Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 le drame des Musulmans Rohingyas

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: le drame des Musulmans Rohingyas   Ven 06 Jan 2017, 18:45

Rappel du premier message :

06.01.2017

Qui sont les Rohingyas ?


Les Rohingyas, décrits par l’ONU comme une des minorités les plus persécutées au monde, sont des musulmans apatrides dont le groupe le plus important vit dans l’ouest de la Birmanie. Environ 1,3 million d’entre eux vivent en Birmanie, principalement dans l’ouest de l’État de Rakhine, mais le pays leur refuse la citoyenneté.
Les Birmans ont toujours développé une conception raciale et religieuse de la nation. Le peuple « Bamar », bouddhiste, constitue le cœur de l’identité birmane.
La loi birmane sur la nationalité de 1982 spécifie que seuls les groupes ethniques  pouvant faire la preuve de leur présence sur le territoire avant 1823 (avant la première guerre anglo-birmane qui a mené à la colonisation) peuvent obtenir la nationalité birmane. Aux yeux de la Birmanie les Rohingyas ne font pas partie des 135 minorités répertoriées. Elle les a donc laissés apatrides.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par mario-franc_lazur le Sam 07 Jan 2017, 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
OlivierV
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Lun 11 Sep 2017, 16:12




[post hors du sujet supprimé par MFL]
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Lun 11 Sep 2017, 16:35

OlivierV a écrit:
Concernant la dhimmitude, je suis tout à fait d'accord qu'elle n'a plus aucune raison d'être aujourd'hui.

Sur ce point si tu le permets j'ai un éclaircissement a faire cher frère Olivier concernant le mot dhimmis qui est très mal compris par plusieurs personnes et pour cause  le nom de dhimmis veut dire en arabe :les gens du pacte, de la garantie et de la protection

ce qui signifie qu’ils sont des citoyens à part entière égaux aux musulmans, qu’ils jouissent des mêmes droits de citoyenneté et qu’ils font partie intégrante, indissociable de la société.

Al-Bayhaqî, rapporte dans un  hadith que le Le Prophète paix sur lui pointa alors ses doigts vers la poitrine et dit « Celui qui tue un mu’âhad qui a la dhimma (garantie, protection) d’Allah et son Prophète, se verra interdire par ALLAH l’odeur du Paradis »
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Lun 11 Sep 2017, 19:01



RETOUR AU SUJET : "le drame des Musulmans Rohingyas"

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
ChrisLam

avatar


MessageSujet: avis réponse   Lun 11 Sep 2017, 19:20



RETOUR AU SUJET, SVP
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Lun 11 Sep 2017, 20:12

gerard2007 a écrit:

voici ce que j'ai trouvé ...
je pense que ce problème est plus profond que ce que l'on pensait .

En 1942, plus de 50 000 Bouddhistes ont été massacrés par des Musulmans « Rohingyas » à MaungDaw dans l’État d’Arakan. Les massacres de civils bouddhistes ont depuis été d’une régulière occurrence, d’échelle massive ces dernières années. Le modus operandi Rohingya est d’accuser la victime. Rick Heizman est l’un des rares chercheurs indépendants qui aient documenté le génocide en cours de paysans bouddhistes pauvres, par des terroristes « Rohingyas » soutenus par l’Occident. Le travail de Heizman pour l’Organisation Arakane pour les Droits de l’Homme et le Développement est le fruit de recherches exhaustives. Le Dr. Leider, cité plus haut, est lui-même l’un des rares experts ayant entrepris une approche scientifique du problème Rohingya. Il a dénoncé l’analyse médiatique internationale et des groupes de défense des droits de l’homme, qu’il considère biaisée et jouant sur le facteur émotionnel. Il a déclaré aux médias birmans, « les journalistes ont besoin de faire plus attention à diversifier leurs sources de documentation. »

Gearóid Ó Colmáin

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


offff c'est plus compliqué que ce que je pensais .
Amnistie international ..

À la suite d’attaques meurtrières menées par des militants rohingyas contre des avant-postes de la police dans le nord de l'État d'Arakan en octobre 2016, les autorités du Myanmar ont lancé des opérations de sécurité majeures dans la région. Amnesty International a recensé des violations des droits humains de grande ampleur contre les Rohingyas durant ces opérations, notamment des homicides illégaux, des arrestations arbitraires, des disparitions forcées, des actes de torture et des mauvais traitements, des viols et autres violences sexuelles, ainsi que la destruction d'habitations et de biens. L'organisation a conclu que les forces de sécurité du Myanmar ont pu se rendre responsables de crimes contre l'humanité.
tout le monde s'en fou de cet article ?
il est pourtant important , et éclaircis la haine entre les 2 communautés
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Lun 11 Sep 2017, 20:27





RETOUR AU SUJET, SVP
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 12 Sep 2017, 12:05

gerard2007 a écrit:
gerard2007 a écrit:

voici ce que j'ai trouvé ...
je pense que ce problème est plus profond que ce que l'on pensait .

En 1942, plus de 50 000 Bouddhistes ont été massacrés par des Musulmans « Rohingyas » à MaungDaw dans l’État d’Arakan. Les massacres de civils bouddhistes ont depuis été d’une régulière occurrence, d’échelle massive ces dernières années. Le modus operandi Rohingya est d’accuser la victime. Rick Heizman est l’un des rares chercheurs indépendants qui aient documenté le génocide en cours de paysans bouddhistes pauvres, par des terroristes « Rohingyas » soutenus par l’Occident. Le travail de Heizman pour l’Organisation Arakane pour les Droits de l’Homme et le Développement est le fruit de recherches exhaustives. Le Dr. Leider, cité plus haut, est lui-même l’un des rares experts ayant entrepris une approche scientifique du problème Rohingya. Il a dénoncé l’analyse médiatique internationale et des groupes de défense des droits de l’homme, qu’il considère biaisée et jouant sur le facteur émotionnel. Il a déclaré aux médias birmans, « les journalistes ont besoin de faire plus attention à diversifier leurs sources de documentation. »

Gearóid Ó Colmáin

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


offff c'est plus compliqué que ce que je pensais .
Amnistie international ..

À la suite d’attaques meurtrières menées par des militants rohingyas contre des avant-postes de la police dans le nord de l'État d'Arakan en octobre 2016, les autorités du Myanmar ont lancé des opérations de sécurité majeures dans la région. Amnesty International a recensé des violations des droits humains de grande ampleur contre les Rohingyas durant ces opérations, notamment des homicides illégaux, des arrestations arbitraires, des disparitions forcées, des actes de torture et des mauvais traitements, des viols et autres violences sexuelles, ainsi que la destruction d'habitations et de biens. L'organisation a conclu que les forces de sécurité du Myanmar ont pu se rendre responsables de crimes contre l'humanité.

tout le monde s'en fou de cet article ?
il est pourtant important , et éclaircis la haine entre les 2 communautés

En effet, et c'est bien pour cela que ton article a été le seul post resté visible page précédente ....

Je le considère comme très éclairant et te dis, mon cher GERARD, de l'avoir posté ...

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 12 Sep 2017, 14:21

gerard2007 a écrit:
gerard2007 a écrit:

voici ce que j'ai trouvé ...
je pense que ce problème est plus profond que ce que l'on pensait .

En 1942, plus de 50 000 Bouddhistes ont été massacrés par des Musulmans « Rohingyas » à MaungDaw dans l’État d’Arakan. Les massacres de civils bouddhistes ont depuis été d’une régulière occurrence, d’échelle massive ces dernières années. Le modus operandi Rohingya est d’accuser la victime. Rick Heizman est l’un des rares chercheurs indépendants qui aient documenté le génocide en cours de paysans bouddhistes pauvres, par des terroristes « Rohingyas » soutenus par l’Occident. Le travail de Heizman pour l’Organisation Arakane pour les Droits de l’Homme et le Développement est le fruit de recherches exhaustives. Le Dr. Leider, cité plus haut, est lui-même l’un des rares experts ayant entrepris une approche scientifique du problème Rohingya. Il a dénoncé l’analyse médiatique internationale et des groupes de défense des droits de l’homme, qu’il considère biaisée et jouant sur le facteur émotionnel. Il a déclaré aux médias birmans, « les journalistes ont besoin de faire plus attention à diversifier leurs sources de documentation. »

Gearóid Ó Colmáin

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


offff c'est plus compliqué que ce que je pensais .
Amnistie international ..

À la suite d’attaques meurtrières menées par des militants rohingyas contre des avant-postes de la police dans le nord de l'État d'Arakan en octobre 2016, les autorités du Myanmar ont lancé des opérations de sécurité majeures dans la région. Amnesty International a recensé des violations des droits humains de grande ampleur contre les Rohingyas durant ces opérations, notamment des homicides illégaux, des arrestations arbitraires, des disparitions forcées, des actes de torture et des mauvais traitements, des viols et autres violences sexuelles, ainsi que la destruction d'habitations et de biens. L'organisation a conclu que les forces de sécurité du Myanmar ont pu se rendre responsables de crimes contre l'humanité.
tout le monde s'en fou de cet article ?
il est pourtant important , et éclaircis la haine entre les 2 communautés


En gros tu reagit de la meme facon que dans le conflit israelo palestinien . Tu essaye de justifier les actes du boureau et tu condamne les.inocents pour les actes de quelques fou furieux. Dit toi Gerard , que nous qui.ne vivons pas la guerre on est capable d'avoir un regard lucide et de trouver les solutions pour arreter ce massacre . Tout comme l'ONU l'a demontré dans ces rapport on ce rapproche d'un génocide . Il faut alors condamner les meurtres , condamner ces criminels boudhistes et faire de notre mieu poir venir en aide a ces victimes .. tout autre reaction est vraiment surprenante .
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 12 Sep 2017, 15:31

gerard2007 a écrit:

voici ce que j'ai trouvé ...
je pense que ce problème est plus profond que ce que l'on pensait .

En 1942, plus de 50 000 Bouddhistes ont été massacrés par des Musulmans « Rohingyas » à MaungDaw dans l’État d’Arakan. Les massacres de civils bouddhistes ont depuis été d’une régulière occurrence, d’échelle massive ces dernières années. Le modus operandi Rohingya est d’accuser la victime. Rick Heizman est l’un des rares chercheurs indépendants qui aient documenté le génocide en cours de paysans bouddhistes pauvres, par des terroristes « Rohingyas » soutenus par l’Occident. Le travail de Heizman pour l’Organisation Arakane pour les Droits de l’Homme et le Développement est le fruit de recherches exhaustives. Le Dr. Leider, cité plus haut, est lui-même l’un des rares experts ayant entrepris une approche scientifique du problème Rohingya. Il a dénoncé l’analyse médiatique internationale et des groupes de défense des droits de l’homme, qu’il considère biaisée et jouant sur le facteur émotionnel. Il a déclaré aux médias birmans, « les journalistes ont besoin de faire plus attention à diversifier leurs sources de documentation. »

Gearóid Ó Colmáin

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


offff c'est plus compliqué que ce que je pensais .
Amnistie international ..

À la suite d’attaques meurtrières menées par des militants rohingyas contre des avant-postes de la police dans le nord de l'État d'Arakan en octobre 2016, les autorités du Myanmar ont lancé des opérations de sécurité majeures dans la région. Amnesty International a recensé des violations des droits humains de grande ampleur contre les Rohingyas durant ces opérations, notamment des homicides illégaux, des arrestations arbitraires, des disparitions forcées, des actes de torture et des mauvais traitements, des viols et autres violences sexuelles, ainsi que la destruction d'habitations et de biens. L'organisation a conclu que les forces de sécurité du Myanmar ont pu se rendre responsables de crimes contre l'humanité.
Cet article a ete tire du site "mondialisation.ca" (voir ce lien )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

c'est est un site qui n'est pas sérieux et qui très critiqué pour ses prises de position souvent contradictoires .je recevais ses lettres mais je me suis désabonne par la suite ...

voir ce lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

comment un site peut-il à la fois défendre les peuples opprimés, et notamment les Palestiniens, contre les offensives «  sionistes » , contre l'arrogance de l’Occident Impérialiste et Mondialiste et de son valet/maître israelien", et concrètement faire la promotion de mouvements d’extrême droite dénonçant l’ « islamisation de la France », «  l’invasion des clandestins », et ainsi de suite ?
 
Comment peut-il publier des textes d’ATTAC ,Un mouvement altermondialiste et des textes du MPF ?

Beaucoup de contradictions et d'hypocrisie ...
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 12 Sep 2017, 18:10

SKIPEER a écrit:

Cet article a ete tire du site "mondialisation.ca" (voir ce lien )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

c'est est un site qui n'est pas sérieux et qui très critiqué pour ses prises de position souvent contradictoires .je recevais ses lettres mais je me suis désabonne par la suite ...

voir ce lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

comment un site peut-il à la fois défendre les peuples opprimés, et notamment les Palestiniens, contre les offensives «  sionistes » , contre l'arrogance de l’Occident Impérialiste et Mondialiste et de son valet/maître israelien", et concrètement faire la promotion de mouvements d’extrême droite dénonçant l’ « islamisation de la France », «  l’invasion des clandestins », et ainsi de suite ?
 
Comment peut-il publier des textes d’ATTAC ,Un mouvement altermondialiste et des textes du MPF ?

Beaucoup de contradictions et d'hypocrisie ...


Peut-être parce que la réalité est plus complexe que l'on voudrait bien croire ! Il peut y avoir du vrai dans les déclarations d'ATTAC ( pour reprendre ton exemple) et du vrai aussi chez MPF !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 12 Sep 2017, 18:28

Lu dans le journal "La Croix"


L’inquiétude internationale grandit pour le sort des Rohingyas de Birmanie.

Apatride. Ce mot affreux revient au cœur de l’actualité à l’occasion du drame que vit la minorité rohingya aux confins de la Birmanie et du Bangladesh. Selon le droit international, il désigne « toute personne qu’aucun État ne considère comme son ressortissant ». Et tel est bien le sort tragique de cette population. De religion musulmane, elle a été déchue en 1982 de la nationalité birmane par la junte militaire qui domine ce pays très majoritairement bouddhiste. Et le Bangladesh voisin refuse de les intégrer à sa propre population, envisageant même de les concentrer sur une île déserte du golfe du Bengale.

Une fois de plus, on observe dans cette affaire la logique mortifère de la purification ethnique, qui conduit à marginaliser et à chasser – pour ne pas dire éliminer – un groupe social minoritaire sur un territoire donné. Après la Seconde Guerre mondiale, on croyait en avoir fini avec cette barbarie. Elle a réapparu en Europe lors de l’éclatement de la Yougoslavie. Elle frappe aujourd’hui les chrétiens et les yézidis au Proche-Orient. Cette fois, c’est une minorité musulmane qui est visée.

Comment faire pression pour venir en aide aux Rohingyas ? La tâche des acteurs internationaux est rendue difficile par le contexte birman. Ce pays vit un processus très complexe de sortie d’une dictature militaire. Il en est à une phase de transition où le pouvoir militaire cohabite avec un gouvernement civil que conduit Aung San Suu Kyi. Or cette grande figure de la résistance à la tyrannie se montre extrêmement réservée à l’égard des Rohingyas. Peut-être estime-t-elle que cette distance est nécessaire pour préserver l’évolution vers la démocratie. Mais on peut douter qu’une démocratie solide puisse se construire sur un tel sacrifice.

Guillaume Goubert

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Michael 1

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 12 Sep 2017, 18:30

Rohingyas en Birmanie: l’ONU dénonce un « exemple classique de nettoyage ethnique »

Le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme Zeid Ra’ad Al Hussein a jugé lundi que le traitement de la minorité musulmane rohingya par la Birmanie s’apparente à un « exemple classique de nettoyage ethnique ».

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a mis sur pied le 24 mars « une mission internationale indépendante » pour enquêter sur des exactions qui auraient été commises par des membres de l’armée contre la minorité musulmane des Rohingyas, mais la Birmanie n’a pas autorisé les experts à se rendre sur place.

« La Birmanie ayant refusé l’accès aux enquêteurs (…), l’évaluation actuelle de la situation ne peut pas être entièrement réalisée, mais la situation semble être un exemple classique de nettoyage ethnique », a déclaré M. Zeid, à l’ouverture de la 36e session du Conseil à Genève, cité par l’AFP.

Traités comme des étrangers en Birmanie, un pays à plus de 90% bouddhiste, les Rohingyas sont apatrides même si certains vivent dans le pays depuis des générations.

Des attaques meurtrières des rebelles rohingyas contre la police fin août en Birmanie ont déclenché une nouvelle répression de l’armée.

Cette « opération (…) est clairement disproportionnée et sans égard pour les principes fondamentaux du droit international », a affirmé le Haut-Commissaire.

« Nous avons reçu de multiples rapports et des images satellites montrant des forces de sécurité et des milices locales (bouddhiste) brûlant des villages rohingyas, et des informations cohérentes faisant étant d’exécutions extrajudiciaires, y compris de tirs sur des civils en fuite », a-t-il ajouté.

D’après les derniers chiffres des Nations unies, plus de 300.000 personnes, la plupart des musulmans de la minorité Rohingya, se sont réfugiées au Bangladesh pour fuir les troubles.

Des milliers de personnes seraient toujours en fuite, cachées dans les forêts ou sur des collines du côté birman, sans vivres ni eau.

« J’appelle le gouvernement à mettre un terme à son opération militaire cruelle » et aux « discriminations généralisées » dont souffrent les Rohingyas, et enquêter sur « toutes les violations », a dit M. Zeid.

« Le gouvernement devrait cesser de prétendre que les Rohingyas mettent le feu à leurs propres maisons », a-t-il poursuivi, dénonçant un « déni complet de la réalité ».

Le Bangladesh, pays très pauvre, fait face depuis deux ans à l’arrivée de centaines de milliers de Rohingyas.

Le Bangladesh a dénoncé la semaine dernière le minage de la zone frontalière entre les deux pays, après une série d’explosions qui ont grièvement blessé des Rohingyas fuyant la violence.

Zeid s’est dit « consterné par les informations selon lesquelles les autorités de Birmanie ont commencé à poser des mines le long de la frontière avec le Bangladesh » et « d’avoir appris que les réfugiés qui ont fui la violence ne pourront revenir que s’ils peuvent fournir une +preuve de leur nationalité+ ».

« Cette mesure ressemble à un stratagème cynique visant à transférer de force un grande nombre de personnes sans qu’elles puissent revenir », a-t-il dit.

Une pétition pour destituer Aung San Suu Kyi de son prix Nobel obtient 400 000 signatures

Par ailleurs, une pétition intitulée «Reprenez le prix Nobel d’Aung San Suu Kyi» a recueilli près de 400 000 signatures en quelques jours. Il lui est reproché une inertie envers la répression brutale de la minorité musulmane birmane, rapporte RT.

Dans une pétition ayant obtenu près de 400 000 signatures en quelques jours, une centaine de personnes (semble-t-il de nationalité indonésienne) exigent qu’on retire son prix Nobel de la paix, obtenu en 1991, à celle qui est désormais conseillère spéciale et porte-parole de la présidence de l’Etat birman.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Birmanie des déclaration et après ?

Avancer la vidéo à 1:45

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 12 Sep 2017, 19:04

mario-franc_lazur a écrit:
SKIPEER a écrit:

Cet article a ete tire du site "mondialisation.ca" (voir ce lien )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

c'est est un site qui n'est pas sérieux et qui très critiqué pour ses prises de position souvent contradictoires .je recevais ses lettres mais je me suis désabonne par la suite ...

voir ce lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

comment un site peut-il à la fois défendre les peuples opprimés, et notamment les Palestiniens, contre les offensives «  sionistes » , contre l'arrogance de l’Occident Impérialiste et Mondialiste et de son valet/maître israelien", et concrètement faire la promotion de mouvements d’extrême droite dénonçant l’ « islamisation de la France », «  l’invasion des clandestins », et ainsi de suite ?
 
Comment peut-il publier des textes d’ATTAC ,Un mouvement altermondialiste et des textes du MPF ?

Beaucoup de contradictions et d'hypocrisie ...


Peut-être parce que la réalité est plus complexe que l'on voudrait bien croire ! Il peut y avoir du vrai dans les déclarations d'ATTAC ( pour reprendre ton exemple) et du vrai aussi chez MPF !
oui mais en matière de journalisme la ligne éditoriale devrait être claire , inchangée et surtout RESPECTÉE afin que le site soit considéré comme étant fiable
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 12 Sep 2017, 19:15

mario-franc_lazur a écrit:
Lu dans le journal "La Croix"


L’inquiétude internationale grandit pour le sort des Rohingyas de Birmanie.

Apatride. Ce mot affreux revient au cœur de l’actualité à l’occasion du drame que vit la minorité rohingya aux confins de la Birmanie et du Bangladesh. Selon le droit international, il désigne « toute personne qu’aucun État ne considère comme son ressortissant ». Et tel est bien le sort tragique de cette population. De religion musulmane, elle a été déchue en 1982 de la nationalité birmane par la junte militaire qui domine ce pays très majoritairement bouddhiste. Et le Bangladesh voisin refuse de les intégrer à sa propre population, envisageant même de les concentrer sur une île déserte du golfe du Bengale.

Une fois de plus, on observe dans cette affaire la logique mortifère de la purification ethnique, qui conduit à marginaliser et à chasser – pour ne pas dire éliminer – un groupe social minoritaire sur un territoire donné. Après la Seconde Guerre mondiale, on croyait en avoir fini avec cette barbarie. Elle a réapparu en Europe lors de l’éclatement de la Yougoslavie. Elle frappe aujourd’hui les chrétiens et les yézidis au Proche-Orient. Cette fois, c’est une minorité musulmane qui est visée.

Comment faire pression pour venir en aide aux Rohingyas ? La tâche des acteurs internationaux est rendue difficile par le contexte birman. Ce pays vit un processus très complexe de sortie d’une dictature militaire. Il en est à une phase de transition où le pouvoir militaire cohabite avec un gouvernement civil que conduit Aung San Suu Kyi. Or cette grande figure de la résistance à la tyrannie se montre extrêmement réservée à l’égard des Rohingyas. Peut-être estime-t-elle que cette distance est nécessaire pour préserver l’évolution vers la démocratie. Mais on peut douter qu’une démocratie solide puisse se construire sur un tel sacrifice.

Guillaume Goubert


c'est bien l'un des rares post objectif et juste dans ce topic de la part des non musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: avis réponse   Mer 13 Sep 2017, 09:32

13.09.2017 09:32:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Elle se dégonfle ! Dommage !

L'armée se sert d'elle et s'est servir d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mer 13 Sep 2017, 09:56

Thedjezeyri14 a écrit:
gerard2007 a écrit:

tout le monde s'en fou de cet article ?
il est pourtant important , et éclaircis la haine entre les 2 communautés


En gros tu reagit de la meme facon que dans le conflit israelo palestinien . Tu essaye de justifier les actes du boureau et tu condamne les.inocents pour les actes de quelques fou furieux. Dit toi Gerard , que nous qui.ne vivons pas la guerre on est capable d'avoir un regard lucide et de trouver les solutions pour arreter ce massacre . Tout  comme l'ONU l'a demontré dans ces rapport on ce rapproche d'un génocide . Il faut alors condamner les meurtres , condamner ces criminels boudhistes et faire de notre mieu poir venir en aide a ces victimes .. tout autre reaction est vraiment surprenante .
je condamne tous les crimes , sachant que c'est toujours les innocents qui en font les frais .
je cherche a comprendre , pourquoi cette haine perdure entre ces 2 religions .

et quand je lis :

En 1942, plus de 50 000 Bouddhistes ont été massacrés par des Musulmans « Rohingyas » à MaungDaw dans l’État d’Arakan.

je me sent l'obligation de le publier .

quoi qu'il en soit , je condamne tous les crimes sans exceptions , et je condamne toute vos religions causeuse de merde depuis la nuit des temps

Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: avis réponse   Mer 13 Sep 2017, 10:08

gerard2007 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:



En gros tu reagit de la meme facon que dans le conflit israelo palestinien . Tu essaye de justifier les actes du boureau et tu condamne les.inocents pour les actes de quelques fou furieux. Dit toi Gerard , que nous qui.ne vivons pas la guerre on est capable d'avoir un regard lucide et de trouver les solutions pour arreter ce massacre . Tout  comme l'ONU l'a demontré dans ces rapport on ce rapproche d'un génocide . Il faut alors condamner les meurtres , condamner ces criminels boudhistes et faire de notre mieu poir venir en aide a ces victimes .. tout autre reaction est vraiment surprenante .
je condamne tous les crimes , sachant que c'est toujours les innocents qui en font les frais .
je cherche a comprendre , pourquoi cette haine perdure entre ces 2 religions  .

et quand je lis :

En 1942, plus de 50 000 Bouddhistes ont été massacrés par des Musulmans « Rohingyas » à MaungDaw dans l’État d’Arakan.

je me sent l'obligation de le publier .

quoi qu'il en soit , je condamne tous les crimes sans exceptions , et je condamne toute vos religions causeuse de merde depuis la nuit des temps


13.09.2017 10:08:20

Bonjour,
Il faut moralement et humainement condamner tous les crimes surtout les crimes que l'on fait au nom de sa religion ou au nom de Dieu pour ce justifier .

Il faut que nous réapprenions le sens du mot vengeance et du mot justice afin de bien prendre conscience qu'il n'ont pas la même signification et qu'il ne doivent en aucun cas être couplé ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas    Mer 13 Sep 2017, 15:12


Puisque tu cites gerard2007

Citation :
En 1942, plus de 50 000 Bouddhistes ont été massacrés par des Musulmans « Rohingyas » à MaungDaw dans l’État d’Arakan.
Autant être complet en donner le lien sur le site publiant cette "information" excessivement partielle:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je donne le lien sans reproduire l'article, il est trop long mais sa lecture s'impose.

En 1942 ?
En pleine seconde guerre mondiale?

Que sait-on donc de ce qui pouvait se passer dans un pays aux frontières solidement fermées, sous régime militaire dictatorial?

J'avais recueilli, avec difficultés vu le manque de transparence et d'information fiable, quelques infos utiles pour cerner le dramatique génocide alors en cours.
Je travaillais alors sur mon essai "Du judaïsme au laïcisme nos Religions de division" (et quasi religions que sont les grandes idéologies des temps dits modernes, selon le théologien Paul Tillich).

Je recherchais les caractères communs ou largement partagés, du judaïsme à une laïcité militante anticléricale.

Il m'a fallu des années pour situer finalement un trait absolument commun à toutes ces religions en conflit: le bouddhisme religion de paix posait problème, cela n'entrait pas dans le cadre de l'essai.

Depuis, on a de nombreux témoignages d'exactions de "moines" bouddhistes contre des populations chrétiennes ou musulmanes.

Au Myanmar, ex Birmanie, le massacre des chrétiens du Sud a été poursuivi de longues années, surtout par la destruction systématique de leurs habitations, dans un "assourdissant silence" de la communauté internationale.
Seuls les pasteurs d'églises évangéliques s'intéressaient au sort des chrétiens fuyant la Birmanie, en les accueillant pour les "convertir".

Aujourd'hui qu'il ne reste plus un chrétien on s'émeut à juste titre du sort des Rohingas.

Une différence significative apparaît dans le papier de Gearóid Ó Colmáin donné en lien:
Les chrétiens et les musulmans birmans étaient sans armes, le document cité fait état de guérilla armée et de terrorisme islamiste.

Où est la vérité?

Le régime militaire est tombé, le conflit se poursuit?

Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas    Mer 13 Sep 2017, 17:00


Radio Vatican:

Citation :
Les rebelles rohingyas, dont des attaques contre la police fin août en Birmanie avaient déclenché une campagne de répression de l'armée, ont déclaré dimanche un cessez-le-feu unilatéral d'un mois, devant l'ampleur de la crise humanitaire. D'après les derniers chiffres des Nations unies, près de 300.000 personnes, la plupart des musulmans rohingyas, se sont réfugiées au Bangladesh pour fuir les troubles, et plusieurs milliers de personnes seraient toujours en fuite ou cachés du côté birman de la frontière, sans eau ni nourriture.


Il y a donc bien rébellion armée?
Et une répression féroce?...

Hélas, cela m'évoque le drame du Nigéria, quelques manifestations et rébellions de musulmans aux frontières Nord, Nord-Est, avec de probables infiltrations étrangères de pays limitrophes, suivies d'une répression féroce de la part des forces armées, répression qui a provoqué l'émergence de Boko Haram...

En Birmanie où l'on n'est considéré comme Birman que si on est bouddhiste, l'épuration ethnique menée par la junte militaire au pouvoir contre les Karens pendant des années a abouti à un paradoxe: il y a de nos jours en Birmanie bien plus de chrétiens que sous cette épuration ethnique.
Trop pour que les moines bouddhistes et l'armée les affrontent?

Le Pape François se rendra dans la région, en Birmanie et au Bengladesh, du 27 novembre au 2 décembre prochain.

Alleluia, mais omment y sera-t-il reçu?

Je doute qu'il y ait beaucoup de catholiques romains dans la population chrétienne en Birmanie.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mer 13 Sep 2017, 18:03

La réaction des Bouddhistes de France :

« Ce qui nous est rapporté par les médias est insupportable, et ça l’est encore plus du fait que ces exactions sont commises dans un pays majoritairement bouddhiste ». Olivier Wang-Ghen, vice-président de l’Union bouddhiste de France (UBF) résume ainsi les réactions scandalisées qui remontent à l’UBF en provenance de ses 70 communautés bouddhistes membres.

L’UBF a publié sur son site, dès le 8 septembre, un communiqué condamnant clairement les « atrocités en cours commises contre le peuple Rohingya », surtout dans l’État de l’Arakan (nord-ouest), et rappelant que « les principes fondamentaux du bouddhisme excluent tout recours à la violence ».

« Notre fédération déplore les persécutions commises depuis des années contre cette minorité ethnique, et assure à la communauté musulmane dans le monde, de sa solidarité et de son soutien, indique encore le communiqué. L’UBF invite tous ses membres à s’unir dans la compassion et à dédier leurs cérémonies pour que ce conflit s’apaise au plus vite. »

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mer 13 Sep 2017, 18:06

gerard2007 a écrit:

je condamne tous les crimes , sachant que c'est toujours les innocents qui en font les frais .
je cherche a comprendre , pourquoi cette haine perdure entre ces 2 religions  .

et quand je lis :

En 1942, plus de 50 000 Bouddhistes ont été massacrés par des Musulmans « Rohingyas » à MaungDaw dans l’État d’Arakan.

je me sent l'obligation de le publier .

quoi qu'il en soit , je condamne tous les crimes sans exceptions , et je condamne toute vos religions causeuse de merde depuis la nuit des temps



Allons donc ! Et l'athéisme de Staline et de Pot Pol, il n'a pas foutu la merde il n'y a pas si longtemps ? Dans le passé, personne n'était athée, donc bien sûr rien de violent ne se produisait du fait de l'athéisme. Depuis les choses ont changé !....

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mer 13 Sep 2017, 18:18

gerard2007 a écrit:
quoi qu'il en soit , je condamne tous les crimes sans exceptions , et je condamne toute vos religions causeuse de merde depuis la nuit des temps

c'est une bonne chose que tu condamnes la violence d’où qu'elle vienne  mais en ce qui concerne les religions causeuses de merde tu oublie de citer ta religion préférè , le judaïsme avec sa branche le sionisme et son Mossad  commet des crimes et des exactions au nom de la soit disant lutte contre le terrorisme en Palestine et dans le monde
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mer 13 Sep 2017, 21:19

Roger76 a écrit:

Le Pape François se rendra dans la région, en Birmanie et au Bengladesh, du 27 novembre au 2 décembre prochain.

Alleluia, mais omment y sera-t-il reçu?

Je doute qu'il y ait beaucoup de catholiques romains dans la population chrétienne en Birmanie.

Il sera bien reçu, n'aie aucune crainte.

La Birmanie a fait naufrage dans le nationalisme du fait de la junte militaire.

Mais cela va changer car la Birmanie ne peut pas vivre hors du monde.

Aux moines bouddhistes, le Dalaï Lama demande de se rappeler que « Bouddha [leur] enseigne toujours le pardon, la tolérance, la compassion » : « Si d’un coin de votre tête, une émotion particulière vous donne envie de frapper, ou si vous voulez tuer, alors, s’il vous plaît, n’oubliez pas la foi de Bouddha. Nous sommes des disciples de Bouddha. »
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: avis réponse   Jeu 14 Sep 2017, 07:12

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
quoi qu'il en soit , je condamne tous les crimes sans exceptions , et je condamne toute vos religions causeuse de merde depuis la nuit des temps

c'est une bonne chose que tu condamnes la violence d’où qu'elle vienne  mais en ce qui concerne les religions causeuses de merde tu oublie de citer ta religion préférè , le judaïsme avec sa branche le sionisme et son Mossad  commet des crimes et des exactions au nom de la soit disant lutte contre le terrorisme en Palestine et dans le monde
14.09.2017 07:12:13
Bonjour
Tant que tu haïra ton semblable Juif, tu seras complice des guerres.
Je ne défend pas le sionisme en disant cela mais je me remet et te remet les pendules à l'heure .

Ce n'est pas par la haine, la guerre qu'on arrive à la paix.

Tu es contre l'esprit sioniste, moi aussi mais tous les juifs du monde ne sont pas sionistes.
Tu es contre le djihadiste de daech moi aussi mais tous les musulmans ne sont pa daech.
Seule les fataliste donne de l'eau au moulin des extrémistes.
Tu n'aime pas qu'on généralise quand on parle des actions négatives de certains de tes frères musulmans.
Sache que nous aussi on n'aime pas qu'on généralise quand tu parle des actes négatifs des chrétiens, juifs, bouddhiste.

Il y a deux commandements qui devraient être au tout début de nos livres saint et que DIEU a donné à Moïse.
1: Tu honoreras le Seigneur ton Dieu de toute ton âme et de toutes tes forces.
2: TU aimeras ton prochain comme toi même.

Ces deux phrase se traduisent dans toutes les langues du monde en particulier en arabe.

Pardonner n'a rien à faire avec la vengeance.
La vengeance est la face diabolisée de la justice dons n'est pas la justice.
Il est interdit par Dieu de séparer ces deux commandements pour qui que se soit .
Revenir en haut Aller en bas
Michael 1

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Jeu 14 Sep 2017, 08:12

100 tonnes d’aides iraniennes pour les Rohingyas, Suu Kyi annule un déplacement à l’ONU :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Jeu 14 Sep 2017, 11:32

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
quoi qu'il en soit , je condamne tous les crimes sans exceptions , et je condamne toute vos religions causeuse de merde depuis la nuit des temps

c'est une bonne chose que tu condamnes la violence d’où qu'elle vienne  mais en ce qui concerne les religions causeuses de merde tu oublie de citer ta religion préférè , le judaïsme avec sa branche le sionisme et son Mossad  commet des crimes et des exactions au nom de la soit disant lutte contre le terrorisme en Palestine et dans le monde
tu as raison cher Skipeer , bien que le judaïsme n'est pas ma religion préféré du tout .
mais force de constater que le Mossad existe depuis 70 ans , ce qui n'est pas le cas des forces de l'islam ou du christianisme .
l'islam dés sa création c'est imposé par l'épée , tu ne pourras jamais reprocher ca au judaïsme
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas    Jeu 14 Sep 2017, 14:42

La consternation des communautés bouddhistes à propos de la répression brutale de l'armée birmane par définition bouddhiste contre les insurgés musulmans peut se comprendre: le bouddhisme est réputé religion de non-violence, il se présente comme tel.

A cela j'apporte deux observations:
- le bouddhisme en Birmanie est bien éloigné des racines du bouddhisme.
Certes c'est un bouddhisme, mais en Birmanie il est très entaché de croyances et de pratiques millénaires, et d'un nationalisme, qui n'ont pas grand chose à voir avec le bouddhisme spirituel tibétain.
- le bouddhisme est défini un peu trop vite comme "religion de non-violence".
A mon avis c'est là une lecture hâtive.

Ainsi le bouddhisme se définit lui-même par le terme ahimsa, avec un a privatif.
Or ce concept himsa préexistait au bouddhisme, avec une connotation marquée de "nuisance".

Le bouddhisme à l'analyse s'avère donc être plutôt une religion de non-nuisance.
Un respect de tout ce qui est dans le monde, vivant ou inanimé.

La violence cela évoque de manière limitative la violence qui vise les êtres vivants, homme ou autre animal.
La non-nuisance englobe la création entière.

Par définition la violence est l'utilisation intentionnelle de la force physique, de menaces à l'encontre des autres ou de soi-même, contre un groupe ou une communauté, qui entraîne ou risque fortement d'entraîner un traumatisme, des dommages psychologiques, des problèmes de développement ou un décès.

Est nuisance tout facteur qui constitue un préjudice, une gêne pour la santé, le bien-être, l'environnement. La niuisance eource de difficulté, de perturbation, sur le plan social, économique, psychologique, environnemental, etc.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Ven 15 Sep 2017, 19:13




mon cher ROGER, pour ces précisions .

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Roger76




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas    Ven 15 Sep 2017, 19:45

Dans nos rencontres interreligieuse, qui n'ont plus lieu depuis plusieurs années, un intervenant catholique très engagé, visiteur en hôpital etc., venait avec son épouse bouddhiste.

Qui était d'une rare violence verbale, du genre "Mais vous (juifs chrétiens musulmans et athées) n'avez rien compris".

Personne ne relevait ses propos, elle-même ne voulait rien entendre.

J'ai eu l'occasion il y a quelques années de rencontrer une universitaire bouddhiste Thaï professeur de français en Thaïlande venue ici en stage de perfectionnement en langue française à l'Université.

C'était une chance à saisir, elle m'avait longuement expliqué son analyse des heurts meurtriers entre minorités musulmanes et les bouddhistes, principalement moines., dans toute cette région mal connue ou méconnue chez nous.

J'ai rencontré plusieurs fois, il habite notre quartier, après l'accident de mon épouse, un ambulancier bavard extraverti qui nous parlait sur le trajet de l'hôpital de ses séjours en Birmanie, il n'y avait vu que l'accueil des Birmans au touriste et la beauté des sites.

Tout comme ceux qui visitaient Cuba sous la dictature Castro...
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas    Mer 20 Sep 2017, 11:40

lA cROIX Jean Dauffray, le 20/09/2017 à 6h00

Plus de 400 000 musulmans rohingyas ont fui les combats et les opérations militaires pour se réfugier au Bangladesh.
Malgré cette crise humanitaire, les musulmans de la plus grande ville de Birmanie ne manifestent guère de solidarité pour les Rohingyas.
Quant aux Arakanais bouddhistes, ils ne souhaitent leur octroyer aucun droit.
Rangoun
Correspondance spéciale
Sein Hla ne se sent pas solidaire des Rohingyas. Assis dans son échoppe de luminaires située dans la 29e rue du centre-ville de Rangoun, ce musulman les accuse d’avoir semé le chaos dans l’Arakan, dans l’ouest de la Birmanie. «Ce sont ces gens qui ont attaqué des postes de police, explique-t-il, faisant référence aux assauts simultanés de l’Arsa, l’Armée du salut des Rohingyas de l’Arakan, le 25 août dernier, contre les forces de l’ordre birmanes. Ce qu’ils ont fait est mal. Et maintenant, ils doivent fuir au Bangladesh. » Il estime que les Rohingyas sont les responsables de leurs propres souffrances. «Je pense que ceux qui n’ont pas de papiers prouvant leur nationalité birmane ne doivent pas pouvoir revenir en Birmanie», souligne-t-il. La grande majorité des Rohingyas sont apatrides. Mi-2015, le gouvernement leur a retiré les papiers d’identité provisoires qu’ils détenaient, les privant de tout moyen de prouver leurs origines.
[…] En Birmanie, pays à 88 % bouddhiste, beaucoup de musulmans n’ont pas les cartes d’identité de couleur rose qui permettent de voyager librement. Ceux qui vivent dans l’Arakan et ceux qui sont installés à Rangoun sont comme les populations de deux pays différents. Ils ne partagent pas la même langue.
Depuis un mois, l’armée birmane mène des actions punitives en réponse aux attaques de l’Arsa du 25 août dernier dans l’État de l’Arakan. Environ un tiers de la minorité rohingya de cette région a fui les combats et les opérations de représailles des militaires. Le gouvernement birman n’autorise pas les journalistes à s’y rendre librement. Les organisations humanitaires internationales ont dû suspendre toutes leurs activités à cause des violences et parce que les autorités ne leur permettent plus de porter assistance à ceux qui en ont besoin.
[…] Si cette catastrophe humanitaire n’émeut pas les musulmans de Rangoun, c’est aussi parce que «la presse locale traite les informations sous un seul angle, celui de la sécurité nationale et de l’immigration illégale », analyse Aung Ko Ko, le directeur de l’association Mosaic, qui œuvre pour la paix et le respect de la diversité. Les Rohingyas sont considérés comme des clandestins venus du Bangladesh, même si beaucoup vivent en Birmanie depuis des générations. Selon Aung Ko Ko, les musulmans de Rangoun ont également peur que la crise ne gagne d’autres régions du pays. Cette crainte les empêche de manifester leur soutien aux Rohingyas. «Ils savent qu’ils risquent d’avoir des problèmes avec la majorité bouddhiste», reprend-il.
Au pouvoir depuis avril 2016, la conseillère d’État, Aung San Suu Kyi, a tardé à réagir à la crise. Elle n’a manifesté sa compassion vis-à-vis des réfugiés qu’hier à l’occasion d’un discours télévisé. Ces atermoiements lui ont valu de vives critiques sur la scène internationale. Mais en Birmanie, son capital de confiance reste intact, y compris chez les musulmans de Rangoun. «La communauté internationale devrait faire pression sur l’armée,pas sur Aung San Suu Kyi, car c’est l’armée qui est responsable de cette crise, analyse Maung Maung Tin, un commerçant musulman qui vend du matériel électronique. C’est l’armée qui est sur le terrain. C’est elle qui a les armes.» L’homme dit comprendre la position «difficile » dans laquelle se trouve Aung San Suu Kyi. La majorité bouddhiste continue de blâmer la communauté rohingya dans son ensemble pour les attaques du 25 août. Elle ne comprendrait pas que la dirigeante birmane penche en faveur de ceux qui sont vus comme des fauteurs de trouble.
La majorité bouddhiste rejette par ailleurs en bloc les reportages de la presse internationale qui portent sur la situation des Rohingyas arrivés au Bangladesh. Sans preuves, Bo Bo Zin, un boud¬dhiste de Rangoun âgé de 39 ans, dénonce une prétendue désinformation à l’échelle mondiale. Pour lui, les Nations unies exagèrent le nombre de réfugiés au Bangladesh. « Les chiffres sont donnés par les Rohingyas », croit-il savoir, alors qu’ils émanent de l’Organisation internationale pour les migrations. Selon lui, la presse internationale se laisserait berner par les témoignages mensongers des Rohingyas. « On leur dit ce qu’il faut répondre », s’exclame-t-il avec consternation. Il ne supporte pas que son pays soit ainsi montré du doigt.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas    Mer 20 Sep 2017, 11:52

La Croix
Suite et fin de citation

Citation :
À l’inverse de la communauté musulmane, la communauté bouddhiste, elle, réagit très fortement et a tendance à se radicaliser, prônant plus de fermeté à l’égard des Rohingyas. « C’est une crise entre l’armée et des terroristes, analyse Tin Htoo Aung, le président d’une organisation arakanaise bouddhiste. Les gens qui ne posent pas de problèmes n’ont pas à fuir leurs villages. » Pour lui, les 400 000 réfugiés, dont plus de 200 000 enfants, ne sont rien d’autres que des terroristes. Il s’oppose donc à l’octroi de droits pour la minorité rohingya. « Ils sont arrivés illégalement en Birmanie, sans passeport ni visa », argumente-t-il. Pourtant, une commission internationale, présidée par l’ancien secrétaire général des Nations unies Kofi Annan, a préconisé, il y a un mois, de donner plus de libertés aux Rohingyas. Aung San Suu Kyi a promis de mettre en œuvre ses recommandations. Sans toutefois en préciser le calendrier.
Tayzar Aung, un journaliste arakanais, se réjouit que le gouvernement birman ne délivre plus d’autorisations de voyage aux personnels humanitaires étrangers pour se rendre dans l’Arakan. « Les informations ont montré que des rations de nourriture distribuées par les Nations unies avaient été retrouvées dans les sacs à dos des terroristes, accuse-t-il. Les Nations unies soutiennent les terroristes. Il vaut mieux bloquer l’aide. »

Cette crise en tout cas ravive les sentiments nationalistes en Birmanie. L’armée a longtemps été fustigée pour avoir dirigé le pays d’une main de fer pendant un demi-siècle. Mais aujourd’hui, la majorité bouddhiste, le gouvernement d’Aung San Suu Kyi et l’institution militaire se rapprochent. Le commandant en chef des forces armées, le général Min Aung Hlaing, a ainsi appelé la nation à s’unir pour la « cause nationale ».

Jean Dauffray
On ne peut manquer hélas de faire un parallèle avec la répression féroce des forces armées du Nigeria contre les premières exactions musulmanes dans les régions Nord-Est, qui par réaction ont provoqué la formation de Boko Haram...

Entre génocide, drame humanitaire, et épuration ethnique, pas de limites bien précises.

N'est pas birman ce qui n'est pas pur bouddhiste?

Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 28 Nov 2017, 06:15

L'acteur Omar Sy est au Bangladesh et sensibilise sur le sort des réfugiés rohingas.

Cliquez ici pour voir la courte vidéo :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 28 Nov 2017, 10:21

28.11.2017 10:12:03

Bonjour,
Personne n'est a l'abri des excès des extrémismes en tous genres

Excès des Musulmans, des juifs, des chrétiens, des bouddhistes, des laïcards de tous ceux qui pettent plus haut que leur fondement.

Malheur à ceux qui au nom de leur croyance entretiennent , la haine et la vengeance pour satisfaire leurs orgueils personnels et leurs superflus financiers.
Ce sont tous des débiles mentaux qui ne savent pas utiliser leur cervelle.

On est tous concernés .
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 16 Jan 2018, 13:53

Rohingyas: la Birmanie reconnaît pour la première fois l'existence d'un charnier
L'armée birmane a admis mercredi son implication dans le massacre de dix Rohingyas. Elle a également reconnu pour la première fois l'existence de charniers de membres de cette minorité musulmane dans l'État de Rakhine, au nord du pays. 

"La décision a été prise de les tuer dans un cimetière"

"Des habitants du village d'Inn Din et des membres des forces de sécurité ont reconnu avoir tué dix terroristes bengalis", a indiqué le bureau du chef de l'armée dans un post sur Facebook, rappelant des faits survenus le 2 septembre dans l'État de Rakhine. 
Le message utilise un terme péjoratif pour désigner les Rohingyas, victimes d'une campagne de répression telle de la part de l'armée birmane que l'ONU a évoqué une opération de nettoyage ethnique. 
LIRE AUSSI >> Rohingyas: l'ONU accuse la Birmanie d'avoir "planifié" des attaques  
Le post confirme également pour la première fois l'existence d'un charnier de victimes Rohingyas dans cette région où l'armée avait lancé une campagne de répression contre la minorité musulmane. Dans son compte-rendu, l'armée précise que les forces de sécurité ont fait prisonniers dix Rohingyas et les ont tués alors que des violences faisaient rage à Inn Din et dans ses environs. "La décision a été prise de les tuer dans un cimetière", précise le message posté sur Facebook. 

650 000 Rohingyas ont fuit au Bangladesh depuis août

Les violences dans l'État de Rakhine ont débuté fin août par des attaques de postes de police par la rébellion rohingya de l'Armée du salut des Rohingyas de l'Arakan (ARSA), qui dénonce les mauvais traitements subis par cette minorité musulmane.  
L'opération militaire lancée ensuite par l'armée a poussé environ 655 000 Rohingyas à fuir au Bangladesh voisin depuis le mois d'août. L'ONU a évoqué des éléments de "génocide". 


Les musulmans Rohingyas représentent la plus grande population apatride du monde depuis que la nationalité birmane leur a été retirée en 1982, sous le régime militaire. Victimes de discriminations, ils n'ont pas de papiers d'identité, ne peuvent pas voyager ou se marier sans autorisation. Ils n'ont accès ni au marché du travail ni aux services publics comme les écoles et hôpitaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mar 16 Jan 2018, 18:09

SKIPEER a écrit:
Rohingyas: la Birmanie reconnaît pour la première fois l'existence d'un charnier
L'armée birmane a admis mercredi son implication dans le massacre de dix Rohingyas. Elle a également reconnu pour la première fois l'existence de charniers de membres de cette minorité musulmane dans l'État de Rakhine, au nord du pays. 

"La décision a été prise de les tuer dans un cimetière"


"Des habitants du village d'Inn Din et des membres des forces de sécurité ont reconnu avoir tué dix terroristes bengalis", a indiqué le bureau du chef de l'armée dans un post sur Facebook, rappelant des faits survenus le 2 septembre dans l'État de Rakhine. 
Le message utilise un terme péjoratif pour désigner les Rohingyas, victimes d'une campagne de répression telle de la part de l'armée birmane que l'ONU a évoqué une opération de nettoyage ethnique. 
LIRE AUSSI >> Rohingyas: l'ONU accuse la Birmanie d'avoir "planifié" des attaques  
Le post confirme également pour la première fois l'existence d'un charnier de victimes Rohingyas dans cette région où l'armée avait lancé une campagne de répression contre la minorité musulmane. Dans son compte-rendu, l'armée précise que les forces de sécurité ont fait prisonniers dix Rohingyas et les ont tués alors que des violences faisaient rage à Inn Din et dans ses environs. "La décision a été prise de les tuer dans un cimetière", précise le message posté sur Facebook. 

650 000 Rohingyas ont fuit au Bangladesh depuis août


Les violences dans l'État de Rakhine ont débuté fin août par des attaques de postes de police par la rébellion rohingya de l'Armée du salut des Rohingyas de l'Arakan (ARSA), qui dénonce les mauvais traitements subis par cette minorité musulmane.  
L'opération militaire lancée ensuite par l'armée a poussé environ 655 000 Rohingyas à fuir au Bangladesh voisin depuis le mois d'août. L'ONU a évoqué des éléments de "génocide". 


Les musulmans Rohingyas représentent la plus grande population apatride du monde depuis que la nationalité birmane leur a été retirée en 1982, sous le régime militaire. Victimes de discriminations, ils n'ont pas de papiers d'identité, ne peuvent pas voyager ou se marier sans autorisation. Ils n'ont accès ni au marché du travail ni aux services publics comme les écoles et hôpitaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La honte pour le gouvernement birman .
Il copie envers des musulmans ce que font certains musulmans dans dautres pays envers les minorité chrétienne.
Dans tous les cas c'est une honte pour l'humanité.

Un Birman Musulman doit avoir les mêmes droits qu'un Biman Boudiste .

Quelles jouissances ont les extrémistes religieux dans le monde de se tuer les uns envers les autres ?





Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas    Mer 17 Jan 2018, 15:49

Le bouddhisme n'est ni une religion de paix ni une religion de guerre ni même, comme il l'affiche, une religion de non-violence, mais une religion de non-nuisance.

Cela précisé, quelque 90% de la population birmane est bouddhiste, mais d'un bouddhisme très mâtiné de dérives locales.
Qui plus est la nationalité birmane n'est reconnue... qu'aux bouddhistes, les chrétiens musulmans pou autres ne sont pas birmans, ils sont des corps étrangers.

La Croix

Claire Lesegretain , le 29/05/2017 à 12h30
Mis à jour le 24/05/2017 à 12h30
Citation :

Interdite depuis le 23 mai par le clergé bouddhiste birman, l’organisation de moines ultranationalistes et islamophobes menée par Ashin Wirathu, s’appelle désormais « Fondation philanthropique Bouddha Dhamma ».
En Birmanie, le puissant mouvement bouddhiste ultranationaliste Ma Ba Tha essaie de contourner la hiérarchie bouddhiste.

Alors que la haute assemblée bouddhiste de Birmanie avait officiellement dissous ce mouvement anti-musulman le 23 mai, cinq jours plus tard, le 28 mai, les responsables de Ma Ba Tha ont réuni leurs partisans et ont annoncé qu’ils changeaient le nom de leur organisation.

Rappelons que pendant des années la Birmanie a exterminé les minorités chrétiennes Karen du Sud, détruisant systématiquement leurs villages, cela dans l'indifférence générale.
Celle-ci prend désormais le nom de Fondation philanthropique Bouddha Dhamma (ou Dharma en français, signifiant « protection », dans le sens où les enseignements de Bouddha protègent contre la souffrance). Cette appellation moins inquiétante que Ma Ba Tha (littéralement : les trois joyaux du bouddhisme, mais qui, dans ce contexte, est compris comme la protection de la race et de la religion), va permettre au mouvement de poursuivre ses activités.

Appels à la violence via les réseaux sociaux

Depuis plusieurs années, Ma Ba Tha attise les discours antimusulmans à travers le pays, via les réseaux sociaux, provoquant campagnes de diffamation et de boycott, incendies de mosquées et assassinats de musulmans birmans, notamment des Rohingyas, une minorité de l’ouest du pays, fortement persécutée.

Au temps où les Karen étaient chassés de leurs terres, la communauté internationale n'a pas bronché: seules les églises évangélistes ont accueilli les chrétiens Karen, à la frontière Ouest, pour les convertir à leur sectarisme fondamentaliste.


Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   Mer 17 Jan 2018, 20:37

Roger76 a écrit:

Au temps où les Karen étaient chassés de leurs terres, la communauté internationale n'a pas bronché: seules les églises évangélistes ont accueilli les chrétiens Karen, à la frontière Ouest, pour les convertir à leur sectarisme fondamentaliste.



Et aujourd'hui, que sont devenus les Karen ? Le sais-tu, mon cher ROGER ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Roger76




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas    Jeu 18 Jan 2018, 12:52

A l'époque ils étaient "accueillis" au Laos par l’Église Évangélique Lao et l’Église adventiste du Septième Jour, et sans doute aussi en Thaïlande, très majoritairement bouddhiste mais d'un bouddhisme très tolérant qui est plus une philosophie de vie qu'une religion, au contraire de ce qui est en Birmanie.

Citation :
Proche de la frontière birmane, le village de Maewe n’a pour seul accès qu’une piste raide, qui se transforme rapidement en torrent de boue impraticable sous les pluies de la mousson. Coupé du reste du monde, entouré de jungle et de montagnes, ce village karen semble mener une existence paisible au cœur d’une forteresse naturelle.
Où qu’ils soient, les Karen sont minoritaires. Les 7 millions de membres de cette ethnie d’origine tibéto-birmane sont répartis entre la Birmanie et le nord-ouest de la Thaïlande (plus une petite diaspora de réfugiés en Grande-Bretagne, aux États-Unis et en Australie). En Birmanie, ils représentent l’une des principales ethnies minoritaires. À ce titre, mais aussi parce qu’ils ont occupé à l’époque de hauts postes dans l’armée coloniale anglaise, les Karen ont été attaqués par les dictatures militaires successives dès l’indépendance en 1948, et jusqu’à la signature d’un cessez-le-feu en 2012. Aujourd’hui les armées indépendantistes karen participent aux conférences de paix de Panglong qui, sous l’impulsion d’Aung San Suu Kyi, ont pour but de faire entrer la Birmanie dans une nouvelle ère démocratique et pacifique, en négociant une unité nationale dans un pays qui compte 135 ethnies pour 51 millions d’habitants.
En 1948 on en savait très peu sur la Birmanie, mais jusqu'en 2012?

J'avais eu l'occasion en travaillant le sujet des violences dans les religions et grandes idéologies de rencontrer une universitaire professeur de français en Thaïlande qui m'en avait parlé, mais pour en savoir plus ce n'est pas facile.

J'ai rencontré ici tout récemment un français qui a fait plucieurs séjours en Birmanie, il n'y a vu que l'aspect pittoresque... et ne parle qe de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le drame des Musulmans Rohingyas   

Revenir en haut Aller en bas
 
le drame des Musulmans Rohingyas
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Les musulmans vont hériter de l’Europe…
» Rapports sociaux entre musulmans et mécréants
» Groupe de prières pour la conversion des musulmans, des juifs et des protestants
» Conversion en masse de musulmans
» La Confrérie des Freres musulmans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: