Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 La lutte armée

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La lutte armée   Sam 05 Mar 2016, 15:47

05.03.2016

Le message étant spoiler (car plus de 15 lignes) je les reposté juste plus bas pour une meilleure lisibilité.

Bonne lecture :)


Dernière édition par Amir45 le Dim 06 Mar 2016, 14:03, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lutte armée   Sam 05 Mar 2016, 16:05

Cela tombe bien Amir45 c'est une description sommaire mais qui reflète bien l'atmosphère de l'époque. On peut dire que l'histoire des conflits se résume à cela ? Ou y a t il d'autres évènements majeurs dont il faut prendre connaissance.

Est ce que ces faits se sont passés avant Mohamed, durant et après ?

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lutte armée   Sam 05 Mar 2016, 16:20

Bonjour Kochava,

Les événements que j'ai cité se déroule pendant la période prophètique de Muhammad - pbsl -. Mais oui là notions de guerre est en soi une notions universel qui exciste depuis toujours, avant même le néolithique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lutte armée   Sam 05 Mar 2016, 22:03

05.03.2016

La lutte armée

De nombreux orientalistes ont affirmé au sujet de la guerre en islam que le prophète pacifique à La Mecque, se transforme en chef de guerre à Médine. Analyse sommaire qui ne tient pas compte de l'aspect complètementaire des révélations de ces deux périodes.

Durant la période mecquoise, en effet, le prophète reçoit le principe fondateur qui sera l'objectif et le cadre de la révélation: éviter le conflit et la guerre. Chercher par tous les moyens la conciliation et la préservation de la paix. Aussi les premiers fidèles ne répondaient pas aux attaques des gens de Quraych, il restait pacife face à la stigmatisation, aux persécutions, aux tortures, et jusqu'aux assassinats.

Quand Yasser et son épouse Summayah sont torturés, le prophète leur confia "soyez persévérant, ô familles de Yasser, votre rendez-vous est au paradis". Ils seront finalement mis à mort sans que les musulmans réagissent. Résistances passives qui dureront plus d'une dizaine d'années jusqu'au moment où la persécution devient intenable. En ce sens l'hégire est une réponse par défaut à la répression: au lieu de répliquer les musulmans se réfugie à Médine pour survivre.

Après l'hégire les Quraych n'en continuent pas moins de torturer et à persécuter les musulmans restés à La Mecque. Quant à ceux qui sont partis à Médine, ils voient leurs bien spolier et subissent l'agression de leurs alliés. C'est dans ces circonstances que sont révélés les versets permettant la légitime défense: "autorisation est donnée de se défendre à ceux qui sont attaqués, car ils ont été attaqués, et Dieu a le pouvoir de les secourir." dernier recours pour les musulmans qui ont tout essayé, de la résistance passive à l'exil. Il en va de l'extermination ou de la suivie de la nouvelle communauté de foi. Si la préservation de la paix demeure le cadre théorique, elle suppose parfois dans la pratique, de se défendre légitimement contre la persécution et l'oppression.

Telle sera la règle tout au long de la période médinoise ; jamais le prophète ne déclenche l'offensive, il ne fait que répondre aux agressions des Quraych et de leurs alliés ou a ceux qui trahissent le pacte et s'en prennent aux musulmans.

Muhammad - pbsl - n'est pas le chef militaire que certains on décrit: au contraire il donne priorité à la paix, a la conciliation, et a la trêve. Durant toutes ces années il applique la légitime défense face à l'acharnement de ceux qui, malgré son choix de l'exile pacifique, n'ont pas renoncé à l'éliminer et a exterminer les musulmans. La révélation en a fixé le principe: la paix est première, et la non-violence doit être préférée à tout autre choix. Si néanmoins l'oppresseur ne renonce pas, alors la résistance est légitime, jusqu'à cessation de l'agression et retour à la paix, ainsi que le confirment de nombreuses revelations médinoises.

Quant au moyen de la résistance, ils sont dictés par ceux de l'oppression: "et si vous devez exercer des représailles, exercée les a la mesure de l'attaque subie, mais si vous patientez cela est certes meilleur pour ceux qui sont endurants [savent se maîtriser]". Quand enfin l'oppresseur fait le choix de la paix, il convient de mettre un terme à la violence: "et s'ils [les oppresseurs] penche [font le choix de] de la paix, alors penche vers elle [fait de même], et place ta confiance en Dieu." On retrouve donc, dans la pratique du Prophète à Médine, le cadre théorique général stipuler à La Mecque.



Salam
Revenir en haut Aller en bas
Frère Louis

avatar


MessageSujet: Re: La lutte armée   Ven 11 Mar 2016, 01:14

Selon ce que je lis, le Coran ne privilégie pas du tout la lutte armée.

"Tu ne tueras pas la vie que Allah a rendu sacré"

Dans un Adith, Mohamed dit à un de ses disciples que si il voyait Dajjal, il ne pourrait le tuer et que si il le faisait cela constituerait un grand péché...
Pourtant Dajjal est l'ennemi juré des croyants et il fera beaucoup de mal aux croyants...
C'est vraiment un ennemi avéré...

Encore une fois c'est une parole qui appel au pacifisme et à la confiance en Allah...
Si on ne doit pas tuer Dajjal alors qui peut-on tuer selon le Coran?
Je crois comprendre que cela veut dire personne...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: La lutte armée   Mar 22 Nov 2016, 06:55

La lutte armée

De nombreux orientalistes ont affirmé au sujet de la guerre en islam que le prophète pacifique à La Mecque, se transforme en chef de guerre à Médine. Analyse sommaire qui ne tient pas compte de l'aspect complètementaire des révélations de ces deux périodes.

Durant la période mecquoise, en effet, le prophète reçoit le principe fondateur qui sera l'objectif et le cadre de la révélation: éviter le conflit et la guerre. Chercher par tous les moyens la conciliation et la préservation de la paix. Aussi les premiers fidèles ne répondaient pas aux attaques des gens de Quraych, il restait pacife face à la stigmatisation, aux persécutions, aux tortures, et jusqu'aux assassinats.

Quand Yasser et son épouse Summayah sont torturés, le prophète leur confia "soyez persévérant, ô familles de Yasser, votre rendez-vous est au paradis". Ils seront finalement mis à mort sans que les musulmans réagissent. Résistances passives qui dureront plus d'une dizaine d'années jusqu'au moment où la persécution devient intenable. En ce sens l'hégire est une réponse par défaut à la répression: au lieu de répliquer les musulmans se réfugie à Médine pour survivre.

Après l'hégire les Quraych n'en continuent pas moins de torturer et à persécuter les musulmans restés à La Mecque. Quant à ceux qui sont partis à Médine, ils voient leurs bien spolier et subissent l'agression de leurs alliés. C'est dans ces circonstances que sont révélés les versets permettant la légitime défense: "autorisation est donnée de se défendre à ceux qui sont attaqués, car ils ont été attaqués, et Dieu a le pouvoir de les secourir." dernier recours pour les musulmans qui ont tout essayé, de la résistance passive à l'exil. Il en va de l'extermination ou de la suivie de la nouvelle communauté de foi. Si la préservation de la paix demeure le cadre théorique, elle suppose parfois dans la pratique, de se défendre légitimement contre la persécution et l'oppression.

Telle sera la règle tout au long de la période médinoise ; jamais le prophète ne déclenche l'offensive, il ne fait que répondre aux agressions des Quraych et de leurs alliés ou a ceux qui trahissent le pacte et s'en prennent aux musulmans.

Muhammad - pbsl - n'est pas le chef militaire que certains on décrit: au contraire il donne priorité à la paix, a la conciliation, et a la trêve. Durant toutes ces années il applique la légitime défense face à l'acharnement de ceux qui, malgré son choix de l'exile pacifique, n'ont pas renoncé à l'éliminer et a exterminer les musulmans. La révélation en a fixé le principe: la paix est première, et la non-violence doit être préférée à tout autre choix. Si néanmoins l'oppresseur ne renonce pas, alors la résistance est légitime, jusqu'à cessation de l'agression et retour à la paix, ainsi que le confirment de nombreuses revelations médinoises.

Quant au moyen de la résistance, ils sont dictés par ceux de l'oppression: "et si vous devez exercer des représailles, exercée les a la mesure de l'attaque subie, mais si vous patientez cela est certes meilleur pour ceux qui sont endurants [savent se maîtriser]". Quand enfin l'oppresseur fait le choix de la paix, il convient de mettre un terme à la violence: "et s'ils [les oppresseurs] penche [font le choix de] de la paix, alors penche vers elle [fait de même], et place ta confiance en Dieu." On retrouve donc, dans la pratique du Prophète à Médine, le cadre théorique général stipuler à La Mecque.



Salam
Revenir en haut Aller en bas
Eliane

avatar


MessageSujet: Re: La lutte armée   Mar 22 Nov 2016, 11:20

Message effacé par CR84 car tu n'as pas le droit de polémiquer dans cette section.

Pour rappel cela a coûté 10 ou 15 jours de bannissement à un forumeur récemment.
Donc attention à la jurisprudence !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lutte armée   Mar 22 Nov 2016, 12:48

Eliane a écrit:
Amir45 a écrit:
 Si néanmoins l'oppresseur ne renonce pas, alors la résistance est légitime, jusqu'à cessation de l'agression et retour à la paix, ainsi que le confirment de nombreuses revelations médinoises.
Salam

Salam à toi.
J'ai lu un passage de la sira où il était raconté que Mohamed avait égorgé des hommes juifs fait prisonniers et mis hors d'état de nuire.
La légitime défense irait donc jusqu'à l’égorgement de prisonniers, ligotés au fond d'une prison ?

Normalement, la légitime défense est proportionnée à l'attaque, et elle est légitime quand elle se produit au moment de l'attaque. Pas à froid, pas quand l'attaquant est mis hors de nuire.

Tu ne trouves pas que ton explication n'est pas suffisante pour expliquer les guerres menées par Mohamed et ses disciples à la période médinoise?
Salam a toi :)
Oui, tu parle d'un récit israelite rapporter par ibn Isaac. Mais ce recit à était contredit par des autorités du hadith comme Malik et Ibn Hajar.

http://blog.decouvrirlislam.net/Home/islam/Le-prophte-Muhammad/desinformations-sur-le-prophete-saws/muhammad-saws-ordonne-de-tuer-les-banu-qurayza-etude-historique-critique-partie-i-

D'après ce récit: Après l'avoir emporté sur les Banu Qaynuqa, qui avait trahi le pacte et fait alliance avec l'ennemi, le prophète choisis de les gracier, et de les expulser, malgré la coutume guerrière qui consistait à exécuter les hommes des clans, et à livrer femmes et enfants comme captive de guerre. Il n'en retrouve pas moins de ceux à qui il a laissé la vie sauve dans le clan des Banu nadir, lesquels l'ont de nouveau trahis et attaqués. Il leur épargne une nouvelle fois l'exécution et leur enjoin de s'exiler. Mais apprenant que les Banu Qurayza l'ont trahis à leurs tours, avec le concours d'exiler des clans Qaynuqa, Banu Nadir, il dépêche une armée qui parvient à les vaincre. Et cette foi il demande qu'il soit jugé selon leur propre tradition par un juge qu'ils auront eux-mêmes accepté. La sentence est sans merci, les hommes sont exécutés. Après trois trahisons elles furent la seule sentence de cette nature. Cette fermeté a pour effet de terrifier les clans avoisinants, et met un terme un trahison des pactes.

Que ce récit soit réel, ou non. Il est necessaire de rappeler que ce jugement est contraire a l'islam. La règle en Islam est de punir seulement ceux qui sont responsables de la sédition. Tuer un aussi grand nombre de personnes est diamétralement opposé au sens Islamique de justice, et aux principes de base établit par le Qur’an, notamment le verset « Aucune âme ne portera le fardeau d’une autre ». C’est aussi contre la règle coranique concernant les prisonniers de guerre, qui doivent soit être rançonnés soit être libérés.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: La lutte armée   Mar 22 Nov 2016, 18:22

Bonjour Amir.

[Message effacé par CR84 car tu n'as pas le droit de polémiquer dans cette section.

Pour rappel cela a coûté 10 ou 15 jours de bannissement à un forumeur récemment.
Donc attention à la jurisprudence !]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lutte armée   Mar 22 Nov 2016, 20:30

Eliane a écrit:
Amir45 a écrit:
 Si néanmoins l'oppresseur ne renonce pas, alors la résistance est légitime, jusqu'à cessation de l'agression et retour à la paix, ainsi que le confirment de nombreuses revelations médinoises.
Salam

Salam à toi.

[Message effacé par CR84 car tu n'as pas le droit de polémiquer dans cette section.

Pour rappel cela a coûté 10 ou 15 jours de bannissement à un forumeur récemment.
Donc attention à la jurisprudence !]

La Sira ne dit pas que c'est Mohamed qui a jugé , la Sira dit que Mohamed a même tenté de les sauver de la mort .
Les historiens remettent question cette épisode qui a plus l'air du roman que d'autres choses . Par exemple ces juifs étaient au nombre de 700 à 900 , ce fût le même bourreau qui les a exécuté  , ce qui est physiquement impossible .
Revenir en haut Aller en bas
prisca

avatar


MessageSujet: Re: La lutte armée   Mar 22 Nov 2016, 20:34

Bonjour Amir

Heureuse de te revoir.



Tu es en section musulmane.

On ne peut que te lire et je le dis pour mes amis chrétiens, au cas où ils ne l'auraient pas vu. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lutte armée   Mar 22 Nov 2016, 21:14

prisca a écrit:
Bonjour Amir

Heureuse de te revoir.



Tu es en section musulmane.

On ne peut que te lire et je le dis pour mes amis chrétiens, au cas où ils ne l'auraient pas vu. Wink
Bonjour douce et pure Prisca :)
C'est également un plaisir de te lire, je ne serai pas très actif, mais je garderai un oeil sur toi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lutte armée   Mar 22 Nov 2016, 21:23

On espère te revoir plus souvent ami Amir. Tu nous manques. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lutte armée   Mar 22 Nov 2016, 21:31

cailloubleu a écrit:
On espère te revoir plus souvent ami Amir. Tu nous manques. sunny
Oh ma douce et pure Cailloubleu, je suis ému, prend soin de toi. :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lutte armée   Mar 22 Nov 2016, 21:33

Je savais que Jack Sparow était un tombeur poète , mais nous sommes dans un forum musulman . Lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lutte armée   Mar 22 Nov 2016, 21:39

Mdrrr^^, au passage un plaisir de lire ami Icare :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lutte armée   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lutte armée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Uniformes de l'Armée Espagnole
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde
» La Grande Armée en quelques chiffres
» Ordre de bataille de la Grande Armée à Austerlitz
» Figurines 1/72ème de la Grande Armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE MUSULMANE-
Sauter vers: