Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Etude critique du quatrième livre de Jean

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
bahous2

avatar


MessageSujet: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mer 06 Avr 2016, 18:35

Rappel du premier message :

06/04/2016

Jean est un faux je vais vous le prouver


Jésus et Jean baptiste ne se connaissaient en Jean alors dans les synoptiques ils sont cousins et avaient le meme age

Jésus n'a pas reçu de baptême de Jean en Jean dans les synoptiques il se faisait baptiser par Jean

les disciples de Jean Baptiste étaient indépendant de Jésus , en Jean il les nie totalement.

dans les synoptiques Fils de Dieu est titre sa** t*nique en Jean Jésus se dit Fils de Dieu 4 fois.

dans les synoptique Jean Baptiste parle de celui qui vient aprés lui cette prophétie est détournée en Jean.


Simon Pierre et son frére André étaient de la Galilée dans Jean sont de Jérusalem.

on n'est sur que Jésus est le Christ dans les synoptiques alors en Jean il se réclame du titre 04 fois.



Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
titibxl
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Ven 20 Juil 2018, 19:16

Bon croyant a écrit:
est-ce vrai que Jean Baptiste ne connaissait pas son cousin Jésus
?

Jean est un falsificateur grossier



voilà ce qu'il écrit : " 33 Et pour moi, je ne le connaissais pas ; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui là me dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre, et demeurer sur lui, c’est celui-là qui baptisera par l'esprit saint


c'est une réponse et correction aux synoptique. Jésus se faisait baptiser par Jean . et Jean ne dit rien de spécial de Jésus

misère.....

je ne le connaisais pas "en tant que Messie Fils de Dieu,pour moi,c'était juste mon cousin Jésus" voila la traduction des paroles de Jean,pas compliqué....
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Ven 20 Juil 2018, 19:33

titibxl a écrit:
Bon croyant a écrit:
est-ce vrai que Jean Baptiste ne connaissait pas son cousin Jésus
?

Jean est un falsificateur grossier



voilà ce qu'il écrit : " 33 Et pour moi, je ne le connaissais pas ; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui là me dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre, et demeurer sur lui, c’est celui-là qui baptisera par l'esprit saint


c'est une réponse et correction aux synoptique. Jésus se faisait baptiser par Jean . et Jean ne dit rien de spécial de Jésus

misère.....

je ne le connaisais pas "en tant que Messie Fils de Dieu,pour moi,c'était juste mon cousin Jésus" voila la traduction des paroles de Jean,pas compliqué....

Un prophète envoyé de Dieu spécialement pour préparer le chemin du messie ne le connaissait pas . de qui te moques tu Titiblx?
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Sam 21 Juil 2018, 22:49

le texte Jean 5/17-7/20 est un ajout qui est inséré dans le récit Jean 5/1-16 qui se termine en Jn 7/21-24




c'est à dire le texte 5/17-7/20 entrecoupe le texte Jean 5/1-16-Jean 7/21-24.


------------------------------------

le texte Jean 5/17-7/20 propose que Jésus est égal à Dieu.

5/17. Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis.
18. A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.
19. Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement.
20. Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement.
21. Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut.
22. Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils,
23. afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé.
24. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.
25. En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l'auront entendue vivront.
26. Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même.
27. Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu'il est Fils de l'homme.
28. Ne vous étonnez pas de cela; car l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres
entendront sa voix, et en sortiront.
29. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal
ressusciteront pour le jugement.
30. Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j'entends, je juge; et mon jugement est juste,
parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.
31. Si c'est moi qui rends témoignage de moi-même, mon témoignage n'est pas vrai.
32. Il y en a un autre qui rend témoignage de moi, et je sais que le témoignage qu'il rend de moi est vrai.
33. Vous avez envoyé vers Jean, et il a rendu témoignage à la vérité.
34. Pour moi ce n'est pas d'un homme que je reçois le témoignage; mais je dis ceci, afin que vous soyez sauvés.
35. Jean était la lampe qui brûle et qui luit, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière.
36. Moi, j'ai un témoignage plus grand que celui de Jean; car les oeuvres que le Père m'a donné
d'accomplir, ces oeuvres mêmes que je fais, témoignent de moi que c'est le Père qui m'a envoyé.
37. Et le Père qui m'a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez point vu sa face,
38. et sa parole ne demeure point en vous, parce que vous ne croyez pas à celui qu'il a envoyé.
39. Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi.
40. Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie!
41. Je ne tire pas ma gloire des hommes.
42. Mais je sais que vous n'avez point en vous l'amour de Dieu.
43. Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez.
44. Comment pouvez-vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient de Dieu seul?
45. Ne pensez pas que moi je vous accuserai devant le Père; celui qui vous accuse, c'est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance.
46. Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, parce qu'il a écrit de moi.
47. Mais si vous ne croyez pas à ses écrits, comment croirez-vous à mes paroles?
.....
.....
30. Quel miracle fais-tu donc, lui dirent-ils, afin que nous le voyions, et que nous croyions en toi?
Que fais-tu?
31. Nos pères ont mangé la manne dans le désert, selon ce qui est écrit: Il leur donna le pain du
ciel à manger.
32. Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel,
mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel;
33. car le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde.
34. Ils lui dirent: Seigneur, donne-nous toujours ce pain.
35. Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit
en moi n'aura jamais soif.
36. Mais, je vous l'ai dit, vous m'avez vu, et vous ne croyez point.
37. Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi;
38. car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé. 39. Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné,
mais que je le ressuscite au dernier jour.
40. La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
41. Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu'il avait dit: Je suis le pain qui est descendu du ciel.
42. Et ils disaient: N'est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le père et la mère? Comment donc dit-il: Je suis descendu du ciel?
43. Jésus leur répondit: Ne murmurez pas entre vous.
44. Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour.
45. Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu
le Père et a reçu son enseignement vient à moi.
46. C'est que nul n'a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.
47. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle.
48. Je suis le pain de vie.
49. Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts.
50. C'est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point.
51. Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.
52. Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger?
53. Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes.
54. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
55. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.
56. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui.
57. Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.
58. C'est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n'en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement.
59. Jésus dit ces choses dans la synagogue, enseignant à Capernaüm.
60. Plusieurs de ses disciples, après l'avoir entendu, dirent: Cette parole est dure; qui peut l'écouter?
61. Jésus, sachant en lui-même que ses disciples murmuraient à ce sujet, leur dit: Cela vous scandalise-t-il?
62. Et si vous voyez le Fils de l'homme monter où il était auparavant?...
63. C'est l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et
vie.
64. Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait.
65. Et il ajouta: C'est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné
par le Père.
66. Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n'allaient plus avec lui.
67. Jésus donc dit aux douze: Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller?
68. Simon Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle.
69. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu.
70. Jésus leur répondit: N'est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous les douze? Et l'un de vous est un démon!
71. Il parlait de Judas Iscariot, fils de Simon; car c'était lui qui devait le livrer, lui, l'un des douze.[ Début ]

1. Après cela, Jésus parcourait la Galilée, car il ne voulait pas séjourner en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir.
2. Or, la fête des Juifs, la fête des Tabernacles, était proche.
3. Et ses frères lui dirent: Pars d'ici, et va en Judée, afin que tes disciples voient aussi les oeuvres que tu fais.
4. Personne n'agit en secret, lorsqu'il désire paraître: si tu fais ces choses, montre-toi toi-même au monde.
5. Car ses frères non plus ne croyaient pas en lui.
6. Jésus leur dit: Mon temps n'est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt.
7. Le monde ne peut vous haïr; moi, il me hait, parce que je rends de lui le témoignage que ses oeuvres sont mauvaises.
8. Montez, vous, à cette fête; pour moi, je n'y monte point, parce que mon temps n'est pas
encore accompli.
9. Après leur avoir dit cela, il resta en Galilée.
10. Lorsque ses frères furent montés à la fête, il y monta aussi lui-même, non publiquement, mais comme en secret.
11. Les Juifs le cherchaient pendant la fête, et disaient: Où est-il?
12. Il y avait dans la foule grande rumeur à son sujet. Les uns disaient: C'est un homme de bien.
D'autres disaient: Non, il égare la multitude.
13. Personne, toutefois, ne parlait librement de lui, par crainte des Juifs.
14. Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple. Et il enseignait.
15. Les Juifs s'étonnaient, disant: Comment connaît-il les Écritures, lui qui n'a point étudié?
16. Jésus leur répondit: Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé.
17. Si quelqu'un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef.
18. Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, celui-là est vrai, et il n'y a point d'injustice en lui.
19. Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul de vous n'observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir?
20. La foule répondit: Tu as un démon. Qui est-ce qui cherche à te faire mourir?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Sam 21 Juil 2018, 23:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Dim 22 Juil 2018, 09:57

c'est toi qui pleures et pleureras le jour du jugement
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Dim 22 Juil 2018, 13:38

Bon croyant a écrit:
le texte  Jean 5/17-7/20 est un ajout qui est inséré dans le récit Jean 5/1-16 qui se termine en Jn 7/21-24
c'est à dire le texte 5/17-7/20 entrecoupe le texte Jean 5/1-16-Jean 7/21-24.


Ah oui ? D'où sors-tu cette aberration ? Et je veux tes sources .......................

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Dim 22 Juil 2018, 14:32

mario-franc_lazur a écrit:
Bon croyant a écrit:
le texte  Jean 5/17-7/20 est un ajout qui est inséré dans le récit Jean 5/1-16 qui se termine en Jn 7/21-24
c'est à dire le texte 5/17-7/20 entrecoupe le texte Jean 5/1-16-Jean 7/21-24.


Ah oui ? D'où sors-tu cette aberration ? Et je veux tes sources .......................

Lis là-haut que le texte 7/21-24 fait suite logique au texte 5/1-16.( la dispute entre Jésus et les juifs portait sur le fait qu'il a guéri un malade le jour du Sabbat)

le texte 5/17-7/20 est un texte inséré par Jean pour faire dire à Jésus est l'égal de Dieu.

lis les textes là-haut et leurs analyses


Dernière édition par Bon croyant le Lun 23 Juil 2018, 00:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Dim 22 Juil 2018, 14:55

Bon croyant a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Bon croyant a écrit:
le texte  Jean 5/17-7/20 est un ajout qui est inséré dans le récit Jean 5/1-16 qui se termine en Jn 7/21-24
c'est à dire le texte 5/17-7/20 entrecoupe le texte Jean 5/1-16-Jean 7/21-24.


Ah oui ? D'où sors-tu cette aberration ? Et je veux tes sources .......................

Lis là-haut que le texte 7/21-24 fait suite logique au texte 5/1-16.( la dispute entre Jésus et les juifs portait sur le fait qu'il a guéri un malade le jour du Sabbat)

le texte 7/17-7/20 est un texte inséré par Jean pour faire dire à Jésus est l'égal de Dieu.

lis les textes là-haut et leurs analyses


Jean, ch 7 : en italique le soi-disant ajout.

7.15
Les Juifs s'étonnaient, disant: Comment connaît-il les Écritures, lui qui n'a point étudié?
7.16
Jésus leur répondit: Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé.
7.17
Si quelqu'un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef.
7.18
Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, celui-là est vrai, et il n'y a point d'injustice en lui.
7.19
Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul de vous n'observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir?
7.20
La foule répondit: Tu as un démon. Qui est-ce qui cherche à te faire mourir?

7.21
Jésus leur répondit: J'ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés.
7.22
Moïse vous a donné la circoncision, -non qu'elle vienne de Moïse, car elle vient des patriarches, -et vous circoncisez un homme le jour du sabbat.
7.23
Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi de ce que j'ai guéri un homme tout entier le jour du sabbat?
7.24
Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice. "

"Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire" est la suite logique de :
"Ma doctrine n'est pas de moi."




Ta preuve n'en est pas une . Alors arête de nous prendre pour des ignorants !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 00:23

Le chapitre 5/17 non pas 7/17 est un ajout de Jean de Patmos pour prouver que Jésus le Fils est égal au Père


5/17. Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis.
18. A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.
19. Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillemen


Dernière édition par Bon croyant le Lun 23 Juil 2018, 00:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 00:27

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 09:38

Bon croyant a écrit:
Le chapitre 5/17 non pas 7/17 est un ajout de Jean de Patmos pour prouver que Jésus le Fils est égal au Père


5/17. Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis.
18. A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.
19. Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillemen


D'abord essaie d'être plus fiable dans tes références ! Confondre le ch. 7 et le ch. 5 est inadmissible quand on est un exégète de qualité comme tu te plais à tenter de nous le prouver !


Et rien ne prouve que que ce 5, 17 serait un ajout frauduleux !!!

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 10:01

mario-franc_lazur a écrit:
Bon croyant a écrit:
Le chapitre 5/17 non pas 7/17 est un ajout de Jean de Patmos pour prouver que Jésus le Fils est égal au Père


5/17. Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis.
18. A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.
19. Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillemen

D'abord essaie d'être plus fiable dans tes références ! Confondre le ch. 7 et le ch. 5 est inadmissible quand on est un exégète de qualité comme tu te plais à tenter de nous le prouver !


Et rien ne prouve que que ce 5, 17 serait un ajout frauduleux !!!

c'est une erreur je m'excuse il s'agit du chapitre 5/17
il est frauduleux je te l'ai expliqué ce chapitre est inséré dans le chapitre 5/1-16 et sa suite logique 7/21. ( la question est que les juifs ne sont pas contents de ce que Jésus avait guéri un malade le samedi)

le texte 5/17-7/21 insiste , en profitant du récit 5/1-16, sur le fait que Jésus est égal à Dieu ; il n'a pas enfreint le sabbat à tort ; il est Dieu


Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 10:15

Bon croyant a écrit:


c'est une erreur je m'excuse il s'agit du chapitre 5/17
il est frauduleux je te l'ai expliqué  ce chapitre est inséré dans le chapitre 5/1-16 et sa suite logique 7/21. ( la question est que les juifs ne sont pas contents de ce que Jésus avait guéri un malade le samedi)

le texte 5/17-7/21 insiste , en profitant du récit 5/1-16, sur le fait que Jésus est égal à Dieu ; il n'a pas enfreint le sabbat à tort ; il est Dieu



Non, je regrette, ce 5, 17-21 s'insère parfaitement dans le contexte :


" 5.13
Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c'était; car Jésus avait disparu de la foule qui était en ce lieu.
5.14
Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire.
5.15
Cet homme s'en alla, et annonça aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri.
5.16
C'est pourquoi les Juifs poursuivaient Jésus, parce qu'il faisait ces choses le jour du sabbat.
5.17
Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis.
5.18
A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.
5.19
Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement.
5.20
Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement.
5.21
Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut.

5.22
Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils,
5.23
afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. "


Moi aussi j'agis (verset17) >>> j'agis en guérissant un paralytique un jour de sabbat.

Donc aucun hiatus, aucune incise frauduleuse /

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
cailloubleu*

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 10:31

mario-franc_lazur a écrit:
Bon croyant a écrit:
Le chapitre 5/17 non pas 7/17 est un ajout de Jean de Patmos pour prouver que Jésus le Fils est égal au Père


5/17. Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis.
18. A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.
19. Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillemen


D'abord essaie d'être plus fiable dans tes références ! Confondre le ch. 7 et le ch. 5 est inadmissible quand on est un exégète de qualité comme tu te plais à tenter de nous le prouver !


Et rien ne prouve que que ce 5, 17 serait un ajout frauduleux !!!


Tout à fait.

De plus les plus anciens manuscrits des evangiles datent du quatrième siècle, soit 2 siècles avant Mohamed.

C'est donc ces évangiles que tu critiques que le coran recommande de lire:

Sourate 10:94

Et si tu es en doute sur ce que Nous avons fait descendre vers toi, interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi. La vérité certes, t'est venue de ton Seigneur: ne sois donc point de ceux qui doutent.


Ta croisade de dénigrement est donc en désaccord avec le Coran.



Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 13:00

cailloubleu* a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



D'abord essaie d'être plus fiable dans tes références ! Confondre le ch. 7 et le ch. 5 est inadmissible quand on est un exégète de qualité comme tu te plais à tenter de nous le prouver !


Et rien ne prouve que que ce 5, 17 serait un ajout frauduleux !!!


Tout à fait.

De plus les plus anciens manuscrits des evangiles datent du quatrième siècle, soit 2 siècles avant Mohamed.

C'est donc ces évangiles que tu critiques que le coran recommande de lire:

Sourate 10:94

Et si tu es en doute sur ce que Nous avons fait descendre vers toi, interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi. La vérité certes, t'est venue de ton Seigneur: ne sois donc point de ceux qui doutent.


Ta croisade de dénigrement est donc en désaccord avec le Coran.

le Coran nous a mis en garde contre les faux textes de la Bible

exemple la divinité de Jésus : Ils sont mécréants ceux qui disent Allah est le Messie Jésus fils de Marie " Coran

la crucifixion : " Ils ne l'ont point tué ni l'ont crucifié"

voici ce que dit le Coran . ne lis pas le Coran sélectivement


Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 13:04

mario-franc_lazur a écrit:
Bon croyant a écrit:


c'est une erreur je m'excuse il s'agit du chapitre 5/17
il est frauduleux je te l'ai expliqué  ce chapitre est inséré dans le chapitre 5/1-16 et sa suite logique 7/21. ( la question est que les juifs ne sont pas contents de ce que Jésus avait guéri un malade le samedi)

le texte 5/17-7/21 insiste , en profitant du récit 5/1-16, sur le fait que Jésus est égal à Dieu ; il n'a pas enfreint le sabbat à tort ; il est Dieu



Non, je regrette, ce 5, 17-21 s'insère parfaitement dans le contexte :


" 5.13
Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c'était; car Jésus avait disparu de la foule qui était en ce lieu.
5.14
Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire.
5.15
Cet homme s'en alla, et annonça aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri.
5.16
C'est pourquoi les Juifs poursuivaient Jésus, parce qu'il faisait ces choses le jour du sabbat.
5.17
Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis.
5.18
A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.
5.19
Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement.
5.20
Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement.
5.21
Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut.

5.22
Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils,
5.23
afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. "


Moi aussi j'agis (verset17) >>> j'agis en guérissant un paralytique un jour de sabbat.

Donc aucun hiatus, aucune incise frauduleuse /

ces textes en gras sont frauduleux et n'ont aucun rapport avec le texte 5/1-16 qui parle du mécontentement des juifs de ce que Jésus avait guéri un malade le sabbat



Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 13:12

Bon croyant a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:




Non, je regrette, ce 5, 17-21 s'insère parfaitement dans le contexte :


" 5.13
Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c'était; car Jésus avait disparu de la foule qui était en ce lieu.
5.14
Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire.
5.15
Cet homme s'en alla, et annonça aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri.
5.16
C'est pourquoi les Juifs poursuivaient Jésus, parce qu'il faisait ces choses le jour du sabbat.
5.17
Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis.
5.18
A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.
5.19
Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement.
5.20
Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement.
5.21
Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut.

5.22
Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils,
5.23
afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. "


Moi aussi j'agis (verset17) >>> j'agis en guérissant un paralytique un jour de sabbat.

Donc aucun hiatus, aucune incise frauduleuse /

ces textes en gras sont frauduleux et n'ont aucun rapport avec le texte 5/1-16 qui parle du mécontentement des juifs de ce que Jésus avait guéri un malade le sabbat




Anathème, encore un poison rajouté à ton terrible sort qui s'enfonce d'heure en heure.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 13:33

Aquilas** a écrit:
Bon croyant a écrit:


ces textes en gras sont frauduleux et n'ont aucun rapport avec le texte 5/1-16 qui parle du mécontentement des juifs de ce que Jésus avait guéri un malade le sabbat




Anathème, encore un poison rajouté à ton terrible sort qui s'enfonce d'heure en heure.


ajout à la Charte du 14-07-18 : à la suite d'abus caractérisés, il a été décidé que le nombre de messages quotidiens pour tout intervenant est limité à 15 et que le nombre de nouveaux sujets ouverts est limité à deux par semaine . MERCI de votre compréhension/
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 13:45

Bon croyant a écrit:
Aquilas** a écrit:


Anathème, encore un poison rajouté à ton terrible sort qui s'enfonce d'heure en heure.

tu m'a promis de me visiter ce soir n'est-ce pas ?


Oui.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 14:31

le titre est  Etude critique du quatrième livre de Jean

quand vas tu exercer ton sens critique sur le coran et les hadiths ?
Revenir en haut Aller en bas
Théo+




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 16:50

Bon croyant a écrit:


Donc aucun hiatus, aucune incise frauduleuse

ces textes en gras sont frauduleux et n'ont aucun rapport avec le texte 5/1-16 qui parle du mécontentement des juifs de ce que Jésus avait guéri un malade le sabbat


C'est la rédaction de Jean, où est la fraude? si tu veux dire que l'évangile de Jean n'a pas été écrit par Dieu, merci on était au courant, ce n'est pas ça qui détruit notre foi en la vérité du christianisme avec un Dieu qui nous aime et que nous aimons et qui ne nous a pas créé pour jouer avec et pour qu'on se soumette à lui.
Jésus nous enseigne à être bon avec notre prochain, c'est tout,  il ne nous demande pas de nous allonger par terre le front dans la poussière.

Revenir en haut Aller en bas
khatir

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 17:36

Théo+ a écrit:
Bon croyant a écrit:


Donc aucun hiatus, aucune incise frauduleuse

ces textes en gras sont frauduleux et n'ont aucun rapport avec le texte 5/1-16 qui parle du mécontentement des juifs de ce que Jésus avait guéri un malade le sabbat


C'est la rédaction de Jean, où est la fraude? si tu veux dire que l'évangile de Jean n'a pas été écrit par Dieu, merci on était au courant, ce n'est pas ça qui détruit notre foi en la vérité du christianisme avec un Dieu qui nous aime et que nous aimons et qui ne nous a pas créé pour jouer avec et pour qu'on se soumette à lui.
Jésus nous enseigne à être bon avec notre prochain, c'est tout,  il ne nous demande pas de nous allonger par terre le front dans la poussière.




ajout à la Charte du 14-07-18 : à la suite d'abus caractérisés, il a été décidé que le nombre de messages quotidiens pour tout intervenant est limité à 15 et que le nombre de nouveaux sujets ouverts est limité à deux par semaine . MERCI de votre compréhension/
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 18:17

Jean de Patmos serait celui qui a écrit l'Apocalypse vers l'an 95.

Beaucoup de spécialistes, après avoir étudier les deux textes (Évangile de Jean et Apocalypse) s'accordent à dire que Jean l’Évangéliste n'est pas le Jean (de Patmos) qui a écrit l'Apocalypse.




.
Revenir en haut Aller en bas
khatir

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 19:16

Poisson vivant a écrit:
Jean de Patmos serait celui qui a écrit l'Apocalypse vers l'an 95.

Beaucoup de spécialistes, après avoir étudier les deux textes (Évangile de Jean et Apocalypse) s'accordent à dire que Jean l’Évangéliste n'est pas le Jean (de Patmos) qui a écrit l'Apocalypse.



ajout à la Charte du 14-07-18 : à la suite d'abus caractérisés, il a été décidé que le nombre de messages quotidiens pour tout intervenant est limité à 15 et que le nombre de nouveaux sujets ouverts est limité à deux par semaine . MERCI de votre compréhension/
Revenir en haut Aller en bas
khatir

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 19:20

rosarum a écrit:
le titre est  Etude critique du quatrième livre de Jean

quand vas tu exercer ton sens critique sur le coran et les hadiths ?


ajout à la Charte du 14-07-18 : à la suite d'abus caractérisés, il a été décidé que le nombre de messages quotidiens pour tout intervenant est limité à 15 et que le nombre de nouveaux sujets ouverts est limité à deux par semaine . MERCI de votre compréhension/
Revenir en haut Aller en bas
khatir

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 23 Juil 2018, 19:22

Aquilas** a écrit:
Bon croyant a écrit:


tu m'a promis de me visiter ce soir n'est-ce pas ?


Oui.



ajout à la Charte du 14-07-18 : à la suite d'abus caractérisés, il a été décidé que le nombre de messages quotidiens pour tout intervenant est limité à 15 et que le nombre de nouveaux sujets ouverts est limité à deux par semaine . MERCI de votre compréhension/
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 12:42

le texte Jn 6/25-59 est inséré par Jean l'ancien , le presbytre

c'est une pure invention. les textes qui le précèdent et qui le suivent n'ont aucun rapport avec lui.

le texte inséré se propose de comparer la manne descendue sur Israel à l'époque de Moise et le pain de vie représenté par Jésus. c'est une influence paulinienne par excellence. c'est une allusion à l'Eucharistie inventé par Paul de Tarse






Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 13:45

Bon croyant a écrit:
le texte Jn 6/25-59 est inséré par Jean l'ancien , le presbytre

c'est une pure invention. les textes qui le précèdent et qui le suivent n'ont aucun rapport avec lui.

le texte inséré se propose de comparer la manne descendue sur Israel à l'époque de Moise et le pain de vie représenté par Jésus. c'est une influence paulinienne par excellence. c'est une allusion à l'Eucharistie inventé par Paul de Tarse


Inséré dans quoi? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 13:50

Bon croyant a écrit:
le texte Jn 6/25-59 est inséré par Jean l'ancien , le presbytre

c'est une pure invention. les textes qui le précèdent et qui le suivent n'ont aucun rapport avec lui.

le texte inséré se propose de comparer la manne descendue sur Israel à l'époque de Moise et le pain de vie représenté par Jésus. c'est une influence paulinienne par excellence. c'est une allusion à l'Eucharistie inventé par Paul de Tarse








Retourne à l'examen.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 13:56

Aquilas** a écrit:
Bon croyant a écrit:
le texte Jn 6/25-59 est inséré par Jean l'ancien , le presbytre

c'est une pure invention. les textes qui le précèdent et qui le suivent n'ont aucun rapport avec lui.

le texte inséré se propose de comparer la manne descendue sur Israel à l'époque de Moise et le pain de vie représenté par Jésus. c'est une influence paulinienne par excellence. c'est une allusion à l'Eucharistie inventé par Paul de Tarse



Retourne à l'examen.

On pourrait noter ses posts? Je propose 0/12 pour le contenu et 7/8 pour l'orthographe (oubli des majuscules mais bons accords verbe-sujet)
Nous disons donc 7/20

Ah non erreur, une allusion inventée. L'accord du participe passé!
Alors 6/20.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 16:43

Bon croyant a écrit:
le texte Jn 6/25-59 est inséré par Jean l'ancien , le presbytre

c'est une pure invention. les textes qui le précèdent et qui le suivent n'ont aucun rapport avec lui.

le texte inséré se propose de comparer la manne descendue sur Israel à l'époque de Moise et le pain de vie représenté par Jésus. c'est une influence paulinienne par excellence. c'est une allusion à l'Eucharistie inventé par Paul de Tarse


FAUX, car :

6.23
Le lendemain, comme d'autres barques étaient arrivées de Tibériade près du lieu où ils avaient mangé le pain après que le Seigneur eut rendu grâces,
6.24
les gens de la foule, ayant vu que ni Jésus ni ses disciples n'étaient là, montèrent eux-mêmes dans ces barques et allèrent à Capernaüm à la recherche de Jésus.
6.25
Et l'ayant trouvé au delà de la mer, ils lui dirent: Rabbi, quand es-tu venu ici?
6.26
Jésus leur répondit: En vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés.


Le verset 25 est tout à fait la suite logique des versets précédents... Et :

6.59
Jésus dit ces choses dans la synagogue, enseignant à Capernaüm.
6.60
Plusieurs de ses disciples, après l'avoir entendu, dirent: Cette parole est dure; qui peut l'écouter?
6.61
Jésus, sachant en lui-même que ses disciples murmuraient à ce sujet, leur dit: Cela vous scandalise-t-il?
6.62
Et si vous voyez le Fils de l'homme monter où il était auparavant?...
6.63
C'est l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.
6.64
Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait.
6.65
Et il ajouta: C'est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père.


Le verset 60 est la suite logique de ses propos sur le Pain de Vie.



_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 17:30

Bon croyant a écrit:
le texte Jn 6/25-59 est inséré par Jean l'ancien , le presbytre

c'est une pure invention. les textes qui le précèdent et qui le suivent n'ont aucun rapport avec lui.

le texte inséré se propose de comparer la manne descendue sur Israel à l'époque de Moise et le pain de vie représenté par Jésus. c'est une influence paulinienne par excellence. c'est une allusion à l'Eucharistie inventé par Paul de Tarse


mario-franc_lazur a écrit:
FAUX, car :

6.25
Et l'ayant trouvé au delà de la mer, ils lui dirent: Rabbi, quand es-tu venu ici?
6.26
Jésus leur répondit: En vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés.[/i]

Le verset 25 est tout à fait la suite logique des versets précédents... Et :
[i]
6.59
Jésus dit ces choses dans la synagogue, enseignant à Capernaüm.


Tu as laissé tomber intentionnellement les verset 6/26-6/59. c'est là ou se cache le démon.


Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 17:36

Le texte Jean 6/1-24 la multiplication du pain , l'histoire se passe au bord du lac Tibériade
.




le texte 6/1-24 raconte l'histoire du miracle de la multiplication du pain et des poissons; cinq mille hommes en ont mangé. l'histoire se passe au bord du lac de Tébériade en Galilée.

le texte 6/25-59 se sert du texte authentique 6/1-24 pour comparer la manne descendue du ciel à l'époque des israelite avec son corps et son sang

--------------------------------

Jean 6/1-24:


Jean 6/1-24:1. Après cela, Jésus s'en alla de l'autre côté de la mer de Galilée, de Tibériade.
2. Une grande foule le suivait, parce qu'elle voyait les miracles qu'il opérait sur les malades.
......
9. Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains d'orge et deux poissons; mais qu'est-ce que cela pour tant de gens?
10. Jésus dit: Faites-les asseoir. Il y avait dans ce lieu beaucoup d'herbe. Ils s'assirent donc, au nombre d'environ cinq mille hommes.
11. Jésus prit les pains, rendit grâces, et les distribua à ceux qui étaient assis; il leur donna de même des poissons, autant qu'ils en voulurent.
.



Le texte Jean 6/25-59:26. 30. Quel miracle fais-tu donc, lui dirent-ils, afin que nous le voyions, et que nous croyions en toi?
Que fais-tu?
31. Nos pères ont mangé la manne dans le désert, selon ce qui est écrit: Il leur donna le pain du ciel à manger.
32. Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel;
33. car le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie a
u ....
48. Je suis le pain de vie.
49. Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts.
50. C'est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point.
51. Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra

éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du
monde.
52. Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger?
53. Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes.
54. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
55. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.
56. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui.
57. Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange
vivra par moi.
58. C'est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n'en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement.


ce texte dés le début est une invention de Jean de Patmos qui se sert du texte de la multiplication des pains pour comparer le pain ordinaire ayant fait l'objet du miracle et le pain descendu du ciel qui est Jésus



Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 18:36

Jésus, portant sa croix, sortit de la ville pour aller vers l'endroit appelé «le Crâne», qui se dit en hébreu Golgotha.
18 C'est là qu'ils le crucifièrent, et avec lui deux autres, un de chaque côté et Jésus au milieu.
19 Pilate rédigea aussi un écriteau qu'il plaça sur la croix; il y était écrit: «Jésus de Nazareth, le roi des Juifs.» 20 Beaucoup de Juifs lurent cette inscription parce que l'endroit où Jésus fut crucifié était près de la ville. Elle était écrite en hébreu, en grec et en latin.
21 Les chefs des prêtres des Juifs dirent à Pilate: «N'écris pas: 'Le roi des Juifs', mais plutôt: 'Cet homme a dit: Je suis le roi des Juifs.'» 22 Pilate répondit: «Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit.» 23 Après avoir crucifié Jésus, les soldats prirent ses vêtements et en firent quatre parts, une pour chaque soldat. Ils prirent aussi sa tunique, qui était sans couture, d'une seule pièce depuis le haut jusqu'en bas. Ils se dirent entre eux:
24 «Ne la déchirons pas, mais tirons au sort pour savoir à qui elle sera.» C'est ainsi que s'accomplit cette parole de l'Ecriture: Ils se sont partagé mes vêtements et ils ont tiré au sort mon habit. Voilà ce que firent les soldats.
25 Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère, la soeur de sa mère, Marie la femme de Clopas et Marie de Magdala. 26 Jésus vit sa mère et, près d'elle, le disciple qu'il aimait. Il dit à sa mère: «Femme, voici ton fils.»
27 Puis il dit au disciple: «Voici ta mère.» Dès ce moment-là, le disciple la prit chez lui.
28 Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà accompli, dit, afin que l'Ecriture se réalise pleinement: «J'ai soif.»

29 Il y avait là un vase plein de vinaigre. Les soldats en remplirent une éponge, la fixèrent à une branche d'hysope et l'approchèrent de sa bouche.
30 Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: «Tout est accompli.» Puis il baissa la tête et rendit l'esprit.
31 C'était la préparation de la Pâque et ce sabbat allait être un jour solennel. Craignant que les corps ne restent en croix pendant le sabbat, les Juifs demandèrent à Pilate qu'on brise les jambes aux crucifiés et qu'on enlève les corps.
32 Les soldats vinrent donc briser les jambes du premier, puis du second des condamnés qui avaient été crucifiés avec Jésus.
33 Quand ils s'approchèrent de lui, ils virent qu'il était déjà mort. Ils ne lui brisèrent pas les jambes, 34 mais un des soldats lui transperça le côté avec une lance et aussitôt il en sortit du sang et de l'eau. 35 Celui qui a vu ces choses en rend témoignage et son témoignage est vrai. Il sait qu'il dit la vérité afin que vous croyiez aussi.
36 En effet, cela est arrivé afin que ce passage de l'Ecriture soit accompli: Aucun de ses os ne sera brisé.
37 Ailleurs l'Ecriture dit encore: Ils verront celui qu'ils ont transpercé.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 18:37

Bon croyant a écrit:
ce texte dés le début est une invention de Jean de Patmos qui se sert du texte de la multiplication des pains pour comparer le pain ordinaire ayant fait l'objet du miracle et le pain descendu du ciel qui est Jésus

tu es un marrant toi.
Tu défends des thèses idiotes, sorties de ta tête farfelue.
Quand tu trouves des références dans la Bible ou le Coran qui contredisent tes âneries, tu dis qu'il s'agit d'un texte falsifié, et sans apporter aucune preuve.

Avec une telle logique, on peut démontrer n'importe quoi !
par exemple que le Coran traite de la technique du cornet à piston,
ou que la Bible est un traité de physique nucléaire !

s'il ne parlent pas de ces sujets passionnants, à première lecture, c'est juste qu'ils ont subis des altérations !
Tu n'en as pas marre de dire des idioties ?
soigne toi Bahous !

Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 19:29

Pierresuzanne a écrit:
Bon croyant a écrit:
ce texte dés le début est une invention de Jean de Patmos qui se sert du texte de la multiplication des pains pour comparer le pain ordinaire ayant fait l'objet du miracle et le pain descendu du ciel qui est Jésus

tu es un marrant toi.
Tu défends des thèses idiotes, sorties de ta tête farfelue.
Quand tu trouves des références dans la Bible ou le Coran qui contredisent tes âneries, tu dis qu'il s'agit d'un texte falsifié, et sans apporter aucune preuve.

Avec une telle logique, on peut démontrer n'importe quoi !
par exemple que le Coran traite de la technique du cornet à piston,
ou que la Bible est un traité de physique nucléaire !

s'il ne parlent pas de ces sujets passionnants, à première lecture, c'est juste qu'ils ont subis des altérations !
Tu n'en as pas marre de dire des idioties ?
soigne toi Bahous !


Parfois on se demande si Bon Croyant, ex Bahous, ne reçoit pas 1€ par commentaire débile, financé
par quelques musulmans fanatiques et barrés.

Une sorte de guerre d'usure sur internet, mûe par le rejet du dialogue.

Revenir en haut Aller en bas
Théo+




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 19:46

Raziel a écrit:
Pierresuzanne a écrit:


tu es un marrant toi.
Tu défends des thèses idiotes, sorties de ta tête farfelue.
Quand tu trouves des références dans la Bible ou le Coran qui contredisent tes âneries, tu dis qu'il s'agit d'un texte falsifié, et sans apporter aucune preuve.

Avec une telle logique, on peut démontrer n'importe quoi !
par exemple que le Coran traite de la technique du cornet à piston,
ou que la Bible est un traité de physique nucléaire !

s'il ne parlent pas de ces sujets passionnants, à première lecture, c'est juste qu'ils ont subis des altérations !
Tu n'en as pas marre de dire des idioties ?
soigne toi Bahous !


Parfois on se demande si Bon Croyant, ex Bahous, ne reçoit pas 1€ par commentaire débile, financé
par quelques musulmans fanatiques et barrés.

Une sorte de guerre d'usure sur internet, mûe par le rejet du dialogue.


1€ par post débile, ça lui fait dans les 1000€ par mois, ce n'est pas négligeable.
Payé pour être débile, le pied pour Bahous.

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 20:35

Bon croyant a écrit:
Bon croyant a écrit:
le texte Jn 6/25-59 est inséré par Jean l'ancien , le presbytre

c'est une pure invention. les textes qui le précèdent et qui le suivent n'ont aucun rapport avec lui.

le texte inséré se propose de comparer la manne descendue sur Israel à l'époque de Moise et le pain de vie représenté par Jésus. c'est une influence paulinienne par excellence. c'est une allusion à l'Eucharistie inventé par Paul de Tarse


mario-franc_lazur a écrit:
FAUX, car :

6.25
Et l'ayant trouvé au delà de la mer, ils lui dirent: Rabbi, quand es-tu venu ici?
6.26
Jésus leur répondit: En vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés.[/i]

Le verset 25 est tout à fait la suite logique des versets précédents... Et :

6.59
Jésus dit ces choses dans la synagogue, enseignant à Capernaüm.


Tu as laissé tomber intentionnellement les verset 6/26-6/59. c'est là ou se cache le démon.


Evidemment, puisque 6, 26-59 est le discours lui-même , introduit logiquement par le verset 25, et conclu tout aussi logiquement pas les versets 60 et suivants :
[i]
6.25
Et l'ayant trouvé au delà de la mer, ils lui dirent: Rabbi, quand es-tu venu ici?
6.26
Jésus leur répondit: En vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés.

6.27
Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau.
6.28
Ils lui dirent: Que devons-nous faire, pour faire les oeuvres de Dieu?
6.29
Jésus leur répondit: L'oeuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé.
6.30
Quel miracle fais-tu donc, lui dirent-ils, afin que nous le voyions, et que nous croyions en toi? Que fais-tu?
6.31
Nos pères ont mangé la manne dans le désert, selon ce qui est écrit: Il leur donna le pain du ciel à manger.
6.32
Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel;
6.33
car le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde.
6.34
Ils lui dirent: Seigneur, donne-nous toujours ce pain.
6.35
Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.
6.36
Mais, je vous l'ai dit, vous m'avez vu, et vous ne croyez point.
6.37
Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi;
6.38
car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.
6.39
Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour.
6.40
La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
6.41
Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu'il avait dit: Je suis le pain qui est descendu du ciel.
6.42
Et ils disaient: N'est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le père et la mère? Comment donc dit-il: Je suis descendu du ciel?
6.43
Jésus leur répondit: Ne murmurez pas entre vous.
6.44
Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour.
6.45
Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi.
6.46
C'est que nul n'a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.
6.47
En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle.
6.48
Je suis le pain de vie.
6.49
Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts.
6.50
C'est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point.
6.51
Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.
6.52
Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger?
6.53
Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes.
6.54
Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
6.55
Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.
6.56
Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui.
6.57
Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.
6.58
C'est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n'en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement.
6.59
Jésus dit ces choses dans la synagogue, enseignant à Capernaüm.
6.60
Plusieurs de ses disciples, après l'avoir entendu, dirent: Cette parole est dure; qui peut l'écouter?

6.61
Jésus, sachant en lui-même que ses disciples murmuraient à ce sujet, leur dit: Cela vous scandalise-t-il?
6.62
Et si vous voyez le Fils de l'homme monter où il était auparavant?...
6.63
C'est l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.
6.64

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 20:45

Bon croyant a écrit:


............................................




Tu détestes l'Eucharistie. Alors explique-moi pourquoi il y a des miracles eucharistiques :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 21:50

Poisson vivant a écrit:
Celui qui a vu ces choses en rend témoignage et son témoignage est vrai. Il sait qu'il dit la vérité afin que vous croyiez aussi.[/b]
36 En effet, cela est arrivé afin que ce passage de l'Ecriture soit accompli: Aucun de ses os ne sera brisé.
37 Ailleurs l'Ecriture dit encore: Ils verront celui qu'ils ont transpercé.[/color]

Le livre de Jean de Patmos se termine par le verset 20/31. le chapitre 21 vient d'un faussaire pour fausser ce qui était déjà faux.

voici la fin du 4 livre.

Jean20/31. Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 24 Juil 2018, 22:06

Pierresuzanne a écrit:

Avec une telle logique, on peut démontrer n'importe quoi !

Non mon cher Pierre-suzane ma logique est la logique de tout le monde

le texte 6/1-25 Jésus accompli le miracle de multiplication des pains. 5000 hommes ont en mangé.

le texte Jean 6/25-59 est un texte faux ajouté par Jean de Patmos ( disciple de Paul ),qui se sert du texte authentique précédant sus-mentionné là-haut pour établir une comparaison entre le pain ordinaire qui a fait l'objet du miracle avec le pain céleste qui est Jésus.( l'influence du texte eucharistique de I Corinthien est indéniable)


Jésus est décrit par ce fou comme un malade imaginaire: manger ma chair et buvez mon sang" c'est horrible d'écouter de telle parole et dégueulasse.


Modéré par OV. Insulte envers les chrétiens.


Mme Aquilas se croit prophètesse . parlant au nom d'Allah. elle m'a averti de ne pas bien dormir la veille et de compter mes heurs et de réciter mes prières.  je suis en bonne et parfaite santé .

Jimmy Swagart encore ce pauvre Dieu lui avait parlé de Cheikh Ahmed Didat que c'est un bon homme de bonne foi et il allait se convertir au christianisme

Combien à plus forte raison ces imbéciles de l'église naissante qui parlaient comme des fous ( d'aprés Paul meme) ne se croient eux aussi mandaté par Dieu pour parler en son nom
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etude critique du quatrième livre de Jean
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiche-élève pour faire la critique d'un livre
» Livres :Le Monde diplomatique passé au crible
» LUCIFER DÉMASQUÉ - JEAN KOSTKA
» Lecture mystique de l'Evangile de St Jean
» Jean Chapitre 21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: