Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Les écoles privées musulmanes en France

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMer 11 Mai 2016, 08:52

11.05.2016

Quel est le programme?

Quels sont les horaires?

Quels sont les professeurs?

Exercent-elles sous contrat avec l'Etat?

Délivrent-elles un diplôme d'Etat?

Sont-elles gratuites?
Revenir en haut Aller en bas
Tomi




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMer 11 Mai 2016, 11:47

cailloubleu a écrit:
11.05.2016



Exercent-elles sous contrat avec l'Etat?

Délivrent-elles un diplôme d'Etat?

Une école coranique n'est pas un lycée musulman. Elle peut se comparer au catéchisme catholique, ou à l'école du dimanche des protestants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMer 11 Mai 2016, 12:43

Tomi a écrit:
cailloubleu a écrit:
11.05.2016

Exercent-elles sous contrat avec l'Etat?

Délivrent-elles un diplôme d'Etat?

Une école coranique n'est pas un lycée musulman. Elle peut se comparer au catéchisme catholique, ou à l'école du dimanche des protestants.

Pourtant je me souviens d'un fil où Cyril avait dit qu'il ne mettrait pas ses enfants dans une école d'Etat mais dans une école coranique.

Y a-t-il des écoles privées musulmanes en France?
190519
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyJeu 12 Mai 2016, 06:56

cailloubleu a écrit:
Tomi a écrit:
cailloubleu a écrit:
11.05.2016



Exercent-elles sous contrat avec l'Etat?

Délivrent-elles un diplôme d'Etat?

Une école coranique n'est pas un lycée musulman. Elle peut se comparer au catéchisme catholique, ou à l'école du dimanche des protestants.

Pourtant je me souviens d'un fil où Cyril avait dit qu'il ne mettrait pas ses enfants dans une école d'Etat mais dans une école coranique.

Y a-t-il des écoles privées musulmanes en France?

je ne sais pas mais il est possible d'en créer rien ne l'interdit. par contre c'est le parcours du combattant pour créer une école chrétienne, faut compter au moins 2 ans. Mais c'est possible, donc selon le principe de la laïcité, rien ne peut interdire la création d'école musulmane, car il faut faire la différence entre l'enseignement générale et l'enseignement coranique. les écoles sont toutes tenues aux mêmes programmes scolaires. les enfants d'école privée chrétienne, doivent donc passer un examen pour valider l'orientation. ils le réussissent facilement et certains professeurs d'école publique disent que parmi leurs élèves, il y aurait eu bcp d'échec.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyJeu 12 Mai 2016, 11:57

Une cinquantaine d'établissements musulmans, accueillant 5000 élèves, fonctionnent en France. Partout, à la périphérie des grandes villes, des projets voient le jour, souvent de petites écoles, ne comptant qu'une ou deux classes et une quinzaine d'élèves. L'emprise des Frères musulmans, par le biais de leur branche française qu'est l'UOIF, sur l'enseignement musulman est réelle. L'UOIF contrôle les principales écoles sous contrat avec l'État mais aussi, plus ou moins directement, une quarantaine d'écoles hors contrat, le plus souvent dans le primaire.

Qui sont les Frères Musulmans ?

Les Frères Musulmans sont catalogués dans certains pays arabes (Egypte, Emirats Arabes Unis, Arabie Saoudite) comme organisation terroriste. C'est l'antichambre du jihadisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyJeu 12 Mai 2016, 12:03

Joanni a écrit:
Une cinquantaine d'établissements musulmans, accueillant 5000 élèves, fonctionnent en France. Partout, à la périphérie des grandes villes, des projets voient le jour, souvent de petites écoles, ne comptant qu'une ou deux classes et une quinzaine d'élèves. L'emprise des Frères musulmans, par le biais de leur branche française qu'est l'UOIF, sur l'enseignement musulman est réelle. L'UOIF contrôle les principales écoles sous contrat avec l'État mais aussi, plus ou moins directement, une quarantaine d'écoles hors contrat, le plus souvent dans le primaire.

Qui sont les Frères Musulmans ?

Les Frères Musulmans sont catalogués dans certains pays arabes (Egypte, Emirats Arabes Unis, Arabie Saoudite) comme organisation terroriste. C'est l'antichambre du jihadisme.

Tu dis le plus souvent dans le primaire.

Existe-t-il des écoles permettant de faire toute son éducation dans des écoles coraniques? Primaires et secondaires?

Sont-elles contrôlées par l'Etat?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyJeu 12 Mai 2016, 12:37

Elles sont comme les écoles privées catholiques, subventionnées  par ses propres moyens, ils vont chercher l'argent là ou vont leurs intérêts.
Le ministère de l'éducation nationale fait souvent des visites à ses écoles depuis quelques temps pour les contrôlés à l'improviste.

On forme dans notre pays des jeunes embrigadés par un mouvement salafiste qui contamine tout l'islam sunnite. On leur fait réciter le coran par cœur, sans prendre le temps de le comprendre, il faut le rabâcher comme un perroquet et on s'émerveille d'entendre un gosse réciter ça d'une traite et de tête. Comme si d'ailleurs réciter ça par cœur avait vraiment un gros intérêt à part être un bon mouton qui rabâche ce qu'on lui a appris. On en fait pas des enfants émerveillés curieux de la vie, on en fait des islamistes en puissance. A cet age là, on se construit normalement et dans toutes les écoles coraniques c'est le même cinéma d’embrigadement.

La charia est enseignée en france dans des écoles, vous le saviez pas ? Je vous le dis, le lycée Voltaire (en plus utilisé le nom de Voltaire qui était contre toutes les bigoteries c'est quand même fort de café).

Ali Ben Fetais al-Marri, procureur général du Qatar et président du conseil d’administration du lycée Voltaire, l’affirme : « Il y a trois questions qui sont importantes pour les Qataris et les Arabes qui fréquentent cette école, et ce sont l’enseignement de la charia islamique, de la langue arabe et de la séparation entre garçons et filles à partir d’un certain âge… » Qu’à cela ne tienne. « Nos amis français se sont montrés compréhensifs, car l’essentiel pour nous est d’avoir des Qataris francophones attachés à leur langue et leur religion. »
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyJeu 12 Mai 2016, 14:25

cailloubleu a écrit:
Joanni a écrit:
Une cinquantaine d'établissements musulmans, accueillant 5000 élèves, fonctionnent en France. Partout, à la périphérie des grandes villes, des projets voient le jour, souvent de petites écoles, ne comptant qu'une ou deux classes et une quinzaine d'élèves. L'emprise des Frères musulmans, par le biais de leur branche française qu'est l'UOIF, sur l'enseignement musulman est réelle. L'UOIF contrôle les principales écoles sous contrat avec l'État mais aussi, plus ou moins directement, une quarantaine d'écoles hors contrat, le plus souvent dans le primaire.

Qui sont les Frères Musulmans ?

Les Frères Musulmans sont catalogués dans certains pays arabes (Egypte, Emirats Arabes Unis, Arabie Saoudite) comme organisation terroriste. C'est l'antichambre du jihadisme.

Tu dis le plus souvent dans le primaire.

Existe-t-il des écoles permettant de faire toute son éducation dans des écoles coraniques? Primaires et secondaires?

Sont-elles contrôlées par l'Etat?


Non, il ne faut pas confondre les écoles coraniques avec les écoles musulmanes. Tu ne peux pas faire toute ton éducation dans une école coranique, car il faut aussi étudier, le français, les maths, l'histoire géo, la physique chimie, etc...

Sinon que ce soit pour les écoles chrétiennes ou les écoles musulmanes, l'éducation ne va pas jusqu'au lycée, il va intégrer un lycée publique. Enfin, peut être que les lycées chrétiens ou musulmans existent, mais ils doivent être très rares.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyJeu 12 Mai 2016, 14:32

Joanni a écrit:
Une cinquantaine d'établissements musulmans, accueillant 5000 élèves, fonctionnent en France. Partout, à la périphérie des grandes villes, des projets voient le jour, souvent de petites écoles, ne comptant qu'une ou deux classes et une quinzaine d'élèves. L'emprise des Frères musulmans, par le biais de leur branche française qu'est l'UOIF, sur l'enseignement musulman est réelle. L'UOIF contrôle les principales écoles sous contrat avec l'État mais aussi, plus ou moins directement, une quarantaine d'écoles hors contrat, le plus souvent dans le primaire.

Qui sont les Frères Musulmans ?

Les Frères Musulmans sont catalogués dans certains pays arabes (Egypte, Emirats Arabes Unis, Arabie Saoudite) comme organisation terroriste. C'est l'antichambre du jihadisme.

D'un prime abord associatif, les frères musulmans sont aussi des radicaux. Radicalisme et terrorisme vont ils de paire ? pas forcement, mais le projet d'installer un islam dominant sur le reste, partout dans le monde, est fondamentale dans la volonté des frères musulmans. C'est un ancien frère musulman qui le dit, je ne sais plus son nom, je l'ai entendu sur France Culture, et il disait que si les aspects associatifs sont la visibilité des actions mises en place, la volonté d'instaurer la charia n'est pas éteinte pour autant. Y compris en France.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyJeu 12 Mai 2016, 16:07

Tonton a écrit:
Joanni a écrit:
Une cinquantaine d'établissements musulmans, accueillant 5000 élèves, fonctionnent en France. Partout, à la périphérie des grandes villes, des projets voient le jour, souvent de petites écoles, ne comptant qu'une ou deux classes et une quinzaine d'élèves. L'emprise des Frères musulmans, par le biais de leur branche française qu'est l'UOIF, sur l'enseignement musulman est réelle. L'UOIF contrôle les principales écoles sous contrat avec l'État mais aussi, plus ou moins directement, une quarantaine d'écoles hors contrat, le plus souvent dans le primaire.

Qui sont les Frères Musulmans ?

Les Frères Musulmans sont catalogués dans certains pays arabes (Egypte, Emirats Arabes Unis, Arabie Saoudite) comme organisation terroriste. C'est l'antichambre du jihadisme.

D'un prime abord associatif, les frères musulmans sont aussi des radicaux. Radicalisme et terrorisme vont ils de paire ? pas forcement, mais le projet d'installer un islam dominant sur le reste, partout dans le monde, est fondamentale dans la volonté des frères musulmans. C'est un ancien frère musulman qui le dit, je ne sais plus son nom, je l'ai entendu sur France Culture, et il disait que si les aspects associatifs sont la visibilité  des actions mises en place, la volonté d'instaurer la charia n'est pas éteinte pour autant. Y compris en France.
Le radicalisme est le premier pas vers le terrorisme, certains le franchisse et d'autres pas, mais tous ont aspirent à une société régie par la charia.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyJeu 12 Mai 2016, 20:43

Joanni a écrit:
Tonton a écrit:
Joanni a écrit:
Une cinquantaine d'établissements musulmans, accueillant 5000 élèves, fonctionnent en France. Partout, à la périphérie des grandes villes, des projets voient le jour, souvent de petites écoles, ne comptant qu'une ou deux classes et une quinzaine d'élèves. L'emprise des Frères musulmans, par le biais de leur branche française qu'est l'UOIF, sur l'enseignement musulman est réelle. L'UOIF contrôle les principales écoles sous contrat avec l'État mais aussi, plus ou moins directement, une quarantaine d'écoles hors contrat, le plus souvent dans le primaire.

Qui sont les Frères Musulmans ?

Les Frères Musulmans sont catalogués dans certains pays arabes (Egypte, Emirats Arabes Unis, Arabie Saoudite) comme organisation terroriste. C'est l'antichambre du jihadisme.

D'un prime abord associatif, les frères musulmans sont aussi des radicaux. Radicalisme et terrorisme vont ils de paire ? pas forcement, mais le projet d'installer un islam dominant sur le reste, partout dans le monde, est fondamentale dans la volonté des frères musulmans. C'est un ancien frère musulman qui le dit, je ne sais plus son nom, je l'ai entendu sur France Culture, et il disait que si les aspects associatifs sont la visibilité  des actions mises en place, la volonté d'instaurer la charia n'est pas éteinte pour autant. Y compris en France.
Le radicalisme est le premier pas vers le terrorisme, certains le franchisse et d'autres pas, mais tous ont aspirent à une société régie par la charia.


il est possible d'être radicalement pacifique. Parmi ceux qui veulent instaurer la charia, tous ne sont pas des combattants, toute chose peut être discuté dans la paix.

Mais il ne faut pas ment.ir ni à soi même ni aux autres; les frères musulmans veulent la charia, et nous non. Delà à se faire la guerre pour ce désaccord, certes il peut n'y avoir qu'un pas, mais il n'est pas obligatoire de le franchir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyJeu 12 Mai 2016, 21:22

La radicalité religieuse exclue par principe la tolérance et l'acceptation des différences. On ne parle pas de radicalité en sens général du terme, mais de radicalité religieuse qui peut être dangereuse pour le bien commun.

On peut discuter de tout et avec tout le monde je suis bien d'accord, mais ça ne signifie pas qu'on doit pratiquer la politique de l'autruche avec des gens qui n'ont que la charia à la bouche et qui en font la promotion. Moi la charia me donne envie de vomir elle va contre tous mes principes moraux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyJeu 12 Mai 2016, 21:35

Joanni a écrit:
La radicalité religieuse exclue par principe la tolérance et l'acceptation des différences. On ne parle pas de radicalité en sens général du terme, mais de radicalité religieuse qui peut être dangereuse pour le bien commun.

On peut discuter de tout et avec tout le monde je suis bien d'accord, mais ça ne signifie pas qu'on doit pratiquer la politique de l'autruche avec des gens qui n'ont que la charia à la bouche et qui en font la promotion. Moi la charia me donne envie de vomir elle va contre tous mes principes moraux.

La charia est une loi étrangère qui n'aurait aucune légitimité dans un pays où chaque loi fait l'objet d'un vote par des députés élus.

La charia touche à tout, héritages, témoignages, divorces, droit des femmes. C'est l'ensemble de nos lois démocratiques que la charia veut remettre en question.

Je crois avoir lu que certains pays admettent la charia pour les Musulmans et les lois en vigueur dans le pays pour les non-Musulmans, où ai-je vu ça? Ca vous dit quelque chose?

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyJeu 12 Mai 2016, 22:06

cailloubleu a écrit:
Joanni a écrit:
La radicalité religieuse exclue par principe la tolérance et l'acceptation des différences. On ne parle pas de radicalité en sens général du terme, mais de radicalité religieuse qui peut être dangereuse pour le bien commun.

On peut discuter de tout et avec tout le monde je suis bien d'accord, mais ça ne signifie pas qu'on doit pratiquer la politique de l'autruche avec des gens qui n'ont que la charia à la bouche et qui en font la promotion. Moi la charia me donne envie de vomir elle va contre tous mes principes moraux.

La charia est une loi étrangère qui n'aurait aucune légitimité dans un pays où chaque loi fait l'objet d'un vote par des députés élus.

La charia touche à tout, héritages, témoignages, divorces, droit des femmes. C'est l'ensemble de nos lois démocratiques que la charia veut remettre en question.

Je crois avoir lu que certains pays admettent la charia pour les Musulmans et les lois en vigueur dans le pays pour les non-Musulmans, où ai-je vu ça? Ca vous dit quelque chose?

certaines personnes brandissent exprès le fait que la charia pourrai être applique un jour en occident or c'est une chose complétement obsolète puisque l'islam est minoritaire dans ces pays .En plus  la charia ne peut être applique sans le consentement de toute la population
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptySam 14 Mai 2016, 12:15

Certains veulent que la charia soit appliquée partout dans le monde, c'est leur " rêve ". Il n'est pas interdit de rêver, mais ce n'est effectivement qu'un rêve. Ou un cauchemar pour d'autres.

Effectivement il ne faut pas confondre les rêves et la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptySam 14 Mai 2016, 12:18

Revenir en haut Aller en bas
Raziel

Raziel


Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptySam 14 Mai 2016, 12:28

cailloubleu a écrit:

La charia est une loi étrangère qui n'aurait aucune légitimité dans un pays où chaque loi fait l'objet d'un vote par des députés élus.
La charia touche à tout, héritages, témoignages, divorces, droit des femmes. C'est l'ensemble de nos lois démocratiques que la charia veut remettre en question.
Je crois avoir lu que certains pays admettent la charia pour les Musulmans et les lois en vigueur dans le pays pour les non-Musulmans, où ai-je vu ça? Ca vous dit quelque chose?

cailloubleu a écrit:

La tolérance est la charité de l'intelligence.

Cailloubleu ! Pourquoi ta tolérance ne supporte pas la charia ? En particulier s'ils veulent l'appliquer entre-eux ?

Je pensais que la démocratie était l'art et le courage de se remettre en question ?

As-tu lu le dernier Houellebecque "Soumission" ?

Non, vraiment, ni la démocratie ni la tolérance sont des notions utiles aujourd'hui pour sortir notre pays de l'ornière.

Le seul guide : Jésus !
Revenir en haut Aller en bas
Tomi




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptySam 14 Mai 2016, 13:43

Tonton a écrit:



Non, il ne faut pas confondre les écoles coraniques avec les écoles musulmanes. Tu ne peux pas faire toute ton éducation dans une école coranique, car il faut aussi étudier, le français, les maths, l'histoire géo, la physique chimie, etc...

On est d'accord.

Citation :
Sinon que ce soit pour les écoles chrétiennes ou les écoles musulmanes, l'éducation ne va pas jusqu'au lycée, il va intégrer un lycée publique. Enfin, peut être que les lycées chrétiens ou musulmans existent, mais ils doivent être très rares.

Il en existe il me semble à Lille.

A Strasbourg, un lycée musulman, contrôlé par le ministère turc des affaires religieuses, a ouvert il y a quelques mois.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptySam 14 Mai 2016, 13:52

Tomi a écrit:
Tonton a écrit:



Non, il ne faut pas confondre les écoles coraniques avec les écoles musulmanes. Tu ne peux pas faire toute ton éducation dans une école coranique, car il faut aussi étudier, le français, les maths, l'histoire géo, la physique chimie, etc...

On est d'accord.

Citation :
Sinon que ce soit pour les écoles chrétiennes ou les écoles musulmanes, l'éducation ne va pas jusqu'au lycée, il va intégrer un lycée publique. Enfin, peut être que les lycées chrétiens ou musulmans existent, mais ils doivent être très rares.

Il en existe il me semble à Lille.

A Strasbourg, un lycée musulman, contrôlé par le ministère turc des affaires religieuses, a ouvert il y a quelques mois.

ok.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyDim 15 Mai 2016, 23:29

Tonton a écrit:
Certains veulent que la charia soit appliquée partout dans le monde, c'est leur " rêve ". Il n'est pas interdit de rêver, mais ce n'est effectivement qu'un rêve. Ou un cauchemar pour d'autres.

Effectivement il ne faut pas confondre les rêves et la réalité.

Surtout qu'il y a Charia et Charabia..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyDim 15 Mai 2016, 23:32

Certaines ecoles musulmans font bientôt ouvrir avec la méthode Montessori,

ce qui ne pourra que etre bénéfique pour l'épanouissement des enfants musulmans ,

en espérant aussi que l'éducation national prennent exemple sur cette méthode de

travail plus adapter pour mettre l’enfant au centre des apprentissages et non

l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyLun 16 Mai 2016, 10:24

Allbatar a écrit:
Tonton a écrit:
Certains veulent que la charia soit appliquée partout dans le monde, c'est leur " rêve ". Il n'est pas interdit de rêver, mais ce n'est effectivement qu'un rêve. Ou un cauchemar pour d'autres.

Effectivement il ne faut pas confondre les rêves et la réalité.

Surtout qu'il y a Charia et Charabia..
Il y a surtout charabia
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMer 18 Mai 2016, 12:27

Allbatar a écrit:
Certaines ecoles musulmans font bientôt ouvrir avec la méthode Montessori,

ce qui ne pourra que etre bénéfique pour l'épanouissement des enfants musulmans ,

en espérant aussi que l'éducation national prennent exemple sur cette méthode de

travail plus adapter pour mettre l’enfant au centre des apprentissages et non

l'inverse.

En général les écoles privées permettent un accompagnement éducatif plus individualisé pour l'enfant. Non pas que les niveaux soient adaptés à l'enfant, mais la relation entre enseignants, parents et enfants est souvent de très bonne qualité.

Après l'école républicaine c'est bien car tout le monde n'a pas les moyens financiers, mais elle surtout républicaine de nom car mis à part l'élite, les autres sont vites jugés de plusieurs façons. En générale, les écoles privées accordent plus de temps à l'écoute et des enfants en difficultés progressent mieux dans les écoles privées.

Ensuite, la tache n'est pas facile non plus pour l'école républicaine, les moyens mis à disposition sont ce qu'ils sont. Toutefois, j'ai pu constater un meilleur dialogue entre ce que j'ai connu au collège, ce qu'a connu le frère ainé de ma fille qui a 32 ans, et ma fille de 13 ans.

Ensuite, il y a le dialogue puis vient la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMer 18 Mai 2016, 13:33

cailloubleu a écrit:
Y a-t-il des écoles privées musulmanes en France ?

J'avais vu il y a déjà quelques temps qu'il existait tout un réseau d'école privées musulmanes décorées du beau nom d'Averroès.
On y trouvait apparemment des enseignants salafistes, qui donnaient une vision révisionniste et partisane de l'histoire.

Il semble bien que les musulmans aient actuellement oublié qu'Averroès avait été persécuté par les musulmans et qu'aucun ouléma n'était revenu sur l'anathème qui le frappait.
Averroès avait eu le culot de vouloir démontrer le contenu du Coran, ce qui revenait à dire que le Coran n'était pas suffisant pour faire preuve par lui même.

J'avais bien apprécié l'hypocrisie de ces écoles musulmanes,
qui enseignaient le salafisme tout en osant récupérer Averroès.
Revenir en haut Aller en bas
marine

marine


Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptySam 21 Mai 2016, 15:47

Tonton a écrit:
Allbatar a écrit:
Certaines ecoles musulmans font bientôt ouvrir avec la méthode Montessori,

ce qui ne pourra que etre bénéfique pour l'épanouissement des enfants musulmans ,

en espérant aussi que l'éducation national prennent exemple sur cette méthode de

travail plus adapter pour mettre l’enfant au centre des apprentissages et non

l'inverse.

En général les écoles privées permettent un accompagnement éducatif plus individualisé pour l'enfant. Non pas que les niveaux soient adaptés à l'enfant, mais la relation entre enseignants, parents et enfants est souvent de très bonne qualité.

Après l'école républicaine c'est bien car tout le monde n'a pas les moyens financiers, mais elle surtout républicaine de nom car mis à part l'élite, les autres sont vites jugés de plusieurs façons. En générale, les écoles privées accordent plus de temps à l'écoute et des enfants en difficultés progressent mieux dans les écoles privées.

Ensuite, la tache  n'est pas facile non plus pour l'école républicaine, les moyens mis à disposition sont ce qu'ils sont. Toutefois, j'ai pu constater un meilleur dialogue entre ce que j'ai connu au collège, ce qu'a connu le frère ainé de ma fille qui a 32 ans, et ma fille de 13 ans.

Ensuite, il y a le dialogue puis vient la réalité.

Moi je ne serais d'accord ni avec l'un ni avec l'autre.

Je serais pour une éducation publique mais avec une attention particulière orientée vers le devenir de l'enfant sachant qu'aujourd'hui l'enfant est malmené par le système.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMar 24 Mai 2016, 12:39

marine a écrit:
Tonton a écrit:
Allbatar a écrit:
Certaines ecoles musulmans font bientôt ouvrir avec la méthode Montessori,

ce qui ne pourra que etre bénéfique pour l'épanouissement des enfants musulmans ,

en espérant aussi que l'éducation national prennent exemple sur cette méthode de

travail plus adapter pour mettre l’enfant au centre des apprentissages et non

l'inverse.

En général les écoles privées permettent un accompagnement éducatif plus individualisé pour l'enfant. Non pas que les niveaux soient adaptés à l'enfant, mais la relation entre enseignants, parents et enfants est souvent de très bonne qualité.

Après l'école républicaine c'est bien car tout le monde n'a pas les moyens financiers, mais elle surtout républicaine de nom car mis à part l'élite, les autres sont vites jugés de plusieurs façons. En générale, les écoles privées accordent plus de temps à l'écoute et des enfants en difficultés progressent mieux dans les écoles privées.

Ensuite, la tache  n'est pas facile non plus pour l'école républicaine, les moyens mis à disposition sont ce qu'ils sont. Toutefois, j'ai pu constater un meilleur dialogue entre ce que j'ai connu au collège, ce qu'a connu le frère ainé de ma fille qui a 32 ans, et ma fille de 13 ans.

Ensuite, il y a le dialogue puis vient la réalité.

Moi je ne serais d'accord ni avec l'un ni avec l'autre.

Je serais pour une éducation publique mais avec une attention particulière orientée vers le devenir de l'enfant sachant qu'aujourd'hui l'enfant est malmené par le système.

il y a un problème de moyen, surtout dans la formation des enseignants à qui il est demandé de suivre un programme définit plutôt que de s'adapter pédagogiquement. Ces enseignants ne sont pas sans ressources, sans idées, mais ils ne sont pas écouté, aussi ils rentrent dans le moule comme il est demandé aussi aux enfants de le faire.

Ainsi, par exemple, les compagnons de France, parfois même dans une exigence supérieure, obtiennent de meilleur bilan d'enseignement parce que par le parrainage, il y a une relation privilégié entre l'apprenti et son mentor.

Un professeur principale, définit sans que l'on sache comment, ne peut avoir cette relation avec l'ensemble de la classe. Il faudrait que chacun des professeurs soit référent d'un petit groupe d'élèves.

Il y aurait plusieurs possibilité de le faire, et il serait même possible de prévoir des cours où les meilleurs élèves viennent à l'aide des plus faibles, laissant ainsi aux professeurs un temps de travail pédagogique privilégiant la relation.

Il est possible aussi d'envisager que cela fonctionne en rapport avec les intérêts de l'enfant, par exemple, pour ceux qui aiment l'histoire, le référant serait le professeur d'histoire. Pour les maths, le prof de maths. etc..

Bien sûr, ce système serait révélateur aussi de certains liens affectifs. Mais il devrait permettre à certains professeurs de se remettre en question quand ils font toute leur carrière en sachant qu'aucun élève n'a éprouvé de la sympathie à leurs égards.

Aussi, selon ce principe : est normal que les enfants n'aiment pas aller à l'école ?

Si nous regardons ce qui se passe dans les pays en grande difficulté sociale et économique, la grande majorité des enfants rêvent d'aller à l'école.

Comment se fait il alors que dans les pays qui n'ont pas ces difficultés, qui ont donc un système scolaire très accessible, la grande majorité des enfants rêvent de ne pas y aller ?

Pourquoi accepter l'idée que les enfants n'aiment pas l'école plutôt que de se demander pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMar 24 Mai 2016, 13:37

Tonton a écrit:


il y a un problème de moyen, surtout dans la formation des enseignants à qui il est demandé de suivre un programme définit plutôt que de s'adapter pédagogiquement. Ces enseignants ne sont pas sans ressources, sans idées, mais ils ne sont pas écouté, aussi ils rentrent dans le moule comme il est demandé aussi aux enfants de le faire.

Oui un gros problème de moyens: pas assez de profs et aussi en raison d'un salaire très bas vu le niveau d'étude la désertion des enseignants vers d'autres métiers, la chute du recrutement, et le remplacement par des enseignants non qualifiés.

Citation :
Un professeur principal, défini sans que l'on sache comment, ne peut avoir cette relation avec l'ensemble de la classe. Il faudrait que chacun des professeurs soit référent d'un petit groupe d'élèves.

Là encore un problème de moyen, qui dit heure supplémentaire et suivi, dit budget.

Citation :
Il y aurait plusieurs possibilité de le faire, et il serait même possible de prévoir des cours où les meilleurs élèves viennent à l'aide des plus faibles, laissant ainsi aux professeurs un temps de travail pédagogique privilégiant la relation.  

Là ça existe au moins dans le primaire. Les écoles Montesori fonctionnent ainsi et cela marche très bien.


Citation :
Bien sûr, ce  système serait révélateur aussi de certains liens affectifs. Mais il devrait permettre à certains professeurs de se remettre en question quand ils font toute leur carrière en sachant qu'aucun élève n'a éprouvé de la sympathie à leurs égards.

Ce serait l'idéal, on recrute déjà les futurs profs sur leurs connaissances. C'est le minimum.
Ces professeurs recrutés il n'y en a pas assez, si tu mets maintenant le critère de la sympathie! Avant d'être profs, ils sont étudiants, il n'est pas donné à chacun d'être enjoué, fin psychologue et charismatique et qui accepte un bas salaire.

Citation :
Aussi, selon ce principe : est normal que les enfants n'aiment pas aller à l'école ?

Si nous regardons ce qui se passe dans les pays en grande difficulté sociale et économique, la grande majorité des enfants rêvent d'aller à l'école.

Comment se fait il alors que dans les pays qui n'ont pas ces difficultés, qui ont donc un système scolaire très accessible, la grande majorité des enfants rêvent de ne pas y aller ?

Pourquoi accepter l'idée que les enfants n'aiment pas l'école plutôt que de se demander pourquoi ?

Est-ce que ce ne serait pas parce que nos enfants sont trop gâtés, et qu'ils perdent de vue la réalité de la vie? J'ai un peu bâclé cette dernière réponse elle demande un développement.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMar 24 Mai 2016, 14:22

bien sûr caillou bleu;

tes réponses sont justes. Sur les moyens.

Si tous les professeurs sont référant d'un groupe et non pas un seul pour toute la classe, la question des hs ne se posent pas. C'est plutôt une question de mutualisation. Ce que je veux dire est qu'il n'y a pas de différence entre un prof qui fait 3 hs et 3 profs qui en font une, dans les moyens.

Ensuite, la sympathie passe par le partage d'une passion. Il ne s'agit pas d'être enjoué ou pas, mais d'être passionné ou pas.

Oui, nos enfants sont certes trop gâtés, c'est relatif, car effectivement ils peuvent être aussi pourris gâtés en les privant ainsi de l'essentiel.

Mais ce que je veux dire est que si les enfants vivent dans la possibilité de faire des choix et d'autres non, forcement ceux qui ont l'habitude de faire des choix ne vont pas apprécier d'être dans une position où aucun choix ne leur est laissé.

par exemple, ils n'ont pas le choix, il faut le bacc. Mais est ce vraiment ce qu'ils désirent ?

Autres exemples, les gens travaillent ils toujours dans un bureau ? les enfants voient bien que non, par exemple pour celui qui a son père et/ou sa mère qui travaillent à l'ONEF, il peut envisager une carrière où il sera toujours dehors, en relation avec la nature.

Mais tout au long de sa scolarité, il n'aura pas le choix, il va resté enfermé dans un bureau. Comment pouvoir penser que les enfants peuvent être heureux en restant toujours assis à la même place enfermé dans un bureau ?

Pourquoi un professeur des sciences naturelles passe-t-il autant de temps dans un bureau ? Souvent à répéter les mêmes choses d'une année sur l'autre ?

Pourquoi moi, qui suit loin d'être instruit, sans passer par le cursus scolaire, je suis capable de comprendre certains principes de neurologie et de mécanique cantique ?

Sérieusement : allez les enfants, on reprends : si si, si si si, rondin picotin la marie a fait son grain...c'est quoi cette histoire de flûte à bec ? l'éducation nationale a investi dans la fabrique de flûtes à bec ?

Pour quand les djembés ? ou simplement, laisser les enfants s'exprimer musicalement avec ce qu'ils ont : leurs pieds, leurs mains, leur bouche ?

Pour quand les cours de slam sur Apollinaire ?

Alors quand tu vois les techniques d'enseignements en arts plastiques ou en musiques, c'est certains qu'il y a un sacré décalage entre les enfants et leur scolarité.

Ce n'est pas une question de jovialité, ni même d'argent, c'est plutôt une question de regard ou de question, s'agit il de se poser la question de ce que nous allons faire de nos enfants ? ou de ce que les enfants veulent faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMar 24 Mai 2016, 16:38

Tonton a écrit:
bien sûr caillou bleu;

tes réponses sont justes. Sur les moyens.

Si tous les professeurs sont référant d'un groupe et non pas un seul pour toute la classe, la question des hs ne se posent pas. C'est plutôt une question de mutualisation. Ce que je veux dire est qu'il n'y a pas de différence entre un prof qui fait 3 hs et 3 profs qui en font une, dans les moyens.

Les profs principaux ont une décharge de 1h sur leur enseignement pas 3 et c'est peu vu le travail demandé.

Citation :
Ensuite, la sympathie passe par le partage d'une passion. Il ne s'agit pas d'être enjoué ou pas, mais d'être passionné ou pas.

Les gens qui avaient le plus de problèmes dans mon école étaient ceux qui n'avaient pas d'autorité parce qu'ils avaient peur. Ou bien parce qu'ils étaient trop gentils.

Après tu as comme dans tous les métiers des gens qui planent, des névrosés, et des caractériels. Cela ne tire pas à conséquence si tu fais du travail de bureau mais un gros handicap devant 30 élèves.

La passion du métier cela fait la différence entre un prof moyen-bon et un prof excellent. Pas entre un mauvais et un bon.

Le problème ce sont les profs très mauvais: sous le regard des enfants une personne tout à fait tolérable et un peu bornée peut devenir une véritable catastrophe.

Et puis les profs ce sont en majorité des femmes. Pas fous les mecs. Alors imagine une jeunette de 24 ans qui est nommée comme premier poste dans un collège en ZUP (zone d'éducation prioritaire = quartier défavorisé). Ma belle-soeur était dans un Lycée professionnel où la police venait interroger des élèves, les élèves l'aimaient bien et ils venaient lui proposer des objets volés.
"vous savez madame si vous avez besoin d'un rétroviseur, vous nous dites la marque) Elle n'était plus débutante et elle avait de la répartie.
Mais imagine les jeunes innocentes qui débarquent et se trouvent environnées de rouleurs de mécanique.
Citation :


Alors quand tu vois les techniques d'enseignements en arts plastiques ou en musiques, c'est certains qu'il y a un sacré décalage entre les enfants et leur scolarité.

Ce n'est pas une question de jovialité, ni même d'argent, c'est plutôt une question de regard ou de question, s'agit il de se poser la question de ce que nous allons faire de nos enfants ? ou de ce que les enfants veulent faire ?  

D'accord avec toi, je ne suis pas sûre que nos ministres soient très forts en pédagogie, et s'ils ne laissent pas séduire par la dernière pédagogie à la mode, comme lorsqu'il y a 40 ans lorsque la "méthode globale" pour enseigner la lecture a créé des analphabètes à la pelle.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMar 24 Mai 2016, 17:32

oui cailloubleu,

le manque de pédagogie de nos ministres peuvent, car ils n'ont pour but de le faire, nuire autant à l'enseignant qu'à l'élève.

C'est pour ça que je pense que l'enseignant doit bénéficier de quoi faire vivre sa passion pour qu'il puisse correctement la partager. Dans l'administration en générale, pas que dans l'éducation, les fonctionnaires peuvent arriver remplis de passion puis s'user par la routine et l'écart entre la déontologie et la réalité.

Ensuite, nous ne sommes pas tous forcement passionnés par les même choses; mais dans le système français, il est mieux d'être moyen en tout plutôt que d'exceller dans une seule chose.

Si un enfant est faible en maths, pourquoi ne pas le faire redoubler que pour les maths et lui permettre de suivre les cours du niveau suivant ? Pourquoi un enfant ne pourraient pas avoir à 13 ans, un niveau de 3e en histoire et un niveau de 5 e en maths, ne serait ce pas une façon de l'aider dans ses orientations ?

Il me semble que les USA fonctionnent un peu de cette façon.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMer 25 Mai 2016, 20:20

Tonton a écrit:
Si un enfant est faible en maths, pourquoi ne pas le faire redoubler que pour les maths et lui permettre de suivre les cours du niveau suivant ? Pourquoi un enfant ne pourraient pas avoir à 13 ans, un niveau de 3e en histoire et un niveau de 5 e en maths, ne serait ce pas une façon de l'aider dans ses orientations ?

Il me semble que les USA fonctionnent un peu de cette façon.

Cela fonctionnait comme cela en France à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle.
Par exemple, Champollion était nul en math;.... mais évidement génial en langues anciennes.

Il était en terminale pour le latin, grec, hébreux, et en 6 e pour les maths.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMer 25 Mai 2016, 20:38

Tonton a écrit:
bien sûr caillou bleu;

tes réponses sont justes. Sur les moyens.

Si tous les professeurs sont référant d'un groupe et non pas un seul pour toute la classe, la question des hs ne se posent pas. C'est plutôt une question de mutualisation. Ce que je veux dire est qu'il n'y a pas de différence entre un prof qui fait 3 hs et 3 profs qui en font une, dans les moyens.

Ensuite, la sympathie passe par le partage d'une passion. Il ne s'agit pas d'être enjoué ou pas, mais d'être passionné ou pas.

Oui, nos enfants sont certes trop gâtés, c'est relatif, car effectivement ils peuvent être aussi pourris gâtés en les privant ainsi de l'essentiel.

Mais ce que je veux dire est que si les enfants vivent dans la possibilité de faire des choix et d'autres non, forcement ceux qui ont l'habitude de faire des choix ne vont pas apprécier d'être dans une position où aucun choix ne leur est laissé.

par exemple, ils n'ont pas le choix, il faut le bacc. Mais est ce vraiment ce qu'ils désirent ?

Autres exemples, les gens travaillent ils toujours dans un bureau ? les enfants voient bien que non, par exemple pour celui qui a son père  et/ou sa mère qui travaillent à l'ONEF, il peut envisager une carrière où il sera toujours dehors, en relation avec la nature.

Mais tout au long de sa scolarité, il n'aura pas le choix, il va resté enfermé dans un bureau. Comment pouvoir penser que les enfants peuvent être heureux en restant toujours assis à la même place enfermé dans un bureau ?

Pourquoi un professeur des sciences naturelles passe-t-il autant de temps dans un bureau ? Souvent à répéter les mêmes choses d'une année sur l'autre ?

Pourquoi moi, qui suit loin d'être instruit, sans passer par le cursus scolaire, je suis capable de comprendre certains principes de neurologie et de mécanique cantique ?

Sérieusement : allez les enfants, on reprends : si si, si si si, rondin picotin la marie a fait son grain...c'est quoi cette histoire de flûte à bec ? l'éducation nationale a investi dans la fabrique de flûtes à bec ?

Pour quand les djembés ? ou simplement, laisser les enfants s'exprimer musicalement avec ce qu'ils ont : leurs pieds, leurs mains, leur bouche ?

Pour quand les cours de slam sur Apollinaire ?

Alors quand tu vois les techniques d'enseignements en arts plastiques ou en musiques, c'est certains qu'il y a un sacré décalage entre les enfants et leur scolarité.

Ce n'est pas une question de jovialité, ni même d'argent, c'est plutôt une question de regard ou de question, s'agit il de se poser la question de ce que nous allons faire de nos enfants ? ou de ce que les enfants veulent faire ?  

Je suis tout a fais d'accord avec toi , Tonton interresse toi a la méthode Montessori c'est un joyaux a mettre en avant.

L'enfant est au centre , on y apprend en total liberté.

Peu importe que l’enfant soit rapide ou lent, tant qu’il est concentré. La pédagogie Montessori met l’accent sur le respect du rythme de chaque enfant, et préconise de ne pas mettre d’étiquettes aux

enfants (« tu es lent », « tu es rapide »), au risque de l’enfermer dans ce qualificatif.

Le rythme de chacun peut varier en fonction des moments de la journée, de l’activité, des différentes périodes de son développement, et que les apprentissages des enfants se font par à-coups.

Il est plus profitable d’agir sur son environnement plutôt que sur l’enfant lui-même. En pratique, il s’agit par exemple de parler moins fort pour l’inciter à en faire autant, plutôt que de lui ordonner de

le faire. Ou encore, de mettre à sa portée un meuble à chaussures et à chaussons, plutôt que de lui demander d’aller les ranger ou les chercher dans un placard.

Tout l'inverse de l'éducation national , l’enfant est potentiellement bon, et il suffit de le respecter pour qu’il le reste.

Le respecter, c’est l’inviter à respecter les autres, et donc, le préparer à une vie sociale harmonieuse.

Le but de l’éducation montessorienne est d’aider l’enfant à acquérir une discipline intérieure.

Perso , je suis fan et de toute les livres que j'ai pu lire , ou jouet que j'ai pu vendre en rapport avec la méthode Montessori , je n'est jamais été dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMer 25 Mai 2016, 21:00

Allbatar a écrit:

Perso , je suis fan et de toute les livres que j'ai pu lire , ou jouet que j'ai pu vendre en rapport avec la méthode Montessori , je n'est jamais été dessus.


Dis moi, Allbater, il y a un truc que je n'ai pas compris : as-tu été scolarisé dans une école Montessori ?
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMar 13 Déc 2016, 17:16

Allbatar a écrit:
Certaines ecoles musulmans font bientôt ouvrir avec la méthode Montessori, [...]

Lesquelles, cher Allbatar ?

As-tu une liste ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMar 13 Déc 2016, 18:52

Cyril 84 a écrit:
Allbatar a écrit:
Certaines ecoles musulmans font bientôt ouvrir avec la méthode Montessori, [...]

Lesquelles, cher Allbatar ?

As-tu une liste ?

À la méthode Montessori.... Je m'étais documentée sur cette méthode dont m'avait parlé une amie éducatrice spécialisée. En fait c'est une méthode d'apprentissage à l'autonomie, par l'exploration, le "faire soi-même", au travers des sens et toute une pédagogie visant à donner confiance en l'enfant.

Au début ça m'avait beaucoup plut, puis j'ai réalisé que c'était juste une approche plus "libérale" du point de vu pédagogique (moins autoritaire) mais celà ne change rien à dans l'acquisition des apprentissages. Cette méthode à la base était conçu pour les enfants handicapés mentaux pour les faire accéder au savoir de base en lecture et calculs, et celà me fait sourire que des parents de classe aisées plébicitent cette méthode en pensant que leur enfants seront plus éveillés ou deviendront l'élite.
Y'a des blogs consacrés à celà, où l'on sent un vent de sectarisme et l'élitisme avec des parents qui cherchent exploiter les capacités de leurs enfants en faisant de tout et n'importe quoi une occasion de faire la leçon. En gros certain pousse le vice jusqu'à empêcher les enfants de rêver où ils sont constament stimulé, et doivent rester concentré.
Cette méthode à ces limites.

Les écoles public ont des influences de la méthode Montessori, ces écoles sont un business.

Il y a un truc qui me gêne c'est l'ambiance de ces écoles. J'avais vu un reportage sur une de ces école, où les enfants ne courent pas, ne crient pas, ne rigolent pas, et puis le fait de pousser les enfants à  "faire seul".
J'avais lu sur un blog, un témoignage de quelqu'un qui disait qu'elle avait été confronté à un gamin d'une de ces écoles tellement sensible qui ne supportait pas les autres enfants qui étaient "plus vivant" et qui criaient, couraient, rigolaient, il était seul.
Et en fait ce qui finalement devait permettre d'établir un contact avec l'enfant différent enferment les enfants normaux dans une bulle.

À propos de l'autonomie, il ne faut pas que l'autonomie fasse entrave au travail collectif.
J'vais vu dans ce même reportage les enfants aller tout seul faire des activités, et changer de "poste".
C'était aussi un commentaire que j'ai pu lire sur un blog, que les enfants qui sont dans ces écoles sont pas capable de fonctionner avec les autres, ils deviennnent individualiste.

Enfin voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMar 13 Déc 2016, 21:34

Allbatar a écrit:

Je suis tout a fais d'accord avec toi , Tonton interresse toi a la méthode Montessori c'est un joyaux a mettre en avant.

L'enfant est au centre , on y apprend en total liberté.

Peu importe que l’enfant soit rapide ou lent, tant qu’il est concentré. La pédagogie Montessori met l’accent sur le respect du rythme de chaque enfant, et préconise de ne pas mettre d’étiquettes aux

enfants (« tu es lent », « tu es rapide »), au risque de l’enfermer dans ce qualificatif.

Le rythme de chacun peut varier en fonction des moments de la journée, de l’activité, des différentes périodes de son développement, et que les apprentissages des enfants se font par à-coups.

Il est plus profitable d’agir sur son environnement plutôt que sur l’enfant lui-même. En pratique, il s’agit par exemple de parler moins fort pour l’inciter à en faire autant, plutôt que de lui ordonner de

le faire. Ou encore, de mettre à sa portée un meuble à chaussures et à chaussons, plutôt que de lui demander d’aller les ranger ou les chercher dans un placard.

Tout l'inverse de l'éducation national , l’enfant est potentiellement bon, et il suffit de le respecter pour qu’il le reste.

Le respecter, c’est l’inviter à respecter les autres, et donc, le préparer à une vie sociale harmonieuse.

Le but de l’éducation montessorienne est d’aider l’enfant à acquérir une discipline intérieure.

Perso , je suis fan et de toute les livres que j'ai pu lire , ou jouet que j'ai pu vendre en rapport avec la méthode Montessori , je n'est jamais été dessus.

Dire que je suis passée à côté de ton commentaire.
Je t'invite à lire mon précédent poste sur la méthode Montessori.

Il y a des bonnes choses dans la méthode Montessori qui font appel au bon sens naturel, et d'autre moins bonne car inadapté aux enfants normaux et limité dans leurs applications.
La méthode Montessori est plus une pédagogie que des techniques à suivre pour l'apprentissage. Si elle prône l'adaptation à l'enfant c'est parce qu'elle a été établit pour des enfants différents avec qui on cherche à rentrer en contact pour transmettre un savoir-faire.
Si cette méthode est limitée dans son application c'est parce qu'elle est prévu pour un suivit individuel. Le problème c'est que l'école est un lieu d'apprentissage collectif, que apprendre à vivre en collectivité est essentiel, nous ne sommes pas seul au monde.

En ce qui concerne mon point critique à ce sujet, c'est le rapport de l'enfant à l'autorité et l'autonomie.
Les enfants ont besoin d'un cadre pour ne pas être perdu, on ne peut pas laisser les enfants décider sur des choses qu'ils ne sont pas encore capable de gérer.
Je trouve que c'est pousser les enfants à l'individualisme.

Les enfants aussi ont besoin d'un repère pour l'autorité. Établir des limites, donner des consignes, rappeler à l'ordre, fait parti de l'apprentissage pour la construction relationnelle de l'enfant. Les enfants qui ne se sont jamais fait gronder risquent soit d'être pourrit soit fragile.

Pour le fait de ne pas "enfermer" les enfants s'ils sont lents ou autres, c'est un constat une réalité, il est certain qu'il ne faut pas rabaisser ces enfants mais travailler sur leurs points fort et les booster pour qu'ils trouvent un bon rythme, encourager les progrès.

En tout cas en France nous avons un problème avec notion la récompense et les encouragement. J'ai pu le constaté en vivant dans une famille anglaise, que les anglais encouragent beaucoup les enfants, et en règle générale ils sont optimistes. En France on a tendance à être sur le dos des enfants, on fait des remarques négatives, et on a du mal à encourager les efforts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMar 13 Déc 2016, 23:30

Estandrine a écrit:
Allbatar a écrit:

Je suis tout a fais d'accord avec toi , Tonton interresse toi a la méthode Montessori c'est un joyaux a mettre en avant.

L'enfant est au centre , on y apprend en total liberté.

Peu importe que l’enfant soit rapide ou lent, tant qu’il est concentré. La pédagogie Montessori met l’accent sur le respect du rythme de chaque enfant, et préconise de ne pas mettre d’étiquettes aux

enfants (« tu es lent », « tu es rapide »), au risque de l’enfermer dans ce qualificatif.

Le rythme de chacun peut varier en fonction des moments de la journée, de l’activité, des différentes périodes de son développement, et que les apprentissages des enfants se font par à-coups.

Il est plus profitable d’agir sur son environnement plutôt que sur l’enfant lui-même. En pratique, il s’agit par exemple de parler moins fort pour l’inciter à en faire autant, plutôt que de lui ordonner de

le faire. Ou encore, de mettre à sa portée un meuble à chaussures et à chaussons, plutôt que de lui demander d’aller les ranger ou les chercher dans un placard.

Tout l'inverse de l'éducation national , l’enfant est potentiellement bon, et il suffit de le respecter pour qu’il le reste.

Le respecter, c’est l’inviter à respecter les autres, et donc, le préparer à une vie sociale harmonieuse.

Le but de l’éducation montessorienne est d’aider l’enfant à acquérir une discipline intérieure.

Perso , je suis fan et de toute les livres que j'ai pu lire , ou jouet que j'ai pu vendre en rapport avec la méthode Montessori , je n'est jamais été dessus.

Dire que je suis passée à côté de ton commentaire.
Je t'invite à lire mon précédent poste sur la méthode Montessori.

Il y a des bonnes choses dans la méthode Montessori qui font appel au bon sens naturel, et d'autre moins bonne car inadapté aux enfants normaux et limité dans leurs applications.
La méthode Montessori est plus une pédagogie que des techniques à suivre pour l'apprentissage. Si elle prône l'adaptation à l'enfant c'est parce qu'elle a été établit pour des enfants différents avec qui on cherche à rentrer en contact pour transmettre un savoir-faire.
Si cette méthode est limitée dans son application c'est parce qu'elle est prévu pour un suivit individuel. Le problème c'est que l'école est un lieu d'apprentissage collectif, que apprendre à vivre en collectivité est essentiel, nous ne sommes pas seul au monde.

En ce qui concerne mon point critique à ce sujet, c'est le rapport de l'enfant à l'autorité et l'autonomie.
Les enfants ont besoin d'un cadre pour ne pas être perdu, on ne peut pas laisser les enfants décider sur des choses qu'ils ne sont pas encore capable de gérer.
Je trouve que c'est pousser les enfants à l'individualisme.

Les enfants aussi ont besoin d'un repère pour l'autorité. Établir des limites, donner des consignes, rappeler à l'ordre, fait parti de l'apprentissage pour la construction relationnelle de l'enfant. Les enfants qui ne se sont jamais fait gronder risquent soit d'être pourrit soit fragile.

Pour le fait de ne pas "enfermer" les enfants s'ils sont lents ou autres, c'est un constat une réalité, il est certain qu'il ne faut pas rabaisser ces enfants mais travailler sur leurs points fort et les booster pour qu'ils trouvent un bon rythme, encourager les progrès.

En tout cas en France nous avons un problème avec notion la récompense et les encouragement. J'ai pu le constaté en vivant dans une famille anglaise, que les anglais encouragent beaucoup les enfants, et en règle générale ils sont optimistes. En France on a tendance à être sur le dos des enfants, on fait des remarques négatives, et on a du mal à encourager les efforts.

Quand je lis ton commentaire sur la methode montessorie je vois que tu as grossi le trait et rater quelque étapes.

Je te conseille fortement de lire celine alvarez Les Lois naturelles de l'enfant qui expliquera milles fois mieux que moi si j'utilisais mon clavier.


Dernière édition par Allbatar le Mar 13 Déc 2016, 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMar 13 Déc 2016, 23:32

Cyril 84 a écrit:
Allbatar a écrit:
Certaines ecoles musulmans font bientôt ouvrir avec la méthode Montessori, [...]

Lesquelles, cher Allbatar ?

As-tu une liste ?

Je t'envoie ca dans quelque jours le temps de toute les retrouver , celle déja faites et celle en projet.

Interresse toi a ( Heartist Sabrina ) et ( Maissa Leroy )

qui on des projet d'école musulman montessori dont la AMANA


Dernière édition par Allbatar le Mar 13 Déc 2016, 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMar 13 Déc 2016, 23:34

Pierresuzanne a écrit:
Allbatar a écrit:

Perso , je suis fan et de toute les livres que j'ai pu lire , ou jouet que j'ai pu vendre en rapport avec la méthode Montessori , je n'est jamais été dessus.


Dis moi, Allbater, il y a un truc que je n'ai pas compris : as-tu été scolarisé dans une école Montessori ?

Hélas nan , mais j'ai beaucoup lu et parler avec des enseignant former ou en formation , j'ai aussi beaucoup vendu pendant 3 ans et analyser des jeux pédagogiques ou des livres de méthode montessori.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France EmptyMer 14 Déc 2016, 00:15

Allbatar a écrit:
Perso , je suis fan et de toute les livres que j'ai pu lire , ou jouet que j'ai pu vendre en rapport avec la méthode Montessori , je n'est jamais été dessus.

Pierresuzanne a écrit:
Dis moi, Allbater, il y a un truc que je n'ai pas compris : as-tu été scolarisé dans une école Montessori ?

Allbatar a écrit:
Hélas nan , mais j'ai beaucoup lu et parler avec des enseignant former ou en formation , j'ai aussi beaucoup vendu pendant 3 ans et analyser des jeux pédagogiques ou des livres de méthode montessori.

En fait, Pierre-Élie te chambrait pour ton orthographe...

Mais ne lui en veux pas...tu connais le personnage...

_________________________________________

Allbatar a écrit:
Cyril 84 a écrit:
Allbatar a écrit:
Certaines ecoles musulmans font bientôt ouvrir avec la méthode Montessori, [...]

Lesquelles, cher Allbatar ?

As-tu une liste ?

Je t'envoie ca dans quelque jours le temps de toute les retrouver , celle déja faites et celle en projet.

Interresse toi a ( Heartist Sabrina ) et ( Maissa Leroy )

qui on des projet d'école musulman montessori dont la AMANA

BarakAllahufik. (Que le Tout-Puissant te bénisse).


Dernière édition par Cyril 84 le Mer 14 Déc 2016, 01:05, édité 2 fois (Raison : Cohésion scripturale)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les écoles privées musulmanes en France Empty
MessageSujet: Re: Les écoles privées musulmanes en France   Les écoles privées musulmanes en France Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les écoles privées musulmanes en France
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [résolu] La réforme des rythmes scolaires s’applique-t-elle aux écoles privées sous contrat ?
» Meilleures grandes écoles au Maroc [à Poster]
» Paris 6 ou Marseille ?
» Mise en disponibilité et exercer en tant que PE dans les écoles privés.
» ecoles privés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: