Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Qu'appelle-t-on un Blasphème ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Raziel

avatar


MessageSujet: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Mer 06 Jan 2016, 21:16

Rappel du premier message :

Mercredi 6 Janvier 2016

La pompe républicaine vient de se prosterner devant le droit à la liberté d'expres​sion(qui intègre le droit de blasphémer, de m.entir ouvertement, d'insulter les dignitaires catholiques personnellement, de montrer de la pornographie érotico-adultérine aux enfants, et de montrer le vagin d'une Reine au milieu du Château de Versailles, ainsi
qu'un godemichet-sapin de Noël sur une place luxueuse devenue luxurieuse)

sous la forme d'une plaque honteuse pour ceux qui ne sont pas Charlie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Néanmoins, si on peut éventuellement interdire certains blasphèmes (?), je voulais demander à chacun de vous d'écrire 10 lignes
précises et finement pensées pour proposer une définition du concept de Blasphème.

Merci de ne pas vous envoyer des boulettes avant que 7 ou 8 personnes aient réalisé ce travail de réflexion.

Rappel : à l'origine, et en tout cas en langue grecque, le blas-phème vient de βλαπτώ (nuire, frapper) et φημι (je parle) .


Dernière édition par Raziel le Mer 06 Jan 2016, 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
sand




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:16

emmanuelle78 a écrit:

Les croyants ne polluent pas et ne portent pas d'armes?
Oui vigilance.

Tu parles de pouvoir non ?

Quel pouvoir en place pollue le monde engendrant des maladies et des catastrophes?
Quel pouvoir promulgue les guerres et vend les armes?

le pouvoir athée ...soyons vigilant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:21

nickel a écrit:
rosarum a écrit:
nickel a écrit:

Pareil en 2012 , piratage de site :
Le site internet de Charlie Hebdo est à nouveau piraté en septembre 2012, après la publication de nouvelles caricatures de Mohamed, en une et dans le journal, au moment où ont lieu des manifestations contre le film américain anti-islam, L'innocence des musulmans. "Apparemment, c'est une attaque encore plus massive qu'en 2011", déclare alors Charb à Libération. Il ajoute n'avoir pas reçu de menaces, mais sa page Facebook est submergée de commentaires, positifs ou négatifs, sur les caricatures du prophète publiées par l'hebdomadaire.

Et ce n était pas le premier attentat . Je n ai pas vu de juifs ni de chrétiens.
Donc ou est la nuisance ?

pour l'instant la nuisance vient de l'islam mais l'extrémisme n'est pas mort dans les autres religions et il faut être vigilant

Texas : quand des enseignants créationnistes jugent les manuels scolaires
Des membres du comité chargé de choisir les manuels de biologie estiment que la théorie de l'évolution et le changement climatique sont des idéologies


http://www.lepoint.fr/monde/texas-quand-des-enseignants-creationnistes-jugent-les-manuels-scolaires-13-09-2013-1730798_24.php

La tuerie du 27 novembre dans un centre de planning familial du Colorado fait suite à une résurgence des attaques et des menaces de la part de militants anti-avortement.

http://www.courrierinternational.com/article/etats-unis-une-nouvelle-poussee-de-violence-contre-lavortement



Parce qu’elles refusent d’être parquées à l’arrière des bus ou harcelées pour « indécence », des femmes se révoltent. Et disent non à ces religieux ultra-orthodoxes qui veulent plier la société juive à leur loi. Mais il faut beaucoup de courage pour quitter la communauté harédi.

http://www.marieclaire.fr/,insoumises-religion-israel,20258,535397.asp

Et qu en est il du massacre de 150 enfants à Peshawar entre 8 et 11 ans au Pakistant par le  Tehrik-i-Taliban ??
Un indice: c'est en gras.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:23

† Lucas † a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
Lucas: Oui comme tu es touché personnellement, tu cherchais à me faire ressentir ce que tu as ressenti en me touchant personnellement. C'est pas grave... je m'en cogne.

Eh bien voilà, nous y sommes, tu t'en cognes. Je fais l'effort d'exprimer clairement ma pensée (c'est le but du dialogue, normalement, n'est-ce pas ?) et toi tu "t'en cognes". Je t'ai juste expliqué pourquoi ce sont des dessins insultants et non pas du tout salvateurs, je t'ai montré comme ça pouvait faire mal, mais tu "t'en cognes". J'aurai aimé que tu m'expliques en quoi, par exemple, ça n'est pas pareil, ou pourquoi, selon toi, ma comparaison est inappropriée, pour telle ou telle raison. Je ne sais pas, peut-être il y a des choses qui ont manqué à mon raisonnement, je ne prétends pas être infaillible, je réagi juste selon mon cœur et mes réflexions, et au besoin je m'insurge.Et toi tu me réponds par le mépris.

Parce que si tu ne trouves rien à m'opposer, ce qui pour l'instant est le cas, alors ton raisonnement est justifié par un deux poids deux mesures. A part ça, ce sont les croyants les plus intolérants, c'est ça ? Bien sûr.

Quand Emmanuelle78 se cogne, tu lui envoies un petit blasphème bien Charlie !
Comme elle est grande et fidèle à ses valeurs, elle ne va quand même pas appeler la censure !

caricature obscène:
 

Mis en " spoiler " par CR84, car caricature obscène et impudique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:27

sand a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

Les croyants ne polluent pas et ne portent pas d'armes?
Oui vigilance.

Tu parles de pouvoir non ?

Quel pouvoir en place pollue le monde engendrant des maladies et des catastrophes?
Quel pouvoir promulgue les guerres et vend les armes?

le pouvoir athée ...soyons vigilant...
Soit clair.

Quel pouvoir athée?

Il me semble au contraire que la pensée chrétienne soutient plutôt le capitalisme et par extension le libéralisme.

Le président du fer de lance du libéralisme prête serment sur la bible.

Les pacifistes et les écologistes se revendiquent rarement religieux...

Bref, un peu le monde à l'envers là.
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:32

emmanuelle78 a écrit:
sand a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

Les croyants ne polluent pas et ne portent pas d'armes?
Oui vigilance.

Tu parles de pouvoir non ?

Quel pouvoir en place pollue le monde engendrant des maladies et des catastrophes?
Quel pouvoir promulgue les guerres et vend les armes?

le pouvoir athée ...soyons vigilant...
Soit clair.

Quel pouvoir athée?

Il me semble au contraire que la pensée chrétienne soutient plutôt le capitalisme et par extension le libéralisme.

Le président du fer de lance du libéralisme prête serment sur la bible.

Les pacifistes et les écologistes se revendiquent rarement religieux...

Bref, un peu le monde à l'envers là.
Waoooo .. les gros rapprochements et amalgames à deux balles . Pathétique ...

Beaucoup de pays musulmans sont capitalistes aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:33

Raziel a écrit:
† Lucas † a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
Lucas: Oui comme tu es touché personnellement, tu cherchais à me faire ressentir ce que tu as ressenti en me touchant personnellement. C'est pas grave... je m'en cogne.

Eh bien voilà, nous y sommes, tu t'en cognes. Je fais l'effort d'exprimer clairement ma pensée (c'est le but du dialogue, normalement, n'est-ce pas ?) et toi tu "t'en cognes". Je t'ai juste expliqué pourquoi ce sont des dessins insultants et non pas du tout salvateurs, je t'ai montré comme ça pouvait faire mal, mais tu "t'en cognes". J'aurai aimé que tu m'expliques en quoi, par exemple, ça n'est pas pareil, ou pourquoi, selon toi, ma comparaison est inappropriée, pour telle ou telle raison. Je ne sais pas, peut-être il y a des choses qui ont manqué à mon raisonnement, je ne prétends pas être infaillible, je réagi juste selon mon cœur et mes réflexions, et au besoin je m'insurge.Et toi tu me réponds par le mépris.

Parce que si tu ne trouves rien à m'opposer, ce qui pour l'instant est le cas, alors ton raisonnement est justifié par un deux poids deux mesures. A part ça, ce sont les croyants les plus intolérants, c'est ça ? Bien sûr.

Quand Emmanuelle78 se cogne, tu lui envoies un petit blasphème bien Charlie !
Comme elle est grande et fidèle à ses valeurs, elle ne va quand même pas appeler la censure !
caricature obscène:
 

Mis en " spoiler " par CR84, car caricature obscène et impudique.


A chaque fois que tu as postés une Une, tu t'es fourvoyé car cela signifie toujours le contraire de ce que tu veux faire croire.

Chaque Une est liée à une actualité et à donc un sens.

Tu as l'air bien intéresse par le blasphème et par Charlie pour exhumer tout ce qui peut déformer le message du journal, quand c'est sorti du contexte.

Tu tu sois opposé à leur avis, que tu sois choqué par la grossièreté, le trash... Ok. Mais que tu cherches à discréditer et à les faire passer pour le contraire de ce qu'ils sont,  là c'est juste malhonnête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:35

nickel a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
sand a écrit:


Tu parles de pouvoir non ?

Quel pouvoir en place pollue le monde engendrant des maladies et des catastrophes?
Quel pouvoir promulgue les guerres et vend les armes?

le pouvoir athée ...soyons vigilant...
Soit clair.

Quel pouvoir athée?

Il me semble au contraire que la pensée chrétienne soutient plutôt le capitalisme et par extension le libéralisme.

Le président du fer de lance du libéralisme prête serment sur la bible.

Les pacifistes et les écologistes se revendiquent rarement religieux...

Bref, un peu le monde à l'envers là.
Waoooo .. les gros rapprochements et amalgames à deux balles . Pathétique ...

Beaucoup de pays musulmans sont capitalistes aussi
Le monde entier l'est non? (sauf la corée du nord à la limite)

Sur ce bonne nuit!!
Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:38

emmanuelle78 a écrit:

Soit clair.
Quel pouvoir athée?
Il me semble au contraire que la pensée chrétienne soutient plutôt le capitalisme et par extension le libéralisme.
Le président du fer de lance du libéralisme prête serment sur la bible.
Les pacifistes et les écologistes se revendiquent rarement religieux...
Bref, un peu le monde à l'envers là.

Ce n'est pas clair pour toi
tous les grand pouvoirs athées du monde le détruise ...
tu en connais beaucoup des pouvoirs religieux?
c'est incroyable ce dénie...
Le capitalisme est la chacun pour sois et l'argent est roi
la pensée chrétienne est la fraternité et Dieu est roi...
les pouvoirs sont séparés du religieux et agissent en leur nom
Donc les pouvoir athées polluent et détruisent la terre à travers la pollution et la guerre
engendrant maladies et catastrophe...
c'est le monde à l'envers qui tourne à l'envers avec les pouvoirs athée
et tu n'y vois que du feu , n'essaye pas d'accuser des religieux on te parle de pouvoir ...
D'ailleurs tu parles d'être vigilante parce que les religieux n'ont pas le pouvoir

Quand le monde sera détruit tu te rendra compte de la réalité des pouvoirs athées
de cette extrémisme et intégrisme...et le danger d'un monde non spirituel...mais il sera trop tard...



Dernière édition par sand le Dim 10 Jan 2016, 22:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:41

emmanuelle78 a écrit:
nickel a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

Soit clair.

Quel pouvoir athée?

Il me semble au contraire que la pensée chrétienne soutient plutôt le capitalisme et par extension le libéralisme.

Le président du fer de lance du libéralisme prête serment sur la bible.

Les pacifistes et les écologistes se revendiquent rarement religieux...

Bref, un peu le monde à l'envers là.
Waoooo .. les gros rapprochements et amalgames à deux balles . Pathétique ...

Beaucoup de pays musulmans sont capitalistes aussi
Le monde entier l'est non? (sauf la corée du nord à la limite)

Sur ce bonne nuit!!

Justement ; c était pour te faire remarquer qu assimiler capitalisme et christianisme est grotesque .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:44

Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:48

emmanuelle78 a écrit:

A chaque fois que tu as postés une Une, tu t'es fourvoyé car cela signifie toujours le contraire de ce que tu veux faire croire.

Chaque Une est liée à une actualité et à donc un sens.

Tu as l'air bien intéresse par le blasphème et par Charlie pour exhumer tout ce qui peut déformer le message du journal, quand c'est sorti du contexte.

Tu tu sois opposé à leur avis, que tu sois choqué par la grossièreté, le trash... Ok. Mais que tu cherches à discréditer et à les faire passer pour le contraire de ce qu'ils sont,  là c'est juste malhonnête.

Merci chère Emmanuelle, de nous donner le sens de la Une ci-jointe, dans le contexte de familles qui pleurent leurs disparus ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Raziel le Dim 10 Jan 2016, 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:48

emmanuelle78 a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"
Le capitalisme est un concept à la fois économique, sociologique et politique
Le capitalisme, comme système économique s'est développé progressivement à partir du XVIe siècle en Europe"

Ne cherche pas des excuses le capitalisme ne vient pas des religions
et quand il y a un égarement des religions , les religieux sont capables de le reconnaitre

mais sur la folie de l'athéisme tu ne peux pas?
quand l'athéisme aura atteint son paroxysme dans l'extrémisme , ça sera  la fin du monde...
Alors qui pollue le monde et le détruit par les guerres?

90 % des guerre de l'humanité viennent de l'athéisme...

Le spirituel représente la sagesse et la morale de l'humanité...



Dernière édition par sand le Dim 10 Jan 2016, 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:52

Au fait , le pays qui a eu le meilleur score d un parti "ecologique vert" aux présidentielles est la colombie avec Antanas Mockus  . Malheureusement cela n a pas suffi .
La colombie est à 93% catholique .
Tu nous expliquera , Emanuelle , comment ces catholiques ont pu voter écologique.
Car ce n est pas avec 6% qui ne sont pas catholiques qu il aurait pu accéder au second tour

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Tu nous fairas aussi un cours sur le "capitalisme" de Chavez du venezuela . je ne crois pas que cela soit sa tasse de thé . Franchement pas . Pourtant le pays est fortement catholique aussi



Dernière édition par nickel le Dim 10 Jan 2016, 23:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 10 Jan 2016, 22:57

sand a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ne cherche pas des excuses le capitalisme ne vient pas des religions
et quand il y a un égarement des religions , les religieux sont capables de le reconnaitre

mais sur la folie de l'athéisme tu ne peux pas?
quand l'athéisme aura atteint son paroxysme dans l'extrémisme , ça sera  la fin du monde...
Alors qui pollue le monde et le détruit par les guerres?

90 % des guerre de l'humanité viennent de l'athéisme...

Le spirituel représente la sagesse de l'humanité...


Il n'y a pas besoin d'aller loin sur internet pour trouver un site qui donne la liste des condamnations
du libéralisme (et du capitalisme, qui est son application réservée aux riches)  par le pape ou l'Eglise.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme d'habitude, la Monde tourne en circuit intellectuel fermé et fait des raisonnements athées avec des phrases croyantes.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 11 Jan 2016, 00:17

sand a écrit:

Mais c'est bien le pouvoir athée qui détruit le monde entre guerres et pollution qui engendre maladies et catastrophe...
Qui pollue ?Ou sont les armes?


On s'est déjà disputés là-dessus, sand. Il y a très peu de temps encore les plus grands pollueurs de la planète étaient les USA qui sont toujours les occidentaux les plus croyants de la planète.

Statistiques américaines:

According to Pew Research Center, in 2014, 22.8% of the American population does not identify with a religion, including atheists (3.1%) and agnostics (4%).[2]

Voilà 3,1% d'athées en Amérique et 4% d'agnostiques. Ce sont les mêmes qui polluent?
Tu as une image en tête des athées me semble-t-il et tu essaies de leur coller sur le dos tout ce qui ne te plait pas dans le monde. Pourquoi?

Bon OK c'est ta conviction, alors prouve le nous.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 11 Jan 2016, 00:34

cailloubleu a écrit:
sand a écrit:

Mais c'est bien le pouvoir athée qui détruit le monde entre guerres et pollution qui engendre maladies et catastrophe...
Qui pollue ?Ou sont les armes?


On s'est déjà disputés là-dessus, sand. Il y a très peu de temps encore les plus grands pollueurs de la planète étaient les USA qui sont toujours les occidentaux les plus croyants de la planète.

Statistiques américaines:

According to Pew Research Center, in 2014, 22.8% of the American population does not identify with a religion, including atheists (3.1%) and agnostics (4%).[2]

Voilà 3,1% d'athées en Amérique et 4% d'agnostiques. Ce sont les mêmes qui polluent?
Tu as une image en tête des athées me semble-t-il et tu essaies de leur coller sur le dos tout ce qui ne te plait pas dans le monde. Pourquoi?

Bon OK c'est ta conviction, alors prouve le nous.

Et quel pays est athée ?
Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 11 Jan 2016, 00:57

cailloubleu a écrit:

On s'est déjà disputés là-dessus, sand. Il y a très peu de temps encore les plus grands pollueurs de la planète étaient les USA qui sont toujours les occidentaux les plus croyants de la planète.
Statistiques américaines:
According to Pew Research Center, in 2014, 22.8% of the American population does not identify with a religion, including atheists (3.1%) and agnostics (4%).[2]
Voilà 3,1% d'athées en Amérique et 4% d'agnostiques. Ce sont les mêmes qui polluent?
Tu as une image en tête des athées me semble-t-il et tu essaies de leur coller sur le dos tout ce qui ne te plait pas dans le monde. Pourquoi?
Bon OK c'est ta conviction, alors prouve le nous.

On ne parle pas de la population cailloubleu , mais du pouvoir

"
Depuis la fin du XVIIIe siècle, la religion est officiellement séparée de l'État et ce principe est assuré par la constitution (article VI et premier amendement). Dans la constitution et dans la Déclaration des Droits, il n'est jamais fait référence à Dieu ou à la Providence. La devise originelle des États-Unis est « E pluribus unum » (« De plusieurs, nous faisons un »). L'État fédéral ne subventionne aucune école religieuse au nom de la liberté religieuse. Depuis 1962, la prière à l'école est prohibée par l'arrêt Engel contre Vitale. Enfin, il ne faut pas oublier que le premier amendement garantit la non-ingérence de l'État dans les religions et la liberté de culte.
La neutralité américaine a pour motivation la tolérance vis-à-vis de toutes les confessions.
les références religieuses  sont abstraites et symboliques, et ne renvoient pas à un Dieu en particulier
"

Un pouvoir séparé décide par lui même en fonction de ses lois et de sa constitution...
et non d'un pouvoir religieux...

Je te renvoie la question

Tu as une image en tête des religieux me semble-t-il et tu essaies de leur coller sur le dos tout ce qui ne te plait pas dans le monde?

Si il s'agit d'un pouvoir "séparé" du pouvoir  religieux , c'est qu'il s'agit d'un pouvoir athée
alors pourquoi vouloir accuser un pouvoir religieux ?

Ce n'est pas l'église qui décide d'envoyer les troupes us en guerre...ni le mariage homo au usa ect...

De ma part c'est une question d'honnêteté ,  dénoncer le pouvoir en place qui décide et pas la population...

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 11 Jan 2016, 01:21

sand a écrit:


On ne parle pas de la population cailloubleu , mais du pouvoir

"
Depuis la fin du XVIIIe siècle, la religion est officiellement séparée de l'État et ce principe est assuré par la constitution (article VI et premier amendement). Dans la constitution et dans la Déclaration des Droits, il n'est jamais fait référence à Dieu ou à la Providence. La devise originelle des États-Unis est « E pluribus unum » (« De plusieurs, nous faisons un »). L'État fédéral ne subventionne aucune école religieuse au nom de la liberté religieuse. Depuis 1962, la prière à l'école est prohibée par l'arrêt Engel contre Vitale. Enfin, il ne faut pas oublier que le premier amendement garantit la non-ingérence de l'État dans les religions et la liberté de culte.
La neutralité américaine a pour motivation la tolérance vis-à-vis de toutes les confessions.
les références religieuses  sont abstraites et symboliques, et ne renvoient pas à un Dieu en particulier
"

Un pouvoir séparé décide par lui même en fonction de ses lois et de sa constitution...
et non d'un pouvoir religieux...

Je te renvoie la question

Tu as une image en tête des religieux me semble-t-il et tu essaies de leur coller sur le dos tout ce qui ne te plait pas dans le monde?

Si il s'agit d'un pouvoir "séparé" du religieux , c'est qu'il s'agit d'un pouvoir athée
alors pourquoi vouloir accuser un pouvoir religieux ?

De ma part c'est une question d'honnêteté ,  dénoncer le pouvoir en place qui décide et pas la population...

Je sais, on a eu déjà cette discussion toi et moi sand. Je n'essaie absolument pas de coller quoi que ce soit sur le dos des religieux. Je n'ai fait aucune affirmation du type "les guerres et la pollution sont causées par les religieux de la planète" Où ai-je dit ça? Shocked


C'est toi qui a dit

sand a écrit:
Mais c'est bien le pouvoir athée qui détruit le monde entre guerres et pollution qui engendre maladies et catastrophe...
Qui pollue ?Ou sont les armes?



Je dis que dans ce gouvernement américain que tu déclares athée il y a 95% d'élus qui ont une religion, d'ailleurs ils ne seraient jamais élus s'ils étaient athées. Donc avant de voter les guerres et la pollution on dirait qu'ils laissent la religion au vestiaire. Ou bien?

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 11 Jan 2016, 01:29

cailloubleu a écrit:

Je sais, on a eu déjà cette discussion toi et moi sand. Je n'essaie absolument pas de coller quoi que ce soit sur le dos des religieux. Je n'ai fait aucune affirmation du type "les guerres et la pollution sont causées par les religieux de la planète" Où ai-je dit ça? Shocked

Je dis que dans ce gouvernement américain que tu déclares athée il y a 95% d'élus qui ont une religion, d'ailleurs ils ne seraient jamais élus s'ils étaient athées. Donc avant de voter les guerres et la pollution on dirait qu'ils laissent la religion au vestiaire. Ou bien?

Quand je dis que c'est un pouvoir athée ,tu prétend que je porte des accusations
mais là tu portes des accusations ,tu dis que c'est des religieux , alors c'est un pouvoir religieux?

Il y a surement toutes sortent de confession comme dans le pouvoir en France
mais le pouvoir est séparé donc qui a mit le mariage homo en place?
la religion est au vestiaire

La constitution américaine n'est pas la bible

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 11 Jan 2016, 01:31

sand a écrit:
On ne parle pas de la population cailloubleu , mais du pouvoir

"
Depuis la fin du XVIIIe siècle, la religion est officiellement séparée de l'État et ce principe est assuré par la constitution (article VI et premier amendement). Dans la constitution et dans la Déclaration des Droits, il n'est jamais fait référence à Dieu ou à la Providence. La devise originelle des États-Unis est « E pluribus unum » (« De plusieurs, nous faisons un »). L'État fédéral ne subventionne aucune école religieuse au nom de la liberté religieuse. Depuis 1962, la prière à l'école est prohibée par l'arrêt Engel contre Vitale. Enfin, il ne faut pas oublier que le premier amendement garantit la non-ingérence de l'État dans les religions et la liberté de culte.
La neutralité américaine a pour motivation la tolérance vis-à-vis de toutes les confessions.
les références religieuses  sont abstraites et symboliques, et ne renvoient pas à un Dieu en particulier
"

Un pouvoir séparé décide par lui même en fonction de ses lois et de sa constitution...
et non d'un pouvoir religieux...

Je te renvoie la question

Tu as une image en tête des religieux me semble-t-il et tu essaies de leur coller sur le dos tout ce qui ne te plait pas dans le monde?

Si il s'agit d'un pouvoir "séparé" du religieux , c'est qu'il s'agit d'un pouvoir athée
alors pourquoi vouloir accuser un pouvoir religieux ?

De ma part c'est une question d'honnêteté ,  dénoncer le pouvoir en place qui décide et pas la population...

Je sais, on a eu déjà cette discussion toi et moi sand. Je n'essaie absolument pas de coller quoi que ce soit sur le dos des religieux. Je n'ai fait aucune affirmation du type "les guerres et la pollution sont causées par les religieux de la planète" Où ai-je dit ça? Shocked

C'est toi qui a dit

sand a écrit:
Mais c'est bien le pouvoir athée qui détruit le monde entre guerres et pollution qui engendre maladies et catastrophe...
Qui pollue ?Ou sont les armes?

Je dis que dans ce gouvernement américain que tu déclares athée il y a 95% d'élus qui ont une religion, d'ailleurs ils ne seraient jamais élus s'ils étaient athées. Donc avant de voter les guerres et la pollution on dirait qu'ils laissent la religion au vestiaire. Ou bien?

Mais au fait si je voulais attaquer les professionnels de la religion hypocrite je pourrais évoquer les liens entre la NRA (le lobby des armes responsable de 30 000 morts par an aux USA et  leurs discours religieux)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais j'ai la flemme de traduire ce soir.


sand a écrit:
Quand je dis que c'est un pouvoir athée ,tu prétend que je porte des accusations
mais là tu portes des accusations ,tu dis que c'est des religieux , alors c'est un pouvoir religieux?

Non, j'ai pas dit ce sont des religieux. Non.
J'ai dit ils ont le religion, en d'autres termes ils ne sont pas athées. Si Il y avait un seul athée à des élections il se ferait écharper et ne seraient pas élus.

Citation :
Il y a surement toutes sortent de confession comme dans le pouvoir en France
mais le pouvoir est séparé donc qui a mit le mariage homo en place?
la religion est au vestiaire

Pas exactement

Comme je te l'ai dit avec ce lien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 11 Jan 2016, 01:52

cailloubleu a écrit:
Je sais, on a eu déjà cette discussion toi et moi sand. Je n'essaie absolument pas de coller quoi que ce soit sur le dos des religieux. Je n'ai fait aucune affirmation du type "les guerres et la pollution sont causées par les religieux de la planète" Où ai-je dit ça? Shocked
C'est toi qui a dit

Moi je parle de philosophie et de pouvoir politique séparé du religieux qui prenne leur décision en dehors de la religion

cailloubleu a écrit:
Je dis que dans ce gouvernement américain que tu déclares athée il y a 95% d'élus qui ont une religion, d'ailleurs ils ne seraient jamais élus s'ils étaient athées. Donc avant de voter les guerres et la pollution on dirait qu'ils laissent la religion au vestiaire. Ou bien?

Mais au fait si je voulais attaquer les professionnels de la religion hypocrite je pourrais évoquer les liens entre la NRA (le lobby des armes responsable de 30 000 morts par an aux USA et  leurs discours religieux)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais j'ai la flemme de traduire ce soir.

Qu'il y est des personnes religieuses dans un pouvoir politique ,c'est un fait
mais le pouvoir en lui même n'est pas religieux ,il est séparé et régit ses lois en fonction d'une constitution et non d'un clergé

Qui met en place des lois comme le mariage homo ou le droit au blasphème?

"
Le militantisme antireligieux reste actif. Au-delà de la distinction juridique, politique et culturelle moderne qui renvoie la notion de blasphème à la seule sphère du religieux et à celle des croyances particulières qui caractérise la laïcité "


cailloubleu a écrit:
Non, j'ai pas dit ce sont des religieux. Non.
J'ai dit ils ont le religion, en d'autres termes ils ne sont pas athées. Si Il y avait un seul athée à des élections il se ferait écharper et ne seraient pas élus.

Pas exactement
Comme je te l'ai dit avec ce lien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il y a des référence , mais c'est symbolique

la religion est officiellement séparée de l'État et ce principe est assuré par la constitution
dans la Déclaration des Droits, il n'est jamais fait référence à Dieu ou à la Providence.
non-ingérence de l'État dans les religions et la liberté de culte.
La neutralité américaine a pour motivation la tolérance vis-à-vis de toutes les confessions.
les références religieuses  sont abstraites et symboliques, et ne renvoient pas à un Dieu en particulier

" A partir des années 1940, la Cour Suprême  va se référer à la liberté d’expression et au principe de non-établissement des religions. Les lois anti-blasphèmes sont désormais dépourvues d’effets."

Il y a des religieux dans un pouvoir , mais comme il est séparé ,il se fait sans le clergé et il y a le droit au blasphème...ce n'est donc pas un pouvoir religieux , mais athée ...
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 11 Jan 2016, 14:33

sand a écrit:
cailloubleu a écrit:

Non, j'ai pas dit ce sont des religieux. Non.
J'ai dit ils ont le religion, en d'autres termes ils ne sont pas athées. Si Il y avait un seul athée à des élections il se ferait écharper et ne seraient pas élus.

Pas exactement
Comme je te l'ai dit avec ce lien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il y a des référence , mais c'est symbolique

la religion est officiellement séparée de l'État et ce principe est assuré par la constitution
dans la Déclaration des Droits, il n'est jamais fait référence à Dieu ou à la Providence.
non-ingérence de l'État dans les religions et la liberté de culte.
La neutralité américaine a pour motivation la tolérance vis-à-vis de toutes les confessions.
les références religieuses  sont abstraites et symboliques, et ne renvoient pas à un Dieu en particulier

" A partir des années 1940, la Cour Suprême  va se référer à la liberté d’expression et au principe de non-établissement des religions. Les lois anti-blasphèmes sont désormais dépourvues d’effets."

Il y a des religieux dans un pouvoir , mais comme il est séparé ,il se fait sans le clergé et il y a le droit au blasphème...ce n'est donc pas un pouvoir religieux , mais athée ...


J'ai réfléchi à ton post depuis hier si tu dis que malgré la haute concentration de croyants dans un gouvernement il s'agit d'un gouvernement athée, il en découle que le contraire d'un gouvernement athée pour toi est une théocratie. D'après ta définition seule une théocratie aurait droit au qualificatif de "pouvoir religieux".

Dans ces conditions je suis d'accord avec toi il n'y a pratiquement aucun pouvoir religieux dans le monde. Un peu l'Iran peut-être, les Mormons aux USA à une époque. Le Massachussetts au XVI ème siècle. Une tentative de Daesh?

Bon donc tu as raison.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 11 Jan 2016, 17:01

cailloubleu a écrit:

J'ai réfléchi à ton post depuis hier si tu dis que malgré la haute concentration de croyants dans un gouvernement il s'agit d'un gouvernement athée, il en découle que le contraire d'un gouvernement athée pour toi est une théocratie. D'après ta définition seule une théocratie aurait droit au qualificatif de "pouvoir religieux".
Dans ces conditions je suis d'accord avec toi il n'y a pratiquement aucun pouvoir religieux dans le monde. Un peu l'Iran peut-être, les Mormons aux USA à une époque. Le Massachussetts au XVI ème siècle. Une tentative de Daesh?
Bon donc tu as raison.

Disons qu'il y a la théocratie qu'on appelle le pouvoir religieux
Ensuite il y a le pouvoir politique qui dirige les lois de la société , mais qui tient compte du pouvoir religieux
Et ensuite le pouvoir politique qui est séparé du pourvoir religieux et qui décide par lui même
alors après il y a peut être des religieux dans ce pouvoir qui vont peut être défendre des idées

Mais au final on se retrouve avec le capitalisme , le chacun pour sois , la pollution ,les guerres , le mariage homo , le droit au blasphème...ect ou on n'écoute même plus le pouvoir religieux ..
voir on l'empêche de s'exprimer en s'opposant à lui....




Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 11 Jan 2016, 18:59

emmanuelle78 a écrit:


Les pacifistes et les écologistes se revendiquent rarement religieux...

.


Tu ne connais donc pas le pape actuel, François ! Tu as beaucoup d'à priori, ma chère EMMANUELLE !

Je cite :
"Le pape, après bien d'autres, souligne le véritable saccage de la planète auquel l'homme se livre depuis les débuts de l'ère industrielle n'a rien de surprenant. Il emploie, pour décrire le véritable « dépotoir » que nous sommes en train de créer autour de nous, des mots forts qui méritent de rester, notamment ce qu'il appelle une « culture du déchet » : combustibles divers, fumées industrielles, acidification des sols par les insecticides et les fongicides, et toutes ces ordures industrielles dont beaucoup ne sont pas biodégradables.

CE PAPE N'EST PAS "MARXISTE", MAIS IL EST ANTICAPITALISTE, CE N'EST PAS LA MÊME CHOSE. Mais là où le pape se montre véritablement novateur, c'est dans l'analyse des causes et du contexte idéologique de ces phénomènes. Car, tout au long des 200 pages de cette encyclique, il y a un accusé principal : c'est le profit, l'appât du gain. Au-delà de la technolâtrie de notre époque, il y a la cupidité du capitalisme, « le système mondial actuel, où priment une spéculation et une recherche du revenu financier qui tendent à ignorer tout contexte » (58). Et le pape François de dénoncer sans craindre la polémique cette ruse du capitalisme qui entend se servir du courant écologique pour se maintenir et même progresser.

« Il ne suffit pas de concilier en un juste milieu la protection de la nature et le profit financier, ou la préservation de l'environnement et le progrès. Sur ces questions, les justes milieux retardent seulement un peu l'effondrement. Il s'agit simplement de redéfinir le progrès. » (153)

Voilà qui est dit. Dans leur sectarisme, les libertariens américains qualifient le pape François de « marxiste ». C'est évidemment stupide : ce pape n'est pas « marxiste », mais il est anticapitaliste, ce n'est pas la même chose. Que l'on n'aille pas non plus, ajoute-t-il en substance, faire benoîtement de l'écologie un nouveau moteur de la croissance. Si la croissance n'est que la forme macroéconomique d'une société consumériste, dont François dénonce les tares, alors, non à cette croissance-là ! Le discours sur la croissance durable n'est souvent qu'un moyen d'enfermer l'écologie « dans la logique des finances et de la technocratie ».

Allons jusqu'au bout : le néofranciscanisme de ce pape ne met pas en cause seul le capitalisme financier ; il ne s'en prend pas seulement au matérialisme de l'époque, y compris celui des consommateurs ; il ne débusque pas seulement les ruses d'une social-démocratie de juste milieu pour faire de l'écologie le dernier rempart d'une économie de marché sans principes et sans boussole ; par le biais de l'écologie, il condamne sans appel les compromissions de sa propre Eglise : « Si une mauvaise compréhension de nos propres principes nous a parfois conduits à justifier le mauvais traitement de la nature, la domination despotique de l'être humain sur la création, ou les guerres, l'injustice et la violence, nous, les croyants, nous pouvons reconnaître que nous avons alors été infidèles au trésor de sagesse que nous devions garder. »"

Lu sur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Roger76




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?    Sam 16 Sep 2017, 17:19

Publié par le quotidien La Croix:

Un chrétien condamné à mort pour blasphème au Pakistan

Un chrétien pakistanais a été condamné à mort jeudi 13 septembre pour blasphème pour avoir envoyé par téléphone à une connaissance musulmane un poème jugé offensant pour l’islam. Explications.


1/Quels sont les faits ?

Nadeem James, un chrétien pakistanais a été condamné à mort jeudi 13 septembre pour blasphème pour avoir envoyé par téléphone à un ami musulman un poème jugé offensant pour l’islam, a indiqué son avocat à l’AFP.

Nadeem James, qui vit à Sarai-Alamgir dans le nord de la province du Pendjab (centre), a été inculpé en juillet 2016 : Yasir Bashir l’accuse de lui avoir envoyé un poème offensant à l’égard du prophète de l’islam, Mohammed, sur l’application Whatsapp.

« Mon client va faire appel de la condamnation devant la haute cour car il a été piégé par son ami qui n’appréciait pas que James fréquente une jeune fille musulmane », a expliqué son avocat, Anjum Wakeel.

Le procès s’est déroulé dans une prison pour des raisons de sécurité, des responsables musulmans ayant proféré des menaces contre James et sa famille. Le tribunal a confirmé la sentence.

2/Quel est le contexte ?

Des dispositions sanctionnant le blasphème existaient déjà dans le Code pénal indien de 1860, qui interdisait d’endommager ou de profaner un lieu de prière ou un objet sacré. À cette époque, où l’empire britannique des Indes s’étendait à l’actuel Pakistan, le blasphème n’était pas puni de mort et ne faisait pas référence à une religion en particulier.

En 1927, la loi a été amendée et la clause 295-A concernant les crimes relatifs à « l’offense des sentiments religieux » a été instaurée, prévoyant une peine de prison de deux ans.

En 1947, à l’indépendance du Pakistan, le Code pénal du nouveau pays a repris ces dispositions du Code pénal indien, mais cette fois, la peine d’emprisonnement pour blasphème a été étendue à dix ans.

C’est en 1986, sous la dictature du général Zia-ul-Haq (1977-1988) qui a renforcé l’islamisation du pays, que la loi a été considérablement durcie. Désormais, l’article 295-C interdit de diffamer le prophète de l’islam et punit le blasphème de la peine de mort.

Fin 2010, la députée Sherry Rehman a présenté un texte prévoyant de mettre fin à l’application automatique de la peine de mort ou de la prison à perpétuité. Des poursuites étaient également prévues contre « toute personne portant des accusations fausses ou non fondées », ou se rendant coupable d’incitation à la haine religieuse
Les partis religieux ont organisé de nombreuses manifestations contre la modification de la loi. Le 4 janvier 2011, le gouverneur du Pendjab, Salman Taseer, qui soutenait le projet de réforme, a été assassiné à Islamabad par un policier de sa garde rapprochée. Il avait rendu visite en prison à Asia Bibi, une chrétienne condamnée à mort pour blasphème en 2010 et dont le sort avait soulevé un vent de protestation sur la planète.

Dans la foulée, le chef du gouvernement pakistanais a décrété que la loi sur le blasphème ne serait pas modifiée, et que le projet d’amendement proposé par la parlementaire de son propre parti avait été retiré

Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Sam 16 Sep 2017, 20:29

Depuis l'affaire Charlie, le blasphème est devenu une vertu Républicaine.

Parmi tous les blasphèmes qu'ils font il y a 3 sortes

1) ceux qui offensent le Dieu de l'A.T. => ce sont des vrais blasphèmes
2) ceux qui offensent le Dieu du N.T. => ce sont des vrais blasphèmes
3) ceux qui offensent Mohamed => ce ne sont pas des blasphèmes, mais des insulte à l'égard des musulmans.

Dans tous les cas, une loi doit fixer les limites de l'insulte.

Il est d'ailleurs regrettable que 6 millions de personnes soient sortis dans la rue pour la liberté d'expression,
mais un ou deux mois après un révisionniste a pris 2 ans de prison ferme pour délit d'opinion....

République, tes contradictions sont béantes.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Sam 16 Sep 2017, 20:36

Raziel a écrit:
Depuis l'affaire Charlie, le blasphème est devenu une vertu Républicaine.

Parmi tous les blasphèmes qu'ils font il y a 3 sortes

1) ceux qui offensent le Dieu de l'A.T. => ce sont des vrais blasphèmes
2) ceux qui offensent le Dieu du N.T. => ce sont des vrais blasphèmes
3) ceux qui offensent Mohamed => ce ne sont pas des blasphèmes, mais des insulte à l'égard des musulmans.

Dans tous les cas, une loi doit fixer les limites de l'insulte.

Il est d'ailleurs regrettable que 6 millions de personnes soient sortis dans la rue pour la liberté d'expression,
mais un ou deux mois après un révisionniste a pris 2 ans de prison ferme pour délit d'opinion....

République, tes contradictions sont béantes.

Effectivement, offenser Mohammed est une insulte et non pas un blasphème. Sauf s'il s'agit de dire que ce qu'il nous a transmis ne vient pas de Dieu. Dans ce cas, c'est aussi un blasphème puisque cela nie ce que Dieu a fait et d'une certaine manière, ce qu'Il est...
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Sam 16 Sep 2017, 20:46

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:
Depuis l'affaire Charlie, le blasphème est devenu une vertu Républicaine.

Parmi tous les blasphèmes qu'ils font il y a 3 sortes

1) ceux qui offensent le Dieu de l'A.T. => ce sont des vrais blasphèmes
2) ceux qui offensent le Dieu du N.T. => ce sont des vrais blasphèmes
3) ceux qui offensent Mohamed => ce ne sont pas des blasphèmes, mais des insulte à l'égard des musulmans.

Dans tous les cas, une loi doit fixer les limites de l'insulte.

Il est d'ailleurs regrettable que 6 millions de personnes soient sortis dans la rue pour la liberté d'expression,
mais un ou deux mois après un révisionniste a pris 2 ans de prison ferme pour délit d'opinion....

République, tes contradictions sont béantes.

Effectivement, offenser Mohammed est une insulte et non pas un blasphème. Sauf s'il s'agit de dire que ce qu'il nous a transmis ne vient pas de Dieu. Dans ce cas, c'est aussi un blasphème puisque cela nie ce que Dieu a fait et d'une certaine manière, ce qu'Il est...

Là nous sommes en désaccord. Car Dieu n'est pas à l'origine du coran.
C'est un texte apocryphe nazaréen, bricolé en de nombreux endroits et dont on voit encore les traces aujourdh'ui.

Le dialogue sur l'origine du coran n'est pas un blasphème. C'est une discussion théologique.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Sam 16 Sep 2017, 22:12

Raziel a écrit:
OlivierV a écrit:


Effectivement, offenser Mohammed est une insulte et non pas un blasphème. Sauf s'il s'agit de dire que ce qu'il nous a transmis ne vient pas de Dieu. Dans ce cas, c'est aussi un blasphème puisque cela nie ce que Dieu a fait et d'une certaine manière, ce qu'Il est...

Là nous sommes en désaccord. Car Dieu n'est pas à l'origine du coran.
C'est un texte apocryphe nazaréen, bricolé en de nombreux endroits et dont on voit encore les traces aujourdh'ui.

Le dialogue sur l'origine du coran n'est pas un blasphème. C'est une discussion théologique.

Les blasphémes offensent seulement les croyances et donc les hommes et jamais Dieu, car Dieu est au-dessus de ça.

Pourquoi une personne offensée dans ses croyances juge-t-elle que l'offense mérite la mort?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Sam 16 Sep 2017, 22:47

Anastasia a écrit:
Raziel a écrit:


Là nous sommes en désaccord. Car Dieu n'est pas à l'origine du coran.
C'est un texte apocryphe nazaréen, bricolé en de nombreux endroits et dont on voit encore les traces aujourdh'ui.

Le dialogue sur l'origine du coran n'est pas un blasphème. C'est une discussion théologique.

Les blasphémes offensent seulement les croyances et donc les hommes et jamais Dieu, car Dieu est au-dessus de ça.



28 "Je vous le dis en vérité, tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes qu'ils auront proférés;
29 mais quiconque blasphémera contre le Saint-Esprit n'obtiendra jamais de pardon: il est coupable d'un péché éternel."
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep 2017, 09:23

Je vous remets ce que j'écrivais le 10 janvier2016 :

Le 10 janvier2016, Cyril 84 a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Et quand on voit sur une caricature le Mgr Vingt-Trois qui a 3 papas : le Père enc... par le fils, lui-même enc... par l'Esprit, comment appelles-tu cette description de la Trinité ?

Tomi a écrit:
Le blasphème n'existant que pour les croyants de la religion concernée, il s'agit donc d'un (gros) blasphème pour les chrétiens.

C'est aussi un blasphème pour nous musulmans.

Car:

Sourate 6,AL-ANAM (LES BESTIAUX)
108. N'injuriez pas ceux qu'ils invoquent, en dehors d'Allah, car par agressivité, ils injurieraient Allah, dans leur ignorance. De même, Nous avons enjolivé (aux yeux) de chaque communauté sa propre action. Ensuite, c'est vers leur Seigneur que sera leur retour; et Il les informera de ce qu'ils oeuvraient.


Rosarum a écrit:
j'espère que tu n'oserais pas blasphémer contre le Grand Spaghetti Volant (béni soit t'Il, paix  et salut sur Lui)

Donc même le blasphème contre le "Grand Spaghetti Volant" nous est interdit.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep 2017, 10:34

Aquilas** a écrit:
Anastasia a écrit:


Les blasphémes offensent seulement les croyances et donc les hommes et jamais Dieu, car Dieu est au-dessus de ça.



28 "Je vous le dis en vérité, tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes qu'ils auront proférés;
29 mais quiconque blasphémera contre le Saint-Esprit n'obtiendra jamais de pardon: il est coupable d'un péché éternel."

Mais comment comprendre blasphémer contre le Saint-Esprit?
Blasphémer contre le Saint-Esprit n'est pas injurier le Saint-Esprit, c'est connaître la vérité et dire un men.songe, c'est appeler mal, le bien que fait Jésus fait en guérissant les malades, cela est impardonnable.
Confondre volontairement le bien et le mal voilà qui est diabolique et impardonnable.




_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep 2017, 16:19

Raziel a écrit:
OlivierV a écrit:


Effectivement, offenser Mohammed est une insulte et non pas un blasphème. Sauf s'il s'agit de dire que ce qu'il nous a transmis ne vient pas de Dieu. Dans ce cas, c'est aussi un blasphème puisque cela nie ce que Dieu a fait et d'une certaine manière, ce qu'Il est...

Là nous sommes en désaccord. Car Dieu n'est pas à l'origine du coran.
C'est un texte apocryphe nazaréen, bricolé en de nombreux endroits et dont on voit encore les traces aujourdh'ui.

Le dialogue sur l'origine du coran n'est pas un blasphème. C'est une discussion théologique.

Est-ce que si je te dis que Jésus n'est aucunement Fils de Dieu et que la trinité est pure invention humaine, est-ce que je blasphème ?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep 2017, 16:27

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:


Là nous sommes en désaccord. Car Dieu n'est pas à l'origine du coran.
C'est un texte apocryphe nazaréen, bricolé en de nombreux endroits et dont on voit encore les traces aujourdh'ui.

Le dialogue sur l'origine du coran n'est pas un blasphème. C'est une discussion théologique.

Est-ce que si je te dis que Jésus n'est aucunement Fils de Dieu et que la trinité est pure invention humaine, est-ce que je blasphème ?

Oui car "33 mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux."  

Mais ta question appelle deux réponses :

1/ si tu dis que Jésus n'est pas fils de Dieu : oui c'est un blasphème

2/ Si tu dis que la trinité est invention humaine : non car le précepte trinitaire n'est pas dans la Bible, et tu ne peux pas être jugé sur un précepte Catholique qui n'appartient qu'aux Catholiques.


Dernière édition par Aquilas** le Dim 17 Sep 2017, 16:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep 2017, 16:33

cailloubleu a écrit:
Aquilas** a écrit:



28 "Je vous le dis en vérité, tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes qu'ils auront proférés;
29 mais quiconque blasphémera contre le Saint-Esprit n'obtiendra jamais de pardon: il est coupable d'un péché éternel."

Mais comment comprendre blasphémer contre le Saint-Esprit?
Blasphémer contre le Saint-Esprit n'est pas injurier le Saint-Esprit, c'est connaître la vérité et dire un men.songe, c'est appeler mal, le bien que fait Jésus fait en guérissant les malades,  cela est impardonnable.
Confondre volontairement le bien et le mal voilà qui est diabolique et impardonnable.




Le blasphème contre le Saint Esprit est sous toutes les formes où l'homme se fait fort de juger Dieu sachant que juger Jésus entre dans le cadre aussi.

Les péchés tel que tu en énonces un : la mau.vaise foi, c'est à dire connaître la vérité et sciemment dire le men songe, si cela s'applique entre nous, c'est un moindre mal, Dieu nous pardonne à la Résurrection des morts, mais si cela s'applique au Saint Esprit, Dieu nous le pardonne pas.

Pour Jésus je comprend que tu parles des musulmans, ils savent que Jésus guérit les âmes et les corps mais ne veulent pas le reconnaître. S'ils ne veulent pas le reconnaître, Jésus ne les reconnaitra pas non plus et ils seront reniés comme eux renient, devant Dieu le Père dans les cieux.

Confondre volontairement le bien et le mal c'est une attitude diabolique qui s"appelle hypocrisie.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep 2017, 16:53

Aquilas** a écrit:
cailloubleu a écrit:


Mais comment comprendre blasphémer contre le Saint-Esprit?
Blasphémer contre le Saint-Esprit n'est pas injurier le Saint-Esprit, c'est connaître la vérité et dire un men.songe, c'est appeler mal, le bien que fait Jésus fait en guérissant les malades,  cela est impardonnable.
Confondre volontairement le bien et le mal voilà qui est diabolique et impardonnable.




Le blasphème contre le Saint Esprit est sous toutes les formes où l'homme se fait fort de juger Dieu sachant que juger Jésus entre dans le cadre aussi.

Les péchés tel que tu en énonces un : la mau.vaise foi, c'est à dire connaître la vérité et sciemment dire le men songe, si cela s'applique entre nous, c'est un moindre mal, Dieu nous pardonne à la Résurrection des morts, mais si cela s'applique au Saint Esprit, Dieu nous le pardonne pas.

Pour Jésus je comprend que tu parles des musulmans, ils savent que Jésus guérit les âmes et les corps mais ne veulent pas le reconnaître. S'ils ne veulent pas le reconnaître, Jésus ne les reconnaitra pas non plus et ils seront reniés comme eux renient, devant Dieu le Père dans les cieux.

Confondre volontairement le bien et le mal c'est une attitude diabolique qui s"appelle hypocrisie.

Non, Aquilas, je me bornais à citer Jésus en résumant le chapitre 12 de Matthieu et je ne parlais pas des musulmans.

Matthieu 12
24 Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons. 25 Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister. 26 Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même; comment donc son royaume subsistera-t-il ? 27 Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. 28 Mais, si c'est par l'Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. 29 Ou, comment quelqu'un peut-il entrer dans la maison d'un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort ? Alors seulement il pillera sa maison. 30 Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi disperse.
31 C'est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné. 32 Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.


Jésus a dit clairement que le péché contre l'Esprit-Saint est d'attibuer au démon ce qui est un acte inspiré par la Dieu, de transformer le bien en mal.
C'est cela le blasphème par cette citation de Jésus lui-même.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep 2017, 17:04

cailloubleu a écrit:
Aquilas** a écrit:


Le blasphème contre le Saint Esprit est sous toutes les formes où l'homme se fait fort de juger Dieu sachant que juger Jésus entre dans le cadre aussi.

Les péchés tel que tu en énonces un : la mau.vaise foi, c'est à dire connaître la vérité et sciemment dire le men songe, si cela s'applique entre nous, c'est un moindre mal, Dieu nous pardonne à la Résurrection des morts, mais si cela s'applique au Saint Esprit, Dieu nous le pardonne pas.

Pour Jésus je comprend que tu parles des musulmans, ils savent que Jésus guérit les âmes et les corps mais ne veulent pas le reconnaître. S'ils ne veulent pas le reconnaître, Jésus ne les reconnaitra pas non plus et ils seront reniés comme eux renient, devant Dieu le Père dans les cieux.

Confondre volontairement le bien et le mal c'est une attitude diabolique qui s"appelle hypocrisie.

Non, Aquilas, je me bornais à citer Jésus en résumant le chapitre 12 de Matthieu et je ne parlais pas des musulmans.

Matthieu 12
24 Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons. 25 Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister. 26 Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même; comment donc son royaume subsistera-t-il ? 27 Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. 28 Mais, si c'est par l'Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. 29 Ou, comment quelqu'un peut-il entrer dans la maison d'un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort ? Alors seulement il pillera sa maison. 30 Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi disperse.
31 C'est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné. 32 Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.


Jésus a dit clairement que le péché contre l'Esprit-Saint est d'attibuer au démon ce qui est un acte inspiré par la Dieu, de transformer le bien en mal.
C'est cela le blasphème par cette citation de Jésus lui-même.


Mais si l'on regarde à plus près, les musulmans sont tout comme les juifs puisqu'ils ne reconnaissent pas en Jésus le pouvoir de faire des miracles ni ils disent que Jésus soit le Fils de Dieu et alors que les Juifs ont crucifié Jésus et au moins les Juifs croient en la Crucifixion que les musulmans ne croient pas que Jésus ait été crucifié.

Là les pharisiens ont su par des témoins de la scène qui leur a été rapportée que Jésus guérissait et ont prétexté, devant l'évidence du miracle qu'il n'y avait pas de fait miraculeux mais diabolique.

Est ce que les musulmans croient aux miracles de Jésus ? Si oui ils sont pieux, si non ils trouveront un subterfuge pour ne pas y croire et cela c'est blasphème contre l'Esprit Saint tout comme les pharisiens.

Même si les musulmans disent que les miracles de Jésus sont vrais, ils banaliseront le miracle en disant que Mohamed a fait plus de miracles encore.

C'est un blasphème contre le Saint Esprit.

Je m'attache à mon époque parce que tous nous seront sauvés par Jésus sauf ceux qui blasphèment contre l'Esprit Saint.

Etant donné que l'apocalypse n'a pas eu lieu encore, c'est pour avertir ceux qui ne l'entendent pas de cette façon que je me fais évangélisateur.

C'est donc pour le bien et non pas pour la critique gratuite que je m'exécute.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep 2017, 17:08

Aquilas** a écrit:
cailloubleu a écrit:


Non, Aquilas, je me bornais à citer Jésus en résumant le chapitre 12 de Matthieu et je ne parlais pas des musulmans.

Matthieu 12
24 Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons. 25 Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister. 26 Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même; comment donc son royaume subsistera-t-il ? 27 Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. 28 Mais, si c'est par l'Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. 29 Ou, comment quelqu'un peut-il entrer dans la maison d'un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort ? Alors seulement il pillera sa maison. 30 Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi disperse.
31 C'est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné. 32 Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.


Jésus a dit clairement que le péché contre l'Esprit-Saint est d'attibuer au démon ce qui est un acte inspiré par la Dieu, de transformer le bien en mal.
C'est cela le blasphème par cette citation de Jésus lui-même.


Mais si l'on regarde à plus près, les musulmans sont tout comme les juifs puisqu'ils ne reconnaissent pas en Jésus le pouvoir de faire des miracles ni ils disent que Jésus soit le Fils de Dieu et alors que les Juifs ont crucifié Jésus et au moins les Juifs croient en la Crucifixion que les musulmans ne croient pas que Jésus ait été crucifié.

Là les pharisiens ont su par des témoins de la scène qui leur a été rapportée que Jésus guérissait et ont prétexté, devant l'évidence du miracle qu'il n'y avait pas de fait miraculeux mais diabolique.

Est ce que les musulmans croient aux miracles de Jésus ? Si oui ils sont pieux, si non ils trouveront un subterfuge pour ne pas y croire et cela c'est blasphème contre l'Esprit Saint tout comme les pharisiens.

Même si les musulmans disent que les miracles de Jésus sont vrais, ils banaliseront le miracle en disant que Mohamed a fait plus de miracles encore.

C'est un blasphème contre le Saint Esprit.

Il me semble qu'il n'est nullement question de miracles qui auraient été faits par le Prophète. Le miracle, c'est le Coran.
Et les miracles de Jésus y sont bel et bien mentionnés, il est donc anormal qu'un musulman n'y croie pas...
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep 2017, 17:11

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:



Mais si l'on regarde à plus près, les musulmans sont tout comme les juifs puisqu'ils ne reconnaissent pas en Jésus le pouvoir de faire des miracles ni ils disent que Jésus soit le Fils de Dieu et alors que les Juifs ont crucifié Jésus et au moins les Juifs croient en la Crucifixion que les musulmans ne croient pas que Jésus ait été crucifié.

Là les pharisiens ont su par des témoins de la scène qui leur a été rapportée que Jésus guérissait et ont prétexté, devant l'évidence du miracle qu'il n'y avait pas de fait miraculeux mais diabolique.

Est ce que les musulmans croient aux miracles de Jésus ? Si oui ils sont pieux, si non ils trouveront un subterfuge pour ne pas y croire et cela c'est blasphème contre l'Esprit Saint tout comme les pharisiens.

Même si les musulmans disent que les miracles de Jésus sont vrais, ils banaliseront le miracle en disant que Mohamed a fait plus de miracles encore.

C'est un blasphème contre le Saint Esprit.

Il me semble qu'il n'est nullement question de miracles qui auraient été faits par le Prophète. Le miracle, c'est le Coran.
Et les miracles de Jésus y sont bel et bien mentionnés, il est donc anormal qu'un musulman n'y croie pas...


Il y a de nombreux hadiths qui attribuent à Mohamed des miracles, de l'eau qui surgit d'un rocher etc ....

Il y a donc des musulmans qui croient aux miracles de Mohamed, toi tu n'y crois pas, tu es donc différent d'eux.

Et si tu crois aux miracles de Jésus, tu sors par conséquent du lot car si tu crois aux miracles de Jésus tu reconnais son pouvoir lequel pouvoir est divin.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep 2017, 17:20

Aquilas** a écrit:


Et si tu crois aux miracles de Jésus, tu sors par conséquent du lot car si tu crois aux miracles de Jésus tu reconnais son pouvoir lequel pouvoir est divin.

Et non, Aquilas. Dieu précise bien dans le Coran que Jésus était un homme, un serviteur de Dieu. ET que les miracles qu'il accomplissait ne l'étaient que par permission divine...
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep 2017, 17:47

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:


Et si tu crois aux miracles de Jésus, tu sors par conséquent du lot car si tu crois aux miracles de Jésus tu reconnais son pouvoir lequel pouvoir est divin.

Et non, Aquilas. Dieu précise bien dans le Coran que Jésus était un homme, un serviteur de Dieu. ET que les miracles qu'il accomplissait ne l'étaient que par permission divine...

Vous vous éloignez complètement du sujet sur le blasphème, je ne comprends pas pourquoi Aquilas l'oriente contre les musulmans dans les 3 derniers posts.

Merci de revenir au sujet

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'appelle-t-on un Blasphème ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» tambour Grenadier GI - comment s'appelle lui?
» Bonjour je m'appelle Xavier!
» LES religions et le "blasphème".
» je m'appelle alcool
» « Blasphème et Rédemption. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: