Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 les "Doctoresses" de l'Eglise

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Serena57

avatar


MessageSujet: les "Doctoresses" de l'Eglise   Dim 14 Fév 2016, 09:25

14 février 2016

Dans l'Église catholique, un docteur de l'Église est un baptisé, homme ou femme, dont l'Église reconnaît l'autorité exceptionnelle dans le domaine de la théologie (eminens doctrina). La profondeur de leur foi, alliée à la sûreté de leur pensée et la sainteté de leur vie donnent à leurs écrits et leur enseignement un poids et une influence durable et remarquable dans le développement de la doctrine chrétienne.

il y a officiellement 36 Docteurs de l'Eglise, dont 4 femmes:

-Hildegarde de Bingen (1098–1179)
-Catherine de Sienne (1347–1380)
-Thérèse d'Avila (1515–1582)
-Thérèse de Lisieux (1873–1897)

existe t il un équivalent en islam, de femmes Théologienne??
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 19 Fév 2016, 15:19

Serena57 a écrit:
existe t il un équivalent en islam, de femmes Théologienne??

La première d'entre toutes:

Aïsha, une des femmes du Prophète (saws).

Elle a rapporté plus de 2200 ahadith, ce qui en fait la 2ème après Abû Hurayra (si je ne m'abuse)

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 22 Fév 2016, 19:02

Cyril 84 a écrit:
Serena57 a écrit:
existe t il un équivalent en islam, de femmes Théologienne??

La première d'entre toutes:

Aïsha, une des femmes du Prophète (saws).

Elle a rapporté plus de 2200 ahadith, ce qui en fait la 2ème après Abû Hurayra (si je ne m'abuse)

on ne peut pas comparer!!

Aicha n'a fait que répéter ce qu'elle a entendue...
les "docteurs" de l'Eglise hommes et femmes sont des exégètes, qui font autorité en matière de dogme!
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 22 Fév 2016, 19:05

Serena57 a écrit:
Cyril 84 a écrit:
Serena57 a écrit:
existe t il un équivalent en islam, de femmes Théologienne??

La première d'entre toutes:

Aïsha, une des femmes du Prophète (saws).

Elle a rapporté plus de 2200 ahadith, ce qui en fait la 2ème après Abû Hurayra (si je ne m'abuse)

on ne peut pas comparer!!

Aicha n'a fait que répéter ce qu'elle a entendue...
les "docteurs" de l'Eglise hommes et femmes sont des exégètes, qui font autorité en matière de dogme!

Serena a raison : répéter ou rapporter des phrases, ce n'est pas de la théologie.

Les Docteurs de l'Eglise nous expliquent le sens de l'Ecriture et nous décrivent Dieu (avec des mots humains, certes)
Revenir en haut Aller en bas
louloute

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 22 Fév 2016, 19:28

Oui, est déclaré docteur de l'église, ceux ou celles qui ont rédigé des ouvrages !
Pour les 4 femmes citées, toutes ont écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 22 Fév 2016, 19:48

Serena57 a écrit:
existe t il un équivalent en islam, de femmes Théologienne??
Cyril 84 a écrit:

La première d'entre toutes:

Aïsha, une des femmes du Prophète (saws).

Elle a rapporté plus de 2200 ahadith, ce qui en fait la 2ème après Abû Hurayra (si je ne m'abuse)

était-elle ouléma ?
imam ?
exégète ?

éduquée ?

a-t-elle été scolarisée ?

savait-elle lire et écrite ?
avons nous des méditations, des travaux philosophiques de sa main ?  

Bon, compte-tenu de l'age de son mariage, sa formation intellectuelle ne pouvait pas être au même niveau que celui d'une Catherine de Sienne, ou d'une Hildegarde von Bingen.... mais il est vrai que le Moyen Âge chrétien était tellement obscurantiste !
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Mar 23 Fév 2016, 18:08

Pierresuzanne a écrit:
Serena57 a écrit:
existe t il un équivalent en islam, de femmes Théologienne??
Cyril 84 a écrit:

La première d'entre toutes:

Aïsha, une des femmes du Prophète (saws).

Elle a rapporté plus de 2200 ahadith, ce qui en fait la 2ème après Abû Hurayra (si je ne m'abuse)

était-elle ouléma ?
imam ?
exégète ?

éduquée ?

a-t-elle été scolarisée ?

savait-elle lire et écrite ?
avons nous des méditations, des travaux philosophiques de sa main ?  

Bon, compte-tenu de l'age de son mariage, sa formation intellectuelle ne pouvait pas être au même niveau que celui d'une Catherine de Sienne, ou d'une Hildegarde von Bingen.... mais il est vrai que le Moyen Âge chrétien était tellement obscurantiste !

on peut donc sans ambiguité dire que les femmes sont peut de chose en islam.....
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 26 Fév 2016, 16:36

Serena57 a écrit:
existe t il un équivalent en islam, de femmes Théologienne??

Cyril 84 a écrit:
La première d'entre toutes:

Aïsha, une des femmes du Prophète (saws).

Elle a rapporté plus de 2200 ahadith, ce qui en fait la 2ème après Abû Hurayra (si je ne m'abuse)

Serena57 a écrit:
on ne peut pas comparer!!

Aicha n'a fait que répéter ce qu'elle a entendue...
les "docteurs" de l'Eglise hommes et femmes sont des exégètes, qui font autorité en matière de dogme!

Raziel a écrit:
Serena a raison : répéter ou rapporter des phrases, ce n'est pas de la théologie.

Les Docteurs de l'Eglise nous expliquent le sens de l'Ecriture et nous décrivent Dieu (avec des mots humains, certes)

Beaucoup de compagnons instruits et de leurs successeurs tirèrent profit de la connaissance d’Aicha.


Abou Moussa al-Ash’ari a indiqué que « si nous, compagnons du Messager de Dieu (sallallâhou ‘alayhi wa sallam), avions quelques difficultés sur une question, nous interrogions Aicha à son sujet. »

Son neveu Ourwah affirma qu’elle était non seulement compétente en matière de fiqh (jurisprudence) mais aussi en matière de médecine et de poésie.

Plusieurs des compagnons âgés du Prophète (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) sont venus chez elle lui demander conseil au sujet de questions relatives à l’héritage, qui nécessitent un esprit mathématique très habile.


Les savants la considérèrent comme l’un des premiers fouqaha (juristes) de l’Islam, au même titre que Oumar ibn al-Khattab, Ali et Abdoullah ibn Abbas.

Aicha a non seulement possédé un grand savoir, mais elle a participé activement à l’éducation et à la réforme sociale.

En tant que professeur elle avait un discours de style clair et persuasif ; et la puissance de son éloquence a été décrite en des termes superlatifs par al-Ahnaf qui a dit : « J’ai entendu des discours de Abou Bakr, de Oumar, de Uthman et de Ali jusqu’à ce jour, mais je n’ai pas entendu de discours plus persuasif et plus beau de la bouche d’une autre personne que de la bouche de Aicha. »

Les hommes et les femmes venaient de partout pour profiter de sa connaissance. On dit que le nombre de femmes était plus important que celui des hommes.


Cela te convient, cher Raziel?

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 26 Fév 2016, 17:24

Cyril 84 a écrit:
Serena57 a écrit:
existe t il un équivalent en islam, de femmes Théologienne??

Cyril 84 a écrit:
La première d'entre toutes:

Aïsha, une des femmes du Prophète (saws).

Elle a rapporté plus de 2200 ahadith, ce qui en fait la 2ème après Abû Hurayra (si je ne m'abuse)

Serena57 a écrit:
on ne peut pas comparer!!

Aicha n'a fait que répéter ce qu'elle a entendue...
les "docteurs" de l'Eglise hommes et femmes sont des exégètes, qui font autorité en matière de dogme!

Raziel a écrit:
Serena a raison : répéter ou rapporter des phrases, ce n'est pas de la théologie.

Les Docteurs de l'Eglise nous expliquent le sens de l'Ecriture et nous décrivent Dieu (avec des mots humains, certes)

Beaucoup de compagnons instruits et de leurs successeurs tirèrent profit de la connaissance d’Aicha.


Abou Moussa al-Ash’ari a indiqué que « si nous, compagnons du Messager de Dieu (sallallâhou ‘alayhi wa sallam), avions quelques difficultés sur une question, nous interrogions Aicha à son sujet. »

Son neveu Ourwah affirma qu’elle était non seulement compétente en matière de fiqh (jurisprudence) mais aussi en matière de médecine et de poésie.

Plusieurs des compagnons âgés du Prophète (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) sont venus chez elle lui demander conseil au sujet de questions relatives à l’héritage, qui nécessitent un esprit mathématique très habile.


Les savants la considérèrent comme l’un des premiers fouqaha (juristes) de l’Islam, au même titre que Oumar ibn al-Khattab, Ali et Abdoullah ibn Abbas.

Aicha a non seulement possédé un grand savoir, mais elle a participé activement à l’éducation et à la réforme sociale.

En tant que professeur elle avait un discours de style clair et persuasif ; et la puissance de son éloquence a été décrite en des termes superlatifs par al-Ahnaf qui a dit : « J’ai entendu des discours de Abou Bakr, de Oumar, de Uthman et de Ali jusqu’à ce jour, mais je n’ai pas entendu de discours plus persuasif et plus beau de la bouche d’une autre personne que de la bouche de Aicha. »

Les hommes et les femmes venaient de partout pour profiter de sa connaissance. On dit que le nombre de femmes était plus important que celui des hommes.


Cela te convient, cher Raziel?

Elle aurait du d'avantage défendre la situation des femmes .C'est elle qui disait à votre prophète que ses sourates étaient opportunistes .
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 26 Fév 2016, 19:23

Cyril 84 a écrit:


Beaucoup de compagnons instruits et de leurs successeurs tirèrent profit de la connaissance d’Aicha.

Abou Moussa al-Ash’ari a indiqué que « si nous, compagnons du Messager de Dieu (sallallâhou ‘alayhi wa sallam), avions quelques difficultés sur une question, nous interrogions Aicha à son sujet. »
Son neveu Ourwah affirma qu’elle était non seulement compétente en matière de fiqh (jurisprudence) mais aussi en matière de médecine et de poésie.
Plusieurs des compagnons âgés du Prophète (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) sont venus chez elle lui demander conseil au sujet de questions relatives à l’héritage, qui nécessitent un esprit mathématique très habile.

Les savants la considérèrent comme l’un des premiers fouqaha (juristes) de l’Islam, au même titre que Oumar ibn al-Khattab, Ali et Abdoullah ibn Abbas.
Aicha a non seulement possédé un grand savoir, mais elle a participé activement à l’éducation et à la réforme sociale.
En tant que professeur elle avait un discours de style clair et persuasif ; et la puissance de son éloquence a été décrite en des termes superlatifs par al-Ahnaf qui a dit : « J’ai entendu des discours de Abou Bakr, de Oumar, de Uthman et de Ali jusqu’à ce jour, mais je n’ai pas entendu de discours plus persuasif et plus beau de la bouche d’une autre personne que de la bouche de Aicha. »
Les hommes et les femmes venaient de partout pour profiter de sa connaissance. On dit que le nombre de femmes était plus important que celui des hommes.

Cela te convient, cher Raziel?

Je suis désolé de te décevoir, chez Cyril.
En effet, la théologie est une haute science qui place la foi dans le domaine de la raison, à laquelle elle est soumise.

Si Aïcha a répété des choses sur Dieu, c'est possible. Cela fait d'elle une "rasulle" (une messagère), mais pas une théologienne.

Que des gens l'apprécient, c'est une chose, qu'on loue son éloquence ou sa foi, c'est possible, mais il faudrait qu'on cite
une opinion personnelle de cette dernière, nouvelle et jamais dite avant, d'une description de Dieu en termes rationnels.

En effet, Dieu est le LOGOS, c'est à dire la raison, dont il a doté les femmes comme les hommes capables.

Donne-nous donc un livre écrit de sa main, et nous en ferons peut-être une théologienne.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Jeu 08 Mar 2018, 18:48

à l'occasion de la journée de la femme je remonte ce sujet.....
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Jeu 08 Mar 2018, 20:55

Serena57 a écrit:
à l'occasion de la journée de la femme je remonte ce sujet.....

Bonne idée !

On a fini par attendre longtemps un livre de théologie de Aïcha.

On fait on n'a RIEN. Que des parole attribuées à Elle.

Les chiites, d'ailleurs, croient qu'elle a assassiné Mohamed.

Je crois donc que les sunnites ont inventé des hadiths sur Aïcha, car il leur fallait de la matière premiere textuelle
pour convaincre les chiites qui n'y croient pas.

Hadiths apocryphes...
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Jeu 08 Mar 2018, 21:08

Raziel a écrit:
Serena57 a écrit:
à l'occasion de la journée de la femme je remonte ce sujet.....

Bonne idée !

On a fini par attendre longtemps un livre de théologie de Aïcha.

On fait on n'a RIEN. Que des parole attribuées à Elle.

Les chiites, d'ailleurs, croient qu'elle a assassiné Mohamed.

Je crois donc que les sunnites ont inventé des hadiths sur Aïcha, car il leur fallait de la matière premiere textuelle
pour convaincre les chiites qui n'y croient pas.

Hadiths apocryphes...

L'église n'a jamais canonisé des femmes avant 1970 et il y'en a seulement 4 depuis .. pour l'islam il y'a Aicha et Oum Salama qui étaient pas seulement des rapportrice mais, des savantes .. C'est normal qu'elle n'ont pas de livre puisque il en est de même pour les autres compagnons (hommes et femmes ) dans les siècles suivants plusieurs femmes ont rédigé des livres (j'en connais 5 d'avant le 7ème siècle ) .. certes L'église à changé ces dernières années sa position vis à vis la femme mais , pas besoin de falsifier l'histoire les femmes ne valaient pas grand chose pour au moins les 19 premiers siècles du christianisme .


Ton histoire de Aicha qui tue le prophète as tu une source ??
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Jeu 08 Mar 2018, 21:11

Je me propose, je suis aussi El Mahdi à mes heures perdues.

Si vous le voulez je vous interprète tout le Coran, mais c'est uniquement sur demande expresse.

Ne voyez pas en moi quelqu'un d'intéressé, j'entend déjà certains et leur pensée "combien cela nous coutera t il".

Vous pouvez même éditer je vous abandonne mes droits d'auteur.

Le pseudo de l'auteur je verrais bien "Humilité" ça sonne bien.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Jeu 08 Mar 2018, 22:07

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:


Bonne idée !

On a fini par attendre longtemps un livre de théologie de Aïcha.

On fait on n'a RIEN. Que des parole attribuées à Elle.

Les chiites, d'ailleurs, croient qu'elle a assassiné Mohamed.

Je crois donc que les sunnites ont inventé des hadiths sur Aïcha, car il leur fallait de la matière premiere textuelle
pour convaincre les chiites qui n'y croient pas.

Hadiths apocryphes...

L'église n'a jamais canonisé des femmes avant 1970 et il y'en a seulement 4 depuis .. pour l'islam il y'a Aicha et Oum Salama qui étaient pas seulement des rapportrice  mais, des savantes .. C'est normal qu'elle n'ont pas de livre puisque il en est de même pour les autres compagnons (hommes et femmes ) dans les siècles suivants plusieurs femmes ont rédigé des livres (j'en connais 5 d'avant le 7ème siècle ) .. certes L'église à changé ces dernières années sa position vis à vis la femme mais , pas besoin de falsifier l'histoire les femmes ne valaient pas grand chose pour au moins les 19 premiers siècles du christianisme .


Ton histoire de Aicha qui tue le prophète as tu une source ??


Jeanne d'Arc, c'est après 1970 ?

Ce n'est pas mon histoire de Aïcha. C'est l'histoire de tes co-religionnaires d'iran. Demande-leur !


Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Jeu 08 Mar 2018, 22:36

Raziel a écrit:


Jeanne d'Arc, c'est après 1970 ?


On parle de docteur d'églises quant aux femmes historiques il y'en a gogo dans la littérature musulmane .


Citation :

Ce n'est pas mon histoire de Aïcha. C'est l'histoire de tes co-religionnaires d'iran. Demande-leur !



Leur sources sont connu peux tu nous citer textuellement ce que tu affirme ??
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Jeu 08 Mar 2018, 22:43

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:

Jeanne d'Arc, c'est après 1970 ?

On parle de docteurs d'églises quant aux femmes historiques il y'en a gogo dans la littérature musulmane .

Non ! Pour la date de 1970, c'est toi qui parles de canonisation. Ce que tu dis sur les canonisations est rigoureusement FAUX.
Donc je dis : Jeanne d'Arc.

Thedjezeyri14 a écrit:

Citation :

Ce n'est pas mon histoire de Aïcha. C'est l'histoire de tes co-religionnaires d'iran. Demande-leur !

Leur sources sont connues peux tu nous citer textuellement ce que tu affirmes ??

Ca tombe bien que les sources te soient connues ! Je ne les avais pas directement, car il faut lire le farsi.
Merci de nous les fournir.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 09 Mar 2018, 01:36

Raziel a écrit:


Non ! Pour la date de 1970, c'est toi qui parles de canonisation. Ce que tu dis sur les canonisations est rigoureusement FAUX.
Donc je dis : Jeanne d'Arc.


Tu avais demandais plus haut l'importance des femmes en islam et leur rédaction en théologie il est donc sous entendu que on parle des docteurs d'églises ( comme je disais pas avant 1970) ... si non la première prêtre date de quand ?? (Sincèrement ) en islam la première juge ( imam des imams ) date du 3 ème siècle si on met de côté les femmes du prophète et autres savantes .


Citation :

Ca tombe bien que les sources te soient connues ! Je ne les avais pas directement, car il faut lire le farsi.
Merci de nous les fournir.


Les perses ont presque toujours étaient sunnites ce qui veut dire que les textes fondateur du chiisme en plus d'être écrit en arabe , ils ont étaient écrit par des arabes .. quoi qu'il en soit j'attend ta source .. aurait tu essayé de partir une polémique sans t'assurer de la source ??
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 09 Mar 2018, 04:59

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:


Bonne idée !

On a fini par attendre longtemps un livre de théologie de Aïcha.

On fait on n'a RIEN. Que des parole attribuées à Elle.

Les chiites, d'ailleurs, croient qu'elle a assassiné Mohamed.

Je crois donc que les sunnites ont inventé des hadiths sur Aïcha, car il leur fallait de la matière premiere textuelle
pour convaincre les chiites qui n'y croient pas.

Hadiths apocryphes...

L'église n'a jamais canonisé des femmes avant 1970 et il y'en a seulement 4 depuis .. pour l'islam il y'a Aicha et Oum Salama qui étaient pas seulement des rapportrice  mais, des savantes .. C'est normal qu'elle n'ont pas de livre puisque il en est de même pour les autres compagnons (hommes et femmes ) dans les siècles suivants plusieurs femmes ont rédigé des livres (j'en connais 5 d'avant le 7ème siècle ) .. certes L'église à changé ces dernières années sa position vis à vis la femme mais , pas besoin de falsifier l'histoire les femmes ne valaient pas grand chose pour au moins les 19 premiers siècles du christianisme .


Ton histoire de Aicha qui tue le prophète as tu une source ??


Citation :
L'église n'a jamais canonisé des femmes avant 1970

on voit le spécialiste.....
Ste Sabine, Ste Hélène, Ste Blandine ect et des centaines d'autres...... ont été canonisées avant l'an mil

Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 09 Mar 2018, 05:01

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:


Non ! Pour la date de 1970, c'est toi qui parles de canonisation. Ce que tu dis sur les canonisations est rigoureusement FAUX.
Donc je dis : Jeanne d'Arc.


Tu avais demandais plus haut l'importance des femmes en islam et leur rédaction en théologie il est donc sous entendu que on parle des docteurs d'églises ( comme je disais pas avant 1970) ... si non la première prêtre date de quand ?? (Sincèrement ) en islam la première juge ( imam des imams ) date du 3 ème siècle  si on met de côté les femmes du prophète et autres savantes .


Citation :

Ca tombe bien que les sources te soient connues ! Je ne les avais pas directement, car il faut lire le farsi.
Merci de nous les fournir.


Les perses  ont presque toujours étaient sunnites ce qui veut dire que les textes fondateur du chiisme en plus d'être écrit en arabe , ils ont étaient écrit par des arabes .. quoi qu'il en soit j'attend ta source .. aurait tu essayé de partir une polémique sans t'assurer de la source ??


Citation :
si non la première prêtre date de quand ??

et la première chef d'état musulmane elle date de quand????
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 09 Mar 2018, 07:57

Serena57 a écrit:



on voit le spécialiste.....
Ste Sabine, Ste Hélène, Ste Blandine ect et des centaines d'autres...... ont été canonisées avant l'an mil


Dans ton message d'intro madame la spécialiste tu as parlé de doctoresse d'église, de leur importance en théologie chrétienne et tu voulais savoir s'il en était de même dans l'islam je pense donc, que j'ai répondu très juste en te rappelant que cette reconnaissance exceptionnelles de ses femmes date seulement  de 1970 ... C'est dur à avaler quand on est endoctriné au point de croire que le christianisme a toujours été parfait .. heureusement que les faits sont là pour démontrer que les religions évolue et qu'au grand malheur de vos envies prosélyte il faut simplement laisser le temps à l'islam. Quoi que sur ce point la il n'a pas eu besoin de temps .[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 09 Mar 2018, 20:26

Serena57 a écrit:


et la première chef d'état musulmane elle date de quand????


Il y'en a eu plusieurs certaines plus populaires que d'autres .

Citation :

Chajar Ad-Dur, l’esclave devenue sultane

Considérée comme l’une des dirigeantes les plus célèbres de l’histoire islamique, Chajar Ad-Dur (Forêt de perles) est une esclave devenue sultane d’Egypte. Après avoir dirigé le pays du vivant de son époux, le sultan ayyoubide d’Égypte As-Salih Ayoub, alors qu’il était malade, Chajar Ad-Dur a obtenu le titre de sultane de 1250 à sa mort, survenue en1257.

La période de son règne a coïncidé avec l’intronisation de Louis IX à la tête de la France. Ce dernier convoitait l’Egypte, pays considéré à l’époque comme l’une des forces islamiques les plus puissantes. Cela ne l’a pas découragée pour autant, car la sultane a organisé avec brio la défense de son pays.

Mais aussi

Citation :


Arwa bint Ahmed, aux commandes pendant 40 ans

Cette reine yéménite de la dynastie des Sulayhides, épouse du roi Ahmad al-Mukarram, était surnommée “Al Hora” (La libre). Après la mort de son mari, elle règne seule pendant 40 ans sur le Yémen, de 492 de l’hégire à l’an 532, date de son décès. C’est le plus long règne d’un monarque de la dynastie des Sulayhides. Elle a été enterrée à Jibla dans une mosquée qu’elle avait elle-même commanditée.


Aussi

Citation :


Delhi Sultan Razia, de son nom Jalâlat ud-Dîn Raziyâ est la seule femme à avoir régné sur Delhi (Inde). Son existence, si elle fut plutôt brève (1205 – 1240), a pourtant durablement raisonné dans son pays. Delhi Sultan Razia, épaulée par son peuple, a défait son frère qui s’était emparé illégalement du trône qui lui était promis par son père Shams ud-Dîn Îltutmish. Dès lors, celle qui a été entrainée dans sa jeunesse à porter les armes s’est consacrée entièrement au service de ce peuple qui l’adulait. Elle développa de nouvelles infrastructures, encouragea l’essor du commerce et se fit mécène des peintres et artistes de son époque.


Si tu parle des états modernes il y a en ce moment une présidente musulmane voilée au Singapour ... mais , bien-sûr que les sociètés musulmane sont loin derrière l'occident pour les droit de femme et ce n'est pas ces quelques exemples qui me feront changer d'avis.


C'est pour quand la présidente en France ??
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 09 Mar 2018, 23:32

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:

Non ! Pour la date de 1970, c'est toi qui parles de canonisation. Ce que tu dis sur les canonisations est rigoureusement FAUX.
Donc je dis : Jeanne d'Arc.

Tu avais demandais plus haut l'importance des femmes en islam et leur rédaction en théologie il est donc sous entendu que on parle des docteurs d'églises ( comme je disais pas avant 1970) ... si non la première prêtre date de quand ?? (Sincèrement ) en islam la première juge ( imam des imams ) date du 3 ème siècle  si on met de côté les femmes du prophète et autres savantes .

Si aucune femme ne fut nommée Docteur de l'Eglise, ce n'est pas parce qu'elles étaient repoussées par l'Eglise, mais
parce que leur heure de reconnaissance n'était pas encore venue.

Il ne manquerait plus que l'Eglise doiven respecter un quota de doctoresse ! On les reconnaît doctoresse quand quand ce qu'elles disent est éminemment catholique.
Quand même !

Thedjezeyri14 a écrit:

Citation :

Ca tombe bien que les sources te soient connues ! Je ne les avais pas directement, car il faut lire le farsi.
Merci de nous les fournir.

Les perses  ont presque toujours étaient sunnites ce qui veut dire que les textes fondateur du chiisme en plus d'être écrit en arabe , ils ont étaient écrit par des arabes .. quoi qu'il en soit j'attend ta source .. aurait tu essayé de partir une polémique sans t'assurer de la source ??

IL y a des domaines ou j'ai des sources sérieuses, et d'autre où j'en ai moins.
J'ai pour habitude de croire les sources à 100%, sauf quand elles sont contredites par d'autres sources.

tu as confirmé ce que j'avais entendu en disant que les sources sont connues. (je parle des sources qui disent qu'Aisha a tué Mohamed)

Je profite de l'occasion pour te les demander, puisque tu les as ! Merci de participer à ma montée en culture.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 09 Mar 2018, 23:47

Raziel a écrit:




Si aucune femme ne fut nommée Docteur de l'Eglise, ce n'est pas parce qu'elles étaient repoussées par l'Eglise, mais
parce que leur heure de reconnaissance n'était pas encore venue.

Il ne manquerait plus que l'Eglise doiven respecter un quota de doctoresse ! On les reconnaît doctoresse quand quand ce qu'elles disent est éminemment catholique.
Quand même !


Ces doctoresse ont écrit vers les 10 ème et 11 ème siècle mais , C'est seulement au 20 ème siècle qu'on les reconnaît je te comprend pas .

Citation :

IL y a des domaines ou j'ai des sources sérieuses, et d'autre où j'en ai moins.
J'ai pour habitude de croire les sources à 100%, sauf quand elles sont contredites par d'autres sources.

tu as confirmé ce que j'avais entendu en disant que les sources sont connues. (je parle des sources qui disent qu'Aisha a tué Mohamed)

Je profite de l'occasion pour te les demander, puisque tu les as !  Merci de participer à ma montée en culture.


Je me suis peut être mal exprimé .. ce que j'ai voulu dire et que les livres mères des chiites et leur savants seurieu sont connu et leur contenue est disponible peux tu donc , me citer Khomeiny par exemple qui aurait dit une telle chose ?? ( je doute fortement que ce soit vrai ).
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Ven 09 Mar 2018, 23:54

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:


Si aucune femme ne fut nommée Docteur de l'Eglise, ce n'est pas parce qu'elles étaient repoussées par l'Eglise, mais
parce que leur heure de reconnaissance n'était pas encore venue.

Il ne manquerait plus que l'Eglise doiven respecter un quota de doctoresse ! On les reconnaît doctoresse quand quand ce qu'elles disent est éminemment catholique.
Quand même !


Ces doctoresse ont écrit vers les 10 ème et 11 ème siècle mais , C'est seulement au 20 ème siècle qu'on les reconnaît je te comprend pas .


Si tu avais lu le "Scivias" de Hildegarde de Bingen, ou le "livre des oeuvres" tu constaterais qu'ils n'apportent rien de nouveau à la théologie
du 12° siècle. RIEN DU TOUT.

En revanche, il nous apporte, au 20° siècle, une façon de voir qui nous éclaire sur la fin des temps, et le rôle de l'homosexualité dans la fin des temps.

Voilà pourquoi.

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Sam 10 Mar 2018, 10:49

albania a écrit:

 Elle aurait du d'avantage défendre la situation des femmes .C'est elle qui disait à votre prophète que ses sourates étaient opportunistes .
idem pour les chrétiennes, on aurait gagné quelques siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Dim 11 Mar 2018, 13:32

Cyril 84 a écrit:
Serena57 a écrit:
existe t il un équivalent en islam, de femmes Théologienne??
Cyril 84 a écrit:
La première d'entre toutes:
Aïsha, une des femmes du Prophète (saws).
Elle a rapporté plus de 2200 ahadith, ce qui en fait la 2ème après Abû Hurayra (si je ne m'abuse)
Serena57 a écrit:
on ne peut pas comparer!!
Aicha n'a fait que répéter ce qu'elle a entendue...
les "docteurs" de l'Eglise hommes et femmes sont des exégètes, qui font autorité en matière de dogme!

Raziel a écrit:
Serena a raison : répéter ou rapporter des phrases, ce n'est pas de la théologie.
Les Docteurs de l'Eglise nous expliquent le sens de l'Ecriture et nous décrivent Dieu (avec des mots humains, certes)

Beaucoup de compagnons instruits et de leurs successeurs tirèrent profit de la connaissance d’Aicha.


Abou Moussa al-Ash’ari a indiqué que « si nous, compagnons du Messager de Dieu (sallallâhou ‘alayhi wa sallam), avions quelques difficultés sur une question, nous interrogions Aicha à son sujet. »
Son neveu Ourwah affirma qu’elle était non seulement compétente en matière de fiqh (jurisprudence) mais aussi en matière de médecine et de poésie.
Plusieurs des compagnons âgés du Prophète (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) sont venus chez elle lui demander conseil au sujet de questions relatives à l’héritage, qui nécessitent un esprit mathématique très habile.

Les savants la considérèrent comme l’un des premiers fouqaha (juristes) de l’Islam, au même titre que Oumar ibn al-Khattab, Ali et Abdoullah ibn Abbas.
Aicha a non seulement possédé un grand savoir, mais elle a participé activement à l’éducation et à la réforme sociale.
En tant que professeur elle avait un discours de style clair et persuasif ; et la puissance de son éloquence a été décrite en des termes superlatifs par al-Ahnaf qui a dit : « J’ai entendu des discours de Abou Bakr, de Oumar, de Uthman et de Ali jusqu’à ce jour, mais je n’ai pas entendu de discours plus persuasif et plus beau de la bouche d’une autre personne que de la bouche de Aicha. »
Les hommes et les femmes venaient de partout pour profiter de sa connaissance. On dit que le nombre de femmes était plus important que celui des hommes.

Cela te convient, cher Raziel?

Point du tout.
Ce genre de connaissance, comme les lois ou l'éloquence, sont en dehors de la théologie.
La théologie nous enseigne sur Dieu lui-même, celui que vous appelez Allah et qui est pour vous inconnaissable.

A proprement parler, il n'y a pas de théologie en Islam, puisqu'on ne peut discourir sur l'inconnaissable.

En revanche, le catholicisme est apte à enseigner sur Dieu car il tient ses connaissances de Dieu lui-même, par son fils incarné.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 12 Mar 2018, 01:07

Raziel a écrit:


Si tu avais lu le "Scivias" de Hildegarde de Bingen, ou le "livre des oeuvres" tu constaterais qu'ils n'apportent rien de nouveau à la théologie
du 12° siècle. RIEN DU TOUT.

En revanche, il nous apporte, au 20° siècle, une façon de voir qui nous éclaire sur la fin des temps, et le rôle de l'homosexualité dans la fin des temps.

Voilà pourquoi.



Tu es seurieu ?? Je parie que même toi tu ne crois pas à cette excuse ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 12 Mar 2018, 01:33

*Encelade* a écrit:
albania a écrit:

 Elle aurait du d'avantage défendre la situation des femmes .C'est elle qui disait à votre prophète que ses sourates étaient opportunistes .
idem pour les chrétiennes, on aurait gagné quelques siècles.
personne n'a reproché a Jésus d'être opportuniste
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 12 Mar 2018, 19:54

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:


Si tu avais lu le "Scivias" de Hildegarde de Bingen, ou le "livre des oeuvres" tu constaterais qu'ils n'apportent rien de nouveau à la théologie
du 12° siècle. RIEN DU TOUT.

En revanche, il nous apporte, au 20° siècle, une façon de voir qui nous éclaire sur la fin des temps, et le rôle de l'homosexualité dans la fin des temps.

Voilà pourquoi.



Tu es sérieux ?? Je parie que même toi tu ne crois pas à cette excuse ridicule.

Point du tout. Il n'y a pas lieu de valider une femme comme docteur de l'Eglise pour la simple raison qu'elle serait une femme.
Pour être reconnue docteur, il faut qu'elle précise les problématiques théologique de son temps.

Or, Hildegarde n'apportait rien à son temps. Mais elle apporte beaucoup aux chrétiens d'aujourd'hui.

C'est pour cela qu'elle a été promue Docteur de l'Eglise. Pas pour autre chose. Pas parce qu'elle est une femme.

L'Eglise n'a que faire de savoir si ses docteurs sont des femmes ou des hommes.
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 12 Mar 2018, 21:20

aïcha s'est mariée à 6 ans et consommée à 9 ans; alors qui l'a instruite aux lettres et intelligence intellectuelle ? Mohamed ou une gouvernante quelconque ?

Or si depuis son mariage à 6 ans aïcha s'instruisait à devenir savante, intellectuelle alors cela voudra dire que toute cette éducation se faisait sous le nez et la supervision de Mohamed jusqu'à la mort de celui-ci !

et vous dites que Mohamed est illéttré ? sacré muslims !

j'ai l'impression vous ignorez ce qui s'appelle la cohérence et la logique !
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 12 Mar 2018, 21:26

Raziel a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:



Tu es sérieux ?? Je parie que même toi tu ne crois pas à cette excuse ridicule.

Point du tout. Il n'y a pas lieu de valider une femme comme docteur de l'Eglise pour la simple raison qu'elle serait une femme.
Pour être reconnue docteur, il faut qu'elle précise les problématiques théologique de son temps.

Or, Hildegarde n'apportait rien à son temps. Mais elle apporte beaucoup aux chrétiens d'aujourd'hui.

C'est pour cela qu'elle a été promue Docteur de l'Eglise. Pas pour autre chose. Pas parce qu'elle est une femme.

L'Eglise n'a que faire de savoir si ses docteurs sont des femmes ou des hommes.

Hildegarde a été la conseillère de trois papes ,d'un roi et d'un empereur ,il y a une thèse la concernant qui est sortie il n'y a pas longtemps ,c'est une femme importante pour l'époque et elle a laissé des écrits qui montrent ses connaissances et son intelligence ,c'est un monument .
Revenir en haut Aller en bas
pachouli

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 12 Mar 2018, 21:37

Serena57 a écrit:
14 février 2016

Dans l'Église catholique, un docteur de l'Église est un baptisé, homme ou femme, dont l'Église reconnaît l'autorité exceptionnelle dans le domaine de la théologie (eminens doctrina). La profondeur de leur foi, alliée à la sûreté de leur pensée et la sainteté de leur vie donnent à leurs écrits et leur enseignement un poids et une influence durable et remarquable dans le développement de la doctrine chrétienne.

il y a officiellement 36 Docteurs de l'Eglise, dont 4 femmes:

-Hildegarde de Bingen (1098–1179)
-Catherine de Sienne (1347–1380)
-Thérèse d'Avila (1515–1582)
-Thérèse de Lisieux (1873–1897)

existe t il un équivalent en islam, de femmes Théologienne??

évidemment qu'il existe des femmes musulmanes ayant de grandes connaissances théologique
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 12 Mar 2018, 22:54

abdallahibndoudou a écrit:
aïcha s'est mariée à 6 ans et consommée à 9 ans; alors qui l'a instruite aux lettres et intelligence intellectuelle ? Mohamed ou une gouvernante quelconque ?

Or si depuis son mariage à 6 ans aïcha s'instruisait à devenir savante, intellectuelle alors cela voudra dire que toute cette éducation se faisait sous le nez et la supervision de Mohamed jusqu'à la mort de celui-ci !

et vous dites que Mohamed est illéttré ? sacré muslims !

j'ai l'impression vous ignorez ce qui s'appelle la cohérence et la logique !



Pourquoi tu dis 6 ans alors , qu'il y a pas consensus et qu'il y aussi un Hadith qui parle de 19 ans peux tu m'expliquer pourquoi ce choix ?? En sachant que le Coran ne se prononce pas sur son âge .


Quant au illétrisme il ne fait pas l'unanimité depuis les débuts .
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Lun 12 Mar 2018, 23:07

albania a écrit:
Raziel a écrit:


Point du tout. Il n'y a pas lieu de valider une femme comme docteur de l'Eglise pour la simple raison qu'elle serait une femme.
Pour être reconnue docteur, il faut qu'elle précise les problématiques théologique de son temps.

Or, Hildegarde n'apportait rien à son temps. Mais elle apporte beaucoup aux chrétiens d'aujourd'hui.

C'est pour cela qu'elle a été promue Docteur de l'Eglise. Pas pour autre chose. Pas parce qu'elle est une femme.

L'Eglise n'a que faire de savoir si ses docteurs sont des femmes ou des hommes.

Hildegarde a été la conseillère de trois papes ,d'un roi et d'un empereur ,il y a une thèse la concernant qui est sortie il n'y a pas longtemps ,c'est une femme importante pour l'époque et elle a laissé des écrits qui montrent ses connaissances et son intelligence ,c'est un monument .

Il y a des monuments plus grands que les Docteurs de l'Eglise : Siméon le Stylite
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Mar 13 Mar 2018, 19:08

Raziel a écrit:
albania a écrit:


Hildegarde a été la conseillère de trois papes ,d'un roi et d'un empereur ,il y a une thèse la concernant qui est sortie il n'y a pas longtemps ,c'est une femme importante pour l'époque et elle a laissé des écrits qui montrent ses connaissances et son intelligence ,c'est un monument .

Il y a des monuments plus grands que les Docteurs de l'Eglise : Siméon le Stylite

Je ne connais pas Siméon et au fond à chacune son monument ,Hildegarde a vécu au XIIeme siècle ,elle a participé au rayonnement intellectuel de toute la chrétienté et cette femme nous honore.
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Mar 13 Mar 2018, 19:28

Thedjezeyri14 a écrit:
abdallahibndoudou a écrit:
aïcha s'est mariée à 6 ans et consommée à 9 ans; alors qui l'a instruite aux lettres et intelligence intellectuelle ? Mohamed ou une gouvernante quelconque ?

Or si depuis son mariage à 6 ans aïcha s'instruisait à devenir savante, intellectuelle alors cela voudra dire que toute cette éducation se faisait sous le nez et la supervision de Mohamed jusqu'à la mort de celui-ci !

et vous dites que Mohamed est illéttré ? sacré muslims !

j'ai l'impression vous ignorez ce qui s'appelle la cohérence et la logique !



Pourquoi tu dis 6 ans alors , qu'il y a pas consensus et qu'il y  aussi un Hadith qui parle de 19 ans peux tu m'expliquer pourquoi ce choix ?? En sachant que le Coran ne se prononce pas sur son âge .


Quant au illétrisme il ne fait pas l'unanimité depuis les débuts .

tu parles d'1 hadiths or apparemment il y a plus de hadiths qui parlent de 6ans et 9 ans;


et d'ailleurs tu crois désormais aux hadiths , toi ? thed (((((( ((((Voilà les versets de Dieu que Nous te récitons en toute vérité. Alors dans quel HADITH croiront-ils après Dieu et Ses Versets)))) (Sou45 V6) )))))))))


et Allah cautionne-t-il les hadiths ? l'a-t-il certifié dans le coran ? sacré religion !

je me demande finalement quelle religion est faussaire? quand je vois que l'islam invente et recours aux hadiths pour se justifier ?

ne pensez vous pas que les chrétiens pouvaient aussi inventé et anti-dater des milliers de hadiths pour une raison ou une autre ?

un intellectuel peut-il cautionner le phénomène de hadith pour asseoir la certitude de la parole de Dieu ? sacré islam !
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Mar 13 Mar 2018, 19:58

abdallahibndoudou a écrit:


tu parles d'1 hadiths or apparemment il y a plus de hadiths qui parlent de 6ans et 9 ans;


et d'ailleurs tu crois désormais aux hadiths , toi ? thed (((((( ((((Voilà les versets de Dieu que Nous te récitons en toute vérité. Alors dans quel HADITH croiront-ils après Dieu et Ses Versets)))) (Sou45 V6) )))))))))


et Allah cautionne-t-il les hadiths ? l'a-t-il certifié dans le coran ? sacré religion !

je me demande finalement quelle religion est faussaire? quand je vois que l'islam invente et recours aux hadiths pour se justifier ?

ne pensez vous pas que les chrétiens pouvaient aussi inventé et anti-dater des milliers de hadiths pour une raison ou une autre ?

un intellectuel peut-il cautionner le phénomène de hadith pour asseoir la certitude de la parole de Dieu ? sacré islam !


Les hadiths ne sont pas religion pour moi mais , la on parle d'histoire à moins que tu as vu un verset qui assure l'âge très jeune d'Aicha ou qui demande d'y croire ?? Si non ton apprement il y a plus de hadith qui parle de 9 ans C'est faux C'est plutôt l'inverse .


D'ailleurs voilà ce que en pense les musulmans du forum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Mar 13 Mar 2018, 20:18

ce sujet de l'age d'aiche est très longuement débattu sur le forum; alors pas la peine d'aller dans la rubrique = salon pour muslim !

le simple fait que l'age du mariage de aicha est ainsi débattu à polémique depuis plus de 14 siècles montre que cette religion est très problématique, très suspecte pour ne pas dir fau;sse;


mais au finish on ne va pas rouvrir le sujet de l'age d'aicha, c'est dépassé, et là c'était une parenthèse
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   Mar 13 Mar 2018, 20:23

abdallahibndoudou a écrit:
ce sujet de l'age d'aiche est très longuement débattu sur le forum; alors pas la peine d'aller dans la rubrique = salon pour muslim !

le simple fait que l'age du mariage de aicha est ainsi débattu à polémique depuis plus de 14 siècles montre que cette religion est très problématique, très suspecte pour ne pas dir fau;sse;


mais au finish on ne va pas rouvrir le sujet de l'age d'aicha, c'est dépassé, et là c'était une parenthèse



Dans ce cas là , prochaine fois quand tu fais ta parenthèse ne dit pas qu'elle avait 6 ans dit plutôt que son âge est très discuté comme tu viens de l'admettre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les "Doctoresses" de l'Eglise   

Revenir en haut Aller en bas
 
les "Doctoresses" de l'Eglise
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» l'eglise trouve ou l'argent ?
» Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique
» L'Eglise reconnait les enfants de prêtre ?
» Une grande nouvelle pour l’Eglise, un évêque anglican deviendra catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: