Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
rosarum

avatar


MessageSujet: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 04 Nov 2015, 13:28

Rappel du premier message :

04/11/2015 :    Contradiction coranique en un seul verset

Coran 12.1. Alif - Lâm - Râ. Ce sont là les versets du Livre explicite.

Ce verset dit que le coran est un livre explicite mais personne n'a encore compris la signification des lettres Alif - Lâm - Râ.

n'est ce pas une contradiction manifeste ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Pierresuzanne




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mar 10 Nov 2015, 14:12

salamsam a écrit:

Les Juifs s'amusent avec leur Torah. Nous, nous ne le faisons pas. Donc lorsqu'une signification n'est pas rapporté par le prophète lui même sur une chose equivoque, alors on se garde bien d'affirmer.

On dit "je ne sais pas". Point.

Nous refusons l'innovation en matière religieuse. Ca n'empèche pas certain musulman d'avoir émis des hypothèses, mais elles doivent rester ce qu'elles sont, des hypothèses.


et que penses-tu de cette hypothèse ?

La signification des initiales placées en tête des sourates serait celle-ci :
Sourates 2, 3, 29, 30, 31, 32 : Alif , Lam, Mim = Amara Li Mohammed = Ainsi m'a parlé Mohamed.
Sourate 7 :Alif, Lam, Mim, Sad = Amara Li Mohammed Sahdiq = Ainsi m'a parlé Mohamed le Juste.
Sourates 10, 11, 12 , 14, 15 : Alif, Lam, Ra = Amara Li Rasoul = Ainsi m'a parlé le Messager.
Sourate 13 : Alif, Lam, Mim, Ra = Amara Li Mohammed Rasoul = Ainsi m'a parlé Mohamed le Messager.
Sourate 19 : Kaf, Ha, Ya, Ain, Sad = Qoh ya'as = Ainsi conseilla-t-il.
Sourates 26, 28 : Ta, Sin, Mim = Voici la Gloire Mohamed.
Sourate 27 : Ta, Sin = Voici la Gloire.
Sourate 36 : Ya, Sin = Ô Gloire !
Sourate 38 : Sad = Ô Juste !
Sourates 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46 : Ha, Mim = Houwa Hodan = C'est celui qui Guide.
Sourate 42, 2 : Ain, Sin, Qaf = Par la Gloire du Coran.
Sourate 50 : Qaf = Coran.
Sourate 68 : Noun ?
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mar 10 Nov 2015, 18:01

Pierresuzanne a écrit:
salamsam a écrit:

Les Juifs s'amusent avec leur Torah. Nous, nous ne le faisons pas. Donc lorsqu'une signification n'est pas rapporté par le prophète lui même sur une chose equivoque, alors on se garde bien d'affirmer.

On dit "je ne sais pas". Point.

Nous refusons l'innovation en matière religieuse. Ca n'empèche pas certain musulman d'avoir émis des hypothèses, mais elles doivent rester ce qu'elles sont, des hypothèses.


et que penses-tu de cette hypothèse ?

La signification des initiales placées en tête des sourates serait celle-ci :
Sourates 2, 3, 29, 30, 31, 32 : Alif , Lam, Mim = Amara Li Mohammed = Ainsi m'a parlé Mohamed.
Sourate 7 :Alif, Lam, Mim, Sad = Amara Li Mohammed Sahdiq = Ainsi m'a parlé Mohamed le Juste.
Sourates 10, 11, 12 , 14, 15 : Alif, Lam, Ra = Amara Li Rasoul = Ainsi m'a parlé le Messager.
Sourate 13 : Alif, Lam, Mim, Ra = Amara Li Mohammed Rasoul = Ainsi m'a parlé Mohamed le Messager.
Sourate 19 : Kaf, Ha, Ya, Ain, Sad = Qoh ya'as = Ainsi conseilla-t-il.
Sourates 26, 28 : Ta, Sin, Mim = Voici la Gloire Mohamed.
Sourate 27 : Ta, Sin = Voici la Gloire.
Sourate 36 : Ya, Sin = Ô Gloire !
Sourate 38 : Sad = Ô Juste !
Sourates 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46 : Ha, Mim = Houwa Hodan = C'est celui qui Guide.
Sourate 42, 2 : Ain, Sin, Qaf = Par la Gloire du Coran.
Sourate 50 : Qaf = Coran.
Sourate 68 : Noun ?

Je ne connaissais pas ces hypothèses. Très intéressant.
Il faudrait voir dans les plus vieux corans si ces lettres y sont.
Si elles n'y sont pas, ce serait une preuve de plus que ces lettres ont été écrites pour induire une lecture mahométisante des textes judéonazaréens.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mar 10 Nov 2015, 18:06

Pierresuzanne a écrit:
salamsam a écrit:

Les Juifs s'amusent avec leur Torah. Nous, nous ne le faisons pas. Donc lorsqu'une signification n'est pas rapporté par le prophète lui même sur une chose equivoque, alors on se garde bien d'affirmer.

On dit "je ne sais pas". Point.

Nous refusons l'innovation en matière religieuse. Ca n'empèche pas certain musulman d'avoir émis des hypothèses, mais elles doivent rester ce qu'elles sont, des hypothèses.


et que penses-tu de cette hypothèse ?

La signification des initiales placées en tête des sourates serait celle-ci :
Sourates 2, 3, 29, 30, 31, 32 : Alif , Lam, Mim = Amara Li Mohammed = Ainsi m'a parlé Mohamed.
Sourate 7 :Alif, Lam, Mim, Sad = Amara Li Mohammed Sahdiq = Ainsi m'a parlé Mohamed le Juste.
Sourates 10, 11, 12 , 14, 15 : Alif, Lam, Ra = Amara Li Rasoul = Ainsi m'a parlé le Messager.
Sourate 13 : Alif, Lam, Mim, Ra = Amara Li Mohammed Rasoul = Ainsi m'a parlé Mohamed le Messager.
Sourate 19 : Kaf, Ha, Ya, Ain, Sad = Qoh ya'as = Ainsi conseilla-t-il.
Sourates 26, 28 : Ta, Sin, Mim = Voici la Gloire Mohamed.
Sourate 27 : Ta, Sin = Voici la Gloire.
Sourate 36 : Ya, Sin = Ô Gloire !
Sourate 38 : Sad = Ô Juste !
Sourates 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46 : Ha, Mim = Houwa Hodan = C'est celui qui Guide.
Sourate 42, 2 : Ain, Sin, Qaf = Par la Gloire du Coran.
Sourate 50 : Qaf = Coran.
Sourate 68 : Noun ?

Et ta boulangère elle à elle aussi une hypothèse? Non parce que si vous voulez vous amusez à balancer toutes les bétises qui vous passe par la tête, il serait intéressant de savoir ce qu'en pense ta boulangère, si elle aussi elle à une hypothèse.

J'vous laisse vous amusez tout seul.

Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mar 10 Nov 2015, 20:00

salamsam a écrit:

Et ta boulangère elle à elle aussi une hypothèse? Non parce que si vous voulez vous amusez à balancer toutes les bétises qui vous passe par la tête, il serait intéressant de savoir ce qu'en pense ta boulangère, si elle aussi elle à une hypothèse.

J'vous laisse vous amusez tout seul.


Salamsam, pourquoi viens-tu encore confirmer CQFD ce que j'ai dit :

Raziel a écrit:
Ce qui est clair aussi, c'est quand des non-musulmans font avancer un sujet difficile, la solution proposée est forcément repoussée.
cf: alif, lam, mim = Dieu des délivrances (source : des juifs)
cf: les houris aux grands yeux = des raisins cristallins (source : un universitaire non musulman)
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mar 10 Nov 2015, 21:43

Tu n'as pas compris, Raziel.

Salamsam applique simplement cette recommandation de son Créateur:

Sourate 17,AL-ISRA (LE VOYAGE NOCTURNE)
36. Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le coeur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.

Et je l'en félicite.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mar 10 Nov 2015, 21:49

Cyril 84 a écrit:
Tu n'as pas compris, Raziel.

Salamsam applique simplement cette recommandation de son Créateur:

Sourate 17,AL-ISRA (LE VOYAGE NOCTURNE)
36. Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le coeur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.

Et je l'en félicite.
Des fois , il suffit de dire : je sais pas . Et ce n'est pas contraire à la recommandation de son Créateur .

Plutot que d'accuser les autres de rien comprendre, ou de poser les mauvaises questions ou d'etre curieux
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mar 10 Nov 2015, 21:52

Cyril 84 a écrit:
Tu n'as pas compris, Raziel.

Salamsam applique simplement cette recommandation de son Créateur:

Sourate 17,AL-ISRA (LE VOYAGE NOCTURNE)
36. Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le coeur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.

Et je l'en félicite.






C'est dommage!
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 11 Nov 2015, 17:28

rosarum a écrit:


c'est vrai que le coran est souvent imprécis à ce sujet, mais c'est plutôt un autre argument contre la clarté qu'il prétend avoir.


Il y a contradiction dans ta compréhension . La base est claire ! Mais tu sembles comprendre que le coran ne laisse aucune liberté de raisonnement et aucune voie de recours or l'universalité de l'islam réside dans sa flexibilité .
Une flexibilité permise grâce à des versets généraux dont l'interprétation reste large . Mais l'homme aime la précision , et c'est lui qui réduit la voie .

[3.7] C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses.


Une précision rigoureuse dans tout les sujets n'a jamais été désirée par Dieu (cf l'histoire de la vache dans le coran) ni par Mohamed qui dans certaines traditions a demander aux compagnons de cesser de le questionner inutilement .
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 11 Nov 2015, 17:43

icare a écrit:
rosarum a écrit:


c'est vrai que le coran est souvent imprécis à ce sujet, mais c'est plutôt un autre argument contre la clarté qu'il prétend avoir.


Il y a contradiction dans ta compréhension . La base est claire ! Mais tu sembles comprendre que le coran ne laisse aucune liberté de raisonnement et aucune voie de recours or l'universalité de l'islam réside dans sa flexibilité .
Une flexibilité permise grâce à des versets généraux dont l'interprétation reste large . Mais l'homme aime la précision , et c'est lui qui réduit la voie .

[3.7] C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses.


Une précision rigoureuse dans tout les sujets n'a jamais été désirée par Dieu (cf l'histoire de la vache dans le coran) ni par Mohamed qui dans certaines traditions a demander aux compagnons de cesser de le questionner inutilement .

je veux bien pour les questions métaphysiques qui peuvent rester ouvertes, mais quand on va jusqu'à préciser le nombre de coups de fouet à donner aux fornicateurs, on n'est plus dans l'universalité ni dans la flexibillité.
et quand le coran argumente contre des contradicteurs (imaginaires ou historiques ?) on n'est pas non plus dans la métaphysique.
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 11 Nov 2015, 17:54

rosarum a écrit:
mais quand on va jusqu'à préciser le nombre de coups de fouet à donner aux fornicateurs, on n'est plus dans l'universalité ni dans la flexibillité.
Et pourtant si !
Lorsque l'on fixe une limite à ne pas dépasser , on laisse une large flexibilité . D'ailleurs si le coran dis ceci il se trouve que la Sunna elle commence dès lors à aller "réduire" la sentence .
Par exemple si le coran dis de couper la main du voleur , la Sunna elle dit que l'amputation doit se faire à partir d'une certaine valeur .


rosarum a écrit:

et quand le coran argumente contre des contradicteurs (imaginaires ou historiques ?) on n'est pas non plus dans la métaphysique.
Nous sommes dans l'historique ne effet . Métaphysique , histoire , dans ces deux matières il est possible de spéculer et de se rapprocher toujours plus près de la réalité sans jamais l'atteindre pleinement .
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 11 Nov 2015, 18:17

icare a écrit:
rosarum a écrit:
mais quand on va jusqu'à préciser le nombre de coups de fouet à donner aux fornicateurs, on n'est plus dans l'universalité ni dans la flexibillité.
Et pourtant si !
Lorsque l'on fixe une limite à ne pas dépasser , on laisse une large flexibilité . D'ailleurs si le coran dis ceci il se trouve que la Sunna elle commence dès lors à aller "réduire" la sentence .
Par exemple si le coran dis de couper la main du voleur , la Sunna elle dit que l'amputation doit se faire à partir d'une certaine valeur .

mais le type de chatiment est daté et localisé donc non universel.
pourquoi pas le pilori français ou la canque chinoise ?

Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 11 Nov 2015, 19:48

rosarum a écrit:
icare a écrit:
rosarum a écrit:
mais quand on va jusqu'à préciser le nombre de coups de fouet à donner aux fornicateurs, on n'est plus dans l'universalité ni dans la flexibillité.
Et pourtant si !
Lorsque l'on fixe une limite à ne pas dépasser , on laisse une large flexibilité . D'ailleurs si le coran dis ceci il se trouve que la Sunna elle commence dès lors à aller "réduire" la sentence .
Par exemple si le coran dis de couper la main du voleur , la Sunna elle dit que l'amputation doit se faire à partir d'une certaine valeur .

mais le type de chatiment est daté et localisé donc non universel.
pourquoi pas le pilori français ou la canque chinoise ?


Je ne comprends pas . Si pour toi l’universalité tient sur la forme de la sentence , alors je pense qu'il est possible de pratiquer les sentences coraniques en tout siècle et en tout lieu .

Mais la flexibilité dont je te parle réside dans la flexibilité . Les sentences du coran sont des limites à ne pas franchir . Rien ne dit qu'il faille atteindre la limite . D'ailleurs la Sunna n'atteint pas la limite dans bien des cas .
Si un homme tel que Omar a t il pu décider de suspendre les amputations en temps de famine , a t il respecté le coran ou non ?
Les sentences sont des limites , le musulman se doit de ne pas les franchir , mais il se doit de réfléchir sur l'objectif du coran dans sa ligne directrice et non de pratiquer bêtement !

Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 11 Nov 2015, 19:52

icare a écrit:
rosarum a écrit:
icare a écrit:

Et pourtant si !
Lorsque l'on fixe une limite à ne pas dépasser , on laisse une large flexibilité . D'ailleurs si le coran dis ceci il se trouve que la Sunna elle commence dès lors à aller "réduire" la sentence .
Par exemple si le coran dis de couper la main du voleur , la Sunna elle dit que l'amputation doit se faire à partir d'une certaine valeur .

mais le type de chatiment est daté et localisé donc non universel.
pourquoi pas le pilori français ou la canque chinoise ?


Je ne comprends pas . Si pour toi l’universalité tient sur la forme de la sentence , alors je pense qu'il est possible de pratiquer les sentences coraniques en tout siècle et en tout lieu .

Mais la flexibilité dont je te parle réside dans la flexibilité . Les sentences du coran sont des limites à ne pas franchir . Rien ne dit qu'il faille atteindre la limite . D'ailleurs la Sunna n'atteint pas la limite dans bien des cas .
Si un homme tel que Omar a t il pu décider de suspendre les amputations en temps de famine , a t il respecté le coran ou non ?
Les sentences sont des limites , le musulman se doit de ne pas les franchir , mais il se doit de réfléchir sur l'objectif du coran dans sa ligne directrice et non de pratiquer bêtement !


100% d'accord icare.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 11 Nov 2015, 20:00

icare a écrit:
rosarum a écrit:
icare a écrit:

Et pourtant si !
Lorsque l'on fixe une limite à ne pas dépasser , on laisse une large flexibilité . D'ailleurs si le coran dis ceci il se trouve que la Sunna elle commence dès lors à aller "réduire" la sentence .
Par exemple si le coran dis de couper la main du voleur , la Sunna elle dit que l'amputation doit se faire à partir d'une certaine valeur .

mais le type de chatiment est daté et localisé donc non universel.
pourquoi pas le pilori français ou la canque chinoise ?


Je ne comprends pas . Si pour toi l’universalité tient sur la forme de la sentence , alors je pense qu'il est possible de pratiquer les sentences coraniques en tout siècle et en tout lieu .

je voulais souligner que les aspects législatifs du coran correspondent dans les grandes lignes aux coutumes en vigueur dans l'arabie du VII siècle (patriarcat , polygamie, talion....)
qu'il faille sanctionner le vol est une chose assez universelle , qu'il faille couper la main du voleur est conjoncturel.

tu dis : Les sentences sont des limites , le musulman se doit de ne pas les franchir , mais il se doit de réfléchir sur l'objectif du coran dans sa ligne directrice et non de pratiquer bêtement !

oui mais comment faire quand la sanction est décrite et est supposée divine ?
Revenir en haut Aller en bas
Tomi




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 11 Nov 2015, 20:05

Pierresuzanne a écrit:

et que penses-tu de cette hypothèse ?

La signification des initiales placées en tête des sourates serait celle-ci :
Sourates 2, 3, 29, 30, 31, 32 : Alif , Lam, Mim = Amara Li Mohammed = Ainsi m'a parlé Mohamed.
Sourate 7 :Alif, Lam, Mim, Sad = Amara Li Mohammed Sahdiq = Ainsi m'a parlé Mohamed le Juste.
Sourates 10, 11, 12 , 14, 15 : Alif, Lam, Ra = Amara Li Rasoul = Ainsi m'a parlé le Messager.
Sourate 13 : Alif, Lam, Mim, Ra = Amara Li Mohammed Rasoul = Ainsi m'a parlé Mohamed le Messager.
Sourate 19 : Kaf, Ha, Ya, Ain, Sad = Qoh ya'as = Ainsi conseilla-t-il.
Sourates 26, 28 : Ta, Sin, Mim = Voici la Gloire Mohamed.
Sourate 27 : Ta, Sin = Voici la Gloire.
Sourate 36 : Ya, Sin = Ô Gloire !
Sourate 38 : Sad = Ô Juste !
Sourates 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46 : Ha, Mim = Houwa Hodan = C'est celui qui Guide.
Sourate 42, 2 : Ain, Sin, Qaf = Par la Gloire du Coran.
Sourate 50 : Qaf = Coran.
Sourate 68 : Noun ?

Cela me rappelle des thèses d'auteurs juifs.

Les lettres initiales peuvent tout simplement être des numérotations de lots de manuscrits.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 19:05

Tomi a écrit:
Pierresuzanne a écrit:

et que penses-tu de cette hypothèse ?

La signification des initiales placées en tête des sourates serait celle-ci :
Sourates 2, 3, 29, 30, 31, 32 : Alif , Lam, Mim = Amara Li Mohammed = Ainsi m'a parlé Mohamed.
Sourate 7 :Alif, Lam, Mim, Sad = Amara Li Mohammed Sahdiq = Ainsi m'a parlé Mohamed le Juste.
Sourates 10, 11, 12 , 14, 15 : Alif, Lam, Ra = Amara Li Rasoul = Ainsi m'a parlé le Messager.
Sourate 13 : Alif, Lam, Mim, Ra = Amara Li Mohammed Rasoul = Ainsi m'a parlé Mohamed le Messager.
Sourate 19 : Kaf, Ha, Ya, Ain, Sad = Qoh ya'as = Ainsi conseilla-t-il.
Sourates 26, 28 : Ta, Sin, Mim = Voici la Gloire Mohamed.
Sourate 27 : Ta, Sin = Voici la Gloire.
Sourate 36 : Ya, Sin = Ô Gloire !
Sourate 38 : Sad = Ô Juste !
Sourates 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46 : Ha, Mim = Houwa Hodan = C'est celui qui Guide.
Sourate 42, 2 : Ain, Sin, Qaf = Par la Gloire du Coran.
Sourate 50 : Qaf = Coran.
Sourate 68 : Noun ?

Cela me rappelle des thèses d'auteurs juifs.

Les lettres initiales peuvent tout simplement être des numérotations de lots de manuscrits.

que penser de cette interprétation des lettres isolées du coran ?
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 19:19

rosarum a écrit:
Tomi a écrit:


Cela me rappelle des thèses d'auteurs juifs.

Les lettres initiales peuvent tout simplement être des numérotations de lots de manuscrits.

que penser de cette interprétation des lettres isolées du coran ?



Beaucoup de penseurs ont essayé d'interpreter ces lettres , les chiites et les soufi en particulier en font une obsession , parceque en leur donant un sens caché ils peuvent ainsi inclure leur croyances absent ailleur dans le Coran. Mais cette interpretation que je vien de lire , je ne sais pas si elle est de pierre parceque elle est vraiment ridicule . En gros parmi tout les mots commencant par ces lettres on en choisit au hasard des mots qui nous arrangent??
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 19:27

Tomi a écrit:
Cela me rappelle des thèses d'auteurs juifs.

Les lettres initiales peuvent tout simplement être des numérotations de lots de manuscrits.

rosarum a écrit:
que penser de cette interprétation des lettres isolées du coran ?



Thedjezeyri14 a écrit:
Beaucoup de penseurs ont essayé d'interpreter ces lettres , les chiites et les soufi en particulier en font une obsession , parceque en leur donant un sens caché ils peuvent ainsi inclure leur croyances absent ailleur dans le Coran. Mais cette interpretation que je vien de lire , je ne sais pas si elle est de pierre parceque elle est vraiment ridicule . En gros parmi tout les mots commencant par ces lettres on en choisit au hasard des mots qui nous arrangent??

En fait c'est un religieux catholique (dont le nom m'échappe dans l'instant, il a un prénom composé) qui a trouvé la solution récemment, en s’apercevant que les juifs pratiquaient ainsi en tête des chapitres du Talmud. Il s'agit d'abréviations - de sigles - représentant des invocations, des prières, des bénédictions.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 19:33

Pierresuzanne a écrit:



Thedjezeyri14 a écrit:
Beaucoup de penseurs ont essayé d'interpreter ces lettres , les chiites et les soufi en particulier en font une obsession , parceque en leur donant un sens caché ils peuvent ainsi inclure leur croyances absent ailleur dans le Coran. Mais cette interpretation que je vien de lire , je ne sais pas si elle est de pierre parceque elle est vraiment ridicule . En gros parmi tout les mots commencant par ces lettres on en choisit au hasard des mots qui nous arrangent??

En fait c'est un religieux catholique (dont le nom m'échappe dans l'instant, il a un prénom composé) qui a trouvé la solution récemment, en s’apercevant que les juifs pratiquaient ainsi en tête des chapitres du Talmud. Il s'agit d'abréviations - de sigles - représentant des invocations, des prières, des bénédictions.



Ah d'accord je comprend mieu . Biensur on peut supposé qu'il s'agit de la même procedure talmudique , mais je trouve bien anodin le sens donné a ses lettre par ce religieux .
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 19:41

Thedjezeyri14 a écrit:
Ah d'accord je comprend mieu . Biensur on peut supposé qu'il s'agit de la même procedure talmudique , mais je trouve bien anodin le sens  donné a ses lettre par ce religieux .

Pourquoi veux-tu que ces lettres aient une signification extraordinaire ?

Si leur sens avait été primordial, il aurait été écrit explicitement, non ?
Il s'agit d'une introduction habituelle, conformiste, dans les milieux juifs.
Cela éclaire sur les auteurs du Coran : certains venaient du judaïsme.

Ça y est, j'ai retrouvé le nom du religieux qui a fait cette découverte :
frère Bruno Bonnet-Eymard


Voilà la première de ses vidéos qui résument son exégète du Coran :


Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 20:07

Pierresuzanne a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
Ah d'accord je comprend mieu . Biensur on peut supposé qu'il s'agit de la même procedure talmudique , mais je trouve bien anodin le sens  donné a ses lettre par ce religieux .

Pourquoi veux-tu que ces lettres aient une signification extraordinaire ?

Si leur sens avait été primordial, il aurait été écrit explicitement, non ?
Il s'agit d'une introduction habituelle, conformiste, dans les milieux juifs.
Cela éclaire sur les auteurs du Coran : certains venaient du judaïsme.





Je ne pretend pas qu'elle aient un sens extraordinaire . Mais en même temps ce cher religieux ne m'a pas du tout convaincu . J'aurait pu par exemple changer tout les Muhamed par Moïse ou par Malak Al wahy ( ange de revelation). Bref sa conclusion ne tiens a rien même si le raprochechement avec le Talmud est intelligent . Pour ma part j'a deja lu des interpretations plus interessantes . Parmi elles celle de mon ami qui a opté pour une erreur de frape fourirel . Une autre plus pertinente qui faisait le lien entre " les septs Mathani" (S15V87) et ces lettres . Une autre remarque concernant ces lettres est la contradiction avec le verset(S12V2) ou du moins son interpretation. En effet comment peut on pretendre que le livre a ete révélé en Arabe alors que durant des siècles aucun arabe ne comprend le sens des ses lettres .
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 20:31

Thedjezeyri14 a écrit:
 . Mais en même temps ce cher religieux ne m'a pas du tout convaincu .  .

Tu devrais l'écouter avant d'avoir une opinion si tranchée. Ses vidéos dure 20 mn et il y en a 6 qui se suivent. Toi qui es instruit, tu devrais écouter ce genre de chose.

En effet, le temps que tu as mis à me répondre prouve que tu ne l'as pas écouté.

Tu as tort.  Prends le temps de l'écouter et de réfléchir à ce qu'il dit. C'est intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 21:24

Pierresuzanne a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
 . Mais en même temps ce cher religieux ne m'a pas du tout convaincu .  .

Tu devrais l'écouter avant d'avoir une opinion si tranchée. Ses vidéos dure 20 mn et il y en a 6 qui se suivent. Toi qui es instruit, tu devrais écouter ce genre de chose.

En effet, le temps que tu as mis à me répondre prouve que t9u ne l'as pas écouté.

Tu as tort.  Prends le temps de l'écouter et de réfléchir à ce qu'il dit. C'est intéressant.



Au contraire cher Pierre je connais bien les traveaux du frère Bruno , je ne me rappeleais tout simplement pas que cette interpretation venait de lui , d'ailleur pour te faire plaisir j'ai visionné la vidéo qui est tres interessante . Ceci etant dit je ne le trouve pas tout a fait honnête a t'il oublié que le raprochemment avec le Talmud a d'abord etait fait avant lui par l'ex rabbin Kurt Hrubby?? Que la remise en question de la Sira et de la tradition prophétique a etait rejeté des siecles avant lui par des spécialiste du Coran , je pense notemment aux Mutazilites et même aux premiers Hanafites?? a t'il oublié que des dizaines d'éxegetes arabes ont supposé et etudier le Coran sans les signes diactrique?? Même les plus conservateur tels que Tabari et Qurtubi en font mention.



La nouveauté avec Pierre et qu'il maitrise l'hebreux et cela lui a donné la possibilité après avoir supprimer les points diactrique de tordre le sen des mots jusqu'a les faire concorder avec des mots hebreux , de ce fait sont travail est simillaire a celui de Luxenberg la seul difference etant que ce dernier opte pour l'Araméen. Je pourrais mon tour maitriser le Nabatéen ou le Phiniciens pour faire le même travail , mais cela contrairement aux deux autres langues n'arrange pas trop l'hypothèse de l'origine biblique du Coran . Et c'est bien cela le problème que j'ai avec l'ecole hyper-critique puisque ils ont deja une conclusion en tête et tout leur genie consiste a tordre au maximum le Coran pour conforter leur position.



Contrairement aux effots louable qu'a fait le père Bruno, son interpretation des lettres decoupés me laisse sans mot elle est digne d'un éleve de primaire , il a tout simplement choisit des termes qui lui conviennent et qui commencent avec la lettre en question.


Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 21:48

Thedjezeyri14 a écrit:

Contrairement aux effots louable qu'a fait le père Bruno, son interpretation des lettres decoupés me laisse sans mot elle est digne d'un éleve de primaire , il a tout simplement choisit des termes qui lui conviennent et qui commencent avec la lettre en question.

dans le même genre parmi les hypothèsse rigolotes, il y a celle qui dit que parfois avant de dicter les sourates, Allah faisait des tests comme le DJ qui dit "un deux,  un deux,  un deux trois" pour tester la sono.   Alif  Lam  Mim  

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 22:04

rosarum a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

Contrairement aux effots louable qu'a fait le père Bruno, son interpretation des lettres decoupés me laisse sans mot elle est digne d'un éleve de primaire , il a tout simplement choisit des termes qui lui conviennent et qui commencent avec la lettre en question.

dans le même genre parmi les hypothèsse rigolotes, il y a celle qui dit que parfois avant de dicter les sourates, Allah faisait des tests comme le DJ qui dit "un deux,  un deux,  un deux trois" pour tester la sono.   Alif  Lam  Mim  

lol!


Oui cette interpretation a eu du succé dans les années DJ, de nos jours le problème etait plus du côté de la conexion , le debit c'etait pas top en Arabie.de plus avec tout les Hackers sioniste de Medine .. ce n'etait pas un jeu d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 22:05

rosarum a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

Contrairement aux effots louable qu'a fait le père Bruno, son interpretation des lettres decoupés me laisse sans mot elle est digne d'un éleve de primaire , il a tout simplement choisit des termes qui lui conviennent et qui commencent avec la lettre en question.

dans le même genre parmi les hypothèsse rigolotes, il y a celle qui dit que parfois avant de dicter les sourates, Allah faisait des tests comme le DJ qui dit "un deux,  un deux,  un deux trois" pour tester la sono.   Alif  Lam  Mim  

lol!

C'est tout de même incroyable que le sens ait été perdu. BBA est bien mais je le prends avec des pincettes car tout n'est pas parfait.

Personne n'aurait demandé à Muhammad disant ALM pourquoi il disait cela selon la volonté d'Allah en chaque début de prêche ?

Si l'on ne sait la provenance de ces mots, que penser de la provenance du Coran parfaitement conservé selon la tradition orale ?
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 22:15

brigit ^^ a écrit:
rosarum a écrit:


dans le même genre parmi les hypothèsse rigolotes, il y a celle qui dit que parfois avant de dicter les sourates, Allah faisait des tests comme le DJ qui dit "un deux,  un deux,  un deux trois" pour tester la sono.   Alif  Lam  Mim  

lol!

C'est tout de même incroyable que le sens ait été perdu. BBA est bien mais je le prends avec des pincettes car tout n'est pas parfait.

Personne n'aurait demandé à Muhammad disant ALM pourquoi il disait cela selon la volonté d'Allah en chaque début de prêche ?

Si l'on ne sait la provenance de ces mots, que penser de la provenance du Coran parfaitement conservé selon la tradition orale ?

Les allemands terminent leurs lettres pas MfG (mit freundlichen Grüssen)

Ces lettres coraniques sont à l'évidence de la même nature.

Si les arabes n'ont pas pu percer le mystère, c'est parce que les judéo-nazaréens, qui savaient, ont été exterminés jusqu'au dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 22:18

brigit ^^ a écrit:
rosarum a écrit:


dans le même genre parmi les hypothèsse rigolotes, il y a celle qui dit que parfois avant de dicter les sourates, Allah faisait des tests comme le DJ qui dit "un deux,  un deux,  un deux trois" pour tester la sono.   Alif  Lam  Mim  

lol!

C'est tout de même incroyable que le sens ait été perdu. BBA est bien mais je le prends avec des pincettes car tout n'est pas parfait.

Personne n'aurait demandé à Muhammad disant ALM pourquoi il disait cela selon la volonté d'Allah en chaque début de prêche ?

Si l'on ne sait la provenance de ces mots, que penser de la provenance du Coran parfaitement conservé selon la tradition orale ?


Ils font parti des versets a equivoque , le prophète ne comprenait pas leur sens et de toute facon ce qu'il aurait compris aurait etait seulement une tentative d'interpretation selon les conaissances de l'epoque , puisque l'interpretation de ce genre de verset doit evoluer continuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 22:20

Raziel a écrit:
brigit ^^ a écrit:


C'est tout de même incroyable que le sens ait été perdu. BBA est bien mais je le prends avec des pincettes car tout n'est pas parfait.

Personne n'aurait demandé à Muhammad disant ALM pourquoi il disait cela selon la volonté d'Allah en chaque début de prêche ?

Si l'on ne sait la provenance de ces mots, que penser de la provenance du Coran parfaitement conservé selon la tradition orale ?

Les allemands terminent leurs lettres pas MfG (mit freundlichen Grüssen)

Ces lettres coraniques sont à l'évidence de la même nature.

Si les arabes n'ont pas pu percer le mystère, c'est parce que les judéo-nazaréens, qui savaient, ont été exterminés jusqu'au dernier.


Faux puisque certains de ces judéo-nazaréens se sont convertit et d'autres ont etait epargné selon la même tradition delaquelle tu as appris qu'ils ont etait exterminés.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 22:30

Thedjezeyri14 a écrit:
brigit ^^ a écrit:


C'est tout de même incroyable que le sens ait été perdu. BBA est bien mais je le prends avec des pincettes car tout n'est pas parfait.

Personne n'aurait demandé à Muhammad disant ALM pourquoi il disait cela selon la volonté d'Allah en chaque début de prêche ?

Si l'on ne sait la provenance de ces mots, que penser de la provenance du Coran parfaitement conservé selon la tradition orale ?


Ils font parti des versets a equivoque , le prophète ne comprenait pas leur sens et de toute facon ce qu'il aurait compris aurait etait seulement une tentative d'interpretation selon les conaissances de l'epoque , puisque l'interpretation de ce genre de verset  doit evoluer continuellement.

le prophète ne comprenait pas leur sens

cette hypothèse présente un inconvénient.
un prophète qui dit des paroles dont il ne comprend pas le sens est il vraiment un prophète ?
dans ce cas un mégaphone ferait l'affaire aussi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Anoushirvan




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 22:34

Excepté les lettres uniques, les autres ne sont pas isolées mais attachées.

Ce sont donc des mots. Il n'y a qu'à l'intérieur des mots que les lettres en arabe changent de forme.

Ce sont des mots dans le sens a été perdu. Toutefois, certains sont encore présents dans le Lisan al-Arab.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Lun 12 Juin 2017, 22:45

rosarum a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:



Ils font parti des versets a equivoque , le prophète ne comprenait pas leur sens et de toute facon ce qu'il aurait compris aurait etait seulement une tentative d'interpretation selon les conaissances de l'epoque , puisque l'interpretation de ce genre de verset  doit evoluer continuellement.

le prophète ne comprenait pas leur sens

cette hypothèse présente un inconvénient.
un prophète qui dit des paroles dont il ne comprend pas le sens est il vraiment un prophète ?
dans ce cas un mégaphone ferait l'affaire aussi bien.

"  Il n’incombe au Messager que de transmettre . Et Dieu sait ce que vous divulguez tout comme ce que vous cachez."    

Effectivement dans son role de messager , Muhammed ne devait que transmettre parfaitement le message . En revanche dans son role prophète il faisait de son mieu pour interpreter et appliquer le message et son interpretation ne doit pas être sacralisé d'ailleur en rassemblant tout les Hadith qui explique les versets on en arrive a interpreter a peine 10% du livre.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mar 13 Juin 2017, 08:50

Anoushirvan a écrit:
Excepté les lettres uniques, les autres ne sont pas isolées mais attachées.

Ce sont donc des mots. Il n'y a qu'à l'intérieur des mots que les lettres en arabe changent de forme.

Ce sont des mots dans le sens a été perdu. Toutefois, certains sont encore présents dans le Lisan al-Arab.

c'est une piste intéressante.
on devrait donc les trouver dans les plus anciens manuscrits connus.
Revenir en haut Aller en bas
Anoushirvan




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mar 13 Juin 2017, 22:15

rosarum a écrit:
Anoushirvan a écrit:
Excepté les lettres uniques, les autres ne sont pas isolées mais attachées.

Ce sont donc des mots. Il n'y a qu'à l'intérieur des mots que les lettres en arabe changent de forme.

Ce sont des mots dans le sens a été perdu. Toutefois, certains sont encore présents dans le Lisan al-Arab.

c'est une piste intéressante.
on devrait donc les trouver dans les plus anciens manuscrits connus.

Par exemple Taha (désolé pour ceux qui s'appellent Taha...), au début de la sourate 20.
Dans le Lisan al-Arab, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

طَهْ مجزومة: إِنها بالحبشية يا رجل

Traduction : Taha abrégé (de TahaTaha): par l'éthiopien "Ô homme !".

Donc le Lisan al-Arab attribue l'origine de l'expression Taha à l'éthiopien, ce qui veut dire qu'elle est passée en arabe ancien par les langues du Yémen (en contact avec l’Éthiopie), et cette expression a une connotation familière (comme la plupart des abréviations).

Donc ça donne :
20.1/20.2 Hé mon gars, nous ne t'avons pas fait descendre ce Coran pour te faire souffrir.


On a en creux l'explication probable de l'oubli de la signification de Taha : c'était une expression familière, et les théologiens n'ont probablement jamais accepté que le Coran pût contenir des expressions familières.

Ce qui montre aussi que le Coran était réellement destiné à des gens qui parlaient une langue populaire et non une langue d'élite.

Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 14 Juin 2017, 01:21

salamsam a écrit:
Raziel a écrit:


Ce sont des faits importants que tu mentionnes ici.

Le mot esclavage contient toute sortes de situations qui évoluent au cours de 19 siècles.
Parfois, cela veut dire serviteur, parfois serf, parfois on y rajoute "droit de disposer de sa vie"
parfois "interdiction de fonder une famille". Donc tous les points que tu mentionnent sont FAUX sous ce vovable unique de l'esclavage.

Tout le monde sait que les 6 millions d'esclaves que le commerce triangulaire a éalisé avec les Amériques à donné lieu à un enation noire au sein de l'Amérique.
Au moins, ils n'étaient pas castrés.

Que sont devenus tous les esclaves pris par les arabes et ottomans ?

L'Islam interdisant la castration, les hypocrites msulmans faisaient castré leurs esclaves par des chrétiens et des Juifs en terre chrétienne. Par exemple Verdun fut une des capitales mondiales de la castration d'esclave pendant plusieurs siècle.

Dans le monde musulman, seuls la ville du Caire pratiqua  la castration pendant quelques temps, c'était les coptes qui s'en chargeaient. Mais les Ottomans ont finit par l'interdire la bas également car l'Egypte étant une terre musulmane cela contrevenait trop à la sharia qui a toujours interdit totalement et absolument cette pratique.

Les eunuques sont très prisés des musulmans, or la castration est interdite en islam, l'opération d'émasculation des eunuques est ainsi déléguée aux non musulmans, d'abord dans des centres spécialisés dans la castration depuis l'Antiquité en Europe, comme à Verdun ou à Pragues (du VIIeS au XeS), ainsi qu'au Caire par les chrétiens coptes (jusqu'à l'invasion ottomane), les musulmans peuvent se fournir de même d'eunuques châtrés par des marchands chrétiens ou juifs sur le chemin entre les rapts et l'arrivée en terre d'islam33,34. Sur le territoire de l'empire Ottoman, les eunuques proviennent principalement du Tchad et d'Éthiopie, et l'opération d'émasculation est réalisée sur le chemin par des marchands Juifs et chrétiens à prix d'or33,34. La castration continuera de se pratiquer dans le monde catholique européen sans alimenter le monde musulman en eunuques jusqu'au xviiie siècle, lorsque le pape Clément XIV interdira la castration. Cette interdiction ne concernera plus que les quelques chanteurs castras, qui, dans la très grande majorité des cas, ne sont pas des esclaves.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il a fallut attendre le XVIII ème siècle pour qu'un pape interdise cette pratique tout de même...

mais non salamsam, si tu veux comparer l'esclavage, il le faut le faire entre les textes des deux livres = bible vs coran et non entre les civilisations arabo-chrétiennes qui sont des histoire toutes récentes d'après ton liens wikipédia;
et d'après ce même lien toi tu ne dis pas tout tout y ignoble aussi bien chez les muslims que chez les chrétiens; mais ici ça reste une Histoire récente civilisationnelle;

ce qui donc intéresse ici c'est de comparer l'esclavage de allah dans le coran et celui de YHWH et jésus dans la bible !

hé bien personnellement je dis c'est plus moche dans le coran; et je te laisse le privilège de me mener cette comparaison strictement entre le contenu des deux livres coran vs bible ! on verra bien qui rira d'indignation !
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 14 Juin 2017, 01:45

salamsam a écrit:
Raziel a écrit:



Non

Les forumeurs ont des arguments contradictoires entre eux, mais la signification du coran est claire, meme pour les lettres alif, lam, mim.

Ce qui est clair aussi, c'est quand des non-musulmans font avancer un sujet difficile, la solution proposée est forcément repoussée.
cf: alif, lam, mim = Dieu des délivrances (source : des juifs)
cf: les houris aux grands yeux = des raisins cristallins (source : un universitaire non musulman)

L.a réponse la plus sage est bien souvent "je ne sais pas". Et la sunna se veut une tradition de sagesse.

Quand on cherche à avoir réponse à tout, y compris à ce qui n'a pas de réponse, alors on tombe dans le faux, puis dans le men songe.

Les Juifs aiment avoir réponse à tout, et on en voit les conséquences dans le judaisme rabbinique. Pour avoir vu de trés nombreux cours vidéo de rabbins, j'ai pu m’apercevoir où cela les avait mené de vouloir avoir réponse à tout.

Ils ont totalement dévié et en sont même venu à croire aujourd'hui à la réincarnation...

le premier men,songe c'est de nous servir l'absurde, l'indigeste , et de vouloir le mystifier et le diviniser ! de qui se moque-ton ? de quel esprit et intelligence raisonnables se moque-t-on ?

donc comme le dit rosarum, la contradiction demeure, pour un livre qui se dit incréé venant de allah ! sacré coran ! oui jusqu'ici aucun de vous n'arrive à nous éclaircir, et bizarrement il n'existe aucun hadith du Mouhammad pour éclaircir non plus ! sacré mohamed ! lui et son dieu disent donc des choses qu'ils ne savent pas ! c'est cela le coran ! un arbre plein de mauvais fruits !

Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 14 Juin 2017, 02:18

oui un allah et son prophète qui servent des paroles dont ils ne savent rien; un prophète qui ne sais rien des paroles que lui transmet son dieu ! est-ce le vrai Dieu YHWH ? est-ce un vrai prophète de YHWH ?

et d'ailleurs, ne serait-il pas que le coran essaie de rivaliser avec le terme YHWH par ces mystérieux lettres incomprises même de Mouhammad ? simple question ?
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 14 Juin 2017, 02:23

abeba a écrit:
phoutoufoot a écrit:
Beaucoup de répétitions dit donc Suspect

phoutoufoot.

Tu ne peux pas dicter à Dieu comment dire les choses.

Tu vois ?

Il a envoyé plusieurs prophètes

Tu crois un seul instant qu'Il ne pouvait pas en envoyer un seul une seule fois ?

Il fait ce qu'Il veut

Comme Il a décidé que nous mourrons, même si cela ne nous plait pas.

ha oui Dieu fait ce qu'il veut, comme dans son omnipotence, il peut se faire un Fils ? donc qui peut l'en empêcher ?


Dernière édition par abdallahibndoudou le Mer 14 Juin 2017, 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 14 Juin 2017, 02:50

[quote="abeba"]
phoutoufoot a écrit:
Le problème c'est que ces répétitions ne sont pas de Dieu
que les versets qui disent de tuer les infidèles ne sont pas de Dieu
les versets qui disent de frappez les femmes ne sont pas de Dieu

«  OSEE, CHAPITRE 13

1 Dès qu'Ephraïm parlait, on tremblait ; il s'éleva en Israël et se rendit coupable par Baal, et il mourut.
2 Et maintenant ils continuent à pécher, ils ont fait de leur argent une statue de fonte et fabriqué des idoles selon leur idée : tout cela, œuvre d'artisan. On dit d'eux : Des gens qui sacrifient des hommes et embrassent des veaux !
3 C'est pourquoi ils seront comme une nuée du matin et comme la rosée qui bientôt se dissipe, comme la balle que le vent chasse de l'aire et comme la fumée qui s'en va par la fenêtre.
4 Et moi, je suis l'Éternel ton Dieu depuis le pays d'Egypte ; de Dieu, tu n'en connaîtras pas d'autre ; de Sauveur, il n'y a que moi.
5 Je t'ai connu dans le désert, dans le pays de la soif.
6 Quand ils ont eu de la pâture, ils se sont rassasiés ; une fois rassasiés, leur cœur s'est élevé. C'est ainsi qu'ils m'ont oublié.
7 Je suis pour eux comme un lion, je les guetterai au bord du chemin comme une panthère.
8 Je fondrai sur eux comme une ourse à qui on a ôté ses petits ; je déchirerai l'enveloppe de leur cœur, et je les dévorerai là comme une lionne ; les bêtes des champs les mettront en pièces.
9 Ce qui t'a perdu, Israël, c'est que tu es contre moi, contre celui qui est ton secours.
10 Où est ton roi ? où est-il, pour qu'il te sauve dans toutes tes villes, et où sont tes juges, dont tu as dit : Donne-moi un roi et des princes ?
11 Je te donne un roi dans ma colère, je te le prends dans ma fureur.
12 L'iniquité d'Ephraïm est liée, son péché gardé.
13 Le travail d'enfantement vient pour lui ; c'est un enfant qui n'est pas sage ; le moment venu, il ne se présente pas pour naître.
14 ...Que je les rachète de la puissance du sépulcre ? Que je les arrache à la mort ? Que je sois ta peste, ô mort ? Que je sois ta ruine, ô sépulcre ?... Le repentir est caché à mes yeux.
15 Quand il fructifie au milieu de ses frères, le vent d'orient se lève, le souffle de l'Éternel monte du désert : ses sources se dessécheront, ses fontaines tariront. On pillera les amas de tous les objets précieux.
16 Samarie sera condamnée, parce qu'elle s'est révoltée contre son Dieu. Ils tomberont, frappés par l'épée ; leurs petits enfants seront écrasés, leurs femmes enceintes seront éventrées. »

Après avoir entendu ce discours « LEURS PETIS ENFANTS SERONT ECRASES, LEURS FEMMES ENCEINTES SERONT EVENTREES. », je ne vois pas ce qu’on peut encore trouver pour soutenir que c’est dans le Coran que Dieu est violent.


hé bien abeba, il te faut un cours d'introduction à la lecture de la bible; tu n'y comprends rien de rien et vas vite à la besogne de dénigrer !
regarde donc bien =

YHWH dans tout l'ancien testament mène une pédagogie sur son enfant israél tel un père qui joue la carotte et le bâton;
et en cela YHWH utilise souvent des métaphores et allégories ou paraboles, ce chapitre 13 de osée que tu cites en est un exemple parmi d'autres =

ici yhwh gronde israél, il le menace par des mots durs à entendre mais jamais cela s'est réalisé que dit; pour preuve vas regarder le chapitre suivant donc chp14, regarde bien cette fois-ci le ton de yhwh, c'est tout moelleux comme discours par rapport au chapitre 13;

vois-tu maintenant la pédagogie des prophéties antiques ; celles de mohamed ne les égalent même pas à la cheville !

Par ailleurs les faits violents de l'ancien testament comme les guerres des israélites, tout cela est des faits historiques, dépassés jamais érigés en principes divins intemporels contrairement au coran qui de ces combats a érigés des préceptes haineux et meurtriers intemporels ; tu vois la différence ou veux-tu des exemples de versets haineux et violents meurtriers intemporels du coran ??
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 14 Juin 2017, 03:04

azdan a écrit:
phoutoufoot a écrit:
Le problème c'est que ces répétitions ne sont pas de Dieu
que les versets qui disent de tuer les infidèles ne sont pas de Dieu
les versets qui disent de frappez les femmes ne sont pas de Dieu

en bref, le Coran ne peut provenir de Dieu, car ça serait un Dieu méchant, qui inspire plus la crainte que l'amour!
et perso, les gens que je crains, je ne les aime pas forcément!
en revanche, les gens qui me montrent leur amour, je les aime bizarrement...

NON NON!!! il y a des bons versets coraniques, mais en y regardant de plus près, c'est très très répétitif pour un livre révélé en 23 ans et qui est censé provenir directement de Dieu...
les versets citent un contexte historique , ils n'incitent pas à frapper aussi les femmes , mais il dit si jamais ça arrive maîtrisez vous , le coran nous demande de modérer , mais puisque tu interprète le coran comme un islamophobe , dis moi dans la bible que veut dire ces passages incompréhensibles et illogique :

1. Vous avez demandé 100 prépuces? En voici 200, espèrons que c’est OK.
David veut épouser Michal, la fille de Saül. Saul ne souhaite pas que David épouse sa fille, il lui exige comme prix de la mariée, 100 prépuces de ses ennemis les Philistins, dans l’espoir  que David aille se faire tuer, en les combattant. Mais à la place, David va et tue 200 Philistins, coupe leurs prépuces, les soumet à Saül, et épouse Michal.
 [url=https://www.biblegateway.com/passage/?search=1 Samuel 18]Samuel 18:25-27[/url].
2. Vous m’appelez chauve, je vous ferai tuer par un ours.
Certains enfants se moquent d’un homme chauve. Il les maudit, et deux femelles ours sortent de la forêt, tuant 42 d’entre eux. Il continue son voyage. Personne ne semble penser que cela est disproportionné.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
3. Noé se saoule la gueule et se comporte bizarrement.
…Dans laquelle Noé devient extrêmement ivre de vin de son vignoble et sort nu hors de sa tente. Un de ses fils le voit et le dit à ses frères, qui le traînent dans la tente et le couvrent . Noé, alors exile son petit-fils, qui n’a pas été mentionné jusqu’ici, apparemment sans aucune raison.
  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
 Les couillons sans couilles ne sont pas admis dans mes temples, dit le seigneur.
4. Dieu dit qu’il ne veut pas de sacrifices de la part des gens ayant des testicules endommagées.
Dieu dit à Moïse qu’il est très specific au sujet de qui peut offrir de la nourriture à ses temples. Aucune personne avec un “défaut” n’est autorisée. Autrement dit, “pas un homme qui est aveugle ou boiteux, défiguré ou déformé; aucun homme avec un pied ou une main estropiée, ou qui est bossu ou nain, ou qui présente un défaut de l’œil, ou qui a une infection, des plaies, ou testicules endommagés “.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Quoi de plus naturel que chier, un verbe sacré du premier groupe, qui est, dans le parcours alimentaire, le contraire de manger. 
5. Tiens, prends ça, grosso.
Ehud, un assassin, poignarde un roi nommé Eglon. Églon est extrêmement gras, donc toute l’épée, jusqu’à la poignée, est perdue au sein de ses rouleaux de graisse. Églon chie puis meurt, et Ehud quitte les lieux sans son épée.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
 Un zeste de merde dans les écrits bibliques
6. Allongez-vous sur votre côté pour un an, et mangez du pain cuit au four avec de la merde humaine!
Dieu dit à Ezéchiel que dans le mémorial du siège de Jérusalem, il a besoin de construire une maquette de la ville. Puis il doit se coucher sur son côté gauche pendant 390 jours, puis sur son côté droit pendant 40 jours. Pendant ce temps il est seulement autorisé à manger du pain qu’il a cuit sur un feu de merde humaine.
Ezekiel proteste contre ce dernier ordre, Dieu lui permet d’utiliser la bouse de vache à la place.
De Ezéchiel 1: 1-16.
7. Abram laisse prétendre que sa femme est sa sœur, pour que l’Egypte soit punie par la peste.
La femme d’Abram Saraï est vachement belle, Abram est inquiet que les Égyptiens le tuent pour la lui voler. Il lui demande de prétendre qu’elle est sa sœur.
Les Egyptiens pensent qu’elle est en effet très belle, ils le disent au pharaon, qui donne à Abram “ovins et bovins, les ânes mâles et femelles,chameaux, ainsi que servants et servantes, et prend Saraï dans son ménage. Mais cela agace Dieu, qui punit la famille du Pharaon de “maladies graves”.
La Genèse 12: 10-20.
 Jéovah, un Dieu à qui on peut faire changer d’avis.
8. Dieu décide de ne pas tuer Moïse après avoir vu un peu de sang de son prépuce sur ses pieds.
Moïse est de retour vers l’Egypte après avoir passé un certain temps à Madian. Dieu décide de le tuer. Mais la femme de Moïse prend un couteau de silex et coupe le prépuce de son fils, et du sang résultant peint les pieds de Moïse, en disant: “Surement, tu es un époux de sang pour moi!” Dieu change d’ avis.
 4,24 à 26 Exode.
 L’homosexualité dans la bible: le péché le plus grave. Dieu peut à la limite, tolérer l’inceste, l’atteinte à la pudeur de la famille, mais pas l’homosexualité. C’est à se demander pourquoi certains homosexuels cherchent à devenir prêtres ou à se marier dans l’église, se conformant à une institution dictée par un dieu qui les a maudits. Ok les homos, vous voulez un dieu, cherchez-le ailleurs, mais en tout cas, pas dans les écritures saintes. Des institutions qui vous présentent comme malsaints et de façon non négociable.
9. Non, ne  violez pas ces gars-là, violez mes filles à la place.
Deux anges visitent un gars nommé Lot dans la ville de Sodome. Chaque homme vivant à Sodome se présente à la porte de Lot demandant à être autorisé à violer les deux anges. Lot demande aux hommes s’ ils préfèrent plutôt violer ses deux jeunes filles à la place.
La foule répond que non. Dieu, alors les rend aveugles et ordonne à Lot et sa famille de quitter la ville sans regarder derrière parce qu’il va la détruire. La femme de Lot désobéit l’ordre divin et jette un regard derrière elle et, pour des raisons qui ne sont pas suffisamment évoquées, Dieu la transforme en statue de sel.
 la Genèse 19: 1-26.
 Une humanité descendante du péché original: l’inceste
10. Un verre de Fantaisie, papa?
Lot et ses deux filles ont fui Sodome, et se cachent dans une grotte. Ses filles craignent qu’il n’y ait pas d’hommes dans les parages. Alors, ils se relaient pour pour rendre leur père ivre et avoir des relations sexuelles avec lui. Elles sont toutes deux tombées enceintes, et leurs fils entament chacun de grandes dynasties.
 la Genèse 19: 30-38.
Jésus est amour? Probablement quand tout marche bien pour lui. Ici, Il est aussi succeptible de haine. Au lieu d’aider le figuier  à donner des figues, il le maudit à mort. Une haine mortelle sortie de l’estomac.  Ventre affamé n’a point de coeur.
11. En ce que Jésus nous rappelle le véritable ennemi – les arbres.
Jésus a faim un jour. Il va cueillir une figue d’un arbre. L’arbre n’a pas de fruit, seules les feuilles, Jésus perd son calme et le maudit. « Que tu ne puisses à jamais porter de fruits», dit-il. L’arbre meurt. Ses disciples ont l’air surpris, Jésus leur dit que cela n’est rien, et il pourrait même faire qu’une montagne saute dans la mer, s’ il le voulait.
Matthieu 21: 18-21.
“Qui peut le plus peut le moins” est un axiome valable partout et toujours sauf dans les écrits  messianiques qui, comble des combles, exigent des hommes d’être traités avec un sérieux absolu. Jésus peut faire qu’une montagne saute dans la mer,faire parler un âne,faire revenir un mort à la vie, marcher sur l’eau, mais étrangement incapable de s’éviter une crucifixion par de simples mortels. Mystère et boule de gomme.
12. Je suis le Seigneur ton Dieu, et si je veux, je ferai parler les ânes.
Un homme appelé Balaam bat son âne pour s’arrêter. Dieu donne à l’âne le pouvoir de la parole, et l’âne se plaint d’avoir été battu. Balaam est apparemment imperturbable par le fait que l’âne parle et menace de le tuer. Alors un ange arrive et lui dit que l’âne ne fait que faire le travail de Dieu.
Les Nombres 22.28-29.
13. payer la taxe à coups de poissons magiques!
Jésus et ses disciples sont invités à payer un impôt. Jésus dit qu’ils sont exemptés, mais par politesse, il accepte de faire magiquement un statère apparaissant dans la bouche d’un poisson afin que son apôtre Pierre peut payer avec.
 Matthieu 17: 24-26.
14. Dieu se faisant tabasser par Jacob, fait recours à sa magie.
Jacob change de maison. Sa femme et ses 11 enfants sont allés devant lui. Soudain, sans aucune explication, il est aux prises avec un homme. La lutte se poursuit toute la nuit. L’homme sait qu’il a perdu, alors, par magie il a déplacé la hanche de Jacob de sa place. Jacob dit qu’il ne lâchera pas jusqu’à ce que l’homme le bénisse, l’homme le fait, puis admet que, en fait, il est Dieu. “Par conséquent, à ce jour,” dit la Bible, «les Israélites ne mangent pas le tendon attaché à la cavité de la hanche, parce que la cavité de la hanche de Jacob a été touchée près du tendon.”
 La Genèse 32: 22-31.


  maintenant dis moi s'il y a de l'amour , quand jésus dit aussi :

je ne suis pas venu apporter la paix mais l'épée , que diras tu à ce moment , tu me feras toute une interprétation en gymnastique , tiré par les cheveux que je respecterai , alors pourquoi je te le demande vous n'acceptez pas nos exégèses et interprétations du coran , c'est vis à vis de ceux qui donne le mauvais exemple , ou de ceux qui sont hypocrites ?

toi tu es entrain de faire du singe, plutôt que de réfléchir sur ce qui se cache derrière la lettre de ces textes tu tu te permets de sauter de branche en branche sans en cueillir les beaux fruits qui y pendent et tu veux qu'on perde du temps avec toi sur ce stipude jeux de saut de branche en branche , très drôle ton truc !
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   Mer 14 Juin 2017, 03:35

salamsam a écrit:
Pierresuzanne a écrit:


Sincèrement fron,
je ne pense pas que les messages de Jésus et celui de Mohamed soient de même nature !

Jésus aurait-il donc autorisé la polygamie ? le concubinage sans limite avec les esclaves ? le djihad offensif ?

Il est possible que je ne connaisse pas bien les Évangiles ! Ce coté intéressant de la prescription de Jésus m'avait échappé.

Peux-tu avoir la gentillesse de me donner les versets des Évangiles qui prescrivent tout cela !


Cela me permettrait d'aller au marché aux esclaves le plus proche de mon domicile pour m'acheter une ou deux bonniches.... qui finiront dans mon lit.... si j'ai la bonne idée de les acheter de la main droite (Sourate 33,50)  :



« Vous sont interdites...les femmes, sauf si vous les avez obtenues comme esclaves en toute propriété. Prescription de Dieu sur vous » (S. 4, 23-24).

Le fait est que Jésus vivait dans une société dans laquelle les Juifs et les Romains pratiquaient l'esclavage.

Le fait est que Jésus était lui même Juif et se réclamait de la Torah.

Le fait est que Jésus n'a jamais interdit la pratique de l'esclavage. S'il ne l'a pas interdit alors qu'il vivait dans une société qui la pratiquait depuis de nombreux siècle c'est qu'il ne la condamnait pas.

Le fait est que les Juifs et plus encore les Romains, accordaient moins de droits aux esclaves que ne leur en accordera l'Islam 6 siècle plus tard.

Le fait est que du temps de Jésus il était permis dans la loi Juive de réduire en esclavage une personne libre (Un père pouvait même donner sa fille en esclave selon la Torah) chose qu'interdira l'Islam.

Le fait est que l'esclavage a été pratiqué pendant les 19 siècle de l'histoire chrétienne.

Les faits sont la.

tu confonds tout ;; d'abord il te faut connaître la connotation ou dénotation du mot esclave dans toute la bible selon les livres qui la composent !

tu verra tout de suite que ce mot n'a pas le même sens que dans le coran!

et tant que tu n'auras pas mené cette recherche sur le mot esclave dans la bible alors tout ce que tu diras sur ce mot concernant le seul contenu de la bible, sera complétement à côté de la plaque ! et ne me parle de l'esclavage fait par des pays chrétiens , cela n'a rien a voir avec la bible, c'est de l'histoire récente !

compare plutôt les textes du coran contre ceux de la bible sur l'esclavage , et là tu verras !


Dernière édition par abdallahibndoudou le Mer 14 Juin 2017, 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contradiction coranique en un seul verset (les lettres mystérieuses )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Ayat al Kursi" (le verset du trone)
» Hadith et verset coranique
» le Verset de la purification
» Jésus dit que seul Dieu est bon
» Question méthodo dissertation littéraire CAPES Lettres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: