Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
gerard2007




MessageSujet: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Lun 10 Avr - 22:03

tout est dans le titre ,
pouvez vous nous dire , si ces enseignements compte pour vous , s'il est une référence , ou si vous rejetez .
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Lun 10 Avr - 22:10

pour les sunnite--> Hanbalite----->Salafiste ( Taymya est une reference de premier ordre .)

Pour le reste des sunnites c'est un savant respecté , mais qui a commis des erreurs ils lui preferent El Ghazali (Algazel).


Quant à moi je le trouve correct dans certains sujet nottement son cote esoteriste , mais pour le reste il s'est fait souvent malmené par ses opposants.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Lun 10 Avr - 22:19

Thedjezeyri14 a écrit:
pour les sunnite--> Hanbalite----->Salafiste ( Taymya est une reference de premier ordre .)

Pour le reste des sunnites c'est un savant respecté , mais qui a commis des erreurs ils lui preferent El Ghazali (Algazel).


Quant à moi je le trouve correct dans certains sujet nottement son cote esoteriste , mais pour le reste il s'est fait souvent malmené par ses opposants.

n'est il pas source de violence ?

Revenir en haut Aller en bas
djebbouri




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Lun 10 Avr - 22:36

gerard2007 a écrit:
tout est dans le titre ,
pouvez vous nous dire , si ces enseignements compte pour vous , s'il est une référence , ou si vous rejetez .

oui c'est une autoruté religieuse que tout musulman sunnite le respecte
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Lun 10 Avr - 22:50

gerard2007 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
pour les sunnite--> Hanbalite----->Salafiste ( Taymya est une reference de premier ordre .)

Pour le reste des sunnites c'est un savant respecté , mais qui a commis des erreurs ils lui preferent El Ghazali (Algazel).


Quant à moi je le trouve correct dans certains sujet nottement son cote esoteriste , mais pour le reste il s'est fait souvent malmené par ses opposants.

n'est il pas source de violence ?


Résumons, sur 5 cartes placées au hasard, 4 sont tombés sur des pages où on en appelle au meurtre.

Seule une, la dame de coeur, est tombée sur un bout de texte de début de chapitre, page presque blanche.

Bon si ça se trouve il a fait 100 fois en cachette son truc, avant que cela le fasse Wink
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Lun 10 Avr - 23:20

Taqî Ad-Dîn Ahmad Ibn Taymiyah, vint au monde le lundi 29 janvier 1263, à Harran, ville située dans le sud-est de l’actuelle Turquie. Depuis sa naissance et pour l’éternité, son nom allait rester associé à celui d’une femme, Taymiyah. Taymiyah ou Taymiyyah était une lointaine aïeule de Ahmad. Elle avait été une savante, une prédicatrice et une traditionniste. À l’âge de sept ans, Ahmad, fils de Taymiyah, quitta son Harran natal avec son père pour aller se réfugier à Damas, avant l’arrivée des hordes tatares.


Ahmad Ibn Taymiyah grandit dans une pieuse famille de savants et de juristes réputés. Son père, ses ancêtres, ses frères, et un grand nombre de ses oncles étaient de célèbres érudits. Nombreux furent ainsi les savants qui portèrent le patronyme d’Ibn Taymiyah, à l’instar de son grand-père `Abd As-Salâm Ibn `Abd Allâh Ibn Taymiyah, dit Majd Ad-Dîn Abû Al-Barakât, auteur de plusieurs ouvrages, ou de son frère `Abd Ar-Rahmân Ibn Taymiyah. Néanmoins, l’aura et le renom de Ahmad éclipsa la réputation de tous les autres fils de Taymiyah.
Ce fut donc dans ce milieu pieux et érudit que grandit ce noble savant. Il commença très tôt l’acquisition du savoir : il apprit le Coran, étudia la Sunnah, le droit musulman, les fondements de la religion et l’exégèse auprès de son père et de plusieurs savants réputés tels Ibn `Abd Ad-Dâ’im, Ibn Abî Al-Yusr, Al-Kamâl Ibn `Abd, Ibn Abî Al-Khayr, Ibn As-Sayrafî, Al-Qâsim Al-Arbîlî, Ibn `Illân, Zayn Ad-Dîn Ibn Al-Manjâ, Al-Majd Ibn `Asâkir et bien d’autres. Il étudia l’arabe auprès d’Ibn `Abd Al-Qawî, et lut l’œuvre du plus grand grammairien de la langue arabe, Sîbawayh. Il étudia par ailleurs l’arithmétique, la logique, l’algèbre et les équations mathématiques. Il se tourna ensuite vers la théologie et la philosophie. Il était reconnu depuis son plus jeune âge pour son intelligence, sa vivacité d’esprit, sa puissante mémoire et son excellence. Il était profondément attaché à l’acquisition du savoir, ne trouvant aucun plaisir supérieur à la joie d’apprendre. 

devint expert de la science du Hadîth, tant au niveau de la critique des narrations qu’au niveau de leur interprétation. En jurisprudence et en théologie, il était doué d’une capacité d’analyse et de démonstration logique qui dépassaient largement la moyenne de ses semblables. Fin connaisseur des diverses sectes et doctrines qui s’exprimaient en son temps, il affichait des aptitudes au débat rationnel dont peu de gens pouvaient ou peuvent encore aujourd’hui se vanter. Néanmoins, malgré cette puissance d’érudition incomparable, l’Imâm Taqî Ad-Dîn Ibn Taymiyah fut l’objet de controverses et eut plusieurs détracteurs, dont le plus célèbre est très certainement l’Imâm Taqî Ad-Dîn As-Subkî

il se distingua par de nombreuses vertus morales. Il était prodigue et généreux, versé dans l’adoration et l’invocation de Dieu, profondément attaché à la récitation du Coran. Il se levait toutes les nuits pour prier et en profitait pour demander à Dieu de l’aider à trouver la Vérité. Il implorait : « Ô Seigneur de Gabriel, de Michaël et de Rafaël, Créateur des cieux et de la terre, Connaisseur de ce qui est connu et de ce qui est inconnu, c’est Toi qui juge entre Tes Serviteurs de ce en quoi ils divergent. Guide-moi, par Ta Grâce, vers la Vérité. C’est Toi qui guides qui Tu veux vers le droit chemin ». Il était par ailleurs d’une piété exemplaire, d’un ascétisme profond malgré ses richesses, d’une modestie incomparable, lesquelles qualités faisaient de lui un personnage charismatique. Il forçait la crainte et le respect de tous, y compris des sultans et des rois ennemis.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
djebbouri




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Lun 10 Avr - 23:29

SKIPEER a écrit:
Taqî Ad-Dîn Ahmad Ibn Taymiyah, vint au monde le lundi 29 janvier 1263, à Harran, ville située dans le sud-est de l’actuelle Turquie. Depuis sa naissance et pour l’éternité, son nom allait rester associé à celui d’une femme, Taymiyah. Taymiyah ou Taymiyyah était une lointaine aïeule de Ahmad. Elle avait été une savante, une prédicatrice et une traditionniste. À l’âge de sept ans, Ahmad, fils de Taymiyah, quitta son Harran natal avec son père pour aller se réfugier à Damas, avant l’arrivée des hordes tatares.


Ahmad Ibn Taymiyah grandit dans une pieuse famille de savants et de juristes réputés. Son père, ses ancêtres, ses frères, et un grand nombre de ses oncles étaient de célèbres érudits. Nombreux furent ainsi les savants qui portèrent le patronyme d’Ibn Taymiyah, à l’instar de son grand-père `Abd As-Salâm Ibn `Abd Allâh Ibn Taymiyah, dit Majd Ad-Dîn Abû Al-Barakât, auteur de plusieurs ouvrages, ou de son frère `Abd Ar-Rahmân Ibn Taymiyah. Néanmoins, l’aura et le renom de Ahmad éclipsa la réputation de tous les autres fils de Taymiyah.
Ce fut donc dans ce milieu pieux et érudit que grandit ce noble savant. Il commença très tôt l’acquisition du savoir : il apprit le Coran, étudia la Sunnah, le droit musulman, les fondements de la religion et l’exégèse auprès de son père et de plusieurs savants réputés tels Ibn `Abd Ad-Dâ’im, Ibn Abî Al-Yusr, Al-Kamâl Ibn `Abd, Ibn Abî Al-Khayr, Ibn As-Sayrafî, Al-Qâsim Al-Arbîlî, Ibn `Illân, Zayn Ad-Dîn Ibn Al-Manjâ, Al-Majd Ibn `Asâkir et bien d’autres. Il étudia l’arabe auprès d’Ibn `Abd Al-Qawî, et lut l’œuvre du plus grand grammairien de la langue arabe, Sîbawayh. Il étudia par ailleurs l’arithmétique, la logique, l’algèbre et les équations mathématiques. Il se tourna ensuite vers la théologie et la philosophie. Il était reconnu depuis son plus jeune âge pour son intelligence, sa vivacité d’esprit, sa puissante mémoire et son excellence. Il était profondément attaché à l’acquisition du savoir, ne trouvant aucun plaisir supérieur à la joie d’apprendre. 

devint expert de la science du Hadîth, tant au niveau de la critique des narrations qu’au niveau de leur interprétation. En jurisprudence et en théologie, il était doué d’une capacité d’analyse et de démonstration logique qui dépassaient largement la moyenne de ses semblables. Fin connaisseur des diverses sectes et doctrines qui s’exprimaient en son temps, il affichait des aptitudes au débat rationnel dont peu de gens pouvaient ou peuvent encore aujourd’hui se vanter. Néanmoins, malgré cette puissance d’érudition incomparable, l’Imâm Taqî Ad-Dîn Ibn Taymiyah fut l’objet de controverses et eut plusieurs détracteurs, dont le plus célèbre est très certainement l’Imâm Taqî Ad-Dîn As-Subkî

il se distingua par de nombreuses vertus morales. Il était prodigue et généreux, versé dans l’adoration et l’invocation de Dieu, profondément attaché à la récitation du Coran. Il se levait toutes les nuits pour prier et en profitait pour demander à Dieu de l’aider à trouver la Vérité. Il implorait : « Ô Seigneur de Gabriel, de Michaël et de Rafaël, Créateur des cieux et de la terre, Connaisseur de ce qui est connu et de ce qui est inconnu, c’est Toi qui juge entre Tes Serviteurs de ce en quoi ils divergent. Guide-moi, par Ta Grâce, vers la Vérité. C’est Toi qui guides qui Tu veux vers le droit chemin ». Il était par ailleurs d’une piété exemplaire, d’un ascétisme profond malgré ses richesses, d’une modestie incomparable, lesquelles qualités faisaient de lui un personnage charismatique. Il forçait la crainte et le respect de tous, y compris des sultans et des rois ennemis.




Que Allah aie son ame dans sa miséricorde



Revenir en haut Aller en bas
djebbouri




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Lun 10 Avr - 23:31

gerard2007 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
pour les sunnite--> Hanbalite----->Salafiste ( Taymya est une reference de premier ordre .)

Pour le reste des sunnites c'est un savant respecté , mais qui a commis des erreurs ils lui preferent El Ghazali (Algazel).


Quant à moi je le trouve correct dans certains sujet nottement son cote esoteriste , mais pour le reste il s'est fait souvent malmené par ses opposants.

n'est il pas source de violence ?



pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 8:32

djebbouri a écrit:
gerard2007 a écrit:


n'est il pas source de violence ?



pourquoi ?

Ibn Taymiyya n'est pas seulement en butte aux étrangers. Aujourd'hui, adoré parmi des franges islamistes minoritaires, il n'est pas non plus de son vivant à son aise dans la société. Il est même poursuivi par les autorités qui l'ont emprisonné plusieurs fois et ce, pour des motifs théologiques. On lui reproche une lecture trop littérale du Coran: «Il était anthropomorphiste. Pour lui, Dieu avait un visage
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 9:47

gerard2007 a écrit:
On lui reproche une lecture trop littérale du Coran: «Il était anthropomorphiste. Pour lui, Dieu avait un visage

Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
gerard2007




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 10:34

SKIPEER a écrit:
Taqî Ad-Dîn Ahmad Ibn Taymiyah, vint au monde le lundi 29 janvier 1263, à Harran, ville située dans le sud-est de l’actuelle Turquie. Depuis sa naissance et pour l’éternité, son nom allait rester associé à celui d’une femme, Taymiyah. Taymiyah ou Taymiyyah était une lointaine aïeule de Ahmad. Elle avait été une savante, une prédicatrice et une traditionniste. À l’âge de sept ans, Ahmad, fils de Taymiyah, quitta son Harran natal avec son père pour aller se réfugier à Damas, avant l’arrivée des hordes tatares.


Ahmad Ibn Taymiyah grandit dans une pieuse famille de savants et de juristes réputés. Son père, ses ancêtres, ses frères, et un grand nombre de ses oncles étaient de célèbres érudits. Nombreux furent ainsi les savants qui portèrent le patronyme d’Ibn Taymiyah, à l’instar de son grand-père `Abd As-Salâm Ibn `Abd Allâh Ibn Taymiyah, dit Majd Ad-Dîn Abû Al-Barakât, auteur de plusieurs ouvrages, ou de son frère `Abd Ar-Rahmân Ibn Taymiyah. Néanmoins, l’aura et le renom de Ahmad éclipsa la réputation de tous les autres fils de Taymiyah.
Ce fut donc dans ce milieu pieux et érudit que grandit ce noble savant. Il commença très tôt l’acquisition du savoir : il apprit le Coran, étudia la Sunnah, le droit musulman, les fondements de la religion et l’exégèse auprès de son père et de plusieurs savants réputés tels Ibn `Abd Ad-Dâ’im, Ibn Abî Al-Yusr, Al-Kamâl Ibn `Abd, Ibn Abî Al-Khayr, Ibn As-Sayrafî, Al-Qâsim Al-Arbîlî, Ibn `Illân, Zayn Ad-Dîn Ibn Al-Manjâ, Al-Majd Ibn `Asâkir et bien d’autres. Il étudia l’arabe auprès d’Ibn `Abd Al-Qawî, et lut l’œuvre du plus grand grammairien de la langue arabe, Sîbawayh. Il étudia par ailleurs l’arithmétique, la logique, l’algèbre et les équations mathématiques. Il se tourna ensuite vers la théologie et la philosophie. Il était reconnu depuis son plus jeune âge pour son intelligence, sa vivacité d’esprit, sa puissante mémoire et son excellence. Il était profondément attaché à l’acquisition du savoir, ne trouvant aucun plaisir supérieur à la joie d’apprendre. 

devint expert de la science du Hadîth, tant au niveau de la critique des narrations qu’au niveau de leur interprétation. En jurisprudence et en théologie, il était doué d’une capacité d’analyse et de démonstration logique qui dépassaient largement la moyenne de ses semblables. Fin connaisseur des diverses sectes et doctrines qui s’exprimaient en son temps, il affichait des aptitudes au débat rationnel dont peu de gens pouvaient ou peuvent encore aujourd’hui se vanter. Néanmoins, malgré cette puissance d’érudition incomparable, l’Imâm Taqî Ad-Dîn Ibn Taymiyah fut l’objet de controverses et eut plusieurs détracteurs, dont le plus célèbre est très certainement l’Imâm Taqî Ad-Dîn As-Subkî

il se distingua par de nombreuses vertus morales. Il était prodigue et généreux, versé dans l’adoration et l’invocation de Dieu, profondément attaché à la récitation du Coran. Il se levait toutes les nuits pour prier et en profitait pour demander à Dieu de l’aider à trouver la Vérité. Il implorait : « Ô Seigneur de Gabriel, de Michaël et de Rafaël, Créateur des cieux et de la terre, Connaisseur de ce qui est connu et de ce qui est inconnu, c’est Toi qui juge entre Tes Serviteurs de ce en quoi ils divergent. Guide-moi, par Ta Grâce, vers la Vérité. C’est Toi qui guides qui Tu veux vers le droit chemin ». Il était par ailleurs d’une piété exemplaire, d’un ascétisme profond malgré ses richesses, d’une modestie incomparable, lesquelles qualités faisaient de lui un personnage charismatique. Il forçait la crainte et le respect de tous, y compris des sultans et des rois ennemis.



c'est le livre de chevet des islamistes et de Deach
dés qu'il faut défendre un fou , Skipper se lève en héros .
celui qui arrive a la priere en retard tuez le ... Iboun tayyma obscurantiste et takfiriste sanguinaire au point ,entre autre, de prôner l’exécution de tout musulman pris en retard pour la prière.
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 10:41

Pour ceux qui veulent un peu de lecture, voici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
gerard2007




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 13:29

djebbouri a écrit:
SKIPEER a écrit:
Taqî Ad-Dîn Ahmad Ibn Taymiyah, vint au monde le lundi 29 janvier 1263, à Harran, ville située dans le sud-est de l’actuelle Turquie. Depuis sa naissance et pour l’éternité, son nom allait rester associé à celui d’une femme, Taymiyah. Taymiyah ou Taymiyyah était une lointaine aïeule de Ahmad. Elle avait été une savante, une prédicatrice et une traditionniste. À l’âge de sept ans, Ahmad, fils de Taymiyah, quitta son Harran natal avec son père pour aller se réfugier à Damas, avant l’arrivée des hordes tatares.


Ahmad Ibn Taymiyah grandit dans une pieuse famille de savants et de juristes réputés. Son père, ses ancêtres, ses frères, et un grand nombre de ses oncles étaient de célèbres érudits. Nombreux furent ainsi les savants qui portèrent le patronyme d’Ibn Taymiyah, à l’instar de son grand-père `Abd As-Salâm Ibn `Abd Allâh Ibn Taymiyah, dit Majd Ad-Dîn Abû Al-Barakât, auteur de plusieurs ouvrages, ou de son frère `Abd Ar-Rahmân Ibn Taymiyah. Néanmoins, l’aura et le renom de Ahmad éclipsa la réputation de tous les autres fils de Taymiyah.
Ce fut donc dans ce milieu pieux et érudit que grandit ce noble savant. Il commença très tôt l’acquisition du savoir : il apprit le Coran, étudia la Sunnah, le droit musulman, les fondements de la religion et l’exégèse auprès de son père et de plusieurs savants réputés tels Ibn `Abd Ad-Dâ’im, Ibn Abî Al-Yusr, Al-Kamâl Ibn `Abd, Ibn Abî Al-Khayr, Ibn As-Sayrafî, Al-Qâsim Al-Arbîlî, Ibn `Illân, Zayn Ad-Dîn Ibn Al-Manjâ, Al-Majd Ibn `Asâkir et bien d’autres. Il étudia l’arabe auprès d’Ibn `Abd Al-Qawî, et lut l’œuvre du plus grand grammairien de la langue arabe, Sîbawayh. Il étudia par ailleurs l’arithmétique, la logique, l’algèbre et les équations mathématiques. Il se tourna ensuite vers la théologie et la philosophie. Il était reconnu depuis son plus jeune âge pour son intelligence, sa vivacité d’esprit, sa puissante mémoire et son excellence. Il était profondément attaché à l’acquisition du savoir, ne trouvant aucun plaisir supérieur à la joie d’apprendre. 

devint expert de la science du Hadîth, tant au niveau de la critique des narrations qu’au niveau de leur interprétation. En jurisprudence et en théologie, il était doué d’une capacité d’analyse et de démonstration logique qui dépassaient largement la moyenne de ses semblables. Fin connaisseur des diverses sectes et doctrines qui s’exprimaient en son temps, il affichait des aptitudes au débat rationnel dont peu de gens pouvaient ou peuvent encore aujourd’hui se vanter. Néanmoins, malgré cette puissance d’érudition incomparable, l’Imâm Taqî Ad-Dîn Ibn Taymiyah fut l’objet de controverses et eut plusieurs détracteurs, dont le plus célèbre est très certainement l’Imâm Taqî Ad-Dîn As-Subkî

il se distingua par de nombreuses vertus morales. Il était prodigue et généreux, versé dans l’adoration et l’invocation de Dieu, profondément attaché à la récitation du Coran. Il se levait toutes les nuits pour prier et en profitait pour demander à Dieu de l’aider à trouver la Vérité. Il implorait : « Ô Seigneur de Gabriel, de Michaël et de Rafaël, Créateur des cieux et de la terre, Connaisseur de ce qui est connu et de ce qui est inconnu, c’est Toi qui juge entre Tes Serviteurs de ce en quoi ils divergent. Guide-moi, par Ta Grâce, vers la Vérité. C’est Toi qui guides qui Tu veux vers le droit chemin ». Il était par ailleurs d’une piété exemplaire, d’un ascétisme profond malgré ses richesses, d’une modestie incomparable, lesquelles qualités faisaient de lui un personnage charismatique. Il forçait la crainte et le respect de tous, y compris des sultans et des rois ennemis.




Que Allah aie son ame dans sa miséricorde





[propos provocateurs supprimés par MFL]
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 14:09

Ren' a écrit:
Pour ceux qui veulent un peu de lecture, voici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
je suis curieux de savoir qu'en  pense ta compagne mon cher Ren'?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 14:13

gerard2007 a écrit:
djebbouri a écrit:


Que Allah aie son ame dans sa miséricorde





[propos provocateurs supprimés par MFL]


Que tu sois pas D'accord avec lui est ton problème mais ca te donne pas le droit de dire de lui de telles obscénités !!

la tu n'es plus dans le dialogue mais dans la confrontation !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: AVIS   Mar 11 Avr - 14:17

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
On lui reproche une lecture trop littérale du Coran: «Il était anthropomorphiste. Pour lui, Dieu avait un visage


Comparer les Saint Esprit à un Esprit sa** t*nique il faut la sortir celle là !

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.

Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 14:17

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:



[propos provocateurs supprimés par MFL]


Que tu sois pas D'accord avec lui est ton problème mais ca te donne pas le droit de dire de lui de telles obscénités !!

la tu n'es plus dans le dialogue mais dans la confrontation !!

LUI N EST PAS DANS LA CONFRONTATION ???
et vous qui le vénérez vous n'êtes pas dans confrontation ?
cessez
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 15:14

SKIPEER a écrit:
je suis curieux de savoir qu'en  pense ta compagne mon cher Ren'?
Mon épouse n'a aucun intérêt pour les écrits humains, surtout lorsqu'ils proviennent de fanatiques comme Ibn Taymiyya.
A ses yeux, Dieu Seul importe, et ce qui est pour elle Sa Parole, à savoir le Coran.
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
gerard2007




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 17:43

Ren' a écrit:
SKIPEER a écrit:
je suis curieux de savoir qu'en  pense ta compagne mon cher Ren'?
Mon épouse n'a aucun intérêt pour les écrits humains, surtout lorsqu'ils proviennent de fanatiques comme Ibn Taymiyya.
A ses yeux, Dieu Seul importe, et ce qui est pour elle Sa Parole, à savoir le Coran.
ton épouse a bien raison .
mais se fier uniquement au coran , reste flou
et la religion claire tombe a l'eau
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 17:46

gerard2007 a écrit:
Ren' a écrit:

Mon épouse n'a aucun intérêt pour les écrits humains, surtout lorsqu'ils proviennent de fanatiques comme Ibn Taymiyya.
A ses yeux, Dieu Seul importe, et ce qui est pour elle Sa Parole, à savoir le Coran.
ton épouse a bien raison .
mais se fier uniquement au coran , reste flou
et la religion claire tombe a l'eau


Pas du tout ai contraire c'est plus claire . Tu ne fais la que reprendre les arguments des Hadithistes . Ce n'est d'ailleur pas le seul point en commun que tu partage avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 18:04

gerard2007 a écrit:
SKIPEER a écrit:

Que tu sois pas D'accord avec lui est ton problème mais ca te donne pas le droit de dire de lui de telles obscénités !!

la tu n'es plus dans le dialogue mais dans la confrontation !!
LUI N EST PAS DANS LA CONFRONTATION ???
et vous qui le vénérez vous n'êtes pas dans confrontation ?
cessez
   
Non mon cher gerard mais cette personne est décédé et si ses écris ne te plaisent pas tu peux tourner tout simplement la page !!

Que dirai tu si on  parlait par exemple de Saint augustin ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
albania




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 18:14

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:

LUI N EST PAS DANS LA CONFRONTATION ???
et vous qui le vénérez vous n'êtes pas dans confrontation ?
cessez
   
Non mon cher gerard mais cette personne est décédé et si ses écris ne te plaisent pas tu peux tourner tout simplement la page !!

Que dirai tu si on  parlait par exemple de Saint augustin ?


Saint Augustin est un savant qui a lu tout Platon et tout Plotin ,il est le père du "cogito"bien avant Descartes ,si quelqu'un peut supporter des critiques négatives c'est bien ce cher Augustin qui n' a plus grand chose à craindre mais votre remarque est amusante.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 18:43

ChrisLam a écrit:
SKIPEER a écrit:



Comparer les Saint Esprit à un Esprit sa** t*nique il faut la sortir celle là !
il faut savoir Chrislam que chez les sunnites , cet homme est une référence (voir Skipeer)
et pourtant il nous attaque de toutes parts , il a la haine du juif et du chrétiens , et ses livres sont remplis d'horreurs .
qui nous confrontent ?
c'est bien cette énergumène qui nous attaque frontalement , et c'est bien les sunnites qui le vénère comme un saint .
qui provoque ?

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 19:18

gerard2007 a écrit:
ChrisLam a écrit:


Comparer les Saint Esprit à un Esprit sa** t*nique il faut la sortir celle là !
il faut savoir Chrislam que chez les sunnites , cet homme est une référence (voir Skipeer)
et pourtant il nous attaque de toutes parts , il a la haine du juif et du chrétiens , et ses livres sont remplis d'horreurs .
qui nous confrontent ?
c'est bien cette énergumène qui nous attaque frontalement , et c'est bien les sunnites qui le vénère comme un saint .
qui provoque ?


Pourquoi tu repete ton erreur sans cesse je t'ai pourtant expliqué que IBN Taymiya a de l'influence dans une ecole juridique tres minoritaire au seins des sunnite (Hanbalite )


Voila ce que en dit Wikipedia .

" La pensée d'Ibn Taymiyya n'exerça que peu d'influence en dehors de l'école juridique hanbalite. Bruce Masters écrit que « After his death in prison in 1327, the Muslim scholarly community largely ignored Ibn Taymiyya's radical ideas ». Elle ne prit une certaine importance qu'à partir xviiie siècle, lorsqu'elle devint l'une des principales références théologiques du courant wahhabite,, puis de la réforme salafiste du xixe siècle."

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 19:46

Ren' a écrit:
SKIPEER a écrit:
je suis curieux de savoir qu'en  pense ta compagne mon cher Ren'?
Mon épouse n'a aucun intérêt pour les écrits humains, surtout lorsqu'ils proviennent de fanatiques comme Ibn Taymiyya.
A ses yeux, Dieu Seul importe, et ce qui est pour elle Sa Parole, à savoir le Coran.
Donc c'est une coraniste ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 19:48

albania a écrit:
SKIPEER a écrit:

Non mon cher gerard mais cette personne est décédé et si ses écris ne te plaisent pas tu peux tourner tout simplement la page !!

Que dirai tu si on  parlait par exemple de Saint augustin ?


Saint Augustin est un savant qui a lu tout Platon et tout Plotin ,il est le père du "cogito"bien avant Descartes ,si quelqu'un peut supporter des critiques négatives c'est bien ce cher Augustin qui n' a plus grand chose à craindre mais votre remarque est amusante.
ce n'est pas le sujet de ce topic mais nous en discuterons un jour dans un autre topic !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 20:01

gerard2007 a écrit:
ChrisLam a écrit:


Comparer les Saint Esprit à un Esprit sa** t*nique il faut la sortir celle là !
il faut savoir Chrislam que chez les sunnites , cet homme est une référence (voir Skipeer)
et pourtant il nous attaque de toutes parts , il a la haine du juif et du chrétiens , et ses livres sont remplis d'horreurs .
qui nous confrontent ?
c'est bien cette énergumène qui nous attaque frontalement , et c'est bien les sunnites qui le vénère comme un saint .
qui provoque ?

Sache que Ma  première référence est le CORAN et la sunna !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
gerard2007




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 20:02

Thedjezeyri14 a écrit:
gerard2007 a écrit:

il faut savoir Chrislam que chez les sunnites , cet homme est une référence (voir Skipeer)
et pourtant il nous attaque de toutes parts , il a la haine du juif et du chrétiens , et ses livres sont remplis d'horreurs .
qui nous confrontent ?
c'est bien cette énergumène qui nous attaque frontalement , et c'est bien les sunnites qui le vénère comme un saint .
qui provoque ?


Pourquoi tu repete ton erreur sans cesse je t'ai pourtant expliqué que IBN Taymiya a de l'influence dans une ecole juridique tres minoritaire au seins des sunnite (Hanbalite )


Voila ce que en dit Wikipedia .

"    La pensée d'Ibn Taymiyya n'exerça que peu d'influence en dehors de l'école juridique hanbalite. Bruce Masters écrit que « After his death in prison in 1327, the Muslim scholarly community largely ignored Ibn Taymiyya's radical ideas ». Elle ne prit une certaine importance qu'à partir xviiie siècle, lorsqu'elle devint l'une des principales références théologiques du courant wahhabite,, puis de la réforme salafiste du xixe siècle."          


Elle ne prit une certaine importance qu'à partir xviiie siècle, lorsqu'elle devint l'une des principales références théologiques du courant wahhabite,, puis de la réforme salafiste du xixe siècle."

vous devez comprendre , qu'il est inadmissible pour tout non musulmans , de savoir que des livres religieux , respectés , et enseigné , puissent nous relégués au rang de détritus .
nous ne pouvons pas admettre , que votre religion enseigne haine et domination sur les autres peuples .
et avec ce genre de livre , c'est le cas ..
la jonglerie a marché un temps , mais aujourd hui les langues se délient , et la vérité apparaît .
il faudra prendre vos responsabilités a un moment venu ..
soit vous épurez votre religion de toutes haines des autres , soit le vivre ensemble ne sera qu'illusion .
comment vivre avec un voisin qui ne souhaitent que devenir fort pour pouvoir te dominer ?
il est temps pour vous de revoir votre idéologie .
comme le dit le président égyptien SISSI comment pouvons nous garder une idéologie qui souhaite soumettre 7 milliard d'individus ( et je rajoute , armé jusqu'au dents )
votre religion vous mène au casse pipes , et c'est voulu ..




Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 20:15

gerard2007 a écrit:
c'est le livre de chevet des islamistes et de Deach 
dés qu'il faut défendre un fou , Skipper se lève en héros .
je regrette mais les fous de Daech qui tuent de pauvres innocents ne suivent pas du tout  Ibn tayymia qui lui par exemple confirme ce que dit le prophète paix sur lui  qu'il ne faut  combattre que ceux qui agressent  les musulmans  voir Majmû` al-Fatâwâ (19/20)



Citation :
celui qui arrive a la priere en retard tuez le ... Iboun tayyma obscurantiste et takfiriste sanguinaire au point ,entre autre, de prôner l’exécution de tout musulman pris en retard pour la prière.
Archi faux !!!


les références STP ?



D'après Abou Houreyra (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui attrape une raka'a de la prière du joumou'a, qu'il en prie une autre ensuite ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1121 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
gerard2007




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 21:18

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
c'est le livre de chevet des islamistes et de Deach 
dés qu'il faut défendre un fou , Skipper se lève en héros .
je regrette mais les fous de Daech qui tuent de pauvres innocents ne suivent pas du tout  Ibn tayymia qui lui par exemple confirme ce que dit le prophète paix sur lui  qu'il ne faut  combattre que ceux qui agressent  les musulmans  voir Majmû` al-Fatâwâ (19/20)



Citation :
celui qui arrive a la priere en retard tuez le ... Iboun tayyma obscurantiste et takfiriste sanguinaire au point ,entre autre, de prôner l’exécution de tout musulman pris en retard pour la prière.
Archi faux !!!


les références STP ?



D'après Abou Houreyra (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui attrape une raka'a de la prière du joumou'a, qu'il en prie une autre ensuite ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1121 

quelle belle religion , tolérante envers les autres .. ouverte et respectueuse




Ibn Taymiyya et les chrétiens
   Revenons aujourd'hui sur Ibn Taymiyya. A défaut de ce "Livre du Glaive Dégainé contre qui insulte le Messager" qui lui valut, nous l'avons vu, sa première bastonnade, nous allons nous pencher aujourd'hui sur des extraits tirés des traductions réalisées par l'universitaire Yahya Michot. Le premier, écrit dans la première décennie du XIVe siècle, vient entre autre faire écho aux textes polémiques byzantins que nous avons déjà pu lire sur ce blog. Le deuxième, pour sa part, est un avis juridique sans concessions pour les "chefs de la mécréance"

 
   Tout en donnant une idée des positions de celui qui allait devenir une référence du wahhabisme, ces extraits sont bien entendu également une invitation à lire leur source dans son intégralité...
 
   "Lorsque j'arrivais au Caire, un de ceux de leurs moines que les nazaréens révèrent se réunit et discuta avec moi du Messie et de leur religion. Je lui montrai la nature corrompue de celle-ci et je lui répondis à propos de ce qu'il avançait comme argument. Par après, il m'informa qu'il avait composé un livre pour réfuter les musulmans (...) Il le procura à certains musulmans et se mit à me le lire pour que je réponde aux arguments des Nazaréens et en montre la nature corrompue.
   Parmi les dernières paroles que j'adressai au nazaréen, il y eut ceci : "Vous êtes des associateurs !" Et je lui fournis comme preuve de leur associationnisme ce qu'ils pratiquent comme culte, adoration et imploration du scours des statues et des tombes.
   "Nous n'associons pas et nous ne les adorons pas", me dit-il. "Nous cherchons seulement à accéder par eux, ainsi que les Musulmans le font lorsqu'ils viennent à la tombe d'un homme vertueux, s'agrippent à la grille qui la surmonte, etc.
   "Ceci", lui dis-je, "relève aussi de l'associannisme. Cela n'a rien à voir avec la religion des Musulmans, quand bien même les ignorants le font !"
   Il avoua que c'était de l'associannisme, et un prêtre qui était présent lors de cette question dit, lorsqu'il entendit cela : "Oui ! A cet égard, nous sommes des associateurs"
   Certains Nazaréens de dire à certains Musulmans : "Nous avons un Seigneur et une Dame et vous avez un Seigneur et une Dame. Nous avons le Messie et Marie, vous avez le Seigneur Husayn et Dame Nafîsa !"
   Les Nazaréens se réjouissent des choses que, parmi les Musulmans, les adeptes des innovations et de l'ignorance font ce qui est en accord avec leur religion et lesquelles ils leur sont semblable. Ils aimeraient que ceci se renforce et se multiplie. Ils aimeraient faire de leurs moines les semblables des dévots des Musulmans, de leurs prêtres les semblables des savants des Musulmans, et ils se comparent aux Musulmans.
   Les intelligents parmi eux ne nient pas la vérité de la religion de l'Islam mais disent : "Ceci est une voie menant vers Dieu et cela est une voie menant vers Dieu !" Voilà pourquoi il est facile, pour beaucoup d'hypocrites qui, parmi eux, se sont convertis à l'Islam, de donner l'apparence d'être Musulmans. Ils considèrent en effet que les Musulmans et les Nazaréens sont comme les musulmans adeptes des rites juridiques (...) Les Nazaréens croyant de pareilles choses à propos des confessions religieuses [milla], le passage de l'un d'entre eux de sa confession religieuse reste comme le passage par un homme d'un rite juridique à un autre. Or ceci, combien de gens le font, par désir ou par crainte ! Et lorsque ses proches et ses amis continuent à suivre le premier rite, il ne rejette point cela, mais bien plutôt, les aime et garde pour eux, intérieurement, de l'affection (...)
   On le sait pourtant, tout ceci est de la mécréance -il y a là-dessus accord des Musulmans. Quelqu'un qui ne confesse pas, intérieurement et extérieurement, que Dieu n'accepte pas d'autre religion que l'Islam n'est pas un musulman (...) Quelqu'un qui ne considère pas [les Juifs et les Nazaréens] comme des mécréants et ne les déteste pas n'est pas Musulman -il y a là-dessus accord des Musulmans.
   Ce que l'on vise ici, c'est que les Nazaréens aimeraient que, chez les Musulmans, il y ait des choses par lesquelles ces derniers leur soient semblables, afin que par là leur religion soit forte et de manière à ce que les Musulmans ne les fuient pas, non plus que leur religion. C'est pourquoi la Charia pousse à se différencier des Juifs et des Nazaréens (...) Les Nazaréens ont obtenu de Musulmans ignorants beaucoup de ce qu'ils recherchaient"
 
   "Parmi les recommandations que fit [Abû Bakr] à Yazîd (...) il y a qu'il lui dit : "Vous trouverez des gens qui se sont reclus dans des ermitages. Laissez-les, ainsi que ce pour quoi ils se sont reclus. Vous trouverez aussi des gens qui se sont fait comme un nid [la tonsure] au milieu de la tête. Frappez de l'épée ce nid qu'ils ont fait". Celà parce que Dieu dit : Combattez les chefs de la mécréance -car ils ne tiennent aucun serment- peut-être cesseront-ils ? (Coran IX, 12)
   Il a seulement prohibé de tuer les premiers parce que ce sont des gens coupés des hommes (...) Ils n'aident fondamentalement leur coreligionnaires en aucune affaire en laquelle il y aurait quelque-chose de nuisible pour les Musulmans (...) La controverse des savants sur la question de les tuer est comme leur controverse sur la question de tuer qui ne nuit aux Musulmans ni de sa main ni de sa langue, comme l'aveugle, l'impotent, le grand vieillard et d'autres, tels les femmes et les enfants.
   On ne tuera en somme, disent la masse, que ceux qui sont des aides, dans le combat. Sinon, il en va comme des femmes et des enfants. Tandis que d'autres disent : "Bien au contraire, le simple fait d'être mécréant est ce qui permet de tuer. Les femmes et les enfants forment une exception pour la seule raison qu'ils représentent des biens" C'est aussi sur ce fondement que se base le prélévement de la capitation.
   Quant au moine qui aide ses coreligionnaires de sa main et de sa langue, en ceci par exemple qu'il a un avis auquel ils se réfèrent dans le combat, ou une espèce d'incitation, celui-là, selon l'accord unanime des savants, sera tué lorsqu'on en aura le pouvoir et on prélévera de lui la capitation quand bien même il serait reclus, isolé dans le lieu où il se livre à l'adoration.
   Comment donc, à plus forte raison, en ira-t-il de ceux qui sont comme le reste des Nazaréens dans leur manière de vivre (...) et qui se distinguent seulement d'autrui par des choses qui épaississent leur mécréance et font d'eux des chefs de la mécréance, par exemple servir et adorer au moyen des souillures, abandonner le coït et la viande, porter un habillement qui est l'emblème de la mécréance ? Et celà d'autant plus que ce sont eux qui font subsister la religion des Nazaréens (...)
   La condition pour êtrte un moine, selon eux, c'est seulement abandonner le coït. Ceci étant, ils lui permettent d'être un patriarche, un patrice, un prêtre et quelqu'un d'autre encore d'entre les chefs de la mécréance (...) Ceux-là, les savants ne controversent pas sur le fait qu'ils sont veux des Nazaréens qui méritent le plus d'être tués en cas de guerre et de se voir prélever la capitation en cas d'établissement de la paix (...)
   Est-ce qu'un savant dirait que les chefs de la mécréance qui écartent leurs populaces du chemin de Dieu, mangent les biens des gens par de vaines opérations et se satisfont d'être adoptés comme seigneurs en deçà de Dieu, on ne les combat pas et on ne prélève pas d'eux la capitation, alors qu'on la prélève des gens de la populace qui sont pourtant moins nuisibles qu'eux, s'agissant de la religion, et qui ont moins de biens ? Aucun de ceux qui savent ce qu'ils disent ne le dira !
   La confusion s'est seulement produite du fait de ce qu'il y a comme ambigüité dans le terme "moine" (...) De ceux qui sont ainsi décrits on prélévera donc la capitation (...) La terre d'Egypte a été soumise à l'impôt sur le sol [kharâjî] (...) Quand les Musulmans furent nombreux, au début de la dynastie abbasside, ils firent cependant passer la terre d'al-Sawâd du statut de terre soumise à l'impôt sur le sol à celui de terre de partage [muqâsama]. C'est aussi pour cela qu'ils firent passser l'Egypte d'un statut à un autre (...) Une pareille terre, il n'est cependant point permis -il y a là-dessus accord des Musulmans- d'en faire un habous au profit de gens pareils, qui l'exploiteraient sans compensation. On le sait, il est obligatoire de leur retirer ces terres -il y a là-dessus accord des savants des Musulmans. Ils s'en sont seulement rendus maîtres du fait de l'abondance des hypocrites parmi ceux qui s'étaient rattachés à l'Islam sous la dynastie râfidite (...) Voilà pourquoi les temples de ces mécréants se trouvent avoir des habous que les mosquées des musulmans n'ont pas, ainsi que leurs maisons de savoir et d'adoration, alors même que la terre a été soumise à l'impôt sur le sol"
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 21:25

SKIPEER a écrit:
Donc c'est une coraniste ?
C'est une musulmane, tout court.
Elle n'a rien contre les hadiths... tant qu'ils ne contredisent pas le Coran.
Par contre, elle ne supporte pas les fanatiques à la Ibn Taymiyya qui confondent leur point de vue avec celui de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Thedjezeyri14




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 21:28

Ren' a écrit:
SKIPEER a écrit:
Donc c'est une coraniste ?
C'est une musulmane, tout court.
Elle n'a rien contre les hadiths... tant qu'ils ne contredisent pas le Coran.
Par contre, elle ne supporte pas les fanatiques à la Ibn Taymiyya qui confondent leur point de vue avec celui de Dieu.

+1000
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 21:42

gerard2007 a écrit:

pouvez vous nous dire , si ces enseignements compte pour vous , s'il est une référence , ou si vous rejetez .


Je suis moi-même Sunnite Malikite et je suis la Aqida Asharite pour ce qui est de la foi.

Mes références sont dans la Muwata de l'Imam Malik Ibn Anas et la Moudawana que Shaanoun a tiré de son enseignement.

Pour l'ésotérisme je m'intéresse particulièrement à Ibn Arabi ou à Junayd, mais pas seulement, Al Ghazali, Athar, Roûmi et d'autres encore. Je ne rejette ni je ne prends comme référence Ibn Taymiya pour la simple raison qu'il n'est pas dans ma bibliothèque, pas plus que je je ne rejette par exemple Abou Hanifa ni que je ne le prenne comme référence, bien qu'il ait été un des maîtres de l'Imam Malik Ibn Anas.

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 21:46

Ren' a écrit:
SKIPEER a écrit:
Donc c'est une coraniste ?
C'est une musulmane, tout court.
Elle n'a rien contre les hadiths... tant qu'ils ne contredisent pas le Coran.
Par contre, elle ne supporte pas les fanatiques à la Ibn Taymiyya qui confondent leur point de vue avec celui de Dieu.
Aucun musulman digne de ce nom ne tolère l'obscurantisme mon cher Ren' mais ce qu'il faut par contre éviter de faire c'est de juger les gens alors qu'on ne connait pas TOUS leurs écris 

je te rappelle ce que dit Jésus psl dans  Ta bible :




Mathieu 7:1 Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 21:48

Skander a écrit:
gerard2007 a écrit:

pouvez vous nous dire , si ces enseignements compte pour vous , s'il est une référence , ou si vous rejetez .


Je suis moi-même Sunnite Malikite et je suis la Aqida Asharite pour ce qui est de la foi.

Mes références sont dans la Muwata de l'Imam Malik Ibn Anas et la Moudawana que Shaanoun a tiré de son enseignement.

Pour l'ésotérisme je m'intéresse particulièrement à Ibn Arabi ou à Junayd, mais pas seulement, Al Ghazali, Athar, Roûmi et d'autres encore. Je ne rejette ni je ne prends comme référence Ibn Taymiya pour la simple raison qu'il n'est pas dans ma bibliothèque, pas plus que je je ne rejette par exemple Abou Hanifa ni que je ne le prenne comme référence, bien qu'il ait été un des maîtres de l'Imam Malik Ibn Anas.

Paroles très sages  frère Skander !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 22:04

gerard2007 a écrit:
On le sait pourtant, tout ceci est de la mécréance -il y a là-dessus accord des Musulmans. Quelqu'un qui ne confesse pas, intérieurement et extérieurement, que Dieu n'accepte pas d'autre religion que l'Islam n'est pas un musulman (...) Quelqu'un qui ne considère pas [les Juifs et les Nazaréens] comme des mécréants et ne les déteste pas n'est pas Musulman -il y a là-dessus accord des Musulmans.

Dans sa Lettre à Sir Johan, baron croisé de l'île de Chypre, destinée à lui demander de libérer les prisonniers musulmans faits par les croisés chypriotes sur le côte syrienne, et écrite d'après Yahya Michot vers 703/1304 (Lettre à un roi croisé, p. 91), Ibn Taymiyya rappellera à son interlocuteur que, lors des invasions mongoles de la Syrie, il était personnellement intervenu pour que les "Tatars" libèrent non seulement les musulmans ("ahl ul-milla") mais aussi les juifs et les chrétiens ("ahl udh-dhimma") faits prisonniers par les envahisseurs (MF 28/617-618). Ibn Taymiyya fait ici allusion à son entrevue avec le commandant mongol Mûlâyen rajab 699 (mars 1300)pour faire libérer les prisonniers que les Mongols avaient faits ; Mûlây n'acceptant de relâcher, parmi ceux que son armée avait faits prisonniers, que les musulmans, Ibn Taymiyya refusa d'abandonner même les chretiens. Voici les termes qu'il écrivit à Sir Johan"ولما قدم مقدم المغول غازان وأتباعه إلى دمشق وكان قد انتسب إلى الإسلام؛ لكن لم يرض الله ورسوله والمؤمنون بما فعلوه؛ حيث لم يلتزموا دين الله وقد اجتمعت به وبأمرائه وجرى لي معهم فصول يطول شرحها؛ لا بد أن تكون قد بلغت الملك؛ فأذله الله وجنوده لنا حتى بقينا نضربهم بأيدينا ونصرخ فيهم بأصواتنا. وكأن معهم صاحب سيس مثل أصغر غلام يكون حتى كان بعض المؤذنين الذين معنا يصرخ عليه ويشتمه وهو لا يجترئ أن يجاوبه حتى إن وزراء غازان ذكروا ما ينم عليه من فساد النية له وكنت حاضرا لما جاءت رسلكم إلى ناحية الساحل وأخبرني التتار بالأمر الذي أراد صاحب سيس أن يدخل بينكم وبينه فيه حيث مناكم بالغرور وكان التتار من أعظم الناس شتيمة لصاحب سيس وإهانة له؛ ومع هذا فإنا كنا نعامل أهل ملتكم بالإحسان إليهم والذب عنهم. وقد عرف النصارى كلهم أني لما خاطبت التتار في إطلاق الأسرى وأطلقهم غازان وقطلو شاه وخاطبت مولاي فيهم فسمح بإطلاق المسلمين. قال لي: لكن معنا نصارى أخذناهم من القدس فهؤلاء لا يطلقون. فقلت له: بل جميع من معك من اليهود والنصارى الذين هم أهل ذمتنا؛ فإنا نفتكهم ولا ندع أسيرا لا من أهل الملة ولا من أهل الذمة. وأطلقنا من النصارى من شاء الله. فهذا عملنا وإحساننا والجزاء على الله" : "Les chrétiens savent que lorsque je parlai aux Tatars au sujet de la libération des prisonniers, Ghâzân et Qutlushâh les libérèrent ; et lorsque je parlai à Mûlây à leur sujet, il accepta de libérer les musulmans [seulement] et me dit : "Mais avec nous se trouvent des chrétiens que nous avons faits prisonniers à Jérusalem, ceux-là ne seront pas libérés !" Je lui dis : "Au contraire, tous ceux qui sont avec toi, de juifs et de chrétiens, qui sont les gens sous notre protection, nous ferons briser leurs liens ! Nous ne délaisserons aucun prisonnier, ni parmi les gens de la religion, ni parmi les gens de la protection !"" (MF 28/617-618).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Thedjezeyri14




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 22:45

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
On le sait pourtant, tout ceci est de la mécréance -il y a là-dessus accord des Musulmans. Quelqu'un qui ne confesse pas, intérieurement et extérieurement, que Dieu n'accepte pas d'autre religion que l'Islam n'est pas un musulman (...) Quelqu'un qui ne considère pas [les Juifs et les Nazaréens] comme des mécréants et ne les déteste pas n'est pas Musulman -il y a là-dessus accord des Musulmans.

Dans sa Lettre à Sir Johan, baron croisé de l'île de Chypre, destinée à lui demander de libérer les prisonniers musulmans faits par les croisés chypriotes sur le côte syrienne, et écrite d'après Yahya Michot vers 703/1304 (Lettre à un roi croisé, p. 91), Ibn Taymiyya rappellera à son interlocuteur que, lors des invasions mongoles de la Syrie, il était personnellement intervenu pour que les "Tatars" libèrent non seulement les musulmans ("ahl ul-milla") mais aussi les juifs et les chrétiens ("ahl udh-dhimma") faits prisonniers par les envahisseurs (MF 28/617-618). Ibn Taymiyya fait ici allusion à son entrevue avec le commandant mongol Mûlâyen rajab 699 (mars 1300)pour faire libérer les prisonniers que les Mongols avaient faits ; Mûlây n'acceptant de relâcher, parmi ceux que son armée avait faits prisonniers, que les musulmans, Ibn Taymiyya refusa d'abandonner même les chretiens. Voici les termes qu'il écrivit à Sir Johan"ولما قدم مقدم المغول غازان وأتباعه إلى دمشق وكان قد انتسب إلى الإسلام؛ لكن لم يرض الله ورسوله والمؤمنون بما فعلوه؛ حيث لم يلتزموا دين الله وقد اجتمعت به وبأمرائه وجرى لي معهم فصول يطول شرحها؛ لا بد أن تكون قد بلغت الملك؛ فأذله الله وجنوده لنا حتى بقينا نضربهم بأيدينا ونصرخ فيهم بأصواتنا. وكأن معهم صاحب سيس مثل أصغر غلام يكون حتى كان بعض المؤذنين الذين معنا يصرخ عليه ويشتمه وهو لا يجترئ أن يجاوبه حتى إن وزراء غازان ذكروا ما ينم عليه من فساد النية له وكنت حاضرا لما جاءت رسلكم إلى ناحية الساحل وأخبرني التتار بالأمر الذي أراد صاحب سيس أن يدخل بينكم وبينه فيه حيث مناكم بالغرور وكان التتار من أعظم الناس شتيمة لصاحب سيس وإهانة له؛ ومع هذا فإنا كنا نعامل أهل ملتكم بالإحسان إليهم والذب عنهم. وقد عرف النصارى كلهم أني لما خاطبت التتار في إطلاق الأسرى وأطلقهم غازان وقطلو شاه وخاطبت مولاي فيهم فسمح بإطلاق المسلمين. قال لي: لكن معنا نصارى أخذناهم من القدس فهؤلاء لا يطلقون. فقلت له: بل جميع من معك من اليهود والنصارى الذين هم أهل ذمتنا؛ فإنا نفتكهم ولا ندع أسيرا لا من أهل الملة ولا من أهل الذمة. وأطلقنا من النصارى من شاء الله. فهذا عملنا وإحساننا والجزاء على الله" : "Les chrétiens savent que lorsque je parlai aux Tatars au sujet de la libération des prisonniers, Ghâzân et Qutlushâh les libérèrent ; et lorsque je parlai à Mûlây à leur sujet, il accepta de libérer les musulmans [seulement] et me dit : "Mais avec nous se trouvent des chrétiens que nous avons faits prisonniers à Jérusalem, ceux-là ne seront pas libérés !" Je lui dis : "Au contraire, tous ceux qui sont avec toi, de juifs et de chrétiens, qui sont les gens sous notre protection, nous ferons briser leurs liens ! Nous ne délaisserons aucun prisonnier, ni parmi les gens de la religion, ni parmi les gens de la protection !"" (MF 28/617-618).


Tres interessant merci pour le partage .
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 22:49

Skander a écrit:
gerard2007 a écrit:

pouvez vous nous dire , si ces enseignements compte pour vous , s'il est une référence , ou si vous rejetez .


Je suis moi-même Sunnite Malikite et je suis la Aqida Asharite pour ce qui est de la foi.

Mes références sont dans la Muwata de l'Imam Malik Ibn Anas et la Moudawana que Shaanoun a tiré de son enseignement.

Pour l'ésotérisme je m'intéresse particulièrement à Ibn Arabi ou à Junayd, mais pas seulement, Al Ghazali, Athar, Roûmi et d'autres encore. Je ne rejette ni je ne prends comme référence Ibn Taymiya pour la simple raison qu'il n'est pas dans ma bibliothèque, pas plus que je je ne rejette par exemple Abou Hanifa ni que je ne le prenne comme référence, bien qu'il ait été un des maîtres de l'Imam Malik Ibn Anas.


Oeuvre de l'imâm Malik Ibn Anas (710-795), l'ouvrage commande d'assommer les moines chrétiens, de violer les femmes issues du butin de guerre, de tuer les apostats, de partir en expédition guerrière ??
c'est vrais ?


Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 23:27

SKIPEER a écrit:
ce qu'il faut par contre éviter de faire c'est de juger les gens alors qu'on ne connait pas TOUS leurs écris 
J'en connais bien plus que ce que j'ai sélectionné pour mon blog.
Et lorsqu'on regarde l'ensemble, on constate que les bribes que vous proposez comme diversion ne sont pas signifiantes.
Ibn Taymiyya est incontestablement l'une des sources doctrinales du fanatisme islamiste actuel.
Ses écrits sont indéfendables.
Quant à son salut... Dieu est en effet Seul Juge.
Mais quant à son œuvre en ce bas-monde : oui, ce sont les écrits d'un fanatique.
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    Mar 11 Avr - 23:41

gerard2007 a écrit:
Skander a écrit:



Je suis moi-même Sunnite Malikite et je suis la Aqida Asharite pour ce qui est de la foi.

Mes références sont dans la Muwata de l'Imam Malik Ibn Anas et la Moudawana que Shaanoun a tiré de son enseignement.

Pour l'ésotérisme je m'intéresse particulièrement à Ibn Arabi ou à Junayd, mais pas seulement, Al Ghazali, Athar, Roûmi et d'autres encore. Je ne rejette ni je ne prends comme référence Ibn Taymiya pour la simple raison qu'il n'est pas dans ma bibliothèque, pas plus que je je ne rejette par exemple Abou Hanifa ni que je ne le prenne comme référence, bien qu'il ait été un des maîtres de l'Imam Malik Ibn Anas.


Oeuvre de l'imâm Malik Ibn Anas (710-795), l'ouvrage commande d'assommer les moines chrétiens, de violer les femmes issues du butin de guerre, de tuer les apostats, de partir en expédition guerrière ??
c'est vrais ?




Donne toujours les références de ce que tu avances. De quel ouvrage s'agit-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah    

Revenir en haut Aller en bas
 
que pensent les musulmans Ibn Taymiyyah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que pensent les musulmans de Jésus?
» L'évangile de Barnabé contredis le coran !
» Que penser d'Abdenour Bidar ?
» Les musulmans vont hériter de l’Europe…
» Rapports sociaux entre musulmans et mécréants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: