Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
djebbouri

avatar


MessageSujet: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 08:13

I Concernant l'évangile :

en voici trois textes coraniques qui commandent la distinction le vrai du faux

1-" ils ne l'ont tué ni  crucifié"

2-" ils sont mécréants ceux qui disent Dieu est le Messie fils de Marie"

3-" Issa a dit :' O fils d'Israel je suis un envoyé de Dieu pour vous, annonçant un prophète aprés moi du nom Ahmed"

Donc , à la lumière de ces textes on peut juger de la véracité des textes évangéliques.

tous les textes relatant la crucifixion de Jésus , l'annonçant ou tout ce qui en découle est faux

exemple:" voici mon corps mangez en et voici mon sang déversé pour la multitude"

" Loin de moi Satan (Saint Pierre) tu penses comme les hommes non pas comme Dieu" D'ailleurs Dieu ne pense pas

" il ne faut pas qu'un prophète périsse en dehors de Jérusalem".

Tout ce qui est le résultat de la crucifixion

1-le pardon des péchés
2-le péché originel
3-l'abrogation de la Loi de Moise pour les paiens
4-les concepts tels que : le nouvel ère ; la bonne nouvelle , l'union à Jésus , la malédiction de la Loi portée par Jésus; le nouveau testament ; l'universalité du message de Jésus.
5-les interprétations des textes de la Bible hébraique qui prophétisent la mort de Jésus ex 53 Issaie



Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 09:52

djebbouri a écrit:
I Concernant l'évangile :

en voici trois textes coraniques qui commandent la distinction le vrai du faux

1-" ils ne l'ont tué ni  crucifié"

2-" ils sont mécréants ceux qui disent Dieu est le Messie fils de Marie"

3-" Issa a dit :' O fils d'Israel je suis un envoyé de Dieu pour vous, annonçant un prophète aprés moi du nom Ahmed"

Donc , à la lumière de ces textes on peut juger de la véracité des textes évangéliques.

Ce n'est pas à la lumière que dit apporter le Coran qu'on peut juger de la véracité des textes évangéliques, mais c'est plutôt à la lumière donnée par les Evangiles qu'on peut juger de la véracité du Coran.

C'est dans l'Evangile que l'on trouve la Lumière qui éclaire le Coran, sur sa véracité.

Quand le Coran dit : "Ils ne l'ont tué, ni crucifié", l'Evangile nous éclaire sur l'inspirateur du Coran, sur cet ange qui aurait donné le Coran à Mohamed. L'Evangile nous éclaire sur cette parole donnée par l'ange à Mohamed, car cette pensée que Dieu ne permettrait pas que Jésus son envoyé soit tué et crucifié, un autre avant Mohamed en a reçu l'inspiration. C'est l'Apôtre Simon-Pierre.

En effet, Jésus lui-même a annoncé sa mort :

21 Jésus commença depuis lors à déclarer à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, qu'il fût mis à mort et qu'il ressuscitât le troisième jour. (Matthieu (CP) 16)

C'est alors que Pierre a repris Jésus, lui disant :

22 " A Dieu ne plaise, Seigneur! cela ne vous arrivera pas. (Matthieu (CP) 16)


C'est exactement l'idée que défend l'auteur du Coran. Que la prophétie donnée par Jésus à Pierre, elle ne s'est pas réalisé, comme Pierre le pensait.

Voici la réponse que lui a faite Jésus et qui nous éclaire sur celui qui fait dire la même chose au Coran :

Arrière de moi, Satan! tu m'es scandale; car tu n'as pas les pensées de Dieu, mais celle des hommes. (Matthieu (CP) 16)

Voilà donc l'éclairage que nous apporte Jésus, sur le Coran qui nie que Jésus, contrairement à ce qu'il avait annoncé, fût crucié, est mort, est ressuscité en se montrant à ses Apôtres qui ont ensuite témoignés dans les Evangiles de la réalisation de cette prophétie donnée par Jésus à ses Apôtres :

Arrière de moi, Satan, tu m'es un scandale ; car tu n'as pas les pensées de Dieu

Il est claire que le Coran qui affirme que Jésus n'a pas été crucifié, n'est pas mort, car Dieu ne l'a pas permis, il est inspiré par celui-là même qui a inspiré Pierre dans la réprimande qu'il a faite à Jésus et que Jésus nomme clairement :

Arrière de moi Satan

Quand je lis dans le Coran : "ils ne l'ont ni tué, ni crucifié", je ne peux que dire à celui qui prononce cette parole dans le Coran :

Arrière de moi Satan, ton Coran ce n'est pas la pensée de Dieu, ce n'est pas la Parole de Dieu, la Vérité annoncée par Jésus à son Apôtre Simon-Pierre.

Revenir en haut Aller en bas
chantal

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 11:11

djebbouri a écrit:

1-" ils ne l'ont tué ni  crucifié"

2-" ils sont mécréants ceux qui disent Dieu est le Messie fils de Marie"


Ce n'est pas le Coran qui doit ratifier la vérité pour dire que la Bible est fausse, mais c'est le Coran que tu as mal compris qui t'induit en erreur.

1- Les Juifs parlent. C'est un messager de Dieu qu'ils disent ne pas avoir tué ni crucifié

2- Sont mécréants les gens qui disent que Dieu est le Messie (je te cite). Oui c'est vrai ils ont une foi mauvaise ceux qui disent que Jésus est un Dieu à part Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 11:43

Petero a écrit:
djebbouri a écrit:
I Concernant l'évangile :

en voici trois textes coraniques qui commandent la distinction le vrai du faux

1-" ils ne l'ont tué ni  crucifié"

2-" ils sont mécréants ceux qui disent Dieu est le Messie fils de Marie"

3-" Issa a dit :' O fils d'Israel je suis un envoyé de Dieu pour vous, annonçant un prophète aprés moi du nom Ahmed"

Donc , à la lumière de ces textes on peut juger de la véracité des textes évangéliques.

Ce n'est pas à la lumière que dit apporter le Coran qu'on peut juger de la véracité des textes évangéliques, mais c'est plutôt à la lumière donnée par les Evangiles qu'on peut juger de la véracité du Coran.

C'est dans l'Evangile que l'on trouve la Lumière qui éclaire le Coran, sur sa véracité.

Quand le Coran dit  :  "Ils ne l'ont tué, ni crucifié", l'Evangile nous éclaire sur l'inspirateur du Coran, sur cet ange qui aurait donné le Coran à Mohamed. L'Evangile nous éclaire sur cette parole donnée par l'ange à Mohamed, car cette pensée que Dieu ne permettrait pas que Jésus son envoyé soit tué et crucifié, un autre avant Mohamed en a reçu l'inspiration. C'est l'Apôtre Simon-Pierre.

En effet, Jésus lui-même a annoncé sa mort :

21 Jésus commença depuis lors à déclarer à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, qu'il fût mis à mort et qu'il ressuscitât le troisième jour.  (Matthieu (CP) 16)

C'est alors que Pierre a repris Jésus, lui disant :

22 " A Dieu ne plaise, Seigneur! cela ne vous arrivera pas.  (Matthieu (CP) 16)


C'est exactement l'idée que défend l'auteur du Coran. Que la prophétie donnée par Jésus à Pierre, elle ne s'est pas réalisé, comme Pierre le pensait.

Voici la réponse que lui a faite Jésus et qui nous éclaire sur celui qui fait dire la même chose au Coran :

Arrière de moi, Satan! tu m'es scandale; car tu n'as pas les pensées de Dieu, mais celle des hommes.  (Matthieu (CP) 16)

Voilà donc l'éclairage que nous apporte Jésus, sur le Coran qui nie que Jésus, contrairement à ce qu'il avait annoncé, fût crucié, est mort, est ressuscité en se montrant à ses Apôtres qui ont ensuite témoignés dans les Evangiles de la réalisation de cette prophétie donnée par Jésus à ses Apôtres :  

Arrière de moi, Satan, tu m'es un scandale ; car tu n'as pas les pensées de Dieu

Il est claire que le Coran qui affirme que Jésus n'a pas été crucifié, n'est pas mort, car Dieu ne l'a pas permis, il est inspiré par celui-là même qui a inspiré Pierre dans la réprimande qu'il a faite à Jésus et que Jésus nomme clairement :

Arrière de moi Satan

Quand je lis dans le Coran : "ils ne l'ont ni tué, ni crucifié", je ne peux que dire à celui qui prononce cette parole dans le Coran :

Arrière de moi Satan, ton Coran ce n'est pas la pensée de Dieu, ce n'est pas la Parole de Dieu, la Vérité annoncée par Jésus à son Apôtre Simon-Pierre.


D'accord Pétéro , laissons le Coran de coté et jugeons en selon la Bible


Le Coran n'oriente pas son lecteur il garde toujours sa position de neutre. le Coran laisse une grande part à l'intelligence pour prouver sa véracité.

aucun clé n'est donné dans le Coran ni aucune circonstance. tout court, Jésus n'est ni mis à mort ni crucifié.

quand on a rien sur lequel on pourrait se baser , on part de ce qui est disponible: Jésus serait bel et bien crucifié.

mais les récits de l'évangile sont en complet désaccord avec les circonstances , meme avec eux meme et récemment on a trouvé des indices historiques qui remettent en question la mort de Jésus.

1-Le prisonnier n'a pas reconnu etre Jésus devant Caiphe et Pilate

on 5 textes sur 06: " c'est vous qui dites que je suis Jésus" ou " c'est toi qui le dit" ou " tu le dis" ou " tu l'as dit" . on a que le texte de Marc qui est clair: " oui je le suis"

il est mondialement connu un seul texte contre cinq n'a aucune crédibilité.
et la leçon tirée est que l'évangile sait bien comment se faire bien comprendre.

tous les textes qu'on a sans exception : le détenu a refusé etre Jésus( Messie, roi) devant Ponce Pilate. Donc le prisonnier n'est pas Jésus.

2-la fuite des disciples lors du raid des troupes romaines sur Jéstimani au mont des oliviers

si les disciples s'attendaient vraiment à la capture de Jésus comme il leur avait prédit , personne ne s'enfuirait. or il y a un disciple qui s'était enfui nu

3-L'autorité religieuse juive a comploté contre Jésus en voulant le faire passé pour blasphémateur

dans le procès , Caiphe rendit le verdict :' il a blasphémé....il a blasphémé... il mérite d'etr mis à mort. son blasphème le rendrait maudit n'ayant pas droit meme d'etre inhumé parmi les juifs.
et c'est Joseph d'Arimathée qui s'en chargé. il enleva le cadavre le meme jour et l'inhuma hors la ville.

4-Personne n'était au pieds de la croix le moment de la crucifixion

si vraiment Jésus avait prédit la façon dont il serait mort les saint disciples auraient assisté à sa crucifixion

5-Personne n'est allé assisté à sa résurrection le dimanche matin

aucun des disciples n'est allé assister à sa glorieuse résurrection.


tout cela ne vas pas de pair. Issa est béni dans le Coran ; les chrétiens maudissent leur dieu.


meme les adorateurs des vaches n'ont pas l'audace de maudire leur vache Mad














Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 14:15

djebbouri a écrit:


Le Coran n'oriente pas son lecteur il garde toujours sa position de neutre. le Coran laisse une grande part à l'intelligence pour prouver  sa véracité.

aucun clé n'est donné dans le Coran ni aucune circonstance. tout court, Jésus n'est ni mis à mort ni crucifié.



Prouve-le


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
titibxl

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 14:47

Blablabla...

Demain j ecris un livre,j appelle ma religion «ceux qui.prient» comme ca hop moise,jesus,mohamed sont.en.fait.de.ma religion,et pour voir les erreurs du Coran bah faut le lire a la.lumiere de mon.méga livre le «Priorus»

Ridicule? Oui en effet...c est pourtant ce qu essaye de nous vendre le Coran et toi avec ce poste
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 15:07

djebbouri a écrit:
mais les récits de l'évangile sont en complet désaccord avec les circonstances , meme avec eux meme et récemment on a trouvé des indices historiques qui remettent en question la mort de Jésus.

1-Le prisonnier n'a pas reconnu etre Jésus devant Caiphe et Pilate

on 5 textes sur 06: " c'est vous qui dites que je suis Jésus" ou " c'est toi qui le dit" ou " tu le dis" ou " tu l'as dit" . on a que le texte de Marc qui est clair: " oui je le suis"

Déjà, Pilate n'a pas demandé au prisonnier qu'on lui avait demandé : "Es-tu Jésus" ?

De fait, c'est nul de dire que "le prisonnier n'a pas reconnu être Jésus devant Caïphe". fourirel  

Qu'est-ce que Pilate demande au prisonnier :

33 Pilate donc, étant rentré dans le prétoire, appela Jésus, et lui dit: "Es-tu le roi des Juifs?"

Et que réponds Jésus ?

34 : "Dis-tu cela de toi-même, ou d'autres te l'ont-ils dit de moi?"

Pilate lui dit :

35 Pilate répondit: "Est-ce que je suis Juif? Ta nation et les chefs des prêtres t'ont livré à moi: qu'as-tu fait?"

Jésus répond :

36 "Mo royaume n'est pas de ce monde; si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour que je ne fusse pas livré aux Juifs, mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas." (Jean (CP) 18)

Pilate lui dit :

37 Pilate lui dit: "Tu es donc roi?"

Jésus répondit:

"Tu le dis, je suis roi.  (Jean (CP) 18)


Jésus reconnaît qu'il est Roi, puisqu'il dit "mon Royaume n'est pas de ce monde". De fait, il n'est par venu pour monter sur le trône de David qui se trouve dans monde. Jésus va remonter là où il est Roi, aux Cieux, à la droite de Dieu son père. C'est ce qu'il avait dit au grand prêtre, après qu'il lui ai demandé s'il était le Christ, le Fils du Béni (de Dieu):

"60  Le grand prêtre l'interrogea de nouveau et lui dit : " Es-tu le Christ, le Fils du Béni? " 62 Jésus dit : " Je le suis, et vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la Puissance, et venant avec les nuées du ciel.  (Marc (CP) 14)

Jésus, le Fils de Dieu, n'est pas descendu du Ciel pour s'asseoir sur le trône de David, qui sur la terre, au milieu du peuple de Dieu, était son Vicaire, son représentant. Jésus est venu installer sur le trône de David, pour régner sur son peuple, son Apôtres Simon à qui il va donner les clefs du Royaume de Dieu, que David avait lui-même reçu. Jésus, Lui, va régner, comme Dieu son Père, dans les Cieux, en s'asseyant sur le trône de Dieu son Père, et règnera sur la terre, au travers de son Apôtre Pierre.

Le prisonnier qui s'est adressé à Caïphe et à Pilate, était bien Jésus pour dire : "mon Royaume n'est pas de ce monde" :

21 Jésus leur dit encore: "Je m'en vais, et vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché. Où je vais, vous ne pouvez venir."  22 Les Juifs disaient donc: "Est-ce qu'il va se tuer lui-même, puisqu'il dit: Où je vais vous ne pouvez venir?" 23 Et il leur dit: "Vous, vous êtes d'en bas, et moi, je suis d'en haut; vous êtes de ce monde, moi, je ne suis pas de ce monde. (Jean (CP) 8)

21 Ce n'est pas celui qui m'aura dit: " Seigneur, Seigneur! " qui entrera dans le royaume des cieux, mais celui qui aura fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.  (Matthieu (CP) 7)


Seul Jésus pouvait dire "mon Royaume n'est pas de ce monde", comme il l'avait dit aux pharisiens en leur disant qu'il n'était pas de ce monde.

Le prisonnier qui a été condamné à mort par Caïphe et Pilate, ne peut donc être "que Jésus", car aucun autre homme, à part Jésus,  n'aurait dit "mon Royaume n'est pas de ce monde".
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 18:36

Petero a écrit:
djebbouri a écrit:
mais les récits de l'évangile sont en complet désaccord avec les circonstances , meme avec eux meme et récemment on a trouvé des indices historiques qui remettent en question la mort de Jésus.

1-Le prisonnier n'a pas reconnu etre Jésus devant Caiphe et Pilate

on 5 textes sur 06: " c'est vous qui dites que je suis Jésus" ou " c'est toi qui le dit" ou " tu le dis" ou " tu l'as dit" . on a que le texte de Marc qui est clair: " oui je le suis"

Déjà, Pilate n'a pas demandé au prisonnier qu'on lui avait demandé : "Es-tu Jésus" ?

De fait, c'est nul de dire que "le prisonnier n'a pas reconnu être Jésus devant Caïphe".  fourirel  

Qu'est-ce que Pilate demande au prisonnier :

33 Pilate donc, étant rentré dans le prétoire, appela Jésus, et lui dit: "Es-tu le roi des Juifs?"

Et que réponds Jésus ?

34 : "Dis-tu cela de toi-même, ou d'autres te l'ont-ils dit de moi?"

Pilate lui dit :

35 Pilate répondit: "Est-ce que je suis Juif? Ta nation et les chefs des prêtres t'ont livré à moi: qu'as-tu fait?"

Jésus répond :

36 "Mo royaume n'est pas de ce monde; si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour que je ne fusse pas livré aux Juifs, mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas." (Jean (CP) 18)

Pilate lui dit :

37 Pilate lui dit: "Tu es donc roi?"

Jésus répondit:

"Tu le dis, je suis roi.  (Jean (CP) 18)


Jésus reconnaît qu'il est Roi, puisqu'il dit "mon Royaume n'est pas de ce monde". De fait, il n'est par venu pour monter sur le trône de David qui se trouve dans monde. Jésus va remonter là où il est Roi, aux Cieux, à la droite de Dieu son père. C'est ce qu'il avait dit au grand prêtre, après qu'il lui ai demandé s'il était le Christ, le Fils du Béni (de Dieu):

"60  Le grand prêtre l'interrogea de nouveau et lui dit : " Es-tu le Christ, le Fils du Béni? " 62 Jésus dit : " Je le suis, et vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la Puissance, et venant avec les nuées du ciel.  (Marc (CP) 14)

Jésus, le Fils de Dieu, n'est pas descendu du Ciel pour s'asseoir sur le trône de David, qui sur la terre, au milieu du peuple de Dieu, était son Vicaire, son représentant. Jésus est venu installer sur le trône de David, pour régner sur son peuple, son Apôtres Simon à qui il va donner les clefs du Royaume de Dieu, que David avait lui-même reçu. Jésus, Lui, va régner, comme Dieu son Père, dans les Cieux, en s'asseyant sur le trône de Dieu son Père, et règnera sur la terre, au travers de son Apôtre Pierre.

Le prisonnier qui s'est adressé à Caïphe et à Pilate, était bien Jésus pour dire : "mon Royaume n'est pas de ce monde" :

21 Jésus leur dit encore: "Je m'en vais, et vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché. Où je vais, vous ne pouvez venir."  22 Les Juifs disaient donc: "Est-ce qu'il va se tuer lui-même, puisqu'il dit: Où je vais vous ne pouvez venir?" 23 Et il leur dit: "Vous, vous êtes d'en bas, et moi, je suis d'en haut; vous êtes de ce monde, moi, je ne suis pas de ce monde. (Jean (CP) 8)

21 Ce n'est pas celui qui m'aura dit: " Seigneur, Seigneur! " qui entrera dans le royaume des cieux, mais celui qui aura fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.  (Matthieu (CP) 7)


Seul Jésus pouvait dire "mon Royaume n'est pas de ce monde", comme il l'avait dit aux pharisiens en leur disant qu'il n'était pas de ce monde.

Le prisonnier qui a été condamné à mort par Caïphe et Pilate, ne peut donc être "que Jésus", car aucun autre homme, à part Jésus,  n'aurait dit "mon Royaume n'est pas de ce monde".


Pilate a innocenté le prisonnier et a usé de toute ruse pour ne pas etre responsable de son sang

1-je n'ai  trouvé aucune raison pour laquelle il mérite d'etre mis à mort.

2-voulez vous que je vous relache Barabbas ou Jésus que vous appelez roi?

3-il a laissé entendre qu'il n'était pas territorialement compétent dans l'affaire de celui qu'on croyait Jésus. il l'avait envoyé à Hérode le gouverneur de la Galilée.mais le prisonnier avait été roué de coups et on le renvoya une deuxième fois à Ponce.

tout cela indique que Ponce Pilate était devant un individu qui a nié d'une manière catégorique qu'il était Jésus le Messie.


Jean est incrédible . ne me parle plus de Jean ( le 4 livre)

en voici la preuve que le Coran vient de Dieu. une histoire de Issa en totale harmonie avec la Bible et les circonstances qui les avaient entouré.


c'est la preuve que Muhammed (SAWS) est prophète de Dieu. Il n'avait aucun intéret au contraire cette position lui aurait fait beaucoup d'adversaires
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 18:55

djebbouri a écrit:
tout cela indique que Ponce Pilate était devant un individu qui a nié d'une manière catégorique qu'il était Jésus le Messie.

Si Jésus avait nié être le roi des juifs, le Messie, devant Pilate, Pilate n'aurait jamais dit ensuite :

9 " Voulez-vous que je vous relâche le roi des Juifs? "  (Marc (CP) 15)

Et les soldats de Pilate, qui ont entendu Jésus n'auraient pas non plu raillé Jésus en lui disant :

"Salut, roi des juifs"

27 Alors les soldats du gouverneur prirent Jésus avec eux dans le prétoire, et ils assemblèrent autour de lui toute la cohorte. 28 L'ayant dévêtu, ils jetèrent sur lui un manteau écarlate. 29 Ils tressèrent une couronne avec des épines, qu'ils posèrent sur sa tête, avec un roseau dans sa main droite; et, fléchissant le genou devant lui, ils lui disaient par dérision: " Salut, roi des Juifs! " 30 (Matthieu (CP) 27)

Enlève tes lunettes islamique, et tu verras plus claire.  Very Happy


Dernière édition par Petero le Lun 29 Mai 2017, 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bib   Lun 29 Mai 2017, 19:21

Sujet: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible .

C'est pourtant bien simple, il suffit de connaître un peu le texte coranique pour réaliser que dans le corpus coranique tout ce qui contredit les textes bibliques est faux.

Cela dit, il faut reconnaître qu'il y a quelques vérités dans le corpus cornique, pas beaucoup mais il y en a.
Il faut bien chercher.

Comment distinguer le vrai du faux dans le texte coranique ?
y a quelques vérités dans les sourates de la période mekkoise, mais par contre tellement d'erreurs que, très honnêtement, quand le texte coranique parole d'homme(s) mais pas du tout parole dictée par Dieu ne correspond pas à la Bible on peut en conclure que le texte coranique est ne fausse "révélation".

Le problème principal c'est que les auteurs qui ont composé le texte coranique ont pris pour vérités historiques des récits mythiques qu'ils ont modifiés sans se rendre compte de leur erreur de lecture des textes bibliques talmudiques midrashiques.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 19:22

djebbouri a écrit:
I Concernant l'évangile :

en voici trois textes coraniques qui commandent la distinction le vrai du faux
1-" ils ne l'ont tué ni  crucifié"
2-" ils sont mécréants ceux qui disent Dieu est le Messie fils de Marie"
3-" Issa a dit :' O fils d'Israel je suis un envoyé de Dieu pour vous, annonçant un prophète aprés moi du nom Ahmed"
Donc , à la lumière de ces textes on peut juger de la véracité des textes évangéliques.
tous les textes relatant la crucifixion de Jésus , l'annonçant ou tout ce qui en découle est faux
exemple:" voici mon corps mangez en et voici mon sang déversé pour la multitude"
" Loin de moi Satan (Saint Pierre) tu penses comme les hommes non pas comme Dieu" D'ailleurs Dieu ne pense pas
" il ne faut pas qu'un prophète périsse en dehors de Jérusalem".
Tout ce qui est le résultat de la crucifixion


I Concernant le Coran :

en voici trois textes évangéliques qui commandent la distinction le vrai du faux

1- "Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans sont des loups rapaces. C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Cueille-t-on des raisins sur des épines? Ou des figues sur des chardons? "

2-"Eh bien! si nous-même, si un ange venu du ciel [le pseudo Djibril du coarn] vous annonçait un évangile différent de celui que nous avons prêché, qu'il soit anathème!

3-" Qui est le M.enteur, sinon celui qui nie que Jésus soit le Christ? Le voilà l'Antichrist! Il nie le Père et le Fils [Mohamed].


Tout ce qui est le résultat de la divinisation du Coran, qui est un Shirk magistral.
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 20:33

Petero a écrit:

Si Jésus avait nié être le roi des juifs, le Messie, devant Pilate, Pilate n'aurait jamais dit ensuite :

9 " Voulez-vous que je vous relâche le roi des Juifs? "  (Marc (CP) 15)



17. Comme ils étaient assemblés, Pilate leur dit: Lequel voulez-vous que je vous relâche,
Barabbas, ou Jésus, qu'on appelle Christ?

Pilate était conscient que ce n'était qu'un nom propre
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 20:35

Roger76 a écrit:
Sujet: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible .

C'est pourtant bien simple, il suffit de connaître un peu le texte coranique pour réaliser que dans le corpus coranique tout ce qui contredit les textes bibliques est faux.

Cela dit, il faut reconnaître qu'il y a quelques vérités dans le corpus cornique, pas beaucoup mais il y en a.
Il faut bien chercher.

Comment distinguer le vrai du faux dans le texte coranique ?
y a quelques vérités dans les sourates de la période mekkoise, mais par contre tellement d'erreurs que, très honnêtement, quand le texte coranique parole d'homme(s) mais pas du tout parole dictée par Dieu ne correspond pas à la Bible on peut en conclure que le texte coranique est ne fausse "révélation".

Le problème principal c'est que les auteurs qui ont composé le texte coranique ont pris pour vérités historiques des récits mythiques qu'ils ont modifiés sans se rendre compte de leur erreur de lecture des textes bibliques talmudiques midrashiques.

aies de la crainte de Dieu , tu as 83 ans.
n'endurcis pas ton coeur. Allah est venu jusqu'à ta porte ouvre lui


Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 20:39

Raziel a écrit:
djebbouri a écrit:
I Concernant l'évangile :

en voici trois textes coraniques qui commandent la distinction le vrai du faux
1-" ils ne l'ont tué ni  crucifié"
2-" ils sont mécréants ceux qui disent Dieu est le Messie fils de Marie"
3-" Issa a dit :' O fils d'Israel je suis un envoyé de Dieu pour vous, annonçant un prophète aprés moi du nom Ahmed"
Donc , à la lumière de ces textes on peut juger de la véracité des textes évangéliques.
tous les textes relatant la crucifixion de Jésus , l'annonçant ou tout ce qui en découle est faux
exemple:" voici mon corps mangez en et voici mon sang déversé pour la multitude"
" Loin de moi Satan (Saint Pierre) tu penses comme les hommes non pas comme Dieu" D'ailleurs Dieu ne pense pas
" il ne faut pas qu'un prophète périsse en dehors de Jérusalem".
Tout ce qui est le résultat de la crucifixion


I Concernant le Coran :

en voici trois textes évangéliques qui commandent la distinction le vrai du faux

1- "Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans sont des loups rapaces. C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Cueille-t-on des raisins sur des épines? Ou des figues sur des chardons? "

2-"Eh bien! si nous-même, si un ange venu du ciel [le pseudo Djibril du coarn] vous annonçait un évangile différent de celui que nous avons prêché, qu'il soit anathème!

3-" Qui est le M.enteur, sinon celui qui nie que Jésus soit le Christ? Le voilà l'Antichrist! Il nie le Père et le Fils [Mohamed].


Tout ce qui est le résultat de la divinisation du Coran, qui est un Shirk magistral.


Tous ces textes parlent de Paul de Tarse qui a semé l'ivraie dans le champs du Seigneur.

si quelqu'un vous dit j'ai vu le Christ ici ou là-bas ou dans le désert ne le croyez pas

il n' y a qu'une personne qui a prétendu avoir vu le Christ dans le désert

Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 20:51

Le deuxième texte dans le Coran :2-" ils sont mécréants ceux qui disent Dieu est le Messie fils de Marie
"

en consultant l'évangile de Marc on trouve que ce disciple évite le titre de " Fils de Dieu". car c'est blasphématoire à ses yeux et aux yeux du prince des Apotre saint Pierre.

le titre de " Fils de Dieu" revient dans cet évangile 04 fois pas plus.

deux fois sur la bouche des démons , une fois sur la bouche de Caiphe l'ennemi de Jésus ; la quatrième fois sur la bouche du centenaire romain.

et Marc 1/1 :' ici commence l'évangile de Jésus christ fils de Dieu". ce texte est falsifié et ajouté aprés coup. ça n'existe dans aucun saint manuscrit.

Donc le titre de " Fils de Dieu" est sa** t*nique


voici pourquoi j'ai totale confiance dans le Coran; ça démontre que Muhammed (SAWS) est prophète de Dieu et qu'il n'a pas été influencé par son entourage
Revenir en haut Aller en bas
Dreamer

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 20:59

Où est ce que le "Saint" Coran dit MOT A MOT de corriger la Bible? Est-ce que la parole de Dieu est tellement imparfaite qu'on a besoin des musulmans pour la corriger?
Ca m'a tout l'air d'une innovation des "savants" musulmans!
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 21:13

djebbouri a écrit:
17. Comme ils étaient assemblés, Pilate leur dit: Lequel voulez-vous que je vous relâche,
Barabbas, ou Jésus, qu'on appelle Christ?

Oui, Jésus, le Christ ou Jésus-Christ où Jésus le Messie, Jésus-Messie.

40 Or, André, le frère de Simon-Pierre, était l'un des deux qui avaient entendu la parole de Jean, et qui avaient suivi Jésus. 41 Il rencontra d'abord son frère Simon, et lui dit: "Nous avons trouvé le Messie (ce qui se traduit Christ)." (Jean (CP) 1)

Nous avons trouvé le Messie

25 La femme lui répondit: "Je sais que le Messie (celui qu'on appelle Christ) va venir; lorsqu'il sera venu, il nous instruira de toutes choses." 26 Jésus lui dit: " Je le suis, moi qui vous parle." (Jean (CP) 4)

Je le suis, moi qui vous parle

Jésus ne pouvait pas nier devant Pilate qu'il était le Christ (le Messie), vu qu'il s'était présenté à cette femme de la Samarie, comme étant le Messie.

Quand vas-tu te débarasser de ta paire de lunette Islamique pour y voir clair ?
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible    Lun 29 Mai 2017, 21:52


"Ce n’est pas à toi de les guider (vers la bonne voie), mais c’est Allah qui guide qui Il veut" sourate al-baqara 272

En te comportant comme tu le fais djebbouri tu es en train de t'égarer.

Je ne te remercie pas pour ta perfide allusion à mon âge.

Au fait, c'est il y a maintenant 70 ans que je n'ai rien trouvé de mieux dans les texte coranique que dans les Evangiles et autres textes bibliques.
Mais cela fait seulement une vingtaine d'années que j'ai réalisé que le texte coranique est encore plus sa** t*nique que les textes dont ses auteurs s'inspirent.

Es-tu là pour nous parler de ta foi de tes références ou seulement pour dénigrer et attaquer?
Je constate et chacun peut le faire que tu es uniquement dans la seconde option de l'alternative


Repens-toi au plus vite, ton comportement agressif tes attaques contre le christianisme alors même sue tu es censé avoir ouvert Ramadan font de toi un égaré, un damné appelé à rôtir dans le Feu pour l'éternité.

Et mets-toi bien dans la cervelle que si tu persistes à prétendre distinguer le vrai du faux dans la Bible "à la lumière du Coran" il faut t'attaquer à la Bible entière pas uniquement aux chrétiens.

Si tu as le minimum d'intelligence et d'honnêteté intellectuelle nécessaires, tu pourras peut-être réaliser que chaque fois que les auteurs du texte coranique officialisé comme Parole de Dieu dictée font une contrefaçon de textes antérieurs la contrefaçon confirme une vérité biblique qui est fausse.

Si seulement le Coran avait annoncé que Mr Adam Mr Jonas-Yunus Mr Noé-Nouh n'avaient jamais existé que dans l'imaginaire juif alors là on pourrait avoir des doutes sur l'origine du corpus coranique.

Mais comme justement le Coran conteste quelques vérités mais confirme de nombreux mythes antérieurs aucun doute n'est plus possible : l'islam et son Livre fondateur sont construction humaine tout comme toute autre religion au monde.

Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 21:56

Dreamer a écrit:
Où est ce que le "Saint" Coran dit MOT A MOT de corriger la Bible? Est-ce que la parole de Dieu est tellement imparfaite qu'on a besoin des musulmans pour la corriger?
Ca m'a tout l'air d'une innovation des "savants" musulmans!

ceux qui détenaient la parole de Dieu on les appelait Judéo-chrétien

vous etes pauliniste une hérésie chrétienne
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 21:57

Petero a écrit:
djebbouri a écrit:
17. Comme ils étaient assemblés, Pilate leur dit: Lequel voulez-vous que je vous relâche,
Barabbas, ou Jésus, qu'on appelle Christ?

Oui, Jésus, le Christ ou Jésus-Christ où Jésus le Messie, Jésus-Messie.

40 Or, André, le frère de Simon-Pierre, était l'un des deux qui avaient entendu la parole de Jean, et qui avaient suivi Jésus. 41 Il rencontra d'abord son frère Simon, et lui dit: "Nous avons trouvé le Messie (ce qui se traduit Christ)."  (Jean (CP) 1)

Nous avons trouvé le Messie

25 La femme lui répondit: "Je sais que le Messie (celui qu'on appelle Christ) va venir; lorsqu'il sera venu, il nous instruira de toutes choses." 26 Jésus lui dit: " Je le suis, moi qui vous parle." (Jean (CP) 4)

Je le suis, moi qui vous parle

Jésus ne pouvait pas nier devant Pilate qu'il était le Christ (le Messie), vu qu'il s'était présenté à cette femme de la Samarie, comme étant le Messie.

Quand vas-tu te débarasser de ta paire de lunette Islamique pour y voir clair ?



tu es hors champs




Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 21:59

Roger76 a écrit:

"Ce n’est pas à toi de les guider (vers la bonne voie), mais c’est Allah qui guide qui Il veut" sourate al-baqara 272

En te comportant comme tu le fais djebbouri tu es en train de t'égarer.

Je ne te remercie pas pour ta perfide allusion à mon âge.

Au fait, c'est il y a maintenant 70 ans que je n'ai rien trouvé de mieux dans les texte coranique que dans les Evangiles et autres textes bibliques.
Mais cela fait seulement une vingtaine d'années que j'ai réalisé que le texte coranique est encore plus sa** t*nique que les textes dont ses auteurs s'inspirent.

Es-tu là pour nous parler de ta foi de tes références ou seulement pour dénigrer et attaquer?
Je constate et chacun peut le faire que tu es uniquement dans la seconde option de l'alternative


Repens-toi au plus vite, ton comportement agressif tes attaques contre le christianisme alors même sue tu es censé avoir ouvert Ramadan font de toi un égaré, un damné appelé à rôtir dans le Feu pour l'éternité.

Et mets-toi bien dans la cervelle que si tu persistes à prétendre distinguer le vrai du faux dans la Bible "à la lumière du Coran" il faut t'attaquer à la Bible entière pas uniquement aux chrétiens.

Si tu as le minimum d'intelligence et d'honnêteté intellectuelle nécessaires, tu pourras peut-être réaliser que chaque fois que les auteurs du texte coranique officialisé comme Parole de Dieu dictée font une contrefaçon de textes antérieurs la contrefaçon confirme une vérité biblique qui est fausse.

Si seulement le Coran avait annoncé que Mr Adam Mr Jonas-Yunus Mr Noé-Nouh n'avaient jamais existé que dans l'imaginaire juif alors là on pourrait avoir des doutes sur l'origine du corpus coranique.

Mais comme justement le Coran conteste quelques vérités mais confirme de nombreux mythes antérieurs aucun doute n'est plus possible : l'islam et son Livre fondateur sont construction humaine tout comme toute autre religion au monde.


tu auras à répondre de toute paroles que que tu as dites
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 22:13

djebbouri a écrit:
Raziel a écrit:


I Concernant le Coran :

en voici trois textes évangéliques qui commandent la distinction le vrai du faux

1- "Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans sont des loups rapaces. C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Cueille-t-on des raisins sur des épines? Ou des figues sur des chardons? "

2-"Eh bien! si nous-même, si un ange venu du ciel [le pseudo Djibril du coarn] vous annonçait un évangile différent de celui que nous avons prêché, qu'il soit anathème!

3-" Qui est le M.enteur, sinon celui qui nie que Jésus soit le Christ? Le voilà l'Antichrist! Il nie le Père et le Fils [Mohamed].


Tout ce qui est le résultat de la divinisation du Coran, qui est un Shirk magistral.


Tous ces textes parlent de Paul de Tarse qui a semé l'ivraie dans le champs du Seigneur.

si quelqu'un vous dit j'ai vu le Christ ici ou là-bas ou dans le désert ne le croyez pas

il n' y a qu'une personne qui a prétendu avoir vu le Christ dans le désert


Tous les textes de Djebbouri  parlent de Mohamed qui a semé l'ivraie dans le champs du Seigneur.

43:63 a écrit:
Lorsque Jésus vint avec les preuves, il dit: "Je suis venu à vous avec la sagesse et pour vous manifester une partie de ce en quoi vous divergiez. Craignez Dieu et obéissez-moi.

Les preuves de Jésus furent ses miracles. Mohamed n'a pas fait de miracle. Où sont ses preuves ?

Soyez, chers musulmans, du côté de Jésus, de ses miracles, le plus grand étant sa propre Résurrection !
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 22:17

Tout est expliqué dans l'évangile à la lumière du saint Coran


54. Et ils [les autres] se mirent à comploter. Allah a fait échouer leur complot. Et c'est Allah qui sait le mieux leur machination !

qu'est ce que les juifs et comment ils ont complotés?

Les Juifs accusaient Jésus de blasphème et de se faire passer pour roi pour le mettre à mort crucifié


Caiphe s'adressa au prisonnier en ces termes ci:" es tu le Messie [b]le fils de Dieu béni[/b]". l'accusé n'a pas reconnu les faits ,il répondit :' c'est toi qui le dis".


Caiphe déchira ses vetements et dit : il a blasphémé......il a blasphémé'

ça est un miracle du Coran du fait que tout ou presque les musulmans ne comprennent pas en quoi consiste le complot des juifs.

le Coran dépasse de loin les connaissances des musulmans c'est purquoi j'ai foi dans le Coran


Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 22:30

djebbouri a écrit:
Le deuxième texte dans le Coran :2-" ils sont mécréants ceux qui disent Dieu est le Messie fils de Marie
"

en consultant l'évangile de Marc on trouve que ce disciple évite le titre de " Fils de Dieu". car c'est blasphématoire à ses yeux et aux yeux du prince des Apotre saint Pierre.

le titre de " Fils de Dieu" revient dans cet évangile 04 fois pas plus.

deux fois sur la bouche des démons , une fois sur la bouche de Caiphe l'ennemi de Jésus ; la quatrième fois sur la bouche du centenaire romain.

et Marc 1/1 :' ici commence l'évangile de Jésus christ fils de Dieu". ce texte est falsifié et ajouté aprés coup. ça n'existe dans aucun saint manuscrit.

Donc le titre de " Fils de Dieu" est sa** t*nique


Bahous tu devrais songer à changer de pseudo, tu recommences à dépasser les bornes.

Tu dis que le titre de Fils de Dieu est sat*nique et moi je dis que tu blasphèmes.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 22:52

cailloubleu a écrit:
djebbouri a écrit:
Le deuxième texte dans le Coran :2-" ils sont mécréants ceux qui disent Dieu est le Messie fils de Marie
"

en consultant l'évangile de Marc on trouve que ce disciple évite le titre de " Fils de Dieu". car c'est blasphématoire à ses yeux et aux yeux du prince des Apotre saint Pierre.

le titre de " Fils de Dieu" revient dans cet évangile 04 fois pas plus.

deux fois sur la bouche des démons , une fois sur la bouche de Caiphe l'ennemi de Jésus ; la quatrième fois sur la bouche du centenaire romain.

et Marc 1/1 :' ici commence l'évangile de Jésus christ fils de Dieu". ce texte est falsifié et ajouté aprés coup. ça n'existe dans aucun saint manuscrit.

Donc le titre de " Fils de Dieu" est sa** t*nique


Bahous tu devrais songer à changer de pseudo, tu recommences à dépasser les bornes.

Tu dis que le titre de Fils de Dieu est sat*nique et moi je dis que tu blasphèmes.

et petero qui dit que le coran vient de satan ne blaspheme t il pas ma chere cailloubleu
cordialement


Dernière édition par Anaska le Mar 30 Mai 2017, 01:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chantal

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 22:52

djebbouri


Je pense que les mots dépassent tes pensées. Ou alors tes pensées sont si impures que tu dois, il me semble, faire en sorte que le ramadan puisse donner à ton corps la purge que ton esprit réclame. Ton coeur est aigri, il est colérique, concentre toi sur la piété dont tu dois faire preuve, car la piété c'est respecter tes proches, et là, à t'entendre, tu manques cruellement à tes devoirs de Musulman.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 22:53

chantal a écrit:
djebbouri


Je pense que les mots dépassent tes pensées. Ou alors tes pensées sont si impures que tu dois, il me semble, faire en sorte que le ramadan puisse donner à ton corps la purge que ton esprit réclame. Ton coeur est aigri, il est colérique, concentre toi sur la piété dont tu dois faire preuve, car la piété c'est respecter tes proches, et là, à t'entendre, tu manques cruellement à tes devoirs de Musulman.
t'es hors sujet comme d'habitude
Revenir en haut Aller en bas
chantal

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 23:09

Anaska a écrit:
chantal a écrit:
djebbouri


Je pense que les mots dépassent tes pensées. Ou alors tes pensées sont si impures que tu dois, il me semble, faire en sorte que le ramadan puisse donner à ton corps la purge que ton esprit réclame. Ton coeur est aigri, il est colérique, concentre toi sur la piété dont tu dois faire preuve, car la piété c'est respecter tes proches, et là, à t'entendre, tu manques cruellement à tes devoirs de Musulman.
t'es hors sujet comme d'habitude

Le sujet est : "Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible"

Djebbouri ne distingue rien, il est égaré, par conséquent je suis dans le vif du sujet, puisqu'il s'inspire du Coran où il ne distingue rien car égaré pour dire à partir de ses faux préceptes que la Bible comporte certaines choses, que je n'ose pas répéter, de Jésus, car dans son égarement, il porte pire que l'anathème, pire que le blasphème, il renie Allah car "nier Jésus" c'est considérer qu'Allah ne le comptera pas parmi les gagnants.

Alors, toi, dont on ne sait pas où tu te situes, essaie au moins de donner les bons conseils aux bonnes personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Trafar

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 23:14

Raziel a écrit:
3-" Qui est le M.enteur, sinon celui qui nie que Jésus soit le Christ? Le voilà l'Antichrist! Il nie le Père et le Fils [Mohamed].
Notre prophète à tous, ne niait pas le père.
Il niait cependant le "fils" du père, car Dieu c'est Dieu, qui a crée la terre, il n'a pas besoin de s'octroyer un fils pour guider les gens, mais ce n'est pas le seul, les anciens évangiles le prêchaient également, ils ont été supprimé, par l'empereur constantin, car cela causait du désordre, si ça cause du désordre c'est qu'il y a un désaccord quelque part, donc qu'a fait l'empereur ? Il a supprimé les évangiles qui prêchaient ce message, sans se soucier du vrai du faux.

Raziel a écrit:
Les preuves de Jésus furent ses miracles. Mohamed n'a pas fait de miracle. Où sont ses preuves ?
Mené une vie dure, faire un seul pas dans une ville et risquer de se faire tuer, et ce, pendant 23 ans, avoir 2 milliards de fidèles, avoir rétabli la paix, et être mort naturellement, c'est pas un miracle ça tu crois ? Tu vois que ce que tu as envie de voir.
Avoir converti les chrétiens de son époque, converti les juifs de son époque, répandu la religion en un temps record, religion qui ne cesse de grandir encore aujourd'hui, c'est pas un miracle ça encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Lun 29 Mai 2017, 23:35

Trafar a écrit:


Raziel a écrit:
Les preuves de Jésus furent ses miracles. Mohamed n'a pas fait de miracle. Où sont ses preuves ?
Mené une vie dure, faire un seul pas dans une ville et risquer de se faire tuer, et ce, pendant 23 ans, avoir 2 milliards de fidèles, avoir rétabli la paix, et être mort naturellement, c'est pas un miracle ça tu crois ? Tu vois que ce que tu as envie de voir.
Avoir converti les chrétiens de son époque, converti les juifs de son époque, répandu la religion en un temps record, religion qui ne cesse de grandir encore aujourd'hui, c'est pas un miracle ça encore ?

Trafar revois tes chiffres, tu as rajouté 500 millions de musulmans qui n'existent pas, ce sont les chrétiens qui sont 2,2 milliards dans le monde, et le nombre de chrétiens ne cesse de grandir aussi.

Les musulmans ont converti par les armes, comme les Soviets ont converti les peuples d'Union Soviétique au communisme. Sans les armes le communisme s'est effondré, et dès que les peuples seront libres l'Islam s'effondrera.

Tu devrais prier pour que ce soit l'islam des lumières qui touche les coeurs et non l'Islam de la guerre.

L'Islam de la guerre est maudit.




Revenir en haut Aller en bas
Trafar

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Mar 30 Mai 2017, 00:26

Anastasia a écrit:
Trafar revois tes chiffres, tu as rajouté 500 millions de musulmans qui n'existent pas, ce sont les chrétiens qui sont 2,2 milliards dans le monde, et le nombre de chrétiens ne cesse de grandir aussi.

Les musulmans ont converti par les armes, comme les Soviets ont converti les peuples d'Union Soviétique au communisme. Sans les armes le communisme s'est effondré, et dès que les peuples seront libres l'Islam s'effondrera.

Tu devrais prier pour que ce soit l'islam des lumières qui touche les coeurs et non l'Islam de la guerre.

L'Islam de la guerre est maudit.
Tes chiffres datent d'il y a quelques années, aujourd'hui en 2017 nous sommes 2 milliards.
Parmi tes chrétiens qui divinisent Jésus, compte ceux qui ne le divinisent pas, vous n'êtes pas 2,2 milliards à le diviniser, j'ai ma petite idée de qui est sur la bonne route.
Conclusion, dans le monde, nous sommes beaucoup plus que 2 milliards à ne pas croire en la trinité.
Et c'est normal que des chrétiens se convertissent également, simplement regarde l'allure à la quelle ça avance Suspect

Les musulmans ont invité, d'autres l'ont rejeté, c'est leur choix, ils font ce qu'ils veulent, on impose pas sa religion, mais d'autres ont voulu tué le prophète, et ont tué des compagnons, là est toute la différence, l'Islam protège la vie, l'honneur, les biens des personnes, quand ces principes là sont attaqué, on a le droit de se défendre en tout justice, et c'est ça l'histoire de l'Islam.

Après les conquêtes chrétiennes c'est pas très joli à voir également, simplement moi, je ne rejette pas la faute sur le christianisme, mais sur ceux qui le pratiquaient avant, et vous devriez faire de même avec nous.
Que Dieu t'ouvre les yeux
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Mar 30 Mai 2017, 00:26

cailloubleu a écrit:
djebbouri a écrit:
Le deuxième texte dans le Coran :2-" ils sont mécréants ceux qui disent Dieu est le Messie fils de Marie
"

en consultant l'évangile de Marc on trouve que ce disciple évite le titre de " Fils de Dieu". car c'est blasphématoire à ses yeux et aux yeux du prince des Apotre saint Pierre.

le titre de " Fils de Dieu" revient dans cet évangile 04 fois pas plus.

deux fois sur la bouche des démons , une fois sur la bouche de Caiphe l'ennemi de Jésus ; la quatrième fois sur la bouche du centenaire romain.

et Marc 1/1 :' ici commence l'évangile de Jésus christ fils de Dieu". ce texte est falsifié et ajouté aprés coup. ça n'existe dans aucun saint manuscrit.

Donc le titre de " Fils de Dieu" est sa** t*nique


Bahous tu devrais songer à changer de pseudo, tu recommences à dépasser les bornes.

Tu dis que le titre de Fils de Dieu est sat*nique et moi je dis que tu blasphèmes.

ce sont les gens du livre de l'époque de Jésus qui disaient : il a blasphémé...il a blasphémé...
c'est écrit noir sur blanc dans vos bibles


Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Mar 30 Mai 2017, 00:28

Anastasia a écrit:
Trafar a écrit:



Mené une vie dure, faire un seul pas dans une ville et risquer de se faire tuer, et ce, pendant 23 ans, avoir 2 milliards de fidèles, avoir rétabli la paix, et être mort naturellement, c'est pas un miracle ça tu crois ? Tu vois que ce que tu as envie de voir.
Avoir converti les chrétiens de son époque, converti les juifs de son époque, répandu la religion en un temps record, religion qui ne cesse de grandir encore aujourd'hui, c'est pas un miracle ça encore ?

Trafar revois tes chiffres, tu as rajouté 500 millions de musulmans qui n'existent pas, ce sont les chrétiens qui sont 2,2 milliards dans le monde, et le nombre de chrétiens ne cesse de grandir aussi.

Les musulmans ont converti par les armes, comme les Soviets ont converti les peuples d'Union Soviétique au communisme. Sans les armes le communisme s'est effondré, et dès que les peuples seront  libres l'Islam s'effondrera.

Tu devrais prier pour que ce soit l'islam des lumières qui touche les coeurs  et non l'Islam de la guerre.

L'Islam de la guerre est maudit.

le christianisme a devancé de 600 ans l'islam n'oublies pas cela
l'islam sans les armes aurait disparu car une religion que les juifs et les chrétiens voient comme concurrente les musulmans savaient qu'ils seraient persécutés comme les juifs par les chrétiens et les chrétiens par les romains
ils savaient que le christianisme et le judaïsme sont deux religions qui s’entre tuent pour la cause du messie
aujourd’hui meme on essaye par tous les moyen de barrer la route à l’Évolution de l'islam
les guerres dans les pays musulmans sont causées par les industriels occidentaux
les pays musulmans qui choisissent un gouvernement religieux sont taxés comme pays terroristes




Revenir en haut Aller en bas
Trafar

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Mar 30 Mai 2017, 00:39

Anaska a écrit:
le christianisme a devancé de 600 ans l'islam n'oublies pas cela
Je me permets de te corriger Anaska, le christianisme est arrivé 300 avant car il a été crée par l'empereur constantin, au concile de nicée
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Mar 30 Mai 2017, 00:43

Trafar a écrit:
Anaska a écrit:
le christianisme a devancé de 600 ans l'islam n'oublies pas cela
Je me permets de te corriger Anaska, le christianisme est arrivé 300 avant car il a été crée par l'empereur constantin, au concile de nicée
c'est vrai
merci
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Mar 30 Mai 2017, 00:47

Trafar a écrit:

Parmi tes chrétiens qui divinisent Jésus, compte ceux qui ne le divinisent pas, vous n'êtes pas 2,2 milliards à le diviniser, j'ai ma petite idée de qui est sur la bonne route.
Conclusion, dans le monde, nous sommes beaucoup plus que 2 milliards à ne pas croire en la trinité.

Le christianisme ce n'est pas la trinité. Le christianisme c'est de ne pas penser que le geste fait gagner le paradis.

Ce n'est pas parce qu'on jeûne qu'on va au paradis
Ce n'est pas parce qu'on oriente son tapis vers la Mecque qu'on va au paradis
Ce n'est pas parce qu'on ne mange pas de porc qu'on va au paradis.
Ce n'est pas parce qu'on se voile qu'on va au paradis.

En d'autres termes ce n'est pas le geste extérieur qui sauve, pour un chrétien ce qui sauve c'est l'intérieur, la pureté de l'intention, l'amour du prochain, le respect de Dieu, la bonté, la prière sincère.

Je peux arrêter de croire à la trinité mais être chrétienne en croyant que le voile est une perversion, que ce qui compte dans ma prière c'est ma sincérité et non pas ma prosternation ou l'heure à laquelle je la fais.

Si tu penses que le christianisme c'est la trinité tu n'as rien compris.



_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Mar 30 Mai 2017, 00:50

On en vient au dernier texte coranique qui commande comment distinguer le vrai du faux


3-" Issa a dit :' O fils d'Israel je suis un envoyé de Dieu pour vous, annonçant un prophète aprés moi du nom Ahmed"

Dans tous les évangils: Jean baptiste et Jésus ( PSL) sont venu pour annoncer le royaume de Dieu :" repentez vous car le royaume de Dieu s'est approché"

Donc dire que Jean est venu préparer le chemin pour Jésus est faux, car les deux avaient le meme message.

c'est quoi le royaume de Dieu

le royaume de Dieu est un royaume comme tous les autres: un territoire , une constitution ; des lois , des institutions telles que le ministère de finance, la justice , les affaire étrangères ; l'armée , ect... et un fondateur. ce fondateur d'après les livres des prophètes est le dernier prophète , roi et intercesseur.

Pourquoi il est appelé royaume de Dieu:
la seule différence entre lui et les autres c'est que Dieu lui en est le gouverneur par le biais de son prophète. c'est un royaume qui tient son pouvoir d'Allah lui meme. c'est pour quoi Jésus avait remis en question la descendance davidique de ce dernier prophèt: David lui meme inspiré par le saint esprit dit : Le Seigneur a dit à mon seigneur siège à ma droite jusqu'à ce que j'aies mis de tes ennemis l'escabeau de tes pieds.


Donc quand Jean ( le 4 livre) met dans la bouche de Jésus : "mon royaume n'est pas terrestre"

c'est un faux texte. quand il omet l'annonce du royaume de Dieu par Jésus et Jean c'est un men.songe qui est démenti meme par les évangiles synoptiques.



je crois maintenant , chère Poisson vivant et Tonton , que j'ai justifié pourquoi tel ou tel verset évangélique est vrai ou faux.









Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Mar 30 Mai 2017, 00:51

cailloubleu a écrit:
Trafar a écrit:

Parmi tes chrétiens qui divinisent Jésus, compte ceux qui ne le divinisent pas, vous n'êtes pas 2,2 milliards à le diviniser, j'ai ma petite idée de qui est sur la bonne route.
Conclusion, dans le monde, nous sommes beaucoup plus que 2 milliards à ne pas croire en la trinité.

Le christianisme ce n'est pas la trinité. Le christianisme c'est de ne pas penser que le geste fait gagner le paradis.

Ce n'est pas parce qu'on jeûne qu'on va au paradis
Ce n'est pas parce qu'on oriente son tapis vers la Mecque qu'on va au paradis
Ce n'est pas parce qu'on ne mange pas de porc qu'on va au paradis.
Ce n'est pas parce qu'on se voile qu'on va au paradis.

En d'autres termes ce n'est pas le geste extérieur qui sauve, pour un chrétien ce qui sauve c'est l'intérieur, la pureté de l'intention, l'amour du prochain, le respect de Dieu, la bonté, la prière sincère.

Je peux arrêter de croire à la trinité mais être chrétienne en croyant que le voile est une perversion, que ce qui compte dans ma prière c'est ma sincérité et non pas ma prosternation ou l'heure à laquelle je la fais.

Si tu penses que le christianisme c'est la trinité tu n'as rien compris.


pourquoi tu juges les musulmans dans leur foi ma chere cailloubleu
cordialement


Dernière édition par Anaska le Mar 30 Mai 2017, 01:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Mar 30 Mai 2017, 00:56

Anaska a écrit:
cailloubleu a écrit:


Le christianisme ce n'est pas la trinité. Le christianisme c'est de ne pas penser que le geste fait gagner le paradis.

Ce n'est pas parce qu'on jeûne qu'on va au paradis
Ce n'est pas parce qu'on oriente son tapis vers la Mecque qu'on va au paradis
Ce n'est pas parce qu'on ne mange pas de porc qu'on va au paradis.
Ce n'est pas parce qu'on se voile qu'on va au paradis.

En d'autres termes ce n'est pas le geste extérieur qui sauve, pour un chrétien ce qui sauve c'est l'intérieur, la pureté de l'intention, l'amour du prochain, le respect de Dieu, la bonté, la prière sincère.

Je peux arrêter de croire à la trinité mais être chrétienne en croyant que le voile est une perversion, que ce qui compte dans ma prière c'est ma sincérité et non pas ma prosternation ou l'heure à laquelle je la fais.

Si tu penses que le christianisme c'est la trinité tu n'as rien compris.


pourquoi tu juges les musulmans dans leur foi
C'est le pharisianisme qu'elle juge... comme l'a fait Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Trafar

avatar


MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   Mar 30 Mai 2017, 00:59

cailloubleu a écrit:
Le christianisme ce n'est pas la trinité
C'est pour cela que j'ai dis ceci :
a écrit:
Parmi tes chrétiens qui divinisent Jésus, compte ceux qui ne le divinisent pas
Tu ne m'apprends pas grand chose en me disant que le christianisme ce n'est pas la trinité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le saint Coran : comment distinguer le vrai du faux dans la Bible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le saint coran en flash
» Comment faire un vrai cercle de protection en magie noire ?
» Telechargez le Saint Coran (Arabe/Français)
» Hadith sur la lecture du saint Coran
» Lire le Saint Coran en 03 JOURS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: