Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Proclamation de l'islam en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 18:02

J'ai été très intéressée par la proclamation de M. Boubakeur ce 28 mars 2017, je pense qu'il ne plaira pas aux intégristes de touts poils, mais moi je l'ai trouvé surprenant et plein de grandeur.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 18:03

PROCLAMATION DE L'ISLAM EN FRANCE

Préambule :

La Grande Mosquée de Paris, institution créée par une loi d'État, est consciente de ses responsabilités au sein de la communauté musulmane française, en termes de réflexion, d'interprétation et d'éclairement religieux. Elle sait qu'il est de son devoir d'accompagner les Français de confession musulmane sur leur chemin spirituel.

Elle est soucieuse de la montée en puissance, au sein de la société française et parmi tout un pan de ses élites politiques, médiatiques et intellectuelles, d'une extrême diabolisation de la minorité musulmane : l'islamophobie. Cette dernière est la conséquence de l'islamopsychose, qui est une représentation délirante, c'est-à-dire déconnectée de la réalité, de ce que sont réellement l'islam et les Français de confession musulmane.

Elle s'alarme du fait que l'islamophobie et l'islamopsychose françaises soient de nos jours assurément comparables en gravité à l'antisémitisme français de la fin du XIXe siècle.

Elle condamne la tendance actuelle à vouloir désigner des autorités de tutelle, n'étant pas de confession musulmane, aux fins d'encadrer avec paternalisme l'expression du fait religieux musulman dans la société française : ceci, au mépris de la liberté religieuse et de la séparation des églises et de l'État.

Elle s'inquiète de la montée en puissance, au sein de la communauté musulmane française, d'une interprétation erronée de l'islam, reposant sur une lecture du texte sélective, partiale, et au premier degré, qui conduit à l'obscurantisme, à la pédanterie ignorante, à la misogynie, au sectarisme, et au refus des valeurs républicaines. Elle constate toutefois que les prêcheurs de cette lecture égarée de l'islam sont marginaux en France, et que les croyants qui y adhèrent sont minoritaires.

Elle constate que selon les enquêtes sociologiques disponibles les plus récentes, approximativement les trois quarts des Français de confession musulmane vivent déjà dans un islam paisible, tolérant, bienveillant, républicain et laïc.

Elle constate que cette immense majorité des Français de confession musulmane est demandeuse d'un texte de clarification de leurs droits et devoirs dans leur foi.

Ouverte au dialogue spirituel que ce texte ne manquera pas de susciter, la Grande Mosquée de Paris exprime donc par la présente, à l'attention de la communauté musulmane française mais aussi de tous les hommes et femmes de bonne volonté en France et dans le monde, la présente Proclamation.

Lire à ce sujet : "la proclamation de l'islam de France de la Grande Mosquée de Paris"


Proclamation :

1. L'islam en France n'est ni un nouvel islam, ni une innovation. L'islam en France est simplement la clarification du dogme au regard des réalités d'aujourd'hui. L'islam en France est la résultante de la réinterprétation du texte dans le contexte, c'est-à-dire l'ijtihad.

2. Tout musulman doit prendre garde à ne pas chercher sa culture religieuse auprès de sources, de prédicateurs, de prêcheurs télévisuels, qui ne sont pas reconnus par les savants les plus respectés de la communauté. Il doit préférer directement lire les écrits de tels savants. Il doit se prémunir en la matière du péché de vanité, qui consiste à donner des leçons à autrui sur ce qu'est un bon ou un mauvais musulman quand on n'a soi-même qu'une culture religieuse péremptoire, superficielle et approximative.

3. Tout musulman doit prendre garde à ne pas verser dans l'observation irréfléchie et obsessionnelle de règles sans finalité spirituelle. Tout musulman doit se prémunir des diversions superficielles, pour se concentrer sur le respect des principes spirituels de sa foi.

4. Est musulman celui qui croit en l'unicité d'Allah, dieu unique et universel, et en la révélation divine faite au dernier prophète Mohammed (paix et bénédictions soient sur lui).

5. Tout musulman a le devoir de respecter l'éthique de réciprocité : il faut en tous points traiter autrui comme l'on voudrait soi-même être traité. La tradition prophétique dit en effet : « Vous ne serez musulmans que quand vous voudrez pour les autres ce que vous voulez pour vous-mêmes. »

6. Tout musulman a le devoir d'être miséricordieux : le saint Coran insiste sur la nécessité de savoir pardonner.

7. Tout musulman a un devoir de solidarité : il doit pratiquer l'aumône au bénéfice des plus pauvres, à proportion de ses moyens.

8. Tout musulman a le devoir de cultiver sa connaissance des sciences et des savoirs de tous ordres. Il s'ensuit que l'obscurantisme, le refus de la science, le refus du progrès scientifique, sont des lectures erronées de l'islam.

9. Allah a créé l'Univers et tout ce qu'il contient. Les théories scientifiques actuelles les plus avancées laissent sans réponse la question de la cause première de la naissance de l'Univers. Il s'ensuit qu'elles sont compatibles avec l'islam.

10.    Allah a créé l'humanité. Il n'y a nulle contradiction entre la création de l'humanité selon le saint Coran, qui révèle métaphoriquement qu'Adam a été façonné à partir de la terre, et les théories scientifiques actuelles les plus avancées, selon lesquelles l'humanité a été façonnée au fil de l'évolution successive d'espèces terrestres.

11.    Allah a créé l'humanité en la voulant fraternelle. Tout musulman doit donc militer en toutes circonstances pour la paix et contre la guerre, pour la fraternité et contre le racisme, pour les paroles de concorde et contre les paroles de haine.

12.    Lorsqu'il entend quiconque asséner des mensonges et des préjugés sur ce qu'est l'islam et sur ce que sont les musulmans, la meilleure réponse d'un musulman est d'accomplir des actes de bienfaisance.

13.    Comme le rappelle la tradition prophétique, la pratique de la prière ne doit en aucune manière produire du désordre ou du trouble.

14.    La France n'est pas une terre d'islam : elle est une terre où coexistent plusieurs religions dont l'islam, ainsi que des habitants qui sont athées ou agnostiques. Dans ce contexte, tout musulman doit évidemment respecter les valeurs et les lois de la République française. Par exemple, puisque le blasphème et la caricature religieuse sont autorisés par la loi française, l'on peut s'en déclarer blessé ou offensé mais il ne faut ni exiger leur interdiction ni réagir par la violence. Plus largement, bien évidemment, nul musulman n'a le droit d'exiger que la France modifie ses valeurs et ses lois pour convenir à sa propre foi, tout comme nul chrétien, nul juif, nul athée, nul agnostique, n'en a le droit.

15.    Au sens de la loi de 1905, la laïcité est un principe de neutralité de l'État, de l'administration, des services publics, et des fonctionnaires, en ce qui concerne les religions et la spiritualité. En d'autres termes, la République française ne finance aucun culte, n'accepte aucune demande formulée au nom d'un culte, ne favorise aucun culte, ne pratique pas d'ingérence dans la vie d'un culte, et se contente de donner aux communautés religieuses les mêmes droits et les mêmes devoirs qu'à toute association d'habitants du pays, qu'elle soit cultuelle ou pas. Sa définition ainsi rappelée, l'existence du fait religieux musulman dans la société française est compatible avec la laïcité.

16.    La laïcité n'est pas un principe d'intolérance envers la manifestation du fait religieux dans l'espace public. Celles et ceux qui veulent la redéfinir ainsi se fourvoient et méconnaissent gravement la loi de 1905.

17.    Concernant les versets consacrés au devoir de chasteté et de pudeur en matière vestimentaire pour les hommes et les femmes, il faut retenir le principe général d'une tenue vestimentaire pudique en toutes circonstances, et non pas les vêtements précis qui sont cités. Il s'ensuit qu'hommes et femmes de confession musulmane ont simplement le devoir de s'habiller d'une façon décente.

18.    Dans un esprit de contextualisation nécessaire aux pratiques de la foi musulmane aujourd'hui, les châtiments corporels, la polygamie, ne se justifient plus et n'ont plus lieu d'être. Dans le même esprit, l'égalité entre hommes et femmes s'impose.

19.    Dans ses relations sociales, familiales et affectives, tout musulman doit faire preuve d'une maturité épanouie et responsable.

20.    Dans sa vie quotidienne, tout musulman doit faire preuve de tempérance et chercher le juste milieu.

21.    Tout musulman consomme de la viande halal. La souffrance animale ne saurait être admise par Allah. Il est donc nécessaire de réduire au maximum la souffrance causée à l'animal.

22.    Durant le mois de Ramadan, tout musulman s'abstient de boire, de manger, d'avoir des relations sexuelles, et de fumer s'il est fumeur, depuis l'aube jusqu'au coucher du soleil, afin de commémorer la révélation coranique. En cas d'incapacité, le croyant est tenu de remplacer son jeûne par une aumône ou par le fait de jeûner un autre jour. Les personnes malades, ainsi que les femmes durant leurs menstruations et leur grossesse, sont dispensées du jeûne. La règle qui suspend le jeûne lorsque l'on est en voyage ne vaut évidemment pas pour un trajet de quelques heures en train ou en avion. En outre, le Ramadan implique que les musulmans fassent montre de respect à l'égard du voisinage : il ne faut pas importuner la population, notamment pendant la nuit.

23.    Le prophète Mohammed (paix et bénédictions soient sur lui) avait proclamé lui-même, au moyen de la Constitution de Médine, que tous ceux qui croient en l'unicité d'Allah, qu'ils soient musulmans, juifs ou autres, faisaient partie de la même communauté du Livre. Il s'ensuit que toute forme d'antisémitisme est contraire à l'enseignement du prophète Mohammed lui-même (paix et bénédictions soient sur lui). Plus largement, sur son exemple, l'islam implique les vertus de tolérance et de bienveillance, car seul Dieu est juge.

24.    Il est explicitement interdit à tout musulman de déclencher une guerre, car ce type de djihad n'est permis qu'en situation de légitime défense contre un agresseur (Coran 2, 190). En outre, si l'adversaire est disposé à faire la paix, les musulmans ont le devoir de chercher eux aussi à obtenir la paix. Il s'ensuit que les criminels qui se prétendent « djihadistes » sont des usurpateurs impies du djihad et par voie de conséquence, des usurpateurs impies de l'islam, qui est la religion de la paix.

25.    Le djihad le plus noble est l'effort de maîtrise de soi, de dépassement de soi, pour atteindre les vertus du meilleur des musulmans.

Fait à Paris, le 28 mars 2017.

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris,

Docteur Dalil Boubakeur

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 18:11

La voie est étroite comme on dit. Y'a du boulot devant l'ignorance et l'absence de coeur.

Il y a quand même quelque chose de très très alarmant.

cailloubleu a écrit:
Elle constate que selon les enquêtes sociologiques disponibles les plus récentes, approximativement les trois quarts des Français de confession musulmane vivent déjà dans un islam paisible, tolérant, bienveillant, républicain et laïc.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 18:15

brigit ^^ a écrit:
La voie est étroite comme on dit. Y'a du boulot devant l'ignorance et l'absence de coeur.

Brigit on ne connait qu'une mini frange, des musulmans auxquels tu penses j'en ai quelques-uns aussi en tête, si on se base sur eux pour généraliser on n'a pas fini de déprimer:D

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 18:20

brigit ^^ a écrit:
La voie est étroite comme on dit. Y'a du boulot devant l'ignorance et l'absence de coeur.

Il y a quand même quelque chose de très très alarmant.

boubakeur a écrit:
Elle constate que selon les enquêtes sociologiques disponibles les plus récentes, approximativement les trois quarts des Français de confession musulmane vivent déjà dans un islam paisible, tolérant, bienveillant, républicain et laïc.

C'est le quart manquant qui te gêne?. C'est sûr! Mais si une voix officielle se lève pour rassurer ces 75%, les 25% verront peut-être leur erreur, faute de guide ces 25% peuvent se prendre à tort pour de vrais musulmans alors qu'ils ne sont que les plus primaires et les plus ignorants.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.


Dernière édition par cailloubleu le Dim 2 Avr - 19:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 18:20

cailloubleu a écrit:
brigit ^^ a écrit:
La voie est étroite comme on dit. Y'a du boulot devant l'ignorance et l'absence de coeur.

Brigit on ne connait qu'une mini frange, des musulmans auxquels tu penses j'en ai quelques-uns aussi  en tête, si on se base sur  eux pour généraliser on n'a pas fini de déprimer:D

Moi, j'ai fait le chemin inverse, de voir que des gentils musulmans autour de moi à la découverte que non.

Ce que j'ai compris c'est que l'Islam permet d'être revanchard contre le système. C'est cela le mal.

Car le mal vient d'abord de celui qui s'oppose, s'agite, se révolte, rentre en combat jusqu'à l'irréparable.

Au nom de son ignorance, de sa violence et de son désir de puissance contrarié.

Tout n'est qu'un problème d'orgueil et de blessure narcissique.

Voilà comment le Coran donne prise. Ceux qui le nient ne comprendront jamais, la racine du mal.


Dernière édition par brigit ^^ le Dim 2 Avr - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 18:23

brigit ^^ a écrit:
cailloubleu a écrit:


Brigit on ne connait qu'une mini frange, des musulmans auxquels tu penses j'en ai quelques-uns aussi  en tête, si on se base sur  eux pour généraliser on n'a pas fini de déprimer:D

Moi, j'ai fait le chemin inverse, de voir que des gentils musulmans autour de moi à la découverte que non.

Ce que j'ai compris c'est que l'Islam permet d'être revanchard contre le système.

C'est cela le mal.

Ce qui manquait c'était une voix réfléchie et érudite qui s'élève contre les peits imams autoproclamés de youtube.




_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 18:25

cailloubleu a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Moi, j'ai fait le chemin inverse, de voir que des gentils musulmans autour de moi à la découverte que non.

Ce que j'ai compris c'est que l'Islam permet d'être revanchard contre le système.

C'est cela le mal.

Ce qui manquait c'était une voix réfléchie et érudite qui s'élève contre les peits imams autoproclamés de youtube.


Oui. Mais peut on lutter contre l'interprétation littérale des textes ?

Car c'est l'accès le plus simple. Et c'est ainsi que l'on chute par le combat du pur contre l'impur.

Heureux ceux pour qui la Parole ne sera pas la chute aurait du dire Jésus
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 18:38

brigit ^^ a écrit:
cailloubleu a écrit:


Ce qui manquait c'était une voix réfléchie et érudite qui s'élève contre les peits imams autoproclamés de youtube.


Oui. Mais peut on lutter contre l'interprétation littérale des textes ?

Car c'est l'accès le plus simple. Et c'est ainsi que l'on chute par le combat du pur contre l'impur.

Heureux ceux pour qui la Parole ne sera pas la chute aurait du dire Jésus

Mais tu avoueras, faute de répondant du côté des non littéralistes, la place est libre pour les crétins.

Boubakeur ne démissionne pas il donne enfin un avis éclairé non wahabite et je le salue de tout coeur.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 18:48

cailloubleu a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Oui. Mais peut on lutter contre l'interprétation littérale des textes ?

Car c'est l'accès le plus simple. Et c'est ainsi que l'on chute par le combat du pur contre l'impur.

Heureux ceux pour qui la Parole ne sera pas la chute aurait du dire Jésus

Mais tu avoueras, faute de répondant du côté des non littéralistes, la place est libre pour les crétins.

Boubakeur ne démissionne pas il donne enfin un avis éclairé non wahabite et je le salue de tout coeur.


Je ne pense pas qu'il y ait absence de répondant.
Les Imams sont sur écoute et ils font attention à leurs enseignements.
Mais ils ne peuvent enseigner que ceux que disent leurs écoles en terre islamique.
Or cela n'est plus adapté au temps modernes dans les pays occidentaux.
J'ai bien lu les affirmations qu'il veut mettre en avant. Nous ne pouvons que l'encourager

Après je note qu'il a sa vision des choses aussi, comme de nous retourner la faute :

boubakeur a écrit:
Elle est soucieuse de la montée en puissance, au sein de la société française et parmi tout un pan de ses élites politiques, médiatiques et intellectuelles, d'une extrême diabolisation de la minorité musulmane : l'islamophobie. Cette dernière est la conséquence de l'islamopsychose, qui est une représentation délirante, c'est-à-dire déconnectée de la réalité, de ce que sont réellement l'islam et les Français de confession musulmane.

Elle s'alarme du fait que l'islamophobie et l'islamopsychose françaises soient de nos jours assurément comparables en gravité à l'antisémitisme français de la fin du XIXe siècle.

Elle condamne la tendance actuelle à vouloir désigner des autorités de tutelle, n'étant pas de confession musulmane, aux fins d'encadrer avec paternalisme l'expression du fait religieux musulman dans la société française : ceci, au mépris de la liberté religieuse et de la séparation des églises et de l'État.

Il n'y aura plus de blanc-seing tôt ou tard. L'état à son mot à dire. Car il vaut mieux prévenir que guérir.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 19:13

brigit ^^ a écrit:
cailloubleu a écrit:


Mais tu avoueras, faute de répondant du côté des non littéralistes, la place est libre pour les crétins.

Boubakeur ne démissionne pas il donne enfin un avis éclairé non wahabite et je le salue de tout coeur.


Je ne pense pas qu'il y ait absence de répondant.
Les Imams sont sur écoute et ils font attention à leurs enseignements.
Mais ils ne peuvent enseigner que ceux que disent leurs écoles en terre islamique.
Or cela n'est plus adapté au temps modernes dans les pays occidentaux.
J'ai bien lu les affirmations qu'il veut mettre en avant. Nous ne pouvons que l'encourager

Après je note qu'il a sa vision des choses aussi, comme de nous retourner la faute :

boubakeur a écrit:
Elle est soucieuse de la montée en puissance, au sein de la société française et parmi tout un pan de ses élites politiques, médiatiques et intellectuelles, d'une extrême diabolisation de la minorité musulmane : l'islamophobie. Cette dernière est la conséquence de l'islamopsychose, qui est une représentation délirante, c'est-à-dire déconnectée de la réalité, de ce que sont réellement l'islam et les Français de confession musulmane.

Elle s'alarme du fait que l'islamophobie et l'islamopsychose françaises soient de nos jours assurément comparables en gravité à l'antisémitisme français de la fin du XIXe siècle.

Elle condamne la tendance actuelle à vouloir désigner des autorités de tutelle, n'étant pas de confession musulmane, aux fins d'encadrer avec paternalisme l'expression du fait religieux musulman dans la société française : ceci, au mépris de la liberté religieuse et de la séparation des églises et de l'État.

Il n'y aura plus de blanc-seing tôt ou tard. L'état à son mot à dire. Car il vaut mieux prévenir que guérir.

Je ne sais pas si tu as bien lu le texte

Boubakeur dit

Que la France n'est pas une terre d'islam, qu'il faut y respecter les lois de la république.

Que les musulmans ne peuvent exiger une loi exprés pour eux même dans les cas de balsphème

Que les musulmans doivent simplement s'habiller décemment sans adopter des vêtements particuliers, donc pas de voile, pas de burka.

Que les djihadistes sont des criminels des usurpateurs et des impies de l'islam.

Qu'un musulman a le devoir de se cultiver et d'apprendre les sciences, ce que beaucoup de petites frappes ignorent, ils pensent que c'est déchoir de suivre au collège.

Et même que la création d'Adam avec une poignée de terre est une métaphore. J'aimerais que les intervenants du forum aillent aussi loin, et c'est le recteur de la Grande Mosquée de Paris qui parle.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 19:21

Je viendrais plus tard sur les prises de position réellement courageuses qui ne sont pas celles que tu cites.

Mais on peut aussi pointer les faiblesses car il laisse prendre prise et je sais pourquoi il dit cela ainsi.

La France n'est pas une terre d'islam : elle est une terre où coexistent plusieurs religions dont l'islam, ainsi que des habitants qui sont athées ou agnostiques. Dans ce contexte, tout musulman doit évidemment respecter les valeurs et les lois de la République française.

Donc c'est juste parce que le La France n'est pas une terre d'Islam que les musulmans doivent bien se tenir ?

Moi je n'en veux pas de ceux qui en appellent à la charia en France. Je veux interdire ce genre de mouvement.

Tu comprends le fossé ? Qu'il accepte donc la république laïque et qu'il renonce à la terre d'Islam !
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 19:24

brigit ^^ a écrit:
Je viendrais plus tard sur les prises de position réellement courageuses qui ne sont pas celles que tu cites.

Mais on peut aussi pointer les faiblesses car il laisse prendre prise et je sais pourquoi il dit cela ainsi.

La France n'est pas une terre d'islam : elle est une terre où coexistent plusieurs religions dont l'islam, ainsi que des habitants qui sont athées ou agnostiques. Dans ce contexte, tout musulman doit évidemment respecter les valeurs et les lois de la République française.

Donc c'est juste parce que le La France n'est pas une terre d'Islam que les musulmans doivent bien se tenir ?

Bon, OK, comme tu veux.

Dans 5 jours je suis en vacances, le bon vent, l'oxygène, l'air marin.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 19:26

Tu n'as pas tout lu ce que je disais tant pis.

Mais nous pouvons tous fermer les yeux en s'émerveillant.

Je préfère dire : La France ne sera jamais une terre d'Islam mais une terre d'accueil.

Qu'il le dise haut et fort. Le voilà le non-dit.

Si les musulmans pensent qu'une terre doit être la terre d'Islam, ils chuteront. A chaque fois.

Ce qui compte c'est la terre d'accueil et la terre n'a pas de religion.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 19:33

cailloubleu a écrit:
brigit ^^ a écrit:
Je viendrais plus tard sur les prises de position réellement courageuses qui ne sont pas celles que tu cites.

Mais on peut aussi pointer les faiblesses car il laisse prendre prise et je sais pourquoi il dit cela ainsi.

La France n'est pas une terre d'islam : elle est une terre où coexistent plusieurs religions dont l'islam, ainsi que des habitants qui sont athées ou agnostiques. Dans ce contexte, tout musulman doit évidemment respecter les valeurs et les lois de la République française.

Donc c'est juste parce que le La France n'est pas une terre d'Islam que les musulmans doivent bien se tenir ?

Bon, OK, comme tu veux.

Dans 5 jours je suis en vacances, le bon vent, l'oxygène, l'air marin.

fourirel  Tu m'as fait rire.

Chère Cailloubleu. Moi j'ai pris des vacances en la mettant dans mes ignorés. Ca m'a fait un bien fou.

Very Happy

Sinon, j'ai pas tout lu, mais une bonne partie et de ce que j'en ai lu, ca m'a l'air tout à fait bien ce discours de ce cher Dalil Boubakeur.

Il faut que les responsables du culte musulman se réveillent et prennent davantage en main la communauté et s'expriment davantage à la manière du recteur de la mosquée de Paris. Car en vérité, la plupart des musulmans vivent un Islam tout à fait adapté à notre société. Il ne fait que mettre en lumière la majorité silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 19:37

salamsam a écrit:
cailloubleu a écrit:


Bon, OK, comme tu veux.

Dans 5 jours je suis en vacances, le bon vent, l'oxygène, l'air marin.

fourirel  Tu m'as fait rire.

Chère Cailloubleu. Moi j'ai pris des vacances en la mettant dans mes ignorés. Ca m'a fait un bien fou.

Very Happy

Sinon, j'ai pas tout lu, mais une bonne partie et de ce que j'en ai lu, ca m'a l'air tout à fait bien ce discours de ce cher Dalil Boubakeur.

Il faut que les responsables du culte musulman se réveillent et prennent davantage en main la communauté et s'expriment davantage à la manière du recteur de la mosquée de Paris. Car en vérité, la plupart des musulmans vivent un Islam tout à fait adapté à notre société. Il ne fait que mettre en lumière la majorité silencieuse.

Le quotidien politique est tellement crasseux et déprimant que cette proclamation est la seule bonne nouvelle ces derniers temps, alors j'en profite. Very Happy




_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 19:44

cailloubleu a écrit:
salamsam a écrit:

fourirel  Tu m'as fait rire.

Chère Cailloubleu. Moi j'ai pris des vacances en la mettant dans mes ignorés. Ca m'a fait un bien fou.

Very Happy

Sinon, j'ai pas tout lu, mais une bonne partie et de ce que j'en ai lu, ca m'a l'air tout à fait bien ce discours de ce cher Dalil Boubakeur.

Il faut que les responsables du culte musulman se réveillent et prennent davantage en main la communauté et s'expriment davantage à la manière du recteur de la mosquée de Paris. Car en vérité, la plupart des musulmans vivent un Islam tout à fait adapté à notre société. Il ne fait que mettre en lumière la majorité silencieuse.

Le quotidien politique est tellement crasseux et déprimant que cette proclamation est la seule bonne nouvelle ces derniers temps, alors j'en profite.  Very Happy




Et tu as bien fait d'ouvrir ce topic, je n'étais pas du tout au courant de cette déclaration. Merci.

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 20:54

salamsam a écrit:
cailloubleu a écrit:


Le quotidien politique est tellement crasseux et déprimant que cette proclamation est la seule bonne nouvelle ces derniers temps, alors j'en profite.  Very Happy




Et tu as bien fait d'ouvrir ce topic, je n'étais pas du tout au courant de cette déclaration. Merci.


J'ai une app "OBS" sur mon portable, c'était dedans, mais ce que j'ai cité était plus complet et était sur Le Point.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 21:16

salamsam a écrit:
cailloubleu a écrit:


Bon, OK, comme tu veux.

Dans 5 jours je suis en vacances, le bon vent, l'oxygène, l'air marin.

fourirel  Tu m'as fait rire.

Chère Cailloubleu. Moi j'ai pris des vacances en la mettant dans mes ignorés. Ca m'a fait un bien fou.

Very Happy

Sinon, j'ai pas tout lu, mais une bonne partie et de ce que j'en ai lu, ca m'a l'air tout à fait bien ce discours de ce cher Dalil Boubakeur.

Il faut que les responsables du culte musulman se réveillent et prennent davantage en main la communauté et s'expriment davantage à la manière du recteur de la mosquée de Paris. Car en vérité, la plupart des musulmans vivent un Islam tout à fait adapté à notre société. Il ne fait que mettre en lumière la majorité silencieuse.

Bonjour,

En fait les imams qui ont les yeux correctement ouvert pensent qu'ils doivent en plus de leur accompagnement religieux, avoir aussi un rôle éducatif, surtout auprès des jeunes. Mais ils disent aussi qu'ils ne sont pas formés pour ça.

Ils ont vu juste, le problème n'est pas religieux mais sociétal et je pense que ce que veux dire Brigitte est qu'il y a une erreur de cheminent éducatif dans la mesure où il est question de faire une distinction entre la terre d'islam et la terre tout court. Car par ce biais, le musulman français peut sous entendre que de part sa religion de toute façon, en France, il n'est pas chez lui. Ou, qu'il ne sera chez lui, qu'à partir du moment où la France est une terre d'islam.

Si tu regardes bien, c'est là toute la difficulté de l'islam de France qui se teinte bien plus de tradition " arabe " que de tradition " française ".

Alors, je pense que le soucis est de vivre en France tout en étant en dehors de la France. Cela empêche de comprendre que les difficultés se situe bien ailleurs que dans une simple question de religion.

C'est pourquoi en abordant les difficultés sous un angle sociétal, le musulman, l'athée ou le chrétien se retrouve dans un questionnement commun et non pas basé sur le clivage.

C'est souvent ce que je rencontre, des gens nés de parent nés en France, mais avec des origines musulmanes, traitent les problèmes sociétaux sous l'angle d'un clivage religieux. le texte commence donc par parler d'islamophobie plutôt que de parler des origines du communautarisme.

Ainsi, même si pour ma part, je n'y accorde pas d'importance, il y a des confusions qui sont faites entre les mots, comme entre patriotisme et nationalisme. Pour bcp de musulmans, ces 2 mots veulent dire la même chose, ce qui montre qu'un musulman français a du mal à envisager la notion de patriotisme. Et, plutôt que de comprendre que la situation sociétal a son origine dans le plan marshal, il y a encore une vision clivant d'un côté l'occident et de l'autre l'orient.

Nous entendons donc souvent parler de l'influence américaine par les jeunes musulmans français qui ne savent pas que cette influence, tout français la subie quelque soit ses convictions. Si ils comprenaient que le gouvernement américain est également à la tête de l'OTAN et de l'unions européennes, ils verraient que les difficultés sont crées non pas contre eux, mais pour l'intérêt économique des USA.

Ils n'aborderaient donc plus leur difficulté identitaire en fonction de leur religion, mais en fonction de leur nationalité. C'est à dire qu'ils se considéraient alors dans une problématique commune basé sur les problématiques de leur pays et non de leur religion.

Or pour l'instant, les musulmans ramènent toujours tout à des questions de religions, ils sont confrontés par exemple au chômage, en disant que leur noms est à l'origine de cette difficultés, peut être, en partie, mais ils ne vont pas jusqu'à voir que c'est la réglementation européenne qui a entraîne une augmentation du chômage pour tout le monde et pas que pour eux., en France, je dis bien en France.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 21:58

Tonton a écrit:


C'est souvent ce que je rencontre, des gens nés de parent nés en France, mais avec des origines musulmanes, traitent les problèmes sociétaux sous l'angle d'un clivage religieux. le texte commence donc par parler d'islamophobie plutôt que de parler des origines du communautarisme.
Boubakeur ne fait pas un livre et une histoire de l'islamophobie. Il part d'un constat.
Oui il y a de l'islamophobie et de l'islamopsychose, après avoir constaté il cherche à remettre les pendules à l'heure du côté musulman, car chacun ne peut agir que dans sa propre communauté.

Citation :
Ainsi, même si pour ma part, je n'y accorde pas d'importance, il y a des confusions qui sont faites entre les mots, comme entre patriotisme et nationalisme. Pour bcp de musulmans, ces 2 mots veulent dire la même chose, ce qui montre qu'un musulman français a du mal à envisager la notion de patriotisme.

Boubakeur a bien souligné les "Français de confession musulmane" ce qui est différent de "les Musulmans français"

Citation :
Or pour l'instant, les musulmans ramènent toujours tout à des questions de religions, ils sont confrontés par exemple au chômage, en disant que leur noms est à l'origine de cette difficultés, peut être, en partie, mais ils ne vont pas jusqu'à voir que c'est la réglementation européenne qui a entraîne une augmentation du chômage pour tout le monde et pas que pour eux., en France, je dis bien en France.

A l'époque du village planétaire ce n'est pas l'Europe qui contraint le Français au chômage, c'est l'exploitation des travailleurs de Chine, d'Inde et autres pays de l'Asie du Sud-est sans protection sociale aucune, et  ils ont des taux de croissance de 6% et plus.
Il n'y a plus de vêtements, de casseroles, de jouets qui soient fabriquées en Europe, sauf le haut de gamme.

Il faut regarder l'étiquette des produits que vous achetez. tout est fait hors d'Europe.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 22:35

cailloubleu a écrit:

(...)

Proclamation :

1. L'islam en France n'est ni un nouvel islam, ni une innovation. L'islam en France est simplement la clarification du dogme au regard des réalités d'aujourd'hui. L'islam en France est la résultante de la réinterprétation du texte dans le contexte, c'est-à-dire l'ijtihad.

2. Tout musulman doit prendre garde à ne pas chercher sa culture religieuse auprès de sources, de prédicateurs, de prêcheurs télévisuels, qui ne sont pas reconnus par les savants les plus respectés de la communauté. Il doit préférer directement lire les écrits de tels savants. Il doit se prémunir en la matière du péché de vanité, qui consiste à donner des leçons à autrui sur ce qu'est un bon ou un mauvais musulman quand on n'a soi-même qu'une culture religieuse péremptoire, superficielle et approximative.

3. Tout musulman doit prendre garde à ne pas verser dans l'observation irréfléchie et obsessionnelle de règles sans finalité spirituelle. Tout musulman doit se prémunir des diversions superficielles, pour se concentrer sur le respect des principes spirituels de sa foi.

4. Est musulman celui qui croit en l'unicité d'Allah, dieu unique et universel, et en la révélation divine faite au dernier prophète Mohammed (paix et bénédictions soient sur lui).

5. Tout musulman a le devoir de respecter l'éthique de réciprocité : il faut en tous points traiter autrui comme l'on voudrait soi-même être traité. La tradition prophétique dit en effet : « Vous ne serez musulmans que quand vous voudrez pour les autres ce que vous voulez pour vous-mêmes. »

6. Tout musulman a le devoir d'être miséricordieux : le saint Coran insiste sur la nécessité de savoir pardonner.

7. Tout musulman a un devoir de solidarité : il doit pratiquer l'aumône au bénéfice des plus pauvres, à proportion de ses moyens.

8. Tout musulman a le devoir de cultiver sa connaissance des sciences et des savoirs de tous ordres. Il s'ensuit que l'obscurantisme, le refus de la science, le refus du progrès scientifique, sont des lectures erronées de l'islam.

9. Allah a créé l'Univers et tout ce qu'il contient. Les théories scientifiques actuelles les plus avancées laissent sans réponse la question de la cause première de la naissance de l'Univers. Il s'ensuit qu'elles sont compatibles avec l'islam.

10.    Allah a créé l'humanité. Il n'y a nulle contradiction entre la création de l'humanité selon le saint Coran, qui révèle métaphoriquement qu'Adam a été façonné à partir de la terre, et les théories scientifiques actuelles les plus avancées, selon lesquelles l'humanité a été façonnée au fil de l'évolution successive d'espèces terrestres.

11.    Allah a créé l'humanité en la voulant fraternelle. Tout musulman doit donc militer en toutes circonstances pour la paix et contre la guerre, pour la fraternité et contre le racisme, pour les paroles de concorde et contre les paroles de haine.

12.    Lorsqu'il entend quiconque asséner des mensonges et des préjugés sur ce qu'est l'islam et sur ce que sont les musulmans, la meilleure réponse d'un musulman est d'accomplir des actes de bienfaisance.

13.    Comme le rappelle la tradition prophétique, la pratique de la prière ne doit en aucune manière produire du désordre ou du trouble.

14.    La France n'est pas une terre d'islam : elle est une terre où coexistent plusieurs religions dont l'islam, ainsi que des habitants qui sont athées ou agnostiques. Dans ce contexte, tout musulman doit évidemment respecter les valeurs et les lois de la République française. Par exemple, puisque le blasphème et la caricature religieuse sont autorisés par la loi française, l'on peut s'en déclarer blessé ou offensé mais il ne faut ni exiger leur interdiction ni réagir par la violence. Plus largement, bien évidemment, nul musulman n'a le droit d'exiger que la France modifie ses valeurs et ses lois pour convenir à sa propre foi, tout comme nul chrétien, nul juif, nul athée, nul agnostique, n'en a le droit.

15.    Au sens de la loi de 1905, la laïcité est un principe de neutralité de l'État, de l'administration, des services publics, et des fonctionnaires, en ce qui concerne les religions et la spiritualité. En d'autres termes, la République française ne finance aucun culte, n'accepte aucune demande formulée au nom d'un culte, ne favorise aucun culte, ne pratique pas d'ingérence dans la vie d'un culte, et se contente de donner aux communautés religieuses les mêmes droits et les mêmes devoirs qu'à toute association d'habitants du pays, qu'elle soit cultuelle ou pas. Sa définition ainsi rappelée, l'existence du fait religieux musulman dans la société française est compatible avec la laïcité.

16.    La laïcité n'est pas un principe d'intolérance envers la manifestation du fait religieux dans l'espace public. Celles et ceux qui veulent la redéfinir ainsi se fourvoient et méconnaissent gravement la loi de 1905.

17.    Concernant les versets consacrés au devoir de chasteté et de pudeur en matière vestimentaire pour les hommes et les femmes, il faut retenir le principe général d'une tenue vestimentaire pudique en toutes circonstances, et non pas les vêtements précis qui sont cités. Il s'ensuit qu'hommes et femmes de confession musulmane ont simplement le devoir de s'habiller d'une façon décente.

18.    Dans un esprit de contextualisation nécessaire aux pratiques de la foi musulmane aujourd'hui, les châtiments corporels, la polygamie, ne se justifient plus et n'ont plus lieu d'être. Dans le même esprit, l'égalité entre hommes et femmes s'impose.

19.    Dans ses relations sociales, familiales et affectives, tout musulman doit faire preuve d'une maturité épanouie et responsable.

20.    Dans sa vie quotidienne, tout musulman doit faire preuve de tempérance et chercher le juste milieu.

21.    Tout musulman consomme de la viande halal. La souffrance animale ne saurait être admise par Allah. Il est donc nécessaire de réduire au maximum la souffrance causée à l'animal.

22.    Durant le mois de Ramadan, tout musulman s'abstient de boire, de manger, d'avoir des relations sexuelles, et de fumer s'il est fumeur, depuis l'aube jusqu'au coucher du soleil, afin de commémorer la révélation coranique. En cas d'incapacité, le croyant est tenu de remplacer son jeûne par une aumône ou par le fait de jeûner un autre jour. Les personnes malades, ainsi que les femmes durant leurs menstruations et leur grossesse, sont dispensées du jeûne. La règle qui suspend le jeûne lorsque l'on est en voyage ne vaut évidemment pas pour un trajet de quelques heures en train ou en avion. En outre, le Ramadan implique que les musulmans fassent montre de respect à l'égard du voisinage : il ne faut pas importuner la population, notamment pendant la nuit.

23.    Le prophète Mohammed (paix et bénédictions soient sur lui) avait proclamé lui-même, au moyen de la Constitution de Médine, que tous ceux qui croient en l'unicité d'Allah, qu'ils soient musulmans, juifs ou autres, faisaient partie de la même communauté du Livre. Il s'ensuit que toute forme d'antisémitisme est contraire à l'enseignement du prophète Mohammed lui-même (paix et bénédictions soient sur lui). Plus largement, sur son exemple, l'islam implique les vertus de tolérance et de bienveillance, car seul Dieu est juge.

24.    Il est explicitement interdit à tout musulman de déclencher une guerre, car ce type de djihad n'est permis qu'en situation de légitime défense contre un agresseur (Coran 2, 190). En outre, si l'adversaire est disposé à faire la paix, les musulmans ont le devoir de chercher eux aussi à obtenir la paix. Il s'ensuit que les criminels qui se prétendent « djihadistes » sont des usurpateurs impies du djihad et par voie de conséquence, des usurpateurs impies de l'islam, qui est la religion de la paix.

25.    Le djihad le plus noble est l'effort de maîtrise de soi, de dépassement de soi, pour atteindre les vertus du meilleur des musulmans.

Fait à Paris, le 28 mars 2017.

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris,

Docteur Dalil Boubakeur

Shocked
Eh ben, je trouve cela bizarre, et ça me mets mal à l'aise.
Ça me donne l'impression que la communauté musulmane a tellement de difficultés sur plusieurs plans, comme faire régner l'ordre (problème d'éducation), problème de dérives sectaires, problème avec le sexisme et la misogynie (mixité, égalité de sexe), pour qu'ils aient besoin de rédiger ce genre de charte.


Dernière édition par Estandrine le Dim 2 Avr - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 22:39

Tonton a écrit:

Bonjour,

En fait les imams qui ont les yeux correctement ouvert pensent qu'ils doivent en plus de leur accompagnement religieux, avoir aussi un rôle éducatif, surtout auprès des jeunes. Mais ils disent aussi qu'ils ne sont pas formés pour ça.

Ils ont vu juste, le problème n'est pas religieux mais sociétal et je pense que ce que veux dire Brigitte est qu'il y a une erreur de cheminent éducatif dans la mesure où il est question de faire une distinction entre la terre d'islam et la terre tout court. Car par ce biais, le musulman français peut sous entendre que de part sa religion de toute façon, en France, il n'est pas chez lui. Ou, qu'il ne sera chez lui, qu'à partir du moment où la France est une terre d'islam.

Si tu regardes bien, c'est là toute la difficulté de l'islam de France qui se teinte bien plus de tradition " arabe " que de tradition " française ".

Alors, je pense que le soucis est de vivre en France tout en étant en dehors de la France. Cela empêche de comprendre que les difficultés se situe bien ailleurs que dans une simple question de religion.

C'est pourquoi en abordant les difficultés sous un angle sociétal, le musulman, l'athée ou le chrétien se retrouve dans un questionnement commun et non pas basé sur le clivage.

C'est souvent ce que je rencontre, des gens nés de parent nés en France, mais avec des origines musulmanes, traitent les problèmes sociétaux sous l'angle d'un clivage religieux. le texte commence donc par parler d'islamophobie plutôt que de parler des origines du communautarisme.

Ainsi, même si pour ma part, je n'y accorde pas d'importance, il y a des confusions qui sont faites entre les mots, comme entre patriotisme et nationalisme. Pour bcp de musulmans, ces 2 mots veulent dire la même chose, ce qui montre qu'un musulman français a du mal à envisager la notion de patriotisme. Et, plutôt que de comprendre que la situation sociétal a son origine dans  le plan marshal, il y a encore une vision clivant d'un côté l'occident et de l'autre l'orient.

Nous entendons donc souvent parler de l'influence américaine par les jeunes musulmans français qui ne savent pas que cette influence, tout français la subie quelque soit ses convictions. Si ils comprenaient que le gouvernement américain est également à la tête de l'OTAN et de l'unions européennes, ils verraient que les difficultés sont crées non pas contre eux, mais pour l'intérêt économique des USA.

Ils n'aborderaient donc plus leur difficulté identitaire en fonction de leur religion, mais en fonction de leur nationalité. C'est à dire qu'ils se considéraient alors dans une problématique commune basé sur les problématiques de leur pays et non de leur religion.

Or pour l'instant, les musulmans ramènent toujours tout à des questions de religions, ils sont confrontés par exemple au chômage, en disant que leur noms est à l'origine de cette difficultés, peut être, en partie, mais ils ne vont pas jusqu'à voir que c'est la réglementation européenne qui a entraîne une augmentation du chômage pour tout le monde et pas que pour eux., en France, je dis bien en France.

Tout à fait d'accord avec toi, il y a un vrai problème d'intégration avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Dim 2 Avr - 23:07

Estandrine a écrit:


Shocked
Eh ben, je trouve cela bizarre, et ça me mets mal à l'aise.
Ça me donne l'impression que la communauté musulmane a tellement de difficultés sur plusieurs plans, comme faire régner l'ordre (problème d'éducation), problème de dérives sectaires, problème avec le sexisme et la misogynie (mixité, égalité de sexe), pour qu'ils aient besoin de rédiger ce genre de charte.

Ce n'est pas une charte

C'est une mise au point par une des plus hautes autorités de l'islam en France.

Un peu comme si le pape rappelait à l'ordre des catholiques, ou bien leur montraait où sont les rails.

Cela me semble utile avec tous les faux imams qui envahissent le net et qui bourrent le crâne des gosses.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 1:10

cailloubleu a écrit:
Estandrine a écrit:


Shocked
Eh ben, je trouve cela bizarre, et ça me mets mal à l'aise.
Ça me donne l'impression que la communauté musulmane a tellement de difficultés sur plusieurs plans, comme faire régner l'ordre (problème d'éducation), problème de dérives sectaires, problème avec le sexisme et la misogynie (mixité, égalité de sexe), pour qu'ils aient besoin de rédiger ce genre de charte.

Ce n'est pas une charte

C'est une mise au point par une  des plus hautes autorités de l'islam en France.

Un peu comme si le pape rappelait à l'ordre des catholiques, ou bien leur montraait où sont les rails.

Cela me semble utile avec tous les faux imams qui envahissent le net et qui bourrent le crâne des gosses.


Et bien le Pape ne commencerait pas par rejeter la faute sur ceux dans l'islamophobie et l'islamo-je-sais-pas-quoi.
On est pas dans l'accusation des autres de nos propres fautes. C'est incroyable.
Et le Pape ne parlerait pas de la différence des lois entre la terre chrétienne et non chrétienne.
On est pas là pour répandre une idéologie dans un djihad infécond, on se plie aux lois des hommes.
Et on rappelle la loi du coeur qui devrait être pour tous envers tous. Bon bref !

C'est une charte qui donne prise car elle accuse d'islamophobie et parle de terre d'Islam versus les terres laïques.
On peut faire semblant de ne rien entendre et de ne rien voir, ce n'est pas voir à quoi cela prête le flanc.
Il était pas obligé de parler ainsi, s'il a choisi ces mots, c'est suite à une longue mise en accord entre eux.

Ils sont pour la plupart immatures ces savants de l'Islam, car ils sont tenus et ils chutent sans cesse.
Ils parlent de réforme et accusent l'autre d'islamophobie, mais quel est le sens de tout cela ?
Le radicalisme islamique se nourrit de l'islamophobie et de l'incompatibilité entre terre d'Islam et terre laïque.
Qu'il bosse sur cela sans nous rejeter la faute dessus. C'est quand même incroyable cette histoire.
Bien sûr que c'est plus fort qu'eux et ils ne cesseront de chuter par cela tant que le coeur ne sera pas ouvert.
Qu'ils arrêtent de parler de terre d'Islam car l'autre versant c'est la maison de la guerre dans la tradition.
Qu'ils renoncent à la charia pour tous, qu'il fasse de l'Islam une religion personnelle et basta !

Mais je dois faire de l'islamopsychose, voilà, bien sûr. Cela existe la psychose contre le bouddhisme ou le taoïsme ?
Qu'il réfléchisse donc en quoi actuellement il y a bien une friction entre l'Islam et le monde sans accuser le monde.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 16:23

brigit ^^ a écrit:


Et bien le Pape ne commencerait pas par rejeter la faute sur ceux dans l'islamophobie et l'islamo-je-sais-pas-quoi.
On est pas dans l'accusation des autres de nos propres fautes. C'est incroyable.
Et le Pape ne parlerait pas de la différence des lois entre la terre chrétienne et non chrétienne.
On est pas là pour répandre une idéologie dans un djihad infécond, on se plie aux lois des hommes.
Et on rappelle la loi du coeur qui devrait être pour tous envers tous. Bon bref !

C'est une charte qui donne prise car elle accuse d'islamophobie et parle de terre d'Islam versus les terres laïques.
On peut faire semblant de ne rien entendre et de ne rien voir, ce n'est pas voir à quoi cela prête le flanc.
Il était pas obligé de parler ainsi, s'il a choisi ces mots, c'est suite à une longue mise en accord entre eux.

Ils sont pour la plupart immatures ces savants de l'Islam, car ils sont tenus et ils chutent sans cesse.
Ils parlent de réforme et accusent l'autre d'islamophobie, mais quel est le sens de tout cela ?
Le radicalisme islamique se nourrit de l'islamophobie et de l'incompatibilité entre terre d'Islam et terre laïque.
Qu'il bosse sur cela sans nous rejeter la faute dessus. C'est quand même incroyable cette histoire.
Bien sûr que c'est plus fort qu'eux et ils ne cesseront de chuter par cela tant que le coeur ne sera pas ouvert.
Qu'ils arrêtent de parler de terre d'Islam car l'autre versant c'est la maison de la guerre dans la tradition.
Qu'ils renoncent à la charia pour tous, qu'il fasse de l'Islam une religion personnelle et basta !

Mais je dois faire de l'islamopsychose, voilà, bien sûr. Cela existe la psychose contre le bouddhisme ou le taoïsme ?
Qu'il réfléchisse donc en quoi actuellement il y a bien une friction entre l'Islam et le monde sans accuser le monde.

Boubakeur est le contraire d'un islamiste radical.

La phrase qui te pose problème je suppose est celle-ci:
Citation :
Elle est soucieuse de la montée en puissance, au sein de la société française et parmi tout un pan de ses élites politiques, médiatiques et intellectuelles, d'une extrême diabolisation de la minorité musulmane : l'islamophobie. Cette dernière est la conséquence de l'islamopsychose, qui est une représentation délirante, c'est-à-dire déconnectée de la réalité, de ce que sont réellement l'islam et les Français de confession musulmane.


Si il y a 75% de musulmans tranquilles bosseurs  et non extremistes, tolérants et non voilés qui se font traiter  globalement de bougnoules dangereux par la faute des islamistes radicaux salafistes,  Boubakeur a raison de pointer du doigt les islamophobes, je trouve. Et ces islamistes radicaux il n'hésite pas de les appeler "criminels".

DE plus cela ne fait pas partie de sa proclamation qui est dirigée pour les musulmans pour leur faire distinguer la foi spirituelle et le culte obsessionnel par exemple.
Sa proclamation commence au titre proclamation et est numérotée en articles.

Si Boubakeur s'attaque au salafisme en disant clairement que ce n'est pas l'Islam éclairé, on devrait lui en être reconnaissant.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 21:15

cailloubleu a écrit:
PROCLAMATION DE L'ISLAM EN FRANCE


2. Tout musulman doit prendre garde à ne pas chercher sa culture religieuse auprès de sources, de prédicateurs, de prêcheurs télévisuels, qui ne sont pas reconnus par les savants les plus respectés de la communauté. Il doit préférer directement lire les écrits de tels savants. Il doit se prémunir en la matière du péché de vanité, qui consiste à donner des leçons à autrui sur ce qu'est un bon ou un mauvais musulman quand on n'a soi-même qu'une culture religieuse péremptoire, superficielle et approximative.

3. Tout musulman doit prendre garde à ne pas verser dans l'observation irréfléchie et obsessionnelle de règles sans finalité spirituelle. Tout musulman doit se prémunir des diversions superficielles, pour se concentrer sur le respect des principes spirituels de sa foi.

4. Est musulman celui qui croit en l'unicité d'Allah, dieu unique et universel, et en la révélation divine faite au dernier prophète Mohammed (paix et bénédictions soient sur lui).

5. Tout musulman a le devoir de respecter l'éthique de réciprocité : il faut en tous points traiter autrui comme l'on voudrait soi-même être traité. La tradition prophétique dit en effet : « Vous ne serez musulmans que quand vous voudrez pour les autres ce que vous voulez pour vous-mêmes. »


6. Tout musulman a le devoir d'être miséricordieux : le saint Coran insiste sur la nécessité de savoir pardonner.

7. Tout musulman a un devoir de solidarité : il doit pratiquer l'aumône au bénéfice des plus pauvres, à proportion de ses moyens.

8. Tout musulman a le devoir de cultiver sa connaissance des sciences et des savoirs de tous ordres. Il s'ensuit que l'obscurantisme, le refus de la science, le refus du progrès scientifique, sont des lectures erronées de l'islam.


9. Allah a créé l'Univers et tout ce qu'il contient. Les théories scientifiques actuelles les plus avancées laissent sans réponse la question de la cause première de la naissance de l'Univers. Il s'ensuit qu'elles sont compatibles avec l'islam.

10.    Allah a créé l'humanité. Il n'y a nulle contradiction entre la création de l'humanité selon le saint Coran, qui révèle métaphoriquement qu'Adam a été façonné à partir de la terre, et les théories scientifiques actuelles les plus avancées, selon lesquelles l'humanité a été façonnée au fil de l'évolution successive d'espèces terrestres.

11.    Allah a créé l'humanité en la voulant fraternelle. Tout musulman doit donc militer en toutes circonstances pour la paix et contre la guerre, pour la fraternité et contre le racisme, pour les paroles de concorde et contre les paroles de haine.

12.    Lorsqu'il entend quiconque asséner des mensonges et des préjugés sur ce qu'est l'islam et sur ce que sont les musulmans, la meilleure réponse d'un musulman est d'accomplir des actes de bienfaisance.

13.    Comme le rappelle la tradition prophétique, la pratique de la prière ne doit en aucune manière produire du désordre ou du trouble.

14.    La France n'est pas une terre d'islam : elle est une terre où coexistent plusieurs religions dont l'islam, ainsi que des habitants qui sont athées ou agnostiques. Dans ce contexte, tout musulman doit évidemment respecter les valeurs et les lois de la République française. Par exemple, puisque le blasphème et la caricature religieuse sont autorisés par la loi française, l'on peut s'en déclarer blessé ou offensé mais il ne faut ni exiger leur interdiction ni réagir par la violence. Plus largement, bien évidemment, nul musulman n'a le droit d'exiger que la France modifie ses valeurs et ses lois pour convenir à sa propre foi, tout comme nul chrétien, nul juif, nul athée, nul agnostique, n'en a le droit.

15.    Au sens de la loi de 1905, la laïcité est un principe de neutralité de l'État, de l'administration, des services publics, et des fonctionnaires, en ce qui concerne les religions et la spiritualité. En d'autres termes, la République française ne finance aucun culte, n'accepte aucune demande formulée au nom d'un culte, ne favorise aucun culte, ne pratique pas d'ingérence dans la vie d'un culte, et se contente de donner aux communautés religieuses les mêmes droits et les mêmes devoirs qu'à toute association d'habitants du pays, qu'elle soit cultuelle ou pas. Sa définition ainsi rappelée, l'existence du fait religieux musulman dans la société française est compatible avec la laïcité.

16.    La laïcité n'est pas un principe d'intolérance envers la manifestation du fait religieux dans l'espace public. Celles et ceux qui veulent la redéfinir ainsi se fourvoient et méconnaissent gravement la loi de 1905.

17.    Concernant les versets consacrés au devoir de chasteté et de pudeur en matière vestimentaire pour les hommes et les femmes, il faut retenir le principe général d'une tenue vestimentaire pudique en toutes circonstances, et non pas les vêtements précis qui sont cités. Il s'ensuit qu'hommes et femmes de confession musulmane ont simplement le devoir de s'habiller d'une façon décente.

18.    Dans un esprit de contextualisation nécessaire aux pratiques de la foi musulmane aujourd'hui, les châtiments corporels, la polygamie, ne se justifient plus et n'ont plus lieu d'être. Dans le même esprit, l'égalité entre hommes et femmes s'impose.

19.    Dans ses relations sociales, familiales et affectives, tout musulman doit faire preuve d'une maturité épanouie et responsable.

20.    Dans sa vie quotidienne, tout musulman doit faire preuve de tempérance et chercher le juste milieu.

21.    Tout musulman consomme de la viande halal. La souffrance animale ne saurait être admise par Allah. Il est donc nécessaire de réduire au maximum la souffrance causée à l'animal.

22.    Durant le mois de Ramadan, tout musulman s'abstient de boire, de manger, d'avoir des relations sexuelles, et de fumer s'il est fumeur, depuis l'aube jusqu'au coucher du soleil, afin de commémorer la révélation coranique. En cas d'incapacité, le croyant est tenu de remplacer son jeûne par une aumône ou par le fait de jeûner un autre jour. Les personnes malades, ainsi que les femmes durant leurs menstruations et leur grossesse, sont dispensées du jeûne. La règle qui suspend le jeûne lorsque l'on est en voyage ne vaut évidemment pas pour un trajet de quelques heures en train ou en avion. En outre, le Ramadan implique que les musulmans fassent montre de respect à l'égard du voisinage : il ne faut pas importuner la population, notamment pendant la nuit.

23.    Le prophète Mohammed (paix et bénédictions soient sur lui) avait proclamé lui-même, au moyen de la Constitution de Médine, que tous ceux qui croient en l'unicité d'Allah, qu'ils soient musulmans, juifs ou autres, faisaient partie de la même communauté du Livre. Il s'ensuit que toute forme d'antisémitisme est contraire à l'enseignement du prophète Mohammed lui-même (paix et bénédictions soient sur lui). Plus largement, sur son exemple, l'islam implique les vertus de tolérance et de bienveillance, car seul Dieu est juge.

24.    Il est explicitement interdit à tout musulman de déclencher une guerre, car ce type de djihad n'est permis qu'en situation de légitime défense contre un agresseur (Coran 2, 190). En outre, si l'adversaire est disposé à faire la paix, les musulmans ont le devoir de chercher eux aussi à obtenir la paix. Il s'ensuit que les criminels qui se prétendent « djihadistes » sont des usurpateurs impies du djihad et par voie de conséquence, des usurpateurs impies de l'islam, qui est la religion de la paix.

25.    Le djihad le plus noble est l'effort de maîtrise de soi, de dépassement de soi, pour atteindre les vertus du meilleur des musulmans.

Fait à Paris, le 28 mars 2017.

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris,

Docteur Dalil Boubakeur

Un écrit courageux, j'ai surligné les avancées principales, mais j'aurais dû tout surligner.
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 21:51

cailloubleu a écrit:
PROCLAMATION DE L'ISLAM EN FRANCE

Préambule :

La Grande Mosquée de Paris, institution créée par une loi d'État, est consciente de ses responsabilités au sein de la communauté musulmane française, en termes de réflexion, d'interprétation et d'éclairement religieux. Elle sait qu'il est de son devoir d'accompagner les Français de confession musulmane sur leur chemin spirituel.

Elle est soucieuse de la montée en puissance, au sein de la société française et parmi tout un pan de ses élites politiques, médiatiques et intellectuelles, d'une extrême diabolisation de la minorité musulmane : l'islamophobie. Cette dernière est la conséquence de l'islamopsychose, qui est une représentation délirante, c'est-à-dire déconnectée de la réalité, de ce que sont réellement l'islam et les Français de confession musulmane.

Elle s'alarme du fait que l'islamophobie et l'islamopsychose françaises soient de nos jours assurément comparables en gravité à l'antisémitisme français de la fin du XIXe siècle.

Elle condamne la tendance actuelle à vouloir désigner des autorités de tutelle, n'étant pas de confession musulmane, aux fins d'encadrer avec paternalisme l'expression du fait religieux musulman dans la société française : ceci, au mépris de la liberté religieuse et de la séparation des églises et de l'État.

Elle s'inquiète de la montée en puissance, au sein de la communauté musulmane française, d'une interprétation erronée de l'islam, reposant sur une lecture du texte sélective, partiale, et au premier degré, qui conduit à l'obscurantisme, à la pédanterie ignorante, à la misogynie, au sectarisme, et au refus des valeurs républicaines. Elle constate toutefois que les prêcheurs de cette lecture égarée de l'islam sont marginaux en France, et que les croyants qui y adhèrent sont minoritaires.

Elle constate que selon les enquêtes sociologiques disponibles les plus récentes, approximativement les trois quarts des Français de confession musulmane vivent déjà dans un islam paisible, tolérant, bienveillant, républicain et laïc.

Elle constate que cette immense majorité des Français de confession musulmane est demandeuse d'un texte de clarification de leurs droits et devoirs dans leur foi.

Ouverte au dialogue spirituel que ce texte ne manquera pas de susciter, la Grande Mosquée de Paris exprime donc par la présente, à l'attention de la communauté musulmane française mais aussi de tous les hommes et femmes de bonne volonté en France et dans le monde, la présente Proclamation.

Lire à ce sujet : "la proclamation de l'islam de France de la Grande Mosquée de Paris"


Proclamation :

1. L'islam en France n'est ni un nouvel islam, ni une innovation. L'islam en France est simplement la clarification du dogme au regard des réalités d'aujourd'hui. L'islam en France est la résultante de la réinterprétation du texte dans le contexte, c'est-à-dire l'ijtihad.

2. Tout musulman doit prendre garde à ne pas chercher sa culture religieuse auprès de sources, de prédicateurs, de prêcheurs télévisuels, qui ne sont pas reconnus par les savants les plus respectés de la communauté. Il doit préférer directement lire les écrits de tels savants. Il doit se prémunir en la matière du péché de vanité, qui consiste à donner des leçons à autrui sur ce qu'est un bon ou un mauvais musulman quand on n'a soi-même qu'une culture religieuse péremptoire, superficielle et approximative.

3. Tout musulman doit prendre garde à ne pas verser dans l'observation irréfléchie et obsessionnelle de règles sans finalité spirituelle. Tout musulman doit se prémunir des diversions superficielles, pour se concentrer sur le respect des principes spirituels de sa foi.

4. Est musulman celui qui croit en l'unicité d'Allah, dieu unique et universel, et en la révélation divine faite au dernier prophète Mohammed (paix et bénédictions soient sur lui).

5. Tout musulman a le devoir de respecter l'éthique de réciprocité : il faut en tous points traiter autrui comme l'on voudrait soi-même être traité. La tradition prophétique dit en effet : « Vous ne serez musulmans que quand vous voudrez pour les autres ce que vous voulez pour vous-mêmes. »

6. Tout musulman a le devoir d'être miséricordieux : le saint Coran insiste sur la nécessité de savoir pardonner.

7. Tout musulman a un devoir de solidarité : il doit pratiquer l'aumône au bénéfice des plus pauvres, à proportion de ses moyens.

8. Tout musulman a le devoir de cultiver sa connaissance des sciences et des savoirs de tous ordres. Il s'ensuit que l'obscurantisme, le refus de la science, le refus du progrès scientifique, sont des lectures erronées de l'islam.

9. Allah a créé l'Univers et tout ce qu'il contient. Les théories scientifiques actuelles les plus avancées laissent sans réponse la question de la cause première de la naissance de l'Univers. Il s'ensuit qu'elles sont compatibles avec l'islam.

10.    Allah a créé l'humanité. Il n'y a nulle contradiction entre la création de l'humanité selon le saint Coran, qui révèle métaphoriquement qu'Adam a été façonné à partir de la terre, et les théories scientifiques actuelles les plus avancées, selon lesquelles l'humanité a été façonnée au fil de l'évolution successive d'espèces terrestres.

11.    Allah a créé l'humanité en la voulant fraternelle. Tout musulman doit donc militer en toutes circonstances pour la paix et contre la guerre, pour la fraternité et contre le racisme, pour les paroles de concorde et contre les paroles de haine.

12.    Lorsqu'il entend quiconque asséner des mensonges et des préjugés sur ce qu'est l'islam et sur ce que sont les musulmans, la meilleure réponse d'un musulman est d'accomplir des actes de bienfaisance.

13.    Comme le rappelle la tradition prophétique, la pratique de la prière ne doit en aucune manière produire du désordre ou du trouble.

14.    La France n'est pas une terre d'islam : elle est une terre où coexistent plusieurs religions dont l'islam, ainsi que des habitants qui sont athées ou agnostiques. Dans ce contexte, tout musulman doit évidemment respecter les valeurs et les lois de la République française. Par exemple, puisque le blasphème et la caricature religieuse sont autorisés par la loi française, l'on peut s'en déclarer blessé ou offensé mais il ne faut ni exiger leur interdiction ni réagir par la violence. Plus largement, bien évidemment, nul musulman n'a le droit d'exiger que la France modifie ses valeurs et ses lois pour convenir à sa propre foi, tout comme nul chrétien, nul juif, nul athée, nul agnostique, n'en a le droit.

15.    Au sens de la loi de 1905, la laïcité est un principe de neutralité de l'État, de l'administration, des services publics, et des fonctionnaires, en ce qui concerne les religions et la spiritualité. En d'autres termes, la République française ne finance aucun culte, n'accepte aucune demande formulée au nom d'un culte, ne favorise aucun culte, ne pratique pas d'ingérence dans la vie d'un culte, et se contente de donner aux communautés religieuses les mêmes droits et les mêmes devoirs qu'à toute association d'habitants du pays, qu'elle soit cultuelle ou pas. Sa définition ainsi rappelée, l'existence du fait religieux musulman dans la société française est compatible avec la laïcité.

16.    La laïcité n'est pas un principe d'intolérance envers la manifestation du fait religieux dans l'espace public. Celles et ceux qui veulent la redéfinir ainsi se fourvoient et méconnaissent gravement la loi de 1905.

17.    Concernant les versets consacrés au devoir de chasteté et de pudeur en matière vestimentaire pour les hommes et les femmes, il faut retenir le principe général d'une tenue vestimentaire pudique en toutes circonstances, et non pas les vêtements précis qui sont cités. Il s'ensuit qu'hommes et femmes de confession musulmane ont simplement le devoir de s'habiller d'une façon décente.

18.    Dans un esprit de contextualisation nécessaire aux pratiques de la foi musulmane aujourd'hui, les châtiments corporels, la polygamie, ne se justifient plus et n'ont plus lieu d'être. Dans le même esprit, l'égalité entre hommes et femmes s'impose.

19.    Dans ses relations sociales, familiales et affectives, tout musulman doit faire preuve d'une maturité épanouie et responsable.

20.    Dans sa vie quotidienne, tout musulman doit faire preuve de tempérance et chercher le juste milieu.

21.    Tout musulman consomme de la viande halal. La souffrance animale ne saurait être admise par Allah. Il est donc nécessaire de réduire au maximum la souffrance causée à l'animal.

22.    Durant le mois de Ramadan, tout musulman s'abstient de boire, de manger, d'avoir des relations sexuelles, et de fumer s'il est fumeur, depuis l'aube jusqu'au coucher du soleil, afin de commémorer la révélation coranique. En cas d'incapacité, le croyant est tenu de remplacer son jeûne par une aumône ou par le fait de jeûner un autre jour. Les personnes malades, ainsi que les femmes durant leurs menstruations et leur grossesse, sont dispensées du jeûne. La règle qui suspend le jeûne lorsque l'on est en voyage ne vaut évidemment pas pour un trajet de quelques heures en train ou en avion. En outre, le Ramadan implique que les musulmans fassent montre de respect à l'égard du voisinage : il ne faut pas importuner la population, notamment pendant la nuit.

23.    Le prophète Mohammed (paix et bénédictions soient sur lui) avait proclamé lui-même, au moyen de la Constitution de Médine, que tous ceux qui croient en l'unicité d'Allah, qu'ils soient musulmans, juifs ou autres, faisaient partie de la même communauté du Livre. Il s'ensuit que toute forme d'antisémitisme est contraire à l'enseignement du prophète Mohammed lui-même (paix et bénédictions soient sur lui). Plus largement, sur son exemple, l'islam implique les vertus de tolérance et de bienveillance, car seul Dieu est juge.

24.    Il est explicitement interdit à tout musulman de déclencher une guerre, car ce type de djihad n'est permis qu'en situation de légitime défense contre un agresseur (Coran 2, 190). En outre, si l'adversaire est disposé à faire la paix, les musulmans ont le devoir de chercher eux aussi à obtenir la paix. Il s'ensuit que les criminels qui se prétendent « djihadistes » sont des usurpateurs impies du djihad et par voie de conséquence, des usurpateurs impies de l'islam, qui est la religion de la paix.

25.    Le djihad le plus noble est l'effort de maîtrise de soi, de dépassement de soi, pour atteindre les vertus du meilleur des musulmans.

Fait à Paris, le 28 mars 2017.

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris,

Docteur Dalil Boubakeur


je n'ai pas compris les deux articles 18 et 21


si quelqu'un a bien compris qu"il me fasse comprendre


Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 22:01

djebbouri a écrit:

Citation :

17.    Concernant les versets consacrés au devoir de chasteté et de pudeur en matière vestimentaire pour les hommes et les femmes, il faut retenir le principe général d'une tenue vestimentaire pudique en toutes circonstances, et non pas les vêtements précis qui sont cités. Il s'ensuit qu'hommes et femmes de confession musulmane ont simplement le devoir de s'habiller d'une façon décente.

21.    Tout musulman consomme de la viande halal. La souffrance animale ne saurait être admise par Allah. Il est donc nécessaire de réduire au maximum la souffrance causée à l'animal.

je n'ai pas compris les deux articles 18 et 21

si quelqu'un a bien compris qu"il me fasse comprendre

Ce n'est pas le voile qui compte mais la décence.

Le halal ne peut être une excuse à la violence animale,
Il faut que l'animal soit inconscient par exemple avant que la pratique halal se fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 22:05

brigit ^^ a écrit:


Ce n'est pas le voile qui compte mais la décence.

Le halal ne peut être une excuse à la violence animale,
Il faut que l'animal soit inconscient par exemple avant que la pratique halal se fasse.

De quel facon devrait on rendre l'animal inconscient?
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 23:15

Thedjezeyri14 a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Ce n'est pas le voile qui compte mais la décence.

Le halal ne peut être une excuse à la violence animale,
Il faut que l'animal soit inconscient par exemple avant que la pratique halal se fasse.

De quel facon devrait on rendre l'animal inconscient?

En lui chantant une berceuse, un peu de morphine, un gros somnifère, un bisou, on le borde...

Non, malheureusement, actuellement c'est intégré dans la chaîne d'abattage de toute façon.

Quand c'est pas halal, c'est un pistolet mécanique qui troue le cerveau... Avec des gros ratés.

J'ai jamais regardé pour la chaîne halal qui de toute façon est intégrée en France dans la filière classique.

On égorge pas en France les animaux non assommés ou non morts. C'est interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 23:16

Je suis totalement d'accord avec cailloubleu...

Si les musulmans ne disent rien des dérives, cela leur est reproché. S'ils y réagissent, cela leur est reproché.



Et si il existe une diabolisation de l'ensemble de la communauté musulmane, et de l'islam en général, les vieux relents "racistes" s'expriment... mais je veux dire aussi qu'il y a aussi de plus en plus d'ouverture d'esprit, et qu'il ne faut pas se laisser avoir par ceux qui gueulent le plus fort.


Le pape a évoqué les massacres de chrétiens, a évoqué "les excès de la laicité francaise" et j'en passe.... je n'ai pas lu de remise en question.

Je trouve que le procès qui est fait à Mr Boubakeur est exagéré. D'autant que bien qu'il évoque l'islamophobie, il y a remise en question.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 23:21

emmanuelle78 a écrit:
Je trouve que le procès qui est fait à Mr Boubakeur est exagéré. D'autant que bien qu'il évoque l'islamophobie, il y a remise en question.

Bon je vais le dire différement,

Quel est le lien entre l'islamophobie voir l'islamopsychose et la demande de modernisation de l'Islam de France ?

Est ce une conséquence ? Est ce de toute façon inévitable pour être en accord avec les textes ?

Moi je dis que c'est étrange de batir une modernisation par le rejet de la faute sur les autres.

Puis surtout d'opposer l'Islam de France à l'Islam en terre islamique.

Ce n'est pas une charte aboutie car elle a en prélude l'accusation et dans son corps un immense non-dit.


Dernière édition par brigit ^^ le Lun 3 Avr - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 23:21

brigit ^^ a écrit:
djebbouri a écrit:



je n'ai pas compris les deux articles 18 et 21

si quelqu'un a bien compris qu"il me fasse comprendre

Ce n'est pas le voile qui compte mais la décence.

Le halal ne peut être une excuse à la violence animale,
Il faut que l'animal soit inconscient par exemple avant que la pratique halal se fasse.


c'est a dire pas de voile islamique

comment , en france , vous abattez les animaux. est ce mettre de anesthésie par exemple ?



Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 23:22

djebbouri a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Ce n'est pas le voile qui compte mais la décence.

Le halal ne peut être une excuse à la violence animale,
Il faut que l'animal soit inconscient par exemple avant que la pratique halal se fasse.


c'est a dire pas de voile islamique

comment , en france , vous abattez les animaux.  est ce mettre de anesthésie  par exemple ?


Pour le halal, Non, c'est mécanique.
Mais je ne sais pas comment ils font dans la filière halal.

Pour le voile, tu te trompes, c'est pas de conflit. Le voile quand c'est possible, sinon tenue décente.
Les nanas ont à bosser en entreprise et le hidjab ne passe pas toujours en clientèle notamment.
Tu ne verras personne afficher un immense cadre de Jésus dans son bureau.
Pas de signe ostentatoire, le droit reconnait cette possibilité aux entreprises.
Cela vient de la laïcité à la française. La religion c'est pour chez soi.


Dernière édition par brigit ^^ le Lun 3 Avr - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 23:26

brigit ^^ a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


De quel facon devrait on rendre l'animal inconscient?

En lui chantant une berceuse, un peu de morphine, un gros somnifère, un bisou, on le borde...

Non, malheureusement, actuellement c'est intégré dans la chaîne d'abattage de toute façon.

Quand c'est pas halal, c'est un pistolet mécanique qui troue le cerveau... Avec des gros ratés.

J'ai jamais regardé pour la chaîne halal qui de toute façon est intégrée en France dans la filière classique.

On égorge pas en France les animaux non assommés ou non morts. C'est interdit.


vous etes trop humanistes , c'est exagere.

et vous allez voir comment vous allez resoudre l'emeute qui couve dans les pays outre mers



Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 23:33

djebbouri a écrit:
brigit ^^ a écrit:


En lui chantant une berceuse, un peu de morphine, un gros somnifère, un bisou, on le borde...

Non, malheureusement, actuellement c'est intégré dans la chaîne d'abattage de toute façon.

Quand c'est pas halal, c'est un pistolet mécanique qui troue le cerveau... Avec des gros ratés.

J'ai jamais regardé pour la chaîne halal qui de toute façon est intégrée en France dans la filière classique.

On égorge pas en France les animaux non assommés ou non morts. C'est interdit.


vous etes trop humanistes , c'est exagere.


Qu'est ce que tu en sais si c'est exagéré ? Tu connais la conscience, la joie et la souffrance animale ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 23:38

brigit ^^ a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
Je trouve que le procès qui est fait à Mr Boubakeur est exagéré. D'autant que bien qu'il évoque l'islamophobie, il y a remise en question.

Bon je vais le dire différement,

Quel est le lien entre l'islamophobie voir l'islamopsychose et la demande de modernisation de l'Islam de France ?

Est ce une conséquence ? Est ce de toute façon inévitable pour être en accord avec les textes ?

Moi je dis que c'est étrange de batir une modernisation par le rejet de la faute sur les autres.

Puis surtout d'opposer l'Islam de France à l'Islam en terre islamique.

Ce n'est pas une charte aboutie car elle a en prélude l'accusation et dans son corps un immense non-dit.
quel lien???

Je ne lis pas de rejet de la cause sur l'autre, mais la revue de l'ensemble des causes des problèmes... et l'islamophobie en est un parmi les autres... le rejet nourrit le rejet.
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 23:49

cailloubleu a écrit:

Si il y a 75% de musulmans tranquilles bosseurs  et non extremistes, tolérants et non voilés qui se font traiter  globalement de bougnoules dangereux par la faute des islamistes radicaux salafistes,  Boubakeur a raison de pointer du doigt les islamophobes, je trouve. Et ces islamistes radicaux il n'hésite pas de les appeler "criminels".


trouves tu que la majorite des musulmans de France sont extremistes
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 23:53

[quote="brigit ^^"]
djebbouri a écrit:



vous etes trop humanistes , c'est exagere.



et toi tu connais la joie et la souffrance de la populace en Guadeloupe , Gyane , Mrtinique

ou bien les animaux ont plus de consideration que les fils d'Adam




Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   Lun 3 Avr - 23:55

emmanuelle78 a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Bon je vais le dire différement,

Quel est le lien entre l'islamophobie voir l'islamopsychose et la demande de modernisation de l'Islam de France ?

Est ce une conséquence ? Est ce de toute façon inévitable pour être en accord avec les textes ?

Moi je dis que c'est étrange de batir une modernisation par le rejet de la faute sur les autres.

Puis surtout d'opposer l'Islam de France à l'Islam en terre islamique.

Ce n'est pas une charte aboutie car elle a en prélude l'accusation et dans son corps un immense non-dit.
quel lien???

Je ne lis pas de rejet de la cause sur l'autre, mais la revue de l'ensemble des causes des problèmes... et l'islamophobie en est un parmi les autres... le rejet nourrit le rejet.

Quel lien ? Mais c'est cette charte qui fait le lien justement ! Moi, je ne comprends pas ce lien qui est fait !

Pourquoi parler de l'islamophobie et de l'islamopsychose dans cette charte qui définit un Islam humaniste ?

Quelle est le rapport avec la volonté de clarifier l'enseignement pour un Islam de France ?

Car c'est une obligation du fait du rejet ? Car c'est selon les textes mêmes ?

Et pourquoi dit il que l'Islam de France n'est pas l'Islam en terre d'Islam ?

Bref, il y a ceux qui perçoivent que la parole est étrange et les autres.


Dernière édition par brigit ^^ le Lun 3 Avr - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Proclamation de l'islam en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Proclamation de l'islam en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Chretiens Martyrs de l'Islam
» Pourquoi l’Islam fait peur ?
» à abdnasser: absurdité de l'islam
» Un livre pour connaître les vraies racines de l’islam
» L' islam autorise - t - elle vraiment la polygamie ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: