Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran?
Oui, je crois.
40%
 40% [ 4 ]
Non, je ne crois pas.
40%
 40% [ 4 ]
Je ne sais pas.
20%
 20% [ 2 ]
Total des votes : 10
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Mer 08 Mar 2017, 11:54

08.03.2017

Je me permet de reprendre les échanges de Salamsam et Icare pour lancer le sujet de ce Topic. (Si vous sentez mal à l'aise et ne voulez pas que je reprenne vos postes, merci de le signaler à la modération)


Ma question est la suivante: Les chrétiens sont-ils les associateurs et idolâtre dont parle le coran?

Sont-ils réellement sous la condamnation?


Pour ma part je ne participerai pas au sujet puisque je suis chrétienne.

Merci de votre participation.  

Revenir en haut Aller en bas
code source




MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Mer 08 Mar 2017, 12:18

ils ont des idoles .
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Mer 08 Mar 2017, 22:29

Estandrine a écrit:
08.03.2017



Ma question est la suivante: Les chrétiens sont-ils les associateurs et idolâtre dont parle le coran?

:


Je vais tâcher d'apporter un élément de réponse à cette question, et cette question seulement car je ne suis pas Dieu pour dire qui est condamné et qui ne l'est pas.

Le verset que tu as posté de la sourate "Le Repentir", verset 31, doit être correctement interprété pour en saisir la signification.

« Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines ainsi que le Christ fils de Marie comme seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a ordonné que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui. Gloire à Lui. Il est au-dessus de ce qu’ils Lui associent. » (Le Repentir, v. 31.)


Ici, le mot "seigneur" en Arabe s'écrit "Ar'bâbân", أَرْبَابًا, ce qui introduit une confusion dans le sens à donner à la phrase.

Pris tel quel, le mot seigneur donne à croire qu'ils ont pris leurs rabbins et leurs moines pour Dieu et qu'ils seraient devenus des objets d'adoration, ce qui n'est pas le cas.

Le Coran ne désigne pas les rabbins et les moines comme ayant été adorés car ce n'est pas la traduction du mot Ar'bâbân, ce dernier signifie en fait un directeur ou un patron dans le sens d'une personne à qui obéir et à suivre.

Le reproche qui est fait n'est pas celui d'adorer ces gens au sens strict du terme mais de leur obéir dans les lois et le règles religieuses qu'ils édictent de leur propre chef sans la preuve d'une révélation, ces gens se prétendent infaillibles et se permettent d'édicter des lois ou de les changer alors qu'on ne leur a ordonné que d'adorer un Dieu unique et pas d'agir à leur guise.

Il y a là certes un grand péché et une faute majeure, mais il ne s'agit pas d'une association dans l'adoration. Il est à noter que la traduction du mot "Ah'bâ'r" qui est traduit ici par "rabbins" au pluriel peut aussi signifier des évêques ou des pontifes.

Mais je n'ai pas besoin d'interpréter ce verset pour en déduire si les Chrétiens sont des idolâtres ou des associateurs.

Je prendrais plus simplement l'exemple des versets autorisant le mariage d'une Chrétienne avec un Musulman.

"N'épousez pas les femmes associatrices "moush'rikat" jusqu'à ce qu'elles soient croyantes." Coran 2; 221.

Voilà pour l'interdiction formelle d'épouser une idolâtre ou associatrice.

Ensuite voilà l'autorisation d'épouser une Chrétienne.

"Il vous est permis d'épouser les femmes vertueuses parmi les croyantes et les femmes vertueuses parmi celles à qui on a donné le Livre avant vous." Coran 5;5.

Si le Coran considérait les Chrétiens comme des idolâtres ou des associateurs, le verset 221 de la sourate 2 serait une interdiction formelle d'épouser une de leurs femmes. Si il y a une autorisation, c'est parce que les Chrétien croient au même Dieu que les Juifs ou les Musulmans, sauf qu'ils l'ont personnalisé en Jésus qu'ils ont déifié avec le concept de la trinité. Je ne dirais pas que c'est de l'association mais un égarement anthropomorphique.

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Jeu 09 Mar 2017, 12:25

Sur ce sujet je dirai ceci en toute franchise et toute honnêteté :


- Nous considérons que les Chrétiens pratiquent la mécréance et le polythéisme et si je dis ca ce n'est pas pour offenser nos amis chrétiens mais  je voudrais SINCÈREMENT  les  sauver de l’égarement et de la géhenne .



Quant à leur mécréance, elle réside dans leur négation de la vérité, le démenti qu’ils y ont opposé.


Pour leurs  polythéisme, il réside dans leur adoration d’une divinité autre qu’Allah exalte soit il

(certains chrétiens prétendent même que les musulmans ont un culte pour Satan) .

A ce propos Allah exalte soit il  dit dans :

CORAN 9:30. Les Juifs disent: "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent: "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)?
31. Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.
.
Dans ces versets Allah exalte soit il  les a qualifiés de polythéistes (Associateurs ) comme Il les a qualifiés de mécréants dans :


CORAN 98:1. Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs, ne cesseront pas de mécroire jusqu'à ce que leur vienne la Preuve évidente:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Tomi




MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Ven 10 Mar 2017, 09:04

Skander a écrit:




Le verset que tu as posté de la sourate "Le Repentir", verset 31, doit être correctement interprété pour en saisir la signification.

« Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines ainsi que le Christ fils de Marie comme seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a ordonné que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui. Gloire à Lui. Il est au-dessus de ce qu’ils Lui associent. » (Le Repentir, v. 31.)


Ici, le mot "seigneur" en Arabe s'écrit "Ar'bâbân", أَرْبَابًا, ce qui introduit une confusion dans le sens à donner à la phrase.

Pris tel quel, le mot seigneur donne à croire qu'ils ont pris leurs rabbins et leurs moines pour Dieu et qu'ils seraient devenus des objets d'adoration, ce qui n'est pas le cas.

Le Coran ne désigne pas les rabbins et les moines comme ayant été adorés car ce n'est pas la traduction du mot Ar'bâbân, ce dernier signifie en fait un directeur ou un patron dans le sens d'une personne à qui obéir et à suivre.


Je ne suis pas d'accord avec ton interprétation.

Le nom arbâb est le pluriel de rabb "seigneur" qui est une appellation fréquente dans le Coran pour Allah.

Ce mot au pluriel doit se comprendre comme voulant dire des dieux. Le Coran accuse donc les (ou certains) gens du Livre d'avoir divinisé des rabbins et des moines, ce qui est le cas pour Jésus dans le christianisme.

Le problème est qu'on ne connait aucun exemple de rabbins ou de moines qui auraient été divinisés par les juifs ou les chrétiens. Peut-être que c'est la raison pour laquelle tu essaies de faire passer la signification de arbâb=dieux en arbâb=maître à suivre.

Le -an final de arbâban est la déclinaison.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Ven 10 Mar 2017, 09:43

Tomi a écrit:
Skander a écrit:




Le verset que tu as posté de la sourate "Le Repentir", verset 31, doit être correctement interprété pour en saisir la signification.

« Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines ainsi que le Christ fils de Marie comme seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a ordonné que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui. Gloire à Lui. Il est au-dessus de ce qu’ils Lui associent. » (Le Repentir, v. 31.)


Ici, le mot "seigneur" en Arabe s'écrit "Ar'bâbân", أَرْبَابًا, ce qui introduit une confusion dans le sens à donner à la phrase.

Pris tel quel, le mot seigneur donne à croire qu'ils ont pris leurs rabbins et leurs moines pour Dieu et qu'ils seraient devenus des objets d'adoration, ce qui n'est pas le cas.

Le Coran ne désigne pas les rabbins et les moines comme ayant été adorés car ce n'est pas la traduction du mot Ar'bâbân, ce dernier signifie en fait un directeur ou un patron dans le sens d'une personne à qui obéir et à suivre.


Je ne suis pas d'accord avec ton interprétation.

Le nom arbâb est le pluriel de rabb "seigneur" qui est une appellation fréquente dans le Coran pour Allah.

Ce mot au pluriel doit se comprendre comme voulant dire des dieux. Le Coran accuse donc les (ou certains) gens du Livre d'avoir divinisé des rabbins et des moines, ce qui est le cas pour Jésus dans le christianisme.

Le problème est qu'on ne connait aucun exemple de rabbins ou de moines qui auraient été divinisés par les juifs ou les chrétiens. Peut-être que c'est la raison pour laquelle tu essaies de faire passer la signification de arbâb=dieux en arbâb=maître à suivre.

Le -an final de arbâban est la déclinaison.
voici ce que rapporte Ibn Khatir au sujet de l’exégèse du verset dans :


CORAN 3:31. Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.


32. Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu'en aient les mécréants.
________________________________________________
 l’imam Ahmed et Tirmidzi rapportent qu'après avoir eu connaissance du message du Prophète paix sur lui , Adiy Ben Hatem s’enfuit au pays de Châm, et il s’est converti au christianisme du temps de la Jahilia (periode preislamique). Sa sœur et quelques uns de ses proches furent capturés. L’Envoyé d’Allah paix sur lui libéra sa sœur  et lui fit une donation. Elle se rendit chez son frère en le poussant à embrasser l’Islam et revenu au pays pour rencontrer l’Envoyé d’Allah – Salla Allah alehi wa salem-

Adiy qui était le chef de sa tribu Taiy’ et son père illustre  Hatem Taiy reconnu pour sa large générosité, revint a Médine et les hommes parlèrent de son retour. Il se rendit chez l’Envoyé d’Allah – Salla Allah alehi wa salem- portant au cou une croix en argent. Il entendit réciter : « Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’Allah» Il s’écria alors : « Non ils ne les ont pas adorés ! » Le Prophète d’Allah – Salla Allah alehi wa salem-  lui répondit : « Ils lui ont rendu l’illicite  licite et vice versa. Voila comment, ils les ont adoré » Puis il poursuivit : «  Ô Adiy, que pense-tu si tu proclames la grandeur d’Allah ? Connais-tu une autre divinité qu’Allah ?  Trouves-tu un mal à attester qu’il n’y a d’autre divinité qu’Allah ? Existe-il un autre Allah en dehors de Lui ? »Puis il l’appela à embrasser l’Islam  et Adiy se converti et prononça la profession de foi. Le visage du Prophète – Salla Allah alehi wa salem- s’illumina de joie et lui dit : «  Les juifs sont ceux qui ont encouru la colère d’Allah et les chrétiens sont les égarés »

Telle fut l’interprétation d’autres exégètes concernant l’adoration des docteurs et moines en dehors d’Allah, en suivant leurs ordres relatifs au licite. Ces gens là : «alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique »  en mettant ses enseignements à exécution.
Gloire à Allah à l’exclusion de ce qu’ils Lui associent, Il est loin d’avoir un associé un fils ou un égal…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
tinhinane

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Ven 10 Mar 2017, 16:22

Estandrine a écrit:
Ma question est la suivante: Les chrétiens sont-ils les associateurs et idolâtre dont parle le coran?

D'un point de vue coranique oui, ils sont associateurs et idolâtres puisqu'ils font des anges et du Messie au même pied d'Egalité que Dieu, c'est à dire des êtres divins, de nature et de substance divine.

Mais en raison des Livres Célestes qu'ils détiennent (Torah&Evangile), ils sont d'un rang plus élevé en comparaison avec les idolâtres qui n'ont pas reçu de Révélation ou peut-être ils ont reçu un ou des Livre (s) Céleste s mais ceux-là ont disparu à travers les siècles sans laisser de traces.

Les chrétiens&juifs sont désignés dans le Coran par l'expression : "Gens du Livre", ou bien plus précisément selon certaines traductions "Gens de l'Ecriture", Livre et Ecriture désigne Toute Révélation, Parole de Dieu inspirée aux prophètes et que ceux là ont transmis à leurs peuples.

Estandrine a écrit:
Sont-ils réellement sous la condamnation?

Oui,

S3 V85. Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants.

En somme, quand le Coran mentionne les idolâtres et associateurs ça parle pas des chrétiens,  

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Ven 10 Mar 2017, 17:35

(SUITE DU POST INTRODUCTIF D'ESTANDRINE)

icare a écrit:

ne te precipite pas trop vite et ne tire pas ton chapeua trop vite non plus .
Il aurait fallu a Skipeer , pour me fermer mon clapet de me citer ces versets :
Spoiler:
 

Mais aujourd'hui ce cas n'existe plus , car il n'y a plus de preuve , et les non musulmans ont toutes les raisons du monde pour ne pas croire en la véracité de Mohamed , car les musulmans ne transmettent pas le message et les musulmans ne sont pas des modèles de droitures .
Le non musulman a dans de nombreux cas du mal a connaitre le message délivré par Mohamed et ont une vision qui les empêchent de croire au coran .
Ceci reste pour tous dans notre for intérieur et , dieu seul peut juger ce qu'il y a dans notre for interieur . Le jugement se fera et personne ne sera lésé .cf ce que dit Ghazali plus haut .
Spoiler:
 
Moi je ne peux le savoir et je ne peux dire que seul les musulmans auront droit au salut , car c'est faux . Si c'est Dieu Lui même qui est juge ce jour la , c'est que la tache est extrêmement délicate .
Le kafir est celui qui triche et refoule ce qu'il y a dans son cœur . Je suis persuade que beaucoup de non musulmans ne trichent pas , et que les premiers responsables de la non transmission ou de la non acceptation de l'islam , c'est le musulman .
On en revient donc au comportement de ces maghrébins et du témoignage de cyril .
Cyril a tape dans le mille , si j’étais chrétiens je ne voudrais pas de l'islam .
Il n'y a qu'a voir l'emprisonnement de la raison , la dureté , la superficialité et l'orgueil des musulmans .
Spoiler:
 
En quoi sommes nous musulman , sérieux ? En sachant qu'untel n'ira pas au paradis et que l'autre ira ? En sachant que la Trinité est un égarement ou une vérité ?
En sachant que ceci est licite et cela illicite ?
En sachant ce qu'a dit untel ou untel ? En condamnant un avis qui n'est pas le notre .
Concurrencez vous dans les bonnes œuvres , les musulmans sont a la ramasse , scientifiquement , humainement , intellectuellement , religieusement ... dans tout les domaines , et le pire du pire c'est que nous sommes fiers de nous , nous estimons être les meilleurs .
Lors du jugement il faudra se rendre compte que la majorité des non musulmans ne croient pas a cause de nos agissements .

salamsam a écrit:

Spoiler:
 
Ce n'est pas les musulmans qui ont la responsabilité d'amener une personne à croire ou à mécroire en l'Islam. Dieu seul guide vers l'Islam et celui que Dieu veut guider, rien ni personne ne peut l'égarer. Prétendre que les non musulmans ne croient pas à cause de l'incivilité de certains musulmans ou même du terrorisme est donc parfaitement injuste.

Ce n’est pas à toi de les guider (vers la bonne voie), mais c’est Dieu qui guide qui Il veut. Et tout ce que vous dépensez de vos biens sera à votre avantage, et vous ne dépensez que pour la recherche de la Face "Wajh" de Dieu. Et tout ce que vous dépensez de vos biens dans les bonnes oeuvres vous sera récompensé pleinement. Et vous ne serez pas lésés
Spoiler:
 
Ceux qui ne suivent pas l'Islam suivent le Tagut. Qu'ils se disent monothéiste ou non. Ils suivent leurs propre passion et seront Jugé pour cela, de même que le musulman sera jugé selon la qualité de sa Foi et de ses oeuvre. Dieu nous Jugera INDIVIDUELLEMENT. Et selon ce qu'on à accomplit au grand jour ou caché, accompagné ou seul avec nos anges et diable.

Alors n'oubliez pas de lire ce que j'ai mis en spolié, j'ai fais attention pour ne pas que ça fasse une grande tartine.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Ven 10 Mar 2017, 19:09

Skander a écrit:




Le verset que tu as posté de la sourate "Le Repentir", verset 31, doit être correctement interprété pour en saisir la signification.

« Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines ainsi que le Christ fils de Marie comme seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a ordonné que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui. Gloire à Lui. Il est au-dessus de ce qu’ils Lui associent. » (Le Repentir, v. 31.)


Ici, le mot "seigneur" en Arabe s'écrit "Ar'bâbân", أَرْبَابًا, ce qui introduit une confusion dans le sens à donner à la phrase.

Pris tel quel, le mot seigneur donne à croire qu'ils ont pris leurs rabbins et leurs moines pour Dieu et qu'ils seraient devenus des objets d'adoration, ce qui n'est pas le cas.

Le Coran ne désigne pas les rabbins et les moines comme ayant été adorés car ce n'est pas la traduction du mot Ar'bâbân, ce dernier signifie en fait un directeur ou un patron dans le sens d'une personne à qui obéir et à suivre.



Tomi a écrit:
Je ne suis pas d'accord avec ton interprétation.

Le nom arbâb est le pluriel de rabb "seigneur" qui est une appellation fréquente dans le Coran pour Allah.

Ce mot au pluriel doit se comprendre comme voulant dire des dieux. Le Coran accuse donc les (ou certains) gens du Livre d'avoir divinisé des rabbins et des moines, ce qui est le cas pour Jésus dans le christianisme.

Il est exact que la première définition que donne un dictionnaire (par exemple le mien, édition Abdel Nour Beyrouth, Liban) du mot rabb رَبّ est seigneur et que son pluriel en Arabe est arbâb' أَرْبَبب


Tomi a écrit:
Le problème est qu'on ne connait aucun exemple de rabbins ou de moines qui auraient été divinisés par les juifs ou les chrétiens. Peut-être que c'est la raison pour laquelle tu essaies de faire passer la signification de arbâb=dieux en arbâb=maître à suivre.

C'est encore exact et c'est pour ça que ce mot ne peut être interprété comme le pluriel de seigneur voulant dire Dieu, ce sont les traducteurs qui écrivent "seigneurs" en lui donnant le sens de "dieu" au pluriel. Aussi faut-il lui donner un autre sens qui figure aussi dans le dictionnaire (un mot en Arabe peut avoir plusieurs signification suivant le contexte, c'est d'ailleurs ce qui nient les littéralistes wahabites) qui est celui de directeur ou maître à suivre.

Quelques exemples de l'emploi du mot arbâb ... أَرْبَابُ ادَّوْلَة ; les grands de l'état.

                                                                   أَرْبَابُ الْحَلِّ وَ الْعَقْدِ ; les dépositaires du pouvoir.

Quand le Coran désigne la divinité au pluriel, ce n'est pas le mot "rabb" qui est utilisé mais le mot "ilaha" comme dans l'exemple suivant ... qui est au duel.

"Et quand Dieu dira : "Ô Jésus fils de Marie, est-ce toi qui a dit aux gens : "Prenez-moi ainsi que ma mère, pour deux divinités ( إِلَاهَيْن ) en dehors de Dieu ?"" Coran 5; 116.

Le problème qui réside dans l'incompréhension de ce verset réside aussi dans le fait qu'il est mal traduit, ou plutôt que la traduction ne tient pas compte du verbatim du Coran dans lequel l'expression "le Messie fils de Marie se trouve en fin de phrase, ce qui donne un autre sens si on le lit en Arabe.

Une traduction qui tient compte du verbatim donnerait ceci ...

"Ils ont pris leurs Rabins et leurs Moines comme directeurs au lieu de Dieu et le Messie fils de Marie et il n'a été ordonné qu'ils n'adorent qu'un dieu unique (...)"

Alors ça change quoi ? Et bien ça fait que l'association des Rabbins et des Moines est séparée de celle qui est faite avec Jésus qui lui est vraiment "divinisé" et considéré comme étant Dieu.

Je ne me permettrais pas de donner une telle interprétation si elle n'existait pas déjà dans le tafsir tanwir al miqbas de Ibn Abbas.

Si on y regarde de plus près, on ne peut reprocher à Jésus ce qui est reproché aux Rabbins et aux Moines, c'est à dire d'ordonner la désobéissance.

Il y a d'un côté ceux qui promulguent des lois religieuses de leur propre gré et de l'autre la divinisation de Jésus, le coran condamne deux choses différentes dans ce verset.

Mais il faut revenir au sujet de ce topic qui est de répondre à la question qui est "les Chrétiens sont-ils les associateurs-idolâtres dont parle le Coran ?"

À cette question j'y ai déjà répondu plus haut avec le Coran à l'appui, je n'y reviendrai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 07:30

cailloubleu a écrit:
Alors n'oubliez pas de lire ce que j'ai mis en spolié, j'ai fais attention pour ne pas que ça fasse une grande tartine.

chère Cailloubleu, en tant que modératrice tu montres l'exemple et nous donne une occasion de rappeler la charte du forum à tous :

LA CHARTE a écrit:
Nous demandons par ailleurs à tous les intervenants que leurs messages ne dépassent pas les 80 lignes afin d'avoir une certaine lisibilité sur la page que les autres intervenants suivent. 80 lignes, avec y compris les citations ! Ne gardez dans les citations que ce qui correspond à votre réponse !

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 10:07

icare a écrit:

Moi je ne peux le savoir et je ne peux dire que seul les musulmans auront droit au salut , car c'est faux . Si c'est Dieu Lui même qui est juge ce jour la , c'est que la tache est extrêmement délicate .
si tu es musulman tu as du lire ces versets :

CORAN 3:85. Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants.

CORAN 5:3(...) Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous. Si quelqu'un est contraint par la faim, sans inclination vers le péché... alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Citation :
Le kafir est celui qui triche et refoule ce qu'il y a dans son cœur . Je suis persuade que beaucoup de non musulmans ne trichent pas , et que les premiers responsables de la non transmission ou de la non acceptation de l'islam , c'est le musulman .
tu oublie qu'il y a aussi la passion qui peut égarer

CORAN
38:26. "Ô David, Nous avons fait de toi un calife sur la terre. Juge donc en toute équité parmi les gens et ne suis pas la passion: sinon elle t'égarera du sentir d'Allah". Car ceux qui s'égarent du sentir d'Allah auront un dur châtiment pour avoir oublié le Jour des Comptes.


sans oublier surtout les promesses de satan d'egarer le plus possible les fils D’Adam psl :

CORAN 7:16. "Puisque Tu m'as mis en erreur, dit [Satan], je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin,
17. puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants."
18. "Sors de là", dit (Allah) banni et rejeté. "Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J'emplirai l'Enfer".


Citation :
On en revient donc au comportement de ces maghrébins et du témoignage de cyril .
Cyril a tape dans le mille , si j’étais chrétiens je ne voudrais pas de l'islam .
Il n'y a qu'a voir l'emprisonnement de la raison , la dureté , la superficialité et l'orgueil des musulmans
 
le musulman n'a pas un sentiment d’orgueil mais plutôt de la miséricorde et de la tristesse envers les non musulmans et il n'est pas égoïste il veut bien partager la lumière qu'il a reçu a travers le monothéisme que lui a transmis l'islam

par contre moi si j’étais chrétien je suis sur que j'aurai embrasse l'islam car j'aurai jamais juge une religion sur ce qu'en font ses fidèles   Encore une fois milles fois pour cette grâce d'Allah swt qu'est l'islam


Citation :
En quoi sommes nous musulman , sérieux ? En sachant qu'untel n'ira pas au paradis et que l'autre ira ? En sachant que la Trinité est un égarement ou une vérité ?
En sachant que ceci est licite et cela illicite ?
En sachant ce qu'a dit untel ou untel ? En condamnant un avis qui n'est pas le notre .
Concurrencez vous dans les bonnes œuvres ,

je rappelle que la trinité est condamne dans le saint CORAN et elle n'est pas compatible avec un vrai monothéisme .je rappelle que même les juifs l'a condamnent regarde pour cela ce lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Certes je reconnais que certains musulmans ne sont pas un bon exemple pour l'islam mais ce n'est pas une excuse pour le non musulman qui doit normalement aller chercher la vérité dans la religion elle même et c'est ce qu'a fait D'ailleurs plusieurs personnes non musulmanes après l’attentat du 11 septembre et se sont convertis après a l'islam



Citation :
les musulmans sont a la ramasse , scientifiquement , humainement , intellectuellement , religieusement ... dans tout les domaines ,

j’espère pour toi que ce n'est pas un sentiment de réjouissement !!


Dernière édition par SKIPEER le Sam 11 Mar 2017, 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 10:49

SKIPEER a écrit:
icare a écrit:

Moi je ne peux le savoir et je ne peux dire que seul les musulmans auront droit au salut , car c'est faux . Si c'est Dieu Lui même qui est juge ce jour la , c'est que la tache est extrêmement délicate .
si tu es musulman tu as du lire ces versets :

CORAN 3:85. Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants.

CORAN 5:3(...) Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous. Si quelqu'un est contraint par la faim, sans inclination vers le péché... alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

mais tu sais bien que d'autres versets disent le contraire.
comment peux tu décider à la place de ton Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 11:34

rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:

si tu es musulman tu as du lire ces versets :

CORAN 3:85. Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants.

CORAN 5:3(...) Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous. Si quelqu'un est contraint par la faim, sans inclination vers le péché... alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

mais tu sais bien que d'autres versets disent le contraire.
comment peux tu décider à la place de ton Dieu ?
De quels versets parle tu donne les nous pour voir !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 11:46

SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:


mais tu sais bien que d'autres versets disent le contraire.
comment peux tu décider à la place de ton Dieu ?
De quels versets parle tu donne les nous pour voir !!


Al-Baqara 2.62. Certes, ceux qui ont cru, ceux qui ont adopté le judaïsme, les chrétiens, les sabéens, quiconque parmi eux a cru en Dieu, au Jugement dernier et a pratiqué le bien trouvera sa récompense auprès de son Seigneur et ne ressentira ni crainte ni chagrin.

Al-Maidah 5.69. En vérité, ceux qui ont cru, ainsi que les juifs, les sabéens et les chrétiens, ceux qui ont cru en Dieu, au Jugement dernier et qui ont fait le bien, seront préservés de toute crainte et ne seront point affligés.

Revenir en haut Aller en bas
Azzedinedu84

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 12:01




plus que jamais , et j'ai voté "OUI"

et c'est aussi votre bible qui l'annonce



Colossiens:


1.15 Il "jesus" est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.
1.16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.  1.17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 17:11

code source a écrit:
ils ont des idoles .

C'est quoi une idole pour un idolâtre ?
Quelque chose qui est réellement mort mais qui est vivant dans l'esprit de l’idolâtre.

[Effacé par CR84 ,car interdit dans cette section]


Dernière édition par brigit ^^ le Sam 11 Mar 2017, 17:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 17:19

rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:

De quels versets parle tu donne les nous pour voir !!


Al-Baqara 2.62. Certes, ceux qui ont cru, ceux qui ont adopté le judaïsme, les chrétiens, les sabéens, quiconque parmi eux a cru en Dieu, au Jugement dernier et a pratiqué le bien trouvera sa récompense auprès de son Seigneur et ne ressentira ni crainte ni chagrin.

Al-Maidah 5.69. En vérité, ceux qui ont cru, ainsi que les juifs, les sabéens et les chrétiens, ceux qui ont cru en Dieu, au Jugement dernier et qui ont fait le bien, seront préservés de toute crainte et ne seront point affligés.

je savais que tu allait me poster ces deux versets et sache que je connais par cœur ces deux sourates !!



Pour avoir une juste compréhension des deux versets, nous devons nous référer aux explications des exégètes. Le grand imam Ismail ibn Kathir (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) dit dans le commentaire du verset de la sourate « la vache » : « Le Très Haut a averti que celui des membres des communautés antérieurs qui fait du bien et obéit (a Allah) reçoive la meilleure rétribution.Ceci sera valable jusqu’à l’avènement de l’heure : toute personne qui suivra le Prophète/Messager illettré accédera au bonheur éternel et n’éprouvera ni peur pour l’avenir ni tristesse pour ce qu’il aura laissé dernière lui. A ce propos, le Très Haut dit : « En vérité, les bien-aimés d' Allah seront à l' abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés, » (Coran,10:62). C’est aussi le sens de ces propos adressés par les anges au croyant agonisant: « Ceux qui disent: "Notre Seigneur est Allah", et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux. "N' ayez pas peur et ne soyez pas affligés; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis. » (Coran,41:30).

La foi juive consistait à s’attacher à la Thora et à la tradition de Moise jusqu’à l’avènement de Jésus. Après la venue de celui-ci, le Juif, attaché à la Thora et à la  tradition de Moise, qui ne suivit pas Jésus, était voué à la perdition.

La foi chrétienne consistait à s’attacher aux Evangiles et aux lois de Jésus jusqu’à l’avènement de Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui). Après la venue de celui-ci, il fallait pour être croyant, le suivre et renoncer à l’apport de Jésus en fait d’évangiles et de traditions, sous peine d’être voué à la perdition. Les propos du Très Haut : « Et quiconque désire une religion autre que l' Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l' au-delà parmi les perdants. » (Coran, 3:85) nous informent qu’Allah n’agrée de personne une voie ou une action qui ne soient pas conformes à la loi de Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) après qu’il a été envoyé porteur de cette loi. Auparavant, toute personne, qui suivait le messager de son temps était bien guidée et suivait la voie du salut. Les Juifs étaient les adeptes de Moïse qui se soumettaient à la loi de la Thora à leur époque. Quand Jésus fut envoyé, les fils d’Israël eurent l’obligation de la suivre et de se soumettre à lui . Ses compagnons pratiquant sa religion sont les chrétiens. Quand Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) fut envoyé en tant que sceau des prophètes et messagers s’adressant à l’ensemble des fils d’Adam, il devint obligatoire de croire à ses informations, d’obeir à ses ordres et de s’abstenir de ses interdits. Voilà les vrais croyants. La communauté de Muhammad a été appelé « Les Croyants » en raison de la fréquence de leurs croyances, de l’intensité de leur conviction et de leur croyances, et leur croyance à tous les prophètes antérieurs et aux mystères à venir. »

Ibn Kathir (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit encore dans le cadre de l’explication du verset de la sourate : « Le plateau bien garni » : « Il s’agit d’expliquer que celui qui croit en Allah, au jour dernier, le Rendez-vous, le lieu de récompense, le jour de la rétribution, et fait une bonne oeuvre – celle-ci n’est ainsi qualifiée que si, accomplie après l’envoi de Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) en tant que messager aux humains et aux djinns, elle s’avère conforme à la loi Muhammadienne.– celui qui réunit ces qualités là n’éprouvera ni peur pour l’avenir ni tristesse pour ce qu’ il aura laissé dernière lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 19:57

SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:



Al-Baqara 2.62. Certes, ceux qui ont cru, ceux qui ont adopté le judaïsme, les chrétiens, les sabéens, quiconque parmi eux a cru en Dieu, au Jugement dernier et a pratiqué le bien trouvera sa récompense auprès de son Seigneur et ne ressentira ni crainte ni chagrin.

Al-Maidah 5.69. En vérité, ceux qui ont cru, ainsi que les juifs, les sabéens et les chrétiens, ceux qui ont cru en Dieu, au Jugement dernier et qui ont fait le bien, seront préservés de toute crainte et ne seront point affligés.

je savais que tu allait me poster ces deux versets et sache que je connais par cœur ces deux sourates !!

et moi je savais que tu allais me répondre çà :

Citation :
.
La foi juive consistait à s’attacher à la Thora et à la tradition de Moise jusqu’à l’avènement de Jésus. Après la venue de celui-ci, le Juif, attaché à la Thora et à la  tradition de Moise, qui ne suivit pas Jésus, était voué à la perdition.

La foi chrétienne consistait à s’attacher aux Evangiles et aux lois de Jésus jusqu’à l’avènement de Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui). Après la venue de celui-ci, il fallait pour être croyant, le suivre et renoncer à l’apport de Jésus en fait d’évangiles et de traditions, sous peine d’être voué à la perdition.

sauf que l'avis d'Ibn Kathir n'engage que lui et ne repose sur rien.
Revenir en haut Aller en bas
Anoushirvan




MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 21:13

Tomi a écrit:

Je ne suis pas d'accord avec ton interprétation.

Le nom arbâb est le pluriel de rabb "seigneur" qui est une appellation fréquente dans le Coran pour Allah.

Ce mot au pluriel doit se comprendre comme voulant dire des dieux. Le Coran accuse donc les (ou certains) gens du Livre d'avoir divinisé des rabbins et des moines, ce qui est le cas pour Jésus dans le christianisme.

Le problème est qu'on ne connait aucun exemple de rabbins ou de moines qui auraient été divinisés par les juifs ou les chrétiens. Peut-être que c'est la raison pour laquelle tu essaies de faire passer la signification de arbâb=dieux en arbâb=maître à suivre.

Le -an final de arbâban est la déclinaison.

Non, c'est la théologie islamique, postérieurement à l'écriture du Coran, qui a fait dériver le sens du mot Rabb pour le donner le synonyme de dieu, essentiellement pour la raison qui suit.

Le verbe rabba en arabe signifie faire croître, éduquer, élever. Un éleveur se dit mourabbi, un éducateur se dit marab.

Quand le Coran dit que Dieu est le seul Rabb, cela signifie qu'il est le seul qui puisse faire spirituellement croître l'homme et le guider.
Prendre un autre éducateur spirituel, fût-il prophète, est un acte d'association qui empêche d'être guidé.

Par conséquent, quand le Coran dit que Dieu est le seul Rabb, il condamne le rôle prééminent de la prêtrise, représentée selon les confessions par rabbins, prêtres, ou oulémas.

On comprend ainsi pourquoi la théologie islamique s'est appliquée à faire croire que Rabb voulait dire dieu, et à gommer le vrai sens de celui qui fait croître spirituellement.

Pour en revenir à la question de départ de savoir si les chrétiens sont les associateurs dont parle le Coran.

La question est involontairement trompeuse.
Les chrétiens, à l'aune du Coran, sont tout autant associateurs que les musulmans aujourd'hui, ou en tout cas, ni plus, ni moins.

Seulement lorsque Mohamed termine l'écriture de son Coran au 7e siècle, l'Islam qu'on connaît aujourd'hui n'existe pas encore. Il a face à lui, des juifs, des chrétiens, tous deux fils d'Israël, et des zoroastriens et semi-zoroastriens (Manichéens, ...), les Nassaras.

Le combat de Mohamed, comme, selon lui, celui de ses prédécesseurs, dont Moïse, est d'abord un combat contre la prêtrise, et la tutelle qu'elle exerce sur les esprits.
Ce sont les dignitaires religieux qui sont en premier lieu traités d'associateurs, lorsqu'ils font le Rabb, puisque ce faisant, ils s'associent à Dieu.
En second lieu, ceux qui les écoutent et leur obéissent.

Si son successeur écrivait un Coran 2.0 aujourd'hui, il inclurait à coup sûr l'Islam dans la liste en raison du rôle écrasant qu'ont joué et continuent à jouer les oulémas et les fiqhs dans l'interprétation de la volonté de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 21:17

rosarum a écrit:


sauf que l'avis d'Ibn Kathir n'engage que lui et ne repose sur rien.


L'avis de l'Imam Ibn Kathir engage sa responsabilité dans tous ses écrits et ses enseignements et les Musulmans peuvent se référer en toute confiance à ses travaux. Ils reposent sur l'étude du Coran et des Hadith dont beaucoup proviennent de Abdullah Ibn Abbas qui était le cousin du Prophète Mohammed et qui a bénéficié de sa bénédiction pour interpréter le Coran.

C'est grâce à des gens probes et pieux de cette envergure que l'Islam et son enseignement ont franchi les siècles qui nous séparent de la révélation, qu'Allah illumine leur tombe à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Coquelicot

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 21:17

Skipeer. a écrit:

Citation :
CORAN 5:3(...) Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous.[/size] Si quelqu'un est contraint par la faim, sans inclination vers le péché... alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux. 

Les versets sont clairs la personne qui ne suit pas le prophète Mohammed et l'Islam est perdant

1 Ô les croyants ! Remplissez fidèlement vos engagements. Vous est permise la bête du cheptel, sauf ce qui sera énoncé [comme étant interdit]. Ne vous permettez point la chasse alors que vous êtes en état d'ihram. Allah en vérité, décide ce qu'Il veut..

Ô les croyants : Qui sont ils ? Ce sont les arabes qui ont recu les revelations coranique du Prophete.

2 Ô les croyants ! Ne profanez ni les rites du pèlerinage (dans les endroits sacrés) d'Allah, ni le mois sacré, ni les animaux de sacrifice, ni les guirlandes, ni ceux qui se dirigent vers la Maison sacrée cherchant de leur Seigneur grâce et agrément. Une fois désacralisés, vous êtes libres de chasser. Et ne laissez pas la haine pour un peuple qui vous a obstrué la route vers la Mosquée sacrée vous inciter à transgresser. Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition !

Ô les croyants : Toujours ces meme personnes
un peuple qui vous a obstrué la route vers la Mosquée sacrée: Des gens donc qui refusent la parole de Dieu, que nous appelons des mecreants.

3 Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d'Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d'une chute ou morte d'un coup de corne, et celle qu'une bête féroce a dévorée -sauf celle que vous égorgez avant qu'elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu'on a immolée sur les pierres dressées, ainsi que de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches. Car cela est perversité. Aujourd'hui, les mécréants désespèrent (de vous détourner) de votre religion: ne les craignez donc pas et craignez-Moi. Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous. Si quelqu'un est contraint par la faim, sans inclination vers le péché... alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

les mécréants désespèrent:ces gens qui obstruent la route
pour vous votre religion:Pour vous, c'est a dire, pour les arabes qui recoivent la revelation coranique
Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous:j'agree pour vous, arabes, la soumission a Dieu, par la revelation coranique.

4 Ils t'interrogent sur ce qui leur est permis. Dis: « Vous sont permises les bonnes nourritures, ainsi que ce que capturent les carnassiers que vous avez dressés, en leur apprenant ce qu'Allah vous a appris. Mangez donc de ce qu'elles capturent pour vous et prononcez dessus le nom d'Allah. Et craignez Allah. Car Allah est, certes, prompt dans les comptes.

Ils t'interrogent: les arabes toujours

5 « Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes. Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà, du nombre des perdants


des gens du Livre: distinction est faite ici, entre 'eux ' et 'vous'.Eux etant les juifs de la Torah.
votre propre nourriture: confirmation qu'il s'agit bien des arabes qui recoivent la revelation coranique.


Retenons donc que ce verset s'adresse aux arabes, rappelons qu'ils n'ont pas eu d'avertisseur, il est tout naturel qu'Allah leur enseigne la loi qu'il a auparavant transmise aux juifs par l'intermediaire de la torah.


Sourate 32.

2.La revelation du livre, nul doute la dessus, émane du seigneur de l'univers.
La revelation du livre: Le Coran

3.Diront-ils qu'il [Muhammad] l'a inventé ? Ceci est, au contraire, la verite venant de ton seigneur pour que tu avertisses un peuple a qui nul avertisseur avant toi n'es venu, afin qu'ils se guident.


Chaque communauté suit son livre et il n'y aucun probleme.
Pour la trinité, dans la bible, jesus lui même explique clairement qu'il n'est pas dieu, inutile de faire le commentaire ici.  Mais sur ce point, de nombreux chrétiens le reconnaissent déjà par d'eux même.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Sam 11 Mar 2017, 22:07

Skander a écrit:
rosarum a écrit:


sauf que l'avis d'Ibn Kathir n'engage que lui et ne repose sur rien.


L'avis de l'Imam Ibn Kathir engage sa responsabilité dans tous ses écrits et ses enseignements et les Musulmans peuvent se référer en toute confiance à ses travaux. Ils reposent sur l'étude du Coran et des Hadith dont beaucoup proviennent de Abdullah Ibn Abbas qui était le cousin du Prophète Mohammed et qui a bénéficié de sa bénédiction pour interpréter le Coran.

C'est grâce à des gens probes et pieux de cette envergure que l'Islam et son enseignement ont franchi les siècles qui nous séparent de la révélation, qu'Allah illumine leur tombe à tous.

qu'Ibn Kathir fasse autorité pour les musulmans n'interdit pas aux autres de soumettre ses opinions à la critique.
ce n'était qu'un homme, donc faillible , et il raisonnait dans un contexte social et culturel qui n'est plus le nôtre.

Le fait est qu'il y a une contradiction dans le coran entre des versets qui restreignent l'accès au paradis aux seuls musulmans et d'autres qui ouvrent plus largement les portes à tous les monothéistes ayant fait de bonnes oeuvres.
pour résoudre le problème, Ibn Kathir suppose que seuls les juifs et les chrétiens ayant vécu avant Mohamed peuvent aller au paradis.
mais sur quoi repose cet avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Dim 12 Mar 2017, 00:04

Coquelicot a écrit:
[i]1 Ô les croyants ! [...]

As salam aleykum Coquelicot.

Comme tu es nouveau, je t'invites à te présenter dans la section "faisons connaissance" , ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Dim 12 Mar 2017, 02:16

Tomi a écrit:
Skander a écrit:




Le verset que tu as posté de la sourate "Le Repentir", verset 31, doit être correctement interprété pour en saisir la signification.

« Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines ainsi que le Christ fils de Marie comme seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a ordonné que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui. Gloire à Lui. Il est au-dessus de ce qu’ils Lui associent. » (Le Repentir, v. 31.)


Ici, le mot "seigneur" en Arabe s'écrit "Ar'bâbân", أَرْبَابًا, ce qui introduit une confusion dans le sens à donner à la phrase.

Pris tel quel, le mot seigneur donne à croire qu'ils ont pris leurs rabbins et leurs moines pour Dieu et qu'ils seraient devenus des objets d'adoration, ce qui n'est pas le cas.

Le Coran ne désigne pas les rabbins et les moines comme ayant été adorés car ce n'est pas la traduction du mot Ar'bâbân, ce dernier signifie en fait un directeur ou un patron dans le sens d'une personne à qui obéir et à suivre.


Je ne suis pas d'accord avec ton interprétation.

Le nom arbâb est le pluriel de rabb "seigneur" qui est une appellation fréquente dans le Coran pour Allah.

Ce mot au pluriel doit se comprendre comme voulant dire des dieux. Le Coran accuse donc les (ou certains) gens du Livre d'avoir divinisé des rabbins et des moines, ce qui est le cas pour Jésus dans le christianisme.

Le problème est qu'on ne connait aucun exemple de rabbins ou de moines qui auraient été divinisés par les juifs ou les chrétiens. Peut-être que c'est la raison pour laquelle tu essaies de faire passer la signification de arbâb=dieux en arbâb=maître à suivre.

Le -an final de arbâban est la déclinaison.

Je trouve l'explication de Skander très claire. Et par Maître ou Dieu tu ne feras pas de différence.
Et l'on connait bien des prêtres qui se font appeler 'mon père' qui se différencie si peu du 'notre Père'.

Ne vous faites pas appeler Rabbi; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères. Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. Ne vous faites pas appeler directeurs; car un seul est votre Directeur, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé.

Mais je pense que l'accusation coranique telle que formulée vaut pour toutes les religions.
Car le sunnisme est une religion des pères aussi. Aucune religion n'échappe à la sentence.
Car à moins d'avoir la révélation il faut bien s'adresser à nos pères pour être enseigné.
Et celui qui enseigne en toute humilité et par amour d'autrui je ne vois pas bien où est son crime.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Dim 12 Mar 2017, 06:21

brigit ^^ a écrit:
Tomi a écrit:


Je ne suis pas d'accord avec ton interprétation.

Le nom arbâb est le pluriel de rabb "seigneur" qui est une appellation fréquente dans le Coran pour Allah.

Ce mot au pluriel doit se comprendre comme voulant dire des dieux. Le Coran accuse donc les (ou certains) gens du Livre d'avoir divinisé des rabbins et des moines, ce qui est le cas pour Jésus dans le christianisme.

Le problème est qu'on ne connait aucun exemple de rabbins ou de moines qui auraient été divinisés par les juifs ou les chrétiens. Peut-être que c'est la raison pour laquelle tu essaies de faire passer la signification de arbâb=dieux en arbâb=maître à suivre.

Le -an final de arbâban est la déclinaison.

Je trouve l'explication de Skander très claire. Et par Maître ou Dieu tu ne feras pas de différence.
Et l'on connait bien des prêtres qui se font appeler 'mon père' qui se différencie si peu du 'notre Père'.

Ne vous faites pas appeler Rabbi; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères. Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. Ne vous faites pas appeler directeurs; car un seul est votre Directeur, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé.

Mais je pense que l'accusation coranique telle que formulée vaut pour toutes les religions.
Car le sunnisme est une religion des pères aussi. Aucune religion n'échappe à la sentence.

Car à moins d'avoir la révélation il faut bien s'adresser à nos pères pour être enseigné.
Et celui qui enseigne en toute humilité et par amour d'autrui je ne vois pas bien où est son crime.



Le mal ne réside pas dans le fait de demander à nos aînés de nous enseigner la religion. Le mal réside à leur faire confiance et à leur obéir quand ils enseignent des règles contraires à ce qui a été enseigné à l'origine.

Ceux qui sont visés sont les théologiens qui ont sciemment détournés le sens évident des enseignements de la religion.

Le passage de l'Evangile que tu as cité est particulièrement explicite à ce sujet, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Dim 12 Mar 2017, 10:27

Skander a écrit:

Le mal ne réside pas dans le fait de demander à nos aînés de nous enseigner la religion. Le mal réside à leur faire confiance et à leur obéir quand ils enseignent des règles contraires à ce qui a été enseigné à l'origine.

Ceux qui sont visés sont les théologiens qui ont sciemment détournés le sens évident des enseignements de la religion.

Le passage de l'Evangile que tu as cité est particulièrement explicite à ce sujet, en effet.

Qu'appelles-tu à l'origine mon cher Skander?

Je pense que à l'origine devrait être le coran, point.

Il y a eu trop d'interventions humaines sur nos livres postérieures au livre lui-même, toutes ces interventions changent les principes de départ.
Les hadiths = les pères de l'Eglise,

Les seules lectures vraiment intéressantes sont celles sur le texte-même avec mise en perspective de l'étymologie, et une reconnaissance honnête et non prosélyte des différents sens possibles des textes.

Si ces textes ont une portée universelle ils devraient être compris par des civilisations différentes de celles d'origine.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tomi




MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Dim 12 Mar 2017, 11:55

brigit ^^ a écrit:


Je trouve l'explication de Skander très claire. Et par Maître ou Dieu tu ne feras pas de différence.
Et l'on connait bien des prêtres qui se font appeler 'mon père' qui se différencie si peu du 'notre Père'.

Ne vous faites pas appeler Rabbi; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères. Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. Ne vous faites pas appeler directeurs; car un seul est votre Directeur, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé.

Mais je pense que l'accusation coranique telle que formulée vaut pour toutes les religions.
Car le sunnisme est une religion des pères aussi. Aucune religion n'échappe à la sentence.
Car à moins d'avoir la révélation il faut bien s'adresser à nos pères pour être enseigné.
Et celui qui enseigne en toute humilité et par amour d'autrui je ne vois pas bien où est son crime.

Si rabb en arabe veut dire seigneur ou maître, l'hébreu rab/rav se limite au sens de maître. D'où le nom rabbin, de l'hébreu rabbi "mon maître".

Seigneur en hébreu se dit `adon, d'où le terme `Adonaï, l'un des noms de Dieu que la Bible grecque traduit par Kurios.
Revenir en haut Aller en bas
Djaafer

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Lun 13 Mar 2017, 09:47

Skander a écrit:
Ici, le mot "seigneur" en Arabe s'écrit "Ar'bâbân", أَرْبَابًا, ce qui introduit une confusion dans le sens à donner à la phrase.

Pris tel quel, le mot seigneur donne à croire qu'ils ont pris leurs rabbins et leurs moines pour Dieu et qu'ils seraient devenus des objets d'adoration, ce qui n'est pas le cas.

Ici cher Skander tu as raison. meme le hadith de Audai le confirme.

mais là ou tu as tord , l'adoration dans l'Islam a un sens large. se laisser guider par une tierse personne en dehors d'Allah est une adoration.

d'un autre point de vue Jésus est Dieu qui apris forme humaine. Donc ils sont associateur dans la Rubbubia et le Uluhia .


Skander a écrit:
Quelques exemples de l'emploi du mot arbâb ... أَرْبَابُ ادَّوْلَة ; les grands de l'état.

                                                                   أَرْبَابُ الْحَلِّ وَ الْعَقْدِ ; les dépositaires du pouvoir.

c'est exact cher Skander

le mot Rab en arabe signifie Seigneur.

on dit Rab des chameaux c'est à dire le propriètaire

Rab Elhirfa c'est à dire les maitres de l'artisanat.

mais dans la religion islamique il ne faut pas reconnaitre
la rubbubia à aucun d'atre d'Allah dans le sens c'est Lui seul qui nous a pourvu de tous les beins.
Revenir en haut Aller en bas
Djaafer

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Lun 13 Mar 2017, 09:54

SKIPEER a écrit:
Sur ce sujet je dirai ceci en toute franchise et toute honnêteté :


- Nous considérons que les Chrétiens pratiquent la mécréance et le polythéisme et si je dis ca ce n'est pas pour offenser nos amis chrétiens mais  je voudrais SINCÈREMENT  les  sauver de l’égarement et de la géhenne .


je suis moi aussi de cet avis.

pas de diplomatie dans la religion. la religion vient du seul Dieu, on n'a pas le droit de dire ce que Dieu lui meme ne l'as pas dit.


les chrétiens sont trinitaires , ils sont franc ; ils avouent sans ambiguité qu'ils adorent Jésus en tant que Dieu incarné dans la chair.

73. Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: ‹En vérité, Allah est le troisième de trois.› Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique! Et s'ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eux.




Revenir en haut Aller en bas
Tomi




MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Lun 13 Mar 2017, 10:31

Djaafer a écrit:
je suis moi aussi de cet avis.

pas de diplomatie dans la religion. la religion vient du seul Dieu, on n'a pas le droit de dire ce que Dieu lui meme ne l'as pas dit.

les chrétiens sont trinitaires , ils sont franc ; ils avouent sans ambiguité qu'ils adorent Jésus en tant que Dieu incarné dans la chair.

73. Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: ‹En vérité, Allah est le troisième de trois.› Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique! Et s'ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eux.

A première vue, les chrétiens sont des polythéistes, comme le dit le Coran.

Mais il y a quand même un problème. Pourquoi les ouvrages savants, les dictionnaires, les encyclopédies, les études théologiques multiples et variées, considèrent les chrétiens comme des monothéistes?

Le Coran n'a pas su comprendre le fait suivant: pour les chrétiens, la Trinité n'est pas l'addition de trois êtres divins, mais un Dieu absolument unique dans sa substance, dans lequel agissent trois personnes.
N'oublions pas que Trinité ne veut pas dire trois, mais c'est la contraction de Tri-unité, une Unité en trois.

Il faut reconnaître que ce concept de Trinité est difficile à comprendre et à admettre. Mais la règle en matière de religion est que ce sont les croyants d'une religion qui disent le dogme, et pas ceux d'une autre religion.


Djaafer a écrit:
c'est exact cher Skander

le mot Rab en arabe signifie Seigneur.

on dit Rab des chameaux c'est à dire le propriètaire

Rab Elhirfa c'est à dire les maitres de l'artisanat.

mais dans la religion islamique il ne faut pas reconnaitre
la rubbubia à aucun d'atre d'Allah dans le sens c'est Lui seul qui nous a pourvu de tous les beins.

On est d'accord qu'en arabe rabb signifie d'abord seigneur. (je parle du mot employé seul, comme c'est le cas dans le Coran)

Mais Skander ramène ce mot au sens de maître (à penser).

Il fait ainsi prendre à rabb le sens qu'il a en hébreu, pas le sens qu'il a dans le Coran.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le co   Lun 13 Mar 2017, 11:49

[Effacé par CR84, car propos contradictoires avec l'enseignement islamique, donc interdits dans cette section pour un chrétien.]
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Lun 13 Mar 2017, 12:08

Roger76 a écrit:
Citation :
Nous considérons que
Tout est là SKIPEER, vous considérez que...

Nous nous considérons que le texte coranique n'est pas de Dieu.

Citation :
Pour leurs  polythéisme
Archi faux, les chrétiens ne sont pas plus polythéistes que les musulmans.

Citation :
A ce propos Allah exalte soit il dit dans : CORAN
Le Coran n'étant pas de Dieu, Dieu ne dit absolument rien dans le Coran.

Ce sont les musulmans qui tout à la fin du premier siècle de l'islam ont qualifié les chrétiens de polythéistes et mécréants.
Certes on ne peut pas changer les croyances mais on peut vivre ensemble , se respecter et se tolérer malgré nos divergences

Dieu nous demande de le faire dans :

CORAN 60: 8. Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.
9. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Lun 13 Mar 2017, 12:36

Roger76 a écrit:
[Effacé par CR84, car propos contradictoires avec l'enseignement islamique, donc interdits dans cette section pour un chrétien.]

Cher Roger, saches que pour ce genre de fait, la sanction réglementaire est 10 jours de bannissement.

Comme tu n'es pas récidiviste je ne la demande pas pour cette fois...

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Lun 13 Mar 2017, 18:31

Djaafer a écrit:
Skander a écrit:
Ici, le mot "seigneur" en Arabe s'écrit "Ar'bâbân", أَرْبَابًا, ce qui introduit une confusion dans le sens à donner à la phrase.

Pris tel quel, le mot seigneur donne à croire qu'ils ont pris leurs rabbins et leurs moines pour Dieu et qu'ils seraient devenus des objets d'adoration, ce qui n'est pas le cas.

Ici cher Skander tu as raison. meme le hadith de Audai le confirme.

mais là ou tu as tort , l'adoration dans l'Islam a un sens large. se laisser guider par une tierce personne en dehors d'Allah est une adoration.




Skander a écrit:
Quelques exemples de l'emploi du mot arbâb ... أَرْبَابُ ادَّوْلَة ; les grands de l'état.

                                                                   أَرْبَابُ الْحَلِّ وَ الْعَقْدِ ; les dépositaires du pouvoir.

c'est exact cher Skander

le mot Rab en arabe signifie Seigneur.

on dit Rab des chameaux c'est à dire le propriètaire

Rab Elhirfa c'est à dire les maitres de l'artisanat.


Il s'agit ici de l'intention qui n'est pas d'associer Quelqu'un à Dieu en lui demandant la voie à suivre mais de l'aveuglement à suivre des gens qui n'ont pas autorité à faire et défaire les lois divines. Personne n'est guidé directement par Allah et on est obligé de s'en remettre aux commandements du Prophète Mohammed en suivant la Sunna et les enseignements des Ulémas qui ont relayés cet enseignements.

La différence est que les Musulmans disposent du Coran préservé et de la Sunna authentique telle qu'elle a été transmise depuis l'origine, c'est un fait réel et prouvé.

Mais le Hadith a fait ressortir que ce n'était pas dans l'intention des Chrétiens de faire de l'association en se référant à leurs dirigeants, cette association est révélée par le Coran et la nuance est qu'ils ne le font pas sciemment ou volontairement comme les païens de la Mekke le faisaient.

C'est un sujet très délicat et j'y reviendrai.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Lun 13 Mar 2017, 19:21

Skander a écrit:

La différence est que les Musulmans disposent du Coran préservé et de la Sunna authentique telle qu'elle a été transmise depuis l'origine, c'est un fait réel et prouvé.

Cher Skander je ne peux pas te laisser dire cela.
c'est un dogme islamique et, comme tous les dogmes, il n'est ni réel ni prouvé.
il est même sérieusement mis en question par les recherches des islamologues non musulmans (et même certains musulmans comme les "nouveaux penseurs de l'islam")

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le co   Lun 13 Mar 2017, 20:01

Tu vas t'attirer les foudres de Cyril, rosarum,
ce que tu nous sors là n'est pas conforme à l'enseignement coranique.
Revenir en haut Aller en bas
Anoushirvan




MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Lun 13 Mar 2017, 20:27

Skander a écrit:


...
Personne n'est guidé directement par Allah


Bien sûr qu'Allah guide directement.

Aurais-tu besoin d'intermédiaire ?

Skander a écrit:

et on est obligé de s'en remettre aux commandements du Prophète Mohammed en suivant la Sunna et les enseignements des Ulémas qui ont relayés cet enseignements.

Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Lun 13 Mar 2017, 20:51

Roger76 a écrit:
Tu vas t'attirer les foudres de Cyril, rosarum,
ce que tu nous sors là n'est pas conforme à l'enseignement coranique.

Très juste cher Roger.

Sauf que Rosarum n'est pas chrétien, donc dans la catégorie "des personnes en recherche"...

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Lun 13 Mar 2017, 22:50

cailloubleu a écrit:
Skander a écrit:

Le mal ne réside pas dans le fait de demander à nos aînés de nous enseigner la religion. Le mal réside à leur faire confiance et à leur obéir quand ils enseignent des règles contraires à ce qui a été enseigné à l'origine.

Ceux qui sont visés sont les théologiens qui ont sciemment détournés le sens évident des enseignements de la religion.

Le passage de l'Evangile que tu as cité est particulièrement explicite à ce sujet, en effet.



Qu'appelles-tu à l'origine mon cher Skander?






L'Ancien Testament déjà contient des règles qui ont été changées, comme l'interdiction du porc ou de l'animal non saigné. Je suis persuadé que les premiers Chrétiens ne devaient pas beaucoup différer des Musulmans.

Il est plus qu'évident que le Christianisme Paulien n'est pas le même que celui de l'origine.


Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   Lun 13 Mar 2017, 23:02

Anoushirvan a écrit:
Skander a écrit:


...
Personne n'est guidé directement par Allah


Bien sûr qu'Allah guide directement.

Aurais-tu besoin d'intermédiaire ?

Skander a écrit:

et on est obligé de s'en remettre aux commandements du Prophète Mohammed en suivant la Sunna et les enseignements des Ulémas qui ont relayés cet enseignements.



Je répondais à ce que disais Djaafer ...

Djaafer a écrit:
 l'adoration dans l'Islam a un sens large. se laisser guider par une tierce personne en dehors d'Allah est une adoration

J'ai donc souligné qu'il est nécessaire d'avoir les conseils et les avis des gens de science pour nous éclaircir le chemin.

La guidée (l'idayat) vient d'Allah, bien sûr, mais l'enseignement est un moyen ( un sabab) de transcender cette guidée afin qu'elle se manifeste par des intentions et des actes, par la foi et comment la diriger, etc ...

C'est dans ce sens que je voulais m'exprimer.

Je sais que en tant que coraniste c'est un concept que tu ne suis pas mais là, je répondais à ce cas précis énoncé par notre frère Djaafer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chrétiens sont-ils les associateurs/idolâtres dont parle le coran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les chrétiens sont-ils capables de falsifier la Bible pour diviniser Jésus?
» Les Témoins de Jéhovah sont-ils chrétiens ?
» Les TJ sont-ils des chrétiens ?
» Les Témoins de Jéhovah sont-ils chrétiens ?
» Dieu veut que les chrétiens soient unis, a rappelé Benoît XVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: Salon pour Musulmans et personnes en recherche-
Sauter vers: