Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
anipassion.com
Partagez | 
 

 Quelles sont les limites du proselytisme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 06 Nov 2015, 03:28

Rappel du premier message :

06.11.2015

Salut à tous,
Que la guidance du Tout-Puissant soit sur nous tous.

J'ouvre ce sujet, qui découle d'une réflexion personnelle depuis l'époque où j'ai commencé à "tutoyer" la vérité dans le Pentateuque (début 2011), avant d'être musulman.

1-Doit-on "appeler" autrui à notre religion et/ou à notre conception de la vérité?

2-Si oui,quelles catégories de personnes (croyantes d'autres religions etc...)?

3-Quelle attitude adopter ("missionnaire" ou "passive")?

Bien entendu, ce sujet englobe toutes les situations de la vie de manière générale (le forum mis à part).

S'il vous plaît, ne répondez pas à "l'emporte-pièces", mais accomplissez de véritables réflexions.

Merci aux agnostiques, déistes etc... de laisser répondre en priorité les fidèles des différentes religions avant d'intervenir.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
salamsam




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 12 Nov 2015, 22:51

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:
rosarum a écrit:


Estandrine voulait peut être faire la différence entre témoigner et recruter.

Non, l'evangélisation consiste à recruter pas à témoigner.

Estandrine veut faire croire que lorsqu'elle prèche pour sa paroisse et qu'elle appelle les gens à suivre ses 3 dieux, ce n'est pas du prosélytisme alors qu'il y a pas plus prosélyte que les evangélistes.


les églises évangéliques en effet mais pas les autres.
d'ailleurs Jesus demande de témoigner plutôt que de recruter.

Matthieu
5.14    Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée;
5.15    et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.
5.16    Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.


5.46    Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n'agissent-ils pas de même?
5.47    Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire? Les païens aussi n'agissent-ils pas de même?
5.48    Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.


On joue sur les mots Rosarum. Ils témoignent pour recruter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 12 Nov 2015, 22:58

salamsam a écrit:

C'est bien ce que je disais. On appelle ca du prosélytisme Estandrine, ce que fait ce monsieur c'est même du prosélytisme extrême si je puis dire.

L'evangélisation ce n'est rien d'autres que du prosélytisme. Et c'est pas un gros mot tu sais.


C'est faux, mais bon, dis-toi que Jésus a évangélisé les foules, il les a nourrit, il les a guérit, et il a appélé ses disciples à faire de même.

Tiens bonus c'est en allemand, mais tu verra des gens basanés (des turcs je dirais) proclamer l'évangile.

Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 12 Nov 2015, 23:02

Estandrine a écrit:


C'est faux, mais bon, dis-toi que Jésus a évangélisé les foules, il les a nourrit, il les a guérit, et il a appélé ses disciples à faire de même.

Et ? Tout les prophète étaient prosélytejustement. Comme je t'ai dit être prosélyte ce n'est pas une insulte, ce n'est pas péjoratif, sauf dans la bouche de certain.

Tes amis qui prèchent dans la rue font du prosélytisme.

Le prosélytisme désigne l'attitude de ceux qui cherchent à « susciter l'adhésion » d'un public, public susceptible de devenir alors, pour tout ou partie, des « prosélytes », c'est-à-dire de nouveaux adhérents à leur foi. Par extension, le prosélytisme désigne le « zèle » déployé en vue de rallier des personnes à une doctrine.

Ces gens dans tes vidéos ils prêchent pas pour le fun, ils le font pour convertir des gens à leurs religions.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 12 Nov 2015, 23:22

Cyril demande quelles sont les limites du prosélytisme. J'interprète cela un peu comme quelles sont les limites à ne pas franchir.

Je pense que les limites à ne pas franchir sont les abus de confiance, comme profiter de la faiblesse psychologique de quelqu'un, profiter d'une déprime, de sa solitude, de son incapacité momentanée de juger, de son envie d'être intégré à un groupe pour lui présenter une religion, ou un parti politique d'ailleurs comme LA solution à ses problèmes.


_________________
Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.

Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 12 Nov 2015, 23:23

salamsam a écrit:


Et ? Tout les prophète étaient prosélytejustement. Comme je t'ai dit être prosélyte ce n'est pas une insulte, ce n'est pas péjoratif, sauf dans la bouche de certain.

Tes amis qui prèchent dans la rue font du prosélytisme.

Le prosélytisme désigne l'attitude de ceux qui cherchent à « susciter l'adhésion » d'un public, public susceptible de devenir alors, pour tout ou partie, des « prosélytes », c'est-à-dire de nouveaux adhérents à leur foi. Par extension, le prosélytisme désigne le « zèle » déployé en vue de rallier des personnes à une doctrine.

Ces gens dans tes vidéos ils prêchent pas pour le fun, ils le font pour convertir des gens à leurs religions.

Tu regarde tout au travers de l'islam. Ils n'ont pas parlé de religion mais de Jésus, ils ne convertissent pas les gens ils les amènent à Jésus. Ils ne parlent d'aucune doctrine, d'aucune église seulement de Jésus et de l'évangile.
Jésus a évangélisé n'est-ce pas? Il disait quoi? "Repentez-vous car le royaume de Dieu est proche", il a annoncé le salut par la foi en son nom.


Oses dire que tes prophètes sont prosélytes.
Faut lire la suite de Wiki
À l'origine le mot "prosélytisme" a été utilisé pour pointer du doigt ceux qui partagent une idéologie différente de celle qui a été établis par le système. Et bien sûre le prosélytisme a été interdit pour empêcher le peuple à réfléchir d'une façon différente, et pour empêcher les chrétiens d'évangéliser.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 12 Nov 2015, 23:33

cailloubleu a écrit:
Cyril demande quelles sont les limites du prosélytisme. J'interprète cela un peu comme quelles sont les limites à ne pas franchir.

Je pense que les limites à ne pas franchir sont les abus de confiance, comme profiter de la faiblesse psychologique de quelqu'un, profiter d'une déprime, de sa solitude,  de son incapacité momentanée de juger, de son envie d'être intégré à un groupe pour lui présenter une religion, ou un parti politique d'ailleurs comme LA solution à ses problèmes.


La limite pour l'évangélisation c'est Jésus qui l'a posé:

"Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche.
10.8 Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.
10.9 Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie, dans vos ceintures;
10.10 ni sac pour le voyage, ni deux tuniques, ni souliers, ni bâton; car l'ouvrier mérite sa nourriture.
10.11 Dans quelque ville ou village que vous entriez, informez-vous s'il s'y trouve quelque homme digne de vous recevoir; et demeurez chez lui jusqu'à ce que vous partiez.
10.12 En entrant dans la maison, saluez-la;
10.13 et, si la maison en est digne, que votre paix vienne sur elle; mais si elle n'en est pas digne, que votre paix retourne à vous.
10.14 Lorsqu'on ne vous recevra pas et qu'on n'écoutera pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville et secouez la poussière de vos pieds." Matthieu 10 v 7 à 14


Si quelqu'un nous rejette et nous fait comprendre qu'elle ne veut rien savoir, il ne faut pas insister.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 13 Nov 2015, 01:35

cailloubleu a écrit:
Cyril demande quelles sont les limites du prosélytisme. J'interprète cela un peu comme quelles sont les limites à ne pas franchir.

Je pense que les limites à ne pas franchir sont les abus de confiance, comme profiter de la faiblesse psychologique de quelqu'un, profiter d'une déprime, de sa solitude,  de son incapacité momentanée de juger, de son envie d'être intégré à un groupe pour lui présenter une religion, ou un parti politique d'ailleurs comme LA solution à ses problèmes.


Très bon raisonnement Cailloubleu.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 13 Nov 2015, 08:10

salamsam a écrit:
rosarum a écrit:
Cyril 84 a écrit:


Estandrine a écrit:
Il ne faut pas confondre prosélytisme avec évangélisation, l'évangélisation c'est la prédication de l'évangile ou le partage d'un témoignage de ce que Jésus a accomplit dans la vie de quelqu'un. Le but n'est pas d'amener les gens dans une église mais à Jésus.

Si, il faut confondre "prosélytisme" avec "évangélisation" "islamisation" aussi d'ailleurs),
Car "l'évangélisation" (et aussi "l'islamisation") c'est du "prosélytisme".

Estandrine voulait peut être faire la différence entre témoigner et recruter.

Non, l'evangélisation consiste à recruter pas à témoigner.

Estandrine veut faire croire que lorsqu'elle prèche pour sa paroisse et qu'elle appelle les gens à suivre ses 3 dieux, ce n'est pas du prosélytisme alors qu'il y a pas plus prosélyte que les evangélistes.



Tu parles pour les Musulmans peut-être ! En tous cas , chez les Catholiques, il y a le témoignage PAR SA VIE, et pas par ses discours, et cela n'est pas du prosélytisme . Ce ne sont pas les discours qui convertissent : seul DIEU convertit les coeurs et c'est la prière quotidienne des Catholiques, que de Lui demander la conversion de nos coeurs !/...

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 13 Nov 2015, 12:34

Pour mettre les choses au clair au propos de l'évangélisation, il y a des réglés à respecter en France.

En France toute manifestation, doit se faire avec l'autorisation de la mairie, il faut donner les raisons de la manifestation, les dates, les horaires, le nom du responsable, la liste du matériel utilisé. Il est interdit de se rassembler en place publique sans l'accord de la mairie. Je ne sais pas si vous vous souvenez des histoires qu'il est avait eut avec les "apéros Facebook", ils étaient hors la loi.

J'ai eu l'occasion de participer à plusieurs reprise dans mon ancienne ville à des actions d'évangélisation. Certaine fois le maire acceptait et d'autres fois non.

Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 13 Nov 2015, 13:43

mario-franc_lazur a écrit:
salamsam a écrit:
rosarum a écrit:


Estandrine voulait peut être faire la différence entre témoigner et recruter.

Non, l'evangélisation consiste à recruter pas à témoigner.

Estandrine veut faire croire que lorsqu'elle prèche pour sa paroisse et qu'elle appelle les gens à suivre ses 3 dieux, ce n'est pas du prosélytisme alors qu'il y a pas plus prosélyte que les evangélistes.



Tu parles pour les Musulmans peut-être ! En tous cas , chez les Catholiques, il y a le témoignage PAR SA VIE, et pas par ses discours, et cela n'est pas du prosélytisme . Ce ne sont pas les discours qui convertissent : seul DIEU convertit les coeurs et c'est la prière quotidienne des Catholiques, que de Lui demander la conversion de nos coeurs  !/...

Soyons serieux, vas tu me dire que ce que montre les vidéos d'Estandrine et qu'elle appelle l'evangélisation, ce n'est pas du prosélytisme. Si ca n'en est pas, alors le prosélytisme n'existe nul par. C'est un mot qu'il faudrait donc supprimer du dico.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 13 Nov 2015, 13:50

salamsam a écrit:

Soyons serieux, vas tu me dire que ce que montre les vidéos d'Estandrine et qu'elle appelle l'evangélisation, ce n'est pas du prosélytisme. Si ca n'en est pas, alors le prosélytisme n'existe nul par. C'est un mot qu'il faudrait donc supprimer du dico.

Parce que tu n'aimerai pas toi aussi voir des prêcheurs du Coran dans la rue? Personne ne t'y empêche si tu suit les règles. J'ai déjà vu des musulmans faire des actions dans les rues pour parler de l'islam dans des vidéos sur le net. Lances-toi au lieu de jalouser les autres, si ton projet tient la route tu arrivera à avoir une autorisation.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 13 Nov 2015, 15:08

Estandrine a écrit:
salamsam a écrit:

Soyons serieux, vas tu me dire que ce que montre les vidéos d'Estandrine et qu'elle appelle l'evangélisation, ce n'est pas du prosélytisme. Si ca n'en est pas, alors le prosélytisme n'existe nul par. C'est un mot qu'il faudrait donc supprimer du dico.

Parce que tu n'aimerai pas toi aussi voir des prêcheurs du Coran dans la rue? Personne ne t'y empêche si tu suit les règles. J'ai déjà vu des musulmans faire des actions dans les rues pour parler de l'islam dans des vidéos sur le net. Lances-toi au lieu de jalouser les autres, si ton projet tient la route tu arrivera à avoir une autorisation.

Je ne jalouse personne et je n'ai jamais critiquer ceux qui prèchent dans la rue. Je serai bien incapable de le faire personnellement mais il y a surement des musulmans qui le font. Et je les en félicite.

Il est tout à fait légitime de vouloir appellé les autres à partager sa Foi, c'est pour cela que je n'ait jamais critiquer ceux qui le font même s'ils sont d'une autres religion.

Les seuls que je critique sont ceux qui font du porte à porte car je trouve ca invasif.

Il me semble qu'à Londre il y a une place où des gens de toutes religion peuvent y précher leur Foi.

Ils devraient faire ca à Paris. Une place dédié en plein centre de la capitale.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 13 Nov 2015, 15:33

salamsam a écrit:

Je ne jalouse personne et je n'ai jamais critiquer ceux qui prèchent dans la rue. Je serai bien incapable de le faire personnellement mais il y a surement des musulmans qui le font. Et je les en félicite.

Il est tout à fait légitime de vouloir appellé les autres à partager sa Foi, c'est pour cela que je n'ait jamais critiquer ceux qui le font même s'ils sont d'une autres religion.

Les seuls que je critique sont ceux qui font du porte à porte car je trouve ca invasif.

Il me semble qu'à Londre il y a une place où des gens de toutes religion peuvent y précher leur Foi.

Ils devraient faire ca à Paris. Une place dédié en plein centre de la capitale.

Oui, j'ai vu ça une fois c'est Speakers' corner au coin de Hyde Park. Mais les Anglais sont spéciaux ils ont une démocratie beaucoup plus ancienne que le reste de l'Europe et respectent la liberté d'opinion. Ils ont un grand sens de l'humour et adorent les absurdités.
Je ne dis pas que la religion est absurde, mais à Speakers' corner tu pourrais venir discuter de l'existence des lutins, pas de problème.

_________________
Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.

Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 13 Nov 2015, 15:43

salamsam a écrit:


Je ne jalouse personne et je n'ai jamais critiquer ceux qui prèchent dans la rue. Je serai bien incapable de le faire personnellement mais il y a surement des musulmans qui le font. Et je les en félicite.

Il est tout à fait légitime de vouloir appellé les autres à partager sa Foi, c'est pour cela que je n'ait jamais critiquer ceux qui le font même s'ils sont d'une autres religion.

Les seuls que je critique sont ceux qui font du porte à porte car je trouve ca invasif.

Il me semble qu'à Londre il y a une place où des gens de toutes religion peuvent y précher leur Foi.

Ils devraient faire ca à Paris. Une place dédié en plein centre de la capitale.

Oui à Londres c'est le Hyde park, tous les samedis des gens viennent dire leurs idées, philosopher, évangéliser.
Ce parc est tellement immense, y'a de la forêt, y'a des biches et des cerfs, des gens y font de l'équitation, les parcs à Londres sont magnifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 13 Nov 2015, 15:45

cailloubleu a écrit:

Oui, j'ai vu ça une fois c'est Speakers' corner au coin de Hyde Park. Mais les Anglais sont spéciaux ils ont une démocratie beaucoup plus ancienne que le reste de l'Europe et respectent la liberté d'opinion. Ils ont un grand sens de l'humour et adorent les absurdités.
Je ne dis pas que la religion est absurde, mais à Speakers' corner tu pourrais venir discuter de l'existence des lutins, pas de problème.

Oui c'est bien vrai. ^^ c'est le défouloire.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 19 Nov 2015, 07:45

mario-franc_lazur a écrit:
salamsam a écrit:
rosarum a écrit:


Estandrine voulait peut être faire la différence entre témoigner et recruter.

Non, l'evangélisation consiste à recruter pas à témoigner.

Estandrine veut faire croire que lorsqu'elle prèche pour sa paroisse et qu'elle appelle les gens à suivre ses 3 dieux, ce n'est pas du prosélytisme alors qu'il y a pas plus prosélyte que les evangélistes.



Tu parles pour les Musulmans peut-être ! En tous cas , chez les Catholiques, il y a le témoignage PAR SA VIE, et pas par ses discours, et cela n'est pas du prosélytisme . Ce ne sont pas les discours qui convertissent : seul DIEU convertit les coeurs et c'est la prière quotidienne des Catholiques, que de Lui demander la conversion de nos coeurs  !/...


Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 19 Nov 2015, 08:04

salamsam a écrit:
Ces gens dans tes vidéos ils prêchent pas pour le fun, ils le font pour convertir des gens à leurs religions.

Cher Salamsam,

Evangéliser c'est pas "convertir", c'est "annoncer l'Evangile", la Bonne Nouvelle de Jésus, Jésus qui nous invite à le suivre, à l'image de Moïse qui invita les hébreux à le suivre quand il est venu les libérer de l'esclavage du Prince d'Egypte.

L'Evangélisation c'est "une invitation" adresser aux hommes. L'Evangélisation, Jésus en parle ici :

"8 Allez donc aux carrefours des chemins, et tous ceux que vous trouverez, invitez-les aux noces. "  (Matthieu (CP) 22)

Quand tu invites des amis à venir à tes noces ou au noces de ta fille, cher Salamsam, est-ce que tu leur annonce le mariage de ta fille en les invitant à y participer, où bien tu recrutes des invités pour la noce de ta fille ?


salamsam a écrit:
Il me semble qu'à Londre il y a une place où des gens de toutes religion peuvent y précher leur Foi.

Ils devraient faire ca à Paris. Une place dédié en plein centre de la capitale.

Donc, ce que tu proposes, c'est qu'à Paris, il y est un marché de religions, comme il y a un marché aux légumes, aux poissons Very Happy

Chaque religion aurait son stand, un peu comme un salon de la religion Very Happy comme il y a le salon de l'agriculture Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 19 Nov 2015, 08:42

Tonton a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
salamsam a écrit:


Non, l'evangélisation consiste à recruter pas à témoigner.

Estandrine veut faire croire que lorsqu'elle prèche pour sa paroisse et qu'elle appelle les gens à suivre ses 3 dieux, ce n'est pas du prosélytisme alors qu'il y a pas plus prosélyte que les evangélistes.



Tu parles pour les Musulmans peut-être ! En tous cas , chez les Catholiques, il y a le témoignage PAR SA VIE, et pas par ses discours, et cela n'est pas du prosélytisme . Ce ne sont pas les discours qui convertissent : seul DIEU convertit les coeurs et c'est la prière quotidienne des Catholiques, que de Lui demander la conversion de nos coeurs  !/...


Et c'est ce qui est justement exprime dans le verset qui très souvent prête a controverse avec nos amis chrétiens dans :

CORAN 28:56.Tu (Muhammad) ne diriges pas celui que tu aimes : mais c'est Allah qui guide qui Il veut. Il connaît mieux cependant les bien-guidés.

Et tu remarquera cher mario que le discours  est adresse directement au prophete paix sur lui qui est dailleurs le premier et  le meilleur modèle de l'islam
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Tonton




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 19 Nov 2015, 20:11

petero a écrit:
salamsam a écrit:
Il me semble qu'à Londre il y a une place où des gens de toutes religion peuvent y précher leur Foi.

Ils devraient faire ca à Paris. Une place dédié en plein centre de la capitale.

Donc, ce que tu proposes, c'est qu'à Paris, il y est un marché de religions, comme il y a un marché aux légumes, aux poissons Very Happy

Chaque religion aurait son stand, un peu comme un salon de la religion Very Happy comme il y a le salon de l'agriculture Very Happy


Encore faudrait il réussir à éviter les embouteillages...; ).

le prosélytisme est interdit dans la sphère de la fonction publique, dans les hôpitaux, l'armée, l'école...

il ne faut pas confondre la sphère publique avec un lieu public, comme la rue par exemple.

Aussi les TJ ne se privent pas d'aller de porte en porte et les musulmans d'organiser des collectes pour la mosquée sur le marché de Mantes la Jolie.

Tant qu'il n'y a pas de menace, ou de risque d'agitation, tout est permis.

Ensuite, il y a la façon de considérer l'autre, une femme en burka représente ( malheureusement ) une image négative et non seulement par une réflexion sur la place de la femme dans la société mais aussi à cause des évènements qu'elle dénonce sans doute elle même. Par contre un bonze en robe orange n'effraie personne.

C'est dommage et bien malheureux, mais il faut comprendre que la stigmatisation est une réalité dans la faiblesse humaine. Certains cherchent à l'exagérer, d'autres à la minimiser.

Aujourd'hui le risque d'une stigmatisation du musulman français, depuis le vendredi 13/11, revient dans les discussions. Mais les différentes positions entendues ( illustres ou inconnues ) affirment déjà avoir compris le piège que Daesh cherchent à tendre dans un pays où les chrétiens et les musulmans s'entendent très bien.

Car c'est avant tout cela qui dérange l'EI, même si les interrogations sur les dérives d'une société trop libérale sont des plaies, elles le sont autant pour le chrétien que pour le musulman. Mais ce puritanisme annonçait par l'EI, n'est pas la réalité de leur agissement, puisqu'il rend par exemple licite l'esclavagisme sexuel.

Donc parler de lieu de débauche certes, mais l'EI ferait mieux de fermer sa bouche car il n'en sort que de la débauche.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 19 Nov 2015, 22:12

petero a écrit:
salamsam a écrit:
Il me semble qu'à Londre il y a une place où des gens de toutes religion peuvent y précher leur Foi.

Ils devraient faire ca à Paris. Une place dédié en plein centre de la capitale.

Donc, ce que tu proposes, c'est qu'à Paris, il y est un marché de religions, comme il y a un marché aux légumes, aux poissons Very Happy

Chaque religion aurait son stand, un peu comme un salon de la religion Very Happy comme il y a le salon de l'agriculture Very Happy


Les identités religieuses dépassent en profondeur les identités nationales.

La liberté d'affirmer sa foi en public dans les pays d'Europe devrait être négociée avec les musulmans de manière collective.
C'est donc un travail, soit pour le pape, soit pour l'Europe. (elle en est bien incapable).

Mais il faut des contreparties.

Le droit de construire des mosquées et de publier sa foi devrait être fait pas des accords réciproques avec le Maroc, L'Algérie, et surtout l'Arabie Saoudite, où il y a des tonnes de chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Mar 24 Nov 2015, 11:44

Pour l'instant il n'y-a eu les réflexions que de:

Cailloubleu, Séréna, Azdan, Hubert-Aimé, Pétéro, Pierre-Elie, Raziel, Skipeer, Tonton, Mario,Malikveron Abdelsalam, Estandrine et Salamsam.


Il manque encore les réflexions de forumeurs (croyants) notoires et réguliers tels que :

Julie, Chrislam, Pinson, Sniper, Icare, Brigit, Skander, Abéba.....

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
abeba




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Mar 24 Nov 2015, 12:11

Cyril 84 a écrit:
Pour l'instant il n'y-a eu les réflexions que de:

Cailloubleu, Séréna, Azdan, Hubert-Aimé, Pétéro, Pierre-Elie, Raziel, Skipeer, Tonton, Mario,Malikveron  Abdelsalam, Estandrine et Salamsam.


Il manque encore les réflexions de forumeurs (croyants) notoires et réguliers tels que :

Julie, Chrislam, Pinson, Sniper, Icare, Brigit, Skander, Abéba.....

Cyril 84


Trois questions essentielles qui appellent de notre part à citer un seul verset du Coran:

1-Doit-on "appeler" autrui à notre religion et/ou à notre conception de la vérité?

2-Si oui,quelles catégories de personnes (croyantes d'autres religions etc...)?

3-Quelle attitude adopter ("missionnaire" ou "passive")?


Le Coran répond:


«Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c' est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s' égare de son sentier et c' est lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. »
(Coran, 16 : 125).

Comme vous pouvez aussi le constater, aucun envoyé de Dieu n'a caché quelque partie de ce que Dieu lui a demandé de révéler aux gens dans le but de plaire aux gens ou de leur faire paraître ce message comme les gens auraient voulu qu'il soi.

« Et n’enrobez pas de faux la vérité, ni ne cachez le droit, alors que vous savez. », Le Saint Coran, Sourate La Vache, Verset 42

la troisième question, quelle attitude à adopter appelle de ma part à évoquer un verset du Coran et un Hadith de Muhammad saw:


« Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront. » (Coran, 3 : 104).

Muhammad saw a dit : « Quiconque appelle (les gens) à suivre la bonne direction remportera une récompense égale à celle accordée à l’ensemble de tous ceux qui l’auront suivi sans que la récompense de ceux-ci en soit diminuée. Quiconque appelle à l’aberration commettra une péché égal à celui de l’ensemble de tous ceux qui l’auront suivi sans que cela entraîne une diminution de leur péché. » (rapporté par Mouslim, 26 : 74).




Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 28 Nov 2015, 10:40

Cyril 84 a écrit:
Salut à tous,
Que la guidance du Tout-Puissant soit sur nous tous.

J'ouvre ce sujet, qui découle d'une réflexion personnelle depuis l'époque où j'ai commencé à "tutoyer" la vérité dans le Pentateuque (début 2011), avant d'être musulman.

1-Doit-on "appeler" autrui à notre religion et/ou à notre conception de la vérité?

2-Si oui,quelles catégories de personnes (croyantes d'autres religions etc...)?

3-Quelle attitude adopter ("missionnaire" ou "passive")?

Bien entendu, ce sujet englobe toutes les situations de la vie de manière générale (le forum mis à part).

S'il vous plaît, ne répondez pas à "l'emporte-pièces", mais accomplissez de véritables réflexions.

Donc, voici ma réflexion:

Pour ma part je distingue 3 catégories de personnes(et 2 sous-catégories):


1-a) Les croyants de ma religion
Je ne leur fait pas de prosélytisme, mais seulement des "rappels" comme eux aussi m'en font.

1-b) Les croyants de ma religion "brebis égarées"
Je leur fait un prosélytisme "missionnaire".


2-a) Les croyants des autres religions "abrahamiques" (chrétiens, juifs)
Je ne leur fait pas de prosélytisme, mais s' ils m'interrogent, je les mets en garde, avant de les informer, sur le fait qu'ensuite ils n'auront plus l'excuse de l'ignorance au jour de la rétribution.
Puis, si ils insistent, je leur fait du prosélytisme.
Exception faite dans ce forum, car ils y viennent pour comprendre et/ou ils sont exposés, de fait,  à la connaissance.

2-b) Les croyants des autres religions "abrahamiques", "brebis égarées"
J'attend leurs interrogations, ensuite je leur fait du prosélytisme.


3- Et les autres (athés, agnostiques, polythéistes...)
J'attend leurs interrogations, certaines fois je les provoquent (les interrogations), ensuite je leur fait du prosélytisme.


En résumé:
-Je ne fais du prosélytisme "missionnaire", seulement aux "brebis égarées" de ma religion.

-Je fais du prosélytisme "passif" aux catégories 2 et 3,
c'est à dire avec des conditions propres à chaques catégories et sous-catégories.

Selon le contexte, bien évidemment.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 28 Nov 2015, 10:47

Ce qui me démarque d'Estandrine (par exemple),
qui elle veut se spécialiser à faire du prosélytisme "missionnaire" envers nos frères et soeurs musulman(e)s.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 28 Nov 2015, 11:12

cailloubleu a écrit:
Cyril demande quelles sont les limites du prosélytisme. J'interprète cela un peu comme quelles sont les limites à ne pas franchir.

Je pense que les limites à ne pas franchir sont les abus de confiance, comme profiter de la faiblesse psychologique de quelqu'un, profiter d'une déprime, de sa solitude,  de son incapacité momentanée de juger, de son envie d'être intégré à un groupe pour lui présenter une religion, ou un parti politique d'ailleurs comme LA solution à ses problèmes.
"Aide toi et le Ciel t'aidera", la foi est parfois salvatrice cailloubleu, peux tu critiquer une personne cherchant un refuge ?
Je dirais juste que le problème du prosélytisme est sa finalité, quelle corpus offre le courant ?
Ce qui est de l'arbre de mort doit être condamné ! Ce qui est de l'arbre de vie peut il être critiqué ?
Si je rencontre des yoguistes qui me parlent de leur discipline, je ne vais pas les critiquer mais les écouter !
Et si cette expérience ne nous enrichit pas, passons notre chemin tout simplement,
Gardons notre liberté et ayons confiance en notre coeur, ce qui est de la source de vie nous libère et non nous enchaîne.

Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons? Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.

Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie, dans vos ceintures; ni sac pour le voyage, ni deux tuniques, ni souliers, ni bâton; car l'ouvrier mérite sa nourriture. Dans quelque ville ou village que vous entriez, informez-vous s'il s'y trouve quelque homme digne de vous recevoir; et demeurez chez lui jusqu'à ce que vous partiez. En entrant dans la maison, saluez-la; et, si la maison en est digne, que votre paix vienne sur elle; mais si elle n'en est pas digne, que votre paix retourne à vous. Lorsqu'on ne vous recevra pas et qu'on n'écoutera pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville et secouez la poussière de vos pieds.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 28 Nov 2015, 13:27

cailloubleu a écrit:
Cyril demande quelles sont les limites du prosélytisme. J'interprète cela un peu comme quelles sont les limites à ne pas franchir.

Je pense que les limites à ne pas franchir sont les abus de confiance, comme profiter de la faiblesse psychologique de quelqu'un, profiter d'une déprime, de sa solitude,  de son incapacité momentanée de juger, de son envie d'être intégré à un groupe pour lui présenter une religion, ou un parti politique d'ailleurs comme LA solution à ses problèmes.


Hello,

Oui, d'ailleurs sont définit comme sectaires, les assemblées qui usent de moyens coercitifs pour " convertir ". En tout cas en France.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 28 Nov 2015, 19:45

Tonton a écrit:
cailloubleu a écrit:
Cyril demande quelles sont les limites du prosélytisme. J'interprète cela un peu comme quelles sont les limites à ne pas franchir.

Je pense que les limites à ne pas franchir sont les abus de confiance, comme profiter de la faiblesse psychologique de quelqu'un, profiter d'une déprime, de sa solitude,  de son incapacité momentanée de juger, de son envie d'être intégré à un groupe pour lui présenter une religion, ou un parti politique d'ailleurs comme LA solution à ses problèmes.


Hello,

Oui, d'ailleurs sont définit comme sectaires, les assemblées qui usent de moyens coercitifs pour " convertir ". En tout cas en France.

Peut-on alors appeler aussi sectaires les assemblées qui emploient des méthodes coercitives pour ne pas apostasier ?

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Dim 29 Nov 2015, 19:51

Raziel a écrit:
Tonton a écrit:
cailloubleu a écrit:
Cyril demande quelles sont les limites du prosélytisme. J'interprète cela un peu comme quelles sont les limites à ne pas franchir.

Je pense que les limites à ne pas franchir sont les abus de confiance, comme profiter de la faiblesse psychologique de quelqu'un, profiter d'une déprime, de sa solitude,  de son incapacité momentanée de juger, de son envie d'être intégré à un groupe pour lui présenter une religion, ou un parti politique d'ailleurs comme LA solution à ses problèmes.


Hello,

Oui, d'ailleurs sont définit comme sectaires, les assemblées qui usent de moyens coercitifs pour " convertir ". En tout cas en France.

Peut-on alors appeler aussi sectaires les assemblées qui emploient des méthodes coercitives pour ne pas apostasier ?


oui, car l'usage de la force pour maintenir les gens en cage ne vient pas de la sagesse d'en haut. Mais, si la mort est forcement un moyen coercitif, c'est sûr, il existe aussi la pression sociale.

Se faire rejeter à cause d'un changement de conviction est une réalité pour toutes les communautés religieuses. Même faire preuve d'œcuménisme, c'est devoir marcher sur des œufs.

Enfin, chacun agit comme il le peut au sein de sa communauté. Petit à petit, dans mon église, certains qui avaient du mal à le comprendre, finissent par accepter la différence entre une action évangélique et une action citoyenne.

Car je pense que c'est autour de la notion de citoyenneté que toutes les communautés religieuses peuvent au moins apprendre à se connaître et ne pas se laisser influencer par des préjugés souvent plutôt fantasmagoriques.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Dim 06 Déc 2015, 00:03

Tonton a écrit:
Raziel a écrit:
Tonton a écrit:


Hello,
Oui, d'ailleurs sont définit comme sectaires, les assemblées qui usent de moyens coercitifs pour " convertir ". En tout cas en France.
Peut-on alors appeler aussi sectaires les assemblées qui emploient des méthodes coercitives pour ne pas apostasier ?

oui, car l'usage de la force pour maintenir les gens en cage ne vient pas de la sagesse d'en haut. Mais, si la mort est forcement un moyen coercitif, c'est sûr, il existe aussi la pression sociale.
Se faire rejeter à cause d'un changement de conviction est une réalité pour toutes les communautés religieuses. Même faire preuve d'œcuménisme, c'est devoir marcher sur des œufs.
Enfin, chacun agit comme il le peut au sein de sa communauté. Petit à petit, dans mon église, certains qui avaient du mal à le comprendre, finissent par accepter la différence entre une action évangélique et une action citoyenne.  
Car je pense que c'est autour de la notion de citoyenneté que toutes les communautés religieuses peuvent au moins apprendre à se connaître et ne pas se laisser influencer par des préjugés souvent plutôt fantasmagoriques.

Nous sommes bien d'accord.

L'ISLAM atteindra une respectabilité de religion quand il autorisera explicitement le droit à la conversion de tout musulman en âge de décider vers la religion de son choix.
Je pense, mais il faudrait voir avec eux, que l'âge où est faite la circoncision est un bon critère de raison, mais je suis prêt à négocier sur l'âge de liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Dim 06 Déc 2015, 01:15

Bonjour Raziel;

je ne me sens pas en mesure de dire aux musulmans ce qu'ils ont à faire. Même si les bases théologiques divergent, je pense que l'essentiel est d'être en paix avec Dieu. Donc si un musulman pense devoir circoncire son fils pour être en paix avec Dieu qu'il le fasse. Mais qu'il constate aussi que ceux qui ne le font pas peuvent être aussi en paix avec Dieu.

Ma position est avant tout de corriger, du mieux que je peux, leur vision du christianisme. Ils reçoivent un mauvais enseignement sur les crédos chrétiens qui certes sont devenus parfois difficiles à comprendre à force d'être inscrits dans une logique de tradition.

L'exercice est donc intéressant car il nous oblige à nous pencher sur les origines de nos crédos en les redéfinissant avec des mots permettant de dégager puis expliquer les valeurs symboliques nombreuses dans le blablas chrétien.

Ensuite, si un préfère aller chez le boucher ou le garagiste pour acheter son pain, plutôt que d'aller à la boulangerie, je n'y peux rien.

Si quelqu'un pense qu'un musulman est plus avisé qu'un chrétien pour parler de le chrétienté ( et vis versa ), il est temps pour lui de demander à Dieu un peu plus de sagesse.

Pour moi, une telle personne n'est pas en mesure de prétendre porter la parole de Dieu. Il fait juste de la politique.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Dim 20 Déc 2015, 21:48

Tonton a écrit:
Bonjour Raziel;

je ne me sens pas en mesure de dire aux musulmans ce qu'ils ont à faire.
Même si les bases théologiques divergent, je pense que l'essentiel est d'être en paix avec Dieu.

Certains musulmans se sentent en paix avec Dieu quand ils sont en Djihad.

Alors, cher Tonton, prends la mesure qui est la tienne et réclame
aux musulmans de faire un saut humain d'envergure : accepter la liberté religieuse !

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Lun 21 Déc 2015, 00:51

Raziel a écrit:
Tonton a écrit:
Bonjour Raziel;

je ne me sens pas en mesure de dire aux musulmans ce qu'ils ont à faire.
Même si les bases théologiques divergent, je pense que l'essentiel est d'être en paix avec Dieu.

Certains musulmans se sentent en paix avec Dieu quand ils sont en Djihad.

Alors, cher Tonton, prends la mesure qui est la tienne et réclame
aux musulmans de faire un saut humain d'envergure : accepter la liberté religieuse !


Non, ce n'est pas le djihad armé qui peut permettre d' accéder à la plénitude du Seigneur. Ce n'est pas le bruit que font les hommes en général qui permet d'entendre le doux murmure de Dieu.

Ces hommes là ne sont pas en paix avec Dieu, puisqu'ils " agissent ", ils se pensent acteurs de la volonté divine. Tant que tu penses devoir te justifier, tu ne peux pas ̂̂̂être en paix avec Dieu.

Pour être en paix avec Dieu, il faut ne pas se soucier du lendemain et lui le laisser, à lui et lui seul, le pouvoir de tisser la providence.

Donc ces hommes ne cherchent pas la paix du Seigneur, ils ne sont pas dans la plénitude ou dans la contemplation, ils sont en quête d'héroïsme.

Ils sont dominés par la passion charnelle. la passion charnelle fait barrage à l'esprit. L'héroïsme ou la cupidité sont autant de façon de se construire une identité humaine et non divine.

L'héroïsme sert l'orgueil et non l'humilité, or Dieu accorde sa paix aux humbles et non aux orgueilleux.

Ensuite tu pointes du doigt un problème précis, l'EI je suppose, mais il faut remonter à de nombreuses sources pour comprendre le phénomène.

Tu peux même remonter avant la 1er guerre mondiale pour trouver par exemple des points de comparaison dans le conflit entre l'empire ottoman et les tribus arabes. La chute de l'empire ottoman et le replis nationaliste du mouvement des " jeunes trucs ". Et pour être ̂plus précis, la suite du conflit URSS vs Afghanistan. Puis finalement les guerres du golf.

Ensuite mais c'est avis personnel, ce n'est donc pas des faits historiques.

Si tu pense qu'il faut remonter à la source coranique pour comprendre ce qui se passe aujourd'hui, tu te trompes, car de l'eau a coulé sous les ponts.

Mais historiquement, il faut savoir que du temps du vivant de Mohamed, l'islamisation s'est faite pacifiquement. Je dis bien du vivant de Mohamed.

Ainsi si certains hadiths sont de façon évidente belliqueux et si certaines sourates sont tournées d'une façon ambigüe, je pense qu'ils ne peuvent pas venir de Mohamed. Je ne crois pas en un Coran incréé.

je pense qu'ils ne peuvent pas venir de Mohamed, contrairement à ce que pensent les musulmans, car il n'est pas possible d'islamiser pacifiquement en tenant des propos belliqueux.

Concrètement, c'est impossible.

Je sais, c'est un raisonnement élémentaire, un peu basique, et qui par d'un postulat qui met d'accord tous les historiens : du vivant de Mohamed, l'islamisation s'est faite pacifiquement.

Sur ce point, si nous regardons l'histoire de la chrétienté et bien nous pouvons faire le constat que le message de l'évangile n'était pas le support de certains actes fait pourtant au nom du Christ.

Un homme reste un homme.

Je sais que tu vas me répondre, oui mais lis cette sourate, et moi je te dis : rien ne garantit qu'elle soit à l'origine de Mohamed. Pour un musulman, oui, mais pas pour moi.

Mais je suis chrétien, je ne suis pas enfermé dans l'idée d'un livre incréé qui serait le support de ma foi.

Non, le support de ma foi, c'est le Christ, et bien évidement que son message est irremplaçable.

Or, Jésus nous demande d'aller vers les hommes de paix. Et bien, pour ma part j'en ai rencontré un paquet chez les musulmans.

Un musulman est une personne à qui tu peux faire confiance, je te l'assure.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Lun 21 Déc 2015, 01:21

Donc mon cher Raziel,

Nul contrainte en religion. Puis...

Donc la balance penche d'un côté ou de l'autre.

Il ne faut pas que tu penses qu'un musulman va tuer son fils si il devient chrétien. Il sera sans doute un peu triste, comme toi ou moi nous le serions si le notre devenait musulman.

Et puis tu sais, dans certaines églises, il fût une époque ou le nom des paroissiens était écrit sur les chaises. Comme ça, il était facile de savoir qui ne venait ̂pas, et il fallait rendre des comptes.

il a fallu un certain tps à la chrétienté. Peut ̂être le temps de la séparation des pouvoirs. Ce temps n'est pas encore venu dans la tête de tous les musulmans ( et pas dans celle de tous les chrétiens non plus, mais ils vivent le laïcité depuis un temps ).

Il ne faudra pas non plus attendre 20 siècles, les choses vont plus vites, pour que nous ayons affaire à un islam très différent de celui de certains salafistes waabites. Eux aussi se mettent à penser autrement.

Ne t'inquiète donc pas pour ton souhait, il peut se réaliser, mais ce n'est ni à toi ni à moi de dire aux musulmans ce qu'ils ont à faire.

Tu sais " aimer son prochain " ou même l'édification de la fraternité, qui commence dans la genèse, tient compte de notre difficulté à aller vers l'autre ( ce qui correspond le plus à la signification en hébreux de aimer son prochain ) en acceptant la radicalité de son intégrité.

C'est difficile pour tout le monde d'accepter les différences, mais puisque tu parles de paix de Dieu, c'est ce qu'il nous enseigne depuis à ̂peu prés 3 000 ans.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 24 Mar 2016, 18:50

salamsam a écrit:
Estandrine a écrit:


C'est faux, mais bon, dis-toi que Jésus a évangélisé les foules, il les a nourrit, il les a guérit, et il a appélé ses disciples à faire de même.

Et ? Tout les prophète étaient prosélytejustement. Comme je t'ai dit être prosélyte ce n'est pas une insulte, ce n'est pas péjoratif, sauf dans la bouche de certain.

Tes amis qui prèchent dans la rue font du prosélytisme.

Le prosélytisme désigne l'attitude de ceux qui cherchent à « susciter l'adhésion » d'un public, public susceptible de devenir alors, pour tout ou partie, des « prosélytes », c'est-à-dire de nouveaux adhérents à leur foi. Par extension, le prosélytisme désigne le « zèle » déployé en vue de rallier des personnes à une doctrine.

Ces gens dans tes vidéos ils prêchent pas pour le fun, ils le font pour convertir des gens à leurs religions.


Puisque, mon cher SALAMSAM, le mot "prosélytisme" n'a rien de péjoratif selon toi, pourquoi est-ce interdit de faire du prosélytisme chrétien dans les pays musulmans ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par mario-franc_lazur le Jeu 24 Mar 2016, 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 24 Mar 2016, 19:02

Cyril 84 a écrit:
cailloubleu a écrit:
Cyril demande quelles sont les limites du prosélytisme. J'interprète cela un peu comme quelles sont les limites à ne pas franchir.

Je pense que les limites à ne pas franchir sont les abus de confiance, comme profiter de la faiblesse psychologique de quelqu'un, profiter d'une déprime, de sa solitude,  de son incapacité momentanée de juger, de son envie d'être intégré à un groupe pour lui présenter une religion, ou un parti politique d'ailleurs comme LA solution à ses problèmes.

Très bon raisonnement Cailloubleu.

J'abonde dans ce sens !...


Cyril 84 a écrit:
Pour l'instant il n'y-a eu les réflexions que de:

Cailloubleu, Séréna, Azdan, Hubert-Aimé, Pétéro, Pierre-Elie, Raziel, Skipeer, Tonton, Mario,Malikveron  Abdelsalam, Estandrine et Salamsam.

Il manque encore les réflexions de forumeurs (croyants) notoires et réguliers tels que :

Julie, Chrislam, Pinson, Sniper, Icare, Brigit, Skander, Abéba.....

Ecris-leur un MP collectif pour les inviter à ce topic ...

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 24 Mar 2016, 19:10

mario-franc_lazur a écrit:
salamsam a écrit:
Estandrine a écrit:


C'est faux, mais bon, dis-toi que Jésus a évangélisé les foules, il les a nourrit, il les a guérit, et il a appélé ses disciples à faire de même.

Et ? Tout les prophète étaient prosélytejustement. Comme je t'ai dit être prosélyte ce n'est pas une insulte, ce n'est pas péjoratif, sauf dans la bouche de certain.

Tes amis qui prèchent dans la rue font du prosélytisme.

Le prosélytisme désigne l'attitude de ceux qui cherchent à « susciter l'adhésion » d'un public, public susceptible de devenir alors, pour tout ou partie, des « prosélytes », c'est-à-dire de nouveaux adhérents à leur foi. Par extension, le prosélytisme désigne le « zèle » déployé en vue de rallier des personnes à une doctrine.

Ces gens dans tes vidéos ils prêchent pas pour le fun, ils le font pour convertir des gens à leurs religions.


Puisque, mon cher SALAMSAM, le mot "prosélytisme" n'a rien de péjoratif selon toi, pourquoi est-ce interdit de faire du prosélytisme chrétien dans les pays musulmans ?

Pour les même raisons qu'il serait interdit à des musulmans de faire du prosélytisme dans un pays régit par l'église (il serait même interdit de pratiquer l'Islam dans un tel pays), pour les même raisons qu'il est interdit pour les croyants de toutes confession de faire du prosélytisme dans un pays laïc qui se veut neutre ou dans une dictature athée.

Les raisons sont évidentes.
Revenir en haut Aller en bas
Tartarin de Tarascon

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 24 Mar 2016, 19:24

Cyril 84 a écrit:
06.11.2015

Salut à tous,
Que la guidance du Tout-Puissant soit sur nous tous.

J'ouvre ce sujet, qui découle d'une réflexion personnelle depuis l'époque où j'ai commencé à "tutoyer" la vérité dans le Pentateuque (début 2011), avant d'être musulman.

1-Doit-on "appeler" autrui à notre religion et/ou à notre conception de la vérité?

2-Si oui,quelles catégories de personnes (croyantes d'autres religions etc...)?

3-Quelle attitude adopter ("missionnaire" ou "passive")?

Bien entendu, ce sujet englobe toutes les situations de la vie de manière générale (le forum mis à part).

S'il vous plaît, ne répondez pas à "l'emporte-pièces", mais accomplissez de véritables réflexions.

Merci aux agnostiques, déistes etc... de laisser répondre en priorité les fidèles des différentes religions avant d'intervenir.


tout croyant a le droit d'appeler les autres à sa religion. l'Islam en fait un devoir religieux.


Cyril , je ne comprend pas l'expression: missionnaire" ou "passive




Revenir en haut Aller en bas
Tartarin de Tarascon

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 24 Mar 2016, 19:27

[quote="mario-franc_lazur"]
Cyril 84 a écrit:
Pour l'instant il n'y-a eu les réflexions que de:

Cailloubleu, Séréna, Azdan, Hubert-Aimé, Pétéro, Pierre-Elie, Raziel, Skipeer, Tonton, Mario,Malikveron  Abdelsalam, Estandrine et Salamsam.


Il manque encore les réflexions de forumeurs (croyants) notoires et réguliers tels que :

Julie, Chrislam, Pinson, Sniper, Icare, Brigit, Skander, Abéba.....




et de Tartarin de Tarascon
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 24 Mar 2016, 20:44

salamsam a écrit:

Pour les même raisons qu'il serait interdit à des musulmans de faire du prosélytisme dans un pays régit par l'église (il serait même interdit de pratiquer l'Islam dans un tel pays), pour les même raisons qu'il est interdit pour les croyants de toutes confession de faire du prosélytisme dans un pays laïc qui se veut neutre ou dans une dictature athée.

Les raisons sont évidentes.

Les musulmans sont contre le prosélitisme dans les pays on ils sont majoritaires,
pour la simple raison qu'ils savent que les arguments théologiques des chrétiens
sont bétonnés.

Ils e sont pas prêts à prendre ce genre de risque.

En revanche, l'occident laisse les musulmans prosélyter, car dans la vie, il faut donner avant de recevoir.

Quand l'EI fera un attentat par jours dans les villes de France, les musulmans de bon aloi sauront quelle religion est
celle qui donne la paix du coeur.

Nihilisme de l'E.I. contre nihilisme occidental : voilà la prochaine décennie.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 24 Mar 2016, 20:57

Cyril 84 a écrit:
Pour l'instant il n'y-a eu les réflexions que de:

Cailloubleu, Séréna, Azdan, Hubert-Aimé, Pétéro, Pierre-Elie, Raziel, Skipeer, Tonton, Mario,Malikveron  Abdelsalam, Estandrine et Salamsam.


Il manque encore les réflexions de forumeurs (croyants) notoires et réguliers tels que :
Julie, Chrislam, Pinson, Sniper, Icare, Brigit, Skander, Abéba.....



Tartarin de Tarascon a écrit:

et de Tartarin de Tarascon



Je n'ai pas bien vu où tu avais participé....
où plutôt où tu avais développé une réflexion particulière.

Pourrais-tu tu être plus précis ?
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 25 Mar 2016, 18:44

Raziel a écrit:
salamsam a écrit:

Pour les même raisons qu'il serait interdit à des musulmans de faire du prosélytisme dans un pays régit par l'église (il serait même interdit de pratiquer l'Islam dans un tel pays), pour les même raisons qu'il est interdit pour les croyants de toutes confession de faire du prosélytisme dans un pays laïc qui se veut neutre ou dans une dictature athée.

Les raisons sont évidentes.

Les musulmans sont contre le prosélitisme dans les pays on ils sont majoritaires,
pour la simple raison qu'ils savent que les arguments théologiques des chrétiens
sont bétonnés.

Ils e sont pas prêts à prendre ce genre de risque.

En revanche, l'occident laisse les musulmans prosélyter, car dans la vie, il faut donner avant de recevoir.

Quand l'EI fera un attentat par jours dans les villes de France, les musulmans de bon aloi sauront quelle religion est
celle qui donne la paix du coeur.

Nihilisme de l'E.I. contre nihilisme occidental : voilà la prochaine décennie.

Tu t'es surement fait plaisir en écrivant ca mais c'est historiquement faux. Même durant la domination Européenne de la quasi totalité du monde musulman et les innombrables tentatives d’évangélisation que l'église à tenté dans ces colonies, le résultat dans les pays musulmans fut totalement nul.

De plus les sociétés chrétiennes avaient des sociétés qui offraient une diversités de communautés religieuses beaucoup moins importantes que les sociétés islamiques, qui devaient composer avec des chrétiens de différents ordres, des Juifs, mais aussi des boudhistes, des Hindouhistes et des animistes....

Enfin, la France interdit à TOUS le prosélytisme. Y compris aux musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelles sont les limites du proselytisme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelles sont les limites de notre implication dans ce stage?
» qu'est-ce que la liberté et quelles sont ses limites ?
» Le Druidisme aujourd'hui ... quelles sont vos réponses ?
» Quelles sont vos VALEURS ?
» Quelles sont les caractéristiques d'une chanson ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: