Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 le problème du voile islamique (partie 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25
AuteurMessage
rosarum

avatar


MessageSujet: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 30 Juin 2016, 12:36

Rappel du premier message :

30 juin 2016

Le voile islamique est un sujet polémique récurrent.

certaines personnes "bien pensantes" voudraient en autoriser l'usage sans restrictions au nom de principes comme la tolérance, la liberté religieuse ou la non discrimination.

le problème est que le voile islamique n'est pas une simple coutume vestimentaire.

1 - le voile islamique est le symbole de l'islam dans sa forme la plus détestable et la plus  contraire à nos valeurs de tolérance, liberté religieuse et non discrimination:   arabie saoudite, iran, ...frères musulmans....talibans..... daech et leurs adeptes.

2- les musulmans "modernes" ont été les premiers à le combattre (Mustapha Kemal, Habib Bourguiba ou Nasser par exemple) et maintenant encore des théologiens musulmans dénoncent son usage abusif.

3 - il faut avoir une intelligence plutôt limitée pour croire que Dieu obligerait les femmes à porter un bout de tissus sur la tête

4 - mettre sa piété dans un bout de tissus s'apparente à du fétichisme

je pense donc que nous sommes tout à fait fondés à restreindre l'usage du voile islamique autant que nécessaire dans le cadre de nos valeurs "occidentales"


Dernière édition par rosarum le Jeu 30 Juin 2016, 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Mer 12 Juil 2017, 15:24

emmanuelle78 a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Comme le disait Ibn ul Qayyim "l'avare est un pauvre qui n'aura pas la récompense de la pauvreté"

Tous les croyants espèrent sauver leur âme de l'enfer, mais cela implique d'aller contre nature. S'il est naturel de vouloir garder ses biens pour soi égoïstement (un "tiens" vaut mieux que deux "tu l'auras" dit l'expression, n'est-ce pas ?) il faut faire un effort sur soi pour apprendre à les partager ! Tu fais ainsi le bonheur de ton prochain dans l'immédiat et le tien dans le futur si Dieu le veut !

Sans oublier que la communauté musulmanne devrait agir de sorte que si l'un est mal, c'est tous les musulmans qui sont mal ! On essaye de se tirer les uns les autres vers les bonnes actions avec l'espoir que son frere ou sa sœur ira au paradis ! Et on déplore qu'un tel soit mort sans s'etre soumis à Dieu et donc sans avoir eu le temps, les mots, ou le comportement adequat pour le convaincre  de sauver son âme !

l'exemple des bonbons c'est juste un exemple pour apprendre l'âme a patienter, à aller contre nature, à ne pas se précipiter dans ses décisions, etc. Eduques ton âme et tu deviendra quelqu'un de meilleur ! Si tu donnes et que tu patientes devant la difficulté sans rien demander aux autres, les gens t'aimeront !
C'est une éducation "petit bras"... carotte et baton. C'est considérer les mauvais cotés de l'être humain mais pas les bons... estimer qu'il ne peut exprimer des bonnes choses que si il y a la menace pour son nombril. (même les dresseurs d'animaux ne pensent plus ainsi...)

Et oui cela exploite l'égoisme... le fait d'être centré sur soi.

"Aller contre nature"? L'être humain ne serait donc qu'égoisme? et le seul moyen d'espérer qu'il adopte un bon comportement cela passerait par le baton et la carotte?? ("la nature humaine" c'est étudié...: anthropologie et éthologie... tu verras que c'est beaucoup moins simpliste qu'un homme égoiste)

L'être humain est loin de n'être qu'égoisme... Il est tout un tas de choses, et l'attachement, l'amour, l'altruisme, le don d'empathie font aussi parti de la panoplie.

Donc j'estime que l'être humain vaut mieux qu'une carotte et un baton. Que ces sanctions/récompenses abaissent au lieu d'élever. Je pense qu'un être humain peut avoir plus d'ambition que de sauver sa personne. Je pense que l'être humain peut souhaiter apporter du "mieux" à ses congénères, à sa minuscule échelle apporter sa pierre à l'histoire du monde et que cela peut être un but en soi.

Et là il n'est pas question de faire le bien dans une idée de sacrifice.

"Apprendre à l'âme à patienter", c'est attendre au lieu de vivre. Quand tu le présentes, donner à autrui est un sacrifice qui ne se concoit du coup qu'avec une idée de récompense au bout... Mais donner c'est un plaisir en soi, il suffit de ne pas le faire dans une idée de sacrifice pour le comprendre... Si tu donnes en te forcant (aller contre nature), en te sacrifiant pour la vie après la mort, ce plaisir n'existera pas... d'ailleurs à renier toute notion de plaisirs terrestres sous prétexte qu'il faut se sacrifier aujourd'hui pour plus tard, c'est avant tout renier une grande partie de notre humanité..

Ainsi, je pense que cette orientation de l'esprit avec l'enfer/paradis est TRES négatif pour la construction de la personnalité.
Apprendre à bien se comporter, car c'est pour le bien de tous, car c'est un plaisir partagé, car c'est ainsi qu'on se sent bien et pas car sinon on va en enfer, je trouve que cela a beaucoup plus de sens.

Quand on élève un enfant, le contenu du cadre est plus important que le cadre lui même. Ce qui importe c'est comment sont intégrés les bons et mauvais comportements. Les intégrer comme une évidence logique de vie sociale paisible, c'est beaucoup plus porteur de sens, que de les intégrer comme une obligation sous peine de sanctions.

L'être humain n'a pas à aller contre sa nature... il suffit simplement de valoriser ses bons côtés, et ils sont nombreux.

Là, cette notion d'enfer/paradis valorise à mon sens la peur, le désir égoiste, et donne à l'altruisme et au vivre ensemble une teinte de sacrifice... et surtout cela fait de notre monde, une simple salle d'attente qui n'a pas une si grande importance... la bonne marche du monde n'a pas grande valeur. Comment avoir un engagement écologique fort par exemple quand ce monde a si peu d'importance car seul compte "la vie d'après"? Comment penser le monde dans l'idée de l'intérêt général quand on raisonne en intérêt particulier uniquement?


(nos cousins animaux partagent, prennent soin des blessés, des orphelins..... et les humains n'en seraient capables que sous peine de menaces?? quelle triste vision de l'être humain..... j'avoue que c'est chez les croyants que j'ai rencontré le plus de gens qui expriment ne pas aimer le genre humain ou de ne lui prêter que des défauts à discipliner... pourquoi si peu aimer les créatures de votre dieu??)

je te répète ça :

Les gens athées s'opposent en prenant pour excuse que les croyants sont égoistes dans la finalité de leurs intentions. mais ces mêmes personnes ne se lèvent-elles pas pour aller au travail et chercher ainsi leur subsistance. Qui donc ne cherche pas à pourvoir au besoin de son âme ? l'Islam est selon les musulman le chemin qui mène à la pleine satisfaction de l'âme !

si pour toi être égoiste c'est satisfaire ce dont on a besoin pour vivre, alors oui je suis égoiste !
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Mer 12 Juil 2017, 15:33

abdelsalam_78 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

C'est une éducation "petit bras"... carotte et baton. C'est considérer les mauvais cotés de l'être humain mais pas les bons... estimer qu'il ne peut exprimer des bonnes choses que si il y a la menace pour son nombril. (même les dresseurs d'animaux ne pensent plus ainsi...)

Et oui cela exploite l'égoisme... le fait d'être centré sur soi.

"Aller contre nature"? L'être humain ne serait donc qu'égoisme? et le seul moyen d'espérer qu'il adopte un bon comportement cela passerait par le baton et la carotte?? ("la nature humaine" c'est étudié...: anthropologie et éthologie... tu verras que c'est beaucoup moins simpliste qu'un homme égoiste)

L'être humain est loin de n'être qu'égoisme... Il est tout un tas de choses, et l'attachement, l'amour, l'altruisme, le don d'empathie font aussi parti de la panoplie.

Donc j'estime que l'être humain vaut mieux qu'une carotte et un baton. Que ces sanctions/récompenses abaissent au lieu d'élever. Je pense qu'un être humain peut avoir plus d'ambition que de sauver sa personne. Je pense que l'être humain peut souhaiter apporter du "mieux" à ses congénères, à sa minuscule échelle apporter sa pierre à l'histoire du monde et que cela peut être un but en soi.

Et là il n'est pas question de faire le bien dans une idée de sacrifice.

"Apprendre à l'âme à patienter", c'est attendre au lieu de vivre. Quand tu le présentes, donner à autrui est un sacrifice qui ne se concoit du coup qu'avec une idée de récompense au bout... Mais donner c'est un plaisir en soi, il suffit de ne pas le faire dans une idée de sacrifice pour le comprendre... Si tu donnes en te forcant (aller contre nature), en te sacrifiant pour la vie après la mort, ce plaisir n'existera pas... d'ailleurs à renier toute notion de plaisirs terrestres sous prétexte qu'il faut se sacrifier aujourd'hui pour plus tard, c'est avant tout renier une grande partie de notre humanité..

Ainsi, je pense que cette orientation de l'esprit avec l'enfer/paradis est TRES négatif pour la construction de la personnalité.
Apprendre à bien se comporter, car c'est pour le bien de tous, car c'est un plaisir partagé, car c'est ainsi qu'on se sent bien et pas car sinon on va en enfer, je trouve que cela a beaucoup plus de sens.

Quand on élève un enfant, le contenu du cadre est plus important que le cadre lui même. Ce qui importe c'est comment sont intégrés les bons et mauvais comportements. Les intégrer comme une évidence logique de vie sociale paisible, c'est beaucoup plus porteur de sens, que de les intégrer comme une obligation sous peine de sanctions.

L'être humain n'a pas à aller contre sa nature... il suffit simplement de valoriser ses bons côtés, et ils sont nombreux.

Là, cette notion d'enfer/paradis valorise à mon sens la peur, le désir égoiste, et donne à l'altruisme et au vivre ensemble une teinte de sacrifice... et surtout cela fait de notre monde, une simple salle d'attente qui n'a pas une si grande importance... la bonne marche du monde n'a pas grande valeur. Comment avoir un engagement écologique fort par exemple quand ce monde a si peu d'importance car seul compte "la vie d'après"? Comment penser le monde dans l'idée de l'intérêt général quand on raisonne en intérêt particulier uniquement?


(nos cousins animaux partagent, prennent soin des blessés, des orphelins..... et les humains n'en seraient capables que sous peine de menaces?? quelle triste vision de l'être humain..... j'avoue que c'est chez les croyants que j'ai rencontré le plus de gens qui expriment ne pas aimer le genre humain ou de ne lui prêter que des défauts à discipliner... pourquoi si peu aimer les créatures de votre dieu??)

je te répète ça :

Les gens athées s'opposent en prenant pour excuse que les croyants sont égoistes dans la finalité de leurs intentions. mais ces mêmes personnes ne se lèvent-elles pas pour aller au travail et chercher ainsi leur subsistance. Qui donc ne cherche pas à pourvoir au besoin de son âme ? l'Islam est selon les musulman le chemin qui mène à la pleine satisfaction de l'âme !

si pour toi être égoiste c'est satisfaire ce dont on a besoin pour vivre, alors oui je suis égoiste !

Chacun à la béquille qu'il peut au fond .
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Mer 12 Juil 2017, 15:40

emmanuelle78 a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Comme le disait Ibn ul Qayyim "l'avare est un pauvre qui n'aura pas la récompense de la pauvreté"

Tous les croyants espèrent sauver leur âme de l'enfer, mais cela implique d'aller contre nature. S'il est naturel de vouloir garder ses biens pour soi égoïstement (un "tiens" vaut mieux que deux "tu l'auras" dit l'expression, n'est-ce pas ?) il faut faire un effort sur soi pour apprendre à les partager ! Tu fais ainsi le bonheur de ton prochain dans l'immédiat et le tien dans le futur si Dieu le veut !

Sans oublier que la communauté musulmanne devrait agir de sorte que si l'un est mal, c'est tous les musulmans qui sont mal ! On essaye de se tirer les uns les autres vers les bonnes actions avec l'espoir que son frere ou sa sœur ira au paradis ! Et on déplore qu'un tel soit mort sans s'etre soumis à Dieu et donc sans avoir eu le temps, les mots, ou le comportement adequat pour le convaincre  de sauver son âme !

l'exemple des bonbons c'est juste un exemple pour apprendre l'âme a patienter, à aller contre nature, à ne pas se précipiter dans ses décisions, etc. Eduques ton âme et tu deviendra quelqu'un de meilleur ! Si tu donnes et que tu patientes devant la difficulté sans rien demander aux autres, les gens t'aimeront !
C'est une éducation "petit bras"... carotte et baton. C'est considérer les mauvais cotés de l'être humain mais pas les bons... estimer qu'il ne peut exprimer des bonnes choses que si il y a la menace pour son nombril. (même les dresseurs d'animaux ne pensent plus ainsi...)

Et oui cela exploite l'égoisme... le fait d'être centré sur soi.

"Aller contre nature"? L'être humain ne serait donc qu'égoisme? et le seul moyen d'espérer qu'il adopte un bon comportement cela passerait par le baton et la carotte?? ("la nature humaine" c'est étudié...: anthropologie et éthologie... tu verras que c'est beaucoup moins simpliste qu'un homme égoiste)

L'être humain est loin de n'être qu'égoisme... Il est tout un tas de choses, et l'attachement, l'amour, l'altruisme, le don d'empathie font aussi parti de la panoplie.

Donc j'estime que l'être humain vaut mieux qu'une carotte et un baton. Que ces sanctions/récompenses abaissent au lieu d'élever. Je pense qu'un être humain peut avoir plus d'ambition que de sauver sa personne. Je pense que l'être humain peut souhaiter apporter du "mieux" à ses congénères, à sa minuscule échelle apporter sa pierre à l'histoire du monde et que cela peut être un but en soi.

Et là il n'est pas question de faire le bien dans une idée de sacrifice.

"Apprendre à l'âme à patienter", c'est attendre au lieu de vivre. Quand tu le présentes, donner à autrui est un sacrifice qui ne se concoit du coup qu'avec une idée de récompense au bout... Mais donner c'est un plaisir en soi, il suffit de ne pas le faire dans une idée de sacrifice pour le comprendre... Si tu donnes en te forcant (aller contre nature), en te sacrifiant pour la vie après la mort, ce plaisir n'existera pas... d'ailleurs à renier toute notion de plaisirs terrestres sous prétexte qu'il faut se sacrifier aujourd'hui pour plus tard, c'est avant tout renier une grande partie de notre humanité..

Ainsi, je pense que cette orientation de l'esprit avec l'enfer/paradis est TRES négatif pour la construction de la personnalité.
Apprendre à bien se comporter, car c'est pour le bien de tous, car c'est un plaisir partagé, car c'est ainsi qu'on se sent bien et pas car sinon on va en enfer, je trouve que cela a beaucoup plus de sens.

Quand on élève un enfant, le contenu du cadre est plus important que le cadre lui même. Ce qui importe c'est comment sont intégrés les bons et mauvais comportements. Les intégrer comme une évidence logique de vie sociale paisible, c'est beaucoup plus porteur de sens, que de les intégrer comme une obligation sous peine de sanctions.

L'être humain n'a pas à aller contre sa nature... il suffit simplement de valoriser ses bons côtés, et ils sont nombreux.

Là, cette notion d'enfer/paradis valorise à mon sens la peur, le désir égoiste, et donne à l'altruisme et au vivre ensemble une teinte de sacrifice... et surtout cela fait de notre monde, une simple salle d'attente qui n'a pas une si grande importance... la bonne marche du monde n'a pas grande valeur. Comment avoir un engagement écologique fort par exemple quand ce monde a si peu d'importance car seul compte "la vie d'après"? Comment penser le monde dans l'idée de l'intérêt général quand on raisonne en intérêt particulier uniquement?


(nos cousins animaux partagent, prennent soin des blessés, des orphelins..... et les humains n'en seraient capables que sous peine de menaces?? quelle triste vision de l'être humain..... j'avoue que c'est chez les croyants que j'ai rencontré le plus de gens qui expriment ne pas aimer le genre humain ou de ne lui prêter que des défauts à discipliner... pourquoi si peu aimer les créatures de votre dieu??)

[attaque personnelle contre l'intervenante supprimée par MFL]

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Mer 12 Juil 2017, 16:49

abdelsalam_78 a écrit:



je te répète ça :

Les gens athées s'opposent en prenant pour excuse que les croyants sont égoistes dans la finalité de leurs intentions. mais ces mêmes personnes ne se lèvent-elles pas pour aller au travail et chercher ainsi leur subsistance. Qui donc ne cherche pas à pourvoir au besoin de son âme ? l'Islam est selon les musulman le chemin qui mène à la pleine satisfaction de l'âme !

si pour toi être égoiste c'est satisfaire ce dont on a besoin pour vivre, alors oui je suis égoiste !
En quoi le fait d'aller chercher de quoi vivre chaque jour (ce qui est le lot de tous les êtres vivants) répond aux interogations que j'ai formulé... aux objections soulevées?
Quid de ta notion de "nature humaine"? quid de l'intérêt général? Quid d'une éducation plus basée sur le sens que sur les sanctions?

Je ne comprends pas en quoi ta réponse est une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Mer 12 Juil 2017, 17:10

emmanuelle78 a écrit:
j'avoue que c'est chez les croyants que j'ai rencontré le plus de gens qui expriment ne pas aimer le genre humain ou de ne lui prêter que des défauts à discipliner... pourquoi si peu aimer les créatures de votre dieu??)



Nous ne fréquentons donc pas le même genre de croyants !!!

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Mer 12 Juil 2017, 18:28

Sur le forum... combien répètent à quel point l'homme est mauvais?


Pas besoin d'aller chercher bien loin.



(On m'a même dit que c'était prouvé par la science... la science logique... sic )
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Mer 12 Juil 2017, 19:51

emmanuelle78 a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:



je te répète ça :

Les gens athées s'opposent en prenant pour excuse que les croyants sont égoistes dans la finalité de leurs intentions. mais ces mêmes personnes ne se lèvent-elles pas pour aller au travail et chercher ainsi leur subsistance. Qui donc ne cherche pas à pourvoir au besoin de son âme ? l'Islam est selon les musulman le chemin qui mène à la pleine satisfaction de l'âme !

si pour toi être égoiste c'est satisfaire ce dont on a besoin pour vivre, alors oui je suis égoiste !
En quoi le fait d'aller chercher de quoi vivre chaque jour (ce qui est le lot de tous les êtres vivants) répond aux interogations que j'ai formulé... aux objections soulevées?
Quid de ta notion de "nature humaine"? quid de l'intérêt général? Quid d'une éducation plus basée sur le sens que sur les sanctions?

Je ne comprends pas en quoi ta réponse est une réponse.

Je vais t'expliquer cela par une analogie :

On a tous envie que nos enfants réussissent à l'école et pour cela on leur explique qu'il faut qu'ils travaillent bien. L'échec scolaire conduit à une situation qui peut devenir désastreuse puisque l'on peut carrément devenir sans abri, tandis que le travail effectué c'est-à-dire l'obtention des diplômes conduit à obtenir une situation qui sera probablement saine.

Le travail c'est l'obeissance en Dieu et Son messager.
La mauvaise situation c'est l'enfer.
La situation saine c'est le paradis.

Ton histoire de baton, de carotte, et d'égoisme devrait te conduire à ne pas inciter tes enfants au travail scolaire.
Cela te parait anormal, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Mer 12 Juil 2017, 21:18

abdelsalam_78 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

En quoi le fait d'aller chercher de quoi vivre chaque jour (ce qui est le lot de tous les êtres vivants) répond aux interogations que j'ai formulé... aux objections soulevées?
Quid de ta notion de "nature humaine"? quid de l'intérêt général? Quid d'une éducation plus basée sur le sens que sur les sanctions?

Je ne comprends pas en quoi ta réponse est une réponse.

Je vais t'expliquer cela par une analogie :

On a tous envie que nos enfants réussissent à l'école et pour cela on leur explique qu'il faut qu'ils travaillent bien. L'échec scolaire conduit à une situation qui peut devenir désastreuse puisque l'on peut carrément devenir sans abri, tandis que le travail effectué c'est-à-dire l'obtention des diplômes conduit à obtenir une situation qui sera probablement saine.

Le travail c'est l'obeissance en Dieu et Son messager.
La mauvaise situation c'est l'enfer.
La situation saine c'est le paradis.

Ton histoire de baton, de carotte, et d'égoisme devrait te conduire à ne pas inciter tes enfants au travail scolaire.
Cela te parait anormal, n'est-ce pas ?

sauf que nous ne sommes pas des enfants mais des adultes et un adulte digne de ce nom ne se mène pas avec la carotte et le bâton.


Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Mer 12 Juil 2017, 21:21

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Je vais t'expliquer cela par une analogie :

On a tous envie que nos enfants réussissent à l'école et pour cela on leur explique qu'il faut qu'ils travaillent bien. L'échec scolaire conduit à une situation qui peut devenir désastreuse puisque l'on peut carrément devenir sans abri, tandis que le travail effectué c'est-à-dire l'obtention des diplômes conduit à obtenir une situation qui sera probablement saine.

Le travail c'est l'obeissance en Dieu et Son messager.
La mauvaise situation c'est l'enfer.
La situation saine c'est le paradis.

Ton histoire de baton, de carotte, et d'égoisme devrait te conduire à ne pas inciter tes enfants au travail scolaire.
Cela te parait anormal, n'est-ce pas ?

sauf que nous ne sommes pas des enfants mais des adultes et un adulte digne de ce nom ne se mène pas avec la carotte et le bâton.

je parlai sous forme d'une analogie.

Et pour ta gouverne il existe des étudiants d'age adulte, et toi même tu travaille probablement pour gagner ta vie. Pourquoi voudrais-tu empécher des gens de "travailler" pour "gagner" le paradis !

Tu ne sais vraiment plus quoi dire pour avoir juste un esprit de contradiction !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 00:12

abdelsalam_78 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

En quoi le fait d'aller chercher de quoi vivre chaque jour (ce qui est le lot de tous les êtres vivants) répond aux interogations que j'ai formulé... aux objections soulevées?
Quid de ta notion de "nature humaine"? quid de l'intérêt général? Quid d'une éducation plus basée sur le sens que sur les sanctions?

Je ne comprends pas en quoi ta réponse est une réponse.

Je vais t'expliquer cela par une analogie :

On a tous envie que nos enfants réussissent à l'école et pour cela on leur explique qu'il faut qu'ils travaillent bien. L'échec scolaire conduit à une situation qui peut devenir désastreuse puisque l'on peut carrément devenir sans abri, tandis que le travail effectué c'est-à-dire l'obtention des diplômes conduit à obtenir une situation qui sera probablement saine.

Le travail c'est l'obeissance en Dieu et Son messager.
La mauvaise situation c'est l'enfer.
La situation saine c'est le paradis.

Ton histoire de baton, de carotte, et d'égoisme devrait te conduire à ne pas inciter tes enfants au travail scolaire.
Cela te parait anormal, n'est-ce pas ?
Non je ne fais pas peur à mes enfants avec le spectre du sdf... ils ne sont pas idiots de toute façon, ils le déduisent d'eux même.

Personnellement j'ai plutot induit un plaisir de l'apprentissage, une envie et un moteur par désir de se réaliser... et jusque là leurs profs appuient sur leur bon esprit, leur volonté de donner le meilleur, et ils sont plutot très bons élèves, et non on leur a pas expliqué qu'ils finiraient sdf s'ils échouaient... c'est plutot l'inverse, chez nous on en est plutot à les aider à relativiser les échecs ou ce qu'ils vivent comme tels.

Bref c'est pas du vent ce que je raconte,  je crois sincèrement que induire la réalisation de soi même et préférable à l'obéissance par la menace.

edit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Slive

avatar


MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 01:50

rosarum a écrit:
Effectivement, les musulmanes le portent en occident par pure provocation.... j'en suis convaincu


j'en suis convaincu également  (sauf hélas celle qui, même chez nous, le portent sous la contrainte)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Salut rosarum,

Ce genre de discours n'est pas bien sérieux et contre productif .
Dans un contexte sociétal où les tensions sont déjà bien exacerbées, on se passerait bien de ce genre de discours irresponsable qui vole au ras des pâquerettes.
Revenir en haut Aller en bas
Slive

avatar


MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 02:41

Bonsoir,

Je suis un peu perplexe devant certains propos acerbes que suscite ce sujet et des esprits éclairés et illuminés qui se découvrent une vocation de spécialistes de l'Islam.

A vouloir réformer une religion qui ne vous appartient pas et vouloir mettre une culture sous tutelle, alors qu'elle ne vous appartient pas, à vouloir annihiler le Sacré, alors qu'il ne vous concerne pas...il y a une certaine outrecuidance à penser que notre mode de vie devrait façonner ce qui nous est différent, demandez aux amérindiens.

Le voile est populairement/politiquement perçu comme un symbole d'oppression patriarcale, d'asservissement et d'avilissement de la femme, ou encore de prosélytisme; autant de positionnements donnant l'image d'une laïcité coercitive et toxique qui marginalise et frappe d'ostracisme les femmes musulmanes. Loin de  jouer un rôle de conciliateur, on semble davantage se diriger vers l'hémorragie culturelle plutôt qu'une harmonie sociale.

Notre relation avec Dieu est quelque chose de spirituelle/personnelle qui ne peut être perçue de l'extérieur.

Pourquoi ma liberté serait-elle déterminée selon la conscience d'autrui ?

La réthorique féministe doit rester cohérente dans ses discours/soutiens et défendre avec la même ferveur les femmes musulmanes discriminées qui ont fait le choix de porter le voile. Il serait peut-être temps de sortir de ce « paternalisme » et dessiller les yeux, ce que vous nous donnez là, c’est la vision d’un féminisme obscurantiste qui contribue aux mises à l’index humiliantes de ces femmes…Quid de votre empathie à leurs égards?? mystère !

En voulant prétendument émanciper la « pauvre »femme musulmane, vous l’enfermez paradoxalement dans une autre forme de sujétion. Les femmes se sont battues pour être libres de leurs choix, laissez- les acquérir leur autonomisation selon leur cheminement personnel ,non à l’aune de vos préjugés, de vos désirs ou de votre ethnocentrisme; elles ont aussi le droit de se respecter selon leurs propres critères .
Cela  illustre au fond parfaitement le côté surréaliste et paradoxal du débat actuel.

Vous vous adressez à des femmes françaises ( dont des converties) qui sont instruites, éduquées, autonomes et parfaitement intégrées, ne sous estimez pas leur intelligence !

Par ailleurs, d’autres femmes revendiquent  la liberté de ne pas le porter ,il est important de se fonder sur la réalité d’ici , non de l’Iran ou l’Afghanistan. Nous vivons dans un moment de fièvre médiatique autour de l’Islam qui cristallise les craintes et laisse peu de place à une réflexion apaisée.

A mon sens, le voile n’est en rien un marqueur politique, mais a été politisé de manière pernicieuse afin de lui retirer tout sens spirituel et à des visées électoralistes. Ce faisant, il existe le risque d’une récupération par les extrêmes tous azimuts.

Quant à la problématique le Coran dit/ne dit pas ,cela concerne essentiellement les musulmans qui chemineront selon leur propre lecture. Il serait tout aussi inconvenant de voir des musulmans relire vos textes  et venir vous dire ce que vous devez faire ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: AVIS réponse   Jeu 13 Juil 2017, 06:25

emmanuelle78 a écrit:
Sur le forum... combien répètent à quel point l'homme est mauvais?


Pas besoin d'aller chercher bien loin.



(On m'a même dit que c'était prouvé par la science... la science logique... sic )
13.07.2017 06:26:05
Bonjour,
Oui Mais !
L'homme est responsable de ses actes et si l'homme se compleit dans ses actes mauvais il a l'intelligence , du moins je l'espéres, de changer et de passer du mauvais au bon.

La bible dit par écrit après avoir créé l'homme : "Dieu vit que c'était bon"
Qui rend l'homme mauvais si ce n'est l'homme lui même par son mauvais choix de ses actes et de ses propos. ?

Trop facile à dire, à crier , que l'Homme est foncièrement mauvais.
C'est un façon pour lui de se disculper et de se donner raison.

Je suis mauvais , c'est ainsi, je n'y peux rien en claire faire du fatalisme un dogme humain pour s donner bonne conscience.

L'homme qui croit qu'il est mauvais , né mauvais, est une lavette trop souvent il clamera :" c'est pas moi c'est lui! " ce n'est pas ma faute c'est à cause de la faute de mon voisin!"
La dégonfle , l'homme sait très bien faire, Il a l’outrecuidance de s'en plaindre ensuite.

Faire le bon CHOIX : EST-CE si difficile que cela ?
Il semble que cela soit plus difficile que de se cogner les uns envers les autres.
En Clair "fainéantise" de faire un effort envers les autres donc envers soi même voila la faute humaine

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: AVIS réponse   Jeu 13 Juil 2017, 06:57

Slive a écrit:
rosarum a écrit:
Effectivement, les musulmanes le portent en occident par pure provocation.... j'en suis convaincu


j'en suis convaincu également  (sauf hélas celle qui, même chez nous, le portent sous la contrainte)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Salut rosarum,

Ce genre de discours n'est pas bien sérieux et contre productif .
Dans un contexte sociétal où les tensions sont déjà bien exacerbées, on se passerait bien de ce genre de discours irresponsable qui vole au ras des pâquerettes.


13.07.2017 06:58:16

Bonjour,

Il y a bien des femmes non française musulmanes dans le monde qui aimeraient avoir un peu plus de liberté de choix, de pensée, de parole et d'actions.
Cela vole au ras de pâquerette comme tu dis mais au moins il y y a des pâquerettes.
Va demander au femme en Burka si elle ne souhaiteraient pas supprimer cette horreur vestimentaire symbole de de la domination des mâles qui ne savent pas se contrôler eux mêmes.

En France certains , je dis Certains (sans E) , souhaitent le voile integral alors que dans d'autre pays les femmes souhaiteraient le supprimer.

Ou est écrit dans la Bible que dieu à Dit à l'homme : "Va dire à ta femme de se couvrir en noir de la tête aux pieds et punis la si elle ne le fait pas:"

La soumission de la la femme et de l'homme est une soumission réciproque .

Il n'est pas écrit dans la Bible que l'homme doit joué les macho imbu de sa personne.

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 08:27

emmanuelle78 a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Je vais t'expliquer cela par une analogie :

On a tous envie que nos enfants réussissent à l'école et pour cela on leur explique qu'il faut qu'ils travaillent bien. L'échec scolaire conduit à une situation qui peut devenir désastreuse puisque l'on peut carrément devenir sans abri, tandis que le travail effectué c'est-à-dire l'obtention des diplômes conduit à obtenir une situation qui sera probablement saine.

Le travail c'est l'obeissance en Dieu et Son messager.
La mauvaise situation c'est l'enfer.
La situation saine c'est le paradis.

Ton histoire de baton, de carotte, et d'égoisme devrait te conduire à ne pas inciter tes enfants au travail scolaire.
Cela te parait anormal, n'est-ce pas ?
Non je ne fais pas peur à mes enfants avec le spectre du sdf... ils ne sont pas idiots de toute façon, ils le déduisent d'eux même.

Personnellement j'ai plutot induit un plaisir de l'apprentissage, une envie et un moteur par désir de se réaliser... et jusque là leurs profs appuient sur leur bon esprit, leur volonté de donner le meilleur, et ils sont plutot très bons élèves, et non on leur a pas expliqué qu'ils finiraient sdf s'ils échouaient... c'est plutot l'inverse, chez nous on en est plutot à les aider à relativiser les échecs ou ce qu'ils vivent comme tels.

Bref c'est pas du vent ce que je raconte,  je crois sincèrement que induire la réalisation de soi même et préférable à l'obéissance par la menace.

edit:
 

quelque soit la manière dont tu éduques tes enfants, s'ils sont conscient du danger c'est gagné à 50%, il leur reste à travailler et à demeurer constant dans leur travail !

C'est la un peu pareil avec ce forum, on discute, on vous explique qu'il existe un danger, libre à vous de ne pas y preter attention !
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 09:46

abdelsalam_78 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

Non je ne fais pas peur à mes enfants avec le spectre du sdf... ils ne sont pas idiots de toute façon, ils le déduisent d'eux même.

Personnellement j'ai plutot induit un plaisir de l'apprentissage, une envie et un moteur par désir de se réaliser... et jusque là leurs profs appuient sur leur bon esprit, leur volonté de donner le meilleur, et ils sont plutot très bons élèves, et non on leur a pas expliqué qu'ils finiraient sdf s'ils échouaient... c'est plutot l'inverse, chez nous on en est plutot à les aider à relativiser les échecs ou ce qu'ils vivent comme tels.

Bref c'est pas du vent ce que je raconte,  je crois sincèrement que induire la réalisation de soi même et préférable à l'obéissance par la menace.

edit:
 

quelque soit la manière dont tu éduques tes enfants, s'ils sont conscient du danger c'est gagné à 50%, il leur reste à travailler et à demeurer constant dans leur travail !

C'est la un peu pareil avec ce forum, on discute, on vous explique qu'il existe un danger, libre à vous de ne pas y preter attention !


Le danger existe au coin de la rue .
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 09:57

albania a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


quelque soit la manière dont tu éduques tes enfants, s'ils sont conscient du danger c'est gagné à 50%, il leur reste à travailler et à demeurer constant dans leur travail !

C'est la un peu pareil avec ce forum, on discute, on vous explique qu'il existe un danger, libre à vous de ne pas y preter attention !


Le danger existe au coin de la rue .

d'où l'intéret de prendre ses precautions ...
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 11:04

abdelsalam_78 a écrit:
albania a écrit:



Le danger existe au coin de la rue .

d'où l'intéret de prendre ses precautions ...

Comme à Nice
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 12:08

albania a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


d'où l'intéret de prendre ses precautions ...

 Comme à Nice

prendre ses precaution ne signifie pas éviter ce qui nous arrive de l'extérieur !

prendre ses precaution signifie envisager ce qu'il faut faire pour éviter de se retrouver en mauvaise posture !

Si ceux qui se sont fait tuer à Nice étaient des croyants il se peut qu'ils soient maintenant au paradis et ils auraient donc pris leur precautions !!!
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 13:21

Slive a écrit:
rosarum a écrit:
Effectivement, les musulmanes le portent en occident par pure provocation.... j'en suis convaincu


j'en suis convaincu également  (sauf hélas celle qui, même chez nous, le portent sous la contrainte)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Salut rosarum,

Ce genre de discours n'est pas bien sérieux et contre productif .
Dans un contexte sociétal où les tensions sont déjà bien exacerbées, on se passerait bien de ce genre de discours irresponsable qui vole au ras des pâquerettes.

je persiste et signe
aucune femme "normale" ne peut désirer porter ce genre d'accoutrement.

pour ton autre post, je suis en désaccord avec toi sauf sur ceci

Slive a écrit:
A mon sens, le voile n’est en rien un marqueur politique, mais a été politisé de manière pernicieuse afin de lui retirer tout sens spirituel et à des visées électoralistes. Ce faisant, il existe le risque d’une récupération par les extrêmes tous azimuts.

et je dénonce l'arnaque des islamistes qui consiste à faire passer le voile pour un signe de spiritualité alors que c'est un signe politique.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: AVIS réponse   Jeu 13 Juil 2017, 13:32

abdelsalam_78 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

Non je ne fais pas peur à mes enfants avec le spectre du sdf... ils ne sont pas idiots de toute façon, ils le déduisent d'eux même.

Personnellement j'ai plutot induit un plaisir de l'apprentissage, une envie et un moteur par désir de se réaliser... et jusque là leurs profs appuient sur leur bon esprit, leur volonté de donner le meilleur, et ils sont plutot très bons élèves, et non on leur a pas expliqué qu'ils finiraient sdf s'ils échouaient... c'est plutot l'inverse, chez nous on en est plutot à les aider à relativiser les échecs ou ce qu'ils vivent comme tels.

Bref c'est pas du vent ce que je raconte,  je crois sincèrement que induire la réalisation de soi même et préférable à l'obéissance par la menace.

edit:
 

quelque soit la manière dont tu éduques tes enfants, s'ils sont conscient du danger c'est gagné à 50%, il leur reste à travailler et à demeurer constant dans leur travail !

C'est la un peu pareil avec ce forum, on discute, on vous explique qu'il existe un danger, libre à vous de ne pas y prêter attention !

13.07.2017 13:22:37
Bonjour,

Ho! Qui si il faut y prêter attention ! Pour mieux l'éviter.
Mais interdire , menacer, juger et condamner parce qu'il y un risque de déviation , il ne faut pas quand même pousser le bouchon trop loi.
Pour ce qui est du Voile, (intégrale) toujours lui ! Il nous est présenté soit comme une contrainte, soit comme un choix.
Le loi est sur ce point nettement plus menaçante et contraignante pour la femme que pour l'homme au vu des avis et des réactions des personnes concernées.
Le Toi Femme "je te conseil, te contraint à ! " pour que moi Homme je ne sois pas tenté est souvent le motif des contraintes .
Tant que les femmes musulmanes dans les pays musulmans seront sous contraintes l'avis des pays concernés est nul et non a venue.

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: AVIS réponse   Jeu 13 Juil 2017, 13:48

rosarum a écrit:
Slive a écrit:


Salut rosarum,

Ce genre de discours n'est pas bien sérieux et contre productif .
Dans un contexte sociétal où les tensions sont déjà bien exacerbées, on se passerait bien de ce genre de discours irresponsable qui vole au ras des pâquerettes.

je persiste et signe
aucune femme "normale" ne peut désirer porter ce genre d'accoutrement.

pour ton autre post, je suis en désaccord avec toi sauf sur ceci

Slive a écrit:
A mon sens, le voile n’est en rien un marqueur politique, mais a été politisé de manière pernicieuse afin de lui retirer tout sens spirituel et à des visées électoralistes. Ce faisant, il existe le risque d’une récupération par les extrêmes tous azimuts.

et je dénonce l'arnaque des islamistes qui consiste à faire passer le voile pour un signe de spiritualité alors que c'est un signe politique.

13.07.2017 13:42:57
Bonjour
Les femmes qui revendiquent le voile intégrale serait-elles d'accord de vivre dans un pays ou elles n'auraient aucun droits , si ce n'est faire des gosse et la popote.
En France elles revendique un droit que des femmes dans certains pays musulmans voudraient voir disparaître " ce voile de camouflage intégral"

En Islam la femme se doit d'être discrète , pour être visible y-a pas mieux que le voile intégral en pays non islamique.

Ce Voile "intégral" serait-il comme une mode pour ce faire valoir et se montrer ?




_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 14:44

abdelsalam_78 a écrit:
albania a écrit:


 Comme à Nice

prendre ses precaution ne signifie pas éviter ce qui nous arrive de l'extérieur !

prendre ses precaution signifie envisager ce qu'il faut faire pour éviter de se retrouver en mauvaise posture !

Si ceux qui se sont fait tuer à Nice étaient des croyants il se peut qu'ils soient maintenant au paradis et ils auraient donc pris leur precautions !!!

Le conducteur a-t-il pris ses précautions ? Et les gens athées sont-ils aussi au paradis ?Les femmes non voilées ou les mettez -vous enfer paradis ?

Faites un analyse ,ça vous fera le plus grand bien.....
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 16:10

albania a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


prendre ses precaution ne signifie pas éviter ce qui nous arrive de l'extérieur !

prendre ses precaution signifie envisager ce qu'il faut faire pour éviter de se retrouver en mauvaise posture !

Si ceux qui se sont fait tuer à Nice étaient des croyants il se peut qu'ils soient maintenant au paradis et ils auraient donc pris leur precautions !!!

Le conducteur a-t-il pris ses précautions ?

Et les gens athées sont-ils aussi au paradis ?


Je crains que non, mais Dieu est seul juge !

Citation :
Les femmes non voilées ou les mettez -vous enfer paradis ?

encore une fois, Dieu est seul juge, le voile en lui-même ne suffit certainnement pas, si la femme porte un voile et ne prie pas par exemple, je crains pour elle que Dieu la punisse, mais Il est seul Juge, je ne peux pas me prononcer à Sa place !
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 16:36

abdelsalam_78 a écrit:
albania a écrit:


Le conducteur a-t-il pris ses précautions ?

Et les gens athées sont-ils aussi au paradis ?


Je crains que non, mais Dieu est seul juge !

Citation :
Les femmes non voilées ou les mettez -vous enfer paradis ?

encore une fois, Dieu est seul juge, le voile en lui-même ne suffit certainnement pas, si la femme porte un voile et ne prie pas par exemple, je crains pour elle que Dieu la punisse, mais Il est seul Juge, je ne peux pas me prononcer à Sa place !


Puisque Dieu est Seul Juge ,ne craignez point ,laissez Le punir ,essayez de travailler sur vos craintes et de trouver ce qui se cache derrière ...
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Jeu 13 Juil 2017, 18:55

albania a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:



Je crains que non, mais Dieu est seul juge !



encore une fois, Dieu est seul juge, le voile en lui-même ne suffit certainnement pas, si la femme porte un voile et ne prie pas par exemple, je crains pour elle que Dieu la punisse, mais Il est seul Juge, je ne peux pas me prononcer à Sa place !


  Puisque Dieu est Seul Juge ,ne craignez point ,laissez Le punir ,essayez de travailler sur vos craintes et de trouver ce qui se cache derrière ...

Si l'on a conscience que l'on peut être puni pour nos fautes on essaie de s'améliorer.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: AVIS réponse   Jeu 13 Juil 2017, 19:41

abdelsalam_78 a écrit:
albania a écrit:



  Puisque Dieu est Seul Juge ,ne craignez point ,laissez Le punir ,essayez de travailler sur vos craintes et de trouver ce qui se cache derrière ...
13.07.2017 19:41:34
Bonsoir,
Si l'on a conscience que l'on peut être puni pour nos fautes on essaie de s'améliorer.

S'améliorer ! Voila le grand mot! Jésus parle de renaître mais IL est Trés critique envers ceux qui parade et ne vive pas la LOI et qui se permettent de donner des leçons de conduite et qui jugent en fonction du milieu sociale, du sexe, de la race.

Pour le paradis comme beaucoup le disent il est ouverts à tout le monde et il n'y aura qu'un seul juge qui reniera les jugement humains.

Dieu ! si je puis me permettre l'expression, S'EN FOUT COMPLÈTEMENT DE LA TENUE VESTIMENTAIRE.

On sera Jugé sur les deux premier commandement s qu Moïse a directement reçu de Dieu.
Aime Dieu !
Aime ton prochain !

Pas besoin d'habit spécifique pour cela.

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

avatar


MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Ven 14 Juil 2017, 21:59

ChrisLam a écrit:
rosarum a écrit:


je persiste et signe
aucune femme "normale" ne peut désirer porter ce genre d'accoutrement.

pour ton autre post, je suis en désaccord avec toi sauf sur ceci



et je dénonce l'arnaque des islamistes qui consiste à faire passer le voile pour un signe de spiritualité alors que c'est un signe politique.

13.07.2017  13:42:57
Bonjour
Les femmes qui revendiquent le voile intégrale serait-elles d'accord de vivre dans un pays ou elles n'auraient aucun droits , si ce n'est faire des gosse et la popote.
En France elles revendique un droit que des femmes dans certains pays musulmans voudraient voir disparaître " ce voile de camouflage intégral"

En Islam la femme se doit d'être discrète , pour être visible y-a pas mieux que le voile intégral en pays non islamique.

Ce Voile "intégral" serait-il comme une mode pour ce faire valoir et se montrer ?




On ne voit qu'elles et c'est sans doute le but recherché, être vues et se faire remarquer, ou bien ce sont de pauvres femmes bornées ou battues. Peut-être que leur mari ne les autorise à sortir que dissimulées de la tête au pied.
Difficile de savoir pourquoi leur mari leur impose ça, quel que soit le motif il est mauvais, jalousie pure? ou compréhension superstitieuse de la religion? soutien au salafisme et au djihad?
Dans tous les cas le voile sous toutes ses formes est une superstition ridicule et lorsqu'il prend la forme du voile intégral il devient de la barbarie.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Ven 14 Juil 2017, 23:52

ChrisLam a écrit:
Dieu ! si je puis me permettre l'expression, S'EN FOUT COMPLÈTEMENT DE LA TENUE VESTIMENTAIRE.
Si c’était une autre personne non chrétienne qui avait dit ça je n'aurais peu être pas réagis mais venant de toi chrétien je suis très étonne  surtout qu'on lit ceci dans la bible :
1 Corinthiens 11
Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Toutefois, dans le Seigneur, la femme n'est point sans l'homme, ni l'homme sans la femme. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Car, de même que la femme a été tirée de l'homme, de même l'homme existe par la femme, et tout vient de Dieu. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Jugez-en vous-mêmes: est-il convenable qu'une femme prie Dieu sans être voilée? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter de longs cheveux, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]mais que c'est une gloire pour la femme d'en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Si quelqu'un se plaît à contester, nous n'avons pas cette habitude, non plus que les Eglises de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Ven 14 Juil 2017, 23:57

SKIPEER a écrit:
ChrisLam a écrit:
Dieu ! si je puis me permettre l'expression, S'EN FOUT COMPLÈTEMENT DE LA TENUE VESTIMENTAIRE.
Si c’était une autre personne non chrétienne qui avait dit ça je n'aurais peu être pas réagis mais venant de toi chrétien je suis très étonne  surtout qu'on lit ceci dans la bible :
1 Corinthiens 11
Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile. 7L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme. 8En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme; 9et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme. 10C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend. 11Toutefois, dans le Seigneur, la femme n'est point sans l'homme, ni l'homme sans la femme. 12Car, de même que la femme a été tirée de l'homme, de même l'homme existe par la femme, et tout vient de Dieu. 13Jugez-en vous-mêmes: est-il convenable qu'une femme prie Dieu sans être voilée? 14La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter de longs cheveux, 15mais que c'est une gloire pour la femme d'en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile? 16Si quelqu'un se plaît à contester, nous n'avons pas cette habitude, non plus que les Eglises de Dieu.
sauf que les chrétiens ne lisent pas la bible comme tu lis le coran... les chrétiens savent que les écrits sont "datés" et donc dépendant de la culture de l'époque.... l'esprit et non la lettre. Comment ne l'as tu pas compris depuis le temps que tu es sur le forum?
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Sam 15 Juil 2017, 00:05

emmanuelle78 a écrit:
SKIPEER a écrit:

Si c’était une autre personne non chrétienne qui avait dit ça je n'aurais peu être pas réagis mais venant de toi chrétien je suis très étonne  surtout qu'on lit ceci dans la bible :
1 Corinthiens 11
Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Toutefois, dans le Seigneur, la femme n'est point sans l'homme, ni l'homme sans la femme. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Car, de même que la femme a été tirée de l'homme, de même l'homme existe par la femme, et tout vient de Dieu. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Jugez-en vous-mêmes: est-il convenable qu'une femme prie Dieu sans être voilée? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter de longs cheveux, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]mais que c'est une gloire pour la femme d'en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Si quelqu'un se plaît à contester, nous n'avons pas cette habitude, non plus que les Eglises de Dieu.
sauf que les chrétiens ne lisent pas la bible comme tu lis le coran... les chrétiens savent que les écrits sont "datés" et donc dépendant de la culture de l'époque.... l'esprit et non la lettre. Comment ne l'as tu pas compris depuis le temps que tu es sur le forum?
Alors là ! j'ai envie de dire : chapeau !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Sam 15 Juil 2017, 00:51

Hubert-Aimé a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

sauf que les chrétiens ne lisent pas la bible comme tu lis le coran... les chrétiens savent que les écrits sont "datés" et donc dépendant de la culture de l'époque.... l'esprit et non la lettre. Comment ne l'as tu pas compris depuis le temps que tu es sur le forum?
Alors là ! j'ai envie de dire : chapeau !
baptisée, communiante, et confirmée, 10 ans de catéchisme et de messes... (avec du rab pendant les vacances avec ma grand mère et ma grande tante). Et ces derniers mois sur ce forum m'ont replongée dans ce qu'il me semble connaitre depuis toujours. d'où mon culture catholique dans ma signature... ce n'est pas juste une connaissance lointaine, j'ai grandi dedans... même à l'école on était gardé avec mon frère hors des horaires de garderie par une religieuse (dont j'ai un souvenir admiratif et reconnaissant*) ... Ca s'oublie pas.


*et c'est elle qui m'a appris à aller vers l'autre, qui m'a montré l'ouverture d'esprit, la tolérance et le respect pour les croyances d'autrui (elle faisait des cours du soirs pour les maghrébins fraichement arrivés entre autres.)
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Sam 15 Juil 2017, 01:58

emmanuelle78 a écrit:
SKIPEER a écrit:

Si c’était une autre personne non chrétienne qui avait dit ça je n'aurais peu être pas réagis mais venant de toi chrétien je suis très étonne  surtout qu'on lit ceci dans la bible :
1 Corinthiens 11
Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Toutefois, dans le Seigneur, la femme n'est point sans l'homme, ni l'homme sans la femme. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Car, de même que la femme a été tirée de l'homme, de même l'homme existe par la femme, et tout vient de Dieu. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Jugez-en vous-mêmes: est-il convenable qu'une femme prie Dieu sans être voilée? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter de longs cheveux, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]mais que c'est une gloire pour la femme d'en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Si quelqu'un se plaît à contester, nous n'avons pas cette habitude, non plus que les Eglises de Dieu.
sauf que les chrétiens ne lisent pas la bible comme tu lis le coran... les chrétiens savent que les écrits sont "datés" et donc dépendant de la culture de l'époque.... l'esprit et non la lettre. Comment ne l'as tu pas compris depuis le temps que tu es sur le forum?
Dans ce cas explique nous comment tu interprètes ce passage biblique en le lisant comme tu dis avec l'esprit ?

j'attends impatiemment ta réponse  !!


D'ailleurs j'ai beaucoup de questions de ce genre a te poser !!
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   Sam 15 Juil 2017, 05:20

SKIPEER a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
sauf que les chrétiens ne lisent pas la bible comme tu lis le coran... les chrétiens savent que les écrits sont "datés" et donc dépendant de la culture de l'époque.... l'esprit et non la lettre. Comment ne l'as tu pas compris depuis le temps que tu es sur le forum?

Dans ce cas explique nous comment tu interprètes ce passage biblique en le lisant comme tu dis avec l'esprit ?

j'attends impatiemment ta réponse  !!

D'ailleurs j'ai beaucoup de questions de ce genre a te poser !!

13Jugez-en vous-mêmes: est-il convenable qu'une femme prie Dieu sans être voilée? 14La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter de longs cheveux, 15mais que c'est une gloire pour la femme d'en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile?

prier dieu voilée , mais rester voilée en permanence

-------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Suite dans ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le problème du voile islamique (partie 1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
le problème du voile islamique (partie 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25
 Sujets similaires
-
» Le voile islamique
» le voile"islamique"a des origines païennes:les preuves
» LES 8 CONDITIONS DU VOILE ISLAMIQUE
» Les musulmans qui portent le voile islamique
» Voile tenue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: