Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Qu'appelle-t-on un Blasphème ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Raziel

avatar


MessageSujet: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Mer 6 Jan - 21:16

Rappel du premier message :

Mercredi 6 Janvier 2016

La pompe républicaine vient de se prosterner devant le droit à la liberté d'expres​sion(qui intègre le droit de blasphémer, de m.entir ouvertement, d'insulter les dignitaires catholiques personnellement, de montrer de la pornographie érotico-adultérine aux enfants, et de montrer le vagin d'une Reine au milieu du Château de Versailles, ainsi
qu'un godemichet-sapin de Noël sur une place luxueuse devenue luxurieuse)

sous la forme d'une plaque honteuse pour ceux qui ne sont pas Charlie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Néanmoins, si on peut éventuellement interdire certains blasphèmes (?), je voulais demander à chacun de vous d'écrire 10 lignes
précises et finement pensées pour proposer une définition du concept de Blasphème.

Merci de ne pas vous envoyer des boulettes avant que 7 ou 8 personnes aient réalisé ce travail de réflexion.

Rappel : à l'origine, et en tout cas en langue grecque, le blas-phème vient de βλαπτώ (nuire, frapper) et φημι (je parle) .


Dernière édition par Raziel le Mer 6 Jan - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
cailloubleu
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 17:47

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:


Et si tu crois aux miracles de Jésus, tu sors par conséquent du lot car si tu crois aux miracles de Jésus tu reconnais son pouvoir lequel pouvoir est divin.

Et non, Aquilas. Dieu précise bien dans le Coran que Jésus était un homme, un serviteur de Dieu. ET que les miracles qu'il accomplissait ne l'étaient que par permission divine...

Vous vous éloignez complètement du sujet sur le blasphème, je ne comprends pas pourquoi Aquilas l'oriente contre les musulmans dans les 3 derniers posts.

Merci de revenir au sujet
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 17:58

HORS-SUJET CB

Je ne suis pas hors sujet je parlais du blasphème contre le saint esprit.

Est ce que je peux avoir copié collé de mon texte que tu as du sauvegarder pour preuve ?

D'ores et déjà je signale ta modération excessive et arbitraire, je trouve ton attitude déloyale


Je vais me répéter puisque tu ne réagis pas.

Je disais que je ne suis pas "contre" les musulmans mais "pour" car là où ils péchent par déni de Jésus il est dans mon devoir de chrétien de le leur dire pour le salut de leurs âmes.

Et si toutefois nous chrétiens qui le savons et qui nous gardons de le leur dire nous pécherions et c'est nous qui serions blasphémateurs contre le Saint Esprit du fait que nous pécherions par défaut d'œuvre par notre statut de chrétien qui nous oblige à dire les choses lorsque les personnes qui nous questionnent sont en quête de connaître la vérité.

Il est du domaine des musulmans de suivre ces dispositions, ne pas renier Jésus, du fait que le Coran les oblige à prendre leur foi dans la Bible.

Ils ne peuvent pas à leur tour dire qu'ils méconnaissent ces dispositions puisque le Coran le leur dit en leur donnant l'ordre formel de se conformer à la Bible.

Donc de mon devoir de chrétien je fais et un dialogue et une quête pour le bien de mon prochain.

Je copie ce texte avant que tu ne l'effaces encore une fois cailloubleu.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 18:26



Aquilas** a écrit:


Et si tu crois aux miracles de Jésus, tu sors par conséquent du lot car si tu crois aux miracles de Jésus tu reconnais son pouvoir lequel pouvoir est divin.

OlivierV a écrit:


Et non, Aquilas. Dieu précise bien dans le Coran que Jésus était un homme, un serviteur de Dieu. ET que les miracles qu'il accomplissait ne l'étaient que par permission divine...


Toujours dans le cadre du sujet qui nous préoccupe "le blasphème contre l'Esprit Saint" et puisque tu me questionnes sur Jésus en qui tu dois croire autant que moi pour ton salut et la prédisposition qui engendrera que tu n'auras pas à pécher contre l'Esprit Saint de ce fait .

Donc le lien, pour ton salut Olivier, Jésus est messager dans le Coran, serviteur mais il n'est pas indiqué "homme" et les miracles que Jésus accomplissait bien entendu Dieu les accomplit mais hormis Jésus personne n'a fait de miracle, n'a défié les lois de la physique, Moise quant à lui a fait des prodiges et non des miracles consistant à faire renaitre des morts comme Lazare au bout de 4 jours après son décès, ni faire retrouver la vue aux aveugles...

Et ce pouvoir dont Jésus dispose Jésus le tient de Dieu qui a pris apparence humaine en donnant à Jésus l'image que les hommes doivent connaître de Dieu.

Donc si tu renies Jésus tu renies Dieu car Jésus est son image et là c'est un blasphème contre l'Esprit Saint.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 18:32

[/color][/b]
Aquilas** a écrit:
HORS-SUJET CB

Je ne suis pas hors sujet je parlais du blasphème contre le saint esprit.

Est ce que je peux avoir copié collé de mon texte que tu as du sauvegarder pour preuve ?
Je vais me répéter puisque tu ne réagis pas.

Je disais que je ne suis pas "contre" les musulmans mais "pour" car là où ils péchent par déni de Jésus il est dans mon devoir de chrétien de le leur dire pour le salut de leurs âmes.

Et si toutefois nous chrétiens qui le savons et qui nous gardons de le leur dire nous pécherions et c'est nous qui serions blasphémateurs contre le Saint Esprit du fait que nous pécherions par défaut d'œuvre par notre statut de chrétien qui nous oblige à dire les choses lorsque les personnes qui nous



questionnent sont en quête de connaître la vérité.

Il est du domaine des musulmans de suivre ces dispositions, ne pas renier Jésus, du fait que le Coran les oblige à prendre leur foi dans la Bible.

Ils ne peuvent pas à leur tour dire qu'ils méconnaissent ces dispositions puisque le Coran le leur dit en leur donnant l'ordre formel de se conformer à la Bible.
D'ores et déjà je signale ta modération excessive et arbitraire, je trouve ton attitude déloyale
Donc de mon devoir de chrétien je fais et un dialogue et une quête pour le bien de mon prochain.

Je copie ce texte avant que tu ne l'effaces encore une fois cailloubleu.


Ce genre de critique contre un modérateur ne peut se régler que par MP.[MFL]

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Roger76




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?    Dim 17 Sep - 18:46

Voyons Aquilas**

Quand tu écris:

Citation :
Oui car "33 mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux."

Mais ta question appelle deux réponses :

1/ si tu dis que Jésus n'est pas fils de Dieu : oui c'est un blasphème

2/ Si tu dis que la trinité est invention humaine : non car le précepte trinitaire n'est pas dans la Bible, et tu ne peux pas être jugé sur un précepte Catholique qui n'appartient qu'aux Catholiques.
tu es à la fois HORS réalité et HORS sujet.

La Trinité n'est pas un précepte, ni un précepte catholique qui n'appartiendrait qu'aux Catholiques.

Citation :
Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père

Matthieu et Luc rapportent "me reniera" ils ne disent pas "blasphémera contre moi".

Dans le Premier Testament le blasphème a un sens large.
Par exemple du temps des Maccabées quand Judas Maccabée traite Antiochus IV de blasphémateur parce qu’il provoque le peuple juif, ses traditions et ses lois. Ce dernier n’a jamais "injurié Dieu", mais sa façon de diriger le pays lui vaut d'être qualifié de blasphémateur.

Dans le Nouveau Testament, blasphémer est une façon générale de décrire l’attitude des païens, mais c'est l'Apocalypse qui évoque le plus les "blasphémateurs".

Jésus a été accusé de blasphème lorsqu’il pardonne: "Comment cet homme parle-t-il ainsi? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul?" (Mc 2,7) et lors de son procès.



Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 19:00

cailloubleu a écrit:
Aquilas** a écrit:


28 "Je vous le dis en vérité, tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes qu'ils auront proférés;
29 mais quiconque blasphémera contre le Saint-Esprit n'obtiendra jamais de pardon: il est coupable d'un péché éternel."

Mais comment comprendre blasphémer contre le Saint-Esprit?
Blasphémer contre le Saint-Esprit n'est pas injurier le Saint-Esprit, c'est connaître la vérité et dire un men.songe, c'est appeler mal, le bien que fait Jésus fait en guérissant les malades,  cela est impardonnable.
Confondre volontairement le bien et le mal voilà qui est diabolique et impardonnable.


Le blasphème contre l'Esprit est le blasphème contre l'Amour de DIEU. Proclamer par exemple que DIEU ne nous veut que du mal ... faire passer les oeuvres du mal pour oeuvres de DIEU.

Donc, comme l'a écrit notre soeur CAILLOUBLEU : appeler bien ce qui est mal, et mal ce qui est bien ....

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 19:15

Roger76 a écrit:
Voyons Aquilas**

Quand tu écris:

Citation :
Oui car  "33 mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux."  

Mais ta question appelle deux réponses :

1/ si tu dis que Jésus n'est pas fils de Dieu : oui c'est un blasphème

2/ Si tu dis que la trinité est invention humaine : non car le précepte trinitaire n'est pas dans la Bible, et tu ne peux pas être jugé sur un précepte Catholique qui n'appartient qu'aux Catholiques.
tu es à la fois HORS réalité et HORS sujet.

La Trinité n'est pas un précepte, ni un précepte catholique qui n'appartiendrait qu'aux Catholiques.

Citation :
Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père

Matthieu et Luc rapportent "me reniera" ils ne disent pas "blasphémera contre moi".

Dans le Premier Testament le blasphème a un sens large.
Par exemple du temps des Maccabées quand Judas Maccabée traite Antiochus IV de blasphémateur parce qu’il provoque le peuple juif, ses traditions et ses lois. Ce dernier n’a jamais "injurié Dieu", mais sa façon de diriger le pays lui vaut d'être qualifié de blasphémateur.

Dans le Nouveau Testament, blasphémer est une façon générale de décrire l’attitude des païens, mais c'est l'Apocalypse qui évoque le plus les "blasphémateurs".

Jésus a été accusé de blasphème lorsqu’il pardonne: "Comment cet homme parle-t-il ainsi? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul?" (Mc 2,7) et lors de son procès.  




Pour la Trinité, si tu dis qu'elle n'est pas un précepte, ni qu'elle soit un précepte qui appartient aux Catholiques, quelle est elle ?

Pour ma part, je me fie au verset :  "19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,"   lequel je comprend de cette manière : les apôtres doivent parcourir le monde pour annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus et recueillir leur acte de foi par leur désir du baptême que les apôtres exécuteront au Nom de Dieu le Père, leur Père Eternel qui par le Fils  leur donne l'assurance du Salut et saura leur révéler qu'il est Fils et Dieu lui même par le Saint Esprit de Dieu ayant donné vie à son corps.

Mais si les Catholiques veulent dire qu'ils entendent par là "Trinité" moi je n'y vois aucune objection, mais en l'état, et puisque la porte est ouverte à l'interprétation, tout chrétien n'est pas dans l'obligation de faire sien le concept trinitaire ou précepte comme je l'entend car un concept ne vaut que s'il est généralisé.


Pour le blasphème contre le Saint Esprit, renier Jésus constitue un blasphème car :

8 "Je vous le dis, quiconque me confessera devant les hommes, le Fils de l'homme le confessera aussi devant les anges de Dieu;
9 mais celui qui me reniera devant les hommes sera renié devant les anges de Dieu.
10 Et quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais à celui qui blasphémera contre le Saint-Esprit il ne sera point pardonné."
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 19:20

mario-franc_lazur a écrit:
cailloubleu a écrit:


Mais comment comprendre blasphémer contre le Saint-Esprit?
Blasphémer contre le Saint-Esprit n'est pas injurier le Saint-Esprit, c'est connaître la vérité et dire un men.songe, c'est appeler mal, le bien que fait Jésus fait en guérissant les malades,  cela est impardonnable.
Confondre volontairement le bien et le mal voilà qui est diabolique et impardonnable.


Le blasphème contre l'Esprit est le blasphème contre l'Amour de DIEU. Proclamer par exemple que DIEU ne nous veut que du mal ... faire passer les oeuvres du mal pour oeuvres de DIEU.

Donc, comme l'a écrit notre soeur CAILLOUBLEU : appeler bien ce qui est mal, et mal ce qui est bien ....

Faire acte de sincérité et ne pas être mu par l'égocentrisme comme les pharisiens l'ont fait en pensant à leur dogme qui risquait de disparaître au profit de la chrétienté, ils ont préféré la gloire d'un dogme qu'une Alliance nouvelle pour leur annoncer de nouvelles dispositions.

Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 19:24

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:


Là nous sommes en désaccord. Car Dieu n'est pas à l'origine du coran.
C'est un texte apocryphe nazaréen, bricolé en de nombreux endroits et dont on voit encore les traces aujourdh'ui.

Le dialogue sur l'origine du coran n'est pas un blasphème. C'est une discussion théologique.

Est-ce que si je te dis que Jésus n'est aucunement Fils de Dieu et que la trinité est pure invention humaine, est-ce que je blasphème ?

Non, car ce n'est pas un blasphème contre l'Esprit.

Le blasphème contre l'Esprit (saint), c'est par exemple de considérer que Dieu est nul ou ne fait rien dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 19:37

Raziel a écrit:
OlivierV a écrit:


Est-ce que si je te dis que Jésus n'est aucunement Fils de Dieu et que la trinité est pure invention humaine, est-ce que je blasphème ?

Non, car ce n'est pas un blasphème contre l'Esprit.

Le blasphème contre l'Esprit (saint), c'est par exemple de considérer que Dieu est nul ou ne fait rien dans le monde.


Mais est ce que les musulmans disent que par la Crucifixion de Jésus qui est l'image de Dieu ayant pris corps dans un être à apparence humaine sauve le monde par le rachat des péchés ?

S'ils ne le disent pas ils renient le geste de Dieu qui a pris l'engagement de nous donner le Salut par le sacrifice de son Fils et les musulmans considérant le NT nul et sans effet diront comme tu le dis "que Dieu .................. comme tu le dis toi même et que je n'ose répéter car il s'agit d'un blasphème contre le Saint Esprit que d'employer des tournures de phrases qui sont injurieuses. (en gras et violet dans ton texte)
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 19:45

Aquilas** a écrit:
Raziel a écrit:


Non, car ce n'est pas un blasphème contre l'Esprit.

Le blasphème contre l'Esprit (saint), c'est par exemple de considérer que Dieu  est nul ou ne fait rien dans le monde.


Mais est ce que les musulmans disent que par la Crucifixion de Jésus qui est l'image de Dieu ayant pris corps dans un être à apparence humaine sauve le monde par le rachat des péchés ?

S'ils ne le disent pas ils renient le geste de Dieu qui a pris l'engagement de nous donner le Salut par le sacrifice de son Fils et les musulmans considérant le NT nul et sans effet diront comme tu le dis "que Dieu .................. comme tu le dis toi même et que je n'ose répéter car il s'agit d'un blasphème contre le Saint Esprit que d'employer des tournures de phrases qui sont injurieuses. (en gras et violet dans ton texte)

Je sens dans tes tournure des relents gnostiques ou Marcionistes.
Dieu s'est incarné dans un homme. Pas dans un "bidule" qui a aune apparence humaine.
Jésus est un vrai homme 100%.

Ensuite, ton hésitation à écrire un blasphème - non pas en y croyant - mais pour illustrer un point de vue, m'étonne.

Car, quelque part, la CROIX du Christ est le symbole des chrétiens PARCE QUE c'est un blasphème des juifs !!!
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 19:46

Aquilas** a écrit:


Mais est ce que les musulmans disent que par la Crucifixion de Jésus qui est l'image de Dieu ayant pris corps dans un être à apparence humaine sauve le monde par le rachat des péchés ?


Les musulmans ne disent pas cela, parce que pour eux, la notion de péché originel qui engagerait toute l'humanité n'existe pas. Il est écrit dans le Coran, qu'après avoir péché, Adam s'est repenti et que Dieu a accueilli son repentir. Pour un musulman chacun est seul responsable de ses actes et chacun peu personnellement demander pardon à Dieu pour ses péchés...
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 19:49

Aquilas** a écrit:


Mais est ce que les musulmans disent que par la Crucifixion de Jésus qui est l'image de Dieu ayant pris corps dans un être à apparence humaine sauve le monde par le rachat des péchés ?

S'ils ne le disent pas ils renient le geste de Dieu qui a pris l'engagement de nous donner le Salut par le sacrifice de son Fils et les musulmans considérant le NT nul et sans effet diront comme tu le dis "que Dieu .................. comme tu le dis toi même et que je n'ose répéter car il s'agit d'un blasphème contre le Saint Esprit que d'employer des tournures de phrases qui sont injurieuses. (en gras et violet dans ton texte)

Non ce n'est pas du blasphème de ne pas être d'accord avec les dogmes chrétiens. D'ailleurs s'ils étaient d'accord ils seraient chrétiens il faut être logique.

Mario t'avais donné la réponse pourquoi la refuses-tu. Je t'avais donné la citation de Jésus sur le sujet, tu trouves que Jésus a tort? Wink
Mario a écrit:
Le blasphème contre l'Esprit est le blasphème contre l'Amour de DIEU. Proclamer par exemple que DIEU ne nous veut que du mal ... faire passer les oeuvres du mal pour oeuvres de DIEU.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 19:49

Raziel a écrit:
Aquilas** a écrit:



Mais est ce que les musulmans disent que par la Crucifixion de Jésus qui est l'image de Dieu ayant pris corps dans un être à apparence humaine sauve le monde par le rachat des péchés ?

S'ils ne le disent pas ils renient le geste de Dieu qui a pris l'engagement de nous donner le Salut par le sacrifice de son Fils et les musulmans considérant le NT nul et sans effet diront comme tu le dis "que Dieu .................. comme tu le dis toi même et que je n'ose répéter car il s'agit d'un blasphème contre le Saint Esprit que d'employer des tournures de phrases qui sont injurieuses. (en gras et violet dans ton texte)

Je sens dans tes tournure des relents gnostiques ou Marcionistes.
Dieu s'est incarné dans un homme. Pas dans un "bidule" qui a aune apparence humaine.
Jésus est un vrai homme 100%.

Ensuite, ton hésitation à écrire un blasphème - non pas en y croyant - mais pour illustrer un point de vue, m'étonne.

Car, quelque part, la CROIX du Christ est le symbole des chrétiens PARCE QUE c'est un blasphème des juifs !!!

Je suis sur la réserve c'est vrai car je ne veux pas blasphémer contre le Saint Esprit en disant que Jésus est "un homme" car dire "un homme" déclasserait Jésus au rang 'd'homme" or je vois Jésus au dessus des "hommes".


Ensuite c'est vrai que j'essaie de mon mieux de châtier mon langage en m'adressant à mes frères et en parlant de Dieu.

Et ensuite pourrais tu m'expliquer ce que tu entends par la Croix symbole chrétiens : blasphème des Juifs ?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 19:53

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:


Mais est ce que les musulmans disent que par la Crucifixion de Jésus qui est l'image de Dieu ayant pris corps dans un être à apparence humaine sauve le monde par le rachat des péchés ?


Les musulmans ne disent pas cela, parce que pour eux, la notion de péché originel qui engagerait toute l'humanité n'existe pas. Il est écrit dans le Coran, qu'après avoir péché, Adam s'est repenti et que Dieu a accueilli son repentir. Pour un musulman chacun est seul responsable de ses actes et chacun peu personnellement demander pardon à Dieu pour ses péchés...


Alors il y a un réel problème parce que tous nous sommes voués à atteindre la même destination laquelle se définit par notre foi et nos œuvres et il n'y a aucune différence d'appréciation chez les hommes qui doivent, d'un même chœur, dire et penser la même chose.

Le Paradis n'est pas divisé, un côté les musulmans et de l'autre les chrétiens, et d'un autre côté les Juifs.

On se comprend ?  


Cette réponse vaut aussi pour ton message cailloubleu qui pense aussi que chacun son regard sur la foi et les œuvres.

Réellement le Coran engage les musulmans à aimer Jésus connaître son enseignement et connaître bien entendu tout ce que nous savons.

Et cela tient en un verset qui dit : conformez vous à l'Evangile, lequel est répété 5 fois dans le Coran.

Et bien entendu il ne s'agit pas que vous quittiez l'Islam pour la chrétienté, mais de réformer votre regard sur la foi et les œuvres.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 20:17

Aquilas** a écrit:
OlivierV a écrit:


Les musulmans ne disent pas cela, parce que pour eux, la notion de péché originel qui engagerait toute l'humanité n'existe pas. Il est écrit dans le Coran, qu'après avoir péché, Adam s'est repenti et que Dieu a accueilli son repentir. Pour un musulman chacun est seul responsable de ses actes et chacun peu personnellement demander pardon à Dieu pour ses péchés...


Alors il y a un réel problème parce que tous nous sommes voués à atteindre la même destination laquelle se définit par notre foi et nos œuvres et il n'y a aucune différence d'appréciation chez les hommes qui doivent, d'un même chœur, dire et penser la même chose.

Le Paradis n'est pas divisé, un côté les musulmans et de l'autre les chrétiens, et d'un autre côté les Juifs.

On se comprend ?  


Cette réponse vaut aussi pour ton message cailloubleu qui pense aussi que chacun son regard sur la foi et les œuvres.

Réellement le Coran engage les musulmans à aimer Jésus connaître son enseignement et connaître bien entendu tout ce que nous savons.

Et cela tient en un verset qui dit : conformez vous à l'Evangile, lequel est répété 5 fois dans le Coran.

Et bien entendu il ne s'agit pas que vous quittiez l'Islam pour la chrétienté, mais de réformer votre regard sur la foi et les œuvres.

Je pense toujours qu'il s'agit d'un hors-sujet et je renouvelle ma prière de revenir au sujet :

Le blasphème

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 20:21

Un chrétien pakistanais vient d'être condamné à mort pour avoir envoyé un poème jugé offensant pour le prophète .Nous avons ici un délit de blasphème ,heureusement qu'en France ce délit n'existe plus .

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 20:28

Anastasia a écrit:


Les blasphémes offensent seulement les croyances et donc les hommes et jamais Dieu, car Dieu est au-dessus de ça.

Pourquoi une personne offensée dans ses croyances juge-t-elle que l'offense mérite la mort?

@Albania.
Dans un pays non libre et théocratique, les forumeurs offensés par une réponse perturbante invoqueraient le blasphème pour nous condamner à mort.

Je pense que seuls Skipeer, et Cyril échapperaient au verdict au Pakistan.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Dim 17 Sep - 20:40

cailloubleu a écrit:
Anastasia a écrit:


Les blasphémes offensent seulement les croyances et donc les hommes et jamais Dieu, car Dieu est au-dessus de ça.

Pourquoi une personne offensée dans ses croyances juge-t-elle que l'offense mérite la mort?

@Albania.
Dans un pays non libre et théocratique, les forumeurs offensés par une réponse perturbante invoqueraient le blasphème pour nous condamner à mort.

Je pense que seuls Skipeer, et Cyril échapperaient au verdict au Pakistan.


Oui ,mais quelle sublimation !!!!Non je plaisante .
Cette notion de blasphème est une injure à la raison et ce pauvre Pakistan a du travail sur la planche .
La désacralisation du religieux est un long cheminement ,au font de nous nous possédons chacun un monde sacré et je ne pense pas au surmoi ,construit sur la foi, l'espérance et la raison ,si chacun respectait ce monde ,le Pakistan ne condamnerait pas à mort .C'est une action honteuse qui en plus d'être d'un autre temps est un outrage à l'Islam.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?    Lun 18 Sep - 12:21


Synonymes de précepte:

adage aphorisme apophtegme commandement conseil dicton enseignement formule leçon loi maxime morale
norme opinion prescription proposition règle recette recommandation sentence.

De cette liste de synonymes de précepte lequel donc pourrait s'appliquer au dogme de la Trnité?

Si seulement Aquilas** tu avais parlé de "précepte religieux" qui est l'enseignement de la religion, passe encore.

Citation :
Le chrétien sait que le salut, apporté par Jésus, vient de Dieu, et que cette œuvre de sanctification se continue sous l'action du Saint-Esprit. Dès lors que ces trois sont considérés comme trois personnes divines, en raison de l'œuvre divine qu'ils opèrent ensemble, une question ne peut être éludée : comment concilier cette multiplicité avec le monothéisme que les chrétiens ont hérité de l'Ancien Testament et confessé parfois au prix de leur sang ?

le croyant sait que le salut, apporté par Jésus, vient de Dieu, et que cette œuvre de sanctification se continue sous l'action du Saint-Esprit. Dès lors que ces trois sont considérés comme trois personnes divines, en raison de l'œuvre divine qu'ils opèrent ensemble, une question ne peut être éludée : comment concilier cette multiplicité avec le monothéisme que les chrétiens ont hérité de l'Ancien Testament et confessé parfois au prix de leur sang ?
Vers 318, le prêtre alexandrin Arius enseigne que Dieu n'a pas toujours été Père, et qu'il y eut un temps où le Fils, le Logos, n'était pas. Ce Logos est seulement l'une des nombreuses puissances créées par Dieu. Muable par nature, il aurait pu pécher comme nous. Ainsi, le Fils n'est pas véritablement Dieu, bien qu'on l'appelle ainsi.
Arius fut condamné en 325 par un concile réuni à Nicée. Ce premier « concile œcuménique » adopta une formule de foi, où on lit notamment : « Nous croyons [...] en un seul Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, engendré Fils unique du Père, c'est-à-dire de la substance [ousia] du Père, Dieu de Dieu, Lumière de Lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu, engendré non pas créé, consubstantiel [homoousios] au Père. » Le Saint-Esprit est simplement mentionné. Ce symbole est suivi d'un anathématisme : « Ceux qui disent : „il y eut un temps où il n'était pas“ [...] et qui disent qu'il a été tiré du néant ou d'une autre hypostase ou ousia, [...] l'Église catholique les anathématise. »

Pour l'essentiel, le dogme trinitaire a dès lors sa formulation définitive.


Extraits de
Hervé SAVON, « TRINITÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2017. URL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nulle part il n'est fait mention de concept ou de précepte à propos du dogme de la Trinité.




Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 18 Sep - 13:16

Roger76 a écrit:

Synonymes de précepte:

adage aphorisme apophtegme commandement conseil dicton enseignement formule leçon loi maxime morale
norme opinion prescription proposition règle recette recommandation sentence.

De cette liste de synonymes de précepte lequel donc pourrait s'appliquer au dogme de la Trnité?

Si seulement Aquilas** tu avais parlé de "précepte religieux" qui est l'enseignement de la religion, passe encore.

Citation :
Le chrétien sait que le salut, apporté par Jésus, vient de Dieu, et que cette œuvre de sanctification se continue sous l'action du Saint-Esprit. Dès lors que ces trois sont considérés comme trois personnes divines, en raison de l'œuvre divine qu'ils opèrent ensemble, une question ne peut être éludée : comment concilier cette multiplicité avec le monothéisme que les chrétiens ont hérité de l'Ancien Testament et confessé parfois au prix de leur sang ?

le croyant sait que le salut, apporté par Jésus, vient de Dieu, et que cette œuvre de sanctification se continue sous l'action du Saint-Esprit. Dès lors que ces trois sont considérés comme trois personnes divines, en raison de l'œuvre divine qu'ils opèrent ensemble, une question ne peut être éludée : comment concilier cette multiplicité avec le monothéisme que les chrétiens ont hérité de l'Ancien Testament et confessé parfois au prix de leur sang ?
Vers 318, le prêtre alexandrin Arius enseigne que Dieu n'a pas toujours été Père, et qu'il y eut un temps où le Fils, le Logos, n'était pas. Ce Logos est seulement l'une des nombreuses puissances créées par Dieu. Muable par nature, il aurait pu pécher comme nous. Ainsi, le Fils n'est pas véritablement Dieu, bien qu'on l'appelle ainsi.
Arius fut condamné en 325 par un concile réuni à Nicée. Ce premier « concile œcuménique » adopta une formule de foi, où on lit notamment : « Nous croyons [...] en un seul Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, engendré Fils unique du Père, c'est-à-dire de la substance [ousia] du Père, Dieu de Dieu, Lumière de Lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu, engendré non pas créé, consubstantiel [homoousios] au Père. » Le Saint-Esprit est simplement mentionné. Ce symbole est suivi d'un anathématisme : « Ceux qui disent : „il y eut un temps où il n'était pas“ [...] et qui disent qu'il a été tiré du néant ou d'une autre hypostase ou ousia, [...] l'Église catholique les anathématise. »

Pour l'essentiel, le dogme trinitaire a dès lors sa formulation définitive.


Extraits de
Hervé SAVON, « TRINITÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2017. URL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nulle part il n'est fait mention de concept ou de précepte à propos du dogme de la Trinité.





Puisque je suis extérieure au dogme, je ne peux parler que de précepte et dans la liste des synonymes que tu attribues à ce mot, je vais choisir : "conseil".


Maintenant on peut dire "concept" lorsque le fait avéré pour ceux qui y croient et lorsqu'ils le proposent, en parlant à d'autres pour les y convaincre, ils avanceront "leur concept".

Mais au sein de la communauté Catholique, il n'est pas question de précepte ni de concept parce qu'à l'intérieur du dogme c'est un fait avéré en toute logique.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?    Lun 18 Sep - 14:13

La CROIX

coin des experts

Qu'est-ce que le péché contre l'Esprit Saint?

Selon les évangiles, "le péché contre l’Esprit est le seul qui ne sera pas pardonné , ni en ce monde ni en l’autre". Qu’est-ce que cela veut dire ? La réponse du P. Michel Souchon, jésuite.
Publié le 12 novembre 2014.


"le péché contre l’Esprit est le seul qui ne sera pas pardonné , ni en ce monde ni en l’autre". Les paroles de Jésus auxquelles vous faites allusion sont rapportées par les trois évangiles synoptiques sous des formes très voisines (Matthieu 12,31-32 ; Marc 3,28-30 et Luc 12,8). Lisons, par exemple, ces paroles dans l'évangile de Marc : "Les scribes qui étaient descendus de Jérusalem disaient : C'est par le Prince des démons qu'il expulse les démons".

Jésus répond en parlant de la ruine du royaume "divisé contre lui-même" et conclut : "En vérité, je vous le dis, tout sera remis aux enfants des hommes, les péchés et les blasphèmes tant qu'ils en auront proférés ; mais quiconque aura blasphémé contre l'Esprit Saint n'aura jamais de rémission : il est coupable d'une faute éternelle". Et l'évangéliste ajoute : "C'est parce qu'ils disaient : Il est possédé d'un esprit impur".

L' Esprit est en nous, dynamisme de vie et invitation au bonheur

Le contexte permet de comprendre ces paroles difficiles et dures. Alors que Jésus libère de l'esprit du mal par la puissance et l'énergie de l'Esprit d'amour, ses ennemis disent qu'il est en fait animé par l'Esprit du mal. L'Esprit est en nous force, dynamisme de vie, invitation au bonheur. Je peux avoir de la peine à répondre à ses appels exigeants. Je peux parfois renoncer à vivre à la hauteur des paroles vives qui ont leur source en "l'Esprit parlant à notre esprit". Cela s'appelle le péché et c'est pardonnable.

Ce qui est impardonnable, c'est de "parler contre l'Esprit", de dire qu'il n'est pas puissance de vie et de résurrection, mais qu'il est l'esprit du mal, que ses appels sont insensés, vont contre la vie et le bonheur, bref que l'Esprit "veut ma mort".

Dire que la source d'eau vive est empoisonnée, c'est se condamner à mourir de soif. Si l'Esprit est nié comme puissance de vie, la source du pardon est coupée : nul n'est pardonné contre son gré.

Michel Souchon
Croire.com
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 18 Sep - 14:42

Il n'y a pas l'ombre d'un doute, les pharisiens ont blasphémé contre l'Esprit Saint puisqu'ils n'ont pas vu la sainteté de Jésus dans les miracles mais autre chose.

Si les Catholiques déterminent et interprètent le verset traitant du blasphème contre le Saint Esprit en l'attribuant à ce signalement, oui, mais pour ma part, il y a lieu d'étendre le blasphème au delà de cette injure blasphématoire.

Ce que je relève donc est qu'au sein de l'Apocalypse qui est vraiment un recueil des signalements les plus reprochables puisque la description est dans des termes très imagés tant l'évènement à attendre est "apocalyptique" ce qui entraine le chaos parmi les hommes est bien l'absence de considération de notre Seigneur dans leurs dépréciations si détestables à l'image des pharisiens.


 "6 Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel."  



Par conséquent autant nous pouvons dire que les pharisiens ont parlé d'une manière détestable que d'autres hommes ont pu parler de la sorte, et le tout est de savoir dans quelles circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Lun 18 Sep - 14:52

Roger76 a écrit:

Jésus répond en parlant de la ruine du royaume "divisé contre lui-même" et conclut : "En vérité, je vous le dis, tout sera remis aux enfants des hommes, les péchés et les blasphèmes tant qu'ils en auront proférés ; mais quiconque aura blasphémé contre l'Esprit Saint n'aura jamais de rémission : il est coupable d'une faute éternelle". Et l'évangéliste ajoute : "C'est parce qu'ils disaient : Il est possédé d'un esprit impur".



Cela me fait penser "au Shirk" coranique qui est aussi le seul "thanb" a ne pas être pardonné.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Mar 19 Sep - 23:23

Aquilas** a écrit:
Raziel a écrit:


Je sens dans tes tournure des relents gnostiques ou Marcionistes.
Dieu s'est incarné dans un homme. Pas dans un "bidule" qui a aune apparence humaine.
Jésus est un vrai homme 100%.

Ensuite, ton hésitation à écrire un blasphème - non pas en y croyant - mais pour illustrer un point de vue, m'étonne.

Car, quelque part, la CROIX du Christ est le symbole des chrétiens PARCE QUE c'est un blasphème des juifs !!!

Je suis sur la réserve c'est vrai car je ne veux pas blasphémer contre le Saint Esprit en disant que Jésus est "un homme" car dire "un homme" déclasserait Jésus au rang 'd'homme" or je vois Jésus au dessus des "hommes".


Ensuite c'est vrai que j'essaie de mon mieux de châtier mon langage en m'adressant à mes frères et en parlant de Dieu.

Et ensuite pourrais tu m'expliquer ce que tu entends par la Croix symbole chrétiens : blasphème des Juifs ?


Et bien la Croix est devenu symbole visible des chrétiens vers les 3°, 4° siècle.
Pourquoi si tard ?

Car une maturation de la foi a eu lieu.

Il est apparu que les juifs, en rejetant Dieu lui-même, et en le pendant au bois, ont commis le blasphème ULTIME.
Mais Jésus ainsi sacrifié prend la place du serpent d'airain de la bible

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Mar 19 Sep - 23:38

Raziel a écrit:

Et bien la Croix est devenu symbole visible des chrétiens vers les 3°, 4° siècle.
Pourquoi si tard ?

Car une maturation de la foi a eu lieu.

Il est apparu que les juifs, en rejetant Dieu lui-même, et en le pendant au bois, ont commis le blasphème ULTIME.
Mais Jésus ainsi sacrifié prend la place du serpent d'airain de la bible

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Je suis etonné d'apprendre que t'avoue et que tu accepte l'evolution de religions que tu as appelé timidmement ( maturation de la foi ) et moi qui te croyait fervent defenseur de la foi authentique qui doit rester inchangée.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Mar 19 Sep - 23:48

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:

Et bien la Croix est devenu symbole visible des chrétiens vers les 3°, 4° siècle.
Pourquoi si tard ?

Car une maturation de la foi a eu lieu.

Il est apparu que les juifs, en rejetant Dieu lui-même, et en le pendant au bois, ont commis le blasphème ULTIME.
Mais Jésus ainsi sacrifié prend la place du serpent d'airain de la bible

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Je suis etonné d'apprendre que t'avoue et que tu accepte l'evolution de religions que tu as appelé timidmement ( maturation de la foi ) et moi qui te croyait fervent defenseur de la foi authentique qui doit rester inchangée.

La foi mûrit, c'est sur, mais elle ne change pas en son essence. Comme un fruit qui mûrit reste le même fruit, plus avancé vers sa perfection.

Par contre, la croix en tant que SIGNE n'est pas un élément de foi, mais un élément de culture.

Ainsi, la CROIX comme signe est justifiée par la Foi qui mûrit, et qui comprend que l'Ancien Testament avait présenté la crucifixion par une histoire de serpent d'airain qui la préfigurait.
D'ailleurs, saint François d'Assise, mis sous pression par le calife musulman de marcher sur une croix l'a fait sans problème.
Personne n'a jamais donné sa vie pour un signe.

Tournez vos visages vers la croix, comme ceux qui se tournaient vers le serpent d'airain.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Mer 20 Sep - 0:57

Blasphémer contient l'idée de nuire et aussi l'idée de faire passer men,songe pour vérité.

Ce faisant, faire passer men,songe pour vérité n'a pas forcement le but de nuire, car il peut s'agir aussi d'ignorance.

Je pense qu'il est difficile de faire le reproche de l'ignorance, car nous le sommes tous, et tous nous nous trompons, ne sachant que partiellement.

Par contre, men,tir en pleine conscience du men,songe, c'est sans doute le sens du blasphème.

Peut être qu'il s'agit d'apprendre à faire la différence entre men,tir sans le savoir et men,tir en le sachant. Car là se situe aussi notre conception du pardon, même si nous cherchons toujours et croyons en la possibilité de la correction, quand il y a récidive dans un men,songe affirmé et maintenu, il n'y a pas la paix.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Mer 20 Sep - 22:39

Raziel a écrit:

Et bien la Croix est devenu symbole visible des chrétiens vers les 3°, 4° siècle.
Pourquoi si tard ?

Car une maturation de la foi a eu lieu.

Il est apparu que les juifs, en rejetant Dieu lui-même, et en le pendant au bois, ont commis le blasphème ULTIME.
Mais Jésus ainsi sacrifié prend la place du serpent d'airain de la bible

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cela reste un symbole érigé par Moïse très mystérieux pour les juifs.

Ezéchias, fils d'Achaz, roi de Juda, régna. Il avait vingt-cinq ans lorsqu'il devint roi, et il régna vingt-neuf ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Abi, fille de Zacharie. Il fit ce qui est droit aux yeux de l'Eternel, entièrement comme avait fait David, son père. Il fit disparaître les hauts lieux, brisa les statues, abattit les idoles, et mit en pièces le serpent d'airain que Moïse avait fait, car les enfants d'Israël avaient jusqu'alors brûlé des parfums devant lui: on l'appelait Nehuschtan.

Le serpent pendu au bois, c'est du même ordre que le serpent dans l'arbre de la genèse,
Nous sommes dans la religion primitive, celle dont la bible parle en miroir tout le long de la genèse,
Celle dont le culte plait tant aux femmes qu'en vengeance elles accoucheront dans la douleur et non dans la joie.

Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.
Il dit à la femme: J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur,
Et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.


Il y a un secret dans cette parole qui était de polichinelle à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Ven 29 Sep - 19:29

brigit ^^ a écrit:
Raziel a écrit:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cela reste un symbole érigé par Moïse très mystérieux pour les juifs.


Comment pourraient-ils comprendre ?

S'ils comprenaient, il seraient chrétiens.

Idem pour les musulmans.

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Ven 29 Sep - 19:59

Raziel a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Cela reste un symbole érigé par Moïse très mystérieux pour les juifs.


Comment pourraient-ils comprendre ?

S'ils comprenaient, il seraient chrétiens.

Idem pour les musulmans.



Le symbole représenté là dessus me fait penser au Caducée, et somme toute, il n'est pas terriblement offensant, il est issu de la croyance primitive asiatique lequel édicte que le serpent lové dans la colonne vertébrale de l'individu s'éveille, c'est la Kundalini, et les chakras s'éveillent, c'est pour l'homme un signe de cohésion avec Dieu.

Si ce symbole a parcouru les espaces parce que très ancien et est venu jusqu'en Egypte, puisque là les hommes ne connaissent pas sa signification, il fait l'objet de spéculations, c'est tout, mais pas de blasphème pour ma part puisque c'est avant Jésus, et avant Jésus tout le monde ignorait encore la Crucifixion.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   Ven 29 Sep - 20:22

Aquilas** a écrit:
Raziel a écrit:

Comment pourraient-ils comprendre ?
S'ils comprenaient, il seraient chrétiens.
Idem pour les musulmans.

Le symbole représenté là dessus me fait penser au Caducée, et somme toute, il n'est pas terriblement offensant, il est issu de la croyance primitive asiatique lequel édicte que le serpent lové dans la colonne vertébrale de l'individu s'éveille, c'est la Kundalini, et les chakras s'éveillent, c'est pour l'homme un signe de cohésion avec Dieu.

Si ce symbole a parcouru les espaces parce que très ancien et est venu jusqu'en Egypte, puisque là les hommes ne connaissent pas sa signification, il fait l'objet de spéculations, c'est tout, mais pas de blasphème pour ma part puisque c'est avant Jésus, et avant Jésus tout le monde ignorait encore la Crucifixion.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qui donc a vu un blasphème dans le serpent d'airain ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'appelle-t-on un Blasphème ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'appelle-t-on un Blasphème ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» tambour Grenadier GI - comment s'appelle lui?
» Bonjour je m'appelle Xavier!
» LES religions et le "blasphème".
» je m'appelle alcool
» « Blasphème et Rédemption. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: