Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Quelles sont les limites du proselytisme?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 06 Nov 2015, 03:28

Rappel du premier message :

06.11.2015

Salut à tous,
Que la guidance du Tout-Puissant soit sur nous tous.

J'ouvre ce sujet, qui découle d'une réflexion personnelle depuis l'époque où j'ai commencé à "tutoyer" la vérité dans le Pentateuque (début 2011), avant d'être musulman.

1-Doit-on "appeler" autrui à notre religion et/ou à notre conception de la vérité?

2-Si oui,quelles catégories de personnes (croyantes d'autres religions etc...)?

3-Quelle attitude adopter ("missionnaire" ou "passive")?

Bien entendu, ce sujet englobe toutes les situations de la vie de manière générale (le forum mis à part).

S'il vous plaît, ne répondez pas à "l'emporte-pièces", mais accomplissez de véritables réflexions.

Merci aux agnostiques, déistes etc... de laisser répondre en priorité les fidèles des différentes religions avant d'intervenir.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
OlivierV
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 09:22

mario-franc_lazur a écrit:


Et tu as la Trinité qui est la logique même ! Un seul DIEU, mais TRINE comme vient de nous le dire notre frère RAZIEL .

Que ce soit la logique même dans la manière dont vous présentez la Trinité, je suis d'accord.

Mais c'est ce concept même je trouve illogique. Le fait d'avoir dû "inventer" ce dogme.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 09:41

OlivierV a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Et tu as la Trinité qui est la logique même ! Un seul DIEU, mais TRINE comme vient de nous le dire notre frère RAZIEL .

Que ce soit la logique même dans la manière dont vous présentez la Trinité, je suis d'accord.

Mais c'est ce concept même je trouve illogique. Le fait d'avoir dû "inventer" ce dogme.


Je répète, mon cher OLIVIER, parce qu'il fallait concilier le monothéisme absolu que nous revendiquons autant que les Musulmans et la Divinité de Jésus qui est la base de notre foi. Toi-même, mon cher OLIVIER, crois-tu à cette Divinité du Christ ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 10:02

mario-franc_lazur a écrit:
Toi-même, mon cher OLIVIER, crois-tu à cette Divinité du Christ ?

Non, je n'y crois pas. Et j'avoue ne jamais y avoir cru.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 10:10

OlivierV a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Et tu as la Trinité qui est la logique même ! Un seul DIEU, mais TRINE comme vient de nous le dire notre frère RAZIEL .

Que ce soit la logique même dans la manière dont vous présentez la Trinité, je suis d'accord.

Mais c'est ce concept même je trouve illogique. Le fait d'avoir dû "inventer" ce dogme.

C'est ton orgueil qui te fais utiliser le terme "concept" pour décrire Dieu.

Ce n'est pas un concept (=naissance d'une idée) c'est un mystère, auquel nous donnons le nom de Trinité.

En en faisant un "concept", tu montres ipso-facto que tu ne comprends pas nos phrases.
Cette incompréhension provient d'une décision de ton for intérieur, qui prétend faire entrer Dieu dans un concept,
c'est à dire faire entrer Dieu dans l'Homme.

Tu es, et tu resteras dans une impasse, si tu te campes sur cette posture philosophique du "tout peut entrer en Moi".

.

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 10:14

Un mystère? Un truc auquel nous donnons des caractéristiques....
Bref la définition même d'un concept.

Mais c'est peut-être la définition du mot concept qui manque, car l'évoquer en tant que concept ce n'est pas le rendre humain ou résoudre le mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 10:21

*Encelade* a écrit:
Un mystère? Un truc auquel nous donnons des caractéristiques....
Bref la définition même d'un concept.

Mais c'est peut-être la définition du mot concept qui manque, car l'évoquer en tant que concept ce n'est pas le rendre humain ou résoudre le mystère.

Un concept est "ce par quoi" on comprend la réalité. Un truc auquel nous donnons des caractéristiques.... Par exemple un "trou noir"
Un concept faux est un consept qui n'est pas adéquat à la réalité.

Un Mystère est le nom qu'on donne à une réalité cherchée, mais qui fait voler en éclat nos concepts par leur inadéquation.


Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 11:55

Raziel a écrit:

c'est à dire faire entrer Dieu dans l'Homme.

Tu es, et tu resteras dans une impasse, si tu te campes sur cette posture philosophique du "tout peut entrer en Moi".

.



lol! Faire entrer Dieu dans l'homme, c'est pourtant la base même de la foi chrétienne...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 12:06

OlivierV a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Toi-même, mon cher OLIVIER, crois-tu à cette Divinité du Christ ?

Non, je n'y crois pas. Et j'avoue ne jamais y avoir cru.


Mais as-tu jamais réellement étudié les arguments qui prouvent la Divinité du Christ ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 12:07

Raziel a écrit:
OlivierV a écrit:


Que ce soit la logique même dans la manière dont vous présentez la Trinité, je suis d'accord.

Mais c'est ce concept même je trouve illogique. Le fait d'avoir dû "inventer" ce dogme.

C'est ton orgueil qui te fais utiliser le terme "concept" pour décrire Dieu.

Ce n'est pas un concept (=naissance d'une idée) c'est un mystère, auquel nous donnons le nom de Trinité.

En en faisant un "concept", tu montres ipso-facto que tu ne comprends pas nos phrases.
Cette incompréhension provient d'une décision de ton for intérieur, qui prétend faire entrer Dieu dans un concept,
c'est à dire faire entrer Dieu dans l'Homme.

Tu es, et tu resteras dans une impasse, si tu te campes sur cette posture philosophique du "tout peut entrer en Moi".

.



C'est aussi un concept que de dire "mystère" car la Bible n'est pas mystérieuse, elle est révélatrice car à quoi servirait un mystère qui n'est pas élucidé puisqu'un mystère reste mystérieux cela va de soi sinon il n'est pas un mystère, et auquel cas, si le mystère était levé les théologiens n'auraient pas prononcé le mot "mystère" ou alors ils auraient dit "le mystère autour de Dieu Jésus et l'Esprit Saint est élucidé" mais de laisser en suspens une théologie parce qu'elle plane sur un mystère c'est ne pas avoir fermé la porte une fois ouverte et la porte ouverte laisse libre toutes les interprétations puisqu'à partir du mot "mystères" les imaginations vont bon train et le résultat est là, certains disent que Jésus est Dieu lui même qui a pris apparence humaine et d'autres disent que Jésus est Dieu lui même en digne Fils du Père, un second Dieu en somme.


Si vous allez en classe de maths et le prof vous dit, "en conclusion regardez les enfants, cette équation c'est ceci cela je vous l'expose "cette mystérieuse équation" " les enfants se regarderont dans le blanc des yeux, surpris, et se diront, pourquoi le prof a fini par dire "mystérieuse équation" puisqu'il l'a développé pour nous expliquer son déroulement jusqu'à sa réduction ? Shocked


Le mystère de la Trinité c'est pareil, si le mystère plane où est la Vérité qui elle existe ?


Je citerais : FAMILLE CHRETIENNE donc je suis dans les clous, ce sont des CATHOLIQUES qui parlent.

la sainte Trinité (1) : un sacré mystère… ou un mystère sacré ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'article dit :

Précisons d’abord que le mystère n’est pas un mur sur lequel se brise notre intelligence, mais une porte qui s’ouvre devant elle, vers des horizons infinis. Il n’est pas quelque chose que Dieu nous cache (selon le sens courant de l’adjectif « mystérieux »). C’est au contraire quelque chose que Dieu révèle. Le mystère est supra-rationnel, il n’est pas irrationnel.

La Trinité n’est pas un triumvirat !

Au fond, la Trinité, c’est (presque :-)) simple – c’est notre esprit qui est compliqué : il fonctionne de façon dialectique, par opposition. Notre pensée n’est pas assez contemplative, unitive. La Trinité n’est pas un triumvirat : ce ne sont pas trois Personnes qui auraient chacune leur intelligence et leur volonté et qui se mettraient d’accord sur un certain nombre de décisions à prendre. Elles ont en commun une seule intelligence, une seule volonté, une seule activité.

Quand on lit l’Évangile, surtout celui de Jean, on découvre qu’entre Jésus et celui qu’il appelle son Père il y a une relation extraordinaire. Le Père est réellement Autre. Pourtant il ne fait pas nombre : « Le Père et moi, nous sommes un. » Quand Jésus dit « Tout ce que le Père a est à moi », il fait écho à la parole de son baptême et de la Transfiguration : « Mon Fils bien-aimé, en lui j’ai mis tout mon amour. »

De même l’Esprit Saint, le Paraclet, n’ajoute rien, ni ne s’ajoute lui-même. Jésus le dit bien aux Apôtres : « Ce que (l’Esprit de vérité) dira ne viendra pas de lui-même. (…) L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. » (Jean 14, 16).

Les Personnes divines sont égales et ne font qu’un, parce qu’elles possèdent la même et unique Plénitude de l’Être divin.

Nous ne sommes donc pas des polythéistes . Nous croyons en un seul Dieu en trois Personnes. C’est pourquoi nous nous signons en disant : « Au nom (et non pas aux noms) du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ».

Nous ne confessons pas trois dieux, mais un seul Dieu en trois personnes : la Trinité consubstantielle. Les personnes divines ne partagent pas l’unique divinité mais chacune d’elle est Dieu tout entier. CEC 253
La Trinité est un cantique à trois voix

Ainsi, le Dieu Unique, tel que Jésus le Christ nous le révèle, n’est pas une glaciale et hautaine Solitude. « Dieu est Amour »… et cet amour ne consiste ni dans l’enfermement d’une plénitude sur elle-même, ni dans l’égoïsme d’une satisfaction mutuelle à deux, mais dans une circulation éternelle de vie entre les trois personnes divines.

Nous sommes invités à contempler en Dieu un dialogue ineffable, un cantique à trois voix, où chaque Personne est don très pur et accueil sans rivage, dans une parfaite communion.

Ce mouvement immobile, les théologiens l’appelleront la circumincession. À la réflexion, ils préciseront que les Personnes divines ne se distinguent que par leurs relations, puisque tout le reste leur est commun : le Père ne cesse d’engendrer, d’aimer et d’admirer un Fils qui ne cesse en retour d’aimer et d’admirer son Père. Et le va-et-vient d’amour entre le Père et le Fils, c’est l’Esprit Saint.

Dieu est unique mais non pas solitaire. “Père”, “Fils”, “Esprit Saint” ne sont pas simplement des noms désignant des modalités de l’être divin, car ils sont réellement distincts entre eux (…) par leurs relations d’origine : c’est le Père qui engendre, le Fils qui est engendré, le Saint-Esprit qui procède. CEC 254

Peut-on être chrétien sans croire à la sainte Trinité ?
Le mystère de la sainte Trinité est le mystère central de la foi chrétienne. Ce n’est pas une option pour quelques-uns qui seraient plus « intellos » que d’autres !

En effet, c’est le mystère de Dieu lui-même : nous croyons en un Dieu qui est amour . Cela veut dire qu’il n’est ni solitaire (l’amour se partage), ni divisé (pas d’amour là où règne la division !). Il est donc forcément communion parfaite entre plusieurs personnes. Jésus nous révèle qu’elles sont trois : « lui, le Fils, nous a fait connaître le Père qui est aux Cieux, et nous a donné l’Esprit Saint, l’amour du Père et du Fils » (Benoît XVI, 22 mai 2005).

Il révèle pleinement ce qui, dans l’Ancien Testament, était encore voilé – bien que présent : ainsi, l’Esprit Saint est cité dès la première page de la Bible (« l’Esprit de Dieu planait sur les eaux ») et Dieu n’a pas dit « Je fais l’homme à mon image » mais : « Faisons l’homme à notre image »…

Le mystère de la sainte Trinité est la source de tous les autres mystères de la foi et les illumine : « Toute l’histoire du Salut n’est autre que l’histoire de la voie et des moyens par lesquels le Dieu vrai et unique, Père, Fils et Saint-Esprit, se révèle, se réconcilie et s’unit les hommes qui se détournent du péché » (CEC 234).


[supprimé par MFL : les 80 lignes ont été allègrement dépassées, y compris la ou les citations, cela est précisé dans la Charte, ce qui rend ton texte illisible !]
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 12:28

Je relève dans le texte
Citation :
La Trinité est un cantique à trois voix

Et non, c'est un cantique à VOIX UNIQUE.

Lorsque Dieu parle alors que Jésus est sur terre, c'est JESUS qui parle alors que JESUS écoute tout comme les apôtres qui eux sont surpris lorsque DIEU dit d'écouter Jésus qui est son FILS.

JESUS demande par LE PERE que les apôtres écoutent LE FILS même si le FILS semble écouter le PERE mais en réalité JESUS est la PAROLE qui s'adresse aux apôtres et au FILS.


Vous saisissez la subtilité qui réside dans un seul verset :

>>>>>>>>>CELUI CI 2 Corinthiens 3:6
"Il nous a aussi rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'esprit; car la lettre tue, mais l'esprit vivifie."
"


IL FAUT LIRE PAR l'ESPRIT et non pas la LETTRE QUI TUE car il faut se fier à sa première impression qui nous engage à comprendre une REALITE à partir d'éléments concordants sur la base : IL NE PEUT PAS Y AVOIR PLUSIEURS DIEUX NOUS SOMMES MONOTHEISTES DONC Jésus qui a un Pouvoir égal au Père n'est pas un autre DIEU donc lorsque nous lisons que JESUS est assis à la droite de DIEU il faut LIRE AVEC L'ESPRIT.



Marc 16:19Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s'assit à la droite de Dieu."


Lorsque nous lisons que Jésus est à la droite de Dieu nous lisons que Jésus tient la place secondaire face à Dieu qui tient la première place.

C'est pourtant facile à comprendre, mais pour cela, il faut avoir la volonté de le comprendre.

Parce que Jésus qui représente l'image de Dieu ne prend pas la première place qu'occupe Dieu invisible car vous le savez tous que Dieu est plus grand que l'Univers lui même, donc comment Dieu peut il être visible face à nos yeux de fourmis qui regardons la montagne ?


donc LAISSONS LE TRONE LIBRE car SEUL DIEU IMMENSE EST DIGNE DE S'Y ASSEOIR et JESUS QUI EST DIEU mais pour se rendre VISIBLE AUX HOMMES s'ASSOIT A COTE CAR LA PRESCIENCE DE DIEU est d'être SEUL SUR LE TRÔNE quant à l'image de DIEU c'est JUSTE POUR ETRE VISIBLE POUR LES ESPRITS.


Vous comprenez l'esprit de la lettre ?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 12:56

OlivierV a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Toi-même, mon cher OLIVIER, crois-tu à cette Divinité du Christ ?

Non, je n'y crois pas. Et j'avoue ne jamais y avoir cru.



Je te conseille ce fil et de t'y exprimer :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 16:31

mario-franc_lazur a écrit:


Je te conseille ce fil et de t'y exprimer :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Voici ce que j'ai répondu sur le fil que tu m'as donné :

OlivierV a écrit:
Je n'ai pas lu les 5 pages de discussion.

Mais voici ma position : l'évangile de Jean, même si elle prétend émaner d'un témoin oculaire, ne l'est en réalité pas.

Pour moi, affirmer qu'il s'agit du témoignage de quelqu'un qui aurait côtoyé Jésus ne sert qu'à vouloir persuader le lecteur de la vérité de ce livre.

A sa lecture, il me semble évident que des quatre évangiles, c'est celui qui présente le plus un discours théologique. Et le moins un discours historique.

Il va de soi que l'auteur, ou les auteurs, veut persuader le lecteur que Jésus serait le Fils de Dieu, le Verbe de Dieu fait chair.

C'est quelque part le texte qui rompt avec le judaïsme puisqu'il présente une vision qui entre en totale opposition avec ce que les juifs attendaient, et attendent toujours du Messianisme.

Et c'est bien à cause de ma position sur ce livre que je ne peux pas suivre les arguments que les chrétiens prennent dedans.

Les chrétiens peuvent défendre leur vision du Verbe de Dieu incarné parce qu'ils considèrent cet évangile comme éminemment authentique. ce qui n'est pas le cas pour moi.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 18:59

OlivierV a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Je te conseille ce fil et de t'y exprimer :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Voici ce que j'ai répondu sur le fil que tu m'as donné :

OlivierV a écrit:
Je n'ai pas lu les 5 pages de discussion.

Mais voici ma position : l'évangile de Jean, même si elle prétend émaner d'un témoin oculaire, ne l'est en réalité pas.

Pour moi, affirmer qu'il s'agit du témoignage de quelqu'un qui aurait côtoyé Jésus ne sert qu'à vouloir persuader le lecteur de la vérité de ce livre.

A sa lecture, il me semble évident que des quatre évangiles, c'est celui qui présente le plus un discours théologique. Et le moins un discours historique.

Il va de soi que l'auteur, ou les auteurs, veut persuader le lecteur que Jésus serait le Fils de Dieu, le Verbe de Dieu fait chair.

C'est quelque part le texte qui rompt avec le judaïsme puisqu'il présente une vision qui entre en totale opposition avec ce que les juifs attendaient, et attendent toujours du Messianisme.

Et c'est bien à cause de ma position sur ce livre que je ne peux pas suivre les arguments que les chrétiens prennent dedans.

Les chrétiens peuvent défendre leur vision du Verbe de Dieu incarné parce qu'ils considèrent cet évangile comme éminemment authentique. ce qui n'est pas le cas pour moi.


Je viens de te répondre sur le fil en question. J'y attends ta réaction !....

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Ven 03 Aoû 2018, 19:35

mario-franc_lazur a écrit:



Je viens de te répondre sur le fil en question. J'y attends ta réaction !....

C'est fait, j'ai réagi... Very Happy

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 04 Aoû 2018, 17:52

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:

c'est à dire faire entrer Dieu dans l'Homme.

Tu es, et tu resteras dans une impasse, si tu te campes sur cette posture philosophique du "tout peut entrer en Moi".

.



lol!  Faire entrer Dieu dans l'homme, c'est pourtant la base même de la foi chrétienne...

La foi chrétienne n'est pas : FAIRE ENTRER DIEU DANS l'HOMME (action humaine impossible) .

La foi chrétienne est : LAISSER DIEU ENTRER EN l'HOMME (action divine possible)


En effet, Jésus nous l'a dit : "Rien n'est impossible à Dieu !"

Comme toujours, et sans jamais faiblir, tu fais contresens de toutes les pensées chrétiennes, à cause de ta disposition d'esprit.

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 04 Aoû 2018, 18:47

Raziel a écrit:

La foi chrétienne n'est pas : FAIRE ENTRER DIEU DANS l'HOMME (action humaine impossible) .

La foi chrétienne est : LAISSER DIEU ENTRER EN l'HOMME (action divine possible)


En effet, Jésus nous l'a dit : "Rien n'est impossible à Dieu !"

Comme toujours, et sans jamais faiblir, tu fais contresens de toutes les pensées chrétiennes, à cause de ta disposition d'esprit.


Tu joues sur les mots là. parce que si je ne m'abuse, pour que Dieu entre en toi, il faut bien que tu prépares "le terrain". C'est donc une manière de dire que tu veux que Dieu entre en toi, non ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Sam 04 Aoû 2018, 20:43

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:

La foi chrétienne n'est pas : FAIRE ENTRER DIEU DANS l'HOMME (action humaine impossible) .

La foi chrétienne est : LAISSER DIEU ENTRER EN l'HOMME (action divine possible)


En effet, Jésus nous l'a dit : "Rien n'est impossible à Dieu !"

Comme toujours, et sans jamais faiblir, tu fais contresens de toutes les pensées chrétiennes, à cause de ta disposition d'esprit.


Tu joues sur les mots là. parce que si je ne m'abuse, pour que Dieu entre en toi, il faut bien que tu prépares "le terrain". C'est donc une manière de dire que tu veux que Dieu entre en toi, non ?

Je ne joue pas sur les mots.

Je dis que la vie spirituelle est MOUVEMENT. Et qu'il y a une différence essentielle entre le mode actif et le mode passif.
Dieu ne peut rentrer en toi que si tu es passif. Si tu prends les commandes avec orgueil, il ne viendra pas.

Donc LAISSER ENTRER ne marche qu'avec humilité, et FAIRE ENTRER ne pas pas à cause de l'orgueil.

En voyant-là un "jeu de mot", tu montres une fois de plus la confusion qui est en toi entre le "je veux", et "je suis disponible".
Voilà bien un effet de l'athéisme.

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Dim 05 Aoû 2018, 07:01

Raziel a écrit:


En voyant-là un "jeu de mot", tu montres une fois de plus la confusion qui est en toi entre le "je veux", et "je suis disponible".
Voilà bien un effet de l'athéisme.


Excuse-moi, mais pour se rendre disponible, il faut agir. Et le fait même de se rendre disponible est une action. Si tu ne le vois pas...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Dim 05 Aoû 2018, 08:01

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:


En voyant-là un "jeu de mot", tu montres une fois de plus la confusion qui est en toi entre le "je veux", et "je suis disponible".
Voilà bien un effet de l'athéisme.


Excuse-moi, mais pour se rendre disponible, il faut agir. Et le fait même de se rendre disponible est une action. Si tu ne le vois pas...

05.08.2018 08:01:18
Raziel a raison nous devons laisser Dieu agir en nous et par nous.

Chaque jour est un jour nouveau . Une création nouvelle.
Dieu Donne , On prend, Ou on ne prend pas mais de grâce ne nous plaignons pas des ce que Dieu nous donne et qu'on refuse.

l'Athée , L'agnostique croit que Dieu n'existe pas dons il croit que Dieu peut exister.
C'est déjà un commencement pour marcher ver Dieu.

Satan croit que Dieu existe mais il commet la faute la plus grande de tout faire pour contrer Dieu en sachant sciemment qu'il existe.

Avant tout commencement qu'y avait-il ?

En partant de Rien on a l'Univers.
Qui est capable de construire parmi nous en partant de rien ?
La spontanéité ? Mais qui crée la spontanéité ?

Notre existence est un grand mystère et inintelligence humaine à ses limites !....

Bon Dimanche et attention au soleil !.....

_________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
LA FOI en Dieu se fout des apparences.
LA FOI en Dieu se remarque aux actes envers son Prochain.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Dim 05 Aoû 2018, 08:08

ChrisLam a écrit:

Avant tout commencement qu'y avait-il ?

En partant de Rien on a l'Univers.
Qui est capable de construire parmi nous en partant de rien ?
La spontanéité ? Mais qui crée la spontanéité ?

Notre existence est un grand mystère et inintelligence humaine à ses limites !....

.

Mais qui te dit qu'il y a eu un commencement ? Bien sûr, il y a eu le big bang concernant notre univers. Mais est-ce que notre univers est le seul ? Ou bien sommes nous simplement limités à ce que nous sommes capables d'appréhender ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Dim 05 Aoû 2018, 08:32

OlivierV a écrit:
ChrisLam a écrit:

Avant tout commencement qu'y avait-il ?

En partant de Rien on a l'Univers.
Qui est capable de construire parmi nous en partant de rien ?
La spontanéité ? Mais qui crée la spontanéité ?

Notre existence est un grand mystère et inintelligence humaine à ses limites !....

.

Mais qui te dit qu'il y a eu un commencement ? Bien sûr, il y a eu le big bang concernant notre univers. Mais est-ce que notre univers est le seul ? Ou bien sommes nous simplement limités à ce que nous sommes capables d'appréhender ?

Mais avant le commencement qu'y avait-il .
D'autres univers qui ont eu eux même un commencement et une fin ?....

Notre commencement serait-il le résultat d'un apocalypse mais ce mot veut dire commencement !.....

Personne ne peut dire ici bas comment tout a commencé .
On sait seulement que cela à commencé et qu'un jour cela se terminera.
La naissance on sait , Le Vie on se la fait, la Mort que l'ont subit sans broncher et pour cause! Est-elle une fin en elle même ? Chacun sa version !....
On discute par qu'on veut savoir qu'en fin de compte on ne sait pas grand chose !....

_________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
LA FOI en Dieu se fout des apparences.
LA FOI en Dieu se remarque aux actes envers son Prochain.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Dim 05 Aoû 2018, 08:44

ChrisLam a écrit:
OLIVIER a écrit:

Mais qui te dit qu'il y a eu un commencement ? Bien sûr, il y a eu le big bang concernant notre univers. Mais est-ce que notre univers est le seul ? Ou bien sommes nous simplement limités à ce que nous sommes capables d'appréhender ?

Mais avant le commencement qu'y avait-il .
D'autres univers qui ont eu eux même un commencement et une fin ?....

Notre commencement serait-il le résultat d'un apocalypse mais ce mot veut dire commencement !.....

Personne ne peut dire ici bas comment tout a commencé .
On sait seulement que cela à commencé et qu'un jour cela se terminera.
La naissance on sait , Le Vie on se la fait, la Mort que l'ont subit sans broncher et pour cause! Est-elle une fin en elle même ? Chacun sa version !....
On discute par qu'on veut savoir qu'en fin de compte on ne sait pas grand chose !....

Il me semble que "apocalypse" veut dire "révélation" mais, je peux me tromper.

Tu ne peux pas affirmer qu'il y a eu un commencement. Tout comme je ne peux pas affirmer qu'il n'y en a pas eu. Si ça se trouve les univers sont comme une respiration. Certains régressent d'autres progressent...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    Dim 05 Aoû 2018, 09:15

OlivierV a écrit:
ChrisLam a écrit:
OlivierV a écrit:

Mais qui te dit qu'il y a eu un commencement ? Bien sûr, il y a eu le big bang concernant notre univers. Mais est-ce que notre univers est le seul ? Ou bien sommes nous simplement limités à ce que nous sommes capables d'appréhender ?

Mais avant le commencement qu'y avait-il .
D'autres univers qui ont eu eux même un commencement et une fin ?....

Notre commencement serait-il le résultat d'un apocalypse mais ce mot veut dire commencement !.....

Personne ne peut dire ici bas comment tout a commencé .
On sait seulement que cela à commencé et qu'un jour cela se terminera.
La naissance on sait , Le Vie on se la fait, la Mort que l'ont subit sans broncher et pour cause! Est-elle une fin en elle même ? Chacun sa version !....
On discute par qu'on veut savoir qu'en fin de compte on ne sait pas grand chose !....

Il me semble que "apocalypse" veut dire "révélation" mais, je peux me tromper.

Tu ne peux pas affirmer qu'il y a eu un commencement. Tout comme je ne peux pas affirmer qu'il n'y en a pas eu. Si ça se trouve les univers sont comme une respiration. Certains régressent d'autres progressent...

Une révélation peut-être un commencement.

L'Homme découvre-t-il Dieu Ou Dieu se révèle à L'homme?

Pourquoi existons-Nous ?
On ne peut se pauser la question que si on existe!...
Si nous n'existons pas ! Dieu existerait-IL ?
On existe et on parle de Dieu !...(croire ou ne pas croire c'est autre chose)

Bien souvent on ne croit pas en Dieu parce que l'homme qui croit en Dieu ne le fait pas correctement.
La FOI est un acte de Confiance et d'Engagement envers celui en qui nous croyons.

Pourquoi Sommes nous là en train de discuter de dialoguer, d'essayer de nous écouter et de comprendre, Agir, si nous n’existions pas ?

_________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
LA FOI en Dieu se fout des apparences.
LA FOI en Dieu se remarque aux actes envers son Prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelles sont les limites du proselytisme?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelles sont les limites du proselytisme?
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Quelles sont les limites de notre implication dans ce stage?
» qu'est-ce que la liberté et quelles sont ses limites ?
» Le Druidisme aujourd'hui ... quelles sont vos réponses ?
» Quelles sont vos VALEURS ?
» Quelles sont les caractéristiques d'une chanson ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: