Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

  Salles de prière et mosquées fermées

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Serena57

avatar


MessageSujet: Salles de prière et mosquées fermées    Jeu 03 Nov 2016, 17:57

Rappel du premier message :

3/11/16

Le ministère de l'Intérieur a publié,  un communiqué dans lequel il annonce la fermeture administrative de quatre mosquées soupçonnées de promouvoir une idéologie radicale en France.
Ces décisions ont été prises sur le fondement de l'article 8 de la loi d'urgence. Cet article autorise la fermeture des lieux de culte dans lesquels sont tenus des propos relevant d'une provocation à la haine, à la violence ou faisant la promotion d'actes de terrorisme.
Selon le Le ministère de l'Intérieur, ces lieux abritaient «des réunions visant à promouvoir une idéologie radicale, contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer un risque grave d'atteinte à la sécurité et à l'ordre publics».

Les lieux de culte visés par cette fermeture sont implantés dans plusieurs départements d'île-de-France. Dans le Val-de-Marne, il s'agit de la mosquée Al-Islah, située à Villiers-sur-Marne, où une école coranique clandestine avait été découverte lors d'une perquisition menée à la fin du mois d'août. Elle était connue des services de renseignement pour avoir été fréquentée par douze personnes condamnées en avril pour leur participation présumée à une filière djihadiste à destination de la Syrie.
Dans les Yvelines, c'est la salle de prières d'Ecquevilly qui a été fermée, «un lieu de référence influent de la mouvance salafiste, prônant un Islam rigoriste, appelant à la discrimination et à la haine, voire à la violence».
En Seine-Saint-Denis, il s'agit de la mosquée Ar Rawda, à Stains.  
Un autre lieu baptisé Masjid Al Fath, à Clichy-sous-Bois est également concerné par la fermeture.
Plus d'un vingtaine de mosquées et salles de prière considérées comme radicales ont été fermées depuis décembre 2015, et les attentats du 13 novembre de la même année, avait indiqué cet été le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

connaissez vous des églises fermées pour avoir délivrées des propos relevant d'une provocation à la haine, à la violence ou faisant la promotion d'actes de terrorisme?????
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salles de prière et mosquées fermées    Lun 07 Nov 2016, 12:16

lukikuk a écrit:


le Maroc est un pays libre qui a un souverain et un gouvernent un pays vieux comme la france le maroc n'a pas besoin de ressembler à l'occident
le maroc à une charte et c'est un pays musulman le roi est le commandeur des croyants

maintenant dis moi si la video est enregistrée au maroc.


Je ne regarde pas les vidéos par principe. C'est un outil pour personnes ne sachant pas lire.

J'ai proposé un ARTICLE ÉCRIT en supposant que les lecteurs savent lire.

Je t'ai posé une question et tu te retranches derrière ton gouvernement. Pourquoi viens-tu nous faire des leçons de morale sur le prétendu racisme des français alors que tu fais plus attention toi à la couleur des peaux et au métissage que moi par exemple?

Pourquoi clames-tu que les musulmans sont victimisés par la France alors que cela ne te dérange pas qu'on puisse aller en prison pour avoir vendu une bible? Que tu trouves normal que les convertis au christianisme doivent se cacher pour prier?

Tu as 2 poids 2 mesures. L'un pour le musulman qui a tous les droits, l'autre pour les chrétiens du forum que tu insultes dans la majorité de tes posts.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salles de prière et mosquées fermées    Lun 07 Nov 2016, 12:23

Cailloubleu tu perds ton temps avec lui. Il a cela de commun avec prisca que s'adresser a lui revient a parler a un mur. Un mur creux.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: avis   Lun 07 Nov 2016, 12:40

lukikuk a écrit:
cailloubleu a écrit:
lukikuk a écrit:


Vit elle au Maroc

fourirel fourirel

elle dit que son pere est Sahrawi et sa mere berbere

elle devrait etre metisse

fourirel

Puisque cela t'amuse je te copie le texte :

LIBERTÉ RELIGIEUSE - Depuis la diffusion, il y a quelques jours, du premier épisode de l’émission "Marocain et Chrétien", les Marocains convertis au christianisme sont à nouveau sous le feu des projecteurs. Dans ce premier épisode largement commenté sur les réseaux sociaux, Imane, une Marocaine de père sahraoui et de mère amazighe, témoigne à visage découvert de sa conversion.

Pendant près de cinq minutes, la jeune femme tente d’expliquer que son appartenance à la foi chrétienne ne l'empêche pas "d’aimer son pays autant que ses compatriotes", et réfute le terme de "gaouri", réservé aux chrétiens étrangers vivant au Maroc. Sur YouTube où la vidéo a été diffusée, certains accusent Imane de faire du prosélytisme en se retranchant derrière l’argument patriotique.
Selon les rares chiffres, non-officiels, ils seraient près de 8.000 à avoir embrassé la religion catholique
Mais au-delà des réactions, qui oscillent entre compréhension et indignation, que sait-on vraiment des Marocains convertis au christianisme? Selon les rares chiffres, non-officiels, ils seraient près de 8.000 à avoir embrassé la religion catholique. En revanche, peu de détails filtrent sur le profil des Marocains convertis, qui vivent pour la plupart leur foi dans la clandestinité.

Une clandestinité pour se protéger de la loi

Bien qu'aucune loi n'évoque clairement l’apostasie, le code pénal interdit toute forme de prosélytisme. Dans son article 220, il punit d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu’à trois ans de prison, "quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d'ébranler la foi d'un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d'enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats".

Cet article a souvent été appliqué dans plusieurs cas d'expulsion d'étrangers accusés de prosélytisme auprès de Marocains. Dans l'arsenal législatif, une fatwa du Conseil supérieur des Oulémas datant de 2013 punit de la peine de mort, tout Marocain qui quitterait la religion musulmane pour embrasser une autre religion.

Aucun responsable d’église n’accepterait de baptiser un Marocain ou de l’autoriser à participer à un office religieux.
Aussi, les Marocains convertis ne peuvent être admis dans les nombreuses églises que compte le royaume. "Aucun responsable d’église n’accepterait de baptiser un Marocain ou de l’autoriser à participer à un office religieux. Les convertis marocains sont obligés de communier dans des églises de maison. Une clandestinité qui est plus le résultat de la pression sociale que de la loi marocaine", nous confie sous couvert d'anonymat un spécialiste des questions religieuses basé au Maroc.

Sortir de la clandestinité peut s'avérer complexe pour les Marocains convertis. Fadi, un Marocain chrétien évangélique, que le HuffPost Maroc avait rencontré, expliquait que sa conversion avait été l'aboutissement d'un long processus personnel, après quatre ou cinq ans de réflexion. Pour sa famille, son "coming-out" avait été un choc. "Selon eux, soit je n'avais pas compris l'islam, soit j'étais motivé par un mariage pour gagner de l'argent avec une étrangère qui m'imposait la conversion, soit par un passeport pour émigrer", racontait-il. Si ses parents et ses deux frères ont fini par accepter sa conversion et garder un contact avec lui, ce n'est pas le cas de ses beaux frères qui "ont menacé de l'assassiner".

La Constitution en avance sur l'acceptation sociale de la conversion

"La nouvelle Constitution garantit le droit au libre exercice du culte. Mais dans les faits, les chrétiens ne peuvent vivre leur foi qu'à condition de ne pas être Marocains et de ne pas s’adonner au prosélytisme", poursuit notre interlocuteur. D’un autre côté, une femme chrétienne peut épouser un homme marocain, mais elle ne pourra pas hériter de lui lorsqu’elle sera veuve et ne pourra pas transmettre d’héritage à ses enfants, considérés comme des musulmans.

Les nouveaux convertis "n'osent pas en parler, pas même à leurs familles. Ils célèbrent la messe en secret. Bien sûr, tout le monde devrait être libre de penser et de croire ce qu'il veut. La liberté de conscience est garantie par la Constitution, mais le code pénal n'a pas encore été adapté à cela. La liberté de religion signifie fondamentalement la liberté d'être musulman, pour les Marocains", avait expliqué, en mars 2015 au magazine Vice, l'ancienne présidente de l'Association marocaine des droits de l'homme (AMDH) Khadija Ryadi.
C'est un débat important, parce que ce n'est pas une bonne chose que les chrétiens prient en secret
"La conversion n'est pas interdite, mais pour lancer une école chrétienne, prier ouvertement, créer une association, organiser une fête chrétienne, voilà qui est problématique. C'est un débat important, parce que ce n'est pas une bonne chose que les chrétiens prient en secret. Si nous voulons que les musulmans puissent être en mesure de pratiquer leur foi librement en Europe, nous ne pouvons pas nier les droits des chrétiens dans les pays musulmans", estime une spécialiste des questions religieuses.

Rik Goverde, journaliste néerlandais récemment expulsé du Maroc, a écrit, dans un reportage consacré aux chrétiens marocains, que "la tolérance religieuse au royaume est sélective". Selon le journaliste, en plus des musulmans, elle profite aux marocains juifs, lesquels sont très respectés, et peuvent vivre leur foi le plus librement. La tolérance, ajoute-il, profite également aux chrétiens étrangers, les Européens et les Subsahariens, mais serait presque inexistante vis-à-vis des Marocains convertis au christianisme.

Les choses pourraient néanmoins changer. De convertis clandestins, les chrétiens marocains tentent de s’affirmer de plus en plus, aidés par l'émergence de pages Facebook et de sites dédiés aux Marocains convertis à la religion du Christ. Récemment, un groupe de Marocains convertis a demandé au roi Mohammed VI, en sa qualité de commandeur des croyants, l’autorisation de célébrer leurs fêtes de fin d’année dans des églises officielles et privées. Au-delà de cette demande au roi, ils espèrent un jour, pouvoir vivre librement et pleinement leur foi. Une prise de parole qui augure des avancées?

Ces Marocains convertis devenus célèbres
brother rachid
C’est l’un des Marocains convertis les plus connus. A 45 ans, Brother Rachid est aujourd’hui l’animateur télévangéliste marocain le plus connu dans le monde. L’homme s’est exilé dans les années 2000 aux Etats-Unis, où il anime en arabe l’émission "Sou’âl jariî" (Question audacieuse) sur la chaîne Al Hayat TV. Né dans une famille musulmane originaire de la région de Doukkala, Brother Rachid s’est converti au christianisme en 1990, à l’âge de 19 ans, avant de s’exiler au pays de l’Oncle Sam. Aujourd’hui, il est très suivi sur les réseaux sociaux par ses coreligionnaires marocains. Brother Rachid est marié à une Marocaine, elle aussi convertie, et a 3 enfants.
Avant lui, un autre Marocain avait "osé" embrasser la religion chrétienne. Né en 1904 dans la haute noblesse musulmane fassie, Mohamed Ben Abdeljalil a appris le Coran à l’Université Al Quaraouiyine à Fès, et a même accompagné ses parents lors de leur pèlerinage à la Mecque. Seulement, à la stupéfaction générale, Abdeljalil se fait baptiser Jean en 1928, avec pour parrain l’islamologue français Louis Massignon. Jean Mohamed Ben Abdeljalil devient même prêtre, et a prêché pour la conversion de musulmans. Nous sommes alors en pleine période de protectorat et sa conversion fait scandale, au point de faire l’objet d’une note confidentielle des services français. L'homme est mort en 1979, presque abandonné par toute sa famille.



Pourquoi tu t'es fatiguée à poster l'article qui ne prouve rien c'est juste de la propagande
j'ai écoute cette femme
c'est de la mise en scène
un témoignage d'un converti qu'il soit musulman juif ou chretien ne parle pas ainsi
dans tout son discours elle n'a pas fait de pause ni pris le temps de respirer
elle a appris par coeur ce qu'elle doit dire
cette imane c'est fait passer par une marocaine
qui est elle je ne sais pas
une sorte de joani ou serena plus douce plus convaincante dans son discours faisant la pub
bref
elle dit que son père est sahraoui et sa mere berbere
les sahraouis ont la plupart la peau noire ou tres foncée
le dialecte sahraoui est différent de l'arabe qu'elle parle et de un
sa mère est berbère mais on ne sait pas de quelle région
la plupart des berbères ne parlent pas l'arabe ou difficilement sauf dans les villes
donc cette imane devrait avoir la peau café au lait et les cheveux bouclées et doit ressemblée presque à cette femme sur la photo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

la video est faite hors du maroc et tu le sais tres bien

Tu râles parce qu'une femme prend la parole et cela te donne des boutons acnés .
Je n'ai pas tout écouter mais laisse les gens choisir leur liberté de parole.

Elle est une personne humaine avec des qualités et des défaut et tu n'es pas mandaté pour la juger.
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: Salles de prière et mosquées fermées    Lun 07 Nov 2016, 12:45

cailloubleu a écrit:
lukikuk a écrit:


le Maroc est un pays libre qui a un souverain et un gouvernent un pays vieux comme la france le maroc n'a pas besoin de ressembler à l'occident
le maroc à une charte et c'est un pays musulman le roi est le commandeur des croyants

maintenant dis moi si la video est enregistrée au maroc.


Je ne regarde pas les vidéos par principe. C'est un outil pour personnes ne sachant pas lire.

J'ai proposé un ARTICLE ÉCRIT en supposant que les lecteurs savent lire.

Je t'ai posé une question et tu te retranches derrière ton gouvernement. Pourquoi viens-tu nous faire des leçons de morale sur le prétendu racisme des français alors que tu fais plus attention toi à la couleur des peaux et au métissage que moi par exemple?

Pourquoi clames-tu que les musulmans sont victimisés par la France alors que cela ne te dérange pas qu'on puisse aller en prison pour avoir vendu une bible? Que tu trouves normal que les convertis au christianisme doivent se cacher pour prier?

Tu as 2 poids 2 mesures. L'un pour le musulman qui a tous les droits, l'autre pour les chrétiens du forum que tu insultes dans la majorité de tes posts.


la france est un pays multicuturel pas le maroc
la france a voulu etre laique pas le maroc
donc quand la france dit que l'islam est la deuxième religion pratiquée apres le christianisme la france reconnait l'islam comme religion pratiquée elle doit mettre l'islam au même piedestale que le christianisme même chose pour les autres croyances
si demain la france interdit la pratique de l'islam dans les mosquée par exemple elle a tout à fait le droit et je ne vais pas dire ho la france est un pays anti islam un pays innemie
maintenant tu m'accuses d'insulte vis à vis des chrétiens comme d'habitude
c'est ta façon du double langage comme chrislam pour me faire dire des choses que je n'ai pas dites

Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: Salles de prière et mosquées fermées    Lun 07 Nov 2016, 12:50

ChrisLam a écrit:


Tu râles parce qu'une femme prend la parole et cela te donne des boutons acnés .
Je n'ai pas tout écouter mais laisse les gens choisir leur liberté de parole.

Elle est une personne humaine avec des qualités et des défaut et tu n'es pas mandaté pour la juger.

c'est toi qui rales pas moi
je te renvoie juste la balle

au sujet de Iman drole de prenom qui veut dire Foi en arabe
on a bien choisi le prenom

tu sais chrislam
je m'en fou éperdument des gens qui se convertissent aux christianisme
si c'est par conviction cela ne me derange pas
mais si c'est pour faire de la propagande comme cette femme nommée Foi là ça devient du prosélytisme

quand tu parles avec un musulman saches que t'as affaire à une personne qui la foi en Allah et son prophète sa foi est dur comme fer difficile à briser
un musulman est une personne qui prie 5 fois par jour qui fait le ramadan etc
ne t'amuses pas à essayer à ébranler sa foi au contraire sois amical et tolérant
sois à son coté pour lutter contre le diable et non le considérer comme un mecreant une brebis égarée

Revenir en haut Aller en bas
gaspard

avatar


MessageSujet: Re: Salles de prière et mosquées fermées    Lun 14 Nov 2016, 22:14

Wahshy a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Cyril 84 a écrit:


Non, mais s'il-y-en a une, tu ne manqueras pas de nous informer, chère Séréna.
Car , avec Michael, vous êtes nos "reporter" les plus actifs...


Impossible, car il n'y en a pas. Aucun prêtre ne peut parler à l'inverse de l'enseignement de Jésus.

Vois les paroles du pape François et tu comprendras !

l'église n'a aucune écho au jour d'aujourd'hui, et ne représente plus aucune menace a l'encontre de l'état athée, elles sont vide  ... par contre l'islam galope a vive allure ...

a vous de juger ?



venez donc dans ma paroisse et vous verrez ! Pour ce qui est de menacer ??? Je ne vois pas rapport, ce n'est pas son but.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: La mosquée fermée à Sète!   Ven 07 Avr 2017, 17:14

7/4/17

Selon le ministère de l'Intérieur, "le responsable de cette mosquée prônait une idéologie radicale appelant à la discrimination, à la haine ainsi qu'à l'animosité à l'égard des autres."

La mosquée Es-Sunna de Sète, dans l'Hérault, fermée mercredi par arrêté préfectoral, était "un lieu de rencontre régulier" pour des fidèles radicalisés, a décrit jeudi le ministère de l'Intérieur.

"Une idéologie appelant à la haine". "Le responsable de cette mosquée prônait une idéologie radicale appelant à la discrimination, à la haine ainsi qu'à l'animosité à l'égard des autres", ajoute le ministère dans un communiqué. "Tendant à rejeter l'autorité de l'Etat, la laïcité et la démocratie, il véhiculait ainsi un message contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer le terreau d'atteintes à la sécurité et à l'ordre publics", poursuit-il.

Un lieu de rencontre pour des radicalisés. La mosquée, située dans le centre de Sète, "constituait également un lieu de rencontre régulier pour des fidèles connus pour leur radicalisation et leur proximité avec des personnes prônant le djihad armé sur le territoire national et cherchant à rejoindre la zone irako-syrienne", ajoute-t-il. "Certains d'entre eux", poursuit encore le ministère, "ont ainsi été récemment mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste". La mosquée avait fait l'objet d'une perquisition il y a une semaine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Salles de prière et mosquées fermées    Ven 07 Avr 2017, 20:10

Serena57 a écrit:
7/4/17

Selon le ministère de l'Intérieur, "le responsable de cette mosquée prônait une idéologie radicale appelant à la discrimination, à la haine ainsi qu'à l'animosité à l'égard des autres."

La mosquée Es-Sunna de Sète, dans l'Hérault, fermée mercredi par arrêté préfectoral, était "un lieu de rencontre régulier" pour des fidèles radicalisés, a décrit jeudi le ministère de l'Intérieur.

"Une idéologie appelant à la haine". "Le responsable de cette mosquée prônait une idéologie radicale appelant à la discrimination, à la haine ainsi qu'à l'animosité à l'égard des autres", ajoute le ministère dans un communiqué. "Tendant à rejeter l'autorité de l'Etat, la laïcité et la démocratie, il véhiculait ainsi un message contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer le terreau d'atteintes à la sécurité et à l'ordre publics", poursuit-il.

Un lieu de rencontre pour des radicalisés. La mosquée, située dans le centre de Sète, "constituait également un lieu de rencontre régulier pour des fidèles connus pour leur radicalisation et leur proximité avec des personnes prônant le djihad armé sur le territoire national et cherchant à rejoindre la zone irako-syrienne", ajoute-t-il. "Certains d'entre eux", poursuit encore le ministère, "ont ainsi été récemment mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste". La mosquée avait fait l'objet d'une perquisition il y a une semaine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

c'est pas l'islam ca ...
jamais les musulmans ne prônent la haine , Skipper va crier a l'injustice , au racisme , a l'intolérance ..
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Salles de prière et mosquées fermées    Ven 07 Avr 2017, 20:18

gerard2007 a écrit:
Serena57 a écrit:
7/4/17

Selon le ministère de l'Intérieur, "le responsable de cette mosquée prônait une idéologie radicale appelant à la discrimination, à la haine ainsi qu'à l'animosité à l'égard des autres."

La mosquée Es-Sunna de Sète, dans l'Hérault, fermée mercredi par arrêté préfectoral, était "un lieu de rencontre régulier" pour des fidèles radicalisés, a décrit jeudi le ministère de l'Intérieur.

"Une idéologie appelant à la haine". "Le responsable de cette mosquée prônait une idéologie radicale appelant à la discrimination, à la haine ainsi qu'à l'animosité à l'égard des autres", ajoute le ministère dans un communiqué. "Tendant à rejeter l'autorité de l'Etat, la laïcité et la démocratie, il véhiculait ainsi un message contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer le terreau d'atteintes à la sécurité et à l'ordre publics", poursuit-il.

Un lieu de rencontre pour des radicalisés. La mosquée, située dans le centre de Sète, "constituait également un lieu de rencontre régulier pour des fidèles connus pour leur radicalisation et leur proximité avec des personnes prônant le djihad armé sur le territoire national et cherchant à rejoindre la zone irako-syrienne", ajoute-t-il. "Certains d'entre eux", poursuit encore le ministère, "ont ainsi été récemment mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste". La mosquée avait fait l'objet d'une perquisition il y a une semaine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

c'est pas l'islam ca ...
jamais les musulmans ne prônent la haine , Skipper va crier a l'injustice , au racisme , a l'intolérance ..

des fois j'ai même de la peine pour lui tellement il se donne du mal.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Salles de prière et mosquées fermées    Ven 07 Avr 2017, 21:01

Serena57 a écrit:
gerard2007 a écrit:


c'est pas l'islam ca ...
jamais les musulmans ne prônent la haine , Skipper va crier a l'injustice , au racisme , a l'intolérance ..

des fois j'ai même de la peine pour lui tellement il se donne du mal.
peut être que par apport a ce qu'il se dit dans les mosquées d'Algérie , ca lui parait un message d'amour ...
sacré Skipeer
Revenir en haut Aller en bas
Dreamer

avatar


MessageSujet: Re: Salles de prière et mosquées fermées    Sam 08 Avr 2017, 11:08

Je ne suis pas sûre que fermer les mosquées soit une solution. Si les radicalisés veulent se retrouver, ils se retrouveront ailleurs, peu importe que ce soit à la mosquée ou chez eux. Donc le problème n'est pas résolu. Cela renforcera sans doute aussi leur sentiment d'être exclus du système. Ce serait donc au conseil français du culte musulman d'intervenir parfois.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Salles de prière et mosquées fermées    Sam 08 Avr 2017, 11:42

Dreamer a écrit:
Je ne suis pas sûre que fermer les mosquées soit une solution. Si les radicalisés veulent se retrouver, ils se retrouveront ailleurs, peu importe que ce soit à la mosquée ou chez eux. Donc le problème n'est pas résolu. Cela renforcera sans doute aussi leur sentiment d'être exclus du système. Ce serait donc au conseil français du culte musulman d'intervenir parfois.
fermer les mosquées n'est pas suffisant , il faut aussi destituer de la nationalité ceux qui prônent la haine et les éjecter de France .
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: salles de prière musulmane fermées    Dim 08 Oct 2017, 15:18

8/10/17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Hauts-de-Seine : une salle de prière fermée pour «provocation à la haine ou à la violence»:

La préfecture a fait fermer le lieu de culte de Fontenay-aux-Roses jusqu’à la fin de l’état d’urgence pour des propos tenus en son sein, début septembre.

Voilà plusieurs jours que les fidèles de la salle de prière de Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine), dans le quartier des Blagis, trouvent porte close. Jeudi dernier, la préfecture des Hauts-de-Seine a décidé, par arrêté, de fermer le lieu de culte «jusqu’à la fin de l’état d’urgence», prévue le 1er novembre. Selon elle, début septembre, des propos «constituant une provocation à la haine ou à la violence» et qui «font l’apologie du terrorisme» ont été tenus, à deux reprises, au sein de la salle de prière.

Il aurait notamment été dit que «des terroristes étaient des musulmans qui ont la foi», «qu’on leur avait fait du mal et qu’ils avaient riposté», ou encore que «le monde musulman était persécuté par les Occidentaux en Birmanie, en Syrie, en Libye et en Irak». L’arrêté préfectoral précise aussi qu’il «a été constaté que des fidèles portaient le voile intégral sur la voie publique»

Yvelines : fermeture de la salle de prière de Sartrouville:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La salle de prière de la cité des Indes à Sartrouville, considérée par l’Etat comme « un foyer ancien de l’Islam radical », a été fermée ce mardi par arrêté préfectoral.


Amalgame inacceptable. Modéré par SKDR.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salles de prière et mosquées fermées    

Revenir en haut Aller en bas
 
Salles de prière et mosquées fermées
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quand doit ont se lever pour la prière ?
» La prière de la femme à la mosquée
» Charlie Hebdo : deux prêtres surveillent la mosquée pendant la prière du vendredi
» Les Salutations de la mosquée
» Groupes de prière, sectes !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: