Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
anipassion.com
Partagez | 
 

 Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Mar 27 Oct 2015, 19:15

Rappel du premier message :

27 octobre 2015

Allah n’apparaît jamais au paradis dans le Coran.

On ne Le voit qu'en enfer.


salamsam a écrit:

La dernière fois que tu me l'as sorti, je t'avais cité tous les versets du Coran et hadiths qui démontrent que tu es dans le faux.

Et bien, recommençons !
Le Coran est un livre qui existe !

C'est l'occasion d'une petite révision.


Dernière édition par Pierresuzanne le Mar 27 Oct 2015, 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Warda




MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 16:30

Bonjour

Le Seigneur n'est ni en Enfer ni au Paradis il est au dessus de tout car c'est lui le Créateur
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 16:48

salamsam a écrit:
Donc que tu ait lu le Coran est possible, mais ce qui est certain c'est que tu ne l'a pa compris. Et tu nous le démontres chaque jour.

Tout a fait frère salamsam et c'est ce que je peine a lui expliquer !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 19:18

Warda a écrit:
Bonjour
Le Seigneur n'est ni en Enfer ni au Paradis il est au dessus de tout car c'est lui le Créateur



Salut Warda,

Comme tu es nouveau, je vais te faire un petit cadeau.

Que penses-tu de ce verset :
« Louange à Dieu qui a, pour nous, réalisé Sa promesse et nous a fait hériter de la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis où nous voudrons. » (S. 39, 74).

Ce verset affirme que le paradis est sur terre, et que les élus pourront s'installer où ils veulent.

On comprend que Dieu n'y soit pas en personne !

Les savants musulmans ont-ils une idée de où se trouve le paradis sur terre ?
Y-a-t-il quelques hadiths qui compléteraient le Coran sur ce point ???

Si tu ne connais pas bien les hadiths, demande à Skipeer de t'aider. Il est très fort en hadiths !
C'est un champion.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 19:32

salamsam a écrit:
Donc que tu ait lu le Coran est possible, mais ce qui est certain c'est que tu ne l'a pa compris. Et tu nous le démontres chaque jour.
SKIPEER a écrit:

Tout a fait frère salamsam et c'est ce que je peine a lui expliquer !!

Ah d'accord !
j'ai donc lu le Coran,
Cela me rassure, j'ai failli croire que je ne l'avais pas lu.  

Si je comprends bien, lire le Coran suppose qu'on le comprenne comme le conformisme sunnite l'a lu,
et non tel qu'il est en réalité.


Bon, c'est une façon comme une autre de pratiquer la lecture.  lol!

Personnellement, depuis que j'ai connu mes premiers émois littéraires à l'audition des trois petits cochons, je lis toujours un texte tel qu'il est.
Je n'ai jamais été d'accord pour que les deux premiers petits cochons se réfugient chez le troisième. Wald Disney, c'est nul, c'est du mytho, comme les hadiths.
Dans la vraie histoire, les deux premiers petits cochons se font bouffer par le loup, car ils ont été trop fainiasses pour fabriquer une maison en dur.
Moi je suis pour la version salafisme des trois petits cochons,
Wald Disney, c'est la version sunnite.


Vous lisez  donc le Coran version Wald Disney !
Bon  !


Quand vous serez grands, vous affronterez la vraie vie :
les deux premiers petits cochons se sont fait bouffer par le loup... je vous assure : on ne peut pas cacher la vérité éternellement.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est cela la vraie histoire : faut pas pleurer, c'est la vie !
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 19:56

Pierresuzanne a écrit:
Warda a écrit:
Bonjour
Le Seigneur n'est ni en Enfer ni au Paradis il est au dessus de tout car c'est lui le Créateur



Salut Warda,

Comme tu es nouveau, je vais te faire un petit cadeau.

Que penses-tu de ce verset :
« Louange à Dieu qui a, pour nous, réalisé Sa promesse et nous a fait hériter de la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis où nous voudrons. » (S. 39, 74).

Ce verset affirme que le paradis est sur terre, et que les élus pourront s'installer où ils veulent.

On comprend que Dieu n'y soit pas en personne !

Les savants musulmans ont-ils une idée de où se trouve le paradis sur terre ?
Y-a-t-il quelques hadiths qui compléteraient le Coran sur ce point ???

Si tu ne connais pas bien les hadiths, demande à Skipeer de t'aider. Il est très fort en hadiths !
C'est un champion.
Tout dabord warda est une femme Pierresuzanne !! comme notre administratrice dont le pseudo est rosedumatin  "wardatou assabah"

tu vois qu'il te reste beaucoup apprendre pour dire que tu connais parfaitement le CORAN Very Happy

CORAN 39:73. Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis. Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s'ouvriront, ses gardiens leur diront : "Salut à vous! Vous avez été bons : entrez donc , pour y demeurer éternellement".

74. Et ils diront : "Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hérité la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis là où nous voulons". Que la récompense de ceux qui font le bien est excellente!

75. Et tu verras les Anges faisant cercle autour du Trône, célébrant les louanges de leur Seigneur et Le glorifiant. Et il sera jugé entre eux en toute équité, et l'on dira : "Louange à Allah, Seigneur de l'univers".

EXTRAIT d’Exégèse D'IBN KHATIR

Ils loueront Dieu pour leur avoir donné la terre en héritage et
installés dans le Paradis. Cette terre sera autrement différente de celle de la vie présente, car d’après un hadith, il est dit: «Les graviers du
Paradis seront en perles et son sable en musc». En commentant ce verset: «Les fidèles seront dirigés par troupes vers le Paradis» Ali Ben Abi Taleb -que Dieu l’agrée-, et d’après Ibn Abi Hatem, a dit: «Arrivés tout près de l’une des portes du Paradis, les élus y trouveront un arbre, de ses racines, deux sources d’eau jailliront. Ils se laveront de l’une d’elle et aussitôt la splendeur de la félicité apparaîtra sur eux, de sorte que la teinte de leur peau ne changera jamais et leurs cheveux seront toujours peignés. De l’autre source ils boiront et tout ce qu’il se trouve dans leur ventre disparaitra à jamais. Une fois purs et purifiés, les anges leur diront alors: «Paix sur vous. Vous avez été bons». Les éphèbes prendront leurs maîtres par les mains, en les accueillant tel un enfant qui reçoit son père après une longue absence, et leur diront: «Réjouissez-vous, Dieu vous a préparé telle et telle chose de la haute considération. Un de ces éphèbes - domestique - ira trouver l’épouse de son maître, l’une des houris aux grands yeux noirs, et lui annoncera: «Un tel- et il le nommera par son nom au bas monde- est venu». Elle se lèvera toute joyeuse pour se tenir debout sur le seuil de la porte dans son attente. Quand le mari arrivera, il y trouvera des lits de repos surélevés, des coupes posées et des coussins alignés. En examinant sa demeure, l’homme constatera qu’elle est bâtie sur des fondements en perles variées de couleurs rouge, verte, jaune et blanche. En regardant le plafond, si Dieu ne l’avait pas préservé, sa vue se serait éblouie et perdue à cause de ce qu’il verrait comme éclat et splendeur. Il regardera enfin ses épouses, les houris, s’accoudera sur un coussin et louera son Seigneur par ces mots: «Louange a Allah qui nous a conduits en ce lieu. Si Allah ne nous avait pas conduits dans la bonne voie, nous ne l’aurions pas trouvée de nous-mêmes» [Coran VII, 43].

Que DIEU ne nous en prive pas !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 20:44

Pierresuzanne a écrit:
salamsam a écrit:
Donc que tu ait lu le Coran est possible, mais ce qui est certain c'est que tu ne l'a pa compris. Et tu nous le démontres chaque jour.
SKIPEER a écrit:

Tout a fait frère salamsam et c'est ce que je peine a lui expliquer !!

Ah d'accord !
j'ai donc lu le Coran,
Cela me rassure, j'ai failli croire que je ne l'avais pas lu.  

Si je comprends bien, lire le Coran suppose qu'on le comprenne comme le conformisme sunnite l'a lu,
et non tel qu'il est en réalité.


Bon, c'est une façon comme une autre de pratiquer la lecture.  lol!

Personnellement, depuis que j'ai connu mes premiers émois littéraires à l'audition des trois petits cochons, je lis toujours un texte tel qu'il est.
Je n'ai jamais été d'accord pour que les deux premiers petits cochons se réfugient chez le troisième. Wald Disney, c'est nul, c'est du mytho, comme les hadiths.
Dans la vraie histoire, les deux premiers petits cochons se font bouffer par le loup, car ils ont été trop fainiasses pour fabriquer une maison en dur.
Moi je suis pour la version salafisme des trois petits cochons,
Wald Disney, c'est la version sunnite.


Vous lisez  donc le Coran version Wald Disney !
Bon  !


Quand vous serez grands, vous affronterez la vraie vie :
les deux premiers petits cochons se sont fait bouffer par le loup... je vous assure : on ne peut pas cacher la vérité éternellement.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est cela la vraie histoire : faut pas pleurer, c'est la vie !

Non tu sort les interprétations les plus tordus et stupide qu'il soit humainement possible de faire

tu affirme des choses sans aucun élément tangible pour appuyer tes supputations, comme tu viens encore de le faire sur un autre sujet concernant le prénon du prophète de l'Islam.

Tu déformes les sens de ce qu'enseignent les versets

Tu fait du concordisme extrêmement douteux et basé sur des supputation que tu présente à l'affirmatif pour tenter de leur donner un semblant de crédibilité.

Et tu ne lis surement pas le Coran comme le lisent les salafiste, ni comme le lisent les wahabites, ni comme le lisent les chiites, les Alévi, ou je ne sait quel secte se réclamant de l'Islam. Bref tu lis le Coran n'importe comment, plus encore qu'aucune secte islamique ne l'a jamais faites.

Et quand tu fait le parallèle avec l'histoire des 3 petits haloufs (en espérant surement nous agacer, vieux fantasme chrétien car parler de halouf, et voir du halouf ne nous dérange pas le moins du monde, c'est juste en bouffer qui nous dérange), un trés joli compte que j'aimais beaucoup quand j'étais enfant.

Mais ton parallèle démontre l'absence totale de sérieux dans ta lecture de notre Livre Saint, car tu n'as jamais cherché à le comprendre mais tu n'as toujours cherché qu'a le descendre. Donc tu balances constamment des inepties, sans aucune honnêteté intellectuel.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 21:13

SKIPEER a écrit:
 
tu vois qu'il te reste beaucoup apprendre pour dire que tu connais parfaitement le CORAN Very Happy

CORAN 39:73. Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis. Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s'ouvriront, ses gardiens leur diront : "Salut à vous! Vous avez été bons : entrez donc , pour y demeurer éternellement".

74. Et ils diront : "Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hérité la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis là où nous voulons". Que la récompense de ceux qui font le bien est excellente!

75. Et tu verras les Anges faisant cercle autour du Trône, célébrant les louanges de leur Seigneur et Le glorifiant. Et il sera jugé entre eux en toute équité, et l'on dira : "Louange à Allah, Seigneur de l'univers".

EXTRAIT d’Exégèse D'IBN KHATIR

Ils loueront Dieu pour leur avoir donné la terre en héritage et
installés dans le Paradis. Cette terre sera autrement différente de celle de la vie présente, car d’après un hadith, il est dit: «Les graviers du
Paradis seront en perles et son sable en musc». En commentant ce verset: «Les fidèles seront dirigés par troupes vers le Paradis» Ali Ben Abi Taleb -que Dieu l’agrée-, et d’après Ibn Abi Hatem, a dit: «Arrivés tout près de l’une des portes du Paradis, les élus y trouveront un arbre, de ses racines, deux sources d’eau jailliront. Ils se laveront de l’une d’elle et aussitôt la splendeur de la félicité apparaîtra sur eux, de sorte que la teinte de leur peau ne changera jamais et leurs cheveux seront toujours peignés. De l’autre source ils boiront et tout ce qu’il se trouve dans leur ventre disparaîtra à jamais. Une fois purs et purifiés, les anges leur diront alors: «Paix sur vous. Vous avez été bons». Les éphèbes prendront leurs maîtres par les mains, en les accueillant tel un enfant qui reçoit son père après une longue absence, et leur diront: «Réjouissez-vous, Dieu vous a préparé telle et telle chose de la haute considération. Un de ces éphèbes - domestique - ira trouver l’épouse de son maître, l’une des houris aux grands yeux noirs, et lui annoncera: «Un tel- et il le nommera par son nom au bas monde- est venu». Elle se lèvera toute joyeuse pour se tenir debout sur le seuil de la porte dans son attente. Quand le mari arrivera, il y trouvera des lits de repos surélevés, des coupes posées et des coussins alignés. En examinant sa demeure, l’homme constatera qu’elle est bâtie sur des fondements en perles variées de couleurs rouge, verte, jaune et blanche. En regardant le plafond, si Dieu ne l’avait pas préservé, sa vue se serait éblouie et perdue à cause de ce qu’il verrait comme éclat et splendeur. Il regardera enfin ses épouses, les houris, s’accoudera sur un coussin et louera son Seigneur par ces mots: «Louange a Allah qui nous a conduits en ce lieu. Si Allah ne nous avait pas conduits dans la bonne voie, nous ne l’aurions pas trouvée de nous-mêmes» [Coran VII, 43].

Que DIEU ne nous en prive pas !!

Personnellement, je préférerais que Dieu m'en prive,
je n'ai jamais rêvé de retrouver mes esclaves et mes femmes au paradis.

Il y a donc toujours des esclaves et de la polygamie au paradis ?

Merci cependant de m'avoir donné le hadith.
Ma question était de savoir comment les exégètes avaient contourné le discours incohérent du Coran qui promet un paradis sur terre....

Leur réponse est un peu confuse !




Autre point, pour rester sur le sujet, Allah n'est pas au paradis. On a son trône, quelques anges qui gambadent autour !
Mais Lui : c'est la politique de la chaise vide !
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 21:15

salamsam a écrit:
Non tu sort les interprétations les plus tordus et stupide qu'il soit humainement possible de faire

tu affirme des choses sans aucun élément tangible pour appuyer tes supputations, comme tu viens encore de le faire sur un autre sujet concernant le prénon du prophète de l'Islam.

Tu déformes les sens de ce qu'enseignent les versets

Tu fait du concordisme extrêmement douteux et basé sur des supputation que tu présente à l'affirmatif pour tenter de leur donner un semblant de crédibilité.
oui bien dit et je rajouterai ceci  :

1- L’interprétation du Coran par le Coran est le plus haut degré d’interprétation car les termes du Coran s’interprètent les uns les autres.


2- L’interprétation du Coran par le hadith authentique est très importante car le prophete paix sur lui  est plus connaisseur que quiconque de ce qu’Allah a voulu dire. Il est comme Allah l’a décrit dans le Coran  : 
 
CORAN 53:3 "Il ne prononce rien sous l’effet de sa passion ; ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée
3- L’interprétation du coran par les paroles des compagnons
 
  comme Ibn ‘Abbas, Ibn Mass’ud et autres, parce qu’ils ont accompagné le messager d’Allah et ont acquis le savoir de lui.

4- L’interprétation du Coran par les propos des Suiveurs -Qu’Allah leur soit Miséricordieux- est très intéressante car ils ont acquis le savoir des Compagnons qui l’ont acquis de l’Envoyé d’Allah .


5- L’interprétation du Coran par la langue arabe est très importante car Allah le Très-Haut a dit (traduction rapprochée) :
 
CORAN 12:2 Nous l’avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez.
tu voie que ce n'est pas aussi facile que tu ne le pense Pierresuzanne!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 21:33

SKIPEER a écrit:
CORAN 12:2 Nous l’avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez.

et bien raisonnons.


SKIPEER a écrit:
CORAN 12:2 Nous l’avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez.

1- L’interprétation du Coran par le Coran est le plus haut degré d’interprétation car les termes du Coran s’interprètent les uns les autres.

Je savais bien que j'étais un maître en exégèse coranique. fourirel fourirel
Allons donc à l'essentiel, le plus haut degré, et laissons les miettes hadithiennes à la valetaille !


Au sujet du voyage nocturne, appliquons le plus haut degré de l'exégèse coranique !
Le lieu de prosternation dont les alentours sont bénis se retrouve à deux endroits dans le Coran.
- Au début de la sourate 17, verset 1, quand on évoque de façon très écliptique le voyage d'un serviteur non nommée, vers un lieu de prosternation éloigné (masdjid aqsā).
- Le second lieu que le Coran qualifie de « lieu béni », en dehors de la Mecque, est le val sacré (Sourate 20, 12 ; S. 79, 16) où Moïse rencontre Dieu.

Là, après un voyage nocturne (S. 28, 29-30), Moïse voit Dieu qui l'envoie en mission vers Pharaon. « Puis, quand Moïse eut achevé le terme et voyagé de nuit avec sa famille, il sentit un feu du côté du Mont. Il dit à sa famille : « Peut-être vous en apporterai-je nouvelle, ou quelque brandon de feu, que peut-être vous vous réchauffiez. » Puis quand il y fut, on l'appela du flanc droit de la vallée, en un lopin de terre bénie, du sein d'un arbre « Ô Moïse ! C'est Moi, oui, Moi, Dieu, Seigneur des mondes » (S. 28, 29-30).

On peut remarquer que le voyage nocturne de la Sourate 17 au verset 1 se termine lui aussi en un lieu où « les alentours sont bénis » comme l'est le lopin de terre où Dieu, juché dans un arbre, apparaît à Moïse, Sourate 28.


Merci Skipeer d'avoir confirmé grâce à la hiérarchisation que tu nous a donné, que l'interprétation du Coran par le Coran est la plus fiable.

Voilà donc démontré que le serviteur mystérieux de la sourate 17, verset 1, ne s'est pas rendu à Jérusalem, mais bien au Sinai, là où Moïse s'est prosterné dans un lieu de prosternation dont les alentours sont bénis.


Merci, Skipeer, je savais bien que j'étais un maitre en science coranique ! fourirel fourirel fourirel
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 21:37

Pierresuzanne a écrit:
Ma question était de savoir comment les exégètes avaient contourné le discours incohérent du Coran qui promet un paradis sur terre....

Leur réponse est un peu confuse !

Le Coran ne parle absolument pas d'un Paradis qui serait sur terre. Le Coran parle d'un Paradis qui sera à la fois spirituelle et matérielle. Mais le fait que le Paradis serait sur terre n'est dit absolument nulle part. Bien au contraire, un verset est même explicite.

«O mes serviteurs ! N'ayez pas peur, ce Jour-là ! Ne vous affligez pas ! Ceux qui croient en nos signes demeurent soumis - Entrez au Paradis, vous et vos épouses ! Vous y serez bien traités !» On fera circuler parmi eux des plateaux en or et des coupes; tout ce que l'on peut désirer et ce dont les yeux se délectent. Vous y demeurerez immortels. Tel est le Paradis qui vous sera donné en héritage pour prix de ce que vous avez fait sur la terre » [Coran XLIII, 68-72]
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 21:45

Pierresuzanne a écrit:
SKIPEER a écrit:
CORAN 12:2 Nous l’avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez.

et bien raisonnons.


SKIPEER a écrit:
CORAN 12:2 Nous l’avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez.

1- L’interprétation du Coran par le Coran est le plus haut degré d’interprétation car les termes du Coran s’interprètent les uns les autres.

Je savais bien que j'étais un maître en exégèse coranique. fourirel fourirel
Allons donc à l'essentiel, le plus haut degré, et laissons les miettes hadithiennes à la valetaille !


Au sujet du voyage nocturne, appliquons le plus haut degré de l'exégèse coranique !
Le lieu de prosternation dont les alentours sont bénis se retrouve à deux endroits dans le Coran.
- Au début de la sourate 17, verset 1, quand on évoque de façon très écliptique le voyage d'un serviteur non nommée, vers un lieu de prosternation éloigné (masdjid aqsā).
- Le second lieu que le Coran qualifie de « lieu béni », en dehors de la Mecque, est le val sacré (Sourate 20, 12 ; S. 79, 16) où Moïse rencontre Dieu.

Là, après un voyage nocturne (S. 28, 29-30), Moïse voit Dieu qui l'envoie en mission vers Pharaon. « Puis, quand Moïse eut achevé le terme et voyagé de nuit avec sa famille, il sentit un feu du côté du Mont. Il dit à sa famille : « Peut-être vous en apporterai-je nouvelle, ou quelque brandon de feu, que peut-être vous vous réchauffiez. » Puis quand il y fut, on l'appela du flanc droit de la vallée, en un lopin de terre bénie, du sein d'un arbre « Ô Moïse ! C'est Moi, oui, Moi, Dieu, Seigneur des mondes » (S. 28, 29-30).

On peut remarquer que le voyage nocturne de la Sourate 17 au verset 1 se termine lui aussi en un lieu où « les alentours sont bénis » comme l'est le lopin de terre où Dieu, juché dans un arbre, apparaît à Moïse, Sourate 28.


Merci Skipeer d'avoir confirmé grâce à la hiérarchisation que tu nous a donné, que l'interprétation du Coran par le Coran est la plus fiable.

Voilà donc démontré que le serviteur mystérieux de la sourate 17, verset 1, ne s'est pas rendu à Jérusalem, mais bien au Sinai, là où Moïse s'est prosterné dans un lieu de prosternation dont les alentours sont bénis.


Merci, Skipeer, je savais bien que j'étais un maitre en science coranique ! fourirel fourirel fourirel

intéressant

il est en plus assez probable que le serviteur ne soit pas Mohamed mais Moise qui est cité au verset suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 21:50

SKIPEER a écrit:

1- L’interprétation du Coran par le Coran est le plus haut degré d’interprétation car les termes du Coran s’interprètent les uns les autres.
Pierresuzanne a écrit:
 

Au sujet du voyage nocturne, appliquons le plus haut degré de l'exégèse coranique !
Le lieu de prosternation dont les alentours sont bénis se retrouve à deux endroits dans le Coran.
- Au début de la sourate 17, verset 1, quand on évoque de façon très écliptique le voyage d'un serviteur non nommée, vers un lieu de prosternation éloigné (masdjid aqsā).
- Le second lieu que le Coran qualifie de « lieu béni », en dehors de la Mecque, est le val sacré (Sourate 20, 12 ; S. 79, 16) où Moïse rencontre Dieu.

Là, après un voyage nocturne (S. 28, 29-30), Moïse voit Dieu qui l'envoie en mission vers Pharaon. « Puis, quand Moïse eut achevé le terme et voyagé de nuit avec sa famille, il sentit un feu du côté du Mont. Il dit à sa famille : « Peut-être vous en apporterai-je nouvelle, ou quelque brandon de feu, que peut-être vous vous réchauffiez. » Puis quand il y fut, on l'appela du flanc droit de la vallée, en un lopin de terre bénie, du sein d'un arbre « Ô Moïse ! C'est Moi, oui, Moi, Dieu, Seigneur des mondes » (S. 28, 29-30).

On peut remarquer que le voyage nocturne de la Sourate 17 au verset 1 se termine lui aussi en un lieu où « les alentours sont bénis » comme l'est le lopin de terre où Dieu, juché dans un arbre, apparaît à Moïse, Sourate 28.


Merci Skipeer d'avoir confirmé grâce à la hiérarchisation que tu nous a donné, que l'interprétation du Coran par le Coran est la plus fiable.

Voilà donc démontré que le serviteur mystérieux de la sourate 17, verset 1, ne s'est pas rendu à Jérusalem, mais bien au Sinai, là où Moïse s'est prosterné dans un lieu de prosternation dont les alentours sont bénis.


Merci, Skipeer, je savais bien que j'étais un maître en science coranique ! fourirel fourirel fourirel

rosarum a écrit:
intéressant

il est en plus assez probable que le serviteur ne soit pas Mohamed mais Moise qui est cité au verset suivant.

C'est ce que je pense.
Le Pr A. L. de Prémare a étudié cette hypothèse, mais il a conclu que la différence de style entre les deux versets (sourate 17, versets 1 et 2) prouvait qu'ils n'avaient pas été écrits en même temps.
Cependant, on peut faire remarquer, qu'au moment de la dernière rédaction du Coran, ils ont été placés côte à côte.
Comme la dernière révision du Coran date du VIIIe siècle... cela signifie qu'au VIIIe siècle, ceux qui ont bricolé le Coran ont cru que ces versets parlaient de la même chose puisqu'ils les ont placés côte à côte.

On peut donc en conclure que personne au VIIIe siècle ne connaissait cette histoire farfelue de voyage nocturne de Mohamed.




Pour être parfaitement honnête, le spécialiste en sciences coraniques n'est pas moi, mais le Pr J. Chabbi, car c'est dans ses bouquins que j'ai pris cette interprétation du Coran .... par le Coran lui-même !
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 22:08

Pierresuzanne a écrit:
SKIPEER a écrit:

1- L’interprétation du Coran par le Coran est le plus haut degré d’interprétation car les termes du Coran s’interprètent les uns les autres.
Pierresuzanne a écrit:
 

Au sujet du voyage nocturne, appliquons le plus haut degré de l'exégèse coranique !
Le lieu de prosternation dont les alentours sont bénis se retrouve à deux endroits dans le Coran.
- Au début de la sourate 17, verset 1, quand on évoque de façon très écliptique le voyage d'un serviteur non nommée, vers un lieu de prosternation éloigné (masdjid aqsā).
- Le second lieu que le Coran qualifie de « lieu béni », en dehors de la Mecque, est le val sacré (Sourate 20, 12 ; S. 79, 16) où Moïse rencontre Dieu.

Là, après un voyage nocturne (S. 28, 29-30), Moïse voit Dieu qui l'envoie en mission vers Pharaon. « Puis, quand Moïse eut achevé le terme et voyagé de nuit avec sa famille, il sentit un feu du côté du Mont. Il dit à sa famille : « Peut-être vous en apporterai-je nouvelle, ou quelque brandon de feu, que peut-être vous vous réchauffiez. » Puis quand il y fut, on l'appela du flanc droit de la vallée, en un lopin de terre bénie, du sein d'un arbre « Ô Moïse ! C'est Moi, oui, Moi, Dieu, Seigneur des mondes » (S. 28, 29-30).

On peut remarquer que le voyage nocturne de la Sourate 17 au verset 1 se termine lui aussi en un lieu où « les alentours sont bénis » comme l'est le lopin de terre où Dieu, juché dans un arbre, apparaît à Moïse, Sourate 28.


Merci Skipeer d'avoir confirmé grâce à la hiérarchisation que tu nous a donné, que l'interprétation du Coran par le Coran est la plus fiable.

Voilà donc démontré que le serviteur mystérieux de la sourate 17, verset 1, ne s'est pas rendu à Jérusalem, mais bien au Sinai, là où Moïse s'est prosterné dans un lieu de prosternation dont les alentours sont bénis.


Merci, Skipeer, je savais bien que j'étais un maître en science coranique ! fourirel fourirel fourirel

rosarum a écrit:
intéressant

il est en plus assez probable que le serviteur ne soit pas Mohamed mais Moise qui est cité au verset suivant.

C'est ce que je pense.
Le Pr A. L. de Prémare a étudié cette hypothèse, mais il a conclu que la différence de style entre les deux versets (sourate 17, versets 1 et 2) prouvait qu'ils n'avaient pas été écrits en même temps.
Cependant, on peut faire remarquer, qu'au moment de la dernière rédaction du Coran, ils ont été placés côte à côte.
Comme la dernière révision du Coran date du VIIIe siècle... cela signifie qu'au VIIIe siècle, ceux qui ont bricolé le Coran ont cru que ces versets parlaient de la même chose puisqu'ils les ont placés côte à côte.

On peut donc en conclure que personne au VIIIe siècle ne connaissait cette histoire farfelue de voyage nocturne de Mohamed.




Pour être parfaitement honnête, le spécialiste en sciences coraniques n'est pas moi, mais le Pr J. Chabbi, car c'est dans ses bouquins que j'ai pris cette interprétation du Coran .... par le Coran lui-même !

Non, ce que tu faits c'est donc une interprétation du Coran par le Pr J. Chabbi (qui n'est même pas théologienne) et non une interprétation du Coran par le Coran.

Et si cette dame à raconter dans ses bouquins les mêmes inepties que toi, elle n'a donc rien compris au Coran.

Mais merci au moins de nous donner tes sources.
Revenir en haut Aller en bas
yahia




MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Ven 30 Oct 2015, 22:41

Pierresuzanne a écrit:
SKIPEER a écrit:
CORAN 12:2 Nous l’avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez.

et bien raisonnons.


SKIPEER a écrit:
CORAN 12:2 Nous l’avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez.

1- L’interprétation du Coran par le Coran est le plus haut degré d’interprétation car les termes du Coran s’interprètent les uns les autres.

Je savais bien que j'étais un maître en exégèse coranique. fourirel fourirel
Allons donc à l'essentiel, le plus haut degré, et laissons les miettes hadithiennes à la valetaille !


Au sujet du voyage nocturne, appliquons le plus haut degré de l'exégèse coranique !
Le lieu de prosternation dont les alentours sont bénis se retrouve à deux endroits dans le Coran.
- Au début de la sourate 17, verset 1, quand on évoque de façon très écliptique le voyage d'un serviteur non nommée, vers un lieu de prosternation éloigné (masdjid aqsā).
- Le second lieu que le Coran qualifie de « lieu béni », en dehors de la Mecque, est le val sacré (Sourate 20, 12 ; S. 79, 16) où Moïse rencontre Dieu.

Là, après un voyage nocturne (S. 28, 29-30), Moïse voit Dieu qui l'envoie en mission vers Pharaon. « Puis, quand Moïse eut achevé le terme et voyagé de nuit avec sa famille, il sentit un feu du côté du Mont. Il dit à sa famille : « Peut-être vous en apporterai-je nouvelle, ou quelque brandon de feu, que peut-être vous vous réchauffiez. » Puis quand il y fut, on l'appela du flanc droit de la vallée, en un lopin de terre bénie, du sein d'un arbre « Ô Moïse ! C'est Moi, oui, Moi, Dieu, Seigneur des mondes » (S. 28, 29-30).

On peut remarquer que le voyage nocturne de la Sourate 17 au verset 1 se termine lui aussi en un lieu où « les alentours sont bénis » comme l'est le lopin de terre où Dieu, juché dans un arbre, apparaît à Moïse, Sourate 28.


Merci Skipeer d'avoir confirmé grâce à la hiérarchisation que tu nous a donné, que l'interprétation du Coran par le Coran est la plus fiable.

Voilà donc démontré que le serviteur mystérieux de la sourate 17, verset 1, ne s'est pas rendu à Jérusalem, mais bien au Sinai, là où Moïse s'est prosterné dans un lieu de prosternation dont les alentours sont bénis.


Merci, Skipeer, je savais bien que j'étais un maitre en science coranique ! fourirel fourirel fourirel

"La première Maison qui ait été édifiée pour les gens, c'est bien celle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l'univers."3/96

"Et (Nous avons soumis) à Salomon le vent impétueux qui, par son ordre, se dirigea vers la terre que Nous avions bénie. Et Nous sommes à même de tout savoir"21/81

" Et Nous(Abraham) le sauvâmes, ainsi que Loût, vers une terre que Nous avions bénie pour tout l'univers."21/71


"(Rappelle) quand Moussa dit à sa famille: « J'ai aperçu un feu; je vais vous en apporter des nouvelles, ou bien je vous apporterai un tison allumé afin que vous vous réchauffiez ». (8) Lorsqu'il y arriva, on l'appela, - béni soit Celui qui est dans le feu et Celui qui est tout autour, et gloire à Allah, Seigneur de l'univers."27/7


" Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Mouhammed], de la Mosquée Al-Harâm à la Mosquée Al-Aqsâ dont Nous avons béni l'alentour, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C'est Lui, vraiment, qui est l'Audient, le Clairvoyant."17/1


Il y a combien d'endroits bénis!

Et le verset suivant parle de quelle endroit béni!!!!


(Souvenez-vous) Lorsque Moise dit à son peuple: « O, mon peuple ! Rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous, lorsqu'Il a désigné parmi vous des prophètes. Et Il a fait de vous des rois. Et Il vous a donné ce qu'Il n'avait donné à nul autre aux mondes.

(21) O mon peuple ! Entrez dans la terre sainte qu'Allah vous a prescrite. Et ne revenez point sur vos pas [en refusant de combattre] car vous retourneriez perdants".(5/21)


l’Antéchrist borgne n’y entrera pas compte tenu du hadith : « en fait, il (l’Antéchrist) étendra sa domination sur toute la terre à l’exception des sanctuaires (de La Mecque et de Médine) et de Jérusalem » (rapporté par Ahmad, 19665 et jugé authentique par Ibn Khouzayma, 2/327 et Ibn Hibban, 7/102) ;



l’Antéchrist sera tué près de là par Jésus fils de Marie (psl) d’après ce hadith : « le fils de Marie tuera l’Antéchrist à l’entrée de Ludd. » (rapporté par Mouslim 2937 à partir d’un hadith de Nawas Ibn Sam’an).

Ludd est une localité près de Jérusalem.


« l’histoire reconnaît que les Cananéens furent les premiers habitants de la Palestine, 6000 ans avant Jésus. C’était une tribu arabe venue de la péninsule arabique venue s’installer en Palestine. Ce sont eux qui donnèrent leur nom à ce pays après leur arrivée. »

Voir as-Souhyouniyya : sa genèse, sa structuration et ses activités par Ahmad al-Awadhi, p. 7.

Quant aux Juifs, ils arrivèrent en Palestine 600 ans après Abraham. C’est-à-dire qu’ils ne furent sur place qu’environ 1400 ans avant Jésus. Autrement dit, les Cananéens les y précédèrent de près de 4500 ans. »

Revenir en haut Aller en bas
abeba




MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Sam 31 Oct 2015, 12:06

Pierresuzanne a écrit:
Warda a écrit:
Bonjour
Le Seigneur n'est ni en Enfer ni au Paradis il est au dessus de tout car c'est lui le Créateur



Salut Warda,

Comme tu es nouveau, je vais te faire un petit cadeau.

Que penses-tu de ce verset :
« Louange à Dieu qui a, pour nous, réalisé Sa promesse et nous a fait hériter de la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis où nous voudrons. » (S. 39, 74).

Ce verset affirme que le paradis est sur terre, et que les élus pourront s'installer où ils veulent.

On comprend que Dieu n'y soit pas en personne !

Les savants musulmans ont-ils une idée de où se trouve le paradis sur terre ?
Y-a-t-il quelques hadiths qui compléteraient le Coran sur ce point ???

Si tu ne connais pas bien les hadiths, demande à Skipeer de t'aider. Il est très fort en hadiths !
C'est un champion.


Pierresuzanne, Skipper, Salamsam


A Pierresuzanne

On va mettre un terme à ton délire sur le verset 74 de la Sourate 39 - AZ-ZUMAR (LES GROUPES)
Très franchement, tu peux avoir lu le Coran, mais juste pour y chercher la controverse.

Même quand tu ne la trouves pas tu en fais une.

Je n'ai pas compris pourquoi Skipper et Salamsam n'ont pas évoque les versets qui précèdent ce verset 74 sur lequel Pierresuzanne bute comme un somnambule forcené.

Parce que la scène se déroule à la résurrection des morts.

Ehhhhhhhhhhhh ouiiiiiiiiiii:


On lit:


Sourate 39

"68. Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que ceux qui seront dans les cieux et ceux qui seront sur la terre seront foudroyés, sauf ceux qu'Allah voudra [épargner]. Puis on y soufflera, et voilà debout à regarder.

69. Et la terre resplendira de la lumière de son Seigneur; le Livre  sera déposé, et on fera venir les prophètes et les témoins; on décidera parmi eux en toute équité et ils ne seront point lésés;

70. et chaque âme sera pleinement rétribuée pour ce qu'elle aura oeuvré. Il [Allah] connaît mieux ce qu'ils font.

71. Et ceux qui avaient mécru seront conduits par groupes à l'Enfer
. Puis quand ils y parviendront, ses portes s'ouvriront et ses gardiens leur diront : "Des messagers [choisis] parmi vous ne vous sont-ils pas venus. vous récitant les versets de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de votre jour que voici?" Ils diront : si, mais le décret du châtiment s'est avéré juste contre les mécréants.

72. "Entrez, [leur] dira-t-on, par les portes de l'Enfer, pour y demeurer éternellement". Qu'il est mauvais le lieu de séjour des orgueilleux!

73. Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis. Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s'ouvriront, ses gardiens leur diront : "Salut à vous! Vous avez été bons : entrez donc , pour y demeurer éternellement".

74. Et ils diront : "Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hérité la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis là où nous voulons". Que la récompense de ceux qui font le bien est excellente!

75. Et tu verras les Anges faisant cercle autour du Trône, célébrant les louanges de leur Seigneur et Le glorifiant. Et il sera jugé entre eux en toute équité, et l'on dira : "Louange à Allah, Seigneur de l'univers"."


Voila Pierresuzanne, Skipper et Salamsam

Les gens qui disent:

"Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hérité la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis là où nous voulons".

ce sont les gens dont parle le verset 73:

Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis

ils sont à la porte du Paradis et ils se disent en droit de s'installer là ou ils veulent, Dieu a tenu Sa promesse pour eux.


Ecoutez ce que les anges leur disent, quelle beauté !!!


"Salut à vous! Vous avez été bons : entrez donc , pour y demeurer éternellement".



Aucun besoin d’interprétation possible, il suffit de lire depuis le verset 68.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Sam 31 Oct 2015, 13:10

abeba a écrit:


On va mettre un terme à ton délire sur le verset 74 de la Sourate 39 - AZ-ZUMAR (LES GROUPES)
Très franchement, tu peux avoir lu le Coran, mais juste pour y chercher la controverse.

Même quand tu ne la trouves pas tu en fais une.

Je n'ai pas compris pourquoi Skipper et Salamsam n'ont pas évoque les versets qui précèdent ce verset 74 sur lequel Pierresuzanne bute comme un somnambule forcené.

Parce que la scène se déroule à la résurrection des morts.


On lit: S ourate 39

"68. Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que ceux qui seront dans les cieux et ceux qui seront sur la terre seront foudroyés, sauf ceux qu'Allah voudra [épargner]. Puis on y soufflera, et voilà debout à regarder.

69. Et la terre resplendira de la lumière de son Seigneur; le Livre  sera déposé, et on fera venir les prophètes et les témoins; on décidera parmi eux en toute équité et ils ne seront point lésés;

70. et chaque âme sera pleinement rétribuée pour ce qu'elle aura oeuvré. Il [Allah] connaît mieux ce qu'ils font.

71. Et ceux qui avaient mécru seront conduits par groupes à l'Enfer
. Puis quand ils y parviendront, ses portes s'ouvriront et ses gardiens leur diront : "Des messagers [choisis] parmi vous ne vous sont-ils pas venus. vous récitant les versets de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de votre jour que voici?" Ils diront : si, mais le décret du châtiment s'est avéré juste contre les mécréants.

72. "Entrez, [leur] dira-t-on, par les portes de l'Enfer, pour y demeurer éternellement". Qu'il est mauvais le lieu de séjour des orgueilleux!

73. Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis. Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s'ouvriront, ses gardiens leur diront : "Salut à vous! Vous avez été bons : entrez donc , pour y demeurer éternellement".

74. Et ils diront : "Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hérité la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis là où nous voulons". Que la récompense de ceux qui font le bien est excellente!

75. Et tu verras les Anges faisant cercle autour du Trône, célébrant les louanges de leur Seigneur et Le glorifiant. Et il sera jugé entre eux en toute équité, et l'on dira : "Louange à Allah, Seigneur de l'univers"."


Voila Pierresuzanne, Skipper et Salamsam

Les gens qui disent:

"Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hérité la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis là où nous voulons".

ce sont les gens dont parle le verset 73:

Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis

ils sont à la porte du Paradis et ils se disent en droit de s'installer là ou ils veulent, Dieu a tenu Sa promesse pour eux.


Ecoutez ce que les anges leur disent, quelle beauté !!!


"Salut à vous! Vous avez été bons : entrez donc , pour y demeurer éternellement".



Aucun besoin d’interprétation possible, il suffit de lire depuis le verset 68.

Salut abela !

Bien évidement que cela se situe à la fin des temps, puisque, si j'ai bien compris la théologie musulmane, les hommes restent morts jusqu'à la fin des temps. Ils ne ressuscitent que pour le Jugement dernier.
Actuellement, seul Jésus est vivant au ciel avec Dieu.... tout le monde est mort, en attente, en léthargie... y compris Mohamed ! en attendant le Jugement dernier.



Ce qui m'intéresse, ce n'est pas quand, mais où ?



Où est le paradis ?
Le Coran est clair !
Les hommes pourront hériter de la terre à la fin des temps et s'y  installer au paradis où ils veulent.


Pierre-Elie,
le somnambule forcené  Sleep  Suspect  lol! .
Revenir en haut Aller en bas
abeba




MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Sam 31 Oct 2015, 13:23

Pierresuzanne a écrit:
abeba a écrit:


On va mettre un terme à ton délire sur le verset 74 de la Sourate 39 - AZ-ZUMAR (LES GROUPES)
Très franchement, tu peux avoir lu le Coran, mais juste pour y chercher la controverse.

Même quand tu ne la trouves pas tu en fais une.

Je n'ai pas compris pourquoi Skipper et Salamsam n'ont pas évoque les versets qui précèdent ce verset 74 sur lequel Pierresuzanne bute comme un somnambule forcené.

Parce que la scène se déroule à la résurrection des morts.


On lit: S ourate 39

"68. Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que ceux qui seront dans les cieux et ceux qui seront sur la terre seront foudroyés, sauf ceux qu'Allah voudra [épargner]. Puis on y soufflera, et voilà debout à regarder.

69. Et la terre resplendira de la lumière de son Seigneur; le Livre  sera déposé, et on fera venir les prophètes et les témoins; on décidera parmi eux en toute équité et ils ne seront point lésés;

70. et chaque âme sera pleinement rétribuée pour ce qu'elle aura oeuvré. Il [Allah] connaît mieux ce qu'ils font.

71. Et ceux qui avaient mécru seront conduits par groupes à l'Enfer
. Puis quand ils y parviendront, ses portes s'ouvriront et ses gardiens leur diront : "Des messagers [choisis] parmi vous ne vous sont-ils pas venus. vous récitant les versets de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de votre jour que voici?" Ils diront : si, mais le décret du châtiment s'est avéré juste contre les mécréants.

72. "Entrez, [leur] dira-t-on, par les portes de l'Enfer, pour y demeurer éternellement". Qu'il est mauvais le lieu de séjour des orgueilleux!

73. Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis. Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s'ouvriront, ses gardiens leur diront : "Salut à vous! Vous avez été bons : entrez donc , pour y demeurer éternellement".

74. Et ils diront : "Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hérité la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis là où nous voulons". Que la récompense de ceux qui font le bien est excellente!

75. Et tu verras les Anges faisant cercle autour du Trône, célébrant les louanges de leur Seigneur et Le glorifiant. Et il sera jugé entre eux en toute équité, et l'on dira : "Louange à Allah, Seigneur de l'univers"."


Voila Pierresuzanne, Skipper et Salamsam

Les gens qui disent:

"Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hérité la terre ! Nous allons nous installer dans le Paradis là où nous voulons".

ce sont les gens dont parle le verset 73:

Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis

ils sont à la porte du Paradis et ils se disent en droit de s'installer là ou ils veulent, Dieu a tenu Sa promesse pour eux.


Ecoutez ce que les anges leur disent, quelle beauté !!!


"Salut à vous! Vous avez été bons : entrez donc , pour y demeurer éternellement".



Aucun besoin d’interprétation possible, il suffit de lire depuis le verset 68.

Salut abela !

Bien évidement que cela se situe à la fin des temps, puisque, si j'ai bien compris la théologie musulmane, les hommes restent morts jusqu'à la fin des temps. Ils ne ressuscitent que pour le Jugement dernier.
Actuellement, seul Jésus est vivant au ciel avec Dieu.... tout le monde est mort, en attente, en léthargie... y compris Mohamed ! en attendant le Jugement dernier.



Ce qui m'intéresse, ce n'est pas quand, mais où ?



Où est le paradis ?
Le Coran est clair !
Les hommes pourront hériter de la terre à la fin des temps et s'y  installer au paradis où ils veulent.


Pierre-Elie,
le somnambule forcené  Sleep  Suspect  lol! .


Salut encore Pierresuzanne

le somnambule forcené  loooool

j'avoue que tu m'as sérieusement fait rire.

Bon, je crois qu'on est pas loin !!!

Mais Pierresuzanne, comme on va de hors sujet en hors sujet ici, maintenant tu parles de Jésus fils de Marie paix sur lui comme le seul vivant, dis moi un peu: ENOCH est ou ?

Hébreux 11
4C'est par la foi qu'Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn; c'est par elle qu'il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes; et c'est par elle qu'il parle encore, quoique mort. 5C'est par la foi qu'Enoch fut enlevé pour qu'il ne vît point la mort, et qu'il ne parut plus parce que Dieu l'avait enlevé; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu'il était agréable à Dieu. 6Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.…

Selon vous Jésus fils de Marie paix sur lui a connu la mort et la tombe.

Enoch n'a pas connu tout ça.

Il est ou ?


Dernière édition par abeba le Sam 31 Oct 2015, 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Sam 31 Oct 2015, 13:23

Oups je suis HS !
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Lun 03 Juil 2017, 19:20


03.07.2017

abeba a écrit:

Mais Pierresuzanne, comme on va de hors sujet en hors sujet ici, maintenant tu parles de Jésus fils de Marie paix sur lui comme le seul vivant, dis moi un peu:  ENOCH est ou ?

Ce n'est pas PIERRESUZANNE qui le pense, mais les Musulmans, puisque PIERRESUZANNE a écrit : "Bien évidement que cela se situe à la fin des temps, puisque, si j'ai bien compris la théologie musulmane, les hommes restent morts jusqu'à la fin des temps. Ils ne ressuscitent que pour le Jugement dernier.
Actuellement, seul Jésus est vivant au ciel avec Dieu.... tout le monde est mort, en attente, en léthargie... y compris Mohamed ! en attendant le Jugement dernier."

selon la théologie musulmane.

Les Catholiques, tout au contraire, pensent que le jugement se fera dès l'heure de notre mort .

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Lun 03 Juil 2017, 19:25

SKIPEER a écrit:
salamsam a écrit:
Non tu sort les interprétations les plus tordus et stupide qu'il soit humainement possible de faire

tu affirme des choses sans aucun élément tangible pour appuyer tes supputations, comme tu viens encore de le faire sur un autre sujet concernant le prénon du prophète de l'Islam.

Tu déformes les sens de ce qu'enseignent les versets

Tu fait du concordisme extrêmement douteux et basé sur des supputation que tu présente à l'affirmatif pour tenter de leur donner un semblant de crédibilité.
oui bien dit et je rajouterai ceci  :

1- L’interprétation du Coran par le Coran est le plus haut degré d’interprétation car les termes du Coran s’interprètent les uns les autres.


2- L’interprétation du Coran par le hadith authentique est très importante car le prophete paix sur lui  est plus connaisseur que quiconque de ce qu’Allah a voulu dire. Il est comme Allah l’a décrit dans le Coran  : 
 
CORAN 53:3 "Il ne prononce rien sous l’effet de sa passion ; ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée
3- L’interprétation du coran par les paroles des compagnons
 
  comme Ibn ‘Abbas, Ibn Mass’ud et autres, parce qu’ils ont accompagné le messager d’Allah et ont acquis le savoir de lui.

4- L’interprétation du Coran par les propos des Suiveurs -Qu’Allah leur soit Miséricordieux- est très intéressante car ils ont acquis le savoir des Compagnons qui l’ont acquis de l’Envoyé d’Allah .


5- L’interprétation du Coran par la langue arabe est très importante car Allah le Très-Haut a dit (traduction rapprochée) :
 
CORAN 12:2 Nous l’avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez.
tu voie que ce n'est pas aussi facile que tu ne le pense Pierresuzanne!!

Tu as oublié l'interprétation du Coran par la bible. Etrange car il me semble que cela est dit dans le Coran study
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   Sam 08 Juil 2017, 20:19

SKIPEER a écrit:
1- L’interprétation du Coran par le Coran est le plus haut degré d’interprétation car les termes du Coran s’interprètent les uns les autres.

2- L’interprétation du Coran par le hadith authentique est très importante car le prophete paix sur lui  est plus connaisseur que quiconque de ce qu’Allah a voulu dire. Il est comme Allah l’a décrit dans le Coran  : 
   

C'est bien comme cela qu'on peut être certain que le Coran ne vient pas de Dieu.

1. Le Coran dit que s'il contenait des contradictions, cela prouverait qu'il ne vient pas de Dieu :
« Ne méditeront-ils donc pas le Coran ? S’il avait été d’un autre que Dieu, ils y auraient trouvé maintes contradictions. » (S. 4, 82).


2. Le Coran admet contenir des contradictions, mais il réclame à ses adeptes une soumission telle qu'ils diront qu'il n'y en a pas.
« C'est Lui (Allah) qui a fait descendre sur toi le Livre : il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au coeur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : « Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! ». Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent. » » (S. 3, 7).
3. On peut donc en conclure que le Coran n'est pas de Dieu, puisqu'il reconnait explicitement contenir des contradictions.

Comme nous le dit Skipper, l'interprétation par le Coran est la plus fiables des interprétations selon les musulmans.... et cela suffit pour savoir qu'on peut le mettre à la poubelle.

Sinon, l'interprétation du Coran d'après les sciences, démontre que le Coran est rempli d'erreurs scientifiques,
l'interprétation du Coran selon la Bible démontre que le Coran blasphème,
et l'interprétation du Coran selon les droits de l'homme démontre que le Coran est criminel....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allah, le Maître de l'enfer, est absent du paradis.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» les prisonniers d'enfer
» l'enfer pour les mécréants.
» L'ENFER Textes de l'Eglise Catholique
» l'enfer et le paradis ¨vus par le judaïsme
» Le Pont (Sirât) qui traverse l’Enfer pour aller au Paradis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: