Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 de l'incongruité des interdits alimentaires religieux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rosarum

avatar


MessageSujet: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Ven 19 Fév 2016, 09:13

Rappel du premier message :

19/02/2016     Inde: accusé de manger du boeuf, il est lynché

Un musulman de 50 ans a été battu à mort dans un village en Inde après des rumeurs selon lesquelles il aurait mangé du boeuf, pratique interdite chez les hindous, a indiqué la police qui a arrêté six personnes. Mohammad Akhlaq a été traîné hors de sa maison, dans le village de Dadri à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de New Delhi, et agressé par une foule d'une centaine de personnes lundi soir, a dit un responsable de la police du district.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

porc impur ou vache sacrée lequel est le plus stupide ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
salamsam




MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 24 Avr 2017, 17:53

ChrisLam a écrit:
salamsam a écrit:


1) non cela me permet d'observer ton intolérance crasse. Et cela me confirme que nous ne croyons pas au même Dieu que les Indous, surtout qu'eux ont en plusieurs, ce qui n'est pas un scoop, sauf peut être pour toi.

2) Un non croyant croit en ce qu'il veut. C'est à Dieu qu'Il rendra des comptes.

En Rouge une insulte gratuite

Le titre même de ce topic qu'à ouvert Rosarum comporte une insulte gratuite. Elle ne te choque pas parce que tu ne te sent pas concerné.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 24 Avr 2017, 21:26

Anaska a écrit:
rosarum a écrit:


et la vache sacrée tu en penses quoi ?

il y a bien des interdits alimentaires
je pense que tu ne manges pas de chat car cela ne se fait pas chez toi et tu peux appeler cela comme tu veux sacré ou autre
mais saches qu'il y a des gens qui en mangent comme toi tu manges du lapin

D'ailleurs les anglais sont choqués par les français qui manges des grenouilles.
Au point d'avoir surnommé les français "froggies" (grenouilles).

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 24 Avr 2017, 21:37

Il est vrai que le titre peut blesser, je me suis permis de le modifier
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 24 Avr 2017, 22:04

Cyril 84 a écrit:
Anaska a écrit:


il y a bien des interdits alimentaires
je pense que tu ne manges pas de chat car cela ne se fait pas chez toi et tu peux appeler cela comme tu veux sacré ou autre
mais saches qu'il y a des gens qui en mangent comme toi tu manges du lapin

D'ailleurs les anglais sont choqués par les français qui manges des grenouilles.
Au point d'avoir surnommé les français "froggies" (grenouilles).

Et les anglais mangent de l'écureuil.

Comment peut on manger un animal si meugnon...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 24 Avr 2017, 22:27

salamsam a écrit:
Cyril 84 a écrit:


D'ailleurs les anglais sont choqués par les français qui manges des grenouilles.
Au point d'avoir surnommé les français "froggies" (grenouilles).

Et les anglais mangent de l'écureuil.

Comment peut on manger un animal si meugnon...



Mon oncle (non Musulman) à Manosque est parti un jour à la chasse et le soir il a ramené un petit écureuil dans sa besace.

Quand ma tante a vu ce petit animal mort, tout recroquevillé sur lui-même, elle lui a fait un scandale de chez escandale comme on dit chez nous, et mon oncle a finalement dû enterrer l'écureuil dans le jardin.

Il n'y a pas que les interdits alimentaires, il y aussi la sensibilité de chacun ou la coutume. Il n'est pas interdit de manger du varan mais quand on en a proposé au Prophète Mohammed, il ne l'a pas interdit mais il l'a refusé en disant qu'il faisait partie d'un peuple qui n'avait pas l'habitude d'en manger.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 24 Avr 2017, 22:32

Cyril 84 a écrit:
Anaska a écrit:


il y a bien des interdits alimentaires
je pense que tu ne manges pas de chat car cela ne se fait pas chez toi et tu peux appeler cela comme tu veux sacré ou autre
mais saches qu'il y a des gens qui en mangent comme toi tu manges du lapin

D'ailleurs les anglais sont choqués par les français qui manges des grenouilles.
Au point d'avoir surnommé les français "froggies" (grenouilles).

sauf que là on est dans la coutume et la culture propre à chaque peuple.
si tu me dis que les arabes ne consomment pas de cochon parce que c'est leur coutume, pas de souci
mais si tu me dis que le dieu des arabes interdit de manger du cochon, et que celui des indous interdit de manger de la vache, je rigole .
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 24 Avr 2017, 22:34

salamsam a écrit:
Et les anglais mangent de l'écureuil.

Comment peut on manger un animal si meugnon...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ne m'en parles pas , il-y-a un peu plus d'1 an j'en ai renversé 1 malencontreusement vers chez moi, cela m'a fait de la peine et j'ai du l'accompagner jusqu'à sa fin Sad

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
FOX10

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 24 Avr 2017, 22:52

rosarum a écrit:
FOX10 a écrit:


Non tu assimiles deux choses qui n'ont rien n'avoir; le statut de l'apostat en Islam qui est assimilé a un déserteur et le fait de tuer un homme parce qu'il a manger un aliment ,ce relativisme n'est pas acceptable on peut pas tout mettre sur le même plan morale .... la croyance c'est un autre sujet tu ne peux pas mettre sur le même plan "croire que telle aliment est impur" et au non de cette croyance tuer un humain...ton relativisme est scandaleux


assimiler la perte de la foi à une désertion est tout simplement délirant.

"délirant" n'est pas un argument l'apostat en Islam est celui qui quitte l'Islam puis mène un combat contre cette religion, assimiler cela a une désertion est juste car l'Islam a généré une nation et se retourner contre elle équivaut a déserté ...en France je crois que la désertion ou l'intelligence avec l'ennemi est puni gravement ...
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 24 Avr 2017, 22:57

FOX10 a écrit:
rosarum a écrit:



assimiler la perte de la foi à une désertion est tout simplement délirant.

"délirant" n'est pas un argument l'apostat en Islam est celui qui quitte l'Islam puis mène un combat contre cette religion, assimiler cela a une désertion est juste   car l'Islam a généré une nation et se retourner contre elle équivaut a déserté ...en France je crois que la désertion ou l'intelligence avec l'ennemi est puni gravement ...
Cela dépend de ce que tu entends par "mène un combat contre cette religion". 

Peux tu définir plus précisement ce combat ?
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: AVIS   Mar 25 Avr 2017, 08:56

salamsam a écrit:
ChrisLam a écrit:


En Rouge une insulte gratuite

Le titre même de ce topic qu'à ouvert Rosarum comporte une insulte gratuite. Elle ne te choque pas parce que tu ne te sent pas concerné.

Si on traite de stupide son voisin et que ce voisin te traite de stupide nous sommes en fin de compte tous des stupides.
Si on doit surprime tous les stupides de la terre il risque de ne plus y avoir d'humanité.

On ne juge pas la FOI des gens , elle leur est propre qu'on la partage ou qu'on ne la partage pas.

Ce sont les actes humains contre natures qui peuvent être jugés.
On ne condamne pas a mort un musulman et on ne condamne pas à mort un chrétien à cause de leur foi.

Pour l'insulte : c'est l'expression Intolérante CRASSE qui est choquant

Dans nos échanges il serait souhaitable de dire :" je ne suis pas d'accord plutôt que tu as tord."

Les musulmans et les chrétiens n'ont pas la même approche de Dieu ce n'est par pour autant que les uns envers les autres ils doivent se dire vous avez tord.





_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
FOX10

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Mar 25 Avr 2017, 16:35

Hubert-Aimé a écrit:
FOX10 a écrit:


"délirant" n'est pas un argument l'apostat en Islam est celui qui quitte l'Islam puis mène un combat contre cette religion, assimiler cela a une désertion est juste   car l'Islam a généré une nation et se retourner contre elle équivaut a déserté ...en France je crois que la désertion ou l'intelligence avec l'ennemi est puni gravement ...
Cela dépend de ce que tu entends par "mène un combat contre cette religion". 

Peux tu définir plus précisement ce combat ?


Combat politique,spirituelle ou physique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Mar 25 Avr 2017, 18:22

rosarum a écrit:

mais si tu me dis que le dieu des arabes interdit de manger du cochon, et que celui des indous interdit de manger de la vache, je rigole .


Quel ce dieu des Arabes ? Comment s'appelle-t-il ?

J'ignorais qu'il existât un dieu spécifique aux Arabes, décidément on en apprend tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Mar 25 Avr 2017, 18:25

FOX10 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

Cela dépend de ce que tu entends par "mène un combat contre cette religion". 

Peux tu définir plus précisement ce combat ?


Combat politique,spirituelle ou physique

Pas de proposition politique en dehors de l'islam ?
Pas de spiritualité en dehors de l'islam ?

Est ce qu'un musulman qui se convertit au christianisme est un apostat ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Mar 25 Avr 2017, 18:40

rosarum a écrit:

mais si tu me dis que le dieu des arabes interdit de manger du cochon, et que celui des indous interdit de manger de la vache, je rigole .

Le ministère de l'Agriculture: "Selon la définition du Code rural, le chien est un animal de compagnie, donc il ne se mange pas car ce serait considéré comme un acte de cruauté." Que considère-t-on comme animal de compagnie ? "Tout animal détenu ou destiné à être détenu par l'homme pour son agrément."

L'article L-214-3 du Code rural dispose ainsi qu'il "est interdit d'exercer des mauvais traitements envers les animaux domestiques ainsi qu'envers les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité." Selon le Code pénal, de tels actes sont passibles de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.

donc le Dieu de l'Agruculture interdit de manger du chien par exemple
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Mar 25 Avr 2017, 20:08

Anaska a écrit:
rosarum a écrit:

mais si tu me dis que le dieu des arabes interdit de manger du cochon, et que celui des indous interdit de manger de la vache, je rigole .

Le ministère de l'Agriculture: "Selon la définition du Code rural, le chien est un animal de compagnie, donc il ne se mange pas car ce serait considéré comme un acte de cruauté." Que considère-t-on comme animal de compagnie ? "Tout animal détenu ou destiné à être détenu par l'homme pour son agrément."

L'article L-214-3 du Code rural dispose ainsi qu'il "est interdit d'exercer des mauvais traitements envers les animaux domestiques ainsi qu'envers les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité." Selon le Code pénal, de tels actes sont passibles de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.

donc le Dieu de l'Agruculture interdit de manger du chien par exemple

sauf que le dieu de l'agriculture décide des lois démocratiquement et non arbitrairement et il peut les changer si cela se justifie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Mar 25 Avr 2017, 20:14

rosarum a écrit:
Anaska a écrit:


Le ministère de l'Agriculture: "Selon la définition du Code rural, le chien est un animal de compagnie, donc il ne se mange pas car ce serait considéré comme un acte de cruauté." Que considère-t-on comme animal de compagnie ? "Tout animal détenu ou destiné à être détenu par l'homme pour son agrément."

L'article L-214-3 du Code rural dispose ainsi qu'il "est interdit d'exercer des mauvais traitements envers les animaux domestiques ainsi qu'envers les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité." Selon le Code pénal, de tels actes sont passibles de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.

donc le Dieu de l'Agruculture interdit de manger du chien par exemple

sauf que le dieu de l'agriculture décide des lois démocratiquement et non arbitrairement et il peut les changer si cela se justifie.
abrgation des interdits
vous copiez sur les religions
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Mar 25 Avr 2017, 23:39

Anaska a écrit:
rosarum a écrit:


sauf que le dieu de l'agriculture décide des lois démocratiquement et non arbitrairement et il peut les changer si cela se justifie.
abrgation des interdits
vous copiez sur les religions

Non ce n'est pas le "dieu de l'agriculture" qui aurait décidé que le chien ne pouvait être consommé, mais les ulémas de la République qui ont interprété les valeurs républicaine et qui en sont arrivé à la conclusion que la viande de chien devait être considéré comme impur.

Toute personne qui n'est pas en accord avec cette loi sera chatié par une peine d'enfermement forcé et une somme de capitation.

Donc pas de roti de caniche et sa sauce aigre douce aux champignons noir pour le dîner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Mar 25 Avr 2017, 23:46

salamsam a écrit:
Anaska a écrit:

abrgation des interdits
vous copiez sur les religions

Non ce n'est pas le "dieu de l'agriculture" qui aurait décidé que le chien ne pouvait être consommé, mais les ulémas de la République qui ont interprété les valeurs républicaine et qui en sont arrivé à la conclusion que la viande de chien devait être considéré comme impur.

Toute personne qui n'est pas en accord avec cette loi sera chatié par une peine d'enfermement forcé et une somme de capitation.

Donc pas de roti de caniche et sa sauce aigre douce aux champignons noir pour le dîner.

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Mer 26 Avr 2017, 01:25

salamsam a écrit:
Anaska a écrit:

abrgation des interdits
vous copiez sur les religions

Non ce n'est pas le "dieu de l'agriculture" qui aurait décidé que le chien ne pouvait être consommé, mais les ulémas de la République qui ont interprété les valeurs républicaine et qui en sont arrivé à la conclusion que la viande de chien devait être considéré comme impur.

Toute personne qui n'est pas en accord avec cette loi sera chatié par une peine d'enfermement forcé et une somme de capitation.

Donc pas de roti de caniche et sa sauce aigre douce aux champignons noir pour le dîner.
J'ai mangé du ragondin.... mais manger un chien, c'est juste pas possible...

L'interdit à mon sens, a du sens car il y aurait abus (mon chien arrive à s'échapper du jardin et se fait bouffer!! inimaginable!!! le cauchemar! )



Et paradoxalement, j'ai élevé un agneau au biberon et on l'a mangé.... au barbec, hummmmmmm rien que d'y penser... Quand ma fille craque sur un agneau en balade je lui rappelle les hummmmmm qu'elle fait quand on en mange!! lol


Et de même je connais des athées de culture musulmane qui ne mange pas de porc...


Ah l'être humain et ses contradictions....
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: AVIS   Mer 26 Avr 2017, 07:13

salamsam a écrit:
Anaska a écrit:

abrgation des interdits
vous copiez sur les religions

Non ce n'est pas le "dieu de l'agriculture" qui aurait décidé que le chien ne pouvait être consommé, mais les ulémas de la République qui ont interprété les valeurs républicaine et qui en sont arrivé à la conclusion que la viande de chien devait être considéré comme impur.

Toute personne qui n'est pas en accord avec cette loi sera chatié par une peine d'enfermement forcé et une somme de capitation.

Donc pas de roti de caniche et sa sauce aigre douce aux champignons noir pour le dîner.

Les anglais honore le dieu cheval puisqu'ils ne mangent pas de viande de cheval ?????
Manger du Chien ne me tente pas mais ce n'est pas pace-que un dieu me l'interdit c'est dans la nature des choses.

Un Musulman peut-il manger du veau halal cuit dans du lait ?
Les juifs sont nettement plus difficiles au sujet de la préparation des plats.
Le veaux peut être Kacher le Lait peut-être Kacher mais le veaux kacher cuit dans du lait kacher n'est plus kacher ?????
Dieu aurait-il des faveurs culinaires spécifiques ?
Certains interdit alimentaires me font doucement rigoler .
Mais chacun fait ce qu'il veut à partir du moment ou il ne m'impose pas sa façon de faire la cuisine.

Je ne crache pas sur un bon couscous bien préparé .
Et je range ma vaisselle et mes couverts pour la viande, le poisson,les dessert dans le même placard.
J'ai rencontré un e famille juive qui avait trois lave vaisselles Un pour les plats pour la viande, un pour les plats du poisson, un pour les plats pour les desserts.
Moi qui ai travaillé dans l’électroménager , c'est bon pour les affaires...

Quand je vois dans certains pays africains des mouton tué Halal exposé en plein soleil couvert de mouches . Le Dieu de la Mouche me dit en moi même de ne pas en manger.

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
FOX10

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Ven 28 Avr 2017, 15:24

Hubert-Aimé a écrit:
FOX10 a écrit:



Combat politique,spirituelle ou physique

Pas de proposition politique en dehors de l'islam ?
Pas de spiritualité en dehors de l'islam ?

Est ce qu'un musulman qui se convertit au christianisme est un apostat ?

En terre d'Islam la liberté de conscience est un droit mais tu ne peux utiliser ce droit pour avoir l'ambition de changer politiquement le régime islamique .....un musulman qui se convertit au christianisme et ensuite combat l'Islam est un apostat
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Ven 28 Avr 2017, 15:44

FOX10 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:


Pas de proposition politique en dehors de l'islam ?
Pas de spiritualité en dehors de l'islam ?

Est ce qu'un musulman qui se convertit au christianisme est un apostat ?

En terre d'Islam la liberté de conscience est un droit mais tu ne peux utiliser ce droit pour avoir l'ambition de changer politiquement le régime islamique .....un musulman qui se convertit au christianisme et ensuite combat l'Islam est un apostat


Il faut vraiment que t'arret avec cette "terre d'islam" parceque comme je te l'ai dit celui qui a inventer cette expression est Ibn Taymia . La terre est faite pour tout les être vivants et n'ont pas uniquement pour l'islam. Tu peux au pires des cas dire dans un "etat islamique" même si pour moi les etats n'ont pas a avoir une réligion.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: avis   Ven 28 Avr 2017, 18:35

FOX10 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:


Pas de proposition politique en dehors de l'islam ?
Pas de spiritualité en dehors de l'islam ?

Est ce qu'un musulman qui se convertit au christianisme est un apostat ?

En terre d'Islam la liberté de conscience est un droit mais tu ne peux utiliser ce droit pour avoir l'ambition de changer politiquement le régime islamique .....un musulman qui se convertit au christianisme et ensuite combat l'Islam est un apostat

Très souvent sans combattre l'islam il est un aposta pour les musulmans mal informés.
Et en France des musulmans cherchent à changer les lois républicaines pour imposer les lois islamique .
On ne tue pas ces gens là .
Et toujours pas de réponse a cette question:
En Quoi le christianisme te gène-t-il ?
Construire un lieu de culte dans un pays musulman est un droit.
A partir du moment ou les chrétiens respecte les lois du pays.

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI


Dernière édition par ChrisLam le Mar 02 Mai 2017, 05:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Ven 28 Avr 2017, 18:39

Thedjezeyri14 a écrit:
FOX10 a écrit:
En terre d'Islam la liberté de conscience est un droit mais tu ne peux utiliser ce droit pour avoir l'ambition de changer politiquement le régime islamique .....un musulman qui se convertit au christianisme et ensuite combat l'Islam est un apostat

Il faut vraiment que t'arret avec cette "terre d'islam" parceque comme je te l'ai dit celui qui a inventer cette expression est Ibn Taymia . La terre est faite pour tout les être vivants et n'ont pas uniquement pour l'islam. Tu peux au pires des cas dire dans un "etat islamique" même si pour moi les etats n'ont pas a avoir une réligion.

Cher Thedjezeyri14, tu as raison, mais Fox10, n'a pas complètement tort :


"[...] le Coran parle alors de "peuple auquel vous êtes liés par un traité" (voir Coran 8/75, 4/90), faisant explicitement la distinction entre "un peuple qui est votre ennemi" (c'est-à-dire "avec qui vous êtes dans état de belligérance"), et "un peuple auquel vous êtes liés par un pacte" (Coran 4/92). C'est cette classification tripolaire – pays musulman, pays non-musulman entre qui et le pays musulman règne une situation de paix, et pays non-musulman entre qui et le pays musulman règne un état de belligérance – que des juristes ont reprise ; et ce serait ces pays qu'ils ont désignés respectivement comme "Dâr ul-islâm", "Dâr ul-'ahd" et "Dâr ul-harb"…
[...]"


Tiré de cet article très intéressant :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Éventuellement vous pouvez en discuter dans ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ou celui-ci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: avis    Mar 02 Mai 2017, 05:42

joshai a écrit:
rosarum a écrit:


sacré ça veut dire quoi ?
impur ça veut dire quoi ?

Magique ca veut dire quoi? :)

Citation :
2. Pour un non croyant l'ensemble des pratiques religieuses (ou presque) sera de la superstition, donc pourquoi parler de superstition précisément sur les interdits alimentaires?
rosarum a écrit:


exact  mais là on est sur du concret.
vache sacrée, porc impur ....et chat noir qui porte malheur ?

Ba tout est du concret, la prière a quoi sert t-elle du point de vu de l'athée?  Superstition également, pour le croyant la prière est reçue...

C'est pas porc impur, c'est porc impure à la consommation comme tout les autres animaux non comestibles, le porc n'est pas plus impure qu'un fruit de mer ou un chien, il n'est pas interdit de caresser un chien mais de le consommer, il n'est pas interdit de monter un chameau ou un cheval mais de les consommer, etc...

Citation :
3. Pour ta parenthèse je t'ai toujours donné raison sur l'absurdité des interdits alimentaires du point de vu scientifique , la science ne se préoccupant pas du transcendant, ta conclusion est normale...
rosarum a écrit:

merci
d'un point de vue philosophique, on peut admettre l'existence de la transcendance mais on ne peut rien en dire.

Que l'on puisse en dire ou non certaines de nos lois (appelée "hok") font partie de cette notion que la raison appréhende pas, et c'est pour cela que je t'ai toujours donné raison, même si je n’emploie pas le terme "absurde" ca ne me gène pas qu'il soit employé de la part d'un non croyant sur ce type de loi....

Tu bois du lait certainement !
Tu manges du veau Kacher certainement!
Pourquoi le veau cuit dans du lait le plat n'est plus kacher ?

Il est plus facile de préparer un repas en respectant la tradition musulmane que la tradition juive quand tu invites un amis musulman ou juif.
J'en ai fait l'expérience .

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Mar 02 Mai 2017, 07:50

Cyril 84 a écrit:


Cher Thedjezeyri14, tu as raison, mais Fox10, n'a pas complètement tort :


"[...] le Coran parle alors de "peuple auquel vous êtes liés par un traité" (voir Coran 8/75, 4/90), faisant explicitement la distinction entre "un peuple qui est votre ennemi" (c'est-à-dire "avec qui vous êtes dans état de belligérance"), et "un peuple auquel vous êtes liés par un pacte" (Coran 4/92). C'est cette classification tripolaire – pays musulman, pays non-musulman entre qui et le pays musulman règne une situation de paix, et pays non-musulman entre qui et le pays musulman règne un état de belligérance – que des juristes ont reprise ; et ce serait ces pays qu'ils ont désignés respectivement comme "Dâr ul-islâm", "Dâr ul-'ahd" et "Dâr ul-harb"…
[...]"


Tiré de cet article très intéressant :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Éventuellement vous pouvez en discuter dans ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ou celui-ci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Merci Cher cyril pour la clarificatiom , mais je ne suis toujours pas d'accord les versets en question parle uniquement de situation de guerre . C'est tout a fait logique pour chaque armée il y a les ennemies ,les alliés et les neutres , mais appliquer ce concept a des terres et aux etats en plus dans une periode de paix . c'est une grosse erreur qu'a commis Ibn taymia puisque avant le 13 eme siecle ces expression n'etait pas utilisé , mais on peut excuses Ibn tayimiya qui est née est vecu toute sa vie dans la guerre ce que je ne comprend pas ce sont les juristes qui reprennent ces expressions de nos jours . Bref deux erreurs sont commises appliquer des concept d'armée a des terres et des concept de guerre à la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Mar 02 Mai 2017, 09:00

ChrisLam a écrit:


Tu bois du lait certainement !
Tu manges du veau Kacher certainement!
Pourquoi le veau cuit dans du lait le plat n'est plus kacher ?

Il est plus facile de préparer un repas en respectant la tradition musulmane que la tradition juive quand tu invites un amis musulman ou juif.
J'en ai fait l'expérience .


Mais cher Chrislam, le Kasher obéit à des règles religieuses qui doivent être respectées pour ce qu'elles sont, des règles religieuses justement.

Si j'avais à inviter un Boudhiste chez moi, je lui garantirais un repas entièrement végétarien c'est la moindre des choses quand on invite quelqu'un.

En fait j'ai un ami Boudhiste qui est déjà venu manger à la maison, c'est pour ça que j'ai pris cet exemple Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Sam 07 Oct 2017, 16:35

Skander a écrit:
ChrisLam a écrit:


Tu bois du lait certainement !
Tu manges du veau Kacher certainement!
Pourquoi le veau cuit dans du lait le plat n'est plus kacher ?

Il est plus facile de préparer un repas en respectant la tradition musulmane que la tradition juive quand tu invites un amis musulman ou juif.
J'en ai fait l'expérience .


Mais cher Chrislam, le Kasher obéit à des règles religieuses qui doivent être respectées pour ce qu'elles sont, des règles religieuses justement.

Si j'avais à inviter un Boudhiste chez moi, je lui garantirais un repas entièrement végétarien c'est la moindre des choses quand on invite quelqu'un.

En fait j'ai un ami Boudhiste qui est déjà venu manger à la maison, c'est pour ça que j'ai pris cet exemple Very Happy


Voici ce dit Jésus de la pureté :

" Il leur dit: Vous aussi, êtes-vous donc sans intelligence ? Ne comprenez-vous pas que rien de ce qui du dehors entre dans l'homme ne peut le souiller ? Car cela n'entre pas dans son coeur, mais dans son ventre, puis s'en va dans les lieux secrets, qui purifient tous les aliments. Il dit encore: Ce qui sort de l'homme, c'est ce qui souille l'homme. Car c'est du dedans, c'est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l'orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l'homme."
Marc 7:18-23


En conséquence, pour les chrétiens, l'impureté ne concerne que les intentions et les pensées des hommes et toute nourriture est permise.



Fraternellement

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: réponse   Sam 07 Oct 2017, 19:08

mario-franc_lazur a écrit:
Skander a écrit:



Mais cher Chrislam, le Kasher obéit à des règles religieuses qui doivent être respectées pour ce qu'elles sont, des règles religieuses justement.

Si j'avais à inviter un Boudhiste chez moi, je lui garantirais un repas entièrement végétarien c'est la moindre des choses quand on invite quelqu'un.

En fait j'ai un ami Boudhiste qui est déjà venu manger à la maison, c'est pour ça que j'ai pris cet exemple Very Happy


Voici ce dit Jésus de la pureté :

" Il leur dit: Vous aussi, êtes-vous donc sans intelligence ? Ne comprenez-vous pas que rien de ce qui du dehors entre dans l'homme ne peut le souiller ? Car cela n'entre pas dans son coeur, mais dans son ventre, puis s'en va dans les lieux secrets, qui purifient tous les aliments. Il dit encore: Ce qui sort de l'homme, c'est ce qui souille l'homme. Car c'est du dedans, c'est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l'orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l'homme."
Marc 7:18-23


En conséquence, pour les chrétiens, l'impureté ne concerne que les intentions et les pensées des hommes et toute nourriture est permise.



Fraternellement

07.10.2017 19:08:42
On attend la réponse de Skander

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Sam 07 Oct 2017, 20:40

ChrisLam a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



Voici ce dit Jésus de la pureté :

" Il leur dit: Vous aussi, êtes-vous donc sans intelligence ? Ne comprenez-vous pas que rien de ce qui du dehors entre dans l'homme ne peut le souiller ? Car cela n'entre pas dans son coeur, mais dans son ventre, puis s'en va dans les lieux secrets, qui purifient tous les aliments. Il dit encore: Ce qui sort de l'homme, c'est ce qui souille l'homme. Car c'est du dedans, c'est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l'orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l'homme."
Marc 7:18-23


En conséquence, pour les chrétiens, l'impureté ne concerne que les intentions et les pensées des hommes et toute nourriture est permise.



Fraternellement

07.10.2017  19:08:42
On attend la réponse de Skander


Pour justifier le Kasher ?

Mais c'est l'affaire des Juifs, pas la mienne.

Moi je me contente de respecter leur attachement à leurs traditions et à leur zèle de consommer Kasher. C'est ça le respect d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 09 Oct 2017, 10:52

Bien que musulman, mon mari n'a jamais exigé de la viande halal. Mais le hasard des choses a voulu qu'un boucher halal, que j'apprécie beaucoup sa viande et sa propreté, soit à côté de chez nous. Donc, à fortiori nous mangeons de la viande halal.
Cela réconforte certains membres de ma belle-famille et certains amis qui ne mangent que du halal, lorsque nous les invitons chez nous.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: réponse   Lun 09 Oct 2017, 11:45

Skander a écrit:
ChrisLam a écrit:


07.10.2017  19:08:42
On attend la réponse de Skander


Pour justifier le Kasher ?

Mais c'est l'affaire des Juifs, pas la mienne.

Moi je me contente de respecter leur attachement à leurs traditions et à leur zèle de consommer Kasher. C'est ça le respect d'autrui.


J'invite un juif et un musulman , je veux respecter leur traditions alimentaire.
Que dois-je préparer comme repas ?
Dois-je servir du vin à table pour ceux qui veulent en boire?
(Entre nous soit dit dans la bible il n'a jamais été question d'interdire le vin puisque mêmes les prophète comme Isaïe parle de la vigne)
J'ai connu une famille Juive très attachée aux règles alimentaires ou il avait des assiettes pour le poisson et des assiettes pour la viande, des couvert pour les poisson et des couverts pour la vande Un lave vaisselle pour les couverts pour le poisson et un LV pour les couverts pour la viande . Des placards séparés de rangements.

Un Musulman peut-il manger du veau cuit dans du lait ?
Je sais qu'un juif refuse de manger un veau cuit dans du lait!

L'essentiel est de respecter mais en aucun cas de contraindre.

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 09 Oct 2017, 16:12

marie-chantal a écrit:
Bien que musulman, mon mari n'a jamais exigé de la viande halal. Mais le hasard des choses a voulu qu'un boucher halal, que j'apprécie beaucoup sa viande et sa propreté, soit à côté de chez nous. Donc, à fortiori nous mangeons de la viande halal.
Cela réconforte certains membres de ma belle-famille et certains amis qui ne mangent que du halal, lorsque nous les invitons chez nous.

Ton mari est sans doute maghrebin, "musulman de naissance", mais ne sont pas musulmans ceux qui ne pratiquent pas. J'ai l'impression que tu confonds musulmans et personne d'origines maghrebines.
J'ai des tas de copains maghrebins et tous se prétendent musulmans, pourtant ils sont tous là à sa saouler tous les week-end et à fumer, et pas que la cigarette. Ils n'ont de musulman que la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 09 Oct 2017, 17:49

Anozira a écrit:
Ton mari est sans doute maghrebin, "musulman de naissance", mais ne sont pas musulmans ceux qui ne pratiquent pas. J'ai l'impression que tu confonds musulmans et personne d'origines maghrebines.
J'ai des tas de copains maghrebins et tous se prétendent musulmans, pourtant ils sont tous là à sa saouler tous les week-end et à fumer, et pas que la cigarette. Ils n'ont de musulman que la gueule.

Peut-être sont-ils tout de même des musulmans (croyance), mais sont également pêcheurs (pratique).

La foi, seul notre Créateur et la personne concernée la connaît.

Nous pouvons seulement nous prononcer sur les déclarations de ces personnes.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 09 Oct 2017, 18:13

Cyril 84 a écrit:
Anozira a écrit:
Ton mari est sans doute maghrebin, "musulman de naissance", mais ne sont pas musulmans ceux qui ne pratiquent pas. J'ai l'impression que tu confonds musulmans et personne d'origines maghrebines.
J'ai des tas de copains maghrebins et tous se prétendent musulmans, pourtant ils sont tous là à sa saouler tous les week-end et à fumer, et pas que la cigarette. Ils n'ont de musulman que la gueule.

Peut-être sont-ils tout de même des musulmans (croyance), mais sont également pêcheurs (pratique).

La foi, seul notre Créateur et la personne concernée la connaît.

Nous pouvons seulement nous prononcer sur les déclarations de ces personnes.

Ah parce que les musulmans qui pratiquent ne sont pas pêcheurs ? scratch en voilà une nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 09 Oct 2017, 18:15

Cyril 84 a écrit:
Anozira a écrit:
Ton mari est sans doute maghrebin, "musulman de naissance", mais ne sont pas musulmans ceux qui ne pratiquent pas. J'ai l'impression que tu confonds musulmans et personne d'origines maghrebines.
J'ai des tas de copains maghrebins et tous se prétendent musulmans, pourtant ils sont tous là à sa saouler tous les week-end et à fumer, et pas que la cigarette. Ils n'ont de musulman que la gueule.

Peut-être sont-ils tout de même des musulmans (croyance), mais sont également pêcheurs (pratique).

La foi, seul notre Créateur et la personne concernée la connaît.

Nous pouvons seulement nous prononcer sur les déclarations de ces personnes.
Tout a fait et il me vient a l'esprit le hadith suivant qui nous montre la grande miséricorde d'Allah exalte soit il si on n'a pas bien sur commis LE PECHE IMPARDONNABLE de l’associassionisme :


Selon Abou Sa'id Al Khoudri (QDA), le prophète MOUHAMMED PAIX BENEDICTION SUR LUI  a dit: "Parmi ceux qui vivaient avant vous il y avait un homme qui avait tué 99 personnes. Il demanda quel était le plus grand savant de la terre. On lui désigna un moine. Il alla le trouver et lui dit qu'il avait tué 99 personnes. Est-ce qu'il lui restait quelque possibilité de se repentir? Le moine dit aussitôt "Non". Il le tua sur le coup et compléta ainsi a 100 le nombre de ses victimes. Puis il demanda quel était l'homme le plus savant de la terre. On lui désigna un. Il lui dit: "J'ai tué 100 personnes. Ai-je encore quelque possibilité de me repentir? Il lui dit: "Oui et qu'est ce qui s'oppose a ton retour a Allah? Va a tel pays. La vivent des gens qui ne font qu'adorer Allah exalté. Adore Allah avec eux et ne retourne plus a ton pays car c'est une terre de mal". Il se mit donc en marche et lorsqu'il fut a la moitié du chemin il fut atteint par la mort. Les Anges de la miséricorde (ceux qui accueillent les mourants agrées de Allah) se disputèrent a son sujet avec les Anges des tourments (les uns voulant le destiner au Paradis, les autres voulant le destiner a l'enfer). Les Anges de la miséricorde dirent: "Il est venu plein de repentir désirant a tout coeur retourner a Allah". Les Anges des tourments dirent: "Il n'a jamais fait de bien dans sa vie". C'est alors qu'un Ange vint a eux sous une apparence humaine. Ils le prirent comme arbitre. Il leur dit: "Mesurez la distance qui le sépare de la terre du mal et celle qui le sépare de la terre du bien. Destinez-le ensuite a celle dont il est le plus proche". Ils mesurent et trouvèrent qu'il était plus près de la terre qu'il voulait rejoindre et ce furent les Anges de la miséricorde qui lui retirèrent son âme." (unanimement reconnu authentique)




Dans un autre version: "La cité vertueuse était plus proche d’une seule palme et c’est pourquoi il fut compté de ses habitans". Dans une troisième version: "Dieu exalté inspira à la terre du mal de s’éloigner et à celle du bien de se rapprocher. Puis Il dit: "Mesurez la distance qui les sépare". Ils trouvèrent qu’il était plus proche d’une palme de la cité du bien. Aussi fut-il absout de ses péchés".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 09 Oct 2017, 18:21

fourirel comment le prophète peut il connaitre cette histoire ? C'est de la mythologie islamique, rien de plus.
Un peu de sérieux stp Skipeer Shocked
Modéré par SKDR.


Je reformule,
En faite pour Allah, mère Teresa est pire que Moham** Merah.
Qui peut sincèrement adorer un Dieu pareil ?
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 09 Oct 2017, 18:40

Anozira a écrit:
fourirel comment le prophète peut il connaitre cette histoire ? C'est de la mythologie islamique, rien de plus.
Un peu de sérieux stp Skipeer Shocked
Modéré par SKDR.
je me suis jure de ne pas répondre a  tes provocations ni dans ce topic ni dans l'autre car je te connais assez pour avoir discute avec toi pendant plus de 03ans phou....

Alors va plutôt lire l'histoire des religions au lieu de jouer a ce jeu malsain !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 09 Oct 2017, 18:44

SKIPEER a écrit:
Anozira a écrit:
fourirel comment le prophète peut il connaitre cette histoire ? C'est de la mythologie islamique, rien de plus.
Un peu de sérieux stp Skipeer Shocked
Modéré par SKDR.
je me suis jure de ne pas répondre a  tes provocations ni dans ce topic ni dans l'autre car je te connais assez pour avoir discute avec toi pendant plus de 03ans phou....

Alors va plutôt lire l'histoire des religions au lieu de jouer a ce jeu malsain !!

Ce n'est pas une provocation,
C'est une vraie question et une interrogation!
Comment le prophète peut être au courant de cette histoire si elle est véridique ? Moi j'ai l'impression que c'est un gros mytho qu'il a inventé. Un peu comme quand je raconte des histoires à dormir debout à mes neveux de 4 ans pour qu'ils me fouttent la paix quans ils commencent à poser trop d'questions.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 09 Oct 2017, 19:08

Cyril 84 a écrit:
Anozira a écrit:
Ton mari est sans doute maghrebin, "musulman de naissance", mais ne sont pas musulmans ceux qui ne pratiquent pas. J'ai l'impression que tu confonds musulmans et personne d'origines maghrebines.
J'ai des tas de copains maghrebins et tous se prétendent musulmans, pourtant ils sont tous là à sa saouler tous les week-end et à fumer, et pas que la cigarette. Ils n'ont de musulman que la gueule.

Peut-être sont-ils tout de même des musulmans (croyance), mais sont également pêcheurs (pratique).

La foi, seul notre Créateur et la personne concernée la connaît.

Nous pouvons seulement nous prononcer sur les déclarations de ces personnes.

Tout à fait Cyril, Anozira est dans le jugement. On n'a pas le droit de juger les autres, même notre conjoint.
S'il se déclare musulman devant tout le monde, cela veut dire qu'il croit en Dieu unique et Moham* est son prophète.
Le reste, c'est à Dieu de juger, pas nous.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   Lun 09 Oct 2017, 19:14

Anozira a écrit:
marie-chantal a écrit:
Bien que musulman, mon mari n'a jamais exigé de la viande halal. Mais le hasard des choses a voulu qu'un boucher halal, que j'apprécie beaucoup sa viande et sa propreté, soit à côté de chez nous. Donc, à fortiori nous mangeons de la viande halal.
Cela réconforte certains membres de ma belle-famille et certains amis qui ne mangent que du halal, lorsque nous les invitons chez nous.

Ton mari est sans doute maghrebin, "musulman de naissance", mais ne sont pas musulmans ceux qui ne pratiquent pas. J'ai l'impression que tu confonds musulmans et personne d'origines maghrebines.
J'ai des tas de copains maghrebins et tous se prétendent musulmans, pourtant ils sont tous là à sa saouler tous les week-end et à fumer, et pas que la cigarette. Ils n'ont de musulman que la gueule.



Par contre , si ces même maghrebins buveurs et fumeur de shit , decideraient par esprit de vengeance d'aller combattre en syrie tu confonderait volentairement en les appelant "musulmans" et "fruit de l'Islam " ... est-ce que je me trompe??
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de l'incongruité des interdits alimentaires religieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
de l'incongruité des interdits alimentaires religieux
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les interdits alimentaires.
» la cause des interdits alimentaires
» les interdits alimentaires
» L'habit religieux
» Les paroles de Bouddha: les rituels religieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: