Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 3 sortes d'athéisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Raziel

avatar


MessageSujet: 3 sortes d'athéisme   Lun 14 Déc 2015, 19:46

Rappel du premier message :

14/12/2015

Bonjour !

J'aimerais avoir votre avis sur les athées. Après y avoir réfléchi, je pense qu'il y en a trois sortes.

1) Les athées juifs : qui disent : si Dieu ne punit pas les méchants, c'est qu'il n'existe pas. Car la Bible est formelle (ancien testament) que Dieu punit les méchants.
2) Les athées musulmans : qui disent : si Dieu est infiniment miséricordieux, sa miséricorde est plus forte que le shirk, qui est humain.
Or, le coran est clair, les mushrikun sont damnés. Donc Dieu n'existe pas.
3) Les athées chrétiens : la souffrance est un mal. Donc Si Dieu a laissé faire le mal par le crucisixion du Fils, il n'est pas Dieu.

Chacune des religions fabrique un athéisme très particulier, emprunt de la religion d'origine.
Mais en fait, l'athéisme étant quelques chose d'une révolte, il ne peut exister en présence des religions.

En dehors de toute religion, l'athée devient adorateur de son nombril : c'est à dire de sa vision personnelle du BIEN.

Qu'en pensez-vous ?

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 14:58

Je ne répondrais plus à nickel.

Le départ était de dire que l'athéisme n'existait pas car l'homme est altruiste, a une conscience... Il agit toujours comme si un Dieu veillait à ses actes (désolée de caricaturer les propos de Tonton).
Ensuite, j'ai montré comment moi je m'expliquais le fait que l'être humain se sent coupable quand il n'est pas bon avec son prochain. Je ne l'explique pas par une conscience de l'existence d'un Dieu, mais par notre constitution d'être humain en tant qu'espèce. Je pense que la nature a crée un animal qui a ces dispositions, et que c'est pourquoi nous connaissons le sentiment de justice, de bien et de mal.
Je ne met pas obligatoirement la conscience d'une instance supérieure dans l'équation. L'équation fonctionne très bien sans... et cela n'empeche pas l'homme d'avoir une spiritualité et d'y meler ces notions de bien et de mal... un besoin de conceptualisation. Tout comme nous conceptualisons l'amour pour la reproduction... nous donnons du sens car justement nous possèdons la faculté à l'abstraction et au symbolisme.
On pourrait voir dans ses facultés l'idée qu'elles sont un don fait à l'homme, en dehors de la nature: la génése.
On peut aussi y voir des facultés que la nature a produite.

Donc si je trouve que je suis dans le sujet (je peux me tromper)... Mais je comprend que l'empoignade d'hier soir, est parti dans tous les sens.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 15:08

emmanuelle78 a écrit:
Je ne répondrais plus à nickel.

Le départ était de dire que l'athéisme n'existait pas car l'homme est altruiste, a une conscience... Il agit toujours comme si un Dieu veillait à ses actes (désolée de caricaturer les propos de Tonton).
Ensuite, j'ai montré comment moi je m'expliquais le fait que l'être humain se sent coupable quand il n'est pas bon avec son prochain. Je ne l'explique pas par une conscience de l'existence d'un Dieu, mais par notre constitution d'être humain en tant qu'espèce. Je pense que la nature a crée un animal qui a ces dispositions, et que c'est pourquoi nous connaissons le sentiment de justice, de bien et de mal.
Je ne met pas obligatoirement la conscience d'une instance supérieure dans l'équation. L'équation fonctionne très bien sans... et cela n'empeche pas l'homme d'avoir une spiritualité et d'y meler ces notions de bien et de mal... un besoin de conceptualisation.

Après avoir discuté abondamment de l'aspect animal de la conscience humaine et de tout ce que nous pouvons partager avec des espèces proches, on pourrait donc se demander si le besoin de conceptualisation et de réfléchir sur le monde extérieur n'a pas comme conséquence naturelle de s'inclure dans cette réflexion et de tourner cette conceptualisation sur soi-même, d'où réflexion sur le bien et le mal, la justice sans passer par Dieu.
Le bien, le mal simple conséquence de l'intelligence humaine?

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 15:15

cailloubleu a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
Je ne répondrais plus à nickel.

Le départ était de dire que l'athéisme n'existait pas car l'homme est altruiste, a une conscience... Il agit toujours comme si un Dieu veillait à ses actes (désolée de caricaturer les propos de Tonton).
Ensuite, j'ai montré comment moi je m'expliquais le fait que l'être humain se sent coupable quand il n'est pas bon avec son prochain. Je ne l'explique pas par une conscience de l'existence d'un Dieu, mais par notre constitution d'être humain en tant qu'espèce. Je pense que la nature a crée un animal qui a ces dispositions, et que c'est pourquoi nous connaissons le sentiment de justice, de bien et de mal.
Je ne met pas obligatoirement la conscience d'une instance supérieure dans l'équation. L'équation fonctionne très bien sans... et cela n'empeche pas l'homme d'avoir une spiritualité et d'y meler ces notions de bien et de mal... un besoin de conceptualisation.

Après avoir discuté abondamment de l'aspect animal de la conscience humaine et de tout ce que nous pouvons partager avec des espèces proches, on pourrait donc se demander si le besoin de conceptualisation et de réfléchir sur le monde extérieur n'a pas comme conséquence naturelle de s'inclure dans cette réflexion et de tourner cette conceptualisation sur soi-même, d'où réflexion sur le bien et le mal, la justice sans passer par Dieu.
Le bien, le mal simple conséquence de l'intelligence humaine?
L'intelligence humaine est exponentielle pour diverses raisons... Une grande plasticité (naissance immature, et plasticité tout au long de la vie même si moindre), et notre sociabilité; Nous mettons nos cerveaux en commun avec notre communication symbolique et transmettons. Donc nous limitons la perte du bénéfice de la mise en commun de nos cerveaux... Donc oui l'intelligence humaine en cela s'est extrait de la vitesse d'évolution habituelle de la nature en inventant l'évolution technologique, sociale, spirituelle.... C'est en roue libre...
Donc rien d'étonnant a ce que nous nous explorions nous même et nos compagnons de route et que les concepts soient venus construire un monde symbolique base de notre langage.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 15:21

emmanuelle78 a écrit:

L'intelligence humaine est exponentielle pour diverses raisons... Une grande plasticité (naissance immature, et plasticité tout au long de la vie même si moindre), et notre sociabilité; Nous mettons nos cerveaux en commun avec notre communication symbolique et transmettons et donc limitons la perte du bénéfice de la mise en commun de nos cerveaux... Donc oui l'intelligence humaine en cela s'est extrait de la vitesse d'évolution habituelle de la nature en inventant l'évolution technologique, sociale, spirituelle.... C'est en roue libre...
Donc rien d'étonnant a ce que nous nous explorions nous même et nos compagnons de route et que les concepts soient venus construire un monde symbolique base de notre langage.


Il serait intéressant dans une perspective complètement athée de se demander pourquoi les hommes se sont créés un Dieu.

Je m'exprime autrement: Les athées ne croient pas en Dieu donc pour eux les dieux sont forcément des créations humaines , donc comment expliquent-ils que les hommes aient frabriqué des dieux?

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 15:35

Cyril 84 a écrit:
Raziel a écrit:
Ce qui distingue l'espèce humaines des espèces animales est la croyance en Dieu.
En cela, les athées doivent aux croyant leur appartenance à l'humanité.

Quand tous les hommes seront athées et limités à leur morale individuelle, ils seront des animaux.

J'en connais une (Emmanuelle) qui va sauter de joie en lisant ce commentaire.

Emmanuelle sait parfaitement que quand les croyants auront disparu, elle se retrouvera ( seule ? peut-être) face à des gens ayant
une morale individuelle qui, n'étant pas réglée par la peur du jugement divin, trouveront parfaitement normal
de violer les femmes et les enfants. Face à leur morale individuelle, elle tentera alors de développer une thèse
de sa morale à elle comme "meilleure". Elle échouera. Et elle finira détruite par les gens pire qu'elle, dont elle aura en fait suscité l'apparition.

Il n'y a pas de morale sans Dieu. La morale sans Dieu est la morale de la loi démocratique, c'est à dire la loi du plus grand nombre.
C'est à dire l'asservissement des minorités et des personnes fragiles.
Revenir en haut Aller en bas
Tomi




MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 15:43

Raziel a écrit:


Il n'y a pas de morale sans Dieu. La morale sans Dieu est la morale de la loi démocratique, c'est à dire la loi du plus grand nombre.
C'est à dire l'asservissement des minorités et des personnes fragiles.

La loi du plus grand nombre, comme tu l'appelles, protège les personnes fragiles et les minorités. La loi française, qui est sans Dieu, laïque, protège les handicapés et les homosexuels.
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 18:03

cailloubleu a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
Je ne répondrais plus à nickel.

Le départ était de dire que l'athéisme n'existait pas car l'homme est altruiste, a une conscience... Il agit toujours comme si un Dieu veillait à ses actes (désolée de caricaturer les propos de Tonton).
Ensuite, j'ai montré comment moi je m'expliquais le fait que l'être humain se sent coupable quand il n'est pas bon avec son prochain. Je ne l'explique pas par une conscience de l'existence d'un Dieu, mais par notre constitution d'être humain en tant qu'espèce. Je pense que la nature a crée un animal qui a ces dispositions, et que c'est pourquoi nous connaissons le sentiment de justice, de bien et de mal.
Je ne met pas obligatoirement la conscience d'une instance supérieure dans l'équation. L'équation fonctionne très bien sans... et cela n'empeche pas l'homme d'avoir une spiritualité et d'y meler ces notions de bien et de mal... un besoin de conceptualisation.

Après avoir discuté abondamment de l'aspect animal de la conscience humaine et de tout ce que nous pouvons partager avec des espèces proches, on pourrait donc se demander si le besoin de conceptualisation et de réfléchir sur le monde extérieur n'a pas comme conséquence naturelle de s'inclure dans cette réflexion et de tourner cette conceptualisation sur soi-même, d'où réflexion sur le bien et le mal, la justice sans passer par Dieu.
Le bien, le mal simple conséquence de l'intelligence humaine?

N allons pas trop vite .

D abord .. Cela veut dire quoi "spiritualité" ?
Je lis la définition suivante ( source [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
"Théologie mystique qui a pour objet la vie de l'âme, la vie religieuse; ensemble des croyances, des principes ou des règles qui inspirent la vie de l'âme, le mysticisme religieux d'une personne, d'un groupe, d'une époque. "

Donc soyons , clair : une spiritualité , c est un dieu ... n est ce pas ?

Tu te poses la question , caillou , sur ce qui a pu faire en sorte que l homme se serait créé un dieu .
Personnellement je n ai pas date de création , donc , je ne ne peux confirmer cela.
Mais je m interroge surtout sur quand et sur la cause qui a pu faire en sorte que l homme se soit créé une spiritualité .

Je remarque que le mot spiritualité est absent de l ancien testament , du nouveau testament , du coran etc ...
Par contre le mot dieu y est . y a t il équivalence ?

Est ce donc un nouveau dieu ?

Dois je reformuler la phrase que tu as surligné d emanuelle
"et cela n'empeche pas l'homme d'avoir une spiritualité et d'y meler ces notions de bien et de mal... un besoin de conceptualisation. "
par
"et cela n'empeche pas l'homme d'avoir un dieu  et d'y meler ces notions de bien et de mal... un besoin de conceptualisation. " ???
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 18:13

nickel a écrit:


N allons pas trop vite .

D abord .. Cela veut dire quoi "spiritualité" ?
Je lis la définition suivante ( source [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
"Théologie mystique qui a pour objet la vie de l'âme, la vie religieuse; ensemble des croyances, des principes ou des règles qui inspirent la vie de l'âme, le mysticisme religieux d'une personne, d'un groupe, d'une époque. "

Donc soyons , clair : une spiritualité , c est un dieu ... n est ce pas ?

Tu te poses la question , caillou , sur ce qui a pu faire en sorte que l homme se serait créé un dieu .
Personnellement je n ai pas date de création , donc , je ne ne peux confirmer cela.
Mais je m interroge surtout sur quand et sur la cause qui a pu faire en sorte que l homme se soit créé une spiritualité .

Je remarque que le mot spiritualité est absent de l ancien testament , du nouveau testament , du coran etc ...

Est ce donc un nouveau dieu ?

Dois je reformuler la phrase que tu as surligné d emanuelle
"et cela n'empeche pas l'homme d'avoir une spiritualité et d'y meler ces notions de bien et de mal... un besoin de conceptualisation. "
par
"et cela n'empeche pas l'homme d'avoir un dieu  et d'y meler ces notions de bien et de mal... un besoin de conceptualisation. " ???

La notion de spiritualité que tu poses, Nick, demande une définition qui est moins claire que celle de Dieu.

Je suis partie de la thèse des athées que Dieu n'existe pas pour demander d'où vient la création par les hommes de Dieu à leur avis.
Je pose la question aux athées. Je la pose avec curiosité et non pas pour les coincer.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 18:16

Tomi a écrit:
Raziel a écrit:


Il n'y a pas de morale sans Dieu. La morale sans Dieu est la morale de la loi démocratique, c'est à dire la loi du plus grand nombre.
C'est à dire l'asservissement des minorités et des personnes fragiles.

La loi du plus grand nombre, comme tu l'appelles, protège les personnes fragiles et les minorités. La loi française, qui est sans Dieu, laïque, protège les handicapés et les homosexuels.

Tomi, tu plaisantes, j'espère !

Elle ne protège pas les êtres humains quand ils ne sont pas nés.
Elle permet de tuer les handicapés jusqu'à la veille de leur naissance (I.M.G.)
Elle permet aussi aux homosexuels d'acheter des enfants à l'étranger et de les faire reconnaître comme parents par la "circulaire Taubira"..
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 18:26

Raziel a écrit:
Tomi a écrit:
Raziel a écrit:


Il n'y a pas de morale sans Dieu. La morale sans Dieu est la morale de la loi démocratique, c'est à dire la loi du plus grand nombre.
C'est à dire l'asservissement des minorités et des personnes fragiles.

La loi du plus grand nombre, comme tu l'appelles, protège les personnes fragiles et les minorités. La loi française, qui est sans Dieu, laïque, protège les handicapés et les homosexuels.

Tomi, tu plaisantes, j'espère !

Elle ne protège pas les êtres humains quand ils ne sont pas nés.
Elle permet de tuer les handicapés jusqu'à la veille de leur naissance (I.M.G.)
Elle permet aussi aux homosexuels d'acheter des enfants à l'étranger et de les faire reconnaître comme parents par la "circulaire Taubira"..

Pas d'accord avec toi, Raziel, mais nous parlons ici d'athéisme.
Nous en avons discuté en MP: tu dois créer un sujet sur chacun de ces thèmes, dès que quelqu'un te répondra sur ce point on sera encore une fois loin de l'athéisme.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 18:31

cailloubleu a écrit:
Raziel a écrit:
Tomi a écrit:


La loi du plus grand nombre, comme tu l'appelles, protège les personnes fragiles et les minorités. La loi française, qui est sans Dieu, laïque, protège les handicapés et les homosexuels.

Tomi, tu plaisantes, j'espère !

Elle ne protège pas les êtres humains quand ils ne sont pas nés.
Elle permet de tuer les handicapés jusqu'à la veille de leur naissance (I.M.G.)
Elle permet aussi aux homosexuels d'acheter des enfants à l'étranger et de les faire reconnaître comme parents par la "circulaire Taubira"..

Pas d'accord avec toi, Raziel, mais nous parlons ici d'athéisme.
Nous en avons discuté en MP: tu dois créer un sujet sur chacun de ces thèmes, dès que quelqu'un te répondra sur ce point on sera encore une fois loin de l'athéisme.

Parmi les 3 athéismes que j'ai proposé, le troisième (l'athéisme chrétien) prétend qu'il protège des personnes handicapées (Tomi) alors qu'en fait il les extermine pour éviter leur souffrance.
C'est exactement le thème du post. Relis le sujet. stp.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 18:32

Raziel a écrit:


Emmanuelle sait parfaitement que quand les croyants auront disparu, elle se retrouvera ( seule ? peut-être)  face à des gens ayant
une morale individuelle qui, n'étant pas réglée par la peur du jugement divin, trouveront parfaitement normal
de violer les femmes et les enfants. Face à leur morale individuelle, elle tentera alors de développer une thèse
de sa morale à elle comme "meilleure". Elle échouera. Et elle finira détruite par les gens pire qu'elle, dont elle aura en fait suscité l'apparition.

Il n'y a pas de morale sans Dieu. La morale sans Dieu est la morale de la loi démocratique, c'est à dire la loi du plus grand nombre.
C'est à dire l'asservissement des minorités et des personnes fragiles.

Là-dessus aussi pas d'accord avec toi, il y a beaucoup d'athées avec un sens aigu de la morale , de la justice de et du don de soi. Je le vois tous les jours dans mon groupe de bénévoles, et je t'avais déjà cité des noms comme Coluche qui a créé les resto du coeur et Bernard Kouchner créateur de Médecin sans Frontières, tous les deux athées avérés.

Comme exemple contraire tu as aussi l'Eglise de l'ancien régime en France où le pouvoir était partagé entre la noblesse et le clergé au dépend du petit peuple complètement asservi.
De même il faut rappeler que c'est la dépravation de l'Eglise qui avait amené les Calvin, Luther Zwingli et d'autres à vouloir réformer l'Eglise.

Alors non, la religion n'est pas synonyme de morale.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 18:45

cailloubleu a écrit:
Raziel a écrit:


Emmanuelle sait parfaitement que quand les croyants auront disparu, elle se retrouvera ( seule ? peut-être)  face à des gens ayant
une morale individuelle qui, n'étant pas réglée par la peur du jugement divin, trouveront parfaitement normal
de violer les femmes et les enfants. Face à leur morale individuelle, elle tentera alors de développer une thèse
de sa morale à elle comme "meilleure". Elle échouera. Et elle finira détruite par les gens pire qu'elle, dont elle aura en fait suscité l'apparition.

Il n'y a pas de morale sans Dieu. La morale sans Dieu est la morale de la loi démocratique, c'est à dire la loi du plus grand nombre.
C'est à dire l'asservissement des minorités et des personnes fragiles.

Là-dessus aussi pas d'accord avec toi, il y a beaucoup d'athées avec un sens aigu de la morale , de la justice de et du don de soi. Je le vois tous les jours dans mon groupe de bénévoles, et je t'avais déjà cité des noms comme Coluche qui a créé les resto du coeur et Bernard Kouchner créateur de Médecin sans Frontières, tous les deux athées avérés.

Comme exemple contraire tu as aussi l'Eglise de l'ancien régime en France où le pouvoir était partagé entre la noblesse et le clergé au dépend du petit peuple complètement asservi.
De même il faut rappeler que c'est la dépravation de l'Eglise qui avait amené les Calvin, Luther Zwingli et d'autres à vouloir réformer l'Eglise.

Alors non, la religion n'est pas synonyme de morale.

Hum .. Coluche a été enterré avec une cérémonie funéraire de l Abbé Pierre .
On fait mieux comme athéisme...
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 18:50

nickel a écrit:
cailloubleu a écrit:


Là-dessus aussi pas d'accord avec toi, il y a beaucoup d'athées avec un sens aigu de la morale , de la justice de et du don de soi. Je le vois tous les jours dans mon groupe de bénévoles, et je t'avais déjà cité des noms comme Coluche qui a créé les resto du coeur et Bernard Kouchner créateur de Médecin sans Frontières, tous les deux athées avérés.

Comme exemple contraire tu as aussi l'Eglise de l'ancien régime en France où le pouvoir était partagé entre la noblesse et le clergé au dépend du petit peuple complètement asservi.
De même il faut rappeler que c'est la dépravation de l'Eglise qui avait amené les Calvin, Luther Zwingli et d'autres à vouloir réformer l'Eglise.

Alors non, la religion n'est pas synonyme de morale.

Hum .. Coluche a été enterré avec une cérémonie funéraire de l Abbé Pierre .
On fait mieux comme athéisme...

Pouvait-il refuser?

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 18:51

cailloubleu a écrit:
nickel a écrit:
cailloubleu a écrit:


Là-dessus aussi pas d'accord avec toi, il y a beaucoup d'athées avec un sens aigu de la morale , de la justice de et du don de soi. Je le vois tous les jours dans mon groupe de bénévoles, et je t'avais déjà cité des noms comme Coluche qui a créé les resto du coeur et Bernard Kouchner créateur de Médecin sans Frontières, tous les deux athées avérés.

Comme exemple contraire tu as aussi l'Eglise de l'ancien régime en France où le pouvoir était partagé entre la noblesse et le clergé au dépend du petit peuple complètement asservi.
De même il faut rappeler que c'est la dépravation de l'Eglise qui avait amené les Calvin, Luther Zwingli et d'autres à vouloir réformer l'Eglise.

Alors non, la religion n'est pas synonyme de morale.

Hum .. Coluche a été enterré avec une cérémonie funéraire de l Abbé Pierre .
On fait mieux comme athéisme...

Pouvait-il refuser?

Crois tu que sa famille aurait , moralement , été contre les dernières volontés de Coluche ?
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 18:54

cailloubleu a écrit:
Raziel a écrit:


Emmanuelle sait parfaitement que quand les croyants auront disparu, elle se retrouvera ( seule ? peut-être)  face à des gens ayant
une morale individuelle qui, n'étant pas réglée par la peur du jugement divin, trouveront parfaitement normal
de violer les femmes et les enfants. Face à leur morale individuelle, elle tentera alors de développer une thèse
de sa morale à elle comme "meilleure". Elle échouera. Et elle finira détruite par les gens pire qu'elle, dont elle aura en fait suscité l'apparition.

Il n'y a pas de morale sans Dieu. La morale sans Dieu est la morale de la loi démocratique, c'est à dire la loi du plus grand nombre.
C'est à dire l'asservissement des minorités et des personnes fragiles.

Là-dessus aussi pas d'accord avec toi, il y a beaucoup d'athées avec un sens aigu de la morale , de la justice de et du don de soi. Je le vois tous les jours dans mon groupe de bénévoles, et je t'avais déjà cité des noms comme Coluche qui a créé les resto du coeur et Bernard Kouchner créateur de Médecin sans Frontières, tous les deux athées avérés.

Comme exemple contraire tu as aussi l'Eglise de l'ancien régime en France où le pouvoir était partagé entre la noblesse et le clergé au dépend du petit peuple complètement asservi.
De même il faut rappeler que c'est la dépravation de l'Eglise qui avait amené les Calvin, Luther Zwingli et d'autres à vouloir réformer l'Eglise.

Alors non, la religion n'est pas synonyme de morale.

Coluche a des bons côtés, mais il racontait des histoires pornographiques à des enfants à la radio. Je m'en souviens tout à fait.
Et Kouchner s'est retrouvé à valider des trafics d'organes sur des condamnés à morts au Kosovo.

Personne n'est parfait, mais tu ne peux extraire un "morceau de vie" d'une personne pour le rattacher à sa croyance ou non-croyance.
Que dirais-tu si je reprenais les mêmes personnages en arguant qu'ils sont des blancs ?
Ton argument repose, comme le très mauvais que je t'ai donné, sur des amalgames. couleur, croyance,

Classique avec les agnostiques et athées. Il ne peuvent séparer, l'être de ses actions, ni même les systèmes de pensées et les gens individuels.

L'athéisme est un système destructeur et dissolvant pour la société, mais cela ne veut pas dire que les athées sont destructeurs et dissolvants.
Car l'athéisme, ce n'est qu'une idéologie, tandis que les gens ce sont les gens.

Le peuple n'était pas asservi pendant l'ancien régime.
Un bâtard pouvait très bien être Chabellan du roi.

Tu répètes l'histoire républicaine, mais tu ne vérifies pas.
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 19:09

Raziel a écrit:
cailloubleu a écrit:
Raziel a écrit:


Emmanuelle sait parfaitement que quand les croyants auront disparu, elle se retrouvera ( seule ? peut-être)  face à des gens ayant
une morale individuelle qui, n'étant pas réglée par la peur du jugement divin, trouveront parfaitement normal
de violer les femmes et les enfants. Face à leur morale individuelle, elle tentera alors de développer une thèse
de sa morale à elle comme "meilleure". Elle échouera. Et elle finira détruite par les gens pire qu'elle, dont elle aura en fait suscité l'apparition.

Il n'y a pas de morale sans Dieu. La morale sans Dieu est la morale de la loi démocratique, c'est à dire la loi du plus grand nombre.
C'est à dire l'asservissement des minorités et des personnes fragiles.

Là-dessus aussi pas d'accord avec toi, il y a beaucoup d'athées avec un sens aigu de la morale , de la justice de et du don de soi. Je le vois tous les jours dans mon groupe de bénévoles, et je t'avais déjà cité des noms comme Coluche qui a créé les resto du coeur et Bernard Kouchner créateur de Médecin sans Frontières, tous les deux athées avérés.

Comme exemple contraire tu as aussi l'Eglise de l'ancien régime en France où le pouvoir était partagé entre la noblesse et le clergé au dépend du petit peuple complètement asservi.
De même il faut rappeler que c'est la dépravation de l'Eglise qui avait amené les Calvin, Luther Zwingli et d'autres à vouloir réformer l'Eglise.

Alors non, la religion n'est pas synonyme de morale.

Coluche a des bons côtés, mais il racontait des histoires pornographiques à des enfants à la radio. Je m'en souviens tout à fait.
Et Kouchner s'est retrouvé à valider des trafics d'organes sur des condamnés à morts au Kosovo.

Personne n'est parfait, mais tu ne peux extraire un "morceau de vie" d'une personne pour le rattacher à sa croyance ou non-croyance.
Que dirais-tu si je reprenais les mêmes personnages en arguant qu'ils sont des blancs ?
Ton argument repose, comme le très mauvais que je t'ai donné, sur des amalgames. couleur, croyance,

Classique avec les agnostiques et athées. Il ne peuvent séparer, l'être de ses actions, ni même les systèmes de pensées et les gens individuels.

L'athéisme est un système destructeur et dissolvant pour la société, mais cela ne veut pas dire que les athées sont destructeurs et dissolvants.
Car l'athéisme, ce n'est qu'une idéologie, tandis que les gens ce sont les gens.

Le peuple n'était pas asservi pendant l'ancien régime.
Un bâtard pouvait très bien être Chabellan du roi.

Tu répètes l'histoire républicaine, mais tu ne vérifies pas.

Le peuple était asservi . C est un fait . Tu fais la même erreur que celle que tu reproches à CaillouBleu en tronquant l Ancien Régime à la partie qui t intéresse .
Or il est difficile de résumer plusieurs siècles et en faire un bilan .


Je ne vois pas le point de l argument du bâtard . Le bâtard d un noble ne faisait pas partie du tiers état , mais de l aristocratie ;
Donc il n y a aucun mérite à le faire chambellan

Ceci dit dit , c est plus un procés de l aristocratie que vous faites ; je ne vois pas le rapport avec l athéisme
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 19:24

cailloubleu a écrit:
Raziel a écrit:


Emmanuelle sait parfaitement que quand les croyants auront disparu, elle se retrouvera ( seule ? peut-être)  face à des gens ayant
une morale individuelle qui, n'étant pas réglée par la peur du jugement divin, trouveront parfaitement normal
de violer les femmes et les enfants. Face à leur morale individuelle, elle tentera alors de développer une thèse
de sa morale à elle comme "meilleure". Elle échouera. Et elle finira détruite par les gens pire qu'elle, dont elle aura en fait suscité l'apparition.

Il n'y a pas de morale sans Dieu. La morale sans Dieu est la morale de la loi démocratique, c'est à dire la loi du plus grand nombre.
C'est à dire l'asservissement des minorités et des personnes fragiles.

Là-dessus aussi pas d'accord avec toi, il y a beaucoup d'athées avec un sens aigu de la morale , de la justice de et du don de soi. Je le vois tous les jours dans mon groupe de bénévoles, et je t'avais déjà cité des noms comme Coluche qui a créé les resto du coeur et Bernard Kouchner créateur de Médecin sans Frontières, tous les deux athées avérés.

Comme exemple contraire tu as aussi l'Eglise de l'ancien régime en France où le pouvoir était partagé entre la noblesse et le clergé au dépend du petit peuple complètement asservi.
De même il faut rappeler que c'est la dépravation de l'Eglise qui avait amené les Calvin, Luther Zwingli et d'autres à vouloir réformer l'Eglise.

Alors non, la religion n'est pas synonyme de morale.

Tu oublies que le royaume de France jouissait de statuts qui n étaient pas ceux du reste de l Europe .
Déjà à la fin du Moyen Age , depuis Phillipe IV le Bel ,  la France était plus indépendante de l Eglise que le reste de l Europe .
Donc les conséquences de l Ancien Régime sont à porter sur le dos de l Aristocratie .
C est peut être pour cela que la France fut la première à faire une révolution
Le servage entre Phillipe Le Bel et la révolution était un servage exclusivement seignorial
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 19:45

Raziel a écrit:
14/12/2015

Bonjour !

J'aimerais avoir votre avis sur les athées. Après y avoir réfléchi, je pense qu'il y en a trois sortes.

1) Les athées juifs : qui disent : si Dieu ne punit pas les méchants, c'est qu'il n'existe pas. Car la Bible est formelle (ancien testament) que Dieu punit les méchants.
2) Les athées musulmans : qui disent : si Dieu est infiniment miséricordieux, sa miséricorde est plus forte que le shirk, qui est humain.
                                                        Or, le coran est clair, les mushrikun sont damnés. Donc Dieu n'existe pas.
3) Les athées chrétiens : la souffrance est un mal. Donc Si Dieu a laissé faire le mal par le crucisixion du Fils, il n'est pas Dieu.

Chacune des religions fabrique un athéisme très particulier, emprunt de la religion d'origine.
Mais en fait, l'athéisme étant quelques chose d'une révolte, il ne peut exister en présence des religions.

En dehors de toute religion, l'athée devient adorateur de son nombril : c'est à dire de sa vision personnelle du BIEN.

Qu'en pensez-vous ?

salam raziel
l’athéisme n’est qu’une simple illusion…et n’existe pas une chose qui s’appelle « athée » dans le sens littéral du terme, puisque l’athée est croyant en l’existence de Dieu dans son cœur, mais c’est l’orgueil qui l’empêche de reconnaître cette vérité.
des chercheurs de l’université de Helsinki University of Helsinkiont élaboré une recherche qui a été publiée en février 2013 dans le journal international de psychologie de la religion, les scientifiques ont trouvé que l’athée ne montre en apparence aucune réaction à la mention de Dieu ou quand on injurie Dieu L’Exalté, cependant, est- ce que c’est la vérité, est- ce qui se passe réellement dans son cœur et dans son cerveau ou bien y a-t-il autre chose ?

Les chercheurs ont mené une expérience sur un certain nombre d’athées sous la supervision du Docteur Lindemann Marjaana… ils ont surveillé les changements qui se produisent au niveau de l’activité du cerveau, de la peau et du cœur…ils ont découvert des faits étranges et indéniables.
Cette recherche confirme que l’athée est en contradiction avec lui-même !! ainsi que le mot (Dieu) provoque une pression et une inquiétude chez l’athée quoiqu’il ne reconnait pas l’existence de Dieu !! Pour cette raison, le résultat auquel les scientifiques ont abouti c’est que l’athée dit le contraire de ce qu’il ya dans son cœur ! Ce profond état psychique lui cause le conflit, l’anxiété et l’inconfort.
Donc, les chercheurs aujourd’hui croient que l’athéisme est un phénomène intrus par rapport à la composition de l’être humain, puisque les cellules sont programmées à rendre l’homme croyant en Dieu et que l’athée agit contre la nature !
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 20:06

Elmakoudi a écrit:
Raziel a écrit:
14/12/2015

Bonjour !

J'aimerais avoir votre avis sur les athées. Après y avoir réfléchi, je pense qu'il y en a trois sortes.

1) Les athées juifs : qui disent : si Dieu ne punit pas les méchants, c'est qu'il n'existe pas. Car la Bible est formelle (ancien testament) que Dieu punit les méchants.
2) Les athées musulmans : qui disent : si Dieu est infiniment miséricordieux, sa miséricorde est plus forte que le shirk, qui est humain.
                                                        Or, le coran est clair, les mushrikun sont damnés. Donc Dieu n'existe pas.
3) Les athées chrétiens : la souffrance est un mal. Donc Si Dieu a laissé faire le mal par le crucisixion du Fils, il n'est pas Dieu.

Chacune des religions fabrique un athéisme très particulier, emprunt de la religion d'origine.
Mais en fait, l'athéisme étant quelques chose d'une révolte, il ne peut exister en présence des religions.

En dehors de toute religion, l'athée devient adorateur de son nombril : c'est à dire de sa vision personnelle du BIEN.

Qu'en pensez-vous ?

salam raziel
l’athéisme n’est qu’une simple illusion…et n’existe pas une chose qui s’appelle « athée » dans le sens littéral du terme, puisque l’athée est croyant en l’existence de Dieu dans son cœur, mais c’est l’orgueil qui l’empêche de reconnaître cette vérité.
des chercheurs de l’université de Helsinki University of Helsinkiont élaboré une recherche qui a été publiée en février 2013 dans le journal international de psychologie de la religion, les scientifiques ont trouvé que l’athée ne montre en apparence aucune réaction à la mention de Dieu ou quand on injurie Dieu L’Exalté, cependant, est- ce que c’est la vérité, est- ce qui se passe réellement dans son cœur et dans son cerveau ou bien y a-t-il autre chose ?

Les chercheurs ont mené une expérience sur un certain nombre d’athées sous la supervision du Docteur Lindemann Marjaana… ils ont surveillé les changements qui se produisent au niveau de l’activité du cerveau, de la peau et du cœur…ils ont découvert des faits étranges et indéniables.
Cette recherche confirme que l’athée est en contradiction avec lui-même !! ainsi que le mot (Dieu) provoque une pression et une inquiétude chez l’athée quoiqu’il ne reconnait pas l’existence de Dieu !! Pour cette raison, le résultat auquel les scientifiques ont abouti c’est que l’athée dit le contraire de ce qu’il ya dans son cœur ! Ce profond état psychique lui cause le conflit, l’anxiété et l’inconfort.
Donc, les chercheurs aujourd’hui croient que l’athéisme est un phénomène intrus par rapport à la composition de l’être humain, puisque les cellules sont programmées à rendre l’homme croyant en Dieu et que l’athée agit contre la nature !

Conclusion hative ..
Une personne athée peut se souvenir des conflits qu il a eu avec les croyants pendant l expérience à chaque fois qu on lui dit "dieu".
Si ces rapports étaient tendus , il est normal et attendu qu il y ait une situation d anxiété : l athée n est pas dénué de mémoire  à ce que je sache;
il n est pas non plus dénué d avoir eu dans le passé des rapports sociaux avec des croyants ; il ne vit pas dans une bulle


Dernière édition par nickel le Lun 28 Déc 2015, 20:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 20:46

nickel a écrit:

Tu oublies que le royaume de France jouissait de statuts qui n étaient pas ceux du reste de l Europe .
Déjà à la fin du Moyen Age , depuis Phillipe IV le Bel ,  la France était plus indépendante de l Eglise que le reste de l Europe .
Donc les conséquences de l Ancien Régime sont à porter sur le dos de l Aristocratie .
C est peut être pour cela que la France fut la première à faire une révolution
Le servage entre Phillipe Le Bel et la révolution était un servage exclusivement seignorial

Et les Borgia?

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 20:52

Elmakoudi a écrit:
Raziel a écrit:
14/12/2015

Bonjour !

J'aimerais avoir votre avis sur les athées. Après y avoir réfléchi, je pense qu'il y en a trois sortes.

1) Les athées juifs : qui disent : si Dieu ne punit pas les méchants, c'est qu'il n'existe pas. Car la Bible est formelle (ancien testament) que Dieu punit les méchants.
2) Les athées musulmans : qui disent : si Dieu est infiniment miséricordieux, sa miséricorde est plus forte que le shirk, qui est humain.
                                                        Or, le coran est clair, les mushrikun sont damnés. Donc Dieu n'existe pas.
3) Les athées chrétiens : la souffrance est un mal. Donc Si Dieu a laissé faire le mal par le crucisixion du Fils, il n'est pas Dieu.

Chacune des religions fabrique un athéisme très particulier, emprunt de la religion d'origine.
Mais en fait, l'athéisme étant quelques chose d'une révolte, il ne peut exister en présence des religions.

En dehors de toute religion, l'athée devient adorateur de son nombril : c'est à dire de sa vision personnelle du BIEN.

Qu'en pensez-vous ?

salam raziel
l’athéisme n’est qu’une simple illusion…et n’existe pas une chose qui s’appelle « athée » dans le sens littéral du terme, puisque l’athée est croyant en l’existence de Dieu dans son cœur, mais c’est l’orgueil qui l’empêche de reconnaître cette vérité.
des chercheurs de l’université de Helsinki University of Helsinkiont élaboré une recherche qui a été publiée en février 2013 dans le journal international de psychologie de la religion, les scientifiques ont trouvé que l’athée ne montre en apparence aucune réaction à la mention de Dieu ou quand on injurie Dieu L’Exalté, cependant, est- ce que c’est la vérité, est- ce qui se passe réellement dans son cœur et dans son cerveau ou bien y a-t-il autre chose ?

Les chercheurs ont mené une expérience sur un certain nombre d’athées sous la supervision du Docteur Lindemann Marjaana… ils ont surveillé les changements qui se produisent au niveau de l’activité du cerveau, de la peau et du cœur…ils ont découvert des faits étranges et indéniables.
Cette recherche confirme que l’athée est en contradiction avec lui-même !! ainsi que le mot (Dieu) provoque une pression et une inquiétude chez l’athée quoiqu’il ne reconnait pas l’existence de Dieu !! Pour cette raison, le résultat auquel les scientifiques ont abouti c’est que l’athée dit le contraire de ce qu’il ya dans son cœur ! Ce profond état psychique lui cause le conflit, l’anxiété et l’inconfort.
Donc, les chercheurs aujourd’hui croient que l’athéisme est un phénomène intrus par rapport à la composition de l’être humain, puisque les cellules sont programmées à rendre l’homme croyant en Dieu et que l’athée agit contre la nature !

les athées sont tout simplement des individus qui sont capables de réfléchir librement sans se laisser prendre aux boniments des sectes, des charlatans, ou des religions.
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 20:54

cailloubleu a écrit:
nickel a écrit:

Tu oublies que le royaume de France jouissait de statuts qui n étaient pas ceux du reste de l Europe .
Déjà à la fin du Moyen Age , depuis Phillipe IV le Bel ,  la France était plus indépendante de l Eglise que le reste de l Europe .
Donc les conséquences de l Ancien Régime sont à porter sur le dos de l Aristocratie .
C est peut être pour cela que la France fut la première à faire une révolution
Le servage entre Phillipe Le Bel et la révolution était un servage exclusivement seignorial

Et les Borgia?
Quel est est le rapport des Borgia avec l Ancien Régime De France ? Aucun , ce n est pas le même royaume .. :/
Revenir en haut Aller en bas
tt




MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 20:59

Raziel a écrit:
Tomi a écrit:
Raziel a écrit:


Il n'y a pas de morale sans Dieu. La morale sans Dieu est la morale de la loi démocratique, c'est à dire la loi du plus grand nombre.
C'est à dire l'asservissement des minorités et des personnes fragiles.

La loi du plus grand nombre, comme tu l'appelles, protège les personnes fragiles et les minorités. La loi française, qui est sans Dieu, laïque, protège les handicapés et les homosexuels.

Tomi, tu plaisantes, j'espère !

Elle ne protège pas les êtres humains quand ils ne sont pas nés.
Elle permet de tuer les handicapés jusqu'à la veille de leur naissance (I.M.G.)
Elle permet aussi aux homosexuels d'acheter des enfants à l'étranger et de les faire reconnaître comme parents par la "circulaire Taubira"..

La loi humaine n'est pas parfaite, c'est évident, mais c'est quand même la moins mauvaise jusqu'à présent.
Sauf évidemment si le gouvernement agit contre son peuple, ce qui ne devrait pas durer je pense.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 21:08

nickel a écrit:
cailloubleu a écrit:
nickel a écrit:

Tu oublies que le royaume de France jouissait de statuts qui n étaient pas ceux du reste de l Europe .
Déjà à la fin du Moyen Age , depuis Phillipe IV le Bel ,  la France était plus indépendante de l Eglise que le reste de l Europe .
Donc les conséquences de l Ancien Régime sont à porter sur le dos de l Aristocratie .
C est peut être pour cela que la France fut la première à faire une révolution
Le servage entre Phillipe Le Bel et la révolution était un servage exclusivement seignorial

Et les Borgia?
Quel est est le rapport des Borgia avec l Ancien Régime De France ? Aucun , ce n est pas le même  royaume .. :/

Luther, Zwingli n'étaient pas français non plus, le même schéma de domination par la noblesse et le clergé se retrouvait dans tous les pays d'Europe.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 21:16

cailloubleu a écrit:
nickel a écrit:
cailloubleu a écrit:


Et les Borgia?
Quel est est le rapport des Borgia avec l Ancien Régime De France ? Aucun , ce n est pas le même  royaume .. :/

Luther, Zwingli  n'étaient pas français non plus, le même schéma de domination par la noblesse et le clergé se retrouvait dans tous les pays d'Europe.
Pas en France : l église Gallicane ne reconnaissait l autorité du pape que pour le spirituel

La doctrine gallicane commence à se formuler après l'opposition entre Philippe le Bel et le pape Boniface VIII.
Philippe VI réunit en 1329 l'assemblée de Vincennes afin d'avoir un avis sur les conflits entre la justice temporelle et la justice spirituelle. Pierre de Cuignières défend la supériorité de la justice du roi dans le domaine temporel de la Couronne.
En 1396 , l'Université de Paris propose de décréter que les Conciles sont supérieurs au pape et l'indépendance temporelle du roi.
Au concile de Constance, Jean Gerson, chancelier de l'Université de Paris, défendit la supériorité du concile sur le pape.
Au XVe siècle le Royaume de France fait une première tentative de gallicanisme : en 1438, le roi Charles VII par la Pragmatique Sanction de Bourges, limite les prérogatives papales et affirme la supériorité des décisions des conciles de Bâle et de Constance sur celles du pape.
À la fin du XVIIe siècle, le gallicanisme s'implante largement dans le clergé français, d'une part grâce aux théories de Bossuet, largement approuvées, d'autre part grâce aux positions gallicanes des jansénistes qui reprochent au pape son intervention à l'intérieur du clergé français.
L'Église constitutionnelle, en place jusqu'en 1801, se considère comme une Église gallicane
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 21:22

nickel a écrit:
cailloubleu a écrit:
nickel a écrit:

Quel est est le rapport des Borgia avec l Ancien Régime De France ? Aucun , ce n est pas le même  royaume .. :/

Luther, Zwingli  n'étaient pas français non plus, le même schéma de domination par la noblesse et le clergé se retrouvait dans tous les pays d'Europe.
Pas en France : l église Gallicane ne reconnaissait l autorité du pape que pour le spirituel

Philippe VI réunit en 1329 l'assemblée de Vincennes afin d'avoir un avis sur les conflits entre la justice temporelle et la justice spirituelle. Pierre de Cuignières défend la supériorité de la justice du roi dans le domaine temporel de la Couronne.
En 1396 , l'Université de Paris propose de décréter que les Conciles sont supérieurs au pape et l'indépendance temporelle du roi.
Au concile de Constance, Jean Gerson, chancelier de l'Université de Paris, défendit la supériorité du concile sur le pape.
Au XVe siècle le Royaume de France fait une première tentative de gallicanisme : en 1438, le roi Charles VII par la Pragmatique Sanction de Bourges, limite les prérogatives papales et affirme la supériorité des décisions des conciles de Bâle et de Constance sur celles du pape.
À la fin du XVIIe siècle, le gallicanisme s'implante largement dans le clergé français, d'une part grâce aux théories de Bossuet, largement approuvées, d'autre part grâce aux positions gallicanes des jansénistes qui reprochent au pape son intervention à l'intérieur du clergé français.
L'Église constitutionnelle, en place jusqu'en 1801, se considère comme une Église gallicane

C'est égal, je ne conteste que l'adéquation religion = morale, athéisme = immoralité. Il y a trop d'exemples et les méfaits des Eglises sont nombreux. Il est stupide de généraliser dans un sens ou dans l'autre. Les groupes humains non bridés deviennent totalitaires et dépravés sous tous les cieux et à toutes les époques. L'Eglise n'est pas une exception.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
tt




MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 21:24

Elmakoudi a écrit:
Raziel a écrit:
14/12/2015

Bonjour !

J'aimerais avoir votre avis sur les athées. Après y avoir réfléchi, je pense qu'il y en a trois sortes.

1) Les athées juifs : qui disent : si Dieu ne punit pas les méchants, c'est qu'il n'existe pas. Car la Bible est formelle (ancien testament) que Dieu punit les méchants.
2) Les athées musulmans : qui disent : si Dieu est infiniment miséricordieux, sa miséricorde est plus forte que le shirk, qui est humain.
                                                        Or, le coran est clair, les mushrikun sont damnés. Donc Dieu n'existe pas.
3) Les athées chrétiens : la souffrance est un mal. Donc Si Dieu a laissé faire le mal par le crucisixion du Fils, il n'est pas Dieu.

Chacune des religions fabrique un athéisme très particulier, emprunt de la religion d'origine.
Mais en fait, l'athéisme étant quelques chose d'une révolte, il ne peut exister en présence des religions.

En dehors de toute religion, l'athée devient adorateur de son nombril : c'est à dire de sa vision personnelle du BIEN.

Qu'en pensez-vous ?

salam raziel
l’athéisme n’est qu’une simple illusion…et n’existe pas une chose qui s’appelle « athée » dans le sens littéral du terme, puisque l’athée est croyant en l’existence de Dieu dans son cœur, mais c’est l’orgueil qui l’empêche de reconnaître cette vérité.
des chercheurs de l’université de Helsinki University of Helsinkiont élaboré une recherche qui a été publiée en février 2013 dans le journal international de psychologie de la religion, les scientifiques ont trouvé que l’athée ne montre en apparence aucune réaction à la mention de Dieu ou quand on injurie Dieu L’Exalté, cependant, est- ce que c’est la vérité, est- ce qui se passe réellement dans son cœur et dans son cerveau ou bien y a-t-il autre chose ?

Les chercheurs ont mené une expérience sur un certain nombre d’athées sous la supervision du Docteur Lindemann Marjaana… ils ont surveillé les changements qui se produisent au niveau de l’activité du cerveau, de la peau et du cœur…ils ont découvert des faits étranges et indéniables.
Cette recherche confirme que l’athée est en contradiction avec lui-même !! ainsi que le mot (Dieu) provoque une pression et une inquiétude chez l’athée quoiqu’il ne reconnait pas l’existence de Dieu !! Pour cette raison, le résultat auquel les scientifiques ont abouti c’est que l’athée dit le contraire de ce qu’il ya dans son cœur ! Ce profond état psychique lui cause le conflit, l’anxiété et l’inconfort.
Donc, les chercheurs aujourd’hui croient que l’athéisme est un phénomène intrus par rapport à la composition de l’être humain, puisque les cellules sont programmées à rendre l’homme croyant en Dieu et que l’athée agit contre la nature !

Ben cette étude démontre simplement, que les athées ont peur du mot Dieu, en raison de ce qu'on a fait en son nom.
Il serait interessant qu'on refasse la même expérience en utilisant le mot "Allah", la ce serait la panique, et pas que pour les athées, mais pour la majeure partie des non-musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 21:34

cailloubleu a écrit:
nickel a écrit:
cailloubleu a écrit:


Luther, Zwingli  n'étaient pas français non plus, le même schéma de domination par la noblesse et le clergé se retrouvait dans tous les pays d'Europe.
Pas en France : l église Gallicane ne reconnaissait l autorité du pape que pour le spirituel

Philippe VI réunit en 1329 l'assemblée de Vincennes afin d'avoir un avis sur les conflits entre la justice temporelle et la justice spirituelle. Pierre de Cuignières défend la supériorité de la justice du roi dans le domaine temporel de la Couronne.
En 1396 , l'Université de Paris propose de décréter que les Conciles sont supérieurs au pape et l'indépendance temporelle du roi.
Au concile de Constance, Jean Gerson, chancelier de l'Université de Paris, défendit la supériorité du concile sur le pape.
Au XVe siècle le Royaume de France fait une première tentative de gallicanisme : en 1438, le roi Charles VII par la Pragmatique Sanction de Bourges, limite les prérogatives papales et affirme la supériorité des décisions des conciles de Bâle et de Constance sur celles du pape.
À la fin du XVIIe siècle, le gallicanisme s'implante largement dans le clergé français, d'une part grâce aux théories de Bossuet, largement approuvées, d'autre part grâce aux positions gallicanes des jansénistes qui reprochent au pape son intervention à l'intérieur du clergé français.
L'Église constitutionnelle, en place jusqu'en 1801, se considère comme une Église gallicane


C'est égal, je ne conteste que l'adéquation religion = morale, athéisme = immoralité. Il y a trop d'exemples et les méfaits des Eglises sont nombreux. Il est stupide de généraliser dans un sens ou dans l'autre. Les groupes humains non bridés deviennent totalitaires et dépravés sous tous les cieux et à toutes les époques. L'Eglise n'est pas une exception.

INVITATION AU SUICIDE ET HORS SUJET
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 22:23

nickel a écrit:
cailloubleu a écrit:
nickel a écrit:

Pas en France : l église Gallicane ne reconnaissait l autorité du pape que pour le spirituel

Philippe VI réunit en 1329 l'assemblée de Vincennes afin d'avoir un avis sur les conflits entre la justice temporelle et la justice spirituelle. Pierre de Cuignières défend la supériorité de la justice du roi dans le domaine temporel de la Couronne.
En 1396 , l'Université de Paris propose de décréter que les Conciles sont supérieurs au pape et l'indépendance temporelle du roi.
Au concile de Constance, Jean Gerson, chancelier de l'Université de Paris, défendit la supériorité du concile sur le pape.
Au XVe siècle le Royaume de France fait une première tentative de gallicanisme : en 1438, le roi Charles VII par la Pragmatique Sanction de Bourges, limite les prérogatives papales et affirme la supériorité des décisions des conciles de Bâle et de Constance sur celles du pape.
À la fin du XVIIe siècle, le gallicanisme s'implante largement dans le clergé français, d'une part grâce aux théories de Bossuet, largement approuvées, d'autre part grâce aux positions gallicanes des jansénistes qui reprochent au pape son intervention à l'intérieur du clergé français.
L'Église constitutionnelle, en place jusqu'en 1801, se considère comme une Église gallicane


C'est égal, je ne conteste que l'adéquation religion = morale, athéisme = immoralité. Il y a trop d'exemples et les méfaits des Eglises sont nombreux. Il est stupide de généraliser dans un sens ou dans l'autre. Les groupes humains non bridés deviennent totalitaires et dépravés sous tous les cieux et à toutes les époques. L'Eglise n'est pas une exception.

INVITATION AU SUICIDE ET HORS SUJET


Quelles pensées charitables, un vrai petit coeur! C'est la chaude morale chrétienne que tu défends Nickel? Un bel exemple.
Tu aimerais "suicider" ceux qui ont le culot de  te contredire ? Very Happy

Bon quelques points sur les i pour le monsieur qui "réfléchit"

Non bridé = non contrôlé= non réglementé par la démocratie, des élections libres, un système de poids et de contre-poids. Le contraire de la dictature si tu préfères qu'elle soit politique ou religieuse.

PS: Ce qui t'intéresse c'est de polémiquer pour le plaisir.  


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.


Dernière édition par cailloubleu le Dim 03 Jan 2016, 18:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 22:49

nickel a écrit:
brigit a écrit:
Tu n'y connais rien, c'est tout, renseigne toi. Commence par comprendre l'enseignement de Darwin déjà.
Il n ya pas de rapport avec le darwinisme et l altruisme que tu prêtes aux animaux brigit.
Le darwinisme peut tout à fait être valide sans que l altruisme des animaux existe.

Est ce une tentative de trollage ?

Visiblement tu n y connais rien ..
A lire les nombreux posts HS de ta part, j'apprécie cette accusation de trolling.
Pour m'être déjà cogné à des illuminés absolument pas scientifiques, je ne vais pas échanger avec toi.
Renseigne toi au lieu d'affirmer ce que tu ne sais pas à l'évidence.
Le comportement altruiste est la signature de bien des espèces, c'est dans l'ADN et c'est Darwinien, l'homme y ajoute sa conscience.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je t'ai donné le lien sur koko le gorille, car il est un parfait exemple de l'altruisme social avec conscience émergente.
Regarde ce reportage et reviens nous voir intelligemment sur ce sujet avec moins d'opinion et plus de connaissance.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 23:06

brigit a écrit:
nickel a écrit:
brigit a écrit:
Tu n'y connais rien, c'est tout, renseigne toi. Commence par comprendre l'enseignement de Darwin déjà.
Il n ya pas de rapport avec le darwinisme et l altruisme que tu prêtes aux animaux brigit.
Le darwinisme peut tout à fait être valide sans que l altruisme des animaux existe.

Est ce une tentative de trollage ?

Visiblement tu n y connais rien ..
A lire les nombreux posts HS de ta part, j'apprécie cette accusation de trolling.
Pour m'être déjà cogné à des illuminés absolument pas scientifiques, je ne vais pas échanger avec toi.
Renseigne toi au lieu d'affirmer ce que tu ne sais pas à l'évidence.
Le comportement altruiste est la signature de bien des espèces, c'est dans l'ADN et c'est Darwinien, l'homme y ajoute sa conscience.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je t'ai donné le lien sur koko le gorille, car il est un parfait exemple de l'altruisme social avec conscience émergente.
Regarde ce reportage et reviens nous voir intelligemment sur ce sujet avec moins d'opinion et plus de connaissance.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Déjà il faudrait que tu lises tes propres sources :
"L'observation dans la nature de coopérations entre individus, et la détection de gènes favorisant ce phénomène, se heurtent à la théorie darwinienne de l'évolution qui prédit un meilleur succès des égoïstes."
En effet , le CNRS a inventé une nouvelle mesure pour essayer de faire passer altruiste ce qui ne l est pas .
Mais ha ...
Attends je relis :
la théorie darwinienne de l'évolution qui prédit un meilleur succès des égoïstes

La définition d altruisme du CNRS n a rien à voir avec de l altruisme puisque comme je te l ai dit ou peut être ç est Emmanuele , leur définition d altruisme suppose que l être avec lequel le témoin interagit est dans son champ de perception .
C est donc une réaction à un stimuli ; rien de plus
De plus , il y a confusion entre coopération et altruisme .
Une coopération c est un échange de bon procédés . Le coopérateur attend un retour et changera sa stratégie .
Est ce que je change ma stratégie quand je donne quelque chose à un pauvre ? Non .

Une définition dans un domaine scientifique  a une autre signification que dans un domaine moral , éthique ou théologique

Enfin , si tu connaissais vraiment l anthropologie , je te conseillerais de regarder et consulter les modèles béhavioristes qui utilisent un principe de boite noire
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Lun 28 Déc 2015, 23:53

nickel a écrit:
brigit a écrit:
nickel a écrit:

Il n ya pas de rapport avec le darwinisme et l altruisme que tu prêtes aux animaux brigit.
Le darwinisme peut tout à fait être valide sans que l altruisme des animaux existe.

Est ce une tentative de trollage ?

Visiblement tu n y connais rien ..
A lire les nombreux posts HS de ta part, j'apprécie cette accusation de trolling.
Pour m'être déjà cogné à des illuminés absolument pas scientifiques, je ne vais pas échanger avec toi.
Renseigne toi au lieu d'affirmer ce que tu ne sais pas à l'évidence.
Le comportement altruiste est la signature de bien des espèces, c'est dans l'ADN et c'est Darwinien, l'homme y ajoute sa conscience.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je t'ai donné le lien sur koko le gorille, car il est un parfait exemple de l'altruisme social avec conscience émergente.
Regarde ce reportage et reviens nous voir intelligemment sur ce sujet avec moins d'opinion et plus de connaissance.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Déjà il faudrait que tu lises tes propres sources :
"L'observation dans la nature de coopérations entre individus, et la détection de gènes favorisant ce phénomène, se heurtent à la théorie darwinienne de l'évolution qui prédit un meilleur succès des égoïstes."
En effet , le CNRS a inventé une nouvelle mesure pour essayer de faire passer altruiste ce qui ne l est pas .
Mais ha ...  
Attends je relis :
la théorie darwinienne de l'évolution qui prédit un meilleur succès des égoïstes

La définition d altruisme  du CNRS n a rien à voir avec de l altruisme puisque comme je te l ai dit ou peut être ç est Emmanuele , leur définition d altruisme suppose que l être avec lequel le témoin interagit est dans son champ de perception .
C est donc une réaction à un stimuli ; rien de plus
De plus , il y a confusion entre coopération et altruisme .
Une coopération c est un échange de bon procédés . Le coopérateur attend un retour et changera sa stratégie .
Est ce que je change ma stratégie quand je donne quelque chose à un pauvre ? Non .

Une définition dans un domaine scientifique  a une autre signification que dans un domaine moral , éthique ou théologique
T'es grave. Tu pioches pour faire dire je ne sais quoi à l'article. Stupide.
Et ne va pas apprendre au CNRS son métier. C'est une publication dans Nature.

La théorie darwinienne de l'évolution inspire encore de nos jours bien des débats scientifiques. Un des phénomènes les plus sujets à discussion est celui de l'altruisme, régulièrement observé chez de nombreux groupes animaux. Il s'agit d'un comportement d'aide à autrui, aux dépens des bénéfices propres de l'individu qui l'exprime. D'une manière générale, les altruistes s'aident exclusivement entre apparentés, et contribuent ainsi indirectement à la propagation d'une partie de leurs gènes (on parle de sélection de parentèle). Mais les individus "égoïstes" peuvent très bien "tricher" et se faire aider sans rien donner en échange ! Comment lutter contre ces tricheurs qui, favorisés, risquent de mieux réussir et de se répandre dans la population ?  W.D. Hamilton, l'un des fondateurs de la théorie de l'évolution moderne, a supposé que les altruistes étaient capables de se reconnaître entre eux. Mais cette hypothèse, ne tient pas compte des formidables facultés d'adaptation des êtres vivants. La théorie dite des "barbes vertes" met en images cette contestation : supposons que les altruistes portent, pourquoi pas, une barbe verte pour s'identifier les uns les autres. Les quelques égoïstes de la même espèce qui portent également des barbes vertes auront la possibilité de tricher… Et réussiront encore une fois aux dépens des altruistes ! La réalité semble donner raison à cette théorie car de tels cas ont effectivement été observés en milieu naturel. Il ne s'agit pas, bien évidemment, de barbes vertes mais, par exemple, d'odeurs chez les fourmis, et de molécules émises par des bactéries.

Vincent Jansen et Minus Van Baalen, du Laboratoire d'écologie de l'Université Pierre et Marie Curie (ENS-CNRS), viennent d'apporter un nouvel élément en faveur de l'explication de Hamilton. A l'aide de modèles mathématiques, ils démontrent en effet que la coopération peut être sélectionnée au cours de l'évolution si les altruistes sont capables de "changer la couleur de leur barbe" lorsque les tricheurs deviennent trop abondants. Dans ce jeu du chat et de la souris à l'échelle de l'évolution, les altruistes ont donc toujours une longueur d'avance sur les tricheurs.


Quant aux mamifères et aux oiseaux, l'altruisme est récompensé par la 'cloche du plaisir' quand l'espèce est programmée pour.
Mais la conscience ou la culture peut altérer l'horlogerie, 2 concepts que nous partageons aussi avec certains animaux. Voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Mar 29 Déc 2015, 00:14

brigit a écrit:
nickel a écrit:
brigit a écrit:

A lire les nombreux posts HS de ta part, j'apprécie cette accusation de trolling.
Pour m'être déjà cogné à des illuminés absolument pas scientifiques, je ne vais pas échanger avec toi.
Renseigne toi au lieu d'affirmer ce que tu ne sais pas à l'évidence.
Le comportement altruiste est la signature de bien des espèces, c'est dans l'ADN et c'est Darwinien, l'homme y ajoute sa conscience.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je t'ai donné le lien sur koko le gorille, car il est un parfait exemple de l'altruisme social avec conscience émergente.
Regarde ce reportage et reviens nous voir intelligemment sur ce sujet avec moins d'opinion et plus de connaissance.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Déjà il faudrait que tu lises tes propres sources :
"L'observation dans la nature de coopérations entre individus, et la détection de gènes favorisant ce phénomène, se heurtent à la théorie darwinienne de l'évolution qui prédit un meilleur succès des égoïstes."
En effet , le CNRS a inventé une nouvelle mesure pour essayer de faire passer altruiste ce qui ne l est pas .
Mais ha ...  
Attends je relis :
la théorie darwinienne de l'évolution qui prédit un meilleur succès des égoïstes

La définition d altruisme  du CNRS n a rien à voir avec de l altruisme puisque comme je te l ai dit ou peut être ç est Emmanuele , leur définition d altruisme suppose que l être avec lequel le témoin interagit est dans son champ de perception .
C est donc une réaction à un stimuli ; rien de plus
De plus , il y a confusion entre coopération et altruisme .
Une coopération c est un échange de bon procédés . Le coopérateur attend un retour et changera sa stratégie .
Est ce que je change ma stratégie quand je donne quelque chose à un pauvre ? Non .

Une définition dans un domaine scientifique  a une autre signification que dans un domaine moral , éthique ou théologique

Enfin , si tu connaissais vraiment l anthropologie , je te conseillerais de regarder et consulter les modèles béhavioristes qui utilisent un principe de boite noire
T'es grave. Tu pioches pour faire dire je ne sais quoi à l'article. Stupide.
Et ne va pas apprendre au CNRS son métier. C'est une publication dans Nature.

La théorie darwinienne de l'évolution inspire encore de nos jours bien des débats scientifiques. Un des phénomènes les plus sujets à discussion est celui de l'altruisme, régulièrement observé chez de nombreux groupes animaux. Il s'agit d'un comportement d'aide à autrui, aux dépens des bénéfices propres de l'individu qui l'exprime. D'une manière générale, les altruistes s'aident exclusivement entre apparentés, et contribuent ainsi indirectement à la propagation d'une partie de leurs gènes (on parle de sélection de parentèle). Mais les individus "égoïstes" peuvent très bien "tricher" et se faire aider sans rien donner en échange ! Comment lutter contre ces tricheurs qui, favorisés, risquent de mieux réussir et de se répandre dans la population ?  W.D. Hamilton, l'un des fondateurs de la théorie de l'évolution moderne, a supposé que les altruistes étaient capables de se reconnaître entre eux. Mais cette hypothèse, ne tient pas compte des formidables facultés d'adaptation des êtres vivants. La théorie dite des "barbes vertes" met en images cette contestation : supposons que les altruistes portent, pourquoi pas, une barbe verte pour s'identifier les uns les autres. Les quelques égoïstes de la même espèce qui portent également des barbes vertes auront la possibilité de tricher… Et réussiront encore une fois aux dépens des altruistes ! La réalité semble donner raison à cette théorie car de tels cas ont effectivement été observés en milieu naturel. Il ne s'agit pas, bien évidemment, de barbes vertes mais, par exemple, d'odeurs chez les fourmis, et de molécules émises par des bactéries.

Vincent Jansen et Minus Van Baalen, du Laboratoire d'écologie de l'Université Pierre et Marie Curie (ENS-CNRS), viennent d'apporter un nouvel élément en faveur de l'explication de Hamilton. A l'aide de modèles mathématiques, ils démontrent en effet que la coopération peut être sélectionnée au cours de l'évolution si les altruistes sont capables de "changer la couleur de leur barbe" lorsque les tricheurs deviennent trop abondants. Dans ce jeu du chat et de la souris à l'échelle de l'évolution, les altruistes ont donc toujours une longueur d'avance sur les tricheurs.

Brigit . Tu ne sais pas lire ..

EN QUOI CELA A VOIR AVEC L ALTRUISME NOM D UNE PIPE !!!???

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Mar 29 Déc 2015, 00:39

Citation :

Pourquoi il ne pourrait pas? Si c'est justement ce qu'il le caractérise en tant qu'espèce et fait de lui ce qu'il est?

Cette dualité n'est pas une transcendance à mes yeux... C'est même plutôt extrêmement terre à terre pour moi.

Il suffit d'étudier l'éthologie de nos proches parents avec lesquels nous partageons des ancêtres, pour voir le propre de l'homme ne se situe que dans le développement plus poussé de facultés déjà préexistantes chez nos ancêtres et donc développé de manière différente chez nos proches cousins. L'altruisme existe chez le chimpanzé. Le meurtre, la jalousie, mais aussi le sacrifice, le sentiment d'injustice. Dans certaines formes d'organisation ce qui tient le tout debout c'est l'altruisme qui vient contrebalancer l'égoisme destructeur pour le groupe. Plus l'altruisme est important, plus le groupe est stable. Moins il existe de tension, plus les conditions de vie sont favorables.

L'être humain n'a pu développer son niveau technologique qu'en survalorisant l'altruisme, jusqu'en faire une composante essentielle de structure de la société, qui se doit de contrebalancer sans cesse les excès de pulsions égoïstes issues de la survie. Bref... dans ma compréhension, le bien et le mal, sont des notions très terre à terre dans le sens où cela fait partie de la nature même de l'être humain.

A partir de là, il n'est étonnant de retrouver une certaine unité dans le vécu spirituel de l'ensemble des êtres humains.

Bonjour,

Tu réfléchis comme un contemporain, à l'heure de la mondialisation.

Ce que je t'explique en quelque sorte, c'est que ces écrits anciens, de façon réaliste, décrivent la complexité de l'être humain.

Or, la logique serait plutôt que les textes anciens ne soient que les témoignages de la spécificité d'une tribu. Qu'ils décrivent leurs us et coutumes.

Si tu prenais le temps de lire la bible, tu comprendrais pourquoi ce livre est constitué de textes ayant traversaient les miliaires. Tu comprendrais pourquoi la bible est autant lue depuis si longtemps.

la seule condition pour comprendre le sens des écritures c'est l'empathie. Il ne faut pas considérer les difficultés du peuple hébreux comme étant leurs difficultés mais nos difficultés, à nous les hommes, de respecter une loi.

Ainsi, nous voyons que si l'altruisme est pour toi un élément locomoteur de la survie d'un groupe, ce n'est pas une loi qui est respectée.

C'est plutôt la loi du plus fort, et ce qui a construit les nations ce n'est pas l'altruisme mais la soumission.

Alors, il est vrai que Jésus a construit un empire sans verser un autre sang que le sien, et son empire est bien plus vaste que ne le furent ceux des romains, perses, ottomans et autres.

Mesure ainsi l'écart entre le royaume du ciel et le royaume de la terre, et tu verras que sur terre, il y a, en l'homme, une dualité entre l'altruisme et l'individualisme.

Ceci n'est pas transparent à tes yeux, mais tu dis aussi que c'est terre à terre. Nous sommes d'accord c'est terre à terre; c'est un problème terrestre, qui pousse même l'homme à détruire son environnement au profit du pouvoir.

Ce que les prophètes parlent peut se présenter autrement, sous l'angle de la neurologie.

Les découvertes ressentes sur les neurones miroir mettent en avant la cohabitation de 2 éléments fondamentaux dans nos façon de penser .

Le premier c'est la capacité de ressentir la joie et la peine de l'autre. L'empathie est neurologiquement programmée. Elle constitue même les rouages des premiers pas de l'homme dans son apprentissage : le mimétisme.

le second, forcement relié au premier c'est la notion de plaisir dans la récompense. Ce n'est pas la notion de plaisir physique, mais le plaisir de recevoir une récompense. Il est relié au premier puisque la récompense vient des autres avec qui nous interagissons dans nos ressentis. Pour parler simplement, c'est la considération ou l'accomplissement dans  l'acquisition d'une place au sein de ce groupe.

Cette notion de récompense prend le dessus sur l'empathie. Simplement parce que nous voulons nous faire donneur de leçons, d'enfant nous passons à parent. Mais aussi parce que la récompense obtenue peut paraitre plus valable dans la façon dont nous mesurons les implications de nos ressentis.

C'est à dire que l'homme peut savoir qu'il fait du mal à l'autre tout en estimant que le mieux reste qu'il en tire profit du mal ainsi fait : je te frappe et je prend ton argent.

Tu vois, il y a donc bien une dualité entre l'empathie  que nous pouvons ressentir pour les autres qui sont dans la difficulté et aussi la satisfaction de ne pas être à leurs places.

Cette dualité est ce qui crée le paradoxe du genre humain.

Les neurologues l'ont découvert, et les divers expériences sociologiques ne manquent pas pour montrer de quelles façons, elle influence ( ou il, selon dualité ou paradoxe ) l'humanité.

Ensuite, il reste à comprendre pourquoi le Dieu auquel nous croyons aime les humbles et déteste les orgueilleux.

Quel paradoxe ensuite, que de tirer de l'orgueil de l'évangile car justement, c'est l'expression de la Grâce la plus absolue, celle qui ne se base pas sur le mérite. Une grâce qui une foie reçue, te permet non seulement d'accepter l'autre, mais surtout d'accepter son intégrité, radicalement.  

Car le plus difficile dans l'empathie, est de saisir pleinement l'autre pour ce qu'il est, et comprendre que nous pouvons que nous changer nous et pas changer les autres. Seule cette attitude permet ensuite d'éveiller une certaine curiosité ( au propre comme au figuré )
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Mar 29 Déc 2015, 00:46

nickel a écrit:
brigit a écrit:
nickel a écrit:


Déjà il faudrait que tu lises tes propres sources :
"L'observation dans la nature de coopérations entre individus, et la détection de gènes favorisant ce phénomène, se heurtent à la théorie darwinienne de l'évolution qui prédit un meilleur succès des égoïstes."
En effet , le CNRS a inventé une nouvelle mesure pour essayer de faire passer altruiste ce qui ne l est pas .
Mais ha ...  
Attends je relis :
la théorie darwinienne de l'évolution qui prédit un meilleur succès des égoïstes

La définition d altruisme  du CNRS n a rien à voir avec de l altruisme puisque comme je te l ai dit ou peut être ç est Emmanuele , leur définition d altruisme suppose que l être avec lequel le témoin interagit est dans son champ de perception .
C est donc une réaction à un stimuli ; rien de plus
De plus , il y a confusion entre coopération et altruisme .
Une coopération c est un échange de bon procédés . Le coopérateur attend un retour et changera sa stratégie .
Est ce que je change ma stratégie quand je donne quelque chose à un pauvre ? Non .

Une définition dans un domaine scientifique  a une autre signification que dans un domaine moral , éthique ou théologique

Enfin , si tu connaissais vraiment l anthropologie , je te conseillerais de regarder et consulter les modèles béhavioristes qui utilisent un principe de boite noire
T'es grave. Tu pioches pour faire dire je ne sais quoi à l'article. Stupide.
Et ne va pas apprendre au CNRS son métier. C'est une publication dans Nature.

La théorie darwinienne de l'évolution inspire encore de nos jours bien des débats scientifiques. Un des phénomènes les plus sujets à discussion est celui de l'altruisme, régulièrement observé chez de nombreux groupes animaux. Il s'agit d'un comportement d'aide à autrui, aux dépens des bénéfices propres de l'individu qui l'exprime. D'une manière générale, les altruistes s'aident exclusivement entre apparentés, et contribuent ainsi indirectement à la propagation d'une partie de leurs gènes (on parle de sélection de parentèle). Mais les individus "égoïstes" peuvent très bien "tricher" et se faire aider sans rien donner en échange ! Comment lutter contre ces tricheurs qui, favorisés, risquent de mieux réussir et de se répandre dans la population ?  W.D. Hamilton, l'un des fondateurs de la théorie de l'évolution moderne, a supposé que les altruistes étaient capables de se reconnaître entre eux. Mais cette hypothèse, ne tient pas compte des formidables facultés d'adaptation des êtres vivants. La théorie dite des "barbes vertes" met en images cette contestation : supposons que les altruistes portent, pourquoi pas, une barbe verte pour s'identifier les uns les autres. Les quelques égoïstes de la même espèce qui portent également des barbes vertes auront la possibilité de tricher… Et réussiront encore une fois aux dépens des altruistes ! La réalité semble donner raison à cette théorie car de tels cas ont effectivement été observés en milieu naturel. Il ne s'agit pas, bien évidemment, de barbes vertes mais, par exemple, d'odeurs chez les fourmis, et de molécules émises par des bactéries.

Vincent Jansen et Minus Van Baalen, du Laboratoire d'écologie de l'Université Pierre et Marie Curie (ENS-CNRS), viennent d'apporter un nouvel élément en faveur de l'explication de Hamilton. A l'aide de modèles mathématiques, ils démontrent en effet que la coopération peut être sélectionnée au cours de l'évolution si les altruistes sont capables de "changer la couleur de leur barbe" lorsque les tricheurs deviennent trop abondants. Dans ce jeu du chat et de la souris à l'échelle de l'évolution, les altruistes ont donc toujours une longueur d'avance sur les tricheurs.

Brigit . Tu ne sais pas lire ..

EN QUOI CELA A VOIR AVEC L ALTRUISME NOM D UNE PIPE !!!???







Il s'agit d'un comportement d'aide à autrui, aux dépens des bénéfices propres de l'individu qui l'exprime.
Problème de lecture ?
Tu n'arrives pas à croire qu'un concept humain puisse puiser dans une réalité biologique résultant d'un processus darwinien ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- Une mini mutation qui influence le comportement
Cette mini mutation a aussi des effets sur le comportement: „Les étudiants chez qui on a décelé le gène de COMT-Val ont en moyenne donné deux fois plus que leurs camarades porteurs de la variante COMT-Met“, ajoute le Professeur Reuter. C'est la première fois que des chercheurs établissent un lien entre une particularité genétique et des actions altruistes. Toutefois des études similaires avaient déjà démontré que l'altruisme est en partie déterminé par nos gènes.

- La cloche du plaisir, clef de voûte de l'altruisme.
Si les scientifiques de Bonn se sont concentrés dans leur étude sur le gène de COMT cela n'est pas le fait du hasard: depuis plusieurs années on sait que la dopamine présente chez les animaux et les hommes intervient dans les mécanimes comportementaux. Ce neurotransmetteur influence donc, en corrélation avec d'autres substances comme le neuropeptide qu'est la vasopressine, la sexualité et le désir de se former et d'étudier. La dopamine est liée à une émotionalité positive. De même, le fait de se laisser motiver par des stimulants est déterminé par cet important neurotransmetteur.


En cadeau une analyse d'un psychologue, réveillez l'animal altruiste qui est en vous ^^
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par brigit le Mar 29 Déc 2015, 00:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Mar 29 Déc 2015, 00:51

rosarum a écrit:



les athées sont tout simplement des individus qui sont capables de réfléchir librement sans se laisser prendre aux boniments des sectes, des charlatans, ou des religions.

Tu sais mon ami, être croyant et réfléchir librement n'est pas interdit.

Bien sûr je suppose que dans la réflexion, tu pense que les croyants sont influencés par leur foi.

Et bien, supposons aussi que les non-croyants sont influencés par leur non foi.

Ainsi nous sommes à égalité.

( ta liste de bonimenteurs est très incomplète )
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Mar 29 Déc 2015, 01:02

brigit a écrit:
nickel a écrit:
brigit a écrit:

T'es grave. Tu pioches pour faire dire je ne sais quoi à l'article. Stupide.
Et ne va pas apprendre au CNRS son métier. C'est une publication dans Nature.

La théorie darwinienne de l'évolution inspire encore de nos jours bien des débats scientifiques. Un des phénomènes les plus sujets à discussion est celui de l'altruisme, régulièrement observé chez de nombreux groupes animaux. Il s'agit d'un comportement d'aide à autrui, aux dépens des bénéfices propres de l'individu qui l'exprime. D'une manière générale, les altruistes s'aident exclusivement entre apparentés, et contribuent ainsi indirectement à la propagation d'une partie de leurs gènes (on parle de sélection de parentèle). Mais les individus "égoïstes" peuvent très bien "tricher" et se faire aider sans rien donner en échange ! Comment lutter contre ces tricheurs qui, favorisés, risquent de mieux réussir et de se répandre dans la population ?  W.D. Hamilton, l'un des fondateurs de la théorie de l'évolution moderne, a supposé que les altruistes étaient capables de se reconnaître entre eux. Mais cette hypothèse, ne tient pas compte des formidables facultés d'adaptation des êtres vivants. La théorie dite des "barbes vertes" met en images cette contestation : supposons que les altruistes portent, pourquoi pas, une barbe verte pour s'identifier les uns les autres. Les quelques égoïstes de la même espèce qui portent également des barbes vertes auront la possibilité de tricher… Et réussiront encore une fois aux dépens des altruistes ! La réalité semble donner raison à cette théorie car de tels cas ont effectivement été observés en milieu naturel. Il ne s'agit pas, bien évidemment, de barbes vertes mais, par exemple, d'odeurs chez les fourmis, et de molécules émises par des bactéries.

Vincent Jansen et Minus Van Baalen, du Laboratoire d'écologie de l'Université Pierre et Marie Curie (ENS-CNRS), viennent d'apporter un nouvel élément en faveur de l'explication de Hamilton. A l'aide de modèles mathématiques, ils démontrent en effet que la coopération peut être sélectionnée au cours de l'évolution si les altruistes sont capables de "changer la couleur de leur barbe" lorsque les tricheurs deviennent trop abondants. Dans ce jeu du chat et de la souris à l'échelle de l'évolution, les altruistes ont donc toujours une longueur d'avance sur les tricheurs.

Brigit . Tu ne sais pas lire ..

EN QUOI CELA A VOIR AVEC L ALTRUISME NOM D UNE PIPE !!!???






Il s'agit d'un comportement d'aide à autrui, aux dépens des bénéfices propres de l'individu qui l'exprime.
Problème de lecture ?
Tu n'arrives pas à croire qu'un concept humain puisse puiser dans une réalité biologique résultant d'un processus darwinien ?

- Une mini mutation qui influence le comportement
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cette mini mutation a aussi des effets sur le comportement: „Les étudiants chez qui on a décelé le gène de COMT-Val ont en moyenne donné deux fois plus que leurs camarades porteurs de la variante COMT-Met“, ajoute le Professeur Reuter. C'est la première fois que des chercheurs établissent un lien entre une particularité genétique et des actions altruistes. Toutefois des études similaires avaient déjà démontré que l'altruisme est en partie déterminé par nos gènes.

Si les scientifiques de Bonn se sont concentrés dans leur étude sur le gène de COMT cela n'est pas le fait du hasard: depuis plusieurs années on sait que la dopamine présente chez les animaux et les hommes intervient dans les mécanimes comportementaux. Ce neurotransmetteur influence donc, en corrélation avec d'autres substances comme le neuropeptide qu'est la vasopressine, la sexualité et le désir de se former et d'étudier. La dopamine est liée à une émotionalité positive. De même, le fait de se laisser motiver par des stimulants est déterminé par cet important neurotransmetteur.

Brigit que cela soit dans l article du CNRS ou de ton article de Bonn , il n y a pas de définition précise de l altruisme ..
Donc cela peut être tout et n importe quoi.
Ton article sur Bonn ne repose que sur des corrélations. Pas de liens cause à effet
Il n y a pas 100% des étudiants avec COMT-Val qui sont "altruistes" , n est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Mar 29 Déc 2015, 01:12

nickel a écrit:

Brigit que cela soit dans l article du CNRS ou de ton article de Bonn , il n y a pas de définition précise de l altruisme ..
Donc cela peut être tout et n importe quoi.
Ton article sur Bonn ne repose que sur des corrélations. Pas de liens cause à effet
Il n y a pas 100% des étudiants avec COMT-Val qui sont "altruistes" , n est ce pas ?
Je n'ai pas donné cet article pour le gène en question mais pour te montrer les études sur la source biologique de l'altruisme.
Tu n'as pas pris la partie sur la cloche du plaisir, tu aurais du, c'est ce que l'on partage avec les animaux du règne supérieur.
L'altruisme est un concept porteur trans-disciplinaire. Laisse tomber tes petites analyses du dimanche. Renseigne toi.
Dieu n'est qu'Amour et la vie est un ensemble de processus chimique soumis aux lois darwinienne,
L'altruisme est inné en l'homme, mais la culture et la volonté peuvent l'altérer, Voilà la vérité.


Dernière édition par brigit le Mar 29 Déc 2015, 01:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Mar 29 Déc 2015, 01:14

brigit a écrit:
nickel a écrit:

Brigit que cela soit dans l article du CNRS ou de ton article de Bonn , il n y a pas de définition précise de l altruisme ..
Donc cela peut être tout et n importe quoi.
Ton article sur Bonn ne repose que sur des corrélations. Pas de liens cause à effet
Il n y a pas 100% des étudiants avec COMT-Val qui sont "altruistes" , n est ce pas ?
Je n'ai pas donné cet article pour le gène en question mais pour te montrer les études sur la source biologique de l'altruisme.
Tu n'as pas pris la partie sur la cloche du plaisir, tu aurais du, c'est ce que l'on partage avec les animaux du règne supérieur.
L'altruisme est un concept porteur trans-disciplinaire. Laisse tomber tes petites analyses du dimanche. Renseigne toi.

C est très insuffisant deux expériences ..
Je vais te prendre un contre exemple :
uun laboratoire veut tester la réaction des enfants avec un certain gène et leur avarice .
Ils testent un panel d enfants avec ce gène avec une barre de chocolat
Ils testent un autre panel d enfants sans ce gène avec une barre de chocolat
Les enfants avec le gène se précipitent sur la barre de chocolat
Les scientifiques concluent que les enfants avec le gène sont plus avares et que c ets le gène de l avarice .
Perdu . C etait le gène de la gourmandise .

AU lieu de dire renseigne toi arrete d avaler des liens internet

Et surtout , comprends bien que pour Darwin , l evolution se passe par les individus les plus APTES . L altruisme contredit les plus aptes .


Dans tes deux expériences , ce n est qu un résumé : il n y a pas le protocole de défini , ni l échantillonage de défini . Trop vague pour conclure quoique ce soit
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   Mar 29 Déc 2015, 01:19

nickel a écrit:
brigit a écrit:
nickel a écrit:

Brigit que cela soit dans l article du CNRS ou de ton article de Bonn , il n y a pas de définition précise de l altruisme ..
Donc cela peut être tout et n importe quoi.
Ton article sur Bonn ne repose que sur des corrélations. Pas de liens cause à effet
Il n y a pas 100% des étudiants avec COMT-Val qui sont "altruistes" , n est ce pas ?
Je n'ai pas donné cet article pour le gène en question mais pour te montrer les études sur la source biologique de l'altruisme.
Tu n'as pas pris la partie sur la cloche du plaisir, tu aurais du, c'est ce que l'on partage avec les animaux du règne supérieur.
L'altruisme est un concept porteur trans-disciplinaire. Laisse tomber tes petites analyses du dimanche. Renseigne toi.

C est très insuffisant deux expériences ..
Je vais te prendre un contre exemple :
uun laboratoire veut tester la réaction des enfants avec un certain gène et leur avarice .
Ils testent un panel d enfants avec ce gène avec une barre de chocolat
Ils testent un autre panel d enfants sans ce gène avec une barre de chocolat
Les enfants avec le gène se précipitent sur la barre de chocolat
Les scientifiques concluent que les enfants avec le gène sont plus avares et que c ets le gène de l avarice .
Perdu . C etait le gène de la gourmandise .

AU lieu de dire renseigne toi arrete d avaler des liens internet


Dans tes deux expériences , ce n est qu un résumé : il n y a pas le protocole de défini , ni l échantillonage de défini . Trop vague pour conclure quoique ce soit
Je te remets une couche car tu t'en tiens une belle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Solidarité : l'altruisme est inscrit en nous
Comment pouvons-nous être plus solidaires ? A question complexe, Frans de Waal, ethologue et professeur en psychologie, donne une réponse simple en apparence : peut-être suffit-il de retrouver l’animal empathique qui sommeille en nous.

Des chimpanzés qui viennent en aide à leur congénères blessés, des éléphants qui guident leurs proches aveugles… Au cours de sa longue carrière d’éthologue, Frans de Waal a été témoin de ces comportements, à la fois animaliers et profondément humains. De cette expérience, il tire aujourd’hui un livre L’âge de l’Empathie (Ed. L.L.L) pour nous enseigner qu’à l’image des animaux, nous sommes des êtres profondément tournés vers l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3 sortes d'athéisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
3 sortes d'athéisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'athéisme militant
» La religion, l’athéisme et la morale.
» athéisme et morale ou éthique
» L’athéisme conduit au nazisme
» L'athéisme n'est pas une religion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: