Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Etude critique du quatrième livre de Jean

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
bahous2

avatar


MessageSujet: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mer 06 Avr 2016, 18:35

Rappel du premier message :

06/04/2016

Jean est un faux je vais vous le prouver


Jésus et Jean baptiste ne se connaissaient en Jean alors dans les synoptiques ils sont cousins et avaient le meme age

Jésus n'a pas reçu de baptême de Jean en Jean dans les synoptiques il se faisait baptiser par Jean

les disciples de Jean Baptiste étaient indépendant de Jésus , en Jean il les nie totalement.

dans les synoptiques Fils de Dieu est titre sa** t*nique en Jean Jésus se dit Fils de Dieu 4 fois.

dans les synoptique Jean Baptiste parle de celui qui vient aprés lui cette prophétie est détournée en Jean.


Simon Pierre et son frére André étaient de la Galilée dans Jean sont de Jérusalem.

on n'est sur que Jésus est le Christ dans les synoptiques alors en Jean il se réclame du titre 04 fois.



Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
eric 420




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Sam 30 Avr 2016, 17:05

bahous2 a écrit:
Jean pour le besoin d'apporter des précisions théologiques fait de Simon Pierre et de son frère André des Judéens alors dans les synoptiques sont des Galiléens



dans les synoptiques les disciples de Jean étaient totallement indépendant de Jésus ; ce qui fait dire que Jésus n'est pas le Messie.

en Jean , Simon Pierre et son frère André étaient Judéens et disciples de Jean qui l'avaient laissé pour suivre Jésus.

quand je dis que Jean essayait de corriger les synoptiques c'est à l'appui de ces preuves que je le dis


Comparez les deux textes de Marc et Jean ci dessous

Marc :16/1 Et comme il marchait le long de la mer de Galilée, il vit Simon et André le frère de
Simon, qui jetaient un filet dans la mer ; car ils étaient pêcheurs
.
17 Et Jésus leur dit : Venez après moi, et je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes.
18 Et aussitôt, ayant quitté leurs filets, ils le suivirent.


Jean 1/35 Le lendemain encore, Jean se tint là, et deux de ses disciples ;
36 et regardant Jésus qui marchait, il dit : Voilà l’agneau de Dieu !
37 Et les deux disciples l’entendirent parler, et ils suivirent Jésus.
38 Et Jésus se retournant, et voyant qu’ils le suivaient, leur dit :
39 Que cherchez-vous ? Et ils lui dirent : Rabbi (ce qui, interprété, signifie maître*), où
demeures-tu ?
40 Il leur dit : Venez et voyez. Ils allèrent donc, et virent où il demeurait ; et ils demeurèrent
auprès de lui ce jour-là : c’était environ la dixième heure*.
41 André, le frère de Simon Pierre, était l’un des deux qui avaient ouï parler [de lui] à Jean,
et qui l’avaient suivi



Je vois pas !

Parce qu'il marche sur le bord de la mère de Galilée ?

Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Sam 30 Avr 2016, 19:02

eric 420 a écrit:
bahous2 a écrit:
Jean pour le besoin d'apporter des précisions théologiques fait de Simon Pierre et de son frère André des Judéens alors dans les synoptiques sont des Galiléens



dans les synoptiques les disciples de Jean étaient totallement indépendant de Jésus ; ce qui fait dire que Jésus n'est pas le Messie.

en Jean , Simon Pierre et son frère André étaient Judéens et disciples de Jean qui l'avaient laissé pour suivre Jésus.

quand je dis que Jean essayait de corriger les synoptiques c'est à l'appui de ces preuves que je le dis


Comparez les deux textes de Marc et Jean ci dessous

Marc :16/1 Et comme il marchait le long de la mer de Galilée, il vit Simon et André le frère de
Simon, qui jetaient un filet dans la mer ; car ils étaient pêcheurs
.
17 Et Jésus leur dit : Venez après moi, et je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes.
18 Et aussitôt, ayant quitté leurs filets, ils le suivirent.


Jean 1/35 Le lendemain encore, Jean se tint là, et deux de ses disciples ;
36 et regardant Jésus qui marchait, il dit : Voilà l’agneau de Dieu !
37 Et les deux disciples l’entendirent parler, et ils suivirent Jésus.
38 Et Jésus se retournant, et voyant qu’ils le suivaient, leur dit :
39 Que cherchez-vous ? Et ils lui dirent : Rabbi (ce qui, interprété, signifie maître*), où
demeures-tu ?
40 Il leur dit : Venez et voyez. Ils allèrent donc, et virent où il demeurait ; et ils demeurèrent
auprès de lui ce jour-là : c’était environ la dixième heure*.
41 André, le frère de Simon Pierre, était l’un des deux qui avaient ouï parler [de lui] à Jean,
et qui l’avaient suivi



Je vois pas !

Parce qu'il marche sur le bord de la mère de Galilée  ?



Marc 14/70 Et il le nia de nouveau. Et encore un peu après, ceux qui étaient là présents dirent à
Pierre : Certainement tu es de ces gens-là ; car aussi tu es Galiléen.










Revenir en haut Aller en bas
eric 420




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Sam 30 Avr 2016, 19:18

Marc 14.70

Ce sont des traites qui cherche à faire peur à Simon, et ils ont bien réussi.   Pierre se fait accuser d'être Galiléens.

Marc ne dit pas que Simon est Galiléens, il dit qu'il s'est fait accuser d'être Galiléens,  ce n'est pas pareille.

Et aussi, Simon n'était pas disciples de Jean, seul son frère André était disciples de Jean.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Sam 30 Avr 2016, 19:24

bahous2 a écrit:
Jean pour le besoin d'apporter des précisions théologiques fait de Simon Pierre et de son frère André des Judéens alors dans les synoptiques sont des Galiléens

eric 420 a écrit:
Je vois pas !

Parce qu'il marche sur le bord de la mère de Galilée  ?

Moi non plus, je ne vois pas !

Comment Jésus a-t-il pu marcher le long de la maman de Galilée ...Galileo Galilei celui qui est né à Pise en 1564 et est mort à Arcetri, près de Florence, le 8 janvier 1642  à 77 ans !

En quoi sa fréquentation des parents de Galilée pouvait-il l'aider dans sa mission de Messie ?

Revenir en haut Aller en bas
eric 420




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Sam 30 Avr 2016, 19:27

Pierresuzanne a écrit:
bahous2 a écrit:
Jean pour le besoin d'apporter des précisions théologiques fait de Simon Pierre et de son frère André des Judéens alors dans les synoptiques sont des Galiléens

eric 420 a écrit:
Je vois pas !

Parce qu'il marche sur le bord de la mère de Galilée  ?

Moi non plus, je ne vois pas !

Comment Jésus a-t-il pu marcher le long de la maman de Galilée ...Galileo Galilei celui qui est né à Pise en 1564 et est mort à Arcetri, près de Florence, le 8 janvier 1642  à 77 ans !

En quoi sa fréquentation des parents de Galilée pouvait-il l'aider dans sa mission de Messie ?


Il est temps que tu regardes l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Sam 30 Avr 2016, 20:58

bahous2 a écrit:

Jean pour le besoin d'apporter des précisions théologiques fait de Simon Pierre et de son frère André des Judéens alors dans les synoptiques sont des Galiléens

NON, dans l'Evangile de Jean Simon Pierre et André sont bien des Galiléens :

43 Le jour suivant, Jésus résolut d'aller en Galilée. Et il rencontra Philippe. 44 Et Jésus lui dit: "Suis-moi." Philippe était de Bethsaïde, la ville d'André et de Pierre. (Jean (CP) 1)

"Philippe était de Bethsaïde, la ville d'André et de Pierre". Bethsaïde au temps de Jésus était une ville de Galilée :  elle est située sur le versant nord-est du lac de Tibériade.
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Dim 01 Mai 2016, 12:10

bahous2 a écrit:
bahous2 a écrit:
En Jean , Jésus ne se reconnait plus dans la Loi de Moise



Jean8/ 17 Et il est écrit aussi dans votre loi, que le témoignage de deux hommes est vrai

Jean 10/34: "34 Jésus leur répondit : N’est-il pas écrit dans votre loi : «Moi j’ai dit : Vous êtes des
dieux» ? [Psaume 82].

Jean 1525 Mais c’est afin que fût accomplie la parole qui est écrite dans leur loi : «Ils m’ont haï
sans cause» [Psaume 35].


c'est nouveau ça. dans le livre de Jean


Jésus Dans les synoptiques au contraire, la loi de Moise en fait la sienne
.
17 Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes : je ne suis pas venu
pour abolir, mais pour accomplir ;
18 car, en vérité, je vous dis : Jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, un seul iota ou un
seul trait de lettre ne passera point de la loi, que tout ne soit accompli.
19 Quiconque donc aura supprimé* l’un de ces plus petits commandement

Jésus est venu accomplir les commandements de Dieu dans l'Amour, il n'est pas venu accomplir les lois des hommes. Les constructions des hommes qui ne reposent pas sur la pierre de fondation qui est l'Amour ne passeront le temps. C'est la prophétie des synoptiques sur laquelle nul ne devrait buter voir chuter par opposition vaniteuse.

Maître, quel est le plus grand commandement de la loi? Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. - Matthieu 22:36..40

Nous, nous avons connu l'amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde: c'est en cela que l'amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l'assurance au jour du jugement. La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour. Pour nous, nous l'aimons, parce qu'il nous a aimés le premier. Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un [......]; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? Et nous avons de lui ce commandement: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. - Jean 4:16..21

La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande. - Matthieu 7:25..27

bahous2 a écrit:
En Jean , Jésus ne se reconnait plus dans la Loi de Moise... c'est nouveau ça. dans le livre de Jean

Pourtant les synoptiques ne manquent pas de références. Jésus transgresse ou enseigne en opposition à certaines traditions, lois de Moïse ou traditions des hommes sur les 10 commandements, qui vont contre la commandement d'Amour dont tout découle. Nul ne peut avoir 2 maîtres, être dans l'Amour ou être dans l'apparente nécessité issue de la contingence terrestre, c'est notre croyance en la nécessité terrestre qui nous fait commettre bien des iniquités.

Vous avez encore appris qu'il a été dit aux anciens: Tu ne te parjureras point, mais tu t'acquitteras envers le Seigneur de ce que tu as déclaré par serment. Mais moi, je vous dis de ne jurer aucunement.

Vous avez appris qu'il a été dit: oeil pour oeil, et dent pour dent. Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant.

Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis


Pourquoi donc, lui dirent-ils, Moïse a-t-il prescrit de donner à la femme une lettre de divorce et de la répudier?
Il leur répondit: C'est à cause de la dureté de votre coeur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes;
Au commencement, il n'en était pas ainsi


etc...
Les lois de Moise sont la deuxième loi, littéralement le Deutéronome, les lois des hommes d'un temps ?

La condamnation de Jésus par les juges est une confrontation comme une révélation entre la lettre et le coeur.

Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.

L'iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui persévérera sera sauvé.

La transgression des traditions par fidélité au commandement d'Amour est l'enseignement des évangiles.

Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés.
Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.


Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.
Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 02 Mai 2016, 15:59

eric 420 a écrit:
Marc 14.70

Ce sont des traites qui cherche à faire peur à Simon, et ils ont bien réussi.   Pierre se fait accuser d'être Galiléens.

Marc ne dit pas que Simon est Galiléens, il dit qu'il s'est fait accuser d'être Galiléens,  ce n'est pas pareille.

Et aussi, Simon n'était pas disciples de Jean, seul son frère André était disciples de Jean.

tu es en complète contradiction avec les synoptiques


eric 420 a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
bahous2 a écrit:
Jean pour le besoin d'apporter des précisions théologiques fait de Simon Pierre et de son frère André des Judéens alors dans les synoptiques sont des Galiléens

eric 420 a écrit:
Je vois pas !

Parce qu'il marche sur le bord de la mère de Galilée  ?

Moi non plus, je ne vois pas !

Comment Jésus a-t-il pu marcher le long de la maman de Galilée ...Galileo Galilei celui qui est né à Pise en 1564 et est mort à Arcetri, près de Florence, le 8 janvier 1642  à 77 ans !

En quoi sa fréquentation des parents de Galilée pouvait-il l'aider dans sa mission de Messie ?

Il est temps que tu regardes l'heure !

quand on est à bout on dit n'importe quoi
Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 02 Mai 2016, 16:03

petero a écrit:
bahous2 a écrit:

Jean pour le besoin d'apporter des précisions théologiques fait de Simon Pierre et de son frère André des Judéens alors dans les synoptiques sont des Galiléens

NON, dans l'Evangile de Jean Simon Pierre et André sont bien des Galiléens :

43 Le jour suivant, Jésus résolut d'aller en Galilée. Et il rencontra Philippe. 44 Et Jésus lui dit: "Suis-moi." Philippe était de Bethsaïde, la ville d'André et de Pierre. (Jean (CP) 1)

"Philippe était de Bethsaïde, la ville d'André et de Pierre". Bethsaïde au temps de Jésus était une ville de Galilée :  elle est située sur le versant nord-est du lac de Tibériade.



Jean se contredit . donc le 4 livre existait avant Jean le presbytre. et celui là l'a corrigé
Revenir en haut Aller en bas
eric 420




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 02 Mai 2016, 16:51

bahous2 a écrit:
eric 420 a écrit:
Marc 14.70

Ce sont des traites qui cherche à faire peur à Simon, et ils ont bien réussi.   Pierre se fait accuser d'être Galiléens.

Marc ne dit pas que Simon est Galiléens, il dit qu'il s'est fait accuser d'être Galiléens,  ce n'est pas pareille.

Et aussi, Simon n'était pas disciples de Jean, seul son frère André était disciples de Jean.

tu es en complète contradiction avec les synoptiques

Lol
C'est facile a dire, mais tu aurais pu donner des explications, au lieu d'affirmer, on gagneraient du temps.


bahous2 a écrit:
eric 420 a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
Moi non plus, je ne vois pas !

Comment Jésus a-t-il pu marcher le long de la maman de Galilée ...Galileo Galilei celui qui est né à Pise en 1564 et est mort à Arcetri, près de Florence, le 8 janvier 1642  à 77 ans !

En quoi sa fréquentation des parents de Galilée pouvait-il l'aider dans sa mission de Messie ?

Il est temps que tu regardes l'heure !

quand on est à bout on dit n'importe quoi

Au bout du rouleaux, tu me connais pas assez faut croire.

De plus je parlais à Pierre, serais-ce que tu es toi même au bout du rouleau pour te mêler de ce qui te regarde pas.
Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mer 04 Mai 2016, 16:19

le texte Jn 6/25-59 est inséré par Jean l'ancien , le presbytre

c'est une pure invention. les textes qui le précèdent et qui le suivent n'ont aucun rapport avec lui.

le texte 6/1-24 raconte l'histoire du miracle de la multiplication du pain et des poissons; cinq mille hommes en ont mangé. l'histoire se passe au bord du lac de Tébériade en Galilée.

le texte 6/25-59 est un texte inventé par Jean , c'est ce qu'on appelle dans la littérature le texte artificiel qui sert de support pour convaincre l'interlocuteur.

le texte inséré se propose de comparer la manne descendue sur Israel à l'époque de Moise et le pain de vie représenté par Jésus. c'est une influence paulinienne par excellence. c'est une allusion à l'Eucharistie inventé par Paul de Tarse

ils ( les juifs) venaient de manger et ils ont vu le miracle . donc à quoi servirait de lui demander un miracle pour le croire ? 6/30: " Ils lui dirent donc : Quel miracle fais-tu donc, toi, afin que nous le voyions, et que nous te croyions ? Quelle oeuvre fais-tu ?"

de qui se moque Jean ?

le lieu du discours était le bord du lac Tibériade . comme tout men.teur il oublie et réécrit ce qui était déjà dans le livre qu'il a falsifié :6/59 Il dit ces choses dans la synagogue, enseignant à Capernaüm

et puis le texte qui suit Jn 6/60-69 n'a aucune relation avec le texte qu'il vient de citer.


le texte 6/25-59 ce texte inventé raconte que Jésus demande aux juifs de le manger et de boire son sang. car sa chair est le pain de vie descendu du ciel et son san est vrai breuvage.

celui qui mange Jésus et bois son sang n'aura point soif.

Jésus parle comme un malade mental. et insiste sur le fait de le manger et de boire son sang. c'est dégoutant d'entendre de telle chose.

L'Eucharistie inventé par Paul dans son épitre aux Corinthiens a manifestement influencé Jean

je vous conseille de lire les textes 6/1-24 parle du miracle de Jésus

6/25-59 qui compare le pain de vie ( Jésus) a la manne descendus sur Isreal à l'époque de Moise

6/60-69  ce texte ne constitue pas une continuité aux textes précédent.

ce qui démontre que Jean avait falsifié un livre qui existait avant lui.
Revenir en haut Aller en bas
eric 420




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mer 04 Mai 2016, 17:31

bahous2 a écrit:



le texte 6/25-59 ce texte inventé raconte que Jésus demande aux juifs de le manger et de boire son sang. car sa chair est le pain de vie descendu du ciel et son san est vrai breuvage.


celui qui mange Jésus et bois son sang n'aura point soif.


Jésus parle comme un malade mental. et insiste sur le fait de le manger et de boire son sang. c'est dégoutant d'entendre de telle chose.


L'Eucharistie inventé par Paul dans son épitre aux Corinthiens a manifestement influencé Jean




je vous conseille de lire les textes 6/1-24 parle du miracle de Jésus

6/25-59 qui compare le pain de vie ( Jésus) a la manne descendus sur Isreal à l'époque de Moise

6/60-69  ce texte ne constitue pas une continuité aux textes précédent.


ce qui démontre que Jean avait falsifié un livre qui existait avant lui.







Jean a sa façon bien à lui de l'expliquer, mais les trois autres sembles en parfaite accord, mais dans leur mot.

Luc disaient, renoncer à vous même, et prenez votre CROIX chaque jour.

Tout homme ne Vivra pas seulement de pain, mais aussi de la Parole du Christ.




Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mer 04 Mai 2016, 17:50

eric 420 a écrit:
bahous2 a écrit:
le texte 6/25-59 ce texte inventé raconte que Jésus demande aux juifs de le manger et de boire son sang. car sa chair est le pain de vie descendu du ciel et son san est vrai breuvage.

celui qui mange Jésus et bois son sang n'aura point soif.

Jésus parle comme un malade mental. et insiste sur le fait de le manger et de boire son sang. c'est dégoutant d'entendre de telle chose.

L'Eucharistie inventé par Paul dans son épitre aux Corinthiens a manifestement influencé Jean

je vous conseille de lire les textes 6/1-24 parle du miracle de Jésus

6/25-59 qui compare le pain de vie ( Jésus) a la manne descendus sur Isreal à l'époque de Moise

6/60-69  ce texte ne constitue pas une continuité aux textes précédent.

ce qui démontre que Jean avait falsifié un livre qui existait avant lui.

Jean a sa façon bien à lui de l'expliquer,  mais les trois autres sembles en parfaite accord, mais dans leur mot.

Luc disaient, renoncer à vous même, et prenez votre CROIX chaque jour.

Tout homme ne Vivra pas seulement de pain, mais aussi de la Parole du Christ.

non , Jean l'ancien est un men.teur.

saint Papias , l'éveque de Phrygue ne le reconnaissait pas


ce texte de Jean 6/25-59 est inséré entre le texte 6/1-24 et le texte qui le suit 6/60-64

la cassure est flagrante.

Jean a inséré ce texte artificiel pour faire croire que Jésus est un met qu'on doit manger. il représente la manne descendu sur le peuple d'Israel.

le lieu du miracle de la multiplication du pain a eu lieu sur le bord du lac Tibériade ; mais il a oublié de falsifié la phrase 6/60 qui dit que jésus enseignait dans la synagogue de Capharnaum

on scrutant de prés ce livre on se rendra compte qu'il l'aurait falsifié en une demie journée , a cause des textes décousus et des failles de style .
Revenir en haut Aller en bas
eric 420




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mer 04 Mai 2016, 18:34

bahous2 a écrit:
l


ce texte de Jean 6/25-59 est inséré entre le texte 6/1-24 et le texte qui le suit 6/60-64


la cassure est flagrante.

Jean a inséré ce texte artificiel pour faire croire que Jésus est un met qu'on doit manger. il représente la manne descendu sur le peuple d'Israel.


le lieu du miracle de la multiplication du pain a eu lieu sur le bord du lac Tibériade ; mais il a oublié de falsifié la phrase 6/60 qui dit que jésus enseignait dans la synagogue de Capharnaum


on scrutant de prés ce livre on se rendra compte qu'il l'aurait falsifié en une demie journée , a cause des textes décousus et des failles de style .



Pour moi les textes de Jean , sont ceux qui me touche le plus.

Et tout se qu'il dit, est conforme non seulement avec le reste de la bible mais aussi le Coran.
Donc !

Comprend tu , que tout ce qui entre par la bouche, ne peux pas être impure ?


Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Jeu 05 Mai 2016, 10:44

[quote="eric 420"]
bahous2 a écrit:
ce texte de Jean 6/25-59 est inséré entre le texte 6/1-24 et le texte qui le suit 6/60-64

la cassure est flagrante.

Jean a inséré ce texte artificiel pour faire croire que Jésus est un met qu'on doit manger. il représente la manne descendu sur le peuple d'Israel.

le lieu du miracle de la multiplication du pain a eu lieu sur le bord du lac Tibériade ; mais il a oublié de falsifié la phrase 6/60 qui dit que jésus enseignait dans la synagogue de Capharnaum

on scrutant de prés ce livre on se rendra compte qu'il l'aurait falsifié en une demie journée , a cause des textes décousus et des failles de style .

Pour moi les textes de Jean , sont ceux qui me touche le plus.

Et tout se qu'il dit, est conforme non seulement avec le reste de la bible mais aussi le Coran.
Donc !

Comprend tu , que tout ce qui entre par la bouche, ne peux pas être impure ?

Jean est un faux

qu'il te touche ou non ça ne change rien à la vérité .


_______________________________________


Hé....hé

c'est la pub

je vous donne un petit repos
Revenir en haut Aller en bas
eric 420




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Jeu 05 Mai 2016, 17:23

Il touche dans le sens qu'il donne les bonnes explications.

À moins que tu veuilles pas dialoguer.

Répond au question aux moins.

Comprends-tu que tout ce qui est extérieur de l'homme ne peux être impur ?

Ce que Jean explique, est que tout ce que l'on mange ou que l'on boit est forcément le corps de Dieu. Mais que même si on mange le Corps de Dieu cela ne garantie pas la vie éternel, car seule la parole de Dieu la garantie.

Petit détail qui t'échappe sûrement.

Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Jeu 05 Mai 2016, 19:41

eric 420 a écrit:
Il touche dans le sens qu'il donne les bonnes explications.

À moins que tu veuilles pas dialoguer.

Répond au question aux moins.

Comprends-tu que tout ce qui est extérieur de l'homme ne peux être impur ?

Ce que Jean explique, est que tout ce que l'on mange ou que l'on  boit est forcément le corps de Dieu. Mais que même si on mange le Corps de Dieu cela ne garantie pas la vie éternel, car seule la parole de Dieu la garantie.

Petit détail qui t'échappe sûrement.

qu'est ce que tu racontes?

je parle de l'invention de Jean des verset 6/25-59.

c'est un texte faux. il n'a aucun rapport avec le texte qui le précède et qui le suit


ce texte de Jean 6/25-59 est inséré entre le texte 6/1-24 et le texte qui le suit 6/60-64[

la cassure est flagrante.

Jean a inséré ce texte artificiel pour faire croire que Jésus est un met qu'on doit manger. il représente la manne descendu sur le peuple d'Israel.

le lieu du miracle de la multiplication du pain a eu lieu sur le bord du lac Tibériade ; [b]mais il a oublié de falsifié la phrase 6/60 qui dit que jésus enseignait dans la synagogue de Capharnaum


on scrutant de prés ce livre on se rendra compte qu'il l'aurait falsifié en une demie journée , a cause des textes décousus et des failles de style .
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Jeu 05 Mai 2016, 21:00

bahous2 a écrit:
ce texte de Jean 6/25-59 est inséré entre le texte 6/1-24 et le texte qui le suit 6/60-64[/b]



la cassure est flagrante.

Jean a inséré ce texte artificiel pour faire croire que Jésus est un met qu'on doit manger. il représente la manne descendu sur le peuple d'Israel.


le lieu du miracle de la multiplication du pain a eu lieu sur le bord du lac Tibériade ; mais il a oublié de falsifié la phrase 6/60 qui dit que jésus enseignait dans la synagogue de Capharnaum


on scrutant de prés ce livre on se rendra compte qu'il l'aurait falsifié en une demie journée , a cause des textes décousus et des failles de style .
Une demi journée ???? et toi 30 secondes ?
Revenir en haut Aller en bas
eric 420




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Jeu 05 Mai 2016, 22:11

bahous2 a écrit:
eric 420 a écrit:
Il touche dans le sens qu'il donne les bonnes explications.

À moins que tu veuilles pas dialoguer.

Répond au question aux moins.

Comprends-tu que tout ce qui est extérieur de l'homme ne peux être impur ?

Ce que Jean explique, est que tout ce que l'on mange ou que l'on  boit est forcément le corps de Dieu. Mais que même si on mange le Corps de Dieu cela ne garantie pas la vie éternel, car seule la parole de Dieu la garantie.

Petit détail qui t'échappe sûrement.



qu'est ce que tu racontes?

je parle de l'invention de Jean des verset 6/25-59.


c'est un texte faux. il n'a aucun rapport avec le texte qui le précède et qui le suit





J'essaie de t'expliquer !

Jean dit, débarque de l'autre côté de la rive à Capharnum

Les trois autres disent, débarque de l'autre côté de la rive à Gennesarath.

C'est un peu la même chose.

Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Sam 07 Mai 2016, 09:38

Jean 5/17-47 est un faux texte inséré aprés le texte 5/1-17




le texte de Jean 5/1-17 parle du miracle de Jésus de guérir un boiteux au Temple c'est à dire à Jérusalem , le jour du Sabbat. rien de surprenant dans ce récit. Jésus accomplissait des miracles

le texte 5/17-47 est une invention pure et simple de Jean le presbytre pour faire égaler Jésus à Dieu. tout le texte tourne autour de ce sujet.

la suite Jean 6/1-21 met au jour la falsification de Jean. le texte dit que Jésus passa de l'autre coté du lac de Tibériade ( qui en Galilée) alors le texte précédent parle de la guérison qui a eu lieu en Judée ( Au Temple , c'est à dire à Jérusalem).



Jean quand il a falsifié l'evangile n'a meme pas pris le soin de faire disparaitre les les contradictions et les heurs. on dirait qu'il a falsifié l'evangile en une demi journée







Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Sam 07 Mai 2016, 14:15

bahous2 a écrit:
Jean 5/17-47 est un faux texte inséré aprés le texte 5/1-17




le texte de Jean 5/1-17 parle du miracle de Jésus de guérir un boiteux au Temple c'est à dire à Jérusalem , le jour du Sabbat. rien de surprenant dans ce récit. Jésus accomplissait des miracles

le texte 5/17-47 est une invention pure et simple de Jean le presbytre pour faire égaler Jésus à Dieu. tout le texte tourne autour de ce sujet.

la suite Jean 6/1-21 met au jour  la falsification de Jean. le texte dit que Jésus passa de l'autre coté du lac de Tibériade ( qui en Galilée) alors le texte précédent parle de la guérison qui a eu lieu en Judée ( Au Temple , c'est à dire à Jérusalem).



Jean quand il a falsifié l'evangile n'a meme pas pris le soin de faire disparaitre les les contradictions et les heurs. on dirait qu'il a falsifié l'evangile en une demi journée


De suite , les grands mots !  La transition est abrupte mais pas illogique  . En effet , il faut comprendre que Jésus était en Galilée et que pour l'occasion d'une fête , il fit un saut à Jérusalem , le temps de la fête .
Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Dim 08 Mai 2016, 16:38

Hubert-Aimé a écrit:
bahous2 a écrit:
Jean 5/17-47 est un faux texte inséré aprés le texte 5/1-17




le texte de Jean 5/1-17 parle du miracle de Jésus de guérir un boiteux au Temple c'est à dire à Jérusalem , le jour du Sabbat. rien de surprenant dans ce récit. Jésus accomplissait des miracles

le texte 5/17-47 est une invention pure et simple de Jean le presbytre pour faire égaler Jésus à Dieu. tout le texte tourne autour de ce sujet.

la suite Jean 6/1-21 met au jour  la falsification de Jean. le texte dit que Jésus passa de l'autre coté du lac de Tibériade ( qui en Galilée) alors le texte précédent parle de la guérison qui a eu lieu en Judée ( Au Temple , c'est à dire à Jérusalem).



Jean quand il a falsifié l'evangile n'a meme pas pris le soin de faire disparaitre les les contradictions et les heurs. on dirait qu'il a falsifié l'evangile en une demi journée


De suite , les grands mots !  La transition est abrupte mais pas illogique  . En effet , il faut comprendre que Jésus était en Galilée et que pour l'occasion d'une fête , il fit un saut à Jérusalem , le temps de la fête .


Oui ,il fait un saut avec sa Mercedèce Benz







Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Dim 08 Mai 2016, 16:51

le texte du procès de Jésus Jn 18/15 est inséré entre les deux textes de Jean 18/13 et 18/24

voici les textes comme ils se présentent dans le livre de Jean:

Jn18/13:" 13 et l’amenèrent ( Jésus) premièrement à Anne ; car il était beau-père de Caïphe, qui était souverain sacrificateur cette année-là*.

Jn 18/15:" 15 Or Simon Pierre suivait Jésus, et l’autre disciple [aussi] ; et ce disciple-là était connu du souverain sacrificateur, et il entra avec Jésus dans le palais* du souverain sacrificateur. la conclusion est qu'on avait déjà emmener Jésus au palais de Caiphe.

Jn 18/24:" 24 Anne donc l’avait envoyé* lié à Caïphe, le souverain sacrificateur". ce texte est répété. on a déjà parlé de l'envoi de Jésus à Caiphe dans le verset 18/15.

la Conclusion: le texte de Jean 18/15 ou est cité nommément Jésus est inséré pour le besoin de préciser que c'était Jésus lui meme qui a été jugé puis crucifié.


que dites vous de cette remarque au dessus

Jn18/13 on nomme pas Jésus . seulement on l'emmener ligoté

Jn 18/24: on nomme pas non plus Jésus

Jn18/15 on précise que c'était Jésus
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Dim 08 Mai 2016, 18:27

bahous2 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:
bahous2 a écrit:
Jean 5/17-47 est un faux texte inséré aprés le texte 5/1-17




le texte de Jean 5/1-17 parle du miracle de Jésus de guérir un boiteux au Temple c'est à dire à Jérusalem , le jour du Sabbat. rien de surprenant dans ce récit. Jésus accomplissait des miracles

le texte 5/17-47 est une invention pure et simple de Jean le presbytre pour faire égaler Jésus à Dieu. tout le texte tourne autour de ce sujet.

la suite Jean 6/1-21 met au jour  la falsification de Jean. le texte dit que Jésus passa de l'autre coté du lac de Tibériade ( qui en Galilée) alors le texte précédent parle de la guérison qui a eu lieu en Judée ( Au Temple , c'est à dire à Jérusalem).



Jean quand il a falsifié l'evangile n'a meme pas pris le soin de faire disparaitre les les contradictions et les heurs. on dirait qu'il a falsifié l'evangile en une demi journée


De suite , les grands mots !  La transition est abrupte mais pas illogique  . En effet , il faut comprendre que Jésus était en Galilée et que pour l'occasion d'une fête , il fit un saut à Jérusalem , le temps de la fête .


Oui ,il fait un saut avec sa Mercedèce Benz


Reprenons ce que Jean dit :

"23Pendant que Jésus était à Jérusalem, à la fête de Pâque, beaucoup voyant les miracles qu'il faisait, crurent en son nom.  (Jean (CP) 2)22 Après cela, Jésus se rendit avec ses disciples au pays de Judée, et il y séjourna avec eux, et il baptisait.  (Jean (CP) 3) 1 Quand le Seigneur connut que les Pharisiens avaient appris que Jésus faisait plus de disciples et en baptisait plus que Jean, 2 - toutefois ce n'était pas Jésus lui-même qui baptisait, mais ses disciples, - 3 Il quitta la Judée, et s'en alla de nouveau en Galilée... 4 Or, il fallait passer par la Samarie. 5 Il vint donc en une ville de Samarie, nommée Sichar... 43 [u]Après ces deux jours, Jésus partit de là pour se rendre en Galilée... fête. Il retourna donc à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin.(Jean (CP) 4) 1 Après cela, il y eut une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem.... 1 Jésus s'en alla ensuite de l'autre côté de la mer de Galilée ou de Tibériade. 2 Et une foule nombreuse le suivait, parce qu'elle voyait les miracles qu'il opérait sur ceux qui étaient malades. 3 Jésus monta sur la montagne, et là, il s'assit avec ses disciples.   (Jean (CP) 5)


Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a d'illogique dans les déplacements de Jésus, d'autant plus que Jean ne parle jamais du temps qu'il mettait quand il se déplaçait d'une ville à une autre, d'une région à une autre.

On voit vraiment que tu poursuis comme objectif de discréditer Jean. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Dim 08 Mai 2016, 18:35

petero a écrit:
bahous2 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

De suite , les grands mots !  La transition est abrupte mais pas illogique  . En effet , il faut comprendre que Jésus était en Galilée et que pour l'occasion d'une fête , il fit un saut à Jérusalem , le temps de la fête .


Oui ,il fait un saut avec sa Mercedèce Benz


Reprenons ce que Jean dit :

"23Pendant que Jésus était à Jérusalem, à la fête de Pâque, beaucoup voyant les miracles qu'il faisait, crurent en son nom.  (Jean (CP) 2)22 Après cela, Jésus se rendit avec ses disciples au pays de Judée, et il y séjourna avec eux, et il baptisait.  (Jean (CP) 3) 1 Quand le Seigneur connut que les Pharisiens avaient appris que Jésus faisait plus de disciples et en baptisait plus que Jean, 2 - toutefois ce n'était pas Jésus lui-même qui baptisait, mais ses disciples, - 3 Il quitta la Judée, et s'en alla de nouveau en Galilée... 4 Or, il fallait passer par la Samarie. 5 Il vint donc en une ville de Samarie, nommée Sichar... 43 Après ces deux jours, Jésus partit de là pour se rendre en Galilée... fête. Il retourna donc à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin.(Jean (CP) 4) 1 Après cela, il y eut une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem.... 1 Jésus s'en alla ensuite de l'autre côté de la mer de Galilée ou de Tibériade. 2 Et une foule nombreuse le suivait, parce qu'elle voyait les miracles qu'il opérait sur ceux qui étaient malades. 3 Jésus monta sur la montagne, et là, il s'assit avec ses disciples.   (Jean (CP) 5)


Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a d'illogique dans les déplacements de Jésus, d'autant plus que Jean ne parle jamais du temps qu'il mettait quand il se déplaçait d'une ville à une autre, d'une région à une autre.

On voit vraiment que tu poursuis comme objectif de discréditer Jean. Very Happy



ne mélange pas les textes Pétéro

moi je parle des textes cités la haut


Jean 5/17-47 est un faux texte inséré aprés le texte 5/1-17




le texte de Jean 5/1-17 ; Jn 17-47 et puis Jn 6/1-21








Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Dim 08 Mai 2016, 18:56

bahous2 a écrit:
bahous2 a écrit:
le texte du procès de Jésus Jn 18/15 est inséré entre les deux textes de Jean 18/13 et 18/24

voici les textes comme ils se présentent dans le livre de Jean:

Jn18/13:" 13 et l’amenèrent ( Jésus) premièrement à Anne ; car il était beau-père de Caïphe, qui était souverain sacrificateur cette année-là*.

Jn 18/15:" 15 Or Simon Pierre suivait Jésus, et l’autre disciple [aussi] ; et ce disciple-là était connu du souverain sacrificateur, et il entra avec Jésus dans le palais* du souverain sacrificateur. la conclusion est qu'on avait déjà emmener Jésus au palais de Caiphe.

Jn 18/24:" 24 Anne donc l’avait envoyé* lié à Caïphe, le souverain sacrificateur". ce texte est répété. on a déjà parlé de l'envoi de Jésus à Caiphe dans le verset 18/15.

la Conclusion: le texte de Jean 18/15 ou est cité nommément Jésus est inséré pour le besoin de préciser que c'était Jésus lui meme qui a été jugé puis crucifié.

que dites vous de cette remarque au dessus

Jn18/13 on nomme pas Jésus . seulement on l'emmener ligoté

Jn 18/24: on nomme pas non plus Jésus

Jn18/15 on précise que c'était Jésus
Je pense que tu n'as pas lu Jn 18/12
12 La cohorte avec son commandant et les gardes des Juifs saisirent donc Jésus et ils le ligotèrent.

et non plus Jn 18/23
23 Jésus lui répondit: " Si j'ai mal parlé, montre en quoi; si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu ?  (Jean (TOB) 18)


bahous2 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:
bahous2 a écrit:
Jean 5/17-47 est un faux texte inséré aprés le texte 5/1-17

le texte de Jean 5/1-17 parle du miracle de Jésus de guérir un boiteux au Temple c'est à dire à Jérusalem , le jour du Sabbat. rien de surprenant dans ce récit. Jésus accomplissait des miracles

le texte 5/17-47 est une invention pure et simple de Jean le presbytre pour faire égaler Jésus à Dieu. tout le texte tourne autour de ce sujet.

la suite Jean 6/1-21 met au jour  la falsification de Jean. le texte dit que Jésus passa de l'autre coté du lac de Tibériade ( qui en Galilée) alors le texte précédent parle de la guérison qui a eu lieu en Judée ( Au Temple , c'est à dire à Jérusalem).

Jean quand il a falsifié l'evangile n'a meme pas pris le soin de faire disparaitre les les contradictions et les heurs. on dirait qu'il a falsifié l'evangile en une demi journée

De suite , les grands mots !  La transition est abrupte mais pas illogique  . En effet , il faut comprendre que Jésus était en Galilée et que pour l'occasion d'une fête , il fit un saut à Jérusalem , le temps de la fête .

Oui ,il fait un saut avec sa Mercedèce Benz

Tu n'as jamais marché ?   tu crois que la distance est énorme ?

c'est l'histoire de quelques jours , rien d'extraordinaire !
Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 09 Mai 2016, 08:23

Hubert-Aimé a écrit:
bahous2 a écrit:
bahous2 a écrit:
le texte du procès de Jésus Jn 18/15 est inséré entre les deux textes de Jean 18/13 et 18/24



voici les textes comme ils se présentent dans le livre de Jean:

Jn18/13:" 13 et l’amenèrent ( Jésus) premièrement à Anne ; car il était beau-père de Caïphe, qui était souverain sacrificateur cette année-là*.

Jn 18/15:" 15 Or Simon Pierre suivait Jésus, et l’autre disciple [aussi] ; et ce disciple-là était connu du souverain sacrificateur, et il entra avec Jésus dans le palais* du souverain sacrificateur. la conclusion est qu'on avait déjà emmener Jésus au palais de Caiphe.


Jn 18/24:" 24 Anne donc l’avait envoyé* lié à Caïphe, le souverain sacrificateur". ce texte est répété. on a déjà parlé de l'envoi de Jésus à Caiphe dans le verset 18/15.


la Conclusion: le texte de Jean 18/15 ou est cité nommément Jésus est inséré pour le besoin de préciser que c'était Jésus lui meme qui a été jugé puis crucifié.



que dites vous de cette remarque au dessus

Jn18/13 on nomme pas Jésus . seulement on l'emmener ligoté

Jn 18/24: on nomme pas non plus Jésus

Jn18/15 on précise que c'était Jésus
Je pense que tu n'as pas lu Jn 18/12
12 La cohorte avec son commandant et les gardes des Juifs saisirent donc Jésus et ils le ligotèrent.

et non plus Jn 18/23
23 Jésus lui répondit: " Si j'ai mal parlé, montre en quoi; si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu ?  (Jean (TOB) 18)




tu n'a pas répondu à ma question pourquoi l'envoi de Jésus est répété en Jen?

Jn18/13:" 13 et l’amenèrent ( Jésus) premièrement à Anne ; car il était beau-père de Caïphe, qui était souverain sacrificateur cette année-là*.

Jn 18/15:" 15 Or Simon Pierre suivait Jésus, et l’autre disciple [aussi] ; et ce disciple-là était connu du souverain sacrificateur, et il entra avec Jésus dans le palais* du souverain sacrificateur. la conclusion est qu'on avait déjà emmener Jésus au palais de Caiphe.


Jn 18/24:" 24 Anne donc l’avait envoyé* lié à Caïphe, le souverain sacrificateur". ce texte est répété. on a déjà parlé de l'envoi de Jésus à Caiphe dans le verset 18/15.


puisque le verset 18/15 dit que Jésus entra dans le palais de Caiphe , ça veut dire qu'Anne avait déjà envoyé Jésus à Caiphe . pourquoi aprés en Jn 18/24 il est écrit une deuxième fois : Anne donc l'avait envoyé lié à Caiphe


ça démontre bien que Jean a falsifié le livre








Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 09 Mai 2016, 12:50

bahous2 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:
bahous2 a écrit:




que dites vous de cette remarque au dessus

Jn18/13 on nomme pas Jésus . seulement on l'emmener ligoté

Jn 18/24: on nomme pas non plus Jésus

Jn18/15 on précise que c'était Jésus
Je pense que tu n'as pas lu Jn 18/12
12 La cohorte avec son commandant et les gardes des Juifs saisirent donc Jésus et ils le ligotèrent.

et non plus Jn 18/23
23 Jésus lui répondit: " Si j'ai mal parlé, montre en quoi; si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu ?  (Jean (TOB) 18)




tu n'a pas répondu à ma question pourquoi l'envoi de Jésus est répété en Jen?

Jn18/13:" 13 et l’amenèrent ( Jésus) premièrement à Anne ; car il était beau-père de Caïphe, qui était souverain sacrificateur cette année-là*.

Jn 18/15:" 15 Or Simon Pierre suivait Jésus, et l’autre disciple [aussi] ; et ce disciple-là était connu du souverain sacrificateur, et il entra avec Jésus dans le palais* du souverain sacrificateur. la conclusion est qu'on avait déjà emmener Jésus au palais de Caiphe.


Jn 18/24:" 24 Anne donc l’avait envoyé* lié à Caïphe, le souverain sacrificateur". ce texte est répété. on a déjà parlé de l'envoi de Jésus à Caiphe dans le verset 18/15.


puisque le verset 18/15 dit que Jésus entra dans le palais de Caiphe , ça veut dire qu'Anne avait déjà envoyé Jésus à Caiphe . pourquoi aprés en Jn 18/24 il est écrit une deuxième fois : Anne donc l'avait envoyé lié à Caiphe


ça démontre bien que Jean a falsifié le livre

Tu veux dire que Jean aurait falsifié son propre livre ? Very Happy

Si tu veux, le titre Grand prêtre est donné a tous les grands prêtres même si c'est Caïphe qui était le principal .

La scène se déroule dans le même Palais , Anna et Caiphe habitent au même endroit , partagent la même cour .
Si Anne interoge Jésus avant, c'est surement en attendant que tous les grands pretres se réunissent .

J'espère que tu  vas cesser de tirer des conclusions hatives et farfelues .
Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 09 Mai 2016, 15:12

[quote="Hubert-Aimé"][quote="bahous2"]
Hubert-Aimé a écrit:

Je pense que tu n'as pas lu Jn 18/12
12 La cohorte avec son commandant et les gardes des Juifs saisirent donc Jésus et ils le ligotèrent.

et non plus Jn 18/23
23 Jésus lui répondit: " Si j'ai mal parlé, montre en quoi; si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu ?  (Jean (TOB) 18)



ne fuis pas.

d'aprés Jean on l'a emmener à Anne.

puis Jésus entra dans le palais de Caiphe ( ça veut dire que Anne avait déjà envoyé Jésus à Caiphe)

et puis dans le verset 24/18: Anne l'envoya ligoté à Caiphe.


tu te rends compte de ce double envoi de Jésu?









t
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Lun 09 Mai 2016, 16:13

bahous2 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:
bahous2 a écrit:




ne fuis pas.

d'aprés Jean on l'a emmener à Anne.

puis Jésus entra dans le palais de Caiphe ( ça veut dire que Anne avait déjà envoyé Jésus à Caiphe)

et puis dans le verset 24/18: Anne l'envoya ligoté à Caiphe.


tu te rends compte de ce double envoi de Jésu?

t

Il n'y a pas de double envoi, Jésus est d'abord interrogé par le grand prêtre Anne qui l'envoie ensuite au grand prêtre Caiphe .
Le texte ne parle pas du palais de Caiphe , mais de celui du grand prêtre .

15 Cependant Simon-Pierre suivait Jésus avec un autre disciple. Ce disciple, étant connu du grand-prêtre, entra avec Jésus dans la cour du grand-prêtre,  (Jean (CP) 18)

Grand prêtre ne signifie pas forcément qu'il s'agit de Caiphe !

66 Quand il fit jour, se réunit le conseil des anciens du peuple, grands prêtres et scribes; et ils l'amenèrent à leur tribunal.  (Luc (CP) 22)
6 ainsi que Anne le grand prêtre, Caïphe, Jean, Alexandre, et tous ceux qui étaient de famille pontificale.  (Actes (CP) 4)
2 au temps des grands prêtres Anne et Caïphe, la parole de Dieu fut sur Jean, fils de Zacharie, dans le désert.  (Luc (CP) 3)


Il n'y pas de fuite, Bahous, juste un effort de lecture et de compréhension à faire , faisons-le !
Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 10 Mai 2016, 11:04

Hubert-Aimé a écrit:

Il n'y pas de fuite, Bahous, juste un effort de lecture et de compréhension à faire , faisons-le !



mais si! et celà explique que Jean a falsifié l'évangile
Revenir en haut Aller en bas
bahous2

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 10 Mai 2016, 11:26

le texte de Jean 7/21-24 est la suite logique du texte de Jean 5/1-16.

il s'ensuit que le texte de Jean 5/17-7/20 est une falsification de Jean . il essaie de nous convaicre que Jésus est égal à Dieu.

mais le texte  5/1-16 parle que Jésus a guérit un paralytique le sabbat et le texte 7/21-24 est une suite logique car il explique la colère des juifs contre Jésus qui a enfreint la loi du Sabbat.

c'est une preuve irréfutable que Jean a falsifié la Bible


les deux textes que j'ai mis là dessous forment un tout cohérent et logique et le texte 5/17-7/20 est une falsification



en voici  le montage des textes:

texte 5/1-16 : ' 1 Après ces choses, il y avait une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem.
2 Or il y a à Jérusalem, près de la porte des brebis*, un réservoir d’eau, appelé en hébreu
Béthesda, ayant cinq portiques,
3 dans lesquels étaient couchés une multitude d’infirmes, d’aveugles, de boiteux et de
gens qui avaient les membres secs, [attendant le mouvement de l’eau.
4 Car à de certaines saisons un ange descendait dans le réservoir et agitait l’eau ; le
premier donc qui entrait après que l’eau avait été agitée, était guéri, de quelque maladie
qu’il fût pris].
5 Or il y avait là un homme infirme depuis trente-huit ans.
6 Jésus, le voyant couché là, et sachant qu’il était dans cet état déjà depuis longtemps, lui
dit : Veux-tu être guéri ?
7 Le malade lui répondit : Seigneur*, je n’ai personne qui, lorsque l’eau a été agitée, me
jette dans le réservoir ; et, pendant que moi je viens, un autre descend avant moi.
8 Jésus lui dit : Lève-toi, prends ton petit lit, et marche.
9 Et aussitôt l’homme fut guéri, et il prit son petit lit, et marcha. Or c’était sabbat ce jour-là.
10 Les Juifs donc dirent à celui qui avait été guéri : C’est [un jour de] sabbat ; il ne t’est
pas permis de prendre ton petit lit.
11 Il leur répondit : Celui qui m’a guéri, celui-là m’a dit : Prends ton petit lit, et marche.
12 Ils lui demandèrent donc : Qui est l’homme qui t’a dit : Prends ton petit lit, et marche ?
13 Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c’était ; car Jésus s’était retiré de là, une
foule se trouvant dans ce lieu.
14 Après ces choses, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit : Voici, tu es guéri ; ne
pèche plus, de peur que pis ne t’arrive.
15 L’homme s’en alla et annonça aux Juifs que c’était Jésus qui l’avait guéri.
16 Et à cause de cela les Juifs persécutaient Jésus [et cherchaient à le faire mourir], parce
qu’il avait fait ces choses en un jour de sabbat.


le texte Jn 7/21-24: " 21 Jésus répondit et leur dit : J’ai fait une* oeuvre, et vous vous étonnez tous.
22 C’est pourquoi Moïse* vous a donné la circoncision (non qu’elle soit de Moïse, mais
elle est des pères), et vous circoncisez un homme en un jour de sabbat.
23 Si un homme reçoit la circoncision en un jour de sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit
pas violée, êtes-vous irrités contre moi de ce que j’ai guéri un homme tout entier en un
jour de sabbat ?
24 Ne jugez pas sur l’apparence, mais portez un jugement juste.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Mar 10 Mai 2016, 14:18

bahous2 a écrit:
tu n'a pas répondu à ma question pourquoi l'envoi de Jésus est répété en Jean?

Tu ne sais pas lire Bahous !!! Ô que si tu sais lire, mais de travers exprès. Very Happy Tu poursuis un objectif, discréditer l'évangéliste Jean et de fait tu lui fais dire ce qu'il ne dit pas. Reprenons son témoignage :

12 La cohorte avec son commandant et les gardes des Juifs saisirent donc Jésus et ils le ligotèrent. 13 Ils le conduisirent tout d'abord chez Hanne. Celui-ci était le beau-père de Caïphe, qui était le Grand Prêtre cette année-là; 14 c'est ce même Caïphe qui avait suggéré aux Juifs: il est avantageux qu'un seul homme meure pour le peuple. 15 Simon-Pierre et un autre disciple avaient suivi Jésus. Comme ce disciple était connu du Grand Prêtre, il entra avec Jésus dans le palais du Grand Prêtre. 16 Pierre se tenait à l'extérieur, près de la porte; l'autre disciple, celui qui était connu du Grand Prêtre, sortit, s'adressa à la femme qui gardait la porte et fit entrer Pierre. 17 La servante qui gardait la porte lui dit: " N'es-tu pas, toi aussi, un des disciples de cet homme ? " Pierre répondit: " Je n'en suis pas! " 18 Les serviteurs et les gardes avaient fait un feu de braise car il faisait froid et ils se chauffaient; Pierre se tenait avec eux et se chauffait aussi. 19 Le Grand Prêtre se mit à interroger Jésus sur ses disciples et sur son enseignement. 20 Jésus lui répondit: " J'ai parlé ouvertement au monde, j'ai toujours enseigné dans les synagogues et dans le Temple où tous les Juifs se rassemblent et je n'ai rien dit en secret. 21 Pourquoi est-ce moi que tu interroges ? Ce que j'ai dit, demande-le à ceux qui m'ont écouté: ils savent bien ce que j'ai dit. " 22 A ces mots, un des gardes qui se trouvait là gifla Jésus en disant: " C'est ainsi que tu réponds au Grand Prêtre ? " 23 Jésus lui répondit: " Si j'ai mal parlé, montre en quoi; si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu ? " 24 Là-dessus, Hanne envoya Jésus ligoté à Caïphe, le Grand Prêtre. (Jean (TOB) 18)

Voilà ce que Jean dit :

12 La cohorte avec son commandant et les gardes des Juifs saisirent donc Jésus et ils le ligotèrent. 13 Ils le conduisirent tout d'abord chez Hanne.

Hanne était l'ancien grand-prêtre et il habitait le palais du grand prêtre en exercice qui n'était autre que le beau fils d'Hanne, Caïphe. Et il est clair qu'Hanne avait encore une certaine influence puisque c'est lui qui avait suggéré aux juifs qu'il était avantageux qu'un seul homme meure pour le peuple.

De fait Jésus est d'abord interrogé par Hanne, avant d'être interrogé par Caïphe : Là-dessus, Hanne envoya Jésus ligoté à Caïphe, le Grand Prêtre

Et tu oses nous dire que tu es un savant de la Bible, alors que tu ne sais même pas la lire fourirel alors que tu la lis tout de travers fourirel volontairement d'ailleurs, car c'est pas la Bible qui t'intéresse, mais de t'en servir en la [......] dans l'interprétation que tu en fais pour justifier tes croyances erronées.

bahous2 a écrit:
ça démontre bien que Jean a falsifié le livre

NON, c'est toi qui nous prouves une fois de plus que tu es dans la falsification permanente, dans l'interprétation fausse et voulue que tu fais de nos Evangiles.

Ta [......] apparaît une fois de plus au grand jour. Ne t'étonne donc pas de te faire bannir une nouvelle fois vu les efforts que tu déploies pour falsifier l'histoire de Jésus quand tu lis nos Ecritures. Je ne sui pas modérateur, mais j'approuverai à 100 % qu'on te bannisse une nouvelle fois, vu la malhonn..ête..té dont tu fais preuves dans ton dialogue avec les chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Jeu 19 Juil 2018, 08:53

est-ce vrai que Jean Baptiste ne connaissait pas son cousin Jésus
?


Jean est un falsificateur grossier



voilà ce qu'il écrit : " 33 Et pour moi, je ne le connaissais pas ; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui là me dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre, et demeurer sur lui, c’est celui-là qui baptisera par l'esprit saint


c'est une réponse et correction aux synoptique. Jésus se faisait baptiser par Jean . et Jean ne dit rien de spécial de Jésus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Jeu 19 Juil 2018, 11:06

Bon croyant a écrit:
est-ce vrai que Jean Baptiste ne connaissait pas son cousin Jésus
?

Jean est un falsificateur grossier



voilà ce qu'il écrit : " 33 Et pour moi, je ne le connaissais pas ; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui là me dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre, et demeurer sur lui, c’est celui-là qui baptisera par l'esprit saint


c'est une réponse et correction aux synoptique. Jésus se faisait baptiser par Jean . et Jean ne dit rien de spécial de Jésus

Il te faut des lunettes ou retourner à l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Ven 20 Juil 2018, 10:42

Théo+ a écrit:
Bon croyant a écrit:
est-ce vrai que Jean Baptiste ne connaissait pas son cousin Jésus
?

Jean est un falsificateur grossier



voilà ce qu'il écrit : " 33 Et pour moi, je ne le connaissais pas ; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui là me dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre, et demeurer sur lui, c’est celui-là qui baptisera par l'esprit saint


c'est une réponse et correction aux synoptique. Jésus se faisait baptiser par Jean . et Jean ne dit rien de spécial de Jésus

Il te faut des lunettes ou retourner à l'école.

tu n'a rien répondu

Comment Jean ne connaissait pas Jésus? c'est du bla bla


Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Ven 20 Juil 2018, 12:28

Une autre preuve que Jean a été mani.pulé


le texte de Jean 7/21-24 est la suite logique du texte de Jean 5/1-16.  le texte de Jean 5/17-7/20 est inséré frauduleusement par Jean pour nous montere que Jésus est Dieu

voir l'analyse des textes ci-dessous
------------------------------------



mais le texte  5/1-16 parle que Jésus a guérit un paralytique le sabbat et le texte 7/21-24 est une suite logique car il explique la colère des juifs contre Jésus qui a enfreint la loi du Sabbat.

c'est une preuve irréfutable que Jean a falsifié la Bible


les deux textes que j'ai mis là dessous forment un tout cohérent et logique et le texte 5/17-7/20 est une falsification



en voici  le montage des textes:

texte 5/1-16 : ' 1 Après ces choses, il y avait une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem.
2 Or il y a à Jérusalem, près de la porte des brebis*, un réservoir d’eau, appelé en hébreu Béthesda, ayant cinq portiques,
3 dans lesquels étaient couchés une multitude d’infirmes, d’aveugles, de boiteux et de gens qui avaient les membres secs, [attendant le mouvement de l’eau.
4 Car à de certaines saisons un ange descendait dans le réservoir et agitait l’eau ; le
premier donc qui entrait après que l’eau avait été agitée, était guéri, de quelque maladie qu’il fût pris].
5 Or il y avait là un homme infirme depuis trente-huit ans.
6 Jésus, le voyant couché là, et sachant qu’il était dans cet état déjà depuis longtemps, lui dit : Veux-tu être guéri ?
7 Le malade lui répondit : Seigneur*, je n’ai personne qui, lorsque l’eau a été agitée, me jette dans le réservoir ; et, pendant que moi je viens, un autre descend avant moi.
8 Jésus lui dit : Lève-toi, prends ton petit lit, et marche.
9 Et aussitôt l’homme fut guéri, et il prit son petit lit, et marcha. Or c’était sabbat ce jour-là.
10 Les Juifs donc dirent à celui qui avait été guéri : C’est [un jour de] sabbat ; il ne t’est pas permis de prendre ton petit lit.
11 Il leur répondit : Celui qui m’a guéri, celui-là m’a dit : Prends ton petit lit, et marche.
12 Ils lui demandèrent donc : Qui est l’homme qui t’a dit : Prends ton petit lit, et marche ?
13 Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c’était ; car Jésus s’était retiré de là, une foule se trouvant dans ce lieu.
14 Après ces choses, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit : Voici, tu es guéri ; ne pèche plus, de peur que pis ne t’arrive.
15 L’homme s’en alla et annonça aux Juifs que c’était Jésus qui l’avait guéri.
16 Et à cause de cela les Juifs persécutaient Jésus [et cherchaient à le faire mourir, parce qu’il avait fait ces choses en un jour de sabbat.


le texte Jn 7/21-24: " 21 Jésus répondit et leur dit : J’ai fait une* oeuvre, et vous vous étonnez tous.
22 C’est pourquoi Moïse* vous a donné la circoncision (non qu’elle soit de Moïse, mais elle est des pères), et vous circoncisez un homme en un jour de sabbat.
23 Si un homme reçoit la circoncision en un jour de sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, êtes-vous irrités contre moi de ce que j’ai guéri un homme tout entier en un jour de sabbat ?
24 Ne jugez pas sur l’apparence, mais portez un jugement juste.

il s'ensuit que le texte de Jean 5/17-7/20 est une falsification de Jean . il essaie de nous convaicre que Jésus est égal à Dieu.




Dernière édition par Bon croyant le Ven 20 Juil 2018, 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Ven 20 Juil 2018, 12:39

Bon croyant a écrit:
Théo+ a écrit:


Il te faut des lunettes ou retourner à l'école.

tu n'a rien répondu

Comment Jean ne connaissait pas Jésus? c'est du bla bla



Facile faut lire.

Il ne le connaissait pas sous ce jour là et c'est en voyant le saint-esprit se poser sur Jésus sous la forme d'une colombe qu'il a compris son rôle. C'est du bon français, moi aussi j'apprends à te connaître. Je parle pas de ta moustache je parle de découvrir ce que tu caches à l'intérieur de toi.

Mais c'est tellement évident s'il y avait un éléphant dans le texte tu ne le verrais pas.



Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Ven 20 Juil 2018, 12:41

Théo+ a écrit:
Bon croyant a écrit:


tu n'a rien répondu

Comment Jean ne connaissait pas Jésus? c'est du bla bla



Facile faut  lire.

Il ne le connaissait pas sous ce jour là et c'est en voyant le saint-esprit se poser sur Jésus sous la forme d'une colombe qu'il a compris son rôle. C'est du bon français, moi aussi j'apprends à te connaître. Je parle pas de ta moustache je parle de découvrir  ce que tu caches à l'intérieur de toi.

Mais c'est tellement évident s'il y avait un éléphant dans le texte tu ne le verrais pas.


dans les synoptiques il a vu l'esprit descendre sur lui comme une colombe . et il n'a pas dit que Jésus est le Messie

Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Ven 20 Juil 2018, 14:05

"Etude critique du quatrième livre de Jean"


Quelles études as tu pour émettre une affirmation pareille ?

Doctorat en théologie Biblique, Master en études Religieuses, etc..........





.
Revenir en haut Aller en bas
titibxl
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   Ven 20 Juil 2018, 19:16

Bon croyant a écrit:
est-ce vrai que Jean Baptiste ne connaissait pas son cousin Jésus
?

Jean est un falsificateur grossier



voilà ce qu'il écrit : " 33 Et pour moi, je ne le connaissais pas ; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui là me dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre, et demeurer sur lui, c’est celui-là qui baptisera par l'esprit saint


c'est une réponse et correction aux synoptique. Jésus se faisait baptiser par Jean . et Jean ne dit rien de spécial de Jésus

misère.....

je ne le connaisais pas "en tant que Messie Fils de Dieu,pour moi,c'était juste mon cousin Jésus" voila la traduction des paroles de Jean,pas compliqué....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etude critique du quatrième livre de Jean   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etude critique du quatrième livre de Jean
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiche-élève pour faire la critique d'un livre
» Livres :Le Monde diplomatique passé au crible
» LUCIFER DÉMASQUÉ - JEAN KOSTKA
» Lecture mystique de l'Evangile de St Jean
» Jean Chapitre 21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: