Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 mot dont beaucoup oublié le sens

Aller en bas 
AuteurMessage
dukha

dukha


mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptySam 14 Nov 2015, 12:44

14.11.2015

Racistes un mot dont beaucoup oublié le sens . que je sache nous somme du GENRE HUMAIN et tous les humains sons de la même RACE , il y a racisme entre les différentes races Annimal qui elles sons différente et varié , (un chien ou un oiseaux ) arrêté donc de parlé de RACISME quand vous parlé de l'homme ! .....

nous somme TOUS locataire et rien ne nous appartiens .. nous louons notre présent a nos enfants .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptySam 14 Nov 2015, 12:55

mot dont beaucoup oublié le sens 987275
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptySam 14 Nov 2015, 15:43

dukha a écrit:
Racistes un mot dont beaucoup oublié le sens . que je sache nous somme du GENRE HUMAIN et tous les humains sons de la même RACE.


Mon Seigneur est Juif.

Il est mort en croix pour toutes les victimes,

il est mort avec tous les pauvres,

il est mort avec les petits.

Mon Seigneur a choisi la souffrance plutot que la domination,
Il a choisi de souffrir, plutôt que de punir.

Mon Seigneur est vrai homme et vrai Dieu.

et Il est juif.



alors moi,
moi qui n'ai jamais été vraiment Charlie,

aujourd'hui,

je suis avec les victimes et avec les innocents ,
je suis au coté de mon Seigneur :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il n'y a qu'une seule race humaine,

et il n'y a qu'un seul Seigneur,


Celui qui comprend les victimes

Celui qui choisit d'être parmi les victimes,


et jamais parmi les bourreaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Je suis juif, comme mon Seigneur.




Jésus est juif.






Je vomis les racistes et les antisémites.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptySam 14 Nov 2015, 15:45

Salut Dukha, mot dont beaucoup oublié le sens 792201

Tu as oublié de mettre la date dans ton message d'introduction ( c'est dans la charte )

Je l'ai rajouté.

Essais d'y penser la prochaine fois. mot dont beaucoup oublié le sens 2129354088

De plus je déplace ton sujet dans la section " philosophie".
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptySam 14 Nov 2015, 15:54



Yohan Cohen, 23 ans, habitait Sarcelles (Val-d'Oise).

Le 9 janvier dernier il a essayé de désarmé Coulilaby à l'Hyper Kascher, à main nue.... et il a pris une rafale.


Avec lui aussi, je suis juif !
Revenir en haut Aller en bas
vânaparinir

vânaparinir


mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptyDim 22 Nov 2015, 01:50

dukha a écrit:
14.11.2015

Racistes un mot dont beaucoup oublié le sens . que je sache nous somme du GENRE HUMAIN et tous les humains sons de la même RACE , il y a racisme entre les différentes races Annimal qui elles sons différente et varié , (un chien ou un oiseaux ) arrêté donc de parlé de RACISME quand vous parlé de l'homme ! .....

nous somme TOUS locataire et rien ne nous appartiens .. nous louons notre présent a nos enfants .

Mais "Racistes" n'est qu'un mot. Ce mot a un sens en France car il y a une loi sur le racisme et la définition de racisme ce fait en fonction de la loi ou prend de l'importance et une valeur significatif du fait de la loi.

Loi n° 90-615 du 13 juillet 1990 tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe  

NOR: JUSX9010223L
Version consolidée au 22 novembre 2015

Article 1
Toute discrimination fondée sur l'appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion est interdite.
L'Etat assure le respect de ce principe dans le cadre des lois en vigueur.

Article 2
Le 21 mars de chaque année, date retenue par l'Organisation des Nations Unies pour la Journée internationale pour l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale, la Commission nationale consultative des droits de l'homme remet au Gouvernement un rapport sur la lutte contre le racisme. Ce rapport est immédiatement rendu public.

Article 416

Modifié par Loi n°90-615 du 13 juillet 1990 - art. 5 JORF 14 juillet 1990
Abrogé par Loi n°92-1336 du 16 décembre 1992 - art. 372 (V) JORF 23 décembre 1992 en vigueur le 1er mars 1994

Seront punis d'un emprisonnement de deux mois à un an [*durée*] et d'une amende de 2.000 F à 20.000 F [*montant*], ou de l'une de ces deux peines seulement :

1° Toute personne fournissant ou offrant de fournir un bien ou un service qui, sauf motif légitime hormis en matière de discrimination raciale, l'aura refusé soit par elle-même, soit par son préposé, à raison de l'origine de celui qui le requiert, de son sexe, de ses moeurs, de sa situation de famille, de son état de santé, de son handicap ou de son appartenance ou de sa non-appartenance à une ethnie, une nation, une race [*discrimination raciale*] ou une religion déterminée, ou aura soumis son offre à une condition fondée sur l'origine, le sexe, les moeurs, la situation de famille, l'état de santé, le handicap, l'appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée ;

2° Toute personne qui, dans les conditions visées au 1°, aura refusé un bien ou un service à une personne morale ou à un de ses membres, à raison de l'origine, du sexe, des moeurs, de la situation de famille, de l'état de santé, du handicap ou de l'appartenance ou de la non-appartenance de ces membres ou d'une partie d'entre eux à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée ;

3° Toute personne, amenée par sa profession ou ses fonctions à employer, pour elle-même ou pour autrui, un ou plusieurs préposés qui aura refusé d'embaucher ou aura licencié une personne à raison de son origine, de son sexe, de ses moeurs, de sa situation de famille ou de son appartenance ou de sa non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, de son état de santé ou de son handicap, ou aura soumis une offre d'emploi à une condition fondée sur l'origine, le sexe, les moeurs, la situation de famille, l'appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, l'état de santé ou le handicap.

les dispositions de l'alinéa ci-dessus, en tant qu'elles concernent le sexe, s'appliquent, selon le cas, dans les conditions prévues soit à l'article L. 123-1 du Code du travail, soit aux articles 7 et 18 bis de l'ordonnance modifiée n° 59-244 du 4 février 1959 ainsi qu'à l'article L. 411-14 du Code des communes.

Sans préjudice de l'application des articles L. 323-1 à L. 323-8-8 du code du travail, les dispositions du 3° ci-dessus relatives à l'état de santé et au handicap ne sont pas applicables lorsque le refus d'embauche ou le licenciement est fondé sur l'inaptitude médicalement constatée, soit dans le cadre du titre IV du livre II du code du travail, soit dans le cadre des dispositions législatives fixant le statut des fonctionnaires de l'Etat, des fonctionnaires territoriaux ou des fonctionnaires hospitaliers.

Les dispositions du 1° et du 2° du présent article relatives à l'état de santé ne s'appliquent pas aux opérations ayant pour objet la prévention et la couverture du risque décès, des risques portant atteinte à l'intégrité physique de la personne ou des risques d'incapacité de travail ou d'invalidité.

Après je ne vais pas tout faire le code pénal car ce serais trop long.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptyLun 23 Nov 2015, 05:54

La diversité quel magnifique cadeau de notre créateur.

Le terme « race » a été utilisé à partir du xixe siècle pour distinguer des groupes humains selon des critères arbitraires (religion, nationalité, couleur de la peau, origine géographique…). Il est encore

utilisé, par des idéologues raciale ou des acteurs politiques promouvant une idéologie raciste, pour classer dans des catégories les populations humaines selon des critères morphologiques ou culturels.

Les ( être ) humains on entre 99.5% 99.9% de gènes en communs donc la seul chose qui nous différentie vraiment est le taux de mélanine que nous avons dans le corps qui détermines les couleurs.

Le mot race est détestable pour le genre humain de part son utilisation et sa fausse crédibilité.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tiens Pierresuzanne petite dédicace car tu aime le grains de sel..  Suspect

Naji al ali caricaturiste palestinien assassiné le 22 juillet 1987
mot dont beaucoup oublié le sens Naji_a10

Un enfant palestinien de 18 mois en 2015, dans un incendie provoqué, selon la police, par des colons israéliens.
mot dont beaucoup oublié le sens Ali10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptyLun 23 Nov 2015, 14:42

dukha a écrit:
14.11.2015

Racistes un mot dont beaucoup oublié le sens . que je sache nous somme du GENRE HUMAIN et tous les humains sons de la même RACE , il y a racisme entre les différentes races Annimal qui elles sons différente et varié , (un chien ou un oiseaux ) arrêté donc de parlé de RACISME quand vous parlé de l'homme ! .....

nous somme TOUS locataire et rien ne nous appartiens .. nous louons notre présent a nos enfants .


Je trouve que le mot raciste est utile si on met de côté le mot race. Effectivement les hommes de toute la planète sont capables de se métisser et les couleurs ne sont pas des races. Mais le terme raciste a pris la signification de "utiliser des caractéristiques extérieurs pour juger les gens, opérer des tris des classes d'individus, les condamner, les juger inférieurs et justifier leur mort même dans des nettoyages ethniques.

Je trouve ce terme de "raciste" utile, et pour moi il se réfère à tous les individus qui classent les gens suivant leur couleur, leur origine sociale, leur sexe, leur âge, leur accent ou leur religion.

Les racistes sont une engeance insupportable
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptyMar 24 Nov 2015, 16:09

Allbatar a écrit:
La diversité quel magnifique cadeau de notre créateur.

Le terme « race » a été utilisé à partir du xixe siècle pour distinguer des groupes humains selon des critères arbitraires (religion, nationalité, couleur de la peau, origine géographique…). Il est encore

utilisé, par des idéologues raciale ou des acteurs politiques promouvant une idéologie raciste, pour classer dans des catégories les populations humaines selon des critères morphologiques ou culturels.

Les ( être ) humains on entre 99.5% 99.9% de gènes en communs donc la seul chose qui nous différentie vraiment est le taux de mélanine que nous avons dans le corps qui détermines les couleurs.

Le mot race est détestable pour le genre humain de part son utilisation et sa fausse crédibilité.

Que de beaux principes !
J'admire !


Que penses-tu des pays qui demandent que soit inscrit la religion des gens sur leur carte d'identité,
et en choisissant leur religion dans une liste prédéfinie ?


En Egypte, on a vu il y a quelques années des gens n'appartenant pas à une des religions autorisées, les baha’is, se voir retirer leur carte d'identité, donc perdre leurs droits à l'assurance maladie et leur droit de vote.
Ils sont devenus des non-citoyens, des sous-hommes, c'est à dire des gens sans droit, des moins que rien, des apatrides dans leur propre pays, pour avoir voulu adhérer à une religion qui ne contrevenait à aucun des droits de l'homme, mais qui était juste non autorisée.

Ne penses-tu pas que ce soit du racisme ?

C'est à dire une discrimination causée par une simple appartenance religieuse,
et non par un acte de droit commun.


Pierre-Elie,

PS : je te signale que les photos que tu as publiées, signale ta solidarité avec ton groupe d'appartenance religieuse. Si tu veux être non raciste, il te faudrait te sentir solidaire d'un homme persécuté différent de toi... Tu vois, moi, le catholique, je poste : " je suis juif. "
Tu aurais pu poster  " je suis Assia Bibi " cela aurait mieux démontré ton non racisme  !... et ton absence de sexisme : tu aurais fait coup double...
Ne me remercie pas pour la suggestion. Je suis bon et généreux, que veux-tu ! on ne se refait pas.


Dernière édition par Pierresuzanne le Mar 24 Nov 2015, 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Sujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens    mot dont beaucoup oublié le sens EmptyMar 24 Nov 2015, 16:26

Mais je suis raciste, du moins je le suis devenu.

Je serai de nouveau antiraciste quand SOS Racisme s'écrira SOS Racismes au pluriel, et agira comme tel.

Ce sont les antiracistes autoproclamés qui ont suscité les racismes, tout comme les Frères Musulmans d’Europe ont généré l’islamophobie en la dénonçant avant même qu’elle n’existe.

C’est la tactique de tous les totalitarismes, un appel à l’Union Sacrée CONTRE un ennemi désigné, bien entendu purement imaginé mais qui alors devient  réalité.
Revenir en haut Aller en bas
mymy40

mymy40


mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptyMar 24 Nov 2015, 16:37

Le mot racisme cache surtout le mot haine !

Et la haine est depuis toujours !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptyMar 24 Nov 2015, 16:41

Pierresuzanne a écrit:
Allbatar a écrit:
La diversité quel magnifique cadeau de notre créateur.

Le terme « race » a été utilisé à partir du xixe siècle pour distinguer des groupes humains selon des critères arbitraires (religion, nationalité, couleur de la peau, origine géographique…). Il est encore

utilisé, par des idéologues raciale ou des acteurs politiques promouvant une idéologie raciste, pour classer dans des catégories les populations humaines selon des critères morphologiques ou culturels.

Les ( être ) humains on entre 99.5% 99.9% de gènes en communs donc la seul chose qui nous différentie vraiment est le taux de mélanine que nous avons dans le corps qui détermines les couleurs.

Le mot race est détestable pour le genre humain de part son utilisation et sa fausse crédibilité.

Que de beaux principes !
J'admire !


Que penses-tu des pays qui demandent que soit inscrit la religion des gens sur leur carte d'identité,
et en choisissant leur religion dans une liste prédéfinie ?


En Egypte, on a vu il y a quelques années des gens n'appartenant pas à une des religions autorisées, les baha’is, se voir retirer leur carte d'identité, donc perdre leurs droits à l'assurance maladie et leur droit de vote.
Ils sont devenus des non-citoyens, des sous-hommes, c'est à dire des gens sans droit, des moins que rien, des apatrides dans leur propre pays, pour avoir voulu adhérer à une religion qui ne contrevenait à aucun des droits de l'homme, mais qui était juste non autorisée.

Ne penses-tu pas que ce soit du racisme ?

C'est à dire une discrimination causée par une simple appartenance religieuse,
et non par un acte de droit commun.


Pierre-Elie,

PS : je te signale que les photos que tu as publiées, signale ta solidarité avec ton groupe d'appartenance religieuse. Si tu veux être non raciste, il te faudrait te sentir solidaire d'un homme persécuté différent de toi... Tu vois, moi, le catholique, je poste : " je suis juif. "
Tu aurais pu poster  " je suis Assia Bibi " cela aurait mieux démontré ton non racisme  !... et ton absence de sexisme : tu aurais fait coup double...
Ne me remercie pas pour la suggestion. Je suis bon et généreux, que veux-tu ! on ne se refait pas.


J'aurais été Athée , juif ou chrétien , tu ne me poserais pas cette question.

Donc pour info je suis francais , je ne vie pas en arabie saoudite , l'islam que je pratique n'est pas le même islam que l’Arabie saoudite a mis en place grâce au gouvernement anglais de l'époque.

De plus si je tes provoquer sur ce sujet , car déjà tu es toi même un es un provocateur avec une pensé bien étroite

Je ne défends pas les gens en fonction de leurs religions , juste par valeur morale.

Je défends en règle général se que les gens ne montre pas du doigt!

Petit question Pierresuzanne les gens sur les image que je poster et mentionner a tes yeux ne mérite pas non plus d’être représenter comme tu la fais pour les autres?

Ce que les média ne relaye comme info en nous gavant avec d'autre pour te prouver que tu as tord les 2 image que j'avais faite et que j'ai partager , mes amies chrétiens et juif , athée et

musulmansl'ont aimer et partager et tu pourra remarquer que je n'est pas marquer Musulmans mais juste palestiniens car oui il existe des juif des chrétiens des musulman et des athée en Palestine.

Donc pour toi être musulmans c'est de défendre que les musulmans d'aimer les fatwa de dictateur ta vraiment rien comprit, vraiment pitoyable comme analyse du monde musulman.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptyMar 24 Nov 2015, 18:16

Allbatar a écrit:


Donc pour toi être musulmans c'est de défendre que les musulmans d'aimer les fatwa de dictateur ta vraiment rien comprit, vraiment pitoyable comme analyse du monde musulman.

On aimerait effectivement qu'il en soit autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptyMar 24 Nov 2015, 19:17

Pierresuzanne a écrit:
Allbatar a écrit:


Donc pour toi être musulmans c'est de défendre que les musulmans d'aimer les fatwa de dictateur ta vraiment rien comprit, vraiment pitoyable comme analyse du monde musulman.

On aimerait effectivement qu'il en soit autrement.


quel triste vision des choses.

Juste comme ça , les pays ne sont pas représentatif de la foi du croyant même si il se dise la représenter.

La France ou plutôt son gouvernement representille la beauté de la foi chrétiens et des valeurs du prophète Jésus , il en va de meme pour les pays arabo-musulmans.

La foi ce vie et ne se gère pas avec des loi barbare ou laxiste.

Petite question , a tu déjà voyager dans un pays musulman autre que l’Arabie saoudite et le Yémen?

as tu des connaissance musulmanes autours de toi ?

mot dont beaucoup oublié le sens Dialog10
Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit


mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens EmptyVen 27 Nov 2015, 23:37

Pierresuzanne a écrit:


Yohan Cohen, 23 ans, habitait Sarcelles (Val-d'Oise).

Le 9 janvier dernier il a essayé de désarmé Coulilaby à l'Hyper Kascher, à main nue.... et il a pris une rafale.


Avec lui aussi, je suis juif !

Je préfère celle ci, moins patriotique mais plus humaine encore, le véritable prix de la lutte pour la liberté contre l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




mot dont beaucoup oublié le sens Empty
MessageSujet: Re: mot dont beaucoup oublié le sens   mot dont beaucoup oublié le sens Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
mot dont beaucoup oublié le sens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cinqs sens oubliés
» JE ME SENS A L'ETROIT
» Je me sens perdue
» Une parabole que j'apprécie beaucoup!
» Sens de rotation des Jet Stream

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: