Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rosarum

avatar


MessageSujet: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Ven 7 Avr - 18:16

Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre    07/04/2017

Les anciens juristes musulmans avaient instauré une règle selon laquelle une musulmane ne peut pas se marier avec un non musulman tandis qu'un musulman peut épouser une femme juive ou chrétienne.
De nombreux pays musulmans ont conservé cette règle dans leur législation bien qu'elle soit contraire à la déclaration universelle des droits de l'homme.

Article 16
1. A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.
2. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux.
3. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'Etat.


Y a t il du point de vue religieux quelque chose qui empêche les musulmans de se conformer à la déclaration universelle des droits de l'homme ?


Dernière édition par rosarum le Ven 7 Avr - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Ven 7 Avr - 18:44

Je te parie que les reponses ne contiendrait aucun Verset du Coran.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Ven 7 Avr - 20:31

rosarum a écrit:
Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre    07/04/2017

Les anciens juristes musulmans avaient instauré une règle selon laquelle une musulmane ne peut pas se marier avec un non musulman tandis qu'un musulman peut épouser une femme juive ou chrétienne.
De nombreux pays musulmans ont conservé cette règle dans leur législation bien qu'elle soit contraire à la déclaration universelle des droits de l'homme.

Article 16
1. A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.
2. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux.
3. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'Etat.


Y a t il du point de vue religieux quelque chose qui empêche les musulmans de se conformer à la déclaration universelle des droits de l'homme ?

la réponse à ta question est dans le coran:

« Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des avantages que Dieu leur a accordées sur elles et en raison des dépenses qu’ils effectuent pour assurer leur entretien. » Coran 4 ; verset 34.

les hommes ont en islam toutes autorités sur les femmes, elles ne sont pas libre, y comprit de choisir leur époux.....
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Ven 7 Avr - 20:51

5. "Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes. Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà, du nombre des perdants.
Sourate 5


Il n'y a aucun débat quand au fait que le Coran interdit le mariage entre une musulmane et un non musulman. Quand aux musulman, ils peuvent uniquement épouser une musulmane ou une juive ou chrétienne. Cependant il lui est déconseillé dans la Sunna d'épouser une Juive ou une chrétienne.

Le seul débat qu'il pourrait y avoir est de savoir si on peut épouser une chrétienne trinitaire. Car elles commettent l'association, contrairement par exemple aux judéo nazaréenne qui vivaient du temps du prophète.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Ven 7 Avr - 20:53

salamsam a écrit:
5. "Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes. Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà, du nombre des perdants.
Sourate 5


Il n'y a aucun débat quand au fait que le Coran interdit le mariage entre une musulmane et un non musulman.

source de l'interdit en ce qui concerne les gens du livre ?
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Ven 7 Avr - 20:56

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:
5. "Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes. Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà, du nombre des perdants.
Sourate 5


Il n'y a aucun débat quand au fait que le Coran interdit le mariage entre une musulmane et un non musulman.

source de l'interdit en ce qui concerne les gens du livre ?

Le Coran, le verset ci dessus suffit. Seul les hommes ont cette possibilité. Et les hadiths précise que c'est déconseillé mais permis.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Ven 7 Avr - 20:57

salamsam a écrit:
rosarum a écrit:


source de l'interdit en ce qui concerne les gens du livre ?

Le Coran, le verset ci dessus suffit. Seul les hommes ont cette possibilité. Et les hadiths précise que c'est déconseillé mais permis.

je ne vois pas d'interdit pour les femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Sam 8 Avr - 8:05

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:


Le Coran, le verset ci dessus suffit. Seul les hommes ont cette possibilité. Et les hadiths précise que c'est déconseillé mais permis.

je ne vois pas d'interdit pour les femmes.

le coran est un livre écrit par un hommes pour les hommes, les femmes sont des accessoires sexuels en islam, il n'y a qu'a voir la description du paradis musulman.... les femmes y sont pour servir (de toutes les manières possible) les hommes..
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Sam 8 Avr - 9:32

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:


Le Coran, le verset ci dessus suffit. Seul les hommes ont cette possibilité. Et les hadiths précise que c'est déconseillé mais permis.

je ne vois pas d'interdit pour les femmes.

C'est qu'il n'a pas donné les bonnes sources et après il affirme quelque chose de faux sur un mauvais verset.
Ce qui n'est pas interdit par le Coran, n'est pas interdit en soi. Sinon cela serait l'interdiction de respirer.
Or le Coran interdit bien le mariage entre associateur et croyante, associatrice et croyant.

« Et n'épousez pas les femmes associatrices tant qu'elles n'auront pas la foi, et certes, une esclave croyante vaut mieux qu'une associatrice, même si elle vous enchante. Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même s'il vous enchante. Car ceux-là [les associateurs] invitent au Feu; tandis qu'Allah invite, de part Sa Grâce, au Paradis et au pardon. Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent! » Coran 2:221

Donc voilà, interdiction de contracter un mariage entre un associateur et une croyante.

« Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes. Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà, du nombre des perdants. » Coran 5:5

Les hommes auraient ils un passe-droit ?

Il est évident qu'historiquement les conquérants prenaient pour femmes celles des terres conquises. Il vous est aussi interdit d’épouser des femmes déjà mariées, à moins qu’elles ne soient vos captives de guerre. L'autorisation des 4 femmes du livre, sans parler des esclaves chrétiennes et juives, cela permet d'affirmer la lignée du conquérant dans le pays conquis. Multipliez-Vous, la promesse biblique a pris un drôle de sens dans le Coran. De nos jours ceux qui portent le Y arabe en Algérie représente 10% de la population. Skipeer qui se dit descendant de la toute première communauté de Muhammad devrait faire le test générique afin qu'il sache. Il a 9 chances sur 10 d'être déçu ^^


Dernière édition par brigit ^^ le Sam 8 Avr - 9:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Sam 8 Avr - 9:42

brigit ^^ a écrit:
rosarum a écrit:


je ne vois pas d'interdit pour les femmes.

C'est qu'il n'a pas donné les bonnes sources et après il affirme quelque chose de faux sur un mauvais verset.
Ce qui n'est pas interdit par le Coran, n'est pas interdit en soi. Sinon cela serait l'interdiction de respirer.

oui et c'est pourquoi le mariage d'une musulmane et les gens du livre n'est pas interdit par le coran

Citation :
Or le Coran interdit bien le mariage entre associateur et croyante, associatrice et croyant.

ici l'interdit est pour les hommes comme pour les femmes donc soit le coran se contredit, soit il ne s'agit pas des gens du livre.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Sam 8 Avr - 9:46

rosarum a écrit:
brigit ^^ a écrit:


C'est qu'il n'a pas donné les bonnes sources et après il affirme quelque chose de faux sur un mauvais verset.
Ce qui n'est pas interdit par le Coran, n'est pas interdit en soi. Sinon cela serait l'interdiction de respirer.

oui et c'est pourquoi le mariage d'une musulmane et les gens du livre n'est pas interdit par le coran

Citation :
Or le Coran interdit bien le mariage entre associateur et croyante, associatrice et croyant.

ici l'interdit est pour les hommes comme pour les femmes donc soit le coran se contredit, soit il ne s'agit pas des gens du livre.

Si tu penses ainsi alors tous les gens du livre sont les croyants. Lis bien.
Mais le Coran parle bien des gens du livre dont la nourriture est licite pour les musulmans.
Donc n'espère pas trop non plus. Montre moi ce que tu manges et alors je te dirais qui tu es ^^

Sinon un verset dit qu'un musulman adultère peut épouser une infidèle.
Point de réciproque. Il faut accepter que les musulmanes ont un régime spécial.

N’enviez pas les faveurs par lesquelles Dieu a élevé certains d’entre vous au-dessus des autres. Aux hommes reviendra la part qu’ils auront méritée par leurs œuvres et aux femmes reviendra la part qu’elles auront méritée par leurs œuvres.

Les hommes ont la charge et la direction des femmes en raison des avantages que Dieu leur a accordés sur elles, et en raison aussi des dépenses qu’ils effectuent pour assurer leur entretien. En revanche, les épouses vertueuses demeurent toujours fidèles à leurs maris pendant leur absence et préservent leur honneur, conformément à l’ordre que Dieu a prescrit.


Dernière édition par brigit ^^ le Sam 8 Avr - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Sam 8 Avr - 9:54

je trouve cette réponse sur le mariage mixte complète et très bien argumentée : 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Et je retiens ceci de cette réponse :


Concernant l’explication retenue par la tradition islamique quant à cette autorisation des hommes, et non des femmes, d’épouser des femmes juives ou chrétiennes, celle-ci s’articule sur trois points cardinaux que sont :
- Premièrement, le mariage est considéré en Islam, et dans les civilisations traditionnelles par extension, comme une institution particulièrement importante et sacrée, qui en plus d’être basée sur les sentiments réciproques ou l’attirance entre les deux êtres, doit aussi assurer une harmonie, un équilibre au sein du couple. Cet équilibre, dont on doit retrouver l’écho à travers le respect des croyances de chacun, est la base indispensable pour garantir un mariage stable à long terme. La non-reconnaissance de la foi de son époux (se) dans les mariages d’autrefois, fragilisait de façon irrémédiable la confiance et le respect mutuel sur lesquelles serait fondée cette union. Mais comment faire comprendre ce point à une génération d’hommes et de femmes qui placent les sentiments au dessus de tout et ne voit dans le « rite » ou la tradition religieuse que des limitations castratrices de leur désirs et instincts les plus bas ?
- Deuxièmement, dans un mariage musulman, le spirituel doit primer sur le profane, c'est-à-dire que dans le cas du mariage d’un homme avec une femme appartenant à la catégorie des « gens du livre », la religion de l’épouse quoi qu’il arrive sera toujours reconnue, Moïse et Jésus (PBSE) tenant une grande place en Islam en tant que grands prophètes envoyés par Dieu. Or dans le cas contraire, l’islam et son prophète ne seront pas reconnu par le chef de famille, car ni le christianisme ni le judaïsme ne reconnaissent le message du prophète Muhammad (PBSL). Comment vivre une union paisible, respectable et transmettre un héritage spirituel valide à sa progéniture si du point de vue doctrinal il y a mésentente sur les principes et une grande divergence de fond ?
- Enfin, il existe une spécificité dans l’organisation même de la famille en Islam qui est une caractéristique des sociétés patriarcales, au sein desquelles le mari a le devoir et l’obligation de subvenir aux besoins de sa famille à l'inverse de la femme. L’islam ajoute donc par le biais de la jurisprudence islamique (chariah), pour protéger et mettre à l’abri financièrement la femme, la non obligation de cette dernière de travailler pour subvenir aux besoins de la famille ou ses propres besoins, qu’elle soit riche ou non, puisque cette tache revient à l’homme. En dehors de la Ummah, l’épouse peut donc d’une certaines façons se retrouver en situation de dépendance matérielle et surtout morale vis-à-vis d’un mari non musulman. Cette règle n’étant plus trop valide de nos jours en raison de l’émancipation contemporaine des femmes et du fait qu’en Occident, qui est le foyer qui abrite le plus souvent le type d’unions mixtes dont il est question ici, la plupart des femmes travaillent et participent à la gestion matérielle du foyer (6).
Pour clore cette réflexion, il est donc important de savoir avant de s’engager dans une union quels en sont les buts et finalités ainsi que les moyens mis en avant pour les atteindre. L’homme par nature s’enracine dans le contexte et subit de force l’environnement dans lequel il évolue. Au fil du temps et de l’âge, et à défaut de convictions religieuses fermes, l’appel des racines primaires et de la coutume de ses ancêtres se font de plus en plus ressentir en lui. Et dans un mariage laïc fondé exclusivement sur les sentiments, qui ne se soucie guère à l’origine de la religion, ou que partiellement (par la bouche ou les promesses), les principaux conflits éclatent une fois la phase passionnelle du mariage passée et les premiers enfants venus au monde. C’est là en général --et il s’agit d’un fait sociologique avéré-- que l’on se découvre subitement un nouveau sens à sa vie et un désir intime de retour à sa religion d’origine, et où les grandes divergences idéologique apparaissent au grand jour au sein du couple surtout quant à la façon d'éduquer les enfants.
Enfin, l’examen de cette question nous renvoi systématiquement à une autre plus enveloppante qui est de savoir s’il faut résolument adapter la religion à la modernité pour plaire aux autres et se donner l'apparence d'être en phase avec son époque en s'abaissant toujours à satisfaire les exigences de cette dernière (se qui est de l'ordre du complexe mental et un flagrant déficit d'estime de soi), ou faut-il plutôt réindexer sa manière de pensée en tenant compte des principes spirituels qui eux sont immuables quelque soit le temps ou l’espace ? Mais là, il s’agit d’un autre débat dont les contours ne peuvent être développés ici sans sortir du sujet, et dont nos lecteurs les plus réguliers savent du moins ce que nous on pensons si nous venons un jour à le développer amplement 
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Sam 8 Avr - 10:06

SKIPEER a écrit:
Et dans un mariage laïc fondé exclusivement sur les sentiments, qui ne se soucie guère à l’origine de la religion, ou que partiellement (par la bouche ou les promesses), les principaux conflits éclatent une fois la phase passionnelle du mariage passée et les premiers enfants venus au monde. C’est là en général --et il s’agit d’un fait sociologique avéré-- que l’on se découvre subitement un nouveau sens à sa vie et un désir intime de retour à sa religion d’origine, et où les grandes divergences idéologique apparaissent au grand jour au sein du couple surtout quant à la façon d'éduquer les enfants.

Voilà, c'est du fait de l'intolérance que le mariage laïque est présenté comme un danger.

Chacun sera juge de la portée réelle de ce jugement qui se dévore lui-même.

Faut il combattre l'intolérance ou se communautariser ?

Attention à tout langage sectaire, les fruits seront bien plus pourris que ceux du mélange.

Babel, c'est la porte de Dieu à l'origine, mais la terre de mélange en hébreux.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Sam 8 Avr - 10:50

SKIPEER a écrit:
je trouve cette réponse sur le mariage mixte complète et très bien argumentée : 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Et je retiens ceci de cette réponse :
Spoiler:
 

des paroles mais aucun argument juridique
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Lun 10 Avr - 22:54

rosarum a écrit:
Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre    07/04/2017

Les anciens juristes musulmans avaient instauré une règle selon laquelle une musulmane ne peut pas se marier avec un non musulman tandis qu'un musulman peut épouser une femme juive ou chrétienne.
De nombreux pays musulmans ont conservé cette règle dans leur législation bien qu'elle soit contraire à la déclaration universelle des droits de l'homme.

Article 16
1. A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.
2. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux.
3. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'Etat.


Y a t il du point de vue religieux quelque chose qui empêche les musulmans de se conformer à la déclaration universelle des droits de l'homme ?

est interdit dans l'Islam
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Lun 10 Avr - 22:57

djebbouri a écrit:
rosarum a écrit:
Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre    07/04/2017

Les anciens juristes musulmans avaient instauré une règle selon laquelle une musulmane ne peut pas se marier avec un non musulman tandis qu'un musulman peut épouser une femme juive ou chrétienne.
De nombreux pays musulmans ont conservé cette règle dans leur législation bien qu'elle soit contraire à la déclaration universelle des droits de l'homme.

Article 16
1. A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.
2. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux.
3. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'Etat.


Y a t il du point de vue religieux quelque chose qui empêche les musulmans de se conformer à la déclaration universelle des droits de l'homme ?

est interdit dans l'Islam

j'attends la preuve ......
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Lun 10 Avr - 23:19

rosarum a écrit:
djebbouri a écrit:


est interdit dans l'Islam



j'attends la preuve ......

la preuve est dans les versets coraniques


Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Lun 10 Avr - 23:21

djebbouri a écrit:
rosarum a écrit:




j'attends la preuve ......

la preuve est dans les versets coraniques



où est le verset qui interdit ce mariage ?
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mar 11 Avr - 10:49

SKIPEER a écrit:
Premièrement, le mariage est considéré en Islam, et dans les civilisations traditionnelles par extension, comme une institution particulièrement importante et sacrée, qui en plus d’être basée sur les sentiments réciproques ou l’attirance entre les deux êtres, doit aussi assurer une harmonie, un équilibre au sein du couple. Cet équilibre, dont on doit retrouver l’écho à travers le respect des croyances de chacun, est la base indispensable pour garantir un mariage stable à long terme. La non-reconnaissance de la foi de son époux (se) dans les mariages d’autrefois, fragilisait de façon irrémédiable la confiance et le respect mutuel sur lesquelles serait fondée cette union
Donc pour vous, un musulman ne peut pas épouser une chrétienne.

SKIPEER a écrit:
Deuxièmement, dans un mariage musulman, le spirituel doit primer sur le profane, c'est-à-dire que dans le cas du mariage d’un homme avec une femme appartenant à la catégorie des « gens du livre », la religion de l’épouse quoi qu’il arrive sera toujours reconnue, Moïse et Jésus (PBSE) tenant une grande place en Islam en tant que grands prophètes envoyés par Dieu
Vous trichez : reconnaître Moïse et Jésus comme prophète n'est pas "reconnaître la religion de l'épouse".

SKIPEER a écrit:
dans le cas contraire, l’islam et son prophète ne seront pas reconnu par le chef de famille
En France, le mari n'est PAS le "chef de famille" ; votre remarque n'a donc AUCUN sens.

Vous fantasmez, comme toujours sur ce sujet, alors que pour ma part, chrétien marié avec une musulmane depuis bientôt 15 ans, je vis les deux pieds dans la réalité.
Une réalité de respect réciproque entre époux croyants et pratiquants, sans notion de lutte de pouvoir.
Ne vous en déplaise Razz
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Roger76




MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre    Mar 11 Avr - 12:17

Salut à toi Ren'.

Heureux de te retrouver.

Et je me réjouis du témoignage vécu que tu portes ici.

Tu trouves donc de temps à autre, malgré tes charges de famille et tes multiples occupations, quelques minutes pour témoigner ici?

Bonne continuation.

SKIPEER a écrit :

Citation :
Premièrement, le mariage est considéré en Islam, et dans les civilisations traditionnelles par extension, comme une institution particulièrement importante et sacrée, qui en plus d’être basée sur les sentiments réciproques ou l’attirance entre les deux êtres, doit aussi assurer une harmonie, un équilibre au sein du couple.
Au sein du couple ?

« ...Épousez, comme il vous plaira, deux, trois ou quatre femmes... »
Sourate 4:3

Pour peu qu'une épouse soit juive une seconde chrétienne et les deux autres musulmanes, quelle magnifique harmonie en perspective!

Citation :
Cet équilibre, dont on doit retrouver l’écho à travers le respect des croyances de chacun, est la base indispensable pour garantir un mariage stable à long terme. La non-reconnaissance de la foi de son époux (se) dans les mariages d’autrefois, fragilisait de façon irrémédiable la confiance et le respect mutuel sur lesquelles serait fondée cette union.

Qu'est-ce qui pourrait empêcher un chrétien de respecter la croyance de son épouse musulmane?
- PS : j'ai écrit avant l'arrivée du message de Ren'

Ah oui je vois : ce n'est pas textuellement prévu dans les textes du Nouveau Testament!
De qui se moque-t-on ?
Parce qu'un musulman est lui tenu de respecter la croyance de son épouse chrétienne?
J'ai constaté le contraire.
J'ai aussi connu un cas de jeune fille abandonnée par sa mère à sa naissance, qui à quinze ans a annoncé sa conversion à l'islam avec sa motivation : "au moins en islam on respecte la femme" Sic!
A seize ans elle a épousé... le musulman de l'AP qui l'avait convertie.

Elle a ainsi fait l'expérience du respect de la femme en islam : répudiée à 20 ans avec deux enfants...
Enfin elle a évité le "mieux" : l'embrigadement chez daech.

Citation :
Deuxièmement, dans un mariage musulman, le spirituel doit primer sur le profane, c'est-à-dire que dans le cas du mariage d’un homme avec une femme appartenant à la catégorie des « gens du livre », la religion de l’épouse quoi qu’il arrive sera toujours reconnue.
Faux, rares sont les épouses chrétiennes que leur époux musulman ne convertit pas à l'islam.

Citation :
Moïse et Jésus (PBSE) tenant une grande place en Islam en tant que grands prophètes envoyés par Dieu. Or dans le cas contraire, l’islam et son prophète ne seront pas reconnu par le chef de famille, car ni le christianisme ni le judaïsme ne reconnaissent le message du prophète Muhammad.
Encore une aberration, Jésus Christ ne tient strictement aucune place en islam, le dénommé 'Isa du corpus coranique n'a de commun avec Jésus Christ que le fait d'être dit fils de Marie et Messie, le 'isa coranique n'est pas Jésus Christ.
Et c'est bien là la raison pour laquelle ni le christianisme ni le judaïsme ne reconnaissent le message du prophète Muhammad.

Citation :
Enfin, il existe une spécificité dans l’organisation même de la famille en Islam qui est une caractéristique des sociétés patriarcales, au sein desquelles le mari a le devoir et l’obligation de subvenir aux besoins de sa famille à l'inverse de la femme. L’islam ajoute donc par le biais de la jurisprudence islamique (chariah), pour protéger et mettre à l’abri financièrement la femme, la non obligation de cette dernière de travailler pour subvenir aux besoins de la famille ou ses propres besoins, qu’elle soit riche ou non, puisque cette tache revient à l’homme.
Tiens donc, quand un non-musulman fonde un foyer il n'a aucune obligation de subvenir aux besoins (de toute nature) de son épouse et de leurs enfants ?

J'ignorais qu'en me mariant je ne prenais pas d'engagement de ce genre...
"Ah si j'avais su !"

Ah oui je sais, en Occident les hommes envoient leurs femmes se prostituer dans des entreprises où hommes et femmes sont en mixité, dixit Mortada Uuthari dans la condition de la femme en islam...

Citation :
Pour clore cette réflexion, il est donc important de savoir avant de s’engager dans une union quels en sont les buts et finalités ainsi que les moyens mis en avant pour les atteindre. L’homme par nature s’enracine dans le contexte et subit de force l’environnement dans lequel il évolue. Au fil du temps et de l’âge, et à défaut de convictions religieuses fermes, l’appel des racines primaires et de la coutume de ses ancêtres se font de plus en plus ressentir en lui.
Que c'est bien dit, il y a ainsi un primate qui sommeille en nous, et implicitement cela exprime que les "Gens du Livre" manquent de convictions religieuses fermes, l’appel des racines primaires et de la coutume de ses ancêtres se font de plus en plus ressentir en ce grand singe. Heureusement que l'islam est là pour contenir les instincts animaux hérités de nos ancêtres grands singes sans Foi ni Loi.

Et tenez-vous bien : chrétiens, nous ne sommes pas même des "gens du livre", quel "Livre" donc, nous ne sommes que gens d'une Eglise fondée par Jésus Christ.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mar 11 Avr - 12:39

Ren' a écrit:
SKIPEER a écrit:
Premièrement, le mariage est considéré en Islam, et dans les civilisations traditionnelles par extension, comme une institution particulièrement importante et sacrée, qui en plus d’être basée sur les sentiments réciproques ou l’attirance entre les deux êtres, doit aussi assurer une harmonie, un équilibre au sein du couple. Cet équilibre, dont on doit retrouver l’écho à travers le respect des croyances de chacun, est la base indispensable pour garantir un mariage stable à long terme. La non-reconnaissance de la foi de son époux (se) dans les mariages d’autrefois, fragilisait de façon irrémédiable la confiance et le respect mutuel sur lesquelles serait fondée cette union
Donc pour vous, un musulman ne peut pas épouser une chrétienne.

SKIPEER a écrit:
Deuxièmement, dans un mariage musulman, le spirituel doit primer sur le profane, c'est-à-dire que dans le cas du mariage d’un homme avec une femme appartenant à la catégorie des « gens du livre », la religion de l’épouse quoi qu’il arrive sera toujours reconnue, Moïse et Jésus (PBSE) tenant une grande place en Islam en tant que grands prophètes envoyés par Dieu
Vous trichez : reconnaître Moïse et Jésus comme prophète n'est pas "reconnaître la religion de l'épouse".

SKIPEER a écrit:
dans le cas contraire, l’islam et son prophète ne seront pas reconnu par le chef de famille
En France, le mari n'est PAS le "chef de famille" ; votre remarque n'a donc AUCUN sens.

Vous fantasmez, comme toujours sur ce sujet, alors que pour ma part, chrétien marié avec une musulmane depuis bientôt 15 ans, je vis les deux pieds dans la réalité.
Une réalité de respect réciproque entre époux croyants et pratiquants, sans notion de lutte de pouvoir.
Ne vous en déplaise Razz

+1000 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mar 11 Avr - 13:54

Roger76 a écrit:
Salut à toi Ren'.

Heureux de te retrouver.
Je ne suis jamais bien loin... juste le forum d'à côté Wink

Roger76 a écrit:
Et je me réjouis du témoignage vécu que tu portes ici.

Tu trouves donc de temps à autre, malgré tes charges de famille et tes multiples occupations, quelques minutes pour témoigner ici?
C'est l'unique raison de ma présence sur les forums depuis 10 ans. Ce n'est certes pas toujours évident d'en trouver le temps, mais comme je le dis souvent, je n'arriverai jamais à donner autant que ce qu'on m'a donné quand nous étions nous-même en détresse, ma future épouse et moi, agressés de toute part...

Roger76 a écrit:
Qu'est-ce qui pourrait empêcher un chrétien de respecter la croyance de son épouse musulmane?
Pour un catholique, depuis Vatican II, cela va même plus loin : le respect des musulmans est inscrit désormais dans nos textes.
Pour mémoire : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Eliane

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mar 11 Avr - 14:08

Roger76 a écrit:


« ...Épousez, comme il vous plaira, deux, trois ou quatre femmes... »
Sourate 4:3


ce que c'est vulgaire, la polygamie.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mar 11 Avr - 15:51

Citation :
La polygamie n’est pas islamique. Elle a pratiquement existé chez tous les peuples, usage qui perdure d’ailleurs jusqu’à aujourd’hui dans certaines régions du monde comme en Afrique noire par exemple, indépendamment de toute religion. Cette institution inscrite dans les mœurs est souvent liée à la survie des clans : on épouse au maximum pour procréer au maximum. La polygamie est une coutume, pas un précepte religieux !

Non seulement l’Islam ne la pas instituée, mais a eu le grand mérite de venir la réglementer et la limiter  :

« ..il vous est permis d’épouser telles femmes qui vous conviendront, à raison de deux, trois ou quatre. Si vous craignez d’être partiaux, que ce soit alors une seule » (Coran II, 4)
« Vous ne pourrez être équitables entre les femmes, même si vous le désirez » (Coran IV, 129)
Par ce dernier verset, la majorité des musulmans en concluent qu’ils sont monogames, non malgré l’Islam, mais par l’Islam.

- D’une part, la Parole coranique étant prévue, par ses riches et profondes nuances, pour tous les temps, ce qui peut nous paraître décalé à certaines époques, en certains milieux et pour certaines mentalités peut être valables pour d’autres mentalités, d’autres lieux, d’autres époques en dehors de tout jugement moral. C’est l’intention et la conformité aux injonctions qui font que l’application est « morale » ou non.  Rien n’est donc plus faux que l’image d’immoralité que le mot « harem » provoque encore chez certains occidentaux, chez certains chrétiens en particulier, pour lesquels la monogamie stricte renforce le symbolisme de l’amour unique. C’est une exigence qui ne correspond pas forcément aux réalités sociales. Si l’on en croit le témoignage du fameux publiciste allemand, Westermarck, grand spécialiste de l’histoire des régimes matrimoniaux dans le monde, l’église elle-même ainsi que les autorités temporelles des pays chrétiens devaient consacrer la polygamie, jusqu’au XVIlè siècle. Et dans les temps modernes, le christianisme a fermé les yeux sur cette pratique en Afrique noire pour pouvoir s’y implanter.

Il ne faut pas confondre l’aspect juridique du mariage qui est lié à l’ensemble des structures sociales et les rapports personnels d’amour et de sexualité. L’amour surmonte la passion égoïste en adhérant à un ordre sacré et cet ordre varie nécessairement selon la diversité des psychologies .

- D’autre part, considérant certaines situations, la polygamie contrôlée peut s’avérer être ce qu’il y a de meilleur ou selon d’autres circonstances, revêtir l’aspect d’un moindre mal. Si elle peut être source de partialité, elle ne rime pas avec débauche car elle entraîne en pratique beaucoup plus de contraintes que d’agréments : c’est déjà si difficile d’avoir une seule famille à charge ! D’autant -et il est intéressant de le souligner- que l’homme est l’Imam de la famille : celle-ci est censée constituer une unité sociale et religieuse.

Aujourd’hui, dans les sociétés laïques, la monogamie est inscrite dans les lois et la polygamie dans les faits, sauf qu’elle est perverse : elle n’entraîne aucune responsabilité civile privant la famille parallèle de droits pourtant inaliénables ; demeurant clandestine, elle participe à la confusion sociale et l’accroît. On peut relater des cas de frères épousant leur demi-sœur ! Gustave Le Bon disait : « je ne vois pas en quoi la polygamie légale des Orientaux soit inférieure à la polygamie hypocrite des Européens alors que je vois très bien au contraire en quoi elle lui est supérieure« .

Certains posent la question à savoir pourquoi une femme ne peut elle épouser plusieurs hommes ? Tout simplement pour éviter la confusion des parts en cas d’engendrement. Pour prendre une image un peu triviale mais très expressive : quand un même robinet remplit plusieurs verres, c’est toujours la même eau ; par contre, quand plusieurs robinets remplissent un seul verre, c’est l’indétermination. Ou encore, comme le semeur, l’homme peut semer en plusieurs endroits alors que la femme a un seul réceptacle.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre    Mar 11 Avr - 17:00

Autant que je sache les prétendus "gens du livre", mais de quel livre donc ?, ne sont pas polygames.
Et autant que l'on sache, judaïsmes et christianismes interdisent tout autant la relation extra-conjugale que la polygamie.


Sourate de la Répudiation (At-Talâq)
Tu oses écrire OlivierV :

Citation :
La polygamie est une coutume, pas un précepte religieux !
Une coutume ? Pas un précepte religieux ?
Et tu te présentes comme musulman?

Oui certes une coutume de l'époque de l'ignorance et des obscurantismes.

Tu dis toutefois vrai loin de l'interdire comme l'avaient fait juifs et chrétiens l'idéologie islamique l'a instituée comme licite voire recommandée.

Tu n'as donc jamais lu le Coran ?

Epousez à volonté jusqu'à quatre femmes, répudiez-les à volonté, ce sont bel et bien des préceptes religieux coraniques.
Sans aucun doute polygamie et répudiation sont hérités de pratiques ancestrales mais là on aborde les origines de la prétendue Révélation coranique qui est justement dérivée des Révélations antérieures en y rajoutant d'autres croyances et pratiques locales comme la prétendue existence des djinns.
Et en restaurant des pratiques datant de l'époque d'Abraham!

65 1
Ô Prophète ! Quand vous répudiez vos femmes, faites-le en respectant leur délai de viduité, dont vous compterez les jours avec soin. Craignez Dieu, votre Maître ! Avant ce délai, ne les renvoyez pas de leurs demeures, et qu’elles n’en sortent pas, à moins qu’elles n’aient commis une turpitude dûment prouvée. Telles sont les normes fixées par Dieu. Quiconque les enfreint se fait tort à lui-même. Qu’en sais-tu? Peut-être que d’ici là Dieu suscitera un heureux changement?

Une courte sourate mais combien significative!

Sur un site d'entraide musulman, animé par des imams et des "savants", une femme posait la question :
"Mon mari est parti en me laissant un message sur le répondeur téléphonique où il me disait par trois fois la formule je te répudie : la répudiation est-elle valable ?"
Pas même l'honnêteté de le lui dire face à face.

Il y a bien toutefois un bémol, on ne doit pas répudier sous l'effet de la colère...

Un musulman a le droit de répudier unilatéralement son épouse par une simple déclaration verbale. Dans le Coran, ce droit n'est pas accordé à la femme:


Un monument cette courte sourate 65 At-Talâq...

Si l'homme répudie sa femme par trois fois, il ne peut se remarier légalement avec elle que si elle se marie et divorce avec un autre homme appelé « al mohalel » (le délieur).

C'est du grand n'importe quoi.
La femme n'est vue que comme un objet sexuel dont l'homme use à sa guise sous condition de la nourrir et de la loger.

Les juristes musulmans nomment al-Suraydjiyya l’une des formes de «la répudiation conditionnée» ( al-ṭatāḳ al-muʿallaḳ ʿalā s̲h̲arṭ), forme de répudiation admise par la majorité des juristes et qui consiste pour l’homme à adresser à son épouse une formule du genre «Si tu pénètres dans cette demeure, tu es répudiée». Dans la plupart des traités de fikh, de longs développements d’allure casuistique sont consacrés aux différentes formes de ce type de répudiation.

Fort heureusement le Coran accorde aussi quelques droits à l'épouse.

Un terme juridique du Ḳurʾān, suknā désignant le droit de la femme à être logée par son époux. Il renvoie aussi à son droit de demeurer au domicile conjugal pendant la période d’attente suivant la répudiation ou le décès. Un propos célèbre de Fātīma bt Ḳays est rapporté par al-Buk̲h̲ārī et Muslim dans leurs recueils de ḥadīth, déclarant que ni suknā, ni nafaḳa ne lui avaient été accordées par le Prophète alors qu’elle avait été répudiée irrévocablement. Encore un privilège? Ou [......] d'une épouse répudiée?
Ce hadith fait bien sûr débat...





Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mar 11 Avr - 17:46

[quote="OlivierV"]
Citation :
La polygamie n’est pas islamique. Elle a pratiquement existé chez tous les peuples, usage qui perdure d’ailleurs jusqu’à aujourd’hui dans certaines régions du monde comme en Afrique noire par exemple, indépendamment de toute religion. Cette institution inscrite dans les mœurs est souvent liée à la survie des clans : on épouse au maximum pour procréer au maximum. La polygamie est une coutume, pas un précepte religieux !

Non seulement l’Islam ne la pas instituée, mais a eu le grand mérite de venir la réglementer et la limiter  :

« ..il vous est permis d’épouser telles femmes qui vous conviendront, à raison de deux, trois ou quatre. Si vous craignez d’être partiaux, que ce soit alors une seule » (Coran II, 4)
« Vous ne pourrez être équitables entre les femmes, même si vous le désirez » (Coran IV, 129)
Par ce dernier verset, la majorité des musulmans en concluent qu’ils sont monogames, non malgré l’Islam, mais par l’Islam.

- D’une part, la Parole coranique étant prévue, par ses riches et profondes nuances, pour tous les temps, ce qui peut nous paraître décalé à certaines époques, en certains milieux et pour certaines mentalités peut être valables pour d’autres mentalités, d’autres lieux, d’autres époques en dehors de tout jugement moral. C’est l’intention et la conformité aux injonctions qui font que l’application est « morale » ou non.  Rien n’est donc plus faux que l’image d’immoralité que le mot « harem » provoque encore chez certains occidentaux, chez certains chrétiens en particulier, pour lesquels la monogamie stricte renforce le symbolisme de l’amour unique. C’est une exigence qui ne correspond pas forcément aux réalités sociales. Si l’on en croit le témoignage du fameux publiciste allemand, Westermarck, grand spécialiste de l’histoire des régimes matrimoniaux dans le monde, l’église elle-même ainsi que les autorités temporelles des pays chrétiens devaient consacrer la polygamie, jusqu’au XVIlè siècle. Et dans les temps modernes, le christianisme a fermé les yeux sur cette pratique en Afrique noire pour pouvoir s’y implanter.

Il ne faut pas confondre l’aspect juridique du mariage qui est lié à l’ensemble des structures sociales et les rapports personnels d’amour et de sexualité. L’amour surmonte la passion égoïste en adhérant à un ordre sacré et cet ordre varie nécessairement selon la diversité des psychologies .

- D’autre part, considérant certaines situations, la polygamie contrôlée peut s’avérer être ce qu’il y a de meilleur ou selon d’autres circonstances, revêtir l’aspect d’un moindre mal. Si elle peut être source de partialité, elle ne rime pas avec débauche car elle entraîne en pratique beaucoup plus de contraintes que d’agréments : c’est déjà si difficile d’avoir une seule famille à charge ! D’autant -et il est intéressant de le souligner- que l’homme est l’Imam de la famille : celle-ci est censée constituer une unité sociale et religieuse.

Aujourd’hui, dans les sociétés laïques, la monogamie est inscrite dans les lois et la polygamie dans les faits, sauf qu’elle est perverse : elle n’entraîne aucune responsabilité civile privant la famille parallèle de droits pourtant inaliénables ; demeurant clandestine, elle participe à la confusion sociale et l’accroît. On peut relater des cas de frères épousant leur demi-sœur ! Gustave Le Bon disait : « je ne vois pas en quoi la polygamie légale des Orientaux soit inférieure à la polygamie hypocrite des Européens alors que je vois très bien au contraire en quoi elle lui est sup

Savez-vous que gustave lebon a servi de référence à hitler pour écrire son livre .Ce cher lebon est un précurseur du fascisme alors ce qu'il a pu dire ou penser est à prendre avec des pincettes. La polygamie est une facilité pour libidineux ,le mariage est une institution qui protège la femme en France ,gardons la .


















































Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mar 11 Avr - 18:45

albania a écrit:


                 Savez-vous que gustave lebon a servi de référence à hitler pour écrire son livre .Ce cher lebon est un précurseur du fascisme alors ce qu'il a pu dire ou penser est à prendre avec des pincettes. La polygamie est une facilité pour libidineux ,le mariage est une institution qui protège la femme   en France ,gardons la .

N'importe que tyran ou dictateur est à même de prendre ses sources chez quelqu'un qui a des idées à l'opposé.

Par exemple, à propos de Gustave Le Bon :

Wikipedia a écrit:
Le Bon ne soutient pas la théorie d’une hiérarchisation des civilisations, mais admet des différences au niveau des stades de développement, et soutient la théorie du biologiste darwinien allemand Ernst Haeckel (1834-1919)1. Il consacre un gros volume illustré à la Civilisation des Arabesn 1, et il envisageait l’éveil à venir d'une Afrique encore sous-développée au début du XXe siècle. Après une mission aux Indes, il publie, en 1887, un autre ouvrage majeur, Les Civilisations de l’Inde1. Il se différencie en cela fortement d'Arthur de Gobineau et dénonce à plusieurs reprises dans ses œuvres le « mythe de la race aryenne », mettant en garde contre les visées suprémacistes du national-socialisme dès 1924.

Que la polygamie soit pour toi une facilité pour libidineux montre que tu semble ne voir dans les relations entre hommes et femmes que l'aspect sexuel.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mar 11 Avr - 21:31

OlivierV a écrit:

Que la polygamie soit pour toi une facilité pour libidineux montre que tu semble ne voir dans les relations entre hommes et femmes que l'aspect sexuel.

tu ferais mieux de regarder ta nouvelle religion de plus près

étant donné le nombre de versets et hadiths qui traitent du sujet en islam le plus libidineux des deux est vite vu.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mar 11 Avr - 22:45

rosarum a écrit:
OlivierV a écrit:

Que la polygamie soit pour toi une facilité pour libidineux montre que tu semble ne voir dans les relations entre hommes et femmes que l'aspect sexuel.

tu ferais mieux de regarder ta nouvelle religion de plus près

étant donné le nombre de versets et hadiths qui traitent du sujet en islam le plus libidineux des deux est vite vu.

être libidineux c'est justement tout voir à travers la sexualité. Ce que ne fait ni l'Islam ni Olivier. Mais ce que fait bien notre société moderne où le sexe est devenu une marchandise servant à nous vendre des yaourts sans que cela ne choque personne, mais où la polygamie est diabolisé.


Dernière édition par salamsam le Mar 11 Avr - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mar 11 Avr - 22:49

Roger76 a écrit:

Autant que je sache les prétendus "gens du livre", mais de quel livre donc ?, ne sont pas polygames.
Et autant que l'on sache, judaïsmes et christianismes interdisent tout autant la relation extra-conjugale que la polygamie.


Seul les Juifs Ashkénaze vivant en Europe ont interdit la polygamie, non pas parce que leur religion l'interdisait, mais parce qu'ils vivaient dans des pays qui l'interdisait.

Les Juifs sépharade, qui eux vivaient en pays musulman, ont toujours autorisé la polygamie, car elle l'est dans l'ancien testament. Et comme le disait Martin Luther, rien dans la Bible ne permet d'interdire la polygamie.

Bon je ne vais pas répeter ce que j'ai dis sur ce topic ci à ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mar 11 Avr - 23:59

salamsam a écrit:
rosarum a écrit:


tu ferais mieux de regarder ta nouvelle religion de plus près

étant donné le nombre de versets et hadiths qui traitent du sujet en islam le plus libidineux des deux est vite vu.

être libidineux c'est justement tout voir à travers la sexualité. Ce que ne fait ni l'Islam ni Olivier.

ah bon avoir 4 femmes se payer en prime du bon temps avec ses esclaves c'est quoi ?
et ne parlons pas des houris
L'islam est obsédé par le sexe, même le voile est un symbole sexuel c'est tout dire.

Citation :

Mais ce que fait bien notre société moderne où le sexe est devenu une marchandise servant à nous vendre des yaourts sans que cela ne choque personne,

contrairement au sexe dans l'islam, ici on est dans l'image, pas dans le monde réel et si ça te choque tu n'es pas obligé de regarder


Citation :

mais où la polygamie est diabolisé.

oui car c'est injuste et dégradant envers les femmes.

Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mer 12 Avr - 1:27

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:


être libidineux c'est justement tout voir à travers la sexualité. Ce que ne fait ni l'Islam ni Olivier.

ah bon avoir 4 femmes se payer en prime du bon temps avec ses esclaves c'est quoi ?
et ne parlons pas des houris
L'islam est obsédé par le sexe, même le voile est un symbole sexuel c'est tout dire.

Citation :

Mais ce que fait bien notre société moderne où le sexe est devenu une marchandise servant à nous vendre des yaourts sans que cela ne choque personne,

contrairement au sexe dans l'islam, ici on est dans l'image, pas dans le monde réel et si ça te choque tu n'es pas obligé de regarder


Citation :

mais où la polygamie est diabolisé.

oui car c'est injuste et dégradant envers les femmes.


Comme je le disais, c'est vous qui réduisait la polygamie à la sexualité, pas nous. Et c'est vous qui réduisez les houris du Paradis à de la sexualité, pas nos textes, qui ne parlent même pas de sexualité pour les houris (les femmes du Paradis).

L'Islam émet des limites à la sexualité, et définit ce qui est permis et ce qui est blamable, sans lui oter l'importance qu'elle peut avoir. L'Islam n'est ni dans l'extrême du refoulement de la sexualité du christianisme ni dans le libertinage admis dans nos société occidentale moderne. Vous êtes obsédés par le sexe au point de considérer que la seule limite au sexe doit être le consentement mutuel, mais par contre vous jouez les choquer pour la polygamie, que vous réduisez à la sexualité. Et pourtant la polygamie induit obligatoirement un consentement mutuel de l'ensemble des personnes concerné par un tel ménage.

Ce n'est pas surprenant, vous êtes uniquement dans le rejet de ce qui vous ait étranger culturellement, et vous cherchez donc des arguments, aussi fallacieux soient ils, pour expliquer votre rejet de cette différence en tentant de cacher votre intolérance.

Encore une fois, il n'est pas question de militer pour la polygamie en France. A mon avis la polygamie n'a pas de sens dans une société riche et industrialisé comme la notre. Mais je m'étonne toujours de l'hypocrisie que vous affichez quand vous rejeter une chose uniquement parce que culturellement elle vous ait étrangère.






Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mer 12 Avr - 8:43

salamsam a écrit:
rosarum a écrit:


ah bon avoir 4 femmes se payer en prime du bon temps avec ses esclaves c'est quoi ?
et ne parlons pas des houris
L'islam est obsédé par le sexe, même le voile est un symbole sexuel c'est tout dire.



contrairement au sexe dans l'islam, ici on est dans l'image, pas dans le monde réel et si ça te choque tu n'es pas obligé de regarder




oui car c'est injuste et dégradant envers les femmes.


Comme je le disais, c'est vous qui réduisait la polygamie à la sexualité, pas nous. Et c'est vous qui réduisez les houris du Paradis à de la sexualité, pas nos textes, qui ne parlent même pas de sexualité pour les houris (les femmes du Paradis).

L'Islam émet des limites à la sexualité, et définit ce qui est permis et ce qui est blamable, sans lui oter l'importance qu'elle peut avoir. L'Islam n'est ni dans l'extrême du refoulement de la sexualité du christianisme ni dans le libertinage admis dans nos société occidentale moderne. Vous êtes obsédés par le sexe au point de considérer que la seule limite au sexe doit être le consentement mutuel, mais par contre vous jouez les choquer pour la polygamie, que vous réduisez à la sexualité. Et pourtant la polygamie induit obligatoirement un consentement mutuel de l'ensemble des personnes concerné par un tel ménage.

Ce n'est pas surprenant, vous êtes uniquement dans le rejet de ce qui vous ait étranger culturellement, et vous cherchez donc des arguments, aussi fallacieux soient ils, pour expliquer votre rejet de cette différence en tentant de cacher votre intolérance.

Encore une fois, il n'est pas question de militer pour la polygamie en France. A mon avis la polygamie n'a pas de sens dans une société riche et industrialisé comme la notre. Mais je m'étonne toujours de l'hypocrisie que vous affichez quand vous rejeter une chose uniquement parce que culturellement elle vous ait étrangère.
Il me semble que plus haut, tu justifiais la polygamie dans le contexte d'une société où la pauvreté règne et que la polygamie était une réponse à la misère des femmes. Maintenant tu parles de consentement mutuel, et j'aimerais bien que tu m'expliques quelle est la valeur du consentement d'une femme à accepter la polygamie de son mari, si elle risque la répudiation et donc de se retrouver, à la suite, dans la misère.

merci.
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mer 12 Avr - 10:20

OlivierV a écrit:
albania a écrit:


                 Savez-vous que gustave lebon a servi de référence à hitler pour écrire son livre .Ce cher lebon est un précurseur du fascisme alors ce qu'il a pu dire ou penser est à prendre avec des pincettes. La polygamie est une facilité pour libidineux ,le mariage est une institution qui protège la femme   en France ,gardons la .

N'importe que tyran ou dictateur est à même de prendre ses sources chez quelqu'un qui a des idées à l'opposé.

Par exemple, à propos de Gustave Le Bon :

Wikipedia a écrit:
Le Bon ne soutient pas la théorie d’une hiérarchisation des civilisations, mais admet des différences au niveau des stades de développement, et soutient la théorie du biologiste darwinien allemand Ernst Haeckel (1834-1919)1. Il consacre un gros volume illustré à la Civilisation des Arabesn 1, et il envisageait l’éveil à venir d'une Afrique encore sous-développée au début du XXe siècle. Après une mission aux Indes, il publie, en 1887, un autre ouvrage majeur, Les Civilisations de l’Inde1. Il se différencie en cela fortement d'Arthur de Gobineau et dénonce à plusieurs reprises dans ses œuvres le « mythe de la race aryenne », mettant en garde contre les visées suprémacistes du national-socialisme dès 1924.

Que la polygamie soit pour toi une facilité pour libidineux montre que tu semble ne voir dans les relations entre hommes et femmes que l'aspect sexuel.

Relisez le livre sur la psychologie des foules et vous verrez la [......] décrite ,[......] qui a inspiré hitler .Regardez les ages des épouses ,la quatrième est toujours plus jeune que la première,allons pas de naïveté ,je persiste et je signe : la polygamie est une facilité libidineuse mais je comprends que vous la défendiez ...............
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mer 12 Avr - 18:41

salamsam a écrit:

Encore une fois, il n'est pas question de militer pour la polygamie en France. A mon avis la polygamie n'a pas de sens dans une société riche et industrialisé comme la notre. Mais je m'étonne toujours de l'hypocrisie que vous affichez quand vous rejeter une chose uniquement parce que culturellement elle vous ait étrangère.

moi ce qui m'étonne toujours c'est que vous vous sentez obligé de défendre cette pratique pour la seule et unique raison qu'elle est prévue dans le coran. Si le coran préconisait la monogamie, vous défendriez la monogamie, s'il préconisait la bigamie, vous défendriez la bigamie. enfin bref !

et si la polygamie est rejetée , c'est qu'elle est dégradante pour la femme qui selon la pratique islamique doit "attendre son tour". comme c'est romantique !
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mer 12 Avr - 18:53

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:

Encore une fois, il n'est pas question de militer pour la polygamie en France. A mon avis la polygamie n'a pas de sens dans une société riche et industrialisé comme la notre. Mais je m'étonne toujours de l'hypocrisie que vous affichez quand vous rejeter une chose uniquement parce que culturellement elle vous ait étrangère.

moi ce qui m'étonne toujours c'est que vous vous sentez obligé de défendre cette pratique pour la seule et unique raison qu'elle est prévue dans le coran. Si le coran préconisait la monogamie, vous défendriez la monogamie, s'il préconisait la bigamie, vous défendriez la bigamie.  enfin bref !

et si la polygamie est rejetée , c'est qu'elle est dégradante pour la femme qui selon la pratique islamique doit "attendre son tour". comme c'est romantique !

Salut rosarum , tu condamne la polygamie ou le fait qu'elle soit exclusive aux hommes ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mer 12 Avr - 18:58

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:

Encore une fois, il n'est pas question de militer pour la polygamie en France. A mon avis la polygamie n'a pas de sens dans une société riche et industrialisé comme la notre. Mais je m'étonne toujours de l'hypocrisie que vous affichez quand vous rejeter une chose uniquement parce que culturellement elle vous ait étrangère.

moi ce qui m'étonne toujours c'est que vous vous sentez obligé de défendre cette pratique pour la seule et unique raison qu'elle est prévue dans le coran. Si le coran préconisait la monogamie, vous défendriez la monogamie, s'il préconisait la bigamie, vous défendriez la bigamie.  enfin bref !

et si la polygamie est rejetée , c'est qu'elle est dégradante pour la femme qui selon la pratique islamique doit "attendre son tour". comme c'est romantique !

Hahaha sacré Salamsam!

@ Rosarum, voyons ils ont au moins la décence de ne pas obliger les "partouses" fourirel Excusez-moi de l'expression mais y'a pas d'autre mot qui me viennent.

Sincèrement je ne comprend pas, toutes les femmes ont la même choses en bas, ça revient au même pour les hommes d'avoir des partenaires différentes, contrairement aux femmes....

En espérant que mon commentaire ne soit pas trop choquant.... j'esssaie de ne pas tomber dans la vulgarité.

C'est quand même absurde ses discussions, quand on y réfléchit.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mer 12 Avr - 19:24

Thedjezeyri14 a écrit:
rosarum a écrit:


moi ce qui m'étonne toujours c'est que vous vous sentez obligé de défendre cette pratique pour la seule et unique raison qu'elle est prévue dans le coran. Si le coran préconisait la monogamie, vous défendriez la monogamie, s'il préconisait la bigamie, vous défendriez la bigamie.  enfin bref !

et si la polygamie est rejetée , c'est qu'elle est dégradante pour la femme qui selon la pratique islamique doit "attendre son tour". comme c'est romantique !

Salut rosarum , tu condamne la polygamie ou le fait qu'elle soit exclusive aux hommes ??

je condamne d'abord le fait qu'elle ne donne pas les mêmes droits aux homme et aux femmes, comme je condamne toute loi islamique qui ne donne pas les mêmes droits aux hommes et aux femmes.


Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Mer 12 Avr - 20:41

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:

Encore une fois, il n'est pas question de militer pour la polygamie en France. A mon avis la polygamie n'a pas de sens dans une société riche et industrialisé comme la notre. Mais je m'étonne toujours de l'hypocrisie que vous affichez quand vous rejeter une chose uniquement parce que culturellement elle vous ait étrangère.

moi ce qui m'étonne toujours c'est que vous vous sentez obligé de défendre cette pratique pour la seule et unique raison qu'elle est prévue dans le coran. Si le coran préconisait la monogamie, vous défendriez la monogamie, s'il préconisait la bigamie, vous défendriez la bigamie.  enfin bref !

et si la polygamie est rejetée , c'est qu'elle est dégradante pour la femme qui selon la pratique islamique doit "attendre son tour". comme c'est romantique !

Que la polygamie ne soit pas romantique, ne la rend pas pour autant dégradante. C'est un raisonnement parfaitement subjectif de ta part. Des femmes qui acceptent de vivre dans ce type de ménage, en quoi cela te dérange t'il ? Uniquement le fait que ce soit étranger à ta culture et rien d'autres.

Ce qui est dégradant pour la femme c'est le libertinage, que bizarrement toi tu ne trouveras pas dégradant. Comme quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   Jeu 13 Avr - 11:11

salamsam a écrit:

Que la polygamie ne soit pas romantique, ne la rend pas pour autant dégradante. C'est un raisonnement parfaitement subjectif de ta part. Des femmes qui acceptent de vivre dans ce type de ménage, en quoi cela te dérange t'il ? Uniquement le fait que ce soit étranger à ta culture et rien d'autres.

Ce qui est dégradant pour la femme c'est le libertinage, que bizarrement toi tu ne trouveras pas dégradant. Comme quoi...

Mais tu fantasme Salamsam! J'espère que tu te sortira de ses idées tordu avant de te marier, parce que ce n'est pas rassurant pour une femme de savoir que son homme ne sera jamais contenté par son amour, pour accepter le fait de pouvoir avoir d'autres partenaire.

Parce que du point de vu de la moral, dans l'engagement du mariage il y a la FIDÉLITÉ, il y a l'intimité du couple qui ne se peut se partager avec les autres, et surtout il y a l'AMOUR qui à cause de l'intimité du couple ne peut pas se partager avec plusieurs. L'homme qui choisit une autre femme a forcément abandonné la première, et donc il est infidèle. Ce n'est pas le fait de rester marier qui prouve la fidélité, mais le fait de continuer à aimer son conjoint.

La polygamie c'est du libertinage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariage d'une musulmane avec les gens du Livre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourquoi l'interdiction du mariage de la musulmane avec un non musulman ?
» Vivre avec des gens qui boivent de l'alcool
» Gens du Livre et Paradis
» Les Gens du Livre dans le Coran
» Comment vous acceptez que vos filles et vos soeurs couchent avec des hommes sans mariage?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: