Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort

Aller en bas 
AuteurMessage
Serena57

avatar


MessageSujet: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Dim 27 Nov 2016, 18:47

27/11/16

pendant que les journalistes et politiciens de gauches pleurent la mort du dictateur cubain , il est bon de rappeler qui était cet homme.....

En janvier 2003, Castro a été poursuivi en Belgique par José Basulto, le président de l’ONG « Frères du secours » pour crime de guerre et crimes contre l’humanité. Grâce à l’aide du gouvernement d’alors, le procès fut ajourné et la Cour de cassation lui accorda le 12 décembre 2003 « l’immunité fonctionnelle »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Dim 27 Nov 2016, 18:52

Fidel Castro ne s’est pas contenté de torturer, terroriser, et exécuter ses opposants, il rechercha aussi à en tirer une vente, rappelle le Wall Street Journal dans un article du 30 décembre 2005 :

"Le 27 mai 1966, 3,5 litres de sang par personne furent médicalement ponctionnés sur 166 civils et militaires cubains par décision de Fidel Castro, et vendus au Vietnam communiste au prix de 100 dollars le litre. Après la prise de sang, les 166 condamnés, en état d’anémie cérébrale, paralysés et inconscients, furent emmenés sur des brancards et exécutés."

Le Projet des Archives de Cuba, une association sans but lucratif basée dans le New Jersey à Chatham, et qui s’est donnée comme mission de documenter les crimes de Castro depuis mai 1952, a jusqu’à ce jour, réussi à documenter avec précision 9 240 des victimes de Castro.
La présidente de Archivo Cuba Maria Werlau estime que le nombre total de victimes est probablement de 10 fois supérieur.
Armando Lago, économiste de Harvard, a étudié le coût de la révolution cubaine et estime que près de 78 000 innocents ont été tués par le dictateur.
Dans The Black Book of Communism*, Armando Lago écrit qu’au moins deux sources différentes ont documenté pour chaque mort, l’assassinat d’environ 97 000 personnes par le régime de Castro. 30 000 exécutées par les pelotons d’exécutions, 2 000 lors d’assassinats extrajudiciaires, 5 000 en prison, battus ou torturés par les gardiens ou refus de soins médicaux, et 60 000 qui ont tenté d’échapper à l’enfer cubain par la mer.
Dans les « vrais chiffres des archives de Cuba » (3), du 1er janvier 1959 au 25 mars 2005, le nombre des victimes non combattantes de Castro se monte à 87 073 morts.

Miguel A. Faria, dans Cuba in Revolution* paru en 2002, écrit à la page 415 :
« Depuis que Fidel Castro a pris le contrôle de l’ile en 1959, les estimations les plus crédibles disent que 30 000 à 40 000 personnes ont été exécutées par des pelotons d’exécution (paredones de fusilamiento) ou dans les geôles cubaines. »

« A ce nombre, encore 30 000 à 40 000 Cubains ont péri en essayant de fuir le régime, principalement dans les eaux du détroit de Floride. »

« Mais on ne compte pas les milliers qui ont perdu la vie des suites indirectes de la politique collectiviste de Fidel Castro, à savoir les indicibles privations, la malnutrition, et plus généralement la désolation générale sur l’ile. »

A ces massacres d’innocents, il faut ajouter les 5 300 personnes qui ont trouvé la mort en combattant le régime dans les montagnes Escambray (principalement des fermiers et leurs enfants) et la baie des Cochons.
Et environ 14 000 Cubains furent exécutés à l’étranger, notamment par les 50 000 soldats qu’il a envoyés en Angola dans les années 1980 pour aider le régime soutenu par l’URSS dans son combat contre Unita.
« La méthodologie de Castro, explique Archivo Cuba, était très semblable à celle utilisée en Pologne et en Allemagne de l’est, moins mortelle que les purges de Staline, mais tout aussi efficaces pour éliminer les opposants. »

Dès les tout premiers jours de la révolution, Castro ordonna des exécutions sommaires dans le but — très vite atteint — d’établir une culture de la peur qui élimina rapidement toute résistance. Puis, dans les décennies suivantes, il s’assura de la soumission du peuple cubain en prolongeant l’état de terreur. Emprisonnements dans des conditions inhumaines qui débouchaient presque toujours sur la mort, torture systématique et d’une cruauté extrême, et privations.

Archiva Cuba a également documenté que 5 600 Cubains ont été exécutés devant des pelotons d’exécution, et environ 1 200 lors « d’exécutions extrajudiciaires».

Le criminel Che Guevara, sanguinaire acolyte, fut l’un des bourreaux qui exécuta certains de ces crimes.

En 1959, à La Cabaña Fortress, au moins 151 personnes innocentes furent alignées et assassinées par lui.
Parmi les 94 enfants dont on a pu documenter la mort sous les ordres du Che, 22 ont été exécutés par ses escadrons et 32 lors d’exécutions extrajudiciaires.

En 1981, un jeune de 15 ans, Owen Delgado Temprana, fut battu à mort sur ordre de Fidel Castro pour donner l’exemple, quand ses agents pénétrèrent de force dans l’Ambassade d’Equateur où sa famille s’était réfugiée.

En 1995, Flores Diaz, 17 ans, trouva la mort dans une cellule punitive d’une prison de la Havane où il lui fut refusé tout traitement médical. On la retrouva morte dans une mare de vomi et de sang.

A ce jour, Archivo Cuba a ainsi réussi à documenter 2 200 morts en prison, principalement des prisonniers politiques.

En 1971, trois enfants et leur mère qui tentaient de fuir Cuba ont été noyés lorsque leur embarcation a été intentionnellement heurtée par un vaisseau de l’armée cubaine.
En 1994, les garde-côtes cubains ont coulé un bateau de Cubains qui tentaient de rejoindre l’Amérique. A bord, 12 enfants âgés de 6 mois à 11 ans furent noyés parmi les 45 passagers.
En 1980, un bateau d’excursion qui fuyait vers la Floride avec 52 Cubains à bord fut coulé par l’aviation cubaine dans la rivière Canimar. A bord, il y avait 4 enfants.
Selon les sources, entre 16 000 et 75 000 « balseros », c’est le surnom donné aux Cubains qui fuyaient l’enfer communiste dans des embarcations de fortune — ont été tués en mer par le régime Castro.

Associated Press rapporte qu’en 2015, le nombre de Cubains qui ont tenté de fuir Cuba et ont été interceptés par les autorités maritimes américaines était de 3 000, le double de l’année précédente.

AP cite Dairon Morera, un de ces rescapés : « le plus grand rêve d’un Cubain, c’est de partir ».

Le livre noir du communisme* de Stéphane Courtois estime à 100 millions le nombre de personnes tuées pour imposer cette folie contraire à la nature humaine appelée communisme. Dans The Communist*, Paul Kengor estime que le livre de Courtois est largement en dessous de la réalité. Courtois évalue à 20 millions les crimes de Staline, mais Alexandre Yakovlev, le collaborateur du réformateur Gorbatchev cité par Kengor, place la barre entre 60 et 70 millions.

Le communisme est avec le nazisme et l’islam, l’un des trois plus grands fléaux politiques sortis du cerveau humain.

Fidel Castro était une des courroies de cette entreprise du crime dont le procès, contrairement au nazisme, n’a jamais été fait.

La gauche et les soi-disant défenseurs des droits de l’homme posent tous un regard très tendre sur le criminel Castro. C’était un monstre, un communiste.

Selon les sources, il y a aujourd’hui entre 50 et 150 prisonniers politiques à Cuba.

Aucune enquête officielle contre le régime castriste n’ayant jamais été engagée par l’ONU, il n’est pas possible de savoir exactement à combien s’élèvent les crimes du dictateur Fidel Castro. Les médias se contentent de ne jamais les aborder afin de rendre romantique l’idéologie communiste. Leur espoir un jour de l’imposer à l’Occident ayant échoué, c’est vers l’islam qu’ils se sont maintenant tournés pour imposer une idéologie de mort aux Occidentaux.

Sources :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
prisca

avatar


MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Mer 30 Nov 2016, 00:43

Nelson Mandela lui est éternellement reconnaissant que de l'avoir aidé dans la lutte anti apartheid.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le leader de la révolution cubaine, Fidel Castro, a soutenu des luttes indépendantistes sur le continent africain. De l'Algérie à l'Afrique du Sud, en passant par l'Angola, cet engagement lui vaut jusqu'à ce jour la reconnaissance de nombreux pays.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Près de 16.000 kilomètres séparent Cuba du Vietnam. Mais depuis la mort de Fidel Castro, Nguyen Thi Huong est inconsolable. Il y a 43 ans, en pleine guerre du Vietnam, le leader cubain avait sauvé la vie de cette jeune communiste.
En septembre 1973, le Cubain est le premier dirigeant étranger à se rendre dans la province de Quang Tri, dans le centre du Vietnam, que les communistes viennent de conquérir.
Il reste de ce passage une célèbre photo de Fidel Castro en uniforme vert en train d'agiter le drapeau du Front national de libération - et une anecdote érigée en symbole de l'amitié entre les deux nations communistes: le sauvetage de Nguyen Thi Huong.

Cette jeune volontaire communiste a tout juste 17 ans quand elle est blessée par des éclats d'une bombe américaine, pendant la visite de Castro dans la région.
"Je tentais d'arrêter le saignement avec mes mains", raconte-t-elle à l'AFP. "Avant de m'évanouir sur la route, j'ai vaguement aperçu un grand homme blanc avec une barbe", poursuit celle qui est aujourd'hui fermière.
Castro l'a transportée dans sa voiture jusqu'à un hôpital, lui sauvant ainsi la vie. "Je le considérais comme un second père. Sans lui, je serais morte il y a 43 ans", ajoute Nguyen Thi Huong, en larmes, ajoutant se sentir "si triste de le savoir mort".
Au Vietnam communiste, depuis l'annonce de la mort de Fidel Castro, les journaux officiels ont multiplié les panégyriques de celui qui est vu comme un allié de toujours de la cause vietnamienne.
"Pour le Vietnam, Cuba est prêt à donner son sang", aurait une fois déclaré Castro, une phrase largement utilisée par la propagande vietnamienne.
Castro avait reçu un accueil digne d'une rock-star lors de sa première visite, en 1973: des milliers d'habitants s'étaient pressés sur le bord des routes pour apercevoir le dirigeant cubain venu rencontrer les soldats communistes.
- 'Soutien pour les soldats' -
"La visite de Castro à Quang Tri a donné du prestige à notre lutte et confirmé notre droit légitime sur cette terre", estime l'historien Pham Xuan Nam.

C'était une étape importante et l'affirmation que le Vietnam et Cuba étaient des frères et des camarades", a-t-il ajouté.
Les relations ont perduré malgré l'effondrement de l'Union soviétique et la fin de la Guerre froide. Le président vietnamien, Tran Dai Quang, est d'ailleurs le dernier chef d'Etat à avoir rendu visite à Castro, le 16 novembre dernier, soit 10 jours avant sa mort.



Castro, lors de sa visite au Vietnam en septembre 1973. L'aura du leader cubain est particulièrement forte chez les anciens combattants © - AVI/AFP/Archives


De son côté, Castro est revenu deux fois au Vietnam: en 1995 et 2003 alors même que les relations entre Hanoï et les Etats-Unis, l'ennemi commun, s'étaient déjà réchauffées.
Cuba a même contribué aux efforts de reconstruction après guerre et financé des projets d'infrastructures.

Lors du dernier voyage de Castro au Vietnam en 2003, il avait été immortalisé au côté du général Vo Nguyen Giap, bavardant et riant sous un portrait de Lénine. Giap, héros de la bataille de Diên Biên Phu contre la France coloniale, est décédé fin 2013.
Loin des critiques de despotisme habituelles, Castro est encore vénéré au Vietnam, particulièrement parmi les communistes qui l'ont vu à Quang Tri en 1973.

"Je n'oublierai jamais son discours quand il a déclaré que le drapeau révolutionnaire qu'il tenait à la main serait sûrement un jour à Saïgon", s'émeut Le Van Hoan, membre du parti communiste âgé de 85 ans.
"La visite de Castro a été un honneur et un grand soutien pour les soldats de la région", dit celui qui se souvient d'avoir alors pleuré dans la foule.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


De grands hommes qui se sont opposés à la corruption et ont travaillé pour l'égalité des chances pour tous les hommes de toutes les conditions.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Un lacher de colombe ce jour là, elles n'ont pas voulu se séparer de lui, une colombe est restée des heures durant sur son épaule. Un signe accueilli par les cubains en liesse comme ayant vu là le Ciel qui s'est manifesté auprès de cette homme généreux et bon.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Sam 03 Déc 2016, 09:09

prisca a écrit:
Nelson Mandela lui est éternellement reconnaissant que de l'avoir aidé dans la lutte anti apartheid.

Cette jeune volontaire communiste a tout juste 17 ans quand elle est blessée par des éclats d'une bombe américaine, pendant la visite de Castro dans la région.
"Je tentais d'arrêter le saignement avec mes mains", raconte-t-elle à l'AFP. "Avant de m'évanouir sur la route, j'ai vaguement aperçu un grand homme blanc avec une barbe", poursuit celle qui est aujourd'hui fermière. .

Sers-toi de ta cervelle Prisca. Castro était un tyran, un dogmatique, et un criminel.
Faire quelques gestes pour servir sa légende et travailler son image de marque ne change rien à la réalité de personnage.

Il a persécuté l'Eglise, les cubains, et toute personne ne pensant pas comme lui. Les cubains sont toujours encadrés par des surveillants de quartier et d'immeuble, qui les espionnent pour les dénoncer en cas de crime contre la pensée unique du tyran local.

Le seul homme politique qui regrette Castro est une infâme crapule, c'est le dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong-un, qui a mis la totalité de son pays en coupe réglée.

J'ai regardé (ou plutôt je n'ai pas réussi à regarder jusqu'au bout) une vidéo faite à partir de témoignages d'anciens prisonniers de camps de concentration coréens qui avaient réussi à s'échapper. C'est tellement atroce que je me demande vraiment si on ne devrait pas faire la guerre à ce pays pour libérer les millions d'esclaves qui crèvent de faim sous les coups à cette minute même. Viols, éventrations, fouet, bastonnade à mort d'enfants, meurtres par la faim, terreur, espionnage, exécution sommaire pour des peccadilles. Je me suis mis à prier pour la libération de ce pays. Est-ce vraiment la seule chose que l'on puisse faire ? Comme c'est la seule à ma portée, c'est ce que je fais. D'ailleurs je pense que d'autres sur le forum( même des musulmans) pourraient faire la même chose.

Voilà le seul homme qui soutienne encore Castro , Kim Jong-un !
Lui... et toi.


Supprimé par SKDR. Pas d'insultes, les idées sont libres.
Même notre président actuel (pourtant bien limité) a pondu un mot de condoléance pas vraiment enthousiaste. Laisse Fidel Casto à son Créateur. Lui seul peut faire encore quelque chose pour lui.  

Le temps des dictateurs marxistes est derrière nous. Cette idéologie a fait la preuve de sa faillite, de ses erreurs et de ses crimes.
Passons à autre chose.
C'est la fin d'une époque, et une époque qu'il faut être stupide ou ignorant pour regretter.
Le marxisme n'a conduit qu'a la ruine et au malheur.  
Revenir en haut Aller en bas
Nabil80

avatar


MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Sam 03 Déc 2016, 11:10

Castro etait un grand chef .
la propagande américaine a crée plusieurs mensonges ridicule a son propos comme l histoire du sang.
166 personnes x 3.5 l du sang x 100 dollar = 58100 dollars
y a t il un président qui s intéresse a une somme maigre comme celle ci???
et si castro est un tyran comme vous dite alors quoi dire de bush le président américain qui a tué 1 million d irakiens?
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Sam 03 Déc 2016, 11:17

Nabil80 a écrit:
Castro etait un grand chef .
la propagande américaine a crée plusieurs mensonges ridicule a son propos comme l histoire du sang.
166 personnes x 3.5 l du sang x 100 dollar = 58100 dollars
y a t il un président qui s intéresse a une somme maigre comme celle ci???
et si castro est un tyran comme vous dite alors quoi dire de bush le président américain qui a tué 1 million d irakiens?

cela n'est pas étonnant qu'un musulman considère Castro comme un grand chef, sur de nombreux points il ressemble à Mohamed.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Sam 03 Déc 2016, 12:11

Nabil80 a écrit:
Castro etait un grand chef .
la propagande américaine a crée plusieurs mensonges ridicule a son propos comme l histoire du sang.
166 personnes x 3.5 l du sang x 100 dollar = 58100 dollars
y a t il un président qui s intéresse a une somme maigre comme celle ci???
et si castro est un tyran comme vous dite alors quoi dire de bush le président américain qui a tué 1 million d irakiens?
j'ai ete a cuba , et a la havane ..
impossible de discuter avec un habitant .
j'ai pu discuter avec un cubain caché derrière un palmier , qui me disait qu'il gagnait 25 dollars par mois , ils manquent de tout .
le guide ne répondait pas a nos questions si elle etaient un peu trop politique , la peur est sur leur visage

Revenir en haut Aller en bas
Nabil80

avatar


MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Sam 03 Déc 2016, 12:26

Serena57 a écrit:
Nabil80 a écrit:
Castro etait un grand chef .
la propagande américaine a crée plusieurs mensonges ridicule a son propos comme l histoire du sang.
166 personnes x 3.5 l du sang x 100 dollar = 58100 dollars
y a t il un président qui s intéresse a une somme maigre comme celle ci???
et si castro est un tyran comme vous dite alors quoi dire de bush le président américain qui a tué 1 million d irakiens?

cela n'est pas étonnant qu'un musulman considère Castro comme un grand chef, sur de nombreux points il ressemble à Mohamed.
58100 dollars !! tu crois vraimment a ca ?? bfff
et çà m entonne pas  que les chrétiens aime bush , peut etre bush a des points communs avec jésus et votre dieu
Revenir en haut Aller en bas
Nabil80

avatar


MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Sam 03 Déc 2016, 12:36

gerard2007 a écrit:
Nabil80 a écrit:
Castro etait un grand chef .
la propagande américaine a crée plusieurs mensonges ridicule a son propos comme l histoire du sang.
166 personnes x 3.5 l du sang x 100 dollar = 58100 dollars
y a t il un président qui s intéresse a une somme maigre comme celle ci???
et si castro est un tyran comme vous dite alors quoi dire de bush le président américain qui a tué 1 million d irakiens?
j'ai ete a cuba , et a la havane ..
impossible de discuter avec un habitant .
j'ai pu discuter avec un cubain caché derrière un palmier , qui me disait qu'il gagnait 25 dollars par mois , ils manquent de tout .
le guide ne répondait pas a nos questions si elle etaient un peu trop politique , la peur est sur leur visage

je ne sais pas le niveau de vie a cuba mais il ne faut pas oublié qu elle était sous embargo depuis 1962 .
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Sam 03 Déc 2016, 12:51

Nabil80 a écrit:
gerard2007 a écrit:
Nabil80 a écrit:
Castro etait un grand chef .
la propagande américaine a crée plusieurs mensonges ridicule a son propos comme l histoire du sang.
166 personnes x 3.5 l du sang x 100 dollar = 58100 dollars
y a t il un président qui s intéresse a une somme maigre comme celle ci???
et si castro est un tyran comme vous dite alors quoi dire de bush le président américain qui a tué 1 million d irakiens?
j'ai ete a cuba , et a la havane ..
impossible de discuter avec un habitant .
j'ai pu discuter avec un cubain caché derrière un palmier , qui me disait qu'il gagnait 25 dollars par mois , ils manquent de tout .
le guide ne répondait pas a nos questions si elle etaient un peu trop politique , la peur est sur leur visage

je ne sais pas le niveau de vie a cuba mais il ne faut pas oublié qu elle était sous embargo depuis 1962 .
le niveau de vie est pratiquement inexistant .
ils ont l'air de bien manger par contre , et d'etre bien soignés

le problème c'est la liberté d'expression , ils sont surveillés et chaque fois qu'un cubain venait vers moi , la police intervenait .
sauf dans une rue de havane dédié aux touriste ou nous pouvions discuter .
on a rien , alors ont chantent , je l'ai entendu plusieurs fois ...
mais c'est clair , la population a peur du pouvoir ...
Revenir en haut Aller en bas
nollaig

avatar


MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Sam 03 Déc 2016, 17:47

Nabil80 a écrit:
Serena57 a écrit:
Nabil80 a écrit:
Castro etait un grand chef .
la propagande américaine a crée plusieurs mensonges ridicule a son propos comme l histoire du sang.
166 personnes x 3.5 l du sang x 100 dollar = 58100 dollars
y a t il un président qui s intéresse a une somme maigre comme celle ci???
et si castro est un tyran comme vous dite alors quoi dire de bush le président américain qui a tué 1 million d irakiens?

cela n'est pas étonnant qu'un musulman considère Castro comme un grand chef, sur de nombreux points il ressemble à Mohamed.
58100 dollars !! tu crois vraimment a ca ?? bfff
et çà m entonne pas  que les chrétiens aime bush , peut etre bush a des points communs avec jésus et votre dieu
Tu t étonnes mais tu ne remets pas les chiffres dans la valeur de l argent du contexte de l époque ni du contexte du pays

58100 dollars de 1960 valent 467000 dollars de 2016
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

D autre part , actuellement un médecin à cuba est payé environ 20$ par mois ( à cause de la différence de valeur des devises)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Donc 467 000 dollars de 2016 correspondent aux salaires mensuels de  23 350 personnes à cuba

De toute manière ce n est pas la valeur monétéaire qui est condamnée :
vous souscrivez en insistant sur la valeur monétaire aux l idée de monétariser la valeur humaine , une idée bien fasciste
Vous souscrivez à l idée que quelqu'un ait le droit d acheter , de revendre ton bras , ta main, ton sang etc ...  du moment qu il paye bien
Revenir en haut Aller en bas
nollaig

avatar


MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Sam 03 Déc 2016, 18:26

Autre technique ultra-libréale de Fidel Castro : le trafic de drogues

Officiellement , Castro luttait contre le trafic de drogues .
En effet dans le régime de Batista , les grand propriétaires avaient souvent des liens avec des vendeurs de drogues.
Mais en réalité , il a juste exproprié ces personnes pour imposer son propre trafic de drogues

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Juan Sanchez , garde du corps pendant 17 ans de Castro assure que Castro organisait des trafics de cocaïne ( et aussi de marijuana )

"Je me suis rendu compte que l’homme pour lequel j’avais sacrifié ma vie, le chef que j’adorais comme un dieu et qui comptait plus à mes yeux que ma propre famille, était tellement impliqué dans le trafic de cocaïne qu’il dirigeait lui-même des actions illégales comme un parrain "


En Angola , Castro encourageait ses soldats à trafiquer armes , diamants , drogue , etc...

Le régime cubain a toujours soutenu les FARC en Colombie , qui  trafiquait la cocaine

La propagande cubaine qui voulait essayer de montrer Castro comme luttant contre la drogue n était qu une façade dissimulatrice
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Dim 04 Déc 2016, 18:38

nollaig a écrit:
Autre technique ultra-libréale de Fidel Castro : le trafic de drogues

Officiellement , Castro luttait contre le trafic de drogues .
En effet dans le régime de Batista , les grand propriétaires avaient souvent des liens avec des vendeurs de drogues.
Mais en réalité , il a juste exproprié ces personnes pour imposer son propre trafic de drogues

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Juan Sanchez , garde du corps pendant 17 ans de Castro assure que Castro organisait des trafics de cocaïne ( et aussi de marijuana )

"Je me suis rendu compte que l’homme pour lequel j’avais sacrifié ma vie, le chef que j’adorais comme un dieu et qui comptait plus à mes yeux que ma propre famille, était tellement impliqué dans le trafic de cocaïne qu’il dirigeait lui-même des actions illégales comme un parrain "


En Angola , Castro encourageait ses soldats à trafiquer armes , diamants , drogue , etc...

Le régime cubain a toujours soutenu les FARC en Colombie , qui  trafiquait la cocaine

La propagande cubaine qui voulait essayer de montrer Castro comme luttant contre la drogue n était qu une façade dissimulatrice


on en apprend des choses : je suis éberlué !!!!

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Nabil80

avatar


MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   Lun 05 Déc 2016, 17:36

nollaig a écrit:
Nabil80 a écrit:
Serena57 a écrit:


cela n'est pas étonnant qu'un musulman considère Castro comme un grand chef, sur de nombreux points il ressemble à Mohamed.
58100 dollars !! tu crois vraimment a ca ?? bfff
et çà m entonne pas  que les chrétiens aime bush , peut etre bush a des points communs avec jésus et votre dieu
Tu t étonnes mais tu ne remets pas les chiffres dans la valeur de l argent du contexte de l époque ni du contexte du pays

58100 dollars de 1960 valent 467000 dollars de 2016
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

D autre part , actuellement un médecin à cuba est payé environ 20$ par mois ( à cause de la différence de valeur des devises)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Donc 467 000 dollars de 2016 correspondent aux salaires mensuels de  23 350 personnes à cuba

De toute manière ce n est pas la valeur monétéaire qui est condamnée :
vous souscrivez en insistant sur la valeur monétaire aux l idée de monétariser la valeur humaine , une idée bien fasciste
Vous souscrivez à l idée que quelqu'un ait le droit d acheter , de revendre ton bras , ta main, ton sang etc ...  du moment qu il paye bien
moi je ne vend rien et je n achète pas , derrière chaque crime il y a un intérêt, c est ce que je discute alors ne me donne pas des leçons de moral , un président qui a le pouvoir absolu comme vous dite a l accès directe a la banque central qui contient des millions de dollars alors il ne va pas pavé sur une somme ridicule de 4670000 de dollars , un peu de logique svp , et s il voulait faire de trafic du sang alors il sera plus rentable pour lui de faire des prélèvements a la norme ( 300ml par personne) sur des milliers de soldats et des prisonniers pour avoir une quantité plus intéressante et sans risqué la vie des donneurs .
et d autre part tu ne trouve pas que les expériences sur des cobayes humains contre quelque euros en France et d autres pays occidentaux sont plus pire que les prélèvement sanguins?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
le dictateur sanguinaire communiste Fidel Castro est mort
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mort de Fidel Castro
» ( L'anti-pape)Benoît XVI a reçu Fidel Castro..
» Fidel Castro avoue avoir vu un ovni de prés durant la révolution
» un phénomène naturel curieux après la mort du dictateur coréen!!!
» un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: