Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
OlivierV




MessageSujet: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mer 12 Avr - 20:38

Rappel du premier message :

Mahmoud Ould Doua a écrit:


(Le musulman) commence par faire ses ablutions, purifiant ainsi ses organes susceptibles de commettre l'illicite.
Il lave ses mains pour ne pas prendre illégalement les biens d'autrui ou agresser.
Il lave sa bouche pour maîtriser sa parole.
Il lave son visage pour se détourner de toutes les formes d'injustice.
Il lave ses cheveux pour chasser les pensées nuisibles et les soucis imaginaires.
Il lave ses oreilles pour ne pas entendre la médisance ou tout autre propos déplacé.
Il lave ses pieds pour mieux choisir son environnement social.
Tel est le sens des gouttes d'eau qui coulent sur le corps du musulman quand celui-ci fait ses ablutions.

In : Dieu en Islam
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
brigit ^^




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Ven 14 Avr - 9:22

salamsam a écrit:

salamsam a écrit:

En effet mon cher Skander, les ablutions nous servent aussi et surtout à préparer notre connection avec Dieu en vue de notre prière.
brigit ^^ a écrit:

Et le reste du temps, on est sale et déconnecté ? Dieu est Pardonneur alors.

Soyons impurs dans la vie de tous les jours et purs à la vue de tous dans le temple de pierre.

Faut toujours que vous tombiez dans la caricature ? Je t'ai pas mis dans mes ignorés pour rien, vu le niveau de tes interventions.

Non, le reste de la journée on est pas sale et deconnecté.

La Salat sont des moments de la journée où l'on ne pense qu'à Dieu,
Où on le glorifie de tout notre être et on se purifie avant cela.

...

Toujours autant médisante hein, la pretresse de l'amouuur.

Ce n'est pas être méprisante que de parler selon tes propres mots. A toi de nous dire ce que ces mots veulent dire.

Je n'ai rien contre les ablutions, mais tu parles bien de la purification et de la connexion à Dieu.

Bon ben voilà, et le reste du temps on est sale et déconnecté ? Cela ne va pas plus loin que cela.

Car évidement la foi est de tous les jours, à chaque instant, non juste au moment où l'on pratique un rituel.

Nettoie premièrement l'intérieur de la coupe et du plat, afin que l'extérieur aussi devienne net. - Matthieu
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Ven 14 Avr - 11:23

salamsam a écrit:

Et la seule prière qu'il est obligatoire de faire en commun, c'est la prière du Vendredi.
 

vraiment je ne pourrai jamais être musulman !
je suis allergique au mot obligatoire , surtout en matière de spiritualité.

comment ce qui est fait par obligation pourrait il être sincère ?
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Ven 14 Avr - 11:32

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:

Et la seule prière qu'il est obligatoire de faire en commun, c'est la prière du Vendredi.
 

vraiment je ne pourrai jamais être musulman !
je suis allergique au mot obligatoire , surtout en matière de spiritualité.

comment ce qui est fait par obligation pourrait il être sincère ?


Alors tu dois détester payer tes impôts quand la feuille arrive chez toi, car c'est obligatoire, tout comme les PV envoyés par les radars automatiques et les agios de la banque.

Finalement toi et moi on se ressemble  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Ven 14 Avr - 12:27

salamsam a écrit:
OlivierV a écrit:


In : Dieu en Islam

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que dit cette personne. J'ai lu, il y a de nombreuses années, un texte, je ne sais plus si c'était un hadith, qui expliquait que les ablutions servaient à se purifier des fautes passé, et non à se prémunir d'en commettre. Ce qui prémunit de commettre des fautes c'est la prière. Elle preserve des turpitudes et des grand pêché. Mais les ablutions sont pour se purifié des fautes passés.

Les mains pour nos mauvais actes, la bouches pour nos mauvaises parole, la tête pour les mauvaises pensées etc...

C'est en tout les cas avec cette esprit de purification des fautes commises avant la salat que j'ai toujours fait mes ablutions.

Tu as tout à fait raison. En fait, à la lumière de ce que tu partages, je dirai qu'il y a les deux. Puisque dans la prière nous implorons le pardon de Dieu pour nos fautes, mais en même temps nous désirons nous réformer et ne plus les commettre, dans la mesure de nos moyens...
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Dim 16 Avr - 17:08

Skander a écrit:
rosarum a écrit:

 

vraiment je ne pourrai jamais être musulman !
je suis allergique au mot obligatoire , surtout en matière de spiritualité.

comment ce qui est fait par obligation pourrait il être sincère ?


Alors tu dois détester payer tes impôts quand la feuille arrive chez toi, car c'est obligatoire, tout comme les PV envoyés par les radars automatiques et les agios de la banque.

Finalement toi et moi on se ressemble  Very Happy

j'ai parlé de spiritualité et je demande comment ce qui est fait par obligation pourrait il être sincère ?

voici par exemple ce qu'en pense Abdennour Bidar.

Prenons l'exemple le plus actuel, celui du mois de ramadan qui s'est ouvert le 11 août. Evidemment, nous paraissons ici au plus loin de l'affaire de la lapidation, et aujourd'hui en France l'on n'entend guère de critiques sur cette pratique du jeûne. Au contraire, s'est installée sur la question une sorte de consensus angélique. Nous aurions là un événement "entré dans la vie et ancré dans le calendrier de la nation" et nos médias semblent incapables de faire autre chose que de célébrer la convivialité, la solidarité, le caractère festif de cette période.

Soit, mais qui soulignera en contrepartie le caractère violent de ce jeûne total exigé de la part de tout pratiquant pubère du matin au soir pendant un mois entier ? De nombreux musulmans éludent la question en prétendant que, pour l'individu qui a la foi et qui est entouré d'autres musulmans solidaires dans leur jeûne, celui-ci est facile.

Comment peut-on avoir l'inconscience de prétendre cela ? Jeûner toute la journée, sans avoir même le droit de boire un peu d'eau, et ce pendant un douzième de l'année, constitue un exercice de privation radical et relève d'un ascétisme religieux de haut niveau que rien ne justifie d'ordonner à l'ensemble d'une communauté. La tradition n'exempte de cet effort supérieur que les malades, les femmes enceintes ou en période de menstruation et les voyageurs.

Mais force reste à la loi totalitaire qui ne reconnaît aucun droit au choix personnel : seul est reconnu comme vrai musulman celui qui jeûne. L'orthodoxie d'institution - les dignitaires - et l'orthodoxie de masse - le corps communautaire - exercent là sur les comportements une double surveillance et censure.

Il n'y a peut-être pas de commune mesure entre la pratique ignoble de la lapidation des femmes et celle du ramadan. Mais il y a entre elles ce rapport que le discernement doit savoir établir entre une radicalité générale et l'un de ses excès les plus extrêmes. Ici et là, ce qui se manifeste est une violence infligée à la personne humaine au nom de la religion. L'islam n'a pas commencé de dénouer le rapport qui unit la violence et le sacré.

Chacune de ses pratiques en porte la marque infamante, à des degrés certes très divers mais toujours repérables. Les cinq prières quotidiennes exigées à heure fixe ? Une violence morale faite au jugement personnel d'un être humain qui pourrait prétendre choisir les moments qu'il veut consacrer à sa vie spirituelle. Le pèlerinage à La Mecque ? Une violence symbolique et politique par laquelle l'islam mondial est maintenu inféodé à la tutelle du wahhabisme saoudien.

Il ne s'agit pas de condamner ces pratiques rituelles - jeûne, prière, pèlerinage - en tant que telles. Elles peuvent offrir un support efficace au besoin éprouvé par tel individu de mener une vie spirituelle (étant bien entendu que celle-ci peut aussi se conduire hors de tout champ religieux).

Mais qu'est-ce que les musulmans attendent pour les déclarer libres ?
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Dim 16 Avr - 17:22

rosarum a écrit:


Il ne s'agit pas de condamner ces pratiques rituelles - jeûne, prière, pèlerinage - en tant que telles. Elles peuvent offrir un support efficace au besoin éprouvé par tel individu de mener une vie spirituelle (étant bien entendu que celle-ci peut aussi se conduire hors de tout champ religieux).


Je me demande, cher Rosarum, s'il t'arrive de te relire quand tu écris un message.

Tu n'as pas cessé de condamner le jeûne du Ramadhan et la prière à son heure, etc ... pour ensuite écrire cela. J'avoue avoir du mal à te suivre, c'est pourtant si facile de tolérer les autres tant qu'ils ne dérangent personne et je ne crois pas que le jeûne de tes voisins ou leurs prières te dérangent tant que ça.  

Être cool et vivre cool, ça ne te tente pas ? Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Dim 16 Avr - 17:24

Skander a écrit:
rosarum a écrit:


Il ne s'agit pas de condamner ces pratiques rituelles - jeûne, prière, pèlerinage - en tant que telles. Elles peuvent offrir un support efficace au besoin éprouvé par tel individu de mener une vie spirituelle (étant bien entendu que celle-ci peut aussi se conduire hors de tout champ religieux).


Je me demande, cher Rosarum, s'il t'arrive de te relire quand tu écris un message.

Tu n'as pas cessé de condamner le jeûne du Ramadhan et la prière à son heure, etc ... pour ensuite écrire cela. J'avoue avoir du mal à te suivre, c'est pourtant si facile de tolérer les autres tant qu'ils ne dérangent personne et je ne crois pas que le jeûne de tes voisins ou leurs prières te dérangent tant que ça.  

Être cool et vivre cool, ça ne te tente pas ? Very Happy


l'auteur du texte en marron est un musulman (Abdennour Bidar.) et il dit que comme moi que rendre ces pratiques obligatoires est une aberration.

Mais qu'est-ce que les musulmans attendent pour les déclarer libres ?
dit il en conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Dim 16 Avr - 20:00

rosarum a écrit:
Skander a écrit:



Je me demande, cher Rosarum, s'il t'arrive de te relire quand tu écris un message.

Tu n'as pas cessé de condamner le jeûne du Ramadhan et la prière à son heure, etc ... pour ensuite écrire cela. J'avoue avoir du mal à te suivre, c'est pourtant si facile de tolérer les autres tant qu'ils ne dérangent personne et je ne crois pas que le jeûne de tes voisins ou leurs prières te dérangent tant que ça.  

Être cool et vivre cool, ça ne te tente pas ? Very Happy


l'auteur du texte en marron est un musulman (Abdennour Bidar.) et il dit que comme moi que rendre ces pratiques obligatoires est une aberration.

Mais qu'est-ce que les musulmans attendent pour les déclarer libres ?
dit il en conclusion.

Mais c'est ridicule ce pamphlet, et je me souviens dailleurs t'avoir déja répondu sur le texte de ce type.

Lorsque nous parlons d'obligation, c'est pour le croyant qui veut avancer spirituellement. Le monde musulman est rempli de "musulman non pratiquant" comme on dit, qui ne vont jamais à la mosquée, ne prient jamais et sont pas embété par les autres. Ne parlons pas en France.

Moi, jamais personne, que ce soit en France ou en Algérie, ne m'a fait de remontrance lorsque j'étais un "musulman non pratiquant".

Ce pamphlet, comme tout les pamphlets, est dans l'outrance.

Des obligations, tu en as vis à vis de l'état, de ton patron, de ta famille, de tes amis, de tes voisins et tu les acceptes. Donc le musulman ne s'enfle pas d'orgueil quand on lui parle d'obligation vis à vis de Celui à qui il doit tout, à commencer par sa propre existence et sa propre subsistance. Ceux qui considèrent qu'ils n'ont aucune obligation vis à vis de Dieu et les délaissent ou les dénigrent, il seront Jugé par Dieu en toute Justice.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Dim 16 Avr - 23:45

rosarum a écrit:
Skander a écrit:



Je me demande, cher Rosarum, s'il t'arrive de te relire quand tu écris un message.

Tu n'as pas cessé de condamner le jeûne du Ramadhan et la prière à son heure, etc ... pour ensuite écrire cela. J'avoue avoir du mal à te suivre, c'est pourtant si facile de tolérer les autres tant qu'ils ne dérangent personne et je ne crois pas que le jeûne de tes voisins ou leurs prières te dérangent tant que ça.  

Être cool et vivre cool, ça ne te tente pas ? Very Happy


l'auteur du texte en marron est un musulman (Abdennour Bidar.) et il dit que comme moi que rendre ces pratiques obligatoires est une aberration.

Mais qu'est-ce que les musulmans attendent pour les déclarer libres ?
dit il en conclusion.

Ah oui, je n'avais pas remarqué le copié-collé.

Mais à partir du moment que tu le prends à ton compte en le publiant sans autre commentaire, je peux estimer que tu en partages sans réserves la teneur.

Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Lun 17 Avr - 1:53

le vrai Dieu a toujours détesté que on l'adore par des lèvres et non par le coeur;
le vrai Dieu YHWH a toujoursdétesté les préceptes d'hommes;

le vrai Dieu n'est pas friands des rites et sacrifices ou holocaustes;

Jésus demande de se retirer dans sa chambre dans le secret; donc de toujours prier au fond de son coeur dans le secret;
Dieu YHWH se passe de tout rite; c'est votre esprit, votre coeur qu'il désire en chaque individu;

à cause de l'attachement aux rites beaucoup se retrouverpnt en enfer!

tous les muslims que je connaissent croient qu'en faisant les ablutions ils effacent leurs péchés!
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Lun 17 Avr - 9:23

salamsam a écrit:
rosarum a écrit:


l'auteur du texte en marron est un musulman (Abdennour Bidar.) et il dit que comme moi que rendre ces pratiques obligatoires est une aberration.

Mais qu'est-ce que les musulmans attendent pour les déclarer libres ?
dit il en conclusion.

Mais c'est ridicule ce pamphlet, et je me souviens dailleurs t'avoir déja répondu sur le texte de ce type.

Lorsque nous parlons d'obligation, c'est pour le croyant qui veut avancer spirituellement. Le monde musulman est rempli de "musulman non pratiquant" comme on dit, qui ne vont jamais à la mosquée, ne prient jamais et sont pas embété par les autres. Ne parlons pas en France.

Moi, jamais personne, que ce soit en France ou en Algérie, ne m'a fait de remontrance lorsque j'étais un "musulman non pratiquant".

Ce pamphlet, comme tout les pamphlets, est dans l'outrance.

Des obligations, tu en as vis à vis de l'état, de ton patron, de ta famille, de tes amis, de tes voisins et tu les acceptes. Donc le musulman ne s'enfle pas d'orgueil quand on lui parle d'obligation vis à vis de Celui à qui il doit tout, à commencer par sa propre existence et sa propre subsistance. Ceux qui considèrent qu'ils n'ont aucune obligation vis à vis de Dieu et les délaissent ou les dénigrent, il seront Jugé par Dieu en toute Justice.

tu sembles oublier que là où il est majoritaire, l'islam tend à transcrire dans les lois civiles des obligations religieuses
par exemple nous voyons que les tunisiennes se battent pour pourvoir épouser un non musulman et que le Maroc met en prison ceux qui ostensiblement ne jeûnent pas pendant le ramadan
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Lun 17 Avr - 18:04

rosarum a écrit:
le Maroc met en prison ceux qui ostensiblement ne jeûnent pas pendant le ramadan

Le Maroc est un Royaume Musulman ou le roi à si je ne m'abuse, le titre de "commandeur des croyants". Et la majorité des Musulmans marocains sont attachés à cela.

Comme tu le dis toi-même, c'est le fait de rompre le jeûne ostensiblement qui est puni. Si tu romps le jeûne discrètement chez toi, tu n'encours aucune peine. A mon avis, dans un pays à majorité Musulmane, le fait de rompre le jeûne de Ramadan ostensiblement, est un trouble à l'ordre public, et peut à ce titre être sanctionné.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Lun 17 Avr - 21:30

OlivierV a écrit:
rosarum a écrit:
le Maroc met en prison ceux qui ostensiblement ne jeûnent pas pendant le ramadan

Le Maroc est un Royaume Musulman ou le roi à si je ne m'abuse, le titre de "commandeur des croyants". Et la majorité des Musulmans marocains sont attachés à cela.

Comme tu le dis toi-même, c'est le fait de rompre le jeûne ostensiblement qui est puni. Si tu romps le jeûne discrètement chez toi, tu n'encours aucune peine. A mon avis, dans un pays à majorité Musulmane, le fait de rompre le jeûne de Ramadan ostensiblement, est un trouble à l'ordre public, et peut à ce titre être sanctionné.
.

tu raisonnes comme le plus obtus des barbus : Je ne vois pas en quoi manger normalement serait un trouble à l'ordre public.

dans  ce cas tu dois admettre que ceux qui font le ramadan chez nous soient sanctionnés car c'est un trouble à l'ordre public bien réel celui là. (perturbations du travail dans les entreprises qui emploient des musulmans pratiquants)
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Lun 17 Avr - 21:38

OlivierV a écrit:
rosarum a écrit:
le Maroc met en prison ceux qui ostensiblement ne jeûnent pas pendant le ramadan

Le Maroc est un Royaume Musulman ou le roi à si je ne m'abuse, le titre de "commandeur des croyants". Et la majorité des Musulmans marocains sont attachés à cela.

Comme tu le dis toi-même, c'est le fait de rompre le jeûne ostensiblement qui est puni. Si tu romps le jeûne discrètement chez toi, tu n'encours aucune peine. A mon avis, dans un pays à majorité Musulmane, le fait de rompre le jeûne de Ramadan ostensiblement, est un trouble à l'ordre public, et peut à ce titre être sanctionné.

Pas du tout d'accord avec cette loi injuste tu as le droit de manger comme tu veux . Aucun verset ne va dans ce sens il n'y a aucune loi pour regire les rituels dans le Coran . Les versets qui en parle ne font que louer les merites des rituels sans plus .
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Lun 17 Avr - 23:26

Thedjezeyri14 a écrit:
OlivierV a écrit:


Le Maroc est un Royaume Musulman ou le roi à si je ne m'abuse, le titre de "commandeur des croyants". Et la majorité des Musulmans marocains sont attachés à cela.

Comme tu le dis toi-même, c'est le fait de rompre le jeûne ostensiblement qui est puni. Si tu romps le jeûne discrètement chez toi, tu n'encours aucune peine. A mon avis, dans un pays à majorité Musulmane, le fait de rompre le jeûne de Ramadan ostensiblement, est un trouble à l'ordre public, et peut à ce titre être sanctionné.

Pas du tout d'accord avec cette loi injuste tu as le droit de manger comme tu veux . Aucun verset ne va dans ce sens il n'y a  aucune loi pour regire les rituels dans le Coran . Les versets qui en parle ne font que louer les merites des rituels sans plus .

Je n'ai pas parlé de loi divine. Je ne me suis même pas appuyé sur le Coran ni même des hadiths. Je dis simplement que dans un pays où la majorité des gens font le jeûne du Ramadan, c'est purement provocateur qu'un Musulman rompe le jeûne de manière ostentatoire.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Lun 17 Avr - 23:33

OlivierV a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


Pas du tout d'accord avec cette loi injuste tu as le droit de manger comme tu veux . Aucun verset ne va dans ce sens il n'y a  aucune loi pour regire les rituels dans le Coran . Les versets qui en parle ne font que louer les merites des rituels sans plus .

Je n'ai pas parlé de loi divine. Je ne me suis même pas appuyé sur le Coran ni même des hadiths. Je dis simplement que dans un pays où la majorité des gens font le jeûne du Ramadan, c'est purement provocateur qu'un Musulman rompe le jeûne de manière ostentatoire.

est ce à la loi civile de faire respecter une coutume religieuse ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Lun 17 Avr - 23:43

rosarum a écrit:
OlivierV a écrit:


Je n'ai pas parlé de loi divine. Je ne me suis même pas appuyé sur le Coran ni même des hadiths. Je dis simplement que dans un pays où la majorité des gens font le jeûne du Ramadan, c'est purement provocateur qu'un Musulman rompe le jeûne de manière ostentatoire.

est ce à la loi civile de faire respecter une coutume religieuse ?

Ben, dans les faits en tous cas, le Maroc est toujours une monarchie de droit divin.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mar 18 Avr - 7:17

rosarum a écrit:


dans  ce cas tu dois admettre que ceux qui font le ramadan chez nous soient sanctionnés car c'est un trouble à l'ordre public bien réel celui là. (perturbations du travail dans les entreprises qui emploient des musulmans pratiquants)


Lol, tu es sponsorisé par le MEDEF ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mar 18 Avr - 8:53

Skander a écrit:
rosarum a écrit:


dans  ce cas tu dois admettre que ceux qui font le ramadan chez nous soient sanctionnés car c'est un trouble à l'ordre public bien réel celui là. (perturbations du travail dans les entreprises qui emploient des musulmans pratiquants)


Lol, tu es sponsorisé par le MEDEF ? Very Happy

pourquoi nier l'évidence ?

ensuite il ne faut pas venir se plaindre de discriminations à l'embauche.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mar 18 Avr - 15:30

OlivierV a écrit:
rosarum a écrit:


est ce à la loi civile de faire respecter une coutume religieuse ?

Ben, dans les faits en tous cas, le Maroc est toujours une monarchie de droit divin.

la Belgique aussi, donc le problème vient de l'islam et non du régime politique.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mar 18 Avr - 15:50

rosarum a écrit:
OlivierV a écrit:


Ben, dans les faits en tous cas, le Maroc est toujours une monarchie de droit divin.

la Belgique aussi, donc le problème vient de l'islam et non du régime politique.

Non, la Belgique est une monarchie de droit constitutionnel.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mar 18 Avr - 20:11

OlivierV a écrit:
rosarum a écrit:


la Belgique aussi, donc le problème vient de l'islam et non du régime politique.

Non, la Belgique est une monarchie de droit constitutionnel.

cela ne change rien pour ce qui nous intéresse

peux tu me citer un seul pays musulman qui respecte la liberté religieuse comme la Belgique ?





Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mar 18 Avr - 20:23

rosarum a écrit:
OlivierV a écrit:


Non, la Belgique est une monarchie de droit constitutionnel.

cela ne change rien pour ce qui nous intéresse

peux tu me citer un seul pays musulman qui respecte la liberté religieuse comme la Belgique ?







Selon l'indice de democratie l'indonesie et le senegal serait tres proche de la belgique.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mar 18 Avr - 20:28

rosarum a écrit:
OlivierV a écrit:


Non, la Belgique est une monarchie de droit constitutionnel.

cela ne change rien pour ce qui nous intéresse

peux tu me citer un seul pays musulman qui respecte la liberté religieuse comme la Belgique ?

Oui. L'Egypte par exemple. Les tarés qui ont fait sauter des bombes dans des églises coptes ne représentent pas le gouvernement égyptien. D'ailleurs, ils ne représentent même pas l'Islam et un évêque Copte ne s'y est pas trompé puisqu'il a traité les auteurs de ces attentas non pas d'islamistes, mais bien d'assassins et de voyous.
Il y a aussi l'Irak.
Il y a le Maroc. Et sans doute bien d'autres.
Maintenant, à ton tour de me donner preuves à l'appui que des états musulmans ne respectent pas la liberté religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mar 18 Avr - 22:08

OlivierV a écrit:
rosarum a écrit:


cela ne change rien pour ce qui nous intéresse

peux tu me citer un seul pays musulman qui respecte la liberté religieuse comme la Belgique ?

Oui. L'Egypte par exemple. Les tarés qui ont fait sauter des bombes dans des églises coptes ne représentent pas le gouvernement égyptien. D'ailleurs, ils ne représentent même pas l'Islam et un évêque Copte ne s'y est pas trompé puisqu'il a traité les auteurs de ces attentas non pas d'islamistes, mais bien d'assassins et de voyous.
Il y a aussi l'Irak.
Il y a le Maroc. Et sans doute bien d'autres.
Maintenant, à ton tour de me donner preuves à l'appui que des états musulmans ne respectent pas la liberté religieuse.

je céderai pas à la facilité qui consisterait à parler de l'arabie saoudite mais même la loi marocaine interdit le prosélytisme aux autres religions.

Article 220

Quiconque, par des violences ou des menaces, a contraint ou empêché une ou plusieurs personnes d'exercer un culte, ou d'assister à l'exercice de ce culte, est puni d'un emprisonnement de six mois à trois ans et d'une amende de 200[49] à 500 dirhams.

Est puni de la même peine, quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d'ébranler la foi d'un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d'enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats. En cas de condamnation, la fermeture de l'établissement qui a servi à commettre le délit peut être ordonnée, soit définitivement, soit pour une durée qui ne peut excéder trois années.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mar 18 Avr - 22:41

rosarum a écrit:
OlivierV a écrit:


Oui. L'Egypte par exemple. Les tarés qui ont fait sauter des bombes dans des églises coptes ne représentent pas le gouvernement égyptien. D'ailleurs, ils ne représentent même pas l'Islam et un évêque Copte ne s'y est pas trompé puisqu'il a traité les auteurs de ces attentas non pas d'islamistes, mais bien d'assassins et de voyous.
Il y a aussi l'Irak.
Il y a le Maroc. Et sans doute bien d'autres.
Maintenant, à ton tour de me donner preuves à l'appui que des états musulmans ne respectent pas la liberté religieuse.

je céderai pas à la facilité qui consisterait à parler de l'arabie saoudite mais même la loi marocaine interdit le prosélytisme aux autres religions.

Article 220

Quiconque, par des violences ou des menaces, a contraint ou empêché une ou plusieurs personnes d'exercer un culte, ou d'assister à l'exercice de ce culte, est puni d'un emprisonnement de six mois à trois ans et d'une amende de 200[49] à 500 dirhams.

Est puni de la même peine, quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d'ébranler la foi d'un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d'enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats. En cas de condamnation, la fermeture de l'établissement qui a servi à commettre le délit peut être ordonnée, soit définitivement, soit pour une durée qui ne peut excéder trois années.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Est-ce qu'il y a quelque chose de semblable dans les loi du Senegal et de l'indonesie??
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mar 18 Avr - 22:58

Thedjezeyri14 a écrit:
rosarum a écrit:


je céderai pas à la facilité qui consisterait à parler de l'arabie saoudite mais même la loi marocaine interdit le prosélytisme aux autres religions.

Article 220

Quiconque, par des violences ou des menaces, a contraint ou empêché une ou plusieurs personnes d'exercer un culte, ou d'assister à l'exercice de ce culte, est puni d'un emprisonnement de six mois à trois ans et d'une amende de 200[49] à 500 dirhams.

Est puni de la même peine, quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d'ébranler la foi d'un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d'enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats. En cas de condamnation, la fermeture de l'établissement qui a servi à commettre le délit peut être ordonnée, soit définitivement, soit pour une durée qui ne peut excéder trois années.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Est-ce qu'il y a quelque chose de semblable dans les loi du Senegal et de l'indonesie??

indonésie :   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La loi de 1974 interdisant le mariage inter-religieux et un décret de 1979, interdisant le prosélytisme envers les personnes adhérant déjà à une religion reconnue, limitent aussi la liberté religieuse.

sénégal :  http://www.liberte-religieuse.org/senegal/

à priori pas de souci mais l'islam majoritaire est celui des confréries. ceci explique peut être cela ?

Egypte   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien que la conversion religieuse ne soit pas interdite par la loi, dans la pratique, le gouvernement ne reconnaît pas la conversion de l’islam, et les citoyens nés musulmans qui quittent l’islam pour une autre religion ne peuvent pas changer la mention de religion sur leur carte d’identité[6].

La loi ne reconnaît pas la foi bahaïe ou ses lois religieuses et elle interdit les institutions bahaïes et les activités communautaires. Les bahaïs n’ont pas recours au droit civil pour les questions de statut personnel. Il en va de même pour les Témoins de Jéhovah[7].
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mer 19 Avr - 0:16

rosarum a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


Est-ce qu'il y a quelque chose de semblable dans les loi du Senegal et de l'indonesie??

indonésie :   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La loi de 1974 interdisant le mariage inter-religieux et un décret de 1979, interdisant le prosélytisme envers les personnes adhérant déjà à une religion reconnue, limitent aussi la liberté religieuse.

sénégal :  http://www.liberte-religieuse.org/senegal/

à priori pas de souci mais l'islam majoritaire est celui des confréries. ceci explique peut être cela ?

Egypte   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien que la conversion religieuse ne soit pas interdite par la loi, dans la pratique, le gouvernement ne reconnaît pas la conversion de l’islam, et les citoyens nés musulmans qui quittent l’islam pour une autre religion ne peuvent pas changer la mention de religion sur leur carte d’identité[6].

La loi ne reconnaît pas la foi bahaïe ou ses lois religieuses et elle interdit les institutions bahaïes et les activités communautaires. Les bahaïs n’ont pas recours au droit civil pour les questions de statut personnel. Il en va de même pour les Témoins de Jéhovah[7].


Et bin vive le Senegal qui montre la voix au reste des pays a majorité musulmane , une bonne mention aussi de l'indonesie qui n'est pas tres loin deriere , mais je te rapel rosarum que la france est pointé du doigt par des rapport internationaux de liberté de culte . En effet elle ne se porte pas tres bien comparé au reste de l'occident .
Revenir en haut Aller en bas
emmanuelle78

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mer 19 Avr - 1:43

Thedjezeyri14 a écrit:
rosarum a écrit:


indonésie :   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La loi de 1974 interdisant le mariage inter-religieux et un décret de 1979, interdisant le prosélytisme envers les personnes adhérant déjà à une religion reconnue, limitent aussi la liberté religieuse.

sénégal :  http://www.liberte-religieuse.org/senegal/

à priori pas de souci mais l'islam majoritaire est celui des confréries. ceci explique peut être cela ?

Egypte   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien que la conversion religieuse ne soit pas interdite par la loi, dans la pratique, le gouvernement ne reconnaît pas la conversion de l’islam, et les citoyens nés musulmans qui quittent l’islam pour une autre religion ne peuvent pas changer la mention de religion sur leur carte d’identité[6].

La loi ne reconnaît pas la foi bahaïe ou ses lois religieuses et elle interdit les institutions bahaïes et les activités communautaires. Les bahaïs n’ont pas recours au droit civil pour les questions de statut personnel. Il en va de même pour les Témoins de Jéhovah[7].


Et bin vive le Senegal qui montre la voix au reste des pays a majorité musulmane , une bonne mention aussi de l'indonesie qui n'est pas tres loin deriere , mais je te rapel rosarum que la france est pointé du doigt par des rapport internationaux de liberté de culte . En effet elle ne se porte pas tres bien comparé au reste de l'occident .
Il me semble bien avoir vu des cartes, où cela s'est effondré surtout ces dernières années en france... du coup j'aimerais bien connaitre les critères car je ne sais pas quel loi a changé ces dernières années à ce sujet.
J'ai trouvé les cartes (faut cliquer sur les années)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ca basculerait en 2009??? c'est la loi contre le voile intégral qui a fait basculer à ce point, où j'ai raté un truc???
Revenir en haut Aller en bas
nollaig

avatar


MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mer 19 Avr - 1:59

emmanuelle78 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:



Et bin vive le Senegal qui montre la voix au reste des pays a majorité musulmane , une bonne mention aussi de l'indonesie qui n'est pas tres loin deriere , mais je te rapel rosarum que la france est pointé du doigt par des rapport internationaux de liberté de culte . En effet elle ne se porte pas tres bien comparé au reste de l'occident .
Il me semble bien avoir vu des cartes, où cela s'est effondré surtout ces dernières années en france... du coup j'aimerais bien connaitre les critères car je ne sais pas quel loi a changé ces dernières années à ce sujet.
J'ai trouvé les cartes (faut cliquer sur les années)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ca basculerait en 2009??? c'est la loi contre le voile intégral qui a fait basculer à ce point, où j'ai raté un truc???

C était les lois contre les sectes ( du style église de scientologie ) . , et l interdiction de la burqa
C est ce qui est marqué dans le report

C est assez étrange puisque , un amendement  in extremis de la loi sauva la dissolution de l église de scientologie pour escroquerie en automne 2009

Le Pew research est il infiltré par les scientologues ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   Mer 19 Avr - 13:02

rosarum a écrit:
OlivierV a écrit:


Oui. L'Egypte par exemple. Les tarés qui ont fait sauter des bombes dans des églises coptes ne représentent pas le gouvernement égyptien. D'ailleurs, ils ne représentent même pas l'Islam et un évêque Copte ne s'y est pas trompé puisqu'il a traité les auteurs de ces attentas non pas d'islamistes, mais bien d'assassins et de voyous.
Il y a aussi l'Irak.
Il y a le Maroc. Et sans doute bien d'autres.
Maintenant, à ton tour de me donner preuves à l'appui que des états musulmans ne respectent pas la liberté religieuse.

je céderai pas à la facilité qui consisterait à parler de l'arabie saoudite mais même la loi marocaine interdit le prosélytisme aux autres religions.

Article 220

Quiconque, par des violences ou des menaces, a contraint ou empêché une ou plusieurs personnes d'exercer un culte, ou d'assister à l'exercice de ce culte, est puni d'un emprisonnement de six mois à trois ans et d'une amende de 200[49] à 500 dirhams.

Est puni de la même peine, quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d'ébranler la foi d'un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d'enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats. En cas de condamnation, la fermeture de l'établissement qui a servi à commettre le délit peut être ordonnée, soit définitivement, soit pour une durée qui ne peut excéder trois années.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion sur le sens des ablutions par Mahmoud Ould Doua
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'animal est-il un être de réflexion ?
» Les ablutions majeur (Ghousl)
» passage de la nuit des sens à la nuit de l'esprit
» JE ME SENS A L'ETROIT
» Je me sens perdue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: