Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 La mission de Paul

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



La mission de Paul Empty
MessageSujet: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyMar 08 Mar 2016, 06:13

Je pense que le mieux est de créer un nouveau sujet, j'ai fait le tour des vôtres, et n'ai pas vu la véritable dénomination, j'ai donc décidé de le faire.

Paul était Juif, cela tout le monde le sait, d'ailleurs pratiquement tous étaient Juifs.

Il a été très difficile avec les Chrétiens qu'il pourchassait car il voulait défendre son peuple de cette mouvance nouvelle que Jésus a créé.

Je l'ai dit par ailleurs mais le redis toutefois, les Juifs sont incompris.

Il y a chez eux une volonté de garder un patrimoine religieux.

L'histoire nous raconte qu'ils ont été soumis à de terribles souffrances, souffrances qui font l'objet de controverse, mais ceux qui émettent quelque doute là dessus ne sont pas des Chrétiens ni des Juifs encore moins.

A partir de là ils n'ont eu qu'une idée en tête, retrouver une saine vie.

La vie que leur a offert Moise était pleine de sagesse, même si ce fut difficile pour Moise de les éduquer. 40 ans ont été nécessaires pour cela. Ceux qui dénoncent la durée sont des personnes qui ne croient pas en la Bible donc en Dieu.

Après cela les Juifs s'installèrent, pour donner naissance à leur Peuple dans le renouveau.

Après quelques temps Jésus apparut, et ce fut pour eux une remise en question, une nouvelle fois.

Ils ne voulurent pas et c'est de cette manière qu'ils s'opposèrent à Jésus, non pas à Dieu en qui ils avaient et ils ont une profonde vénération, toujours et Dieu les aime comme nous tous.

Ils ne sont pas dans le péché, les successeurs à cette période là, car ils ne savent pas, seuls les séniors s'emparent des Livres Saints, les éduquent, et de fil en aiguille, de siècle en siècle, ils prolongent cette vie pastorale, sans se poser de question aucune.

Peut être qu'aujourd'hui ils se réveilleront pour se dire ce que je vais dire.

Les Pharisiens et tous hommes assez matures se sont emparé donc de l'histoire de ce nouveau Peuple pour dicter les Lois par Moise données.

Ils n'ont pas fait de différence entre le joug de pharaon et le nouveau joug qu'ils ont présumé ensuite.

Mus par un esprit de sauvegarde, ils ont sans autre état d'âme condamné Jésus sur la Croix.

Ils sont bien sûr coupables, mais les véritables coupables sont partis depuis longtemps, sous d'autres cieux, Dieu s'est occupé d'eux.

C'est de cette manière que Jésus fut proclamé roi des juifs en souvenir de l'ancien roi pharaon. Bien sûr il s'agit d'une atteinte à Jésus sous cette dénomination "roi des juifs" une raillerie, une manière de déguiser sous ce nom grotesque ce qu'ils auraient voulu infliger à pharaon lui même de les avoir meurtris.

Les Juifs qui ont suivi, ont perpétré cette religion, en respect, avec Dieu de la Torah, en respect de Dieu de la Torah.

L'Evangile devait être répandu sur la terre, le seul moyen à cette époque, le bouche à oreille.

Paul a été rempli de cette mission après avoir reçu de Jésus le don de vue.

Il s'enquerra de le faire, accompagné, et sa route fut riche à donner.

Je voudrais rajouter que j'ai commis une erreur en disant que les Juifs et les Musulmans sont dans le péché car ils ne reconnaissent pas Jésus.

je suis la preuve vivante de l'enseignement, votre enseignement qui ne voit que par ce chemin là. La persuasion a été telle que je me surprends d'avoir parlé de cette manière

J'y pense depuis et ne peux garder sous silence que cela est totalement faux, car Dieu pardonne à qui il veut

La croyance en Jésus est très bonne chose mais ne pas croire n'est pas un péché.

Chacun suit sa route, et chaque route mène à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyMer 09 Mar 2016, 14:14

Ma chère Kachova,
tu parles de beaucoup de choses dans ton message d'introduction.

Contentons nous du titre, c'est déjà pas mal.

Quelle est la Mission de Paul ?


Paul est devenu Apôtre du Christ, après avoir persécuté les chrétiens de Jérusalem.
Il a donc connu une conversion extraordinaire, alors qu'il partait à Damas persécuter les chrétiens qui s'y trouvait déjà.

C'est dire si les chrétiens d'Orient sont en Syrie depuis longtemps....
En 36, date de la conversion de Paul, il y avait déjà des chrétiens à Damas.

Je vais te poster une petite synthèse de ce que l'on peut savoir de la vie réelle de Paul, en fonction de ce que le Nouveau Testament nous dit de lui.

On connaît Paul par ses propres écrits et par les Actes des Apôtres écrits par Luc.
Paul est né à Tarse, entre 5 et 10.
Son père est juif et citoyen romain. Son nom juif est Saül, son nom romain Paul.
Selon les Actes des apôtres, il est éduqué à Jérusalem par le maître pharisien Gamaliel.
Il est donc un pharisien convaincu et bien formé intellectuellement : « Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie ; mais j'ai été élevé dans cette ville-ci (Jérusalem), et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l'êtes tous aujourd'hui. » lui fait dire Luc dans les Actes (Ac 22, 3).

Quand le diacre Étienne est lapidé en 36 à Jérusalem pour avoir annoncé la mort du Christ (Actes 7, 52), sa Résurrection et son Ascension à la droite de Dieu (Ac 7, 56), Saül approuve sa condamnation à mort.
Saül ne participe pas à la lapidation d’Étienne, mais il veille sur les vêtements des hommes qui se sont mis à l'aise pour le lapider (Ac 7, 58).
Puis, Saül part à Damas pour y persécuter l’Église naissante.

En chemin, de Jérusalem vers Damas, Saül reçoit une vision miraculeuse du Christ : il se convertit instantanément (Ac 9, 1-9).

Le Christ lui révèle alors sa vocation : il est « Apôtre des païens » (Ac 22, 15).
Rendu aveugle par sa vision, Saül se fait conduire à Damas. Un disciple de Damas, un certain Ananie, est prévenu lui-aussi par une vision du Christ. Malgré sa conversion miraculeuse et surnaturelle, Saül se plie au discernement de l’Église.
Il reçoit la confirmation de l'enseignement des vérités chrétiennes de la bouche d'Ananie et celui-ci lui impose les mains et le baptise (Ac 9, 10-19).
Alors seulement, Saül retrouve la vue.
Il en est toujours ainsi dans l'Eglise, personne n'est le bénéficiaire d'une révélation personnelle sans que cela n'ait été confirmé par les frères de l'Eglise, et des frères ayant autorité, formés, et reconnus.
Paul, comme chaque chrétien, s'est soumis à cette obligation de foi.

Saül reste alors dans la région de Damas et se met tout de suite à prêcher la divinité du Christ : « Il passa quelques jours avec les disciples à Damas et aussitôt il se mit à prêcher Jésus dans les synagogues, proclamant qu'il est le Fils de Dieu » (Ac 9, 19-20).
Certains juifs se convertissent tout de suite et Saül se voit menacé par les autres juifs restés fidèles à l'Ancienne Alliance.
Se passe alors le rocambolesque épisode des murailles de Damas : Saül doit fuir la ville dont les portes sont closes pour la nuit, en se faisant descendre le long des murailles dans un panier (Ac 9, 25).

En 37, Paul retourne à Jérusalem.
Mal accueilli par les chrétiens qui se méfient de lui et rejeté par les juifs qu'il a trahis, il y reste peu et part à Antioche avec Barnabé.
Son oeuvre missionnaire porte ses fruits à Antioche : « C'est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de « chrétiens » » (Ac 11, 26).

Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyMer 09 Mar 2016, 14:18

Suite de l'histoire de Paul, selon ce que nous dit la Bible.


À partir de 40, Saül prend son nom romain de Paul.
Paul est chaste ; il a une vocation au célibat. Il manifeste sa préférence pour cet état mais n'en généralise pas la pratique. « Je voudrais que tous les hommes fussent comme moi, mais chacun reçoit de Dieu son don particulier. » (1 Co 7, 7). Paul semble très heureux de cet état de célibataire, au point qu'il plaint même les hommes mariés : « Ceux-là connaîtront la tribulation dans leur chair, et moi, je voudrais vous l'épargner. » (1 Co 7, 28). Ce point de vue semble étrange aux gens mariés. Mais Paul témoigne à quel point Dieu donne à chacun la vocation qui le conduira au bonheur, même dans le célibat. Paul était heureux dans son célibat.

Libre de toutes attaches, Paul rayonne dans tout le Moyen-Orient.
Entre 47 et 51, il atteint l'Europe et évangélise Corinthe en Grèce.

À partir de 50, Paul commence à écrire aux communautés qu'il a fondées pour les aider à résoudre leurs problèmes.
En 50, il écrit l'épître aux Thessaloniciens : c'est le plus ancien écrit du Nouveau Testament.
Ses Épîtres sont des sommets théologiques mais, initialement, elles n'avaient pas vocation à être intégrées à la Bible.
Du temps des douze Apôtres et tout au long du premier siècle, la Bible des chrétiens était toujours celle des juifs. Il s'agit de la Bible appelée la Septante depuis sa traduction en grec au IIe siècle avant J.-C. et que nous appelons de nos jours l'Ancien Testament.

Au moment où Paul rédige ses lettres, le Nouveau Testament n'est pas écrit, ni même en projet.
Dans ses épîtres, Paul s'adresse simplement aux communautés chrétiennes pour les aider à prendre des décisions conformes à
la volonté du Christ.
Le Christ a donné un message universel dans une forme qui s'était affranchie des préjugés de son temps. Verbe de Dieu, il avait refusé de résumer sa Parole à un catalogue de consignes et s'était donné en exemple. Paul va permettre à la communauté chrétienne d'actualiser la Parole du Christ, c'est à dire de voir comment l'appliquer à son époque
. Un exemple marquant porte sur le voile des femmes.
Les Corinthiennes non voilées étaient les prostituées. En conseillant le voile aux chrétiennes de Corinthe, Paul leur dit
seulement de ne pas s'habiller en prostituées (1 Co 11, 2-6). Conclure des lettres de Paul que les chrétiennes de tous les temps et de toutes les civilisations doivent se voiler est un contre-sens. Paul n'invente pas une « charī'a », une loi divine, il actualise la parole de Jésus à la ville de Corinthe du premier siècle.
Penser le contraire serait totalement contraire aux convictions habituelles de Paul qui prêche la libération de la Loi de Moïse par la foi en Jésus Christ (Galates 5, 1).

En 52, Paul retourne à Jérusalem pour le concile apostolique qui permet aux païens convertis de ne pas à suivre la Loi.
Les païens peuvent désormais être baptisés sans passer par la circoncision.
En se rendant à Jérusalem, Paul prend le risque d'être arrêté et persécuté, mais il souhaite participer à ce concile essentiel. Veut-il l'influencer ? Sans doute. Néanmoins, il agit en collégialité : ses décisions théologiques ne sont pas que le fruit de ses convictions personnelles. Elles sont confirmées – discernées- par les sages de l’Église naissante. Pierre, Jacques, Barnabé et Paul, tous sont d'accord : les païens peuvent accéder au baptême sans être circoncis (Actes 15, 5-29).
Les intuitions de l'Esprit Saint ne peuvent pas s'affranchir du discernement des Apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyMer 09 Mar 2016, 14:19

Mort de Paul, selon ce que nous apprennent des textes du premier siècle.



Paul sympathise avec Luc à la fin des années 50 et celui-ci devient son assistant au début des années 60.
En 58, Paul est arrêté à Jérusalem à l'instigation de certains juifs (Actes 21, 27-40).
Les romains perçoivent parfaitement qu'on lui reproche une position doctrinale et non un crime de droit commun.
Sa dignité de citoyen romain permet à Paul d'en appeler à l'empereur (Actes 22, 29).
Sa comparution à Rome devient alors inévitable.
Il reste deux ans prisonnier à Césarée (Actes 24, 22-12), avant que le procurateur Festus ne l'envoie à Rome par bateau (Actes 27, 1-8).
En route, il fait naufrage à Malte et y reste prisonnier pendant tout l'hiver avant de pouvoir reprendre la mer (Actes 28, 1-10). Paul profite de son séjour forcé à Malte en 61 pour évangéliser.

Avant d'être jugé, Paul reste deux ans prisonnier à Rome, de 61 à 63.
Il est en semi liberté dans un logement loué par ses soins, gardé par deux soldats romains. Il continue son oeuvre d'évangélisation (Actes 28, 30-31).
Il écrit alors ses dernières épîtres, celles aux Colossiens, aux Éphésiens et les deux lettres à Timothée.

Les informations que l'on a de la fin de sa vie sont moins précises.
Certains pensent que le jugement romain lui a été favorable et qu'il a voyagé en Europe vers 64. Mais ces textes sont des écrits tardifs.
Les épîtres de Paul et les Actes des Apôtres de Luc ne parlent pas de ce séjour en Europe.
En 64, Paul aurait été de nouveau fait prisonnier. Il serait mort martyr entre 64 et 68. Il n'y a aucune certitude sur la date de sa mort.
La mort de Paul n'est évoquée par aucun texte du Nouveau Testament, mais par l'évêque de Rome, à la fin du premier siècle.
À la fin du premier siècle, Clément, l’Évêque de Rome, nous apprend, en style imagé mais finalement peu précis que Paul a été martyrisé : « Sept fois enchaîné, exilé, lapidé, héraut du Christ en Occident et en Orient, [Paul] vient de recueillir la merveilleuse gloire de sa foi...C'est ainsi qu'il a quitté ce monde et qu'il est parvenu au Lieu-Saint. ».



Sa tombe, via Ostiensis, au delà des limites de la Rome antique du premier siècle, est préservée par les premiers chrétiens qui bâtissent au dessus un petit monument commémoratif : la Cella Memoriae.
Au IVe siècle, l'empereur Constantin fait construire une basilique par dessus , à laquelle succédera plus tard la Basilique Saint-Paul-hors-les-murs qui existe toujours de nos jours à Rome.

En 2005, sous le pontificat de Benoît XVI, les archéologues ont exploré la tombe vénérée depuis presque 2000 ans comme étant celle de Paul. Les ossements prélevés dans la tombe ont été datés dans une fourchette allant du premier au deuxième siècle. Il est donc possible que ce soient les ossements de Paul qui s'y trouvent.

Le 18 juillet 64, Rome est détruite par le feu. Les chrétiens de Rome sont alors martyrisés (Tacite, « Annales », XV, 44). Les épîtres de Paul ne font aucune allusion, ni au martyr des chrétiens de Rome, ni à la mort de Pierre.
En 64, les épîtres de Paul étaient donc déjà achevées, ce qui confirme qu'il était mort à cette date.


Voilà ce que les textes du premier siècle peuvent nous apprendre de la vraie vie de Paul.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyMer 09 Mar 2016, 19:21

Pierresuzanne a écrit:
Ma chère Kachova,
tu parles de beaucoup de choses dans ton message d'introduction.

Contentons nous du titre, c'est déjà pas mal.

Quelle est la Mission de Paul ?


Paul est devenu Apôtre du Christ, après avoir persécuté les chrétiens de Jérusalem.
Il a donc connu une conversion extraordinaire, alors qu'il partait à Damas persécuter les chrétiens qui s'y trouvait déjà.

C'est dire si les chrétiens d'Orient sont en Syrie depuis longtemps....
En 36, date de la conversion de Paul, il y avait déjà des chrétiens à Damas.

Je vais te poster une petite synthèse de ce que l'on peut savoir de la vie réelle de Paul, en fonction de ce que le Nouveau Testament nous dit de lui.

On connaît Paul par ses propres écrits et par les Actes des Apôtres écrits par Luc.
Paul est né à Tarse, entre 5 et 10.
Son père est juif et citoyen romain. Son nom juif est Saül, son nom romain Paul.
Selon les Actes des apôtres, il est éduqué à Jérusalem par le maître pharisien Gamaliel.
Il est donc un pharisien convaincu et bien formé intellectuellement : « Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie ; mais j'ai été élevé dans cette ville-ci (Jérusalem), et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l'êtes tous aujourd'hui. » lui fait dire Luc dans les Actes (Ac 22, 3).

Quand le diacre Étienne est lapidé en 36 à Jérusalem pour avoir annoncé la mort du Christ (Actes 7, 52), sa Résurrection et son Ascension à la droite de Dieu (Ac 7, 56), Saül approuve sa condamnation à mort.
Saül ne participe pas à la lapidation d’Étienne, mais il veille sur les vêtements des hommes qui se sont mis à l'aise pour le lapider (Ac 7, 58).
Puis, Saül part à Damas pour y persécuter l’Église naissante.

En chemin, de Jérusalem vers Damas, Saül reçoit une vision miraculeuse du Christ : il se convertit instantanément (Ac 9, 1-9).

Le Christ lui révèle alors sa vocation : il est « Apôtre des païens » (Ac 22, 15).
Rendu aveugle par sa vision, Saül se fait conduire à Damas. Un disciple de Damas, un certain Ananie, est prévenu lui-aussi par une vision du Christ. Malgré sa conversion miraculeuse et surnaturelle, Saül se plie au discernement de l’Église.
Il reçoit la confirmation de l'enseignement des vérités chrétiennes de la bouche d'Ananie et celui-ci lui impose les mains et le baptise (Ac 9, 10-19).
Alors seulement, Saül retrouve la vue.
Il en est toujours ainsi dans l'Eglise, personne n'est le bénéficiaire d'une révélation personnelle sans que cela n'ait été confirmé par les frères de l'Eglise, et des frères ayant autorité, formés, et reconnus.
Paul, comme chaque chrétien, s'est soumis à cette obligation de foi.

Saül reste alors dans la région de Damas et se met tout de suite à prêcher la divinité du Christ : « Il passa quelques jours avec les disciples à Damas et aussitôt il se mit à prêcher Jésus dans les synagogues, proclamant qu'il est le Fils de Dieu » (Ac 9, 19-20).
Certains juifs se convertissent tout de suite et Saül se voit menacé par les autres juifs restés fidèles à l'Ancienne Alliance.
Se passe alors le rocambolesque épisode des murailles de Damas : Saül doit fuir la ville dont les portes sont closes pour la nuit, en se faisant descendre le long des murailles dans un panier (Ac 9, 25).

En 37, Paul retourne à Jérusalem.
Mal accueilli par les chrétiens qui se méfient de lui et rejeté par les juifs qu'il a trahis, il y reste peu et part à Antioche avec Barnabé.
Son oeuvre missionnaire porte ses fruits à Antioche : « C'est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de « chrétiens » » (Ac 11, 26).


Merci pour tes lumières concernant l'historique.

Quant à la mission de Paul que pourrais tu en dire ?
Revenir en haut Aller en bas
nollaig

nollaig


La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyMer 09 Mar 2016, 19:44

Kochava a écrit:


La croyance en Jésus est très bonne chose mais ne pas croire n'est pas un péché.

Chacun suit sa route, et chaque route mène à Dieu.

Blasphème , hérésie !!!


Jean 6:40

La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour

Jean 3:17-18
Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.


Jean 3:35-36
Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains.
Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

1er Epitre de jean  5:11-12
Et voici ce témoignage, c'est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils.
Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie.

On ne peut pas voir le Père sans voir le Fils .
En effet il est dit que nul n a vu le Père sinon le Fils.
Donc ne pas croire en Jésus revient à ne pas croire au Père
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyMer 09 Mar 2016, 20:04

nollaig a écrit:
Kochava a écrit:


La croyance en Jésus est très bonne chose mais ne pas croire n'est pas un péché.

Chacun suit sa route, et chaque route mène à Dieu.

Blasphème , hérésie !!!


Jean 6:40

La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour

Jean 3:17-18
Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.


Jean 3:35-36
Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains.
Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Je crois que tu as mal compris mon propos. Je parle des gens qui sont d'un autre dogme lesquels croient en Dieu Vivant.

"37 Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."


de même Paul dit : "2 Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu."


Je dis haut et fort comme le dit si puissamment Paul ce que je pense, sans ambiguïté, et n'ai peur d'aucun mot, et le proclame encore, il ne tient qu'à toi de tenir à la Parole de Jésus "Tu n'auras de Dieu que ton Dieu".
Revenir en haut Aller en bas
nollaig

nollaig


La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyMer 09 Mar 2016, 20:22

Kochava a écrit:
nollaig a écrit:
Kochava a écrit:


La croyance en Jésus est très bonne chose mais ne pas croire n'est pas un péché.

Chacun suit sa route, et chaque route mène à Dieu.

Blasphème , hérésie !!!


Jean 6:40

La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour

Jean 3:17-18
Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.


Jean 3:35-36
Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains.
Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Je crois que tu as mal compris mon propos. Je parle des gens qui sont d'un autre dogme lesquels croient en Dieu Vivant.

"37 Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."


de même Paul dit : "2 Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu."


Je dis haut et fort comme le dit si puissamment Paul ce que je pense, sans ambiguïté, et n'ai peur d'aucun mot, et le proclame encore, il ne tient qu'à toi de tenir à la Parole de Jésus "Tu n'auras de Dieu que ton Dieu".

Ton propos que j ai cité ne semblait donner aucune ambiguïté ; tu as bel et bien blasphêmé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyMer 09 Mar 2016, 21:00

nollaig a écrit:
Kochava a écrit:
nollaig a écrit:


Blasphème , hérésie !!!


Jean 6:40

La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour

Jean 3:17-18
Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.


Jean 3:35-36
Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains.
Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Je crois que tu as mal compris mon propos. Je parle des gens qui sont d'un autre dogme lesquels croient en Dieu Vivant.

"37 Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."


de même Paul dit : "2 Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu."


Je dis haut et fort comme le dit si puissamment Paul ce que je pense, sans ambiguïté, et n'ai peur d'aucun mot, et le proclame encore, il ne tient qu'à toi de tenir à la Parole de Jésus "Tu n'auras de Dieu que ton Dieu".

Ton propos que j ai cité ne semblait donner aucune ambiguïté ; tu as bel et bien blasphêmé

s'il te plait de le croire. La mission de Paul 782094819
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyVen 11 Mar 2016, 13:50

Kochava a écrit:
Quant à la mission de Paul que pourrais tu en dire ?


Le Christ a révélé sa vocation à Paul, au moment de sa conversion sur le chemin de Damas : Paul est « Apôtre des païens » (Ac 22, 15).


Aucun païen n'est exclu de l'appel à la conversion au Christ et au salut par le baptême.... (y compris les musulmans, naturellement, qui sont des êtres humains comme les autres, sans rien qui les rende particuliers ou différents).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyVen 11 Mar 2016, 13:57

Pierresuzanne a écrit:
Kochava a écrit:
Quant à la mission de Paul que pourrais tu en dire ?


Le Christ a révélé sa vocation à Paul, au moment de sa conversion sur le chemin de Damas : Paul est « Apôtre des païens » (Ac 22, 15).  


Aucun païen n'est exclu de l'appel à la conversion au Christ et au salut par le baptême.... (y compris les musulmans,  naturellement, qui sont des êtres humains comme les autres, sans rien qui les rende particuliers ou différents).  

Oui d'accord avec toi.

Quel bel exemple que celui-ci un Pharisien converti dès l'aurore du Christianisme.

Il y a là une toute Divine Volonté de dire aux Juifs prenez exemple.

Encore faut il que les Juifs reconnaissent le Nouveau Testament.

C'est un sujet à développer à savoir qu'est ce que dans le Nouveau Testament le Juif pourrait comprendre pour l'exhorter à croire.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyVen 11 Mar 2016, 14:14

Kochava a écrit:

C'est un sujet à développer à savoir qu'est ce que dans le Nouveau Testament le Juif pourrait comprendre pour l'exhorter à croire.

Concernant les juifs, on ne dit pas qu'ils se convertissent au christianisme, mais qu'ils accomplissent leur foi.
Un juif qui devient chrétien, ne change pas de religion, il la conduit à sa perfection.
Les juifs ont le choix, ils font comme ils veulent.
De mon point de vue, l'urgence n'est pas de convertir les juifs.
J'ai entendu il y a quelques jours que le Saint Père avait dit qu'il ne fallait pas chercher à évangéliser les juifs.

Est-ce parce-que tu as des cousins juifs, que tu te fais du soucis pour eux ?
ne t'inquiète donc pas !

Les juifs adorent le même Dieu que nous, ils ignorent juste qu'une Trinité vit en Dieu, mais ce n'est pas très grave.
Paul a bien dit que des juifs subsisteraient jusqu'à la fin du monde, et qu’ils seraient alors sauvés.

Dieu n'a pas abandonné son Peuple élu. Le Peuple élu reste le Peuple élu, car les dons de Dieu sont sans repentance.

Il faut vraiment abandonner toute idée d'antisémitisme quand on est chrétien.
Jésus est juif, Marie est juive, les apôtres sont juifs.... cela fait beaucoup de juifs dans le christianisme, pour que le fait d'être juif soit un problème.


« Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, de peur que vous ne vous preniez pour des sages : l’endurcissement d’une partie d’Israël durera jusqu’à ce que soit entré l’ensemble des païens. Et ainsi tout Israël sera sauvé, comme il est écrit : de Sion viendra le libérateur, il écartera de Jacob les impiétés. Et voilà quelle sera mon Alliance avec eux, quand j’enlèverai leurs péchés.
Par rapport à l'évangile, les voilà ennemis, et c’est en votre faveur ; mais du point de vue de l’élection, ils sont aimés, et c’est à cause des pères. Car les dons et l’appel de Dieu sont irrévocables. Jadis en effet, vous avez désobéi à Dieu et maintenant, par suite de leur désobéissance, vous avez obtenu miséricorde.
» (Romains 11, 25-32).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyVen 11 Mar 2016, 14:38

Pierresuzanne a écrit:
Kochava a écrit:

C'est un sujet à développer à savoir qu'est ce que dans le Nouveau Testament le Juif pourrait comprendre pour l'exhorter à croire.

Concernant les juifs,on ne dit pas         (1)          qu'ils se convertissent au christianisme, mais qu'ils accomplissent leur foi.
Un juif qui devient chrétien, ne change pas de religion, il la conduit à sa perfection. (2)
Les juifs ont le choix, ils font comme ils veulent.
De mon point de vue, l'urgence n'est pas de convertir les juifs.   (3)
J'ai entendu il y a quelques jours que le Saint Père avait dit qu'il ne fallait pas chercher à évangéliser les juifs.   (4)  
Est-ce parce-que tu as des cousins juifs, que tu te fais du soucis pour eux ?
ne t'inquiète donc pas !   (5)

Les juifs adorent le même Dieu que nous, ils ignorent juste qu'une Trinité vit en Dieu, mais ce n'est pas très grave.    (6)
Paul a bien dit que des juifs subsisteraient jusqu'à la fin du monde, et qu’ils seraient alors sauvés.

Dieu n'a pas abandonné son Peuple élu. Le Peuple élu reste le Peuple élu, car les dons de Dieu sont sans repentance.

Il faut vraiment abandonner toute idée d'antisémitisme quand on est chrétien.
Jésus est juif, Marie est juive, les apôtres sont juifs.... cela fait beaucoup de juifs dans le christianisme, pour que le fait d'être juif soit un problème.  (7)


«Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, de peur que vous ne vous preniez pour des sages : l’endurcissement d’une partie d’Israël durera jusqu’à ce que soit entré l’ensemble des païens. Et ainsi tout Israël sera sauvé, comme il est écrit : de Sion viendra le libérateur, il écartera de Jacob les impiétés. Et voilà quelle sera mon Alliance avec eux, quand j’enlèverai leurs péchés.
Par rapport à l'évangile, les voilà ennemis, et c’est en votre faveur ; mais du point de vue de l’élection, ils sont aimés, et c’est à cause des pères. Car les dons et l’appel de Dieu sont irrévocables. Jadis en effet, vous avez désobéi à Dieu et maintenant, par suite de leur désobéissance, vous avez obtenu miséricorde. » (Romains 11, 25-32).

(1) Qui ne dit pas ? Tout porte à croire que les Chrétiens n'ont que ce seul but pourtant, convertir les Juifs et les Musulmans, n'est ce pas en contradiction ?

(2) Tu dis que les Juifs doivent faire ce qu'ils veulent mais tu dis toutefois que c'est que par ce chemin que se trouve la perfection, n'est pas contradictoire ?

(3) L'urgence n'est pas à toi de la proclamer, je pense que tu dois être d'accord avec cela !

(4) Chaque jour est un jour nouveau.

(5) Qui serais tu pour me dire de ne pas m'inquiéter, encore une fois tu prononces la sentence de quelqu'un qui a la toute puissance.

(6) Toujours ce discours tournant autour de ta tout souveraineté  décision, il faudrait que tu ne t'accordes que la modération sachant que toi véritablement tu ne connais pas le dessein de Dieu.

(7) Tu n'as rien compris au Christianisme.

Maintenant Pierresuzanne, tu es un croyant avec lequel je discute, tant d'autres croyants ont des idées au combien farfelues, il se trouve que cela soit toi qui soulève certains points, cela aurait pu être quelqu'un d'autre en d'autres circonstances et en d'autres lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyVen 11 Mar 2016, 19:43

Kochava a écrit:
Qui ne dit pas [qu'il ne faillait pas évangéliser les juifs] ? Tout porte à croire que les Chrétiens n'ont que ce seul but pourtant, convertir les Juifs et les Musulmans, n'est ce pas en contradiction ?

Kochava, je suis catholique, comme toi.
J'obéis au Pape !
C'est lui qui a dit dernièrement qu'il n'était pas nécessaire évangéliser les juifs...
Il en est tout autrement pour les musulmans, qui doivent naturellement être évangélisés.... car les musulmans sont (techniquement parlant) des païens, ce que ne sont pas les juifs.
Ceci-dit, si un juif souhaite devenir chrétien personne ne l'en empêchera, il peut tout à fait demander le baptème.



Pierresuzanne a écrit:
Les juifs adorent le même Dieu que nous, ils ignorent juste qu'une Trinité vit en Dieu, mais ce n'est pas très grave.(6)
aul a bien dit que des juifs subsisteraient jusqu'à la fin du monde, et qu’ils seraient alors sauvés. Dieu n'a pas abandonné son Peuple élu. Le Peuple élu reste le Peuple élu, car les dons de Dieu sont sans repentance.

Il faut vraiment abandonner toute idée d'antisémitisme quand on est chrétien.
Jésus est juif, Marie est juive, les apôtres sont juifs.... cela fait beaucoup de juifs dans le christianisme, pour que le fait d'être juif soit un problème.  (7)
Kochava a écrit:

(6) Toujours ce discours tournant autour de ta tout souveraineté  décision, il faudrait que tu ne t'accordes que la modération sachant que toi véritablement tu ne connais pas le dessein de Dieu.

Le fait d'affirmer que les juifs et les chrétiens adorent le même Dieu n'a pas besoin de la confirmation des modérateurs du forum, c'est une évidence théologique issus du catéchisme de l'Eglise catholique.
La Bible hébraïque constitue les 3/4 de la Bible chrétienne, nous avons donc le même Texte saint, et donc forcement le même Dieu.

Kochava a écrit:
(7) Tu n'as rien compris au Christianisme.

A ton avis quand je dis que Jésus, Marie et les 12 apotres sont juifs, je n'ai rien compris au christainisme  ????

Bon,.... et bien je n'ai rien compris au christianisme, puisque ce sont des faits incontournables que Jésus, Marie et les 12 apôtres sont tous juifs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul EmptyVen 11 Mar 2016, 22:13

Non tu n'as rien compris au Christianisme car tu traites les gens d'antisémites.

Je n'ai pas envie de rentrer dans la polémique.

Ton jeu est perceptible.

Ce qui t'intéresse ce n'est pas de croire c'est de faire la démonstration de ta croyance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La mission de Paul Empty
MessageSujet: Re: La mission de Paul   La mission de Paul Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La mission de Paul
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [DGESCO] Démission de Jean-Paul Delahaye, Directeur général de l'enseignement scolaire
» Jean-Paul II Émission Spéciale- Son rôle dans la Chute du communisme
» la vie de saint paul en cette année qui lui est consacré
» La géographie culturelle selon Dominique Crozat et Jean-Paul Volle (Montpellier III)
» (2003) A tort ou à raison ovni l'émission de TF1 du lundi 13 janvier ( vers 22h30 )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: