Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny

Aller en bas 
AuteurMessage
ludovic59

avatar


MessageSujet: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Ven 09 Sep 2016, 20:19

09.09.2016

Une conférence islamique s’est tenue à Grozny, en Tchétchénie, du 25 au 27 août, sous l’égide conjointe de Vladimir Poutine et du président d'Egypte le maréchal Sissi, avec la présence du Grand Imam d’al-Azhar, du grand mufti d’Egypte, du conseiller de la présidence égyptienne et du représentant de la commission des affaires religieuses au Parlement égyptien, du grand mufti de Damas, du président tchétchène Ramzan Kadyrov (un soufi), du le prédicateur yéménite Ali al-Jiffri. Il y avait environ 200 dignitaires religieux, oulémas et  penseurs islamiques, venus d'Égypte, de Syrie, de Jordanie, du  Soudan et d'Europe.

Le but de la conférence était de réunir le plus grand nombre possible de responsables musulmans pour condamner le wahhabisme comme conduisant au terrorisme. Le but de la conférence était de définir « la véritable identité du peuple sunnite et de la communauté sunnite ».

Une liste des mouvements authentiquement sunnites a été dressée, de laquelle est exclu le wahhabisme d’Arabie saoudite. Exclusion due à la nécessité pour l’idéologie officielle d’Arabie saoudite

À suivre...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Ven 09 Sep 2016, 20:33

...suite

ludovic59 a écrit:
« d’un changement radical de façon à rétablir la vraie signification du sunnisme, sachant que ce concept a subi une déformation dangereuse à la suite des efforts des extrémistes de le vider de son sens afin de le reprendre et le réduire à la perception qu’ils en ont ».

La conférence a proposé la création – en Russie – d’une chaîne de télévision qui pourrait concurrencer al-Jazira et

   « transmettre le vrai message de l’islam et combattre l’extrémisme et le terrorisme ».

Et la création d’un

   « centre scientifique en Tchétchénie pour surveiller et étudier les groupes contemporains (...) et réfuter et critiquer scientifiquement la pensée extrémiste ».

Il ne semble pas que la conférence ait suggéré qu’il faudrait réinterpréter le Coran.

La conférence a insisté sur la nécessité de "revenir aux écoles de grande connaissance", en allusion aux institutions religieuses sunnites identifiées comme étant les universités d'Al-Azhar en Égypte, Qarawiyin au Maroc, Zaytouna en Tunisie et Hadramawt au Yémen. La conférence a exclu clairement les institutions religieuses saoudiennes, en particulier l'Université islamique de Médine.

Une dernière recommandation adressée  aux institutions sunnites est d'offrir des bourses pour ceux qui s'intéressent aux études de la charia, afin de contrer celle menée par l'Arabie saoudite pour répandre le takfirisme.

L’Arabie saoudite a réagi, estimant que le Grand Imam d’al-Azhar a « longtemps été alcoolique ». Le prédicateur de la mosquée Roi-Khaled de Riyad a déclaré : « La conférence tchétchène doit nous servir de réveil : le monde se prépare à nous brûler sur le bûcher »…

Le wahhabisme s'inspire de la pensée d'Ibn Taymiyya, mort en prison en 1328 après avoir été déclaré déviant par les érudits sunnites de son temps. Lorsque Mohammad Ibn Abd Al-Wahhab a fait couler le sang des musulmans en ressuscitant la doctrine taymiyienne au XVIIIe siècle, son mouvement a immédiatement été condamné par l'ensemble du monde sunnite comme une résurgence du kharidjisme (dissidence).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Ven 09 Sep 2016, 20:37

As salam aleykum, cher Ludovic.

J'ai scindé ton message introductif car :

LA CHARTE a écrit:
Les messages introductifs d'un nouveau sujet, eux, ne doivent pas dépasser 15 lignes et ont pour but d'annoncer le sujet : ils seront rappelés au début de chaque nouvelle page du sujet.

Donc je te demande de (re)lire la charte et de l'appliquer.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
prisca

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Ven 09 Sep 2016, 20:42

Voilà une disposition qui ne m'étonne pas du tout.

Poutine, celui qui prend le taureau par les cornes, qui va réactualiser le Coran, lui redorer son blason, réformer...

C'est le plan B.

Après l'oppression la délivrance, deux dans un, une lessive qui lave plus blanc que blanc et qui en plus réserve chaque fois une surprise.

Alors si Poutine sauve le monde, qu'il nous explique d'abord pourquoi il l'a fait sombrer pour après le sauver.

La réponse on la connaît, que lui manque t il ? Tsar il l'est ! Riche il l'est ! Beau hum il parait qu'il est ! influent il l'est ! Mégalo il l'est !

Il lui manquait une chose, être  dieu.

Ne dis t on pas de Satan qu'il ne payait pas mine car le plus beau le plus intelligent, le plus doué, quel charisme ! (c'est ironique je le dis au cas où, on ne sait jamais).

Voilà que nous l'avons grandeur nature en Poutine, dieu ou diable ?

J'opte pour The Diable.

La preuve il a déjà des adeptes ! alors que j'écris mon message un autre suit et voilà qu'il est mis sur le trône ce Poutine alors que Dieu est récrié.



Dernière édition par prisca le Ven 09 Sep 2016, 20:50, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Ven 09 Sep 2016, 20:42

Merci pour l'info, Ludovic,
voilà qui est passionnant.

Fin 2014, le président Sissi avait mis en demeure les oulémas d'Al Azhar, de réformer, réinterpréter, corriger, leur prédication sur l'islam. Il disait en gros qu'on ne pouvait pas laisser plus d'un milliard de musulmans exterminer le reste du monde.

Je vois que Poutine a pris les choses en main.
Honnêtement, tant mieux.
Pendant que Hollande mange des petits fours, et prend un kg par mois,
il y a quand même quelques hommes politiques qui bossent.

Mon sujet sur l'islam de France est en train de faire flop, faute de participant,
tout comme la fondation pour l'islam de France est en train de faire flop, faute d'intérêt réel des musulmans de France.

Vive Poutine,
Bravo Sissi,


Je ne partirais peut-être pas en vacances avec vous, mais au moins, vous vous remuez pour nous sortir de la m.....

ludovic59 a écrit:
Le but de la conférence était de réunir le plus grand nombre possible de responsables musulmans pour condamner le wahhabisme comme conduisant au terrorisme. Le but de la conférence était de définir « la véritable identité du peuple sunnite et de la communauté sunnite ».
« d’un changement radical de façon à rétablir la vraie signification du sunnisme, sachant que ce concept a subi une déformation dangereuse à la suite des efforts des extrémistes de le vider de son sens afin de le reprendre et le réduire à la perception qu’ils en ont ».

Effectivement le wahhabisme pratique la lecture littérale du Coran,
alors que le sunnisme classique interprète le Coran, jusqu'à lui faire dire le contraire de ce qu'il dit, afin de le rendre acceptable, mais tout en proclamant que le Coran est sans ambiguité, sans erreur, et donné en langage clair pour être compris de ses destinataires.




ludovic59 a écrit:
la création d’un  « centre scientifique en Tchétchénie pour surveiller et étudier les groupes contemporains (...) et réfuter et critiquer scientifiquement la pensée extrémiste ».

Il ne semble pas que la conférence ait suggéré qu’il faudrait réinterpréter le Coran.

Cela va être passionnant.
La quadrature du cercle.
Ces gens vont critiquer scientifiquement l’extrémisme wahhabite, mais sans interpréter différemment le Coran !
Heureusement qu'ils ont de la vodka en Russie, cela devrait les aider pour le grand écart théologique.

Citation :
La conférence a insisté sur la nécessité de "revenir aux écoles de grande connaissance", en allusion aux institutions religieuses sunnites identifiées comme étant les universités d'Al-Azhar en Égypte, Qarawiyin au Maroc, Zaytouna en Tunisie et Hadramawt au Yémen. La conférence a exclu clairement les institutions religieuses saoudiennes, en particulier l'Université islamique de Médine.

Effectivement, réinjecter une peu de mythologie inoffensive dans l'islam, ce n'est pas plus mal.

Délayons un peu sur les aventures de Mohamed sur le dos de Bouraq et oublions l'esclavagisme, les mains coupées, et les coups de fouet.


ludovic59 a écrit:
L’Arabie saoudite a réagi, estimant que le Grand Imam d’al-Azhar a « longtemps été alcoolique ». Le prédicateur de la mosquée Roi-Khaled de Riyad a déclaré : « La conférence tchétchène doit nous servir de réveil : le monde se prépare à nous brûler sur le bûcher »…

Petite note de géopolitique.
Les saoudiens ont donné des milliards à l'Egypte ces dernières années, pour son armée.

à mon avis, c'est fini.... cela signifie que Poutine va armer l'Egypte.

On peut avoir une guerre, les amis.
Les saoudiens ne vont pas se laisser faire.


Je vous laisse un lien, vers un site sans doute pas très objectif, mais qui a le mérite de détailler les relations conflictuelles entre l'Egypte et l'Arabie saoudite :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ludovic59 a écrit:
Le wahhabisme s'inspire de la pensée d'Ibn Taymiyya, mort en prison en 1328 après avoir été déclaré déviant par les érudits sunnites de son temps. Lorsque Mohammad Ibn Abd Al-Wahhab a fait couler le sang des musulmans en ressuscitant la doctrine taymiyienne au XVIIIe siècle, son mouvement a immédiatement été condamné par l'ensemble du monde sunnite comme une résurgence du kharidjisme (dissidence).

Le wahhabisme pratique la lecture littérale du Coran et imite Mohamed, le beau modèle, dans ses (basses) œuvres !
Revenir en haut Aller en bas
ludovic59

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Dim 11 Sep 2016, 06:30

"Qui sont les gens du Sunnisme ou appartiennent à la communauté sunnite ?"

Une question qui s'impose plus que jamais suite à la montée en puissance d'un terrorisme-takfiriste-wahhabite qui prétend représenter l'Islam, mais qui se veut surtout le représentant légitime du sunnisme et de la communauté sunnite.

Dans le but de définir l'identité "des gens du sunnisme et de la communauté sunnite", une conférence inaugurée par le cheikh d'Al-Azhar, Ahmed al-Tayeb s'est tenue dans la capitale tchétchène Grozny, durant cette semaine.

Elle a réussi à rassembler quelque 200 dignitaires religieux, oulémas et penseurs islamiques, venus d'Egypte, de Syrie, de Jordanie, du Soudan et d'Europe.

De grandes personnalités religieuses étaient présentes telles que le Grand Mufti d'Egypte, Cheikh Chawki Allam, le conseiller du président égyptien et le représentant du Comité religieux au Parlement égyptien, Cheikh Oussama alZahri. Ou encore l'ex- grand Mufti d'Egypte, cheikh Ali Jomaa, sans compter le grand Mufti de Damas, cheikh Abdel Fattah alBezm, le prédicateur yéménite Ali alJafri, ou encore le penseur islamique Adnan Ibrahim ...

Dans le communiqué, les participants à la conférence ont convenu que " les Gens du Sunnisme et ceux qui appartiennent à la communauté sunnite sont les Asharites et les Maatiridites, tant au niveau de la doctrine qu'au niveau des quatre écoles de la jurisprudence sunnite, et aussi les soufis, tant au niveau de la connaissance, de la morale et de l'éthique".

Fait frappant: cette conférence a exclu le wahhabisme salafiste de la doctrine du Sunnisme, voire du cadre de la communauté sunnite!

Certes, ce n'est pas une première au niveau religieux. Toutefois, le fait de le déclarer haut et fort, au delà des cercles religieux fermés, de le confirmer dans un communiqué au grand public, est sans aucun doute une première.

D'ailleurs, les participants à la conférence ont qualifié cette décision de «changement radical et nécessaire pour pouvoir rétablir le vrai sens du Sunnisme , sachant que ce concept a subi une dangereuse déformation suite aux efforts des extrémistes à le vider de son sens pour l'accaparer et le réduire à leur perception" . Une allusion claire aux groupes takfiristes et wahhabites qui sont soutenus par l'Arabie-saoudite.

Dans ce contexte, les participants ont conseillé une série de recommandations notamment : "Créer une chaîne de télévision au niveau de la Russie afin de faire parvenir aux citoyens un message véridique de l'Islam et pour lutter contre l'extrémisme et le terrorisme".

A aussi été recommandée " la création d'un centre scientifique en Tchétchénie pour surveiller et étudier les groupes contemporains, leurs principes et pour former une base de données fiables, qui permettra de réfuter et de critiquer de manière scientifique la pensée extrémiste". Les participants ont suggéré que ce centre porte le nom de "Tabsir" (ndrl:clairvoyance).

La conférence a insisté sur la nécessité de "revenir aux écoles de la grande connaissance", en allusion aux institutions religieuses sunnites identifiés comme étant le prestigieux Al-Azhar , les Qarawiyinnes et Zaytouna (enTunisie) , et Hadermouth .

La conférence a exclu clairement les institutions religieuses saoudiennes, en particulier l'Université islamique de Médine!

Une dernière recommandation importante, adressée aux institutions sunnites - comme Al-Azhar et Cie: celle d'offrir des bourses pour ceux qui s'intéressent aux études de la charia.

En effet, cette politique devrait contrer celle menée par l'Arabie saoudite pour répandre le takfirisme à travers les chaines de télévision qu'elle finance, comme Safa et Wissal. Ou pis encore en recrutant des étudiants du monde islamique pour les former dans ses institutions et en faire des prêcheurs wahhabites.

Le wahhabisme saoudien

"Le Sang par le sang et la démolition par la démolition" : est l'un des piliers de la doctrine wahhabite, fondée par l'alliance entre Mohammad ibn Abd al-Wahhab et le fondateur du royaume saoudien Mohammed bin Saoud en 1745.

Le duo diabolique s'est engagé à appliquer ce principe quel qu'en soit le prix. On comprend dés lors le bain de sang provoqué par cette alliance connue plus tard sous le nom de la "Charte des Dariyah," et qui a donné naissance au premier état saoudien, puis au deuxième et troisième état saoudien fondé par Abdulaziz Ibn Saoud.

Depuis 1932 (la proclamation du Royaume d'Arabie Saoudite après le contrôle de l'ensemble du territoire de Najd et Hedjaz), le monde islamique est désormais ouvert devant l'expansion du wahhabisme-saoudien. L’Arabie a utilisé le "wahhabisme" comme arme pour renforcer son influence dans le monde musulman. Grâce à ses pétrodollars, elle a construit une multitude d'écoles religieuses et de mosquées dans le monde entier, afin de convertir le plus grand nombre de musulmans au wahhabisme-takfiriste.

Dans cet ordre idées, on comprend la colère de l'Arabie à l'égard de ce congrès islamique, qui a en quelques heures, réduit à néant des décennies d'efforts pour s'accaparer du monde islamique.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
ludovic59

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Dim 11 Sep 2016, 06:31

La réaction saoudienne

Au lendemain de la clôture de la conférence, qui a duré trois jours, la réaction saoudienne ne s'est pas fait attendre.

Une campagne médiatique virulente s'est déclenchée, parrainée par les institutions religieuses et politiques en Arabie Saoudite.

Le journaliste saoudien Mohammed Al-Cheikh au quotidien Al Jazeera écrit sur son compte Tweeter : "je désapprouve les extrémistes et les radicaux surtout qu'ils m'ont beaucoup peiné. Néanmoins, quand il s'agit de porter atteinte à notre nation, à la marginaliser, je deviens le pire extrémiste car la patrie est une question de vie et de mort selon mes normes."

Pour ce qui est du soutien financier de l'Arabie-saoudite, l'académicien saoudien Mohammed Abdullah Azzam écrit: “l'ex-Grand Mufti d'Egypte Ali Jomaa était un étudiant chez Cheikh Hammoud Tuwaijri et il a été honoré par des oulémas saoudiens et il s'est abreuvé de leur savoir ... la récompense de cheikh Azhar à l'Arabie Saoudite pour ses grands projets à Al-Azhar est cette alliance avec Poutine pour exclure l'Arabie du monde musulman .. Vous avez besoin d'un psychiatre ".

Le superviseur de l'institut sunnite alDarar, le prédicateur Alaoui alSaqqaf a décrit le communiqué de la conférence de la Tchétchénie de "décevant" parce qu'"il a divisé la communauté sunnite en expulsant le wahhabisme des sunnites et de la communauté sunnite.

Saqqaf a par la suite vilipendé le président tchétchène Ramzan Kadyrov, le qualifiant " de soufis délirant”. Il a diffusé ses propos dans lesquels Kadyrov accuse "le wahhabisme de trahison aux enseignements de la religion, et où il affirme que les militants en Syrie ne sont pas moujahidines car ils déforment l'Islam", selon l'expression de Saqqaf.

Même ton virulent de la part des prédicateurs du royaume saoudien qui ont dénoncé la conférence, le soufisme que la majorité des musulmans de Tchétchénie pratique comme doctrine".

Sachant que le wahhabisme accuse les soufis de polythéisme qui n'a rien avoir avec l'Islam en général. Il en est de même avec les différentes écoles islamiques.

Paroxysme de la colère saoudienne, face à cette conférence: les propos de l'imam et prédicateur de la mosquée du roi Khaled à Riyad, selon lequel: "La conférence de Tchétchénie doit servir d'alarme pour nous : le monde allume notre bûcher pour nous brûler".

Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
ludovic59

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Dim 11 Sep 2016, 06:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par ludovic59 le Dim 11 Sep 2016, 10:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Dim 11 Sep 2016, 08:10

ludovic59 a écrit:


Dans cet ordre idées, on comprend la colère de l'Arabie à l'égard de ce congrès islamique, qui a en quelques heures, réduit à néant des décennies d'efforts pour s'accaparer du monde islamique.

Un grand

Au monde islamique qui se défend enfin de la perversion de l'islam opérée par les wahabites. Merci pour tes infos, mon cher Ludovic et si tu as une vidéo merci mais il faut eu moins qu'elle soit sous-titrée en français.

Continue de nous informer.

Une question qui n'a rien à voir: pourquoi les wahabites accusent-ils les soufistes de polythéisme?

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Mer 14 Sep 2016, 21:14

cailloubleu a écrit:
pourquoi les wahabites accusent-ils les soufistes de polythéisme?

Il n'y a pas que les wahhabites qui accusent les soufis de polythéisme,
tous les musulmans - sunnites ou chiites - disent que le soufisme est un polythéisme.

C'est pour cela que le fondateur de soufisme a été crucifié au IX e siècle.

En effet, le principe fondateur du soufisme est que chaque croyant peut rencontrer Dieu au fond de son cœur.
Cela a conduit les musulmans à dire que Dieu se diviserait, s'Il était à l'intérieur de chacun de nous.
Cela les a conduit à dire que le soufisme est un polythéisme, car Dieu ne peut pas être plusieurs, ou plutôt être en plusieurs hommes,
être en chaque homme.


Historiquement, on pense que les soufisme s'est inspiré du christianisme,
en effet, l'idée d'un Dieu amour qui vit en chacun de nous, est un concept chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Mer 14 Sep 2016, 23:10

Pierresuzanne a écrit:
cailloubleu a écrit:
pourquoi les wahabites accusent-ils les soufistes de polythéisme?

Il n'y a pas que les wahhabites qui accusent les soufis de polythéisme,
tous les musulmans - sunnites ou chiites - disent que le soufisme est un polythéisme.

C'est pour cela que le fondateur de soufisme a été crucifié au IX e siècle.

En effet, le principe fondateur du soufisme est que chaque croyant peut rencontrer Dieu au fond de son cœur.
Cela a conduit les musulmans à dire que Dieu se diviserait, s'Il était à l'intérieur de chacun de nous.
Cela les a conduit à dire que le soufisme est un polythéisme, car Dieu ne peut pas être plusieurs, ou plutôt être en plusieurs hommes,
être en chaque homme.


Historiquement, on pense que les soufisme s'est inspiré du christianisme,
en effet, l'idée d'un Dieu amour qui vit en chacun de nous, est un concept chrétien.

Oui mais ils ont surtout une lecture purement ésotérique du Coran qui pourrait bien être salvatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Mer 14 Sep 2016, 23:52

Pierresuzanne a écrit:
cailloubleu a écrit:
pourquoi les wahabites accusent-ils les soufistes de polythéisme?

Il n'y a pas que les wahhabites qui accusent les soufis de polythéisme,
tous les musulmans - sunnites ou chiites - disent que le soufisme est un polythéisme.

C'est pour cela que le fondateur de soufisme a été crucifié au IX e siècle.

En effet, le principe fondateur du soufisme est que chaque croyant peut rencontrer Dieu au fond de son cœur.
Cela a conduit les musulmans à dire que Dieu se diviserait, s'Il était à l'intérieur de chacun de nous.
Cela les a conduit à dire que le soufisme est un polythéisme, car Dieu ne peut pas être plusieurs, ou plutôt être en plusieurs hommes,
être en chaque homme.




Polythéistes parce que chacun ressent Dieu au fond de son coeur? Shocked  
A contrario si les Musulmans veulent conserver un Dieu monothéiste ils doivent faire bien attention  de ne pas ressentir Dieu au fond de leur coeur.
On comprend tout! Razz
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Jeu 15 Sep 2016, 10:30

Christian51 a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
cailloubleu a écrit:
pourquoi les wahabites accusent-ils les soufistes de polythéisme?

Il n'y a pas que les wahhabites qui accusent les soufis de polythéisme,
tous les musulmans - sunnites ou chiites - disent que le soufisme est un polythéisme.

C'est pour cela que le fondateur de soufisme a été crucifié au IX e siècle.

En effet, le principe fondateur du soufisme est que chaque croyant peut rencontrer Dieu au fond de son cœur.
Cela a conduit les musulmans à dire que Dieu se diviserait, s'Il était à l'intérieur de chacun de nous.
Cela les a conduit à dire que le soufisme est un polythéisme, car Dieu ne peut pas être plusieurs, ou plutôt être en plusieurs hommes,
être en chaque homme.


Polythéistes parce que chacun ressent Dieu au fond de son coeur? Shocked  
A contrario si les Musulmans veulent conserver un Dieu monothéiste ils doivent faire bien attention  de ne pas ressentir Dieu au fond de leur coeur.
On comprend tout! Razz


Et si leur cœur est fermé à cette présence de DIEU, comme une porte blindée, DIEU n'y rentera pas car DIEU ne force jamais les portes.

Jésus a dit à ce sujet : "Matthieu 18
…2. Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d'eux,
3. et dit: Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.
4. C'est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux.…"

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Jeu 15 Sep 2016, 12:03

Pierresuzanne a écrit:
cailloubleu a écrit:
pourquoi les wahabites accusent-ils les soufistes de polythéisme?

Il n'y a pas que les wahhabites qui accusent les soufis de polythéisme,
tous les musulmans - sunnites ou chiites - disent que le soufisme est un polythéisme.

C'est pour cela que le fondateur de soufisme a été crucifié au IX e siècle.

En effet, le principe fondateur du soufisme est que chaque croyant peut rencontrer Dieu au fond de son cœur.
Cela a conduit les musulmans à dire que Dieu se diviserait, s'Il était à l'intérieur de chacun de nous.
Cela les a conduit à dire que le soufisme est un polythéisme, car Dieu ne peut pas être plusieurs, ou plutôt être en plusieurs hommes,
être en chaque homme.

Christian51 a écrit:
Polythéistes parce que chacun ressent Dieu au fond de son coeur? Shocked  
A contrario si les Musulmans veulent conserver un Dieu monothéiste ils doivent faire bien attention  de ne pas ressentir Dieu au fond de leur coeur.
On comprend tout! Razz

Cher Christian, l'explication de Pierre-Élie n'est pas fausse mais elle est incomplète et fortement raccourcie.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Jeu 15 Sep 2016, 18:57

cailloubleu a écrit:
ludovic59 a écrit:


Dans cet ordre idées, on comprend la colère de l'Arabie à l'égard de ce congrès islamique, qui a en quelques heures, réduit à néant des décennies d'efforts pour s'accaparer du monde islamique.

Un grand

Au monde islamique qui se défend enfin de la perversion de l'islam opérée par les wahabites.

je ne voudrais pas jouer les rabats joie mais le sunnisme "classique" c'est par exemple celui du Maroc qui passe pour un pays "modéré"
or les lois de ce pays sont encore loin de répondre à nos normes notamment en matière de liberté religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Ven 16 Sep 2016, 13:01

rosarum a écrit:
je ne voudrais pas jouer les rabats joie mais le sunnisme "classique" c'est par exemple celui du Maroc qui passe pour un pays "modéré"
or les lois de ce pays sont encore loin de répondre à nos normes notamment en matière de liberté religieuse.

La seule solution... l’évangélisation des musulmans.
L'islam est irréformable.
Revenir en haut Aller en bas
prisca

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Ven 16 Sep 2016, 13:27

Pierresuzanne a écrit:
rosarum a écrit:
je ne voudrais pas jouer les rabats joie mais le sunnisme "classique" c'est par exemple celui du Maroc qui passe pour un pays "modéré"
or les lois de ce pays sont encore loin de répondre à nos normes notamment en matière de liberté religieuse.

La seule solution... l’évangélisation des musulmans.

De gré ou de force ?

Citation :

L'islam est irréformable.

Le Musulman est réformable, l'Islam n'a pas besoin de réforme si ce n'est que se dire s'il plait à Dieu cela me plait à moi. Dans ce sens on peut dire que le Coran tel quel n'a pas besoin que l'on enlève ou rajoute quoi que ce soit, mais l'idée que se font les gens de l'Islam oui, et des gens tout cours qu'ils soient  Musulmans et non Musulmans.

Il y a une volonté chez l'homme, vouloir à tout prix faire l'amalgame entre le Musulman irrespectueux et Dieu lui même, c'est grave tout de même.

Ce n'est pas faute à Dieu si l'homme utilise sa Parole pour ses propres besoins.

Mais tu sais, c'est vrai que Dieu aurait pu engager un langage différent, mais c'est un très bon moyen pour différencier ceux qui sauront trouver son amour à travers les mots.

Moi je le trouve, par conséquent, mon exception fait la règle.

Et non pas que je sois incohérente, je suis respectueuse de Dieu et ce seul argument pour toi devrait suffire, pas de libre arbitre pour une humanité entière depuis sa création jusqu'aux temps infinis, c'est mal juger Dieu ce que tu en dis, réfléchis.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Ven 16 Sep 2016, 13:38

prisca a écrit:
Le Musulman est réformable, l'Islam n'a pas besoin de réforme  

On ne dit pas LE musulman, Prisca.
C'est grossier. Si tu ne le sais pas, et bien, apprends-le par cœur, et ne fait plus cette faute. C'est une expression verbale méprisante et condescendante, je te l'ai déjà dit.

On dit les musulmans sont réformables,
car ils sont nombreux.

Quant à l'islam, il est irréformable : il n'a pas besoin de réforme, mais de disparition.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Ven 16 Sep 2016, 15:00

Entendre qu'une conférence internationale sur l'Islam a eu lieu à Grozny sous l'égide de Vladimir Poutine et de Kadirov, me laisse pantoise Razz
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Ven 16 Sep 2016, 18:24

prisca a écrit:


Ce n'est pas faute à Dieu si l'homme utilise sa Parole pour ses propres besoins.

Mais tu sais, c'est vrai que Dieu aurait pu engager un langage différent, mais c'est un très bon moyen pour différencier ceux qui sauront trouver son amour à travers les mots.

Moi je le trouve, par conséquent, mon exception fait la règle.

Et non pas que je sois incohérente, je suis respectueuse de Dieu et ce seul argument pour toi devrait suffire, pas de libre arbitre pour une humanité entière depuis sa création jusqu'aux temps infinis, c'est mal juger Dieu ce que tu en dis, réfléchis.



Le tout est de savoir si le Coran est Parole de DIEU ou non. Chez les Chrétiens seules les Paroles de Jésus sont Paroles de DIEU .

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
prisca

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Ven 16 Sep 2016, 18:30

mario-franc_lazur a écrit:
prisca a écrit:


Ce n'est pas faute à Dieu si l'homme utilise sa Parole pour ses propres besoins.

Mais tu sais, c'est vrai que Dieu aurait pu engager un langage différent, mais c'est un très bon moyen pour différencier ceux qui sauront trouver son amour à travers les mots.

Moi je le trouve, par conséquent, mon exception fait la règle.

Et non pas que je sois incohérente, je suis respectueuse de Dieu et ce seul argument pour toi devrait suffire, pas de libre arbitre pour une humanité entière depuis sa création jusqu'aux temps infinis, c'est mal juger Dieu ce que tu en dis, réfléchis.



Le tout est de savoir si le Coran est Parole de DIEU ou non. Chez les Chrétiens seules les Paroles de Jésus sont Paroles de DIEU .

Et Dieu ?

Chez le Chrétien, l'on devrait entendre dire aussi les Paroles de Dieu à travers Jésus sont Paroles de Dieu. Et par Jésus Dieu nous a donné l'Amour sous sa forme la plus élémentaire, sous l'apparence d'un homme.

En fait, nous parlons de la même entité Mario car nous sommes d'accord que Jésus est Dieu.

Jésus a reçu l'Esprit de Dieu, l'identité de Jésus est création de Dieu qui lui a choisi une famille, un lieu, un physique, une hérédité biologique, un corps avec l'âme de Dieu.

Lorsque Jésus émettait une pensée, c'est Dieu qui pensait.

On peut dire qu'il s'agit d' UN.

Mais Jésus est la représentation humaine de Dieu, et non Dieu lui même.

Nous sommes d'accord ?

Le Coran oui il s'agit de Dieu aussi bien entendu qui parle d'une autre façon, laissons Dieu s'exprimer comme Dieu l'entend surtout qu'il est dans le plan de Dieu d'avoir à parler de cette manière, car nous, humains, que  savons vous du plan stratégique de Dieu ?

Dieu à travers le Coran s'adresse à tous les hommes justement pour faire appel à la compréhension de ceux qui sauront en toute impartialité trouver le message véritable qui, je te le rappelle, jusqu'à présent est méconnu.

Le Coran est vraiment un mystère pour le Musulman, Dieu en ouvrant les frontières de la compréhension en permet le décodage.
Revenir en haut Aller en bas
ludovic59

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Sam 17 Sep 2016, 19:06

Un discours majeur passé inaperçu : le Grand imam d’Al-Azhar estime que salafistes et wahhabites ne sont pas des sunnites

Les autorités sunnites ne sont pas inertes au Moyen-Orient, et l’action du plus éminent d’entre eux, le Grand Imam d’al-Azhar, le professeur Ahmad al-Tayeb, est à signaler. Sa rencontre avec le Pape François cette année-même s’inscrit dans cette ouverture mondiale, dans laquelle l’Eglise catholique apporte un concours régulier.

La rencontre avec Ramzan Kadyrov est aux antipodes de la bienséance vue d’Occident, mais les imams ont pour tradition de ne jamais s’opposer à un chef d’État musulman et donc nous devrons être quelque peu indulgent avec al-Tayeb sur ce point.

Car l’essentiel est dans le caractère osé de ses déclarations en Tchétchénie : les wahhabites et les salafistes ne sont pas des sunnites ! Cela ressemble à une excommunication de masse.

Dire que les salafistes ont des défauts lorsqu’on est l’un des phares du sunnisme, c’est bien !
Dire depuis Grozny l’est moins. Le lieu pour un grand discours compte. Le choix de Grozny, chef-lieu de la Tchétchénie, République autonome à l’intérieur de la Fédération de Russie, n’est certes pas le meilleur endroit. Après les années de sang de la décennie des années 1990 marquée par la bataille entre forces gouvernementales russes et rebelles tchétchènes, la Tchétchénie est soumise à la direction fantasque et dictatoriale de Ramzan Kadyrov. Celui-ci, adoubé par Vladimir Poutine, règne en maître incontrôlé sur son territoire qui fait pourtant partie de la Russie et dont les lois ne s’appliquent pas entièrement en matière intérieure. La réputation sulfureuse de Kadyrov n’est plus à faire : islamisation tchétchénisante, patriarcat prononcé, opposition à la fois aux djihadistes et aux modernistes, absence de toute opposition digne de ce nom. La paix des armes règne, il est vrai, en Tchétchénie.

C’est dans ces eaux troubles qu’un imam est venu donner sa lumière. Ahmad al-Tayeb, professeur et grand imam à l’université/mosquée Al-Azhar d’Égypte, haut-lieu de la pensée sunnite, mène depuis quelques années une action d’ouverture envers les autres religions, notamment catholique, tout en rendant ses prises de position théologiques plus utiles pour la situation politique mondiale actuelle.

Ainsi Ahmad al-Tayeb, il y a deux semaines, a participé à un Conseil des Oulémas mondial (créée à l’origine dans le Golfe), réunissant les plus grands dignitaires du sunnisme à Grozny, où Kadyrov a proclamé que les Tchétchènes étaient des tenants des enseignements d’Al-Azhar. Pourtant, le Grand Imam, lui, semble être venu pour véritablement creuser la question de qui est un sunnite, thème officiel de cette conférence au demeurant.

Il a fait un discours dont l’essence est d’exclure les takfiristes de la mouvance sunnite. Comme l’on sait, l’islam est divisé en trois grands rameaux : sunnisme, chiisme, ibadisme (autrefois appelés kharadjites), sans parler des moutalizites qui sont un pur courant de pensée sans assise populaire mais avec une grande influence.

Nous n’entrerons pas plus dans les subtilités, mais je vous présente ces noms pour entrer dans l’ambiance complexe de la description théologique de l’islam. Ce qu’il faut retenir, c’est la volonté de l’imam al-Tayeb de rappeler que si les sunnites peuvent être définis, cela montre en creux que les salafistes et les wahhabites ne font pas partie du rameau sunnite. Mentionnons en passant, ce que l’imam n’a pas répété à Grozny, que l’université al-Azhar avait dénoncé le wahhabisme dès sa naissance au XVIIIème siècle. Il n’y a donc pas de mise à la page de la doctrine d’al-Azhar, mais plutôt un rappel appuyé.

Cette déclaration a fait le tour du monde musulman, et toute la presse arabe en parle abondamment, même si cela n’a pas eu le moindre écho en Occident. Ceci prouve pour la énième fois que l’imam poursuit son opposition intellectuelle aux bases théologiques de l’islam fanatique. Il va sans dire que la dénonciation d’al-Qaïda et de Daesh est implicite dans ces propos, et qu’al-Tayeb les a déjà abondamment dénoncés explicitement.

Le monde musulman, en pleine ébullition politico-théologique, devra désormais composer avec les prises de position claires d’un des phares du monde musulman qu’est al-Azhar.



Harold Hyman
Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Sam 17 Sep 2016, 20:29

ludovic59 a écrit:
Mentionnons en passant, ce que l’imam n’a pas répété à Grozny, que l’université al-Azhar avait dénoncé le wahhabisme dès sa naissance au XVIIIème siècle. Il n’y a donc pas de mise à la page de la doctrine d’al-Azhar, mais plutôt un rappel appuyé.

Effectivement, le sunnisme tourne en rond,
incapable de se réformer,
incapable d'un langage de vérité novateur, nourri des dernières découvertes historiques.

Et voila ce que nous a appris l'histoire : le Coran n'est pas incréé,
c'est un ouvrage humain
mainte fois remanié par les premières générations de musulmans,
et qui porte témoignage du paganisme et de la sauvagerie (voire de la perversion) de ses auteurs.


ludovic59 a écrit:
Cette déclaration a fait le tour du monde musulman, et toute la presse arabe en parle abondamment, même si cela n’a pas eu le moindre écho en Occident. Ceci prouve pour la énième fois que l’imam poursuit son opposition intellectuelle aux bases théologiques de l’islam fanatique. Il va sans dire que la dénonciation d’al-Qaïda et de Daesh est implicite dans ces propos, et qu’al-Tayeb les a déjà abondamment dénoncés explicitement.

Le monde musulman, en pleine ébullition politico-théologique, devra désormais composer avec les prises de position claires d’un des phares du monde musulman qu’est al-Azhar.
Harold Hyman

Les européens ne s'en sont pas fait l'écho pour plusieurs raisons :
- cette conférence est l'oeuvre de Poutine, et les occidentaux sont jaloux de son esprit d'entreprise, et de son succès.

- les européens ne connaissent pas l'islam, ni le Coran. Globalement, ils s'en foutent de l'islam. Si certains musulmans ne passaient pas à l'acte en tuant en application du Coran, ils continueraient à s'en foutre, inconscient du danger que représente chez eux une religion archaïque, et incapable de se réformer.

- les arguties théologiques (certains les appelleraient de l'enculage de mouche des oulémas) ne va pas changer la face de la terre. Il ne s'agit que d'un premier pas purement cosmétique et globalement insignifiant.

Tant que les musulmans n'auront pas purgé le Coran de ses abominations et de ses blasphèmes,
le monde vivra sur un volcan.



Mais soyons optimistes,
cette conférence est un premier pas,
un tout petit pas vers la réforme de l'islam,


car l'islam doit se réformer.


Nous ne sommes plus des bédouins pillards, esclavagistes, meurtriers et violeurs, [modéré par CR84].
On ne peut pas pratiquer une religion à vocation universelle sur des bases aussi criminelles.




PS : je signale aux hystériques qui grimpent au rideau dès qu'on dit la vérité sur Mohamed, que ce que j'ai dis sur lui provient de ce que des musulmans qui l'ont connu ont raconté sur sa vie et ses œuvres... ses basses œuvres, devrais-je dire !
Revenir en haut Aller en bas
ludovic59

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Sam 17 Sep 2016, 22:00

Ousmane Timera - Congrès islamique mondial en Tch… : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
ludovic59

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Dim 16 Oct 2016, 20:44

[Message effacé par CR84, car :]

LA CHARTE a écrit:
Nous demandons par ailleurs à tous les intervenants que leurs messages ne dépassent pas les 80 lignes afin d'avoir une certaine lisibilité sur la page que les autres intervenants suivent. 80 lignes, avec y compris les citations ! Ne gardez dans les citations que ce qui correspond à votre réponse !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Lun 17 Oct 2016, 20:17

Alors cela devient quoi cette excommunication des wahhabites ?

Les saoudiens s'en fichent manifestement... ou alors il y a des tractations en sous-mains ?
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Lun 17 Oct 2016, 21:44

Cyril 84 a écrit:
...suite

ludovic59 a écrit:


La conférence a insisté sur la nécessité de "revenir aux écoles de grande connaissance", en allusion aux institutions religieuses sunnites identifiées comme étant les universités d'Al-Azhar en Égypte, Qarawiyin au Maroc, Zaytouna en Tunisie et Hadramawt au Yémen. La conférence a exclu clairement les institutions religieuses saoudiennes, en particulier l'Université islamique de Médine.

Une dernière recommandation adressée  aux institutions sunnites est d'offrir des bourses pour ceux qui s'intéressent aux études de la charia, afin de contrer celle menée par l'Arabie saoudite pour répandre le takfirisme.




C'est le commencement de la solution aux problèmes de la communauté, le retour aux sources du Fiq pour suivre une voie sûre et évidente, au lieu de vagabonder entre les Mad'habs sans véritable connaissance de la jurisprudence islamique.

Le Maroc en est un exemple qui s'affirme comme étant Malikite, le suivi d'un Mad'hab étant le rempart le plus efficace contre la propagande vénéneuse du wahabisme Saoudien.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Mer 19 Oct 2016, 23:19

Skander a écrit:
C'est le commencement de la solution aux problèmes de la communauté, le retour aux sources du Fiq pour suivre une voie sûre et évidente, au lieu de vagabonder entre les Mad'habs sans véritable connaissance de la jurisprudence islamique.

Le Maroc en est un exemple qui s'affirme comme étant Malikite, le suivi d'un Mad'hab étant le rempart le plus efficace contre la propagande vénéneuse du wahabisme Saoudien.
... et qui a élu un parlement d'islamistes aux dernières législatives.

Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Mer 19 Oct 2016, 23:46

Pierresuzanne a écrit:
Skander a écrit:
C'est le commencement de la solution aux problèmes de la communauté, le retour aux sources du Fiq pour suivre une voie sûre et évidente, au lieu de vagabonder entre les Mad'habs sans véritable connaissance de la jurisprudence islamique.

Le Maroc en est un exemple qui s'affirme comme étant Malikite, le suivi d'un Mad'hab étant le rempart le plus efficace contre la propagande vénéneuse du wahabisme Saoudien.

... et qui a élu un parlement d'islamistes aux dernières législatives.


Oui, et c'est la reconnaissance du jeu démocratique par ces islamistes qui fait que le Maroc arrive à se protéger de l'extrémisme wahabite.

En Tunisie où la dictature de Ben Ali a confiné les Musulmans à la maison pendant des décennies, le résultat a été que l'enseignement de l'Islam sunnite a été délaissé au profit de la propagande clandestine wahabite.

La pire chose qui a ouvert la porte aux wahabites en Tunisie a été la fermeture de l'université islamique de la Grande Mosquée Zitouni à Tunis, qui était le phare de l'enesignement sunnite dans le pays.

Il ne restait plus que les Imams fonctionnaires assermentés par le gouvernement qui se contentaient d'expédier la prière et les propagandistes wahabites qui minaient et polluaient l'esprit d'une partie de la jeunesse.


Revenir en haut Aller en bas
ludovic59

avatar


MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   Jeu 20 Oct 2016, 12:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le wahhabisme exclu du Sunnisme lors du congrès de Grozny
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un souci lors de la prise des repas
» Modalisa: choix nombre de classes lors classification
» Changement dans les voeux donnés lors de l'inscription?
» Les bida'a lors des invocations
» Les règles à connaitre lors d'une exposition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: