Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
rosarum

avatar


MessageSujet: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Sam 27 Mai 2017, 22:30

Rappel du premier message :

Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux           27/05/2017


Depuis les attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center à New York, le déclenchement des printemps arabes en 2011 et plus récemment la tuerie contre la rédaction de «Charlie Hebdo» le 7 janvier 2015 au nom d’Allah, un phénomène paradoxal frappe de plein fouet la religion du prophète Mohamed: l'athéisme gagne du terrain en terre d'islam



Alors qu’un processus de conversions à l’Islam et de radicalisation est enregistré dans les sociétés occidentales, une vague d’abandon de la religion de la «soumission» à Dieu est de plus en plus perceptible, grâce aux réseaux sociaux, dans les sociétés arabo-musulmanes. Un mouvement de révolte parallèle aux mouvements politiques et sociaux qui ont réussi à faire chuter plusieurs dictateurs sans toucher pour autant au pouvoir des religieux.

Bravant les risques de fatwa, de peines de mort et autres châtiments prévus par la charia selon les pays, ils et elles sont désormais des milliers à exprimer librement sur le Web leur rejet de tout pouvoir suprême et de toute idéologie religieuse.

Profession de non foi
Avant-garde de cette renonciation aux dogmes et enseignements de l’islam, le Forum des Ex-Musulmans qui affiche près de 20.000 abonnés sur Twitter et plus de 5000 sur Facebook. En exergue de leur compte figure leur profession de non foi : «Nous sommes d’anciens musulmans d’origines et de croyances diverses. Nous sommes pour le sécularisme (séparation de la religion et de l’Etat), la liberté de conscience et d’expression. Nous sommes contre la bigoterie, l’extrémisme et les lois sanctionnant l’apostasie (le rejet d’une croyance).»

source :  http://geopolis.francetvinfo.fr/le-spectre-de-latheisme-hante-lislam-sur-les-reseaux-sociaux-62873
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Anaska




MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Lun 29 Mai 2017, 13:55

rosarum a écrit:
Skander a écrit:

Ah la la ... toujours relier l'Islam aux Arabes et les Arabes à l'islam,

et pourtant çà crève les yeux.
l'islam est une religion faite par les arabes pour les arabes.

c'est comme ça que tu penses
le christianisme est fait pour les occidentaux d'origine romaine
le judaïsme pour les juifs
l'islam pour les arabes
l'hindouisme et le bouddhisme pour les asiatiques
etc


Dernière édition par Anaska le Lun 29 Mai 2017, 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Lun 29 Mai 2017, 13:56

Skander a écrit:
Le topic devait discuter de l'athéisme sur les réseaux sociaux et nous voilà en train de discuter de la langue Arabe dans l'Islam.

C'est un bel exemple de dérive du sujet initial vers le hors-sujet ,   (j'y ai pris ma part)  Very Happy

c'est vrai mais c'est également une question intéressante.
le problème c'est que si ensuite on recherche ces échanges, on n'aura pas l'idée d'aller regarder dans sujet sur l'athéisme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Lun 29 Mai 2017, 13:57

Anaska a écrit:
rosarum a écrit:


et pourtant çà crève les yeux.
l'islam est une religion faite par les arabes pour les arabes.


le christianisme est fait pour les occidentaux d'origine romaine
le judaisme pour les juifs
l'islam pour les arabes
l'hindouisme et le bouddhisme pour les asiatiques
etc

tu as le droit de le penser, mais il faut argumenter
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Lun 29 Mai 2017, 14:01

L'islam est fait pour personne, ce n'est pas une religion, c'est une secte et cette secte n'est faite pour personne.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Lun 29 Mai 2017, 14:04

rosarum a écrit:
Anaska a écrit:


le christianisme est fait pour les occidentaux d'origine romaine
le judaisme pour les juifs
l'islam pour les arabes
l'hindouisme et le bouddhisme pour les asiatiques
etc

tu as le droit de le penser, mais il faut argumenter

c'est toi qui pense comme cela
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Lun 29 Mai 2017, 14:09

Joanni a écrit:
L'islam est fait pour personne, ce n'est pas une religion, c'est une secte et cette secte n'est faite pour personne.
il y a plus de 1 milliard de musulmans dans le monde
tu les trouves dans les 5 continents
et un jour l'iran ou le pakistan planteront leurs drapeau sur la lune
la chine a planté son drapeau en 2013
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Anaska le Lun 29 Mai 2017, 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Lun 29 Mai 2017, 14:39

Joanni a écrit:
Ce qu'il dit est vrai : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'analyse de Omar Youssef Suleiman manque d'une largeur d'esprit qui la met en faiblesse.

C'est plus une critique du monde arabo-musulman que de l'Islam dans son ensemble, comme s'il fallait éluder les Musulmans Asiatiques qui sont les plus nombreux, et de loin.

De plus, comparer l'agitation du monde "arabe" " (décidément, à croire qu'il n'y a des Musulmans Arabes) avec la Révolution Française est un exercice périlleux qu'il n'aurait pas dû tenter.

Ce ne sont pas les étourderies de la pauvre Marie Antoinette qui ont provoqué la révolution mais les abus des fermes générales, de la gabelle, de la rareté de la farine et des salaires insuffisants. La veille du 14 juillet 1789, le kilo de pain coûtait 9 sous et le salaire quotidien d'un ouvrier était de 13 sous, et il était question de le baisser. Et de toute façon le pain manquait à cause de la spéculation sur la vente de la farine.

Si Omar Youssef Suleiman prenait le temps de faire des analyses un peu plus sérieuses, on pourrait discuter de ses écrits mais il semble qu'il fait partie de ce cortège de pseudo-intellectuel appliqué à délivrer un discours "moderne" et "réformateur" pour vendre du papier.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Lun 29 Mai 2017, 15:40

rosarum a écrit:

Avant-garde de cette renonciation aux dogmes et enseignements de l’islam, le Forum des Ex-Musulmans qui affiche près de 20.000 abonnés sur Twitter et plus de 5000 sur Facebook. En exergue de leur compte figure leur profession de non foi [i]: «Nous sommes d’anciens musulmans d’origines et de croyances diverses. Nous sommes pour le sécularisme (séparation de la religion et de l’Etat), la liberté de conscience et d’expression. Nous sommes contre la bigoterie, l’extrémisme et les lois sanctionnant l’apostasie (le rejet d’une croyance).»

C'est le dessus de l'iceberg car pour une personne qui fait la démarche de suivre sur Facebook ou Twitter il y en a dix ou même cent qui sont silencieux et ne se manifestent pas, c'est pareil dans toutes les catégories: écologistes,féministes, fillonistes, athées ...

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Lun 29 Mai 2017, 19:08

cailloubleu a écrit:
rosarum a écrit:

Avant-garde de cette renonciation aux dogmes et enseignements de l’islam, le Forum des Ex-Musulmans qui affiche près de 20.000 abonnés sur Twitter et plus de 5000 sur Facebook. En exergue de leur compte figure leur profession de non foi [i]: «Nous sommes d’anciens musulmans d’origines et de croyances diverses. Nous sommes pour le sécularisme (séparation de la religion et de l’Etat), la liberté de conscience et d’expression. Nous sommes contre la bigoterie, l’extrémisme et les lois sanctionnant l’apostasie (le rejet d’une croyance).»

C'est le dessus de l'iceberg car pour une personne qui fait  la démarche de suivre sur Facebook ou  Twitter il y en a dix  ou même cent qui sont silencieux et ne se manifestent pas, c'est pareil dans toutes les catégories: écologistes,féministes, fillonistes, athées ...

L'athéisme ne peut être une demeure durable pour les musulmans.

Le christianisme, protestant ou catholique, leur ouvre les bras.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Lun 29 Mai 2017, 19:44

Raziel a écrit:
cailloubleu a écrit:


C'est le dessus de l'iceberg car pour une personne qui fait  la démarche de suivre sur Facebook ou  Twitter il y en a dix  ou même cent qui sont silencieux et ne se manifestent pas, c'est pareil dans toutes les catégories: écologistes,féministes, fillonistes, athées ...

L'athéisme ne peut être une demeure durable pour les musulmans.

Le christianisme, protestant ou catholique, leur ouvre les bras.


S'il y en a un qui pourrait donner un avis éclairant à ce sujet, c'est Phoutoufoot.

Il a plus ou moins décidé de devenir Chrétien sans forcément passer par une église particulière. Sa dernière expérience (avec des pentecôtiste je crois) n'a pas eu l'air d'être concluante, ça serait bien qu'il développe son point de vue qui a le mérite d'être celui de quelqu'un engagé dans cette démarche.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Lun 29 Mai 2017, 23:53

Skander a écrit:
Raziel a écrit:


L'athéisme ne peut être une demeure durable pour les musulmans.

Le christianisme, protestant ou catholique, leur ouvre les bras.


S'il y en a un qui pourrait donner un avis éclairant à ce sujet, c'est Phoutoufoot.

Il a plus ou moins décidé de devenir Chrétien sans forcément passer par une église particulière. Sa dernière expérience (avec des pentecôtiste je crois) n'a pas eu l'air d'être concluante, ça serait bien qu'il développe son point de vue qui a le mérite d'être celui de quelqu'un engagé dans cette démarche.

L'orientation au sein d'une église chrétienne est plus une question de coutume familiale que de choix délibéré je ne connais pas les différences entre les diverses églises ou plutôt je ne m'y intéresse pas.

Je ne vois pas de différence entre les chiites et les sunnites non plus, je suis dans une phase après une période d'ouverture où je ne vois que les mauvais côtés de l'islam. Si les musulmans se détachent de leur propre religion c'est une preuve qu'ils n'ens sont pas satisfaits non plus.

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 00:31

Anastasia a écrit:
Skander a écrit:



S'il y en a un qui pourrait donner un avis éclairant à ce sujet, c'est Phoutoufoot.

Il a plus ou moins décidé de devenir Chrétien sans forcément passer par une église particulière. Sa dernière expérience (avec des pentecôtiste je crois) n'a pas eu l'air d'être concluante, ça serait bien qu'il développe son point de vue qui a le mérite d'être celui de quelqu'un engagé dans cette démarche.

L'orientation au sein d'une église chrétienne est plus une question de coutume familiale  que de choix délibéré je ne connais pas les différences entre les diverses églises ou plutôt je ne m'y intéresse pas.

Je ne vois pas de différence entre les chiites et les sunnites non plus, je suis dans une phase après une période d'ouverture  où je ne vois que les mauvais côtés de l'islam. Si les musulmans se détachent de leur propre religion c'est une preuve qu'ils n'ens sont pas satisfaits non plus.


Salut Anastasia , je remarque ton changement de ton envers l'islam et je suis surpris peux tu nous expliquer ce changement subite ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 00:46

Les musulmans vont comme d'habitude nier la réalité, mais la réalité c'est qu'il y a dans le monde une grande vague d'apostasie et ce n'est pas qu'une vue de l'esprit. Ce n'est pas parce que certains continuent à se convertir que ça change la donne, c'est l'arbre qui cache la forêt. L'islam est en fin de vie, il a dit tout ce qu'il avait à dire. Il est en train de s'autodétruire de l'intérieur. Les apostats sont de plus en plus nombreux et parlent (c'est nouveau, ils parlent et dénoncent parce qu'ils ont fuis pour beaucoup leur pays d'origine pour aller dans une démocratie ou ils peuvent dénoncer). Dénoncer quand on vit au bled, c'est quasiment impossible, vu les menaces de mort qu'on récupère. C'est quand même dingue que les ex musulmans soient autant haineux avec leur ancienne foi, ça n'arrive vraiment que dans l'islam, pour les autres religions ils passent à autre chose et s'en foutent totalement, alors que les ex musulmans font un rejet total de l'islam et le dénonce au péril de leur vie souvent. Il n'y a vraiment que dans cette religion qu'on voit ça. Et c'est quand même dingue que ceux qui dénoncent fortement soit menacés de mort systématiquement. Pourquoi voulez-vous à ce point les faire taire ? Vous avez quelque chose à cacher peut être ??? Oui vous avez quelque chose à cacher : L'arnaque islamique. Vous savez très bien, que si vous n'aviez pas tués les apostats à la mort de Mohamed, l'islam aurait disparu. Il faut vraiment être faible théologiquement pour arriver à cette obligation. Du flan, du vent, votre religion c'est du flan pour neuneus.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 00:57

Joanni a écrit:
Les musulmans vont comme d'habitude nier la réalité, mais la réalité c'est qu'il y a dans le monde une grande vague d'apostasie et ce n'est pas qu'une vue de l'esprit. Ce n'est pas parce que certains continuent à se convertir que ça change la donne, c'est l'arbre qui cache la forêt. L'islam est en fin de vie, il a dit tout ce qu'il avait à dire. Il est en train de s'autodétruire de l'intérieur. Les apostats sont de plus en plus nombreux et parlent (c'est nouveau, ils parlent et dénoncent parce qu'ils ont fuis pour beaucoup leur pays d'origine pour aller dans une démocratie ou ils peuvent dénoncer). Dénoncer quand on vit au bled, c'est quasiment impossible, vu les menaces de mort qu'on récupère. C'est quand même dingue que les ex musulmans soient autant haineux avec leur ancienne foi, ça n'arrive vraiment que dans l'islam, pour les autres religions ils passent à autre chose et s'en foutent totalement, alors que les ex musulmans font un rejet total de l'islam et le dénonce au péril de leur vie souvent. Il n'y a vraiment que dans cette religion qu'on voit ça. Et c'est quand même dingue que ceux qui dénoncent fortement soit menacés de mort systématiquement. Pourquoi voulez-vous à ce point les faire taire ? Vous avez quelque chose à cacher peut être ??? Oui vous avez quelque chose à cacher : L'arnaque islamique. Vous savez très bien, que si vous n'aviez pas tués les apostats à la mort de Mohamed, l'islam aurait disparu. Il faut vraiment être faible théologiquement pour arriver à cette obligation. Du flan, du vent, votre religion c'est du flan pour neuneus.

il faut donner des preuves mon cher joanni
je sais que tu detestes l'islam et que tu reves qu'il disparaisse
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 02:49

Bonjour,

Je pense qu'il serait plus approprié de dire que les musulmans vont vers la laïcité que de dire qu'ils vont vers l'athéisme.

Les attentats ont réellement placé les musulmans dans le besoin de se poser des questions sur leur religion car la majorité ne se retrouve pas dans la position de Daesh car ils sont radicalement pour la paix.

C'est donc normal qu'ils se posent la question : comment est ce possible qu'une lecture de l'islam puisse aboutir aux atrocité du bataclan, de Nice, Manchester, Cologne et autre. la liste est trop longue pour être ignorée.

Alors certains ont trouvé refuge dans le dénis, c'est l'islam caliméro. Mais d'autres ont simplement refait une lecture.

Ceux là, disent que les hadiths ont parfois été reconnu comme authentiques plus parce que cela arrangea les califes que par la possibilité de trouver des similitudes coraniques.

Forcement, quand leur pensée s'articule avec des connaissances issues de la laïcité, ils réfléchissent religion en ayant un regard plus élargi.

Ils constatent ainsi que l'islam n'échappe pas plus et pas moins aux conflits d'intérêt entre le religieux et le politique. Ils préfèrent donc les principes républicains à la charia, car en regardant, même si rien n'est parfait, ils constatent que dans l'histoire en général, pas que dans le monde musulman, les théocraties ne laissent pas beaucoup de place à l'ouverture d'esprit.

Puis les mythes tombent aussi, le coran révélé en arabe littéraire, la plupart des musulmans comprennent que cette langue est bien postérieur à l'époque où visait Mohamed et ses compagnons, par exemple.

Ils prennent donc du recul avec les aspects traditionnalistes plutôt arabe en redéfinissant leur religion afin qu'elle soit plus adaptable aux autres cultures. Seule la laïcité peut le permettre car c'est pas la possibilité de remettre en question qu'une pensée ne reste pas figée dans le temps. Une théocratie ne permet pas cette remise en question alors que la crise du moment le réclame.

la virulence du musulmans passéistes, enraciné dans un islam de culture arabe montre qu'une prise de conscience est en cours et donc, par les salifistes égarés combattu de l'intérieur. Mais ils ne pourront rien face à l'islam universitaire de l'occident.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 03:12

Tonton a écrit:
Bonjour,

Je pense qu'il serait plus approprié de dire que les musulmans vont vers la laïcité que de dire qu'ils vont vers l'athéisme.

Les attentats ont réellement placé les musulmans dans le besoin de se poser des questions sur leur religion car la majorité ne se retrouve pas dans la position de Daesh car ils sont radicalement pour la paix.

C'est donc normal qu'ils se posent la question : comment est ce possible qu'une lecture de l'islam puisse aboutir aux atrocité du bataclan, de Nice, Manchester, Cologne et autre. la liste est trop longue pour être ignorée.

Alors certains ont trouvé refuge dans le dénis, c'est l'islam caliméro. Mais d'autres ont simplement refait une lecture.

Ceux là, disent que les hadiths ont parfois été reconnu comme authentiques plus parce que cela arrangea les califes que par la possibilité de trouver des similitudes coraniques.

Forcement, quand leur pensée s'articule avec des connaissances issues de la laïcité, ils réfléchissent religion en ayant un regard plus élargi.  

Ils constatent ainsi que l'islam n'échappe pas plus et pas moins aux conflits d'intérêt entre le religieux et le politique. Ils préfèrent donc les principes républicains à la charia, car en regardant, même si rien n'est parfait, ils constatent que dans l'histoire en général, pas que dans le monde musulman, les théocraties ne laissent pas beaucoup de place à l'ouverture d'esprit.

Puis les mythes tombent aussi, le coran révélé en arabe littéraire, la plupart des musulmans comprennent que cette langue est bien postérieur à l'époque où visait Mohamed et ses compagnons, par exemple.

Ils prennent donc du recul avec les aspects traditionnalistes plutôt arabe en redéfinissant leur religion afin qu'elle soit plus adaptable aux autres cultures. Seule la laïcité peut le permettre car c'est pas la possibilité de remettre en question qu'une pensée ne reste pas figée dans le temps. Une théocratie ne permet pas cette remise en question alors que la crise du moment le réclame.

la virulence du musulmans passéistes, enraciné dans un islam de culture arabe montre qu'une prise de conscience est en cours et donc, par les salifistes égarés combattu de l'intérieur. Mais ils ne pourront rien face à l'islam universitaire de l'occident.
merci tonton pour ta réponse réfléchie
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 11:24

Joanni a écrit:
Les musulmans vont comme d'habitude nier la réalité, mais la réalité c'est qu'il y a dans le monde une grande vague d'apostasie et ce n'est pas qu'une vue de l'esprit.  

C'est pourtant la réalité, la fameuse "vague d'apostasie" est une vue de l'esprit et un fantasme, tout comme d'imaginer que des centaines de millions de Musulmans vont aller se convertir au Christianisme.

Les conversions existent, elles sont réelles, mais elles ne sont que du domaine individuel, tout comme les conversions à l'Islam, il n'y a pas d'un côté ou de l'autre ce grand mouvement annoncé (espéré ?).

Si on s'en tient à des chiffres à peu près fiables, la population Musulmane compte environ 1 milliard 540 millions d'individus dans le monde et les prévisions démographiques pour 2030 (à prendre sous toutes réserves) seraient qu'elle dépasserait 2 milliards d'individus et deviendrait majoritaire devant la population Chrétienne, toutes confessions confondues.

Ce ne sont que des chiffres et des prévisions et tout cela est sujet à discussion, bien sûr, mais il est difficile pour un esprit un peu sensé d'imaginer aujourd'hui ou sous peu, un milliard et demi de Musulmans abandonner sa religion subitement, il n'y a aucun précédent dans l'histoire ni aucun prémisse d'un tel phénomène.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 11:39

Skander a écrit:

Ce ne sont que des chiffres et des prévisions et tout cela est sujet à discussion, bien sûr, mais il est difficile pour un esprit un peu sensé d'imaginer aujourd'hui ou sous peu, un milliard et demi de Musulmans abandonner sa religion subitement, il n'y a aucun précédent dans l'histoire ni aucun prémisse d'un tel phénomène.

massif et rapide non en effet, mais on peut quand même penser que la sécularisation va continuer à se répandre dans  les sociétés musulmanes et que les musulmans pratiquants seront en forte diminution.
je ne vois pas une vague d'athéisme, mais plutôt un désintérêt pour la religion.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 11:56

rosarum a écrit:
Skander a écrit:

Ce ne sont que des chiffres et des prévisions et tout cela est sujet à discussion, bien sûr, mais il est difficile pour un esprit un peu sensé d'imaginer aujourd'hui ou sous peu, un milliard et demi de Musulmans abandonner sa religion subitement, il n'y a aucun précédent dans l'histoire ni aucun prémisse d'un tel phénomène.

massif et rapide non en effet, mais on peut quand même penser que la sécularisation va continuer à se répandre dans  les sociétés musulmanes et que les musulmans pratiquants seront en forte diminution.
je ne vois pas une vague d'athéisme, mais plutôt un désintérêt pour la religion.


Ce désintérêt avait déjà eu lieu au moment des décolonisations quand les sociétés Musulmanes se sont résolument tourné vers le matérialisme, et pourtant l'engouement pour la religion est revenu.

Un exemple parmi d'autre mais il est significatif de ce à quoi aspiraient les Musulmans à ces époques ...

Che Gevara en 1963 à Alger pour le premier anniversaire de l'indépendance. Le commentaire du début est en Arabe mais après Che Gevara s'adresse aux Algériens en Français.

Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 12:17

Skander a écrit:
rosarum a écrit:


massif et rapide non en effet, mais on peut quand même penser que la sécularisation va continuer à se répandre dans  les sociétés musulmanes et que les musulmans pratiquants seront en forte diminution.
je ne vois pas une vague d'athéisme, mais plutôt un désintérêt pour la religion.


Ce désintérêt avait déjà eu lieu au moment des décolonisations quand les sociétés Musulmanes se sont résolument tourné vers le matérialisme, et pourtant l'engouement pour la religion est revenu.

je suis d'accord mais il est revenu avec la promesse des islamistes "l'islam c'est la solution" et aussi tout le travail souterrain de réislamisation des frères musulmans et des wahabbites.

or l'échec de l'islam politique va forcément rejaillir sur l'islam lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 12:28

Skander a écrit:
rosarum a écrit:


massif et rapide non en effet, mais on peut quand même penser que la sécularisation va continuer à se répandre dans  les sociétés musulmanes et que les musulmans pratiquants seront en forte diminution.
je ne vois pas une vague d'athéisme, mais plutôt un désintérêt pour la religion.


Ce désintérêt avait déjà eu lieu au moment des décolonisations quand les sociétés Musulmanes se sont résolument tourné vers le matérialisme, et pourtant l'engouement pour la religion est revenu.

Un exemple parmi d'autre mais il est significatif de ce à quoi aspiraient les Musulmans à ces époques ...

Che Gevara en 1963 à Alger pour le premier anniversaire de l'indépendance. Le commentaire du début est en Arabe mais après Che Gevara s'adresse aux Algériens en Français.


et il repartira.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 22:08

Skander a écrit:
Joanni a écrit:
Les musulmans vont comme d'habitude nier la réalité, mais la réalité c'est qu'il y a dans le monde une grande vague d'apostasie et ce n'est pas qu'une vue de l'esprit.  

C'est pourtant la réalité, la fameuse "vague d'apostasie" est une vue de l'esprit et un fantasme, tout comme d'imaginer que des centaines de millions de Musulmans vont aller se convertir au Christianisme.

Les conversions existent, elles sont réelles, mais elles ne sont que du domaine individuel, tout comme les conversions à l'Islam, il n'y a pas d'un côté ou de l'autre ce grand mouvement annoncé (espéré ?).

Si on s'en tient à des chiffres à peu près fiables, la population Musulmane compte environ 1 milliard 540 millions d'individus dans le monde et les prévisions démographiques pour 2030 (à prendre sous toutes réserves) seraient qu'elle dépasserait 2 milliards d'individus et deviendrait majoritaire devant la population Chrétienne, toutes confessions confondues.

Ce ne sont que des chiffres et des prévisions et tout cela est sujet à discussion, bien sûr, mais il est difficile pour un esprit un peu sensé d'imaginer aujourd'hui ou sous peu, un milliard et demi de Musulmans abandonner sa religion subitement, il n'y a aucun précédent dans l'histoire ni aucun prémisse d'un tel phénomène.

Tu continues de rêver si ça t'apaise, la grande apostasie à commencé, l'islam est en train de s'autodétruire comme je l'ai dis et comme beaucoup d'autres le disent aussi, que ce soit en France ou à l'étranger.
L'Algérie va devenir chrétienne dans 25 ans à ce rythme là et j'en savoure déjà l'idée.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 22:15

un article qui retrace aussi l'histoire de l'athéisme dans le monde musulman.

Les soulèvements qui ont secoué le monde arabe à partir de la fin de l’année 2010 se sont souvent accompagnés de débats sur la place du religieux. Malgré la répression, un certain nombre de sceptiques ont ouvertement affiché leur doute, voire leur athéisme, notamment sur les réseaux sociaux. Un phénomène réel mais dont il est difficile de mesurer l’ampleur.


Pour la plupart des Européens, et aussi pour un certain nombre de Maghrébins, l’idée que les Arabes puissent ne pas être musulmans apparaît fantaisiste. S’ils ignorent souvent l’existence de minorités chrétiennes en Égypte, en Syrie, en Irak, au Liban et en Palestine, il leur est sans doute encore plus difficile d’envisager qu’il existe dans le monde arabe des dizaines de milliers, voire des centaines de milliers d’athées, d’incroyants ou de sceptiques. Comme le relève Ahmed Benchemsi, aujourd’hui porte-parole de Human Rights Watch, « tandis que les régimes arabes minimisent l’athéisme chez eux, l’Occident est incapable de concevoir un Arabe athée. Dans les médias occidentaux, la question n’est pas tant de savoir si les Arabes sont religieux, mais plutôt dans quelle mesure leur religiosité peut affecter l’Occident »

Paradoxalement, alors que les questions liées à la religion passionnent le grand public arabe, il n’y a pas beaucoup d’articles consacrés à l’athéisme proprement dit. Pour Tarek B., avocat marocain qui se définit comme « athée en terre d’islam », les athées sont en effet « souvent, et parfois de manière délibérée et malhonnête, confondus avec les laïcs. Ce sont surtout les islamistes qui confondent laïcité et athéisme pour affaiblir les voix appelant à une séparation stricte de l’État et de la religion. Cette confusion est entretenue, derrière la scène, par les régimes non démocratiques pour les mêmes finalités : décrédibiliser les mouvements laïcs appelant à une démocratisation profonde de la vie politique, mais aussi à la liberté d’expression et de conscience. »


Le doute et la critique

L’échec des nationalistes arabes et le développement de l’islamisme dit radical pourraient expliquer pourquoi, parallèlement à la montée de la bigoterie, de plus en plus d’Arabes abandonnent leur religion. Bien sûr, l’immense majorité des populations musulmanes est horrifiée par les crimes et les massacres commis par l’organisation de l’État islamique ou Al-Qaida. Mais cela ne les pousse pas pour autant à abandonner leur religion. En réalité, comme le souligne Brian Whitaker, le rejet de la terreur est rarement la raison principale de l’athéisme de certains Arabes. Pour nombre d’entre eux, ces choix ont été « l’aboutissement d’une longue réflexion personnelle ». La route vers l’incroyance, souligne-t-il, « démarre avec des doutes personnels ». Ils se posent d’abord des questions sur ce qui leur paraît illogique dans les textes sacrés : pourquoi les non-musulmans sont-ils destinés à l’enfer bien que nombre d’entre eux soient sympathiques ? Pourquoi Dieu qui contrôle tout et connaît le futur laisse-t-Il certains se fourvoyer avant de les punir comme s’Il était totalement étranger à leurs choix ? Pourquoi le vin est-il prohibé alors que les musulmans vertueux pourront en boire sans compter au paradis ?

la suite ici      http://orientxxi.info/magazine/ces-athees-presque-invisibles-dans-le-monde-arabe,1363
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 22:45

Anaska a écrit:
Joanni a écrit:
C'est quand même dingue que les ex musulmans soient autant haineux avec leur ancienne foi, ça n'arrive vraiment que dans l'islam, pour les autres religions ils passent à autre chose et s'en foutent totalement, alors que les ex musulmans font un rejet total de l'islam et le dénonce au péril de leur vie souvent. Il n'y a vraiment que dans cette religion qu'on voit ça.

il faut donner des preuves mon cher joanni
je sais que tu detestes l'islam et que tu reves qu'il disparaisse
cordialement

Les preuves sont faciles, il faut aller sur Facebook ou Twitter et regarder les témoignages des ex-musulmans.

Sur ce forum il faut lire les témpoignages concordants des 3 apostats que vous connaissez tous, Joanni est l'un d'entre eux

Il serait intéressant de débattre du pourquoi de cette agressivité pour leur ancienne religion, car il est tout à fait vrai que les apostats du christianisme ne haïssent pas leur ancienne religion, ils se bornent à ne pas y croire, ou à la trouver insuffisante.

rosarum a écrit:
Pour nombre d’entre eux, ces choix ont été « l’aboutissement d’une longue réflexion personnelle ». La route vers l’incroyance, souligne-t-il, « démarre avec des doutes personnels ». Ils se posent d’abord des questions sur ce qui leur paraît illogique dans les textes sacrés : pourquoi les non-musulmans sont-ils destinés à l’enfer bien que nombre d’entre eux soient sympathiques ? Pourquoi Dieu qui contrôle tout et connaît le futur laisse-t-Il certains se fourvoyer avant de les punir comme s’Il était totalement étranger à leurs choix ? Pourquoi le vin est-il prohibé alors que les musulmans vertueux pourront en boire sans compter au paradis ?

Nous sommes dans un siècle où le merveilleux recule et l'éducation progresse et ave elle l'esprit de logique. Devant les incohérences les gens se posent des questions.
Dans toutes les religions.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 23:19

cailloubleu a écrit:
Anaska a écrit:


il faut donner des preuves mon cher joanni
je sais que tu detestes l'islam et que tu reves qu'il disparaisse
cordialement

Les preuves sont faciles, il faut aller sur Facebook ou Twitter et regarder les témoignages des ex-musulmans.

Sur ce forum il faut lire les témpoignages concordants des 3 apostats que vous connaissez tous, Joanni est l'un d'entre eux

Il serait intéressant de débattre du pourquoi de cette agressivité pour leur ancienne religion, car il est tout à fait vrai que les apostats du christianisme ne haïssent pas leur ancienne religion, ils se bornent à ne pas y croire, ou à la trouver insuffisante.

rosarum a écrit:
Pour nombre d’entre eux, ces choix ont été « l’aboutissement d’une longue réflexion personnelle ». La route vers l’incroyance, souligne-t-il, « démarre avec des doutes personnels ». Ils se posent d’abord des questions sur ce qui leur paraît illogique dans les textes sacrés : pourquoi les non-musulmans sont-ils destinés à l’enfer bien que nombre d’entre eux soient sympathiques ? Pourquoi Dieu qui contrôle tout et connaît le futur laisse-t-Il certains se fourvoyer avant de les punir comme s’Il était totalement étranger à leurs choix ? Pourquoi le vin est-il prohibé alors que les musulmans vertueux pourront en boire sans compter au paradis ?

Nous sommes dans un siècle où le merveilleux recule et l'éducation progresse et ave elle l'esprit de logique. Devant les incohérences les gens se posent des questions.
Dans toutes les religions.


La majorité des membres de ma famille en France sont athée ou agnostique, ils sont donc de fait des apostats. Aucun d'entre eux n'exprime de la haine à l'égard de l'Islam. Bien au contraire, la plupart d'entre eux considère l'Islam comme la religion la plus sensé, et s'ils devaient croire un jour à une religion ce serait l'Islam.

J'ai même rencontré des athées de culture chrétienne qui m'ont tenu exactement le même discours. Pour eux l'Islam est la religion à laquelle ils croiraient s'ils devaient devenir croyant.

A l'inverse tu as des apostats au christianisme qui sont devenus des "bouffeurs de curés".

Tout ca pour dire que les 3 ou 4 cas pathologique d'apostats à l'Islam devenu islamophobe, que l'on à dans ce forum, ne sont représentatif que de cette catégorie de personne qui haïssent leurs origines, et ca on en trouve partout. Un peu comme ces occidentaux qui se convertissent au DAESHISME et qui veulent détruite l'occident.

- Et c'est également dans ce siècle que les conversions à l'Islam battent des records en occident. Comme quoi la science n'empèche nullement d'être croyant.


Dernière édition par salamsam le Mar 30 Mai 2017, 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 23:28

rosarum a écrit:
un article qui retrace aussi l'histoire de l'athéisme dans le monde musulman.

Les soulèvements qui ont secoué le monde arabe à partir de la fin de l’année 2010 se sont souvent accompagnés de débats sur la place du religieux. Malgré la répression, un certain nombre de sceptiques ont ouvertement affiché leur doute, voire leur athéisme, notamment sur les réseaux sociaux. Un phénomène réel mais dont il est difficile de mesurer l’ampleur.


Pour la plupart des Européens, et aussi pour un certain nombre de Maghrébins, l’idée que les Arabes puissent ne pas être musulmans apparaît fantaisiste. S’ils ignorent souvent l’existence de minorités chrétiennes en Égypte, en Syrie, en Irak, au Liban et en Palestine, il leur est sans doute encore plus difficile d’envisager qu’il existe dans le monde arabe des dizaines de milliers, voire des centaines de milliers d’athées, d’incroyants ou de sceptiques. Comme le relève Ahmed Benchemsi, aujourd’hui porte-parole de Human Rights Watch, « tandis que les régimes arabes minimisent l’athéisme chez eux, l’Occident est incapable de concevoir un Arabe athée. Dans les médias occidentaux, la question n’est pas tant de savoir si les Arabes sont religieux, mais plutôt dans quelle mesure leur religiosité peut affecter l’Occident »

Paradoxalement, alors que les questions liées à la religion passionnent le grand public arabe, il n’y a pas beaucoup d’articles consacrés à l’athéisme proprement dit. Pour Tarek B., avocat marocain qui se définit comme « athée en terre d’islam », les athées sont en effet « souvent, et parfois de manière délibérée et malhonnête, confondus avec les laïcs. Ce sont surtout les islamistes qui confondent laïcité et athéisme pour affaiblir les voix appelant à une séparation stricte de l’État et de la religion. Cette confusion est entretenue, derrière la scène, par les régimes non démocratiques pour les mêmes finalités : décrédibiliser les mouvements laïcs appelant à une démocratisation profonde de la vie politique, mais aussi à la liberté d’expression et de conscience. »


Le doute et la critique

L’échec des nationalistes arabes et le développement de l’islamisme dit radical pourraient expliquer pourquoi, parallèlement à la montée de la bigoterie, de plus en plus d’Arabes abandonnent leur religion. Bien sûr, l’immense majorité des populations musulmanes est horrifiée par les crimes et les massacres commis par l’organisation de l’État islamique ou Al-Qaida. Mais cela ne les pousse pas pour autant à abandonner leur religion. En réalité, comme le souligne Brian Whitaker, le rejet de la terreur est rarement la raison principale de l’athéisme de certains Arabes. Pour nombre d’entre eux, ces choix ont été « l’aboutissement d’une longue réflexion personnelle ». La route vers l’incroyance, souligne-t-il, « démarre avec des doutes personnels ». Ils se posent d’abord des questions sur ce qui leur paraît illogique dans les textes sacrés : pourquoi les non-musulmans sont-ils destinés à l’enfer bien que nombre d’entre eux soient sympathiques ? Pourquoi Dieu qui contrôle tout et connaît le futur laisse-t-Il certains se fourvoyer avant de les punir comme s’Il était totalement étranger à leurs choix ? Pourquoi le vin est-il prohibé alors que les musulmans vertueux pourront en boire sans compter au paradis ?

la suite ici      http://orientxxi.info/magazine/ces-athees-presque-invisibles-dans-le-monde-arabe,1363


Un bon article qui me semble objectif et realiste . J'en retiens ce passage "les athées sont en effet « souvent, et parfois de manière délibérée et malhonnête, confondus avec les laïcs. Ce sont surtout les islamistes qui confondent laïcité et athéisme pour affaiblir les voix appelant à une séparation stricte de l’État et de la religion. " je peux confirmer cela , combien de fois j'ai debattu avec des imama qui me supconnent d'être athé et qui me demande si je suis "Ilmani" donc laïc. Je mettais cela sur le compte d'amlgame et de l'ignorance , mais c'est vrai que ca peut être volentaire.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 23:30

salamsam a écrit:


La majorité des membres de ma famille en France sont athée ou agnostique, ils sont donc de fait des apostats. Aucun d'entre eux n'exprime de la haine à l'égard de l'Islam. Bien au contraire, la plupart d'entre eux considère l'Islam comme la religion la plus sensé, et s'ils devaient croire un jour à une religion ce serait l'Islam.

J'ai même rencontré des athées de culture chrétienne qui m'ont tenu exactement le même discours. Pour eux l'Islam est la religion à laquelle ils croiraient s'ils devaient devenir croyant.

A l'inverse tu as des apostats au christianisme qui sont devenus des "bouffeurs de curés".

Tout ca pour dire que les 3 ou 4 cas pathologique d'apostats à l'Islam devenu islamophobe, que l'on à dans ce forum, ne sont représentatif que de cette catégorie de personne qui haïssent leurs origines, et ca on en trouve partout. Un peu comme ces occidentaux qui se convertissent au DAESHISME et qui veulent détruite l'occident.

J'ai bien dit que je me basais aussi sur Twitter ou Facebook. Là ce ne sont pas une ou deux personnes que tu rencontres mais des centaines regroupées en associations.

Si la majorité des membres de ta famille sont athées ou agnostiques c'est qu'ils ne sentaient pas contraints par la religion, entourés de gens tolérants ou peu intéressés ils n'avaient aucune raison d'éprouver des sentiments violents..

Ce qui cause l'animosité chez les apostats au point de partir avec perte et fracas c'est d'avoir été contraints par des bigots.

C'est la violence qui cause la violence.

Je connais aussi 4 apostats du christianisme qui se sont tournés vers l'islam, tous les 4 avaiernt été maltraités ou abandonnés par leur milieu chrétien. Changer de religion équivaut à se chercher une nouvelle famille et à rejeter celle qui a déçu.

J'ai également changé de religion dans ma jeunesse suite à une grande colère.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 23:37

cailloubleu a écrit:
Anaska a écrit:


il faut donner des preuves mon cher joanni
je sais que tu detestes l'islam et que tu reves qu'il disparaisse
cordialement

Les preuves sont faciles, il faut aller sur Facebook ou Twitter et regarder les témoignages des ex-musulmans.

Sur ce forum il faut lire les témpoignages concordants des 3 apostats que vous connaissez tous, Joanni est l'un d'entre eux

Il serait intéressant de débattre du pourquoi de cette agressivité pour leur ancienne religion, car il est tout à fait vrai que les apostats du christianisme ne haïssent pas leur ancienne religion, ils se bornent à ne pas y croire, ou à la trouver insuffisante.





Si on regarde les apostats chretiens du 16 ème et 17 ème siècle , je suis sur qu'on trouvera l'equivalent des apostats musulmans de nos jours parceque tout comme le Salafisme , le christianisme a deja eut un episode envahissant et controllant . Un autre point est que les apostats qui n'ont pas beaucoup de choses a reprocher à leur ancienne religion ne vont pas venir le crier sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 23:39

rosarum a écrit:
Skander a écrit:

Ce ne sont que des chiffres et des prévisions et tout cela est sujet à discussion, bien sûr, mais il est difficile pour un esprit un peu sensé d'imaginer aujourd'hui ou sous peu, un milliard et demi de Musulmans abandonner sa religion subitement, il n'y a aucun précédent dans l'histoire ni aucun prémisse d'un tel phénomène.

massif et rapide non en effet, mais on peut quand même penser que la sécularisation va continuer à se répandre dans  les sociétés musulmanes et que les musulmans pratiquants seront en forte diminution.
je ne vois pas une vague d'athéisme, mais plutôt un désintérêt pour la religion.

Quoi ? On ne prendrait pas plaisir à chercher à savoir s'il faut lapider, flageller ou mettre une bonne baffe à la pécheresse ?

A titre dissuasif bien sûr !!!


Dernière édition par brigit ^^ le Mar 30 Mai 2017, 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 23:39

Thedjezeyri14 a écrit:



Si on regarde les apostats chretiens du 16 ème et 17 ème siècle   , je suis sur qu'on trouvera l'equivalent des apostats musulmans de nos jours parceque tout comme le Salafisme , le christianisme a deja eut un episode envahissant et controllant . Un autre point est que les apostats qui n'ont pas beaucoup de choses a reprocher à leur ancienne religion ne vont pas venir le crier sur le forum.

Tu es la sagesse même Thedjezeyri. C'est évident. sunny


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 23:42

Thedjezeyri14 a écrit:
cailloubleu a écrit:


Les preuves sont faciles, il faut aller sur Facebook ou Twitter et regarder les témoignages des ex-musulmans.

Sur ce forum il faut lire les témpoignages concordants des 3 apostats que vous connaissez tous, Joanni est l'un d'entre eux

Il serait intéressant de débattre du pourquoi de cette agressivité pour leur ancienne religion, car il est tout à fait vrai que les apostats du christianisme ne haïssent pas leur ancienne religion, ils se bornent à ne pas y croire, ou à la trouver insuffisante.





Si on regarde les apostats chretiens du 16 ème et 17 ème siècle   , je suis sur qu'on trouvera l'equivalent des apostats musulmans de nos jours parceque tout comme le Salafisme , le christianisme a deja eut un episode envahissant et controllant . Un autre point est que les apostats qui n'ont pas beaucoup de choses a reprocher à leur ancienne religion ne vont pas venir le crier sur le forum.
+1
internet n'est pas représentatif.... il ne représente que les actifs pas les plus nombreux...
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mar 30 Mai 2017, 23:43

cailloubleu a écrit:
salamsam a écrit:


La majorité des membres de ma famille en France sont athée ou agnostique, ils sont donc de fait des apostats. Aucun d'entre eux n'exprime de la haine à l'égard de l'Islam. Bien au contraire, la plupart d'entre eux considère l'Islam comme la religion la plus sensé, et s'ils devaient croire un jour à une religion ce serait l'Islam.

J'ai même rencontré des athées de culture chrétienne qui m'ont tenu exactement le même discours. Pour eux l'Islam est la religion à laquelle ils croiraient s'ils devaient devenir croyant.

A l'inverse tu as des apostats au christianisme qui sont devenus des "bouffeurs de curés".

Tout ca pour dire que les 3 ou 4 cas pathologique d'apostats à l'Islam devenu islamophobe, que l'on à dans ce forum, ne sont représentatif que de cette catégorie de personne qui haïssent leurs origines, et ca on en trouve partout. Un peu comme ces occidentaux qui se convertissent au DAESHISME et qui veulent détruite l'occident.

J'ai bien dit que je me basais aussi sur Twitter ou Facebook. Là ce ne sont pas une ou deux personnes que tu rencontres mais des centaines regroupées en associations.

Si la majorité des membres de  ta famille sont athées ou agnostiques c'est qu'ils ne sentaient pas contraints par la religion, entourés de gens tolérants ou peu intéressés ils n'avaient aucune raison d'éprouver des sentiments violents..

Ce qui cause l'animosité chez les apostats au point de partir avec perte et fracas c'est d'avoir été contraints par des bigots.

C'est la violence qui cause la violence.

Je connais aussi 4 apostats du christianisme qui se sont tournés vers l'islam, tous les 4 avaiernt été maltraités ou abandonnés par leur milieu chrétien. Changer de religion équivaut à se chercher une nouvelle famille et à rejeter celle qui a déçu.

J'ai également changé de religion dans ma jeunesse suite à une grande colère.


En effet les membres de ma famille (oncle, tante et quelques cousin) qui sont devenu athée, n'ont jamais subit quoi que ce soit de la part de religieux.

L'animosité peut en effet résulter de traumatisme, comme celui qui à subit des attouchement d'un prètre, ou celui qui à été battu dans son enfance par un parent religieux. Ce genre de chose. Mais ca peut aussi résulter de problème psychique. D'une intolérance crasse de la personne. D'une haine de soit. Bref il peut y avoir plein d'explication selon les individus.

Quand à  facebook et twitter ils permettent à de petits groupes de personne de se faire entendre. C'est la particularités du net. N'importe qui peut faire entendre sa voix.

Dans ma famille en Algérie, la plupart des femmes portent aujourd'hui le voile, alors qu'elles ne le portaient pas durant la guerre civile. Quand je leur ai demandé pourquoi elles le portaient maintenant, elles m'ont répondu tout simplement que l'une d'entre elles s'était mise à la porter et à faire la prière et peu à peu les autres ont en fait de même. La religiosité de ma famille en Algérie à considérablement progréssé ces dernières années, alors que durant toute la periode de la guerre civile, qui était une periode durant laquelle sortir sans voile pouvait être dangereux, aucune d'entres elles ne portaient le voile.

En d'autres terme c'est lorsque la pression sociale c'est fait la moins forte qu'elles se sont mise à porter le voile. Sans y être forcé par qui que ce soit.

Moi même c'est aprés la guerre civile que j'ai commencé à pratiquer ma religion, au début des années 2000.

Je pense que chaque individu à son propre parcours, et qu'il ne sert à rien d'essayer d'établir des shémas d'ensemble.

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mer 31 Mai 2017, 00:01

salamsam a écrit:


En d'autres terme c'est lorsque la pression sociale c'est fait la moins forte qu'elles se sont mise à porter le voile. Sans y être forcé par qui que ce soit.

Tu dis bien que l'une s'est mise à la prière et au voile puis une autre, puis une autre? La pression du groupe est la plus forte qui soit. La pression du groupe te fait faire des choses que tu refuserais de faire par la contrainte brutale.




_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mer 31 Mai 2017, 00:04

le mimétisme.... (je radote lol )
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mer 31 Mai 2017, 00:09

cailloubleu a écrit:
salamsam a écrit:


En d'autres terme c'est lorsque la pression sociale c'est fait la moins forte qu'elles se sont mise à porter le voile. Sans y être forcé par qui que ce soit.

Tu dis bien que l'une s'est mise à la prière et au voile puis une autre, puis une autre? La pression du groupe est la plus forte qui soit. La pression du groupe te fait faire des choses que tu refuserais de faire par la contrainte brutale.





Non, il n'y a eut aucune pression, tu ne connais pas ma famille donc evite de dire n'importe quoi sur elles. 

La plupart d'entres elles ne vivent pas ensemble, elles sont marié. Et aucune d'elle ne fait subir de pression à une autre. Mais lorsque l'une s'est mise à prier et à porter le voile cela à donner envie aux autres d'en faire de même. 

Tu emploies le mot pression parce que l'on parle de voile et uniquement pour cela. Tu detestes le voile, donc une femme qui le porte, il doit forcément y avoir une pression derrière. C'est ton shéma de pensé que tu colles aux autres sans les connaitres.

Dirais tu que la soeurs de Cyril s'est convertis à l'Islam parce que Cyril à fait pression sur elle ? J'imagine que tu n'oserais pas emettre une tel calomnie. Mais concernant le voile tu ne peux te retenir. Il doit y avoir une pression quelque part.

Et la soeur qui porte la minijupe aprés avoir vu sa grande soeur en porté une ? Surement aucune pression. Non.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mer 31 Mai 2017, 00:11

emmanuelle78 a écrit:
le mimétisme.... (je radote lol )
Oui, l'envie de prendre exemple sur des personnes qui nous sont proche. Bien sur que ca y joue.

Et le principal devoir d'un(e) musulman(e) vis à vis d'autrui est d'avoir un comportement exemplaire.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mer 31 Mai 2017, 00:13

cailloubleu a écrit:
salamsam a écrit:


En d'autres terme c'est lorsque la pression sociale c'est fait la moins forte qu'elles se sont mise à porter le voile. Sans y être forcé par qui que ce soit.

Tu dis bien que l'une s'est mise à la prière et au voile puis une autre, puis une autre? La pression du groupe est la plus forte qui soit. La pression du groupe te fait faire des choses que tu refuserais de faire par la contrainte brutale.

Surtout après une telle guerre civile sur fond d'intégrisme religieux.
C'est maintenant que la pression est forte, pas en 70.
Quelle relecture de l'histoire permanente quand même.
Cela en est troublant. La pression sociale du fait de l'islamisation des consciences, qu'est ce ?

Ni putes ni soumises (NPNS) est un mouvement féministe français, fondé en 2003 par Fadela Amara, à la suite des marches organisées contre les violences des quartiers. L'association a acquis en quelques mois une audience importante auprès de l'opinion publique, des médias et des mouvements politiques. La structure nationale est présidée par Stéphanie Rameau depuis 2016. On dénombre aujourd'hui une dizaine de comités à travers le monde.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mer 31 Mai 2017, 00:51

brigit ^^ a écrit:
cailloubleu a écrit:


Tu dis bien que l'une s'est mise à la prière et au voile puis une autre, puis une autre? La pression du groupe est la plus forte qui soit. La pression du groupe te fait faire des choses que tu refuserais de faire par la contrainte brutale.

Surtout après une telle guerre civile sur fond d'intégrisme religieux.
C'est maintenant que la pression est forte, pas en 70.
Quelle relecture de l'histoire permanente quand même.
Cela en est troublant. La pression sociale du fait de l'islamisation des consciences, qu'est ce ?

Ni putes ni soumises (NPNS) est un mouvement féministe français, fondé en 2003 par Fadela Amara, à la suite des marches organisées contre les violences des quartiers. L'association a acquis en quelques mois une audience importante auprès de l'opinion publique, des médias et des mouvements politiques. La structure nationale est présidée par Stéphanie Rameau depuis 2016. On dénombre aujourd'hui une dizaine de comités à travers le monde.


Je n'ai pas parlé d'avant la guerre civile. J'ai dit que PENDANT la guerre civile, les femmes de ma famille en ALGERIE ne portaient pas le voile et oui PENDANT la guerre civile, en Algérie, la pression était infiniment plus forte qu'aujourd'hui et pourtant elles ne portaient pas le voile PENDANT la guerre civile et elles le portent aujourd'hui. Et elles n'ont subi aucune pression.

Je ne fait aucune révision de l'histoire, c'est toi qui ne sait pas lire ce qu'on écrit ou qui répond à côté pour tenter de te donner raison. 

Décidément tu ne fais que me calomnier. c'est lourdingue. Profites tu que je t'ai mis dans mes "ignorés" pour dire n'importe quoi sur moi et déformer mes propos ?

Heureusement qu'il m'arrive encore de lire tes posts pour voir si tu ne va pas continuer à jouer à ce jeu malsain avec moi.


Dernière édition par salamsam le Mer 31 Mai 2017, 00:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mer 31 Mai 2017, 00:57

salamsam a écrit:

Et la soeur qui porte la minijupe aprés avoir vu sa grande soeur en porté une ? Surement aucune pression. Non.
Le même mimétisme...
(ma mère n'a jamais autre chose que des pantalons ou des shorts et je n'ai pas de frère... mais en pleine canicule tu ne ferais rien porter d'autre que des robes les plus légères possibles... court pas forcément, car c'est pas pratique pour bosser... trop long aussi d'ailleurs... j'ai surtout mimé un certain je m'en foutisme sur ces questions... )
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mer 31 Mai 2017, 01:09

emmanuelle78 a écrit:
salamsam a écrit:

Et la soeur qui porte la minijupe aprés avoir vu sa grande soeur en porté une ? Surement aucune pression. Non.
Le même mimétisme...
(ma mère n'a jamais autre chose que des pantalons ou des shorts et je n'ai pas de frère... mais en pleine canicule tu ne ferais rien porter d'autre que des robes les plus légères possibles... court pas forcément, car c'est pas pratique pour bosser... trop long aussi d'ailleurs... j'ai surtout mimer un certain je m'en foutisme sur ces questions... )
Petite anecdote :

J'avais un ami, chrétien non pratiquant comme il se définissait lui même. A chaque fois qu'on croisait une nana en minijupe, il me disait 'regarde cette sal**e". Je detestait ca, parce que moi je n'ai jamais calculé la facon dont s'habillait les gens que je croise dans la rue, et qu'une femme porte une minijupe, je m'en contre fiche et pour moi ca n'a jamais signifié que c'était forcément une "sal**e". Mais mon ami ne pouvait s'empéchait de me faire ce genre de remarque dés qu'on croisait une femme en mini jupe, au point qu'un jour ca m'a tellement agacé que je me suis mis en colère et je lui ai fait comprendre qu'en ma compagnie il devait garder ce genre de remarque pour lui.

Il a fait un gros effort pour se contenir. Jusqu'au jour où on était à un arrêt de bus tout les 2. C'était l'hiver, il faisait horriblement froid. On gelait malgrés nos gros pull et nos manteaux. Et la on croise une jeune femme en mini jupe trés courte. Et le je vois mon ami qui me regarde, qui essaie de se contenir, mais il ne tiens plus. Et il me dit "Et la, la celle la tu vas pas me dire que c'en est pas une hein ? T'as vu comment il caille et malgrés ca elle porte une mini jupe!" J'ai éclaté de rire et j'allais lui dire que c'était peut être un uniforme pour son boulot, mais pour lui faire plaisir je lui ait dit : "Bon ok, la c'en est une".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   Mer 31 Mai 2017, 01:11

Il y a des apostats qui sont maintenant athées qui continent la lutte pour dénoncer l'idéologie islamique (le forum islamla est en rempli et ils sont tous athées à ma connaissance). Il y a des apostats qui se sont convertis au christianisme et eux aussi luttent contre cette idéologie. Il y a ceux qui sont devenus évangéliques et qui s'accoquinent avec leurs anciens frères, comme un pasteur dont je ne me souviens plus le loin qui parade à côté de salafiste (celui la franchement je le laisse tellement il est pitoyable). Il y a ceux qui ont apostasié et qui s'en foutent comme de l'an 40 et qui ne crient pas sur tous les toits et qui font semblant. Bref, il y a de tout.

L'islam vampirise les esprits c'est pour ça que moi et d'autres (wafa sultan par exemple, psychiatre, syrienne, qui vit aux usa) ont la dent longue contre l'islam. Il y en a un certains nombres qui ont été obligés de fuir leur pays, se réfugier au canada ou aux usa pour vivre en sécurité. A la limite qu'on quitte l'islam ça peut aller pour certains, mais surtout il ne faut pas qu'on ouvre sa gueule et qu'on dénonce sinon c'est comme ci on est attaqué voir menacé. J'ai l'habitude, c'est pas des barbus d'opérette de ce forum qui vont me faire peur. J'en ai eu à ma porte de bien plus impressionnants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le spectre de l’athéisme hante l’islam sur les réseaux sociaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'athéisme militant
» La religion, l’athéisme et la morale.
» athéisme et morale ou éthique
» L’athéisme conduit au nazisme
» L'athéisme n'est pas une religion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: