Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Immigration

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Immigration    Jeu 08 Déc 2016, 12:34

08.12.2016

Bonjour à tous

Je réfléchis beaucoup en ce moment sur le "changement de vie". Bref il se passe beaucoup de chose en France, j'ai l'impression que beaucoup s'en vont voir ailleurs, et je me demande pourquoi les gens décident de tout quitter et "changer de vie" à l'étranger.

C'est vrai que j'ai eu cette tentation moi aussi, je suis même parti Angleterre parce que c'était un rêve d'y vivre pour un temps. J'ai connu la sensation d'être un étranger, le décalage culturel, la difficulté à communiquer, le mal du pays, le manque de mes proches etc puis le moment où l'on s'attache finalement à notre terre d'accueil au travers de rencontres, d'expériences joyeuses ou difficiles, et l'on finit par s'accoutumer. Sûr une partie de mon coeur est resté sur l'île.

Je crois que beaucoup de gens s'illusionnent sur ce qu'est de changer de vie et vivre à l'étranger. J'ai découvert mon attachement à France en vivant à l'étranger, et que finalement la France n'était si horrible que ça, que l'on pouvait s'y épanouir malgré la négativité ambiante.
Mais je reste tout de même une âme d'aventurière, que je parte ou que je reste j'ai du mal à m'imaginer vivre des annéés au même endroit, j'ai beaucoup déménagé enfant et je crois que ceci explique cela.

Bref je parle beaucoup, mais en fait j'avais des questions pour les immigrés qui sont venu en France, et ceux qui pensent partir de France où vivent à l'étranger.

Qu'est-ce qui vous a motivé à venir en France? Vous y sentez-vous bien?
Je crois que c'est une question qu'on ne se posent même pas mais c'est important de se rendre compte si les étrangers arrive à s'intégrer et aiment la France, en tout cas ça nous ferait du bien de l'entendre.

Ensuite ceux qui pensent quitter la France où vivent à l'étranger:
Qu'est-ce qui vous (a) motive(é) à partir? Avez-vous réussis à vous intégrer et aimez-vous vivre à l'étranger?

Et d'autres questions qui me viendront plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Immigration    Jeu 08 Déc 2016, 15:09

Estandrine a écrit:


Je crois que beaucoup de gens s'illusionnent sur ce qu'est de changer de vie et vivre à l'étranger.  .

Pas du tout,
mon fils aimé (lapsus aîné) et sa femme sont partis à l'étranger,
ils ont triplé leur salaire juste en traversant la frontière.


Si Fillon ne gagne pas aux élections prochaines et s'il ne met pas en oeuvre son programme, nous serons ruinés.
S'il perd, je ferais pression sur mes autres enfants pour qu'ils fichent le camp de ce pays perdu, avant qu'il ne soit trop tard.
Fillon est mon seul espoir que la France ne soit pas totalement foutue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Jeu 08 Déc 2016, 18:24

Pierresuzanne a écrit:


Pas du tout,
mon fils aimé (lapsus aîné) et sa femme sont partis à l'étranger,
ils ont triplé leur salaire juste en traversant la frontière.


Si Fillon ne gagne pas aux élections prochaines et s'il ne met pas en oeuvre son programme, nous serons ruinés.
S'il perd, je ferais pression sur mes autres enfants pour qu'ils fichent le camp de ce pays perdu, avant qu'il ne soit trop tard.
Fillon est mon seul espoir que la France ne soit pas totalement foutue.

Donc y'a que l'argent qui compte....
Ah ben dis donc.... Vu ta situation j'imagine que ton fils a fait des études et gagne bien sa vie, donc c'est pour gagner plus.... Désolée mais ça m'énerve cette mentalité.
Tu sais quoi ça me fait penser à la parabole du riche qui veut faire construire un plus grand grenier. Ce fut fatal pour lui....




Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Immigration    Jeu 08 Déc 2016, 19:44

Estandrine a écrit:


Bref je parle beaucoup, mais en fait j'avais des questions pour les immigrés qui sont venu en France, et ceux qui pensent partir de France où vivent à l'étranger.

Qu'est-ce qui vous a motivé à venir en France? Vous y sentez-vous bien?
Je crois que c'est une question qu'on ne se posent même pas mais c'est important de se rendre compte si les étrangers arrive à s'intégrer et aiment la France, en tout cas ça nous ferait du bien de l'entendre.



Je ne parle pas pour moi, chère Estandrine, mais pour mon grand-père maternel qui a immigré en France en 1921.

Mon grand-père était un Ukrainien vivant à Lipniça au sud de la Pologne, où il est né, tout près de la frontière entre les deux pays. Mais la Pologne n'est devenue une république indépendante qu'en 1920 et jusqu'alors il était dans l'Empire Russe tout comme les Polonais qui n'avait plus de pays avant cette date.

En 1920, avec l'avènement de l'état Polonais il s'est retrouvé subitement un Ukrainien, un étranger, dans son propre pays de naissance et la situation n'a pas été facile alors.

Il a donc choisi l'exil avec l'émigration sans idée de retour, ce n'était pas possible.

En France il a rencontré une Polonaise, ma grand-mère, qui elle avait choisi le départ pour trouver du travail en France, son histoire est plus banale.

Ma mère est née en 1932 de leur union et elle est restée Polonaise jusqu'à son mariage avec mon père en 1954.

Mes grand-parents ne parlaient jamais le Polonais devant ma mère pour ne pas qu'elle entende cette langue ni ne la parle plus tard, ce que ma mère a regretté toute sa vie à cause de la famille restée là-bas avec laquelle il devenait difficile de communiquer, la fameuse barrière des langues.

Mon grand-père a été mobilisé en 1939 dans l'armée Polonaise de France (2ème division des chasseurs) puis il a participé aux combats contre les Allemands dans le Doubs, puis sa brigade est passée en Suisse où elle a été internée. Il s'est évadé et à rejoint sa famille à Laon où des voisins l'ont dénoncé à la gendarmerie.

Il a fini par être relâché mais il avait contracté la tuberculose dont il a fini par décéder quelques années plus tard.

Quand je pense aux galères qu'à connu mon grand-père, je me dis que je suis privilégié de vivre en France en temps de paix et en sécurité, et sans son sacrifice d'avoir quitté la Pologne ça n'aurait pas été le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Jeu 08 Déc 2016, 21:00

Skander a écrit:
Je ne parle pas pour moi, chère Estandrine, mais pour mon grand-père maternel qui a immigré en France en 1921.

Mon grand-père était un Ukrainien vivant à Lipniça au sud de la Pologne, où il est né, tout près de la frontière entre les deux pays. Mais la Pologne n'est devenue une république indépendante qu'en 1920 et jusqu'alors il était dans l'Empire Russe tout comme les Polonais qui n'avait plus de pays avant cette date.

En 1920, avec l'avènement de l'état Polonais il s'est retrouvé subitement un Ukrainien, un étranger, dans son propre pays de naissance et la situation n'a pas été facile alors.

Il a donc choisi l'exil avec l'émigration sans idée de retour, ce n'était pas possible.

En France il a rencontré une Polonaise, ma grand-mère, qui elle avait choisi le départ pour trouver du travail en France, son histoire est plus banale.

Ma mère est née en 1932 de leur union et elle est restée Polonaise jusqu'à son mariage avec mon père en 1954.

Mes grand-parents ne parlaient jamais le Polonais devant ma mère pour ne pas qu'elle entende cette langue ni ne la parle plus tard, ce que ma mère a regretté toute sa vie à cause de la famille restée là-bas avec laquelle il devenait difficile de communiquer, la fameuse barrière des langues.

Mon grand-père a été mobilisé en 1939 dans l'armée Polonaise de France (2ème division des chasseurs) puis il a participé aux combats contre les Allemands dans le Doubs, puis sa brigade est passée en Suisse où elle a été internée. Il s'est évadé et à rejoint sa famille à Laon où des voisins l'ont dénoncé à la gendarmerie.

Il a fini par être relâché mais il avait contracté la tuberculose dont il a fini par décéder quelques années plus tard.

Quand je pense aux galères qu'à connu mon grand-père, je me dis que je suis privilégié de vivre en France en temps de paix et en sécurité, et sans son sacrifice d'avoir quitté la Pologne ça n'aurait pas été le cas.

Super récit I love you

Mon arrière-grand-père était espagnole, je ne l'ai pas connu mais j'ai connu mon arrière-grand-mère. En tout cas il a réussit en France, il s'est marié avec une française mon arrière-grand-mère, ils tenaient un commerce de fruits et légumes ensemble. Ils étaient travailleurs, ils vivaient confortablement, les gens étaient jaloux de leur réussite.
J'ai une superbe photo (qui plairait à lukiluke) de leur mariage que je garde précieusement.

Ce qui est drôle c'est que j'ai marché dans les traces de mon aïeul sans le savoir, elle a aussi était fille au pair en Angleterre dans sa jeunesse, c'est ma mère qui m'a fait la remarque quand je me préparais à partir. Elle m'a racontait une annecdote que lui avait raconté sa grand-mère quand elle était fille au pair, c'était pendant la crise, sa patronne l'avait accuser de voler du sucre, elle a compté les carreaux sucres pour voir s'il n'en manquait pas.
Quand je suis allée en Angleterre c'est comme si je sentais que c'était écrit.
Sinon quand j'entends parler espagnole je sens quelques part que j'ai des racines avec cette langue, je ne peux pas l'expliquer.

Faudrait que je demande plus exactement comment mon arrière-grand-père est venu en France, et sa rencontre avec mon arrière-grand-mère Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Jeu 08 Déc 2016, 21:11

Skander a écrit:
Estandrine a écrit:


Bref je parle beaucoup, mais en fait j'avais des questions pour les immigrés qui sont venu en France, et ceux qui pensent partir de France où vivent à l'étranger.

Qu'est-ce qui vous a motivé à venir en France? Vous y sentez-vous bien?
Je crois que c'est une question qu'on ne se posent même pas mais c'est important de se rendre compte si les étrangers arrive à s'intégrer et aiment la France, en tout cas ça nous ferait du bien de l'entendre.



Je ne parle pas pour moi, chère Estandrine, mais pour mon grand-père maternel qui a immigré en France en 1921.

Mon grand-père était un Ukrainien vivant à Lipniça au sud de la Pologne, où il est né, tout près de la frontière entre les deux pays. Mais la Pologne n'est devenue une république indépendante qu'en 1920 et jusqu'alors il était dans l'Empire Russe tout comme les Polonais qui n'avait plus de pays avant cette date.

En 1920, avec l'avènement de l'état Polonais il s'est retrouvé subitement un Ukrainien, un étranger, dans son propre pays de naissance et la situation n'a pas été facile alors.

Il a donc choisi l'exil avec l'émigration sans idée de retour, ce n'était pas possible.

En France il a rencontré une Polonaise, ma grand-mère, qui elle avait choisi le départ pour trouver du travail en France, son histoire est plus banale.

Ma mère est née en 1932 de leur union et elle est restée Polonaise jusqu'à son mariage avec mon père en 1954.

Mes grand-parents ne parlaient jamais le Polonais devant ma mère pour ne pas qu'elle entende cette langue ni ne la parle plus tard, ce que ma mère a regretté toute sa vie à cause de la famille restée là-bas avec laquelle il devenait difficile de communiquer, la fameuse barrière des langues.

Mon grand-père a été mobilisé en 1939 dans l'armée Polonaise de France (2ème division des chasseurs) puis il a participé aux combats contre les Allemands dans le Doubs, puis sa brigade est passée en Suisse où elle a été internée. Il s'est évadé et à rejoint sa famille à Laon où des voisins l'ont dénoncé à la gendarmerie.

Il a fini par être relâché mais il avait contracté la tuberculose dont il a fini par décéder quelques années plus tard.

Quand je pense aux galères qu'à connu mon grand-père, je me dis que je suis privilégié de vivre en France en temps de paix et en sécurité, et sans son sacrifice d'avoir quitté la Pologne ça n'aurait pas été le cas.

On peut partir vivre à l'étranger pour des motifs de survie économique ou politique, là on n'a guère le choix. Les immigrés sont toujours des gens courageux qui ont franchi le pas de prendre le risque.

Il y a aussi le pur plaisir de l'aventure. Ça a été ma démarche, connaitre une autre langue, une autre culture, mais je reconnais humblement qu'il y a des limites. Je n'aurais pas pu vivre dans un pays trop différent du mien du point de vue culturel ou géographique. Donc oui partout en Europe, Canada, Amérique du Sud,Australie, Nouvelle Zélande.

Non à la Russie, l'ensemble des pays arabes, l'Asie, et même les USA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Jeu 08 Déc 2016, 21:56

cailloubleu a écrit:
On peut partir vivre à l'étranger pour des motifs de survie économique ou politique, là on n'a guère le choix. Les immigrés sont toujours des gens courageux qui ont franchi le pas de prendre le risque.

Il y a aussi le pur plaisir de l'aventure. Ça a été ma démarche, connaitre une autre langue, une autre culture, mais je reconnais humblement qu'il y a des limites. Je n'aurais pas pu vivre dans un pays trop différent du mien du point de vue culturel ou géographique. Donc oui partout en Europe, Canada, Amérique du Sud,Australie, Nouvelle Zélande.

Non à la Russie, l'ensemble des pays arabes, l'Asie, et même les USA.


Oui je suis comme toi Wink L'aventure Very Happy
Mais je croyais que c'était par amour que tu vivais en Allemagne^^
Moi non plus je ne pourrais pas vivre dans un endroit trop différent sauf si c'est une période déterminé et que je connais le moment de mon retour.
En fait ce qui est dur c'est de quitter tout.
Les gens qui partent à l'étranger arrivent avec leurs valises, ils ont quitté leur maison, leur travail, leur proche, leur pays, c'est une "nouvelle vie".

À mon ancienne église y'avait un couple originaire de St Pierre et Miquelon. Ils ont décidé de revenir en France (parce qu'ils y avaient vécu quelques temps) pour se rapprocher d'une de leur fille. Ils ont des enfants dispatchés aux quatres coins du monde, en France, au Canada, et en Chine. C'est quand même particulier.
Tu disais c'est courageux de partir, mais parfois c'est plus dur pour ceux qui restent, les proches qui ont l'impression que leurs enfants, leurs frères et soeurs leur échappent.
Bref

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Jeu 08 Déc 2016, 22:11

Estandrine a écrit:

Oui je suis comme toi Wink L'aventure Very Happy
Mais je croyais que c'était par amour que tu vivais en Allemagne^^
Moi non plus je ne pourrais pas vivre dans un endroit trop différent sauf si c'est une période déterminé et que je connais le moment de mon retour.
En fait ce qui est dur c'est de quitter tout.
Les gens qui partent à l'étranger arrivent avec leurs valises, ils ont quitté leur maison, leur travail, leur proche, leur pays, c'est une "nouvelle vie".

À mon ancienne église y'avait un couple originaire de St Pierre et Miquelon. Ils ont décidé de revenir en France (parce qu'ils y avaient vécu quelques temps) pour se rapprocher d'une de leur fille. Ils ont des enfants dispatchés aux quatres coins du monde, en France, au Canada, et en Chine. C'est quand même particulier.
Tu disais c'est courageux de partir, mais parfois c'est plus dur pour ceux qui restent, les proches qui ont l'impression que leurs enfants, leurs frères et soeurs leur échappent.
Bref


Je serais sans doute partie en Angleterre de toutes façons, et plus tard on a hésité avec mon mari pour passer quelques années aux USA, ça ne me dirait plus rien maintenant, mais actuellement si je ne voulais pas rester ici proche de mes enfants, je m'établirais en Espagne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Jeu 08 Déc 2016, 22:23

cailloubleu a écrit:
Je serais sans doute partie en Angleterre de toutes façons, et plus tard on a hésité avec mon mari pour passer quelques années aux USA, ça ne me dirait plus rien maintenant, mais actuellement si je ne voulais pas rester ici proche de mes enfants, je m'établirais  en Espagne

Oh punaise les USA je ne pourrais pas personnellement, et puis c'est tellement grand, je me sentirai perdu. C'est drôle quand même que les parents rejoingnent les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 00:19

Mes grands parents à la base sont venues pour faire des sous et repartir après, mais leurs enfants se sont marié et ont eu des enfants eux aussi, et chacun a son histoire.

Une fois à la retraite mes grands-parents n'ont cessé de faire des allers-retours entre le Maroc et la France jusqu'à que mon grand-père realise, en disant un jour que son pays finalement, c'est là où y a sa famille... Il continue d'y retourner mais de temps en temps au mieux avec tout le monde pendant les vacances.

Il est naturel d'aimer sa terre natale, mais bien triste de s'attacher à un drapeau plus qu'a ses proches. Aujourd'hui si je me soucie de la France, c'est pour que les gens que j'aime vivent mieux tout simplement. :)

Donc oui il y a des dysfonctionnements sociaux, mais oui il faut devenir la solution. Ce n'est pas en partant qu'on résout quoi que ce soit. Des difficultés sociales il y en a par tout, les fuir ne changera rien, si ce n'est se confronter à d'autres problèmes sociaux ailleurs.


Dernière édition par Amir45 le Ven 09 Déc 2016, 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 13:11

Amir45 a écrit:
Mes grands parents à la base sont venues pour faire des sous et repartir après, mais leurs enfants se sont marié et ont eu des enfants eux aussi, et chacun a son histoire.

Une fois à la retraite mes grands-parents n'ont cessé de faire des allers-retours entre le Maroc et la France jusqu'à que mon grand-père realise, en disant un jour que son pays finalement, c'est là où y a sa famille... Il continue d'y retourner de temps en temps mais au mieux avec tout le monde pendant les vacances.

Il est naturel d'aimer sa terre natale, mais bien triste de s'attacher à un drapeau plus qu'a ses proches. Aujourd'hui si je me soucie de la France, c'est seulement pour que les gens que j'aime vivent mieux tout simplement. :)

Donc oui il y a des dysfonctionnements sociaux, mais oui il faut devenir la solution. Ce n'est pas en partant qu'on résout quoi que ce soit. Des difficultés sociales il y en a par tout, les fuir ne changera rien, si ce n'est se confronter à d'autres problèmes sociaux ailleurs.

D'accord. Tes parents sont tous les deux originaires du Maghreb?
Y'a un truc qui me fichonne, c'est quand les enfants d'immigrés se marient à d'autres enfants d'immigrés ou avec des étrangers, et en fait l'assimilation ne se fait pas. Je crois que c'est à cause de l'islam que peu d'enfants d'immigrés maghrébins font de mariage mixte.
C'est là qu'on se rend compte que Le multi-culturalisme c'est bidon pluisque chacun reste dans sa culture, mais c'est un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 15:55

Estandrine a écrit:
Y'a un truc qui me fichonne, c'est quand les enfants d'immigrés se marient à d'autres enfants d'immigrés ou avec des étrangers, et en fait l'assimilation ne se fait pas. Je crois que c'est à cause de l'islam que peu d'enfants d'immigrés maghrébins font de mariage mixte.
C'est là qu'on se rend compte que Le multi-culturalisme c'est bidon pluisque chacun reste dans sa culture, mais c'est un autre débat.

Oh tu sais chère Estandrine, ce phénomène ne se retrouve pas que pour les maghrébins et les musulmans.

Ma grand-mère a surpri un jour mon père qui était adolescent (17 ans je crois), avec une calabraise (la Calabre est une région d'Italie).

Elle lui a cassé le balai sur la tête (mon père en porte toujours la cicatrice) en lui criant :
"Tou va metrrre enceinte la calabrrraise, tou va metrrre enceinte la calabrrraise".

Il était impensable qu'il se marier avec une fille qui ne viendrait pas de Campanie (région de Napoli), et surtout pas de Calabre (à cause d'une animosité réciproque multi-séculaire).

Lorsqu'il s'est marié avec ma mère, née au Maroc mais d'origine espagnole, ce fût mieux (pas bien) accepté.



Il-y-a quelques années ma grand-mère projetait de me marier avec une jeune cousine des campagnes de Napoli.
Elle y a renoncé lorsqu'elle s'est aperçu que même là bas ,la chasteté et la piété n'étaient plus ce qu'elle avait connu avant les années soixante.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 18:00

Estandrine a écrit:
Amir45 a écrit:
Mes grands parents à la base sont venues pour faire des sous et repartir après, mais leurs enfants se sont marié et ont eu des enfants eux aussi, et chacun a son histoire.

Une fois à la retraite mes grands-parents n'ont cessé de faire des allers-retours entre le Maroc et la France jusqu'à que mon grand-père realise, en disant un jour que son pays finalement, c'est là où y a sa famille... Il continue d'y retourner de temps en temps mais au mieux avec tout le monde pendant les vacances.

Il est naturel d'aimer sa terre natale, mais bien triste de s'attacher à un drapeau plus qu'a ses proches. Aujourd'hui si je me soucie de la France, c'est seulement pour que les gens que j'aime vivent mieux tout simplement. :)

Donc oui il y a des dysfonctionnements sociaux, mais oui il faut devenir la solution. Ce n'est pas en partant qu'on résout quoi que ce soit. Des difficultés sociales il y en a par tout, les fuir ne changera rien, si ce n'est se confronter à d'autres problèmes sociaux ailleurs.

D'accord. Tes parents sont tous les deux originaires du Maghreb?
Y'a un truc qui me fichonne, c'est quand les enfants d'immigrés se marient à d'autres enfants d'immigrés ou avec des étrangers, et en fait l'assimilation ne se fait pas. Je crois que c'est à cause de l'islam que peu d'enfants d'immigrés maghrébins font de mariage mixte.
C'est là qu'on se rend compte que Le multi-culturalisme c'est bidon pluisque chacun reste dans sa culture, mais c'est un autre débat.

Oui mes grands-parents, et mes parents sont originaires du Maroc. Je suis née en France, et plus tard je compte me marier avec une Française d'origine rifia comme moi. Le parcourt fait qu'on a plus de point commun, on se comprend mieux tout simplement, et puis culturellement, la langue, les vacances c'est plus simple, et puis les rifia elles sont trop belles, après chacun son truc.


Dernière édition par Amir45 le Ven 09 Déc 2016, 18:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 18:20

Amir45 a écrit:

Oui mes grand parents, et mes parents sont originaires du Maroc. Je suis née en France, et plus tard je compte me marié avec une française d'origine rifia également. Le parcourt fait qu'on a plus de point commun, on se comprend mieux tout simplement, et puis culturellement, la langue, les vacances c'est plus simples, et puis les rifia elles sont trop belles, après chacun son trucs.

Il faut des points communs. Je me suis mariée à 22 ans, je me rends compte maintenant que c'est très jeune , je croyais à l'époque que c'était un grand saut dans le vide de me marier avec un étranger dont je ne connaissais pratiquement pas la langue. Mais en fait il y avait un système d'alerte qui devait veiller car même étranger, ses parents avaient exactement le même milieu social que les miens (petits fonctionnaires peu argentés), nous avions le même goût pour les grands espaces déserts et plein d'autres choses.

Mais Estandrine regarde les chiffres: 27% des mariages sont mixtes, c'est beaucoup non?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/01/21/01016-20100121ARTFIG00021-pourquoi-la-france-compte-27-de-mariages-mixtes-.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 18:41

cailloubleu a écrit:
Amir45 a écrit:

Oui mes grand parents, et mes parents sont originaires du Maroc. Je suis née en France, et plus tard je compte me marié avec une française d'origine rifia également. Le parcourt fait qu'on a plus de point commun, on se comprend mieux tout simplement, et puis culturellement, la langue, les vacances c'est plus simples, et puis les rifia elles sont trop belles, après chacun son trucs mdr.

Il faut des points communs. Je me suis mariée à 22 ans, je me rends compte maintenant que c'est très jeune , je croyais à l'époque que c'était un grand saut dans le vide de me marier avec un étranger dont je ne connaissais pratiquement pas la langue. Mais en fait il y avait un système d'alerte qui devait veiller car même étranger, ses parents avaient exactement le même milieu social que les miens (petits fonctionnaires peu argentés), nous avions le même goût pour les grands espaces déserts et plein d'autres choses.

Mais Estandrine regarde les chiffres: 27% des mariages sont mixtes, c'est beaucoup non?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/01/21/01016-20100121ARTFIG00021-pourquoi-la-france-compte-27-de-mariages-mixtes-.php
Moi je trouve que t'a réussi ta vie, se marier à 22 ans c'est plutôt bien, au moins tu étais posé, tranquille avec ton mari, ce n'est pas comme certains a plus de 30 piges, presque 40 toujours pas mariées.^^ Sure les points communs je te rejoins parfaitement, et je te remercie pour ton témoignage :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 19:14

Amir45 a écrit:
cailloubleu a écrit:
Amir45 a écrit:

Oui mes grand parents, et mes parents sont originaires du Maroc. Je suis née en France, et plus tard je compte me marié avec une française d'origine rifia également. Le parcourt fait qu'on a plus de point commun, on se comprend mieux tout simplement, et puis culturellement, la langue, les vacances c'est plus simples, et puis les rifia elles sont trop belles, après chacun son trucs mdr.

Il faut des points communs. Je me suis mariée à 22 ans, je me rends compte maintenant que c'est très jeune , je croyais à l'époque que c'était un grand saut dans le vide de me marier avec un étranger dont je ne connaissais pratiquement pas la langue. Mais en fait il y avait un système d'alerte qui devait veiller car même étranger, ses parents avaient exactement le même milieu social que les miens (petits fonctionnaires peu argentés), nous avions le même goût pour les grands espaces déserts et plein d'autres choses.

Mais Estandrine regarde les chiffres: 27% des mariages sont mixtes, c'est beaucoup non?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/01/21/01016-20100121ARTFIG00021-pourquoi-la-france-compte-27-de-mariages-mixtes-.php
Moi je trouve que t'a réussi ta vie, se marier à 22 ans c'est plutôt bien, au moins tu étais posé, tranquille avec ton mari, ce n'est pas comme certains a plus de 30 piges, presque 40 toujours pas mariées.^^ Sure les points communs je te rejoins parfaitement, et je te remercie pour ton témoignage :)

Je ne veux pas faire de hors-sujet mais je pense que la nouvelle génération (27-40 ans) dont tu parles n'en finit pas de dire adieu à l'adolescence, de prolonger des études bidons, de collectionner les aventures sentimentales, de sonner chez les parents dès qu'ils n'ont pas d'argent pour se payer des vacances ou un ordinateur et qui même avec un diplôme refusent un boulot parce que c'est au dessous de leur dignité,  mais comptent sur leurs parents pour continuer de les entretenir. J'en connais plein . L'un d'eux a dit à sa grand-mère " tu te rends compte, il aurait fallu que je commence le boulot à 8 heures et que je rentre à 17h? " Dingue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 19:38

cailloubleu a écrit:

Il faut des points communs. Je me suis mariée à 22 ans, je me rends compte maintenant que c'est très jeune , je croyais à l'époque que c'était un grand saut dans le vide de me marier avec un étranger dont je ne connaissais pratiquement pas la langue. Mais en fait il y avait un système d'alerte qui devait veiller car même étranger, ses parents avaient exactement le même milieu social que les miens (petits fonctionnaires peu argentés), nous avions le même goût pour les grands espaces déserts et plein d'autres choses.

Mais Estandrine regarde les chiffres: 27% des mariages sont mixtes, c'est beaucoup non?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/01/21/01016-20100121ARTFIG00021-pourquoi-la-france-compte-27-de-mariages-mixtes-.php

Mouais, mais dans l'article ils n'ont interrogés que des immigrés africains, et d'ailleurs c'est n'importe quoi les commentaires qu'ils font sur les françaises, très révélateur de la mentalité.... Du même style que les hommes qui regardent les femmes de travers qui entrent dans un bar....

Ils se gardent bien de parler des mariages blancs (statistiquement parlant) lol!

En tout cas je trouve grave que des familles empêchent ou arrangent des mariages en racontant des âneries sur les françaises.

Combien de maghrébins veulent bien d'une française dans leur lit, mais ne veulent pas s'engager pour ne pas montrer à leur famille leur vrai visage loin du bon musulman.
Mais bon c'est un autre sujet.

Je voulais savoir ce qui faisait un déclic chez les gens qui décident de tout quitter en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 19:46

Estandrine a écrit:


Mouais, mais dans l'article ils n'ont interrogés que des immigrés africains, et d'ailleurs c'est n'importe quoi les commentaires qu'ils font sur les françaises, très révélateur de la mentalité.... Du même style que les hommes qui regardent les femmes de travers qui entrent dans un bar....

Ils se gardent bien de parler des mariages blancs lol!

En tout cas je trouve grave que des familles empêchent ou arrangent des mariages en racontant des âneries sur les françaises.

Combien de maghrébins veulent bien d'une française dans leur lit, mais ne veulent pas s'engager pour ne pas montrer à leur famille leur vrai visage loin du bon musulman.
Mais bon c'est un autre sujet.

Je voulais savoir ce qui faisait un déclic chez les gens qui décident de tout quitter en fait.

Je sais pas quel lien tu as regardé mais pas le mien.

En ce qui concerne le lien inséré plus haut sur les bars. Il y a eu de tout temps des bars où une femme n'a aucune envie de mettre les pieds à moins de vouloir faire un film pour prouver quelque chose. Ces bars remplis de mecs avec un QI de 70 je n'y vais pas. Sinon il y a des milliers de bars où les femmes peuvent aller, même seules, avec un livre et y rester une heure.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 19:52

Amir45 a écrit:

Moi je trouve que t'a réussi ta vie, se marier à 22 ans c'est plutôt bien, au moins tu étais posé, tranquille avec ton mari, ce n'est pas comme certains a plus de 30 piges, presque 40 toujours pas mariées.^^ Sure les points communs je te rejoins parfaitement, et je te remercie pour ton témoignage :)

Méfies-toi le temps passe vite, la réussite de la vie d'une femme ne se résume pas au mariage.
Le mariage est le début et non l'aboutissement d'une relation de couple et de la famille, ça se construit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 19:58

cailloubleu a écrit:

Je sais pas quel lien tu as regardé mais pas le mien.

En ce qui concerne le lien inséré plus haut sur les bars. Il y a eu de tout temps des bars où une femme n'a aucune envie de mettre les pieds à moins de vouloir faire un film pour prouver quelque chose. Ces bars remplis de mecs avec un QI de 70 je n'y vais pas. Sinon il y a des milliers de bars où les femmes peuvent aller, même seules, avec un livre et y rester une heure.


Ben j'ai lu ton lien. C'est de la vidéo de Séréna que je fais référence, et oui c'était pour montrer que les "grands frères" font leurs lois dans les quartiers à tel point que l'on ne voit pratiquement plus de femmes arpenter les rues.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 21:22

Estandrine a écrit:
Amir45 a écrit:

Moi je trouve que t'a réussi ta vie, se marier à 22 ans c'est plutôt bien, au moins tu étais posé, tranquille avec ton mari, ce n'est pas comme certains a plus de 30 piges, presque 40 toujours pas mariées.^^ Sure les points communs je te rejoins parfaitement, et je te remercie pour ton témoignage :)

Méfies-toi le temps passe vite, la réussite de la vie d'une femme ne se résume pas au mariage.
Le mariage est le début et non l'aboutissement d'une relation de couple et de la famille, ça se construit.


C'est exact chère Estandrine, le mariage est un début, pas une fin.

Alors maintenant je parle pour mon épouse.

Elle est née dans le nord de la Tunisie dans la région de Bizerte mais du côté des montagnes. C'est un endroit pauvre et sans beaucoup de ressources. Elle et ses soeurs devaient faire plusieurs kilomètres par jour pour aller à l'école, un trajet fatiguant et dangereux, surtout en hiver quand la nuit tombe vite.

Après l'école primaire elle a appris la couture chez des Soeurs Catholiques qui avaient une école professionnelle, et à cette époque son père est allé travailler en Lybie, c'était à la fin des années soixante et au début des années soixante dix.

À ce moment il y a eu une tragédie, des gens ont ouvert une nuit les portes de la petite étable où sa mère avait quelques moutons et une vache et les animaux sont sortis ou on les a fait sortir, et se sont perdus dans la montagne.

Le matin elles ont pu récupérer quelques-uns de ces animaux mais elles ont compris qu'il était devenu dangereux de rester toutes seules dans la région sans la présence d'un homme. Avec l'argent des animaux récupérés et celui que son père leur envoyait de Lybie elles sont allées s'installer à Tunis, la capitale, où son père a fini par les rejoindre car il n'avait plus assez de force pour rester en Lybie où le travail était très dur.

À Tunis ma future épouse a travaillé dans un atelier de tapis, mais c'est un travail très long pour peu de profit, alors elle a été engagée dans un atelier de couture. C'était à peine mieux.

Son père travaillait à Tunis mais à cause des trop bas salaires il a envisagé de partir en France. Mon épouse a eu peur pour son père car c'est un homme doux et naïf et tout le monde craignait ce qui pourrait lui arriver à son âge s'il émigrait en France. Elle a convaincu son père de partir à sa place chez une cousine qui était déjà installée à Marseille, avec un contrat de travail.

Elle est arrivée en France en 1982, elle a habité chez sa cousine jusqu'à ce qu'elle fasse venir sa soeur et son frère à Marseille quelques années plus tard puis ils ont loué un appartement qu'ils ont payé avec leur travail.

Son frère s'est vite mariée puis sa soeur, elle s'est mariée en dernier, en 1993  (avec moi, bien sûr  Very Happy  ) et ça a été le début d'une nouvelle vie.

Notre mariage a été une rencontre entre deux cultures en plus d'être une rencontre entre deux êtres. Les femmes en Tunisie ont un caractère d'une trempe spéciale, ce qui n'est pas un mal, mais il a fallu du temps pour trouver l'harmonie des caractères, heureusement il y a un amour et un respect mutuel, et la religion qui scelle le tout.

Mais comme tu l'as dit Estandrine, le mariage est un nouveau début et le couple doit se construire, ce que nous faisons depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 21:45

Skander a écrit:
Estandrine a écrit:
Amir45 a écrit:

Moi je trouve que t'a réussi ta vie, se marier à 22 ans c'est plutôt bien, au moins tu étais posé, tranquille avec ton mari, ce n'est pas comme certains a plus de 30 piges, presque 40 toujours pas mariées.^^ Sure les points communs je te rejoins parfaitement, et je te remercie pour ton témoignage :)

Méfies-toi le temps passe vite, la réussite de la vie d'une femme ne se résume pas au mariage.
Le mariage est le début et non l'aboutissement d'une relation de couple et de la famille, ça se construit.


C'est exact chère Estandrine, le mariage est un début, pas une fin.

Alors maintenant je parle pour mon épouse.

Elle est née dans le nord de la Tunisie dans la région de Bizerte mais du côté des montagnes. C'est un endroit pauvre et sans beaucoup de ressources. Elle et ses soeurs devaient faire plusieurs kilomètres par jour pour aller à l'école, un trajet fatiguant et dangereux, surtout en hiver quand la nuit tombe vite.

Après l'école primaire elle a appris la couture chez des Soeurs Catholiques qui avaient une école professionnelle, et à cette époque son père est allé travailler en Lybie, c'était à la fin des années soixante et au début des années soixante dix.

À ce moment il y a eu une tragédie, des gens ont ouvert une nuit les portes de la petite étable où sa mère avait quelques moutons et une vache et les animaux sont sortis ou on les a fait sortir, et se sont perdus dans la montagne.

Le matin elles ont pu récupérer quelques-uns de ces animaux mais elles ont compris qu'il était devenu dangereux de rester toutes seules dans la région sans la présence d'un homme. Avec l'argent des animaux récupérés et celui que son père leur envoyait de Lybie elles sont allées s'installer à Tunis, la capitale, où son père a fini par les rejoindre car il n'avait plus assez de force pour rester en Lybie où le travail était très dur.

À Tunis ma future épouse a travaillé dans un atelier de tapis, mais c'est un travail très long pour peu de profit, alors elle a été engagée dans un atelier de couture. C'était à peine mieux.

Son père travaillait à Tunis mais à cause des trop bas salaires il a envisagé de partir en France. Mon épouse a eu peur pour son père car c'est un homme doux et naïf et tout le monde craignait ce qui pourrait lui arriver à son âge s'il émigrait en France. Elle a convaincu son père de partir à sa place chez une cousine qui était déjà installée à Marseille, avec un contrat de travail.

Elle est arrivée en France en 1982, elle a habité chez sa cousine jusqu'à ce qu'elle fasse venir sa soeur et son frère à Marseille quelques années plus tard puis ils ont loué un appartement qu'ils ont payé avec leur travail.

Son frère s'est vite mariée puis sa soeur, elle s'est mariée en dernier, en 1993  (avec moi, bien sûr  Very Happy  ) et ça a été le début d'une nouvelle vie.

Notre mariage a été une rencontre entre deux cultures en plus d'être une rencontre entre deux êtres. Les femmes en Tunisie ont un caractère d'une trempe spéciale, ce qui n'est pas un mal, mais il a fallu du temps pour trouver l'harmonie des caractères, heureusement il y a un amour et un respect mutuel, et la religion qui scelle le tout.

Mais comme tu l'as dit Estandrine, le mariage est un nouveau début et le couple doit se construire, ce que nous faisons depuis.
Ma sha Allah, que Dieu vous préserve, merci pour ton témoignage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 22:02

Skander a écrit:
C'est exact chère Estandrine, le mariage est un début, pas une fin.

Alors maintenant je parle pour mon épouse.

Elle est née dans le nord de la Tunisie dans la région de Bizerte mais du côté des montagnes. C'est un endroit pauvre et sans beaucoup de ressources. Elle et ses soeurs devaient faire plusieurs kilomètres par jour pour aller à l'école, un trajet fatiguant et dangereux, surtout en hiver quand la nuit tombe vite.

Après l'école primaire elle a appris la couture chez des Soeurs Catholiques qui avaient une école professionnelle, et à cette époque son père est allé travailler en Lybie, c'était à la fin des années soixante et au début des années soixante dix.

À ce moment il y a eu une tragédie, des gens ont ouvert une nuit les portes de la petite étable où sa mère avait quelques moutons et une vache et les animaux sont sortis ou on les a fait sortir, et se sont perdus dans la montagne.

Le matin elles ont pu récupérer quelques-uns de ces animaux mais elles ont compris qu'il était devenu dangereux de rester toutes seules dans la région sans la présence d'un homme. Avec l'argent des animaux récupérés et celui que son père leur envoyait de Lybie elles sont allées s'installer à Tunis, la capitale, où son père a fini par les rejoindre car il n'avait plus assez de force pour rester en Lybie où le travail était très dur.

À Tunis ma future épouse a travaillé dans un atelier de tapis, mais c'est un travail très long pour peu de profit, alors elle a été engagée dans un atelier de couture. C'était à peine mieux.

Son père travaillait à Tunis mais à cause des trop bas salaires il a envisagé de partir en France. Mon épouse a eu peur pour son père car c'est un homme doux et naïf et tout le monde craignait ce qui pourrait lui arriver à son âge s'il émigrait en France. Elle a convaincu son père de partir à sa place chez une cousine qui était déjà installée à Marseille, avec un contrat de travail.

Elle est arrivée en France en 1982, elle a habité chez sa cousine jusqu'à ce qu'elle fasse venir sa soeur et son frère à Marseille quelques années plus tard puis ils ont loué un appartement qu'ils ont payé avec leur travail.

Son frère s'est vite mariée puis sa soeur, elle s'est mariée en dernier, en 1993  (avec moi, bien sûr  Very Happy  ) et ça a été le début d'une nouvelle vie.

Notre mariage a été une rencontre entre deux cultures en plus d'être une rencontre entre deux êtres. Les femmes en Tunisie ont un caractère d'une trempe spéciale, ce qui n'est pas un mal, mais il a fallu du temps pour trouver l'harmonie des caractères, heureusement il y a un amour et un respect mutuel, et la religion qui scelle le tout.

Mais comme tu l'as dit Estandrine, le mariage est un nouveau début et le couple doit se construire, ce que nous faisons depuis.

Merci de ton partage, belle histoire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 22:35

Estandrine a écrit:
Amir45 a écrit:
Moi je trouve que t'a réussi ta vie, se marier à 22 ans c'est plutôt bien, au moins tu étais posé, tranquille avec ton mari, ce n'est pas comme certains a plus de 30 piges, presque 40 toujours pas mariées.^^ Sure les points communs je te rejoins parfaitement, et je te remercie pour ton témoignage :)

Méfies-toi le temps passe vite, la réussite de la vie d'une femme ne se résume pas au mariage.
Le mariage est le début et non l'aboutissement d'une relation de couple et de la famille, ça se construit.

C'est bien vrai, même si un bon mariage fait quand même partit de la réussite quelques part. :)
Enfin après tout dépend de sa vision des choses c'est vrai.


Estandrine a écrit:
cailloubleu a écrit:
Il faut des points communs. Je me suis mariée à 22 ans, je me rends compte maintenant que c'est très jeune , je croyais à l'époque que c'était un grand saut dans le vide de me marier avec un étranger dont je ne connaissais pratiquement pas la langue. Mais en fait il y avait un système d'alerte qui devait veiller car même étranger, ses parents avaient exactement le même milieu social que les miens (petits fonctionnaires peu argentés), nous avions le même goût pour les grands espaces déserts et plein d'autres choses.

Mais Estandrine regarde les chiffres: 27% des mariages sont mixtes, c'est beaucoup non?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/01/21/01016-20100121ARTFIG00021-pourquoi-la-france-compte-27-de-mariages-mixtes-.php

Mouais, mais dans l'article ils n'ont interrogés que des immigrés africains, et d'ailleurs c'est n'importe quoi les commentaires qu'ils font sur les françaises, très révélateur de la mentalité.... Du même style que les hommes qui regardent les femmes de travers qui entrent dans un bar....

Ils se gardent bien de parler des mariages blancs (statistiquement parlant) lol!

En tout cas je trouve grave que des familles empêchent ou arrangent des mariages en racontant des âneries sur les françaises.

Combien de maghrébins veulent bien d'une française dans leur lit, mais ne veulent pas s'engager pour ne pas montrer à leur famille leur vrai visage loin du bon musulman.
Mais bon c'est un autre sujet.

Je voulais savoir ce qui faisait un déclic chez les gens qui décident de tout quitter en fait.

Ça racontent quoi sur les Françaises ? :)

Perso y a deux mariages mixtes dans ma famille, l'un est un français de longue souche qui s'est marié a l'une des nièces de mon grand père, et l'autre est une française de longue souche également, qui s'est marié a l'un des fils de mon grand père. Faut savoir j'ai une grande famille après. :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 23:27

Amir45 a écrit:
Estandrine a écrit:
Amir45 a écrit:

Moi je trouve que t'a réussi ta vie, se marier à 22 ans c'est plutôt bien, au moins tu étais posé, tranquille avec ton mari, ce n'est pas comme certains a plus de 30 piges, presque 40 toujours pas mariées.^^ Sure les points communs je te rejoins parfaitement, et je te remercie pour ton témoignage :)

Méfies-toi le temps passe vite, la réussite de la vie d'une femme ne se résume pas au mariage.
Le mariage est le début et non l'aboutissement d'une relation de couple et de la famille, ça se construit.
C'est bien vrai, même si un bon mariage fait quand même partit de la réussite quelques part. :)
Enfin après tout dépend de sa vision des choses c'est vrai.

Dans la plupart des langues il y a un mot pour la cérémonie du mariage (le départ) et un mot pour la vie en couple qui en résulte:
wedding - marriage/ married life, anglais
boda - matrimonio, espagnol
Hochzeit - Ehe, allemand.

Alors je trouve que la réussite de la vie d'un homme marié ou d'une femme mariée est surtout la réussite de sa vie de couple. Je ne peux gommer une personne dont je partage la vie depuis 40 ans et qui est le père de mes enfants, même si j'ai une vie professionnelle et des hobbies.

Une personne célibataire pourra réussir sa vie suivant d'autres schémas bien entendu, il n'y a pas de hiérarchie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Ven 09 Déc 2016, 23:45

Estandrine a écrit:


Qu'est-ce qui vous a motivé à venir en France? Vous y sentez-vous bien?
Je crois que c'est une question qu'on ne se posent même pas mais c'est important de se rendre compte si les étrangers arrive à s'intégrer et aiment la France, en tout cas ça nous ferait du bien de l'entendre.

Ensuite ceux qui pensent quitter la France où vivent à l'étranger:
Qu'est-ce qui vous (a) motive(é) à partir? Avez-vous réussis à vous intégrer et aimez-vous vivre à l'étranger?

Et d'autres questions qui me viendront plus tard.

Pour ma part je suis heureuse de vivre à l'étranger. J'adore vivre en France aussi lorsque j'y séjourne.

Mais je trouve que vivre à l'étranger donne une autre vision de la vie et des coutumes, enlève des oeillères.

Les Francais qui ne sont jamais sortis de chez eux, de même que tous les autres natifs d'un endroit qui n'ont jamais mis le nez dehors ont une vue simpliste des choses et des peuples, ils sont plus tentés de s'imaginer les étrangers comme des gens différents. Très souvent ils n'ont jamais fait l'effort de parler sérieusement une langue, ou bien ce n'était pas vital pour eux de la parler.

Ils sont plus tentés de croire tout ce qu'on raconte à la télé sur les étrangers et de se sentir menacés par eux, ils utilisent des clichés pour parler des gens qu'ils ne connaissent pas et les mettent dans le même sac.

Je n'ai que du bien à dire des étrangers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Sam 10 Déc 2016, 00:32

cailloubleu a écrit:
Estandrine a écrit:


Qu'est-ce qui vous a motivé à venir en France? Vous y sentez-vous bien?
Je crois que c'est une question qu'on ne se posent même pas mais c'est important de se rendre compte si les étrangers arrive à s'intégrer et aiment la France, en tout cas ça nous ferait du bien de l'entendre.

Ensuite ceux qui pensent quitter la France où vivent à l'étranger:
Qu'est-ce qui vous (a) motive(é) à partir? Avez-vous réussis à vous intégrer et aimez-vous vivre à l'étranger?

Et d'autres questions qui me viendront plus tard.

Pour ma part je suis heureuse de vivre à l'étranger. J'adore vivre en France aussi lorsque j'y séjourne.

Mais je trouve que vivre à l'étranger donne une autre vision de la vie et des coutumes, enlève des oeillères.

Les Francais qui ne sont jamais sortis de chez eux, de même que tous les autres natifs d'un endroit qui n'ont jamais mis le nez dehors ont une vue simpliste des choses et des peuples, ils sont plus tentés de s'imaginer les étrangers comme des gens différents. Très souvent ils n'ont jamais fait l'effort de parler sérieusement une langue, ou bien ce n'était pas vital pour eux de la parler.

Ils sont plus tentés de croire tout ce qu'on raconte à la télé sur les étrangers et de se sentir menacés par eux, ils utilisent des clichés pour parler des gens qu'ils ne connaissent pas et les mettent dans le même sac.

Je n'ai que du bien à dire des étrangers.
J'ai toujours beaucoup aimé ceux qui voyage, tous ceux dont j'ai rencontrer était des personnes magnifique, c'est un plaisir de te lire. :)


Dernière édition par Amir45 le Sam 10 Déc 2016, 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Sam 10 Déc 2016, 00:51

Beaucoup d'hommes et de femmes d'origines étrangères a la base aime la France.

Mais je comprend ceux qui aime barouder aller un peu a droite a gauche.

Ils y a tellement de belle chose a voir a vivre a travers les différent endroit du monde

Une des chose que je regrette le plus c'est de ne plus beaucoup voyager et oui c'est ça de vivre avec un casanière lol!

C'est a prendre en compte quand on a pas de responsabilité il est plus facile de partir et de faire ca vie ailleurs.

L'hospitalité de certains pays me manque vraiment énormément.

Mon préférer a été La Turquie que j'ai traverse en stop vraiment une incroyable aventure.

Le pays que j'ai le moins aimer malgré de très bonne rencontre quand même reste les USA.

Les gens qui immigre souvent c'est soit part amour d'un pays , un entourage ( femme , homme , ami(es) , familles ) , soit par confort la stabilité d'un emploi , un bon salaire.

J'ai pleins d'amies qui des leurs 20 ans sont partit au canada et y sont rester

Une amie d'enfance bretonne chrétienne depuis au moins 5 ans vie a dubai.

Je ne me vois pas quitter la France mais je serais quand même tenter d'aller au soleil , si j'arrivais a convaincre ma femme et ma famille.

C'est pas gagner Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Immigration    Sam 10 Déc 2016, 01:34

Allbatar a écrit:
[...] Je ne me vois pas quitter la France mais je serais quand même tenter d'aller au soleil , si j'arrivais a convaincre ma femme et ma famille.

C'est pas gagner Rolling Eyes  

T'inquiètes frère, dans mon secteur il-y-a de la place et administrativement tu serais en France....
...mais sans y-être vraiment...
...ici c'est la Méditerranée !

Pour l'ensoleillement c'est 2812 heures par an ,alors que la moyenne nationale est de 1973 heures par an. sunny

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Sam 10 Déc 2016, 01:46

Cyril 84 a écrit:
Allbatar a écrit:
[...] Je ne me vois pas quitter la France mais je serais quand même tenter d'aller au soleil , si j'arrivais a convaincre ma femme et ma famille.

C'est pas gagner Rolling Eyes  

T'inquiètes frère, dans mon secteur il-y-a de la place et administrativement tu serais en France....
...mais sans y-être vraiment...
...ici c'est la Méditerranée !

Pour l'ensoleillement c'est 2812 heures par an ,alors que la moyenne nationale est de 1973 heures par an. sunny

frère , J'y réfléchirais mûrement sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Sam 10 Déc 2016, 12:09

Cyril 84 a écrit:
Allbatar a écrit:
[...] Je ne me vois pas quitter la France mais je serais quand même tenter d'aller au soleil , si j'arrivais a convaincre ma femme et ma famille.

C'est pas gagner Rolling Eyes  

T'inquiètes frère, dans mon secteur il-y-a de la place et administrativement tu serais en France....
...mais sans y-être vraiment...
...ici c'est la Méditerranée !

Pour l'ensoleillement c'est 2812 heures par an ,alors que la moyenne nationale est de 1973 heures par an. sunny

Tu parles de la Provence, je ne peux qu'approuver je suis du midi, l'ambiance est très particulière, avec un bémol, je les trouve avec le recul moins accueillants que les "gens du nord", mais c'est vrai qu'il y a le soleil qui compense, et la garrigue, les Alpes à l'horizon et les bons légumes, et l'accent!
Aie aie aie! l'accent il me manque. Je l'ai gardé exprès et du coup mon mari parle avec l'accent du midi et mes 2 enfants aussi, c'est rigolo de les entendre. sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Immigration    Sam 10 Déc 2016, 12:15

On se comprend parfaitement chère Cailloubleu.


Allbatar serait dans son élément par rapport à son activité :

Chez nous il n'y-a qu'à se promener et se baisser pour avoir accès gratuitement à un large éventail de P.A.M (Plantes Aromatiques et Médicinales)

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Immigration    Dim 11 Déc 2016, 12:21

Estandrine a écrit:
Skander a écrit:


Notre mariage a été une rencontre entre deux cultures en plus d'être une rencontre entre deux êtres. Les femmes en Tunisie ont un caractère d'une trempe spéciale, ce qui n'est pas un mal, mais il a fallu du temps pour trouver l'harmonie des caractères, heureusement il y a un amour et un respect mutuel, et la religion qui scelle le tout.

Mais comme tu l'as dit Estandrine, le mariage est un nouveau début et le couple doit se construire, ce que nous faisons depuis.



Merci de ton partage, belle histoire Wink


Et elle n'est pas finie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Dim 11 Déc 2016, 12:50

cailloubleu a écrit:


Tu parles de la Provence, je ne peux qu'approuver je suis du midi, l'ambiance est très particulière, avec un bémol, je les trouve avec le recul moins accueillants que les "gens du nord", mais c'est vrai qu'il y a le soleil qui compense, et la garrigue,  les Alpes à l'horizon et les bons légumes,  et l'accent!
Aie aie aie! l'accent il me manque. Je l'ai gardé exprès et du coup mon mari parle avec l'accent du midi et mes 2 enfants aussi, c'est rigolo de les entendre. sunny sunny sunny

Tout à fait d'accord avec toi niveau relation je préfère l'Alsace, plus on monte dans le nord de la France plus les gens sont chaleureux et authentique. Mais l'Alsace est vraiment une très belle région, et personnellement le soleil ne change pas grand chose, l'Alsace à un meilleur climat que la Franche-conté ou la Champagne-Ardenne (pays de flotte lol).

Si y'a bien un truc qui m'énerve, à chaque fois que je dois faire des démarche administrative que les gens voient mon lieu de naissance "Marseille", et me parle de l'OM ou me font la remarque que je n'ai pas l'accent.... et non je ne l'ai pas, et je n'aime pas l'accent Marseillais, je préfère l'accent de la région de ma mère la Drôme et l'Ardèche qui est beaucoup plus léger.
J'ai vraiment une très mauvaise image de Marseille depuis que j'y avais passé des vacances un été quand j'étais gamine et que la ville était envahit d'ordure (grève de éboueurs), les gens qui conduisent comme des barjots, la vulgarité....
Hormis les calanques bof. C'est plus calme du côté sud-ouest de la méditéranée, sinon la Corse me ferait bien envie.

Au pire allbatard tu peux aussi aller sur les DOM-TOM. Je te conseil l'île de La Réunion, on m'en a tellement vanté la beauté, il y a la montagne, la mer, la forêt et puis la cuisine créole, les fruits exotiques, c'est le paradis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Immigration    Dim 11 Déc 2016, 16:43

Estandrine a écrit:
[...] Au pire allbatard tu peux aussi aller sur les DOM-TOM. Je te conseil l'île de La Réunion, on m'en a tellement vanté la beauté, il y a la montagne, la mer, la forêt et puis la cuisine créole, les fruits exotiques, c'est le paradis Wink

Surtout pour un musulman, regardes cher Allbatar :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Dim 11 Déc 2016, 17:10

Estandrine a écrit:


Si y'a bien un truc qui m'énerve, à chaque fois que je dois faire des démarche administrative que les gens voient mon lieu de naissance "Marseille", et me parle de l'OM ou me font la remarque que je n'ai pas l'accent.... et non je ne l'ai pas, et je n'aime pas l'accent Marseillais, je préfère l'accent de la région de ma mère la Drôme et l'Ardèche qui est beaucoup plus léger.
J'ai vraiment une très mauvaise image de Marseille depuis que j'y avais passé des vacances un été quand j'étais gamine et que la ville était envahit d'ordure (grève de éboueurs), les gens qui conduisent comme des barjots, la vulgarité....
Hormis les calanques bof. C'est plus calme du côté sud-ouest de la méditéranée, sinon la Corse me ferait bien envie.


Non tu n'as certainement pas l'accent en plus tu dis "Oh Ye" ce qui te marque comme originaire de l'Alsace ou de la Lorraine.

TU as PEUT-être l'ACCent ALLEmand. Et tu accentues tous les débuts de mots au lieu d'accentuer la fin. fourirel

Marseille est une vraie ville avec ses quartiers populaires et populeux, beaucoup d'ambiance. Une partie de ma famille était de Marseille, arrogants comme des Parisiens mais avec l'accent marseillais. lol!
L'injure suprême en Provence ce n'est pas Parisien mais Marseillais.
Pardon Skander.

Mais j'adore Marseille  malgré ses défauts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Dim 11 Déc 2016, 17:57

cailloubleu a écrit:


Non tu n'as certainement pas l'accent en plus tu dis "Oh Ye" ce qui te marque comme originaire de l'Alsace ou de la Lorraine.

TU as PEUT-être l'ACCent ALLEmand. Et tu accentues tous les débuts de mots au lieu d'accentuer la fin. fourirel

Marseille est une vraie ville avec ses quartiers populaires et populeux, beaucoup d'ambiance. Une partie de ma famille était de Marseille, arrogants comme des Parisiens mais avec l'accent marseillais. lol!
L'injure suprême en Provence ce n'est pas Parisien mais Marseillais.
Pardon Skander.

Mais j'adore Marseille  malgré ses défauts.

Hahaha oui belle imitation de l'accent alsacien fourirel dommage que l'on ne t'entende pas, les autres ne peuvent pas comprendre Razz
Je n'ai pas l'accent alsacien LOL Mais j'aime bien taquiner les alsaciens avec leur accent^^
C'est vrai que l'accent parisien c'est un peu comme l'accent marseillais ils mettent tous les deux des "euh" en bout de phrase.
C'est aussi une injure pour moi quand on me dit je suis marseillaise, parce que je n'ai rien de commun avec les marseillais, j'ai grandi dans les Vosges et en Alsace.
Au fait dans les Vosges on dit "Moooooon"^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Immigration    Dim 11 Déc 2016, 18:06

Dédicace à Cailloubleu Wink

Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Immigration    Dim 11 Déc 2016, 21:04

cailloubleu a écrit:




Marseille est une vraie ville avec ses quartiers populaires et populeux, beaucoup d'ambiance. Une partie de ma famille était de Marseille, arrogants comme des Parisiens mais avec l'accent marseillais. lol!
L'injure suprême en Provence ce n'est pas Parisien mais Marseillais.
Pardon Skander.

Mais j'adore Marseille  malgré ses défauts.


Tu as hélas raison de le dire chère Cailloubleu, le Marseillais n'a pas une bonne réputation quand on quitte le département (et même un peu à l'intérieur du 13, aïe, je n'aurais pas dû le dire) et il y a quelques raisons à ça, comme l'incivisme, la vitesse, les déchets non ramassés, etc...

Ce sont les mêmes défauts qu'à Marseille mais à la campagne ça passe moins bien, les pacoulins sont tellement susceptibles  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Immigration    Mar 13 Déc 2016, 12:01

Mon histoire est celle d’un couple mixte avec un immigré tunisien. Dans ma famille il n’y avait aucun mariage mixte, ni dans l’histoire récente et ni ancienne. Originaire d’un tout petit village en Basse-Normandie de famille de paysans, il était impensable de se marier en dehors de ce cercle. J’étais donc une pionnière dans ce domaine, et c’est pour cette raison que j’avais beaucoup souffert suite au refus de ma famille à une telle union.
Mon mari était venu en France pour terminer ses études et revenir en Tunisie. Issu d’une famille aisée bien connue de la bourgeoisie tunisoise, il n’avait pas le besoin d’émigrer. Son père avait lui aussi poursuivi ses études en France au début des années 50. A mon grand bonheur, dans sa famille, il y avait déjà 3 mariages mixtes avec des françaises, une à la fin des années 50 et les deux autres à la fin des années 60. Toutes vivaient en Tunisie et étaient des grand-mères. J’avais longtemps discuté avec elles et grâce à elles j’avais eu les réponses à toutes mes questions. En toute bonne logique, j’étais destinée à vivre en Tunisie, et comme on dit : qui prend mari, prend pays ! A la fin de mes études, j’avais réussi à obtenir un stage d’une année en Tunisie et par la même occasion pour poursuivre des cours accélérés d’arabe dialectal tunisien dans un institut gouvernemental… Bon, là je sors de notre sujet.
Revenons à notre sujet. Bref, pour des raisons diverses, mon mari avait fait volte-face et avait décidé de rester en France. L’immigration… je vous livre ma propre expérience à ce sujet. Il y a plusieurs raisons pour pousser quelqu’un à émigrer : la première est la raison économique et regroupe la plupart des immigrés, la seconde est culturelle (la personne préfère vivre dans une autre culture avec qui il a plus d’affinités et d’attirance), la troisième est d’ordre religieux et ethnique (surtout pour des minorités maltraitées), la quatrième est d’ordre politique (des opposants sous des régimes dictatoriaux) et la dernière est d’ordre d’épanouissement (recherche exotisme, meilleur climat, nouvelles opportunités, etc.). Mon mari est dans le seconde (la culture) et la dernière (les opportunités d’épanouissement professionnelles). Dans la plupart des cas, l’immigré n’a pas émigré parce qu’il déteste son pays mais bien pour les raisons que j’ai citées plus haut. L’immigré équilibré est celui qui aime à la fois son pays natal et son pays d’adoption. Et s’il y a des choses inconciliables, comme par ex. un mode de vie religieux ? Là entre en jeu le type de laïcité du pays d’adoption : d’intégration et d’assimilation ou multiculturelle.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Immigration    

Revenir en haut Aller en bas
 
Immigration
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» origine géographique de l'immigration bretonne en armorique
» Les chrétiens face à l’immigration
» Chretiens face a l'immigration ; que dit l'Eglise ?
» Hijra, ou doctrine islamique de l’immigration-
» L'immigration bretonne au XIXè et XXè siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: PARLONS DE NOUS !-
Sauter vers: