Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Dim 10 Juil 2016, 22:26

Dimanche 10 juillet 2016

Bonsoir les amis

Celà faisait un bout de temps que je voulais débattre à ce sujet, mais je ne savais pas vraiment comment en parler. Et puis j'ai lu un bouquin qu'une amie m'a prêté "Avec qui me marierais-je?" du pasteur Luis Palau.




C'est vraiment un excellent livre pour nous amener à réfléchir et poser la base de ce que représente de le mariage du point de vu relationnel, et spirituel. Je le recommande, c'est un livre très court, simple, et qui nous amène à trouver qu'elles sont nos réelles motivations par rapport au mariage, que l'on soit célibataires, fiancés, jeunes mariés, mariés depuis des années, on y trouve d'excellent conseils pour mettre Jésus au centre de notre mariage.

Voilà.

Alors je vais vous partagez les points qui m'ont le plus marqués dans ma lecture et je crois me manquait dans ma réflexion.

Les questions à se poser je cite:

Cliquez ici pour lire la suite du trop long message introductif:
 

Mis en " spoiler " par CR84, car message introductif trop long".


Dernière édition par Estandrine le Lun 11 Juil 2016, 18:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Lun 11 Juil 2016, 01:33

Rappel de la charte, chère Estandrine :

LA CHARTE a écrit:
Les messages introductifs d'un nouveau sujet, eux, ne doivent pas dépasser 15 lignes et ont pour but d'annoncer le sujet : ils seront rappelés au début de chaque nouvelle page du sujet.[...]

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Lun 11 Juil 2016, 18:49

Cyril 84 a écrit:
Rappel de la charte, chère Estandrine :

LA CHARTE a écrit:
Les messages introductifs d'un nouveau sujet, eux, ne doivent pas dépasser 15 lignes et ont pour but d'annoncer le sujet : ils seront rappelés au début de chaque nouvelle page du sujet.[...]

Ok

Et sinon as-tu des conseils une expérience à partager à ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Lun 11 Juil 2016, 19:01

Estandrine a écrit:
Ok

Et sinon as-tu des conseils une expérience à partager à ce sujet?

En fait les réflexions sont plus axées pour les chrétiens.

Mis à part cette citation, avec laquelle je suis d'accord :

"L'un des plus grand problème de l'humanité c'est que nous jouons la comédie. Nous vivons avec un masque que nous nous créons d'après ce que nous croyons devoir être.
Les fiancés, avant de devenir époux, doivent arracher les masques et les apparences.
Ne dissimulons pas ce que nous sommes, mais soyons honnête, sincère, ouverts. Certes il est bon d'être prudent. Mais ne mentons pas à celui que nous prétendons aimer en nous faisant passer pour ce que nous ne sommes pas.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Lun 11 Juil 2016, 19:28

Excellente cette citation elle est de qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Lun 11 Juil 2016, 19:33

Cyril 84 a écrit:

En fait les réflexions sont plus axées pour les chrétiens.

Mis à part cette citation, avec laquelle je suis d'accord :

"L'un des plus grand problème de l'humanité c'est que nous jouons la comédie. Nous vivons avec un masque que nous nous créons d'après ce que nous croyons devoir être.
Les fiancés, avant de devenir époux, doivent arracher les masques et les apparences.
Ne dissimulons pas ce que nous sommes, mais soyons honnête, sincère, ouverts. Certes il est bon d'être prudent. Mais ne mentons pas à celui que nous prétendons aimer en nous faisant passer pour ce que nous ne sommes pas.

Oui c'est vrai, c'est axé chrétiens mais c'est toujours intéressant d'avoir un avis extérieur.

@ phoutoufoot la citation est tiré du livre "Avec qui me marierai-je?" de Luis Paulau pasteur originaire d'Amérique du sud.
Je voulais lancer le débat à partir de son livre mais j'ai du mal.


Dernière édition par Estandrine le Lun 11 Juil 2016, 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Lun 11 Juil 2016, 19:35

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Lun 11 Juil 2016, 20:03

J'attend des commentaires, mais ça prend pas... Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
layyale

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Lun 11 Juil 2016, 20:41

Bonjour, ave, salam.

N'étant pas chrétienne, je ne sais pas si c'est opportun de répondre.
Les extraits cités ne semblent pas destinés seulement aux Chrétiens mais bien à tout le monde.

Après si on a honte de son futur conjoint la question est : pourquoi vouloir se marier avec?
par convenance sociale? peur d'être seul(e)??
rabaisser l'autre est un fonctionnement pervers et induit à la fois une sorte de domination et de soumission et dénote aussi un manque de confiance de l'individu rabaissé car malheureusement, souvent, on se fait rabaisser car on induit cela.
Mais cela devient davantage du développement personnel et de la psychologie que quelque chose de religieux...

La mariage se fait de moins en mois en europe je trouve, comme si c'était ringard, sauf qu'en fait, on se rend compte souvent a posteriori, que c'est la sacralité du mariage qui permet une protection de la famille.
Ns sommes dans une société qui dénature le mariage et prône l'union libre, le concubinage etc,
Avec le temps, je me questionne sur les liens éventuels entre union libre, concubinage, et familles monoparentales, la désertion des pères dans le couple parental et tout ce que ça peut induire à la fois dans le développement de l'enfant, mais ausis dans nos sociétés.
Après on s'égare peut-être du sujet initial estandrine, non???
si oui, disouli...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Lun 11 Juil 2016, 22:16

Estandrine a écrit:
J'attend des commentaires, mais ça prend pas... Pour le moment.

C'est un sujet super intéressant que tu as ouvert là chère estandrine mais je sais pas trop quoi dire pour ma part, ça me dépasse totalement!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mar 12 Juil 2016, 19:56

layyale a écrit:
Bonjour, ave, salam.

N'étant pas chrétienne, je ne sais pas si c'est opportun de répondre.
Les extraits cités ne semblent pas destinés seulement aux Chrétiens mais bien à tout le monde.

Après si on a honte de son futur conjoint la question est : pourquoi vouloir se marier avec?
par convenance sociale? peur d'être seul(e)??
rabaisser l'autre est un fonctionnement pervers et induit à la fois une sorte de domination et de soumission et dénote aussi un manque de confiance de l'individu rabaissé car malheureusement, souvent, on se fait rabaisser car on induit cela.
Mais cela devient davantage du développement personnel et de la psychologie que quelque chose de religieux...

La mariage se fait de moins en mois en europe je trouve, comme si c'était ringard, sauf qu'en fait, on se rend compte souvent a posteriori, que c'est la sacralité du mariage qui permet une protection de la famille.
Ns sommes dans une société qui dénature le mariage et prône l'union libre, le concubinage etc,
Avec le temps, je me questionne sur les liens éventuels entre union libre, concubinage, et familles monoparentales, la désertion des pères dans le couple parental et tout ce que ça peut induire à la fois dans le développement de l'enfant, mais ausis dans nos sociétés.
Après on s'égare peut-être du sujet initial estandrine, non???
si oui, disouli...

Il est vrai que les écritures (bible) sont inspirées de Dieu pour enseigner, corriger, etc comme le disait Paul à Timothée mais quel dommage que les chrétiens ne connaissent pas assez la parole pour pouvoir la mettre en pratique ou l'ignorent pour faire comme ils l'entendent.

Je te rejoins tout à fait à propos du concubinage, les jeunes chrétiens compris sont perdu à cause du manque de connaissance. Moi même j'ai fais des erreur, mais je remercie Dieu d'avoir été élévé selon les écritures et avoir eut une éducation strict.

Mon père a été sur notre dos là dessus, pas de copain avant 18ans, pas de maquillage avant 18ans, pas de tenu "sexy" pas de tatouage de piercing, pas de sortie en boîte, pas de cigarette etc etc. Ados et jeune adulte, j'ai passé tous mes samedi soir à l'église avec le groupe de jeune de mon église, .
J'ai toujours suivis ces règles, et je crois que celà m'a gardé de bien des déboires.
Ce n'est pas pour rien que le livre dès Proverbes répète d'écouter l'instruction de son père et les conseils de sa mère, parce que celà rend vraiment sage.

Je suis attristée quand je vois des jeunes chrétiens vivre avec un non chrétien, ou même deux chrétiens vivre ensemble sans se marier. Je crois qu'il y a des étapes à respecter et un ordre divin, si on brûle les étapes on a des soucis, si on est lié physiquement avant d'être lié spirituellement c'est se mettre en danger, parce que même si l'esprit est bien disposé la chair est faible, si la bible n'est pas le fondement le rock, la construction sera fragile et puis la première tempête et la maison sera embralé, comme à dit Jésus.

À ce propos, si j'ai un conseil à donné dans les relations homme/femme, c'est de ne pas jouer au jeu du chat et de la souris. J'ai perdu beaucoup de temps à courir après les mauvaise personnes, à provoquer les choses, faut pas réveiller l'amour avant qu'il ne le veuille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 14 Juil 2016, 12:19

Je suis célibataire en ce moment, ma mère à eu l'idée génial d'embarquer toute la smala avec elle au maroc pour le mois de juillet, elle est gentille ma mère, mais du coup je me retrouve célibataire (je ne peux pas partir.. pff). cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 13:37

Estandrine a écrit:
Pourrais-tu venir expliquer en quoi consiste le mariage biblique sur mon sujet?

de ta participation Wink

Déjà pour moi, "un mariage biblique" cela n'existe pas Very Happy Par contre, un mariage chrétien "oui" ; c'est à dire "un mariage en Christ, c'est à dire "en son Eglise", car "l'Eglise c'est son Corps".

Le mariage chrétien pour moi, c'est le mariage des couples désireux d'enrichir leur amour, avec l'Amour que le Christ fait circuler dans son Eglise. C'est l'union d'un homme et d'une femme, qui désirent s'aimer avec le Christ, avec son Amour.

C'est ce que dans l'Eglise catholique on appelle "un mariage sacramentel", c'est à dire un mariage dans lequel Dieu par Jésus-Christ et dans l'Esprit, est acteur ; un mariage dont Dieu va se mêler.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 14:07

petero a écrit:


Déjà pour moi, "un mariage biblique" cela n'existe pas Very Happy  Par contre, un mariage chrétien "oui" ; c'est à dire "un mariage en Christ, c'est à dire "en son Eglise", car "l'Eglise c'est son Corps".

Le mariage chrétien pour moi, c'est le mariage des couples désireux d'enrichir leur amour, avec l'Amour que le Christ fait circuler dans son Eglise. C'est l'union d'un homme et d'une femme, qui désirent s'aimer avec le Christ, avec son Amour.

C'est ce que dans l'Eglise catholique on appelle "un mariage sacramentel", c'est à dire un mariage dans lequel Dieu par Jésus-Christ et dans l'Esprit, est acteur ; un mariage dont Dieu va se mêler.


Oui bon, selon les principes bibliques.

D'accord, Et pour la question de l'engagement?

Revenir en haut Aller en bas
Nabil80

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 14:25

amour , respect et responsabilité sont la devise d un mariage réussi .
et puisque dans nos jours personne ne veux être responsable et l amour est devenu charnelle alors le mariage devient de plus en plus rare
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 14:52

Nabil80 a écrit:
amour , respect et responsabilité sont la devise d un mariage réussi .
et puisque dans nos jours personne ne veux être responsable et l amour est devenu charnelle alors le mariage devient de plus en plus rare

Quand je pense à "engagement" les qualificatifs qui me viennent c'est confianceet fidélité.

Et qu'est-ce que tu entend par mariage réussi? Quel est le but du mariage?
Revenir en haut Aller en bas
Nabil80

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 16:59

Estandrine a écrit:
Nabil80 a écrit:
amour , respect et responsabilité sont la devise d un mariage réussi .
et puisque dans nos jours personne ne veux être responsable et l amour est devenu charnelle alors le mariage devient de plus en plus rare

Quand je pense à "engagement" les qualificatifs qui me viennent c'est confianceet fidélité.

Et qu'est-ce que tu entend par mariage réussi? Quel est le but du mariage?
Si on aime quelqu'un ,on le respecte et on se sent responsable envers lu,i soit sûr et certaine qu on devient fidèle automatiquement.
Un mariage réussi c est quand ta petite maison devient un paradis et que le meilleur moment de ta journée c est quand tu te trouve avec ta femme, un mariage réussi c est quand tu considére ton partenaire comme le seul refuge sûr quand les problèmes de la vie t encercle .
Je pense que le but du mariage est de chercher la perfection et la stabilité de nos âmes, nous sommes imparfait sans notre demi :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 17:45

Nabil80 a écrit:

Si on aime quelqu'un ,on le respecte et on se sent responsable envers lu,i soit sûr et certaine qu on devient fidèle  automatiquement.
Un mariage réussi c est quand ta petite maison devient un paradis et que le meilleur moment de ta journée c est quand tu te trouve avec ta femme, un mariage réussi c est quand tu considére ton partenaire  comme le seul refuge sûr quand les problèmes de la vie t encercle .
Je pense que le but du mariage est de chercher la perfection et la stabilité de nos âmes, nous sommes imparfait sans notre demi :)

OK...
La fidélité ne doit pas dépendre des capacités de l'autre à assumer son rôle, parce que sinon son engagement n'existe pas. Si tu pars l'idée en tête que tu donne des conditions à ta fidélité ton mariage sera un échec.
On promet fidélité par amour, et par amour on supporte la faiblesse de l'autre.

La dernière remarque est pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Nabil80

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 18:56

Estandrine a écrit:
Nabil80 a écrit:

Si on aime quelqu'un ,on le respecte et on se sent responsable envers lu,i soit sûr et certaine qu on devient fidèle  automatiquement.
Un mariage réussi c est quand ta petite maison devient un paradis et que le meilleur moment de ta journée c est quand tu te trouve avec ta femme, un mariage réussi c est quand tu considére ton partenaire  comme le seul refuge sûr quand les problèmes de la vie t encercle .
Je pense que le but du mariage est de chercher la perfection et la stabilité de nos âmes, nous sommes imparfait sans notre demi :)

OK...
La fidélité ne doit pas dépendre des capacités de l'autre à assumer son rôle, parce que sinon son engagement n'existe pas. Si tu pars l'idée en tête que tu donne des conditions à ta fidélité ton mariage sera un échec.
On promet fidélité par amour, et par amour on supporte la faiblesse de l'autre.

La dernière remarque est pas mal.
Vraiment j'ai pas bien compris ton point de vue j espère que tu développe un peu plus ton idée pour que je comprends mieux. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 19:17

Nabil80 a écrit:

Vraiment j'ai pas bien compris ton point de vue j espère que tu développe un peu plus ton idée pour que je comprends mieux. Merci

En gros si la personne un conjoint ne remplis ses exigences l'autre n'a pas à aller voir ailleurs et dire que c'est normal puisqu'il n'est pas satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Nabil80

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 20:36

Estandrine a écrit:
Nabil80 a écrit:

Vraiment j'ai pas bien compris ton point de vue j espère que tu développe un peu plus ton idée pour que je comprends mieux. Merci

En gros si la personne un conjoint ne remplis ses exigences l'autre n'a pas à aller voir ailleurs et dire que c'est normal puisqu'il n'est pas satisfait.
Si j étais marié avec une femme qui ne me soutien pas quand j'ai besoin d elle et qu elle ne prend pas soin de moi alors j'ai pas besoin de vivre avec elle, je vais me divorcer avec elle au lieu de la trahir ou continuer a vivre avec elle en souffrance.
Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 20:44

Nabil80 a écrit:

Si j étais marié avec une femme qui ne me soutien pas quand j'ai besoin d elle et qu elle ne prend pas soin de moi alors j'ai pas besoin de vivre avec elle, je vais me divorcer avec elle au lieu de la trahir ou continuer a vivre avec elle en souffrance.
Et toi?

Ben je vois le mariage comme un don de soi et de partage, donc il est pas question de tirer avantage de l'autre pour qu'il réponde à mes besoins égoïste.
La femme prend naturellement soin de son mari et sa famille, mais si les hommes ne le considère que pour cela, il ne faut pas s'étonner qu'elles s'aigrissent.
Tu devrais lire le bouquin "Les hommes viennent de mars et les femmes de vénus" il explique très bien les attentes différences de l'homme et la femme dans le couple.

Revenir en haut Aller en bas
Nabil80

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 22:05

Estandrine a écrit:
Nabil80 a écrit:

Si j étais marié avec une femme qui ne me soutien pas quand j'ai besoin d elle et qu elle ne prend pas soin de moi alors j'ai pas besoin de vivre avec elle, je vais me divorcer avec elle au lieu de la trahir ou continuer a vivre avec elle en souffrance.
Et toi?

Ben je vois le mariage comme un don de soi et de partage, donc il est pas question de tirer avantage de l'autre pour qu'il réponde à mes besoins égoïste.
La femme prend naturellement soin de son mari et sa famille, mais si les hommes ne le considère que pour cela, il ne faut pas s'étonner qu'elles s'aigrissent.
Tu devrais lire le bouquin "Les hommes viennent de mars et les femmes de vénus" il explique très bien les attentes différences de l'homme et la femme dans le couple.

Dans n importe qu elle relation humaine il dois avoir un circuit fermer pour assurer l échange des sentiments. Quand je parler de prendre soin je ne parlais pas des tâches ménagères car j'ai pas besoin de n importe qui de les faire pour moi, je cuisine très très bien et je trouve les tâches ménagères très simple, moi je parle de côté sentimentale, de soutien moral et d affection entre la femme et l homme.
Oui vraiment c est un bouquin intéressant je l'ai déjà lu ,merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 22:35

Nabil80 a écrit:

Dans n importe qu elle relation humaine il dois avoir un circuit fermer pour assurer l échange des sentiments. Quand je parler de prendre soin je ne parlais pas des tâches ménagères car j'ai pas besoin de n importe qui de les faire pour moi, je cuisine très très bien et je trouve les tâches ménagères très simple, moi je parle de côté sentimentale, de soutien moral et d affection entre la femme et l homme.
Oui vraiment c est un bouquin intéressant je l'ai déjà lu ,merci :)

Tu sais les femmes sont plus enclin à la tendresse à cause de "l’instinct" maternelle, après le soutien moral, mettre en confiance c'est plus une qualité masculine.
Après je suis pas sure de ce que tu entend par soutien moral, tu pense à quoi? Un circuit fermé? Pas compris.

Ah c'est bien si tu l'as lu, faudrait en offrir à Salamsam LOL
Revenir en haut Aller en bas
Nabil80

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 18 Aoû 2016, 23:08

Estandrine a écrit:
Nabil80 a écrit:

Dans n importe qu elle relation humaine il dois avoir un circuit fermer pour assurer l échange des sentiments. Quand je parler de prendre soin je ne parlais pas des tâches ménagères car j'ai pas besoin de n importe qui de les faire pour moi, je cuisine très très bien et je trouve les tâches ménagères très simple, moi je parle de côté sentimentale, de soutien moral et d affection entre la femme et l homme.
Oui vraiment c est un bouquin intéressant je l'ai déjà lu ,merci :)

Tu sais les femmes sont plus enclin à la tendresse à cause de "l’instinct" maternelle, après le soutien moral, mettre en confiance c'est plus une qualité masculine.
Après je suis pas sure de ce que tu entend par soutien moral, tu pense à quoi? Un circuit fermé? Pas compris.

Ah c'est bien si tu l'as lu, faudrait en offrir à Salamsam LOL
Le soutien moral c'est le fait de semé la joie dans le coeur de celui qu on aime quand la tristesse et le désespoir l encercle.
En physique pour que le courant passe entre deux pôles ,le circuit électrique dois être fermé , quand tu appui sur l interpréteur pour allumer une lampe on dis que tu as fermée le circuit :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Ven 19 Aoû 2016, 06:28

Nabil80 a écrit:

Le soutien moral c'est le fait de semé la joie dans le coeur de celui qu on aime quand la tristesse et le désespoir l encercle.
En physique pour que le courant passe entre deux pôles ,le circuit électrique dois être fermé  , quand tu appui sur l interpréteur pour allumer une lampe on dis que tu as fermée le circuit :)

Seul Dieu sait changer le mal en bien et changer les émotions négatives, même les psy ne peuvent pas changer le ressentis de leur patient. Ce que le conjoint peu en revanche c'est accompagner, encourager, écouter.

Y'a des situations dans la vie qui sont délicates, comme la perte d'un être cher, du travail, des tensions familliales, une maladie etc etc
Quand on est dans la détresse généralement on se replis sur soi, parce qu'on pense que personne ne comprend notre douleur. Le plus important dans ces moments pour celui qui est moins affecté c'est d'être là physiquement et à l'écoute de celui qui souffre, quitte à se faire jeter au début. On se souvient toute sa vie des instants de silences et des gestes d'empathie manifesté à notre égard.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Ven 19 Aoû 2016, 07:15

Estandrine a écrit:
D'accord, Et pour la question de l'engagement ?

Dans le mariage catholique, les époux prennent 4 engagements :

Les époux catholique, ils choisissent pour modèle le Christ Jésus dans l'Amour qu'il a pour l'humanité, qu'il a épousé par l'incarnation. Cette humanité, elle l'a pourtant rejeté en le crucifiant sur le bois de la croix. Jésus n'a pas rejeté l'humanité pour autant, il l'a aimé jusqu'au bout, jusqu'à donner sa Vie pour elle. Les époux catholiques s'engagent donc, à la suite du Christ, à s'aimer l'un l'autre malgré les épreuves qu'ils traverseront, jusqu'à ce que la mort les séparent.

S'engager envers l'autre, à l'aimer jusqu'à ce que la mort nous sépare, c'est s'engager à s'aimer jusqu'à ce que la mort rompt nous affranchisse de cet engagement pris. Seul la mort nous affranchis de cet engagement. Aucune autre raison ne peut nous affranchir de l'engagement que nous avons pris, d'autant plus que cet engagement est pris devant Dieu, devant le Christ représenté par le prêtre ou le diacre qui met les scellés sur cette alliance, en la bénissant en son Nom, en bénissant les époux qui viennent de s'engager devant Lui.

Jésus l'a bien dit : "on ne sépare pas ce que Dieu a uni" ors Dieu uni les époux, en les bénissant, en posant sa main par dessus leur mains qu'ils viennent de joindre, pour manifester l'alliance qu'ils viennent de passer ensemble. C'est pourquoi comme témoin principal de l'alliance passée par les époux, représentant Dieu présent en son Fils Jésus, je pose ma main sur les mains unis des époux, après qu'ils se soit donnés l'un à l'autre pour vivre cette alliance passée entre eux et le Christ. Ce qui signifie l'engagement que prend aussi Dieu, par Jésus, d'être avec eux, de leur tenir la main tout au long de leur vie, pour les aider à être fidèle à l'engagement qu'ils ont pris.

Par contre, pour qu'il y ait "engagement", il faut qu'il y ait "liberté". On est libre quand on est vrai, car comme le dit Jésus : "la Vérité vous rendra libre". De fait, si on s'engage sans être vrai, alors notre engagement n'est pas valide. Si on ment à l'autre, dans l'engagement que l'on prend, alors on le trompe alors même qu'on s'engage.

Si par exemple, devant le Christ Jésus, on s'engage à s'aimer pour toujours, en comptant sur la grâce du sacrement de mariage, c'est à dire sur l'aide que Jésus va apporter, en n'ayant aucune intention de nous appuyer sur l'aide apporter par le Christ, aux membres de son Eglise, dont on fait partie, alors on n'est pas dans la vérité. Notre engagement est-il valide, dans la mesure où de toute façon, une fois sortis de l'Eglise on n'y remettra plus les pieds ? C'est une question que je me pose.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 13 Oct 2016, 13:04

petero a écrit:
Estandrine a écrit:
D'accord, Et pour la question de l'engagement ?

Dans le mariage catholique, les époux prennent 4 engagements :

Les époux catholique, ils choisissent pour modèle le Christ Jésus dans l'Amour qu'il a pour l'humanité, qu'il a épousé par l'incarnation. Cette humanité, elle l'a pourtant rejeté en le crucifiant sur le bois de la croix. Jésus n'a pas rejeté l'humanité pour autant, il l'a aimé jusqu'au bout, jusqu'à donner sa Vie pour elle. Les époux catholiques s'engagent donc, à la suite du Christ, à s'aimer l'un l'autre malgré les épreuves qu'ils traverseront, jusqu'à ce que la mort les séparent.

S'engager envers l'autre, à l'aimer jusqu'à ce que la mort nous sépare, c'est s'engager à s'aimer jusqu'à ce que la mort rompt nous affranchisse de cet engagement pris. Seul la mort nous affranchis de cet engagement. Aucune autre raison ne peut nous affranchir de l'engagement que nous avons pris, d'autant plus que cet engagement est pris devant Dieu, devant le Christ représenté par le prêtre ou le diacre qui met les scellés sur cette alliance, en la bénissant en son Nom, en bénissant les époux qui viennent de s'engager devant Lui.

Jésus l'a bien dit : "on ne sépare pas ce que Dieu a uni" ors Dieu uni les époux, en les bénissant, en posant sa main par dessus leur mains qu'ils viennent de joindre, pour manifester l'alliance qu'ils viennent de passer ensemble. C'est pourquoi comme témoin principal de l'alliance passée par les époux, représentant Dieu présent en son Fils Jésus, je pose ma main sur les mains unis des époux, après qu'ils se soit donnés l'un à l'autre pour vivre cette alliance passée entre eux et le Christ. Ce qui signifie l'engagement que prend aussi Dieu, par Jésus, d'être avec eux, de leur tenir la main tout au long de leur vie, pour les aider à être fidèle à l'engagement qu'ils ont pris.

Par contre, pour qu'il y ait "engagement", il faut qu'il y ait "liberté". On est libre quand on est vrai, car comme le dit Jésus : "la Vérité vous rendra libre". De fait, si on s'engage sans être vrai, alors notre engagement n'est pas valide. Si on ment à l'autre, dans l'engagement que l'on prend, alors on le trompe alors même qu'on s'engage.

Si par exemple, devant le Christ Jésus, on s'engage à s'aimer pour toujours, en comptant sur la grâce du sacrement de mariage, c'est à dire sur l'aide que Jésus va apporter, en n'ayant aucune intention de nous appuyer sur l'aide apporter par le Christ, aux membres de son Eglise, dont on fait partie, alors on n'est pas dans la vérité. Notre engagement est-il valide, dans la mesure où de toute façon, une fois sortis de l'Eglise on n'y remettra plus les pieds ? C'est une question que je me pose.


Merci pour ces explications très intéressante Wink

Et pour ce qui est des fréquentations amoureuses, des fiançailles?
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 13 Oct 2016, 16:24

Estandrine a écrit:
Je suis attristée quand je vois des jeunes chrétiens vivre avec un non chrétien, ...

Et pourquoi donc ?

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 13 Oct 2016, 18:52

marie-chantal a écrit:
Estandrine a écrit:
Je suis attristée quand je vois des jeunes chrétiens vivre avec un non chrétien, ...

Et pourquoi donc ?

"Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres?
6.15 Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle?
6.16 Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit: J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
6.17 C'est pourquoi, Sortez du milieu d'eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.
6.18 Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout puissant." 2 Corinthiens 6 v 4 à 18




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 13 Oct 2016, 19:19

Citation :
Ne vous mettez pas sous un joug étranger
mardi 15 juin 2010, par Et’Y

La recherche de l’âme sœur est une préoccupation que la plupart des jeunes rencontre à un moment de leur vie. Lorsque le temps de recherche devient long, on s’impatiente et il n’est pas rare de voir certains jeunes se poser la question un peu à la manière du serpent à Ève : « Dieu a–t–il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? ». « Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point » (Genèse 3 :1 et 4). Est-il réellement dit qu’il n’est pas permis de se marier à un non chrétien ? Et on avance comme raison : il va se convertir par la suite. Beaucoup d’autres arguments sont avancés pour justifier cette option. Et nos sœurs sont les championnes en la matière. On entend quelque fois dire que ça pourrait être la volonté de Dieu ou un moyen qu’Il aurait choisi pour changer la vie de l’être aimé, et on avance même des cas qui auraient marchés.

Dieu ne peut se contredire

Dieu se contredirait-Il ? Ou commanderait-Il quelque chose et son contraire ? Loin de là. Il s’agit pour ces cas évoqués précédemment d’une grâce particulière de Dieu qui ne saurait être confondue à Sa volonté et généralisée comme telle. Si Dieu vient à notre secours, cela ne signifie pas pour autant qu’Il approuve nos mauvais choix. Sinon, pourquoi ne pas recommander à ces couples qui attentent la promesse d’un enfant jusque là de faire comme Abraham et Sarah ou à quelqu’un qui voudrait mieux connaître Dieu, de suivre l’exemple de Paul en persécutant l’église.

Que dit Dieu concernant le mariage

La Parole de Dieu est claire au sujet du mariage. En ce qui concerne ceux qui sont nés de nouveau et qui ne sont pas encore mariés, il est écrit en 2 Corinthiens 6:14 « Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a–t–il entre la justice et l’iniquité ? Ou qu’y a–t–il de commun entre la lumière et les ténèbres ? » D’aucune façon, il ne convient à un enfant de Dieu de s’allier à un incrédule. C’est le joug mal assorti avec ce qu’il comporte comme souffrances et comme dangers. En témoigne le cas de David qui prit pour femme Maaca une princesse issue d’un milieu étranger et idolâtre. Elle sera la mère d’Absalon dont le nom rappelle tous les malheurs qui découlèrent d’une telle union.

Gardez confiance en Dieu

Naître de nouveau et se marié à un non chrétien suppose une ignorance de notre identité nouvelle en Christ. Aussi, cela traduit un manque de confiance à Dieu pour accomplir Ses promesses dans notre vie ; voilà pourquoi l’on veut Lui donner un coup de main. Si vous êtes dans cette situation, sachez ce que Dieu dit en Esaïe 55:8 : « Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies ». Et comme Abraham, David et bien d’autres qui ne maîtrisaient pas les conséquences de leurs actes, il serait sage de se conformer à la Parole de Dieu en s’appuyant sur Ses promesses dans tout ce que l’on entreprend.

Les promesses de Dieu concernant le mariage

Dieu a un plan pour chacun tel qu’exprimé en Jérémie 29:11 : « Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance ». Et c’est le même qui dit aussi : « Il n’est pas bon que l‘homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui » (Genèse 2:18). Dieu a donc prévu votre mariage.
Le Psaume 139:14 : « Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse » et Proverbes 18 :22 : « Celui qui trouve une femme trouve le bonheur ; c’est une grâce qu’il obtient de l’Éternel » disent ce que vous êtes et la grâce que Dieu a pour vous. Si vous croyez à ces paroles, louez Dieu, priez conformément à elles et soyez patients.

http://www.eacbf.org/ouaga/spip.php?article55
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 13 Oct 2016, 19:27

Estandrine a écrit:
marie-chantal a écrit:
Estandrine a écrit:
Je suis attristée quand je vois des jeunes chrétiens vivre avec un non chrétien, ...

Et pourquoi donc ?

"Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres?
6.15 Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle?
6.16 Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit: J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
6.17 C'est pourquoi, Sortez du milieu d'eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.
6.18 Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout puissant." 2 Corinthiens 6 v 4 à 18

Pourtant rien n'interdit le mariage inter-religieux.

1 Corinthien 7.13,14 :

"et si une femme a un mari non-croyant, et qu'il consente à habiter avec elle, qu'elle ne répudie point son mari.
Car le mari non-croyant est sanctifié par la femme, et la femme non-croyante est sanctifiée par le frère; autrement, vos enfants seraient impurs, tandis que maintenant ils sont saints."

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 13 Oct 2016, 19:47


[Propos désagréables contre un intervenant, supprimés par MFL]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 13 Oct 2016, 20:21

marie-chantal a écrit:


Pourtant rien n'interdit le mariage inter-religieux.

1 Corinthien 7.13,14 :

"et si une femme a un mari non-croyant, et qu'il consente à habiter avec elle, qu'elle ne répudie point son mari.
Car le mari non-croyant est sanctifié par la femme, et la femme non-croyante est sanctifiée par le frère; autrement, vos enfants seraient impurs, tandis que maintenant ils sont saints."

Ce passage concerne les personnes déjà engagés qui se tournent vers Jésus.

Quand on s'engage avec Jésus il devient notre Sauveur mais aussi notre maître, on cherche sa volonté, à rentrer dans ces plans.
Dieu pourvoit à tout nos besoins, les besoins affectifs en font parti. Dieu nous connait mieux que nous même, il sait ce dont nous avons besoin, et veut notre bonheur. Si on se marie avec un non-chrétien, on risque de vivre un décalage dans notre vie spirituelle. Dieu n'a pas simplement prévu l'unité physique, il a prévu l'unité spirituelle, d'où l'image du joug d'un couple bœuf, ils doivent être assortis pour avancer et travailler ensemble. Dieu a prévu le mariage pour nous apprendre l'amour du prochain et vivre l'unité de la foi comme Dieu est UN.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 13 Oct 2016, 20:47

Estandrine a écrit:
Je suis attristée quand je vois des jeunes chrétiens vivre avec un non chrétien, ...
marie-chantal a écrit:

Et pourquoi donc ?

C'est vrai cela,
on peut vivre avec un non chrétien, .... tout en ayant soin (en l'ayant prévu en période de fiançailles) de transmettre notre foi chrétienne à nos enfants.
Notre pays est dans un tel état de déchristianisation, qu'il faut savoir aussi évangéliser par le mariage.

La valeur morale et la personnalité ont une grande importance dans le choix que l'on fait d'une personne.
Je ne dis pas qu'il n'est pas plus simple de partager les mêmes convictions religieuses,
mais on peut aussi construire une famille chrétienne avec un des deux conjoints qui ne l'est pas... mais qui respecte la foi de son conjoint.

Mon père était (et est) athée. Ma mère qui était pieuse l'a épousé (il y a près de 60 ans maintenant..). à condition que nous, les enfants, soyons baptisés catholiques et éduqués dans la foi catholique...
Mon père a toujours tenu sa promesse, et il n'a jamais dit un mot contre l'Eglise et la foi chrétienne.


et voilà le résultat !
(moi !)

Tu devrais épouser un athée, Estandrine,
tu aurais une chance d'avoir un fils comme moi.

Cela ne te plairait pas ?

Ce Weekend, tu as dit que tu ne me voulais pas comme beau-père !
Mais comme fils... cela ne te dirait pas ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 19 Oct 2016, 13:49

Conférence très intéressante

Principes pour le choix du conjoint



Bon étant donné que c'est un pasteur Congolais de temps en temps il parle en congolais.

Dîtes-moi ce que vous pensez de ces conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 19 Oct 2016, 14:17

En faite je ne comprend pas trop ta "démarche"
J'ai du mal avec le concept "comment choisir son partenaire", on est pas au supermarché ou on a le choix entre plusieurs marques différentes...
Pour moi, cela doit venir naturellement!
Tu peux rencontrer qqun dans l'église par exemple avec qui tu vas commencer à parler, puis parler de mieux en mieux et vous rendre compte au final qu'il y a qqch entre vous...
Tu peux rencontrer qqun aussi dans la rue ou par un autre moyen, ces choses là doivent vraiment venir naturellement selon moi!
C'est au "feeling" que les choses liés aux sentiments se passent pour moi, c'est pas par la "raison"
Imagine que tu tombes folle dingue amoureuse d'un musulman !? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 19 Oct 2016, 15:10

phoutoufoot a écrit:
En faite je ne comprend pas trop ta "démarche"
J'ai du mal avec le concept "comment choisir son partenaire", on est pas au supermarché ou on a le choix entre plusieurs marques différentes...
Pour moi, cela doit venir naturellement!
Tu peux rencontrer qqun dans l'église par exemple avec qui tu vas commencer à parler, puis parler de mieux en mieux et vous rendre compte au final qu'il y a qqch entre vous...
Tu peux rencontrer qqun aussi dans la rue ou par un autre moyen, ces choses là doivent vraiment venir naturellement selon moi!
C'est au "feeling" que les choses liés aux sentiments se passent pour moi, c'est pas par la "raison"
Imagine que tu tombes folle dingue amoureuse d'un musulman !? Very Happy

Dommage que tu tire des conclusions à partir du titre de la vidéo sans l'avoir écouté.
Écoute la vidéo, tu comprendra.

Le choix se fait dès le moment où tu décide de t'intéresser à quelqu'un. On tombe pas amoureux comme ça, on tombe amoureux après avoir échangé trouvé des interêt commun, ou sinon c'est simplement une attirance physique qui est très superficielle.
Enfin c'est pas tu tombe amoureux et puis tu te rend compte que ça va pas, non ça marche pas comme ça, c'est l'inverse, tu trouve une personne intéressante, tu l'observe, tu cherche à la connaître, tu te sens bien avec et tu vois que ça marche, et tout ça fait que tu tombe amoureux.

Mais pour trouver une personne intéressante il faut avoir des critères, et ce qui est important c'est d'avoir les bons critères qui permettent de construire une relation solide.

Enfin écouté la vidéo, tu vas aimer. Il a sa façon d'abordé le sujet qui change de celle des Occidentaux.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 19 Oct 2016, 15:47

phoutoufoot a écrit:
En faite je ne comprend pas trop ta "démarche"
J'ai du mal avec le concept "comment choisir son partenaire", on est pas au supermarché ou on a le choix entre plusieurs marques différentes...
Pour moi, cela doit venir naturellement!
Tu peux rencontrer qqun dans l'église par exemple avec qui tu vas commencer à parler, puis parler de mieux en mieux et vous rendre compte au final qu'il y a qqch entre vous...
Tu peux rencontrer qqun aussi dans la rue ou par un autre moyen, ces choses là doivent vraiment venir naturellement selon moi!
C'est au "feeling" que les choses liés aux sentiments se passent pour moi, c'est pas par la "raison"
Imagine que tu tombes folle dingue amoureuse d'un musulman !? Very Happy

En fait, cher Phoutoufoot, tu as raison en partie, mais Estandrine n'a pas complètement tort non plus.

Une recommandation du Prophète Muhammad (saws) :

« On épouse les femmes pour quatre raisons : la fortune, la lignée, la beauté et la religiosité. Remporte donc la femme religieuse, ou puissent tes mains ne recueillir que poussière ! »
Rapporté par Al-Bukhârî, Muslim, Ibn Mâjah, Abû Dâwûd, An-Nasâ’î et Ahmad.
(Transposable au choix d'un mari)

Et :

« Lorsqu’un homme d’une religiosité et d’un comportement irréprochables vous fait une demande en mariage, mariez-le, faute de quoi discorde et corruption se répandront sur terre. »
Rapporté par At-Tirmidhî.


De plus les spécialistes en rapport conjugaux préconisent de trouver un conjoint qui est en adéquation dans les domaines de :

-L'argent (rapport à l'argent, choix d'investissement et dépenses, gestion...).

-L'éducation des enfants.




_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 19 Oct 2016, 15:50

Cyril 84 a écrit:
phoutoufoot a écrit:
En faite je ne comprend pas trop ta "démarche"
J'ai du mal avec le concept "comment choisir son partenaire", on est pas au supermarché ou on a le choix entre plusieurs marques différentes...
Pour moi, cela doit venir naturellement!
Tu peux rencontrer qqun dans l'église par exemple avec qui tu vas commencer à parler, puis parler de mieux en mieux et vous rendre compte au final qu'il y a qqch entre vous...
Tu peux rencontrer qqun aussi dans la rue ou par un autre moyen, ces choses là doivent vraiment venir naturellement selon moi!
C'est au "feeling" que les choses liés aux sentiments se passent pour moi, c'est pas par la "raison"
Imagine que tu tombes folle dingue amoureuse d'un musulman !? Very Happy

En fait, cher Phoutoufoot, tu as raison en partie, mais Estandrine n'a pas complètement tort non plus.

Une recommandation du Prophète Muhammad (saws) :

« On épouse les femmes pour quatre raisons : la fortune, la lignée, la beauté et la religiosité. Remporte donc la femme religieuse, ou puissent tes mains ne recueillir que poussière ! »
Rapporté par Al-Bukhârî, Muslim, Ibn Mâjah, Abû Dâwûd, An-Nasâ’î et Ahmad.
(Transposable au choix d'un mari)

Et :

« Lorsqu’un homme d’une religiosité et d’un comportement irréprochables vous fait une demande en mariage, mariez-le, faute de quoi discorde et corruption se répandront sur terre. »
Rapporté par At-Tirmidhî.


De plus les spécialistes en rapport conjugaux préconisent de trouver un conjoint qui est en adéquation dans les domaines de :

-L'argent (rapport à l'argent, choix d'investissement et dépenses, gestion...).

-L'éducation des enfants.




J'ai pas tord du tout. Regarde la vidéo toi aussi tu vas comprendre et découvrir des choses Wink

Au fait le sujet est le mariage selon la bible et non l'islam.


Dernière édition par Estandrine le Mer 19 Oct 2016, 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour des fiançailles catholiques
» Le mariage selon La Torah
» Fiançailles très bientôt et mon mariage 5 juillet 2008...
» Le port de bijoux pour les hommes
» le mariage selon la Ste Vierge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: PARLONS DE NOUS !-
Sauter vers: