Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierresuzanne

Pierresuzanne


CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF Empty
MessageSujet: CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF   CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF EmptyLun 28 Déc 2015, 21:36

28 décembre 2015,
fête des Saints Innocents.


En l'honneur des Saint Innocents, je vais vous raconter l'histoire de la Petite Gretchen et de son Bien aimé Tonton Adolf.

Ce qui suit est une œuvre d'imagination.
Toute ressemblance avec une situation actuelle serait purement fortuite et involontaire.


Ceux qui pourraient tout de même être tentés d'y voir le pastiche d'une situation réelle, sont priés de se demander pourquoi une telle idée leur est venue à l'esprit, alors que rien ne le justifie.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF Empty
MessageSujet: Re: CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF   CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF EmptyLun 28 Déc 2015, 21:37

CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF.



I/ LA DESCENTE DE MEIN KAMPF SUR SON TRANSMETTEUR TONTON ADOLF.


La petite Gretchen est heureuse,
elle a appris que le gentil tonton Adolf allait sauver l'Allemagne du laisser-aller qui y régnait.

L'ordre allait revenir, ainsi que la prospérité, sous une juste loi qui s'imposerait à tous.
Tonton Adolf a écrit un livre merveilleux appelé Mein Kampf.
La petite Gretchen ne l'a pas lu, évidemment. Elle n'est pas assez instruite pour le comprendre dans sa véritable signification.
Mais elle sait bien que celui qui en a reçu l'inspiration est un homme bon et gentil.
La preuve : il aime les enfants, surtout les petites filles.
Quand on aime les enfants, on est forcement gentil.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tonton Adolf aime les petits enfants,
c'est bien la preuve qu'il est gentil.


La petite Gretchen sait bien que si tant de bonnes choses arrivent par Tonton Adolf, c'est que Le bon Dieu l'a aidé.
Au fond de son cœur, elle en est certaine, Le Bon Dieu a inspiré Mein Kampf.
Personne ne la contredit, .... après tout, tout le monde doit obéir à Mein Kampf. La soumission a été prescrite et elle est obligatoire sous peine de mort. Il est donc naturel que les enfants la croient d'origine divine. Il est même souhaitable que les enfants imaginent Mein Kampf donné sans intermédiaire à Tonton Adolf et fidèlement retranscrit en langage clair pour être compris par les Allemands.
La petite Gretchen grandit le cœur en paix. Tout a été décidé par Mein Kampf. Elle se soumet. Mein Kampf a tout prévu : la victoire est certaine. Quelle sérénité est la sienne : pas de doute, pas d’ambiguïté, pas de tergiversation.


Au bout de quelques années, certains commencent pourtant à raconter des horreurs. Il semblerait que certains allemands - pas tous naturellement mais certains - aient commis des horreurs en obéissant à Mein Kampf.

La petite Gretchen, elle, n'a jamais rien fait de mal... elle croit en Mein Kampf et en son transmetteur, tonton Adolf.... Elle ne comprend pas comment des gens auraient pu faire des horreurs en lui obéissant. C'est incompréhensible ! Mein Kampf est d'origine divine, il est donc impossible qu'il soit cruel, injuste, ou ambigu.

Sans doute ceux qui ont commis des horreurs en mettant en pratique Mein Kampf n'étaient-ils pas de vrais Allemands ?
Sans doute, même, avaient-ils été payés par des ennemis de l'Allemagne ?
Certainement n'avaient-ils pas bien interprété Mein Kampf ?
En effet, Mein Kampf ayant été donné par Dieu, il est par définition parfait. Il ne contient aucune erreur, aucune cruauté, aucune injustice.
Si des gens ont mal agit en lui obéissant, c'est qu'ils ne l'ont pas compris. Ils auraient dû le remettre dans le contexte pour l'appliquer correctement. Nul doute qu'il existe un contexte qui justifie ce qui semble - au premier regard - injuste ou cruel !  
La petite Gretchen a la foi. Elle sait que Mein Kampf est Parole de Dieu et que tonton Adolf est son transmetteur.
On a bien essayé d'expliquer à la petite Gretchen que Mein Kampf n'était pas d'origine divine, comme le prouvent les erreurs historiques qu'il contient. Par exemple, sa façon de raconter l'histoire des juifs n'est pas exacte historiquement.
On a essayé d'expliquer à la petite Gretchen que tonton Adolf avait écrit lui-même Mein Kampf pour servir ses intérêts personnels et ses ambitions politiques, comme l'avaient fait d'autres autocrates au même moment, en Russie, en Italie, ou en Chine.
On a essayé de lui faire admettre que la cruauté du Livre n'était que l'expression de la psychopathie de Tonton Adolf. La perversion de Mein Kampf serait expliquée par l'enfance malheureuse de Tonton Adolf. Elle aurait été entretenue par une vie difficile, tant professionnelle qu'affective et sexuelle ... mais rien n'y a fait.

La petite Gretchen croit que tonton Adolf a reçu une inspiration divine : Mein Kampf est donc parfait et sans erreur.... forcement, puisqu'il est d'origine divine.


II/ COMMENT LA DÉMOCRATIE VA AIDER LA PETITE GRETCHEN.

Heureusement, les alliés ont gagné la guerre et la démocratie s'est installée en Europe.
C'est formidable, tout le monde bénéficie de la liberté de pensée, de la liberté religieuse, et de la liberté d'expression.

Devenue grande, la petite Gretchen profite de la démocratie pour prêcher le nazisme.
Elle s’habille d'un grand vêtement noir frappé d'une croix gammée, pour que tout le monde la remarque.
Il ne viendrait à personne l'idée de lui interdire sa croyance et encore moins sa tenue vestimentaire.
La liberté religieuse est un absolu sans limite. Il est interdit d'interdire. La petite Gretchen peut pratiquer le nazisme, le prêcher, l'interpréter et le répandre : tout le monde est très content. Vive la liberté religieuse ! Vive la démocratie !

Certaines méchantes personnes relèvent cependant qu'il est peut-être dangereux de laisser agir la petite Gretchen... d'autant qu'elle pense que Mein Kampf ne contient aucune erreur !
Mein Kampf serait parfait et divin, donc irréformable ! En effet, ces mauvais coucheurs, ces sceptiques intolérants insistent sur le contenu épouvantable de Mein Kampf. Le livre a défini la liste des races autorisées : il n'y en a que quatre ! Il y a naturellement une race supérieure (la race arienne, dite allemande) qui domine les trois autres (celles des francs, des slaves, et des saxons) qui sont tout juste tolérées et dans une position d'infériorité. Mais les membres de ces trois races tolérées sont trop contents d'avoir obtenu le droit de survivre, même au prix d'un statut d'infériorité et d'humilité. Ils sauront se montrer reconnaissants et soumis à la race supérieure. Les autres races dites inférieures (juive et tzigane) sont interdites et doivent être exterminées.
Voilà cependant pourquoi certains aimeraient que la petite Gretchen retire de Mein Kampf ses paragraphes abjects.
Cela paraîtrait plus prudent .... mais ce serait contraire à la liberté religieuse.
Il ne faut pas faire d'amalgame entre la petite Gretchen - qui est pacifiste et gentille - et les méchants SS qui ont appliqué Mein Kampf à la lettre.


D'ailleurs, la preuve que le nazisme est une religion bienveillante, tolérante, pacifiste, gentille, compatible avec la démocratie, c'est que les nazis ont été les premières victimes du nazisme.
Lors de La nuit des longs couteaux, les allemands nazis se sont entre-tués. Les méchants nazis, ceux qui avaient mal interprété Mein Kampf, ont tué les gentils nazis ... C'est bien la preuve que le nazisme n'est pas dangereux, puisque ses premières victimes sont des nazis.
Autre preuve de l'innocence du nazisme, de gentils allemands, les pratiquants de base comme la petite Gretchen, ont également été tués en masse pendant les guerres menées par les nazis... c'est la preuve que le nazisme est compatible avec la démocratie et que c'est une grande religion de paix.


La petite Gretchen n'a jamais fait de mal à une mouche.
Elle exige donc qu'on ne fasse pas d'amalgame entre elle (qui sait que Mein Kampf est parfait et sans erreur), ... et les SS qui l'ont appliqué littéralement.
D'ailleurs elle a raison de le réclamer puisque les gouvernements démocrates et les médias (même quand ils ne sont pas nazis), lui donnent raison.
Pourquoi n'exigerait-elle pas qu'on ne fasse pas d'amalgame entre bons et mauvais nazis ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Résultat de la mauvaise interprétation de Mein Kampf, quand il est appliqué littéralement,
par ceux qui pensent, comme le croient tous les nazis, qu'il est parfait et sans erreur.

En effet, ceux qui ont appliqué littéralement Mein Kampf n'ont pas compris qu'il fallait l'interpréter pour lui faire dire le contraire de ce qu'il dit.
Ils en sont restés, sottement, à la logique basique qui veut qu'un texte parfait.... soit parfait et qu'il soit donc normal de le mettre en œuvre.
Par ailleurs, ils ont oublié la nécessaire remise dans le contexte. Dans le contexte de la crise économique des années 20, son contenu était admissible. Ces mauvais nazis n'ont pas compris qu'il y avait un contexte qui justifiait l'existence d'une race supérieure, le choix d'une liste de trois races tolérées, la réduction en esclavage des prises de guerre, et la mort des races inférieures. Ils n'ont pas su repérer le contexte qui légitimait tout cela.... c'est triste et c'est très sot. Ce sont des ignorants.... et non de vrais nazis. Tout le monde sait bien qu'il y a un contexte qui justifie l'esclavage et le meurtre, n'est-ce pas ?

Voilà donc démontré que le nazisme est une grande religion de paix, et qu'il est compatible avec la démocratie.


Pas d'amalgame, petite Gretchen,
tu peux continuer à prêcher Mein Kampf.... correctement interprété, où est le problème ?
Bien remis dans le contexte.... cela convient à tout le monde !
et si certains le comprennent et le mettent en oeuvre comme les SS d’Auschwitz, tu ne serais jamais responsable de leurs crimes, petite Gretchen. En effet, Mein Kampf dit que tout ce qui se passe sur terre provient d'une force supérieure, d'une décision du Grand Chef, le Führer. Les hommes n'ont donc aucune responsabilité dans ce qui se passe sur terre. Tu ne seras donc jamais responsable de rien, petite Gretchen. Dors en paix.
Le Führer a tout décidé, rien ne sa passe sur terre sans son accord.

La démocratie veille sur tes droits !   

Petite Gretchen, tu peux donc répandre, entretenir, et faire la promotion de Mein Kampf, revêtue de ton grand manteau noir frappé d'une croix gammée !


III/ LA VICTOIRE EST INÉLUCTABLE, CAR MEIN KAMPF EST DE DIEU.


Désormais, ceux qui ne croient pas au nazisme ont une façon bien particulière de raisonner : leur propre conviction étant pacifiste, et le nazisme de la Petite Gretchen étant une conviction, ils concluent que le nazisme est une conviction de paix.  
Ceux qui critiquent le contenu de Mein Kampf sont devenus de méchants citoyens. Ils sont de toute façon peu nombreux. En effet, Mein Kampf est un livre mal écrit, peu intéressant et confus.
Finalement peu ont le courage de le lire réellement.
Les croyants au nazisme eux-mêmes ne l'ont pas lu, alors vous pensez bien que les non-croyants non plus.

 
Les rares qui ont réellement lu Mein Kampf mettent maintenant en garde ceux qui critiquent son contenu. En effet, les convertis de la petite Gretchen sont maintenant tellement nombreux, qu'il serait préférable qu'ils ne connaissent pas le contenu réel de Mein Kampf : ils pourraient être tentés de l'appliquer !

Tout le monde est maintenant d'accord. Tout le monde pense que les citoyens anti-nazis sont dangereux pour la société quand ils mettent en garde contre le contenu de Mein Kampf. Désormais, ce sont eux qui sont rendus responsables des exactions des croyants qui l'appliquent littéralement. Ils n'auraient pas dû dire que les horreurs des nazis étaient toutes prescrites par Le Livre, car cela a encouragé le passage à l'acte des croyants. Les anti-nazis sont des irresponsables.


Évidement, on pourrait régler le problème en démontrant que Mein Kampf n'est pas d’origine divine...
Certains naïfs s'y essaient encore. Ils répètent qu'il est prouvé historiquement que Mein Kampf n'est pas d'origine divine. Il n'est qu'un livre écrit par un homme... et l'expression de sa psychopathie ...

Mais, désormais, même ceux qui n’adhèrent pas au nazisme estiment impossible, voire délictueux, d’affirmer que Tonton Adolf était un psychopathe pervers, arriviste, colonisateur, esclavagiste.... bref, en un mot, un criminel. Le dire peut maintenant provoquer quelques problèmes...

La vérité existe, elle est dans Mein Kampf et Tonton Adolf est son transmetteur.

Si un jour vous croisez une femme revêtue d'un grand manteau qui la recouvre totalement, ne laissant que son visage et ses mains visibles, retournez-vous sur elle. Si elle a une croix gammée dans le dos, c'est la petite Gretchen.

Vous pourrez la saluer de ma part... avec toute ma charité de vieux catholique ouvert à tous les vents de la fraternité cosmique.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF Empty
MessageSujet: Re: CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF   CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF EmptyLun 28 Déc 2015, 22:47

Pierre-Elie,

Premièrement, depuis 5 ans que tu es sur le forum tu connais la charte:

LA CHARTE a écrit:
Nous demandons par ailleurs à tous les intervenants que leurs messages ne dépassent pas les 80 lignes afin d'avoir une certaine lisibilité sur la page que les autres intervenants suivent. 80 lignes, avec y compris les citations ! Ne gardez dans les citations que ce qui correspond à votre réponse !

Or, tu en as écris le double.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF Empty
MessageSujet: Re: CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF   CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF EmptyLun 28 Déc 2015, 22:55

Pierre-Elie a écrit:
Vous pourrez la saluer de ma part... avec toute ma charité de vieux catholique ouvert à tous les vents de la fraternité cosmique.

Laisses moi rire!
C'est l'hôpital qui se fout de la charité!




Tu fais un parallèle douteux et choquant entre le nazisme et l'Islam et de plus l'apologie d'un livre interdit en France.

Récemment Malikveron et Rosarum ont été bannis pour ces raisons.

Donc je verrouille ton sujet abject et demanderai une sanction envers toi, en attendant le passage d'un administrateur.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF Empty
MessageSujet: Re: CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF   CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF EmptyMar 05 Jan 2016, 15:13

Cyril 84 a écrit:
Pierre-Elie a écrit:
Vous pourrez la saluer de ma part... avec toute ma charité de vieux catholique ouvert à tous les vents de la fraternité cosmique.

Laisses moi rire!
C'est l'hôpital qui se fout de la charité!




Tu fais un parallèle douteux et choquant entre le nazisme et l'Islam et de plus l'apologie d'un livre interdit en France.

Récemment Malikveron et Rosarum ont été bannis pour ces raisons.

Donc je verrouille ton sujet abject et demanderai une sanction envers toi, en attendant le passage d'un administrateur.


LU ET APPROUVE

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Contenu sponsorisé




CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF Empty
MessageSujet: Re: CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF   CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CONTE PHILOSOPHIQUE : LA PETITE GRETCHEN ET TONTON ADOLF
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Conte philosophique"
» Un petit conte philosophique
» Le conte philosophique
» Présentation des messages, à lire svp.
» Des idées d'exposés sur le XVIIIème siècle en 4ème?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: LE COIN DES POETES-
Sauter vers: