Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Dim 10 Juil 2016, 22:26

Rappel du premier message :

Dimanche 10 juillet 2016

Bonsoir les amis

Celà faisait un bout de temps que je voulais débattre à ce sujet, mais je ne savais pas vraiment comment en parler. Et puis j'ai lu un bouquin qu'une amie m'a prêté "Avec qui me marierais-je?" du pasteur Luis Palau.




C'est vraiment un excellent livre pour nous amener à réfléchir et poser la base de ce que représente de le mariage du point de vu relationnel, et spirituel. Je le recommande, c'est un livre très court, simple, et qui nous amène à trouver qu'elles sont nos réelles motivations par rapport au mariage, que l'on soit célibataires, fiancés, jeunes mariés, mariés depuis des années, on y trouve d'excellent conseils pour mettre Jésus au centre de notre mariage.

Voilà.

Alors je vais vous partagez les points qui m'ont le plus marqués dans ma lecture et je crois me manquait dans ma réflexion.

Les questions à se poser je cite:

Cliquez ici pour lire la suite du trop long message introductif:
 

Mis en " spoiler " par CR84, car message introductif trop long".


Dernière édition par Estandrine le Lun 11 Juil 2016, 18:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 19 Oct 2016, 15:50

Cyril 84 a écrit:
phoutoufoot a écrit:
En faite je ne comprend pas trop ta "démarche"
J'ai du mal avec le concept "comment choisir son partenaire", on est pas au supermarché ou on a le choix entre plusieurs marques différentes...
Pour moi, cela doit venir naturellement!
Tu peux rencontrer qqun dans l'église par exemple avec qui tu vas commencer à parler, puis parler de mieux en mieux et vous rendre compte au final qu'il y a qqch entre vous...
Tu peux rencontrer qqun aussi dans la rue ou par un autre moyen, ces choses là doivent vraiment venir naturellement selon moi!
C'est au "feeling" que les choses liés aux sentiments se passent pour moi, c'est pas par la "raison"
Imagine que tu tombes folle dingue amoureuse d'un musulman !? Very Happy

En fait, cher Phoutoufoot, tu as raison en partie, mais Estandrine n'a pas complètement tort non plus.

Une recommandation du Prophète Muhammad (saws) :

« On épouse les femmes pour quatre raisons : la fortune, la lignée, la beauté et la religiosité. Remporte donc la femme religieuse, ou puissent tes mains ne recueillir que poussière ! »
Rapporté par Al-Bukhârî, Muslim, Ibn Mâjah, Abû Dâwûd, An-Nasâ’î et Ahmad.
(Transposable au choix d'un mari)

Et :

« Lorsqu’un homme d’une religiosité et d’un comportement irréprochables vous fait une demande en mariage, mariez-le, faute de quoi discorde et corruption se répandront sur terre. »
Rapporté par At-Tirmidhî.


De plus les spécialistes en rapport conjugaux préconisent de trouver un conjoint qui est en adéquation dans les domaines de :

-L'argent (rapport à l'argent, choix d'investissement et dépenses, gestion...).

-L'éducation des enfants.




J'ai pas tord du tout. Regarde la vidéo toi aussi tu vas comprendre et découvrir des choses Wink

Au fait le sujet est le mariage selon la bible et non l'islam.


Dernière édition par Estandrine le Mer 19 Oct 2016, 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 19 Oct 2016, 16:10

Cyril 84 a écrit:
phoutoufoot a écrit:
En faite je ne comprend pas trop ta "démarche"
J'ai du mal avec le concept "comment choisir son partenaire", on est pas au supermarché ou on a le choix entre plusieurs marques différentes...
Pour moi, cela doit venir naturellement!
Tu peux rencontrer qqun dans l'église par exemple avec qui tu vas commencer à parler, puis parler de mieux en mieux et vous rendre compte au final qu'il y a qqch entre vous...
Tu peux rencontrer qqun aussi dans la rue ou par un autre moyen, ces choses là doivent vraiment venir naturellement selon moi!
C'est au "feeling" que les choses liés aux sentiments se passent pour moi, c'est pas par la "raison"
Imagine que tu tombes folle dingue amoureuse d'un musulman !? Very Happy

En fait, cher Phoutoufoot, tu as raison en partie, mais Estandrine n'a pas complètement tort non plus.

Une recommandation du Prophète Muhammad (saws) :

« On épouse les femmes pour quatre raisons : la fortune, la lignée, la beauté et la religiosité. Remporte donc la femme religieuse, ou puissent tes mains ne recueillir que poussière ! »
Rapporté par Al-Bukhârî, Muslim, Ibn Mâjah, Abû Dâwûd, An-Nasâ’î et Ahmad.
(Transposable au choix d'un mari)

Et :

« Lorsqu’un homme d’une religiosité et d’un comportement irréprochables vous fait une demande en mariage, mariez-le, faute de quoi discorde et corruption se répandront sur terre. »
Rapporté par At-Tirmidhî.


De plus les spécialistes en rapport conjugaux préconisent de trouver un conjoint qui est en adéquation dans les domaines de :

-L'argent (rapport à l'argent, choix d'investissement et dépenses, gestion...).

-L'éducation des enfants.




Oui c'est sur et je comprend ces recommandations,
Mais quand je sors ou quand je rencontre qqun, je me dis pas "j'espère que c'est la bonne personne" et je ne commence pas à me "prendre la tête" avec des questions de ce genre
Je laisse faire les choses dans un premier temps naturellement pour voir si il y a compatibilité ou pas
Et puis on peut partager les mêmes rapports avec qqun sur ce que tu dis (argent, investissement etc) et n'avoir pas réellement d'affinité au niveau de la personnalité
C'est plus important pour moi de m'entendre bien et être "à l'aise" avec la personne qui partagera ma vie quitte à ce qu'on soit pas tout à fait d'accord sur les points que tu décris (chacun fera ses concessions, un couple ne peut marcher que comme ça selon moi), que chercher directement à être d'accord sur tout, car la chute n'en sera que plus rude et les convictions et les certitudes de chacun peuvent toujours évoluer dans le temps!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 19 Oct 2016, 16:50

phoutoufoot a écrit:

Oui c'est sur et je comprend ces recommandations,
Mais quand je sors ou quand je rencontre qqun, je me dis pas "j'espère que c'est la bonne personne" et je ne commence pas à me "prendre la tête" avec des questions de ce genre
Je laisse faire les choses dans un premier temps naturellement pour voir si il y a compatibilité ou pas
Et puis on peut partager les mêmes rapports avec qqun sur ce que tu dis (argent, investissement etc) et n'avoir pas réellement d'affinité au niveau de la personnalité
C'est plus important pour moi de m'entendre bien et être "à l'aise" avec la personne qui partagera ma vie quitte à ce qu'on soit pas tout à fait d'accord sur les points que tu décris (chacun fera ses concessions, un couple ne peut marcher que comme ça selon moi), que chercher directement à être d'accord sur tout, car la chute n'en sera que plus rude et les convictions et les certitudes de chacun peuvent toujours évoluer dans le temps!

Ben si tu sors avec quelqu'un (rancard) et que tu te projète pas y'a un problème.
Normalement si tu sors avec quelqu'un c'est parce qu'elle t'intéresse.
Et si tu fais des compromis dès le début tu seras frustré. Et puis ça veut dire que tu n'as pas des critères et que n'importe qui ferai l'affaire, hors pour un mariage il faut de l'unité à tout les niveaux.
Regarde la vidéo. Il dit beaucoup de chose importante, ça t'éclairera.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 19 Oct 2016, 17:37

Estandrine a écrit:
J'ai pas tord du tout. Regarde la vidéo toi aussi tu vas comprendre et découvrir des choses Wink

En fait, en caricaturant un peu vos 2 positions nous avons :

-Estandrine qui penche plus vers "la raison".

-Et Phoutoufoot qui penche plus vers "la passion".

L'idéal est de faire un bon amalgame entre vos positions respectives.

Ce que Phoutoufoot n'accepte pas dans ta position, c'est le manque de spontanéité dans la rencontre et/ou le choix.

Il faut allier l'aspect "spontanéité" avec l'aspect "raison et lucidité".


Estandrine a écrit:
Au fait le sujet est le mariage selon la bible et non l'islam.

Désolé et merci de me l'avoir rappelé, chère Estandrine.
J'avais complètement oublié le titre du sujet.  Embarassed


PS : J'essaierai de visionner ta vidéo lorsque j'aurais plus de temps (et la WIFI)

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 19 Oct 2016, 17:45

Cyril 84 a écrit:
Estandrine a écrit:
J'ai pas tord du tout. Regarde la vidéo toi aussi tu vas comprendre et découvrir des choses Wink

En fait, en caricaturant un peu vos 2 positions nous avons :

-Estandrine qui penche plus vers "la raison".

-Et Phoutoufoot qui penche plus vers "la passion".

L'idéal est de faire un bon amalgame entre vos positions respectives.

Ce que Phoutoufoot n'accepte pas dans ta position, c'est le manque de spontanéité dans la rencontre et/ou le choix.

Il faut allier l'aspect "spontanéité" avec l'aspect "raison et lucidité".


Estandrine a écrit:
Au fait le sujet est le mariage selon la bible et non l'islam.

Désolé et merci de me l'avoir rappelé, chère Estandrine.
J'avais complètement oublié le titre du sujet.  Embarassed


PS : J'essaierai de visionner ta vidéo lorsque j'aurais plus de temps (et la WIFI)

Hahaha
Non je ne suis pas la voie de la raison, mais la passion peut venir quand la raison est apaisée.
Pour ma part, j'ai compris avec le temps que si je n'ai pas la paix je ne dois pas nourrir les sentiments, les miens et celui de l'intéressé.
On a le pouvoir de pas nourrir nos sentiments, mais si au moindre sentiment, dès le début avant de connaître quelqu'un tu nourris les sentiments, tu vas être dépasser, tu risque de faire des bêtises, brûler les étapes et d'être déçu.
La passion amoureuse est une excellente chose quand elle est dans la volonté de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 19 Oct 2016, 23:16

C'est le raisonnement que j'ai eu aussi.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 01:05

Cyril 84 a écrit:
Estandrine a écrit:
J'ai pas tord du tout. Regarde la vidéo toi aussi tu vas comprendre et découvrir des choses Wink

En fait, en caricaturant un peu vos 2 positions nous avons :

-Estandrine qui penche plus vers "la raison".

-Et Phoutoufoot qui penche plus vers "la passion".

L'idéal est de faire un bon amalgame entre vos positions respectives.

Ce que Phoutoufoot n'accepte pas dans ta position, c'est le manque de spontanéité dans la rencontre et/ou le choix.

Il faut allier l'aspect "spontanéité" avec l'aspect "raison et lucidité".


Estandrine a écrit:
Au fait le sujet est le mariage selon la bible et non l'islam.

Désolé et merci de me l'avoir rappelé, chère Estandrine.
J'avais complètement oublié le titre du sujet.  Embarassed


PS : J'essaierai de visionner ta vidéo lorsque j'aurais plus de temps (et la WIFI)

C'est exactement cela Cyril, ça me fait plaisir que tu me comprenne un peu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 05:56

Cyril 84 a écrit:
C'est le raisonnement que j'ai eu aussi.

Quoi pour le choix de ton épouse?

Quels étaient tes critères?


Dernière édition par Estandrine le Jeu 20 Oct 2016, 06:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 06:07

Si on ne comprend pas le but du mariage, de notre mariage, parce que chacun à reçu une vocation qu'il continue dans le mariage, et bien c'est comme on partait en voyage sans avoir préparé sa valise, son hébergement, son itinéraire, préparé la dépense, etc etc c'est voué à l'échec.
Le mariage c'est l'un des choix les plus important de la vie.
Avant de fréquenter des personnes, il faut avoir trouvé sa vocation, se connaitre un minimum, avoir une situation, un projet.
Faut se préparer à faire de la place dans sa vie, dans son coeur, à partager.
Ça c'est le côté pratique.

Pour ce qui est du côté spirituel que certain dirait religieux, il faut être en phase avec son partenaire, avoir la même vision de la foi.
Si on a une foi divergente on risque de perdre beaucoup de temps à discuter, négocier, faire des compromis en ayant le sentiment de trahir Dieu et le mettre au placard.

Et comme le but du mariage c'est de vivre la communion avec son/sa partenaire et Dieu, si Dieu est hors de la relation, ben la foi va s'étioler. La foi c'est comme l'amour c'est un don de Dieu et notre responsabilité est de l'entretenir.

Désolé pour mes phrase approximatives.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 09:48

Estandrine a écrit:


Dommage que tu tire des conclusions à partir du titre de la vidéo sans l'avoir écouté.
Écoute la vidéo, tu comprendra.

Parce que tu crois qu'on peut écouter un discours d'une heure 30 ??? Et c'est avec sagesse que la Charte interdit ce genre de vidéo. L'as-tu lue ? Lis-la, ma chère ESTANDRINE.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 11:24

mario-franc_lazur a écrit:
Estandrine a écrit:


Dommage que tu tire des conclusions à partir du titre de la vidéo sans l'avoir écouté.
Écoute la vidéo, tu comprendra.

Parce que tu crois qu'on peut écouter un discours d'une heure 30 ??? Et c'est avec sagesse que la Charte interdit ce genre de vidéo. L'as-tu lue ? Lis-la, ma chère ESTANDRINE.

Les personnes que ça intéresse pourront écouter. J'écoute ça en faisant mon ménage et en rangeant Wink Je suis désolée les conférences c'est toujours long, mais ça vaut la peine d'être entendu.

Justement je voulais rédiger les points principaux. Je vais synthétiser Mario, ne t'inquiète pas

Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 11:45

Estandrine a écrit:
Cyril 84 a écrit:
C'est le raisonnement que j'ai eu aussi.

Quoi pour le choix de ton épouse?

C'est même le raisonnement que j'ai eu bien avant de me marier, provoqué principalement par mes expériences passées et ma quête spirituelle qui était en cours.
Je parle de ce raisonnement :

Estandrine a écrit:
Non je ne suis pas la voie de la raison, mais la passion peut venir quand la raison est apaisée.
Pour ma part, j'ai compris avec le temps que si je n'ai pas la paix je ne dois pas nourrir les sentiments, les miens et celui de l'intéressé.
On a le pouvoir de pas nourrir nos sentiments, mais si au moindre sentiment, dès le début avant de connaître quelqu'un tu nourris les sentiments, tu vas être dépasser, tu risque de faire des bêtises, brûler les étapes et d'être déçu.
La passion amoureuse est une excellente chose quand elle est dans la volonté de Dieu.

Estandrine a écrit:
Quels étaient tes critères?

À la base mes critères étaient :

1) La religion; que nous ayons la même (pour simplifier un aspect de l'éducation des enfants)

2) Ses vertues morales.

3) L'éducation des enfants.

4) L'argent (gestion etc...)

5) Qu'elle me plaise physiquement.


J'avoue qu'à l'époque (2013) j'ai occulté le 3 ème critère et n'ai pas assez approfondie les critères 2 et 4.

Mais dans mon cas personnel, les 3 ans et demi de recul me permettent de dire que c'est un bienfait (nos désaccords nous ont permis de progresser et de rayonner au delà de notre foyer)

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 11:47

phoutoufoot a écrit:
C'est exactement cela Cyril, ça me fait plaisir que tu me comprenne un peu

Je te comprend bien plus que tu ne le pense, cher Phoutoufoot.
Bien évidemment pas à 100%...

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 11:49

La conférence est basée sur le récit du mariage d'Isaac, pour en tiré des principes et des conseils.

GENÈSE 24
"Abraham était vieux, avancé en âge; et l'Éternel avait béni Abraham en toute chose.
24.2 Abraham dit à son serviteur, le plus ancien de sa maison, l'intendant de tous ses biens: Mets, je te prie, ta main sous ma cuisse;
24.3 et je te ferai jurer par l'Éternel, le Dieu du ciel et le Dieu de la terre, de ne pas prendre pour mon fils une femme parmi les filles des Cananéens au milieu desquels j'habite,
24.4 mais d'aller dans mon pays et dans ma patrie prendre une femme pour mon fils Isaac.
24.5 Le serviteur lui répondit: Peut-être la femme ne voudra-t-elle pas me suivre dans ce pays-ci; devrai-je mener ton fils dans le pays d'où tu es sorti?
24.6 Abraham lui dit: Garde-toi d'y mener mon fils!
24.7 L'Éternel, le Dieu du ciel, qui m'a fait sortir de la maison de mon père et de ma patrie, qui m'a parlé et qui m'a juré, en disant: Je donnerai ce pays à ta postérité, lui-même enverra son ange devant toi; et c'est de là que tu prendras une femme pour mon fils.
24.8 Si la femme ne veut pas te suivre, tu seras dégagé de ce serment que je te fais faire. Seulement, tu n'y mèneras pas mon fils.
24.9 Le serviteur mit sa main sous la cuisse d'Abraham, son seigneur, et lui jura d'observer ces choses.
24.10 Le serviteur prit dix chameaux parmi les chameaux de son seigneur, et il partit, ayant à sa disposition tous les biens de son seigneur. Il se leva, et alla en Mésopotamie, à la ville de Nachor.
24.11 Il fit reposer les chameaux sur leurs genoux hors de la ville, près d'un puits, au temps du soir, au temps où sortent celles qui vont puiser de l'eau.
24.12 Et il dit: Éternel, Dieu de mon seigneur Abraham, fais-moi, je te prie, rencontrer aujourd'hui ce que je désire, et use de bonté envers mon seigneur Abraham!
24.13 Voici, je me tiens près de la source d'eau, et les filles des gens de la ville vont sortir pour puiser l'eau.
24.14 Que la jeune fille à laquelle je dirai: Penche ta cruche, je te prie, pour que je boive, et qui répondra: Bois, et je donnerai aussi à boire à tes chameaux, soit celle que tu as destinée à ton serviteur Isaac! Et par là je connaîtrai que tu uses de bonté envers mon seigneur.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 12:13

Cyril 84 a écrit:
Estandrine a écrit:
Cyril 84 a écrit:
C'est le raisonnement que j'ai eu aussi.

Quoi pour le choix de ton épouse?

C'est même le raisonnement que j'ai eu bien avant de me marier, provoqué principalement par mes expériences passées et ma quête spirituelle qui était en cours.
Je parle de ce raisonnement :

Estandrine a écrit:
Non je ne suis pas la voie de la raison, mais la passion peut venir quand la raison est apaisée.
Pour ma part, j'ai compris avec le temps que si je n'ai pas la paix je ne dois pas nourrir les sentiments, les miens et celui de l'intéressé.
On a le pouvoir de pas nourrir nos sentiments, mais si au moindre sentiment, dès le début avant de connaître quelqu'un tu nourris les sentiments, tu vas être dépasser, tu risque de faire des bêtises, brûler les étapes et d'être déçu.
La passion amoureuse est une excellente chose quand elle est dans la volonté de Dieu.

Estandrine a écrit:
Quels étaient tes critères?

À la base mes critères étaient :

1) La religion; que nous ayons la même (pour simplifier un aspect de l'éducation des enfants)

2) Ses vertues morales.

3) L'éducation des enfants.

4) L'argent (gestion etc...)

5) Qu'elle me plaise physiquement.


J'avoue qu'à l'époque (2013) j'ai occulté le 3 ème critère et n'ai pas assez approfondie les critères 2 et 4.

Mais dans mon cas personnel, les 3 ans et demi de recul me permettent de dire que c'est un bienfait (nos désaccords nous ont permis de progresser et de rayonner au delà de notre foyer)

Bons critères Very Happy Tu as des critères essentiel, beaucoup n'ont pas ces critères et sont surpris parce qu'ils n'ont pas été préparer à vivre certaine situation.
Je crois qu'il est important de parler de projet pendant les fiançailles, de parler enfants, maison, travail, argent, les attentes qu'on a de l'autre, ce qu'on voudrait construire en tant que famille etc etc.

Je me suis rendu compte en discutant avec des couples de différents âges que peu abordent ces questions durant le temps des fiançailles, et que le jour où la femme tombe enceinte, où il y a des problèmes financiers, ou l'enfant se rebelle, ou la famille s'incruste etc etc ils se retrouvent dans l'urgence ne savent pas comment gérer les choses, parce que malheureusement quand ils étaient fou amoureux ils ne voulaient pas en parler pour ne pas brusquer l'autre ou parce qu'ils pensaient gérer la situation le moment venu.

Je crois que tout se prépare dans la vie, la préparation est une phase souvent négligé. La préparation commence par notre réflexion, notre projection dans le futur, et communiquer avec son conjoint de nos attentes de façon clair et se mettre d'accord.
C'est comme quand on est jeune, on ne pense pas à la retraite, on ne pense pas à l'héritage qu'on va léguer à nos enfants, on ne pense pas à placer de l'argent en cas de problème etc etc

Le critère de l'éducation est un des plus important. Mais souvent chacun s'imagine que l'autre à la même vision des choses sans jamais en avoir discuté.
Mon père m'a dit que les jour où ma soeur aînée est arrivée, il s'est rendu compte qu'il n'avait jamais parlé de son rôle dans l'éducation de ma soeur, et dans l'organisation de la maison.
Il me l'a répété plusieurs fois que si je voulais avoir des enfants qu'il fallait beaucoup discuter de l'éducation et l'organisation et se mettre d'accord avant que les enfants arrivent.


Dernière édition par Estandrine le Jeu 20 Oct 2016, 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 12:24

Estandrine a écrit:
[...] Il me l'a répété plusieurs fois que si je voulais avoir des enfants qu'il fallait beaucoup discuter de l'éducation et l'organisation et se mettre d'accord avant que les enfants arrivent.

Très bon conseil de ton père, chère Estandrine.
Malheureusement nous négligeons souvent les conseils de nos aînés.
Pour privilégier ceux "d'amis" de notre génération qui n'ont pas le recul nécessaire et qui prêchent bien souvent (consciemment et/ou inconsciemment) la décadence.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 12:42

Cyril 84 a écrit:
Estandrine a écrit:
[...] Il me l'a répété plusieurs fois que si je voulais avoir des enfants qu'il fallait beaucoup discuter de l'éducation et l'organisation et se mettre d'accord avant que les enfants arrivent.

Très bon conseil de ton père, chère Estandrine.
Malheureusement nous négligeons souvent les conseils de nos aînés.
Pour privilégier ceux "d'amis" de notre génération qui n'ont pas le recul nécessaire et qui prêchent bien souvent (consciemment et/ou inconsciemment) la décadence.

J'ai la chance d'avoir une excellente relation avec mon père, je peux lui parler de tout. En ce moment on parle beaucoup de fréquentations amoureuses, il me raconte son expérience, me conseille, et comme il a fait l'école biblique, il me conseille selon les principes bibliques. Very Happy

Ça dépend des amis. En fait les amis qui te mettent en garde sont des bons amis qui veulent te préserver de faire des mauvais choix.

En fait pour mieux comprendre son conjoint sur sa vision de l'éducation, il faut observer sa famille, et voir comment il/elle a été éduqué et qu'elles peuvent être les éléments qui ont conditionnés son/sa vision.

En fait l'erreur à ne pas faire c'est montrer un désaccord de couple devant les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 13:47

Estandrine a écrit:
Si on ne comprend pas le but du mariage, de notre mariage, parce que chacun à reçu une vocation qu'il continue dans le mariage, et bien c'est comme on partait en voyage sans avoir préparé sa valise, son hébergement, son itinéraire, préparé la dépense, etc etc c'est voué à l'échec.
Le mariage c'est l'un des choix les plus important de la vie.
Avant de fréquenter des personnes, il faut avoir trouvé sa vocation, se connaitre un minimum, avoir une situation, un projet.
Faut se préparer à faire de la place dans sa vie, dans son coeur, à partager.
Ça c'est le côté pratique.

Pour ce qui est du côté spirituel que certain dirait religieux, il faut être en phase avec son partenaire, avoir la même vision de la foi.
Si on a une foi divergente on risque de perdre beaucoup de temps à discuter, négocier, faire des compromis en ayant le sentiment de trahir Dieu et le mettre au placard.

Et comme le but du mariage c'est de vivre la communion avec son/sa partenaire et Dieu, si Dieu est hors de la relation, ben la foi va s'étioler. La foi c'est comme l'amour c'est un don de Dieu et notre responsabilité est de l'entretenir.

Désolé pour mes phrases approximatives.

Dans la relation, le "cœur" a une très grande importance et parfois il est en contradiction avec la raison. Beaucoup de personnes regrettent leurs choix pour avoir entendu seulement leurs cœurs ou leurs raisons.
L’idéal c’est d’avoir un mixage des deux, mais c’est difficile surtout lorsqu’on tombe amoureux avec un "coup de foudre". On perd la raison pour un bon bout de temps pour se réveiller avec la raison. Certains trouvent qu’ils ont fait un bon choix, d’autres un mauvais choix.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 14:07

marie-chantal a écrit:

Dans la relation, le "cœur" a une très grande importance et parfois il est en contradiction avec la raison. Beaucoup de personnes regrettent leurs choix pour avoir entendu seulement leurs cœurs ou leurs raisons.
L’idéal c’est d’avoir un mixage des deux, mais c’est difficile surtout lorsqu’on tombe amoureux avec un "coup de foudre". On perd la raison pour un bon bout de temps pour se réveiller avec la raison. Certains trouvent qu’ils ont fait un bon choix, d’autres un mauvais choix.

Aaaaaah le fameux "coup de foudre" LOL
J'y crois pas trop. C'est une puissante attraction, mais ce n'est pas de l'amour.
Le Premier attribu de l'amour dans un 1 Corinthiens 13 "l'amour est PATIENT"

Petit conseil pour les personnes qui perdent la tête à cause d'une forte attraction, faites un "break" pour réfléchir, laisser le temps faire son œuvre.
Au bout d'un moment on se rend compte si l'autre nous manque et puis après avoir réfléchit on peut trouver que l'objet de notre désir n'est qu'un mirage.

Ah je ne connais pas de gens qui regrettent d'avoir trop réfléchit. Après on peut occulter des choses, et c'est celà qui nous amène à faire les mauvais choix.

Faut faire du trie. Pour ma part j'ai compris avec le temps que si je n'ai pas la paix il ne faut pas que m'engage. La paix c'est la base.
Les personnes qui regrettent d'avoir choisit la raison, je suppose en ne s'engageant pas avec la personne, on sûrement un sentiment d'inachvé, mais delà à savoir si c'est un regret, je ne pense pas. Il faut assumer ces choix bon ou mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 17:20

Estandrine a écrit:
[...] En fait pour mieux comprendre son conjoint sur sa vision de l'éducation, il faut observer sa famille, et voir comment il/elle a été éduqué et qu'elles peuvent être les éléments qui ont conditionnés son/sa vision.

En fait l'erreur à ne pas faire c'est montrer un désaccord de couple devant les enfants.

Plus tu t'exprimes et plus je constate que nous avons globalement les mêmes raisonnements sur ce sujet .

Sur ta dernière phrase sur "les désaccords de couple devant les enfants", tu te rendras compte le jour où tu auras des enfants que dans les fait il est très difficile de s'y tenir.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 17:36

Cyril 84 a écrit:


Plus tu t'exprimes et plus je constate que nous avons globalement les mêmes raisonnements sur ce sujet .

Sur ta dernière phrase sur "les désaccords de couple devant les enfants", tu te rendras compte le jour où tu auras des enfants que dans les fait il est très difficile de s'y tenir.

En fait c'est une question de discipline. Si le couple n'a pas pris l'habitude d'attendre de réglerez les conflits en apparté ou en rentrant à la maison quand ils sont à l'extérieur, il ne risque pas de le faire dans leur foyer avec les enfants.

La mère de ma meilleure amie (donc la vieille génération des annéés 50) me disait qu'elle n'avait jamais vu ces parents se disputer devant eux. Quand quelques chose n'allait pas ils disaient "on en discutera à la maison" et quand il était chez eux s'ils n'étaient pas d'accord ils se faisaient signe et allaient discuter en apparté.
Donc c'est tout à fait possible, c'est faire preuve d'une grande maturité dans le couple.
Quand elle m'a dit ça je me suis dit "quelle sagesse de savoir se taire et parler au bon moment".
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 22:16

Estandrine a écrit:

Quand on s'engage avec Jésus il devient notre Sauveur mais aussi notre maître, on cherche sa volonté, à rentrer dans ces plans.
Dieu pourvoit à tout nos besoins, les besoins affectifs en font parti. Dieu nous connait mieux que nous même, il sait ce dont nous avons besoin, et veut notre bonheur. Si on se marie avec un non-chrétien, on risque de vivre un décalage dans notre vie spirituelle. Dieu n'a pas simplement prévu l'unité physique, il a prévu l'unité spirituelle, d'où l'image du joug d'un couple bœuf, ils doivent être assortis pour avancer et travailler ensemble. Dieu a prévu le mariage pour nous apprendre l'amour du prochain et vivre l'unité de la foi comme Dieu est UN.

Et qu'est ce qui te fais croire que Dieu ne veut pas que tu te maries avec un non chrétien ?

Je ne suis pas en train de te dire de te marier avec un adepte d'une autre religion, car c'est effectivement compliqué, et tout particulièrement pour transmettre ta foi,
mais tu peux te marier avec quelqu'un qui est athée, ou agnostique, mais ouvert à ta foi... et qui te laissera la transmettre à vos enfants;

Il ne faut pas se renfermer juste sur son Eglise, sinon cela fait un peu sectaire.

Se marier est un choix qui engage toute ta personne, pas que ton âme et ta foi.
Il y a la personnalité de l'autre, le physique, les liens sociaux, la situation... tout compte.

Si tu choisis ton mari en priorité sur des critères de croyance similaires, ou d’église identique,
tu risques de voir ta vie borner par des doctrines d'Eglise, et non basée sur des choix de couples.

J'ai une amie qui a fait cela. Elle était très courtisée, mais elle a choisi un garçon surtout sur des critères de foi, et d'appartenance au même cercle étroit de foi (à la même association spirituelle), le résultat n'a pas été terrible. Trop de conformiste dirigeait leur vie, et cela à nuit à leur intimité.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 22:24

Les principes pour le choix du conjoint (voir vidéo posté page 1) GENÈSE 24

Dieu nous destine un conjoint pour accomplir son plan qu'il a prévu d'avance et manifester sa gloire

Le mariage n'est pas pour les enfant, c'est la décision d'une personne mature. Les femmes sont plus rapidement matures que les hommes. Dans la maturité il y a la maturité physique, psychologique, spirituel.

Maturité physique - être adulte, avoir finis la puberté.
Maturité psychologique - être responsable et capable de surmonter la difficulté.
Maturité spirituelle - être affermi dans sa foi.

Si tu viens juste de te convertir ne pense pas au mariage mais approfondie ta relation avec Dieu d'abord.

Pour pouvoir se marier il faut être béni, être sérieux, il faut avoir un situation (travail ressources, biens).
Éviter de fréquenter dès inconverti se fréquenter entre chrétien qui ont la même vision de la foi.
Éviter les longue fiançailles, parce que "plus le pont est long plus il donne des vertiges".

Le mariage d'Isaac et Rebecca était prophétique, il faut réaliser la portée prophétique de ton mariage. Au delà de ton propre plan pour le mariage Dieu à un plan pour ton mariage au travers de ton couple, ta famille, tes enfants. Il y le plan dans le plan.

On se marie librement, il faut pas que ta famille t'oblige, ou la culpabilité, ou la pitié -attention au chantage.

Il ne faut pas "aider" Dieu en voulant attirer ou garder quelqu'un par la sensualité.

L'endroit que tu fréquente déterminera les personnes que tu risque de rencontre. Fréquenter les bons endroits pour trouver les bonnes personnes (en parallèle avec Rebecca rencontré au puit)

Il est bon de se marier avec un ami, les couples qui sont amis sont très complices (Isaac et Rebecca plaisantaient ensemble voir Genèse 26 v 8)

Lorsqu'un mariage est dans la volonté de Dieu, Dieu dispose des anges pour sa réussite (voir GENÈSE 24 v 7).

Il faut éviter de se décider quand on est pas dans son état habituel, quand tu es trop triste ou trop joyeux. Il faut s'engager seulement quand on a les idées claires

Il ne faut pas se marier avec quelqu'un qui ne nous attire pas (Rebecca était très belle).

Éviter de faire dès grand cadeaux pendant les fiançailles, Mais faites des cadeaux symboliques, au risque d'avoir une dette morale à rembourser. Parce que si les fiançailles sont rompu la personne va chercher à ce qu'on lui rende, éviter de devoir une dette.
Si tu n'aime pas la personne qui t'offre le cadeau refusé les cadeaux sinon c'est comme tromper la personne en les acceptant les cadeaux et le rejetant.

À suivre


Dernière édition par Estandrine le Jeu 20 Oct 2016, 22:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 20 Oct 2016, 22:30

Pierre tu dis des bêtises.

Si toi tu ne cherche pas à faire la volonté de Dieu dans TOUS les aspects de ta vie et faire de Jésus le fondement de ton mariage, c'est ton problème pas le mien, ne décourage pas ceux qui cherche à prendre appuis sur Dieu.
Tu sais ce que Jésus a enseigné, si tu ne construit pas ta vie (ton mariage, ta famille, ton métier, tes projets) sur le roc quand la tempête arrive tout s'écroule.
Si Dieu nous a donné son Esprit ce n'est pas pour marcher selon les désirs de notre chair.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Ven 21 Oct 2016, 19:46

Estandrine a écrit:
Dieu nous destine un conjoint pour accomplir son plan qu'il a prévu d'avance et manifester sa gloire

Salut Estandrine,
je ne crois pas en ta proposition.
Dieu nous a laissé la responsabilité de la terre, nous faisons des choix, et Il les entérine (Genèse 1).
Dieu sait qui tu vas épouser, mais Il n'a ni choisi, ni prévu, ni décidé avec qui (ou même si) tu te marierais.

Il te laisse libre, c'est à toi de construire ta vie.

En revanche, Dieu peut t'envoyer son Esprit pour te donner l'éclairage qui te permet de bien choisir.... tout en sachant que le mariage a cela de spécial, c'est qu'on est deux à engager notre choix et notre liberté. Le meilleur discernement que le garçon en question est le bon... ce sera qu'il accepte.
Dans ton couple, Dieu fera un Troisième,.... comme une sorte de Trinité, mais ce n'est pas Lui qui décide qui tu vas épouser.
Si tu restes les deux pieds dans le même sabot.... tu risques d'attendre longtemps le mari soi-disant prévu par Dieu.... il n'y en a pas.


Dieu sait qui tu vas épouser, et quand... c'est la prescience de Dieu,
mais Dieu n'a prédestiné personne  pour t'épouser.
Dieu ne nous prédestine pas .... sauf au salut.
Tu dois construire ta vie, et savoir la construire en l'entremêlant à un autre, .... pour parvenir au mariage.

Les éléments de maturité dont tu parlais plus haut.... tu dois les mettre en oeuvre pour te trouver un bon mari. Le quiétisme, le laisser-aller sous prétexte de foi en Dieu.... cela ne marche pas. Crois-moi. J'en connais plus d'une qui sont restée vieilles filles avec des tels raisonnements.

Dieu ne nous a pas voulu esclaves, mais enfants , pour crier vers Dieu, papa.

Moi, mes gosses, ils ne m'ont pas demandé de leur présenter quelqu'un... ils se sont débrouillés tout seuls , comme des grands.
avec Dieu, c'est pareil. Tu n'es pas une esclave qui mange dans la main de son Seigneur, tu es libre, car Dieu t'a voulu libre... c'est une lourde responsabilité, mais être saint, c'est accepter la Volonté de Dieu sur nous.

donc obéis à Dieu.... cherche toi ton mari seule.....  Wink ... et ouvre toi au monde.... ne regarde pas que dans ta paroisse.

Mes enfants ont trouvé leurs conjoints.... dans pleins d'endroits... mais aucun à l'Eglise. Ils sont pourtant tous pratiquants,
et ils ont transmis et/ou transmettront leur foi catholique à leurs enfants. C'est aussi cela l'évangélisation.... (quand j'ai entendu que la fiancée de mon fils s'était mise à l’accompagner à la messe... car elle s'y sentait bien.... ! alléluia.... c'est à lui de tenir dans la fidélité tant qu'elle ne sera pas elle même confirmée dans la foi, c'est son devoir d'époux chrétien).


Dernière édition par Pierresuzanne le Ven 21 Oct 2016, 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Ven 21 Oct 2016, 19:55

Pierre tu me fatigue. Arrête de déformer mes propos.

Évidement nous avons le choix, même Jésus a dit "sa volonté et non la mienne".

Crois ce que tu veux, je m'en fou, tu diras toujours un truc bête et méchant de toute façon et fera preuve de malhonnête intellectuelle.

Question maturité tu ferai bien de te remettre en question, parce que tes conseils sont insensés, et j'en viens même à me demander si tu me conseille des bêtises pour me tourner en dérision. Je ne pense pas que tu dirais à tes petits enfants toutes ces âneries que tu me raconte à longueur de journée, c'est carrément du manque de respect.

Allé ça suffit Pierre soit un peu sérieux et arrête de jouer au con.


Dernière édition par Estandrine le Ven 21 Oct 2016, 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Ven 21 Oct 2016, 19:57

Estandrine a écrit:

Allé ça suffit Pierre soit un peu sérieux et arrête de jouer au con.

Bonsoir Estandrine,
je t'ai partagé mon expérience car je t'aime bien,
et que j'ai l'impression que tu abordes la question du mariage avec un quiétisme assez peu efficace.

On cherche un conjoint de façon active... crois-moi.

Drague, sors, regarde autour de toi !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Ven 21 Oct 2016, 20:03

Pierresuzanne a écrit:

Bonsoir Estandrine,
je t'ai partagé mon expérience car je t'aime bien,
et que j'ai l'impression que tu abordes la question du mariage avec un quiétisme assez peu efficace.

On cherche un conjoint de façon active... crois-moi.

Drague, sors, regarde autour de toi !


On a pas les mêmes valeurs. Tu me connais pas Pierre. Si tu m'aimais tu me manquerai pas de respect à presque tous les postes.

T'as même pas écouté la vidéo. Tu connais rien de ma vie et tu pale bête, fidèle à toi même.

Allé fiche-moi la paix, je le répéterai pas 10 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Ven 21 Oct 2016, 20:20

Estandrine a écrit:
Pierresuzanne a écrit:

Bonsoir Estandrine,
je t'ai partagé mon expérience car je t'aime bien,
et que j'ai l'impression que tu abordes la question du mariage avec un quiétisme assez peu efficace.

On cherche un conjoint de façon active... crois-moi.

Drague, sors, regarde autour de toi !


On a pas les mêmes valeurs. Tu me connais pas Pierre. Si tu m'aimais tu me manquerai pas de respect à presque tous les postes.

T'as même pas écouté la vidéo. Tu connais rien de ma vie et tu pale bête, fidèle à toi même.

Allé fiche-moi la paix, je le répéterai pas 10 fois.

Quand tu postes une vidéo de plus d'une heure, tu devrais prendre la peine de la résumer.
C'est ce que je fais, quand je poste une vidéo un peu longue. Tu l'as écouté, manifestement, alors résume là.
Etant marié, et n'ayant aucun besoin de chercher quelqu'un, je n'ai pas envie de passer plus d'une heure à étudier la bonne façon de choisir son conjoint, ... ce n'est pas suffisamment d'actualité pour moi.

Tu as tort d'être aussi agressive avec moi. Il m'est arrivé de critiquer certains de tes points de doctrines, mais pas ta personne. J'ai de la sympathie pour toi, je te l'ai souvent dit, même si tu n'arrives pas à le croire.

Pourquoi es-tu si agressive avec moi ?
J'ai bien compris que tu n'aimais pas qu'on te taquine, mais tu devrais faire attention.... le rire est un puissant moyen de séduire.
Il faut savoir rire de soi, et rire aussi des autres.

Chez moi en famille, si tu entendais comment mes gamins se fichent de moi... tu serais bien vengée. J'en prends plein la gueule, mais qu'est-ce que je rigole.
C'est un fils qui m'imite, avec tout mes tics de langage, et mes petites phobies ... (l'islam, la morale, le mariage homosexuel, la gauche, la faillite, l'échec scolaire, le chômage.... je suis un vrai vieux con.... qu'est-ce qu'ils rigolent mes gamins... et moi aussi !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Ven 21 Oct 2016, 20:32

Pierresuzanne a écrit:

Tu as tort d'être aussi agressive avec moi. Il m'est arrivé de critiquer certains de tes points de doctrines, mais pas ta personne. J'ai de la sympathie pour toi, je te l'ai souvent dit, même si tu n'arrives pas à le croire.

Pourquoi es-tu si agressive avec moi ?
J'ai bien compris que tu n'aimais pas qu'on te taquine, mais tu devrais faire attention.... le rire est un puissant moyen de séduire.
Il faut savoir rire de soi, et rire aussi des autres.

Chez moi en famille, si tu entendais comment mes gamins se fichent de moi... tu serais bien vengée. J'en prends plein la gueule, mais qu'est-ce que je rigole.
C'est un fils qui m'imite, avec tout mes tics de langage, et mes petites phobies ... (l'islam, la morale, le mariage homosexuel, la gauche, la faillite, l'échec scolaire, le chômage.... je suis un vrai vieux con.... qu'est-ce qu'ils rigolent mes gamins... et moi aussi !)

Quelle hypocrisie....
Non j'ai pas de problème avec les gens qui taquine gentillement, je suis moi même une grande taquineuse (je te dis tu me connais pas) mais toi tu es en permanence dans le jugement, je supporte plus de voir tes postes pleins de mépris.
La rigolade s'arrête quand l'autre est blessé, mais toi tu t'arrête jamais.
Apprend à te taire. Dernière fois que je le répète, arrête de polluer mon topic.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mar 25 Oct 2016, 11:37

Estandrine a écrit:
marie-chantal a écrit:

Dans la relation, le "cœur" a une très grande importance et parfois il est en contradiction avec la raison. Beaucoup de personnes regrettent leurs choix pour avoir entendu seulement leurs cœurs ou leurs raisons.
L’idéal c’est d’avoir un mixage des deux, mais c’est difficile surtout lorsqu’on tombe amoureux avec un "coup de foudre". On perd la raison pour un bon bout de temps pour se réveiller avec la raison. Certains trouvent qu’ils ont fait un bon choix, d’autres un mauvais choix.

Aaaaaah le fameux "coup de foudre" LOL
J'y crois pas trop. C'est une puissante attraction, mais ce n'est pas de l'amour.
Le Premier attribu de l'amour dans un 1 Corinthiens 13 "l'amour est PATIENT"

Petit conseil pour les personnes qui perdent la tête à cause d'une forte attraction, faites un "break" pour réfléchir, laisser le temps faire son œuvre.
Au bout d'un moment on se rend compte si l'autre nous manque et puis après avoir réfléchit on peut trouver que l'objet de notre désir n'est qu'un mirage.

Ah je ne connais pas de gens qui regrettent d'avoir trop réfléchit. Après on peut occulter des choses, et c'est celà qui nous amène à faire les mauvais choix.

Faut faire du trie. Pour ma part j'ai compris avec le temps que si je n'ai pas la paix il ne faut pas que m'engage. La paix c'est la base.
Les personnes qui regrettent d'avoir choisit la raison, je suppose en ne s'engageant pas avec la personne, on sûrement un sentiment d'inachevé, mais delà à savoir si c'est un regret, je ne pense pas. Il faut assumer ces choix bon ou mauvais.

Je constate que tu ne donnes pas à la passion l’importance qu’elle mérite. Quand ton cœur vibre pour une personne, tu perds pour un moment la raison et tu ne te poses plus les questions de l’origine, de la religion, etc. Le problème est que cette période "coup de foudre" est plus ou moins longue dépendamment des personnes et des circonstances. Ce n'est qu’après que la raison commence à fonctionner. Là on commence à raisonner et discuter à froid. Soit qu’on trouve des compromis, soit qu’on ne trouve pas et c’est la rupture.
Toi, tu préconises la raison dès le début, et là je te dis que tu rates quelque chose d’extraordinaire : la passion.

Dans d’autres topics, je cite souvent les cas vécus dans notre famille. Ce ne sont pas des cas particuliers mais des cas qui existent partout. Ma sœur aînée s’est mariée avec le fils de nos voisins au village, donc même environnement, des gens catholiques pratiquants comme nous, des gens qu’on connaît très bien et leur garçon était comme un frère. C’était le mariage de raison par excellence. Après des années, elle a divorcé !
Moi par contre, je me suis mariée avec un étranger d’une autre culture et d’une autre religion. Après 27 ans, nous sommes encore ensemble car avec notre amour nous avons pu affronter toutes les difficultés.
Après des années, ma sœur ainée s’était remariée à un français d’origine vietnamienne de religion bouddhiste. Avec lui elle a trouvé le bonheur et vit très bien.

Tu vois Estrandrine, l’être humain est complexe car il ne réfléchit pas qu’avec sa tête mais aussi avec ses sentiments.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)


Dernière édition par marie-chantal le Mar 25 Oct 2016, 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mar 25 Oct 2016, 12:03

marie-chantal a écrit:


Je constate que tu ne donnes pas à la passion l’importance qu’elle mérite. Quand ton cœur vibre pour une personne, tu perds pour un moment la raison et tu ne te poses plus les questions de l’origine, de la religion, etc. Le problème est que cette période "coup de foudre" est plus ou moins longue dépendamment des personnes et des circonstances. Ce qu’après que la raison commence à fonctionner. Là on commence à raisonner et discuter à froid. Soit qu’on trouve des compromis, soit qu’on ne trouve pas et c’est la rupture.
Toi, tu préconises la raison dès le début, et là je te dis que tu rates quelque chose d’extraordinaire : la passion.

Dans d’autres topics, je cite souvent les cas vécus dans notre famille. Ce ne sont pas des cas particuliers mais des cas qui existent partout. Ma sœur aînée s’est mariée avec le fils de nos voisins au village, donc même environnement, des gens catholiques pratiquants comme nous, des gens qu’on connaît très bien et leur garçon était comme un frère. C’était le mariage de raison par excellence. Après des années, elle a divorcé !
Moi par contre, je me suis mariée avec un étranger d’une autre culture et d’une autre religion. Après 27 ans, nous sommes encore ensemble car avec notre amour nous avons pu affronter toutes les difficultés.
Après des années, ma sœur ainée s’était remariée à un français d’origine vietnamienne de religion bouddhiste. Avec lui elle a trouvé le bonheur et vit très bien.

Tu vois Estrandrine, l’être humain est complexe car il ne réfléchit pas qu’avec sa tête mais aussi avec ses sentiments.

Écoute marie-Chantal, tu as ta vision, ton vécu, et moi ma vision et mon vécu.
On peut tout à fait être "fou" amoureux de quelqu'un avec qui on partage la même foi.
Comme Dieu a créé pour Adam une femme à partir de sa propre chaire, je crois que Dieu a prévu un(e) partenaire sur mesure pour chaque être humain, et donc il a prévu une communion spirituel (même vision de la foi) pour le couple.
Je crois que le mariage nous fait rentrer dans une destinée, et qu'on peut passer à côté de sa destinée à cause d'un mauvais mariage ou bien perdre du temps.
On peut aussi trouver le/la bon(ne) partenaire, que Dieu a prévu pour nous et gâcher son mariage.
On peut aussi passer des années avec son/sa partenaire en compensant ce qui manque à la relation, cela ne prouve pas que la mariage soit réussit.
Etc etc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Dim 30 Oct 2016, 22:21

Très intéressant Wink

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mar 08 Nov 2016, 16:46

Ma mère me dit "oh y'a émission sur M6 que je voudrais te montrer 'Mariage au premier regard' c'est des experts qui ont fait passer des tests de compatibilité pour marier des célibataires de façon scientifique".

Vous avez vu cette émission diffusé hier? Je vous la déconseille  No

Rien qu'à l'énoncé du programme je vois le truc foireux, mais bon comme c'est ma mère qui me demande de regarder, je regarde.

Je ne sais pas si c'était parce que je suis particulièrement stressée ce moment, mais c'est l'émission la plus angoissante que j'ai jamais vu de ma vie. Une horreur, dès le début j'avais des palpitations en voyant le sommaire, j'avais envie d'éteindre mais je me suis dis qu'il fallait regarder jusqu'au bout pour pouvoir émettre une critique.

Alors ils ont sélectionné des candidats célibataires volontaires pour faire toute une batterie de tests "scientifiques" pour trouver un partenaire le plus compatible possible sur le plan moral, affectif, psychiques, physique, du caractère et sexuel.
Avant même de passer ces tests les "experts" ont informé les candidats qu'ils devraient s'engager au maximum qu'il est possible de s'engager c'est à dire "mariage",  qu'ils ne verraient leurs partenaires que le jour de leurs mariages.

Je me demande "mais jusqu'où ils vont aller comme ça??".
Bref un moment de stresse en suivant les candidats, à l'annonce du "mariage" leurs familles.... je me suis dit "c'est coup à achever ses parents, si j'avais fais le truc mais j'aurais pas supporter de voir l'inquiétude sur les visages de mes proches".
C'est complètement taré cette émission, ça peut avoir de réelle effet traumatisant pour les candidats et leurs familles.

Bref j'en finis avec cette émission sur l'aspect télévisuel. C'était nul, nul, nul. Les pseudos experts qui parlent à la place des candidats, ou mêmes les questions pourries qu'ont dû poser les équipes de tournage pour recueillir les confidences, c'était superficiel sans intérêt, c'était froid, on avait pas du tout le côté scientifique mais un effet de "téléréalité" voyeuriste très gênant.

Que pensez-vous du concept de l'émission?


Dernière édition par Estandrine le Mar 08 Nov 2016, 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mar 08 Nov 2016, 17:21

Estandrine a écrit:
[...] Que pensez-vous du concept de l'émission?

Dans l'air du temps...

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mar 08 Nov 2016, 17:31

Cyril 84 a écrit:
Estandrine a écrit:
[...] Que pensez-vous du concept de l'émission?

Dans l'air du temps...

Tu peux donner ton avis ici si tu le souhaite Wink

http://www.dialogueislam-chretien.com/t12581-emissions-de-tele-realite#470776

Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 09 Nov 2016, 09:12

C'est une expérience comme une autre qui peut générer des réussites et des échecs.
Je te donne l'exemple des agences matrimoniales de rencontres (sérieuses) qui ont généré beaucoup de réussites mais aussi des échecs.
Bref, tout çà pour dire qu'en amour il n'y a pas de solution miracle parfaite.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 09 Nov 2016, 11:43

marie-chantal a écrit:
C'est une expérience comme une autre qui peut générer des réussites et des échecs.
Je te donne l'exemple des agences matrimoniales de rencontres (sérieuses) qui ont généré beaucoup de réussites mais aussi des échecs.
Bref, tout çà pour dire qu'en amour il n'y a pas de solution miracle parfaite.

Ah non rien à voir, les agences ne mettent pas la pression pour le mariage, ils facilitent les rencontres tout simplement. Je rappel qu'ils ne se rencontrent que le jour de leur mariage sans jamais avoir discuté échangé avant.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 09 Nov 2016, 12:23

Estandrine a écrit:
marie-chantal a écrit:
C'est une expérience comme une autre qui peut générer des réussites et des échecs.
Je te donne l'exemple des agences matrimoniales de rencontres (sérieuses) qui ont généré beaucoup de réussites mais aussi des échecs.
Bref, tout çà pour dire qu'en amour il n'y a pas de solution miracle parfaite.

Ah non rien à voir, les agences ne mettent pas la pression pour le mariage, ils facilitent les rencontres tout simplement. Je rappel qu'ils ne se rencontrent que le jour de leur mariage sans jamais avoir discuté échangé avant.

Je sais bien, j'ai vu l'émission.
Je dis simplement que cette une expérience. Je ne l'ai pas aimée et je ne la conseille pas à mon benjamin (ma grande est déjà mariée et mon cadet s'est fiancé), mais c'est une expérience qui pourra déboucher sur des succès. "wait and see"

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Mer 09 Nov 2016, 13:57

marie-chantal a écrit:


Je sais bien, j'ai vu l'émission.
Je dis simplement que cette une expérience. Je ne l'ai pas aimée et je ne la conseille pas à mon benjamin (ma grande est déjà mariée et mon cadet s'est fiancé), mais c'est une expérience qui pourra déboucher sur des succès. "wait and see"  

Si ça débouche sur une "happy end" ce sera pas grace à leur émission mais grâce au destin.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   Jeu 10 Nov 2016, 08:44

Estandrine a écrit:
marie-chantal a écrit:
Je sais bien, j'ai vu l'émission.
Je dis simplement que cette une expérience. Je ne l'ai pas aimée et je ne la conseille pas à mon benjamin (ma grande est déjà mariée et mon cadet s'est fiancé), mais c'est une expérience qui pourra déboucher sur des succès. "wait and see"  

Si ça débouche sur une "happy end" ce sera pas grace à leur émission mais grâce au destin.

Tout à fait Very Happy

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Célibat, fiançailles, mariage, selon les principes bibliques
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour des fiançailles catholiques
» Le mariage selon La Torah
» Fiançailles très bientôt et mon mariage 5 juillet 2008...
» Le port de bijoux pour les hommes
» le mariage selon la Ste Vierge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: PARLONS DE NOUS !-
Sauter vers: