Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 L'écriture arabe

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



L'écriture arabe Empty
MessageSujet: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyVen 10 Mar 2017, 13:51

10.03.2017

J'apprends l'arabe avec une amie dont c'est la langue maternelle et qui l'a apprise à l'école en Syrie.

Je suis subjuguée par l'écriture arabe
- une écriture incroyablement esthétique, une véritable oeuvre d'art.
- une écriture qui se libère de la ligne. Certains mots commencent en hauteur pour se retrouver en quelques boucles harmonieuses sur la ligne. Donc beaucoup de fantaisie et d'indiscipline. Une indiscipline artistique.
- les mots sont soit reliés soit disloqués selon les lettres comme a, r, z, ou d (je n'ai pas de clavier pour montrer)
- une écriture qui fait appel à la mémoire et à l'intuition car les voyelles ne sont pas écrites.

Je me demande si cela représente l'âme arabe car l'écriture était présente avant l'Islam.

Je compare cela avec l'écriture europénne, nos mots sagement alignés une lettre après l'autre, chaque lettre avec son son, consonne, voyelle, l'aspect est sérieux discipliné presque ennuyeux.

De là ma question. Que serait devenue la civilsation arabe si l'Islam n'était pas venu la soumettre à une discipline?

Question bête peut-être. Mais ça m'intrigue.


Revenir en haut Aller en bas
tinhinane

tinhinane


L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyVen 10 Mar 2017, 15:27

S30 V22. Et parmi Ses signes la création des cieux et de la terre et la variété de vos idiomes et de vos couleurs. Il y a en cela des preuves pour tout l'univers.


L'écriture arabe 30138
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

brigit ^^


L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptySam 11 Mar 2017, 15:32

tinhinane a écrit:
S30 V22. Et parmi Ses signes la création des cieux et de la terre et la variété de vos idiomes et de vos couleurs. Il y a en cela des preuves pour tout l'univers.


L'écriture arabe 30138

C'est vrai que la graphie lève des questions à ceux qui ont des yeux !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

N'est ce pas Lilith au pied de l'arbre ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et je remarque que le grand serpent rampant à un petit serpent rampant comme une émanation. scratch
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyDim 12 Mar 2017, 22:38

cailloubleu a écrit:
10.03.2017

J'apprends l'arabe avec une amie dont c'est la langue maternelle et qui l'a apprise à l'école en Syrie.

Je suis subjuguée par l'écriture arabe
- une écriture incroyablement esthétique, une véritable oeuvre d'art.
- une écriture qui se libère de la ligne. Certains mots commencent en hauteur pour se retrouver en quelques boucles harmonieuses sur la ligne. Donc beaucoup de fantaisie et d'indiscipline. Une indiscipline artistique.
- les mots sont soit reliés soit disloqués selon les lettres comme a, r, z, ou d (je n'ai pas de clavier pour montrer)
- une écriture qui fait appel à la mémoire et à l'intuition car les voyelles ne sont pas écrites.

Je me demande si cela représente l'âme arabe car l'écriture était présente avant l'Islam.

Je compare cela avec l'écriture europénne, nos mots sagement alignés une lettre après l'autre, chaque lettre avec son son, consonne, voyelle,  l'aspect est sérieux discipliné presque ennuyeux.

De là ma question. Que serait devenue la civilsation arabe si l'Islam n'était pas venu la soumettre à une discipline?

Question bête peut-être. Mais ça m'intrigue.



Il me semble que l'Arabe n'a commencé à être mis par écrit que trés tardivement. Aux alentours du VIème siècle. Donc seulement 1 siècle environ avant l'avènement de l'Islam.

On fait remonter cet alphabet à l'araméen dans sa variante nabatéenne ou syriaque, lui-même descendant du phénicien (alphabet qui, entre autres, donne naissance à l'alphabet hébreu, à l'alphabet grec et, partant, au cyrillique, aux lettres latines, etc.). La première attestation d'un texte en alphabet arabe remonte à 512. C'est au viie siècle qu'on a ajouté des points sur ou sous certaines lettres afin de les différencier, le modèle araméen ayant moins de phonèmes que l'arabe et l'écriture des origines ayant donc dû confondre par une même lettre plusieurs phonèmes. Lors de ces modifications, l'ordre des lettres a été changé : de fait, l'alphabet arabe ne suit plus l'ordre traditionnel des autres alphabets sémitiques, dit ordre levantin, comme l'hébreu le fait encore.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La caligraphie Arabe est en effet l'une des plus apprécié dans le monde.

Son developpement fut d'autant plus important que les représentation humaines et animales étaient interdite dans les lieux de cultes musulman. qui étaient orné donc de ces calligraphies.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il est à noter qu'il y a eut, pour la petite anecdote, dans certaines église chrétienne au moyen âge, des vitraux et autres ornement de ces églises sur lesquels était inscrit en petit des versets du Coran en caligraphie Arabe, car ce fut des ornement commandé par ces églises à des artisants musulmans.

J'avais vu cela dans un documentaire il y a longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Tomi




L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyLun 13 Mar 2017, 10:12

salamsam a écrit:





La caligraphie Arabe est en effet l'une des plus apprécié dans le monde.


Elle est parfois difficile à lire. Cela relève du jeu de piste. Il faut repérer les signes voyelles, puis voir à quelles consonnes elles se rapportent.

Il y a souvent d'autres mots entre le signe voyelle et sa consonne. La première ligne peut ne pas commencer en haut et à droite, mais en bas du texte.

Il y a aussi une multitude de fioritures qui viennent remplir les vides et qui ressemblent à des signes voyelles.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe    L'écriture arabe EmptyLun 13 Mar 2017, 10:34

Attention cailloubleu tu fais confusion entre écriture et calligraphie.

NON l'écriture arabe n'a rien d'esthétique, c'est une écriture comme une autre, une écriture certes plus esthétique que les écritures cunéiformes comme l'hébreu... bien plus anciennes.

C'est l'interdit de représentation qui a fait exploser un art de la calligraphie.
Et il n'y a pas que la calligraphie d'admirable dans les "arts islamiques".

L'interdit de représentation a entraîné à la fois des carences et des richesse dans les arts islamiques.

Ne tombe pas dans le vertige, toutes les écritures cursives sont plus "esthétiques" que des écritures antiques.

A Paris nous avions hébergé une étudiante japonaise en Beaux Arts en tournée d'études à Paris, Florence Rome avec son école : on peut faire tout aussi beau en japonais kanji.

Dans notre chambre une calligraphie de Massoudy : c'est beau c'est beaucoup moins cher que du Botticelli ou Dufy...

Mon épouse et moi avons suivi une année de conférences sur les arts islamiques, cela va bien au delà c'est bien plus vaste et plus riche que la seule calligraphie, et dans le fond on peut y trouver, dans l'infinie répétition des motifs, une représentation de l'irreprésentable.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Elements_art_islamique/Elements_art_islamique/art_islamique.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Tomi




L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyLun 13 Mar 2017, 10:59

Roger76 a écrit:


A Paris nous avions hébergé une étudiante japonaise en Beaux Arts en tournée d'études à Paris, Florence Rome avec son école : on peut faire tout aussi beau en japonais kanji.


Cela me rappelle cette jeune calligraphe japonaise rencontrée à la Maison du Japon à Strasbourg.
Je voyais les gens passer avec des cartons à la main sur lesquels il y avait des kanjis (caractères chinois utilisés par les Japonais) calligraphiés avec soin.
Je regardais autour de moi pour trouver la calligraphe dans la foule, non pas pour avoir un carton calligraphié, mais pour observer sa technique.
Je ne l'avais pas vue car elle était tout simplement à quatre pattes sur le sol dans son magnifique kimono, et avait posé son encrier devant elle pour tracer les caractères avec son pinceau.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe    L'écriture arabe EmptyLun 13 Mar 2017, 11:27

Citation :
Je ne l'avais pas vue car elle était tout simplement à quatre pattes sur le sol dans son magnifique kimono, et avait posé son encrier devant elle pour tracer les caractères avec son pinceau.

C'est bien cela Tomi

Alors imagine-toi une vingtaine de jeunes et ravissantes japonaises dans une grande salle des Beaux-Arts à Paris, rivalisant et nous invitant à faire de même...
Trop timide et prisonnière de son éducation celle que nous avions hébergée  a refusé de me faire la bise en nous quittant pour l'Italie, dommage.

Citation :
Très présente dans l’art islamique, la calligraphie s’enracine dans la vision coranique du monde et vise à manifester non seulement la forme, mais aussi l’esprit et le sens profond du Livre sacré des musulmans. Le motif même de l’écriture occupe une place importante dans le texte coranique, et marque le début de la révélation : « Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé/ qui a créé l’homme d’une adhérence./ Lis ! Ton Seigneur est le Très Noble /qui a enseigné par la plume [le calame] /a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas. » (96 : 1-5). L’importance de cet art en islam s’enracine également dans la structure et les enseignements profonds de cette religion. Contrairement au christianisme où la représentation picturale et notamment l’icône ont eu un rôle artistique de premier plan du fait de l’importance centrale du Christ, ce type d’art figuratif est beaucoup moins présent en islam pour deux raisons : tout d’abord l’interdiction plus ou moins variable de représenter le divin et les personnages sacrés [2] , mais aussi en raison même de la centralité non pas d’une personne, mais d’un Livre et de la Parole divine révélée. [3] De part ce fait, les arts liés au Coran comme sa psalmodie ou la représentation calligraphiée de ses versets font parties des arts les plus importants et ont une dimension sacrée en tant que manifestation du divin sur le plan terrestre, mais aussi en tant qu’invitant tout croyant à s’élever à un autre niveau de réalité, celui de l’origine céleste et du sens profond de la Parole révélée.
La calligraphie islamique prend ses racines dans toute la vision coranique de l’homme et du monde. C’est seulement en prenant en compte ces bases islamiques philosophiques que nous pouvons qualifier la calligraphie d’art sacré et comprendre toute la profondeur de sa signification.
On peut ainsi porter des regards très différents sur cet art : une œuvre calligraphique peut être l’objet d’un regard purement esthétique et séduit par la beauté et l’harmonie des courbes entrelacées, mais aussi être perçue comme une fenêtre permettant d’accéder à un autre niveau de réalité. Selon ce regard, la contemplation du « alif » nous conduira à nous souvenir du « Alif » divin primordial à l’origine de la création de toute chose et dont l’atteinte est le but de tout
Sur le tableau de mon cœur, il n’y a que l’alif de la taille de l’Ami
Que ferais-je ? Mon maître ne m’a pas appris d’autre lettre.
Hâfez

Cliquez ici pour voir le lien qui déformait la mise en page:
 

[Mis en "spoiler" par CR84]
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyLun 13 Mar 2017, 12:19

Tomi a écrit:

Elle est parfois difficile à lire. Cela relève du jeu de piste. Il faut repérer les signes voyelles, puis voir à quelles consonnes elles se rapportent.

certains disent qu'en Français, il faut lire pour comprendre tandis qu'en arabe il faut comprendre pour lire.
Revenir en haut Aller en bas
Tomi




L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyLun 13 Mar 2017, 13:57

rosarum a écrit:
Tomi a écrit:

Elle est parfois difficile à lire. Cela relève du jeu de piste. Il faut repérer les signes voyelles, puis voir à quelles consonnes elles se rapportent.

certains disent qu'en Français, il faut lire pour comprendre tandis qu'en arabe il faut comprendre pour lire.

Il faut presque savoir à l'avance. Comme la plupart des calligraphies concernent des citations du Coran, l'astuce consiste à isoler un ou deux mots du texte, qui mettront sur la piste d'un verset coranique.
Une fois le verset trouvé en écriture arabe normale, il devient facile de recomposer chacun des mots du texte.
Revenir en haut Aller en bas
Tomi




L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyLun 13 Mar 2017, 14:14

Roger76 a écrit:

Trop timide et prisonnière de son éducation celle que nous avions hébergée  a refusé de me faire la bise en nous quittant pour l'Italie, dommage.

J'ai eu droit à ma photo à ses côtés, prise par sa mère. La jeune Japonaise était calligraphe de profession et faisait une tournée culturelle en Europe avec tout un groupe de dames, qui présentaient des arrangements floraux, cérémonies du thé, pliages de papier, et autres défilés en kimonos.
En passant près d'un monsieur de type asiatique escorté de deux dames, je lui ai lancé une salutation en japonais qu'il a immédiatement corrigée --genre dire "bon matin" l'après-midi. C'était le consul du Japon à Strasbourg.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyLun 13 Mar 2017, 15:38

Roger76 a écrit:
Attention cailloubleu tu fais confusion entre écriture et calligraphie.

NON l'écriture arabe n'a rien d'esthétique, c'est une écriture comme une autre, une écriture certes plus esthétique que les écritures cunéiformes comme l'hébreu... bien plus anciennes.


Non, je ne parlais que de mes débuts en écriture qui sont loin d'être calligraphiques, mon cher Roger, mais c'est joli quand même, et de celle d'un amie qui m'enseigne.

L'écriture arabe est fofolle, elle semble s'échapper de toute part sans discipline et n'être déchiffrable vraiment que par un arabe.

Je parle de l'écriture contemporaine. En particulier de l'écriture cursive.

L'écriture cursive europénne est beaucoup plus rangée, alignée et callibrée.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyLun 13 Mar 2017, 16:28

Tomi a écrit:
Roger76 a écrit:

Trop timide et prisonnière de son éducation celle que nous avions hébergée  a refusé de me faire la bise en nous quittant pour l'Italie, dommage.

J'ai eu droit à ma photo à ses côtés, prise par sa mère. La jeune Japonaise était calligraphe de profession et faisait une tournée culturelle en Europe avec tout un groupe de dames, qui présentaient des arrangements floraux, cérémonies du thé, pliages de papier, et autres défilés en kimonos.
En passant près d'un monsieur de type asiatique escorté de deux dames, je lui ai lancé une salutation en japonais qu'il a immédiatement corrigée --genre dire "bon matin" l'après-midi. C'était le consul du Japon à Strasbourg.

Puisque vous parlez de la caligraphie Japonaise, trés réputé également, il est à noter que l'un des plus grand maitre contemporain de la caligraphie Arabe est justement un Japonais du nom de Honda Kôichi. Certaines de ses oeuvres sont exposé au British Muséum.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La forme de tous les caractères est naturelle, bien équilibrée. Les proportions sont magnifiques. La calligraphie arabe possède une sorte de rythme musical, on a l’impression d’entendre une mélodie, n’est-ce pas ? Même sans en comprendre la signification, on ressent quelque chose.
En calligraphie japonaise, la forme des caractères varie en fonction du calligraphe, qui peut exprimer son originalité. Mais en calligraphie arabe, il y a huit styles principaux et la forme de chaque caractère est régie par des règles strictes. A l’origine, les caractères arabes ont été inventés pour transmettre le Coran. Ils ont été embellis pendant plus de mille ans afin de transcrire la parole divine de façon esthétique. On constate d’ailleurs que les proportions de nombreux éléments de ces caractères respectent le nombre d’or. Picasso a dit de la calligraphie arabe qu’elle « avait déjà presque atteint l’objectif ultime de l’art. » Elle incarne la beauté parfaite que l’art occidental n’a cessé de rechercher. Le graphisme lui-même, basé sur le nombre d’or, atteint la perfection artistique.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyLun 13 Mar 2017, 16:32

cailloubleu a écrit:
Roger76 a écrit:
Attention cailloubleu tu fais confusion entre écriture et calligraphie.

NON l'écriture arabe n'a rien d'esthétique, c'est une écriture comme une autre, une écriture certes plus esthétique que les écritures cunéiformes comme l'hébreu... bien plus anciennes.


Non, je ne parlais que de mes débuts en écriture qui sont loin d'être calligraphiques, mon cher Roger, mais c'est joli quand même, et de celle d'un amie qui m'enseigne.

L'écriture arabe est fofolle, elle semble s'échapper de toute part sans discipline et n'être déchiffrable vraiment que par un arabe.

Je parle de l'écriture contemporaine. En particulier de l'écriture cursive.

L'écriture cursive europénne est beaucoup plus rangée, alignée et callibrée.
Haha, désolé, c'est moi qui a amorcé le hors sujet, je pensais que tu t'essayais à la caligraphie Arabe, j'avais mal lu ton premier post.

Revenir en haut Aller en bas
Tomi




L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyLun 13 Mar 2017, 17:12

salamsam a écrit:

Puisque vous parlez de la caligraphie Japonaise, trés réputé également, il est à noter que l'un des plus grand maitre contemporain de la caligraphie Arabe est justement un Japonais du nom de Honda Kôichi. Certaines de ses oeuvres sont exposé au British Muséum.




Bravo à ce Japonais. Sa calligraphie est en style diwani, il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe EmptyMer 22 Mar 2017, 07:32

Pour revenir à l'arabe, je suis étonnée par la taille des lettres. C'est tellement fin que c'est illisible. Je n'ai pas besoin de lunettes pour lire mais il faut que j'aille chercher une loupe pour déchiffrer mon dictionnaire franco-arabe.

Les occidentaux sont-ils plus myopes?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'écriture arabe Empty
MessageSujet: Re: L'écriture arabe   L'écriture arabe Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'écriture arabe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Constructions syntaxiques particulières
» exercice d'écriture/ théâtre
» écriture inventée?
» atelier d'écriture
» Travail de réécriture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SCIENCES, FOI et SOCIETE-
Sauter vers: