Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.   Ven 25 Mar 2016, 13:11

25.03.2016

Nous célébrons aujourd'hui, Vendredi Saint, l'actualisation du sacrifice du Seigneur fait homme,

dans la souffrance et le rejet des hommes,

dans les insultes et le mépris,

pour racheter nos péchés,

et nous ouvrir le chemin de la vie éternelle.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Christ a choisi librement d'être du coté des victimes, et jamais du coté des bourreaux,
Il est Dieu, la Vérité, et le seul chemin vers la vérité de Dieu.
Son sacrifice en croix nous signale sans aucun doute possible,
la position de Dieu par rapport à la souffrance : Dieu en est la
victime, la victime consentante, victime du péché des hommes.

Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.   Ven 25 Mar 2016, 13:13

Le sens de la croix est expliqué par ce très beau cantique :






R. Victoire, tu régneras !
Ô Croix tu nous sauveras !


1. Rayonne sur le monde
Qui cherche la Vérité
Ô croix source féconde
D'Amour et de Liberté.

2. Redonne la vaillance
Aux pauvres et aux malheureux
C'est toi, notre Espérance,
Qui nous mèneras vers Dieu.

3. Rassemble tous nos frères
À l’ombre de tes grands bras.
Par toi, Dieu notre Père
Au Ciel nous accueillera.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.   Ven 25 Mar 2016, 13:38

Les Évangiles ont conservé le témoignage de quatre témoins - les Évangélistes- qui rapportent la condamnation à mort de Jésus.
Jésus a été condamné à mort à la demande de certains juifs qui n'avaient pas accepté qu'il se dise Fils de Dieu :


« Nous te lapidons, mais pour un blasphème et parce que, toi, n’étant qu'un homme, tu te fais Dieu. » (Jean 10, 33).

Ce n'est ni ses enseignements, ni ses miracles,
qui ont conduit Jésus à la mort,
mais c'est parce-qu’il s'était fait égal de Dieu en se disant Fils de Dieu.
Ainsi, le proclamait le Lévitique : celui qui, au sein du Peuple élu, adore un faux Dieu et qui pousse ses frères à adorer un faux dieu, doit être condamné à mort.


Les chrétiens n'ont besoin que du témoignage des premiers chrétiens, pour croire en la mort et en la résurrection de leur Seigneur.
Ces témoignages, conservés dans le Nouveau Testament, sont suffisants à leur foi.

On peut pourtant constater qu'aucun des auteurs romains des premier et deuxième siècles,
quand ils parlaient des chrétiens, n'ont pas douté un seul moment de l'existence historique que Jésus,
et de sa condamnation à mort par crucifixion sous Ponce Pilate.



Ainsi a écrit Flavius Joseph en 93 dans les Antiquités juives !
Flavius Joseph écrit :
« À cette époque vivait un sage qui s'appelait Jésus. Sa conduite était juste et on le connaissait pour être vertueux. Et un grand nombre de gens parmi les juifs et les autres nations devinrent ses disciples. Pilate le condamna à être crucifié et à mourir. Mais ceux qui étaient devenus ses disciples continuèrent à être ses disciples. Ils disaient qu'il leur était apparu trois jours après sa crucifixion et qu'il était vivant : ainsi il était peut-être le Messie au sujet duquel les prophètes ont raconté des merveilles. » (Antiquités juives, XVIII, 63-64).


Voilà ce qu'écrivait Flavius Josèphe en 93 : le Christ est mort par crucifixion et « Ses disciples... disaient qu'il leur était apparu trois jours après sa crucifixion et qu'il était vivant ».




Ainsi écrivait Tacite un peu plus tard :
Au début du IIe siècle, Tacite (56-118) raconte les circonstances de la persécution des chrétiens : Néron les a désigné comme responsables de l’incendie de Rome de 64 pour se disculper. « Pour apaiser ces rumeurs, [l'empereur Néron] offrit d'autres coupables et fit souffrir les tortures les plus raffinées à une classe d'hommes détestés pour leurs abominations et que le vulgaire appelait chrétiens.
Ce nom leur vient du Christ que le procurateur Ponce Pilate, sous le principat de Tibère, avait livré au supplice. Réprimée sur le moment, cette détestable superstition perçait de nouveau, non seulement en Judée où le mal avait pris naissance, mais encore à Rome où, ce qu'il y a de plus affreux et de plus honteux dans le monde, afflue et trouve une nombreuse clientèle. On commença donc par se saisir de ceux qui confessaient leur foi, puis, sur leurs révélations, d'une multitude d'autres qui furent convaincus, moins du crime d'incendie que de haine contre le genre humain. On ne se contenta pas de les faire périr : on se fit un jeu de les revêtir de peaux de bêtes pour qu'ils fussent déchirés par les dents des chiens ; ou bien ils étaient attachés à des croix, enduits de matières inflammables et, quand le jour avait fui, ils éclairaient les ténèbres comme des torches. Néron prêtait ses jardins pour ce spectacle, et donnait en même temps des jeux du cirque, où tantôt il se mêlait au peuple en habit de cocher, et tantôt conduisait un char. Aussi, quoique ces hommes fussent coupables et eussent mérité les dernières rigueurs, les cœurs s'ouvraient à la compassion, en pensant que ce n'était pas au bien public, mais à la cruauté d'un seul, qu'ils étaient immolés.
» (Tacite, Annales, XV, 44).



L'existence de Jésus,
personnage historique qui a prêché sous le préfet romain Ponce Pilate,
est donc une certitude historique.... ainsi que sa mort en croix.


De plus, nous avons la preuve archéologique que Pilate a bien été préfet de Palestine sous l'empereur Tibère.
Une pierre fondatrice d'un bâtiment commandé par Pilate en témoigne :



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pilate a bien gouverné pendant la vie publique de Jésus,
entre l'an 27 et 30.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.   Ven 25 Mar 2016, 13:57

cette après midi à Metz
à 15 h : Messe de la Passion du Christ

demain
20h: veillée Pascal et baptême des cathéchumènes
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.   Ven 25 Mar 2016, 14:01

Le Saint Suaire n'est pas nécessaire à la foi chrétienne,
d’ailleurs son authenticité n'a jamais été reconnue par l'Eglise catholique.


Cependant, l'Eglise  a laissé les scientifiques se pencher sur cette relique impressionnante, pour y travailler selon les techniques scientifiques indépendantes des présupposés de foi.


Il faut donc avec l'honnêteté de se confronter aux réalités scientifiques, sans faire de dogmatisme étriqué et partial.

La datation de  1988 au carbone 14 avait concerné un échantillon du bord du Suaire, sur lequel on a démontré 15 ans plus tard, qu'il contenait des reprises en coton du moyen-âge.
Il est donc avéré que ces datations au carbone 14 ne sont pas suffisantes pour démonter que le Suaire date du Moyen äge.

D'autres datations ont depuis été employées pour dater le Suaire de Turin.
En avril 2013, le Pr Giulio Fanti, de l'université de Padoue, a fait la synthèse de plusieurs techniques non destructives de datation :
- par la spectroscopie infrarouge, il date le Suaire à 300 avant JC, avec une imprécision de plus ou moins 400 ans ;
- par la spectroscopie Ram, il le date de 200 avant JC (imprécision de 500 ans) ;
- en utilisant l'analyse multi-paramétrique, à 400 après JC (plus ou moins 500 ans).

En conservant les dates butoirs de chaque méthode, on arrive à une fourchette allant de – 100 à 100 pour dater le tissage du Suaire.

Par ailleurs, l'image du Suaire a été obtenue par la dégradation nucléaire des noyaux de deutérium de la fibre de lin, qui a servi au tissage du Suaire.
Seule une explosion nucléaire, ou un laser très puissant, peuvent obtenir une telle désagrégation nucléaire.


Nous sommes donc en face d'une énigme scientifique,
mais qui raconte précisément la crucifixion d'un homme du premier siècle, en Terre Sainte, ainsi que le démontrent les pollens et les micro cristaux de sable trouvés sur le Suaire,
et qui a subit les mêmes sévices que ce que racontent les Évangiles de la passion de Jésus-Christ.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On voit très clairement sur le Saint Suaire de Turin, le corps nu d'un homme supplicié.
Le Suaire a enveloppé le corps, selon ce que décrit ce tableau :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Pierresuzanne le Ven 25 Mar 2016, 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.   Ven 25 Mar 2016, 14:03

Serena57 a écrit:
cette après midi à Metz
à 15 h : Messe de la Passion du Christ

demain
20h: veillée Pascal et baptême des cathéchumènes

Dans ma paroisse, nous avons le chemin de croix à 15 h, j'y pars en couple dans quelques minutes.

Je penserais à ton frère demain soir....
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.   Ven 25 Mar 2016, 15:14

Pierresuzanne a écrit:
[color=#660000]Nous célébrons aujourd'hui, Vendredi Saint,...



Séréna57 a écrit:
cette après midi à Metz
à 15 h : Messe de la Passion du Christ

demain
20h: veillée Pascal et baptême des cathéchumènes

D'ailleurs je précise, pour ceux qui ne le savent pas, que pour Séréna aujourd'hui c'est un jour férié.

Les départements de Moselle (57), Bas-Rhin (67) et Haut-Rhin (68), ont 2 jours fériés de plus que le reste de la France (vendredi saint et 26 décembre)

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
marjorie

avatar


MessageSujet: Re: Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.   Ven 25 Mar 2016, 18:42

Cyril 84 a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
[color=#660000]Nous célébrons aujourd'hui, Vendredi Saint,...



Séréna57 a écrit:
cette après midi à Metz
à 15 h : Messe de la Passion du Christ

demain
20h: veillée Pascal et baptême des cathéchumènes

D'ailleurs je précise, pour ceux qui ne le savent pas, que pour Séréna aujourd'hui c'est un jour férié.

Les départements de Moselle (57), Bas-Rhin (67) et Haut-Rhin (68), ont 2 jours fériés de plus que le reste de la France (vendredi saint et 26 décembre)

Merci pour cette précision je l'ignorais
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.   Sam 26 Mar 2016, 09:42

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aujourd'hui Vendredi saint : Jésus est mort pour nous sauver.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jésus Christ est-il mort pour nous ?
» En ce Vendredi Saint Bonjour à tous "Levons les yeux vers Jésus"
» Jésus est mort pour racheter nos péchés...
» Le plus grand mystère: le Christ est mort pour nous
» Méditation du VENDREDI SAINT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: