Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'islam du "juste milieu" est le salafisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
emmanuelle78

avatar


MessageSujet: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Dim 23 Avr 2017, 14:38

Rappel du premier message :

23.04.2017

Bonjour,


Au fil de lectures, j'ai découvert que comme souvent les mots et leur sens porte souvent à confusion.

L'islam du "juste milieu" est un islam modéré, pour un occidental peu au courant de la science islamique.

Le salafisme est pour un occidental un mouvement extrémiste, et la source du terrorisme.

Or, le salafisme se nomme "islam du juste milieu".

Donc un musulman qui prêche du salafisme peut nommer ce courant l'"islam du juste milieu", laissant croire qu'il s'agit d'une position modérée alors qu'il n'en est rien.

Je m'explique plus précisément dans mon message suivant.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
emmanuelle78




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 02:49

Thedjezeyri14 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

tout à fait!

j'arrête pas de le dire... j'avais fait un sujet sur le monde est il plus violent...

Tout comme cette attente de l'apocalypse chez certains... les signes qu'ils voient...

Croire en quelque chose qui n'affect pas la realité est une chose , mais ce genre(perdition) de croyance affecte directement la vie des croyants , on a tendance a avoir peur et a se mefier de la nouveauté parceque ca mene forcement vers la perdition , alors qu'au contraire l'humain doit avoir canfiance et espoir et regarder vers l'avant . Les faits parle par eux même il y a des hauts et des bas , mais globalement  les choses vont en s'ameillorant et je pense justement que c'etait le but des Moise Jesus , Budha , Muhammed , Ghandi , Mandela , Socrate ...etc  



C'est le but de nous tous... seuls quelques noms restent. Mais je pense que chacun y participons... et comment en arriver au sens de la vie version athée lol
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 02:52

emmanuelle78 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


Croire en quelque chose qui n'affect pas la realité est une chose , mais ce genre(perdition) de croyance affecte directement la vie des croyants , on a tendance a avoir peur et a se mefier de la nouveauté parceque ca mene forcement vers la perdition , alors qu'au contraire l'humain doit avoir canfiance et espoir et regarder vers l'avant . Les faits parle par eux même il y a des hauts et des bas , mais globalement  les choses vont en s'ameillorant et je pense justement que c'etait le but des Moise Jesus , Budha , Muhammed , Ghandi , Mandela , Socrate ...etc  



C'est le but de nous tous... seuls quelques noms restent. Mais je pense que chacun y participons... et comment en arriver au sens de la vie version athée lol


Non tu as raison j'ai mentiomné ces noms , parceque beaucoup croit qu'il sont venu nous avertir du futur et de la nouveauté , alors que c'est le contraire la preuve étant qu'ils ont tous innové.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 09:05

Anaska a écrit:
gerard2007 a écrit:


tu avoueras quand même que votre religion est une véritable usine a gaz .
et que depuis plus de 1400 ans personne n'est d'accord .
alors la vrais question est :
si dieu avait écrit un livre , et vu la menace   extrême du châtiment qu'il promet  , ne penses tu pas que ce livre aurait du être compris de tous , et sans ambiguïté ?
c'est pour moi la preuve écrasante que ce livre sort de la bouche d'un homme , qui a fait ce qu'il a pu pour faire évoluer sa communauté  dans le droit chemin , droit chemin vu d'un homme en avance sur son temps grâce aux écritures antérieure , mais pas plus ...
d'ailleurs l'esclavage était tellement banal , qu'aucun prophète n'a relevé la question .
dieu n'y est pour rien , et n'a rien écrit , sauf peut être  les dix commandement qui sont amplement suffisant pour vivre en bonne harmonies

donc on n'a pas besoin ni du christianisme ni de l'Islam
c'est bien ça
tu penses que les 1.5 milliards de bouddhistes , ou les 2 milliards de non croyants vivent moins bien que les chrétiens ou les musulmans ?
je pense que l'islam et le judaïsme , apportent plus de querelle que les autres religions .
et je pense que sans ces 2 religions , le monde se porterait mieux .
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 11:38

gerard2007 a écrit:
Anaska a écrit:


donc on n'a pas besoin ni du christianisme ni de l'Islam
c'est bien ça


tu penses que les 1.5 milliards de bouddhistes , ou les 2 milliards de non croyants vivent moins bien que les chrétiens ou les musulmans ?
je pense que l'islam et le judaïsme, apportent plus de querelle que les autres religions .
et je pense que sans ces 2 religions , le monde se porterait mieux .


Tu veux dire que s'il n'y avait plus de Juifs le monde se porterait mieux ?

Je ne sais pas si tu réalises la portée dramatique de tes propos.. D'autres que toi par le passé ont déjà pensé la même chose à propos des Juifs, que le monde irait mieux sans eux, avec les conséquences terribles que l'ont connait.

Alors fais attention à ce que tu dis cher Gérard, je veux bien croire que tes propos ont dépassé ta pensée mais réfléchis au fait que beaucoup de gens lisent les messages que nous postons et il n'est pas question de laisser se banaliser de telles choses.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 11:59

Thedjezeyri14 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:


Je suis d'accord... c'est avec la cognition qu'on sait comment aider efficacement les autres, et s'entre aider les uns les autres favorise le développement de la cognition et la transmission des savoirs...


L'être humain d'aujourd'hui est plus sensible qu'autrefois... la vie a bien plus de valeur aujourd'hui qu'autrefois.


Je trouve cette vision qu'ont beaucoup de musulmans et chretiens que le monde est en plein perdition est eronné  et contre productif . Est-ce que je me trompe??

Et pourtant, moi je pense que le monde est en pleine perdition.

Je le pense en tant que croyant parce que presque plus personne n'agit en vue de la vie éternelle qui est pourtant notre vie à tous.

Et je le pense en tant qu'homme, car nous sommes majoritairement dans un monde du "paraître". L'occident à évolué vers moins de violence physique en matière de justice (suppression de la peine de mort, interdiction de tout châtiment corporel, même une simple fessée destinée à éduquer un enfant qui n'est pas en âge de raison, etc.)

On interdit certaines formes d'abatage sous prétexte de ne plus être cruel, sans mesurer la souffrance qu'éprouvent les animaux dans la file d'attente des abattoirs.

On cache la mort proche. On ne pense même plus à assister jusqu'au bout un parent qui va rendre l'âme.

On a délégué le fait d'enterrer ses proches à de parfaits inconnus.

On brise la famille en imposant à quelqu'un un travail situé à plusieurs centaines de kilomètres de chez lui ou en lui imposant des horaires de travail incompatibles avec une vie familiale équilibrée.

On nous distrait de la spiritualité par une dynamique de consommation qui ruine les cœurs et la planète. Et je pourrais citer bien d'autres choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 12:10

Thedjezeyri14 a écrit:

Ah bon ?? Démocratie , laïcité , droit de l'homme, égalite des sexes , abolition d'esclavage , avancée technologique , droits des animeaux , conscience ecologique .......etc  j'aimerais vraiment que quelqu'un m'explique pourquoi l'homme n'aurait pas avancé ?? Concernant les attributs merci cela faisait un temps que je les cherchait.

On parle de deux choses différentes, tu parle du progrès du développement humain et je parle des choses spirituelles. La conscience de l'homme a augmenté et je crois que c'est grâce au don du Saint-Esprit pour ma part, mais en même temps beaucoup sont fermés au spirituel, ils ont compris des choses avec leurs têtes mais pas leur cœurs, et il y a un gouffre entre les deux. Et puis nous irons dans un monde de plus en plus individualiste. Etc etc Tu le constate aussi dans l'islam, les soufis sont regardés de travers.
Enfin voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 13:05

OlivierV a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:



Je trouve cette vision qu'ont beaucoup de musulmans et chretiens que le monde est en plein perdition est eronné  et contre productif . Est-ce que je me trompe??

Et pourtant, moi je pense que le monde est en pleine perdition.

Je le pense en tant que croyant parce que presque plus personne n'agit en vue de la vie éternelle qui est pourtant notre vie à tous.

Et je le pense en tant qu'homme, car nous sommes majoritairement dans un monde du "paraître". L'occident à évolué vers moins de violence physique en matière de justice (suppression de la peine de mort, interdiction de tout châtiment corporel, même une simple fessée destinée à éduquer un enfant qui n'est pas en âge de raison, etc.)

On interdit  certaines formes d'abatage sous prétexte de ne plus être cruel, sans mesurer la souffrance qu'éprouvent les animaux dans la file d'attente des abattoirs.

On cache la mort proche. On ne pense même plus à assister jusqu'au bout un parent qui va rendre l'âme.

On a délégué le fait d'enterrer ses proches à de parfaits inconnus.

On brise la famille en imposant à quelqu'un un travail situé à plusieurs centaines de kilomètres de chez lui ou en lui imposant des horaires de travail incompatibles avec une vie familiale équilibrée.

On nous distrait de la spiritualité par une dynamique de consommation qui ruine les cœurs et la planète. Et je pourrais citer bien d'autres choses.

À 100% d'accord avec toi cher frère Olivier, sans la religion, sans l'Islam, on s'éloigne de plus en plus de nos origines, de notre source vitale, de notre véritable but.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 13:52

[quote="OlivierV"]


Citation :
Et pourtant, moi je pense que le monde est en pleine perdition.
Je le pense en tant que croyant parce que presque plus personne n'agit en vue de la vie éternelle qui est pourtant notre vie à tous.

Et je le pense en tant qu'homme, car nous sommes majoritairement dans un monde du "paraître".

Bref tu es un pessimiste, je trouve que tu vois le verre vide et non le verre plein, ne crois-tu pas?

Citation :
L'occident à évolué vers moins de violence physique en matière de justice (suppression de la peine de mort,


La peine de mort rend une injustice irrémédiable, on ne peut ramener à la vie un homme faussement accusé, en tuant un criminel on devient criminel soi-même.

Citation :
interdiction de tout châtiment corporel, même une simple fessée destinée à éduquer un enfant qui n'est pas en âge de raison, e
Les fessées n'ont aucune vertu pédagoqique. L'enfant apprend à obéir à la trique au lieu de raisonner.

Citation :
On cache la mort proche. On ne pense même plus à assister jusqu'au bout un parent qui va rendre l'âme.

Ça c'est faux, où as-tu pêché cette généralisation, tu n'en sais rien.

Citation :
On a délégué le fait d'enterrer ses proches à de parfaits inconnus.

Tu crois en la vertu de creuser soi-même une tombe? Car pour le reste les proches sont là et dans dans cet instant de total désarroi l'aide de tiers est le bienvenu, j'en sais quelque chose.

Citation :
On brise la famille en imposant à quelqu'un un travail situé à plusieurs centaines de kilomètres de chez lui ou en lui imposant des horaires de travail incompatibles avec une vie familiale équilibrée.

En contrepartie nous n'avons jamais été aussi aussi épargnés par les guerres, je parle de l'Europe.
Le 19ème siècle est en guerre continue, Crimée, campagne d'Italie contre l'Autriche.
Puis guerre de 1970 contre la Prusse, 1ère guerre mondiale 14-18, seconde guerre mondiale 39-40. Tu te rends compte qu'à une époque chaque génération de Français avait sa guerre et voyait mourir ses fils par dizaines de milliers? L'entente européenne a arrêté l'engrenage.

Citation :
On nous distrait de la spiritualité par une dynamique de consommation qui ruine les cœurs et la planète. Et je pourrais citer bien d'autres choses.
En contrepartie il n'y a jamais eu un tel développement de la culture, la vraie, des arts, de l'éducation, des sciences et de la médecine.

Sans ce monde monderne, ma fille serait morte à 4 ans, mon fils aurait grandi comme un infirme (pied bot) alors qu'il est normal aujourd'hui, moi je serais morte depuis 17 ans. Voir uniquement le verre vide est mauvais pour la santé et est un manque de reconnaissance envers la providence divine qui a permis tous ces progrès

_________________
Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.

Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 14:34

cailloubleu a écrit:
OlivierV a écrit:





Bref tu es un pessimiste, je trouve que tu vois le verre vide et non le verre plein, ne crois-tu pas?




La peine de mort rend une injustice irrémédiable, on ne peut ramener à la vie un homme faussement accusé, en tuant un criminel on devient criminel soi-même.


Les fessées n'ont aucune vertu pédagoqique. L'enfant apprend à obéir à la trique au lieu de raisonner.



Ça c'est faux, où as-tu pêché cette généralisation, tu n'en sais rien.



Tu crois en la vertu de creuser soi-même une tombe? Car pour le reste les proches sont là et dans dans cet instant de total désarroi l'aide de tiers est le bienvenu, j'en sais quelque chose.



En contrepartie nous n'avons jamais été aussi aussi épargnés par les guerres, je parle de l'Europe.
Le 19ème siècle est en guerre continue, Crimée, campagne d'Italie contre l'Autriche.
Puis guerre de 1970 contre la Prusse, 1ère guerre mondiale 14-18, seconde guerre mondiale 39-40. Tu te rends compte qu'à une époque chaque génération de Français avait sa guerre et voyait mourir ses fils par dizaines de milliers? L'entente européenne a arrêté l'engrenage.


En contrepartie il n'y a jamais eu un tel développement de la culture, la vraie,  des arts, de l'éducation, des sciences et de la médecine.

Sans ce monde monderne, ma fille serait morte à 4 ans, mon fils aurait grandi comme un infirme (pied bot) alors qu'il est normal aujourd'hui, moi je serais morte depuis 17 ans. Voir uniquement le verre vide est mauvais pour la santé et est un manque de reconnaissance envers la providence divine qui a permis tous ces progrès

c'est une illusion parfaite puisqu'on se dirige vers athéisme et les franc maçon y sont pour quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
emmanuelle78

avatar


MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 15:09

+ 1000 cailloubleu.


Les chatiments corporels... ils sont regrettés? Pourquoi le taux d'homicide, de violences corporelles, n'a cessé de baisser en europe quand les chatiments corporels étaient progressivement abandonnés? A quoi servent ils ces chatiments s'ils n'empechent pas la violence entre les personnes? La violence des chatiments corporels est corrélé avec la violence d'une société.
Regretter les fessées et autre coups "éducatifs"? Mais justement si certains refusent d'évoluer en continuant à apprendre aux enfants qu'un conflit se résoud par la violence, d'autres veulent casser ce cercle. L'autorité ne passe pas par la peur. Que des gens pensent encore que seul les chatiments corporels peuvent éduquer un enfant, moi ça me dérange, car cela crée des futurs adultes violents... pour qui la violence fait partie des réponses possibles (pour mettre le hola... Wink ). Donc oui je milite pour l'abandon total des chatiments corporels... d'autant plus sur un enfant qui n'a pas l'âge de raison (c'est une raison supplémentaire de ne pas le frapper!!!). On me répondra qu'une fessée n'a jamais tué personne, et je répondrais que j'ai d'autres ambition pour mes enfants que de me contenter de les garder en vie. Tout démontre que la violence éducative même avec "des coups qui font pas mal" est négative pour la construction de soi. On est en 2017...

Comment regretter la violence en le reliant en plus à un manque de spiritualité??! Ou est le coeur?


Ensuite sur l'écologie... l'absence de conscience écologique je le relie justement aux monothéismes et de manière plus large à la culture occidentale... Un monde crée pour l'homme. Où comment se croire tout permis car tout cela est son monde, tout est à sa disposition, tout est à prendre... il suffit de lire la génèse.
La culture occidentale a construit son système sur un monde à sa disposition aux ressources infinies.... Et l'erreur est là.
La france a eradiqué toutes ses forêts entre le moyen âge et le XIXe siècle... d'où la prospection minière pour soutenir l'industrialisation... elle se reboise petit à petit depuis.
La conscience écologique progresse... et non ce n'était pas mieux avant. Avant oui les légumes étaient bio... mais c'était par défaut. C'est justement la culture "d'avant" qui a crée les engrais, pesticide, industrialisation de la culture....... C'est justement une nouvelle manière de penser le monde qui a aidé la conscience écologique à émerger... Les résistances sont fortes.
Combien de morts liés à la destruction de l'environnement? Cela émeut qui? On préfère se taper de dessus et trier les gens.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 15:17

emmanuelle78 a écrit:
+ 1000 cailloubleu.


Les chatiments corporels... ils sont regrettés? Pourquoi le taux d'homicide, de violences corporelles, n'a cessé de baisser en europe quand les chatiments corporels étaient progressivement abandonnés? A quoi servent ils ces chatiments s'ils n'empechent pas la violence entre les personnes? La violence des chatiments corporels est corrélé avec la violence d'une société.
Regretter les fessées et autre coups "éducatifs"? Mais justement si certains refusent d'évoluer en continuant à apprendre aux enfants qu'un conflit se résoud par la violence, d'autres veulent casser ce cercle. L'autorité ne passe pas par la peur. Que des gens pensent encore que seul les chatiments corporels peuvent éduquer un enfant, moi ça me dérange, car cela crée des futurs adultes violents... pour qui la violence fait partie des réponses possibles (pour mettre le hola... Wink ). Donc oui je milite pour l'abandon total des chatiments corporels... d'autant plus sur un enfant qui n'a pas l'âge de raison (c'est une raison supplémentaire de ne pas le frapper!!!). On me répondra qu'une fessée n'a jamais tué personne, et je répondrais que j'ai d'autres ambition pour mes enfants que de me contenter de les garder en vie. Tout démontre que la violence éducative même avec "des coups qui font pas mal" est négative pour la construction de soi. On est en 2017...

Comment regretter la violence en le reliant en plus à un manque de spiritualité??! Ou est le coeur?



Je ne peux que parler de ma propre expérience d'enfant.

j'ai eu des fessées, et aucune ne m'a laissé de souvenir traumatisant. Il y a un stade où l'enfant n'est pas encore doué de raison et où il faut bien intervenir pour éviter une déviance . Par contre, effectivement si la fessée ou la gifle est donnée par facilité, voire même par abus de pouvoir, sans même chercher à expliquer quand l'enfant est en mesure de comprendre, alors oui, c'est complètement condamnable...
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 15:21

OlivierV a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
+ 1000 cailloubleu.


Les chatiments corporels... ils sont regrettés? Pourquoi le taux d'homicide, de violences corporelles, n'a cessé de baisser en europe quand les chatiments corporels étaient progressivement abandonnés? A quoi servent ils ces chatiments s'ils n'empechent pas la violence entre les personnes? La violence des chatiments corporels est corrélé avec la violence d'une société.
Regretter les fessées et autre coups "éducatifs"? Mais justement si certains refusent d'évoluer en continuant à apprendre aux enfants qu'un conflit se résoud par la violence, d'autres veulent casser ce cercle. L'autorité ne passe pas par la peur. Que des gens pensent encore que seul les chatiments corporels peuvent éduquer un enfant, moi ça me dérange, car cela crée des futurs adultes violents... pour qui la violence fait partie des réponses possibles (pour mettre le hola... Wink ). Donc oui je milite pour l'abandon total des chatiments corporels... d'autant plus sur un enfant qui n'a pas l'âge de raison (c'est une raison supplémentaire de ne pas le frapper!!!). On me répondra qu'une fessée n'a jamais tué personne, et je répondrais que j'ai d'autres ambition pour mes enfants que de me contenter de les garder en vie. Tout démontre que la violence éducative même avec "des coups qui font pas mal" est négative pour la construction de soi. On est en 2017...

Comment regretter la violence en le reliant en plus à un manque de spiritualité??! Ou est le coeur?



Je ne peux que parler de ma propre expérience d'enfant.

j'ai eu des fessées, et aucune ne m'a laissé de souvenir traumatisant. Il y a un stade où l'enfant n'est pas encore doué de raison et où il faut bien intervenir pour éviter une déviance . Par contre, effectivement si la fessée ou la gifle est donnée par facilité, voire même par abus de pouvoir, sans même chercher à expliquer quand l'enfant est en mesure de comprendre, alors oui, c'est complètement condamnable...

moi aussi j'ai reçu des fessees
Revenir en haut Aller en bas
emmanuelle78

avatar


MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 15:46

OlivierV a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
+ 1000 cailloubleu.


Les chatiments corporels... ils sont regrettés? Pourquoi le taux d'homicide, de violences corporelles, n'a cessé de baisser en europe quand les chatiments corporels étaient progressivement abandonnés? A quoi servent ils ces chatiments s'ils n'empechent pas la violence entre les personnes? La violence des chatiments corporels est corrélé avec la violence d'une société.
Regretter les fessées et autre coups "éducatifs"? Mais justement si certains refusent d'évoluer en continuant à apprendre aux enfants qu'un conflit se résoud par la violence, d'autres veulent casser ce cercle. L'autorité ne passe pas par la peur. Que des gens pensent encore que seul les chatiments corporels peuvent éduquer un enfant, moi ça me dérange, car cela crée des futurs adultes violents... pour qui la violence fait partie des réponses possibles (pour mettre le hola... Wink ). Donc oui je milite pour l'abandon total des chatiments corporels... d'autant plus sur un enfant qui n'a pas l'âge de raison (c'est une raison supplémentaire de ne pas le frapper!!!). On me répondra qu'une fessée n'a jamais tué personne, et je répondrais que j'ai d'autres ambition pour mes enfants que de me contenter de les garder en vie. Tout démontre que la violence éducative même avec "des coups qui font pas mal" est négative pour la construction de soi. On est en 2017...

Comment regretter la violence en le reliant en plus à un manque de spiritualité??! Ou est le coeur?



Je ne peux que parler de ma propre expérience d'enfant.

j'ai eu des fessées, et aucune ne m'a laissé de souvenir traumatisant. Il y a un stade où l'enfant n'est pas encore doué de raison et où il faut bien intervenir pour éviter une déviance . Par contre, effectivement si la fessée ou la gifle est donnée par facilité, voire même par abus de pouvoir, sans même chercher à expliquer quand l'enfant est en mesure de comprendre, alors oui, c'est complètement condamnable...
Toutes les études qui sortent ces derniers années montrent des troubles narcissiques, et/ou anxieux corrélés aux chatiments corporels recus... à très bas bruit quand les "violences" ont été très limitées et que le reste de l'éducation était équilibrée... mais même à bas bruit, il y avait une différence avec ceux ayant reçu une éducation bannissant les châtiments corporels.

Un enfant est toujours doué de raison, mais la raison de son âge... pourquoi intervenir serait donner une fessée ou une gifle? Prendre par la main, accompagner à part pour une conversation ferme entre 4 yeux, c'est tout autant efficace.  Un très jeune... si on doit se déplacer pour lui taper sur la main quand il touche quelque chose d'interdit, on peut tout autant lui prendre la main et l'éloigner avec un non ferme accompagné d'une explication simple (c'est sale, dangereux, fragile). Cela a exactement le même résultat, c'est bien plus cohérent en réponse au comportement de l'enfant. Il comprend bien mieux que par une tape sur la main qui n'a aucun sens. Un enfant qui frappe, on arrête le coup, et on l'éloigne= on stoppe l’interaction... L'autorité c'est pas les coups, c'est bien plus vaste.
(je suis vue comme très autoritaire par les instits et profs de mes enfants... ici pas de gros mots, les devoirs sont faits... bref, pas vue comme une laxiste)
Les coups c'est quand on est dépassé qu'on en peut plus, qu'on veut prendre un raccourci parce qu'on est débordé par la vie... personne n'est à blamer... personne n'est parfait.

Mais en faire un principe éducatif NON.


(anecdote... mon fils pleurait sur le chemin de retour de l'école car il voulait y rester quand on y emmenait sa soeur... l'école a accepté de le prendre en janvier juste après ses 2 ans. Il y est allé en sautillant, ravi de découvrir un nouveau monde. Un enfant de 4 ans lui pleurait tous les jours depuis septembre. L'atsem de mon fils qui se débattait avec les larmes de cet enfant, est venu me dire que ca se voyait que nous on était sévère et qu'on savait placer les limites.... j'ai pas osé lui dire qu'il était encore allaité plusieurs fois par jour, avait dormi avec moi jusqu'à 18 mois et que chez nous il n'y avait ni fessée ou autre. Bref, il faut se méfier de ses représentations... conduire un enfant vers l'autonomie, ce n'est pas le frustrer volontairement, le dresser ou lui montrer qui est le chef... c'est avant tout l'aimer et l'accompagner. Mon fils avait besoin de beaucoup de contact et nous lui avons donné... aujourd'hui c'est un ado, il est épanoui et obsessionnel des règles, des limites et très sensible face à l'injustice... le contraire d'un enfant roi.)
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 16:33

Skander a écrit:
gerard2007 a écrit:



tu penses que les 1.5 milliards de bouddhistes , ou les 2 milliards de non croyants vivent moins bien que les chrétiens ou les musulmans ?
je pense que l'islam et le judaïsme, apportent plus de querelle que les autres religions .
et je pense que sans ces 2 religions , le monde se porterait mieux .


Tu veux dire que s'il n'y avait plus de Juifs le monde se porterait mieux ?

Je ne sais pas si tu réalises la portée dramatique de tes propos.. D'autres que toi par le passé ont déjà pensé la même chose à propos des Juifs, que le monde irait mieux sans eux, avec les conséquences terribles que l'ont connait.

Alors fais attention à ce que tu dis cher Gérard, je veux bien croire que tes propos ont dépassé ta pensée mais réfléchis au fait que beaucoup de gens lisent les messages que nous postons et il n'est pas question de laisser se banaliser de telles choses.
que dis tu ?
le judaïsme , ou l'interprétation de la thora pour les juifs , et l'islam et l' interprétation du coran des musulmans font que c'est sujet a querelles .
en fait le coran annule et remplace la thora , sauf que le peuple élu (meilleure communauté) est le musulman .
il était malin votre prophète quand même .

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 17:43

gerard2007 a écrit:
Skander a écrit:



Tu veux dire que s'il n'y avait plus de Juifs le monde se porterait mieux ?

Je ne sais pas si tu réalises la portée dramatique de tes propos.. D'autres que toi par le passé ont déjà pensé la même chose à propos des Juifs, que le monde irait mieux sans eux, avec les conséquences terribles que l'ont connait.

Alors fais attention à ce que tu dis cher Gérard, je veux bien croire que tes propos ont dépassé ta pensée mais réfléchis au fait que beaucoup de gens lisent les messages que nous postons et il n'est pas question de laisser se banaliser de telles choses.
que dis tu ?
le judaïsme , ou l'interprétation de la thora pour les juifs , et l'islam et l' interprétation du coran des musulmans font que c'est sujet a querelles .
en fait le coran annule et remplace la thora , sauf que le peuple élu (meilleure communauté) est le musulman .
il était malin votre prophète quand même .
 

Celui que Dieu aime par dessus tout, c'est celui qui croit et fait de bonnes œuvres.

Je n'ai jamais entendu parler de peuple élu chez des musulmans...
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 20:38

OlivierV a écrit:
gerard2007 a écrit:

que dis tu ?
le judaïsme , ou l'interprétation de la thora pour les juifs , et l'islam et l' interprétation du coran des musulmans font que c'est sujet a querelles .
en fait le coran annule et remplace la thora , sauf que le peuple élu (meilleure communauté) est le musulman .
il était malin votre prophète quand même .
 

Celui que Dieu aime par dessus tout, c'est celui qui croit et fait de bonnes œuvres.

Je n'ai jamais entendu parler de peuple élu chez des musulmans...
et pourtant ...
vous êtes la meilleures des communautés , le coran prévôt sur la bible , et la religion accepté de dieu est l'islam .
vous êtes les chouchous de dieu , remplaçant du peuple juifs
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 20:44

gerard2007 a écrit:
OlivierV a écrit:


Celui que Dieu aime par dessus tout, c'est celui qui croit et fait de bonnes œuvres.

Je n'ai jamais entendu parler de peuple élu chez des musulmans...
et pourtant ...
vous êtes la meilleures des communautés , le coran prévôt sur la bible , et la religion accepté de dieu est l'islam .
vous êtes les chouchous de dieu , remplaçant du peuple juifs  

Et puis l'Islam est une élection en soi, car les hommes y sont prédestinés. Bref, c'est drôle !
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 21:04

brigit ^^ a écrit:


Et puis l'Islam est une élection en soi, car les hommes y sont prédestinés. Bref, c'est drôle !

Tu sembles ignorer les tonnes d'encre que le mot prédestination que Paul a utilisé a fait couler au sein de la chrétienté !
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 21:20

OlivierV a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Et puis l'Islam est une élection en soi, car les hommes y sont prédestinés. Bref, c'est drôle !

Tu sembles ignorer les tonnes d'encre que le mot prédestination que Paul a utilisé a fait couler au sein de la chrétienté !

La meilleure défense est elle l'attaque ?

La prédestination est une hérésie chez les catholiques, effectivement pas chez tous les protestants.

Mais ne pas voir l'élection dans le sunnisme, religion de la prédestination, c'est quand même fort de café.

OlivierV a écrit:
Je n'ai jamais entendu parler de peuple élu chez des musulmans...
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Jeu 27 Avr 2017, 23:01

OlivierV a écrit:
gerard2007 a écrit:

que dis tu ?
le judaïsme , ou l'interprétation de la thora pour les juifs , et l'islam et l' interprétation du coran des musulmans font que c'est sujet a querelles .
en fait le coran annule et remplace la thora , sauf que le peuple élu (meilleure communauté) est le musulman .
il était malin votre prophète quand même .
 

Celui que Dieu aime par dessus tout, c'est celui qui croit et fait de bonnes œuvres.

Je n'ai jamais entendu parler de peuple élu chez des musulmans...
gerard2007 a écrit:
et pourtant ...
vous êtes la meilleures des communautés , le coran prévôt sur la bible , et la religion accepté de dieu est l'islam .
vous êtes les chouchous de dieu , remplaçant du peuple juifs  
[/quote]


Je rebondis sur ce que tu viens de dire à propos de la meilleur communauté , et je copie-colle ce hadith qui donne une explication de ce fameux verset, car ce sont les actions du Musulman qui déterminent si oui ou non il fait partie de la meilleure communauté.


Soddi a dit au sujet du verset: [Vous etes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes] (Coran 3/110):

Omar ibn'l Khatab,, qu'Allah I'agrée, expliqua: "Si Allah avait voulu il aurait dit "'Vous" (antoum) sans le verbe (forme nominale n'existant pas en français. La forme nominale exprime que la phrase est détachée du temps et, par conséquence, valable en tout temps T)] et nous serions tous de cette communauté, mais il a dit [Vous êtes] (avec le verbe) alors c'est particulièrement pour les compagnons de Mouhammed,  et quiconque oeuvre comme eux, car lis étaient la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes",

II commenta aussi après avoir lu ce verset: [Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes, vous ordonnez  Ie convenable, interdisez Ie mal et croyez en Allah],

"Ô gens! Celui qui veut être inclus dans ce verset (dans cette communauté I) qu'il accomplisse la condition qu'Allah y a mise",
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Ven 28 Avr 2017, 02:29

Skander a écrit:
gerard2007 a écrit:



tu penses que les 1.5 milliards de bouddhistes , ou les 2 milliards de non croyants vivent moins bien que les chrétiens ou les musulmans ?
je pense que l'islam et le judaïsme, apportent plus de querelle que les autres religions .
et je pense que sans ces 2 religions , le monde se porterait mieux .


Tu veux dire que s'il n'y avait plus de Juifs le monde se porterait mieux ?

Je ne sais pas si tu réalises la portée dramatique de tes propos.. D'autres que toi par le passé ont déjà pensé la même chose à propos des Juifs, que le monde irait mieux sans eux, avec les conséquences terribles que l'ont connait.

Alors fais attention à ce que tu dis cher Gérard, je veux bien croire que tes propos ont dépassé ta pensée mais réfléchis au fait que beaucoup de gens lisent les messages que nous postons et il n'est pas question de laisser se banaliser de telles choses.

tout à fait, bravo et merci.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Ven 28 Avr 2017, 03:02

Salam Skander,

ta parenthèse sur la forme nominal du Vous, dans ta citation me semble extrêmement importante pour éviter de tomber dans les travers de la prédestination, qui elle aussi se doit d'être définie.

Je te laisse développer la parenthèse sur le groupe nominal avec les mots pour comprendre ce que pour toi cela veut dire avec je me doute une pensée commune sur cette idée de prédestination que je peux présenter, à ma façon.

je vais partir de la pensée négativiste sur la prédestination.

Si je résume, nous pourrions croire que Dieu a fait les justes d'un côté et les méchants de l'autre et que donc tout est joué d'avance.

Forcement cela ne colle pas avec notre conception de la miséricorde divine.

Mais je pense que cette pensée négativiste ne tient pas compte du principe de fondement de l'édification de justement, le peuple élu.

Dans l'AT, c'est évidant, le peuple est certes élu en fonction d'une promesse faite à Abraham, mais dans le but également de servir d'exemple pour les autres peuples.

C'est ce que Moïse rappelle au peuple avant qu'il ne franchisse le Jourdain.

Tout au long des écritures, nous aurons le rappel de la promesse accomplie par Dieu souvent sous l'appellation " je vous ai fait sortir d'Egypte et je vous ai conduit vers le pays où coule le lait et le miel ".

Cet engagement divin, montre la fidélité de Dieu et la volonté de dérouler le plan qu'il a prévu.

Ensuite, après maintes péripéties, faites de désobéissance et de repentance, ce n'est que sous Salomon que nous voyons s'accomplir la volonté divine de faire du peuple juif un exemple pour les autres peuples. Salomon aura de nombreuses visites et ce que dit la reine de Séba est important. Lis le chapitre 10 de 1 roi, tu vas comprendre.

Salomon édifia un temple de pierre, et il accumula, contrairement à ce que Dieu attendait d'un roi dans le deutéronome, bcp de bien matériels qui lui firent la guerre à l'âme. Oui, dans le contexte, les femmes sont également considérées comme des biens matériels...bon.

En tout cas l'œuvre de Dieu n'est pas parachevé avec Salomon qui ne construit qu'un temple de pierre, étape préalable à l'édification du temple de chair que construisit le Christ.

Ainsi, en Christ nous avons également l'idée de la prédestination mais si lui même fait le choix de ses disciples; ce n'est pas sans les managers pour les faires bonifier afin qu'ils soient comme il le dit " des pêcheurs d'homme ".

Je ne m'éloigne pas, car ce que je veux dire que c'est ce qui prédestine les uns à une fonction, ne s'établie qu'en raison d'un plan déroulé par Dieu. Ainsi les juifs ou les apôtres ne sont pas des hommes prédestinés à être meilleur que d'autres, non, ils ont un avantage uniquement du à la présence de Dieu. Ainsi, les lévites servent le temple, non pas parce qu'ils sont prédestinés, mais parce que Dieu l'a décidé.

Donc nous pouvons comprendre qu'effectivement Dieu fait des choix de prédestination, certes, mais il accompagne également ceux qu'il choisit, les corrige avec pour but d'en faire des outils qui construirons le plan qu'il a établi.

Or son plan n'est pas de condamner les méchants, mais au contraire de les ramener à la raison.

Ainsi, il ne prédestine pas les uns pour le bien et les autres pour le mal, non, il prédestine plutôt certains à faire le bien pour le servir afin de sauver ceux qui font le mal.

Dis simplement; il prédestine les " gentils " pour sauver les " méchants ". Il a élu lu peuple juif certes mais en faire un exemple pour les autres tribus.

Celui qui se croit élu, en fait, a bien plus de travail. Si il considère son élection comme étant un pouvoir sur les autres et de s'en servir, alors c'est qu'il n'est pas un élu. Si il considère comme élu parce qu'il se prédestine à servir les autres, alors il agit conformément à l'enseignement de Jésus qui lui même, n'est pas venu pour être servi mais servir.
Revenir en haut Aller en bas
Trafar

avatar


MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   Ven 28 Avr 2017, 13:32

Franchement Tonton, je te lis énormément sur le forum, et tu es celui que j'apprécie le plus, aimable, pas d'orgueil, poli, tu es extraordinaire
Chaque remarque que tu fais, je les sens pertinente car tu ne prends personne de haut, digne d'une personne qui cherche à plaire à Dieu.
Tu dois être apprécié de beaucoup de personnes !
petite trêve désolé du hs

Bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'islam du "juste milieu" est le salafisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'islam du "juste milieu" est le salafisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» L'Islam est la religion du juste milieu
» le juste milieu
» Le juste milieu.
» L’Islâm, religion du juste milieu...
» 100 questions avant le mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: