Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Un seul Credo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
prisca

prisca


MessageSujet: Un seul Credo   Ven 18 Nov 2016, 11:15

Rappel du premier message :

Lorsque je suis venu dans ce forum, on m'a reproché de n'avoir aucune religion mais toutes.

Est ce que vous êtes toujours dans l'esprit de division chacun dans vos dogmes ou préférez vous louer Dieu, aimer Jésus, chacun selon vos coutumes mais d'un seul cœur à l'Unisson ?

Est ce que l'idée d'une religion unique qui nous relie vous est aujourd'hui plus familière ?

Epitre de Paul aux Romains 10

10 "Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment".
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Tonton




MessageSujet: Re: Un seul Credo   Jeu 31 Jan 2019, 19:33

Le Presbytre a écrit:
Tonton!

Tonton a écrit:
Accepter que les religions sont défaillantes te permet aussi de garder l'esprit ouvert sans juger celui qui ne pratique pas la même que toi.

Tu sais Tonton, je ne suis plus très jeune et j'ai découverts Dieu alors que je ne savait pas encore lire, il y a donc très longtemps... Je crois être né avec un scepticisme, une prudence quant à ce que l'on m'a enseigné dans le domaine religieux. Je suis né catholique baptisé à 10 jours, puis élevé avec des enfants juifs rescapés de la Shoah, puis par des curés. À ma majorité j'ai fréquenté les Témoins de Jéhovah durant une trentaine d'années, puis recommençant, puis j'ai fréquenté les Évangélistes, les Christadelphes, les Messianiques ce qui m'a mené de par moi-même dans l'armée israélienne à porter l'uniforme de l'armée de Tsahal avec une certaine joie avec une organisation qui s'appelle Sar-El. J'avais cinquante huit ans à l'époque. De tout cela je n'ai rien regretté et ne regrette rien et après coup ne dénigre personne. Je considère que tout cela a fait partie de mon chemin spirituel comme peut l'être celui d'un chrétien errant, non comme perdu car je ne l'ai jamais été parce que toujours en recherche. A chacun son chemin, ils sont tous respectables.
   
Tonton a écrit:
Ceci peut aussi éviter les attitudes sectaires.

Après ce que je viens de dire comment pourrai-je être sectaire, intolérant? Si moi j'ai eu le droit d'avoir tout un parcours spirituel "bizarre" pourquoi les autres ne l'auraient pas?

Tonton a écrit:
Ceci étant, il ne faut pas non plus mettre de côté que dans les écritures, l'exhortation fraternelle, revient assez souvent. Sans communauté, tu la vis comment ?

Sans communauté? Mais pour un bavard comme moi le monde est ma communauté, il y a tant à faire que l'on se sent un peu impuissant si l'on ne s'accroche pas à l'idée que tout cela est d'abord l'affaire de Dieu et de son fils Yèshoua à qui je me joints, après c'est une affaire de temps. Cependant je reconnais qu'une communauté de frères et sœurs me manque et parfois même me pèse! Ce n'est pas faute d'avoir cherché car je n'ai pas tout cité de mon parcours. Oui pourquoi ne pas le dire, quelques fois je suis triste, très triste même. Cependant tout cela est contrebalancé par le fait que je sais et que je ne me sens plus prisonnier des ignorances et aujourd'hui une grande partie de mes points d'interrogation est dissipée et je comprends les mécanismes de ce que je crois comme si je les touchais du bout des doigts. Finis les dogmes, les doutes, les mystères incompréhensibles!... et puis je me sens si près de Dieu par Yèshoua que je le sais à mes côtés et si un jour je dois partir ce sera en paix.

Voilà Tonton pour répondre ne serait-ce que partiellement à ton questionnement me concernant.

Amicalement.

Le Presbytre compagnon et ami de Yèshoua au temps de la fin!

Oh mais je n'ai jamais dit que tu étais sectaire. Je dis justement que reconnaître les religions , y compris la sienne, comme étant défaillante peut conduire à ne pas juger la religion d'un autre.

Ma religion est défaillante donc je n'ai aucune raison de critiquer celle d'un autre. Tu comprends ?

Bien sûr, il s'agit de garder chaque fois un espace de liberté. Il ne faudrait pas non plus que la communauté devienne étouffante, et prive de la liberté d'expression.

Tant que ceci est respecté pour moi, c'est ok.

Une communauté oui, mais une communauté qui permette le désaccord; les discussions, sinon, ça perd de son intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Un seul Credo   Jeu 31 Jan 2019, 19:42

OlivierV a écrit:
Je poserais la question autrement : est-il nécessaire de rentrer en relation avec Dieu ?

Qu'est ce que tu appelles nécessaire ? nécessaire pour quoi ? Étendre son linge ? conduire une voiture ?

Dieu est un Dieu de relations. Je ne sais pas ce que tu entends par nécessaire, mais il y a une différence dans la relation humaine quand Dieu s'invite au parlement.

Quand tu entends des convertis, peu importe la religion, souvent ils disent en premier que cette relation les a apaisé et que ceci profite à leurs proches.

Mais il va de soit, que se convertir concerne les motivations et les intentions. Il ne s'agit pas de se faire VRP acharné pour " vendre un truc ".
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


MessageSujet: Re: Un seul Credo   Ven 01 Fév 2019, 10:16

Tonton a écrit:


Quand tu entends des convertis, peu importe la religion, souvent ils disent en premier que cette relation les a apaisé et que ceci profite à leurs proches.


Sauf s'il s'agit d'une famille musulmane, l'ami.
Revenir en haut Aller en bas
loli83

loli83


MessageSujet: Re: Un seul Credo   Ven 01 Fév 2019, 10:55

pinson a écrit:
Tonton a écrit:


Quand tu entends des convertis, peu importe la religion, souvent ils disent en premier que cette relation les a apaisé et que ceci profite à leurs proches.


Sauf s'il s'agit d'une famille musulmane, l'ami.

En effet ! un musulman qui change de religion c'et un drame pour sa famille et c'est très dur pour lui

mais j'en reviens à mon sujet: pourquoi changer de religion ?

elles ne sont pas nécessaires de mon point de vue , on peut être en relation avec Dieu sans passer par elles

cela n'empêche pas de lire et de méditer les textes favorables à Dieu et même de continuer à fréquenter ses anciens coreligionnaires

mais quelle paix et quelle sérénité d'être affranchi de tous ces dogmes ( que Dieu ne cautionne pas de mon point de vue ) !
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


MessageSujet: Re: Un seul Credo   Ven 01 Fév 2019, 11:13

loli83 a écrit:
pinson a écrit:
Sauf s'il s'agit d'une famille musulmane, l'ami.

En effet ! un musulman qui change de religion c'et un drame pour sa famille et c'est très dur pour lui
[...]

Parce que les familles chrétiennes sont immunisées par le Saint-Esprit ?

Voir ce lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Sa fille se convertit à l’islam, elle la poignarde"





_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
loli83

loli83


MessageSujet: Re: Un seul Credo   Ven 01 Fév 2019, 12:38

bien sûr Cyril on peut toujours trouver des  cas dans l'autre sens , mais c'est plus rare

ceci dit , je ne prends pas parti , je ne critique pas , je constate

et je réponds à Cailloubleu  par rapport à la sérénité du converti

je pense qu'il vaudrait mieux parler de la sérénité de celui qui a trouvé Dieu plutôt que de "converti"
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


MessageSujet: Re: Un seul Credo   Ven 01 Fév 2019, 14:49

Cyril 84 a écrit:
loli83 a écrit:


En effet ! un musulman qui change de religion c'et un drame pour sa famille et c'est très dur pour lui
[...]

Parce que les familles chrétiennes sont immunisées par le Saint-Esprit ?

Voir ce lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Sa fille se convertit à l’islam, elle la poignarde"






Ton histoire ne dit meêm pas que la jeune femme s'était convertie à l'Islam, ce qu'elle n'était pas du tout obligé de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Un seul Credo   Ven 01 Fév 2019, 14:55

Pinson et Loli, je parlais de conversion et non reconversion.

C'est à dire un athée qui devient croyant et pas un changement de religion. Dans ce cas, peu importe la religion en question, les athées convertis témoignent souvent d'un apaisement et d'un changement dans leur attitude.

La question posée par Olivier étant en quoi c'est nécessaire de rentrer en relation avec Dieu et non pas en quoi est ce nécessaire d'être musulman ou chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Un seul Credo   Ven 01 Fév 2019, 15:58

loli83 a écrit:
pinson a écrit:


Sauf s'il s'agit d'une famille musulmane, l'ami.

En effet ! un musulman qui change de religion c'et un drame pour sa famille et c'est très dur pour lui

Tout à fait.

Chez nous aussi dans les milieux ruraux et paysans. Les prémisses d'ouverture n'ont commencé que depuis une vingtaine d'années.

Par ex., juste le fait d'avoir annoncer à ma famille que je comptais me marier à un musulman, j'étais mise à la porte !
Je ne sais pas quelle aurait été leur réaction si j'avais dit que je me convertissais affraid affraid

Et pour constater l'évolution des mentalités, lorsque ma nièce avait annoncé à ses parents qu'elle se convertissait à l'Islam, la réaction de ses parents était très soft.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Le Presbytre

Le Presbytre


MessageSujet: Re: Un seul Credo   Dim 03 Fév 2019, 12:41

 Marie-Chantal!

marie-chantal a écrit:
loli83 a écrit:


En effet ! un musulman qui change de religion c'et un drame pour sa famille et c'est très dur pour lui

Tout à fait.

Chez nous aussi dans les milieux ruraux et paysans. Les prémisses d'ouverture n'ont commencé que depuis une vingtaine d'années.

Par ex., juste le fait d'avoir annoncer à ma famille que je comptais me marier à un musulman, j'étais mise à la porte !
Je ne sais pas quelle aurait été leur réaction si j'avais dit que je me convertissais affraid affraid

Et pour constater l'évolution des mentalités, lorsque ma nièce avait annoncé à ses parents qu'elle se convertissait à l'Islam, la réaction de ses parents était très soft.

Tu nous dis:  "Les prémisses d'ouverture n'ont commencé que depuis une vingtaine d'années". C'est certainement vrai et on peut le constater, ça commence. Reste à savoir pourquoi? Dans le passé dans les campagne il y avait plus de croyance, les curés jouaient un rôle important et aujourd'hui c'est différent, ce n'est pas que les gens soient devenus plus tolérants loin de là mais c'est qu'ils s'en "foutent" des religions, elles ont perdu de leur importance surtout aux yeux des plus jeunes. Quant aux anciens ils leur restent des traces de cette époque qui les ont marqués, raisons pour lesquels ils seraient éventuellement moins tolérants. N'allons pas croire que dans l'islam on soit plus tolérant, loin s'en faut sauf pour quelques-uns qui s'en "foutent" complètement et il y en a toujours eu. Il faut voir qu'un musulman qui épouserait une chrétienne est vu comme une "victoire" et plus si elle se prête plus ou moins à l'islam. Quant à un musulman qui renierait l'islam, pour lui et selon le Coran, une seule chose : la mort. Alors ne rêvons pas de trop!

Amicalement.

Le Presbytre compagnon de Yèshoua à la fin des temps!
Revenir en haut Aller en bas
Le Presbytre

Le Presbytre


MessageSujet: Re: Un seul Credo   Dim 03 Fév 2019, 13:57

Tonton!

Citation :
Ma religion est défaillante donc je n'ai aucune raison de critiquer celle d'un autre. Tu comprends ?

Oui je te comprends parfaitement mais moi je vais plus loin; puisque toutes les religions sont défaillantes, je refuse d'y adhérer et je m'en éloigne selon certains conseils bibliques sans pour autant les prendre de haut car moi aussi j'en étais. Aujourd'hui je ne regrette rien car avant j'étais perdu au milieu des dogmes, des commandements de ceci ou de cela et des mystères et des mystiques alors que maintenant je comprends bien les choses et mon ciel ne cesse de s'éclaircir. Je sais que les gens ne me comprennent pas mais j'en connais parfaitement les raisons entre autres que pour aller à la suite de Yèshoua ils ne veulent pas renier père, mère, frères et sœurs dans ce que cela signifie bien sûr ni se renier eux-mêmes ce qui rend les choses impossibles. Dommage pour l'instant, car seul la vérité peut rassembler le monde comme un seul mais heureusement qu'il finira par s'y résoudre car le monde n'avancerait pas vers l'incorruptibilité et la vie éternelle et se priverait des merveilleuses promesses.

Quelle est ta définition du sectarisme?

Amicalement.

Le Presbytre.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Un seul Credo   Lun 04 Fév 2019, 10:25

Le Presbytre a écrit:
 Marie-Chantal!

marie-chantal a écrit:


Tout à fait.

Chez nous aussi dans les milieux ruraux et paysans. Les prémisses d'ouverture n'ont commencé que depuis une vingtaine d'années.

Par ex., juste le fait d'avoir annoncer à ma famille que je comptais me marier à un musulman, j'étais mise à la porte !
Je ne sais pas quelle aurait été leur réaction si j'avais dit que je me convertissais affraid affraid

Et pour constater l'évolution des mentalités, lorsque ma nièce avait annoncé à ses parents qu'elle se convertissait à l'Islam, la réaction de ses parents était très soft.

Tu nous dis:  "Les prémisses d'ouverture n'ont commencé que depuis une vingtaine d'années". C'est certainement vrai et on peut le constater, ça commence. Reste à savoir pourquoi? Dans le passé dans les campagne il y avait plus de croyance, les curés jouaient un rôle important et aujourd'hui c'est différent, ce n'est pas que les gens soient devenus plus tolérants loin de là mais c'est qu'ils s'en "foutent" des religions, elles ont perdu de leur importance surtout aux yeux des plus jeunes. Quant aux anciens ils leur restent des traces de cette époque qui les ont marqués, raisons pour lesquels ils seraient éventuellement moins tolérants. N'allons pas croire que dans l'islam on soit plus tolérant, loin s'en faut sauf pour quelques-uns qui s'en "foutent" complètement et il y en a toujours eu. Il faut voir qu'un musulman qui épouserait une chrétienne est vu comme une "victoire" et plus si elle se prête plus ou moins à l'islam. Quant à un musulman qui renierait l'islam, pour lui et selon le Coran, une seule chose : la mort. Alors ne rêvons pas de trop!

Je plussoie

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Un seul Credo   Lun 04 Fév 2019, 14:56

Le Presbytre a écrit:
Tonton!

Citation :
Ma religion est défaillante donc je n'ai aucune raison de critiquer celle d'un autre. Tu comprends ?

Oui je te comprends parfaitement mais moi je vais plus loin; puisque toutes les religions sont défaillantes, je refuse d'y adhérer et je m'en éloigne selon certains conseils bibliques sans pour autant les prendre de haut car moi aussi j'en étais. Aujourd'hui je ne regrette rien car avant j'étais perdu au milieu des dogmes, des commandements de ceci ou de cela et des mystères et des mystiques alors que maintenant je comprends bien les choses et mon ciel ne cesse de s'éclaircir. Je sais que les gens ne me comprennent pas mais j'en connais parfaitement les raisons entre autres que pour aller à la suite de Yèshoua ils ne veulent pas renier père, mère, frères et sœurs dans ce que cela signifie bien sûr ni se renier eux-mêmes ce qui rend les choses impossibles. Dommage pour l'instant, car seul la vérité peut rassembler le monde comme un seul mais heureusement qu'il finira par s'y résoudre car le monde n'avancerait pas vers l'incorruptibilité et la vie éternelle et se priverait des merveilleuses promesses.

Quelle est ta définition du sectarisme?

Amicalement.

Le Presbytre.

En faisant les mêmes constats que toi, j'ai pris un chemin différent.

Disons que je ne suis pas forcement d'accord avec certains points de vue de mon église, y compris avec le pasteur et alors ?

J'ai malgré tout la possibilité d'exprimer mon opinion et d'être accepté pour qui je suis. Mais; je dois préciser que je ne suis pas forcement à l'aise dans les regroupements inter église.

Selon moi, le plus important, c'est l'église locale. C'es à dire les gens avec qui tu partages ta foi et tes opinions au quotidien. Ces regroupements, si ils permettent des rencontres, rendent chacun anonyme de l'autre.

Je m'y retrouve moins en tant q'individu dans sa particularité. Car dans un regroupement, on devient une étiquette.

Donc pour moi, peu importe l'étiquette, ce qui compte c'est la personne en elle même. Lui se dit protestant, lui catholique et lui musulman, mais pour moi, ce n'est pas ce qui permet de savoir qui nous sommes en tant que personne.

Ainsi, peu importe l'écriteau sur le mur, que l'on parle d'église, de temple ou de mosquée, j'accorde bien plus d'importance aux personnes qui sont dans les murs.

Ainsi, je trouve ma place partout. Que ce soit dans une mosquée, dans une église catholique ou protestante, je trouve ma place en tant que personne parmi des personnes.

Et je partage mon opinion, toujours en étant la même personne qui rencontre d'autres personnes qui n'ont pas la même opinion que moi. Que ce soit à l'intérieur de mon église comme à l'extérieur, je reste le même.

Jacques en parle d'ailleurs dans son épître, il dit bien que nous n'avons pas à nous montrer différent que nous soyons à l'intérieur ou l'extérieur. Notre attitude doit toujours être la même.

Donc c'est ce que j'applique et dans la conscience des imperfections religieuses, je constate plutôt des imperfections de personne. Suis moi parfait ? NON !

Donc j'accepte les imperfections religieuses ( du moins ce qui me semble être ) comme j'accepte les imperfections de personne, comme j'accepte aussi mes propres imperfections.


Maintenant, ceci ce traduit pour moi, par une forme de liberté, qui permet à un enfant de 11 ans de s'approcher de moi, dans mon église, le fils d'un frère, en me confiant qu'il se demande si il pratique la bonne religion.

Sans cette liberté, cet enfant, n'oserait pas me poser cette question. Et pourtant, quel enfant ne sait pas un jour posé cette question ?

Certes je pourrai dire que cet enfant me fait confiance. Mais quand il la pose indifféremment, car il pose cette question à moi mais aussi à d'autres, c'est que l'église en elle même, accorde à chacun une liberté de conscience.

Or, si il n'ose rien dire, qu'il garde pour lui sa question, alors c'est que pour moi, l'église qu'elle soit catholique, protestante, ou musulmane, montre un signe majeur de défaillance. Car dans ce cas, l'enfant devient l'esclave des adultes.

C'est révélateur, d'un signe sectaire. C'est à dire une volonté de formater l'individu et ceci dés petit, dans un schéma de pensée pré établi qu'il faut accepter sans le moindre écart.

Or, c'est une défaillance car une église n'est pas une usine de clonage. Au contraire, elle doit accompagner chaque individu dans ce qu'il est dans sa particularité et donc dans un questionnement qui lui est propre.

Parce que c'est ce qui fait notre humanité dans sa diversité et donc dans sa richesse.

Vouloir cloner les individus, c'est vouloir les déshumaniser. Une attitude sectaire est donc une attitude de déshumanisation.


Jésus en parle d'ailleurs en parlant d'attitude hypocrite ( il cita Esaïe ) en critiquant ceux qui font passer pour divins des commandements humains. Car il n'appartient à aucun homme de changer l'influence de Dieu dans la vie de chacun.

Aucun homme ne peut prétendre prendre la place entre un enfant et son Dieu. Donc que répondre à cet enfant ? qu'il doit nous obéir pour ne pas aller en enfer ? ou qu'il est en relation avec un Dieu qui répondra à ses questions ?

L'humain est créature de Dieu et non des hommes. C'est lui qui dirige chacun dans ses questionnements. C'est lui qui fait saisir à chacun, où se trouve le mal et le bien et les responsabilités de chacun.

Car ainsi, est la nature de cette relation avec le divin, nous montrer au fond de nous, qui nous sommes. Quelles sont nos forces et quelles sont nos faiblesses.

Or, je sais que parfois, et là aussi, peu importe l'écriteau sur le mur, certaines églises ne permettent pas d'être pleinement celui que Dieu pourtant, nous fait découvrir au fond de nous même.

Et là, les gens font semblant, ils affichent un masque de dévotion, pour cacher leur propre doute. Ils affichent des certitudes là où il n'y a que des questions. Ils refusent leur propre faiblesse, y compris dans la foi.

Car sans le mot doute, le mot foi n'existerait pas. Il y a donc les 2. Parfois en pleine foi et parfois en plein doute, chacun se pose des questions. Tel est le parcours du croyant qui trace sa route.

C'est comme ça qu'il apprend, car parfois les réponses à nos questions, sont les questions en elles même. Le fait de se les poser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un seul Credo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un seul Credo
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Je suis seul
» NOUVEAUTE : 1813 - Seul contre tous
» La Bible nous dit que Jesus est le seul et Unique Créateur
» PROBLÈMES ET SOLUTIONS: UN SEUL CHEMIN...
» Mon "credo" bouddhiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: