Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Quelles sont les limites du proselytisme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 06 Nov 2015, 03:28

Rappel du premier message :

06.11.2015

Salut à tous,
Que la guidance du Tout-Puissant soit sur nous tous.

J'ouvre ce sujet, qui découle d'une réflexion personnelle depuis l'époque où j'ai commencé à "tutoyer" la vérité dans le Pentateuque (début 2011), avant d'être musulman.

1-Doit-on "appeler" autrui à notre religion et/ou à notre conception de la vérité?

2-Si oui,quelles catégories de personnes (croyantes d'autres religions etc...)?

3-Quelle attitude adopter ("missionnaire" ou "passive")?

Bien entendu, ce sujet englobe toutes les situations de la vie de manière générale (le forum mis à part).

S'il vous plaît, ne répondez pas à "l'emporte-pièces", mais accomplissez de véritables réflexions.

Merci aux agnostiques, déistes etc... de laisser répondre en priorité les fidèles des différentes religions avant d'intervenir.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
salamsam




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 25 Mar 2016, 18:44

Raziel a écrit:
salamsam a écrit:

Pour les même raisons qu'il serait interdit à des musulmans de faire du prosélytisme dans un pays régit par l'église (il serait même interdit de pratiquer l'Islam dans un tel pays), pour les même raisons qu'il est interdit pour les croyants de toutes confession de faire du prosélytisme dans un pays laïc qui se veut neutre ou dans une dictature athée.

Les raisons sont évidentes.

Les musulmans sont contre le prosélitisme dans les pays on ils sont majoritaires,
pour la simple raison qu'ils savent que les arguments théologiques des chrétiens
sont bétonnés.

Ils e sont pas prêts à prendre ce genre de risque.

En revanche, l'occident laisse les musulmans prosélyter, car dans la vie, il faut donner avant de recevoir.

Quand l'EI fera un attentat par jours dans les villes de France, les musulmans de bon aloi sauront quelle religion est
celle qui donne la paix du coeur.

Nihilisme de l'E.I. contre nihilisme occidental : voilà la prochaine décennie.

Tu t'es surement fait plaisir en écrivant ca mais c'est historiquement faux. Même durant la domination Européenne de la quasi totalité du monde musulman et les innombrables tentatives d’évangélisation que l'église à tenté dans ces colonies, le résultat dans les pays musulmans fut totalement nul.

De plus les sociétés chrétiennes avaient des sociétés qui offraient une diversités de communautés religieuses beaucoup moins importantes que les sociétés islamiques, qui devaient composer avec des chrétiens de différents ordres, des Juifs, mais aussi des boudhistes, des Hindouhistes et des animistes....

Enfin, la France interdit à TOUS le prosélytisme. Y compris aux musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 25 Mar 2016, 20:30

salamsam a écrit:
Raziel a écrit:
salamsam a écrit:

Pour les même raisons qu'il serait interdit à des musulmans de faire du prosélytisme dans un pays régit par l'église (il serait même interdit de pratiquer l'Islam dans un tel pays), pour les même raisons qu'il est interdit pour les croyants de toutes confession de faire du prosélytisme dans un pays laïc qui se veut neutre ou dans une dictature athée.

Les raisons sont évidentes.

Les musulmans sont contre le prosélitisme dans les pays où ils sont majoritaires,
pour la simple raison qu'ils savent que les arguments théologiques des chrétiens
sont bétonnés.

Ils ne sont pas prêts à prendre ce genre de risque.

En revanche, l'occident laisse les musulmans prosélyter, car dans la vie, il faut donner avant de recevoir.

Quand l'EI fera un attentat par jours dans les villes de France, les musulmans de bon aloi sauront quelle religion est
celle qui donne la paix du coeur.

Nihilisme de l'E.I. contre nihilisme occidental : voilà la prochaine décennie.

Tu t'es surement fait plaisir en écrivant ca mais c'est historiquement faux. Même durant la domination Européenne de la quasi totalité du monde musulman et les innombrables tentatives d’évangélisation que l'église à tenté dans ces colonies, le résultat dans les pays musulmans fut totalement nul.

De plus les sociétés chrétiennes avaient des sociétés qui offraient une diversités de communautés religieuses beaucoup moins importantes que les sociétés islamiques, qui devaient composer avec des chrétiens de différents ordres, des Juifs, mais aussi des boudhistes, des Hindouhistes et des animistes....

Enfin, la France interdit à TOUS le prosélytisme. Y compris aux musulmans.

Les innombrables tentatives n'ont pas marché, c'est bien la réalité. Mais la cause en provient de la peur manifeste
que ressent l'islam à l'énoncé de la religion catholique. Cette peur contamine tous les musulmans, et ils bloquent par une décisoin volontaire le processus
de conversion. C'est donc un effet de la prophétie biblique qui touche les fils d'Ismaël :

Genèse 16, 11 a écrit:
L'Ange de Yahvé lui dit: "Tu es enceinte et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom d'Ismaël, car Yahvé a entendu ta détresse.
Celui-là sera un onagre d'homme, sa main contre tous, la main de tous contre lui, il s'établira à la face de tous ses frères.".

La France qui a interdit le prosélytisme est la France athée, qui te hait autant que nous.

Ouvrez vos coeurs à la bonne nouvelle, l'évangile ! Vous quitterez alors votre racine d'Ismaël, pour être greffés au tronc
de la race juive authentique, comme nous ! Vous serez loins des sacrifices sanglants, les peurs de mal prier, de l'idôlatrie du livre.
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 25 Mar 2016, 21:40

Raziel a écrit:

La France qui a interdit le prosélytisme est la France athée, qui te hait autant que nous.

Es tu parano ? La France est laïque non pas athée.
Revenir en haut Aller en bas
Frère Louis

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 06:15

Jésus dit, vous les prosélytes, vous rendez dix fois plus digne vos diosciples de la géhenne....
De même, il dit, ne laissez personne faire de vous sa victime (il condamne peut être le risque de se fier à un guru, qu'il soit chrétien ou non).
Enfin, il recommande tout de même d'aller de part le monde et de faire des disciples....
Ce que j'y comprends c'est que chacun peut prendre ce dont il a besoin comme nourriture spirituel dans la Bible.
Car chacun est singulier...
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 09:35

Frère Louis a écrit:
Jésus dit, vous les prosélytes, vous rendez dix fois plus digne vos diosciples de la géhenne....
De même, il dit, ne laissez personne faire de vous sa victime (il condamne peut être le risque de se fier à un guru, qu'il soit chrétien ou non).
Enfin, il recommande tout de même d'aller de part le monde et de faire des disciples....
Ce que j'y comprends c'est que chacun peut prendre ce dont il a besoin comme nourriture spirituel dans la Bible.
Car chacun est singulier...


Matthieu, 23:15- " Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui parcourez mers et continents pour gagner un prosélyte, et, quand vous l'avez gagné, vous le rendez digne de la géhenne deux fois plus que vous !
Mt 23:16- " Malheur à vous, guides aveugles, qui dites : "Si l'on jure par le sanctuaire, cela ne compte pas ; mais si l'on jure par l'or du sanctuaire, on est tenu. "
Mt 23:17- Insensés et aveugles ! quel est donc le plus digne, l'or ou le sanctuaire qui a rendu cet or sacré ?"



Ce ne sont donc pas les prosélytes qui sont condamnés mais ceux qui font des prosélytes sans leur faire connaître la vrai foi !

La foi est une, et le comportement chrétien n'est pas soumis aux caprices de chacun !....

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 09:41

brigit a écrit:
Raziel a écrit:

La France qui a interdit le prosélytisme est la France athée, qui te hait autant que nous.

Es tu parano ? La France est laïque non pas athée.



Le gouvernement actuel est franc-maçon athée.

La caricature de cet état d'esprit est dans le soutien sans faille à l'athéisme militant des dessinateurs de Charlie Hebdo, et aux propos de l'ancien ministre de l'Education Nationale, Vincent Peillon :

Je le cite :

Vincent Peillon, « Une religion pour la République » (Seuil, 2010, p. 277) :

"Car toute l’opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitivement l’Eglise".


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 11:57

mario-franc_lazur a écrit:
brigit a écrit:
Raziel a écrit:

La France qui a interdit le prosélytisme est la France athée, qui te hait autant que nous.

Es tu parano ? La France est laïque non pas athée.
Le gouvernement actuel est franc-maçon athée.
La caricature de cet état d'esprit est dans le soutien sans faille à l'athéisme militant des dessinateurs de Charlie Hebdo, et aux propos de l'ancien ministre de l'Education Nationale, Vincent Peillon :

Je le cite :
Vincent Peillon, « Une religion pour la République » (Seuil, 2010, p. 277) :
"Car toute l’opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitivement l’Eglise".
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci MFL de me soutenir. Je dois néanmoins corriger ma phrase. La France n'est pas athée. Elle est catholique et apostate.

Les gouvernements et structures de l'Etat, depuis le Mariage pour tous, et l'appel d'air indubitable que celuièci a fourni
à la théorie du genre, à la pornographie d'Etat dans les ecole, à la lutte acharnée pour l'avortement, contre le droit des pères,
la publicité pour la GPA faite en France au mépris des lois antérieures, la redéfinition des lois bioéthiques sans appel aux "états généraux"

fournissent la preuve éclatante que l'ensemble des structures est vérolé par la RELIGION de L'HOMME, donc l'église principale
est bien la franc-maçonnerie, mais pas que celle-ci. Il existe des tonnes d'idôlatries parallèles, qui respirent du même fumier.

Les petits oiseaux gentils, du type Brigit, continuent à siffleter des airs de Liberté, la larme à l'oeil, en chantant avec Jean Ferrat,
mais leurs enfants ou petits enfants, élévés à la gentillesse Républicaine, les exterminera dans leur retraite,
lors que leur rendement financier, calculé par soustraction entre les intérêts de leur capital et le coût de leurs soins,  sera passé à moins de 15% par an.


Dernière édition par Raziel le Sam 26 Mar 2016, 12:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wahshy




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 12:01

Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 12:17

mario-franc_lazur a écrit:
brigit a écrit:
Raziel a écrit:

La France qui a interdit le prosélytisme est la France athée, qui te hait autant que nous.

Es tu parano ? La France est laïque non pas athée.



Le gouvernement actuel est franc-maçon athée.

La caricature de cet état d'esprit est dans le soutien sans faille à l'athéisme militant des dessinateurs de Charlie Hebdo, et aux propos de l'ancien ministre de l'Education Nationale, Vincent Peillon :

Je le cite :

Vincent Peillon, « Une religion pour la République » (Seuil, 2010, p. 277) :

"Car toute l’opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitivement l’Eglise".


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Que connais tu réellement des francs maçons ?

Oui Peillon reprend la tradition des lumières, fusse t elle franc-maçonne, il croit en l'homme qui se libère par lui-même pour lui-même.
Mais ne te trompe pas en prenant juste un extrait, il est bien dans l'expression de la transfiguration du Christ dans la société, il le dit explicitement dans le même texte.

Car toute l’opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitivement l’Église. Non pas seulement l’Église catholique, mais toute Église et toute orthodoxie. Déisme humain, humanisation de Jésus, religion sans dogme ni autorité ni Église, toute l’opération de la laïcité consiste à ne pas abandonner l’idéal, l’infini, la justice et l’amour, le divin, mais à les reconduire dans le fini sous l’espèce d’une exigence et d’une tâche à la fois intellectuelles, morales et politiques. - Peillon

Personnellement je ne vois pas d'autre voie que la laïcité pour construire un monde pluriel et les valeurs christiques fondamentales servent bien de pierre de fondation pour le vivre ensemble, mais elles sont transfigurées, elles sont sorties de l'Eglise pour se faire Homme. Nous sommes à l'ère de l'humanisme même si certains en doute du fait d'un capitalisme consumériste et agressif.

Dieu a pris un coup mais les hommes prennent enfin conscience de l'humanité à chérir et de la terre qui les accueille. Essaye d'y mettre du tien, tout n'est pas que perdition, ce qui rapproche les hommes par l'Amour, la Liberté et la Connaissance ne peut être fondamentalement mauvais, le Christ n'a pas qu'un unique visage mais est bien celui au mille visages comme dans la gnose.
Le tout est de se trouver sur la roche nue de Dieu même si l'on ne sait pas qu'elle est bien celle de Dieu.

N'est ce pas cela qui est prophétisé depuis si longtemps,
Toutes les nations alors rendront allégeance à la nation du Christ, la lumière de la cité céleste ne peut être cachée ?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 12:24

salamsam a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
salamsam a écrit:
Estandrine a écrit:


C'est faux, mais bon, dis-toi que Jésus a évangélisé les foules, il les a nourrit, il les a guérit, et il a appélé ses disciples à faire de même.

Et ? Tout les prophète étaient prosélytejustement. Comme je t'ai dit être prosélyte ce n'est pas une insulte, ce n'est pas péjoratif, sauf dans la bouche de certain.

Tes amis qui prèchent dans la rue font du prosélytisme.

Le prosélytisme désigne l'attitude de ceux qui cherchent à « susciter l'adhésion » d'un public, public susceptible de devenir alors, pour tout ou partie, des « prosélytes », c'est-à-dire de nouveaux adhérents à leur foi. Par extension, le prosélytisme désigne le « zèle » déployé en vue de rallier des personnes à une doctrine.

Ces gens dans tes vidéos ils prêchent pas pour le fun, ils le font pour convertir des gens à leurs religions.


Puisque, mon cher SALAMSAM, le mot "prosélytisme" n'a rien de péjoratif selon toi, pourquoi est-ce interdit de faire du prosélytisme chrétien dans les pays musulmans ?

Pour les même raisons qu'il serait interdit à des musulmans de faire du prosélytisme dans un pays régit par l'église (il serait même interdit de pratiquer l'Islam dans un tel pays), pour les même raisons qu'il est interdit pour les croyants de toutes confession de faire du prosélytisme dans un pays laïc qui se veut neutre ou dans une dictature athée.

Les raisons sont évidentes.


Le seul pays qui soit dans ce cas, à ma connaissance, est l'Etat du Vatican, Etat minuscule habité surtout par des ecclésiastiques !

Quant aux autres pays "neutres ou athées", cela est vrai dans les Etats athées d'une façon militante comme l'ont été tous les pays communistes du passé ; mais des pays laïcs comme la France acceptent le prosélytisme sur leur territoire : la preuve les Témoins de Jéhovah n'ont pas été interdits par nos gouvernements successifs !....


Fraternellement

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 12:27

brigit a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Le gouvernement actuel est franc-maçon athée.

La caricature de cet état d'esprit est dans le soutien sans faille à l'athéisme militant des dessinateurs de Charlie Hebdo, et aux propos de l'ancien ministre de l'Education Nationale, Vincent Peillon :

Je le cite :

Vincent Peillon, « Une religion pour la République » (Seuil, 2010, p. 277) :

"Car toute l’opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitivement l’Eglise".


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Que connais tu réellement des francs maçons ?

Oui Peillon reprend la tradition des lumières, fusse t elle franc-maçonne, il croit en l'homme qui se libère par lui-même pour lui-même.
Mais ne te trompe pas en prenant juste un extrait, il est bien dans l'expression de la transfiguration du Christ dans la société, il le dit explicitement dans le même texte.

Car toute l’opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitivement l’Église. Non pas seulement l’Église catholique, mais toute Église et toute orthodoxie. Déisme humain, humanisation de Jésus, religion sans dogme ni autorité ni Église, toute l’opération de la laïcité consiste à ne pas abandonner l’idéal, l’infini, la justice et l’amour, le divin, mais à les reconduire dans le fini sous l’espèce d’une exigence et d’une tâche à la fois intellectuelles, morales et politiques. - Peillon

Personnellement je ne vois pas d'autre voie que la laïcité pour construire un monde pluriel et les valeurs christiques fondamentales servent bien de pierre de fondation pour le vivre ensemble, mais elles sont transfigurées, elles sont sorties de l'Eglise pour se faire Homme. Nous sommes à l'ère de l'humanisme même si certains en doute du fait d'un capitalisme consumériste et agressif.

Dieu a pris un coup mais les hommes prennent enfin conscience de l'humanité à chérir et de la terre qui les accueille. Essaye d'y mettre du tien, tout n'est pas que perdition, ce qui rapproche les hommes par l'Amour, la Liberté et la Connaissance ne peut être fondamentalement mauvais, le Christ n'a pas qu'un unique visage mais est bien celui au mille visages comme dans la gnose.
Le tout est de se trouver sur la roche nue de Dieu même si l'on ne sait pas qu'elle est bien celle de Dieu.

N'est ce pas cela qui est prophétisé depuis si longtemps,
Toutes les nations alors rendront allégeance à la nation du Christ, la lumière de la cité céleste ne peut être cachée ?


Ma chère BRIGIT, la famille est une valeur chrétienne et musulmane . Cette valeur essentielle est-elle respectée par le gouvernement actuel ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 15:21

Aucune société n'a compris ce qu'était la famille et la véritable entre-aide.

Combien es tu prêt déjà à donner de toi pour qu'une mère et un père élève son enfant en toute plénitude ?

L'enfant est sacré dans nos sociétés, c'est un acquis, mais il n'est pas encore au centre de toutes nos attentions.

Quand je dis toutes c'est vraiment toutes nos attentions. Est ce le cas ? L'a-t-il été une seule fois dans l'histoire ?

Je ne réduis pas l'enfant et sa famille à un mariage qui dure bon an mal an,
La véritable famille de l'enfant c'est l'Amour qu'il reçoit de tous en toute circonstance,
Il en sortira bien un jour une génération qui sera la génération des éveillés si ce n'est des élus.

Donc à quand une société absolument bienveillante envers ceux qui s'élèvent juste au monde plein d’innocence et d'espoir.
Je ne vois pas en quoi une société laïque et bienveillante se refuserait à cela car c'est le sens de l'histoire malgré la menace économique.
Faut il en reparler quand nos moyens de production seront tels qu'un homme produira pour 10000 et que le travail sera enfin libre.
Le progrès est une libération. Qui donc connait le monde de demain ou d'après demain au delà des crises temporaires ?

Or, aussi longtemps que l'héritier est enfant, je dis qu'il ne diffère en rien d'un esclave, quoiqu'il soit le maître de tout; mais il est sous des tuteurs et des administrateurs jusqu'au temps marqué par le père. Nous aussi, de la même manière, lorsque nous étions enfants, nous étions sous l'esclavage des rudiments du monde; mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi, afin qu'il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l'adoption. Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos coeurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père! Ainsi tu n'es plus esclave, mais fils; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu. - Paul

Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d'eux, et dit: Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux. C'est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 16:15

brigit a écrit:
Aucune société n'a compris ce qu'était la famille et la véritable entre-aide.

Combien es tu prêt déjà à donner de toi pour qu'une mère et un père élève son enfant en toute plénitude ?

L'enfant est sacré dans nos sociétés, c'est un acquis, mais il n'est pas encore au centre de toutes nos attentions.



Sais-tu, ma chère BRIGIT, qu'un foetus de 20 semaines souffre lors d'une IVG. Est-ce cela "l'enfant sacré" ?

Et les enfants à qui on refuse leur droit d'avoir un père ET une mère, est-ce les respecter ????



_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 16:46

mario-franc_lazur a écrit:
brigit a écrit:
Aucune société n'a compris ce qu'était la famille et la véritable entre-aide.

Combien es tu prêt déjà à donner de toi pour qu'une mère et un père élève son enfant en toute plénitude ?

L'enfant est sacré dans nos sociétés, c'est un acquis, mais il n'est pas encore au centre de toutes nos attentions.



Sais-tu, ma chère BRIGIT, qu'un foetus de 20 semaines souffre lors d'une IVG. Est-ce cela "l'enfant sacré" ?

Et les enfants à qui on refuse leur droit d'avoir un père ET une mère, est-ce les respecter ????




Tu as raison cher MARIO, on ne le dira jamais assez notre société est une société meurtrière !!!

Voici le lien concernant le foetus de 20 semaines : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Même l' innocent qui n'est pas encore né est menacé, on tue l'innocent on l'empêche de venir à la vie .......

De même qu'on tue le vieillard par l' euthanasie car il dérange ....

ETc etc ......... je suis écoeurée, je n'en ajoute pas davantage cette société dans laquelle nous vivons est écoeurante.

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 16:58

mario-franc_lazur a écrit:
brigit a écrit:
Aucune société n'a compris ce qu'était la famille et la véritable entre-aide.

Combien es tu prêt déjà à donner de toi pour qu'une mère et un père élève son enfant en toute plénitude ?

L'enfant est sacré dans nos sociétés, c'est un acquis, mais il n'est pas encore au centre de toutes nos attentions.
Sais-tu, ma chère BRIGIT, qu'un foetus de 20 semaines souffre lors d'une IVG. Est-ce cela "l'enfant sacré" ?

Et les enfants à qui on refuse leur droit d'avoir un père ET une mère, est-ce les respecter ????
Et enlever l'enfant à ses 2 mères ou à ses 2 pères qui l'aiment, est ce le respecter ?
Pourquoi faire rentrer la haine dans le foyer sur cette question qui ne devrait être qu'Amour ?

Quant à l'avortement, je refuse de m'imaginer justement, car sinon je pleure.
Mais je suis entièrement avec les femmes qui avortent, de tout mon coeur et de toute mon âme,
Car elles le font soit en tant que souffrante, soit par ignorance.

C'est parce que l'enfant est devenu sacré que l'avortement est devenu une réalité.
Avant les enfants mourraient à toute âge et les gens s'en étaient fait une raison,
Maintenant il doit être attendu et aimé, chéri et accueilli dans de bonnes conditions,
Sa mort ou sa souffrance nous est insupportable.
Si les hommes n'étaient pas lâches, si la société était réellement bienveillante, nous n'en serions pas là.
Faites des mères des déesses et de leurs enfants des fils de Jésus, que l'on vienne en aide et en amour réellement,
Avant de juger. Actuellement c'est l'impasse et la société a trouvé une voie de compromission.

Il ne suffit pas de dire n'avorte pas ma grande et assume pour être un bon chrétien, nous sommes aussi fautifs qu'elle.


Dernière édition par brigit le Sam 26 Mar 2016, 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 26 Mar 2016, 17:01

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
brigit a écrit:
Aucune société n'a compris ce qu'était la famille et la véritable entre-aide.
Combien es tu prêt déjà à donner de toi pour qu'une mère et un père élève son enfant en toute plénitude ?
L'enfant est sacré dans nos sociétés, c'est un acquis, mais il n'est pas encore au centre de toutes nos attentions.

Sais-tu, ma chère BRIGIT, qu'un foetus de 20 semaines souffre lors d'une IVG. Est-ce cela "l'enfant sacré" ?
Et les enfants à qui on refuse leur droit d'avoir un père ET une mère, est-ce les respecter ????

Tu as raison cher MARIO, on ne le dira jamais assez notre société est une société meurtrière !!!
Voici le lien concernant le foetus de 20 semaines : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Même l' innocent qui n'est pas encore né est menacé, on tue l'innocent on l'empêche de venir à la vie .......
De même qu'on tue le vieillard par l' euthanasie car il dérange ....
ETc etc ......... je suis écoeurée, je n'en ajoute pas davantage cette société dans laquelle nous vivons est écoeurante.    

Le fameux livre du Portrait de Dorian Gray (EA Poe) raconte de façon imagée comment l'homme
tente par tous les moyens de cacher sa propre iniquité en la reléguant dans un grenier caché.

Les humanistes imprécations de M. Peillon sont typiquement dans cette veine. Il veut dire : Faisons le bien à ceux qui nous approuvent,
et faisons disparaître ceux que nous ne saurions voir dans les maudites ergastules des hôpitaux.
(et surtout poursuivons par tous moyens juridiques les Jean-Baptistes qui annoncent les temps de la colère)

Extrait de la prière du pape du Vendredi Saint
Le Pape François a dit a écrit:
Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui en ceux qui veulent t’enlever des lieux publics et t’exclure de la vie publique, au nom de quelque paganisme laïc ou même au nom de l’égalité que tu nous as toi-même enseignée.  
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Mar 29 Mar 2016, 18:03

Bonjour,

Saviez vous que l'Alsace Moselle n'est pas soumise à la loi de 1905 ?

Ainsi, pour l'édification de lieu de culte, à la charge des croyants et non des contribuables, normalement, cette région fonctionne autrement et peut aller jusqu'à fournir 30 % du budget pour l'édification d'un lieu de culte comme ce fût le cas pour la mosquée de Strasbourg.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Mar 29 Mar 2016, 19:53

Tonton a écrit:
Bonjour,

Saviez vous que l'Alsace Moselle n'est pas soumise à la loi de 1905 ?

Ainsi, pour l'édification de lieu de culte, à la charge des croyants et non des contribuables, normalement, cette région fonctionne autrement et peut aller jusqu'à fournir 30 % du budget pour l'édification d'un lieu de culte comme ce fût le cas pour la mosquée de Strasbourg.

En théorie, tu as raison, c'est le concordat qui s'y applique.

Sauf que récemment, les FEMEN ont blasphémé dans la cathédrale de Strasbourg , ce qui est interdit selon le concordat, et elle n'ont pas été poursuivies.

Ce gouvernement les soutient !
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Mer 30 Mar 2016, 14:30

Raziel a écrit:
Tonton a écrit:
Bonjour,

Saviez vous que l'Alsace Moselle n'est pas soumise à la loi de 1905 ?

Ainsi, pour l'édification de lieu de culte, à la charge des croyants et non des contribuables, normalement, cette région fonctionne autrement et peut aller jusqu'à fournir 30 % du budget pour l'édification d'un lieu de culte comme ce fût le cas pour la mosquée de Strasbourg.

En théorie, tu as raison, c'est le concordat qui s'y applique.

Sauf que récemment, les FEMEN ont blasphémé dans la cathédrale de Strasbourg , ce qui est interdit selon le concordat, et elle n'ont pas été poursuivies.

Ce gouvernement les soutient !

je peux aussi citer l'intervention du cardinal de Lyon auprès des autorités pour aider le projet des musulmans dans l'édification de la mosquée de Lyon.

Tout cela pour dire que les musulmans confondent un certain nombre de chose et qu'ils oublient que les terres chrétiennes sont devenues ( car ce ne fût pas toujours le cas ) plus tolérantes dans l'édification des lieux de culte musulman que ne le sont les terres musulmanes dans l'édification des lieux de culte chrétien.

Certaines de ces terres interdisent même l'enseignement de la bible, et quand nous voyons la vision fantasmagorique qu'ont certains musulmans du christianisme ou des évangiles, nous comprenons pourquoi.

Ainsi, bcp de musulmans disent que Jésus annoncent Mohamed lors de son discours de départ. De l'ensemble d'un discours de plusieurs centaines de mots, ils ne parlent que d'une dizaine. Aussi très peuvent savent où se situe le verset qu'ils tirent de son contexte et encore moins connaissent l'ensemble de son discours, et pour cause, car cela remettrait en cause l'idée fantasmagorique qui est enseignée.

Donc, la France n'est certes pas épargnée par les enjeux contraire à la volonté de Dieu, mais se plaindre de ses disfonctionnements, réels, tout en ignorant ceux des pays musulmans, ce n'est pas très objectif.

les chrétiens pakistanais ont encore eu a souffrir d'une discrimination qui n'est pas celle des musulmans de France, même si, malheureusement, elle existe aussi.

je ne fais pas l'apologie du gouvernement français mais je sais voir aussi ce qui se passe ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Mer 30 Mar 2016, 19:52

Raziel a écrit:

Le Pape François a dit a écrit:
Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui en ceux qui veulent t’enlever des lieux publics et t’exclure de la vie publique, au nom de quelque paganisme laïc ou même au nom de l’égalité que tu nous as toi-même enseignée.  
Et que répondrait Jésus ?

Vivez tous dans la différence avec vos différences tant que vous êtes tous unis dans l'amour.

Es tu vraiment prêt ? Moi je le suis.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Mer 30 Mar 2016, 22:55

brigit a écrit:
Raziel a écrit:

Le Pape François a dit a écrit:
Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui en ceux qui veulent t’enlever des lieux publics et t’exclure de la vie publique, au nom de quelque paganisme laïc ou même au nom de l’égalité que tu nous as toi-même enseignée.  
Et que répondrait Jésus ?

Vivez tous dans la différence avec vos différences tant que vous êtes tous unis dans l'amour.

Es tu vraiment prêt ? Moi je le suis.

Ta question est étonnante.
Si Jésus était là, la Pape ne parlerait pas, puis qu'il en est le vicaire.

Autrement dit, Jésus n'aurait rien à lui répondre, car il ne dirait rien.

D'ailleurs, Jésus serait là, cloué sur la croix dans son agonie qui dure depuis 2000 ans, à la face de tous les païens laïcs.

Pas besoin de discours.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Mer 30 Mar 2016, 23:51

Raziel a écrit:
brigit a écrit:
Raziel a écrit:


Et que répondrait Jésus ?

Vivez tous dans la différence avec vos différences tant que vous êtes tous unis dans l'amour.

Es tu vraiment prêt ? Moi je le suis.

Ta question est étonnante.
Si Jésus était là, la Pape ne parlerait pas, puis qu'il en est le vicaire.

Autrement dit, Jésus n'aurait rien à lui répondre, car il ne dirait rien.

D'ailleurs, Jésus serait là, cloué sur la croix dans son agonie qui dure depuis 2000 ans, à la face de tous les païens laïcs.

Pas besoin de discours.

Oui pas besoins de discours car plus besoin de question, mais Jésus ne serait pas sur la croix, ça fait un moment qu'il n'y est plus.

Cela dit ne voit pas là une critique sur l'iconographie, certes je suis protestant mais si tu connaissait l'avis de Luther sur la question ,tu serais surpris de sa position. En effet, il considérait que la vue est un sens comme un autre, donc le rapport à l'image, Luther l'acceptait tout à fait.

Toute façon, ce vaste sujet sur l'iconographie a toujours eux ses partisans et ses détracteurs dans l'histoire du christianisme et bien avant le XV e siècle.

Mais je dirai qu'ils peuvent bien enlever tous les icones qu'ils veulent, toutes les croix ou les crèches qu'ils veulent, ils ne peuvent rien faire contre les chrétiens et c'est eux qui font vivre l'évangile.

Ainsi, en URSS, l'église orthodoxe était étroitement surveiller : essor des églises adventistes.

Le christianisme puisse sa force même dans la clandestinité, pense à ceux qui sont harcelés pour leur foi dans le monde. Finalement je me demande si la leur n'est pas plus grande que la mienne, moi qui vit dans le confort.
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 31 Mar 2016, 23:01

Raziel a écrit:
brigit a écrit:



Et que répondrait Jésus ?

Vivez tous dans la différence avec vos différences tant que vous êtes tous unis dans l'amour.

Es tu vraiment prêt ? Moi je le suis.

Ta question est étonnante.
Si Jésus était là, la Pape ne parlerait pas, puis qu'il en est le vicaire.

Autrement dit, Jésus n'aurait rien à lui répondre, car il ne dirait rien.

D'ailleurs, Jésus serait là, cloué sur la croix dans son agonie qui dure depuis 2000 ans, à la face de tous les païens laïcs.

Pas besoin de discours.

Le vicaire ou le Vicaire ? C'est un titre qui vient d'en Haut ou d'en bas, de Dieu ou de soi ?
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 31 Mar 2016, 23:57

brigit a écrit:
Raziel a écrit:
brigit a écrit:


Et que répondrait Jésus ?
Vivez tous dans la différence avec vos différences tant que vous êtes tous unis dans l'amour.
Es tu vraiment prêt ? Moi je le suis.

Ta question est étonnante.
Si Jésus était là, la Pape ne parlerait pas, puis qu'il en est le vicaire.

Autrement dit, Jésus n'aurait rien à lui répondre, car il ne dirait rien.
D'ailleurs, Jésus serait là, cloué sur la croix dans son agonie qui dure depuis 2000 ans, à la face de tous les païens laïcs.
Pas besoin de discours.

Le vicaire ou le Vicaire ? C'est un titre qui vient d'en Haut ou d'en bas, de Dieu ou de soi ?

Tiens ! Voilà Brigit à son tour qui coupe les cheveux en 4.

Vicaire veut dire "remplaçant". Donc en présence du Maître, il ne dit mot.
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 01 Avr 2016, 00:35

brigit a écrit:
Raziel a écrit:
brigit a écrit:


Et que répondrait Jésus ?
Vivez tous dans la différence avec vos différences tant que vous êtes tous unis dans l'amour.
Es tu vraiment prêt ? Moi je le suis.

Ta question est étonnante.
Si Jésus était là, la Pape ne parlerait pas, puis qu'il en est le vicaire.

Autrement dit, Jésus n'aurait rien à lui répondre, car il ne dirait rien.
D'ailleurs, Jésus serait là, cloué sur la croix dans son agonie qui dure depuis 2000 ans, à la face de tous les païens laïcs.
Pas besoin de discours.

Le vicaire ou le Vicaire ? C'est un titre qui vient d'en Haut ou d'en bas, de Dieu ou de soi ?

Je ne pense pas couper les cheveux en 4.
Que le Pape soit le remplaçant du Christ à tes yeux, tu en fais donc ton directeur au moins moral.
Il est bien plus saint que la plupart d'entre nous, ce n'est pas un mauvais bougre donc,
Tu as choisi un bon cheval ou dirions nous plutôt entre chrétiens un bon âne serviteur et dévoué.

Mais n'en fais le maître de personne d'autre et tu le sais bien. Donc à quoi joues tu avec ces mots malheureux...
Surtout qu'il n'est pas plus le serviteur du Christ
Que n'importe quelle souffrante de ce monde mais sincère dans sa si fragile foi vacillante.

Bref. Tu n'as pas répondu à ma question.

brigit a écrit:

Et que répondrait Jésus ?
Vivez tous dans la différence avec vos différences tant que vous êtes tous unis dans l'amour.
Es tu vraiment prêt ? Moi je le suis.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 02 Avr 2016, 00:39

brigit a écrit:

Bref. Tu n'as pas répondu à ma question.

Et que répondrait Jésus ?
Vivez tous dans la différence avec vos différences tant que vous êtes tous unis dans l'amour.
Es tu vraiment prêt ? Moi je le suis.


Je ne comprends pas ta question.
Me demandes-tu ce que Jésus répondrait au pape qui fait son laïus
sur la croix ?
Citation :
Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui en ceux qui veulent t’enlever des lieux publics et t’exclure de la vie publique, au nom de quelque paganisme laïc ou même au nom de l’égalité que tu nous as toi-même enseignée.  

c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 09 Avr 2016, 12:02

Tartarin de Tarascon a écrit:
tout croyant a le droit d'appeler les autres à sa religion. l'Islam en fait un devoir religieux.


Cyril , je ne comprend pas l'expression: missionnaire" ou "passive

Pour comprendre il faut que tu (re)lises ma réflexion en page 4 :

Le 28 novembre 2015 à 10h40, Cyril 84 a écrit:
Donc, voici ma réflexion:

Pour ma part je distingue 3 catégories de personnes(et 2 sous-catégories):


1-a) Les croyants de ma religion
Je ne leur fait pas de prosélytisme, mais seulement des "rappels" comme eux aussi m'en font.

1-b) Les croyants de ma religion "brebis égarées"
Je leur fait un prosélytisme "missionnaire".


2-a) Les croyants des autres religions "abrahamiques" (chrétiens, juifs)
Je ne leur fait pas de prosélytisme, mais s' ils m'interrogent, je les mets en garde, avant de les informer, sur le fait qu'ensuite ils n'auront plus l'excuse de l'ignorance au jour de la rétribution.
Puis, si ils insistent, je leur fait du prosélytisme.
Exception faite dans ce forum, car ils y viennent pour comprendre et/ou ils sont exposés, de fait,  à la connaissance.

2-b) Les croyants des autres religions "abrahamiques", "brebis égarées"
J'attend leurs interrogations, ensuite je leur fait du prosélytisme.


3- Et les autres (athés, agnostiques, polythéistes...)
J'attend leurs interrogations, certaines fois je les provoquent (les interrogations), ensuite je leur fait du prosélytisme.


En résumé:
-Je ne fais du prosélytisme "missionnaire", seulement aux "brebis égarées" de ma religion.

-Je fais du prosélytisme "passif" aux catégories 2 et 3,
c'est à dire avec des conditions propres à chaques catégories et sous-catégories.

Selon le contexte, bien évidemment.

En résumé :
-Prosélytisme "passif" : le bon comportement (qui emmène des questionnements d'autrui)

-Prosélytisme "missionnaire" : diffuser la bonne parole (avant de recevoir des questionnements d'autrui).

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 09 Avr 2016, 16:24

Cyril 84 a écrit:


En résumé :
-Prosélytisme "passif" : le bon comportement (qui emmène des questionnements d'autrui)

-Prosélytisme "missionnaire" : diffuser la bonne parole (avant de recevoir des questionnements d'autrui).

Ces deux prosélytismes sont corrects.

"Malheur à moi si je n'annonce pas l'évangile", nous dit Saint Paul.

Le seul prosélytisme interdit envers les adultes, c'est de les contraindre à entendre, voire accepter, la parole de Dieu que l'on souhaite en fait leur imposer.

Le prosélytisme envers les enfants est recommandé, quand il est fait par les parents .
Un enfant, quel que soit sa religion, croît harmonieusement en apprenant la religion de ses pères.
Un fois adulte, il est LIBRE.


Si donc, vous, cher musulmans, vous ne supportez pas la prosélytisme missionnaire, sachez quand
même que les centaines de milliers de croix visibles dans la sphère publique ne sont que des invitations
à reconnaître que Jésus Sauve en donnant sa vie pour vous, et qu'une nation pécheresse qui l'a crucifié
a contre son gré embrassé le même destin que le Seigneur Jésus.

Jésus Crie à vos oreilles. Pas besoin de muezzin pour seriner à toute heure les messages religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Mar 31 Mai 2016, 21:12



Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Mar 31 Mai 2016, 21:36

Estandrine a écrit:



Explique, Estandrine. Je n'ai rien compris. Je n'ai distingué que 3 mots argent- homosexuel et Jésus et je n'ai même pas compris quelle religion il prêchait. Pour ou contre Jésus????



Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Mar 31 Mai 2016, 22:17

cailloubleu a écrit:
Estandrine a écrit:

Explique, Estandrine. Je n'ai rien compris. Je n'ai distingué que 3 mots argent- homosexuel et Jésus et je n'ai même pas compris quelle religion il prêchait. Pour ou contre Jésus????

Excellent ! Quel héros !
J'ai pitié des trombines grises qui longent les murs au lieu de discuter avec ce prophète sur le chemin à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 09 Juin 2016, 17:11

phoutoufoot a écrit:
Ah! Parce que tu penses avoir le feu du Saint Esprit en toi, toi ? scratch autant pour moi.

Pour moi, c'est rien de plus que de l'extrémisme religieux! C'est comme les radicalistes musulmans qui prêchent pour leur cause en pensant être sur le droit chemin.

Biensur, l'islam radical est plus dangereux que l'évangélisation de mon point de vue, mais sur le principe ça reste la même chose.


Tu devrais lire le livre des Actes tu comprendrais. Chaque fois que je le lis ça bouillonne en moi. J'aime bien quand les âpotre croise Jésus réssucité ils disent "Notre coeur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu'il nous parlait en chemin et nous expliquait les Ecritures?" Luc 24 v 32
Il faut en faire l'expérience pour comprendre ce passage. Des fois quand je parle de Jésus avec un frère ou une soeur en Christ ou quelqu'un je sens ce feu.

Je ne parle pas de matracage car je suis contre, je parle d'annoncer l'évangile comme les âpotres le faisaient en priant pour les gens, en les nourrissant, les soignants. Y'a plein de missionnaires envoyé par des églises françaises dans les monde entier, mais les églises négligent la mission intérieur.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
phoutoufoot

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 09 Juin 2016, 17:14

Estandrine a écrit:
phoutoufoot a écrit:
Ah! Parce que tu penses avoir le feu du Saint Esprit en toi, toi ? scratch autant pour moi.

Pour moi, c'est rien de plus que de l'extrémisme religieux! C'est comme les radicalistes musulmans qui prêchent pour leur cause en pensant être sur le droit chemin.

Biensur, l'islam radical est plus dangereux que l'évangélisation de mon point de vue, mais sur le principe ça reste la même chose.


Tu devrais lire le livre des Actes tu comprendrais. Chaque fois que je le lis ça bouillonne en moi. J'aime bien quand les âpotre croise Jésus réssucité ils disent "Notre coeur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu'il nous parlait en chemin et nous expliquait les Ecritures?" Luc 24 v 32
Il faut en faire l'expérience pour comprendre ce passage. Des fois quand je parle de Jésus avec un frère ou une soeur en Christ ou quelqu'un je sens ce feu.

Je ne parle pas de matracage car je suis contre, je parle d'annoncer l'évangile comme les âpotres le faisaient en priant pour les gens, en les nourrissant, les soignants. Y'a plein de missionnaires envoyé par des églises françaises dans les monde entier, mais les églises négligent la mission intérieur.

Wink

J'ai lu justement hier des chapitres de ce livre, comme quoi le hasard fait bien les choses. Pourquoi ne te proposes tu pas pour faire de l'évangélisation dans ce cas ? Si tu te sens investi d'une mission, accomplit là!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 09 Juin 2016, 17:22

phoutoufoot a écrit:

J'ai lu justement hier des chapitres de ce livre, comme quoi le hasard fait bien les choses. Pourquoi ne te proposes tu pas pour faire de l'évangélisation dans ce cas ? Si tu te sens investi d'une mission, accomplit là!

^^ tu crois que je discute en vain sur ce forum?
Les choses sont en train de se mettre en place Wink
On a tous la mission d'être les témoins de Jésus, chacun le fait à son niveau, mais Dieu cherche des ouvriers pour la moisson, il y a peu d'ouvriers...
Revenir en haut Aller en bas
phoutoufoot

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 09 Juin 2016, 17:25

ChrisLam a écrit:
phoutoufoot a écrit:
Pour moi l'arabe n'est pas synonyme d'islam, c'est juste une langue comme une autre, je vois pas trop le rapport d'autant plus que comme la Bible, le Coran est traduit en différentes langue et donc accéssible à tous.

@estandrine : pourquoi vouloir "évangéliser" ? Je sais que c'est un commandement de Jésus à Ses apôtres, mais de nos jours je le vois comme du prosélétysme. Je ne pense pas qu'on apprécie l'islamisation de la France ou de l'Europe en général, pourquoi donc vouloir en faire autant en évangélisant ? J'ai toujours beaucoup de mal quand on tape à ma porte pour tenter de me "vendre" une religion. Pour moi, le chemin vers Dieu doit être personnel pour être sincère (et peut importe le chemin choisi).

Le chemin vers Dieu est personnel et collectif car il entraîne un commandement important qui est :" AIMEZ VOUS LES UNS LES AUTRES COMME JE VOUS AI AIMÉ".
Cela passe par l'amour de son prochain et une mise en application des béatitudes que certain musulmans m'ont reproché de mettre en avant pour atteindre le paradis.
Ce n'est pas du prosélytisme mais un ordre de Dieu.
Et cet ordre des musulmans n'ont pas à le contrer en clamant que c'est du prosélytisme.

Ce n'est pas à L"homme de dire à son voisin qui sera le premier au paradis et qui aura la première place.



Mathieu 43 Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. 44 Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, 45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. 46 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n'agissent-ils pas de même? 47 Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire? Les païens aussi n'agissent-ils pas de même? 48 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

Tes béatitudes, tu peux les faire dans ton églises, pourquoi les dévoiler aux yeux de tous ? Ce n'est pas de l'ostentation ?
Revenir en haut Aller en bas
phoutoufoot

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 09 Juin 2016, 17:26

Estandrine a écrit:
phoutoufoot a écrit:

J'ai lu justement hier des chapitres de ce livre, comme quoi le hasard fait bien les choses. Pourquoi ne te proposes tu pas pour faire de l'évangélisation dans ce cas ? Si tu te sens investi d'une mission, accomplit là!

^^ tu crois que je discute en vain sur ce forum?
Les choses sont en train de se mettre en place Wink
On a tous la mission d'être les témoins de Jésus, chacun le fait à son niveau, mais Dieu cherche des ouvriers pour la moisson, il y a peu d'ouvriers...

Non je sais que tu discutes en voulant évangeliser les autres. C'est pour ça que personnellement j'ai pris mes distances avec toi. ;-) j'aime pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 09 Juin 2016, 17:31

phoutoufoot a écrit:

Non je sais que tu discutes en voulant évangeliser les autres. C'est pour ça que personnellement j'ai pris mes distances avec toi. ;-) j'aime pas ça.

Non je ne discute pas pour évangéliser les autres, je discute pour créer des liens et partager l'évangile. C'est triste, parce que avec tout ce que je t'ai dis c'était pas dans ce but, mais de partager. T'es vraiment dur avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
phoutoufoot

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 09 Juin 2016, 17:36

Estandrine a écrit:
phoutoufoot a écrit:

Non je sais que tu discutes en voulant évangeliser les autres. C'est pour ça que personnellement j'ai pris mes distances avec toi. ;-) j'aime pas ça.

Non je ne discute pas pour évangéliser les autres, je discute pour créer des liens et partager l'évangile. C'est triste, parce que avec tout ce que je t'ai dis c'était pas dans ce but, mais de partager. T'es vraiment dur avec moi...

Tu viens de dire le contraire en disant que tu ne discutes pas en vain... Tu as donc un but : ÉVANGÉLISER. Assume tes propos !

Je ne m'estime pas être dur, je dis ce que je pense. Personnellement ce prosélytisme me fatigue plus qu'autre chose. Je ne suis pas très réceptif à ça, ça marchera peut être mieux avec d'autres personnes en voie de conversion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 09 Juin 2016, 17:42

phoutoufoot a écrit:

Tu viens de dire le contraire en disant que tu ne discutes pas en vain... Tu as donc un but : ÉVANGÉLISER. Assume tes propos !

Je ne m'estime pas être dur, je dis ce que je pense. Personnellement ce prosélytisme me fatigue plus qu'autre chose. Je ne suis pas très réceptif à ça, ça marchera peut être mieux avec d'autres personnes en voie de conversion.

Je ne discute pas en vain, je me lie avec les gens bien au delà de l'annonce de l'évangile, je m'investis sur tous les plans quand j'ai à coeur de parler avec quelqu'un.
Tu es vraiment très blessant avec moi, je ne t'ai pas parlé et tu viens me dire ces choses...
Je comprend pas encore une fois. Si tu as quelques chose d'ordre personnel à me dire discutons-en en privé.
Revenir en haut Aller en bas
phoutoufoot

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 09 Juin 2016, 17:52

Mais il n'y a pas de quoi être blessé, c'est tout à ton honneur si tu veux évangéliser les gens. Je ne suis juste pas d'accord avec ce prosélétysme, mais chacun son opinion. On est dans un pays qui permet d'avoir une liberté de penser non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Jeu 09 Juin 2016, 18:44

phoutoufoot a écrit:
Mais il n'y a pas de quoi être blessé, c'est tout à ton honneur si tu veux évangéliser les gens. Je ne suis juste pas d'accord avec ce prosélétysme, mais chacun son opinion. On est dans un pays qui permet d'avoir une liberté de penser non ?

N'utilise pas ta liberté d'expression pour blesser les autres, tu peux donner ton avis sans montrer que tu rejette quelqu'un. Relis toi.

....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelles sont les limites du proselytisme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelles sont les limites de notre implication dans ce stage?
» qu'est-ce que la liberté et quelles sont ses limites ?
» Le Druidisme aujourd'hui ... quelles sont vos réponses ?
» Quelles sont vos VALEURS ?
» Quelles sont les caractéristiques d'une chanson ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: