Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 L'intégration des Musulmans en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

L'intégration des Musulmans en France
1. Je suis Musulman et je souhaiterais plus d'intégration en France.
25%
 25% [ 3 ]
2. Je suis Musulman et je ne veux pas de l'intégration.
0%
 0% [ 0 ]
3. Je suis Non-Musulman et j'aimerais l'intégration des Musulmans en France.
58%
 58% [ 7 ]
4. Je suis Non-Musulman et je ne souhaite pas l'intégration des Musulmans en France.
17%
 17% [ 2 ]
Total des votes : 12
 

AuteurMessage
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: L'intégration des Musulmans en France    Mar 29 Déc 2015, 12:21

Rappel du premier message :

29 décembre 2015

J'aimerais faire le point sur les façons d'avoir une meilleure cohésion sociale en France, cela passe d'abord par la connaissance des souhaits des gens concernés, car avant de progresser dans le travail d'intégration il faut savoir si elle correspond véritablement  à leurs souhaits.

Si la majorité de vous sont pour l'intégration de la population musulmane, quelles méthodes verriez-vous pour la mettre en oeuvre?

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tt




MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 13:24

Amir45 a écrit:
Estandrine a écrit:
Amir45 a écrit:
Les musulmans sont ceux qui se sont le plus rapidement intégré en France. La grande vague d’immigration s'étant fait il y a à peine 40 ans, aujourd'hui on voit déjà de haut responsable d'entreprise, commercial, administratif, politique etc. issue de cette immigration. Il est clair que de plus en plus, les citoyens Français de confession musulmans réussis, et prenne de la place en France, il participe comme des Français a part entière dans tous les domaines, et ça va continuer.

Cette participation d'égal à égal n'est pas acceptée par certains racistes et xénophobes qui refuse d'accepter la réalité de cette nouvelle France. Ces gens vont alors stigmatiser et marginaliser via les médias cette nouvelle visibilité française. Dès lors qu'un français de confession musulmane va participer et produire quelque chose qui soit dans le respect de ses convictions, on va le considérer comme moins français. Produire ou consommer du halal par exemple va être interprété par ces derniers comme un refus d'intégration. Dès lors qu'une femme met le voile elle est moins française etc. Du coup, se produit un sentiment de rejet chez certains esprits faibles. Ils se replie sur eux-mêmes, et certains prennent des positions de plus en plus extrêmes et violentes. Ces esprits faibles rajouteront de l'eau dans le vert de ce qui les stigmatise.

La majorité des musulmans, ceux mentionné dans mon premier paragraphe, continueront de faire ce qu'ils ont à faire, néanmoins il est clair que le racisme et la xénophobie augmenteront.

Comment dire, c'est faux. Je ne sais pas où tu vis, si t'es déjà allé dans un quartier populaire, ce n'est pas les médias qui donnent une mauvaise image à l'islam mais les musulmans eux-mêmes.

Va faire un stage avec les pompiers, gendarmes/policiers, et dans les tribunaux tu constatera par toi même le dégrée d'ntégration des "musulmans" (maghrébin) qui ne considèrent pas comme français. Même sans aller voir les "marginaux" on le constate aussi par l'abstentionnisme pendant des élections, musulmans s'impliquent très peu dans la politique, dans le social et la culture.

Ceux qui sont le mieux intégré, et le plus rapidement en France, se sont les africains (noir). D'ailleurs ça se voit vraiment aussi dans leurs façons de s'habiller, ils veulent se fondre dans la masse et s'habille comme les occidentaux.
Malheureusement ils sont aussi les plus explotés, y'a encore de l'esclavage moderne...
En tout cas les africains née en France se déclarent français avant de donner leurs origines.

Le fait qu'une petite élite de musulmans ait réussit à monter les échelons n'est pas la preuve d'une intégration de l'ensemble des musulmans. L'intégration des individus dans une société se fait par le travail.


La très la large majorité des musulmans sont intégrées, et productifs. Ce n'est pas parce qu'on met une cravate et une chemise qu'on est moins Français qu'un autre. Le fait que nos concitoyens mettent des jeans, des dashigi, ou des babouche montre juste que ces vêtement font partit de la culture française d'aujourd'hui, ce sont des vêtements de mode que chacun se passe, et utilise comme il le souhaite.

Je suis d'accord que dans toute civilisation ceux qui vivent dans les guetos ont toujours posé plus de problèmes que ceux qui vivent dans les campagnes. Ce n'est pas lié à la confession des gens, c'est juste un ensemble de contexte social qui fait que c'est comme ça. Cependant la majorité de ceux qui vivent dans les cartiers ne sont pas des monstres. En passant je constate que la population des Français issu de l’immigration et des Français de plus longue souche ne suis pas toujours assez bien réparti sur le territoire, entre campagnes, et cartiers on voit bien une différence.

À titre personnel mes parents sont marocains, ils sont venu travailler en France. Très vite ils ont déménagé du cartier qui les a accueilli. pour aller dans une petite campagne. Ils ont fait construire une maison, ils ont 3 voitures. Moi je suis né en France, j'ai été a l’école comme tout le monde. J'ai un très bon cv. On est musulman, on fait notre prière, on vote, qu'est ce qu'on peut me reprocher, je fais intégralement partie de cette société.

Je crois que les musulmans doivent faire le ménage chez eux.

Il est évident que les musulmans qui pratiquent calmement et dans le privé leur religion sont les bienvenus.

En revanche, tous ceux qui ont des visées agressives ou politiques doivent être expulsés. il est donc urgent de bannir tous les djihadistes, salafistes, et les frères musulmans, qui sont le véritable danger pour notre pays, et tous les pays du monde d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
louloute

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 13:28

Si le mot intégration veut dire respecter la loi, alors on peut dire que certains la respectent et d'autres moins.
Cela ne concerne pas spécifiquement les musulmans, mais la population entière du territoire. Un psychopathe n'est
pas 'intégré' dans la société, puisqu'il ne respecte rien. En fait, le respect de la loi, censé protégée la personne, est
d'abord le respect de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 13:30

tt a écrit:
Amir45 a écrit:
Estandrine a écrit:


Comment dire, c'est faux. Je ne sais pas où tu vis, si t'es déjà allé dans un quartier populaire, ce n'est pas les médias qui donnent une mauvaise image à l'islam mais les musulmans eux-mêmes.

Va faire un stage avec les pompiers, gendarmes/policiers, et dans les tribunaux tu constatera par toi même le dégrée d'ntégration des "musulmans" (maghrébin) qui ne considèrent pas comme français. Même sans aller voir les "marginaux" on le constate aussi par l'abstentionnisme pendant des élections, musulmans s'impliquent très peu dans la politique, dans le social et la culture.

Ceux qui sont le mieux intégré, et le plus rapidement en France, se sont les africains (noir). D'ailleurs ça se voit vraiment aussi dans leurs façons de s'habiller, ils veulent se fondre dans la masse et s'habille comme les occidentaux.
Malheureusement ils sont aussi les plus explotés, y'a encore de l'esclavage moderne...
En tout cas les africains née en France se déclarent français avant de donner leurs origines.

Le fait qu'une petite élite de musulmans ait réussit à monter les échelons n'est pas la preuve d'une intégration de l'ensemble des musulmans. L'intégration des individus dans une société se fait par le travail.


La très la large majorité des musulmans sont intégrées, et productifs. Ce n'est pas parce qu'on met une cravate et une chemise qu'on est moins Français qu'un autre. Le fait que nos concitoyens mettent des jeans, des dashigi, ou des babouche montre juste que ces vêtement font partit de la culture française d'aujourd'hui, ce sont des vêtements de mode que chacun se passe, et utilise comme il le souhaite.

Je suis d'accord que dans toute civilisation ceux qui vivent dans les guetos ont toujours posé plus de problèmes que ceux qui vivent dans les campagnes. Ce n'est pas lié à la confession des gens, c'est juste un ensemble de contexte social qui fait que c'est comme ça. Cependant la majorité de ceux qui vivent dans les cartiers ne sont pas des monstres. En passant je constate que la population des Français issu de l’immigration et des Français de plus longue souche ne suis pas toujours assez bien réparti sur le territoire, entre campagnes, et cartiers on voit bien une différence.

À titre personnel mes parents sont marocains, ils sont venu travailler en France. Très vite ils ont déménagé du cartier qui les a accueilli. pour aller dans une petite campagne. Ils ont fait construire une maison, ils ont 3 voitures. Moi je suis né en France, j'ai été a l’école comme tout le monde. J'ai un très bon cv. On est musulman, on fait notre prière, on vote, qu'est ce qu'on peut me reprocher, je fais intégralement partie de cette société.

Je crois que les musulmans doivent faire le ménage chez eux.

Il est évident que les musulmans qui pratiquent calmement et dans le privé leur religion sont les bienvenus.

En revanche, tous ceux qui ont des visées agressives ou politiques doivent être expulsés. il est donc urgent de bannir tous les djihadistes, salafistes, et les frères musulmans, qui sont le véritable danger pour notre pays, et tous les pays du monde d'ailleurs.

Ce serai le début d'un racisme structurelle. Ça imposerai de faire une distinction entre les différentes catégories de français de moins ou plus longue souche. Il faut se comporter avec tout les citoyens de la même façon. S'ils sont violents il faut les interner, et les traités comme n'importe quel autre français violent.


Dernière édition par Amir45 le Mer 30 Déc 2015, 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tt




MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 13:47

Amir45 a écrit:
tt a écrit:
Amir45 a écrit:


La très la large majorité des musulmans sont intégrées, et productifs. Ce n'est pas parce qu'on met une cravate et une chemise qu'on est moins Français qu'un autre. Le fait que nos concitoyens mettent des jeans, des dashigi, ou des babouche montre juste que ces vêtement font partit de la culture française d'aujourd'hui, ce sont des vêtements de mode que chacun se passe, et utilise comme il le souhaite.

Je suis d'accord que dans toute civilisation ceux qui vivent dans les guetos ont toujours posé plus de problèmes que ceux qui vivent dans les campagnes. Ce n'est pas lié à la confession des gens, c'est juste un ensemble de contexte social qui fait que c'est comme ça. Cependant la majorité de ceux qui vivent dans les cartiers ne sont pas des monstres. En passant je constate que la population des Français issu de l’immigration et des Français de plus longue souche ne suis pas toujours assez bien réparti sur le territoire, entre campagnes, et cartiers on voit bien une différence.

À titre personnel mes parents sont marocains, ils sont venu travailler en France. Très vite ils ont déménagé du cartier qui les a accueilli. pour aller dans une petite campagne. Ils ont fait construire une maison, ils ont 3 voitures. Moi je suis né en France, j'ai été a l’école comme tout le monde. J'ai un très bon cv. On est musulman, on fait notre prière, on vote, qu'est ce qu'on peut me reprocher, je fais intégralement partie de cette société.

Je crois que les musulmans doivent faire le ménage chez eux.

Il est évident que les musulmans qui pratiquent calmement et dans le privé leur religion sont les bienvenus.

En revanche, tous ceux qui ont des visées agressives ou politiques doivent être expulsés. il est donc urgent de bannir tous les djihadistes, salafistes, et les frères musulmans, qui sont le véritable danger pour notre pays, et tous les pays du monde d'ailleurs.

Ce serai le début d'un racisme structurel, car sa impose une distinction entre les différents catégorie de français de moins ou plus longue souche. Il faut se comporté avec tout le monde de la même façon. S'ils sont violent il faut les internet, et les traité comme n'importe quel autres français violent.

Non, il ne peut pas s'agit de racisme, car l'islam est une religion et l'on peut s'y convertir, alors qu'on ne peut pas se convertir à une race. Un salafiste d'origine auvergnate est donc pour moi aussi coupable qu'un salafiste d'origine séoudienne.

Par ailleurs, l'immense majorité des musulmans partagent mon point de vue et ne veulent pas être convaincus avec cette frange minoritaire qui a développé c'est une idéologie haineuse et vicieuse:
les djihadistes en sont les praticiens,
les salafistes en sont les théoriciens,
les frères musulmans en sont les politiciens,

Il est plus que temps que les musulmans s'en débarassent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 14:04

Un Français d'origine galloise qui a une idéologie extrémiste et violente on va le mettre où ? Personnellement je suis contre le fait qu'on se comporte différemment en fonction des origines. Si la personne est un citoyen français, c'est tout ce qui compte. Je comprends ce que tu veux dire, mais pour moi c'est vraiment le début d'un racisme structurel.
Revenir en haut Aller en bas
tt




MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 14:16

Amir45 a écrit:
Un Français d'origine galloise qui à une idéologie extrémiste et violente on va le mettre où ? Personnellement je contre le fait qu'on se comporte différemment en fonction des origines. Si la personne est un citoyens français, c'est tout ce qui compte. Je comprend ce que tu veux dire, mais pour moi c'est vraiment du racisme structurel.

je viens de te dire qu'il faut traiter de la même manière un salafiste d'origine seoudienne, auvergnate, ou même galloise si tu veux. L'origine ne compte donc pas la-dedans, donc nul racisme.
Par ailleurs toutes les dérives idéologiques doivent être combattues, l'islam radical ,l'islam politique, le nazisme, ..., et tout ce qui s'en rapproche...

Quant au racisme, c'est les tenants de ces idéologies qui sont les plus grands racistes, tout le monde le voit.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 14:20

tt a écrit:


Non, il ne peut pas s'agit de racisme, car l'islam est une religion et l'on peut s'y convertir, alors qu'on ne peut pas se convertir à une race. Un salafiste d'origine auvergnate est donc pour moi aussi coupable qu'un salafiste d'origine séoudienne.

Par ailleurs, l'immense majorité des musulmans partagent mon point de vue et ne veulent pas être convaincus avec cette frange minoritaire qui a développé c'est une idéologie haineuse et vicieuse:
les djihadistes en sont les praticiens,
les salafistes en sont les théoriciens,
les frères musulmans en sont les politiciens,

Il est plus que temps que les musulmans s'en débarassent.

Oui, c'était le sens de l'interview de cet imam corse (vidéo ci-dessus, 5 minutes) qui invitait les Musulmans à dénoncer plus systématiquement les dérives salafistes  et à soutenir plus ouvertement les valeurs républicaines. Le silence des Musulmans est interprété par les Non-Musulmans comme un soutien passif des extrémistes.

Je pense que les Musulmans de France ne peuvent pas à la fois se plaindre d'amalgame et s'abstenir de protester contre les salfistes.

Les Musulmans ne donnent pas assez de la voix contre l'extrémisme et je suis persuadée que s'ils ne le font pas c'est dans un esprit de modestie ou de réserve. Peut-être n'ont-ils pas encore adopté la nature râleuse des Français? Very Happy

Ou bien ont-ils peur de représailles de la part de la racaille salafiste?

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 14:27

tt a écrit:
Amir45 a écrit:
Un Français d'origine galloise qui à une idéologie extrémiste et violente on va le mettre où ? Personnellement je contre le fait qu'on se comporte différemment en fonction des origines. Si la personne est un citoyens français, c'est tout ce qui compte. Je comprend ce que tu veux dire, mais pour moi c'est vraiment du racisme structurel.

je viens de te dire qu'il faut traiter de la même manière un salafiste d'origine seoudienne, auvergnate, ou même galloise si tu veux. L'origine ne compte donc pas la-dedans, donc nul racisme.
Par ailleurs toutes les dérives idéologiques doivent être combattues, l'islam radical ,l'islam politique, le nazisme, ..., et tout ce qui s'en rapproche...

Quant au racisme, c'est les tenants de ces idéologies qui sont les plus grands racistes, tout le monde le voit.
Ce que je veux dire c'est que on va les mettre où ? pourquoi les autres pays devrai accepter de recevoir des français violent dans leurs pays ? Ils sont peut être étrangers à tes yeux, mais aux yeux du monde ils sont français.


Dernière édition par Amir45 le Mer 30 Déc 2015, 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Man Att




MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 14:35

cailloubleu a écrit:
tt a écrit:


Non, il ne peut pas s'agit de racisme, car l'islam est une religion et l'on peut s'y convertir, alors qu'on ne peut pas se convertir à une race. Un salafiste d'origine auvergnate est donc pour moi aussi coupable qu'un salafiste d'origine séoudienne.

Par ailleurs, l'immense majorité des musulmans partagent mon point de vue et ne veulent pas être convaincus avec cette frange minoritaire qui a développé c'est une idéologie haineuse et vicieuse:
les djihadistes en sont les praticiens,
les salafistes en sont les théoriciens,
les frères musulmans en sont les politiciens,

Il est plus que temps que les musulmans s'en débarassent.

Oui, c'était le sens de l'interview de cet imam corse (vidéo ci-dessus, 5 minutes) qui invitait les Musulmans à dénoncer plus systématiquement les dérives salafistes  et à soutenir plus ouvertement les valeurs républicaines. Le silence des Musulmans est interprété par les Non-Musulmans comme un soutien passif des extrémistes.

Je pense que les Musulmans de France ne peuvent pas à la fois se plaindre d'amalgame et s'abstenir de protester contre les salfistes.

Les Musulmans ne donnent pas assez de la voix contre l'extrémisme et je suis persuadée que s'ils ne le font pas c'est dans un esprit de modestie ou de réserve. Peut-être n'ont-ils pas encore adopté la nature râleuse des Français?  Very Happy

Ou bien ont-ils peur de représailles de la part de la racaille salafiste?

Peut être que comme moi les musulmans n'ont pas envie de se justifier a chaque foi qu'une crapule commet un crime.
Je n'ai pas a me justifier des attentats de Charlie Hebdo ni du Bataclan, ce n'est pas moi qui l'ai fait donc je m'en fou de ce que l'on pense de moi, je n'ai jamais tuer personne et espère ne jamais devoir le faire et c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
tt




MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 14:38

Amir45 a écrit:
tt a écrit:
Amir45 a écrit:
Un Français d'origine galloise qui à une idéologie extrémiste et violente on va le mettre où ? Personnellement je contre le fait qu'on se comporte différemment en fonction des origines. Si la personne est un citoyens français, c'est tout ce qui compte. Je comprend ce que tu veux dire, mais pour moi c'est vraiment du racisme structurel.

je viens de te dire qu'il faut traiter de la même manière un salafiste d'origine seoudienne, auvergnate, ou même galloise si tu veux. L'origine ne compte donc pas la-dedans, donc nul racisme.
Par ailleurs toutes les dérives idéologiques doivent être combattues, l'islam radical ,l'islam politique, le nazisme, ..., et tout ce qui s'en rapproche...

Quant au racisme, c'est les tenants de ces idéologies qui sont les plus grands racistes, tout le monde le voit.
Ce que je veux dire c'est que on va les mettre où ? pourquoi les autres pays devrai accepter de recevoir des français violent dans leurs pays ? Ils sont peut être étrangers à tes yeux, mais aux yeux du monde ils sont français.

Ah oui, je vois....
C'est effectivement une question, quand je disais expulser, je pensais expulser de la rue.
Alors la solution c'est: les pays qui les accepteront, ou la prison, le bagne, l'ile saint paul, .... bref plein de choix

Sinon, il me semble effectivement assez injuste de tenter d'imposer à tel ou tel pays du Maghreb l'accueil d'un terroriste sous prétexte qu'il aurait un grand père algérien.
Revenir en haut Aller en bas
tt




MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 14:40

Man Att a écrit:
cailloubleu a écrit:
tt a écrit:


Non, il ne peut pas s'agit de racisme, car l'islam est une religion et l'on peut s'y convertir, alors qu'on ne peut pas se convertir à une race. Un salafiste d'origine auvergnate est donc pour moi aussi coupable qu'un salafiste d'origine séoudienne.

Par ailleurs, l'immense majorité des musulmans partagent mon point de vue et ne veulent pas être convaincus avec cette frange minoritaire qui a développé c'est une idéologie haineuse et vicieuse:
les djihadistes en sont les praticiens,
les salafistes en sont les théoriciens,
les frères musulmans en sont les politiciens,

Il est plus que temps que les musulmans s'en débarassent.

Oui, c'était le sens de l'interview de cet imam corse (vidéo ci-dessus, 5 minutes) qui invitait les Musulmans à dénoncer plus systématiquement les dérives salafistes  et à soutenir plus ouvertement les valeurs républicaines. Le silence des Musulmans est interprété par les Non-Musulmans comme un soutien passif des extrémistes.

Je pense que les Musulmans de France ne peuvent pas à la fois se plaindre d'amalgame et s'abstenir de protester contre les salfistes.

Les Musulmans ne donnent pas assez de la voix contre l'extrémisme et je suis persuadée que s'ils ne le font pas c'est dans un esprit de modestie ou de réserve. Peut-être n'ont-ils pas encore adopté la nature râleuse des Français?  Very Happy

Ou bien ont-ils peur de représailles de la part de la racaille salafiste?

Peut être que comme moi les musulmans n'ont pas envie de se justifier a chaque foi qu'une crapule commet un crime.
Je n'ai pas a me justifier des attentats de Charlie Hebdo ni du Bataclan, ce n'est pas moi qui l'ai fait donc je m'en fou de ce que l'on pense de moi, je n'ai jamais tuer personne et espère ne jamais devoir le faire et c'est tout.

je pense que les musulmans de France en ont marre des salafistes et des frères musulmans. Pour la plupart, ils ne rêveraient que d'une chose, c'est que ces individus soient expulsés ou mis en prison.
je crois d'ailleurs que c'est la condition pour que l'amitié revienne.

par ailleurs ils ont effectivement peur des représailles, on ne s'attaque pas à ces formes d'islam sans risquer sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 14:49

Man Att a écrit:
cailloubleu a écrit:
tt a écrit:



Il est plus que temps que les musulmans s'en débarassent.

Oui, c'était le sens de l'interview de cet imam corse (vidéo ci-dessus, 5 minutes) qui invitait les Musulmans à dénoncer plus systématiquement les dérives salafistes  et à soutenir plus ouvertement les valeurs républicaines. Le silence des Musulmans est interprété par les Non-Musulmans comme un soutien passif des extrémistes.

Je pense que les Musulmans de France ne peuvent pas à la fois se plaindre d'amalgame et s'abstenir de protester contre les salfistes.

Les Musulmans ne donnent pas assez de la voix contre l'extrémisme et je suis persuadée que s'ils ne le font pas c'est dans un esprit de modestie ou de réserve. Peut-être n'ont-ils pas encore adopté la nature râleuse des Français?  Very Happy

Ou bien ont-ils peur de représailles de la part de la racaille salafiste?

Peut être que comme moi les musulmans n'ont pas envie de se justifier a chaque foi qu'une crapule commet un crime.
Je n'ai pas a me justifier des attentats de Charlie Hebdo ni du Bataclan, ce n'est pas moi qui l'ai fait donc je m'en fou de ce que l'on pense de moi, je n'ai jamais tuer personne et espère ne jamais devoir le faire et c'est tout.

C'est le début du problème: Note ta réaction qui est très instructive: quelqu'un commet un crime et tu dis je n'ai pas envie de me justifier. Non tu n'as pas à te justifier. Je comprends très bien que les Musulmans ne veuillent pas SE justifier, ce crime ne les concerne pas. En revanche ils sont certainement furax:
- qu'on salisse leur religion.
- que leurs propres enfants se fassent un jour massacrer parce qu'ils seront dans le mauvais bus ou dans la mauvaise salle de spectacle. Il y avait des Musulmans au Bataclan. Un policier Musulman a été tué devant Charlie Hebdo.
- qu'un de leurs enfants ado se fasse endoctriner par un pourri et fasse une fugue en Syrie pour rejoindre Daesh.

Et à ce titre ils devraient exprimer également leur ras-le-bol. C'est parce qu'ils le font très peu que je me demandais si cela venait d'une certaine timidité, ou bien de la peur de représailles?


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Man Att




MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 14:58

Le problème notable c'est que l'Etat se fou littéralement de notre gueule, une grande partie des musulmans veulent juste vivre tranquille mais l'état n'a jamais prit et ne prendras jamais la décision qui permettras d'arreter le salafisme en France: couper tout lien avec l'arabie saoudite et les pays du golf qui justement exportent cette doctrine.

Donc on peut gueuler mais ça ne changeras rien si l'état ne fait rien
Revenir en haut Aller en bas
Man Att




MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 14:59

Et a titre personnel étant converti et en théorie une proie facile pour les recruteurs je n'ai jamais était aborder de loin ou de près pour aller en Syrie
Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 15:08

cailloubleu a écrit:
Man Att a écrit:
cailloubleu a écrit:


Oui, c'était le sens de l'interview de cet imam corse (vidéo ci-dessus, 5 minutes) qui invitait les Musulmans à dénoncer plus systématiquement les dérives salafistes  et à soutenir plus ouvertement les valeurs républicaines. Le silence des Musulmans est interprété par les Non-Musulmans comme un soutien passif des extrémistes.

Je pense que les Musulmans de France ne peuvent pas à la fois se plaindre d'amalgame et s'abstenir de protester contre les salfistes.

Les Musulmans ne donnent pas assez de la voix contre l'extrémisme et je suis persuadée que s'ils ne le font pas c'est dans un esprit de modestie ou de réserve. Peut-être n'ont-ils pas encore adopté la nature râleuse des Français?  Very Happy

Ou bien ont-ils peur de représailles de la part de la racaille salafiste?

Peut être que comme moi les musulmans n'ont pas envie de se justifier a chaque foi qu'une crapule commet un crime.
Je n'ai pas a me justifier des attentats de Charlie Hebdo ni du Bataclan, ce n'est pas moi qui l'ai fait donc je m'en fou de ce que l'on pense de moi, je n'ai jamais tuer personne et espère ne jamais devoir le faire et c'est tout.

C'est le début du problème: Note ta réaction qui est très instructive: quelqu'un commet un crime et tu dis je n'ai pas envie de me justifier. Non tu n'as pas à te justifier. Je comprends très bien que les Musulmans ne veuillent pas SE justifier, ce crime ne les concerne pas. En revanche ils sont certainement furax:
- qu'on salisse leur religion.
- que leurs propres enfants se fassent un jour massacrer parce qu'ils seront dans le mauvais bus ou dans la mauvaise salle de spectacle. Il y avait des Musulmans au Bataclan. Un policier Musulman a été tué devant Charlie Hebdo.
- qu'un de leurs enfants ado se fasse endoctriner par un pourri et fasse une fugue en Syrie pour rejoindre Daesh.

Et à ce titre ils devraient exprimer également leur ras-le-bol. C'est parce qu'ils le font très peu que je me demandais si cela venait d'une certaine timidité, ou bien de la peur de représailles?




Depuis quand ces histoires d'attentats de meurtres ont commencé?
Pourquoi et qui en est la cause?
Pourquoi les pays arabes dit musulmans vivent un traumatisme jamais connu auparavant?
Pourquoi des gens de l'Afrique meurent dans les mers en essayant de rejoindre l'Europe?
Pourquoi des populations souffrent de pauvretés et de guerres fratricides?
On vit le 21eme siecle ou l'homme a atteint des connaissances scientiphiques remarquables qui devraient etre utile pour l'humanité
mais si on regarde de tres pres nous vivont l'esclavage que l'homme n'a jamais connu un esclavage par nous meme
Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 15:09

Man Att a écrit:
Le problème notable c'est que l'Etat se fou littéralement de notre gueule, une grande partie des musulmans veulent juste vivre tranquille mais l'état n'a jamais prit et ne prendras jamais la décision qui permettras d'arreter le salafisme en France: couper tout lien avec l'arabie saoudite et les pays du golf qui justement exportent cette doctrine.

Donc on peut gueuler mais ça ne changeras rien si l'état ne fait rien



Bien dit frere
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 15:10

J'ai voté bien évidemment pour l'intégration des musulmans, puisque mon mari est musulman.
Je suis contre l’assimilation mais bien pour l'intégration.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 15:17

Man Att a écrit:
Le problème notable c'est que l'Etat se fou littéralement de notre gueule, une grande partie des musulmans veulent juste vivre tranquille mais l'état n'a jamais prit et ne prendras jamais la décision qui permettras d'arreter le salafisme en France: couper tout lien avec l'arabie saoudite et les pays du golf qui justement exportent cette doctrine.

Donc on peut gueuler mais ça ne changeras rien si l'état ne fait rien

Alors là bravo Man Att! Tu as mis dans le mille! cheers

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Tomi




MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 15:37

marie-chantal a écrit:
J'ai voté bien évidemment pour l'intégration des musulmans, puisque mon mari est musulman.
Je suis contre l’assimilation mais bien pour l'intégration.

Quelle différence y a-t-il entre assimilation et intégration? Est-ce que tu pourrais donner des exemples de chaque?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 18:09

icare a écrit:
Estandrine a écrit:
Va faire un stage avec les pompiers, gendarmes/policiers, et dans les tribunaux tu constatera par toi même le dégrée d'ntégration des "musulmans" (maghrébin) qui ne considèrent pas comme français.

Les musulmans(maghrébins) dans les quartier populaire ressemblent de façon étroite à ces musulmans(noirs) que tu sembles défendre .
L'arabe de service que l'on voit dans les tribunaux , jurant sur le coran de la mecque et pratiquant le wech wech est bien plus intégré que le noir Africain qui est exploité .
Mais ton intervention en dit long , sur l'amalgame musulman= arabe=délinquant .
Je pense que ton intention est bonne mais que l'analyse reste partielle .
Le blanc , pur souche vivant dans la cité du coin est il aussi un musulman car lui aussi jure sur le coran de la mecque et pratique le wech wech est il intégré ?.. Si si il y en a plein .

Oui c'est bien de préciser que les noirs qui posent des problèmes sont musulmans, parce la plupart des noirs sont chrétiens ou autre et sont bien intégrés.
Donc c'est bien l'idéologie de l'islam qui est terro favorable à l'exclusion social, et la déliquance.
Non arabe ne veut pas dire musulman, heureusement qu'il y a des chrétiens arabes ou athés mais vous aimez pas en entendre parler...
Faut arrêter de croire que les arabes ne peuvent pas se définir en dehors de l'islam!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 18:15

tt a écrit:
Amir45 a écrit:
tt a écrit:


je viens de te dire qu'il faut traiter de la même manière un salafiste d'origine seoudienne, auvergnate, ou même galloise si tu veux. L'origine ne compte donc pas la-dedans, donc nul racisme.
Par ailleurs toutes les dérives idéologiques doivent être combattues, l'islam radical ,l'islam politique, le nazisme, ..., et tout ce qui s'en rapproche...

Quant au racisme, c'est les tenants de ces idéologies qui sont les plus grands racistes, tout le monde le voit.
Ce que je veux dire c'est que on va les mettre où ? pourquoi les autres pays devrai accepter de recevoir des français violent dans leurs pays ? Ils sont peut être étrangers à tes yeux, mais aux yeux du monde ils sont français.

Ah oui, je vois....
C'est effectivement une question, quand je disais expulser, je pensais expulser de la rue.
Alors la solution c'est: les pays qui les accepteront,  ou  la prison, le bagne, l'ile saint paul, .... bref plein de choix

Sinon, il me semble effectivement assez injuste de tenter d'imposer à tel ou tel pays du Maghreb l'accueil d'un terroriste sous prétexte qu'il aurait un grand père algérien.
Oui la d'accord on se comprend.^^
Je pense aussi que ces gens violent doivent être jugé et sanctionner tel que c'est prévu par la loi, et peut être avoir un suivis psychologique.


Dernière édition par Amir45 le Mer 30 Déc 2015, 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 18:17

Estandrine a écrit:
Donc c'est bien l'idéologie de l'islam qui est terro favorable à l'exclusion social, et la déliquance.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Certes je n'ai été envoyé que pour parfaire les nobles comportements »
(Rapporté par Malik dans Mouwata et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°45)

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Celui qui est facile à vivre, calme et doux, Allah l'interdit à l'enfer »
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°6484)


D'après Oussama Ibn Charik (qu'Allah l'agrée), nous étions assis avec le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) comme si il y avait des oiseaux au dessus de nos têtes, personne parmi nous ne parlait. Alors sont venus des gens qui ont dit: Quelle est la meilleure chose qui est donnée à une personne? Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Un bon comportement »
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2652)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 18:31

Amir45 a écrit:

La très la large majorité des musulmans sont intégrées, et productifs. Ce n'est pas parce qu'on met une cravate et une chemise qu'on est plus Français qu'un autre. Le fait que nos concitoyens mettent des jeans, des dashigi, ou des babouche montre juste que ces vêtement font partit de la culture française d'aujourd'hui, ce sont des vêtements de mode que chacun se passe, et utilise comme il le souhaite.

Je suis d'accord que dans toute civilisation ceux qui vivent dans les guetos ont toujours posé plus de problèmes que ceux qui vivent dans les campagnes. Ce n'est pas lié à la confession des gens, c'est juste un ensemble de contexte social qui fait que c'est comme ça. Cependant la majorité de ceux qui vivent dans les cartiers ne sont pas des monstres. En passant je constate que la population des Français issu de l’immigration et des Français de plus longue souche ne sont pas toujours assez bien réparti sur le territoire, entre campagnes, et cartiers on voit bien une différence.

À titre personnel mes parents sont marocains, ils sont venu travailler en France. Très vite on à déménagé du cartier où j'ai grandi, pour aller dans une petite campagne devenu aujourd'hui un village. Ils ont fait construire une maison, ils ont 3 voitures. Moi je suis né en France, j'ai été a l’école comme tout le monde. J'ai un très bon cv. On est musulman, on fait notre prière, on vote, on travaille, mon oncle est présidents de plusieurs associations orléanaise etc. On fait pleinement partit de cet société.

Je ne suis pas d'accord avec toi, le fait de porter des dashigi, babouches ou autres ces vêtements ne font pas parti de la culture française mais montre la diversité culturelle en France.
La diversité culturelle n'empêche pas l'intrégration.

C'est aussi faux, de croire qu'il n'y a pas de racailles dans la campagne, je peux te dire qu'il y en a, c'est plus des français de souches, d'ailleurs quand mon père etait gendarme il voyait des jeunes de la ZUP faire leurs bêtises dans les villages avec les racailles des campagnes. Bref

Tu es issu d'une "bonne famille", mais la plupart des musulmans ne sont pas dans ton cas, même moi je ne suis pas dans ton cas, je suis issu d'une famille moyenne, mes parents n'ont jamais pu s'acheter de maison. Mes parents vivaient dans les quartiers nord de Marseille dans les HLM, et s'ils n'avaient pas démenagé pour nous offrir une meilleur condition de vie, ma vie aurait été toute différente, et je les remercie.
J'ai pu grandir loin de la ville, pommé dans les Vosges, j'ai eu une belle enfance.


Dernière édition par Estandrine le Mer 30 Déc 2015, 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 18:34

SKIPEER a écrit:
Estandrine a écrit:
Donc c'est bien l'idéologie de l'islam qui est terro favorable à l'exclusion social, et la déliquance.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Certes je n'ai été envoyé que pour parfaire les nobles comportements »
(Rapporté par Malik dans Mouwata et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°45)

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Celui qui est facile à vivre, calme et doux, Allah l'interdit à l'enfer »
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°6484)


D'après Oussama Ibn Charik (qu'Allah l'agrée), nous étions assis avec le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) comme si il y avait des oiseaux au dessus de nos têtes, personne parmi nous ne parlait. Alors sont venus des gens qui ont dit: Quelle est la meilleure chose qui est donnée à une personne? Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Un bon comportement »
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2652)

Ce n'est pas des passages du Coran. Aucune règle pour se tenir en société dans ce que tu cites. En quoi consiste le "noble comportement"?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 18:44

Estandrine a écrit:
icare a écrit:
Estandrine a écrit:
Va faire un stage avec les pompiers, gendarmes/policiers, et dans les tribunaux tu constatera par toi même le dégrée d'ntégration des "musulmans" (maghrébin) qui ne considèrent pas comme français.

Les musulmans(maghrébins) dans les quartier populaire ressemblent de façon étroite à ces musulmans(noirs) que tu sembles défendre .
L'arabe de service que l'on voit dans les tribunaux , jurant sur le coran de la mecque et pratiquant le wech wech est bien plus intégré que le noir Africain qui est exploité .
Mais ton intervention en dit long , sur l'amalgame musulman= arabe=délinquant .
Je pense que ton intention est bonne mais que l'analyse reste partielle .
Le blanc , pur souche vivant dans la cité du coin est il aussi un musulman car lui aussi jure sur le coran de la mecque et pratique le wech wech est il intégré ?.. Si si il y en a plein .

Oui c'est bien de préciser que les noirs qui posent des problèmes sont musulmans, parce la plupart des noirs sont chrétiens ou autre et sont bien intégrés.
Donc c'est bien l'idéologie de l'islam qui est terro favorable à l'exclusion social, et la déliquance.
Non arabe ne veut pas dire musulman, heureusement qu'il y a des chrétiens arabes ou athés mais vous aimez pas en entendre parler...
Faut arrêter de croire que les arabes ne peuvent pas se définir en dehors de l'islam!

Aux USA les noirs des ghettos sont majoritairement chrétiens, et ce sont eux qui remplissent majoritairement les prisons. Ça n'a rien à voir avec leurs confessions, c'est juste les contextes sociaux des cartiers qui fait que c'est ainsi. C'est exactement pareil en France, on vit dans un contexte social où ceux qui remplissent majoritairement les cartiers sont (et j’espère que ça va changer) les Français issus de l’immigration d’Afrique du nord. Ce sont eux qui vont pour une partit naturellement se ghettoïser à l'image des noires d'USA, et qui vont donc remplir les prisons.

Il est urgent de penser à résoudre les problèmes de dysfonctionnement sociaux dans nos ghettos.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 18:51

Estandrine a écrit:
SKIPEER a écrit:
Estandrine a écrit:
Donc c'est bien l'idéologie de l'islam qui est terro favorable à l'exclusion social, et la déliquance.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Certes je n'ai été envoyé que pour parfaire les nobles comportements »
(Rapporté par Malik dans Mouwata et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°45)

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Celui qui est facile à vivre, calme et doux, Allah l'interdit à l'enfer »
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°6484)


D'après Oussama Ibn Charik (qu'Allah l'agrée), nous étions assis avec le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) comme si il y avait des oiseaux au dessus de nos têtes, personne parmi nous ne parlait. Alors sont venus des gens qui ont dit: Quelle est la meilleure chose qui est donnée à une personne? Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Un bon comportement »
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2652)

Ce n'est pas des passages du Coran. Aucune règle pour se tenir en société dans ce que tu cites. En quoi consiste le "noble comportement"?
Tres bien si tu veux le CORAN tu sera tres bien servi    Very Happy

CORAN 25:63.Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s'adressent à eux, disent : "Paix",

64.qui passent les nuits prosternés et debout devant leur Seigneur;

65.qui disent : "Seigneur, écarte de nous le châtiment de l'Enfer". - car son châtiment est permanent.

66.Quels mauvais gîte et lieu de séjour!

67.Qui, lorsqu'ils dépensent, ne sont ni prodigues ni avares mais se tiennent au juste milieu.


68.Qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Allah et ne tuent pas la vie qu'Allah a rendue sacrée, sauf à bon droit; qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition

69.et le châtiment lui sera doublé, au Jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d'ignominie;

70.sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne oeuvre; ceux-là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux;

71.et quiconque se repent et accomplit une bonne oeuvre c'est vers Allah qu'aboutira son retour.

72.Ceux qui ne donnent pas de faux témoignages; et qui, lorsqu'ils passent auprès d'une frivolité, s'en écartent noblement;

73.qui lorsque les versets de leur Seigneur leur sont rappelés, ne deviennent ni sourds ni aveugles;

74.et qui disent : "Seigneur, donne-nous, en nos épouses et nos descendants, la joie des yeux, et fais de nous un guide pour les pieux" .

75.Ceux-là auront pour récompense un lieu élevé [du Paradis] à cause de leur endurance, et ils y seront accueillis avec le salut et la paix,

76.pour y demeurer éternellement. Quel beau gîte et lieu de séjour!

77.Dis : "Mon Seigneur ne se souciera pas de vous sans votre prière; mais vous avez démenti (le Prophète). Votre [châtiment] sera inévitable et permanent.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 18:56

Et ce verset aussi :
CORAN 31:13. Et lorsque Luqman dit à son fils tout en l'exhortant : "Ô mon fils, ne donne pas d'associé à Allah, car l'association à [Allah] est vraiment une injustice énorme".

14. Nous avons commandé à l'homme [la bienfaisance envers] ses père et mère; sa mère l'a porté [subissant pour lui] peine sur peine : son sevrage a lieu à deux ans." Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu'envers tes parents. Vers Moi est la destination.

15. Et si tous deux te forcent a M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez".

16. "Ô mon enfant, fût-ce le poids d'un grain de moutarde, au fond d'un rocher, ou dans les cieux ou dans la terre, Allah le fera venir . Allah est infiniment Doux et Parfaitement Connaisseur.

17. Ô mon enfant, accomplis la Salat, commande le convenable, interdis le blâmable et endure ce qui t'arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise!

18. Et ne détourne pas ton visage des hommes, et ne foule pas la terre avec arrogance : car Allah n'aime pas le présomptueux plein de gloriole.

19. Sois modeste dans ta démarche, et baisse ta voix, car la plus détestée des voix, c'est bien la voix des ânes".
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 18:58

SKIPEER a écrit:
 19. Sois modeste dans ta démarche, et baisse ta voix, car la plus détestée des voix, c'est bien la voix des ânes".

Quand on lit tous tes versets, Skipeer, on se demande vraiment si Mohamed est au paradis !

En effet, Mohamed a récité ce verset qui en dit long sur la bonne opinion qu'il avait de lui-même  : « Quiconque obéit au messager obéit alors certainement à Dieu. » (S. 4, 80).

Quelle modestie !


Amir45 a écrit:
Il est urgent de penser à résoudre les problèmes de dysfonctionnement sociaux dans nos ghettos.

Salut Amir,
Ton hypothèse est sympathique parce qu'on pourrait conclure qu'il suffit d'injecter assez d'argent pour régler le problème.

Mais elle est malheureusement fausse.

Les djihadiste de Paris n'étaient pas des miséreux.
Je voyais encore tout à l'heure à la TV le pavillon très cossu où vivait un cadre de DAECH qui a été tué lundi dernier en Irak.
Au Bataclan, il y avait un ancien chauffeur de la RATP.

J'ai lu dernièrement un article d'un psychologue danois qui a soigné des délinquants. Il a constaté que les immigrés non musulmans sont moins criminels que les danois de souche. .. mais que les musulmans sont 7 fois plus criminels que les danois.
article sur le psychologue danois:
 
Cela laisse pantois.
On a l'impression que l'islam prédispose au crime...
Ce n'est certainement pas exact !
On peut plus justement dire que les musulmans ne supportent pas la loi des pays non musulmans et se croient autorisés à toutes les déviances quand ils sont gouvernés par des chrétiens ( ou plus exactement des non musulmans).

C'est à rapprocher avec ce que l'on sait de la délinquance en France. Dans les prisons françaises, il y a 70 % de musulmans, alors que les musulmans ne sont que 8 % de la population générale !
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 19:08

Amir45 a écrit:
Estandrine a écrit:
icare a écrit:


Les musulmans(maghrébins) dans les quartier populaire ressemblent de façon étroite à ces musulmans(noirs) que tu sembles défendre .
L'arabe de service que l'on voit dans les tribunaux , jurant sur le coran de la mecque et pratiquant le wech wech est bien plus intégré que le noir Africain qui est exploité .
Mais ton intervention en dit long , sur l'amalgame musulman= arabe=délinquant .
Je pense que ton intention est bonne mais que l'analyse reste partielle .
Le blanc , pur souche vivant dans la cité du coin est il aussi un musulman car lui aussi jure sur le coran de la mecque et pratique le wech wech est il intégré ?.. Si si il y en a plein .

Oui c'est bien de préciser que les noirs qui posent des problèmes sont musulmans, parce la plupart des noirs sont chrétiens ou autre et sont bien intégrés.
Donc c'est bien l'idéologie de l'islam qui est terro favorable à l'exclusion social, et la déliquance.
Non arabe ne veut pas dire musulman, heureusement qu'il y a des chrétiens arabes ou athés mais vous aimez pas en entendre parler...
Faut arrêter de croire que les arabes ne peuvent pas se définir en dehors de l'islam!

Aux USA les noirs des ghettos sont majoritairement chrétiens, et ce sont eux qui remplissent majoritairement les prisons. Ça n'a rien à voir avec leurs confessions, c'est juste les contextes sociaux des cartiers qui fait que c'est ainsi. C'est exactement pareil en France, on vit dans un contexte social où ceux qui remplissent majoritairement les cartiers sont (et j’espère que ça va changer) les Français issus de l’immigration d’Afrique du nord. Ce sont eux qui vont pour une partit naturellement se ghettoïser à l'image des noires d'USA, et qui vont donc remplir les prisons.

Il est urgent de penser à résoudre les problèmes de dysfonctionnement sociaux dans nos ghettos.
Oui tu as raison pour la délinquance, les cités sont la source par la pauvreté économique et la dureté des moeurs.
Il est évident qu'un délinquant n'est plus vraiment ni chrétien ni musulman car il s'oppose ainsi à ses écritures.
Mais le ghetto n'explique pas la radicalisation. La radicalisation touche toutes les couches sociales et n'a pas de frontière.
Son terreau est le Coran lui même.
Cette radicalisation "sauve" le délinquant en lui montrant que ses maux vient de la société non de lui.
Il y trouve une plus grande droiture mais surtout malheureusement une plus grande dureté de coeur et une folle idéologie xénophobe.
Quant à savoir si la radicalisation débouche sur une nouvelle délinquance, je ne sais pas, c'est ce que les médias disent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 19:25

brigit a écrit:
Amir45 a écrit:
Estandrine a écrit:


Oui c'est bien de préciser que les noirs qui posent des problèmes sont musulmans, parce la plupart des noirs sont chrétiens ou autre et sont bien intégrés.
Donc c'est bien l'idéologie de l'islam qui est terro favorable à l'exclusion social, et la déliquance.
Non arabe ne veut pas dire musulman, heureusement qu'il y a des chrétiens arabes ou athés mais vous aimez pas en entendre parler...
Faut arrêter de croire que les arabes ne peuvent pas se définir en dehors de l'islam!

Aux USA les noirs des ghettos sont majoritairement chrétiens, et ce sont eux qui remplissent majoritairement les prisons. Ça n'a rien à voir avec leurs confessions, c'est juste les contextes sociaux des cartiers qui fait que c'est ainsi. C'est exactement pareil en France, on vit dans un contexte social où ceux qui remplissent majoritairement les cartiers sont (et j’espère que ça va changer) les Français issus de l’immigration d’Afrique du nord. Ce sont eux qui vont pour une partit naturellement se ghettoïser à l'image des noires d'USA, et qui vont donc remplir les prisons.

Il est urgent de penser à résoudre les problèmes de dysfonctionnement sociaux dans nos ghettos.
Oui tu as raison pour la délinquance, les cités sont la source par la pauvreté économique et la dureté des moeurs.
Il est évident qu'un délinquant n'est plus vraiment ni chrétien ni musulman car il s'oppose ainsi à ses écritures.
Mais le ghetto n'explique pas la radicalisation. La radicalisation touche toutes les couches sociales et n'a pas de frontière.
Son terreau est le Coran lui même.
Cette radicalisation "sauve" le délinquant en lui montrant que ses maux vient de la société non de lui.
Il y trouve une plus grande droiture mais surtout malheureusement une plus grande dureté de coeur.
Quant à savoir si la radicalisation débouche sur une nouvelle délinquance, je ne sais pas, c'est ce que les médias disent.

Oui si tu as le temps je t'invite à lire cet analyse d'Olivier Roy:
franceculture.fr/emission-le-journal-des-idees-l-islamisation-de-la-radicalite-2015-11-25

il explique qu'il ne s'agit pas de la radicalisation de l'islam, mais de l'islamisation de la radicalité.^^
Sémantiquement c'est plus juste, et personnellement j'ai trouvais son analyse interessant.


Dernière édition par Amir45 le Mer 30 Déc 2015, 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 19:31

Amir45 a écrit:


Si tu as le temps je t'invite à lire cet analyse d'Olivier Roy:
franceculture.fr/emission-le-journal-des-idees-l-islamisation-de-la-radicalite-2015-11-25

il explique qu'il ne s'agit pas de la radicalisation de l'islam, mais de l'islamisation de la radicalité.^^

Personnellement j'ai trouvais ça interessant.

Peux-tu résumer l'article ( comme j'ai fait juste au dessus pour l'article du psychologue danois) ?
Cela semble intéressant.... mais ton lien ne marche pas !
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 19:34

Pierresuzanne a écrit:
Quand on lit tous tes versets, Skipeer, on se demande vraiment si Mohamed est au paradis !

En effet, Mohamed a récité ce verset qui en dit long sur la bonne opinion qu'il avait de lui-même  : « Quiconque obéit au messager obéit alors certainement à Dieu. » (S. 4, 80).

Quelle modestie !

Faux puisque c'est DIEU qui dit ca a propos du prophete Mohammed paix sur lui dans le CORAN

tu oublie que jésus avant a bien dit dans  luc :


Celui qui vient à moi sans haïr son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et jusqu’à sa propre vie, ne peut pas être mon disciple." (Luc 14:26)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 19:53

Pierresuzanne a écrit:
Amir45 a écrit:


Si tu as le temps je t'invite à lire cet analyse d'Olivier Roy:
franceculture.fr/emission-le-journal-des-idees-l-islamisation-de-la-radicalite-2015-11-25

il explique qu'il ne s'agit pas de la radicalisation de l'islam, mais de l'islamisation de la radicalité.^^

Personnellement j'ai trouvais ça interessant.

Peux-tu résumer l'article ( comme j'ai fait juste au dessus pour l'article du psychologue danois) ?
Cela semble intéressant.... mais ton lien ne marche pas !

Oui j'ai pas encore le droit d'envoyer des liens a la base. Je dois encore attendre 7 jours.^^ il fallait écrire 3 w et mettre le "point" avant de copier le lien sur la barre d'adresse.

Selon lui – je cite « il ne s'agit pas de la radicalisation de l'islam, mais de l'islamisation de la radicalité ». L’analyse se tient, elle vaut qu’on s’y arrête. Olivier Roy observe que depuis 1996 le phénomène est stable : il concerne la deuxième génération d’immigrés et les convertis « de souche » appartenant à la même tranche d’âge, lesquels représentaient quand même 25% des radicaux à la fin des années 90 et ce chiffre ne cesse d’augmenter. Ceux-ci n’ont jamais souffert du racisme ou de l’exclusion. Leurs semblables de la « deuxième génération » sont quant à eux parfaitement « occidentalisés » avant leur basculement dans la radicalité, ils ont partagé la culture des jeunes de leur âge, bu de l’alcool ou fumé du shit et dragué les filles en boîte. C’est donc ailleurs que dans la révolte contre des discriminations subies qu’il faut chercher les causes de leur engagement. Pour Olivier Roy elles résident essentiellement dans un commun conflit de générations, car ces jeunes – je cite « ne veulent ni de la culture de leurs parents ni d'une culture "occidentale", devenues symboles de leur haine de soi. La violence à laquelle ils adhèrent est une violence moderne, ils tuent comme les tueurs de masse le font en Amérique ou Breivik en Norvège, froidement et tranquillement. Nihilisme et orgueil sont ici profondément liés. » Fascination pour leur propre mort et jouissance de la toute-puissance conférée par la volonté de tuer leur tiennent lieu de religion. Et même une forme de narcissisme morbide, puisqu’il s’avère que le chef du commando est revenu sur les scènes de crime le soir même des attentats. Tous ces prétendus djihadistes, on ne les a pas vu pratiquer un islam « communautaire » : « assurer des repas de fin de ramadan, prêcher dans les mosquées ou dans la rue en faisant du porte-à-porte. Aucun n'a fait de sérieuses études religieuses. Aucun ne s'intéresse à la théologie, ni même à la nature du djihad ou à celle de l'Etat islamique » note le spécialiste, chercheur au CNRS. Leur servir un " islam modéré " ne sert donc à rien car c'est la radicalité qui les attire. Ils auraient pu se tourner vers l’ultragauche mais pour cela il leur aurait fallu lire un minimum de textes. Conclusion : « Le salafisme n'est pas seulement une question de prédication financée par l'Arabie saoudite, c'est bien le produit qui convient à des jeunes en rupture de ban. » Et pour ces jeunes plus nihilistes qu’utopistes « rejoindre Daech c'est la certitude de terroriser ». *

Dans les pages Champs Libres du Figaro Renaud Girard revient sur les ambiguïtés de la politique turque à l’égard des djihadistes, longtemps autorisés à passer sur son territoire pour rejoindre la Syrie

L’article illustre, en se limitant au cas de la Turquie, la complexité des rapports de force et des enjeux disparates sur le terrain, où chacun essaie de tirer la couverture à soi sans le moindre souci de donner au semblant de coalition le début d’une consistance quelconque, les Russes au premier chef. L’engagement de la France apparait du coup bien isolé. Peut-être François Hollande pense-t-il déjà au coup d’après pour faire progresser l’ébauche d’une véritable « communauté internationale ». C’est ce que projette Pascal Boniface à l’horizon rapproché de la COP21 dans les pages Forum de La Croix. « Sur la plupart des sujets, les intérêts ne sont pas suffisamment communs, et l’urgence n’est pas ressentie de la même façon pour enclencher une décision collective – constate-t-il. Nous vivons bien dans un village global. Néanmoins, il n’y a pas de conseil municipal ou de maire qui puisse décider. » Sur un sujet aussi consensuel que le réchauffement climatique et notre responsabilité collective dans cette affaire, on peut raisonnablement espérer un accord. « Ce qui risque d’être extraordinaire à Paris – ajoute le géopolitologue - c’est que les intérêts divergents qui mettent en cause les économies des pays vont peut-être néanmoins déboucher sur une décision commune. Si ce premier succès devait être confirmé, on pourrait alors réfléchir aux possibilités d’adapter ce modèle aux autres défis globaux qui se dressent face à nous, notamment la lutte contre le terrorisme. »
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 20:05

SKIPEER a écrit:

Faux puisque c'est DIEU qui dit ca a propos du prophete Mohammed paix sur lui dans le CORAN

tu oublie que jésus avant a bien dit dans  luc :


Celui qui vient à moi sans haïr son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et jusqu’à sa propre vie, ne peut pas être mon disciple." (Luc 14:26)

Il faut préférer Dieu a tout le monde, c'est cela que dit Jésus.
Il faut donc préférer Dieu à Mohamed (ce qui ne me pose aucune difficulté), et non penser qu'obéir au second est l'équivalent d'obéir au premier.

Sinon, je te rappelle que le Coran n'est pas la Parole de Dieu.... il aurait fallu qu'il le prouve ! Or il a prouvé le contraire.

Le Coran contient bien trop d'erreurs, d'horreurs et de terreurs pour être Parole de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 20:13

SKIPEER a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
Quand on lit tous tes versets, Skipeer, on se demande vraiment si Mohamed est au paradis !

En effet, Mohamed a récité ce verset qui en dit long sur la bonne opinion qu'il avait de lui-même  : « Quiconque obéit au messager obéit alors certainement à Dieu. » (S. 4, 80).

Quelle modestie !

Faux puisque c'est DIEU qui dit ca a propos du prophete Mohammed paix sur lui dans le CORAN

tu oublie que jésus avant a bien dit dans  luc :


Celui qui vient à moi sans haïr son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et jusqu’à sa propre vie, ne peut pas être mon disciple." (Luc 14:26)
Tu as raison Skipeer. Mais attention aux mots de Luc, ils sont parfois durs et semblent dépasser la parole d'origine.
J'aurais préféré que tu cites Matthieu qui retranscrit mieux l'esprit de ce verset.

Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi,
Et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi;
celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi.
Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera.
Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé.
Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète,
Et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste.
Et quiconque donnera seulement un verre d'eau froide à l'un de ces petits parce qu'il est mon disciple,
Je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense.
- Matthieu 10:37..42

Mais avant de s'engager dans le chemin en toute confiance, la question est de savoir à quel enseignement doit on obéir,
Le message du christ est pacifique, il n'est qu'Amour et Pénitence.

Pourquoi m'appelez-vous Seigneur, Seigneur! et ne faites-vous pas ce que je dis? Je vous montrerai à qui est semblable tout homme qui vient à moi, entend mes paroles, et les met en pratique. Il est semblable à un homme qui, bâtissant une maison, a creusé, creusé profondément, et a posé le fondement sur le roc. Une inondation est venue, et le torrent s'est jeté contre cette maison, sans pouvoir l'ébranler, parce qu'elle était bien bâtie. Mais celui qui entend, et ne met pas en pratique, est semblable à un homme qui a bâti une maison sur la terre, sans fondement. Le torrent s'est jeté contre elle: aussitôt elle est tombée, et la ruine de cette maison a été grande - Luc 6:46..49

La pierre de fondation christique est simple et évidente.
Maître, quel est le plus grand commandement de la loi? Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. - Matthieu

En effet, les commandements: Tu ne commettras point d'adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point, et ceux qu'il peut encore y avoir, se résument dans cette parole: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 10L'amour ne fait point de mal au prochain: l'amour est donc l'accomplissement de la loi. - Paul

Mais quelle est la pierre de fondation du Coran ? Avant d’obéir aveuglément, il serait bon de le savoir.
Car il est dit dans l'Ecriture: Voici, je mets en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse; Et celui qui croit en elle ne sera point confus. L'honneur est donc pour vous, qui croyez. Mais, pour les incrédules, La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle, Et une pierre d'achoppement Et un rocher de scandale; ils s'y heurtent pour n'avoir pas cru à la parole, et c'est à cela qu'ils sont destinés - Pierre


Dernière édition par brigit le Mer 30 Déc 2015, 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 20:17

Amir45 a écrit:
Conclusion : « Le salafisme n'est pas seulement une question de prédication financée par l'Arabie saoudite, c'est bien le produit qui convient à des jeunes en rupture de ban. » Et pour ces jeunes plus nihilistes qu’utopistes « rejoindre Daech c'est la certitude de terroriser ».  

Merci d'avoir résumé l'emission.
Ton intervenant dit que c'est la radicalité qui attirent ces terroristes, et qu'ils ne sont musulmans que par hasard, ils auraient pu adhérer à une idéologie d'extrême gauche.
Pourquoi pas !
C'est une piste.

On peut tout de même constater que le fait que l'islam soit une religion le rend plus dangereux que si c'était une simple idéologie politique.
En effet, la transcendance divine sanctuarise les idéologies. Les gauchistes ne croyaient pas leur conviction venant de Dieu, on a pu détruire leur légitimité assez facilement.
Or, l'islam est une religion.
La transcendance divine rend bien plus difficile de réformer et/ou de détruire la violence de l'islam.
Sans compter que la radicalité de l'islam n'est pas une méconnaissance des textes saints de l'islam.
Le Coran est violent !
Ce sont les hadiths qui ont modéré la violence du Coran en inventant des versets pendant plusieurs siècles.

Il faut bien reconnaître qu'il y a une violence intrinsèque à l'islam,
en raison de la prescription coranique du djihad offensif.

Nier les origines coraniques de la violence des musulmans n'aidera pas à l'intégration pacifiste des musulmans dans la société.

Amir45 a écrit:
Dans les pages Champs Libres du Figaro Renaud Girard revient sur les ambiguïtés de la politique turque à l’égard des djihadistes, longtemps autorisés à passer sur son territoire pour rejoindre la Syrie

Si les dirigeants turcs sont complaisants avec Daech.... c'est sans doute qu'ils partagent beaucoup avec eux : la religion !


Dernière édition par Pierresuzanne le Mer 30 Déc 2015, 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 20:21

Estandrine a écrit:
Je ne suis pas d'accord avec toi, le fait de porter des dashigi, babouches ou autres ces vêtements ne font pas parti de la culture française mais montre la diversité culturelle en France.
La diversité culturelle n'empêche pas l'intrégration.
Je ne pense pas que la culture Française soit monolithique, elle a toujours évolué avec sa société. Et je ne vois pas pourquoi elle devrait être le monopole d'une poignée de gens ce considérant plus français que les autres. Oui j'affirme haut et fort, le coucous et les tajines sont maintenant des plats de la culture française .

Estandrine a écrit:
C'est aussi faux, de croire qu'il n'y a pas de racailles dans la campagne, je peux te dire qu'il y en a, c'est plus des français de souches, d'ailleurs quand mon père etait gendarme il voyait des jeunes de la ZUP faire leurs bêtises dans les villages avec les racailles des campagnes. Bref
Oui je n'ai jamais prétendu le contraire^^

Estandrine a écrit:
Tu es issu d'une "bonne famille", mais la plupart des musulmans ne sont pas dans ton cas, même moi je ne suis pas dans ton cas, je suis issu d'une famille moyenne, mes parents n'ont jamais pu s'acheter de maison. Mes parents vivaient dans les quartiers nord de Marseille dans les HLM, et s'ils n'avaient pas démenagé pour nous offrir une meilleur condition de vie, ma vie aurait été toute différente, et je les remercie.
J'ai pu grandir loin de la ville, pommé dans les Vosges, j'ai eu une belle enfance.
C'est pourquoi je pense qu'on doit faire un travaille de font avec nos ghettos.^^


Dernière édition par Amir45 le Mer 30 Déc 2015, 21:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 20:25

Amir45 a écrit:

C'est pourquoi je pense qu'on doit faire un travaille de font avec nos ghettos

Ne penses-tu pas Amir, que bien des musulmans préfèrent vivre entre eux ?
Interdire les ghettos suppose d'empêcher les musulmans de vivre entre eux.
Je ne suis pas certain que la majorité des musulmans de la première génération d'immigrés préféreraient aller vivre dans un village paumé des Vosges comme Estandrine.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 20:52

Pierresuzanne a écrit:
Amir45 a écrit:
Conclusion : « Le salafisme n'est pas seulement une question de prédication financée par l'Arabie saoudite, c'est bien le produit qui convient à des jeunes en rupture de ban. » Et pour ces jeunes plus nihilistes qu’utopistes « rejoindre Daech c'est la certitude de terroriser ».  

Merci d'avoir résumé l'emission.
Ton intervenant dit que c'est la radicalité qui attirent ces terroristes, et qu'ils ne sont musulmans que par hasard, ils auraient pu adhérer à une idéologie d'extrême gauche.
Pourquoi pas !
C'est une piste.

On peut tout de même constater que le fait que l'islam soit une religion le rend plus dangereux que si c'était une simple idéologie politique.
En effet, la transcendance divine sanctuarise les idéologies. Les gauchistes ne croyaient pas leur conviction venant de Dieu, on a pu détruire leur légitimité assez facilement.
Or, l'islam est une religion.
La transcendance divine rend bien plus difficile de réformer et/ou de détruire la violence de l'islam.
Sans compter que la radicalité de l'islam n'est pas une méconnaissance des textes saints de l'islam.
Le Coran est violent !
Ce sont les hadiths qui ont modéré la violence du Coran en inventant des versets pendant plusieurs siècles.

Il faut bien reconnaître qu'il y a une violence intrinsèque à l'islam,
en raison de la prescription coranique du djihad offensif.

Nier les origines coraniques de la violence des musulmans n'aidera pas à l'intégration pacifiste des musulmans dans la société.

Amir45 a écrit:
Dans les pages Champs Libres du Figaro Renaud Girard revient sur les ambiguïtés de la politique turque à l’égard des djihadistes, longtemps autorisés à passer sur son territoire pour rejoindre la Syrie

Si les dirigeants turcs sont complaisants avec Daech.... c'est sans doute qu'ils partagent beaucoup avec eux : la religion !

Le "salafisme violent" en question est un mouvement inspiré par l'idéologie de Mohamed ibn Abdelwahhab, Oussama ben laden etc. Ce phénomène est né dans les années 80 (peut-être à cause des colonies, des guerres, des mouvements d’indépendance qui ont échoué, d'un sentiment de persécution etc.) Cet idéologie qui s'est construite et se repend plutôt vite depuis une 15 aines d'années, excommunie tous ceux qui refusent de la suivre, et s'attaque à tout le monde, elle est dangereuse.



Dernière édition par Amir45 le Mer 30 Déc 2015, 21:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 20:53

Pierresuzanne a écrit:
Amir45 a écrit:

C'est pourquoi je pense qu'on doit faire un travaille de font avec nos ghettos

Ne penses-tu pas Amir, que bien des musulmans préfèrent vivre entre eux ?
Interdire les ghettos suppose d'empêcher les musulmans de vivre entre eux.
Je ne suis pas certain que la majorité des musulmans de la première génération d'immigrés préféreraient aller vivre dans un village paumé des Vosges comme Estandrine.

Ça dépend des gens, mes parents au contraire on préféré vivre dans un village, c'est plus tranquille. En plus c'est a coté de la ville, donc ça va ils manquent de rien.


Dernière édition par Amir45 le Mer 30 Déc 2015, 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    Mer 30 Déc 2015, 21:05

Amir45 a écrit:

Le "salafisme violent" en question est un mouvement inspiré par l'idéologie de Mohamed ibn Abdelwahhab, Oussama ben laden etc. Ce phénomène est né dans les années 80 (peut-être à cetc cause des colonies, des guerres, des mouvements d’indépendance qui ont échoué, d'un sentiment de persécution etc.) Cet idéologie qui s'est construite et se repend plutôt vite depuis une 15 aines d'années, excommunie tous ceux qui refusent de la suivre, et à s'attaque à tout le monde, elle est dangereuse.

Le problème, c'est que les salafistes ne font qu'appliquer littéralement le Coran !
Or, la totalité des musulmans considèrent que le Coran est parfait !

S'il y a un problème de logique.... c'est du coté des musulmans modérés, raisonnables,
et non du coté des cinglés de Daech, ou des salafistes.

Et c'est bien un problème !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'intégration des Musulmans en France    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'intégration des Musulmans en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Séjour intégration 6ème
» pb d'intégration de certains élèves
» Echec du multiculturalisme, de l'intégration
» problèmes d'intégration
» WE d'intégration HK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: