Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 C est quoi un sioniste ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
sandrine13012




MessageSujet: C est quoi un sioniste ?    Sam 13 Aoû 2016, 15:20

Rappel du premier message :

13 août 2016

J entends beaucoup par ci par là que la france et le monde sont sous le pouvoir des sionistes, mais qui sont les sionistes ? C est une religion ? Que font ils ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Serena57




MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 09:39

lukikuk a écrit:
Serena57 a écrit:
lukikuk a écrit:


Serena
me fait penser à Yacoub meme reaction meme dépeche et meme provocation

1922 : abolition de l'esclavage au Maroc par le protectorat français

Seuls les  glaouas pratiquaient l'esclavage ils se sont enrichis grace au marché d'esclaves qu'ils vendaient aux occidentaux en particulier l'espagne et le portugal
s'etaient des coupeurs de routes des truands et tres puissants une grande mafia si tu veux
le sultan n'avait pas de pouvoir contre eux et devait obeiir et l'arrivée de la france devait dialoguér et négocier avec le seigneur des glaouas
les glaouas sont d'origine juive convertis à l'islam

bla bla bla

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans son livre L’esclavage en terre d’Islam, Malek Chebel explique que Marrakech a été le plus important marché d’esclaves au Maroc. Selon l’historien Mohamed Ennaji, à la fin du XIXe siècle, on vendait, sur ce seul marché, entre 7000 et 8000 esclaves par an. Ces hommes et femmes sont soumis à la vente trois fois par semaine, immédiatement après la prière du fajr. Parfois, quelques-uns sont exposés aux marchés réservés aux animaux. Des prières aux saints de la ville et la Fatiha sont prononcées avant la vente. L’acheteur vérifie les dents, s’enquiert de l’état de santé de son « acquisition » et, dans le cas des jeunes femmes, on pratique, selon l’historien Roger Botte, l’istibra’, un rapide examen pour vérifier sa virginité. En effet, si quelques vendeurs assurent la vente d’esclaves de « qualité », parfois initiés à la langue arabe, à une clientèle triée sur le volet, d’autres commerçants moins honnêtes n’hésitent pas à bander ou maquiller les esclaves 
avant la vente pour faire ressortir leurs muscles et cacher leurs cicatrices… Le marché de Marrakech, qui côtoyait la place Jamaâ El Fna, a été fermé par les autorités coloniales en 1912.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Avant le protectorat, sans nécessiter de différends entre individus, le rapt de biens, de femmes, d’enfants, de bêtes était de coutume au pays. L’esclavage était naturellement régi, codé, dans les coutumes et à tous niveaux dans la société marocaine, du potentat local au sultan, même les marabouts avaient aussi leur mot à dire. A Marrakech, le glaoui prélevait, pour lui-même, un individu sur 20. Les marchés se tenaient ouvertement place Souq al Abidine, ou au Souq Rhaba Kédima. Des raptés pouvaient être offerts en simple cadeau de mariage. Pour l’essentiel, les esclaves venaient de ce qui s’appelait alors le Soudan, qui n’a rien à voir l’Etat actuel mais désignait toute la bande de territoire africain située en dessous du Sahel ; ils avaient transités essentiellement par Tombouctou. Ce n’étaient pas les seuls ; des Chrétiens, capturés par les pirates (Salé étant une place forte) répondaient essentiellement aux besoins des grandes familles juives, qui ne pouvaient, légalement, posséder des musulmans.

Maroc : plus de 200 000 personnes sujettes à l’esclavage moderne:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
les glaouas sont d'origine juive convertis à l'islam
des preuves?
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 11:18

nickel a écrit:
salamsam a écrit:
Faux, comme souvent avec toi. A Haiti, pays à majorité chrétienne, l'esclavage existe encore. De nombreux reportage en avait parlé lors du tremblement de terre qu'il y a eut la bas, il y a plusieurs années.

On s en fout des reportages .
L esclavage a été aboli à Haiti voila plus de 2 siècles

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Eh bien malgrés son abolition, ca existe encore.

Et n'oublions pas apartheid des blancs chrétiens d'Afrique du Sud jusqu'aux années 1990 et aux USA jusqu'aux années 1950.

C'était pas de l'esclavage mais quand même c'était pas trés trés tolérant.

dailleurs, puisque le sujet c'est le sionisme, rappellons qu'Israel était un des rares pays à conserver d'excellente relation diplomatique et économique avec le régime raciste d'Afrique du Sud. Un des rares, si ce n'est le seul soutient à cette Afrique du Sud de l’Apartheid et ce jusqu'au bout.


nickel a écrit:
salamsam a écrit:
Eh bien malgrés son abolition, ca existe encore.

Et n'oublions pas apartheid des blancs chrétiens d'Afrique du Sud jusqu'aux années 1990 et aux USA jusqu'aux années 1950.

C'était pas de l'esclavage mais quand même c'était pas trés trés tolérant.

dailleurs, puisque le sujet c'est le sionisme, rappellons qu'Israel était un des rares pays à conserver d'excellente relation diplomatique et économique avec le régime raciste d'Afrique du Sud. Un des rares, si ce n'est le seul soutient à cette Afrique du Sud de l’Apartheid et ce jusqu'au bout.

Mais dans ce cas , c est une autre définition de l esclavage ; c est l esclavage moderne .
Et l algérie à 290 000 esclaves dans cette définition , très largement devant haiti et l afrique du sud

Haha, ah bon, et t'es aller pêché ca où ?

Pour haiti j'ai une bonne source. Pas retrouver le reportage que j'avais vu, mais j'en ai trouvé un autres. Ces esclaves se font appeller les "restavek".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 11:31

salamsam a écrit:
nickel a écrit:
salamsam a écrit:



Faux, comme souvent avec toi. A Haiti, pays à majorité chrétienne, l'esclavage existe encore. De nombreux reportage en avait parlé lors du tremblement de terre qu'il y a eut la bas, il y a plusieurs années.

On s en fout des reportages .
L esclavage a été aboli à Haiti voila plus de 2 siècles

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Eh bien malgrés son abolition, ca existe encore.

Et n'oublions pas apartheid des blancs chrétiens d'Afrique du Sud jusqu'aux années 1990 et aux USA jusqu'aux années 1950.

C'était pas de l'esclavage mais quand même c'était pas trés trés tolérant.

dailleurs, puisque le sujet c'est le sionisme, rappellons qu'Israel était un des rares pays à conserver d'excellente relation diplomatique et économique avec le régime raciste d'Afrique du Sud. Un des rares, si ce n'est le seul soutient à cette Afrique du Sud de l’Apartheid et ce jusqu'au bout.

Mais dans ce cas , c est une autre définition de l esclavage ; c est l "esclavage moderne" .
C est faire de l amalgame de mots .
Et l algérie à 290 000 esclaves dans cette définition , très largement devant haiti et l afrique du sud
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 11:39

nickel a écrit:
salamsam a écrit:
nickel a écrit:


On s en fout des reportages .
L esclavage a été aboli à Haiti voila plus de 2 siècles

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Eh bien malgrés son abolition, ca existe encore.

Et n'oublions pas apartheid des blancs chrétiens d'Afrique du Sud jusqu'aux années 1990 et aux USA jusqu'aux années 1950.

C'était pas de l'esclavage mais quand même c'était pas trés trés tolérant.

dailleurs, puisque le sujet c'est le sionisme, rappellons qu'Israel était un des rares pays à conserver d'excellente relation diplomatique et économique avec le régime raciste d'Afrique du Sud. Un des rares, si ce n'est le seul soutient à cette Afrique du Sud de l’Apartheid et ce jusqu'au bout.

Mais dans ce cas , c est une autre définition de l esclavage ; c est l "esclavage moderne" .
C est faire de l amalgame de mots .
Et l algérie à 290 000 esclaves dans cette définition , très largement devant haiti et l afrique du sud

Aprés quelques recherche j'ai bien trouvé un article qui parle d'esclave en Algérie, mais il donne le nombre de 70 000. Mais avec ces mêmes critères, cet organisme en compte aussi des milliers dans les pays Européen.


Walk Free Foundation, qui a établi une liste de 162 pays dans lesquel l’esclavagisme existe encore, a indiqué que l’Algérie compte près de 70 000 esclaves.

Dans le monde, l’ONG recense un total de 29,8 millions de personnes victime de l’esclavagisme, dont 76 % concentrées dans dix pays : Inde, Chine, Pakistan, Nigeria, Éthiopie, Russie, Thaïlande, Congo démocratique, Birmanie et Bangladesh. Mais le pays qui renferme le plus grand nombre de personnes en esclavage est l’Inde (près de 14 millions), devant la Chine (trois millions).

En bas du classement figurent l’Islande, l’Irlande ainsi que la Grande-Bretagne où, toujours selon WFF, il existe encore 4 400 personnes vivant comme esclaves.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 11:43

nickel a écrit:
salamsam a écrit:
nickel a écrit:


On s en fout des reportages .
L esclavage a été aboli à Haiti voila plus de 2 siècles


Eh bien malgrés son abolition, ca existe encore.

Et n'oublions pas apartheid des blancs chrétiens d'Afrique du Sud jusqu'aux années 1990 et aux USA jusqu'aux années 1950.

C'était pas de l'esclavage mais quand même c'était pas trés trés tolérant.

dailleurs, puisque le sujet c'est le sionisme, rappellons qu'Israel était un des rares pays à conserver d'excellente relation diplomatique et économique avec le régime raciste d'Afrique du Sud. Un des rares, si ce n'est le seul soutient à cette Afrique du Sud de l’Apartheid et ce jusqu'au bout.

Mais dans ce cas , c est une autre définition de l esclavage ; c est l "esclavage moderne" .
C est faire de l amalgame de mots .
Et l algérie à 290 000 esclaves dans cette définition , très largement devant haiti et l afrique du sud

Idem pour l'Arabie Saoudite, le Qatar, etc...

Le sujet n'a plus rien à voir avec ce qu'est le sionisme.

Quel est le rapport avec l'esclavage ?
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 11:53

brigit ^^ a écrit:
nickel a écrit:
salamsam a écrit:


Eh bien malgrés son abolition, ca existe encore.

Et n'oublions pas apartheid des blancs chrétiens d'Afrique du Sud jusqu'aux années 1990 et aux USA jusqu'aux années 1950.

C'était pas de l'esclavage mais quand même c'était pas trés trés tolérant.

dailleurs, puisque le sujet c'est le sionisme, rappellons qu'Israel était un des rares pays à conserver d'excellente relation diplomatique et économique avec le régime raciste d'Afrique du Sud. Un des rares, si ce n'est le seul soutient à cette Afrique du Sud de l’Apartheid et ce jusqu'au bout.

Mais dans ce cas , c est une autre définition de l esclavage ; c est l "esclavage moderne" .
C est faire de l amalgame de mots .
Et l algérie à 290 000 esclaves dans cette définition , très largement devant haiti et l afrique du sud

Idem pour l'Arabie Saoudite, le Qatar, etc...

Le sujet n'a plus rien à voir avec ce qu'est le sionisme.

Quel est le rapport avec l'esclavage ?

Idem avec plus de 160 pays dans le monde dont des pays Européen. Pourquoi ne citer que le quatar et l'Arabie Saoudite ?


L’organisation a comptabilisé 35,8 millions de personnes réduites en esclavage, un chiffre en hausse de 20% par rapport à 2013, non pas à cause d’une explosion du nombre de cas, mais en raison d’une meilleure méthodologie. L’Afrique et l’Asie rassemblent une grande partie des pays où les «esclaves» sont les plus nombreux. Cinq pays concentrent à eux seuls 61% des personnes exploitées : l’Inde, où «existent toutes les formes d’esclavage moderne», arrive largement en tête avec 14,3 millions de victimes, devant la Chine, (3,2 millions), le Pakistan (2,1), l’Ouzbékistan (1,2) et la Russie (1,1). Suivent le Nigeria, la République démocratique du Congo, l’Indonésie, le Bangladesh et la Thaïlande.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pour ce qui est du HS, je ne sais pas qui l'a lancé. Moi je rappelais simplement le soutien d'Israel à l'Afrique du Sud de l’apartheid.
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 13:22

Serena57 a écrit:
lukikuk a écrit:
Serena57 a écrit:


1922 : abolition de l'esclavage au Maroc par le protectorat français

Seuls les  glaouas pratiquaient l'esclavage ils se sont enrichis grace au marché d'esclaves qu'ils vendaient aux occidentaux en particulier l'espagne et le portugal
s'etaient des coupeurs de routes des truands et tres puissants une grande mafia si tu veux
le sultan n'avait pas de pouvoir contre eux et devait obeiir et l'arrivée de la france devait dialoguér et négocier avec le seigneur des glaouas
les glaouas sont d'origine juive convertis à l'islam

bla bla bla

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans son livre L’esclavage en terre d’Islam, Malek Chebel explique que Marrakech a été le plus important marché d’esclaves au Maroc. Selon l’historien Mohamed Ennaji, à la fin du XIXe siècle, on vendait, sur ce seul marché, entre 7000 et 8000 esclaves par an. Ces hommes et femmes sont soumis à la vente trois fois par semaine, immédiatement après la prière du fajr. Parfois, quelques-uns sont exposés aux marchés réservés aux animaux. Des prières aux saints de la ville et la Fatiha sont prononcées avant la vente. L’acheteur vérifie les dents, s’enquiert de l’état de santé de son « acquisition » et, dans le cas des jeunes femmes, on pratique, selon l’historien Roger Botte, l’istibra’, un rapide examen pour vérifier sa virginité. En effet, si quelques vendeurs assurent la vente d’esclaves de « qualité », parfois initiés à la langue arabe, à une clientèle triée sur le volet, d’autres commerçants moins honnêtes n’hésitent pas à bander ou maquiller les esclaves 
avant la vente pour faire ressortir leurs muscles et cacher leurs cicatrices… Le marché de Marrakech, qui côtoyait la place Jamaâ El Fna, a été fermé par les autorités coloniales en 1912.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Avant le protectorat, sans nécessiter de différends entre individus, le rapt de biens, de femmes, d’enfants, de bêtes était de coutume au pays. L’esclavage était naturellement régi, codé, dans les coutumes et à tous niveaux dans la société marocaine, du potentat local au sultan, même les marabouts avaient aussi leur mot à dire. A Marrakech, le glaoui prélevait, pour lui-même, un individu sur 20. Les marchés se tenaient ouvertement place Souq al Abidine, ou au Souq Rhaba Kédima. Des raptés pouvaient être offerts en simple cadeau de mariage. Pour l’essentiel, les esclaves venaient de ce qui s’appelait alors le Soudan, qui n’a rien à voir l’Etat actuel mais désignait toute la bande de territoire africain située en dessous du Sahel ; ils avaient transités essentiellement par Tombouctou. Ce n’étaient pas les seuls ; des Chrétiens, capturés par les pirates (Salé étant une place forte) répondaient essentiellement aux besoins des grandes familles juives, qui ne pouvaient, légalement, posséder des musulmans.

Maroc : plus de 200 000 personnes sujettes à l’esclavage moderne:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
les glaouas sont d'origine juive convertis à l'islam
des preuves?

malek chabel un algerien qui vient expliquer l'histoire de mon pays tu rigoles
marakech la capitale etait sous l'emprise des glaouas mon pauvre Yacoub
renseignes toi sur leur histoire
ils contrôlaient le passage des caravanes venant du Tafilalet et du Sahara (qui leurs versent un droit de passage) et perçoit des taxes sur tous les produits vendus au souk et les revenus de l'auberge
C'etait de vrais pirates
Le Sultan ne reignait que sur la capitale marrakech et obeissait aux glaoua
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 14:11

L'esclavage est donc l'oeuvre des juifs convertis selon luki.
Ce n'est pas ainsi en tout lieu ou alors le sioniste est omniprésent mais bien caché Very Happy

1846 :  Abolition de l'esclavage en Tunisie seulement dans les grandes villes. Le 28 mai 1890. Un nouveau décret (français)  promulgue  des sanctions pécuniaires (sous forme d'amendes) et même des sanctions pénales (sous forme d'emprisonnements) pour ceux qui continuent à alimenter le commerce des esclaves ou à maintenir en esclavage leurs serviteurs ou leurs domestiques.
1848 :  Abolition de l'esclavage en Algérie par le protectorat français
1907 :  Abolition de l'esclavage inter-africain par les Britanniques au Kenya
1922 :  Abolition de l'esclavage au Maroc par le protectorat français
1923 :  Afghanistan,
1924 :  Abolition de l'esclavage par les Britanniques en Iraq
1929 : Transjordanie,
1929 : Iran,
1937 :  Bahreïn,
1949 :  Koweït,
1952 :  Qatar,
1968 :  Arabie saoudite : Il y avait entre 100 000 et 250 000 esclaves en Arabie saoudite avant l'abolition officielle de l'esclavage en 1962.
1970 :  Oman.
1980 : la Mauritanie est le dernier pays à abolir l'esclavage. Cependant, il resterait au moins 100 000 esclaves dans ce pays en 2002.
1992 : abolition de l'esclavage au Pakistan. Cependant les législatures provinciales devaient encadrer la loi générale mais n'ont jamais été adoptées. Les comités de vigilance qui devaient contrôler l'application de la loi n'ont pas été créés non plus
De nos jours, l'Esclavage au Soudan dans un contexte de guerre civile continue à perdurer avec la tentative d'imposition de la charia aux populations chrétiennes et animistes du Soudan du Sud
L'esclavage demeure présent aussi dans les régions sahariennes (Libye, Niger, Tchad, Mali...)

Selon Malek Chebel dans son livre "L'esclavage en terre d'islam",
Il existerait encore 3 millions d'esclaves dans le monde musulman.


BON ON EST HS !!!

(A moins de considérer que le sioniste est responsable de tous les maux islamique dont l'esclavage ^^)
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 14:16

brigit ^^ a écrit:
L'esclavage est donc l'oeuvre des juifs convertis selon luki.
Ce n'est pas ainsi en tout lieu ou alors le sioniste est omniprésent mais bien caché Very Happy

1846 :  Abolition de l'esclavage en Tunisie seulement dans les grandes villes. Le 28 mai 1890. Un nouveau décret (français)  promulgue  des sanctions pécuniaires (sous forme d'amendes) et même des sanctions pénales (sous forme d'emprisonnements) pour ceux qui continuent à alimenter le commerce des esclaves ou à maintenir en esclavage leurs serviteurs ou leurs domestiques.
1848 :  Abolition de l'esclavage en Algérie par le protectorat français
1907 :  Abolition de l'esclavage inter-africain par les Britanniques au Kenya
1922 :  Abolition de l'esclavage au Maroc par le protectorat français
1923 :  Afghanistan,
1924 :  Abolition de l'esclavage par les Britanniques en Iraq
1929 : Transjordanie,
1929 : Iran,
1937 :  Bahreïn,
1949 :  Koweït,
1952 :  Qatar,
1968 :  Arabie saoudite : Il y avait entre 100 000 et 250 000 esclaves en Arabie saoudite avant l'abolition officielle de l'esclavage en 1962.
1970 :  Oman.
1980 : la Mauritanie est le dernier pays à abolir l'esclavage. Cependant, il resterait au moins 100 000 esclaves dans ce pays en 2002.
1992 : abolition de l'esclavage au Pakistan. Cependant les législatures provinciales devaient encadrer la loi générale mais n'ont jamais été adoptées. Les comités de vigilance qui devaient contrôler l'application de la loi n'ont pas été créés non plus
De nos jours, l'Esclavage au Soudan dans un contexte de guerre civile continue à perdurer avec la tentative d'imposition de la charia aux populations chrétiennes et animistes du Soudan du Sud
L'esclavage demeure présent aussi dans les régions sahariennes (Libye, Niger, Tchad, Mali...)

Selon Malek Chebel dans son livre "L'esclavage en terre d'islam",
Il existerait encore 3 millions d'esclaves dans le monde musulman.


BON ON EST HS !!!

(A moins de considérer que le sioniste est responsable de tous les maux islamique dont l'esclavage ^^)

le sionisme exstait deja au temps du prophete
dans son lit avant de mourir il a dit de faire gaffe aux juifs
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 14:25

Tu devrais citer exactement ce qu'il dit et non dire ce que tu as cru comprendre.

(Sahih Boukhari, Volume 1, Book 8, Number 427) Aisha et 'Abdullah bin 'Abbas rapportent qu'aux derniers moments de sa vie, l'Apôtre d'Allah couvrit son visage de sa 'khamisa', puis quand il eut chaud et manqua d'air, il l'ota de son visage et dit : "Qu'Allah maudisse les juifs et les chrétiens ; ils ont construit des lieux de prière sur la tombe de leurs Prophètes."

Jésus et Moïse ont ils une tombe ? Muhammad a t il un temple sur sa tombe ? A qui s'adresse réellement cette parole ?

Cela n'a rien à voir avec le sionisme mais avec l'élection, malheur à celui qui est hypocrite car idolâtre et inique.
Mais évidement pour celui ayant perdu son élection, le sionisme prend tout son sens comme d'un retour au sacro-saint.

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes, et que vous dites: Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes. Vous témoignez ainsi contre vous-mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les prophètes. Comblez donc la mesure de vos pères. Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne? C'est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l'autel. Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération. Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu! Voici, votre maison vous sera laissée déserte; car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu'à ce que vous disiez: Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur!

Après peut être te réfères tu à un autre hadith mais sois plus clair alors.

Et Jésus disait : " Père, pardonne-leur : ils ne savent ce qu'ils font. "
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 14:45

lukikuk a écrit:
brigit ^^ a écrit:
L'esclavage est donc l'oeuvre des juifs convertis selon luki.
Ce n'est pas ainsi en tout lieu ou alors le sioniste est omniprésent mais bien caché Very Happy

1846 :  Abolition de l'esclavage en Tunisie seulement dans les grandes villes. Le 28 mai 1890. Un nouveau décret (français)  promulgue  des sanctions pécuniaires (sous forme d'amendes) et même des sanctions pénales (sous forme d'emprisonnements) pour ceux qui continuent à alimenter le commerce des esclaves ou à maintenir en esclavage leurs serviteurs ou leurs domestiques.
1848 :  Abolition de l'esclavage en Algérie par le protectorat français
1907 :  Abolition de l'esclavage inter-africain par les Britanniques au Kenya
1922 :  Abolition de l'esclavage au Maroc par le protectorat français
1923 :  Afghanistan,
1924 :  Abolition de l'esclavage par les Britanniques en Iraq
1929 : Transjordanie,
1929 : Iran,
1937 :  Bahreïn,
1949 :  Koweït,
1952 :  Qatar,
1968 :  Arabie saoudite : Il y avait entre 100 000 et 250 000 esclaves en Arabie saoudite avant l'abolition officielle de l'esclavage en 1962.
1970 :  Oman.
1980 : la Mauritanie est le dernier pays à abolir l'esclavage. Cependant, il resterait au moins 100 000 esclaves dans ce pays en 2002.
1992 : abolition de l'esclavage au Pakistan. Cependant les législatures provinciales devaient encadrer la loi générale mais n'ont jamais été adoptées. Les comités de vigilance qui devaient contrôler l'application de la loi n'ont pas été créés non plus
De nos jours, l'Esclavage au Soudan dans un contexte de guerre civile continue à perdurer avec la tentative d'imposition de la charia aux populations chrétiennes et animistes du Soudan du Sud
L'esclavage demeure présent aussi dans les régions sahariennes (Libye, Niger, Tchad, Mali...)

Selon Malek Chebel dans son livre "L'esclavage en terre d'islam",
Il existerait encore 3 millions d'esclaves dans le monde musulman.


BON ON EST HS !!!

(A moins de considérer que le sioniste est responsable de tous les maux islamique dont l'esclavage ^^)

le sionisme exstait deja au temps du prophete
dans son lit avant de mourir il a dit de faire gaffe aux juifs
De faire gaffe aux juifs ou aux sionistes ?

Et puis il n'a pas dit de faire gaffe aux juifs, il les a maudit ainsi que les chrétiens .
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 16:49



je crois dans cet interview , vous verrez que certaines personnes d'origine juive on depassé les choses avec une nouvelle ideologie , ils veulent avoir un état où ni le non d'Israël ou de Palestine ne figure , un pays qui aurait pour nom , le pays du levant !
Revenir en haut Aller en bas
Jacques2008

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 17:48

J'ai écouté.

L'état d'Israël dénote une mentalité de ghetto car pour échapper à la Shoa les Juifs ont monté des barrières autour d'eux en Israël.

Cet écrivain pense que pour échapper à la Shoa les Juifs auraient très bien pu se voir attribuer des terres, un état, partout en Europe, en Autriche par exemple et dénonce que les Juifs aient voulu créer un état en Palestine.

Il pense qu'il s'agit là d'un sectarisme Judaïque ghetto et écarter toute personne qui ne serait pas Juif.

Or pour lui la Palestine est un seul et même peuple qui s'est arabisé judaïsé et la seule distinction entre eux est le dogme, il y a entre eux une guerre fratricide.

Il préconise que le nom de cet état change, Pays du Levant, au lieu d'Israël pour qu'il n'y ait plus de connotation Biblique, afin de faire de cet état un état laïque pour qu'il n'y ait plus de guerre entre les Musulmans et les Juifs.

Ce qu'il oublie est que la rancune entre ces peuples dépasse la religion, c'est une rancune ancestrale.

Faire un état laïque est impossible, lui voit en cela une solution à la guerre.

Les Juifs ont établi des barrières entre eux et le monde musulman, c'est bien parce que la haine est perceptible, et ce moyen de protection vital est nécessaire voire indiscutable car pour plus qu'il n'y ait de barrière, il faut aussi que le Musulman se fasse conciliant à accepter la proximité du Juif dans un état laïque.

Or le Musulman est bien ancré dans la religion qui lui donne l'apparence que cette terre lui appartient intégralement, et il en est de même pour le Juif qui lui ne voit pas d'autre lieu pour s'établir et y rester que l'état d'Israël.

Il n'y a qu'une solution, que l'un et l'autre se fasse obligataire de Dieu en observant les Commandements qui sont explicites quant à l'attitude de chaque homme envers son prochain.

Autant le Musulman est ancré dans la foi, que le Juif est ancré dans la foi, que tous deux sont hors la Loi de Dieu car ceux qui sont respectueux de Dieu n'agissent pas en se faisant une guerre fratricide.

Alors à quoi sert de se dire dans l'Islam si c'est pour vociférer que cette terre n'appartient pas à un autre homme qu'un Musulman, c'est défier la loi déjà de l'hospitalité car  sans rentrer dans le discours consistant à dire cette terre est à moi et non la tienne, il y a le simple discours de l'homme fidèle à Dieu qui donnera l'hospitalité à son frère.

Qui plus est Dieu a promis cette terre aux Juifs, et le Musulman ne peut pas l'ignorer, mais en admettant qu'il l'ignore, il ne peut pas être fidèle à Dieu et responsable du génocide des Juifs.

Quant aux Juifs, leur barrière est une protection, et lorsque des Palestiniens tombent sous leurs armes, ils sont victimes des incursions qu'ils font dans cette terre Judaique.

Le Musulman a appris le djihad  et l'applique, il ne faut pas qu'il la dénonce lorsqu'il s'agit d'autres hommes qui l'appliquent pour eux.

Pour ma part je ne serais pas favorable à un état laïque, il s'agit d'une utopie, plutôt que ces deux "peuples" restent dans leur foi, mais qu'au moins ils appliquent la foi en se faisant respectueux hospitaliers et conciliants, même si le mot "hospitalité" ne s'applique pas du fait que les Juifs sont bien chez eux, pour moi il n'y a aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 18:09

Jacques2008 a écrit:
J'ai écouté.

L'état d'Israël dénote une mentalité de ghetto car pour échapper à la Shoa les Juifs ont monté des barrières autour d'eux en Israël.

Cet écrivain pense que pour échapper à la Shoa les Juifs auraient très bien pu se voir attribuer des terres, un état, partout en Europe, en Autriche par exemple et dénonce que les Juifs aient voulu créer un état en Palestine.

Il pense qu'il s'agit là d'un sectarisme Judaïque ghetto et écarter toute personne qui ne serait pas Juif.

Or pour lui la Palestine est un seul et même peuple qui s'est arabisé judaïsé et la seule distinction entre eux est le dogme, il y a entre eux une guerre fratricide.

Il préconise que le nom de cet état change, Pays du Levant, au lieu d'Israël pour qu'il n'y ait plus de connotation Biblique, afin de faire de cet état un état laïque pour qu'il n'y ait plus de guerre entre les Musulmans et les Juifs.

Ce qu'il oublie est que la rancune entre ces peuples dépasse la religion, c'est une rancune ancestrale.

Faire un état laïque est impossible, lui voit en cela une solution à la guerre.

Les Juifs ont établi des barrières entre eux et le monde musulman, c'est bien parce que la haine est perceptible, et ce moyen de protection vital est nécessaire voire indiscutable car pour plus qu'il n'y ait de barrière, il faut aussi que le Musulman se fasse conciliant à accepter la proximité du Juif dans un état laïque.

Or le Musulman est bien ancré dans la religion qui lui donne l'apparence que cette terre lui appartient intégralement, et il en est de même pour le Juif qui lui ne voit pas d'autre lieu pour s'établir et y rester que l'état d'Israël.

Il n'y a qu'une solution, que l'un et l'autre se fasse obligataire de Dieu en observant les Commandements qui sont explicites quant à l'attitude de chaque homme envers son prochain.

Autant le Musulman est ancré dans la foi, que le Juif est ancré dans la foi, que tous deux sont hors la Loi de Dieu car ceux qui sont respectueux de Dieu n'agissent pas en se faisant une guerre fratricide.

Alors à quoi sert de se dire dans l'Islam si c'est pour vociférer que cette terre n'appartient pas à un autre homme qu'un Musulman, c'est défier la loi déjà de l'hospitalité car  sans rentrer dans le discours consistant à dire cette terre est à moi et non la tienne, il y a le simple discours de l'homme fidèle à Dieu qui donnera l'hospitalité à son frère.

Qui plus est Dieu a promis cette terre aux Juifs, et le Musulman ne peut pas l'ignorer, mais en admettant qu'il l'ignore, il ne peut pas être fidèle à Dieu et responsable du génocide des Juifs.

Quant aux Juifs, leur barrière est une protection, et lorsque des Palestiniens tombent sous leurs armes, ils sont victimes des incursions qu'ils font dans cette terre Judaique.

Le Musulman a appris le djihad  et l'applique, il ne faut pas qu'il la dénonce lorsqu'il s'agit d'autres hommes qui l'appliquent pour eux.

Pour ma part je ne serais pas favorable à un état laïque, il s'agit d'une utopie, plutôt que ces deux "peuples" restent dans leur foi, mais qu'au moins ils appliquent la foi en se faisant respectueux hospitaliers et conciliants, même si le mot "hospitalité" ne s'applique pas du fait que les Juifs sont bien chez eux, pour moi il n'y a aucun doute.

la palestine appartient aux palestiniens pas aux juifs convertis venus d'europe
c'est comme dire des francais musulmans convertis qui disent que l'arabie saoudite leur appartient

le drapeau palestinien doit flottér dans les airs et le drapeau sioniste doit disparaitre à jamais
si des juifs veulent y rester ils doivent etre sous les ailes des palestiniens comme c'est le cas des chretiens palestiniens
Revenir en haut Aller en bas
Jacques2008

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 18:23

lukikuk a écrit:
Jacques2008 a écrit:
J'ai écouté.

L'état d'Israël dénote une mentalité de ghetto car pour échapper à la Shoa les Juifs ont monté des barrières autour d'eux en Israël.

Cet écrivain pense que pour échapper à la Shoa les Juifs auraient très bien pu se voir attribuer des terres, un état, partout en Europe, en Autriche par exemple et dénonce que les Juifs aient voulu créer un état en Palestine.

Il pense qu'il s'agit là d'un sectarisme Judaïque ghetto et écarter toute personne qui ne serait pas Juif.

Or pour lui la Palestine est un seul et même peuple qui s'est arabisé judaïsé et la seule distinction entre eux est le dogme, il y a entre eux une guerre fratricide.

Il préconise que le nom de cet état change, Pays du Levant, au lieu d'Israël pour qu'il n'y ait plus de connotation Biblique, afin de faire de cet état un état laïque pour qu'il n'y ait plus de guerre entre les Musulmans et les Juifs.

Ce qu'il oublie est que la rancune entre ces peuples dépasse la religion, c'est une rancune ancestrale.

Faire un état laïque est impossible, lui voit en cela une solution à la guerre.

Les Juifs ont établi des barrières entre eux et le monde musulman, c'est bien parce que la haine est perceptible, et ce moyen de protection vital est nécessaire voire indiscutable car pour plus qu'il n'y ait de barrière, il faut aussi que le Musulman se fasse conciliant à accepter la proximité du Juif dans un état laïque.

Or le Musulman est bien ancré dans la religion qui lui donne l'apparence que cette terre lui appartient intégralement, et il en est de même pour le Juif qui lui ne voit pas d'autre lieu pour s'établir et y rester que l'état d'Israël.

Il n'y a qu'une solution, que l'un et l'autre se fasse obligataire de Dieu en observant les Commandements qui sont explicites quant à l'attitude de chaque homme envers son prochain.

Autant le Musulman est ancré dans la foi, que le Juif est ancré dans la foi, que tous deux sont hors la Loi de Dieu car ceux qui sont respectueux de Dieu n'agissent pas en se faisant une guerre fratricide.

Alors à quoi sert de se dire dans l'Islam si c'est pour vociférer que cette terre n'appartient pas à un autre homme qu'un Musulman, c'est défier la loi déjà de l'hospitalité car  sans rentrer dans le discours consistant à dire cette terre est à moi et non la tienne, il y a le simple discours de l'homme fidèle à Dieu qui donnera l'hospitalité à son frère.

Qui plus est Dieu a promis cette terre aux Juifs, et le Musulman ne peut pas l'ignorer, mais en admettant qu'il l'ignore, il ne peut pas être fidèle à Dieu et responsable du génocide des Juifs.

Quant aux Juifs, leur barrière est une protection, et lorsque des Palestiniens tombent sous leurs armes, ils sont victimes des incursions qu'ils font dans cette terre Judaique.

Le Musulman a appris le djihad  et l'applique, il ne faut pas qu'il la dénonce lorsqu'il s'agit d'autres hommes qui l'appliquent pour eux.

Pour ma part je ne serais pas favorable à un état laïque, il s'agit d'une utopie, plutôt que ces deux "peuples" restent dans leur foi, mais qu'au moins ils appliquent la foi en se faisant respectueux hospitaliers et conciliants, même si le mot "hospitalité" ne s'applique pas du fait que les Juifs sont bien chez eux, pour moi il n'y a aucun doute.

la palestine appartient aux palestiniens pas aux juifs convertis venus d'europe
c'est comme dire des francais musulmans convertis qui disent que l'arabie saoudite leur appartient

le drapeau palestinien doit flottér dans les airs et le drapeau sioniste doit disparaitre à jamais
si des juifs veulent y rester ils doivent etre sous les ailes des palestiniens comme c'est le cas des chretiens palestiniens

Il n'y a pas de palestinien, le palestinien est une dénomination multi ethnique qui ne donne aucune appartenance, ce n'est pas l'arabe qui en soit propriétaire et non plus le juif car tous deux ont vécu dans cette contrée du temps où le Pays de Juda les a recueillis tous les deux car rien ne les distinguait sauf que le Juif sortait de l'Exode et tenait entre ses mains la Thora. L'Arabe était croyant en Dieu aussi, il n'était pas paien contrairement aux idées reçues car le Coran est très clair la dessus sachant qu'il y est dit souvent qu'il était à l'écoute de Dieu.

Par conséquent, il faut dire que les circonstances de la vie, la diaspora plus particulièrement a fait que les Juifs ont été déportés car ils ont subi la déportation, et tu ne vas pas accuser des personnes qui sont victimes de faits outrageux accomplis par des hommes les contraignant à un sort qu'ils n'ont pas désiré.

Ou alors tu es de ceux qui disent : "qui va à la chasse perd sa place "

Bravo !!!

En fait, en tant que Musulman tu dis, le Juif est parti tant pis pour lui, il n'avait qu'à rester et maintenant cette terre n'est plus à lui.

Bravo.

Non seulement tu es irrespectueux de Dieu car l'enseignement Coranique enseigne la fraternité, et en plus, tu arranges à ta façon ton point de vue en disant que le "mot Palestine" est d'origine arabe.

La Palestine est aux Palestiniens qui y ont vécu et les Juifs ont font partie, le Coran te narre bien l'histoire de Moise n'est ce pas ? Alors pourquoi tu fais celui qui est aveugle muet sourd quand ça t'arrange ?
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 18:29

Jacques2008 a écrit:
lukikuk a écrit:
Jacques2008 a écrit:
J'ai écouté.

L'état d'Israël dénote une mentalité de ghetto car pour échapper à la Shoa les Juifs ont monté des barrières autour d'eux en Israël.

Cet écrivain pense que pour échapper à la Shoa les Juifs auraient très bien pu se voir attribuer des terres, un état, partout en Europe, en Autriche par exemple et dénonce que les Juifs aient voulu créer un état en Palestine.

Il pense qu'il s'agit là d'un sectarisme Judaïque ghetto et écarter toute personne qui ne serait pas Juif.

Or pour lui la Palestine est un seul et même peuple qui s'est arabisé judaïsé et la seule distinction entre eux est le dogme, il y a entre eux une guerre fratricide.

Il préconise que le nom de cet état change, Pays du Levant, au lieu d'Israël pour qu'il n'y ait plus de connotation Biblique, afin de faire de cet état un état laïque pour qu'il n'y ait plus de guerre entre les Musulmans et les Juifs.

Ce qu'il oublie est que la rancune entre ces peuples dépasse la religion, c'est une rancune ancestrale.

Faire un état laïque est impossible, lui voit en cela une solution à la guerre.

Les Juifs ont établi des barrières entre eux et le monde musulman, c'est bien parce que la haine est perceptible, et ce moyen de protection vital est nécessaire voire indiscutable car pour plus qu'il n'y ait de barrière, il faut aussi que le Musulman se fasse conciliant à accepter la proximité du Juif dans un état laïque.

Or le Musulman est bien ancré dans la religion qui lui donne l'apparence que cette terre lui appartient intégralement, et il en est de même pour le Juif qui lui ne voit pas d'autre lieu pour s'établir et y rester que l'état d'Israël.

Il n'y a qu'une solution, que l'un et l'autre se fasse obligataire de Dieu en observant les Commandements qui sont explicites quant à l'attitude de chaque homme envers son prochain.

Autant le Musulman est ancré dans la foi, que le Juif est ancré dans la foi, que tous deux sont hors la Loi de Dieu car ceux qui sont respectueux de Dieu n'agissent pas en se faisant une guerre fratricide.

Alors à quoi sert de se dire dans l'Islam si c'est pour vociférer que cette terre n'appartient pas à un autre homme qu'un Musulman, c'est défier la loi déjà de l'hospitalité car  sans rentrer dans le discours consistant à dire cette terre est à moi et non la tienne, il y a le simple discours de l'homme fidèle à Dieu qui donnera l'hospitalité à son frère.

Qui plus est Dieu a promis cette terre aux Juifs, et le Musulman ne peut pas l'ignorer, mais en admettant qu'il l'ignore, il ne peut pas être fidèle à Dieu et responsable du génocide des Juifs.

Quant aux Juifs, leur barrière est une protection, et lorsque des Palestiniens tombent sous leurs armes, ils sont victimes des incursions qu'ils font dans cette terre Judaique.

Le Musulman a appris le djihad  et l'applique, il ne faut pas qu'il la dénonce lorsqu'il s'agit d'autres hommes qui l'appliquent pour eux.

Pour ma part je ne serais pas favorable à un état laïque, il s'agit d'une utopie, plutôt que ces deux "peuples" restent dans leur foi, mais qu'au moins ils appliquent la foi en se faisant respectueux hospitaliers et conciliants, même si le mot "hospitalité" ne s'applique pas du fait que les Juifs sont bien chez eux, pour moi il n'y a aucun doute.

la palestine appartient aux palestiniens pas aux juifs convertis venus d'europe
c'est comme dire des francais musulmans convertis qui disent que l'arabie saoudite leur appartient

le drapeau palestinien doit flottér dans les airs et le drapeau sioniste doit disparaitre à jamais
si des juifs veulent y rester ils doivent etre sous les ailes des palestiniens comme c'est le cas des chretiens palestiniens

Il n'y a pas de palestinien, le palestinien est une dénomination multi ethnique qui ne donne aucune appartenance, ce n'est pas l'arabe qui en soit propriétaire et non plus le juif car tous deux ont vécu dans cette contrée du temps où le Pays de Juda les a recueillis tous les deux car rien ne les distinguait sauf que le Juif sortait de l'Exode et tenait entre ses mains la Thora. L'Arabe était croyant en Dieu aussi, il n'était pas paien contrairement aux idées reçues car le Coran est très clair la dessus sachant qu'il y est dit souvent qu'il était à l'écoute de Dieu.

Par conséquent, il faut dire que les circonstances de la vie, la diaspora plus particulièrement a fait que les Juifs ont été déportés car ils ont subi la déportation, et tu ne vas pas accuser des personnes qui sont victimes de faits outrageux accomplis par des hommes les contraignant à un sort qu'ils n'ont pas désiré.

Ou alors tu es de ceux qui disent : "qui va à la chasse  perd sa place "

Bravo !!!

En fait, en tant que Musulman tu dis, le Juif est parti tant pis pour lui, il n'avait qu'à rester et maintenant cette terre n'est plus à lui.

Bravo.

Non seulement tu es irrespectueux de Dieu car l'enseignement Coranique enseigne la fraternité, et en plus, tu arranges à ta façon ton point de vue en disant que le "mot Palestine" est d'origine arabe.

La Palestine est aux Palestiniens qui y ont vécu et les Juifs ont font partie, le Coran te narre bien l'histoire de Moise n'est ce pas ? Alors pourquoi tu fais celui qui est aveugle muet sourd quand ça t'arrange ?

la palestine appartient aux palestiniens qu'ils soient juifs chretiens ou musulmans
la palestine est une terre ou les trois religions doivent vivre ensemble

le drapeau sioniste doit disparaitre le plutot possible car cette organisation est dangeureuse pour l'humanité toute entiere
Revenir en haut Aller en bas
Jacques2008

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 18:35

lukikuk a écrit:
Jacques2008 a écrit:
lukikuk a écrit:


la palestine appartient aux palestiniens pas aux juifs convertis venus d'europe
c'est comme dire des francais musulmans convertis qui disent que l'arabie saoudite leur appartient

le drapeau palestinien doit flottér dans les airs et le drapeau sioniste doit disparaitre à jamais
si des juifs veulent y rester ils doivent etre sous les ailes des palestiniens comme c'est le cas des chretiens palestiniens

Il n'y a pas de palestinien, le palestinien est une dénomination multi ethnique qui ne donne aucune appartenance, ce n'est pas l'arabe qui en soit propriétaire et non plus le juif car tous deux ont vécu dans cette contrée du temps où le Pays de Juda les a recueillis tous les deux car rien ne les distinguait sauf que le Juif sortait de l'Exode et tenait entre ses mains la Thora. L'Arabe était croyant en Dieu aussi, il n'était pas paien contrairement aux idées reçues car le Coran est très clair la dessus sachant qu'il y est dit souvent qu'il était à l'écoute de Dieu.

Par conséquent, il faut dire que les circonstances de la vie, la diaspora plus particulièrement a fait que les Juifs ont été déportés car ils ont subi la déportation, et tu ne vas pas accuser des personnes qui sont victimes de faits outrageux accomplis par des hommes les contraignant à un sort qu'ils n'ont pas désiré.

Ou alors tu es de ceux qui disent : "qui va à la chasse  perd sa place "

Bravo !!!

En fait, en tant que Musulman tu dis, le Juif est parti tant pis pour lui, il n'avait qu'à rester et maintenant cette terre n'est plus à lui.

Bravo.

Non seulement tu es irrespectueux de Dieu car l'enseignement Coranique enseigne la fraternité, et en plus, tu arranges à ta façon ton point de vue en disant que le "mot Palestine" est d'origine arabe.

La Palestine est aux Palestiniens qui y ont vécu et les Juifs ont font partie, le Coran te narre bien l'histoire de Moise n'est ce pas ? Alors pourquoi tu fais celui qui est aveugle muet sourd quand ça t'arrange ?

la palestine appartient aux palestiniens qu'ils soient juifs chretiens ou musulmans
la palestine est une terre ou les trois religions doivent vivre ensemble

le drapeau sioniste doit disparaitre le plutot possible car cette organisation est dangeureuse pour l'humanité toute entiere

Alors puisque tu changes de discours et que tu admets que le Juif est chez lui, tu veux bien qu'il y soit mais à condition qu'il n'ait pas d'identité propre.

Tu désirerais donc que le Juif soit quoi donc, quel drapeau ? Parce qu'un état doit avoir un drapeau.

Maintenant tu dis que ce drapeau est sioniste, il s'agit du drapeau d'Israël.

En fait pour jouer le jeu de la conciliation, il faudrait rayer le mot "sioniste".

Tu attribues à ce mot une consonance péjorative.

Si cela ne tient qu'à cela, c'est une bonne idée, au lieu de rebaptiser le pays comme le dit cet écrivain, il faut laisser tel quel le nom et ne plus parler de sionisme.

Je suis pour ma part favorable à cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 19:23

lukikuk a écrit:

la palestine appartient aux palestiniens qu'ils soient juifs chretiens ou musulmans
la palestine est une terre ou les trois religions doivent vivre ensemble
C'est le cas en Israël si tu penses aux musulmans israéliens vivant dans un état d'abord laïque.
Mais l'état semble de plus en plus juif et de moins en moins laïc le temps passant certes.

Tu as raison sur les 2 points que tu cites.
Mais tu ne peux imposer à 2 peuples de vivre ensemble.
Donc 2 peuples 2 états, conformément à l'ONU, peut être qu'un jour ils se réconcilieront.

Et ceux qui se battent pour autre chose ne font qu'entretenir de leurs canapés le conflit qui fait couler le sang.
Ils n'ont aucune crainte de Dieu. L'antisémitisme est indissociable de l'antisionisme, c'est cela le véritable mal.
Le jour où vous aimerez le juif d'Israël comme votre frère alors tout s'éclairera immédiatement.

Peut être qu'un jour les musulmans comme les juifs comprendront qu'il y a des chrétiens en Palestine.
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 19:37

brigit ^^ a écrit:
lukikuk a écrit:

la palestine appartient aux palestiniens qu'ils soient juifs chretiens ou musulmans
la palestine est une terre ou les trois religions doivent vivre ensemble
C'est le cas en Israël si tu penses aux musulmans israéliens vivant dans un état d'abord laïque.
Mais l'état semble de plus en plus juif et de moins en moins laïc le temps passant certes.

Tu as raison sur les 2 points que tu cites.
Mais tu ne peux imposer à 2 peuples de vivre ensemble.
Donc 2 peuples 2 états, conformément à l'ONU, peut être qu'un jour ils se réconcilieront.

Et ceux qui se battent pour autre chose ne font qu'entretenir de leurs canapés le conflit qui fait couler le sang.
Ils n'ont aucune crainte de Dieu. L'antisémitisme est indissociable de l'antisionisme, c'est cela le véritable mal.
Le jour où vous aimerez le juif d'Israël comme votre frère alors tout s'éclairera immédiatement.

Peut être qu'un jour les musulmans comme les juifs comprendront qu'il y a des chrétiens en Palestine.

tu oublies que ces chretiens sont palestiens et luttent avec les musulmans contre les sionistes
Combien y a t il de tribue juives pourquoi israel
est ce que les autres tribues sont classées par Yahweh et ne valent rien?
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 21:22

lukikuk a écrit:
brigit ^^ a écrit:
lukikuk a écrit:

la palestine appartient aux palestiniens qu'ils soient juifs chretiens ou musulmans
la palestine est une terre ou les trois religions doivent vivre ensemble
C'est le cas en Israël si tu penses aux musulmans israéliens vivant dans un état d'abord laïque.
Mais l'état semble de plus en plus juif et de moins en moins laïc le temps passant certes.

Tu as raison sur les 2 points que tu cites.
Mais tu ne peux imposer à 2 peuples de vivre ensemble.
Donc 2 peuples 2 états, conformément à l'ONU, peut être qu'un jour ils se réconcilieront.

Et ceux qui se battent pour autre chose ne font qu'entretenir de leurs canapés le conflit qui fait couler le sang.
Ils n'ont aucune crainte de Dieu. L'antisémitisme est indissociable de l'antisionisme, c'est cela le véritable mal.
Le jour où vous aimerez le juif d'Israël comme votre frère alors tout s'éclairera immédiatement.

Peut être qu'un jour les musulmans comme les juifs comprendront qu'il y a des chrétiens en Palestine.

tu oublies que ces chretiens sont palestiens et luttent avec les musulmans contre les sionistes

Sauf que tu te trompes sur les chrétiens palestiniens.
Tu ne connais rien de la forme de leur lutte.
Ils se présentent pour les prêtres en passerelle entre les 2 communautés.
Et pourtant ils sont bien ignorés des 2 communautés dans les médias.
La clef est là sous les yeux mais les 2 communautés par les médias font exprès de ne pas la voir.

La situation des chrétiens en Israël et en Palestine est désastreuse : un taux de chômage élevé et pas ou peu de perspectives professionnelles à l'issue d'études qui sont pourtant de niveau élevé en comparaison de la région du Proche-Orient. Sans compter une crise persistante, liée aux affrontements, qui ralentit l'activité touristique et immobilière en Israël et ruine l'économie palestinienne naissante. Dans ce domaine économique, les chrétiens se trouvent confrontés aux mêmes problèmes et aux mêmes discriminations que tous les Arabes, à cette différence près qu'ils possèdent plus fréquemment des diplômes spécialisés et fréquentent en plus grande proportion des universités comme l'université catholique de Bethléem et l'université d'origine protestante de Bir Zeit, ou même les universités israéliennes. Leur exode plus marqué est l'indice de l'individualisation de la société palestinienne plutôt que le signe d'une différence communautaire. Désespérant de l'application des résolutions de l'ONU les concernant, opprimés par Israël, mal gouvernés par Arafat, les Palestiniens cherchent à partir en Occident, et les chrétiens y parviennent généralement mieux que les musulmans.

Minorité dans la minorité
Pour ceux qui choisissent de rester, ou de revenir, dans leur pays, la question de leur statut juridique et de leur représentation politique reste un problème. L'État israélien applique aux musulmans et aux chrétiens un droit communautaire hérité de l'Empire ottoman. Il n'hésite pas à attiser les tensions confessionnelles, autorisant, par exemple, la construction d'une mosquée sur le parvis de l'église de l'Annonciation à Nazareth. Par son identité affichée, par les conditions qu'il fixe pour l'accès à certaines fonctions, et surtout par les pratiques discriminatoires de son administration, il relègue les non-juifs au rang de citoyens de seconde zone : moins de subventions, moins de services publics, moins de respect de leurs droits... sans parler des expropriations. Quant à l'Autorité palestinienne, elle aussi a hérité d'un droit personnel communautaire. Mais le débat concernant la place de la charia dans la future Constitution n'est pas tranché. La loi a réservé six sièges (sur 88) aux chrétiens lors des élections de 1996 au Conseil national. Cette discrimination, positive certes, n'en était pas moins une. Aujourd'hui, la majorité des juristes et des hommes politiques penche en faveur de l'adoption d'une laïcité dont les pratiques sociales tendent pourtant à s'éloigner.

En finir avec le soupçon
C'est justement là qu'en fin de compte se situe le malaise – certains n'hésitent à parler de crise – des chrétiens d'Israël et de Palestine : le soupçon, enraciné dans des mémoires antagonistes, selon lequel ils appartiennent autant, sinon plus, à l'Occident chrétien qu'à la société locale, majoritairement juive ou musulmane. Les chrétiens occupent une place à part pour plusieurs raisons : leurs nombreuses associations éducatives et caritatives dépendent de structures et de subventions étrangères ; ils accueillent des ordres monastiques dont les membres relèvent de nationalités très diverses ; enfin, un accord international datant du XIXe siècle confère à leurs Églises le rôle de gardiennes des Lieux saints. Si l'Autorité palestinienne ne manque pas de mettre diplomatiquement en avant ses chrétiens, c'est aussi parce qu'elle les considère souvent comme des relais de cet Occident. Si Israël procède à d'importantes expropriations de biens-fonds appartenant aux Églises dans la ville de Jérusalem, c'est parce qu'il voudrait enterrer le « statut spécial » de la ville en délégitimant l'enracinement local de ces communautés. Plus qu'un vestige, les chrétiens palestiniens sont devenus un symbole.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 21:36

Nabil80 a écrit:
Tu me fait rire
Immigrés dans un pays ne veut pas dire l occupé, l Europe toute entière refuse de recevoir des milliers de réfugiés syriens.
Les Haganah et les Stern , irgoune .... Sont des messagers de paix?? Qui a assassiné Folke Bernadotte ?
C est une invasion armé et non pas une immigration.
Pourquoi les européen n ont pas gardé les juifs en Europe ? Pourquoi vous avez maltraité les juifs ou lieu de les considéré comme des citoyens ? Pourquoi vous  les gentilles chrétiens et les européens civilisés avez refusé l intégration des juifs et vous les avez gazéifié ?
Et tu ne t es pas demandé pourquoi les juifs ne se sentaient pas en sécurité qu après 1960??  Qui a
protégé les  Juifs du royaume de Maroc de vos forces d’occupation françaises de Vichy et des nazis pendant la Seconde Guerre mondiale??
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vous avez causé plus de mal au juifs que n importe quelle autre civilisation ou religion

ET ou sont les juifs d'arabie ?
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 22:18

le coran aussi est sionniste ; il y a des cersets du coran qui disent que allah va à la fin rassemblée le peuple hébreux dans la terre promise, il les rassemblera de toutes les nations et pays lointains du monde vers la terre promise, israél !!

donnez moi ces versets !!
Revenir en haut Aller en bas
Jacques2008

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 22:50

abdallahibndoudou a écrit:
le coran aussi est sionniste ; il y a des cersets du coran qui disent que allah va à la fin rassemblée le peuple hébreux dans la terre promise, il les rassemblera de toutes les nations et pays lointains du monde vers la terre promise, israél !!

donnez moi ces versets !!


21." Ô mon peuple! Entrez dans la terre sainte qu'Allah vous a prescrite. Et ne revenez point sur vos pas, car vous retourneriez perdants."
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 22:53

Jacques2008 a écrit:
abdallahibndoudou a écrit:
le coran aussi est sionniste ; il y a des cersets du coran qui disent que allah va à la fin rassemblée le peuple hébreux dans la terre promise, il les rassemblera de toutes les nations et pays lointains du monde vers la terre promise, israél !!

donnez moi ces versets !!


21." Ô mon peuple! Entrez dans la terre sainte qu'Allah vous a prescrite. Et ne revenez point sur vos pas, car vous retourneriez perdants."

le contexte s'il te plait
Revenir en haut Aller en bas
Jacques2008

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:03

lukikuk a écrit:
Jacques2008 a écrit:
abdallahibndoudou a écrit:
le coran aussi est sionniste ; il y a des cersets du coran qui disent que allah va à la fin rassemblée le peuple hébreux dans la terre promise, il les rassemblera de toutes les nations et pays lointains du monde vers la terre promise, israél !!

donnez moi ces versets !!


21." Ô mon peuple! Entrez dans la terre sainte qu'Allah vous a prescrite. Et ne revenez point sur vos pas, car vous retourneriez perdants."

le contexte s'il te plait

Pourquoi ne le fais tu pas toi même ?
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:09

lukikuk a écrit:
Jacques2008 a écrit:
abdallahibndoudou a écrit:
le coran aussi est sionniste ; il y a des cersets du coran qui disent que allah va à la fin rassemblée le peuple hébreux dans la terre promise, il les rassemblera de toutes les nations et pays lointains du monde vers la terre promise, israél !!

donnez moi ces versets !!


21." Ô mon peuple! Entrez dans la terre sainte qu'Allah vous a prescrite. Et ne revenez point sur vos pas, car vous retourneriez perdants."

le contexte s'il te plait

non il y a aussi un autre verset où allah dit qu'il va rassembles à la fin tous juifs de toutes les nations du monde pour les conduire à leur terre promise, c'est écrit noir sur blanc ; c'est une promesse de allah, donnez moi la sourate et le verset
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:14

Jacques2008 a écrit:
lukikuk a écrit:
Jacques2008 a écrit:



21." Ô mon peuple! Entrez dans la terre sainte qu'Allah vous a prescrite. Et ne revenez point sur vos pas, car vous retourneriez perdants."

le contexte s'il te plait

Pourquoi ne le fais tu pas toi même ?

je sais que tu mani pules
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:14

abdallahibndoudou a écrit:
lukikuk a écrit:
Jacques2008 a écrit:



21." Ô mon peuple! Entrez dans la terre sainte qu'Allah vous a prescrite. Et ne revenez point sur vos pas, car vous retourneriez perdants."

le contexte s'il te plait

non il y a aussi un autre verset où allah dit qu'il va rassembles  à la fin tous juifs de toutes les nations du monde pour les conduire à leur terre promise, c'est écrit noir sur blanc ; c'est une promesse de allah, donnez moi la sourate et le verset

Sourate 17 verset 104 pour celui là
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:18

nickel a écrit:
abdallahibndoudou a écrit:
lukikuk a écrit:


le contexte s'il te plait

non il y a aussi un autre verset où allah dit qu'il va rassembles  à la fin tous juifs de toutes les nations du monde pour les conduire à leur terre promise, c'est écrit noir sur blanc ; c'est une promesse de allah, donnez moi la sourate et le verset

Sourate 17 verset 104 pour celui là

le theme est moise et pharaon

le paragrphe commence de 101 et se termine à 104


Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:19

lukikuk a écrit:
Jacques2008 a écrit:
lukikuk a écrit:


le contexte s'il te plait

Pourquoi ne le fais tu pas toi même ?

je sais que tu mani pules

sourate 5:

20. "(Souvenez-vous) lorsque Moïse dit à son peuple: ‹Ô, mon peuple! Rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous, lorsqu'Il a désigné parmi vous des prophètes. Et Il a fait de vous des rois. Et Il vous a donné ce qu'Il n'avait donné à nul autre aux mondes."

21. "Ô mon peuple! Entrez dans la terre sainte qu'Allah vous prescrite. Et ne revenez point sur vos pas [en refusant de combattre] car vous retourneriez perdants."

dans le verset 21 Moise dit aux israélites: " Entrez dans la terre sainte qu'Allah vous prescrite"

quel est cette terre prescrite aux israélites par allah???
cette prescription a t'elle une fin dans le temps, ou est ce une prescription pour l'éternité? si oui ou est ce écrit dans la coran?

que pensez vous également de ce verset:

"Et qu’avant les derniers temps Il ramènera les Enfants d’Israel pour reprendre possession de leur Terre, les rassemblant de tous les différents pays et nations” (Coran, sourate 17:104)

"Il ramènera les Enfants d’Israel pour reprendre possession de leur Terre"


quel est donc cette terre que les enfants d'Israel doivent reprendre possession??
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:19

lukikuk a écrit:
nickel a écrit:
abdallahibndoudou a écrit:


non il y a aussi un autre verset où allah dit qu'il va rassembles  à la fin tous juifs de toutes les nations du monde pour les conduire à leur terre promise, c'est écrit noir sur blanc ; c'est une promesse de allah, donnez moi la sourate et le verset

Sourate 17 verset 104 pour celui là

le theme est moise et pharaon

le paragrphe commence de 101 et se termine à 104



Et cela change quoi ?

Le futur est employé dans le verset . Est ce que le  jour du  al-ākhirati s est produit sous Moise ? Non

De plus , comme  c est un ordre donné par Allah aux juifs  , comment des croyants à Alllah pourraient s opposer à cet ordre en sopposant aux juifs ?


Dernière édition par nickel le Dim 28 Aoû 2016, 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:30

nickel a écrit:
lukikuk a écrit:
nickel a écrit:


Sourate 17 verset 104 pour celui là

le theme est moise et pharaon

le paragrphe commence de 101 et se termine à 104



Et cela change quoi ?

Le futur est employé dans le verset . Est ce que le  jour du  al-ākhirati s est produit ? Non

De plus , comme  c est un ordre donné par Allah aux juifs  , comment des croyants à Alllah pourraient s opposer à cet ordre en sopposant aux juifs ?


ça change tout ! hahhahahaha

et NO commentaire !! que celui qui hypocrite endurcit son coeur;; et que celui qui est de la lumière reconnaisse la vérité ! hahahahaha
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:38

nickel a écrit:
lukikuk a écrit:
nickel a écrit:


Sourate 17 verset 104 pour celui là

le theme est moise et pharaon

le paragrphe commence de 101 et se termine à 104



Et cela change quoi ?

Le futur est employé dans le verset . Est ce que le  jour du  al-ākhirati s est produit sous Moise ? Non

De plus , comme  c est un ordre donné par Allah aux juifs  , comment des croyants à Alllah pourraient s opposer à cet ordre en sopposant aux juifs ?

dans un futur proche au temps de moise
mais apres ce peuple a fini par desobeir Dieu
cette terre promise leur a ete confisquée elle revient maintenant aux musulmans

comme punition ils doivent errer partout dans le monde et ne doivent pas avoir de terre sorte de purgatoire s'ils veulent rentrer au  royaume des cieux
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:41

lukikuk a écrit:
nickel a écrit:
lukikuk a écrit:


le theme est moise et pharaon

le paragrphe commence de 101 et se termine à 104



Et cela change quoi ?

Le futur est employé dans le verset . Est ce que le  jour du  al-ākhirati s est produit sous Moise ? Non

De plus , comme  c est un ordre donné par Allah aux juifs  , comment des croyants à Alllah pourraient s opposer à cet ordre en sopposant aux juifs ?

dans un futur proche au temps de moise
mais apres ce peuple a fini par desobeir Dieu
cette terre promise leur a ete confisquée elle revient maintenant aux musulmans

Qu est ce al-ākhirati  pour toi ?
Tu devrais te  rendre bien compte qu il ne s est pas passé pendant Moise

Donc cela te contredit
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:51

nickel a écrit:
lukikuk a écrit:
nickel a écrit:


Et cela change quoi ?

Le futur est employé dans le verset . Est ce que le  jour du  al-ākhirati s est produit sous Moise ? Non

De plus , comme  c est un ordre donné par Allah aux juifs  , comment des croyants à Alllah pourraient s opposer à cet ordre en sopposant aux juifs ?

dans un futur proche au temps de moise
mais apres ce peuple a fini par desobeir Dieu
cette terre promise leur a ete confisquée elle revient maintenant aux musulmans

Qu est ce al-ākhirati  pour toi ?
Tu devrais te  rendre bien compte qu il ne s est pas passé pendant Moise

Donc cela te contredit

de quel al-ākhirati tu parles
je ne te suis pas
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:55

lukikuk a écrit:
nickel a écrit:
lukikuk a écrit:


dans un futur proche au temps de moise
mais apres ce peuple a fini par desobeir Dieu
cette terre promise leur a ete confisquée elle revient maintenant aux musulmans

Qu est ce al-ākhirati  pour toi ?
Tu devrais te  rendre bien compte qu il ne s est pas passé pendant Moise

Donc cela te contredit

de quel al-ākhirati tu parles
je ne te suis pas
C est dans le verset 17:104

Mais c est présent aussi dans plein d autres sourates ...
Revenir en haut Aller en bas
Jacques2008

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Dim 28 Aoû 2016, 23:58

104. Et après lui, Nous dîmes aux Enfants d'Israël : "Habitez la terre". Puis, lorsque viendra la promesse de la (vie) dernière, Nous vous ferons venir en foule.
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Lun 29 Aoû 2016, 00:12

nickel a écrit:
lukikuk a écrit:
nickel a écrit:

Qu est ce al-ākhirati  pour toi ?
Tu devrais te  rendre bien compte qu il ne s est pas passé pendant Moise

Donc cela te contredit

de quel al-ākhirati tu parles
je ne te suis pas
C est dans le verset 17:104

Mais c est présent aussi dans plein d autres sourates ...

[17:104] Et après nous avons dit aux Enfants d'Israël : « Allez vivre dans ce pays. Quand la dernière prophétie arrivera, nous vous convoquerons tous en un seul groupe. »
Revenir en haut Aller en bas
nickel

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Lun 29 Aoû 2016, 00:17

lukikuk a écrit:
nickel a écrit:
lukikuk a écrit:


de quel al-ākhirati tu parles
je ne te suis pas
C est dans le verset 17:104

Mais c est présent aussi dans plein d autres sourates ...

[17:104] Et après nous avons dit aux Enfants d'Israël : « Allez vivre dans ce pays. Quand la dernière prophétie arrivera, nous vous convoquerons tous en un seul groupe. »
Non : c est " Nous vous ferons venir en foule." ( en moisson  , plus exactement )

Quand arrivera la "dernière prophétie" ?


Dernière édition par nickel le Lun 29 Aoû 2016, 00:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Lun 29 Aoû 2016, 00:18

lukikuk a écrit:
nickel a écrit:
lukikuk a écrit:


le theme est moise et pharaon

le paragrphe commence de 101 et se termine à 104



Et cela change quoi ?

Le futur est employé dans le verset . Est ce que le  jour du  al-ākhirati s est produit sous Moise ? Non

De plus , comme  c est un ordre donné par Allah aux juifs  , comment des croyants à Alllah pourraient s opposer à cet ordre en sopposant aux juifs ?

dans un futur proche au temps de moise
mais apres ce peuple a fini par desobeir Dieu
cette terre promise leur a ete confisquée elle revient maintenant aux musulmans

comme punition ils doivent errer partout dans le monde et ne doivent pas avoir de terre sorte de purgatoire s'ils veulent rentrer au  royaume des cieux

Citation coranique please. L'antisionisme musulman est le pire des antisémitismes à l'évidence.
Tu sembles bien plus sioniste que les sionistes car tu jettes la malédiction en plus de voler l'héritage.
Attention donc que l'expiation du peuple juif en son temps ne devienne l'expiation du peuple musulman de nos jours.
Il n'y a pas de faute collective aux yeux de Dieu, ne le sais tu pas ?


Dernière édition par brigit ^^ le Lun 29 Aoû 2016, 00:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    Lun 29 Aoû 2016, 00:19

nickel a écrit:
lukikuk a écrit:
nickel a écrit:

C est dans le verset 17:104

Mais c est présent aussi dans plein d autres sourates ...

[17:104] Et après nous avons dit aux Enfants d'Israël : « Allez vivre dans ce pays. Quand la dernière prophétie arrivera, nous vous convoquerons tous en un seul groupe. »
Non : c est " Nous vous ferons venir en foule."

non pas du tout
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C est quoi un sioniste ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
C est quoi un sioniste ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Code binaire : à quoi ça sert ?
» quoi faire avec des poivrons ?
» farine de riz, oui mais j'en fais quoi???
» L'imagination, c'est quoi ?
» Avec quoi fourrer une galette Vgl de sarrasin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: