Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 00:41

16.01.2017

Les pays africains continuent de payer un impôt à la France pour "rembourser les bienfaits de la colonisation" C'est à dire qu'on vient chez toi, on te pourri la vie, on accepte des siècles après de partir mais on te tient en laisse de loin ! Voilà entre autre pourquoi l'Afrique qui est un continent de richesses diverses et variées peine à avancer contrairement à d'autres continents !

Une honte ! c'est non seulement du vol mais surtout une façon de maintenir le niveau de l'Afrique au plus bas car si elle devait se libérer elle écraserait tous les autres continents !

14 pays d'afrique continuent de payer cette dette mais il y a encore pire que ça ; droit de priorité sur toute ressource brute ou naturel découvert dans le pays, priorité aux intérêts et aux entreprises françaises dans les marchés publics et constructions publiques, droit exclusif de fournir des équipements militaires et de former les officiers militaires des pays (histoire de contrôler les armées de ces pays... ben voyons et en gardant certains dictateurs arrangeants et en virant d'autres), droit pour la France de pré-déployer des troupes et intervenir militairement dans le pays pour défendre ses intérêts.

Bref la colonisation à évoluée mais elle existe encore. No comment.
Revenir en haut Aller en bas
Pillier

Pillier


Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 01:35

Joanni a écrit:
Les pays africains continuent de payer un impôt à la France pour "rembourser les bienfaits de la colonisation" C'est à dire qu'on vient chez toi, on te pourri la vie, on accepte des siècles après de partir mais on te tient en laisse de loin ! Voilà entre autre pourquoi l'Afrique qui est un continent de richesses diverses et variées peine à avancer contrairement à d'autres continents !

Une honte ! c'est non seulement du vol mais surtout une façon de maintenir le niveau de l'Afrique au plus bas car si elle devait se libérer elle écraserait tous les autres continents !

14 pays d'afrique continuent de payer cette dette mais il y a encore pire que ça ; droit de priorité sur toute ressource brute ou naturel découvert dans le pays, priorité aux intérêts et aux entreprises françaises dans les marchés publics et constructions publiques, droit exclusif de fournir des équipements militaires et de former les officiers militaires des pays (histoire de contrôler les armées de ces pays... ben voyons et en gardant certains dictateurs arrangeants et en virant d'autres), droit pour la France de pré-déployer des troupes et intervenir militairement dans le pays pour défendre ses intérêts.

Bref la colonisation à évoluée mais elle existe encore. No comment.

Ceux qui se révoltent finissent comme Kadhafi, le message est clair.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 10:29

Je reste sceptique ..... Il y a toujours eu des accords de coopération économique entre l'Afrique francophone et la France, ; il y a toujourts eu des prêts accordés ar la france et souvent des annulations de dettes .....


Et donc, je comprends mal cette histoire d'"impôt à la France" et reste sceptique sur sa réalité ....


"De nos jours, l’explosion récente des relations commerciales et financières de l’Afrique avec les pays émergents, notamment la Chine et l’Inde, modifie la donne internationale et la place de la France en Afrique. Les besoins en hydrocarbures et en minerais expliquent largement cette nouvelle présence. Les deux géants asiatiques permettent à l’Afrique de diversifier ses partenaires, de bénéficier d’apports en capitaux et en technologies. La croissance économique du continent s’en trouve ainsi favorisée. Ces nouveaux partenaires permettent d’accroître les marges de manœuvre dans les négociations internationales et dans les relations avec la France. Toutefois, dans l’ensemble, les relations économiques se situent, sauf avec l’Afrique du Sud, dans un registre postcolonial : le continent reste un réservoir de matières premières et un déversoir de produits manufacturés. Les prêts à taux zéro conduisent à un réendettement des pays africains. Les petites « colonies de peuplement » asiatiques et en particulier chinoises, peuvent à terme créer des tensions. L’Inde et la Chine sont positionnées sur des produits concurrents des nouvelles spécialisations africaines (textile, agroalimentaire). Enfin, les pratiques indiennes et surtout chinoises permettent de contourner les règles de la communauté internationale et sont peu regardantes vis-à-vis du non-respect des droits de l’homme ou des normes environnementales. Elles concurrencent ainsi fortement les firmes françaises notamment dans le domaine du BTP, de la vente d’armes, des télécommunications.. "
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 11:32

C'est pourtant la réalité cher mario, ils continuent de payer pour toutes les infrastructures entre autres que la france à construite sous la colonisation.

Le franc cfa est fabriqué en france également histoire de contrôler leur monnaie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 11:50

Joanni a écrit:
C'est pourtant la réalité cher mario, ils continuent de payer pour toutes les infrastructures entre autres que la france à construite sous la colonisation.

Le franc cfa est fabriqué en france également histoire de contrôler leur monnaie.

Cela m'intéresserait de connaître tes sources.

Lorsqu'il s'agit de fric il faut s'attendre à tout, mais il serait bien pour un exposé sur la question d'avoir des textes, des études, des chiffres?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 14:13

Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: AVIS   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 16:52

Joanni a écrit:
C'est pourtant la réalité cher mario, ils continuent de payer pour toutes les infrastructures entre autres que la france à construite sous la colonisation.

Le franc cfa est fabriqué en france également histoire de contrôler leur monnaie.

Sans le franc CFA que tu conteste quels Monnaies aurait les pays africain ?
Je connais des service d'église qui coopéré avec les église d’Afrique c'est peut-être pour prélever des impôts.

Prouve, Apporte des noms de témoignages,
Si ce n'avait pas été la france ce serait la chine, les USA, la russie qui auraient plus le dessus.
Mais quand c'est la france , là! c'est systématiquement mauvais.
On agit peut-être par avec délicatesse je te l'accorde mais certains pays on voulu couper les ponts avec nous et il ne peuvent se dépêtrer des Russes et des Chinois .
Mais ces deux pays pas touche il n'exploitent personne.

Ce qui est grave chez nous c'est qu'on donne aux potentats des ces pays qui détourne l'aide financière qu'on leur donne.
On leur vend des armes pour qu'il tu mieux leurs propre peuple.
On pollue et spolie à qui mieux mieux leur pays.

Qui vend du riz dans un pays ou cette nourriture n'est pas la nourriture coutumière du pays.
Qui leur vend des semences qui produisent une foi car elle sont stérile et qu'il faut acheter au prix de nouvelles semences ?
Qui achète des haricots vert cultivé en Afrique pour les européens au détriment de la nourriture vivrière chez eux ?
Qui détermine le prix du mile pour qu'il soit plus cher pour un africain que le riz chinois ?
Qui exploite a fond les foret africaines sans ce soucier du renouvellement ?
Qui exploite le pétrole au Niger en polluant le maximum en en empoisonnant les rivières qui ne donne plus de poissons comestibles?
Qui a organisé en son temps le trafic d'esclaves africains vers les Amériques ?
On paye plus d’impôts nous français pour polluer chez eux qu'ils ne payent pour polluer chez nous.

L'Afrique se réveillera quand les blancs comme on dit cesseront de financer les guérillas, les dictateurs, pour le profits exclusif des entreprises internationales .

Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: AVIS   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 16:54

cailloubleu a écrit:
Joanni a écrit:
C'est pourtant la réalité cher mario, ils continuent de payer pour toutes les infrastructures entre autres que la france à construite sous la colonisation.

Le franc cfa est fabriqué en france également histoire de contrôler leur monnaie.

Cela m'intéresserait de connaître tes sources.

Lorsqu'il s'agit de fric il faut s'attendre à tout, mais il serait bien pour un exposé sur la question d'avoir des textes, des études, des chiffres?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 17:06

Joanni a écrit:
http://www.mondialisation.ca/le-saviez-vous-14-pays-africains-contraints-par-la-france-a-payer-limpot-colonial-pour-les-avantages-de-lesclavage-et-de-la-colonisation/5369840


Je te remercie pour ce lien.

Comment se fait-il qu'on n'es sache rien? Pourquoi les états africains tolèrent-ils ça? Que se passerait-il si un état arrêtait de payer?

Pourquoi ces pays ne déposent-ils pas une plainte devant la cour de justice internationale de la Haye?
Revenir en haut Aller en bas
albania




Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 17:42

Joanni a écrit:
Les pays africains continuent de payer un impôt à la France pour "rembourser les bienfaits de la colonisation" C'est à dire qu'on vient chez toi, on te pourri la vie, on accepte des siècles après de partir mais on te tient en laisse de loin ! Voilà entre autre pourquoi l'Afrique qui est un continent de richesses diverses et variées peine à avancer contrairement à d'autres continents !

Une honte ! c'est non seulement du vol mais surtout une façon de maintenir le niveau de l'Afrique au plus bas car si elle devait se libérer elle écraserait tous les autres continents !

14 pays d'afrique continuent de payer cette dette mais il y a encore pire que ça ; droit de priorité sur toute ressource brute ou naturel découvert dans le pays, priorité aux intérêts et aux entreprises françaises dans les marchés publics et constructions publiques, droit exclusif de fournir des équipements militaires et de former les officiers militaires des pays (histoire de contrôler les armées de ces pays... ben voyons et en gardant certains dictateurs arrangeants et en virant d'autres), droit pour la France de pré-déployer des troupes et intervenir militairement dans le pays pour défendre ses intérêts.

Bref la colonisation à évoluée mais elle existe encore. No comment.

Et pourtant la France a effacé la dette de 14 pays africains .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 17:51

cailloubleu a écrit:
Joanni a écrit:
C'est pourtant la réalité cher mario, ils continuent de payer pour toutes les infrastructures entre autres que la france à construite sous la colonisation.

Le franc cfa est fabriqué en france également histoire de contrôler leur monnaie.

Cela m'intéresserait de connaître tes sources.

Lorsqu'il s'agit de fric il faut s'attendre à tout, mais il serait bien pour un exposé sur la question d'avoir des textes, des études, des chiffres?

JOANNI a entierement raison



Le franc CFA est une monnaie utilisée dans 14 pays d'Afrique sub-saharienne. Créé par la France en 1945, c'est la seule monnaie coloniale encore en circulation dans le monde.
Une exception qui a des répercussions bien réelles sur les économies de ces pays africains. Entre limitation des capacités d'investissement et immobilisme des élites, certains économistes et historiens défendent l'idée qu'il est temps de sortir de cette "servitude monétaire".

SOURCES
Taux de change du franc CFA : https://is.gd/tzEWQd + https://is.gd/xr5W9f + https://is.gd/vh51wB
Les francs CFA sont fabriqués à Chamalières et Pessac : https://is.gd/Yf7bJi
Historique de l'acronyme CFA et de la zone franc : https://is.gd/ZhowlI + https://is.gd/Yf7bJi + https://is.gd/YZOuWY
Les règles de fonctionnement du Franc CFA : https://is.gd/Yf7bJi + https://is.gd/YZOuWY
"Parmi les 15 pays de la « Zone Franc », 13 sont classés comme « pays pauvres et très endettés » par le FMI" : https://is.gd/CsB4dx
"Pourtant, après l'Asie, le continent africain est la seconde locomotive de la croissance mondiale." : https://is.gd/4J4kf2
Le contrôle de l'inflation : https://is.gd/4J4kf2 + https://is.gd/Yf7bJi + https://is.gd/X9y8HL
"Les banques nationales limitent donc les prêts aux entreprises. Ces prêts ne représenteraient que 23% du PIB dans la « zone franc », alors qu'ils frôlent 150% en Afrique du Sud et dépassent 100% en Europe" : https://is.gd/Yf7bJi + https://is.gd/jnXTJl
"Dans les pays de l'UEMOA, les sociétés françaises assurent souvent 50% des investissements étrangers" : https://is.gd/fwGck7
"En 2011, la BNP, la Société Générale et le Crédit Lyonnais représentaient, à elles seules, 70% du chiffre d'affaires des banques dans la « zone franc »" : https://is.gd/fwGck7
"Pour l'UEMOA par exemple, les importations chinoises sont passées de 3.9% en 2005 à près de 11% en 2014" : https://is.gd/XBEDEy
"Comme en Europe où 60% des échanges se font entre les pays de la zone euro" : https://is.gd/Ykq9IK
"Sauf qu'en 2014, les exportations des pays de l'UEMOA vers ceux de la CEMAC dépassaient à peine 3%. Et moins de 2% des importations de l'UEMOA provenaient de la CEMAC" : https://is.gd/XBEDEy
"Aujourd'hui, le continent africain compte désormais 23 places boursières. Leur capitalisation est passée de 257 milliards de dollars en 2000 à 1.260 milliards de dollars en 2010, faisant de l'Afrique la quinzième place financière dans le monde" : https://is.gd/Ykq9IK
"Au cours des années 1960, la « livre sterling ouest africaine » disparaissait progressivement des anciennes colonies britanniques africaines comme le Nigeria ou le Ghana" : https://is.gd/Ykq9IK
"Un besoin de croissance - 7% fixés par l'ONU dans sa feuille de route des Objectif du Millénaire pour le Développement" : https://is.gd/7gPAjJ

BONUS
"Il faut sortir de l’omerta sur le franc CFA" : https://is.gd/1oqNK2
"Sortir l'Afrique de la servitude monétaire" : https://is.gd/bxiorF + https://is.gd/0z6RAI
Revenir en haut Aller en bas
albania




Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 17:52

Joanni a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





C'est un site conspirationniste .
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 19:05

albania a écrit:
Joanni a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est un site conspirationniste .



EXACT : je viens de vérifier : (théories développées autour du 9-11 et de la tour wtc7) etc .................)


D'ailleurs oser écrire : "14 pays africains contraints par la France à payer l’impôt colonial pour les “avantages” de l’esclavage et de la colonisation"..... franchement, qui oserait réclamer un impôt pour les désavantages dus à la libération des esclaves ???????
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 23:38

Le franc cfa est fabriqué en france, c'est encore la france qui donne les billets de banque aux africains histoire de continuer à les maintenir sous tutelle. C'est encore la france qui continue d'arroser les dictateurs et d'en virer d'autres qui ont eu le malheur de se rebeller. C'est encore la france qui à du mal à admettre que l'afrique c'est l'afrique, ce n'est ni un terrain de jeu, ni un continent qu'on peut piller comme ça.



Obligation d’utiliser la l’argent de la France coloniale le franc cfa ! c'est une vue de l'esprit ça aussi ?
Les pays africains paient la taxe coloniale depuis les 50 dernières années, donc je pense un siècle de paiement pourrait être de trop.

A votre avis, soyez logique, la france n'a aucun intérêt à renoncer à cet argent et à cette tutelle sur les pays africains. Chirac l'avait dit que la france sans l'afrique c'est descendre au plan des superpuissances mondiales et ne plus rester en tête de peloton.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyLun 16 Jan 2017, 23:48

Joanni a écrit:
Le franc cfa est fabriqué en france, c'est encore la france qui donne les billets de banque aux africains histoire de continuer à les maintenir sous tutelle. C'est encore la france qui continue d'arroser les dictateurs et d'en virer d'autres qui ont eu le malheur de se rebeller. C'est encore la france qui à du mal à admettre que l'afrique c'est l'afrique, ce n'est ni un terrain de jeu, ni un continent qu'on peut piller comme ça.



Obligation d’utiliser la l’argent de la France coloniale le franc cfa ! c'est une vue de l'esprit ça aussi ?
Les pays africains paient la taxe coloniale depuis les 50 dernières années, donc je pense un siècle de paiement pourrait être de trop.

A votre avis, soyez logique, la france n'a aucun intérêt à renoncer à cet argent et à cette tutelle sur les pays africains. Chirac l'avait dit que la france sans l'afrique c'est descendre au plan des superpuissances mondiales et ne plus rester en tête de peloton.

regarde les liens mis plus haut si ça se n'est pas significatif je ne sais pas ce qu'il leurs faut comme preuve
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: AVIS   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyMar 17 Jan 2017, 07:36

Les pays africains continuent de payer un impôt à la France !

Et si on faisait en sorte que tout le monde y trouve son compte sans esprit mal foutu et sans esprit de spoliation ?
Pour le moment ce n'est pas le cas.

Imaginons un instant le retrait total de toute les interventions occidentales et non africaine de l'Afrique.
Pas de technologie moderne.
Pas de connaissance

La domination et la colonisation arabo-musulmane est-elle meilleurs que la colonisation occidentale ?

Pourquoi les pays arabe du Golf en particulier veulent chasser les Massaï de leurs territoires pour que les arabe puisse y faire leurs chasses tranquille.
Pour le roi d'Arabie c'est de la bonne colonisation puisque c'est une colonisation musulmane .

Certain pays d’Afrique ont chassé les français pour avoir leur indépendance ce qui est normal mais ils acceptent la domination chinoise , russe, des USA.
L'aide de l' URRS à l'Algérie a rapporté quoi aux algériens ?

Il n'est pas interdit de collaborer pour que tous les partis s'y retrouvent socialement, politiquement, humainement, moralement.

Et bien Non !
On jouit de tout polluer, détruire, convoiter, posséder, pour le bonheur des multinationales et des dictateurs de certains pays africain leches botte .
Et ceux qui veulent prendre le pouvoir sont tout aussi corrompus et applique des politiques destructrice humainement , et ethniquement.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyMar 17 Jan 2017, 09:58

Joanni a écrit:
Le franc cfa est fabriqué en france, c'est encore la france qui donne les billets de banque aux africains histoire de continuer à les maintenir sous tutelle. C'est encore la france qui continue d'arroser les dictateurs et d'en virer d'autres qui ont eu le malheur de se rebeller. C'est encore la france qui à du mal à admettre que l'afrique c'est l'afrique, ce n'est ni un terrain de jeu, ni un continent qu'on peut piller comme ça.
...........................................................

1) Tu oublies les accords de coopération ( médecine, enseignement, etc .... ) ; tu oublies aussi le personnel coopérant prêté par la france aux lendemains des indépendances .....

2) Le Franc CFA : le pour et le contre ( lu sur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) :

"Objet de clivage chez les économistes comme chez les responsables politiques africains, le franc CFA présente à la fois des intérêts et des désagréments pour les pays utilisateurs. Comment fonctionne le système? Quels sont les arguments de ses détracteurs, et ceux de ses partisans?

Qu'est-ce que la zone franc?

Créée en 1939, la zone franc est un espace économique et monétaire d'Afrique subsaharienne, où vivent quelque 155 millions d'habitants. Deux sous-ensembles la composent: l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et la Communauté économique et monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC).

La monnaie commune à cette zone est depuis 1945 le "franc CFA" (signifiant "franc de la communauté financière africaine" dans l'UEMOA et "franc de la coopération financière en Afrique centrale" dans la CEMAC). Le "CFA", autrefois arrimé au franc français, est aujourd'hui lié à l'euro par un système de parité fixe.

Combien de pays la composent?

La zone franc comprend 14 pays d'Afrique subsaharienne: 8 membres de l'UEMOA (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo) et 6 de la CEMAC (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée-équatoriale, Tchad). Ces deux zones ont chacune leur banque centrale, basées à Dakar (BCEAO) et Yaounde (BEAC).

La zone franc compte par ailleurs un quinzième membre, l'archipel des Comores, dont la monnaie a toutefois une parité différente de celle des 14 autres pays, ainsi que la France, liée statutairement à l'ensemble de la zone.

Comment fonctionne le système?

Du fait de sa parité fixe, la valeur du franc CFA évolue de façon parallèle à celle de l'euro. C'est Paris, à travers un accord de coopération monétaire, qui garantit la convertibilité du franc avec la monnaie européenne, de façon illimitée.

En contrepartie, les banques centrales de la zone franc doivent déposer 50% de leurs réserves de change auprès du Trésor français, sur un compte dit "d'opérations". En 2015, le dépôt de la BEAC et la BCEAO dans les coffres du Trésor représentait environ 14 milliards d'euros.

Quels sont ses avantages?

Le principal est la stabilité. La création de monnaie étant sous contrôle extérieur, il n'y a pas la tentation de "faire tourner la planche à billets": les pays de la zone franc bénéficient ainsi d'une dette publique limitée (moins de 70% du PIB) et d'une inflation maîtrisée (moins de 3%), quand nombre de leurs voisins se battent avec une inflation en dents de scie.

Le CFA, en outre, est un atout en terme d'intégration régionale: il facilite les échanges entre pays de la zone, "au bénéfice des économies nationales et des acteurs économiques", selon Noël Magloire Ndoba, ancien doyen de la Faculté d'Economie de l'université de Brazzaville.

Le franc CFA bénéficie enfin d'une crédibilité internationale qui manque aux autres monnaies de la région, du fait de son lien avec l'euro. "C'est un gage de sécurité auprès des marchés. Et ces pays ont besoin des marchés financiers pour l'investissement", juge Christopher Dembik, économiste chez SaxoBank.

Quels sont ses inconvénients?."

Le principal inconvénient est celui de la dépendance monétaire: le système du franc CFA prête le flanc au procès en néocolonialisme, du fait notamment de l'obligation de déposer 50% des réserves au Trésor français, même si ce dépôt ne rapporte rien à la France, qui les rémunère aujourd'hui au-dessus des taux du marché.

Pour l'économiste sénégalais Demba Moussa Dembele, ces dépôts "privent les pays concernés de liquidités" et leur fait perdre une partie de leur "souveraineté". "Vous imaginez la banque centrale européenne déposer 50% de ses réserves à Washington? Cela paraît impensable", souligne-t-il.

Autre problème: les gouverneurs de la BCEAO et de la BEAC n'ont pas les coudées franches pour faire varier le cours de leur monnaie, la parité avec l'euro les obligeant à calquer leur politique sur celle de la BCE. "Le sort du franc CFA se décide à Paris et à Francfort. Or les priorités pour l'Europe ne sont pas celles des pays africains", dénonce Demba Moussa Dembele.

L'arrimage à l'euro, enfin, fait subir au franc CFA les fluctuations de la monnaie européenne. Avec des conséquences parfois néfastes pour les exportations des pays de la zone, du moins quand l'euro est fort -- ce qui n'est plus le cas depuis l'été 2014."



Voilà qui me semble plus objectif que tes fantasmes nés de sites conspirationnistes ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyMar 17 Jan 2017, 10:17

mario-franc_lazur a écrit:
Joanni a écrit:
Le franc cfa est fabriqué en france, c'est encore la france qui donne les billets de banque aux africains histoire de continuer à les maintenir sous tutelle. C'est encore la france qui continue d'arroser les dictateurs et d'en virer d'autres qui ont eu le malheur de se rebeller. C'est encore la france qui à du mal à admettre que l'afrique c'est l'afrique, ce n'est ni un terrain de jeu, ni un continent qu'on peut piller comme ça.
...........................................................

1) Tu oublies les accords de coopération ( médecine, enseignement, etc .... ) ; tu oublies aussi le personnel coopérant prêté par la france aux lendemains des indépendances .....

2) Le Franc CFA : le pour et le contre ( lu sur : http://www.slateafrique.com/662991/le-franc-cfa-quels-avantages-et-quels-inconvenients ) :

"Objet de clivage chez les économistes comme chez les responsables politiques africains, le franc CFA présente à la fois des intérêts et des désagréments pour les pays utilisateurs. Comment fonctionne le système? Quels sont les arguments de ses détracteurs, et ceux de ses partisans?

Qu'est-ce que la zone franc?

Créée en 1939, la zone franc est un espace économique et monétaire d'Afrique subsaharienne, où vivent quelque 155 millions d'habitants. Deux sous-ensembles la composent: l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et la Communauté économique et monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC).

La monnaie commune à cette zone est depuis 1945 le "franc CFA" (signifiant "franc de la communauté financière africaine" dans l'UEMOA et "franc de la coopération financière en Afrique centrale" dans la CEMAC). Le "CFA", autrefois arrimé au franc français, est aujourd'hui lié à l'euro par un système de parité fixe.

Combien de pays la composent?

La zone franc comprend 14 pays d'Afrique subsaharienne: 8 membres de l'UEMOA (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo) et 6 de la CEMAC (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée-équatoriale, Tchad). Ces deux zones ont chacune leur banque centrale, basées à Dakar (BCEAO) et Yaounde (BEAC).

La zone franc compte par ailleurs un quinzième membre, l'archipel des Comores, dont la monnaie a toutefois une parité différente de celle des 14 autres pays, ainsi que la France, liée statutairement à l'ensemble de la zone.

Comment fonctionne le système?

Du fait de sa parité fixe, la valeur du franc CFA évolue de façon parallèle à celle de l'euro. C'est Paris, à travers un accord de coopération monétaire, qui garantit la convertibilité du franc avec la monnaie européenne, de façon illimitée.

En contrepartie, les banques centrales de la zone franc doivent déposer 50% de leurs réserves de change auprès du Trésor français, sur un compte dit "d'opérations". En 2015, le dépôt de la BEAC et la BCEAO dans les coffres du Trésor représentait environ 14 milliards d'euros.

Quels sont ses avantages?

Le principal est la stabilité. La création de monnaie étant sous contrôle extérieur, il n'y a pas la tentation de "faire tourner la planche à billets": les pays de la zone franc bénéficient ainsi d'une dette publique limitée (moins de 70% du PIB) et d'une inflation maîtrisée (moins de 3%), quand nombre de leurs voisins se battent avec une inflation en dents de scie.

Le CFA, en outre, est un atout en terme d'intégration régionale: il facilite les échanges entre pays de la zone, "au bénéfice des économies nationales et des acteurs économiques", selon Noël Magloire Ndoba, ancien doyen de la Faculté d'Economie de l'université de Brazzaville.

Le franc CFA bénéficie enfin d'une crédibilité internationale qui manque aux autres monnaies de la région, du fait de son lien avec l'euro. "C'est un gage de sécurité auprès des marchés. Et ces pays ont besoin des marchés financiers pour l'investissement", juge Christopher Dembik, économiste chez SaxoBank.

Quels sont ses inconvénients?."

Le principal inconvénient est celui de la dépendance monétaire: le système du franc CFA prête le flanc au procès en néocolonialisme, du fait notamment de l'obligation de déposer 50% des réserves au Trésor français, même si ce dépôt ne rapporte rien à la France, qui les rémunère aujourd'hui au-dessus des taux du marché.

Pour l'économiste sénégalais Demba Moussa Dembele, ces dépôts "privent les pays concernés de liquidités" et leur fait perdre une partie de leur "souveraineté". "Vous imaginez la banque centrale européenne déposer 50% de ses réserves à Washington? Cela paraît impensable", souligne-t-il.

Autre problème: les gouverneurs de la BCEAO et de la BEAC n'ont pas les coudées franches pour faire varier le cours de leur monnaie, la parité avec l'euro les obligeant à calquer leur politique sur celle de la BCE. "Le sort du franc CFA se décide à Paris et à Francfort. Or les priorités pour l'Europe ne sont pas celles des pays africains", dénonce Demba Moussa Dembele.

L'arrimage à l'euro, enfin, fait subir au franc CFA les fluctuations de la monnaie européenne. Avec des conséquences parfois néfastes pour les exportations des pays de la zone, du moins quand l'euro est fort -- ce qui n'est plus le cas depuis l'été 2014."



Voilà qui me semble plus objectif que tes fantasmes nés de sites conspirationnistes ...





Le franc CFA est une monnaie utilisée dans 14 pays d'Afrique sub-saharienne. Créé par la France en 1945, c'est la seule monnaie coloniale encore en circulation dans le monde.
Une exception qui a des répercussions bien réelles sur les économies de ces pays africains. Entre limitation des capacités d'investissement et immobilisme des élites, certains économistes et historiens défendent l'idée qu'il est temps de sortir de cette "servitude monétaire".

SOURCES
Taux de change du franc CFA : https://is.gd/tzEWQd + https://is.gd/xr5W9f + https://is.gd/vh51wB
Les francs CFA sont fabriqués à Chamalières et Pessac : https://is.gd/Yf7bJi
Historique de l'acronyme CFA et de la zone franc : https://is.gd/ZhowlI + https://is.gd/Yf7bJi + https://is.gd/YZOuWY
Les règles de fonctionnement du Franc CFA : https://is.gd/Yf7bJi + https://is.gd/YZOuWY
"Parmi les 15 pays de la « Zone Franc », 13 sont classés comme « pays pauvres et très endettés » par le FMI" : https://is.gd/CsB4dx
"Pourtant, après l'Asie, le continent africain est la seconde locomotive de la croissance mondiale." : https://is.gd/4J4kf2
Le contrôle de l'inflation : https://is.gd/4J4kf2 + https://is.gd/Yf7bJi + https://is.gd/X9y8HL
"Les banques nationales limitent donc les prêts aux entreprises. Ces prêts ne représenteraient que 23% du PIB dans la « zone franc », alors qu'ils frôlent 150% en Afrique du Sud et dépassent 100% en Europe" : https://is.gd/Yf7bJi + https://is.gd/jnXTJl
"Dans les pays de l'UEMOA, les sociétés françaises assurent souvent 50% des investissements étrangers" : https://is.gd/fwGck7
"En 2011, la BNP, la Société Générale et le Crédit Lyonnais représentaient, à elles seules, 70% du chiffre d'affaires des banques dans la « zone franc »" : https://is.gd/fwGck7
"Pour l'UEMOA par exemple, les importations chinoises sont passées de 3.9% en 2005 à près de 11% en 2014" : https://is.gd/XBEDEy
"Comme en Europe où 60% des échanges se font entre les pays de la zone euro" : https://is.gd/Ykq9IK
"Sauf qu'en 2014, les exportations des pays de l'UEMOA vers ceux de la CEMAC dépassaient à peine 3%. Et moins de 2% des importations de l'UEMOA provenaient de la CEMAC" : https://is.gd/XBEDEy
"Aujourd'hui, le continent africain compte désormais 23 places boursières. Leur capitalisation est passée de 257 milliards de dollars en 2000 à 1.260 milliards de dollars en 2010, faisant de l'Afrique la quinzième place financière dans le monde" : https://is.gd/Ykq9IK
"Au cours des années 1960, la « livre sterling ouest africaine » disparaissait progressivement des anciennes colonies britanniques africaines comme le Nigeria ou le Ghana" : https://is.gd/Ykq9IK
"Un besoin de croissance - 7% fixés par l'ONU dans sa feuille de route des Objectif du Millénaire pour le Développement" : https://is.gd/7gPAjJ

BONUS
"Il faut sortir de l’omerta sur le franc CFA" : https://is.gd/1oqNK2
"Sortir l'Afrique de la servitude monétaire" : https://is.gd/bxiorF + https://is.gd/0z6RAI
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyJeu 19 Jan 2017, 09:28

Joanni a écrit:
16.01.2017

Les pays africains continuent de payer un impôt à la France pour "rembourser les bienfaits de la colonisation" C'est à dire qu'on vient chez toi, on te pourri la vie, on accepte des siècles après de partir mais on te tient en laisse de loin ! Voilà entre autre pourquoi l'Afrique qui est un continent de richesses diverses et variées peine à avancer contrairement à d'autres continents !

Une honte ! c'est non seulement du vol mais surtout une façon de maintenir le niveau de l'Afrique au plus bas car si elle devait se libérer elle écraserait tous les autres continents !

14 pays d'afrique continuent de payer cette dette mais il y a encore pire que ça ; droit de priorité sur toute ressource brute ou naturel découvert dans le pays, priorité aux intérêts et aux entreprises françaises dans les marchés publics et constructions publiques, droit exclusif de fournir des équipements militaires et de former les officiers militaires des pays (histoire de contrôler les armées de ces pays... ben voyons et en gardant certains dictateurs arrangeants et en virant d'autres), droit pour la France de pré-déployer des troupes et intervenir militairement dans le pays pour défendre ses intérêts.

Bref la colonisation à évoluée mais elle existe encore. No comment.


C'est tout de même une honte que d'avoir confondu le mot "impot" et le mot "dette" !!!!!


A propos de la dette des pays africains, en voici l'explication : (je cite, recopié d'un autre topic)

".................. Fin 1979, pour sortir de la crise qui les frappe, lutter contre une inflation importante et réaffirmer leur leadership mondial après les échecs cuisants au Vietnam en 1975, en Iran et au Nicaragua en 1979, les États-Unis amorcent un virage ultralibéral, tout comme l’Angleterre avec le gouvernement de Margaret Thatcher. Paul Volcker, le directeur de la Réserve Fédérale américaine, décide une forte augmentation des taux d’intérêt américains, dans le but d’attirer les capitaux et, ainsi, de relancer la machine économique américaine. Les investisseurs de toute la planète sont donc fortement incités à placer leur argent aux États-Unis. Mais quel rapport avec la dette, direz-vous ?

C’est que, jusque-là, les taux d’intérêt des emprunts accordés aux pays africains étaient, certes, faibles, mais variables et liés aux taux américains (détail extrêmement important). De l’ordre de 4 à 5 % dans les années 1970, ils augmentent brutalement avec les taux américains, et passent à 16-18 % au moins, voire davantage au plus fort de la crise, car la prime de risque devient énorme. Par conséquent, du jour au lendemain, un pays africain se retrouve à devoir rembourser trois fois plus d’intérêts. En plein milieu du jeu, les règles ont été changées de façon délibérée : le piège s’est refermé."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD


Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: AVIS   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyJeu 19 Jan 2017, 11:24

mario-franc_lazur a écrit:
Joanni a écrit:
16.01.2017

Les pays africains continuent de payer un impôt à la France pour "rembourser les bienfaits de la colonisation" C'est à dire qu'on vient chez toi, on te pourri la vie, on accepte des siècles après de partir mais on te tient en laisse de loin ! Voilà entre autre pourquoi l'Afrique qui est un continent de richesses diverses et variées peine à avancer contrairement à d'autres continents !

Une honte ! c'est non seulement du vol mais surtout une façon de maintenir le niveau de l'Afrique au plus bas car si elle devait se libérer elle écraserait tous les autres continents !

14 pays d'afrique continuent de payer cette dette mais il y a encore pire que ça ; droit de priorité sur toute ressource brute ou naturel découvert dans le pays, priorité aux intérêts et aux entreprises françaises dans les marchés publics et constructions publiques, droit exclusif de fournir des équipements militaires et de former les officiers militaires des pays (histoire de contrôler les armées de ces pays... ben voyons et en gardant certains dictateurs arrangeants et en virant d'autres), droit pour la France de pré-déployer des troupes et intervenir militairement dans le pays pour défendre ses intérêts.

Bref la colonisation à évoluée mais elle existe encore. No comment.


C'est tout de même une honte que d'avoir confondu le mot "impot" et le mot "dette" !!!!!



A propos de la dette des pays africains, en voici l'explication : (je cite, recopié d'un autre topic)

".................. Fin 1979, pour sortir de la crise qui les frappe, lutter contre une inflation importante et réaffirmer leur leadership mondial après les échecs cuisants au Vietnam en 1975, en Iran et au Nicaragua en 1979, les États-Unis amorcent un virage ultralibéral, tout comme l’Angleterre avec le gouvernement de Margaret Thatcher. Paul Volcker, le directeur de la Réserve Fédérale américaine, décide une forte augmentation des taux d’intérêt américains, dans le but d’attirer les capitaux et, ainsi, de relancer la machine économique américaine. Les investisseurs de toute la planète sont donc fortement incités à placer leur argent aux États-Unis. Mais quel rapport avec la dette, direz-vous ?

C’est que, jusque-là, les taux d’intérêt des emprunts accordés aux pays africains étaient, certes, faibles, mais variables et liés aux taux américains (détail extrêmement important). De l’ordre de 4 à 5 % dans les années 1970, ils augmentent brutalement avec les taux américains, et passent à 16-18 % au moins, voire davantage au plus fort de la crise, car la prime de risque devient énorme. Par conséquent, du jour au lendemain, un pays africain se retrouve à devoir rembourser trois fois plus d’intérêts. En plein milieu du jeu, les règles ont été changées de façon délibérée : le piège s’est refermé."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Une chose est sur il es aberrant que tout se décide à la bourse de New-York.
Et nous on s'écrase lamentablement devant les USA. Parce que les anglais n particulier sont les leches botte des USA
Les anglais sont dépendants des USA .
Avec Trump se serra certainement pire encore.

Les gros investisseurs internationaux n'ont aucun sens de la dignité humaine puisqu'ils en ont pas eux mêmes.
La Honte des USA c'est que le président élu prête serment sur la Bible.


Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? EmptyDim 22 Jan 2017, 18:30

Le franc CFA est-il un frein au développement de l'Afrique ?

Pour certains économistes, le franc CFA freine le développement des pays qui l’utilisent.

Réponse donnée dans le journal "le Monde" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La France a-t-elle intérêt à faciliter l’ouverture de ce débat ?

Mais la France a officiellement ouvert le débat, si l’on s’en tient aux déclarations de François Hollande, en octobre 2012, à Dakar, où il encourageait les gouverneurs de nos banques centrales à utiliser de façon plus active les réserves de change dont les Etats de la zone franc disposent auprès du Trésor public français. Peut-on demander plus ? On ne peut pas en même temps revendiquer notre indépendance et attendre que ce soit l’ancien colonisateur qui nous donne l’autorisation d’agir. C’est à nous de demander à utiliser de ce qui nous revient. C’est seulement s’il y a blocage que nous pourrions faire un procès d’intention à la France.

Pourquoi, selon vous, les pays de la zone franc n’utilisent pas les quelque 3 600 milliards de francs CFA (rapport de 2005) dont ils disposent auprès du Trésor public à Paris ?
C’est ce que j’appelle la servitude volontaire. Personne n’interdit à nos pays d’utiliser le volet excédentaire des réserves de change pour financer la croissance. L’accord signé avec la France en 1945, dans le cadre du fonctionnement du compte d’opérations avec le Trésor, était qu’elle couvre l’émission monétaire des pays de la zone franc à hauteur de 20 %. Aujourd’hui, nous la couvrons quasiment à 100 %. Cela veut dire que nous n’avons plus besoin de l’« assureur » qu’est la France pour avoir la fixité entre le CFA et l’euro. Les dirigeants africains doivent prendre leurs responsabilités. C’est à nous d’assumer notre destin, ce n’est pas à la France de le faire pour nous.

En savoir plus sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty
MessageSujet: Re: Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?   Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pays africains continuent-ils de payer un impôt à la France?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'ouverture au " paranormal " selon les pays
» USA - Pays de la liberté? Une liberté surveillée sur internet.
» Facturation dégradation - refus de payer
» Malheur à toi Angleterre ! Malheur à toi USA ! car si les miracles ...
» Légendes roumaines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: