Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad

Aller en bas 
AuteurMessage
Serena57

avatar


MessageSujet: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Sam 4 Mar - 14:05

4/3/17

Livre au vitriol sur l’islam politique, l’essai « Le fascisme islamique » de l’Allemand d’origine égyptienne Hamed Abdel-Samad sort finalement en France, chez Grasset, six mois après que son éditeur initial a renoncé à le publier.

L’essai, best-seller en Allemagne où il a été publié en 2014, dresse un parallèle entre l’idéologie fasciste et l’islamisme, en remontant jusqu’aux origines du Coran.

Selon Hamed Abdel-Samad « l’idéologie fascisante ne s’est pas introduite dans l’islam avec la montée en puissance des Frères musulmans, mais est ancrée dans les origines historiques mêmes de l’islam ».

Il accuse l’islam d’avoir « mis fin à la diversité religieuse sur la péninsule Arabique, d’exiger de ses fidèles une obéissance inconditionnelle, de ne tolérer aucune divergence d’opinion et d’aspirer à dominer le monde ». « Le problème de l’islam n’est pas ceux qui le critiquent, mais bien lui-même, ses textes et sa vision du monde ».

Né en 1972 près du Caire, fils d’un imam, Hamed Abdel-Samad est devenu une des figures incontournables de la critique de l’islam en Allemagne. Il vit sous protection policière, en raison des menaces de mort qui pèsent sur lui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Sam 4 Mar - 16:31

Serena57 a écrit:
4/3/17

Livre au vitriol sur l’islam politique, l’essai « Le fascisme islamique » de l’Allemand d’origine égyptienne Hamed Abdel-Samad sort finalement en France, chez Grasset, six mois après que son éditeur initial a renoncé à le publier.

L’essai, best-seller en Allemagne où il a été publié en 2014, dresse un parallèle entre l’idéologie fasciste et l’islamisme, en remontant jusqu’aux origines du Coran.

Selon Hamed Abdel-Samad « l’idéologie fascisante ne s’est pas introduite dans l’islam avec la montée en puissance des Frères musulmans, mais est ancrée dans les origines historiques mêmes de l’islam ».

Il accuse l’islam d’avoir « mis fin à la diversité religieuse sur la péninsule Arabique, d’exiger de ses fidèles une obéissance inconditionnelle, de ne tolérer aucune divergence d’opinion et d’aspirer à dominer le monde ». « Le problème de l’islam n’est pas ceux qui le critiquent, mais bien lui-même, ses textes et sa vision du monde ».

Né en 1972 près du Caire, fils d’un imam, Hamed Abdel-Samad est devenu une des figures incontournables de la critique de l’islam en Allemagne. Il vit sous protection policière, en raison des menaces de mort qui pèsent sur lui.

http://actu.orange.fr/france/le-livre-le-fascisme-islamique-finalement-publie-en-france-CNT000000DUdHp.html


Le Maghreb a des chiffres étonnants 99% de musulmans en Algérie, Tunisie, Maroc. Comment fait-on pour obtenir une telle homogénéité?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_de_musulmans_par_pays
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Sam 4 Mar - 16:53

Christian51 a écrit:
Serena57 a écrit:
4/3/17

Livre au vitriol sur l’islam politique, l’essai « Le fascisme islamique » de l’Allemand d’origine égyptienne Hamed Abdel-Samad sort finalement en France, chez Grasset, six mois après que son éditeur initial a renoncé à le publier.

L’essai, best-seller en Allemagne où il a été publié en 2014, dresse un parallèle entre l’idéologie fasciste et l’islamisme, en remontant jusqu’aux origines du Coran.

Selon Hamed Abdel-Samad « l’idéologie fascisante ne s’est pas introduite dans l’islam avec la montée en puissance des Frères musulmans, mais est ancrée dans les origines historiques mêmes de l’islam ».

Il accuse l’islam d’avoir « mis fin à la diversité religieuse sur la péninsule Arabique, d’exiger de ses fidèles une obéissance inconditionnelle, de ne tolérer aucune divergence d’opinion et d’aspirer à dominer le monde ». « Le problème de l’islam n’est pas ceux qui le critiquent, mais bien lui-même, ses textes et sa vision du monde ».

Né en 1972 près du Caire, fils d’un imam, Hamed Abdel-Samad est devenu une des figures incontournables de la critique de l’islam en Allemagne. Il vit sous protection policière, en raison des menaces de mort qui pèsent sur lui.

http://actu.orange.fr/france/le-livre-le-fascisme-islamique-finalement-publie-en-france-CNT000000DUdHp.html


Le Maghreb a des chiffres étonnants 99% de musulmans en Algérie, Tunisie, Maroc. Comment fait-on pour obtenir une telle homogénéité?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_de_musulmans_par_pays
par le refus de la laïcité?
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Sam 4 Mar - 21:03

emmanuelle78 a écrit:
Christian51 a écrit:



Le Maghreb a des chiffres étonnants 99% de musulmans en Algérie, Tunisie, Maroc. Comment fait-on pour obtenir une telle homogénéité?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
par le refus de la laïcité?

La Turquie est laique, c'est même l'un des rares pays dans le monde à avoir adopté la laicité à la Francaise, et 99% de la population se réclame de l'Islam.


Et des pays musulman non laique comptent de forte communauté non musulmane, comme l'Egypte, le Liban, l'Indonésie ou la Malaisie.


Dernière édition par salamsam le Sam 4 Mar - 21:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Sam 4 Mar - 21:16

Serena57 a écrit:
4/3/17

Livre au vitriol sur l’islam politique, l’essai « Le fascisme islamique » de l’Allemand d’origine égyptienne Hamed Abdel-Samad sort finalement en France, chez Grasset, six mois après que son éditeur initial a renoncé à le publier.

L’essai, best-seller en Allemagne où il a été publié en 2014, dresse un parallèle entre l’idéologie fasciste et l’islamisme, en remontant jusqu’aux origines du Coran.

Selon Hamed Abdel-Samad « l’idéologie fascisante ne s’est pas introduite dans l’islam avec la montée en puissance des Frères musulmans, mais est ancrée dans les origines historiques mêmes de l’islam ».

Il accuse l’islam d’avoir « mis fin à la diversité religieuse sur la péninsule Arabique, d’exiger de ses fidèles une obéissance inconditionnelle, de ne tolérer aucune divergence d’opinion et d’aspirer à dominer le monde ». « Le problème de l’islam n’est pas ceux qui le critiquent, mais bien lui-même, ses textes et sa vision du monde ».

Né en 1972 près du Caire, fils d’un imam, Hamed Abdel-Samad est devenu une des figures incontournables de la critique de l’islam en Allemagne. Il vit sous protection policière, en raison des menaces de mort qui pèsent sur lui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Donc il reproche à l'Islam apparu au VIIème siècle de ne pas avoir inventer les démocraties occidentales du XX ème siècle, et donc il le traite de "fascisme".

Woowe ! trop fort la sémantique et les raccourcis débile. On voit à qui s'adresse ce livre...
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Sam 4 Mar - 22:38

salamsam a écrit:

Donc il reproche à l'Islam apparu au VIIème siècle de ne pas avoir inventer les démocraties occidentales du XX ème siècle, et donc il le traite de "fascisme".

oui c'est vrai et ce ne serait pas un problème si les musulmans ne prenaient pas le coran pour la parole de Dieu.

comment se fait t il que Dieu n'y ait pas pensé ?
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Dim 5 Mar - 0:12

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:

Donc il reproche à l'Islam apparu au VIIème siècle de ne pas avoir inventer les démocraties occidentales du XX ème siècle, et donc il le traite de "fascisme".

oui c'est vrai et ce ne serait pas un problème si les musulmans ne prenaient pas le coran pour la parole de Dieu.

comment se fait t il que Dieu n'y ait pas pensé ?

La question n'est pas la et vous le savez trés bien. L'islam n'a rien à voir avec le fascisme. Le système califale que prévoit l'Islam est un système politico religieux dans lequel le Calife est désigné démocratiquement par les meilleurs musulman(e)s, et celui ci gouverne ensuite le Califat avec également la possibilité d'avoir des ministres Juifs et chrétiens.

Ce type de désignation a été remplacé dés le 5ème calife par une succession hereditaire à la manière des monarchies.

Je ne vois pas le rapport avec le fascisme. Ce n'est pas parce que ce n'est pas un système démocratique moderne que c'est un fascisme, qui est une idéologie né au XX ème siècle dans la trés chrétienne Italie. Ou alors tout les régimes avant le XXème siècle était des fascismes.

C'est débile d'employer ce terme. Et les débiles applaudiront l'auteur de ce pamphlet bien dans l'air du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Dim 5 Mar - 8:58

salamsam a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
par le refus de la laïcité?

La Turquie est laique, c'est même l'un des rares pays dans le monde à avoir adopté la laicité à la Francaise, et 99% de la population se réclame de l'Islam.

Et des pays musulman non laique comptent de forte communauté non musulmane, comme l'Egypte, le Liban, l'Indonésie ou la Malaisie.

Citation :
La Turquie est laique, c'est même l'un des rares pays dans le monde à avoir adopté la laicité à la Francaise, et 99% de la population se réclame de l'Islam.

normal, un siècle après avoir massacré les minorités arméniennes et grecques pontiques qui vivaient sur cette terre depuis bien plus longtemps que les colons musulmans!!

enfin la laicité turque n'a rien à voir avec la laicité "à la française"

la constitution turque dit ceci:
"si nul ne peut influencer l'ordre social et la conduite de l'État en s'appuyant sur des règles religieuses, la religion reste soumise à l'État."

bref en Turquie l'Etat contrôle et finance la religion (musulmane), en France officiellement aucune religion n'est reconnue.

La Constitution turque de 1982 rend l'enseignement religieux obligatoire à l'école publique. Dans le cadre de cet enseignement, c'est uniquement l'islam, voire exclusivement l'islam sunnite qui est présenté aux élèves.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


salamsam a écrit:
rosarum a écrit:
oui c'est vrai et ce ne serait pas un problème si les musulmans ne prenaient pas le coran pour la parole de Dieu.

comment se fait t il que Dieu n'y ait pas pensé ?

La question n'est pas la et vous le savez trés bien. L'islam n'a rien à voir avec le fascisme. Le système califale que prévoit l'Islam est un système politico religieux dans lequel le Calife est désigné démocratiquement par les meilleurs musulman(e)s, et celui ci gouverne ensuite le Califat avec également la possibilité d'avoir des ministres Juifs et chrétiens.

Ce type de désignation a été remplacé dés le 5ème calife par une succession hereditaire à la manière des monarchies.

Je ne vois pas le rapport avec le fascisme. Ce n'est pas parce que ce n'est pas un système démocratique moderne que c'est un fascisme, qui est une idéologie né au XX ème siècle dans la trés chrétienne Italie. Ou alors tout les régimes avant le XXème siècle était des fascismes.

C'est débile d'employer ce terme. Et les débiles applaudiront l'auteur de ce pamphlet bien dans l'air du temps.

Citation :
le Calife est désigné démocratiquement

"désigné démocratiquement" ??? comme Staline
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Dim 5 Mar - 9:25

salamsam a écrit:

La question n'est pas la et vous le savez trés bien. L'islam n'a rien à voir avec le fascisme. Le système califale que prévoit l'Islam est un système politico religieux dans lequel le Calife est désigné démocratiquement par les meilleurs musulman(e)s, et celui ci gouverne ensuite le Califat avec également la possibilité d'avoir des ministres Juifs et chrétiens.

Ce type de désignation a été remplacé dés le 5ème calife par une succession hereditaire à la manière des monarchies.

Je ne vois pas le rapport avec le fascisme. Ce n'est pas parce que ce n'est pas un système démocratique moderne que c'est un fascisme, qui est une idéologie né au XX ème siècle dans la trés chrétienne Italie. Ou alors tout les régimes avant le XXème siècle était des fascismes.

C'est débile d'employer ce terme. Et les débiles applaudiront l'auteur de ce pamphlet bien dans l'air du temps.


Le fascisme est un système politique autoritaire qui associe populisme, nationalisme et totalitarisme au nom d'un idéal collectif suprême. À la fois révolutionnaire et conservateur, il s'oppose frontalement à la démocratie parlementaire et à l'État libéral garant des droits individuels
 (wikipedia)

on peut quand même trouver quelques points communs avec certains pays musulmans.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Dim 5 Mar - 14:55

Serena57 a écrit:


normal, un siècle après avoir massacré les minorités arméniennes et grecques pontiques qui vivaient sur cette terre depuis bien plus longtemps que les colons musulmans!!

enfin la laicité turque n'a rien à voir avec la laicité "à la française"

la constitution turque dit ceci:
"si nul ne peut influencer l'ordre social et la conduite de l'État en s'appuyant sur des règles religieuses, la religion reste soumise à l'État."

bref en Turquie l'Etat contrôle et finance la religion (musulmane), en France officiellement aucune religion n'est reconnue.

La Constitution turque de 1982 rend l'enseignement religieux obligatoire à l'école publique. Dans le cadre de cet enseignement, c'est uniquement l'islam, voire exclusivement l'islam sunnite qui est présenté aux élèves.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
C'est Ataturk et les nationalistes Turques qui ont imposé la laicité à la francaise à la Turquie au tout début du XXème siècle. Et ce sont ces même nationalistes Turques qui avaient été responsable du genocide Arménien quelques decenies plus tôt. Leurs modèle était la France. Une France qui à l'époque de l'empire coloniale a commis un crime contre l'humanité en Algérie et dans d'autres colonies. Crimes que tu as défendu sur un autres topic, car tu as l'indignation à géométrie trés variable. La France coloniale qui a perduré jusqu'aux années 1960 etait elle fasciste ? ca pourrait faire le sujet d'un topic ou d'un pamphlet qu'un editeur se fera surement un plaisir de publier.


Serena57 a écrit:
"désigné démocratiquement" ??? comme Staline
Non les premiers Calife étaient désigné plus démocratiquement que les Papes, puisque des femmes ont participé à leurs élections et leurs voix valaient celle d'un homme et il n'y avait pas de clergé, les électeurs étaient décidé selon leurs qualités humaines et religieuses. Mais peut être que le système de désignation du Pape est stalinien, surtout que pendant de nombreux siècle ils ont essayé d'étendre leur pouvoir temporel au maximum, se heurtant constamment aux monarchie absolue Européenne.

Ensuite à partir du 5ème Calife c'est un système monarchiste qui a été mise en place. Comme ce fut le cas en France jusqu'au XIX ème siècle. Mais peut être que jusqu'au XIX ème siècle la France était fasciste. Que dis je, jusqu'en 1945 même, car sous les 3 premières républiques et bien sur sous le régime de Vichy (tu aimes Petain ?), pas de vote de femme. C'est fasciste ca.
Revenir en haut Aller en bas
nollaig

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Dim 5 Mar - 15:09

salamsam a écrit:

Non les premiers Calife étaient désigné plus démocratiquement que les Papes.

Non . Les premiers califes étaient juste des dictateurs militaires .
Ce n est pas un vote qui fait un sytème démocratique .
Les tyrans qui étaient opposés aux démocrates lors de la grèce ancienne votaient eux aussi

Abou Bakr ne passait son temps qu à a pourchasser ceux qui ne lui faisaient pas allégeance
Exemple de Malik ibn Nuwayra qui se déclarait adhérant à l islam, continuant à pratiquer l islam  mais qui refusait de payer la zakat à Abu Bakr . ( il acceptait même de payer la zakat tant que cela ne soit pas Abu Bakr qui en profite )
Le camp d Abu Bakr le déclara apostat , simple prétexte pour le tuer , avant de le tuer et son crâne servit de support d une marmite de feu de camp
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Dim 5 Mar - 16:26

nollaig a écrit:
salamsam a écrit:

Non les premiers Calife étaient désigné plus démocratiquement que les Papes.

Non . Les premiers califes étaient juste des dictateurs militaires .
Ce n est pas un vote qui fait un sytème démocratique .
Les tyrans qui étaient opposés aux démocrates lors de la grèce ancienne votaient eux aussi

Abou Bakr ne passait son temps qu à a pourchasser ceux qui ne lui faisaient pas allégeance
Exemple de Malik ibn Nuwayra qui se déclarait adhérant à l islam, continuant à pratiquer l islam  mais qui refusait de payer la zakat à Abu Bakr . ( il acceptait même de payer la zakat tant que cela ne soit pas Abu Bakr qui en profite )
Le camp d Abu Bakr le déclara apostat , simple prétexte pour le tuer ,  avant de le tuer et son crâne servit de support d une marmite de feu de camp

Comme d'hab tu racontes n'importe quoi. Mais pas mal l'histoire du crane qui sert de supporte pour la marmite, un vrai film d'epouvante. Ca sort de ton imagination, ou tu l'a pêché sur un site d'extrême droite ? pplus c'est gros plus ca passe hein... chez les ahuris, t'arriveras donc bien à en convaincre 2 ou 3.

Allez, tu sais que je ne discute pas avec les trolls.
Revenir en haut Aller en bas
nollaig

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Dim 5 Mar - 16:42

salamsam a écrit:
nollaig a écrit:
Non . Les premiers califes étaient juste des dictateurs militaires .
Ce n est pas un vote qui fait un sytème démocratique .
Les tyrans qui étaient opposés aux démocrates lors de la grèce ancienne votaient eux aussi

Abou Bakr ne passait son temps qu à a pourchasser ceux qui ne lui faisaient pas allégeance
Exemple de Malik ibn Nuwayra qui se déclarait adhérant à l islam, continuant à pratiquer l islam  mais qui refusait de payer la zakat à Abu Bakr . ( il acceptait même de payer la zakat tant que cela ne soit pas Abu Bakr qui en profite )
Le camp d Abu Bakr le déclara apostat , simple prétexte pour le tuer ,  avant de le tuer et son crâne servit de support d une marmite de feu de camp

Comme d'hab tu racontes n'importe quoi. Mais pas mal l'histoire du crane qui sert de supporte pour la marmite, un vrai film d'epouvante. Ca sort de ton imagination, ou tu l'a pêché sur un site d'extrême droite ? pplus c'est gros plus ca passe hein... chez les ahuris, t'arriveras donc bien à en convaincre 2 ou 3.

Allez, tu sais que je ne discute pas avec les trolls.

Je le sors d un dialogue entre lui et Khalid ibn al walid , son éxécuteur

D autre part aucun Hâchimite n'avait été présent à Saqîah ni lors de la prestation du serment d'allégeance générale au Masjid.


Il y a eu un "vote " après Omar fait auprès d un conseil de "compagnons du prophètes" . Ils étaient 6 ..
Rien à voir avec une démocratie.
Les votes électifs , cela existe depuis la nuit des temps , salamsam, même avant les grecs

D autre part ce "vote" de 6 personnes ne fut pas reconnu pusique suivi par un tas de rébellions et de révoltes
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Dim 5 Mar - 16:54

salamsam a écrit:
Serena57 a écrit:


normal, un siècle après avoir massacré les minorités arméniennes et grecques pontiques qui vivaient sur cette terre depuis bien plus longtemps que les colons musulmans!!

enfin la laicité turque n'a rien à voir avec la laicité "à la française"

la constitution turque dit ceci:
"si nul ne peut influencer l'ordre social et la conduite de l'État en s'appuyant sur des règles religieuses, la religion reste soumise à l'État."

bref en Turquie l'Etat contrôle et finance la religion (musulmane), en France officiellement aucune religion n'est reconnue.

La Constitution turque de 1982 rend l'enseignement religieux obligatoire à l'école publique. Dans le cadre de cet enseignement, c'est uniquement l'islam, voire exclusivement l'islam sunnite qui est présenté aux élèves.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
C'est Ataturk et les nationalistes Turques qui ont imposé la laicité à la francaise à la Turquie au tout début du XXème siècle. Et ce sont ces même nationalistes Turques qui avaient été responsable du genocide Arménien quelques decenies plus tôt. Leurs modèle était la France. Une France qui à l'époque de l'empire coloniale a commis un crime contre l'humanité en Algérie et dans d'autres colonies. Crimes que tu as défendu sur un autres topic, car tu as l'indignation à géométrie trés variable. La France coloniale qui a perduré jusqu'aux années 1960 etait elle fasciste ? ca pourrait faire le sujet d'un topic ou d'un pamphlet qu'un editeur se fera surement un plaisir  de publier.


Serena57 a écrit:
"désigné démocratiquement" ??? comme Staline
Non les premiers Calife étaient désigné plus démocratiquement que les Papes, puisque des femmes ont participé à leurs élections et leurs voix valaient celle d'un homme et il n'y avait pas de clergé, les électeurs étaient décidé selon leurs qualités humaines et religieuses. Mais peut être que le système de désignation du Pape est stalinien, surtout que pendant de nombreux siècle ils ont essayé d'étendre leur pouvoir temporel au maximum, se heurtant constamment aux monarchie absolue Européenne.

Ensuite à partir du 5ème Calife c'est un système monarchiste qui a été mise en place. Comme ce fut le cas en France jusqu'au XIX ème siècle. Mais peut être que jusqu'au XIX ème siècle la France était fasciste. Que dis je, jusqu'en 1945 même, car sous les 3 premières républiques et bien sur sous le régime de Vichy (tu aimes Petain ?), pas de vote de femme. C'est fasciste ca.


Citation :
Et ce sont ces même nationalistes Turques qui avaient été responsable du genocide Arménien quelques decenies plus tôt.

les massacres de 1894 à 1896 c'était les nationalistes Turques???? NON

Citation :
Non les premiers Calife étaient désigné plus démocratiquement que les Papes, puisque des femmes ont participé à leurs élections et leurs voix valaient celle d'un homme

tu as des preuves de ce que tu dis????

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
à la mort de Mohamed en 632, l'entourage de celui-ci nomme comme successeur à la tête des musulmans le premier calife Abou Bakr . À sa mort en 634, son premier ministre Omar lui succède. en 644, il est poignardé par un ancien esclave perse. Avant de mourir, il désigne un comité de six personnes qui doivent choisir parmi eux le troisième calife, Othman (644-656). Le quatrième calife est Ali (656-661). Ces quatre premiers califes sont nommés « les califes bien guidés ».

nommé, désigné ... je ne vois rien dans le mode d'accession au pouvoir des califes de la moindres traces de démocratie et encore moins d'élection avec vote .. (et encore moins de vote des femmes)

Citation :
Que dis je, jusqu'en 1945 même, car sous les 3 premières républiques et bien sur sous le régime de Vichy (tu aimes Petain ?), pas de vote de femme. C'est fasciste ca.

Brunehaut, Blanche de Castille, Catherine de Médicis , Anne d'Autriche ect... toutes ces femmes ont tout au long de l'histoire de France exercées le pouvoir politique sur des hommes ..... en Espagne, en Angleterre, en Russie des femmes ont été souveraine de pleine exercice et ont régné en tant que chef d'état ....

tu peux nous donner des exemple de chef d'état femme dans des pays musulmans avant le 20eme siècle??????
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Dim 5 Mar - 17:23

Serena57 a écrit:


tu as des preuves de ce que tu dis????

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
à la mort de Mohamed en 632, l'entourage de celui-ci nomme comme successeur à la tête des musulmans le premier calife Abou Bakr  . À sa mort en 634, son premier ministre Omar lui succède.  en 644, il est poignardé par un ancien esclave perse. Avant de mourir, il désigne un comité de six personnes qui doivent choisir parmi eux le troisième calife, Othman (644-656). Le quatrième calife est Ali (656-661). Ces quatre premiers califes sont nommés « les califes bien guidés ».

nommé, désigné ... je ne vois rien dans le mode d'accession au pouvoir des califes de la moindres traces de démocratie et encore moins d'élection avec vote .. (et encore moins de vote des femmes)


Dans l'article wikipedia que tu cite, c'est pourtant précisé :

Les califes sont d'abord élus mais, dès la fin du ier siècle de l'hégire, Muawiya Ier (ou Moavian, Muawiyya), le premier calife Omeyyade, abolit l'élection et rend le califat héréditaire dans sa famille : ce titre devient donc rapidement dynastique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est un conseil des sages qui élisait le Calife et parmi eux se trouvaient quelques femmes.
Revenir en haut Aller en bas
nollaig

avatar


MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    Dim 5 Mar - 17:25

salamsam a écrit:
Serena57 a écrit:


tu as des preuves de ce que tu dis????

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
à la mort de Mohamed en 632, l'entourage de celui-ci nomme comme successeur à la tête des musulmans le premier calife Abou Bakr  . À sa mort en 634, son premier ministre Omar lui succède.  en 644, il est poignardé par un ancien esclave perse. Avant de mourir, il désigne un comité de six personnes qui doivent choisir parmi eux le troisième calife, Othman (644-656). Le quatrième calife est Ali (656-661). Ces quatre premiers califes sont nommés « les califes bien guidés ».

nommé, désigné ... je ne vois rien dans le mode d'accession au pouvoir des califes de la moindres traces de démocratie et encore moins d'élection avec vote .. (et encore moins de vote des femmes)


Dans l'article wikipedia que tu cite, c'est pourtant précisé :

Les califes sont d'abord élus mais, dès la fin du ier siècle de l'hégire, Muawiya Ier (ou Moavian, Muawiyya), le premier calife Omeyyade, abolit l'élection et rend le califat héréditaire dans sa famille : ce titre devient donc rapidement dynastique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est un conseil des sages qui élisait le Calife et parmi eux se trouvaient quelques femmes.

C est cela . un conseil de guerre qui se désigne un chef , puisque c était la guerre ....comme au temps de la préhistoire
et qui n eut lieu que pour Othman lors du "conclave' de 24 après l hégire

Les dictateurs peuvent se faire élire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le livre « Le fascisme islamique » d'Hamed Abdel-Samad
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livres islamiques en arabe / الكتاب الإسلامي باللغة العربية / Islamic books in Arabic
» Liens entre l'ésotérisme et le fascisme...
» A lire; Le livre de M. Alcader, « Le vrai visage de l'Islam »
» Apport de la civilisation islamique
» Livre a conseiller ,barak'Allahoufikoum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: