Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Sam 04 Juin 2016, 08:58

Rappel du premier message :

04.06.2016

Que pensez vous de l"idée, du projet,  de notre ministre de l'éducation nationale qui souhaite que l'arabe soit enseigné des le CP dans nos écoles primaires en France. Elle souhaite aussi qu'il y ai des cours de Coran.Et elle déclare sans gène que la France est un pays islamique.


Ne serait-il pas plus judicieux de la part de cette ministre de faire apprendre le français à tous les élèves en primaire  qui le parle mal , l'écrive mal .
Ceci dans un pays ou la langue officielle est le Français.

Je ne suis pas chauvin mais l'apprentissage d'une langue étrangère peut se faire quand on connait bien sa propre langue du pays ou l'on vit.
Et en Europe on donne la priorité aux langue européennes.

Il est impératif que ceux qui souhaite vivre et travailler en France parle le français c'est la moindre des chose ................
Et en plus respecter les lois du pays qui accueil.

Cette ministre prépare la charia en France par ses propositions .

Et pour ce qui est de la laïcité elle ne manque pas de toupet .

L'islam, le judaïsme, le christianisme se vivent dans la sphère familiale au sein de notre société laïque.
Un ministre de l’Éducation nationale juif n'imposera jamais l'hébreux dans les classes de CP de nos écoles publics.

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
prisca




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Ven 10 Juin 2016, 10:55

Réduire les dépenses publiques en ne pas enseignant des langues maternelles ? Non je ne suis pas d'accord car l'enseignement est toujours l'enseignement et ne sera jamais une "cause perdue". Ce qu'il faut soustraire des dépenses publiques ce sont justement les "causes perdues", les "pole emploi" par exemple qui n'aboutissent à rien et rien n'est pas un mot inutile, car le résultat est zéro. Ensuite, pour réduire ces dépenses publiques supprimer cette caisse de congés payés qui prend plus de 20 % sur les salaires bruts et qui, au moment des congés reversent le tiers de ce qu'ils ont perçu en somme. Alors le calcul est simple un brut à 2000 euros à 20 % disons = 400 euros x 12 = 4800 euros alors que la paie nette s'élève à 1500 euros charges déduites, le reliquat de 3 300 euros dans la poche de la caisse qui s'en sert pour payer les gens qui récoltent l'argent pour le reverser. Absurdité. Alors certains diront, si la caisse ne le fait pas l'employeur ne le fait pas. Absurdité car un ouvrier a des droits au même titre que les autres et peut et sait les faire jouer. La caisse des congés payés aussi soutient des aides pour financer des comités d'entreprise pour des vacances peu chères ou moins chères pour que l'ouvrier puisse y accéder. Leurre. A ce compte là, l'employeur qui ne passe plus par quelque caisse peut être dans l'obligation de majorer le versement du salaire net en compensation qu'il percevra par la suppression de la caisse. Si le salaire au moment des congés accuse une progression ne serait ce que de sa moitié soit 1500 + 750 = 2250 euros l'employeur aura déjà fait des économies eu égard à ce qu'il aurait dû payer soit 4800 euros et le salarié aura de l'argent pour ses vacances, le bonus qui correspond au comité d'entreprise.

En fait la caisse des congés payés est très riche, des immeubles, du personnel, de l'argent placé, une véritable entreprise. Un racket pour l'employeur qui pourrait utiliser cet argent en faisant bénéficier le salarié qui sera lui plus heureux de percevoir plus qu'à l'accoutumée pour ses vacances...

Il y a d'autres exemples.

Quant à l'enseignement, aucun enseignement n'est inutile, le savoir de nos enfants vaut de l'or.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Ven 10 Juin 2016, 14:39

marie-chantal a écrit:
ChrisLam a écrit:

Le corse parle le corse.
Le breton parle le breton.
Le basque parle le basque.
Le berrichon parle le berrichon.
L’alsacien parle l'alsacien.
Le béarnais parle le béarnais.
Le provençal parle le provençal.
Le flamant parle le flamant.
Le catalan parle le catalan.
Tout cela fait la France.
Pourquoi pas l'arabe pour l'originaire du Maghreb.
Mais entre eux il doivent parler et penser Français.

Ah Chris ! tu m'as oublié !
Et le Normand ? La langue des Vikings !

Pardon pour cette oubli!
pt'ete bin qu'oui pt'éte bin que non.
Wink

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Ven 10 Juin 2016, 15:50

Tonton a écrit:
SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Je sais pas chez toi, mais chez moi, faut réduire les dépenses publiques. Donc autant être efficace non ?
je ne mêle pas dépense publique et enseignement des langues qui lui doit faire partie des priorités de chaque gouvernement .

Bref chez nous on enseigne le français et aussi l'anglais depuis l’École primaire et c'est tant mieux c'est pour nos enfants une richesse tant que l'arabe est la langue officielle
Citation :
Après si les parents ne sont pas assez savants pour transmettre leur langue maternelle à leurs enfants, est ce un problème pour eux ? Est ce la raison de leur difficulté ? non, c'est difficile parce qu'ils n'ont pas d'instruction dans la langue d'accueil ou en anglais et pas parce qu'ils ne peuvent pas transmettre leur langue.
voyons Tonton tu ne savais pas que les arabes parlent chez eux pour la plupart un dialecte  et non l'arabe classique

alors comment veux tu qu'ils enseignent cette langue a leurs enfants ?
Citation :
Donc on va se remettre à parle le breton, le basque, le catalan, l'allemand ( France est ), le flamand, le sénégalais, l'arabe, le vietnamien, etc...super pratique pour communiquer. Et plus bcp de place pour l'anglais, à moins de prévoir des semaines de 50 heures au cp.
Pourquoi pas ??

le but de l'enseignement de la langue arabe étant D'abord de renforcer aussi la diversité culturelle ,le dialogue interculturel et diplomatique .A ce propos  je citerai la création en 1995 d’EUROMED, partenariat entre les pays des deux rives de la Méditerranée, cad entre l’Europe et les pays arabes qui accroît encore cette importance de la langue arabe a ce  niveau précis.



Après, je ne suis pas contre le maintient des cultures, mais je pense que cela se fait par le tissus familial et/ou  associatif, comme le font les guadeloupéens ou les bretons ( par exemple ).

Donc si  certains venant du Maghreb, pensent qu'il est  important de transmettre une langue qui n'est pas la leur, comme tu le soulignes, pourquoi ne pas créer des associations culturelles ?

Il ne faut pas tout attendre de l'état, les restos du cœur ou vision du monde, et autres " assos ", seront toujours une nécessité.

Pour moi, un état doit déjà se préoccuper de pouvoir un logement correct pour tous,  une nourriture correct pour tous, un travail correct pour tous, des soins corrects pour tous, et une éducation correcte pour tous.

Ce n'est pas forcement le cas, donc c'est déjà bien assez. Et entre nous, peut on en dire autant du Maroc, dont le roi a une fortune plus importante que celle de l'émir du Qatar alors que son peuple est classé 127 e au rang des richesses par habitant ?

Avant d'apprendre au petit marocain le français, le gouvernement devrait commencer par régler les problèmes de grande pauvreté. A moins que cela ne soit une solution pour envoyer les pauvres marocains qui aimeraient bien sûr vivre avec leur famille dans leur pays " quémander " je ne sais quoi en France ?

Pose toi les vraies questions pour que l'ordre des priorités se fassent convenablement.

un logement, un travail, la santé, tant que ses 3 conditions ne sont pas remplies ce n'est pas la peine de faire de la philo.  
c'est ton avis et je le respecte !!
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 14:22

Bonjour,

Pour résumer, plusieurs point semble se définir dans la question.

le premier.

une interrogation sur la laïcité de l'état.

le second.

une interrogation sur l'état providence.

le troisième.

les moyens éducatifs.

le quatrième

C'est celui sur lequel je trouve un manque de logique, c'est la façon de prévoir la mise en place des " chantiers publics " et donc de la position de l'état pour répondre à ces différentes questions.


Donc ce qui semble apparaître en premier c'est que toute la logique s'articule dans un seule mot : l'intégration.


Si nous reféchissons nous pouvons comprendre que ce programme n'a aucune logique sur l'intégration mais favorise plutôt le communautarisme. Peut on lier intégration et communautarisme ? non, car justement c'est 2 conceptions sont inversées.

Ainsi, ce porgramme ne vise aucunement à traiter un fait de société mais plutôt à preparer les legislatives présidentielles.


Nous ne sômmes pas dans une logique d'état providence mais dans une logique électorale plutôt maladroite.


Je prend un exemple où l'état joue réellement son rôle dans la gestion des faits de société : le logement.

Le gouvernement pense que pour faciliter l'intégration et aussi éviter le communautarisme des " quartiers ", il faut concevoir le logement social autrement et il le fait.

Depuis juillet 2015, j'ai enfin eu un logement, il a fallu attendre 5 ans ce qui est la norme dans mon département mais le délais peut être bien plus long ailleurs.

Ce logement correspond à la logique de mêler les différentes catégories de notre société. Il est tout neuf car de tels logements sont naissant et pas en place.

J'ai donc 3 voisins.

Un couple originaire d'Algérie, complètement intégré, c'est des anciens, ils ont un petit fils. Une de leur fille est marié avec un " rouquin " et un de leur fils avec une portugaise. Mohamed, mon voisin, apprend un peu sa langue maternelle à son petit fils.

un dame qui vit seule avec sa fille, ce qui devient courant.

une vieille dame noire africaine. la dame en question ne pose pas de problème mais Mohamed a du lui expliquer ce qui ne se faisait pas en France, comme étendre son linge à la fenêtre ( c'est interdit dans le contrat ) ou jetter des restes alimentaires par la fenêtre.

Mon logement fait partie d'un lot de 4 bâtiments, 2 sont sociaux et 2 autres destinés à la copro. D'apparence identique, seules quelques prestations différent ( pas de visiophone pour les logements sociaux par exemple ).


Mais ce que je veux souligner c'est le rôle citoyen de chacun, car l'état ne peut pas être derrière chaque citoyen. Et, en tant que citoyen, je trouve que l'outil du logement est ici un excellant outil éducatif.

Alors que ce projet ne peut que soulever des questions. je vois quelqu'un me dire, apprendre l'Arabe littéraire, ça coute cher. Ok, mais est ce que cela ne coutera rien à l'état ?

On me dite ensuite que l'éducation n'est jamais une cause perdue, certes, mais comment ignorer que des écoles ferment alors ? ou encore que les classes sont surchargées ?


il y a donc une question de priorité :

Est qu'un breton aura des soucis d'intégration parce qu'il ne parle pas le breton ? non

un martiniquais ? non

un italien, un polonais, un espagnol, bref toutes les origines que nous retrouvons en France ? non


la question se pose dans le logement et dans le travail. Et certainement pas dans le maintient de la langue d'origine.


Aussi à la question du politiquement correct, définit en traitant la question sous le fait de ne pas vouloir passer pour un raciste, moi je me pose la question du politiquement efficace.


Donc à la question de l'arabe en CP, est ce que cela va résoudre des problèmes de société ? non, et en plus je dirai que penser qu'il faut que les arabes parlent arabe pour s'intégrer ce n'est seulement ne pas tenir compte de la réalité, de ce qui se passe depuis plusieurs dizaines d'années, mais c'est en plus penser que les arabes sont un cas à part, qu'ils sont différents des portugais, des espagnols, des italiens, des bretons, des martiniquais, etc...

bref, c'est une forme de racisme " inversée ".

Après si chacun est soucieux de transmettre quelque chose à ses enfants, c'est de sa responsabilité et pas de celle de l'état qui déjà, par les lois associatives, permet le maintient des différents cultures qui constituent la France telle qu'elle est.

Petite, ma fille a appris les danses de la réunion, et elle n'a aucune origine réunionaise. Il est tout a fait possible de pratiquer les danses orientales. Mon voisin, intégré, n'a eu besoin de personne pour maintenir et transmettre sa culture d'origine.


Donc, on peut débattre sur l'éthique sauf qu'il ne s'agit pas d'une question d'éthique mais uniquement une stratégie électorale et rien de plus.


Maintenant, discutons donc de cette stratégie.



Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 14:47

Qu'on le veuille ou pas la langue arabe est maintenant devenue une réalité pour l’Économie mondiale !!
Revenir en haut Aller en bas
prisca

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 14:51

Tu as raison Tonton car il faut, pour établir un projet, celui de l'éducation, il faut que cette éducation gravisse les étapes successives.

Pour ma part j'ai "préféré" un enseignement au gré qu'un enseignement imposé, selon le thème du sujet, et suis restée dans le thème sans pour cela avoir désigné quelles étaient les priorités déjà sur le plan social en dehors de l'école.

Il est certain que l'attention de l'enfant, de l'adolescent doit être promue avant de se lancer dans quelque éducation concernant une langue et son apprentissage. Si déjà les enfants désertent l'école, alors comment leur donner le goût pour parfaire une éducation linguistique si quand bien même ils ne veulent rien entendre des autres matières qui sont elles, sous jacentes à un éveil de leur intellect.

En cela je suis d'accord.

Mais.

Comme tu l'as dit, un état laïc déjà.

Cela sous entend que l'état ne doit pas mélanger religion et politique.

La Laïcité de l'état n'entrave pas ou n'influence pas l'éducation hormis le port ostentatoire des signes visibles d'appartenance à un dogme.

Mais ce qui peut être source d'intérêt pour l'enfant est de voir se développer pour lui, s'il opte pour une langue appartenant à son origine, une porte lui permettant de susciter un intérêt chez lui sachant que par là, cette porte lui ouvre la porte de l'intégration car l'état si laïc fut il, lui donne accès toutefois à une ouverture lui donnant l'accès à l'intégration de son origine même.

L'intérêt suscité qui lui manque cruellement du fait que l'école est pour lui une perte de temps pour de multiples raisons dont il serait bon de parler et qui n'a pas de lien direct avec le milieu social où il vit mais plutôt de l'éducation des parents qui, pour une raison ou une autre, fuient son éducation car là le problème social se pose.

Revenir en haut Aller en bas
prisca

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 15:00

Ensuite l'état providence.

L'état ne doit pas être là pour pallier aux problèmes liés à la défaillance des parents en matière d'éducation. Chaque parent a le devoir d'éduquer son enfant, l'état est là pour organiser nos vies sur le plan social économique simplement.

En aidant les citoyens par des mesures sociales adaptées et répondant aux besoins économiques, l'éducation que portent les parents se voit améliorée du fait qu'un mieux vivre a pour conséquence un mieux être.

Si le travail manque, si les communautés sont l'objet de mesures particulières et donc dissociées du reste des concitoyens, il y a là déjà du sectarisme, quand bien même ces mesures sont en faveur de ces communautés.

Un homme, quel qu'il soit, doit pouvoir avoir les mêmes droits, des droits "appropriés" signifient le recul d'une intégration.

Sur le plan pratique, les aides. Les aides n'aident pas elles entravent l'intégration. Ces faveurs sont mal perçues et divisent les gens.

Sur un autre plan, l'éducation des personnes elles mêmes dans le sein d'une communauté dans laquelle les usages ont des contraintes, cette éducation là ne peut pas se faire si ces personnes ne comprennent pas le bien fondé. Si une personne ne comprend pas que du linge à sécher est interdit sur les balcons des fenêtres aura le sentiment qu'elle fait l'objet d'une rancune particulière. Mais sachant qu'il s'agit d'autres coutumes, comment faire comprendre que ce n'est pas pour lui nuire mais pour observer le mode d'éducation à l'européenne ? Il faut par conséquent une volonté de chacun de vouloir s'intégrer que ce soit les personnes issues de pays étrangers, ou quelque soit la personne dans n'importe quelle situation qui la pousse à suivre un schéma imposé.
Revenir en haut Aller en bas
prisca

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 15:21

Tu as parlé ensuite des moyens éducatifs.

Ceux mis en œuvre sont autant de moyens que l'homme connaît depuis la création de l'école en matière d'éducation scolaire. Il n'y a rien qui entrave l'enseignement. Les moyens éducatifs liés à l'intégration sont les règles que chacun doit respecté qu'il soit français d'origine ou étranger issu de l'immigration. L'éducation est la même pour tout le monde, aux gens de s'y contraindre. Il ne peut pas y avoir une éducation pour telle catégorie de personnes, et telle autre pour les français d'origine.

Je ne comprends pas trop ton interrogation sur ce point.

Une éducation est généralisée, si une personne ne parlant pas le français veut s'éduquer dans la langue d'accueil, elle doit elle sentir le désir de le faire en toute liberté, et non pas que l'état mette à sa disposition des cellules spécialisées.

Mettre des cellules spécialisées met à l'écart ces personnes là en les contraignant à l'intégration, or l'intégration est l'affaire de tous, et surtout ces personnes qui elles doivent avoir la motivation pour s'intégrer au pays d'accueil en faisant leur affaire pour s'éduquer, il y a pour cela mille façons de le faire comme un étranger dans un pays qui désire apprendre la langue, le pays n'a pas toujours des écoles pour étrangers voulant s'intégrer...

Je renverse le cas pour ma part, si je veux vivre aux états unis, je ferais mon affaire pour apprendre la langue, et pour comprendre les usages, je n'aimerais surtout pas que l'on mette à ma disposition des cellules, je verrais dans ces dispositions une contrainte, car de vouloir à tout prix m'instruire ou m'éduquer fait apparaître "une condition sinéquanone  et je verrais par là mes faiblesses ou mes lacunes à combler pour pouvoir me dire, je suis intégrée et donc acceptée. Cela met un point d'orgue sur ma différence si différence il y a.

Il y a aussi affaire de psychologie, l'immigré doit pouvoir se débrouiller seul.
Revenir en haut Aller en bas
prisca

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 15:31

Le quatrième point, les chantiers publics comme tu les appelles.

Pour ma part, je les verrais "néant".

Il n'y a rien qui doive faire l'objet de prescriptions particulières sauf à dire que chacun est libre à la condition que cette liberté n'entrave pas la liberté des autres.

Le port du voile ne gêne aucunement, tout comme le port d'un signe chrétien ou juif. Cette liberté ne pose aucun problème car de voir dans la tenue vestimentaire ou port de signes religieux est faire face à une mau.vaise foi évidente car personne ne peut se plaindre d'une entrave à sa liberté de croire ou ne pas croire.

Les étudiants qui voient dans le voile une atteinte sont ceux qui ont des préjugés, car le voile n'ôte pas la qualité de la personne ni confère l'idée que la personne est de bonne composition. Une personne se juge sur ses résultats, son désir de se mêler à la population tout en étant respectueuse de sa coutume ancestrale à laquelle elle ne veut pas déroger car il y a là plus que de la spiritualité, il y a un désir de se cacher comme la personne l'a toujours appris, car là il s'agit d'une éducation à laquelle elle ne veut pas déroger pour ne pas enfreindre les lois de l'éducation de ses parents qui sont soucieuses de garder un corps caché pour des raisons qui leur appartiennent.

C'est d'un autre ordre, il s'agit de pudeur aussi et cette pudeur a été inculquée.

Tout comme des personnes ont appris à vivre nues, dans des camps naturistes par exemple l'été avec les parents, ces personnes ont appris à vivre cachées.
Revenir en haut Aller en bas
prisca

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 15:48

En conclusion, le dernier point est d'ordre politique effectivement car à trop vouloir bien faire l'état joue un rôle électoral car à vouloir donner des privilèges, ils ôtent les privilèges à ceux qui voient par là des prescriptions adaptées.

Il faut faire avoir la nature humaine qui elle a la malencontreuse habitude de comparer les "bienfaits" de l'état et si un ouvrier du bâtiment a droit à une semaine de plus pour regagner son pays d'origine, le français de souche verra un privilège que lui n'a pas.

Tout comme les aides sociales n'aident pas à l'insertion du fait qu'elles poussent les communautés à avoir beaucoup d'enfants lesquelles ne peuvent pas faire l'objet de toute l'attention des parents de par leur nombre.

Je le sais pour l'avoir entendu de maintes fois, et c'est un sujet brûlant certes, mais réel, et avoir de la pudeur pour ne pas le dire enlève à ce point une réalité que l'on se cache mutuellement.

Aussi les enfants errent dans les rues et sont livrés à eux mêmes car les parents ont d'autres préoccupations d'ordre familial, comme toute famille mais là où la famille européenne arrive, les immigrés arrivent moins, car les cités sont peuplées d'enfants en toute liberté qui commencent l'éducation de la rue, laquelle, nous le savons, n'est pas la meilleure.

L'état sous couvert électoral a misé sur ces aides afin de montrer un visage social, alors qu'il s'agit là d'un leurre pour appeler les voix.

Tout comme, dans un autre domaine, donner la liberté à un couple homosexuel, de se marier, légaliser une situation qui n'entre pas dans le cadre d'un couple habituel. L'encre a beaucoup coulé et du temps et de l'énergie mobilisées pour s'attirer à lui la communauté homosexuelle alors qu'il y a des priorités bien plus importantes à régler. C'est encore là affaire de ségrégation et un manquement à l'intégration de cette communauté là qui maintenant donne l'image d'une communauté bien à part alors qu'auparavant elle se fondait dans le paysage communautaire.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: avis   Dim 12 Juin 2016, 17:55

SKIPEER a écrit:
Qu'on le veuille ou pas la langue arabe est maintenant devenue une réalité pour l’Économie mondiale !!

Qu'on parle arabe dans nos échanges entre hommes et femme pourquoi pas, mais on s'en tient à la langue.

On sait que le monde musulman n'est arabe que dans un pourcentage de plus en plus minime.


Les pays musulmans non arabe parle l'anglais dans leur échanges internationaux.
Et on accepte les us et coutume des pays occidentaux pour s'intégrer.

Et on se souvient que pour ce qui est de la France ""le français est la langue officielle"" pas le breton, le provençal ......donc encore moins l'arabe.



_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 18:37

SKIPEER a écrit:
Qu'on le veuille ou pas la langue arabe est maintenant devenue une réalité pour l’Économie mondiale !!

bien moins que l'anglais, et pas plus que le chinois, le français, l'allemand, le portugais, l'espagnol, le japonais, que TU le veuille ou pas.

Après il faut que tu m'expliques comment une langue que personne ne parle peut avoir de l'importance dans l'économie ? Car nous parlons bien de l'arabe littéraire que toi même tu dis n'être pratiquement pas parlé.

Dis moi en quoi il est important de connaître l'arabe littéraire ? pourquoi faire ? honnêtement ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 18:54

prisca a écrit:
Le quatrième point, les chantiers publics comme tu les appelles.

Pour ma part, je les verrais "néant".

Il n'y a rien qui doive faire l'objet de prescriptions particulières sauf à dire que chacun est libre à la condition que cette liberté n'entrave pas la liberté des autres.

Le port du voile ne gêne aucunement, tout comme le port d'un signe chrétien ou juif. Cette liberté ne pose aucun problème car de voir dans la tenue vestimentaire ou port de signes religieux est faire face à une mau.vaise foi évidente car personne ne peut se plaindre d'une entrave à sa liberté de croire ou ne pas croire.

Les étudiants qui voient dans le voile une atteinte sont ceux qui ont des préjugés, car le voile n'ôte pas la qualité de la personne ni confère l'idée que la personne est de bonne composition. Une personne se juge sur ses résultats, son désir de se mêler à la population tout en étant respectueuse de sa coutume ancestrale à laquelle elle ne veut pas déroger car il y a là plus que de la spiritualité, il y a un désir de se cacher comme la personne l'a toujours appris, car là il s'agit d'une éducation à laquelle elle ne veut pas déroger pour ne pas enfreindre les lois de l'éducation de ses parents qui sont soucieuses de garder un corps caché pour des raisons qui leur appartiennent.

C'est d'un autre ordre, il s'agit de pudeur aussi et cette pudeur a été inculquée.

Tout comme des personnes ont appris à vivre nues, dans des camps naturistes par exemple l'été avec les parents, ces personnes ont appris à vivre cachées.

il ne faut pas tout mélanger les sujets.

Concernant le port du voile à l'école, il faut remonter à la source de la question et pas à la façon dont elle est politisée aujourd'hui.

Dans certaines écoles à forte tendance communautaire, des jeunes filles ne souhaitant pas porter le voile, se voyaient insultées voir menacées par de jeunes hommes qui ne connaissent pas grand chose.

Par devoir de protection, c'est le rôle de l'état, la décision a été de mettre tout le monde sur un pied d'égalité. C'est discutable car au départ, c'est un problème éducatif intra familiale, bien que les parents soient bien moins " salafistant " que certains de leurs enfants dans la plupart des cas.

Comme tu le dis, c'est plus un problème de rue, ce qui est dit dans la rue n'est pas forcement ce que les enfants peuvent entendre dans leur famille. A tout bien réfléchir, c'est même souvent le contraire.

Donc, plutôt de chercher des problèmes là où il n'y en a pas, je pense que c'est la politique du logement qui peut brasser les populations et créer l'homogénéité et pas le maintient des différences qui de toute façon, se fera sans avoir besoin de l'aide de l'état puisque c'est ainsi que cela a toujours fonctionné.

un enfant qui a des grands parents italiens, réunionnais, corses, polonais, ou marocains ( etc...) n'a besoin de personne pour savoir qu'une partie ( mais ce n'est qu'une partie ) de ses racines se trouvent ailleurs. Une partie, car il se considère aussi comme français donc n'allons pas lui faire croire le contraire en alimentant les esprits communautaires.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 18:55

Tonton a écrit:
SKIPEER a écrit:
Qu'on le veuille ou pas la langue arabe est maintenant devenue une réalité pour l’Économie mondiale !!

bien moins que l'anglais, et pas plus que le chinois, le français, l'allemand, le portugais, l'espagnol, le japonais, que TU le veuille ou pas.

Après il faut que tu m'expliques comment une langue que personne ne parle peut avoir de l'importance dans l'économie ? Car nous parlons bien de l'arabe littéraire que toi même tu dis n'être pratiquement pas parlé.

Dis moi en quoi il est important de connaître l'arabe littéraire ? pourquoi faire ? honnêtement ?  
voici ce qu'on lit  dans ce lien :  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Selon le livre « Ethnologue » par M. Paul Lewis, le « top 10 » des langues natives les plus parlées dans le monde dont le chinois (sous entendus comme l’ensemble des 12 langues parlées en Chine), sont : l’Espagnol, l’Anglais, l’Arabe, le Hindi, le Bengali, le Portugais, le russe, le Japonais et l’Allemand

Tout le monde n’en sera peut-être pas d’accord, mais je l’ai mis seulement en septième position, car, il faut considérer que nos échanges économiques sont plutôt modestes, même si nos activités d’import-export avec la Libye et les autres pays d’Afrique du Nord, et dans une moindre mesure avec les Émirats Arabes Unis sont quand même notables.
Cependant, l’arabe est une langue très importante et est la troisième langue la plus commune pour plus de 300 millions de locuteurs natifs répartis dans plus de 57 pays dans le monde.
Les événements géopolitiques de ces dernières années ont créé un dialogue critique avec le monde arabe et ont également toujours été une ressource vitale pour les économies occidentales (ex. le pétrole). L’arabe est devenu indispensable pour comprendre le monde d’aujourd’hui.
Suite à un commentaire très juste de Solal, il faut savoir qu’il y a l’arabe littéraire ou classique (à l’écrit) qui est plutôt universel, mais par contre, les dialectes sont très très marqués, à tel point qu’un marocain et un libanais ne se comprennent pas. Il vaut mieux choisir la variante égyptienne car elle est celle comprise par tous (à cause de l’industrie du film égyptienne)
Le département d’état américain classe la langue parmi les plus dures pour nous avec le coréen, le japonais, le mongol et les différents dialectes chinois. Autant dire qu’il faut être très motivé !
Etudier l’arabe pour devenir traducteur peut être une bonne idée, mais aussi pour travailler dans des domaines comme le journalisme et le tourisme. Il faut quand même prendre en compte qu’il y a déjà de nombreux bilingues français-arabe, donc la concurrence est plutôt rude.
Citation :
Dis moi en quoi il est important de connaître l'arabe littéraire ? pourquoi faire ? honnêtement ? 
c'est Dabord une richesse en plus et il y a un proverbe arabe qui dit : "celui qui apprend une langue d'un peuple se prémunira de leurs mals

On est autant de personnes qu’on parle de langues.


Les limites de mon langage sont les limites de mon univers.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 19:15

prisca a écrit:
Tu as parlé ensuite des moyens éducatifs.

Ceux mis en œuvre sont autant de moyens que l'homme connaît depuis la création de l'école en matière d'éducation scolaire. Il n'y a rien qui entrave l'enseignement. Les moyens éducatifs liés à l'intégration sont les règles que chacun doit respecté qu'il soit français d'origine ou étranger issu de l'immigration. L'éducation est la même pour tout le monde, aux gens de s'y contraindre. Il ne peut pas y avoir une éducation pour telle catégorie de personnes, et telle autre pour les français d'origine.

Je ne comprends pas trop ton interrogation sur ce point.

Une éducation est généralisée, si une personne ne parlant pas le français veut s'éduquer dans la langue d'accueil, elle doit elle sentir le désir de le faire en toute liberté, et non pas que l'état mette à sa disposition des cellules spécialisées.

Mettre des cellules spécialisées met à l'écart ces personnes là en les contraignant à l'intégration, or l'intégration est l'affaire de tous, et surtout ces personnes qui elles doivent avoir la motivation pour s'intégrer au pays d'accueil en faisant leur affaire pour s'éduquer, il y a pour cela mille façons de le faire comme un étranger dans un pays qui désire apprendre la langue, le pays n'a pas toujours des écoles pour étrangers voulant s'intégrer...

Je renverse le cas pour ma part, si je veux vivre aux états unis, je ferais mon affaire pour apprendre la langue, et pour comprendre les usages, je n'aimerais surtout pas que l'on mette à ma disposition des cellules, je verrais dans ces dispositions une contrainte, car de vouloir à tout prix m'instruire ou m'éduquer fait apparaître "une condition sinéquanone  et je verrais par là mes faiblesses ou mes lacunes à combler pour pouvoir me dire, je suis intégrée et donc acceptée. Cela met un point d'orgue sur ma différence si différence il y a.

Il y a aussi affaire de psychologie, l'immigré doit pouvoir se débrouiller seul.

les moyens en place ne sont pas les mêmes pour tout le monde : un couple de rmistes aura du mal à payer des études supérieures. Je sais où se trouvent les priorités dans l'enseignement, ce qu'il faut améliorer en priorité.

Donc c'est un ensemble.

Après si une personne ne veut pas apprendre la langue du pays hôte, qu'elle ne se plaigne pas d'éprouver des difficultés d'intégration, car sans la parole, tout devient effectivement difficile.

Mais rien ne l'empêche d'être ce qu'elle est. Aussi certains choix sont individuels parce qu'il ne peut pas en être autrement. Certains préfèreront le foot, d'autre la vanille, etc...il a des choix qui ne sont que personnels et qui ne s'inscrivent pas dans un tronc commun national, qui a son passé, son présent et son futur.

Penses tu qu'en France, la langue nationale va devenir l'arabe littéraire ( que personne ne parle ) ? moi pas, donc je ne vois pas l'utilité de ce projet. D'autant plus que nous savons tous qu'arrivé en 6e, bon nombre d'enfants ont des difficultés en français.

Ensuite nous savons aussi que l'anglais est parlé partout, donc je pense qu'au programme, c'est bien assez comme ça, et si je devais proposer un projet dans l'enseignement, pour les enfants qui deviendront les adultes de demain, ce serait de l'écologie.

Car par le respect de l'environnement, se travaille aussi le respect tout court.

Mais nous nous éparpillons dans les questions d'éthiques alors que ce projet n'est qu'électoral, donc...
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 19:22

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
SKIPEER a écrit:
Qu'on le veuille ou pas la langue arabe est maintenant devenue une réalité pour l’Économie mondiale !!

bien moins que l'anglais, et pas plus que le chinois, le français, l'allemand, le portugais, l'espagnol, le japonais, que TU le veuille ou pas.

Après il faut que tu m'expliques comment une langue que personne ne parle peut avoir de l'importance dans l'économie ? Car nous parlons bien de l'arabe littéraire que toi même tu dis n'être pratiquement pas parlé.

Dis moi en quoi il est important de connaître l'arabe littéraire ? pourquoi faire ? honnêtement ?  
voici ce qu'on lit  dans ce lien :  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Selon le livre « Ethnologue » par M. Paul Lewis, le « top 10 » des langues natives les plus parlées dans le monde dont le chinois (sous entendus comme l’ensemble des 12 langues parlées en Chine), sont : l’Espagnol, l’Anglais, l’Arabe, le Hindi, le Bengali, le Portugais, le russe, le Japonais et l’Allemand

Tout le monde n’en sera peut-être pas d’accord, mais je l’ai mis seulement en septième position, car, il faut considérer que nos échanges économiques sont plutôt modestes, même si nos activités d’import-export avec la Libye et les autres pays d’Afrique du Nord, et dans une moindre mesure avec les Émirats Arabes Unis sont quand même notables.
Cependant, l’arabe est une langue très importante et est la troisième langue la plus commune pour plus de 300 millions de locuteurs natifs répartis dans plus de 57 pays dans le monde.
Les événements géopolitiques de ces dernières années ont créé un dialogue critique avec le monde arabe et ont également toujours été une ressource vitale pour les économies occidentales (ex. le pétrole). L’arabe est devenu indispensable pour comprendre le monde d’aujourd’hui.
Suite à un commentaire très juste de Solal, il faut savoir qu’il y a l’arabe littéraire ou classique (à l’écrit) qui est plutôt universel, mais par contre, les dialectes sont très très marqués, à tel point qu’un marocain et un libanais ne se comprennent pas. Il vaut mieux choisir la variante égyptienne car elle est celle comprise par tous (à cause de l’industrie du film égyptienne)
Le département d’état américain classe la langue parmi les plus dures pour nous avec le coréen, le japonais, le mongol et les différents dialectes chinois. Autant dire qu’il faut être très motivé !
Etudier l’arabe pour devenir traducteur peut être une bonne idée, mais aussi pour travailler dans des domaines comme le journalisme et le tourisme. Il faut quand même prendre en compte qu’il y a déjà de nombreux bilingues français-arabe, donc la concurrence est plutôt rude.
Citation :
Dis moi en quoi il est important de connaître l'arabe littéraire ? pourquoi faire ? honnêtement ? 
c'est Dabord une richesse en plus et il y a un proverbe arabe qui dit : "celui qui apprend une langue d'un peuple se prémunira de leurs mals

On est autant de personnes qu’on parle de langues.


Les limites de mon langage sont les limites de mon univers.


Mais tu m'expliques pas pourquoi l'arabe littéraire n'est pas parlé ni où se trouve son utilité.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 19:39

Tonton a écrit:
Mais tu m'expliques pas pourquoi l'arabe littéraire n'est pas parlé ni où se trouve son utilité.

l'Arabe littéraire est pratique couramment dans la plupart des pays arabes du moyen orient (Syrie, Irak  etc ..) .les pays Arabes du Maghreb eux ont été influences par

les différents colonialismes (ottoman , français etc..) et ils parlent un dialecte mélangé de kabyle,  chawi,  tergui, turk,  français, l'espagnole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 21:32

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Mais tu m'expliques pas pourquoi l'arabe littéraire n'est pas parlé ni où se trouve son utilité.

l'Arabe littéraire est pratique couramment dans la plupart des pays arabes du moyen orient (Syrie, Irak  etc ..) .les pays Arabes du Maghreb eux ont été influences par

les différents colonialismes (ottoman , français etc..) et ils parlent un dialecte mélangé de kabyle,  chawi,  tergui, turk,  français, l'espagnole.

Des tas de mots sont dit en francais au milieu du reste à la TV algérienne... j'arrive souvent à comprendre au moins le thème de l'emission. (ca me fait penser à ce schetch https://www.youtube.com/watch?v=zaheHQOgXbY )... Surtout les émissions médicales.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Dim 12 Juin 2016, 22:05

emmanuelle78 a écrit:
SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Mais tu m'expliques pas pourquoi l'arabe littéraire n'est pas parlé ni où se trouve son utilité.

l'Arabe littéraire est pratique couramment dans la plupart des pays arabes du moyen orient (Syrie, Irak  etc ..) .les pays Arabes du Maghreb eux ont été influences par

les différents colonialismes (ottoman , français etc..) et ils parlent un dialecte mélangé de kabyle,  chawi,  tergui, turk,  français, l'espagnole.

Des tas de mots sont dit en francais au milieu du reste à la TV algérienne... j'arrive souvent à comprendre au moins le thème de l'emission. (ca me fait penser à ce schetch  https://www.youtube.com/watch?v=zaheHQOgXbY )... Surtout les émissions médicales.
lol!   oui tout a fait !!
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 09:53

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Mais tu m'expliques pas pourquoi l'arabe littéraire n'est pas parlé ni où se trouve son utilité.

l'Arabe littéraire est pratique couramment dans la plupart des pays arabes du moyen orient (Syrie, Irak  etc ..) .les pays Arabes du Maghreb eux ont été influences par

les différents colonialismes (ottoman , français etc..) et ils parlent un dialecte mélangé de kabyle,  chawi,  tergui, turk,  français, l'espagnole.

Donc selon toi, parler l'arabe est indispensable pour le monde à cause de la Syrie et de l'Irak ?
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 11:38

Tonton a écrit:
SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Mais tu m'expliques pas pourquoi l'arabe littéraire n'est pas parlé ni où se trouve son utilité.

l'Arabe littéraire est pratique couramment dans la plupart des pays arabes du moyen orient (Syrie, Irak  etc ..) .les pays Arabes du Maghreb eux ont été influences par

les différents colonialismes (ottoman , français etc..) et ils parlent un dialecte mélangé de kabyle,  chawi,  tergui, turk,  français, l'espagnole.

Donc selon toi, parler l'arabe est indispensable pour le monde à cause de la Syrie et de l'Irak ?
Pas pour tout le monde mais pour ceux qui souhaitent l'apprendre voyons  cher ami !!
Revenir en haut Aller en bas
baltazard




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 13:45

ChrisLam a écrit:

Le corse parle le corse.
Le breton parle le breton.
Le basque parle le basque.
Le berrichon parle le berrichon.
L’alsacien parle l'alsacien.
Le béarnais parle le béarnais.
Le provençal parle le provençal.
Le flamant parle le flamant.
Le catalan parle le catalan.
Tout cela fait la France.
Pourquoi pas l'arabe pour l'originaire du Maghreb.
Mais entre eux il doivent parler et penser Français.

Iè parlemu corsu perchè a nostra lingua hè u corsu è micca u francese !

Avete capitu ??

Ca me sidère qu'on compare des langues régionales à une langue extra-européenne.

Sur ses terres, la langue corse a plus de légitimité que le français (donc en Corse),
Sur ses terres, la langue basque a plus de légitimité que le français (donc en Pays Basque),
Sur ses terres, la langue provençale a plus de légitimité que le français (donc en Provence),
etc...
Sur ses terres, la langue arabe a plus de légitimité que le français (donc en ?? pas en Europe en tout cas !)

Le Français par rapport aux langues régionales s'est imposé par la force, les langues régionales sont les langes d'anciens pays !!

L'arabe n'a rien à voir avec la France ! M'excuseront les musulmans, je sais que le Coran leur est venu dans cette langue. Mais ce serait du chinois que ce serait pareil !

Plus personne ne parle correctement français, l'éducation nationale nivelle par le bas et continue de le faire.

Cette pourriture de Belkacem après lé théorie du genre, rêve de supprimer le grec, le latin, et de faire apprendre l'arabe et le turc !!

Le turc aussi elle a dit ! Pour converser avec le neo-nazi-daechien d'Erdogan surement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 13:53

Il n' a pas d'arabophone en france? L'algérie n'a pas été un département francais? La langue arabe n'a réellement aucune légitimité en france? La langue arabe n'a réellement aucun lien avec la france?






Revenir en haut Aller en bas
baltazard




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 13:57

emmanuelle78 a écrit:
Il n' a pas d'arabophone en france? L'algérie n'a pas été un département francais? La langue arabe n'a réellement aucune légitimité en france? La langue arabe n'a réellement aucun lien avec la france?

L'algérie a été effectivement. C'était une belle connerie. L'arabe n'a pas plus de légitimité en France que le français n'en a au Maghreb !

On a déjà du mal avec le français ...
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 14:06

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
SKIPEER a écrit:


l'Arabe littéraire est pratique couramment dans la plupart des pays arabes du moyen orient (Syrie, Irak  etc ..) .les pays Arabes du Maghreb eux ont été influences par

les différents colonialismes (ottoman , français etc..) et ils parlent un dialecte mélangé de kabyle,  chawi,  tergui, turk,  français, l'espagnole.

Donc selon toi, parler l'arabe est indispensable pour le monde à cause de la Syrie et de l'Irak ?
Pas pour tout le monde mais pour ceux qui souhaitent l'apprendre voyons  cher ami !!

et l'état n'est pas sensé se préoccuper des souhaits mais des nécessités. Certains veulent apprendre le patinage sur glace, d'autre la cuisine chinoise, d'autre l'hébreux, etc...il ne faut pas confondre les désirs personnels et l'éducation nationale. Nationale, cet adjectif ne serait regrouper les particularités de chacun mais ce qui est d'utilité publique. Je ne vois pas en quoi apprendre l'arabe plutôt que l'anglais est d'utilité publique.

Bien sûr, chacun peut ensuite prévoir d'apprendre la langue qui lui sera utile dans ses projets personnels, celui qui veut aller vivre en Thaïlande ou en Norvège aura besoin d'apprendre la langue, mais je ne vois pas comment un enfant de CP peut être dans cette position de choix.

Puis comme je le dit, la donne de ce projet ne s'appuie pas sur ce qui peut être utile pour le public mais sur ce qui peut être utile pour le PS. Sauf que encore une fois, la ministre a parlé sans mesurer la portée de ses propos car elle donne de la matière pour ceux qui sont contre le communautarisme.

Etre contre le communautarisme, c'est plutôt une bonne chose, faire partie d'une seule et même famille, parlant la même langue, l'anglais, cela ne me dérange pas car je ne suis pas chauvin et je sais que le français ne disparaîtra pas pour autant.

Mais dans la question du communautarisme, il y a ceux qui le regarde sous l'angle du chauvinisme, et c'est en cela que le discours de la ministre peut être récupéré par tu sais qui.

Nous avons, en France, une élite politique ( gauche ou droite ) qui semble avoir perdu le sens des réalités, ou plutôt qui abuse un peu trop de la démagogie en prenant le public pour des jambons.

Si nous regardons le phénomène de mondialisation, chaque pays garde sa culture.

Le français est une langue latine, mais nous ne voyons plus trop l'intérêt d'apprendre le latin. Tu peux avoir le même raisonnement avec l'arabe littéraire.

Ensuite, en français, le mot esprit ne contient pas la notion de souffle comme en hébreux, en grec ou en latin. Donc apprendre le latin peut permettre de découvrir d'avantage le contenue de la bible.

Pour l'arabe littéraire, c'est la même chose avec le coran, sauf que tu ne veux pas en parler.

Dans un cas comme dans l'autre, la question de laïcité se pose car si l'idée est d'apprendre l'arabe littéraire pour mieux comprendre le coran, je ne vois pas pourquoi alors ne pas parler le latin, le grec, l'hébreux ou les langues hindouistes par exemple.

Puisque c'est le principe de la laïcité.

Mais si une ministre d'un pays laïque s'occupe de religion, elle est déjà en déséquilibre dans sa fonction. Aussi quelque soit les pistes éthiques que nous explorons, il n'y a que celle de la motivation électorale qui est la plus évidente.

Sauf que cette stratégie politique est à double tranchant, dont un des tranchants est plus que mal venu, vu le paysage politique du moment, en France et ailleurs en Europe.

Nous disons à un enfant de ne pas jouer avec le feu, et là nous avons une ministre de l'éducation qui le fait...

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 15:44

Tonton a écrit:
Ensuite, en français, le mot esprit ne contient pas la notion de souffle comme en hébreux, en grec ou en latin. Donc apprendre le latin peut permettre de découvrir d'avantage le contenue de la bible.

Pour l'arabe littéraire, c'est la même chose avec le coran, sauf que tu ne veux pas en parler.

Dans un cas comme dans l'autre, la question de laïcité se pose car si l'idée est d'apprendre l'arabe littéraire pour mieux comprendre le coran, je ne vois pas pourquoi alors ne pas parler le latin, le grec, l'hébreux ou les langues hindouistes par exemple.

Puisque c'est le principe de la laïcité.

Mais si une ministre d'un pays laïque s'occupe de religion, elle est déjà en déséquilibre dans sa fonction. Aussi quelque soit les pistes éthiques que nous explorons, il n'y a que celle de la motivation électorale qui est la plus évidente.

Sauf que cette stratégie politique est à double tranchant, dont un des tranchants est plus que mal venu, vu le paysage politique du moment, en France et ailleurs en Europe.

Nous disons à un enfant de ne pas jouer avec le feu, et là nous avons une ministre de l'éducation qui le fait...

Personnellement je voudrai  en arriver a ce que tu comprenne une seule chose cher Tonton c'est que chacun est libre d'apprendre n'importe quelle langue qu'il souhaite a ses enfants a partir du CP .
Ne  faisons pas STP l'amalgame entre langue et religion puisque tu sais toi aussi qu'il y a des arabes chrétiens comme il existes des français musulmans

je croyais qu'on avait dépassé ce genre de discussion depuis que j'ai quitte définitivement la France il y a bientôt  20ans
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 15:50

ChrisLam a écrit:
04.06.2016

Que pensez vous de l"idée, du projet,  de notre ministre de l'éducation nationale qui souhaite que l'arabe soit enseigné des le CP dans nos écoles primaires en France. Elle souhaite aussi qu'il y ai des cours de Coran.Et elle déclare sans gène que la France est un pays islamique.


Ne serait-il pas plus judicieux de la part de cette ministre de faire apprendre le français à tous les élèves en primaire  qui le parle mal , l'écrive mal .
Ceci dans un pays ou la langue officielle est le Français.

Je ne suis pas chauvin mais l'apprentissage d'une langue étrangère peut se faire quand on connait bien sa propre langue du pays ou l'on vit.
Et en Europe on donne la priorité aux langue européennes.

Il est impératif que ceux qui souhaite vivre et travailler en France parle le français c'est la moindre des chose ................
Et en plus respecter les lois du pays qui accueil.

Cette ministre prépare la charia en France par ses propositions .

Et pour ce qui est de la laïcité elle ne manque pas de toupet .

L'islam, le judaïsme, le christianisme se vivent dans la sphère familiale au sein de notre société laïque.
Un ministre de l’Éducation nationale juif n'imposera jamais l'hébreux dans les classes de CP de nos écoles publics.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Enseigner l'arabe à l'école", Najat Belkacem porte plainte contre la dernière rumeur
Actualité Politique  PS
Par LEXPRESS.fr , publié le 08/09/2014 à 08:45 , mis à jour le 29/09/2014 à 18:04


C est du rabâché ? Ou bien c est un revirement de notre ministre ?

Qu est ce qui a changé son opinion entre 2014 et 2016 ?

La polémique en 2014 était elle un test de l opinion publique ?

Pourquoi le PS a t il  menti en 2014 en disant que la rumeur était fausse et qu en 2016 , elle se trouve vérifiée ?


Dernière édition par nickel le Lun 13 Juin 2016, 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 16:08

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Ensuite, en français, le mot esprit ne contient pas la notion de souffle comme en hébreux, en grec ou en latin. Donc apprendre le latin peut permettre de découvrir d'avantage le contenue de la bible.

Pour l'arabe littéraire, c'est la même chose avec le coran, sauf que tu ne veux pas en parler.

Dans un cas comme dans l'autre, la question de laïcité se pose car si l'idée est d'apprendre l'arabe littéraire pour mieux comprendre le coran, je ne vois pas pourquoi alors ne pas parler le latin, le grec, l'hébreux ou les langues hindouistes par exemple.

Puisque c'est le principe de la laïcité.

Mais si une ministre d'un pays laïque s'occupe de religion, elle est déjà en déséquilibre dans sa fonction. Aussi quelque soit les pistes éthiques que nous explorons, il n'y a que celle de la motivation électorale qui est la plus évidente.

Sauf que cette stratégie politique est à double tranchant, dont un des tranchants est plus que mal venu, vu le paysage politique du moment, en France et ailleurs en Europe.

Nous disons à un enfant de ne pas jouer avec le feu, et là nous avons une ministre de l'éducation qui le fait...

Personnellement je voudrai  en arriver a ce que tu comprenne une seule chose cher Tonton c'est que chacun est libre d'apprendre n'importe quelle langue qu'il souhaite a ses enfants a partir du CP .
Ne  faisons pas STP l'amalgame entre langue et religion puisque tu sais toi aussi qu'il y a des arabes chrétiens comme il existes des français musulmans

je croyais qu'on avait dépassé ce genre de discussion depuis que j'ai quitte définitivement la France il y a bientôt  20ans

En 20 ans la france à beaucoup changé Skipeer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 16:15

nickel a écrit:
ChrisLam a écrit:
04.06.2016

Que pensez vous de l"idée, du projet,  de notre ministre de l'éducation nationale qui souhaite que l'arabe soit enseigné des le CP dans nos écoles primaires en France. Elle souhaite aussi qu'il y ai des cours de Coran.Et elle déclare sans gène que la France est un pays islamique.


Ne serait-il pas plus judicieux de la part de cette ministre de faire apprendre le français à tous les élèves en primaire  qui le parle mal , l'écrive mal .
Ceci dans un pays ou la langue officielle est le Français.

Je ne suis pas chauvin mais l'apprentissage d'une langue étrangère peut se faire quand on connait bien sa propre langue du pays ou l'on vit.
Et en Europe on donne la priorité aux langue européennes.

Il est impératif que ceux qui souhaite vivre et travailler en France parle le français c'est la moindre des chose ................
Et en plus respecter les lois du pays qui accueil.

Cette ministre prépare la charia en France par ses propositions .

Et pour ce qui est de la laïcité elle ne manque pas de toupet .

L'islam, le judaïsme, le christianisme se vivent dans la sphère familiale au sein de notre société laïque.
Un ministre de l’Éducation nationale juif n'imposera jamais l'hébreux dans les classes de CP de nos écoles publics.

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ps/enseigner-l-arabe-a-l-ecole-la-derniere-fausse-rumeur-sur-najat-valaud-belkacem_1573735.html

"Enseigner l'arabe à l'école", Najat Belkacem porte plainte contre la dernière rumeur
Actualité Politique  PS
Par LEXPRESS.fr , publié le 08/09/2014 à 08:45 , mis à jour le 29/09/2014 à 18:04


C est du rabâché ? Ou bien c est un revirement de notre ministre ?

Qu est ce qui a changé son opinion entre 2014 et 2016 ?

La polémique en 2014 était elle un test de l opinion publique ?

Pourquoi le PS a t il  menti en 2014 en disant que la rumeur était fausse et qu en 2016 , elle se trouve vérifiée ?

Le démenti portait sur la rumeur selon laquelle ce serait un enseignement obligatoire partout en france.

Or:
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/arabe-enseigne-a-l-ecole-la-ministre-repond-aux-signataires-de-la-petition_1800726.html

extrait
Citation :
L'intéressée a pris la plume, ce mercredi sur le site de Change, afin de répondre aux quatre pétitions l'interpellant, et dit-elle, "mettre fin à certaines rumeurs et clarifier l'intérêt pour les élèves de ces choix". "L'apprentissage précoce d'une langue vivante dans la scolarité permet aux enfants d'obtenir un meilleur niveau à terme dans cette langue, mais aussi de mieux maîtriser le français", écrit Najat Vallaud-Belkacem.


Elle affirme en outre que d'autres pays européens ont fait le choix de l'apprentissage d'une seconde langue "à 6, 7 ou 8 ans".

"Pas d'obligation d'apprentissage de l'arabe"
Concernant le choix de la langue arabe, parmi celles proposées, "la diversité des langues vivantes enseignées en France est une des forces de notre système scolaire, estime la ministre. A la rentrée, 1000 écoles supplémentaires proposeront de l'allemand, 80 de l'espagnol, 30 de l'italien, 20 du chinois, 15 de l'arabe, 10 du russe, 5 du portugais".

"Il n'y a pas d'obligation concernant l'apprentissage de l'arabe", affirme-t-elle aussi. Najat Vallaud-Belkacem insiste également sur l'apprentissage du français, qui ne serait pas minoré avec l'arrivée d'une autre langue. "Le nouveau programme de français de l'école élémentaire, qui entrera en vigueur à la rentrée 2016, bénéficie à ce titre d'horaires renforcés en Français".


L'apprentissage d'une autre langue n'est pas un frein à l'apprentissage de la langue principale, au contraire. Il n'y a pas à opposer l'un et l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 17:14

emmanuelle78 a écrit:
nickel a écrit:
ChrisLam a écrit:
04.06.2016

Que pensez vous de l"idée, du projet,  de notre ministre de l'éducation nationale qui souhaite que l'arabe soit enseigné des le CP dans nos écoles primaires en France. Elle souhaite aussi qu'il y ai des cours de Coran.Et elle déclare sans gène que la France est un pays islamique.


Ne serait-il pas plus judicieux de la part de cette ministre de faire apprendre le français à tous les élèves en primaire  qui le parle mal , l'écrive mal .
Ceci dans un pays ou la langue officielle est le Français.

Je ne suis pas chauvin mais l'apprentissage d'une langue étrangère peut se faire quand on connait bien sa propre langue du pays ou l'on vit.
Et en Europe on donne la priorité aux langue européennes.

Il est impératif que ceux qui souhaite vivre et travailler en France parle le français c'est la moindre des chose ................
Et en plus respecter les lois du pays qui accueil.

Cette ministre prépare la charia en France par ses propositions .

Et pour ce qui est de la laïcité elle ne manque pas de toupet .

L'islam, le judaïsme, le christianisme se vivent dans la sphère familiale au sein de notre société laïque.
Un ministre de l’Éducation nationale juif n'imposera jamais l'hébreux dans les classes de CP de nos écoles publics.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Enseigner l'arabe à l'école", Najat Belkacem porte plainte contre la dernière rumeur
Actualité Politique  PS
Par LEXPRESS.fr , publié le 08/09/2014 à 08:45 , mis à jour le 29/09/2014 à 18:04


C est du rabâché ? Ou bien c est un revirement de notre ministre ?

Qu est ce qui a changé son opinion entre 2014 et 2016 ?

La polémique en 2014 était elle un test de l opinion publique ?

Pourquoi le PS a t il  menti en 2014 en disant que la rumeur était fausse et qu en 2016 , elle se trouve vérifiée ?

Le démenti portait sur la rumeur selon laquelle ce serait un enseignement obligatoire partout en france.

Or:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

extrait
Citation :
L'intéressée a pris la plume, ce mercredi sur le site de Change, afin de répondre aux quatre pétitions l'interpellant, et dit-elle, "mettre fin à certaines rumeurs et clarifier l'intérêt pour les élèves de ces choix". "L'apprentissage précoce d'une langue vivante dans la scolarité permet aux enfants d'obtenir un meilleur niveau à terme dans cette langue, mais aussi de mieux maîtriser le français", écrit Najat Vallaud-Belkacem.  


Elle affirme en outre que d'autres pays européens ont fait le choix de l'apprentissage d'une seconde langue "à 6, 7 ou 8 ans".  

"Pas d'obligation d'apprentissage de l'arabe"
Concernant le choix de la langue arabe, parmi celles proposées, "la diversité des langues vivantes enseignées en France est une des forces de notre système scolaire, estime la ministre. A la rentrée, 1000 écoles supplémentaires proposeront de l'allemand, 80 de l'espagnol, 30 de l'italien, 20 du chinois, 15 de l'arabe, 10 du russe, 5 du portugais".  

"Il n'y a pas d'obligation concernant l'apprentissage de l'arabe", affirme-t-elle aussi. Najat Vallaud-Belkacem insiste également sur l'apprentissage du français, qui ne serait pas minoré avec l'arrivée d'une autre langue. "Le nouveau programme de français de l'école élémentaire, qui entrera en vigueur à la rentrée 2016, bénéficie à ce titre d'horaires renforcés en Français".


L'apprentissage d'une autre langue n'est pas un frein à l'apprentissage de la langue principale, au contraire. Il n'y a pas à opposer l'un et l'autre.

Pourquoi la ministre a menti ? Ma question est simple ...
Ne mélange pas non plus les rumeurs actuelles avec celle de 2014
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 20:43

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Ensuite, en français, le mot esprit ne contient pas la notion de souffle comme en hébreux, en grec ou en latin. Donc apprendre le latin peut permettre de découvrir d'avantage le contenue de la bible.

Pour l'arabe littéraire, c'est la même chose avec le coran, sauf que tu ne veux pas en parler.

Dans un cas comme dans l'autre, la question de laïcité se pose car si l'idée est d'apprendre l'arabe littéraire pour mieux comprendre le coran, je ne vois pas pourquoi alors ne pas parler le latin, le grec, l'hébreux ou les langues hindouistes par exemple.

Puisque c'est le principe de la laïcité.

Mais si une ministre d'un pays laïque s'occupe de religion, elle est déjà en déséquilibre dans sa fonction. Aussi quelque soit les pistes éthiques que nous explorons, il n'y a que celle de la motivation électorale qui est la plus évidente.

Sauf que cette stratégie politique est à double tranchant, dont un des tranchants est plus que mal venu, vu le paysage politique du moment, en France et ailleurs en Europe.

Nous disons à un enfant de ne pas jouer avec le feu, et là nous avons une ministre de l'éducation qui le fait...

Personnellement je voudrai  en arriver a ce que tu comprenne une seule chose cher Tonton c'est que chacun est libre d'apprendre n'importe quelle langue qu'il souhaite a ses enfants a partir du CP .

Ne  faisons pas STP l'amalgame entre langue et religion puisque tu sais toi aussi qu'il y a des arabes chrétiens comme il existes des français musulmans

je croyais qu'on avait dépassé ce genre de discussion depuis que j'ai quitte définitivement la France il y a bientôt  20ans

Ce que tu ne comprends c'est déjà que le projet en lui même ne porte pas des vertus éducatives mais vise plutôt à préparer les prochaines présidentielles. Comment peux tu passer cela sous silence alors que c'est évident ?

Ensuite, l'éducation nationale n'a pas pour mission de répondre à la multitude des désirs parentaux. Tu es en train de rêver. Regarde plutôt ce que font toute les éducations nationales, elles sont sensées proposer un programme scolaire pour tous, et pas un programme scolaire qu'auraient définit les parents. Sinon, il y aurait autant de programmes que de parents.

Donc, il ne faut pas mélanger ce qui tient du public et ce qui tient du privé, je ne cesse de le répéter.

L'état fait fasse à ses responsabilités en pensant que l'apprentissage de l'anglais prépare l'avenir des enfants, tous les enfants, peu importe leur origine.

Toi, tu défends une particularité d'une communauté, moi je me penche sur ce qui pourrait être utile pour tous, parce que c'est la fonction des institutions.

Tu voudrais quoi de plus ? un hôpitaux pour les femmes avec que des femmes soignants ? et un pour les hommes ? parce que cela peut correspondre aux désirs de certains parents ?

Ton rêve n'est pas forcement celui de tout le monde.

Aussi regarde les choses avec objectivité plutôt que subjectivement, tu verras bien que cet argument politique est à double tranchant, mais ça aussi, c'est une chose dont tu ne veux pas parler.

Bref, tout ce que tu veux ignorer n'en est pas moins une réalité.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 21:11

Tonton a écrit:
Toi, tu défends une particularité d'une communauté, moi je me penche sur ce qui pourrait être utile pour tous, parce que c'est la fonction des institutions.
oui mais en disant que tu te penche sur ce qui est utile pour tous en décidant a leurs place  est a mon sens une pure dictature mon cher Tonton!
Citation :
Tu voudrais quoi de plus ? un hôpitaux pour les femmes avec que des femmes soignants ? et un pour les hommes ? parce que cela peut correspondre aux désirs de certains parents ?


je suis pour une liberté de penser, de parler, de critiquer et surtout, la liberté religieuse et  de croyance. Et ceci avec le credo suivant :


" Ni préjudice causé aux autres pour en tirer un profit, ni dommage gratuit ", telle est D'ailleurs la règle en islam


Omar Que Dieu l’agrée le deuxième calife avait dit un jour  son mot célèbre : « Depuis quand asservissez-vous les gens, alors que leurs mères les ont mis au monde libres ! »

Ali Que Dieu l’agrée a dit dans un testament : « ne sois pas l’esclave d’un autre. Dieu t’a créé libre. »

Citation :
Ton rêve n'est pas forcement celui de tout le monde.

le tiens aussi !!


Dernière édition par SKIPEER le Lun 13 Juin 2016, 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Lun 13 Juin 2016, 22:30

nickel a écrit:


Pourquoi la ministre a menti ? Ma question est simple ...
Ne mélange pas non plus les rumeurs actuelles avec celle de 2014
J'ai lu le lien que tu as posté. et j'ai lu la fausse circulaire qui disait en résumé: langue arabe pour tout le monde sur le temps périscolaire, payé par l'éducation nationale pour que tous les enfants ne soient pas bloqués par méconnaisse de la langue arabe pour le proche avenir (sous entendu, il sera indispensable pour tous les francais de parler arabe.......... tremblez le grand remplacement arrive..........).

C'était une fausse rumeur.

Il ne s'agit pas du tout de la même chose que des cours de langues vivantes pendant le temps scolaire avec des choix multiples dont l'arabe, proposé aujourd'hui.

Cela ne sous entend pas du tout les même choses.

Donc je ne vois pas de [......].


Revenir en haut Aller en bas
baltazard




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Mar 14 Juin 2016, 00:25

Vous savez ce qui me désole dans ce que je lis chez certains ou certaines, c'est que vous ignorez qu'on interdisait à aïeux de parler leur langue maternelle, à savoir leur langue régionale, le Corse, Breton, Alsacien ou Provençal, le Basque etc...

Mais vous vous en moquez comme de l'an 40 (expression qui vient d'où?)

Par contre pour défendre des langues sans aucun rapport avec vos racines, vous êtes doués. Un bel exemple d'ethnomasochisme.

Alors continuez, vous ne faites que renforcer cet immense sentiment identitaire, qui fait que de plus en plus de corses parlent corse, de plus en plus de bretons parle breton, et ainsi de suite... et souvent, comme les arabes, quand ils parlent et que vous ne comprenez rien, sachez une chose, en général c'est pour se foutre de votre gueule de français déracinés Very Happy Eccu !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Mar 14 Juin 2016, 00:34

c'est vraiment dommage que certains considèrent la richesse linguistique comme un reniement de leurs  identité ceux la même qui nous rappellent chaque fois qu'on est au 21 siècle !!
Revenir en haut Aller en bas
baltazard




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Mar 14 Juin 2016, 00:51

SKIPEER a écrit:
c'est vraiment dommage que certains considèrent la richesse linguistique comme un reniement de leurs  identité ceux la même qui nous rappellent chaque fois qu'on est au 21 siècle !!

Pourquoi les banlieues ne commencent pas par s'enrichir du français alors? Je veux bien qu'on ait du mal même 15 ans après être arrivé dans un nouveau pays, mais la 2e et 3e génération, quand certains parlent mieux arabe que français qu'ils réinventent comme un langage de rue.

Où est la richesse? Dans le rap? lol!



Vous savez que l'académie française simplifie des mots car les élèves sont de plus en plus nuls en français, et pour qui on rehausse les notes constamment?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Mar 14 Juin 2016, 03:36

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Toi, tu défends une particularité d'une communauté, moi je me penche sur ce qui pourrait être utile pour tous, parce que c'est la fonction des institutions.
oui mais en disant que tu te penche sur ce qui est utile pour tous en décidant a leurs place  est a mon sens une pure dictature mon cher Tonton!
Citation :
Tu voudrais quoi de plus ? un hôpitaux pour les femmes avec que des femmes soignants ? et un pour les hommes ? parce que cela peut correspondre aux désirs de certains parents ?


je suis pour une liberté de penser, de parler, de critiquer et surtout, la liberté religieuse et  de croyance. Et ceci avec le credo suivant :


" Ni préjudice causé aux autres pour en tirer un profit, ni dommage gratuit ", telle est D'ailleurs la règle en islam


Omar Que Dieu l’agrée le deuxième calife avait dit un jour  son mot célèbre : « Depuis quand asservissez-vous les gens, alors que leurs mères les ont mis au monde libres ! »

Ali Que Dieu l’agrée a dit dans un testament : « ne sois pas l’esclave d’un autre. Dieu t’a créé libre. »

Citation :
Ton rêve n'est pas forcement celui de tout le monde.

le tiens aussi !!

je ne rêve, ni ne fait preuve d'autorité en disant que l'anglais est devenue la langue internationale, c'est la réalité.

Puis ensuite tu parles de règles islamistes...en France, peut être qu'il faut que je te réveille un peu mais tu sais, on ne suit pas les règles islamistes. C'est à ça que tu rêves finalement ? que la France devienne un état islamiste ?

je crois que tu ne vois pas la question, tu te trompes en y mettant du tien, car ce n'est que du racolage politique d'un gouvernement qui ne sait pas trop comment faire pour passer le 2e tour.

Il est là le sens de la proposition, tu peux parler de ce que tu veux, mais tu ne vois pas que cette ministre joue avec le feu.

PS : il ne faut pas croire que la France dispose de quoi satisfaire tous les désirs des uns et des autres.

Coucou Skipper, ici la terre ; ).
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Jeu 16 Juin 2016, 06:07

emmanuelle78 a écrit:
nickel a écrit:


Pourquoi la ministre a menti ? Ma question est simple ...
Ne mélange pas non plus les rumeurs actuelles avec celle de 2014
J'ai lu le lien que tu as posté. et j'ai lu la fausse circulaire qui disait en résumé: langue arabe pour tout le monde sur le temps périscolaire, payé par l'éducation nationale pour que tous les enfants ne soient pas bloqués  par méconnaisse de la langue arabe pour le proche avenir (sous entendu, il sera indispensable pour tous les francais de parler arabe.......... tremblez le grand remplacement arrive..........).

C'était une fausse rumeur.

Il ne s'agit pas du tout de la même chose que des cours de langues vivantes pendant le temps scolaire avec des choix multiples dont l'arabe, proposé aujourd'hui.

Cela ne sous entend pas du tout les même choses.

Donc je ne vois pas de [......].


La  circulaire , que la ministre  a prétendu être fausse et a dénié  ,  ne précisait pas pour tout le monde sur le temps périscolaire  ;
je cite le journaliste :
La missive leur propose d'instaurer "une heure hebdomadaire consacrée à la découverte de la langue arabe" dans le cadre des nouvelles activités périscolaires.
Cela peut être obligatoire ou pas ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Donc c est bien un m_ensonge

Il n y a pas ou peu  de différence entre ce qui a été écrit en 2014 et la décision de 2016
Et je suspecte que l affaire de 2014 n était qu un test d opinion de la part du Gouvernement ; une façon malhonnête de passer en force


Au contraire , emaniuelle ; la prétention de la ministre que l arabe ne serait pas obligatoire n est que dans sa déclaration de 2016 .
Pour rappel , une langue vivante en primaire n est obligatoire que depuis 2002 sous pression de directive européenne de 2001 sur le Cadre européen commun de référence pour les langues ( CECRL ), et n a donné aucun résultat notable .
Le besoin fondamental ayant motivé ce projet est de servir l'économie européenne en facilitant la mobilité des personnes et compétences
Est ce que l arabe fait partie de la communauté européenne ?
Dans un sens , le turc serait plus légitime que l arabe.
Pourquoi l absence des langues slaves de l est de l europe, ou des langues scandinaves dans le programme ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Jeu 16 Juin 2016, 10:23

Ce n'est pas une question de refuse de la diversité linguistiques, l'arabe est lié intrinsèquement à l'islam, vous passez votre temps à dire qu'il faut comprendre l'arabe pour comprendre l'islam, quand on accepte en france que l'arabe soit enseigné dans les écoles on formate les gamins à les conditionnés à l'islam et c'est encore un pas vers l'islamisation de la société, c'est ça qui nous repousse, on ne veut pas d'islamisation des esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Jeu 16 Juin 2016, 11:18

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Ensuite, en français, le mot esprit ne contient pas la notion de souffle comme en hébreux, en grec ou en latin. Donc apprendre le latin peut permettre de découvrir d'avantage le contenue de la bible.

Pour l'arabe littéraire, c'est la même chose avec le coran, sauf que tu ne veux pas en parler.

Dans un cas comme dans l'autre, la question de laïcité se pose car si l'idée est d'apprendre l'arabe littéraire pour mieux comprendre le coran, je ne vois pas pourquoi alors ne pas parler le latin, le grec, l'hébreux ou les langues hindouistes par exemple.

Puisque c'est le principe de la laïcité.

Mais si une ministre d'un pays laïque s'occupe de religion, elle est déjà en déséquilibre dans sa fonction. Aussi quelque soit les pistes éthiques que nous explorons, il n'y a que celle de la motivation électorale qui est la plus évidente.

Sauf que cette stratégie politique est à double tranchant, dont un des tranchants est plus que mal venu, vu le paysage politique du moment, en France et ailleurs en Europe.

Nous disons à un enfant de ne pas jouer avec le feu, et là nous avons une ministre de l'éducation qui le fait...

Personnellement je voudrai  en arriver a ce que tu comprenne une seule chose cher Tonton c'est que chacun est libre d'apprendre n'importe quelle langue qu'il souhaite a ses enfants a partir du CP .
Ne  faisons pas STP l'amalgame entre langue et religion puisque tu sais toi aussi qu'il y a des arabes chrétiens comme il existes des français musulmans

je croyais qu'on avait dépassé ce genre de discussion depuis que j'ai quitte définitivement la France il y a bientôt  20ans

Hélas avec les musulmans c'est 1 pas en avant et 10 en arrière...
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   Jeu 16 Juin 2016, 15:06

nickel a écrit:
Pourquoi l'absence des langues slaves de l'est de l'Europe, ou des langues scandinaves dans le programme ?

Et pourquoi pas s'il y a assez d'élèves pour former une classe.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'apprentissage de l'arabe en CP dans nos écoles......
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: