Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 le dogme de la transsubstantiation chez les chrétiens catholiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SKIPEER

avatar


MessageSujet: le dogme de la transsubstantiation chez les chrétiens catholiques    Mar 04 Avr 2017, 20:21

04.04.2017

Le dogme de la présence réelle du corps et du sang du Christ dans les espèces eucharistiques, promulgué en 1215 par le concile de Latran IV, réaffirmé avec force par le concile de Trente et toujours en vigueur dans l’Église catholique, a de quoi susciter la perplexité .La "transsubstantiation" indique le procédé par lequel le prêtre catholique prétend changer littéralement le pain en corps du Christ et le vin en sang du Christ en substance et non pas seulement en symbole. Cette transformation en corps et en sang du Christ prétend répéter (et non pas seulement rappeler) au moment de chaque eucharistie le sacrifice du Christ. Ainsi selon cette pratique le Christ serait actuellement sacrifié 50 000 fois par jour ! 

Ma question est la suivante : Quelle est la vraie signification de la transsubstantiation et ses origines ?

A vos claviers 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: le dogme de la transsubstantiation chez les chrétiens catholiques    Mar 04 Avr 2017, 20:52

Tu devrai lire ceci et tu auras des réponses à toutes tes questions.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Jean 6:53
« Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes. »






.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le dogme de la transsubstantiation chez les chrétiens catholiques    Mar 04 Avr 2017, 22:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Tu devrai lire ceci et tu auras des réponses à toutes tes questions.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Jean 6:53
« Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes. »
j'ai pose une question a des personnes pas a un moteur de recherche !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Petero

avatar


MessageSujet: Re: le dogme de la transsubstantiation chez les chrétiens catholiques    Mar 04 Avr 2017, 23:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
04.04.2017

.La "transsubstantiation" indique le procédé par lequel le prêtre catholique prétend changer littéralement le pain en corps du Christ et le vin en sang du Christ en substance et non pas seulement en symbole.

Ce que tu dis là, c'est ton interprétation, par ce qu'enseigne l'Eglise catholique. Le prêtre catholique n'a jamais prétendu changer le pain en corps du Christ. C'est le Christ Jésus, présent en Lui par son Esprit, qui passe par le prêtre, pour faire du pain sur lequel il impose les mains, son corps et sur le vin, son sang. D'ailleurs, le prêtre ne dit pas en présentant le pain : "prenez et mangez ceci est le corps de Jésus" ; il dit la Parole que Jésus a dite, pour bien montrer que par Lui, c'est Jésus qui agit : "prenez et mangez, ceci est mon corps".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cette transformation en corps et en sang du Christ prétend répéter (et non pas seulement rappeler) au moment de chaque eucharistie le sacrifice du Christ.

Là encore ce n'est pas ce que l'Eglise dit, mais ce que croit Skipeer. A la messe, le sacrifice de Jésus n'est pas répéter, mais rendu présent. Quand le prêtre prend le pain et le bénit, il ne fait que montrer ce que Jésus est entrain de faire il y a 2000 ans dans le temps, mais qui est aussi présent à tous les temps ; car c'est un geste posé par un homme qui vivait dans le temps et dans l'éternité, comme Fils de Dieu.

Quand nous sommes rassemblés autour du prêtre, nous sommes rassemblés autour de Jésus rassemblé il y a 2000 ans autour de ses Apôtres, le Christ dont le prêtre est le symbole, le signe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Ainsi selon cette pratique le Christ serait actuellement sacrifié 50 000 fois par jour ! 

Quand Jésus prend le pain et le béni, ce à quoi nous renvoie le geste que pose le prêtre à la messe, il n'est pas sur la croix ; il est dans la salle où il institue sa Pâques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Ma question est la suivante : Quelle est la vraie signification de la transsubstantiation et ses origines ?

La transubstantiation, c'est le changement des propriété du pain que Jésus présente pour nous le donner à manger. Bien que restant extérieurement du pain, dans la forme, dans le fond, en réalité, il devient la chair du Christ, son Corps que Jésus nous donne, pour que nous soyons unis à son Corps qui le lendemain sera crucifié, descendra dans le séjour des morts, en sortira, ressuscitera et montera au Ciel.

C'est comme cela que Jésus nous introduit avec Lui dans son Royaume.

Moïse, lui, il n'a pas eu besoin de faire entrer les hébreux en lui pour les faire entrer dans la terre promise. Entrer dans le Royaume de Dieu c'est autre chose, car seul Jésus qui est sorti de ce Royaume, peut nous y faire entrer, en nous faisant traverser en Lui, la mort et la résurrection.

Sais-tu ce que veux dire "Pâques" ? Passage. La Pâques que Jésus a institué, c'est le rite de passage vers le Ciel ; à la différence que c'est plus qu'un rite, car Jésus nous unit vraiment à sa chair, avant de mourir, pour que nous le suivons jusque dans son Royaume.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le dogme de la transsubstantiation chez les chrétiens catholiques    Mar 04 Avr 2017, 23:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:


Ma question est la suivante : Quelle est la vraie signification de la transsubstantiation et ses origines ?


Le pain est l'oeuvre de Dieu, notre corps, et le sang l'Esprit de Dieu, notre esprit,
Telle la manne céleste nourrissant le corps, Tel le souffle de Dieu insufflant dans nos veines,
Selon la croyance juive, Il sera fait selon ta foi, afin que tu voies et comprennes.
L'alliance du pain et du vin est l'alliance du corps et de l'esprit dans l’eucharistie.
C'est aussi un signe. Le corps sera brisé et l'esprit renversé, afin que le corps et l'esprit renaisse en Dieu.
Voilà pour une des clefs symboliques. Mais la Parole à la cène n'a pas fini de faire couler l'encre.

Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps. Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant: Buvez-en tous; car ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés. Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu'au jour où j'en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de mon Père. Après avoir chanté les cantiques, ils se rendirent à la montagne des oliviers.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le dogme de la transsubstantiation chez les chrétiens catholiques    Mer 05 Avr 2017, 05:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
04.04.2017

Le dogme de la présence réelle du corps et du sang du Christ dans les espèces eucharistiques, promulgué en 1215 par le concile de Latran IV, réaffirmé avec force par le concile de Trente et toujours en vigueur dans l’Église catholique, a de quoi susciter la perplexité .La "transsubstantiation" indique le procédé par lequel le prêtre catholique prétend changer littéralement le pain en corps du Christ et le vin en sang du Christ en substance et non pas seulement en symbole. Cette transformation en corps et en sang du Christ prétend répéter (et non pas seulement rappeler) au moment de chaque eucharistie le sacrifice du Christ. Ainsi selon cette pratique le Christ serait actuellement sacrifié 50 000 fois par jour ! 

Ma question est la suivante : Quelle est la vraie signification de la transsubstantiation et ses origines ?

A vos claviers 

le dogme de la transsubstantiation date de bien avant sa promulgation en dogme par le Concile de Latran 4 .

Cyprien de Carthage dès le 3eme siècle, atteste l'antiquité de cette doctrine. St Augustin dit : « Que personne ne mange cette chair sans d'abord l'adorer ; ... nous pécherions si nous ne l'adorions pas. »

La doctrine de la transsubstantiation a été « fixée par Thomas d’Aquin à partir de la métaphysique aristotélicienne : la matière est composée de qualités premières (la substance elle-même) et de qualités secondes (les sensations). La transsubstantiation, consistant en la modification des qualités premières seules (puisque le goût du pain et du vin – qualités secondes – ne sont eux pas modifiés), trouve selon cette théorie une explication rationnelle. Ce qui, dans ce contexte de la définition proprement dite est appelé substance et espèce doit donc en définitive être compris d’après les catégories médiévales (aristotéliciennes) de substance et accident. La substance est ce qui existe par soi (ipsum esse subsistens) et l’accident est ce qui change, ce qui n’existe qu’en un autre. Ce ne sont donc pas les caractéristiques physiques (accidents, apparences) du pain et du vin qui changent. Contrairement à ces apparences ou accidents, la substance ne peut être perçue par les sens. La substance est une des dix catégories de l’être définies par Aristote. Cette doctrine de la transsubstantiation rend ainsi compte de la présence réelle du Christ dans les espèces eucharistiques après la consécration.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le dogme de la transsubstantiation chez les chrétiens catholiques    

Revenir en haut Aller en bas
 
le dogme de la transsubstantiation chez les chrétiens catholiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jeûne revient au goût du jour chez les chrétiens
» Dieu veut que les chrétiens soient unis, a rappelé Benoît XVI
» musulmans ,juifs ,chrétiens, c'est qui qui rentre o paradis ? "réponse de la bible"
» Cigarette et Chrétiens
» déclaration juive sur les chrétiens et le christianisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: