Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 La confession aux prêtres, un polythéisme masqué !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Shalom

avatar


MessageSujet: La confession aux prêtres, un polythéisme masqué !   Sam 25 Mar 2017, 21:04

Rappel du premier message :

La Bible nous dit clairement que seul Dieu peut pardonner nos péchés, personne d'autre, ni Jésus ni les apôtres n'ont pardonné les péchés de qui que ce soit dans le Nouveau Testament. Même dans l'Ancien Testament, aucun juif n'est allé se confesser devant un sacrificateur. La confession aux prêtres n'a jamais été pratiqué nulle part dans la Bible donc c'est une doctrine d'homme. En allant se confesser à un prêtre, vous commettez du polythéisme car vous attribuez le pouvoir de Dieu (le pardon) à un simple prêtre, c'est un grand péché, repentez-vous SVP !

  Esaie 43:25 C'est moi, moi qui efface tes transgressions pour l'amour de moi, Et je ne me souviendrai plus de tes péchés.

  Marc 2:7 Comment cet homme parle-t-il ainsi? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, si ce n'est Dieu seul?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libremax




MessageSujet: Re: La confession aux prêtres, un polythéisme masqué !   Dim 30 Avr 2017, 23:47

Shalom a écrit:
  Hummm donne moi un verset biblique qui prouve qu'un saint qui est au ciel peut entendre les prières de celui qui est sur terre ?

Hb 12,1 enseigne que nous sommes "entourés d'une nuée de témoins", à savoir les saints de l'Ancien Testament.
En Ap 8,3, on lit que "Un autre ange vint se placer près de l'autel. Il portait un encensoir d'or, et il lui fut donné des parfums en grand nombre, pour les offrir avec les prières de tous les saints sur l'autel d'or qui est devant le trône."
Les saints du ciel prient donc encore Dieu ... pas pour leur rendre le Paradis plus agréable, je pense.

1Co 13,12 enseigne que les saints sont face à face avec Dieu, et que leur connaissance est sans limite, comme Dieu connaît :
"A présent, nous voyons dans un miroir et de façon confuse, mais alors, ce sera face à face. A présent, ma connaissance est limitée, alors, je connaîtrai comme je suis connu."
1Jn 2,3 nous apprend que les saints sont "semblables à Dieu":
"Mes bien-aimés, dès à présent nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n'a pas encore été manifesté. Nous savons que, lorsqu'il paraîtra, nous lui serons semblables, puisque nous le verrons tel qu'il est."

Les saints sont donc en communion avec Dieu, et en Lui ils ont la connaissance.

 
Citation :
  Mathieu 18:15-35 parle d'amener par exhortation quelqu'un au repentir, ça n'a rien à voir avec le pardon donné par le prêtre lui-même car n'importe qui peut le faire même s'il n'est pas prêtre.

Eh bien, si n'importe qui peut le faire, pourquoi contestez vous qu'un prêtre puisse le faire?
Le sacrement que donne le prêtre, et que seul lui peut donner, c'est l'assurance du pardon de Dieu, en vertu de l'Ecriture dans laquelle nous lisons que le Christ a demandé à ses apôtres de remettre les péchés, comme lui l'avait fait.

Mt18, 15-35 ne parle pas que du repentir. Il parle dès le 1er verset de gagner son frère. On ne peut pas faire la fine bouche devant ces mots : gagner son frère, c'est le sauver. Il s'agit donc bien d'un pardon.
En vertu de son pouvoir de lier et de délier, l'Eglise peut sauver, ou non, le pécheur : elle peut donc pardonner.
Ensuite, Jésus enseigne que quoi que ce soit qui est demandé par au moins deux disciples sera accordé par le Père.
Ensuite, Jésus exige de ses apôtres de pardonner sans limite. L'Eglise en a donc non seulement le pouvoir, mais le devoir.
Enfin, la parabole du serviteur sans pitié enseigne que Dieu pardonnera l'homme à la mesure de son pardon.

Il s'agit bien d'un passage qui parle clairement, et en profondeur, du pardon, et l'Eglise est montrée comme autorité ultime, en terme de rémission des péchés.
Revenir en haut Aller en bas
Shalom

avatar


MessageSujet: Re: La confession aux prêtres, un polythéisme masqué !   Lun 01 Mai 2017, 02:38

Citation :
Libremax a écrit: Hb 12,1 enseigne que nous sommes "entourés d'une nuée de témoins", à savoir les saints de l'Ancien Testament.

Les témoins sont certainement des anges, pour quelle raison dis-tu que ceux sont des saints morts ? Donne moi un verset qui prouve que les témoins sont des "Saints morts " ?

Citation :
En Ap 8,3, on lit que "Un autre ange vint se placer près de l'autel. Il portait un encensoir d'or, et il lui fut donné des parfums en grand nombre, pour les offrir avec les prières de tous les saints sur l'autel d'or qui est devant le trône."Les saints du ciel prient donc encore Dieu ... pas pour leur rendre le Paradis plus agréable, je pense.

Il s'agit ici des prières des saints (chrétiens) vivants qui sont sur la terre et non des saints qui sont au ciel.

Citation :
1Jn 2,3 nous apprend que les saints sont "semblables à Dieu":
"Mes bien-aimés, dès à présent nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n'a pas encore été manifesté. Nous savons que, lorsqu'il paraîtra, nous lui serons semblables, puisque nous le verrons tel qu'il est."

Humm être semblable à Dieu ne signifie pas " avoir l'omniscience comme Dieu " loin de là, les hommes sur terre sont semblables à Dieu car ils ont été créé à l'image de Dieu mais pourtant nous n'avons pas l'omniscience n'est-ce pas ?

Citation :
Mt18, 15-35 ne parle pas que du repentir. Il parle dès le 1er verset de gagner son frère. On ne peut pas faire la fine bouche devant ces mots : gagner son frère, c'est le sauver. Il s'agit donc bien d'un pardon.
En vertu de son pouvoir de lier et de délier, l'Eglise peut sauver, ou non, le pécheur : elle peut donc pardonner.
Ensuite, Jésus enseigne que quoi que ce soit qui est demandé par au moins deux disciples sera accordé par le Père.
Ensuite, Jésus exige de ses apôtres de pardonner sans limite. L'Eglise en a donc non seulement le pouvoir, mais le devoir.
Enfin, la parabole du serviteur sans pitié enseigne que Dieu pardonnera l'homme à la mesure de son pardon.

Dans tout ce que tu as dit sur Mt18:15-35 cela ne concerne que le repentir et non la confession à un prêtre, Jésus dit que si toi seul tu ne peux pas convaincre ton frère à ne plus péché alors appelle 2 ou 3 autres personnes pour le raisonner, il s'agit du repentir ici?
Revenir en haut Aller en bas
Libremax

avatar


MessageSujet: Re: La confession aux prêtres, un polythéisme masqué !   Mar 02 Mai 2017, 00:44

Shalom a écrit:
Les témoins sont certainement des anges, pour quelle raison dis-tu que ceux sont des saints morts ? Donne moi un verset qui prouve que les témoins sont des "Saints morts " ?

Bonsoir Shalom,

ça ne peut précisément pas être des anges, le contexte le dit bien :

Spoiler:
 

Une telle nuée de témoin fait référence à la liste de tous les patriarches, prophètes et juges que l'épître cite. Ils sont bien morts, mais sont des témoins qui entourent les fidèles.

 
Citation :
Citation :
En Ap 8,3, on lit que "Un autre ange vint se placer près de l'autel. Il portait un encensoir d'or, et il lui fut donné des parfums en grand nombre, pour les offrir avec les prières de tous les saints sur l'autel d'or qui est devant le trône."Les saints du ciel prient donc encore Dieu ... pas pour leur rendre le Paradis plus agréable, je pense.

  Il s'agit ici des prières des saints (chrétiens) vivants qui sont sur la terre et non des saints qui sont au ciel.

C'est vous qui mettez cette restriction, pas le texte. Le texte, lui, indique "tous les saints".
 
Citation :
Citation :
1Jn 2,3 nous apprend que les saints sont "semblables à Dieu":
"Mes bien-aimés, dès à présent nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n'a pas encore été manifesté. Nous savons que, lorsqu'il paraîtra, nous lui serons semblables, puisque nous le verrons tel qu'il est."

  Humm être semblable à Dieu ne signifie pas " avoir l'omniscience comme Dieu " loin de là, les hommes sur terre sont semblables à Dieu car ils ont été créé à l'image de Dieu mais pourtant nous n'avons pas l'omniscience n'est-ce pas ?

Ma foi, je vous invite à bien considérer ce verset de Jean, ainsi que celui de Paul auquel vous ne répondez pas, précisément parce qu'il parle, lui, explicitement, de connaissance. Tous les deux disent bien qu'aujourd'hui, ce que nous serons n'est pas encore manifesté, et que notre connaissance est limitée. Ce n'est que dans la communion avec Dieu que la pleine connaissance sera donnée, parce que nous serons semblables à Lui.
Le texte de la Genèse dit en effet que l'homme est créé "à l'image de Dieu. Et pourtant, nous ne sommes pas omniscients, vous avez bien raison. Mais vous oubliez qu'entre temps, l'homme a commis le péché originel, qui l'a coupé de sa communion avec Dieu. C'est cette communion originelle, décrite dans la Genèse, que l'homme est appelé à retrouver dans la Résurrection! Vous ne lisez pas St Paul ?


Citation :
  Dans tout ce que tu as dit sur Mt18:15-35 cela ne concerne que le repentir et non la confession à un prêtre, Jésus dit que si toi seul tu ne peux pas convaincre ton frère à ne plus péché alors appelle 2 ou 3 autres personnes pour le raisonner, il s'agit du repentir ici?

(le texte dit : "prends encore avec toi une ou 2 personnes")
Ce texte parle tout d'abord du cas d'une personne qui refuserait de se repentir (et donc de demander pardon) : cela ne concerne pas tout de suite la confession avec un prêtre. Mais, en vertu de ce qui est dit ici, on peut comprendre ce qui se passe pour tout homme désireux de demander pardon à Dieu, ou à ses frères : l'Eglise a toute autorité pour le donner, à partir du moment ou l'homme arrive à se repentir! C'est ce que dit le texte, non?
Or, le prêtre représente l'Eglise. De par sa formation, de par sa transmission, il a le pouvoir de faire ce que faisaient les apôtres. Il reçoit, lui aussi, pour mission de pardonner les péchés de tout homme repentant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La confession aux prêtres, un polythéisme masqué !   

Revenir en haut Aller en bas
 
La confession aux prêtres, un polythéisme masqué !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Polythéisme et monothéisme, une autre façon de voir
» Théorie du polythéisme
» Un blog sur le polythéisme grec
» [Polythéisme Chiite] les mausolées et l'invocation des morts
» Du monothéisme au polythéisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: Salon pour Chrétiens et personnes en recherche-
Sauter vers: