Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

  je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
EleanorZ




MessageSujet: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Mer 28 Déc - 23:58

Rappel du premier message :

Dans un sujet clos lukikuk citait: " je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël."
et questionnait qui sont les brebis perdues de la maison d'Israël ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
albania




MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Jeu 5 Jan - 21:38

cailloubleu a écrit:
lukikuk a écrit:


en donnat des miettes de pains comme une chienne à la femme qui est venue demander à manger
en plus ce n('etait pas une paienne mais une convertie aux judaismes une servante je crois

Non elle ne vient pas demander à manger, elle vient demander à Jésus qu'il guérisse sa fille.

Celui-ci lui répond qu'il ne faut pas enlever le pain de la bouche des enfants et elle lui répond que les chiens peuvent manger les miettes.

Jésus déclare que la foi de la femme est grande et immédiatement sa fille est guérie.

Cela semble n'aboir ni queue ni tête, sauf si on se souvient des infos d'Anoushirvan sur les Midrashim

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Selon cette lecture
Le pain symbolise la connaissance

La maladie symbolise le danger de tomber dans l'idolâtrie et la guérison symbolise la conversion.

Donc cette femme avait soif de connaissances spirituelles pour empêcher sa fille de tomber dans l'idolâtrie et bien qu'elle n#était pas juive elle voulait profiter de l'enseignment de Jésus, prouvant ainsi qu'elle avait totalement confiance dans son enseignement.
Cette foi qu'elle avait en Jésus a amené la conversion de sa fille.

A voir si Anoushirvan serait d'accord avec cette analyse.

Merci Caillou Bleu ,notre Luki n'a pas du lire jusqu'au bout .
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Jeu 5 Jan - 21:38

cailloubleu a écrit:
lukikuk a écrit:


en donnat des miettes de pains comme une chienne à la femme qui est venue demander à manger
en plus ce n('etait pas une paienne mais une convertie aux judaismes une servante je crois

Non elle ne vient pas demander à manger, elle vient demander à Jésus qu'il guérisse sa fille.

Celui-ci lui répond qu'il ne faut pas enlever le pain de la bouche des enfants et elle lui répond que les chiens peuvent manger les miettes.

Jésus déclare que la foi de la femme est grande et immédiatement sa fille est guérie.

Cela semble n'aboir ni queue ni tête, sauf si on se souvient des infos d'Anoushirvan sur les Midrashim

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Selon cette lecture
Le pain symbolise la connaissance

La maladie symbolise le danger de tomber dans l'idolâtrie et la guérison symbolise la conversion.

Donc cette femme avait soif de connaissances spirituelles pour empêcher sa fille de tomber dans l'idolâtrie et bien qu'elle n#était pas juive elle voulait profiter de l'enseignment de Jésus, prouvant ainsi qu'elle avait totalement confiance dans son enseignement.
Cette foi qu'elle avait en Jésus a amené la conversion de sa fille.

A voir si Anoushirvan serait d'accord avec cette analyse.

Non Cailloubleu. Cette femme en s'adressant à Jésus en l'appelant "Fils de David", montre qu'elle attendait le Messie dont elle avait certainement entendu parlé chez ses maîtres, quand ils partageaient la parole de Dieu. Les miettes dont elle parle, c'est ce qu'elle a retenu de cette parole de Dieu qu'elle recevait, en écoutant ses maîtres juifs en parler.
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Jeu 5 Jan - 21:49

cailloubleu a écrit:
lukikuk a écrit:


en donnat des miettes de pains comme une chienne à la femme qui est venue demander à manger
en plus ce n('etait pas une paienne mais une convertie aux judaismes une servante je crois

Non elle ne vient pas demander à manger, elle vient demander à Jésus qu'il guérisse sa fille.

Celui-ci lui répond qu'il ne faut pas enlever le pain de la bouche des enfants et elle lui répond que les chiens peuvent manger les miettes.

Jésus déclare que la foi de la femme est grande et immédiatement sa fille est guérie.

Cela semble n'avoir ni queue ni tête, sauf si on se souvient des infos d'Anoushirvan sur les Midrashim

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Selon cette lecture
Le pain symbolise la connaissance

La maladie symbolise le danger de tomber dans l'idolâtrie et la guérison symbolise la conversion.

Donc cette femme avait soif de connaissances spirituelles pour empêcher sa fille de tomber dans l'idolâtrie et bien qu'elle n#était pas juive elle voulait profiter de l'enseignment de Jésus, prouvant ainsi qu'elle avait totalement confiance dans son enseignement.
Cette foi qu'elle avait en Jésus a amené la conversion de sa fille.

A voir si Anoushirvan serait d'accord avec cette analyse.

ca pourrait etre cela car je ne me souvenais trop de l'histoire
mais ce qui est sur c'est qu'elle n'est pas du tout paienne
si Anoushirvan a donné le vrai sens de l'histoire c'est qu'il dit vrai
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Jeu 5 Jan - 22:25

Petero a écrit:


Non Cailloubleu. Cette femme en s'adressant à Jésus en l'appelant "Fils de David", montre qu'elle attendait le Messie dont elle avait certainement entendu parlé chez ses maîtres, quand ils partageaient la parole de Dieu. Les miettes dont elle parle, c'est ce qu'elle a retenu de cette parole de Dieu qu'elle recevait, en écoutant ses maîtres juifs en parler.

Et quelle est la différence entre ton interprétation et la mienne? Dans les deux cas il ne s'agit pas de pain mais de nourriture spirituelle. Et dans les deux cas de nourritures spirtuelles menant au salut.

Et sa fille?

Matthieu 15.

25 Et elle vint et lui rendit hommage, disant, Seigneur, assiste–moi.

26 Et lui, répondant, dit, il ne convient pas de prendre le pain des enfants et de le jeter aux chiens.

27 Et elle dit, Oui, Seigneur ; car même les chiens mangent des miettes qui tombent de la table de leurs maîtres.

28 Alors Jésus, répondant, lui dit, O femme, ta foi est grande ; qu’il te soit fait comme tu veux. Et dès cette heure–là sa fille fut guérie.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Jeu 5 Jan - 22:29

lukikuk a écrit:


ca pourrait etre cela car je ne me souvenais trop de l'histoire
mais ce qui est sur c'est qu'elle n'est pas du tout paienne
si Anoushirvan a donné le vrai sens de l'histoire c'est qu'il dit vrai

Anoushirvan n'a pas commenté cette histoire ou bien alors je ne l'ai pas lu, en revanche dans le lien ci-dessus il avait donné des clés pour comprendre les midrashim. C'était dans le sujet sur les versets abrogés.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Jeu 5 Jan - 22:52

cailloubleu a écrit:
lukikuk a écrit:


ca pourrait etre cela car je ne me souvenais trop de l'histoire
mais ce qui est sur c'est qu'elle n'est pas du tout paienne
si Anoushirvan a donné le vrai sens de l'histoire c'est qu'il dit vrai

Anoushirvan n'a pas commenté cette histoire ou bien alors je ne l'ai pas lu, en revanche dans le lien ci-dessus il avait donné des clés pour comprendre les midrashim. C'était dans le sujet sur les versets abrogés.

si t'as le lien jaimerai que tu me le passes
merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Jeu 5 Jan - 23:27

[quote="lukikuk"]
cailloubleu a écrit:
lukikuk a écrit:


en donnat des miettes de pains comme une chienne à la femme qui est venue demander à manger
en plus ce n('etait pas une paienne mais une convertie aux judaismes une servante je crois

Non elle ne vient pas demander à manger, elle vient demander à Jésus qu'il guérisse sa fille.

Celui-ci lui répond qu'il ne faut pas enlever le pain de la bouche des enfants et elle lui répond que les chiens peuvent manger les miettes.

Jésus déclare que la foi de la femme est grande et immédiatement sa fille est guérie.

Cela semble n'avoir ni queue ni tête, sauf si on se souvient des infos d'Anoushirvan sur les Midrashim

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Selon cette lecture
Le pain symbolise la connaissance

La maladie symbolise le danger de tomber dans l'idolâtrie et la guérison symbolise la conversion.

Donc cette femme avait soif de connaissances spirituelles pour empêcher sa fille de tomber dans l'idolâtrie et bien qu'elle n#était pas juive elle voulait profiter de l'enseignment de Jésus, prouvant ainsi qu'elle avait totalement confiance dans son enseignement.
Cette foi qu'elle avait en Jésus a amené la conversion de sa fille.

A voir si Anoushirvan serait d'accord avec cette analyse.

mais ce qui est sur c'est qu'elle n'est pas du tout paienne
si Anoushirvan a donné le vrai sens de l'histoire c'est qu'il dit vrai
[/quote

Désolé, mais à l'évangile selon lukikud, je préfères l'évangile selon Saint Marc :

"26 La femme était païenne, syro-phénicienne de race; (Marc (CP) 7)
Revenir en haut Aller en bas
lukikuk

avatar


MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Ven 6 Jan - 0:03

Petero a écrit:
lukikuk a écrit:
cailloubleu a écrit:


Non elle ne vient pas demander à manger, elle vient demander à Jésus qu'il guérisse sa fille.

Celui-ci lui répond qu'il ne faut pas enlever le pain de la bouche des enfants et elle lui répond que les chiens peuvent manger les miettes.

Jésus déclare que la foi de la femme est grande et immédiatement sa fille est guérie.

Cela semble n'avoir ni queue ni tête, sauf si on se souvient des infos d'Anoushirvan sur les Midrashim

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Selon cette lecture
Le pain symbolise la connaissance

La maladie symbolise le danger de tomber dans l'idolâtrie et la guérison symbolise la conversion.

Donc cette femme avait soif de connaissances spirituelles pour empêcher sa fille de tomber dans l'idolâtrie et bien qu'elle n#était pas juive elle voulait profiter de l'enseignment de Jésus, prouvant ainsi qu'elle avait totalement confiance dans son enseignement.
Cette foi qu'elle avait en Jésus a amené la conversion de sa fille.

A voir si Anoushirvan serait d'accord avec cette analyse.

mais ce qui est sur c'est qu'elle n'est pas du tout paienne
si Anoushirvan a donné le vrai sens de l'histoire c'est qu'il dit vrai
[/quote

Désolé, mais à l'évangile selon lukikud, je préfères l'évangile selon Saint Marc :

"26 La femme était païenne, syro-phénicienne de race;  (Marc (CP) 7)

21 Jésus, étant parti de là, se retira dans le territoire de Tyr et de Sidon. 22 Et voici, une femme cananéenne, qui venait de ces contrées, lui cria : Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David ! Ma fille est cruellement tourmentée par le démon. 23 Il ne lui répondit pas un mot, et ses disciples s'approchèrent, et lui dirent avec instance : Renvoie-la, car elle crie derrière nous. 24 Il répondit : Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël. 25 Mais elle vint se prosterner devant lui, disant : Seigneur, secours-moi ! 26 Il répondit : Il n'est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. 27 Oui, Seigneur, dit-elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. 28 Alors Jésus lui dit : Femme, ta foi est grande; qu'il te soit fait comme tu veux. Et, à l'heure même, sa fille fut guérie.

Dans le récit biblique, Canaan désigne la terre promise aux hébreux, par Dieu à Moïse. Elle désigne la région comprise entre la Méditerranée et le Jourdain, avant sa conquête par Josué et les tribus d'Israël sorties d'Égypte. Le terme proviendrait du nom de Canaan, petit-fils de Noé
Selon Pierre de Miroschedji les premiers Israélites sont d'origine cananéenne mais contrairement à leurs voisins ils n'élèvent pas de porc et n'en mangent pas
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Ven 6 Jan - 1:06

lukikuk a écrit:


si t'as le lien jaimerai que tu me le passes
merci d'avance

Voilà

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Ven 6 Jan - 5:34

lukikuk a écrit:
Petero a écrit:
lukikuk a écrit:


mais ce qui est sur c'est qu'elle n'est pas du tout paienne
si Anoushirvan a donné le vrai sens de l'histoire c'est qu'il dit vrai
[/quote

Désolé, mais à l'évangile selon lukikud, je préfères l'évangile selon Saint Marc :

"26 La femme était païenne, syro-phénicienne de race;  (Marc (CP) 7)

21 Jésus, étant parti de là, se retira dans le territoire de Tyr et de Sidon. 22 Et voici, une femme cananéenne, qui venait de ces contrées, lui cria : Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David ! Ma fille est cruellement tourmentée par le démon. 23 Il ne lui répondit pas un mot, et ses disciples s'approchèrent, et lui dirent avec instance : Renvoie-la, car elle crie derrière nous. 24 Il répondit : Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël. 25 Mais elle vint se prosterner devant lui, disant : Seigneur, secours-moi ! 26 Il répondit : Il n'est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. 27 Oui, Seigneur, dit-elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. 28 Alors Jésus lui dit : Femme, ta foi est grande; qu'il te soit fait comme tu veux. Et, à l'heure même, sa fille fut guérie.

Dans le récit biblique, Canaan désigne la terre promise aux hébreux, par Dieu à Moïse. Elle désigne la région comprise entre la Méditerranée et le Jourdain, avant sa conquête par Josué et les tribus d'Israël sorties d'Égypte. Le terme proviendrait du nom de Canaan, petit-fils de Noé
Selon Pierre de Miroschedji les premiers Israélites sont d'origine cananéenne mais contrairement à leurs voisins ils n'élèvent pas de porc et n'en mangent pas

Ce n'est pas pace qu'on était originaire de Canaan, qu'on est juif. Et la preuve que cette femme n'était pas juive, c'est que Jésus dit "je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues d'Israël". Non, cette femme n'était pas juive comme tu le dis.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Ven 6 Jan - 6:46

Bonjour,

Une étude du génome humain montre des choses intéressantes :

- il y a si peu de variation d'un continent à un autre, que notre espèce est comparable à celle des animaux en voix de disparition. Quand ce n'est pas le cas, l'espèce présente alors une grande variété dans ses caractéristiques.

- Nous savons que l'homo sapiens et le néanderthalien se sont côtoyés. De nombreuses hypothèses sont émises quand à la disparition de ses derniers mais il est possible encore de déceler plus ou moins des traces de leur patrimoine génétique dans le notre.

- Finalement, si un génome type de l'humain serait établi, la population s'en rapprochant le plus est de culture sémite.

- Nous avons donc 2 critères concernant le génome humain : sa souche est au départ composé de moins de 50 000 individus ( comme c'est le cas pour tout type de génome qui montre aussi peu de variation ) et elle est issue probablement d'un peuple s'inscrivant dans ce que nous nommons aujourd'hui la culture sémite.

L'ensemble de ces points permet donc de supposer que quelque soit notre lieu de naissance dans le monde, nous avons tous en commun les mêmes ancêtres, ce qui bibliquement s'inscrit dans la logique de la promesse faite à Abraham.

Je donne ces précisions afin de pouvoir aborder autrement la question que par ce qui nous différencie aujourd'hui en rappelant de ce fait que nous avons tous dans notre généalogie des origines communes.

Cela relativise la question sur les brebis d'Israël tout en rappelant aussi que nous pouvons avoir une réflexion sur une citation de JB quand il dit que si Dieu le veut, il peut faire sortir des descendants d'Abraham à partir de cailloux.

L'appartenance à la famille de Dieu ne s'exprime donc pas à partir d'une particularité tribale si nous tenons compte du fait que finalement nous sommes tous issus de la même. Famille qui s'est certes éparpillée à travers le monde, faisant de chacun d'entre nous, des brebis égarées.

Puis comme le dit JB, si notre appartenance à Dieu n'est pas déterminé par un lien familiale, c'est qu'il est dans tous les cas, lié au disposition de notre cœur.

Il y a donc un lien qui unit tous les hommes à travers le siècles, qu'il ne faut pas chercher dans les apparences mais dans les profondeurs du cœur.

C'est lien qui relie les hommes entre eux et qui dépasse le cadre proposé par la particularité du temple. Ainsi quand Jésus dit qu'il y a en lui plus que le temple, nous pouvons constaté que son discours est universel puisqu'il insiste sur les dispositions du cœur en parlant de notion universelle, celle qui se définissent en nos cœurs, comme la paix et l'amour tout en avertissant sur les mauvais penchant comme la convoitise ou l'orgueil.

Il est donc bien orgueilleux de se prétendre plus légitime qu'un autre dans la relation entre l'homme et son Dieu car par le Christ, c'est l'objet de réconciliation, le voile du tabernacle se déchirant, afin de permettre à chacun de se placer dans la présence de Dieu ce qui est une réforme fondamentale de la pratique religieuse qui avant, autorisait uniquement le grand prêtre de le faire.

Alors que ce soit dans une grotte, ou dans un studio d'HLM, tout homme a, depuis Christ, la possibilité de prendre contacte avec le seul vrai Dieu.

Notre nature humaine, qui se rassure dans l'auto déterminisme, fait que nous oublions qu'un principe universel, par définition est accessible à tous, peu importe son lieu de naissance.

Cette connaissance du seul vrai Dieu, il est difficile d'ignorer qu'elle s'est rependu à travers le monde 600 ans la naissance de Mohamed. Et, si nous admettons que Dieu est à l'œuvre depuis le commencement, ce n'est pas une connaissance qui s'est répandue mais une reconnaissance que le lien entre chacun, à travers les continents comme les siècles existe à l'origine dans nos cœurs malgré toutes les différences culturelles, puisque l'homme est avant tout créature de Dieu.

Mohamed a donc permis à une tribu de se réconcilier avec la vérité sur les origines du divin, mais d'autres avant lui l'avait fait. On ne peut pas zapper les 6 siècles qui l'ont précédé, ni les millénaires entre Adam et Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   Ven 6 Oct - 11:40

Déjà nous devrions nous poser la question : pourquoi y a t il la Maison de Juda et la Maison d'Israël.

La Maison d'Israël
Quelle est elle ?

Nous savons sur la Maison d'Israël : 10 "Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai
mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple."


La Maison d'Israël est le peuple d'Israël dont les 12 enfants de Jacob ont donné naissance.


La Maison de Juda


Juda est un Fils de Jacob né de Léa, Léa étant une cousine de Jacob, Laban le père de Léa étant l'oncle de Jacob.

On sait que Léa n'était pas la préférée de Jacob mais Rachel sa sœur cadette. Laban leur père voulut que l'ainée se maria avec Jacob donc Léa en promettant plus tard que Rachel se marie à son tour aussi, c'est ce qu'il s'est passé.

Rachel étant stérile elle dit à sa servante Bilha d'épouser Jacob afin de lui donner des enfants.

Léa voyant cela a dit à sa servante Zilpa aussi d'épouser Jacob afin de lui donner aussi des enfants.

Il y avait une rivalité entre les deux sœurs.

Il se trouve que les 2 servantes Bilha et Zilpa sont les demi sœurs de Léa et Rachel, enfants de Laban d'une autre union.

Ce qu'il faut retenir est que BILHA a eu 2 enfants avec son époux JACOB qui sont : NEPHTALI et DAN.

Or DAN dans l'Apocalypse ne fait pas partie des Nations salvatrices de Dieu, il en est exclu et remplacé par Manasse fils de Joseph  (Joseph est un Fils de Jacob).

Donc Dan est un fils rejeté de Jacob ou Israël.

La Maison de Juda a en son sein un Fils qui présente des signes d'iniquité.

Comme le montrent ces Versets ensuite, Roboam Fils de Salomon a donné ordre de combattre conte Israël pour les avoir sous domination.

Le Roi de la Maison de Juda donc a fusionné avec la Maison d'Israël.

Donc lorsque Jésus parle de la Maison d'Israël, il y a là toutes sortes de gens.

Donc "les brebis égarées de la Maison d'Israël" représentent toutes sortes de gens et surtout la tribu de DAN laquelle nous savons par l'Apocalypse qu'elle est médiatrice du désordre et du chaos.

Donc et puisque DAN représente la JORDANIE nous pouvons dire que les arabes sont aussi les brebis égarées du Peuple d'Israël.


 1 "Roboam, arrivé à Jérusalem, rassembla la maison de Juda et de Benjamin, cent quatre-vingt mille
hommes d'élite propres à la guerre, pour qu'ils combattissent contre Israël afin de le ramener sous la
domination de Roboam.
2 Mais la parole de l'Éternel fut ainsi adressée à Schemaeja, homme de Dieu:
3 Parle à Roboam, fils de Salomon, roi de Juda, et à tout Israël en Juda et en Benjamin. Et dis-leur:
4 Ainsi parle l'Éternel: Ne montez point, et ne faites pas la guerre à vos frères! Que chacun de vous
retourne dans sa maison, car c'est de par moi que cette chose est arrivée. Ils obéirent aux paroles de
l'Éternel, et ils s'en retournèrent, renonçant à marcher contre Jéroboam.
5 Roboam demeura à Jérusalem, et il bâtit des villes fortes en Juda.
6 Il bâtit Bethléhem, Étham, Tekoa,
7 Beth-Tsur, Soco, Adullam,
8 Gath, Maréscha, Ziph,
9 Adoraïm, Lakis, Azéka,
10 Tsorea, Ajalon et Hébron, qui étaient en Juda et en Benjamin, et il en fit des villes fortes."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.   

Revenir en haut Aller en bas
 
je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdue de la maison d'Israël.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Envoyé spécial jeudi 28 mai
» envoyé special
» [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école
» Envoyé Spécial : Little Buddha
» Ce que j’enseigne n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé. — Jean 7:16.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: