Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 La réussite scolaire de l'immigration maghrébine

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 00:00

22.02.2017


Bonsoir.

Il existe une idée reçue que je rencontre parfois, et même sur le forum, en ce qui concerne la réussite scolaire des enfants issus de l'immigration.


L'INED a sorti une étude.

Je n'arrive plus a retrouver l'article où il était souligné que les filles issues de familles marocaines ou tunisiennes avaient plus le bac que les filles issues de familles francaises. Cela va à l'encontre des idées reçues car étant en majorité musulmanes, il y a l'idée que les filles musulmanes sont bridées dans leur étude, les faits montrent que c'est plutôt faux pour ce qui est de la france.

Dans ma recherche de cet article, je suis tombée sur un autre, qui évoque plus précisément l'immigration marocaine et là aussi les résultats sont assez éloquents:

https://www.yabiladi.com/articles/details/51098/reussite-scolaire-marocains-france-l-ascension.html
extrait:
Citation :
Si plusieurs études ont déjà montré que par rapport à eux, les enfants d’immigrés marocains obtiennent moins souvent le bac - 60% d’entre eux, contre 67% chez les non-descendants directs d’immigrés, en 2008 -, cet écart s’explique en totalité par les conditions de vie des immigrés en France. A milieu social égal - origine sociale, niveau scolaire des parents, dimension de la fratrie et type de famille - les enfants d’immigrés marocains réussissent même mieux que la moyenne des Français. La probabilité d’un fils d’immigré marocain d’avoir le bac est ainsi 1,1 fois supérieure - et même 1,4 fois supérieur pour les filles d’immigrés - à celle d’une adolescent qui n’est pas immigré ni descendant d’immigré.



Cela va à l'encontre de beaucoup de chose que j'entends ça et là.

Et c'est à regarder en miroir de:

http://www.rue89strasbourg.com/au-college-moi-je-suis-un-arabe-pas-le-droit-de-bien-travailler-116156

Citation :
Enseignante dans un collège d’un quartier de Strasbourg, habituée aux zones de friction de la République, elle a pourtant été choquée de constater qu’un de ses élèves déploie des trésors d’imagination pour éviter d’apparaître comme trop bon élève. Parce qu’il est « arabe ».


Mes sujets n'attirent pas les foules mais tant pis, j'avais envie de partager.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 07:11

Et bien, même si tes sujets n'attirent pas les foules, évite d'en tirer des conclusions simplistes et insultantes pour les membres du forum.

Je te fais part de mes conclusions personnelles, que tu peux juger simplistes si tu veux.
Les filles maghrébines réussirent mieux que les filles non immigrées, car :
- 1. elles sont tenues d'une main de fer à la maison, et n'ont pas le droit aux loisirs sans contrôle parental, et encore moins à la divagation dans la rue. Or, les enfants et adolescents ont besoin de ne pas avoir la bride sur le cou pour avancer droit. Il faut une éducation autoritaire (juste ce qu'il faut) pour tirer le meilleur des gamins. Qu'ils ne vagabondent pas dans la rue, leur laisse aussi davantage de temps pour travailler pour l'école.
- 2. Pour les filles issues de l'immigration musulmane, la réussite scolaire doit apparaître comme le meilleur moyen de trouver leur autonomie, et de réussir leur vie en s'arrachant au système contraignant qui les soumet.
Car si l'autorité a du bon, le sexisme qui soumet et maintient les filles sous le contrôle des hommes de la famille, est un fardeau dont les plus lucides et les plus intelligentes veulent s'arracher.... d'où leur réussite scolaire.
Qu'elles aient le droit de faire ensuite des études supérieures, puis de s'intégrer dans le monde du travail pour avoir leur autonomie financière, et réussir à s'épanouir dans un travail valorisant, est une autre question !

Pour ton garçon arabe doué qui dissimule ses capacités,
ce n'est pas de la discrimination anti-arabe,
mais de la discrimination anti bon élève.

J'ai fait pareil quand j'étais enfant. Je me sentais différent, car j'avais déjà lu des trucs d'adultes et que je m’intéressais à des choses dont mes camarades ne connaissaient même pas l'existence. J'ai donc fait semblant d'être bête pendant des années, pour leur ressembler.
Ce n'est donc pas du racisme anti arabe, c'est juste provoqué par le besoin de tous les enfants de ressembler à la majorité... et de la nécessité psychologique des enfants de fonctionner en meute.


Quant à ton sous-entendu, qui semble dire que les membres du forum sont racistes, et qu'ils estiment que les enfants issus de l'immigration devraient moins bien réussir que les enfants non immigrés,
c'est tout à fait sot et partial.

C'est justement parce que les enfants d'immigrés ont autant de capacités théoriques que n'importe quels autres enfants,
qu'il faut s'interroger sur leurs conditions culturelles qui font qu'ils restent au chômage davantage, quand ils viennent d'Afrique.
(entre parenthèse, les enfants d'asiatiques ne posent aucun problème, et sont même certainement plus brillants que nos propres gamins. La culture asiatique (ou plutôt les cultures asiatiques) d'origine semble(nt) contenir des éléments qui favorisent l'intégration par la réussite).
Tout ne se résume pas au racisme. .. et si des entrepreneurs hésitent à recruter des musulmans, c'est qu'ils ont peur d'être assez vite emmerder avec des quantités de pratiques chiantes,
contraignantes,
engageant la sécurité,
et perturbant les relations hiérarchiques dans l'entreprise,
ainsi que l'organisation du travail !
Je cite en vrac : refus d'être dirigé par une femme, exiger de prier au travail, port du voile pour les femmes, exigence de respecter l'apartheid sexuel, ... sans oublier le Ramadan et les problèmes de sécurité qu'il pose.
Peut-on laisser un homme déshydrater à mort monter sur un échafaudage en plein soleil ? ou assumer la sécurité d'enfants lors d'une sortie à la piscine d'un centre de loisir... etc etc.
Bref, avoir un musulman parmi son personnel... c'est chiant a priori. Avant même qu'il ait commencé à faire chier, on sait qu'il va (un jour ou l'autre) faire chier. Or, une entreprise, ce n'est pas un centre de psychothérapie, ni de dé-radicalisation, ce n'est pas un hôpital psychiatrique, ce n'est pas l'armée du salut... c'est un truc fonctionnel, engagé dans la fabrication d'un truc, qu'il faut vendre (de préférence à l'étranger) au meilleur prix.
D'ailleurs à ce sujet, je peux te dire que la situation professionnelle des musulmans en France n'est pas en train de s'arranger. Il y a quelques temps, les patrons n'avaient pas conscience du risque qu'ils prenaient en engageant des musulmans, et cela se passait bien, en général). Maintenant, à CV égal, c'est le non musulman qui sera recruté, et sans tenir compte de l'origine ethnique de l'employé. Un blond aux yeux bleus musulman aura moins de chance d'être recruté qu'un noir qui s'appelle Robert... car les musulmans font chier, et que les patrons de PMI ne sont pas des assistances sociales.


Questions subsidiaires :
- Les enfants arabes ont-ils envie de réussir ? et tout particulièrement quand ils deviennent adolescents ? Sont-ils assez respectueux de notre pays, reconnaissants de leur chance, admiratifs pour les possibilités qu'il leur donne, pour accepter la longue ascèse des études ?
Sont-ils prêt à se couler dans l'histoire d'une entreprise, sans vouloir y faire régner le totalitarisme de la charia sous le regard inquisiteur de l'oumma ?
et pour équilibrer mon réquisitoire anti musulman :
- l’enseignement primaire est-il correct ? N'a-t-il pas sombrer dans un idéologisme stupide et dogmatique ? Actuellement, dans ma famille, se sont les parents qui enseignent la lecture à leurs enfants, et sans attendre que l'école ne les aient bousiller. Mais nous sommes tous cadres supérieurs (+++). Comment peuvent se débrouiller des parents non francophones et parfois illettrés pour suppléer aux carences inadmissibles de l'école primaire ?

Car avoir un bon métier,
ce n'est pas seulement avoir le bac, (qui ne vaut plus rien de nos jours),
c'est avoir été capable d'avoir un vrai projet professionnel,
qui conduit à un diplôme dans une branche où il y a du travail.


Ensuite, cela consiste à accepter la culture d'entreprise, et à ne pas vouloir être le calife à la place du calife quand on arrive dans une boite.
A ce sujet, je connais des petits français de souche qui sont aussi peu adaptables, souples, respectueux des traditions des entreprises.
Ce n'est pas forcement d'être arabes, musulmans ou immigrés, qui poussent à ne pas être adaptables au marché du travail,
c'est l’éducation qu'on donne actuellement à nos jeunes (à tous nos jeunes) qui les rend narcissiques, incapables d'apprendre un savoir extérieur à eux, à le comprendre, à le mémoriser, à le mettre aux service du marché du travail.

Les arabes, les musulmans.... ou autres immigrés font partie du même pays que les français de souche,
ils en ont les mêmes défauts, et les mêmes carences, .... et plus de leurs propres faiblesses, inhérentes à leur origine musulmane.

(car l'islam n'apporte rien de bon. Il a ses propres faiblesses inhérentes à sa folie intrinsèque : orgueil, paresse, ignorance, superstition, incapacité à percevoir des vérités qui contredisent ses dogmes fous).

La réussite scolaire de l'immigration maghrébine 2129354088  de m'avoir lu. Bonjour à Cyril, qui piste mes postes.. au moins j'ai un lecteur assidue et qui va jusqu'au bout de mes post La réussite scolaire de l'immigration maghrébine 871642 . Dis-moi, Cyril, vas-tu éduquer tes enfants afin qu'ils ne fassent pas chier a priori leur futur employeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 09:20

Pierresuzanne a écrit:
[...] La réussite scolaire de l'immigration maghrébine 2129354088  de m'avoir lu. Bonjour à Cyril, qui piste mes postes.. au moins j'ai un lecteur assidue et qui va jusqu'au bout de mes post La réussite scolaire de l'immigration maghrébine 871642 . Dis-moi, Cyril, vas-tu éduquer tes enfants afin qu'ils ne fassent pas chier a priori leur futur employeur ?

Bien sûr cher Pierre-Élie !

Et tu le sais très bien.

Car, contrairement à tes propos erronés ci-dessus, l'Islam nous enseigne à nous rapprocher de la perfection dans tout les domaines.


PS : Bravo, tu as pris soin de t'arrêter à 80 lignes tout pile (limite de la charte).
Revenir en haut Aller en bas
Nabil80

Nabil80


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 12:38

emmanuelle78 a écrit:
22.02.2017


Bonsoir.

Il existe une idée reçue que je rencontre parfois, et même sur le forum, en ce qui concerne la réussite scolaire des enfants issus de l'immigration.


L'INED a sorti une étude.

Je n'arrive plus a retrouver l'article où il était souligné que les filles issues de familles marocaines ou tunisiennes avaient plus le bac que les filles issues de familles francaises. Cela va à l'encontre des idées reçues car étant en majorité musulmanes, il y a l'idée que les filles musulmanes sont bridées dans leur étude, les faits montrent que c'est plutôt faux pour ce qui est de la france.

Dans ma recherche de cet article, je suis tombée sur un autre, qui évoque plus précisément l'immigration marocaine et là aussi les résultats sont assez éloquents:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
extrait:
Citation :
Si plusieurs études ont déjà montré que par rapport à eux, les enfants d’immigrés marocains obtiennent moins souvent le bac - 60% d’entre eux, contre 67% chez les non-descendants directs d’immigrés, en 2008 -, cet écart s’explique en totalité par les conditions de vie des immigrés en France. A milieu social égal - origine sociale, niveau scolaire des parents, dimension de la fratrie et type de famille - les enfants d’immigrés marocains réussissent même mieux que la moyenne des Français. La probabilité d’un fils d’immigré marocain d’avoir le bac est ainsi 1,1 fois supérieure - et même 1,4 fois supérieur pour les filles d’immigrés - à celle d’une adolescent qui n’est pas immigré ni descendant d’immigré.



Cela va à l'encontre de beaucoup de chose que j'entends ça et là.

Et c'est à regarder en miroir de:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Enseignante dans un collège d’un quartier de Strasbourg, habituée aux zones de friction de la République, elle a pourtant été choquée de constater qu’un de ses élèves déploie des trésors d’imagination pour éviter d’apparaître comme trop bon élève. Parce qu’il est « arabe ».


Mes sujets n'attirent pas les foules mais tant pis, j'avais envie de partager.
les arrières pensés et les préjuger sont les facteurs principales de la haine. pour la plupart un arabe = criminelle ou terroriste
une femme arabe = soumise illettré .
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

Ogier


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 14:12

Cyril 84 a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
[...] La réussite scolaire de l'immigration maghrébine 2129354088  de m'avoir lu. Bonjour à Cyril, qui piste mes postes.. au moins j'ai un lecteur assidue et qui va jusqu'au bout de mes post La réussite scolaire de l'immigration maghrébine 871642 . Dis-moi, Cyril, vas-tu éduquer tes enfants afin qu'ils ne fassent pas chier a priori leur futur employeur ?

Bien sûr cher Pierre-Élie !

Et tu le sais très bien.

Car, contrairement à tes propos erronés ci-dessus, l'Islam nous enseigne à nous rapprocher de la perfection dans tout les domaines.


PS : Bravo, tu as pris soin de t'arrêter à 80 lignes tout pile (limite de la charte).

Mais Pierresuzanne est un vicieux, il t'a quand même obligé à compter 80 lignes. Et tout ce travail pour rien! Tu devrais le saquer quand même. fourirel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 16:18

Pierresuzanne a écrit:

Je te fais part de mes conclusions personnelles, que tu peux juger simplistes si tu veux.

Haha
Pierresuzanne a écrit:

Les filles maghrébines réussirent mieux que les filles non immigrées, car :

Shocked  Ah bon? C'est n'est pas ce que dit le sujet, d'où tiens-tu cette idéé?

Je fais peut-être partie de cette catégorie enfin de compte, j'ai pas passé le bac  rabbit Je suis une looseuse selon toi?

Pierresuzanne a écrit:

- 1. elles sont tenues d'une main de fer à la maison, et n'ont pas le droit aux loisirs sans contrôle parental, et encore moins à la divagation dans la rue. Or, les enfants et adolescents ont besoin de ne pas avoir la bride sur le cou pour avancer droit. Il faut une éducation autoritaire (juste ce qu'il faut) pour tirer le meilleur des gamins. Qu'ils ne vagabondent pas dans la rue, leur laisse aussi davantage de temps pour travailler pour l'école.

Shocked  Pierre, as-tu élevé des filles? As-tu eu des sœurs?
Franchement je me pose des questions en voyant ton commentaire... scratch
Crois-tu que les jeunes filles françaises sont "légère"?

Pour ma part j'ai été élevé avec des règles stricts et pourtant je n'ai pas passé mon bac; ce sont deux choses différentes. C'est une question de choix.
Tu confond éducation et instruction.

Pierresuzanne a écrit:

- 2. Pour les filles issues de l'immigration musulmane, la réussite scolaire doit apparaître comme le meilleur moyen de trouver leur autonomie, et de réussir leur vie en s'arrachant au système contraignant qui les soumet.
Car si l'autorité a du bon, le sexisme qui soumet et maintient les filles sous le contrôle des hommes de la famille, est un fardeau dont les plus lucides et les plus intelligentes veulent s'arracher.... d'où leur réussite scolaire.
Qu'elles aient le droit de faire ensuite des études supérieures, puis de s'intégrer dans le monde du travail pour avoir leur autonomie financière, et réussir à s'épanouir dans un travail valorisant, est une autre question !

Pour le coup se sont tes commentaires qui sont sexistes à propos des française.... (voir au dessus)
Par contre comme tu le dis, je ne pense pas qu'elles soient poussé à faire des études pour avoir une autonomie financière.

Pour ma part mon père m'a poussé à apprendre un métier e ne pas dépendre des autres, même si je me maris je dois avoir mon activité.
Il me disait que quand son père s'est retrouvé sans travail, sa mère avait assuré les finances, que c'est important pour lui de voir ses filles avoir un vrai travail. C'est notament dans cette idée qu'il nous a poussé à "travailler de nos mains", n'étant pas à l'aise dans les études.

Pierresuzanne a écrit:

C'est justement parce que les enfants d'immigrés ont autant de capacités théoriques que n'importe quels autres enfants,
qu'il faut s'interroger sur leurs conditions culturelles qui font qu'ils restent au chômage davantage, quand ils viennent d'Afrique.
(entre parenthèse, les enfants d'asiatiques ne posent aucun problème, et sont même certainement plus brillants que nos propres gamins. La culture asiatique (ou plutôt les cultures asiatiques) d'origine semble(nt) contenir des éléments qui favorisent l'intégration par la réussite).
[b][color=#660000]Tout ne se résume pas au racisme....

On est d'accord  cyclops



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 16:34

Pierresuzanne a écrit:
et si des entrepreneurs hésitent à recruter des musulmans[/color][/b], c'est qu'ils ont peur d'être assez vite emmerder avec des quantités de pratiques chiantes,
contraignantes,
engageant la sécurité,
et perturbant les relations hiérarchiques dans l'entreprise,
ainsi que l'organisation du travail !

Je ne crois pas trop. Je crois que c'est surtout à cause de problème de discipline et la responsabilité.

Pierresuzanne a écrit:
Je cite en vrac : refus d'être dirigé par une femme, exiger de prier au travail, port du voile pour les femmes, exigence de respecter l'apartheid sexuel, ... sans oublier le Ramadan et les problèmes de sécurité qu'il pose.
Peut-on laisser un homme déshydrater à mort monter sur un échafaudage en plein soleil ? ou assumer la sécurité d'enfants lors d'une sortie à la piscine d'un centre de loisir... etc etc.

Mouais Bof. Y'a pas tellement de femmes sur les chantiers, en plus elles seraient vêtu de combinaisons donc c'est pas très aguicheur  lol!

Pierresuzanne a écrit:
Bref, avoir un musulman parmi son personnel... c'est chiant a priori. Avant même qu'il ait commencé à faire chier, on sait qu'il va (un jour ou l'autre) faire chier.

Je ne sais pas trop ce que tu cherche à dire. En quoi ils feraient "chier" s'ils bossent correctement?

Pierresuzanne a écrit:
Or, une entreprise, ce n'est pas un centre de psychothérapie, ni de dé-radicalisation, ce n'est pas un hôpital psychiatrique, ce n'est pas l'armée du salut... c'est un truc fonctionnel, engagé dans la fabrication d'un truc, qu'il faut vendre (de préférence à l'étranger) au meilleur prix.

Hein?? Suspect Rolling Eyes Pourquoi des problème psychiatrique? Et l'armée du salut? Tu vas vraiment loin. C'est presque raciste....

Si tu pense à des troubles du comportements je ne vois pas le rapport, par contre je peux te recommander des très bon psy comportementaliste  Twisted Evil
Pierre pardon mais tu devrais consulter.  lol!
Je crois que tu n'as jamais travaillé avec des "musulmans" disons des arabes. Ils ne pensent pas la religion constamment faut pas exagérer.


Pierresuzanne a écrit:
Ensuite, cela consiste à accepter la culture d'entreprise, et à ne pas vouloir être le calife à la place du calife quand on arrive dans une boite.
A ce sujet, je connais des petits français de souche qui sont aussi peu adaptables, souples, respectueux des traditions des entreprises.
Ce n'est pas forcement d'être arabes, musulmans ou immigrés, qui poussent à ne pas être adaptables au marché du travail,
c'est l’éducation qu'on donne actuellement à nos jeunes (à tous nos jeunes) qui les rend narcissiques, incapables d'apprendre un savoir extérieur à eux, à le comprendre, à le mémoriser, à le mettre aux service du marché du travail.

Je cherche le lien entre tes arguments, le sujet et même la cohérence de tes propos.... J'ai perdu le fil  La réussite scolaire de l'immigration maghrébine 2241024495
ça doit être le bouquin trop compliqué que tu as lu gamin qui t'ont embrouiller la cervelle  La réussite scolaire de l'immigration maghrébine 17865

Pierresuzanne a écrit:
Car avoir un bon métier,
ce n'est pas seulement avoir le bac, (qui ne vaut plus rien de nos jours),
c'est avoir été capable d'avoir un vrai projet professionnel,
qui conduit à un diplôme dans une branche où il y a du travail.

La réussite scolaire de l'immigration maghrébine 2129354088  de le souligner

Pierresuzanne a écrit:
Les arabes, les musulmans.... ou autres immigrés font partie du même pays que les français de souche,
ils en ont les mêmes défauts, et les mêmes carences, .... et plus de leurs propres faiblesses, inhérentes à leur origine musulmane.

(car l'islam n'apporte rien de bon. Il a ses propres faiblesses inhérentes à sa folie intrinsèque : orgueil, paresse, ignorance, superstition, incapacité à percevoir des vérités qui contredisent ses dogmes fous).

Oh lala drunken La réussite scolaire de l'immigration maghrébine 22215  Bref

Merci pour cette tranche de rigolade tout de même La réussite scolaire de l'immigration maghrébine 510471374


Dernière édition par Estandrine le Jeu 23 Fév 2017, 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 16:41

a mettre en parallele :

http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/09/27/comment-le-systeme-francais-aggrave-ineluctablement-les-inegalites-scolaires_5003800_4401467.html

http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/trouver-sa-place-les-indicateurs-de-l-ocde-sur-l-integration-des-immigres-2012_9789264073432-fr#.WK8HIPSz-Vo#page2


PS:
Citation :

J'ai fait pareil quand j'étais enfant. Je me sentais différent, car j'avais déjà lu des trucs d'adultes et que je m’intéressais à des choses dont mes camarades ne connaissaient même pas l'existence. J'ai donc fait semblant d'être bête pendant des années, pour leur ressembler.
Ce n'est donc pas du racisme anti arabe, c'est juste provoqué par le besoin de tous les enfants de ressembler à la majorité... et de la nécessité psychologique des enfants de fonctionner en meute.
A part des livres X je ne sais pas ce que pourrais avoir de particulier une personne comme toi , franchement vu ton niveau .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 17:00

Nabil80 a écrit:

les arrières pensés et les préjuger sont les facteurs principales de la haine. pour la plupart un arabe = criminelle ou terroriste
une femme arabe = soumise illettré  .

Non, pas du tout, je dirais plutôt "racaille" en tout cas pour les jeunes hommes.  
Pour les femmes c'est différent, je ne crois pas qu'il y ait des préjugés aussi négatifs, sauf si elles sont voilées.
Avoir des préjugés n'a rien à voir avec la haine.
En plus tous les "arabes" ne sont pas musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

Ogier


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 18:45

emmanuelle78 a écrit:
22.02.2017


Bonsoir.

Il existe une idée reçue que je rencontre parfois, et même sur le forum, en ce qui concerne la réussite scolaire des enfants issus de l'immigration.


L'INED a sorti une étude.

Je n'arrive plus a retrouver l'article où il était souligné que les filles issues de familles marocaines ou tunisiennes avaient plus le bac que les filles issues de familles francaises. Cela va à l'encontre des idées reçues car étant en majorité musulmanes, il y a l'idée que les filles musulmanes sont bridées dans leur étude, les faits montrent que c'est plutôt faux pour ce qui est de la france.

Dans ma recherche de cet article, je suis tombée sur un autre, qui évoque plus précisément l'immigration marocaine et là aussi les résultats sont assez éloquents:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
extrait:
Citation :
Si plusieurs études ont déjà montré que par rapport à eux, les enfants d’immigrés marocains obtiennent moins souvent le bac - 60% d’entre eux, contre 67% chez les non-descendants directs d’immigrés, en 2008 -, cet écart s’explique en totalité par les conditions de vie des immigrés en France. A milieu social égal - origine sociale, niveau scolaire des parents, dimension de la fratrie et type de famille - les enfants d’immigrés marocains réussissent même mieux que la moyenne des Français. La probabilité d’un fils d’immigré marocain d’avoir le bac est ainsi 1,1 fois supérieure - et même 1,4 fois supérieur pour les filles d’immigrés - à celle d’une adolescent qui n’est pas immigré ni descendant d’immigré.



Cela va à l'encontre de beaucoup de chose que j'entends ça et là.

Et c'est à regarder en miroir de:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Enseignante dans un collège d’un quartier de Strasbourg, habituée aux zones de friction de la République, elle a pourtant été choquée de constater qu’un de ses élèves déploie des trésors d’imagination pour éviter d’apparaître comme trop bon élève. Parce qu’il est « arabe ».


Mes sujets n'attirent pas les foules mais tant pis, j'avais envie de partager.

Merci de relever le niveau, Emmanuelle


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 23:49

Pierresuzanne a écrit:
Et bien, même si tes sujets n'attirent pas les foules, évite d'en tirer des conclusions simplistes et insultantes pour les membres du forum.
Suspect
Je m'excuse par avance du manque d'intérêt que suscite mes sujets et toi tu y vois des conclusions insultantes pour les membres du forum? Tu es vraiment tordu.

Je m'excuse de poster des sujets qui n’intéressent pas. C'est tout.

Pierresuzanne a écrit:
Je te fais part de mes conclusions personnelles, que tu peux juger simplistes si tu veux.
Pourquoi simplistes? Je me suis relue.... rien dans mon message ne sous entend d'idées simplistes... ça vient de toi. C'est toi qui trouve tes arguments simplistes?

Pierresuzanne a écrit:
Qu'elles aient le droit de faire ensuite des études supérieures, puis de s'intégrer dans le monde du travail pour avoir leur autonomie financière, et réussir à s'épanouir dans un travail valorisant, est une autre question !
Il a pas fallu longtemps pour ce que j'évoque comme préjugés reviennent... trop facile....
Tu le fais tout seul...

Cette étude évoque le BAC, ici, il n'y a pas de données précises sur les poursuites d'études, et la vie pro.... et tu décides qu'elles arrêtent au bac, se marient et deviennent l'otage de leur mari.

Tu extrapoles dans tout ton post.... mais sur quoi tu te bases? Là il s'agit d'un indicateur, qui n'a qu'une fonction d'indicateur parmi d'autres... cela ne dit pas qu'ils arrêtent au bac...
Tu as l'impression qu'elles ont le droit de passer le bac mais pas la suite, pourquoi? Sur quelles données objectives te bases tu?


Pierresuzanne a écrit:


Quant à ton sous-entendu, qui semble dire que les membres du forum sont racistes, et qu'ils estiment que les enfants issus de l'immigration devraient moins bien réussir que les enfants non immigrés,
c'est tout à fait sot et partial.
Tu viens de le dire dans l'extrait cité précédemment... c'est donc du racisme que tu viens de faire?


Pierresuzanne a écrit:
C'est justement parce que les enfants d'immigrés ont autant de capacités théoriques que n'importe quels autres enfants,
qu'il faut s'interroger sur leurs conditions culturelles qui font qu'ils restent au chômage davantage, quand ils viennent d'Afrique.
(entre parenthèse, les enfants d'asiatiques ne posent aucun problème, et sont même certainement plus brillants que nos propres gamins. La culture asiatique (ou plutôt les cultures asiatiques) d'origine semble(nt) contenir des éléments qui favorisent l'intégration par la réussite).
Tout ne se résume pas au racisme. .. et si des entrepreneurs hésitent à recruter des musulmans, c'est qu'ils ont peur d'être assez vite emmerder avec des quantités de pratiques chiantes,
contraignantes,
engageant la sécurité,
et perturbant les relations hiérarchiques dans l'entreprise,
ainsi que l'organisation du travail !
Relis toi!


si ils restent au chomage quand ils viennent d'afrique, cela vient d'eux et de leur culture.

Si on les embauche pas c'est pas du racisme, c'est parce que les musulmans sont chiants et perturbent les entreprises.


Tu crois vraiment que les préjugés positifs sur les uns et négatifs sur les autres n'ont aucune répercussion sur les possibilités d'intégration dans le monde professionnel???

Dire que LES musulmans sont comme ci ou comme ca c'est de la discrimination, tu essentialises les gens, tu les mets tous dans le même panier. (comme avec les asiatiques.... qui en ont marre aussi de cette image car aussi foi que cela puisse te paraitre, cela leur porte tort également)

Et tu utilises la discrimination comme un argument légitime pour ne pas embaucher les personnes d'origine africaine alors qu'illégal. Comme si c'était juste logique de pratiquer la discrimination...

Et avec tout ça ces personnes ne doivent s'en prendre qu'à elles même d'être au chomage car discriminées....

ben quoi elles n'ont qu'à être catho comme tout le monde!!!!!!!!

Pierresuzanne a écrit:
Bref, avoir un musulman parmi son personnel... c'est chiant a priori. Avant même qu'il ait commencé à faire chier, on sait qu'il va (un jour ou l'autre) faire chier. Or, une entreprise, ce n'est pas un centre de psychothérapie, ni de dé-radicalisation, ce n'est pas un hôpital psychiatrique, ce n'est pas l'armée du salut... c'est un truc fonctionnel, engagé dans la fabrication d'un truc, qu'il faut vendre (de préférence à l'étranger) au meilleur prix.
D'ailleurs à ce sujet, je peux te dire que la situation professionnelle des musulmans en France n'est pas en train de s'arranger. Il y a quelques temps, les patrons n'avaient pas conscience du risque qu'ils prenaient en engageant des musulmans, et cela se passait bien, en général). Maintenant, à CV égal, c'est le non musulman qui sera recruté, et sans tenir compte de l'origine ethnique de l'employé. Un blond aux yeux bleus musulman aura moins de chance d'être recruté qu'un noir qui s'appelle Robert... car les musulmans font chier, et que les patrons de PMI ne sont pas des assistances sociales.
Tu te rends compte de ce que tu écris?



Pierresuzanne a écrit:

Questions subsidiaires :
- Les enfants arabes ont-ils envie de réussir ? et tout particulièrement quand ils deviennent adolescents ? Sont-ils assez respectueux de notre pays, reconnaissants de leur chance, admiratifs pour les possibilités qu'il leur donne, pour accepter la longue ascèse des études ?
Sont-ils prêt à se couler dans l'histoire d'une entreprise, sans vouloir y faire régner le totalitarisme de la charia sous le regard inquisiteur de l'oumma ?
Pourquoi poses tu cette question quand l'étude citée te montre qu'à condition sociale égale, ils réussissent plus, c'est bien qu'ils ont envie de réussir... le bac se passe à l'adolescence il me semble... ils sont aussi reconnaissants que tes enfants devaient l'être et pour les longues études et bien c'est du même ordre que pour ce qui est du niveau BAC.... donc???? pourquoi ces questions?


Dernière édition par emmanuelle78 le Ven 24 Fév 2017, 00:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyJeu 23 Fév 2017, 23:52

Ogier a écrit:


Merci de relever le niveau, Emmanuelle  


j'essaie surtout d'ouvrir le champ des débats.

Je n'ai aucune prétention.

(ca m'embête presque ton merci.... lol.... ça va un peu dans le sens de pierre qui tirait des conclusions de ma remarque sur le manque d'attrait de mes sujets)
Revenir en haut Aller en bas
nollaig

nollaig


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 04:07

emmanuelle78 a écrit:
22.02.2017


Bonsoir.

Il existe une idée reçue que je rencontre parfois, et même sur le forum, en ce qui concerne la réussite scolaire des enfants issus de l'immigration.


L'INED a sorti une étude.

Je n'arrive plus a retrouver l'article où il était souligné que les filles issues de familles marocaines ou tunisiennes avaient plus le bac que les filles issues de familles francaises. Cela va à l'encontre des idées reçues car étant en majorité musulmanes, il y a l'idée que les filles musulmanes sont bridées dans leur étude, les faits montrent que c'est plutôt faux pour ce qui est de la france.

Dans ma recherche de cet article, je suis tombée sur un autre, qui évoque plus précisément l'immigration marocaine et là aussi les résultats sont assez éloquents:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



C est tout simplement une intox : l étude de l INED qui vient de paraitre ne faisait pas la comparaison entre les enfants nés en France issus de familles immigrées et les enfants nés en France issues de familles de françaises mais la comparaison entre  les  enfants nés en France issues de familles  immigrés et le reste de la population immigrée



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L auteur du blog ne sait tout simplement pas comprendre ce qu il lit ( ou peut être fait il de la propagande .. c est un site marocain , ne l oublions pas )
On est mal barré avec des types comme cela


Exemple dans le même milieu social ( cas des ouvriers ) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour les hommes :
immigrés d europe du sud n ayant pas le bac 51%
Francais de parents francais n ayant pas le bas 53%
Maghrébins nés en France  n ayant pas le bac 58%
Maghrébins nés hors de France  n ayant pas le bac 67%

Soit 16 points de différences entre les maghrébins nés hors de france et les européens du sud nés hors de France
La différence est plus forte entre Maghrébins nés hors de France et Maghrébins nés en France
qu entre  Maghrébins nés en France et Francais de parents francais

Pour les femmes :
immigrés d europe du sud n ayant pas le bac 33%
Francais de parents francais n ayant pas le bas 38%
Maghrébins nés en France  n ayant pas le bac 42%
Maghrébins nés hors de France  n ayant pas le bac 64%

Soit 31 points de différences entre les maghrébins nés hors de france et les européens du sud nés hors de France
La différence est plus forte entre Maghrébins nés hors de France et Maghrébins nés en France
qu entre  Maghrébins nés en France et Francais de parents francais

81% des fils d ouvriers nés en France d origine maghrébine et orientés dans une filière professionnelle n accèdent pas au bac
contre 70% pour les fils d ouvriers français orientés dans une filière professionnelle .


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dans le milieu ouvrier , même niveau social , près des deux tiers des jeunes d’origine maghrébine, (64 %),  ne sont pas parvenus à passer l’obstacle de la première année d’études à l’université, contre environ un tiers des jeunes nés de parents d’origine française (37 %) ou sud européenne (33 %) alors qu ils sont plus nombreux à tenter de poursuivre les études après le bac .

Globalement, la moitié des enfants d’ouvriers originaires du Maghreb sont en retard lors de leur première entrée en 6ème. En faisant abstraction des jeunes arrivés en France en cours de scolarité, la proportion de redoublants à l’école primaire parmi les enfants d’ouvriers d’origine nord africaine diminue nettement. Elle reste cependant plus élevée que celle enregistrée pour les jeunes de même origine sociale et nés de parents français (43 % contre 28 % pour les femmes et 45 % contre 36 % pour les hommes).

Enfin, un dernier point important caractérise les parcours scolaires des jeunes d’origine nord africaine : une forte propension à décrocher avant la fin du cycle d’études entrepris. Cette tendance est présente à tous les niveaux de sortie mais est particulièrement marquée à l’entrée de l’enseignement supérieur. Les enquêtes sur les projets d’avenir de ces jeunes ont toutes montré qu’à niveau scolaire égal, ils affichaient des ambitions plus élevées. De ce point de vue, leurs parcours révèlent qu’ils ont été au bout de leur démarche, en postulant, davantage que les autres jeunes, à un diplôme de l’enseignement supérieur, même lorsqu’ils n’étaient pas « objectivement » préparés à la condition d’étudiant. Leur désillusion n’en est que plus grande !
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: avis   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 10:06

Je souhaiterai connaître le nombre de fille de famille musulmanes qui sont envoyé au bled des la fin de la troisième pour être mariée ?
Une femme qui aurait fait un BAC plus 6 ou 10 musulmane aura-t-elle le droit dans son pays d'origine de faire valoir ces connaissances.
Face aux hommes ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 10:19

ChrisLam a écrit:
Je souhaiterai connaître le nombre de fille de famille musulmanes qui sont envoyé au bled des la fin de la troisième pour être mariée ?
Une femme qui aurait fait un BAC plus 6 ou 10 musulmane aura-t-elle le droit dans son pays d'origine de faire valoir ces connaissances.
Face aux hommes ?


Tu en connais?


Quand on parle d'un truc, c'est mieux de pas se baser sur des préjugés....






Sinon pour ceux qui ont du mal à retenir l'ensemble des infos quand ils lisent:

Citation :
Si plusieurs études ont déjà montré que par rapport à eux, les enfants d’immigrés marocains obtiennent moins souvent le bac - 60% d’entre eux, contre 67% chez les non-descendants directs d’immigrés, en 2008 -, cet écart s’explique en totalité par les conditions de vie des immigrés en France. A milieu social égal - origine sociale, niveau scolaire des parents, dimension de la fratrie et type de famille - les enfants d’immigrés marocains réussissent même mieux que la moyenne des Français. La probabilité d’un fils d’immigré marocain d’avoir le bac est ainsi 1,1 fois supérieure - et même 1,4 fois supérieur pour les filles d’immigrés - à celle d’une adolescent qui n’est pas immigré ni descendant d’immigré.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 10:24

Une question aux maghrébins:

Comment faites vous pour rester aussi cool que ça avec ce qu'on peut lire ou entendre????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 10:52

Donc comme il s'agit pas uniquement de données issues de l’enquête de février de l'INED mais un travail plus global (qui est la dernière d'une SERIE d'enquêtes)


j'ai tenté de rapidement de fournir d'autres sources (je ne retrouve pas ce qui avait entamé ma réflexion), histoire de prouver ce que j'avance:


Je suis tombée sur cet article:
http://insaniyat.revues.org/11973

Je cite la conclusion:
Citation :
Au total, en tout cas, à grande échelle, les deux études infirment nettement l’hypothèse d’un échec scolaire massif spécifique des enfants d’immigrés, en général, ou de telle ou telle origine. Mieux, pour la dernière cohorte, l’étude de Vallet et Caille conclut à un avantage léger mais "robuste statistiquement" en faveur des enfants ayant un attribut étranger, lors de l’orientation en fin de Troisième (les résultats ultérieurs ne sont pas encore disponibles). A l’analyse, cet avantage n’apparaît pas lié à l’indulgence des enseignants, ni à la compétence des élèves, mais à la mobilisation des familles, dont les vœux d’orientation tendent à être plus ambitieux que ceux de leur catégorie sociale. C’est aussi la seule variable pour laquelle l’étude de Michèle Tribalat dégage un effet propre positif sur l’obtention du bac chez ses enquêtés. Il s’agit d’une disposition complexe, dont les indicateurs sont d’ailleurs différents dans les deux études. Elle peut aller jusqu’à annuler l’effet négatif de l’origine sociale défavorisée sur la carrière scolaire.

46 Ce résultat est contraire aux représentations dominantes du handicap que constitueraient les familles immigrées pour leurs enfants : il témoigne non seulement de leur ambition mais aussi de leur compétence sociale, au service de la carrière scolaire de leurs enfants, - de leur "intégration"21. Il éclaire aussi la réalité sociale du réaménagement des procédures d’orientation dans le second degré : celles-ci octroient aux familles une marge d’action nouvelle par rapport aux agents scolaires, sous contrôle de l’administration régionale de l’Education. Les familles immigrées paraissent s’être emparées de cette opportunité avec plus de pugnacité que leurs voisines, ce qui est un autre élément à verser au dossier de l’ethnicisation des relations sociales dans les établissements scolaires22.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 11:54

emmanuelle78 a écrit:
Une question aux maghrébins:

Comment faites vous pour rester aussi cool que ça avec ce qu'on peut lire ou entendre????

Il y a un proverbe arabe bien connu en France qui dit : "les chiens aboient, la caravane passe".

Ou encore
"bien faire et laisser braire"
"bien faire et laisser dire"
"le train de tes injures roule sur les rails de mon indifférence"

Very Happy

Pour ce qui est de ton étude elle est très intéressante, je te remercie de l'avoir fait connaitre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 11:56

emmanuelle78 a écrit:
Donc comme il s'agit pas uniquement de données issues de l’enquête de février de l'INED mais un travail plus global (qui est la dernière d'une SERIE d'enquêtes)


j'ai tenté de rapidement de fournir d'autres sources (je ne retrouve pas ce qui avait entamé ma réflexion), histoire de prouver ce que j'avance:


Je suis tombée sur cet article:
http://insaniyat.revues.org/11973

Je cite la conclusion:
Citation :
Au total, en tout cas, à grande échelle, les deux études infirment nettement l’hypothèse d’un échec scolaire massif spécifique des enfants d’immigrés, en général, ou de telle ou telle origine. Mieux, pour la dernière cohorte, l’étude de Vallet et Caille conclut à un avantage léger mais "robuste statistiquement" en faveur des enfants ayant un attribut étranger, lors de l’orientation en fin de Troisième (les résultats ultérieurs ne sont pas encore disponibles). A l’analyse, cet avantage n’apparaît pas lié à l’indulgence des enseignants, ni à la compétence des élèves, mais à la mobilisation des familles, dont les vœux d’orientation tendent à être plus ambitieux que ceux de leur catégorie sociale. C’est aussi la seule variable pour laquelle l’étude de Michèle Tribalat dégage un effet propre positif sur l’obtention du bac chez ses enquêtés. Il s’agit d’une disposition complexe, dont les indicateurs sont d’ailleurs différents dans les deux études. Elle peut aller jusqu’à annuler l’effet négatif de l’origine sociale défavorisée sur la carrière scolaire.

46 Ce résultat est contraire aux représentations dominantes du handicap que constitueraient les familles immigrées pour leurs enfants : il témoigne non seulement de leur ambition mais aussi de leur compétence sociale, au service de la carrière scolaire de leurs enfants, - de leur "intégration"21. Il éclaire aussi la réalité sociale du réaménagement des procédures d’orientation dans le second degré : celles-ci octroient aux familles une marge d’action nouvelle par rapport aux agents scolaires, sous contrôle de l’administration régionale de l’Education. Les familles immigrées paraissent s’être emparées de cette opportunité avec plus de pugnacité que leurs voisines, ce qui est un autre élément à verser au dossier de l’ethnicisation des relations sociales dans les établissements scolaires22.

Cette "enquête" date d'y il y a presque 20ans, la société a évolué depuis.
Ton article disait qu'il y a des moins en moins de communautarisme, mais depuis les attentats du 11 septembre 2001 le communautarisme et le radicalisme prend de l’essor, notamment alimenté par les théories du complots et les théories apocalyptiques qui incitent à sortir du "système" et au replis communautaire.
Je me demande où tu vis pour ne pas le constater.

Je te mets au défit d'interroger des maghrébins à propos de théories du complots, surtout les jeunes, et tu constatera les discours identitaires, le repli communautaire et donc les problèmes d'intégrations.
L'intégration va au delà de la réussite scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 12:22

emmanuelle78 a écrit:
Une question aux maghrébins:

Comment faites vous pour rester aussi cool que ça avec ce qu'on peut lire ou entendre????

salamsam a écrit:
Il y a un proverbe arabe bien connu en France qui dit : "les chiens aboient, la caravane passe".

Ou encore
"bien faire et laisser braire"
"bien faire et laisser dire"
"le train de tes injures roule sur les rails de mon indifférence"

Very Happy

Pour ce qui est de ton étude elle est très intéressante, je te remercie de l'avoir fait connaitre.

Ou alors pour adopter le comportement qui pourrait nous permettre d'obtenir ce que le Tout-Puissant nous a promis :

SOURATE 3 ,AL-˒IMRĀN (LA FAMILLE D’IMRAN)
133. Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
134. qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Allah aime les bienfaisants -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 12:28

J'avais moi même un préjugé.

Il est plus difficile pour un enfant de réussir sa scolarité quand le niveau scolaire des parents est bas.... et quand ils sont analphabètes ou seulement illétrés c'est la catastrophe... C'était juste logique.

Mais il se trouve que j'ai régulièrement été surprise (ce qui montre mes gros préjugés) du niveau d'étude des enfants de personnes maghrébines ou d'origine maghrébine, bien supérieur a ce que j'avais imaginé... Et je suis tombée sur un article évoquant cela...

Ce que je retiens, c'est l'ambition. Comme si ils se fixaient moins de barrières, une réelle volonté de s'extraire de son milieu social. Ce qui influe statistiquement, malgré les nombreuses situations où la difficulté est supérieure aux possibilités.
Oui c'est plus difficile quand le niveau social est précaire, mais la motivation réussit à réduire cette inégalité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 12:37

Estandrine a écrit:

Je te mets au défit d'interroger des maghrébins à propos de théories du complots, surtout les jeunes, et tu constatera les discours identitaires, le repli communautaire et donc les problèmes d'intégrations.
.
si j'en interroge, j''obtiendrais des réponses très différentes selon les gens...

Ces théories du complot et le discours identitaire se retrouvent principalement dans la jeunesse (je cherche comment la définir....) en difficulté(?), sans formation, sans motivation, en carence éducative et culturelle, et là l'origine ethnique a peu d'importance, si ce n'est dans le choix du type de discours identitaire... les maghrébins sera plus daech, les "blancs" plus GUD and Co.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 12:45

emmanuelle78 a écrit:

si j'en interroge, j''obtiendrais des réponses très différentes selon les gens...

Ces théories du complot et le discours identitaire se retrouvent principalement dans la jeunesse (je cherche comment la définir....) en difficulté(?), sans formation, sans motivation, en carence éducative et culturelle, et là l'origine ethnique a peu d'importance, si ce n'est dans le choix du type de discours identitaire... les maghrébins sera plus daech, les "blancs" plus GUD and Co.

Oui et c'est le principale problème de la jeunesse qui vit dans les milieux défavorisés, et je crois que ça joue beaucoup dans l'échec scolaire. Mais il y a aussi des jeunes instruit qui sont séduit par ces théories....
On entend beaucoup des profs qui disent que les élèves sont très porté sur ces théories du complot et sur la religion (islam) en la revendiquant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 13:12

Histoire de creuser...

L'histoire de l'inégalité de réussite fille/garcon pose question. Et la forte proportion d'échec scolaire que la bonne réussite des autres masque par effet de moyenne, ne doit pas être oublié, piqure de rappel:

http://reseau-lcd-ecole.ens-lyon.fr/IMG/article_PDF/Scolarit-des-enfants-d-immigrs-la_a78.pdf

mis en spoiler car trop long, cliquer pour lire l'article.
Spoiler:
 


Dernière édition par emmanuelle78 le Ven 24 Fév 2017, 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 13:17

Estandrine a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

si j'en interroge, j''obtiendrais des réponses très différentes selon les gens...

Ces théories du complot et le discours identitaire se retrouvent principalement dans la jeunesse (je cherche comment la définir....) en difficulté(?), sans formation, sans motivation, en carence éducative et culturelle, et là l'origine ethnique a peu d'importance, si ce n'est dans le choix du type de discours identitaire... les maghrébins sera plus daech, les "blancs" plus GUD and Co.

Oui et c'est le principale problème de la jeunesse qui vit dans les milieux défavorisés, et je crois que ça joue beaucoup dans l'échec scolaire. Mais il y a aussi des jeunes instruit qui sont séduit par ces théories....
On entend beaucoup des profs qui disent que les élèves sont très porté sur ces théories du complot et sur la religion (islam) en la revendiquant.
ou très porté sur ces théories du complot et une certaine identité francaise en la revendiquant....

Ce sont 2 faces de la même pièce. Les 2 s'alimentent mutuellement.

Le monde se radicalise partout. Les fossés se creusent.

C'est pourquoi il faut veiller à mon sens à se défaire de ce qui contribue à creuser les fossés.

Cela ne veut pas dire ne pas regarder les problèmes en face, ni les creuser, mais cela veut dire qu'il faut toujours se garder d'essentialiser les gens, de mettre tout le monde dans le même panier, car on se trompe toujours et on alimente les radicalismes.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 13:22

Cyril 84 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
Une question aux maghrébins:

Comment faites vous pour rester aussi cool que ça avec ce qu'on peut lire ou entendre????

salamsam a écrit:
Il y a un proverbe arabe bien connu en France qui dit : "les chiens aboient, la caravane passe".

Ou encore
"bien faire et laisser braire"
"bien faire et laisser dire"
"le train de tes injures roule sur les rails de mon indifférence"

Very Happy

Pour ce qui est de ton étude elle est très intéressante, je te remercie de l'avoir fait connaitre.

Ou alors pour adopter le comportement qui pourrait nous permettre d'obtenir ce que le Tout-Puissant nous a promis :

SOURATE 3 ,AL-˒IMRĀN (LA FAMILLE D’IMRAN)
133. Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
134. qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Allah aime les bienfaisants -

Merci pour ce rappel, mon frère.

Revenir en haut Aller en bas
nollaig

nollaig


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 13:35

emmanuelle78 a écrit:
ChrisLam a écrit:
Je souhaiterai connaître le nombre de fille de famille musulmanes qui sont envoyé au bled des la fin de la troisième pour être mariée ?
Une femme qui aurait fait un BAC plus 6 ou 10 musulmane aura-t-elle le droit dans son pays d'origine de faire valoir ces connaissances.
Face aux hommes ?


Tu en connais?


Quand on parle d'un truc, c'est mieux de pas se baser sur des préjugés....






Sinon pour ceux qui ont du mal à retenir l'ensemble des infos quand ils lisent:

Citation :
Si plusieurs études ont déjà montré que par rapport à eux, les enfants d’immigrés marocains obtiennent moins souvent le bac - 60% d’entre eux, contre 67% chez les non-descendants directs d’immigrés, en 2008 -, cet écart s’explique en totalité par les conditions de vie des immigrés en France. A milieu social égal - origine sociale, niveau scolaire des parents, dimension de la fratrie et type de famille - les enfants d’immigrés marocains réussissent même mieux que la moyenne des Français. La probabilité d’un fils d’immigré marocain d’avoir le bac est ainsi 1,1 fois supérieure - et même 1,4 fois supérieur pour les filles d’immigrés - à celle d’une adolescent qui n’est pas immigré ni descendant d’immigré.


Pour celle qui ne sait pas lire , les études que je citais parlaient elles aussi de même milieu social.
D autre part , on voit bien que beaucoup d affirmations du blogueur sont tout simplement absentes de la publication de l INED
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il n y a pas eu d autre publication de l INED sur l enseignement des immigrés ce mois ci


Dernière édition par nollaig le Ven 24 Fév 2017, 13:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyVen 24 Fév 2017, 13:36

Cyril 84 a écrit:

PS : Bravo, tu as pris soin de t'arrêter à 80 lignes tout pile (limite de la charte).

Figure-toi que c'est le plus parfait hasard, je ne compte jamais les lignes.

Merci de l'avoir fait pour moi.

Tu es musulman et tu sais compter jusqu'à 80 ! C'est bien,
avec mes préjugés ordinaires, je croyais que tu t'arrêtais à 1, comme il n'y a qu'un seul dieu.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

brigit ^^


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptySam 25 Fév 2017, 01:20

emmanuelle78 a écrit:
Ogier a écrit:


Merci de relever le niveau, Emmanuelle  


j'essaie surtout d'ouvrir le champ des débats.

Je n'ai aucune prétention.

(ca m'embête presque ton merci.... lol.... ça va un peu dans le sens de pierre qui tirait des conclusions de ma remarque sur le manque d'attrait de mes sujets)

Le manque d'attrait pour lequel il s'est fendu d'un long billet. Donc ^^

Ne retiens pas le négatif mais le positif.

Par mon expérience du milieu de l'ingénierie, je ne vois pas beaucoup de filles aussi bien par l'expatriation qu'en local.

Mais je ne doute pas que les filles musulmanes soient très assidues à l'école, elles ont que ça à faire en théorie ^^

La question est : Pourquoi elles disparaissent du champ professionnel par la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
tsafnat




La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptySam 25 Fév 2017, 14:24

emmanuelle78 a écrit:
22.02.2017


Bonsoir.

Il existe une idée reçue que je rencontre parfois, et même sur le forum, en ce qui concerne la réussite scolaire des enfants issus de l'immigration.


L'INED a sorti une étude.

Je n'arrive plus a retrouver l'article où il était souligné que les filles issues de familles marocaines ou tunisiennes avaient plus le bac que les filles issues de familles francaises. Cela va à l'encontre des idées reçues car étant en majorité musulmanes, il y a l'idée que les filles musulmanes sont bridées dans leur étude, les faits montrent que c'est plutôt faux pour ce qui est de la france.

Dans ma recherche de cet article, je suis tombée sur un autre, qui évoque plus précisément l'immigration marocaine et là aussi les résultats sont assez éloquents:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
extrait:
Citation :
Si plusieurs études ont déjà montré que par rapport à eux, les enfants d’immigrés marocains obtiennent moins souvent le bac - 60% d’entre eux, contre 67% chez les non-descendants directs d’immigrés, en 2008 -, cet écart s’explique en totalité par les conditions de vie des immigrés en France. A milieu social égal - origine sociale, niveau scolaire des parents, dimension de la fratrie et type de famille - les enfants d’immigrés marocains réussissent même mieux que la moyenne des Français. La probabilité d’un fils d’immigré marocain d’avoir le bac est ainsi 1,1 fois supérieure - et même 1,4 fois supérieur pour les filles d’immigrés - à celle d’une adolescent qui n’est pas immigré ni descendant d’immigré.



Cela va à l'encontre de beaucoup de chose que j'entends ça et là.

Et c'est à regarder en miroir de:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Enseignante dans un collège d’un quartier de Strasbourg, habituée aux zones de friction de la République, elle a pourtant été choquée de constater qu’un de ses élèves déploie des trésors d’imagination pour éviter d’apparaître comme trop bon élève. Parce qu’il est « arabe ».


Mes sujets n'attirent pas les foules mais tant pis, j'avais envie de partager.


Tout ça c'est subjectif , la problématique c'est l'intégration  des communautés dans la république Française..

Oui parce que le manque d'intégration  aboutit au communautarisme.
Après il s'avère  que certains choisissent  volontairement de ne pas vouloir s'intégrer et ne veulent pas être citoyens de la république Française.  C'est indéniable que  il y a une proportion qui veulent profiter des avantages , les prestations sociales tout en restant  dans le communautarisme sans  vouloir  s'intégrer et respecter les valeurs et lois Française.

Mais il y a aussi un facteur les immigrés ne se considère  pas Français . Les inégalités y sont pour beaucoup , les immigrés sont plus souvent et automatiquement  casé dans les Quartiers HLM et  banlieues.   Et les quartiers  deviennent des  cités voir des zones très sensible , et de zone de   non droit. Les inégalités sociales et ethniques contribuent mais les parents  délaissent l'éducation et inculque moins le respect aux lois , valeurs françaises.

Et le sentiment d'être dans  une banlieue aussi impacte sur l'estime de soi ,   etre casé et vivre dans  une banlieue  c'est systématiquement considéré  comme étant en quelques sortes  moins capable que les autres. Malheureusement les jeunes pensent que les incivilités   et délits sont la solution pour être quelqu'un.  Comme les enfants de cités , et ados vont dans les écoles du quartier ils sont systématiquement ensemble car ils sont dans la même catégorie sociale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptySam 25 Fév 2017, 16:11

brigit ^^ a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

j'essaie surtout d'ouvrir le champ des débats.

Je n'ai aucune prétention.

(ca m'embête presque ton merci.... lol.... ça va un peu dans le sens de pierre qui tirait des conclusions de ma remarque sur le manque d'attrait de mes sujets)

Le manque d'attrait pour lequel il s'est fendu d'un long billet. Donc ^^

Ne retiens pas le négatif mais le positif.

Par mon expérience du milieu de l'ingénierie, je ne vois pas beaucoup de filles aussi bien par l'expatriation qu'en local.

Mais je ne doute pas que les filles musulmanes soient très assidues à l'école, elles ont que ça à faire en théorie ^^

La question est : Pourquoi elles disparaissent du champ professionnel par la suite ?

De celles que je cotoye 90% travaillent... quelques mères au foyer de toujours de plus 60/70 ans.... sinon elles travaillent toutes... de l'ouvrière d'usine, à la chercheuse en neurochirurgie pédiatrique, en passant par aide soignante, auxiliaire de vie, secretaire, inspecteur de police et j'en passe... une en congé parental mais diplomée et un job qui l'attend au retour. Une qui n'a jamais travaillé et non diplomée mais elle est famille d'acceuil pour enfants... Vous êtes surs qu'elles disparaissent plus que les autres du champs professionnel?? J'aimerais bien des données car c'est pas l'impression que j'ai. En tout cas, ici dans les familles que je cotoye. La majorité sont en france depuis longtemps, mais une connaissance arrivée il y a 4/5 ans du maroc vient de m'annoncer qu'elle a enfin décroché un CDI à l'usine du coin, après moult missions d'intérim ...
Bref sans données objectives difficiles de se faire une idée... Moi subjectivement, je ne vois pas les choses comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptySam 25 Fév 2017, 16:34

tsafnat a écrit:
Tout ça c'est subjectif , la problématique c'est l'intégration  des communautés dans la république Française..

Oui parce que le manque d'intégration  aboutit au communautarisme.
Après il s'avère  que certains choisissent  volontairement de ne pas vouloir s'intégrer et ne veulent pas être citoyens de la république Française.  C'est indéniable que  il y a une proportion qui veulent profiter des avantages , les prestations sociales tout en restant  dans le communautarisme sans  vouloir  s'intégrer et respecter les valeurs et lois Française.

Mais il y a aussi un facteur les immigrés ne se considère  pas Français . Les inégalités y sont pour beaucoup , les immigrés sont plus souvent et automatiquement  casé dans les Quartiers HLM et  banlieues.   Et les quartiers  deviennent des  cités  voir des zones très sensible , et de zone de   non droit. Les inégalités sociales et ethniques contribuent mais les parents  délaissent l'éducation et inculque moins le respect aux lois , valeurs françaises.

Et le sentiment d'être dans  une banlieue aussi impacte sur l'estime de soi ,   etre casé et vivre dans  une banlieue  c'est systématiquement considéré  comme étant en quelques sortes  moins capable que les autres. Malheureusement les jeunes pensent que les incivilités   et délits sont la solution pour être quelqu'un.  Comme les enfants de cités , et ados vont dans les écoles du quartier ils sont systématiquement ensemble car ils sont dans la même catégorie sociale.

Exactement chère Tsafnat,
D'ailleurs écoutes les paroles de ce morceau :


Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptySam 25 Fév 2017, 17:06

emmanuelle78 a écrit:


De celles que je cotoye 90% travaillent... quelques mères au foyer de toujours de plus 60/70 ans.... sinon elles travaillent toutes... de l'ouvrière d'usine, à la chercheuse en neurochirurgie pédiatrique, en passant par aide soignante, auxiliaire de vie, secretaire, inspecteur de police et j'en passe... une en congé parental mais diplomée et un job qui l'attend au retour. Une qui n'a jamais travaillé et non  diplomée mais elle est famille d'acceuil pour enfants... Vous êtes surs qu'elles disparaissent plus que les autres du champs professionnel?? J'aimerais bien des données car c'est pas l'impression que j'ai. En tout cas, ici dans les familles que je cotoye. La majorité sont en france depuis longtemps, mais une connaissance arrivée il y a 4/5 ans du maroc vient de m'annoncer qu'elle a enfin décroché un CDI à l'usine du coin, après moult missions d'intérim ...
Bref sans données objectives difficiles de se faire une idée... Moi subjectivement, je ne vois pas les choses comme toi.

Normal que tu n'aies jamais observé cela puisque ce sont des préjugés totalement gratuit qu'ils balancent.

0 fondement, mais c'est pas grave, faut toujours balancer des trucs négatifs sur nous, vrai ou faux, si non ils se sentiraient mal.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptySam 25 Fév 2017, 18:04

salamsam a écrit:
emmanuelle78 a écrit:


De celles que je cotoye 90% travaillent... quelques mères au foyer de toujours de plus 60/70 ans.... sinon elles travaillent toutes... de l'ouvrière d'usine, à la chercheuse en neurochirurgie pédiatrique, en passant par aide soignante, auxiliaire de vie, secretaire, inspecteur de police et j'en passe... une en congé parental mais diplomée et un job qui l'attend au retour. Une qui n'a jamais travaillé et non  diplomée mais elle est famille d'acceuil pour enfants... Vous êtes surs qu'elles disparaissent plus que les autres du champs professionnel?? J'aimerais bien des données car c'est pas l'impression que j'ai. En tout cas, ici dans les familles que je cotoye. La majorité sont en france depuis longtemps, mais une connaissance arrivée il y a 4/5 ans du maroc vient de m'annoncer qu'elle a enfin décroché un CDI à l'usine du coin, après moult missions d'intérim ...
Bref sans données objectives difficiles de se faire une idée... Moi subjectivement, je ne vois pas les choses comme toi.

Normal que tu n'aies jamais observé cela puisque ce sont des préjugés totalement gratuit qu'ils balancent.

0 fondement, mais c'est pas grave, faut toujours balancer des trucs négatifs sur nous, vrai ou faux, si non ils se sentiraient mal.  Very Happy
Oui c'est bien connu qu'il n'y a pas de chomage au pays d'Emmanuelle, tout le monde travaille et celles qui ne travaillent pas sont des grand-mères mères au foyer (certes elles sont vieilles, elles ont préférés s'occuper de leurs enfants plutot que prendre leur retraite).

C'est vrai qu'il y a des préjugés, mais les réponses sont aussi nulles.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptySam 25 Fév 2017, 18:17

Hubert-Aimé a écrit:
salamsam a écrit:


Normal que tu n'aies jamais observé cela puisque ce sont des préjugés totalement gratuit qu'ils balancent.

0 fondement, mais c'est pas grave, faut toujours balancer des trucs négatifs sur nous, vrai ou faux, si non ils se sentiraient mal.  Very Happy
Oui c'est bien connu qu'il n'y a pas de chomage au pays d'Emmanuelle, tout le monde travaille et celles qui ne travaillent pas sont des grand-mères mères au foyer (certes elles sont vieilles, elles ont préférés s'occuper de leurs enfants plutot que prendre leur retraite).

C'est vrai qu'il y a des préjugés, mais les réponses sont aussi nulles.

On ne parlait pas de cela Hubert Aimé.

Bien évidemment que tu as du chomage et c'est dailleurs probablement plus difficile de trouver du boulot pour les personnes issu de l'immigration que le reste de la population.

Mais j'avais vu une étude il y a plusieurs années montrant que les filles issu de l'immigrations maghrébine se débrouillaient mieux que les garçons dans les études et dans le marché du travail.
Revenir en haut Aller en bas
albania




La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptySam 25 Fév 2017, 18:22

emmanuelle78 a écrit:
22.02.2017


Bonsoir.

Il existe une idée reçue que je rencontre parfois, et même sur le forum, en ce qui concerne la réussite scolaire des enfants issus de l'immigration.


L'INED a sorti une étude.

Je n'arrive plus a retrouver l'article où il était souligné que les filles issues de familles marocaines ou tunisiennes avaient plus le bac que les filles issues de familles francaises. Cela va à l'encontre des idées reçues car étant en majorité musulmanes, il y a l'idée que les filles musulmanes sont bridées dans leur étude, les faits montrent que c'est plutôt faux pour ce qui est de la france.

Dans ma recherche de cet article, je suis tombée sur un autre, qui évoque plus précisément l'immigration marocaine et là aussi les résultats sont assez éloquents:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
extrait:
Citation :
Si plusieurs études ont déjà montré que par rapport à eux, les enfants d’immigrés marocains obtiennent moins souvent le bac - 60% d’entre eux, contre 67% chez les non-descendants directs d’immigrés, en 2008 -, cet écart s’explique en totalité par les conditions de vie des immigrés en France. A milieu social égal - origine sociale, niveau scolaire des parents, dimension de la fratrie et type de famille - les enfants d’immigrés marocains réussissent même mieux que la moyenne des Français. La probabilité d’un fils d’immigré marocain d’avoir le bac est ainsi 1,1 fois supérieure - et même 1,4 fois supérieur pour les filles d’immigrés - à celle d’une adolescent qui n’est pas immigré ni descendant d’immigré.



Cela va à l'encontre de beaucoup de chose que j'entends ça et là.

Et c'est à regarder en miroir de:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Enseignante dans un collège d’un quartier de Strasbourg, habituée aux zones de friction de la République, elle a pourtant été choquée de constater qu’un de ses élèves déploie des trésors d’imagination pour éviter d’apparaître comme trop bon élève. Parce qu’il est « arabe ».


Mes sujets n'attirent pas les foules mais tant pis, j'avais envie de partager.


J'ai lu une étude de Mathieu Ichou de l'INED qui donne quelques chiffres montrant le taux de réussite des enfants de l'immigration asiatique supérieure à celle des natifs c'est la seule .Les filles maghrébines ont le même taux que les filles des natifs .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptySam 25 Fév 2017, 19:15

Hubert-Aimé a écrit:
salamsam a écrit:


Normal que tu n'aies jamais observé cela puisque ce sont des préjugés totalement gratuit qu'ils balancent.

0 fondement, mais c'est pas grave, faut toujours balancer des trucs négatifs sur nous, vrai ou faux, si non ils se sentiraient mal.  Very Happy
Oui c'est bien connu qu'il n'y a pas de chomage au pays d'Emmanuelle, tout le monde travaille et celles qui ne travaillent pas sont des grand-mères mères au foyer (certes elles sont vieilles, elles ont préférés s'occuper de leurs enfants plutot que prendre leur retraite).

C'est vrai qu'il y a des préjugés, mais les réponses sont aussi nulles.

On vient de recevoir un refus d'embauche aujourd'hui à la maison, donc tes remarques à la con.... dans ton pays tout le monde est chomage?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptySam 25 Fév 2017, 19:19

albania a écrit:

Citation :
Si plusieurs études ont déjà montré que par rapport à eux, les enfants d’immigrés marocains obtiennent moins souvent le bac - 60% d’entre eux, contre 67% chez les non-descendants directs d’immigrés, en 2008 -, cet écart s’explique en totalité par les conditions de vie des immigrés en France. A milieu social égal - origine sociale, niveau scolaire des parents, dimension de la fratrie et type de famille - les enfants d’immigrés marocains réussissent même mieux que la moyenne des Français. La probabilité d’un fils d’immigré marocain d’avoir le bac est ainsi 1,1 fois supérieure - et même 1,4 fois supérieur pour les filles d’immigrés - à celle d’une adolescent qui n’est pas immigré ni descendant d’immigré.
...Suite : https://www.yabiladi.com/articles/details/51098/reussite-scolaire-marocains-france-l-ascension.html

J'ai lu une étude de Mathieu Ichou de l'INED qui donne quelques chiffres montrant le taux de réussite des enfants de l'immigration asiatique supérieure à celle des natifs c'est la seule .Les filles maghrébines ont le même taux que les filles des natifs .

Après réflexion, je pense que tout dépend à quel point on modère les résultats et de quoi on tient compte soit uniquement du milieu social, soit de plus de critères comme ceux que j'ai souligné en gras...
D'où je pense le fait qu'ils aient pu sortir de telles conclusions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptySam 25 Fév 2017, 19:55

emmanuelle78 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

Oui c'est bien connu qu'il n'y a pas de chomage au pays d'Emmanuelle, tout le monde travaille et celles qui ne travaillent pas sont des grand-mères mères au foyer (certes elles sont vieilles, elles ont préférés s'occuper de leurs enfants plutot que prendre leur retraite).

C'est vrai qu'il y a des préjugés, mais les réponses sont aussi nulles.

On vient de recevoir un refus d'embauche aujourd'hui à la maison, donc tes remarques à la con.... dans ton pays tout le monde est chomage?
c'était le chomeur de clochemerle ?
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

brigit ^^


La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine EmptyDim 26 Fév 2017, 00:58

emmanuelle78 a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Le manque d'attrait pour lequel il s'est fendu d'un long billet. Donc ^^

Ne retiens pas le négatif mais le positif.

Par mon expérience du milieu de l'ingénierie, je ne vois pas beaucoup de filles aussi bien par l'expatriation qu'en local.

Mais je ne doute pas que les filles musulmanes soient très assidues à l'école, elles ont que ça à faire en théorie ^^

La question est : Pourquoi elles disparaissent du champ professionnel par la suite ?

De celles que je cotoye 90% travaillent... quelques mères au foyer de toujours de plus 60/70 ans.... sinon elles travaillent toutes... de l'ouvrière d'usine, à la chercheuse en neurochirurgie pédiatrique, en passant par aide soignante, auxiliaire de vie, secretaire, inspecteur de police et j'en passe... une en congé parental mais diplomée et un job qui l'attend au retour. Une qui n'a jamais travaillé et non  diplomée mais elle est famille d'acceuil pour enfants... Vous êtes surs qu'elles disparaissent plus que les autres du champs professionnel?? J'aimerais bien des données car c'est pas l'impression que j'ai. En tout cas, ici dans les familles que je cotoye. La majorité sont en france depuis longtemps, mais une connaissance arrivée il y a 4/5 ans du maroc vient de m'annoncer qu'elle a enfin décroché un CDI à l'usine du coin, après moult missions d'intérim ...
Bref sans données objectives difficiles de se faire une idée... Moi subjectivement, je ne vois pas les choses comme toi.

Je parle des musulmanes voilées. Nada dans mes différents domaines hormis celles qui viennent de l'étranger.

Sinon je ne fais aucune différence sur les origines. Et j'ai l'impression que tu as confondu toi même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty
MessageSujet: Re: La réussite scolaire de l'immigration maghrébine   La réussite scolaire de l'immigration maghrébine Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La réussite scolaire de l'immigration maghrébine
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» réussite scolaire
» location restaurant scolaire
» livret scolaire
» convention cité scolaire et organisation SAH
» Mesure de carte scolaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: