Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Ou mène la violence conjugale

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ChrisLam

avatar


MessageSujet: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 07:52

01.02.2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour : oui

Contre :
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 18:00

Hors du sujet [CR84]
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 18:58

ChrisLam a écrit:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour : oui

Contre :


Pour la grâce....


Il ne faut pas se faire justice soi-même.... mais quand on est trop paumé, on n'arrive plus réellement à agir de façon rationnelle....

et puis, la peur peut faire faire n’importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 19:00

Serena57 a écrit:
ChrisLam a écrit:
01.02.2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour : oui

Contre :

rappelons qu'en islam le viol conjugale est permis:

"Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme (et quand) vous le voulez." (Sourate 2, verset 223)

et qu'un homme peut battre sa femme:

"Les hommes ont autorité sur les FEMMES (...). Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, (...) frappez-les." (Sourate 4, verset 34)
toi qui a l'obsession de l'islam as tu lu ca ?

Abû Hurayra rapporte que le prophète (sur lui prière et salut) a dit :

« Le croyant qui a la foi la plus complète est celui qui a le meilleur comportement, et les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes » (At-Tirmidhi)…

D’après un Hadith de Aicha qu’Allah l’agrée le Prophète (Prière et salut d'Allah sur lui) a dit :
Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes“


Hadith (Rapporté par Tirmidhi)

"Ne battez pas les servantes de Dieu ! plusieurs femmes sont venus près de la famille de Muhammad en se plaignant de leur mari."

Rapportè: Sunan Abu Dawud Livre 11, No 2141

 
il dit aussi :

 
" Je vous recommande d’être bons envers les femmes, le meilleur parmi vous est celui qui se conduit le mieux envers sa femme "

[Rapporté par les Imams Al-Bukhariyy et Muslim]
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 19:05

SKIPEER a écrit:

Abû Hurayra rapporte que le prophète (sur lui prière et salut) a dit  

D’après un Hadith de Aicha qu’Allah l’agrée le Prophète (Prière et salut d'Allah sur lui) a dit :
Hadith (Rapporté par Tirmidhi)  

Les hadiths, c'est du pipeau,
le Coran dit le contraire (on peut violer sa femme et la frapper) et il est censé être incréé, donc parfait.



SKIPEER a écrit:
 "Ne battez pas les servantes de Dieu ! plusieurs femmes sont venus près de la famille de Muhammad en se plaignant de leur mari."

Rapportè: Sunan Abu Dawud Livre 11, No 2141

et les femmes qui ne servent pas Dieu, qui sont mécréantes, les polythéistes, les athées,.... on peut leur taper dessus ????


et toi, Skipeer, tu es pour la grâce présidentielle de Jacqueline Sauvage ?
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 19:10

SKIPEER a écrit:
Serena57 a écrit:
ChrisLam a écrit:
01.02.2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour : oui

Contre :

rappelons qu'en islam le viol conjugale est permis:

"Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme (et quand) vous le voulez." (Sourate 2, verset 223)

et qu'un homme peut battre sa femme:

"Les hommes ont autorité sur les FEMMES (...). Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, (...) frappez-les." (Sourate 4, verset 34)
toi qui a l'obsession de l'islam as tu lu ca ?

Abû Hurayra rapporte que le prophète (sur lui prière et salut) a dit :

« Le croyant qui a la foi la plus complète est celui qui a le meilleur comportement, et les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes » (At-Tirmidhi)…

D’après un Hadith de Aicha qu’Allah l’agrée le Prophète (Prière et salut d'Allah sur lui) a dit :
Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes“


Hadith (Rapporté par Tirmidhi)

"Ne battez pas les servantes de Dieu ! plusieurs femmes sont venus près de la famille de Muhammad en se plaignant de leur mari."

Rapportè: Sunan Abu Dawud Livre 11, No 2141

 
il dit aussi :

 
" Je vous recommande d’être bons envers les femmes, le meilleur parmi vous est celui qui se conduit le mieux envers sa femme "

[Rapporté par les Imams Al-Bukhariyy et Muslim]


si un hadith contredit un verset du coran, lequel doit on suivre???
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 19:12

Pierresuzanne a écrit:
SKIPEER a écrit:

Abû Hurayra rapporte que le prophète (sur lui prière et salut) a dit  

D’après un Hadith de Aicha qu’Allah l’agrée le Prophète (Prière et salut d'Allah sur lui) a dit :
Hadith (Rapporté par Tirmidhi)  

Les hadiths, c'est du pipeau,
le Coran dit le contraire (on peut violer sa femme et la frapper) et il est censé être incréé, donc parfait.



SKIPEER a écrit:
 "Ne battez pas les servantes de Dieu ! plusieurs femmes sont venus près de la famille de Muhammad en se plaignant de leur mari."

Rapportè: Sunan Abu Dawud Livre 11, No 2141

et les femmes qui ne servent pas Dieu, qui sont mécréantes, les polythéistes, les athées,.... on peut leur taper dessus ????


et toi, Skipeer, tu es pour la grâce présidentielle de Jacqueline Sauvage ?
Croie moi tu deviens de plus en plus InCrédible  en disant  ça Pierresuzanne !!

CORAN 59:7(...) Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition.


Dernière édition par SKIPEER le Lun 01 Fév 2016, 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 19:15

Serena57 a écrit:
SKIPEER a écrit:
Serena57 a écrit:


rappelons qu'en islam le viol conjugale est permis:

"Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme (et quand) vous le voulez." (Sourate 2, verset 223)

et qu'un homme peut battre sa femme:

"Les hommes ont autorité sur les FEMMES (...). Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, (...) frappez-les." (Sourate 4, verset 34)
toi qui a l'obsession de l'islam as tu lu ca ?

Abû Hurayra rapporte que le prophète (sur lui prière et salut) a dit :

« Le croyant qui a la foi la plus complète est celui qui a le meilleur comportement, et les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes » (At-Tirmidhi)…

D’après un Hadith de Aicha qu’Allah l’agrée le Prophète (Prière et salut d'Allah sur lui) a dit :
Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes“


Hadith (Rapporté par Tirmidhi)

"Ne battez pas les servantes de Dieu ! plusieurs femmes sont venus près de la famille de Muhammad en se plaignant de leur mari."

Rapportè: Sunan Abu Dawud Livre 11, No 2141

 
il dit aussi :

 
" Je vous recommande d’être bons envers les femmes, le meilleur parmi vous est celui qui se conduit le mieux envers sa femme "

[Rapporté par les Imams Al-Bukhariyy et Muslim]


si un hadith contredit un verset du coran, lequel doit on suivre???
Non tu n'as pas compris que si tu trouve qu'il y a contradiction c'est que tu n'as pas bien compris le sens du verset et dans ce cas il faut revenir au contexte  et lire les autres versets qui se rapporte a ce sujet !!

c'est pas aussi simple que tu ne le pense Serena  !!
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 19:37

SKIPEER a écrit:
Croie moi tu deviens de plus en plus InCrédible  en disant  ça Pierresuzanne !!

CORAN 59:7(...) Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition.

Le contexte de ce verset est le partage du butin après le massacre de la deuxième tribu juive.... référence honorable s'il en est !

à cette occasion Mohamed a pris une esclave sexuelle dont il venait de tuer le mari et il l'a violé la nuit même.

Crois-tu que je sois devenu plus crédible en disant cela ????
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 19:40

Pierresuzanne a écrit:
et toi, Skipeer, tu es pour la grâce présidentielle de Jacqueline Sauvage ?

je ne suis pas français pour avoir le droit de me prononcer sur ce sujet mais mon avis est que cette femme aurait du des les premières violences porter plainte a la police .on n'accepte pas  quarante-sept années de violences conjugales  sans porter plainte .

je pense que le divorce aurait ete la meilleure solution pour ce couple mais comme l’Église catholique l'interdit  cette pauvre femme  a été pousse au désespoir au point de commettre l’irréparable !!
Pour les catholiques, le mariage à l'Eglise n'est pas un simple contrat juridique, il crée un lien sacré entre les époux, ce lien engage pour toute la vie.
« Ce que Dieu a uni, l'homme ne doit pas le séparer » dit l'Evangile. Autrement dit, les liens du mariage religieux ne peuvent pas être rompus.

Une parole est attribuée au Prophète qui dit : "La chose permise la plus détestée de Dieu est le divorce" (rapporté par Abû Dâoûd).

Si l'islam a prévu le divorce, c'est parce qu'il entend tenir compte de la nature humaine : il peut arriver que les deux personnes ayant fondé un foyer pouvant se révèlent, au bout de quelque temps de vie commune, incapables de vivre ensemble. La possibilité de divorcer alors est le moindre de deux maux. En effet, obliger deux personnes qui ne s'entendent absolument plus à rester ensemble serait les exposer à des maux graves, très graves, graves au point de pouvoir conduire à des scènes de plus en violentes, voire même ensuite à des suicides et des meurtres comme c'est le cas de ce couple .

 Et leur permettre de ne plus vivre ensemble mais pas de se remarier ailleurs serait les exposer à ne plus pouvoir connaître de vie conjugale et familiale. Mais si l'islam a rendu possible le divorce, il le considère comme il l'est :
quelque chose du dernier recours, quelque chose qui n'est pas agréable, quelque chose qui, lorsque pratiqué abusivement, constitue un problème social.
si le couple est en danger au point où la communication est rompue, nous devons faire intervenir une personne issue des deux familles afin de remédier au problème. En effet, Allah a dit DANS :
 

CORAN 4:35 : "Si vous craignez une rupture entre eux, alors envoyez un juge de la famille de l’époux et un juge de la famille de l’épouse. Si tous deux veulent la réconciliation, Allah facilitera l’entente entre eux
Enfin, le divorce est à éviter autant que possible dans la mesure où satan  se réjouit de cet acte alors qu’Allah ne l’aime pas. 


Dernière édition par SKIPEER le Lun 01 Fév 2016, 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: avis   Lun 01 Fév 2016, 19:44

Pierresuzanne a écrit:
SKIPEER a écrit:
Croie moi tu deviens de plus en plus InCrédible  en disant  ça Pierresuzanne !!

CORAN 59:7(...) Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition.

Le contexte de ce verset est le partage du butin après le massacre de la deuxième tribu juive.... référence honorable s'il en est !

à cette occasion Mohamed a pris une esclave sexuelle dont il venait de tuer le mari et il l'a violé la nuit même.  

Crois-tu que je sois devenu plus crédible en disant cela ????

Un Prophète qui viole n'est pas un prophète crédible.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 19:52

Pierresuzanne a écrit:
SKIPEER a écrit:
Croie moi tu deviens de plus en plus InCrédible  en disant  ça Pierresuzanne !!

CORAN 59:7(...) Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition.

Le contexte de ce verset est le partage du butin après le massacre de la deuxième tribu juive.... référence honorable s'il en est !

à cette occasion Mohamed a pris une esclave sexuelle dont il venait de tuer le mari et il l'a violé la nuit même.  

Crois-tu que je sois devenu plus crédible en disant cela ????
FAUX !!  Attention tu marche sur terrain glissant puisque tu fais de l’exégèse du CORAN sans avoir la science requise Pierre Elie!!

tu pouvait consulter IBN khatir !!

voici ce qu'il dit a propos de ce verset :

Acceptez ce que vous donne le Prophète et ne prenez pas ce qu’il vous interdit». C’est une exhortation à se conformer aux ordres du
Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- qui ne veut pour sa communauté que le bien.
 Masrouq rapporte qu’une femme vint trouver Ibn Mass'oud et lui dit: «Il m’est parvenu que tu es contre la femme qui se fait tatouer et celle qui porte de fausse chevelure. Y at- il dans le Livre de Dieu un verset qui interdit l’un et l’autre? ou bien
une recommandation du Messager de Dieu -qu’Allah le bénisse et le salue-? - Certes oui, je l’ai trouvé mentionné dans le Livre de Dieu et
d’après le Messager de Dieu -qu’Allah le bénisse et le salue-. Et la femme de répliquer: «Par Dieu, j ’ai lu tout le Coran sans y trouver
une telle interdiction». Ibn Mass'oud lui dit alors: «N’u as-tu pas trouvé ce verset: «Acceptez ce que vous donne le Prophète et ne prenez
pas ce qu’il vous interdit». - Oui, répondit-elle. Et lui de poursuivre: «- J’ai entendu le Messager de Dieu interdire le tatouage, le port de
fausses chevelures et l’épilage». Elle rétorqua: «Peut-être je trouve une des tiennes faire cela!» - Entre voir, lui dit-il. Elle entra pour
regarder ses filles et ses femmes, puis elle sortit lui dire: «Je n’y ai rien trouvé sur elles». Il rétorqua: «N’as-tu pas retenu la
recommandation de l’un des pieux serviteurs de Dieu (le Prophète Chou'aïb) qui a dit à son peuple: «Loin de moi l’intention de faire ce
que je vous défends» [Coran XI, 88]. Un autre récit fut rapporté par l’imam AHmed et qui est pareil au précédent, concernant Ibn
Mass'oud et une femme de Bani Asad.
il est cité dans un hadith authentique que le Messager de Dieu -qu’Allah le bénisse et le salue- a dit: «Lorsque je vous ordonne une chose faites- la dans la mesure de votre capacité et abstenez-vous de
ce que je vous défends»» (Rapporté par Boukhari et MousUm).


Dernière édition par SKIPEER le Lun 01 Fév 2016, 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 19:53

ChrisLam a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
SKIPEER a écrit:
Croie moi tu deviens de plus en plus InCrédible  en disant  ça Pierresuzanne !!

CORAN 59:7(...) Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition.

Le contexte de ce verset est le partage du butin après le massacre de la deuxième tribu juive.... référence honorable s'il en est !

à cette occasion Mohamed a pris une esclave sexuelle dont il venait de tuer le mari et il l'a violé la nuit même.  

Crois-tu que je sois devenu plus crédible en disant cela ????

Un Prophète qui viole n'est pas un prophète crédible.
Ces propos son inacceptables et blasphématoires pour les musulmans !!
Revenir en haut Aller en bas
maryoumariadh




MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 20:59


CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
Quelque choses que tu ne comprend pas dans une si simple phrase , comment veut tu comprendre le coran ???
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 21:03

SKIPEER a écrit:
ChrisLam a écrit:
Pierresuzanne a écrit:


Le contexte de ce verset est le partage du butin après le massacre de la deuxième tribu juive.... référence honorable s'il en est !

à cette occasion Mohamed a pris une esclave sexuelle dont il venait de tuer le mari et il l'a violé la nuit même.  

Crois-tu que je sois devenu plus crédible en disant cela ????

Un Prophète qui viole n'est pas un prophète crédible.
Ces propos son inacceptables et blasphématoires pour les musulmans !!

"Je n'ai pas laissé derrière moi une calamité plus nuisible aux hommes que les femmes." (récit d'Ousama ibn Zaid, Bukhari LXII 33).
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 21:05

maryoumariadh a écrit:

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
Quelque choses que tu ne comprend pas dans une si simple phrase , comment veut tu comprendre le coran ???

Tu devrais lire la Sira.


Je vais te poster quelques extraits du Coran et de la Sira, livres dont je ne suis pas l'auteur, je le précise  fourirel  fourirel :

Selon la Tradition, après avoir détruit toutes les tribus juive de Médine, Mohamed s'est attaqué à toutes les tribus juives du Hedjāz.
Le Coran ne parle que de celle de Khaybar (S. 62, 1-8).
Il s'agit d'une riche oasis agricole à 150 km au nord de Yathrib.
Elle abrite une des tribus juives du Hedjāz et, toujours selon la Tradition, les Nadīr y auraient trouvé refuge après leur expulsion de Yathrib.
La Sourate 62 évoque les rabbins qui portent à dos d'âne les rouleaux de la Thora entre des habitats dispersés (S. 62, 6).
Mohamed n'a rien à leur reprocher, sauf de ne pas l'avoir cru messager de Dieu : « qu'il est mauvais l'exemple de ceux qui traitent de me.nson.ges les signes de Dieu » (S. 62, 5).
Selon la Tradition, Mohamed ne réclame pas leur conversion, mais simplement leur soumission politique et le paiement d'un tribut annuel.
La Tradition brodera des siècles plus tard et imaginera des trahisons justifiant l'attaque de Mohamed, mais le Coran n'en garde aucune
trace.
Le sort final des Nadīr réfugiés à Khaybar a été racontée par la Sīra.

Le récit de la Sīra est  tragiquement clair : « L'Envoyé d'Allah ordonne de creuser la ruine. On en extrait une partie du trésor des Nadīr. Il demande à Kinanā où se trouve le reste. Mais il refuse de le dire. L’Envoyé d'Allah ordonne à al-Zubayr de le torturer. Al-Zubayr se mit à brûler sa poitrine avec un briquet jusqu'à ce que Kinanā soit sur le point de mourir. Puis l'Envoyé d'Allāh le livra à Muhammad ben Maslamah, celui-ci lui coupa le cou, en vengeance de son frère. » (Sīra II, 136, 137).

Toujours selon la Tradition, Kinanā était marié à Safiyya, une belle juive de 17 ans.
La nuit même, Mohamed l'épouse et consomme son mariage avec elle. Il ne respecte pas le délai de 4 mois 10 jours pourtant préconisé
par le Coran après veuvage (S. 2, 234).
La Sīra raconte la nuit de noce (que moi, j’appelle un viol légalisé) : « Tout au long de la nuit, Abū Ayyūb s'était tenu debout à l'entrée de la tente, la main sur son sabre. Lorsque le Messager de Dieu en sortit à l'aube, il le vit qui rendait grâce à Dieu, le plus grand. Il lui demanda : « Qu'as-tu Abū Ayyūb ? » « Tu étais dans la tente avec cette femme, dont tu as tué le père, le premier mari, le second mari et les frères. Je craignais qu'elle ne veuille te tuer ». Le Messager de Dieu rit de bon cœur et lui dit sa gratitude. » (Sīra II, 636).

Assume tes textes saints, maryoumariadh !
Ce que je connais des mœurs douteuses de Mohamed, ce sont le Coran et la Sira que me l'ont appris.  

Je discute donc avec toi dans le respect de ta religion, dans le respect de la réalité de ta religion, que je me flatte de t'enseigner, car manifestement tu ignores tout de l'islam et de son prophète.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 21:52

Pierresuzanne a écrit:
maryoumariadh a écrit:

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
Quelque choses que tu ne comprend pas dans une si simple phrase , comment veut tu comprendre le coran ???

Tu devrais lire la Sira.


Je vais te poster quelques extraits du Coran et de la Sira, livres dont je ne suis pas l'auteur, je le précise  fourirel  fourirel :

Selon la Tradition, après avoir détruit toutes les tribus juive de Médine, Mohamed s'est attaqué à toutes les tribus juives du Hedjāz.
Le Coran ne parle que de celle de Khaybar (S. 62, 1-8).
Il s'agit d'une riche oasis agricole à 150 km au nord de Yathrib.
Elle abrite une des tribus juives du Hedjāz et, toujours selon la Tradition, les Nadīr y auraient trouvé refuge après leur expulsion de Yathrib.
La Sourate 62 évoque les rabbins qui portent à dos d'âne les rouleaux de la Thora entre des habitats dispersés (S. 62, 6).
Mohamed n'a rien à leur reprocher, sauf de ne pas l'avoir cru messager de Dieu : « qu'il est mauvais l'exemple de ceux qui traitent de me.nson.ges les signes de Dieu » (S. 62, 5).
Selon la Tradition, Mohamed ne réclame pas leur conversion, mais simplement leur soumission politique et le paiement d'un tribut annuel.
La Tradition brodera des siècles plus tard et imaginera des trahisons justifiant l'attaque de Mohamed, mais le Coran n'en garde aucune
trace.
Le sort final des Nadīr réfugiés à Khaybar a été racontée par la Sīra.

Le récit de la Sīra est  tragiquement clair : « L'Envoyé d'Allah ordonne de creuser la ruine. On en extrait une partie du trésor des Nadīr. Il demande à Kinanā où se trouve le reste. Mais il refuse de le dire. L’Envoyé d'Allah ordonne à al-Zubayr de le torturer. Al-Zubayr se mit à brûler sa poitrine avec un briquet jusqu'à ce que Kinanā soit sur le point de mourir. Puis l'Envoyé d'Allāh le livra à Muhammad ben Maslamah, celui-ci lui coupa le cou, en vengeance de son frère. » (Sīra II, 136, 137).

Toujours selon la Tradition, Kinanā était marié à Safiyya, une belle juive de 17 ans.
La nuit même, Mohamed l'épouse et consomme son mariage avec elle. Il ne respecte pas le délai de 4 mois 10 jours pourtant préconisé
par le Coran après veuvage (S. 2, 234).
La Sīra raconte la nuit de noce (que moi, j’appelle un viol légalisé) : « Tout au long de la nuit, Abū Ayyūb s'était tenu debout à l'entrée de la tente, la main sur son sabre. Lorsque le Messager de Dieu en sortit à l'aube, il le vit qui rendait grâce à Dieu, le plus grand. Il lui demanda : « Qu'as-tu Abū Ayyūb ? » « Tu étais dans la tente avec cette femme, dont tu as tué le père, le premier mari, le second mari et les frères. Je craignais qu'elle ne veuille te tuer ». Le Messager de Dieu rit de bon cœur et lui dit sa gratitude. » (Sīra II, 636).

Assume tes textes saints, maryoumariadh !
Ce que je connais des mœurs douteuses de Mohamed, ce sont le Coran et la Sira que me l'ont appris.  

Je discute donc avec toi dans le respect de ta religion, dans le respect de la réalité de ta religion, que je me flatte de t'enseigner, car manifestement tu ignores tout de l'islam et de son prophète.

j'en rajoute une couche :



On retrouve une trace de cet événement dans le Coran à la sourate 33 aux versets 25 à 27 :

33.25. Dieu a fait rebrousser chemin aux infidèles, le cœur plein de rage et sans qu'ils aient acquis aucun avantage. Dieu épargna ainsi le combat aux croyants, car Dieu est Fort et Puissant.

33.26. Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens de l'Écriture qui avaient prêté assistance aux coalisés, et a jeté l'effroi dans leurs cœurs. Vous en avez tué une partie et vous en avez capturé une autre.

33.27. Dieu vous a fait ainsi hériter de leur pays, de leurs demeures, de leurs richesses et d'une terre que vos pieds n'avaient jamais foulée . La puissance de Dieu n'a point de limite16.


Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 22:01

gerard2007 a écrit:
j'en rajoute une couche :

On retrouve une trace de cet événement dans le Coran à la sourate 33 aux versets 25 à 27 :

   33.25. Dieu a fait rebrousser chemin aux infidèles, le cœur plein de rage et sans qu'ils aient acquis aucun avantage. Dieu épargna ainsi le combat aux croyants, car Dieu est Fort et Puissant.

   33.26. Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens de l'Écriture qui avaient prêté assistance aux coalisés, et a jeté l'effroi dans leurs cœurs. Vous en avez tué une partie et vous en avez capturé une autre.

  33.27. Dieu vous a fait ainsi hériter de leur pays, de leurs demeures, de leurs richesses et d'une terre que vos pieds n'avaient jamais foulée . La puissance de Dieu n'a point de limite16.

Tu n'as pas honte Gérard ?

Où est ton respect de l'islam fantasmé bisounours et takiyeur de notre copine maryoumariadh ?


maryoumariadh a écrit:

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
Quelque choses que tu ne comprend pas dans une si simple phrase , comment veut tu comprendre le coran ???

Respectez les convictions de l'autre consiste à le laisser raconter n'importe quoi sur sa croyance, sur ses prophètes et sur ces livres saints, pour que sa religion paraisse sympa et inoffensive !

Dis moi Gérard, tu ne savais donc pas que c'était cela que le respect ?
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 22:08

Pierresuzanne a écrit:
gerard2007 a écrit:
j'en rajoute une couche :

On retrouve une trace de cet événement dans le Coran à la sourate 33 aux versets 25 à 27 :

   33.25. Dieu a fait rebrousser chemin aux infidèles, le cœur plein de rage et sans qu'ils aient acquis aucun avantage. Dieu épargna ainsi le combat aux croyants, car Dieu est Fort et Puissant.

   33.26. Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens de l'Écriture qui avaient prêté assistance aux coalisés, et a jeté l'effroi dans leurs cœurs. Vous en avez tué une partie et vous en avez capturé une autre.

  33.27. Dieu vous a fait ainsi hériter de leur pays, de leurs demeures, de leurs richesses et d'une terre que vos pieds n'avaient jamais foulée . La puissance de Dieu n'a point de limite16.

Tu n'as pas honte Gérard ?

Où est ton respect de l'islam fantasmé bisounours et takiyeur de notre copine maryoumariadh ?


maryoumariadh a écrit:

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
Quelque choses que tu ne comprend pas dans une si simple phrase , comment veut tu comprendre le coran ???

Respectez les convictions de l'autre consiste à le laisser raconter n'importe quoi sur sa croyance, sur ses prophètes et sur ces livres saints, pour que sa religion paraisse sympa et inoffensive !

Dis moi Gérard, tu ne savais donc pas que c'était cela que le respect ?

j'ai très honte , mais c'est la faute a TABARI

Tabarî donne le récit suivant :

« Sa'd avait été blessé à la main par une flèche, et son sang ne cessait de couler. Les juifs allèrent le chercher, le firent monter sur un cheval et l'amenèrent. Étant en présence du Prophète, Sa'd dit : Il faut les égorger tous, partager leurs biens et réduire en esclavage leurs femmes et leurs enfants. Le Prophète, satisfait de cette sentence, dit à Sa'd : Tu as prononcé selon la volonté de Dieu. En entendant ces paroles, ceux d'entre les juifs qui pouvaient s'enfuir gagnèrent le désert ; les autres restèrent ; ils étaient huit cents hommes. Le Prophète leur fit lier les mains et fit saisir leurs biens. On rentra à Médine à la fin du mois de dsou'l-qa'da. Les juifs restèrent dans les liens pendant trois jours, jusqu'à ce que tous leurs biens fussent transportés à Médine. Ensuite, le Prophète fit creuser une fosse sur la place du marché, s'assit au bord, fit appeler 'Ali fils d'Abou-Tâlib, et Zobaïr fils d'Al-'Awwâm, et leur ordonna de prendre leurs sabres et d'égorger successivement tous les juifs, et de les jeter dans la fosse. Il fit grâce aux femmes et aux enfants ; mais il fit tuer également les jeunes garçons qui portaient les signes de la puberté13. »


Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 22:12

gerard2007 a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
gerard2007 a écrit:
j'en rajoute une couche :

On retrouve une trace de cet événement dans le Coran à la sourate 33 aux versets 25 à 27 :

   33.25. Dieu a fait rebrousser chemin aux infidèles, le cœur plein de rage et sans qu'ils aient acquis aucun avantage. Dieu épargna ainsi le combat aux croyants, car Dieu est Fort et Puissant.

   33.26. Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens de l'Écriture qui avaient prêté assistance aux coalisés, et a jeté l'effroi dans leurs cœurs. Vous en avez tué une partie et vous en avez capturé une autre.

  33.27. Dieu vous a fait ainsi hériter de leur pays, de leurs demeures, de leurs richesses et d'une terre que vos pieds n'avaient jamais foulée . La puissance de Dieu n'a point de limite16.

Tu n'as pas honte Gérard ?

Où est ton respect de l'islam fantasmé bisounours et takiyeur de notre copine maryoumariadh ?




maryoumariadh a écrit:

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
Quelque choses que tu ne comprend pas dans une si simple phrase , comment veut tu comprendre le coran ???

Respectez les convictions de l'autre consiste à le laisser raconter n'importe quoi sur sa croyance, sur ses prophètes et sur ces livres saints, pour que sa religion paraisse sympa et inoffensive !

Dis moi Gérard, tu ne savais donc pas que c'était cela que le respect ?

j'ai très honte , mais c'est la faute a TABARI

Tabarî donne le récit suivant :

   « Sa'd avait été blessé à la main par une flèche, et son sang ne cessait de couler. Les juifs allèrent le chercher, le firent monter sur un cheval et l'amenèrent. Étant en présence du Prophète, Sa'd dit : Il faut les égorger tous, partager leurs biens et réduire en esclavage leurs femmes et leurs enfants. Le Prophète, satisfait de cette sentence, dit à Sa'd : Tu as prononcé selon la volonté de Dieu. En entendant ces paroles, ceux d'entre les juifs qui pouvaient s'enfuir gagnèrent le désert ; les autres restèrent ; ils étaient huit cents hommes. Le Prophète leur fit lier les mains et fit saisir leurs biens. On rentra à Médine à la fin du mois de dsou'l-qa'da. Les juifs restèrent dans les liens pendant trois jours, jusqu'à ce que tous leurs biens fussent transportés à Médine. Ensuite, le Prophète fit creuser une fosse sur la place du marché, s'assit au bord, fit appeler 'Ali fils d'Abou-Tâlib, et Zobaïr fils d'Al-'Awwâm, et leur ordonna de prendre leurs sabres et d'égorger successivement tous les juifs, et de les jeter dans la fosse. Il fit grâce aux femmes et aux enfants ; mais il fit tuer également les jeunes garçons qui portaient les signes de la puberté13. »




VRAIMENT CES JUIFS TROP BÊTA




« Sa'd avait été blessé à la main par une flèche, et son sang ne cessait de couler. Les juifs allèrent le chercher, le firent monter sur un cheval et l'amenèrent.



rend service a Bertrand .......
Revenir en haut Aller en bas
Vivi952




MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Lun 01 Fév 2016, 23:01

Euh bref "ou mene la violence conjugale"?
Pas tres loin c sure si ce n est a la mort de soi même ou autres, mort de l ame, pour Jacqueline oui a sa liberation je ne connais pas assez son histoire mais le peu me suffit mais moi non plus je ne comprend pas pourquoi avoir attendu autant.
Surtout pour ses enfants j avoue avoir un peu de mal ! Mais seul dieu est juge.
Ca me fais froid dans le dos d imaginer ca!
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 07:54

Vivi952 a écrit:
Euh bref "ou mene la violence conjugale"?
Pas tres loin c sure si ce n est a la mort de soi même ou autres, mort de l ame, pour Jacqueline oui a sa liberation je ne connais pas assez son histoire mais le peu me suffit mais moi non plus je ne comprend pas pourquoi avoir attendu autant.
Surtout pour ses enfants j avoue avoir un peu de mal ! Mais seul dieu est juge.
Ca me fais froid dans le dos d imaginer ca!

Tu ne comprends pas pourquoi Jacqueline a attendu autant pour quitter son mari, ou se plaindre de lui en justice, c'est cela ?

C'est si dur d'être battue par son mari,
.. on est fragilisée là où on aurait dû recevoir du soutien et de la protection.
On n'a plus nulle part où aller,
on pense aux enfants,
on pense aux difficultés financières,
on a honte,
on est seule,
on se sent coupable,
on pense qu'on est responsable si notre mari est violent,
on pense qu'on a pas rempli son devoir d'épouse.

Il y a hélas des quantités de raison qui dont qu'une femme n'ose pas se plaindre, n'ose pas porter plainte, n'ose pas partir.... et elle laisse son mari succomber à sa violence sans rien faire pour l'arrêter.... et un jour, cela pète.


Le problème n'est pas simple,
je pense pourtant qu'un bon facteur pour limiter la casse, c'est que la femme soit autonome financièrement.


Quand un homme sait qu'une femme peut le quitter s'il se conduit mal,
il y a moins de risque qu'il la traite comme un objet à disposition,
un animal de compagnie,
une esclave consentante à tout.

Les humains étant ce qu'ils sont, il est rare qu'ils soient généreux et équitables spontanément.
Le contre-pouvoir a du bon.
Le mieux serait que le contre pouvoir soit moral, spirituel, c'est à dire que l'homme soit assez mûr et équilibré pour être bon et juste ... mais le contre-pouvoir peut être simplement financier, matériel. Ne négligeons pas les solutions simples.

Il est d'ailleurs significatif que le verset du Coran qui parle des conditions licites pour battre sa femme, parle également de la supériorité des hommes justifiée par le fait qu'ils entretiennent leurs épouses financièrement :
« Les hommes sont des directeurs pour les femmes, à cause de l’excellence qu’entre eux Dieu accorde aux uns sur les autres, ainsi que de la dépense qu’ils font de leurs biens. Et quant à celles dont vous craignez l’infidélité, exhortez-les, abandonnez-les dans leurs lits, et battez-les. Si elles viennent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles. Dieu demeure haut, grand, vraiment ! » (S. 4, 34).
Le Coran exprime très clairement l'idée que la femme est inférieure, car elle est dépendante financièrement de son mari. Elle devrait donc l'obéissance à son mari, et cette obéissance doit être obtenue à tout prix, y compris avec des coups.

Cela fait longtemps que j'ai remarqué que le Coran ne nous parle pas de Dieu,
mais qu'il est l'expression de l'inconscient masculin, des fantasmes masculins, et des préjugés masculins.





Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 08:54

SKIPEER a écrit:
Serena57 a écrit:
SKIPEER a écrit:

toi qui a l'obsession de l'islam as tu lu ca ?

Abû Hurayra rapporte que le prophète (sur lui prière et salut) a dit :

« Le croyant qui a la foi la plus complète est celui qui a le meilleur comportement, et les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes » (At-Tirmidhi)…

D’après un Hadith de Aicha qu’Allah l’agrée le Prophète (Prière et salut d'Allah sur lui) a dit :
Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes“


Hadith (Rapporté par Tirmidhi)

"Ne battez pas les servantes de Dieu ! plusieurs femmes sont venus près de la famille de Muhammad en se plaignant de leur mari."

Rapportè: Sunan Abu Dawud Livre 11, No 2141

 
il dit aussi :

 
" Je vous recommande d’être bons envers les femmes, le meilleur parmi vous est celui qui se conduit le mieux envers sa femme "

[Rapporté par les Imams Al-Bukhariyy et Muslim]


si un hadith contredit un verset du coran, lequel doit on suivre???
Non tu n'as pas compris que si tu trouve qu'il y a contradiction c'est que tu n'as pas bien compris le sens du verset et dans ce cas il faut revenir au contexte  et lire les autres versets qui se rapporte a ce sujet !!

c'est pas aussi simple que tu ne le pense Serena  !!
On a eu l'occasion d'en discuter. Et je me rappelle de m'avoir expliqué que le mot "frappez-les" veut dire une "petite tape". Je me suis alors amusée à consulter sur le net les différentes traductions du Coran, de musulmans et de non-musulmans, et je n'ai vu aucune traduction de "petite tape". Soit ils traduisent par "frappez-les", soit par "battez-les".
Alors de grâce Skipeer, épargnez-nous tes interprétations tirés par les cheveux, et appelez le chat un chat : Le Coran autorise la violence conjugale par l'homme envers sa femme !

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: avis   Mar 02 Fév 2016, 10:06

SKIPEER a écrit:
ChrisLam a écrit:
Pierresuzanne a écrit:


Le contexte de ce verset est le partage du butin après le massacre de la deuxième tribu juive.... référence honorable s'il en est !

à cette occasion Mohamed a pris une esclave sexuelle dont il venait de tuer le mari et il l'a violé la nuit même.  

Crois-tu que je sois devenu plus crédible en disant cela ????

Un Prophète qui viole n'est pas un prophète crédible.
Ces propos son inacceptables et blasphématoires pour les musulmans !!

Inacceptable j'en conviens mais combien de musulmans le rendent acceptable ?
Je parle ici du mariage de petites filles avec des vieux messieurs ( dans certains pays)
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 11:11

marie-chantal a écrit:
SKIPEER a écrit:
Serena57 a écrit:



si un hadith contredit un verset du coran, lequel doit on suivre???
Non tu n'as pas compris que si tu trouve qu'il y a contradiction c'est que tu n'as pas bien compris le sens du verset et dans ce cas il faut revenir au contexte  et lire les autres versets qui se rapporte a ce sujet !!

c'est pas aussi simple que tu ne le pense Serena  !!
On a eu l'occasion d'en discuter. Et je me rappelle de m'avoir expliqué que le mot "frappez-les" veut dire une "petite tape". Je me suis alors amusée à consulter sur le net les différentes traductions du Coran, de musulmans et de non-musulmans, et je n'ai vu aucune traduction de "petite tape". Soit ils traduisent par "frappez-les", soit par "battez-les".
Alors de grâce Skipeer, épargnez-nous tes interprétations tirés par les cheveux, et appelez le chat un chat : Le Coran autorise la violence conjugale par l'homme envers sa femme !
si comme tu dis tu m'avais bien lu tu aurai compris que l'islam est contre la violence conjugale (les hadiths sus cites le prouvent) et le verset auquel tu fais référence dans la langue arabe dit "daraba " ne veut pas dire nécessairement battre

En plus  De quelle genre de désobéissance parle le verset  d’après toi ?

Le mot désobéissance utilisé ici est lié aux voeux de mariage. Le mot arabe "Neshooz" signifie, dans ce contexte-ci, le bris des voeux de mariage. Donc, ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme et
Si l'on étudie la tradition musulmane, on peut se rendre compte qu'elle équivaut à un petit coup pour signifier le mécontentement


Dis moi toi qui est marie selon toi a un musulman est ce qu'il t'a battu un jour au nom de sa religion ??? Dis moi alors la vérité
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 11:26

SKIPEER a écrit:
marie-chantal a écrit:
SKIPEER a écrit:

Non tu n'as pas compris que si tu trouve qu'il y a contradiction c'est que tu n'as pas bien compris le sens du verset et dans ce cas il faut revenir au contexte  et lire les autres versets qui se rapporte a ce sujet !!

c'est pas aussi simple que tu ne le pense Serena  !!
On a eu l'occasion d'en discuter. Et je me rappelle de m'avoir expliqué que le mot "frappez-les" veut dire une "petite tape". Je me suis alors amusée à consulter sur le net les différentes traductions du Coran, de musulmans et de non-musulmans, et je n'ai vu aucune traduction de "petite tape". Soit ils traduisent par "frappez-les", soit par "battez-les".
Alors de grâce Skipeer, épargnez-nous tes interprétations tirés par les cheveux, et appelez le chat un chat : Le Coran autorise la violence conjugale par l'homme envers sa femme !
si comme tu dis tu m'avais bien lu tu aurai compris que l'islam est contre la violence conjugale (les hadiths sus cites le prouvent) et le verset auquel tu fais référence dans la langue arabe dit "daraba " ne veut pas dire nécessairement battre

En plus  De quelle genre de désobéissance parle le verset  d’après toi ?

Le mot désobéissance utilisé ici est lié aux vœux de mariage. Le mot arabe "Neshooz" signifie, dans ce contexte-ci, le bris des vœux de mariage. Donc, ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme et
Si l'on étudie la tradition musulmane, on peut se rendre compte qu'elle équivaut à un petit coup pour signifier le mécontentement


Dis moi toi qui est mariée selon toi à un musulman est ce qu'il t'a battu un jour au nom de sa religion ??? Dis moi alors la vérité

Tu veux la vérité ? Mon mari ne m'a jamais frappée, ni même de "petite tape". Tu sais pourquoi ? parce qu'il refuse ce verset et pense qu'il a été inséré par des hommes misogynes.

Tu disais : "ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme".
Et si l'homme charme une autre femme ? Aura-t-elle le droit de le frapper ?

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 11:26

Dailleurs pour appuyer le fait que Dieu dans le CORAN est contre la violence conjugale je te cite d'autres versets DANS LA MÊME SOURATE les femmes et un peu plus loin ou DIEU dit :

CORAN 4:19. Ô les croyants! Il ne vous est pas licite d'hériter des femmes contre leur gré. Ne les empêchez pas de se remarier dans le but de leur ravir une partie de ce que vous aviez donné, à moins qu'elles ne viennent à commettre un péché prouvé. Et comportez-vous convenablement envers elles. Si vous avez de l'aversion envers elles durant la vie commune, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose où Allah a déposé un grand bien .

CORAN
30:21. Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l'affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent.

il faut lire parfois  TOUT le CORAN pour comprendre le sens d'un verset puisque on dit que le CORAN s'explique dabord lui même par lui même !!
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 11:31

marie-chantal a écrit:
Tu disais : "ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme".
Et si l'homme charme une autre femme ? Aura-t-elle le droit de le frapper ?
elle peut si elle le veut même divorcer ce qui n'est pas le cas dailleurs dans la religion catholique comme c'est le cas de cette pauvre femme jacqueline sauvage qui a supporte un marie violent pendant 47 ans et n'a pu divorcer de lui a cause de l'interdit absurde de  sa religion !!
Revenir en haut Aller en bas
Vivi952




MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 11:55

Pierresuzanne a écrit: Le problème n'est pas simple,
je pense pourtant qu'un bon facteur pour limiter la casse, c'est que la femme soit autonome financièrement.


Complètement d'accord sur cette réponse !! la femme doit être autonome financièrement ca c'est sur mais a condition qu'elle n'ai pas plus de 2 enfants car sinon c'est l'éducation qui en prend un coup (a moins d'être riche).
Correction sur le fait que cela ne concerne pas que les musulmans toute religion confondu il y a eu des violences conjugales meme sans religion d'ailleurs, de toute façon rare son les hommes aujourd'hui en France qui arrive seul a subvenir au besoin de sa famille alors imagine si la polygamie était acceptée mdr ils ont déjà du mal avec une femme qu est ce que ca donnerai ??
Non pour moi être autonome est important et financièrement et psychologiquement !
Nous devons être complémentaire en couple non dépendant l'un de l'autre mais je remarque de toute façon que les femmes commencent a s'exprimer de mieux de mieux et a faire ressortir leur mal être et puis nous avons maintenant pas mal de structures pour les accueillir.
Ne lâchons rien et puis je me souviens un jour avoir entendu que derriere tout homme de pouvoir se cache toujours une femme, qui est dépendant ? je plaisante!
Je reste persuadée que nous sommes complémentaire dieu nous a uni ne détruisons pas ce qu'il a mis entre nos mains.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 11:58

SKIPEER a écrit:
marie-chantal a écrit:
Tu disais : "ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme".
Et si l'homme charme une autre femme ? Aura-t-elle le droit de le frapper ?
elle peut si elle le veut même divorcer ce qui n'est pas le cas dailleurs dans la religion catholique comme c'est le cas de cette pauvre femme jacqueline sauvage qui a supporte un marie violent pendant 47 ans et n'a pu divorcer de lui a cause de l'interdit absurde de  sa religion !!

La religion chrétienne ne permet pas la violence conjugale.
Et contrairement à ce que tu disais, l’Église catholique admet qu’un couple marié par le sacrement soit amené à se séparer (donc la séparation existe) ou à divorcer civilement. Après le divorce, celui ou celle qui n’envisage pas de nouvelle union, peut tout à fait recevoir les sacrements de l’eucharistie et de la réconciliation.
Ce n’est pas la séparation, mais le remariage civil qui n’est pas accepté par l’Eglise catholique. En effet, l’engagement que chacun a pris devant Dieu vis-à-vis de l’autre dans son mariage sacramentel subsiste même dans la situation de séparation.

Mais vous ne m'avez pas répondu à ma question. Tu disais : "ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme".
Et si l'homme charme une autre femme ? Aura-t-elle le droit de le frapper ?

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 13:56

marie-chantal a écrit:
SKIPEER a écrit:
marie-chantal a écrit:
Tu disais : "ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme".
Et si l'homme charme une autre femme ? Aura-t-elle le droit de le frapper ?
elle peut si elle le veut même divorcer ce qui n'est pas le cas dailleurs dans la religion catholique comme c'est le cas de cette pauvre femme jacqueline sauvage qui a supporte un marie violent pendant 47 ans et n'a pu divorcer de lui a cause de l'interdit absurde de  sa religion !!

La religion chrétienne ne permet pas la violence conjugale.
Et contrairement à ce que tu disais, l’Église catholique admet qu’un couple marié par le sacrement soit amené à se séparer (donc la séparation existe) ou à divorcer civilement. Après le divorce, celui ou celle qui n’envisage pas de nouvelle union, peut tout à fait recevoir les sacrements de l’eucharistie et de la réconciliation.
Ce n’est pas la séparation, mais le remariage civil qui n’est pas accepté par l’Eglise catholique. En effet, l’engagement que chacun a pris devant Dieu vis-à-vis de l’autre dans son mariage sacramentel subsiste même dans la situation de séparation.

Mais vous ne m'avez pas répondu à ma question. Tu disais : "ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme".
Et si l'homme charme une autre femme ? Aura-t-elle le droit de le frapper ?
Bien sûr, cette procédure est aussi valable pour l'homme. S'il manque aux droits de la femme, celle ci pose son cas devant le juge qui l'exhorte. S'il ne revient pas, le juge prononce une mesure d'éloignement. S'il ne revient pas et que la femme veut toujours rester avec lui, on le corrige.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: avis   Mar 02 Fév 2016, 14:07

SKIPEER a écrit:
marie-chantal a écrit:
SKIPEER a écrit:

Non tu n'as pas compris que si tu trouve qu'il y a contradiction c'est que tu n'as pas bien compris le sens du verset et dans ce cas il faut revenir au contexte  et lire les autres versets qui se rapporte a ce sujet !!

c'est pas aussi simple que tu ne le pense Serena  !!
On a eu l'occasion d'en discuter. Et je me rappelle de m'avoir expliqué que le mot "frappez-les" veut dire une "petite tape". Je me suis alors amusée à consulter sur le net les différentes traductions du Coran, de musulmans et de non-musulmans, et je n'ai vu aucune traduction de "petite tape". Soit ils traduisent par "frappez-les", soit par "battez-les".
Alors de grâce Skipeer, épargnez-nous tes interprétations tirés par les cheveux, et appelez le chat un chat : Le Coran autorise la violence conjugale par l'homme envers sa femme !
si comme tu dis tu m'avais bien lu tu aurai compris que l'islam est contre la violence conjugale (les hadiths sus cites le prouvent) et le verset auquel tu fais référence dans la langue arabe dit "daraba " ne veut pas dire nécessairement battre

En plus  De quelle genre de désobéissance parle le verset  d’après toi ?

Le mot désobéissance utilisé ici est lié aux vœux de mariage. Le mot arabe "Neshooz" signifie, dans ce contexte-ci, le bris des voeux de mariage. Donc, ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme et
Si l'on étudie la tradition musulmane, on peut se rendre compte qu'elle équivaut à un petit coup pour signifier le mécontentement


Dis moi toi qui est marie selon toi a un musulman est ce qu'il t'a battu un jour au nom de sa religion ??? Dis moi alors la vérité


Battre sa femme pour quelques raisons et quelque soit la religion que se soit est une abomination de la part de son mari.
Le soit disant proverbe arabe qui dit :" bat ta femme si tu ne sais pas pourquoi , elle! Elle le sait" est une absurdité.
La violence conjugale n'a pas besoin de la religion pour exister.

Une femme qui a un coup de fatigue (journée difficile , enfants plus remuant que d'habitude etc. )et se refuse à son mari pour cela est-elle en faute ?
La femme qui parle à un homme qui n'est pas son mari, son frère, ou un parent doit-elle se faire battre par son mari ? Bien entendu en toutt bien tout honneur dans la rencontre fortuite de avec cet homme?

Pour le divorce.
Une femme battu peut-elle demander le divorce ? Sachant qu'il faut deux témoins homme pour crédibiliser les raisons de la demande par la femme du divorce?
Dans le cas (ils existent) ou le mariage a été forcé, arrangé et que la jeune fille encore mineur, souvent apeurée ne peut et ne sait pas se défendre peut-elle demander le divorce? Sans créé un panique dans les familles concernées?

David a fait tuer un de ses soldat pour profiter de la femme de ce dernier car elle lui plaisait.
Mohammed à fait tuer un de ses beaux fils pour convoiter la femme de ce dernier.
Crois-tu que Dieu apprécie ce genre de comportement ?

"Tu ne convoiteras pas la femme de ton voisin."
C'est valable pour les juifs, les chrétiens, les musulmans.

Battre sa femme, convoiter la femme, contraindre la femme, c'est reconnaître qu'elle est inférieur à l'homme et la maintenir dans cet état.
C'est cela que je combat car ce n'est pas la volonté de Dieu.

Dieu a-t-il créé l'homme et la femme pour qu'ils aient peur l'un de l'autre?
Dieu a créé l'homme et une femme pourquoi l'homme s'en octroie plusieurs ?
L'homme a-t-il été créé à l'image de Dieu ou à l'image des animaux de la terre qui ont leur Harem, leurs femelles attitrées.
L'homme doit-il passer sa vie à Baiser comme on dit pour satisfaire son libido?


Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 14:53

Chris Lam a écrit:
Battre sa femme pour quelques raisons et quelque soit la religion que se soit est une abomination de la part de son mari.
Le soit disant proverbe arabe qui dit :" bat ta femme si tu ne sais pas pourquoi , elle! Elle le sait" est une absurdité.
La violence conjugale n'a pas besoin de la religion pour exister.

Une femme qui a un coup de fatigue (journée difficile , enfants plus remuant que d'habitude etc. )et se refuse à son mari pour cela est-elle en faute ?

le proverbe arabe que tu cite n'a aucun poids dans une discussion théologique en plus il est dit par des imbéciles ignorants


la violence conjugale est formellement condamne par l’islam et j'ai donne suffisamment de preuves a ceci plus haut  !!


l'islam ne force pas une femme a coucher obligatoirement  avec lui au contraire si La femme doit satisfaire la demande de son mari, lorsqu’il désire avoir un rapport sexuel avec elle. Toutefois, il n’est pas permis au mari de demander cela à sa femme lorsqu’elle est malade ou qu’elle est dans un état psychologique qui ne lui permet pas de le faire, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

Selon Aboû Said Sad ben Mâlek ben Sinân el Khodrî « Ne faites pas le mal et ne rendez pas le mal par le mal. » Rapporté par Ibn Mâja, Ahmad

Il doit alors s’abstenir ou profiter d’elle d’une façon qui ne lui est pas nuisible.

Citation :
La femme qui parle à un homme qui n'est pas son mari, son frère, ou un parent doit-elle se faire battre par son mari ? Bien entendu en tout bien tout honneur dans la rencontre fortuite de avec cet homme?



l'islam condamne qu'un homme et une femme s'isolent  !!
Selon Ibn abbas, Le Messager de Dieu (SAWS) a dit : Que l'un de vous ne s'isole pas avec une femme sauf en présence de l'un de ses parents qui ne peuvent pas l'épouser (père fils frère)"

D’après ‘Amir Ibn Abi Rabia QDA  le Messager d'Allah (paix sur lui) a dit : « Que l’homme ne s’isole pas avec une femme qui lui est illicite sans un homme (mahram) car le démon sera leur troisième »[ Hadith rapporté par Ahmad ]

Citation :
Pour le divorce.
Une femme battu peut-elle demander le divorce ? Sachant qu'il faut deux témoins homme pour crédibiliser les raisons de la demande par la femme du divorce?


La femme a le droit de demander le divorce s’il y a des raisons légitimes permettant de le faire comme un préjudice évident et autre. Si l’époux ne répond pas favorablement à sa demande, elle a le droit de porter l’affaire devant les autorités compétentes qui s’occupent des affaires des musulmans, comme les centres islamiques et autres, pour qu’ils obligent l’époux à remplir ses obligations ou alors à se séparer d’elle par le divorce dit al-Khul’. L’entretien, la cohabitation et le logement font partie des droits que la femme a sur son époux et dont celui-ci doit obligatoirement s’acquitter.
Citation :
Dans le cas (ils existent) ou le mariage a été forcé, arrangé et que la jeune fille encore mineur, souvent apeurée ne peut et ne sait pas se défendre peut-elle demander le divorce? Sans créé un panique dans les familles concernées?
le mariage force est interdit dans l'islam Il n'est pas permis au père, ou à quelqu'un  d’autre que lui, de contraindre celle qui est sous sa tutelle  à épouser quelqu'un avec qui elle ne désire pas se marier. Plutôt il est nécessaire de chercher son consentement et sa permission en raison de la parole du  prophete Mohammed paix sur lui  qui dit: « la vierge ne doit pas être épousée avant d’avoir cherché son consentement. Ils dirent : ô messager d'Allah! Quel est son consentement ? Il a répondu : Son silence. Et dans une autre formulation : Et quant à la vierge, son père cherche son consentement et son consentement est son silence. »

Citation :
Mohammed à fait tuer un de ses beaux fils pour convoiter la femme de ce dernier.
Crois-tu que Dieu apprécie ce genre de comportement ?


Qui t'a dis ca c'est faux et mensong.er voyons ?!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

c'est totalement faux puisque pour une nieme fois ce mariage fut ordonne par Dieu afin d'abolir l'adoption FORMELLE


CORAN 33: 37. Quand tu disais à celui qu'Allah avait comblé de bienfaits, tout comme toi-même l'avais comblé : "Garde pour toi ton épouse et crains Allah", et tu cachais en ton âme ce qu'Allah allait rendre public. Tu craignais les gens, et c'est Allah qui est plus digne de ta crainte. Puis quand Zayd eût cessé toute relation avec elle, Nous te la fîmes épouser, afin qu'il n'y ait aucun empêchement pour les croyants d'épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles. Le commandement d'Allah doit être exécuté.

Citation :
L'homme doit-il passer sa vie à Baiser comme on dit pour satisfaire son libido?
De toute les facons ce n'est pas  l’idée que se fait le musulman du mariage:

CORAN 30:21 « Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. »


  Ibn Kathir a dit dans son « exégèse  » [commentaire] de la Parole d’Allah  swt« de l’affection et de la bonté »


« Al-Muwaddah : signifie l’amour, et la bonté signifie : la douceur et la compassion. Car certes un homme prend une femme en raison de son amour pour elle ou par bonté pour elle, et pour qu’il ait avec elle un enfant de lui. »


Telle a été la position de Khadija QDA  qui avait un impact énorme dans l’assurance du prophete paix sur lui  , lorsque l’Ange Gabriel  est venu pour la première fois à la caverne de Hira. Lorsque la première révélation fût venue et que le Prophète tremblait, il lui dit : « Couvre-moi ! Couvre-moi ! Je crains certes pour ma personne » Elle lui dit : « Jamais par Allah ! Allah ne te déshonorera. Tu maintiens les liens de parenté, tu aides le pauvre et l’orphelin, tu sers généreusement tes invités et aides ceux qui ont été affligés par un désastre. »
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 15:56

SKIPEER a écrit:


l'islam ne force pas une femme a coucher obligatoirement  avec lui au contraire si La femme doit satisfaire la demande de son mari, lorsqu’il désire avoir un rapport sexuel avec elle. Toutefois, il n’est pas permis au mari de demander cela à sa femme lorsqu’elle est malade ou qu’elle est dans un état psychologique qui ne lui permet pas de le faire, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

Selon Aboû Said Sad ben Mâlek ben Sinân el Khodrî « Ne faites pas le mal et ne rendez pas le mal par le mal. » Rapporté par Ibn Mâja, Ahmad

Il doit alors s’abstenir ou profiter d’elle d’une façon qui ne lui est pas nuisible.

815 Selon 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui): d'Allah (pbAsl) a dit: "Lorsque l'homme invite sa femme à venir au lit et que celle-ci refuse, les Anges, jusqu'au matin, ne cesseront de la maudire".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 16:02

rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:


l'islam ne force pas une femme a coucher obligatoirement  avec lui au contraire si La femme doit satisfaire la demande de son mari, lorsqu’il désire avoir un rapport sexuel avec elle. Toutefois, il n’est pas permis au mari de demander cela à sa femme lorsqu’elle est malade ou qu’elle est dans un état psychologique qui ne lui permet pas de le faire, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

Selon Aboû Said Sad ben Mâlek ben Sinân el Khodrî « Ne faites pas le mal et ne rendez pas le mal par le mal. » Rapporté par Ibn Mâja, Ahmad

Il doit alors s’abstenir ou profiter d’elle d’une façon qui ne lui est pas nuisible.

815 Selon 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui): d'Allah (pbAsl) a dit: "Lorsque l'homme invite sa femme à venir au lit et que celle-ci refuse, les Anges, jusqu'au matin, ne cesseront de la maudire".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
lorsque son refus est simplement un entêtement!!
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 17:02

SKIPEER a écrit:
marie-chantal a écrit:
SKIPEER a écrit:

elle peut si elle le veut même divorcer ce qui n'est pas le cas dailleurs dans la religion catholique comme c'est le cas de cette pauvre femme jacqueline sauvage qui a supporte un marie violent pendant 47 ans et n'a pu divorcer de lui a cause de l'interdit absurde de  sa religion !!

La religion chrétienne ne permet pas la violence conjugale.
Et contrairement à ce que tu disais, l’Église catholique admet qu’un couple marié par le sacrement soit amené à se séparer (donc la séparation existe) ou à divorcer civilement. Après le divorce, celui ou celle qui n’envisage pas de nouvelle union, peut tout à fait recevoir les sacrements de l’eucharistie et de la réconciliation.
Ce n’est pas la séparation, mais le remariage civil qui n’est pas accepté par l’Eglise catholique. En effet, l’engagement que chacun a pris devant Dieu vis-à-vis de l’autre dans son mariage sacramentel subsiste même dans la situation de séparation.

Mais vous ne m'avez pas répondu à ma question. Tu disais : "ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme".
Et si l'homme charme une autre femme ? Aura-t-elle le droit de le frapper ?
Bien sûr, cette procédure est aussi valable pour l'homme. S'il manque aux droits de la femme, celle ci pose son cas devant le juge qui l'exhorte. S'il ne revient pas, le juge prononce une mesure d'éloignement. S'il ne revient pas et que la femme veut toujours rester avec lui, on le corrige.

Vous esquivez la réponse. Après tout, vous êtes libre de ne pas répondre.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 17:51

marie-chantal a écrit:
SKIPEER a écrit:
marie-chantal a écrit:


La religion chrétienne ne permet pas la violence conjugale.
Et contrairement à ce que tu disais, l’Église catholique admet qu’un couple marié par le sacrement soit amené à se séparer (donc la séparation existe) ou à divorcer civilement. Après le divorce, celui ou celle qui n’envisage pas de nouvelle union, peut tout à fait recevoir les sacrements de l’eucharistie et de la réconciliation.
Ce n’est pas la séparation, mais le remariage civil qui n’est pas accepté par l’Eglise catholique. En effet, l’engagement que chacun a pris devant Dieu vis-à-vis de l’autre dans son mariage sacramentel subsiste même dans la situation de séparation.

Mais vous ne m'avez pas répondu à ma question. Tu disais : "ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme".
Et si l'homme charme une autre femme ? Aura-t-elle le droit de le frapper ?
Bien sûr, cette procédure est aussi valable pour l'homme. S'il manque aux droits de la femme, celle ci pose son cas devant le juge qui l'exhorte. S'il ne revient pas, le juge prononce une mesure d'éloignement. S'il ne revient pas et que la femme veut toujours rester avec lui, on le corrige.

Vous esquivez la réponse. Après tout, vous êtes libre de ne pas répondre.

oui c'est la réponse classique des musulmans

on remarque quand même que certain versets mettent mal à l'ai les musulmans.......
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 17:59

marie-chantal a écrit:
SKIPEER a écrit:
marie-chantal a écrit:


La religion chrétienne ne permet pas la violence conjugale.
Et contrairement à ce que tu disais, l’Église catholique admet qu’un couple marié par le sacrement soit amené à se séparer (donc la séparation existe) ou à divorcer civilement. Après le divorce, celui ou celle qui n’envisage pas de nouvelle union, peut tout à fait recevoir les sacrements de l’eucharistie et de la réconciliation.
Ce n’est pas la séparation, mais le remariage civil qui n’est pas accepté par l’Eglise catholique. En effet, l’engagement que chacun a pris devant Dieu vis-à-vis de l’autre dans son mariage sacramentel subsiste même dans la situation de séparation.

Mais vous ne m'avez pas répondu à ma question. Tu disais : "ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme".
Et si l'homme charme une autre femme ? Aura-t-elle le droit de le frapper ?
Bien sûr, cette procédure est aussi valable pour l'homme. S'il manque aux droits de la femme, celle ci pose son cas devant le juge qui l'exhorte. S'il ne revient pas, le juge prononce une mesure d'éloignement. S'il ne revient pas et que la femme veut toujours rester avec lui, on le corrige.

Vous esquivez la réponse. Après tout, vous êtes libre de ne pas répondre.
Au contraire .....je n'esquive rien c'est vous qui ne m'avait pas bien lu !!
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 18:06

marie-chantal a écrit:
SKIPEER a écrit:
marie-chantal a écrit:


La religion chrétienne ne permet pas la violence conjugale.
Et contrairement à ce que tu disais, l’Église catholique admet qu’un couple marié par le sacrement soit amené à se séparer (donc la séparation existe) ou à divorcer civilement. Après le divorce, celui ou celle qui n’envisage pas de nouvelle union, peut tout à fait recevoir les sacrements de l’eucharistie et de la réconciliation.
Ce n’est pas la séparation, mais le remariage civil qui n’est pas accepté par l’Eglise catholique. En effet, l’engagement que chacun a pris devant Dieu vis-à-vis de l’autre dans son mariage sacramentel subsiste même dans la situation de séparation.

Mais vous ne m'avez pas répondu à ma question. Tu disais : "ceci ne peut s'appliquer que si la femme commet un acte grave comme charmer un autre homme".
Et si l'homme charme une autre femme ? Aura-t-elle le droit de le frapper ?
Bien sûr, cette procédure est aussi valable pour l'homme. S'il manque aux droits de la femme, celle ci pose son cas devant le juge qui l'exhorte. S'il ne revient pas, le juge prononce une mesure d'éloignement. S'il ne revient pas et que la femme veut toujours rester avec lui, on le corrige.

Vous esquivez la réponse. Après tout, vous êtes libre de ne pas répondre.
il faut que vous compreniez  une chose qui est que le musulman n'a jamais pense frapper sa femme ni la femme a pense a frapper son mari . c'est un comportement bestial et condamnable par l'islam  qui lui demande au couple a vivre dans le respect , la bonté et l'amour sain !
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   Mar 02 Fév 2016, 18:33

marie-chantal a écrit:

Vous esquivez la réponse. Après tout, vous êtes libre de ne pas répondre.
SKIPEER a écrit:
Au contraire .....je n'esquive rien c'est vous qui ne m'avait pas bien lu !!

Mais si on t'a bien lu.

L'homme peut avoir plusieurs femmes, les frapper si elles désobéissent, et divorcer d'elles d'une seule formule.

Les femmes dépendent d'un juge pour faire valoir leurs droits, et n'ont aucune autonomie pour disposer d'elles.


Je trouve très injuste que les femmes ne puissent pas beigner leurs maris (et non les baigner, ce qui allierait l'utile et l'agréable : fourirel fourirel fourirel )

Je suis pour la polyandrie et la violence conjugale bilatérale, car Allah est juste, et que le Coran ne peut pas être injuste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ou mène la violence conjugale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ou mène la violence conjugale
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La prière conjugale !
» La vie conjugale et familiale selon Vatican II
» resserré est le chemin qui mène à la vie
» 13 vérités que votre conseillère conjugale n'avouera jamais
» Sommes nous tous fous ?Xanax la pilule miracle qui mène en enfer!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: