Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Bac épreuve de philosophie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 09:44

15 juin 2017

Aujourd'hui commence les épreuves du baccalauréat. Parmi les questions, il y a celle ci : "Défendre ses droits, est-ce défendre ses intérêts ?"

Je pense qu'on peut se poser cette question en terme de croyance, si on défends ses droits religieux , est ce qu'on défends ses intérêts ?

Vous avez deux heures. lol!
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 09:58

C'est défendre les droits de l'humanité et par conséquent mes droits.

J'adorais la philo même si je suis scientifique.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 10:30

Joanni a écrit:
Aujourd'hui commence les épreuves du baccalauréat. Parmi les questions, il y a celle ci : "Défendre ses droits, est-ce défendre ses intérêts ?"

Je pense qu'on peut se poser cette question en terme de croyance, si on défends ses droits religieux , est ce qu'on défends ses intérêts ?

Vous avez deux heures. lol!

Dans tout bon devoir de philo, il y a la thèse, l'antithèse, la synthèse et conclusion.

Ce n'est pas mal car le jeune adulte est entraîné à voir le pour et le contre et à justifier son jugement final.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 10:42

cailloubleu a écrit:
Joanni a écrit:
Aujourd'hui commence les épreuves du baccalauréat. Parmi les questions, il y a celle ci : "Défendre ses droits, est-ce défendre ses intérêts ?"

Je pense qu'on peut se poser cette question en terme de croyance, si on défends ses droits religieux , est ce qu'on défends ses intérêts ?

Vous avez deux heures. lol!

Dans tout bon devoir de philo, il y a la thèse, l'antithèse, la synthèse et conclusion.

Ce n'est pas mal car le jeune adulte est entraîné à voir le pour et le contre et à justifier son jugement final.
N'oublie pas l'introduction.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 10:45

Hubert-Aimé a écrit:
cailloubleu a écrit:


Dans tout bon devoir de philo, il y a la thèse, l'antithèse, la synthèse et conclusion.

Ce n'est pas mal car le jeune adulte est entraîné à voir le pour et le contre et à justifier son jugement final.
N'oublie pas l'introduction.

Surtout pas lol!

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 10:57

Je crains quand même le pire, vu le niveau culturel des étudiants dans ce pays, je crains le pire.


Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 11:40

Joanni a écrit:
Je crains quand même le pire, vu le niveau culturel des étudiants dans ce pays, je crains le pire.

La philo est un test peu objectif, les corrections de copies en aveugle montrent des variations de 8 à 14 pour les cas extrêmes.
Mais sinon lorsqu'on répond sans hors-sujet et avec une orthographe correcte on peut tabler sur 10/20. Normalement.
Si tu as des amis parmi les candidats je leur souhaite bonne chance.

Pour ton sujet, je pense qu'il faudrait différencier le mot droit et le mot intérêt, cela ferait déjà un bon paragraphe utile dans sa copie.
Avec "intérêts" on pense plutôt au porte-monnaie ou à des intérêts égoïstes, avec "droits" on pense plutôt à des droits civiques et moraux risquant d'être bafoués. On peut parler aussi de "justice"

Et puis plus dur il faut chercher les philosophes et quelques citations dans ses souvenirs de cours pour justifier tout cela.

Bref je n'aimerais pas repasser philo.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 12:04

Je n'ai jamais eut de cours de philosophie.
Je trouve bizarre les cours de philosophie au lycée.
Quand des élèves de 17ans étudient tous ces philosophes et courants de pensées en lisant des bouquins, ils ne mesurent pas le fait, qu'ils aient consacrer leur vie à la réflexion, et que c'est au travers de leurs expériences de la vie qu'ils en ont tiré des "conclusions".

Les jeunes n'ont pas assez de recule pour comprendre ce que l'auteur à voulu dire.
Je ne crois pas que la philosophie soit obligatoirement lié à la culture c'est à dire au fait d'avoir certaine connaissance, mais plutôt une réflexion qui se base sur l'expérience et la sagesse qu'on en tire.

Donc sortir sur papier une pensée abstraite, c'est à dire qui n'a pas été forgé par l'expérience et n'a pas été mûrit c'est un peu vide de sens.

Je crois qu'ils devraient faire réfléchir les jeunes sur des problématiques qui les concernent selon leur âge.
C'est à cause de ça que les jeunes détestent autant la philo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 12:08

Ça doit être bien saoulant comme épreuve Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 12:33

C'est la masturbation de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 12:52

Joanni a écrit:
C'est la masturbation de l'esprit.

lol! Pas faux
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 18:09

phoutoufoot a écrit:
Ça doit être bien saoulant comme épreuve Rolling Eyes

Ce n'est pas soûlant c'est difficile, mais pas plus difficile que de faire une épreuve de maths ou de chimie, ou de commenter un poème de Rimbaud.

Il s'agit du bac tout de même on ne peut pas en faire cadeau. Les études universitaires qui viennent après sont très difficiles, les concours administratifs aussi, il faut être prêt. Et si les français ne sont pas performants, c'est la France qui coule.
Toutes ces difficultés au bac ont été préparées par 7 ans d'études.

Un enfant apprend à raisonner on n'apprend pas tout seul, c'est un long chemin en classe, 7 ans d'apprentissage à réfléchir, et cette apprentissage est le résultat de 2000 ans de réflexions humaines expérimentées depuis les grecs jusqu'à nous.

L'autre jour, Estandrine, tu invectivais macron qui a dit qu'il il n'y a pas de culture française, mais si! il y a une culture française et elle n'est pas innée, elle s'apprend.
La culture française ce n'est pas l'admiration de la frite.




_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 18:59

cailloubleu a écrit:
phoutoufoot a écrit:
Ça doit être bien saoulant comme épreuve Rolling Eyes

Ce n'est pas soûlant c'est difficile, mais pas plus difficile que de faire une épreuve de maths ou de chimie, ou de commenter un poème de Rimbaud.

Il s'agit du bac tout de même on ne peut pas en faire cadeau. Les études universitaires qui viennent après  sont très difficiles, les concours administratifs aussi, il faut être prêt. Et si les français ne sont pas performants, c'est la France qui coule.
Toutes ces difficultés au bac ont été préparées par 7 ans d'études.

Un enfant apprend à raisonner on n'apprend pas tout seul, c'est un long chemin en classe, 7 ans d'apprentissage à réfléchir,  et cette apprentissage est le résultat de 2000 ans de réflexions humaines expérimentées depuis les grecs jusqu'à nous.

L'autre jour, Estandrine,  tu invectivais macron qui a dit qu'il  il n'y a pas de culture française, mais si! il y a une culture française et elle n'est pas innée, elle s'apprend.
La culture française ce n'est pas l'admiration de la frite.


La culture est un héritage qui se transmet. On n'apprend pas à être Français dans les livres, on le devient au contact des Français. Le multiculturalisme c'est de la foutaise.

La culture Française c'est d'abord la langue et les dialectes régionaux, le patrimoine, le terroir, le folklore, etc etc La culture ça se vit.

La philosophie c'est encore autre chose, c'est du domaine des sciences humaines, qui a été influencé par la culture, l'histoire et l'art.

C'est quand même assez fermé comme milieu, c'est élitiste, ceux qui ne suivent pas sont pris pour des imbéciles.
Mais y'a des gens qui sont plus dans le pratique que la théorie.
Et puis ce n'est pas parce que tu étudie des mouvements de pensées que tu deviens aussi intelligent que ceux qui en sont les auteurs. C'est de la branlette bobos LOL Répéter ce qu'on a appris ce n'est pas penser soi même.

Il ne faut pas négliger ce qu'on appel la culture populaire, c'est peut être moins intellectuel mais c'est ce qui construit une mentalité.

Y'a plusieurs sorte de savoir. Le savoir, le savoir-être, le savoir-faire, être.
Je ne suis pas certaine que ce que les élèves ont appris en philo ils l'aient retenu. On retient ce qui nous intéresse et qui répond à nos questions.


Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 19:54

phoutoufoot a écrit:
Ça doit être bien saoulant comme épreuve Rolling Eyes

t'as raison, j'ai eu 6/20 à mon épreuve de philo....
J'ai toujours été un génie.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 21:00

Les candidats au bac technologique planchaient ce matin sur les sujets dits "de secours" pour l'épreuve de philosophie, qui a commencé avec un peu de retard, en raison d'une fuite repérée la veille par les services du ministère de l'Education, a indiqué ce dernier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 21:25

Estandrine a écrit:


La philosophie c'est encore autre chose, c'est du domaine des sciences humaines, qui a été influencé par la culture, l'histoire et l'art.

C'est quand même assez fermé comme milieu, c'est élitiste, ceux qui ne suivent pas sont pris pour des imbéciles.
Mais y'a des gens qui sont plus dans le pratique que la théorie.
Et puis ce n'est pas parce que tu étudie des mouvements de pensées que tu deviens aussi intelligent que ceux qui en sont les auteurs. C'est de la branlette bobos LOL Répéter ce qu'on a appris ce n'est pas penser soi même.

Dans ce cas il y a 88,5% de bobos en France car c'est le taux de réussite au bac de 2016.
La philo est obligatoire dans tous les bacs.

Et non on ne peut pas se contenter de recracher ce qu'on a appris, il faut drôlement se servir de sa logique pour composer un tel devoir, et maîtriser sa culture générale.

La philo sera même exigée pour les bacs S préparant aux carrières scientifiques car les scientifiques ne doivent pas simplement manipuler des chiffres, il faut qu'ils aient une morale et qu'ils comprennent leur responsabilité humaine dans leurs travaux.

Le bac 2016 entre dans l’histoire. Après le deuxième tour d’épreuves, qui correspond aux oraux de rattrapages, 88,5% des candidats ont été admis, un niveau record.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Estandrine a écrit:
Il ne faut pas négliger ce qu'on appel la culture populaire, c'est peut être moins intellectuel mais c'est ce qui construit une mentalité.
Y'a plusieurs sorte de savoir. Le savoir, le savoir-être, le savoir-faire, être.
Je ne suis pas certaine que ce que les élèves ont appris en philo ils l'aient retenu. On retient ce qui nous intéresse et qui répond à nos questions.

La culture populaire n'est pas à négliger, elle est essentielle, mais sans les gens que tu dénigres dans ton post tu n'as plus un médecin, plus une infirmière, plus de secrétaire dans la moindre entreprise, plus d'ingénieurs qui conçoivent des machines pour l'industrie française, plus de pharmaciens, de chimistes et d'informaticiens, tu retournes au Moyen-Age.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 22:27

La philosophie permet de cultiver et travailler son esprit critique et c'est très important, ça évite d'être un mouton qui ne réfléchie pas par soit même. Certains devraient en faire un peu plus de la philosophie ça leur permettrait de cesser de dire amen à celui qui parle le plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 22:36

cailloubleu a écrit:

Dans ce cas il y a 88,5% de bobos en France car c'est le taux de réussite au bac de 2016.
La philo est obligatoire dans tous les bacs.

Et non on ne peut pas  se contenter de recracher ce qu'on a appris, il faut drôlement se servir de sa logique pour composer un tel devoir, et maîtriser sa culture générale.

La philo sera même exigée pour les bacs S préparant aux carrières scientifiques car les scientifiques ne doivent pas simplement manipuler des chiffres, il faut qu'ils aient une morale et qu'ils comprennent leur responsabilité humaine dans leurs travaux.

Le bac 2016 entre dans l’histoire. Après le deuxième tour d’épreuves, qui correspond aux oraux de rattrapages, 88,5% des candidats ont été admis, un niveau record.

https://www.google.de/search?q=porcentage+de+r%C3%A9ussite+au+bac+2016&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&ei=ZdpCWZrVPOqA8Qfm2qygDg


La culture populaire n'est pas à négliger, elle est essentielle, mais sans les gens que tu dénigres dans ton post tu n'as plus un médecin, plus une infirmière, plus de secrétaire dans la moindre entreprise, plus d'ingénieurs qui conçoivent des machines pour l'industrie française, plus de pharmaciens, de chimistes et d'informaticiens, tu retournes au Moyen-Age.

Je ne parlais pas de l'épreuve du bac philo spécifiquement mais des cours de philo.
Je ne dénigre pas les élèves qui s'impliquent, mais l'idée qu'enseigner de la philosophie à des jeunes à peine sortie de l'âge bête les rendrait plus critique sur le monde, c'est une idée de bobos. À chaque âge sa préoccupation, on s'intéresse à ses choses bien plus tard, non pas que l'on n'est pas suffisamment curieux mais parce que l'expérience nous amène naturellement à nous poser ces questions existentielles et universel.
Il faut un certain bagage intellectuel et psychologique pour répondre à des questions comme celle du sujet du bac.

Rien à voir avec les médecins et autres. Les médecins, ingénieurs, etc etc sont dans le concret, ils utilisent des sciences et non leurs opinions (uniquement) pour pouvoir exercer leurs métiers. Ils sont dans l'action et non le blablatage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 22:40

Joanni a écrit:
La philosophie permet de cultiver et travailler son esprit critique et c'est très important, ça évite d'être un mouton qui ne réfléchie pas par soit même. Certains devraient en faire un peu plus de la philosophie ça leur permettrait de cesser de dire amen à celui qui parle le plus fort.

Oui. Mais au lycée tu cultive aussi ton esprit critique en Français, en histoire par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 23:19

Estandrine a écrit:


Je ne parlais pas de l'épreuve du bac philo spécifiquement mais des cours de philo.
Je ne dénigre pas les élèves qui s'impliquent, mais l'idée qu'enseigner de la philosophie à des jeunes à peine sortie de l'âge bête les rendrait plus critique sur le monde, c'est une idée de bobos. À chaque âge sa préoccupation, on s'intéresse à ses choses bien plus tard, non pas que l'on n'est pas suffisamment curieux mais parce que l'expérience nous amène naturellement à nous poser ces questions existentielles et universel.
Il faut un certain bagage intellectuel et psychologique pour répondre à des questions comme celle du sujet du bac.


Estandrine tu te surpasses, je ne viens pas souvent mais tu vaux le voyage, d'abord la philo a été mise en place en 1945, il n'y avait pas encore de bobos, il s'agissait de rebâtir la France après la guerre et pas de blablater comme tu le dis.
Ensuite il ne faut pas prendre les jeunes pour des imbéciles ni les enfants, à tout âge il faut leur parler comme à des adultes et les prendre au sérieux, sinon tu les rends nuls.

Citation :
Rien à voir avec les médecins et autres. Les médecins, ingénieurs, etc etc sont dans le concret, ils utilisent des sciences et non leurs opinions (uniquement) pour pouvoir exercer leurs métiers. Ils sont dans l'action et non le blablatage.

Et avant d'être ingénieurs et médecins ils étaient où? Dans une école à faire fonctionner leurs neurones pour passer leur bac, heureusement qu'on ne leur a pas donné des mangas à lire au lycée sinon ils seraient tous devenus balayeurs et femmes de ménage.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 02:18


Pierresuzanne a écrit:
phoutoufoot a écrit:
Ça doit être bien saoulant comme épreuve Rolling Eyes

t'as raison, j'ai eu 6/20 à mon épreuve de philo....
J'ai toujours été un génie.

Ah tiens sujet, PEUT-ON VENIR À BOUT D'UNE CROYANCE PAR LE RAISONNEMENT ?

Tu as 30 lignes Pierre Elie pour nous montrer le kaléidoscope que nous montre la Vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 06:49

Ogier a écrit:

Estandrine tu te surpasses, je ne viens pas souvent mais tu vaux le voyage, d'abord la philo a été mise en place en 1945, il n'y avait pas encore de bobos, il s'agissait de rebâtir la France après la guerre et pas de blablater comme tu le dis.
Ensuite il ne faut pas prendre les jeunes pour des imbéciles ni les enfants, à tout âge il faut leur parler comme à des adultes et les prendre au sérieux, sinon tu les rends nuls.

Et avant d'être ingénieurs et médecins ils étaient où? Dans une école à faire fonctionner leurs neurones pour passer leur bac, heureusement qu'on ne leur a pas donné des mangas à lire au lycée sinon ils seraient tous devenus balayeurs et femmes de ménage.

N'importe quoi. Vous faites vos conclusions et vos jugements de valeurs sans même relever le fond.
Je n'ai pas parlé de l'histoire de la mise en place de la philo.
Mais merci, j'ai appris quelques chose.
Maintenant que tu le dis, ils ont voulu éviter d'avoir le même problème qu'avec le nazisme en Allemagne.
Je crois que c'est encore une histoire de culpabilité. C'était une question politique à l'époque.
Maintenant aussi la question est politique à propos de la place de la religion à l'école à cause du radicalisme islamique.

Je ne prend absolument pas les jeunes pour des imbécile, mais faire une année de philo en croyant que suffisant pour passer une épreuve, c'est un peu ridicule.
Les enfants ont passé déjà plus de 10ans à faire marcher leurs neurones avec du Français et de l'histoire. Le Français d'ailleurs que l'ont néglige, mais comme je l'ai dit plus haut c'est la base de la culture. En Français on lit des choses plus adapté comme du Molière, on fait de l'annalyse de texte, des commentaires etc.

Ce que je regrette, que j'aurais du faire c'est du "théâtre" parce que j'étais tellement réservé, (et je le suis toujours un peu) parce que je n'osais pas parler en cours en Français. Le prof m'avait fait la remarque que j'avais de très bon raisonnement et que c'était dommage que j'avais peur de parler. Je n'ai pas passé le bac français à cause de ma peur. Du coup j'ai arrêté l'école après la 1ère.

Le gens qui ne lisent pas des trucs intellectuelles lisent soit du divertissement pour s'évader, soit du pratique pour les aider dans le quotidien.
Je lis un livre sur le jardinage en ce moment, parce que je suis en train de faire le jardin.
J'apprends à jardiner grâce aux livres. Et je suis contente de moi parce que j'ai pas mal réussi.
Mon grand père et mon père lisait beaucoup, moi je m'y suis mise tard, après avoir quitté l'école j'ai eu la soif de lecture.
Le truc que je l'ai le plus lu et que je lis encore c'est la bible. La bible est quand même la base de réflexion de beaucoup de philosophes.

Au fait je suis femme de ménage. Tu sais y'a des gens qui se retrouve à faire des métiers sous qualifier suite à une perte d'emploi. Il y a un homme à tout faire qui était comptable là où je bosse. Méfie-toi, ne méprise pas les petits, parce que tu ne sais pas si un jour tu te retrouvera dans leur situation.


Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 10:01

Pierresuzanne a écrit:
phoutoufoot a écrit:
Ça doit être bien saoulant comme épreuve Rolling Eyes

t'as raison, j'ai eu 6/20 à mon épreuve de philo....
J'ai toujours été un génie.

A ton époque, il ne suffisait pas d'avoir une bonne orthographe et de ne pas faire de hors-sujet, et puis tu as peut-être exprimée des idées très religieuses à un athée primaire?

Il faut se méfier des idées très tranchées, voire extrême dans un écrit ou un oral officiel avec des correcteurs inconnus.
Les sujets qui fâchent: politique, sexisme, homophobie, athéisme ou bigoterie, on ne sait jamais quelle est l'opinion du correcteur, donc il faut être évasif sur ces points et ne pas se lancer dans de grandes professions de foi.

Ces sujets qui fâchent ne sont d'ailleurs jamais l'objet d'un examen, mais si un candidat prend l'initiative de déclamer contre Dieu il peut tomber sur un croyant qu'il blessera, de même un bigot qui dira qu'il faut lapider les femmes parce que c'est écrit dans le coran risquera fort de se retrouver avec un 3/20.






_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 11:24

Pierresuzanne a écrit:
phoutoufoot a écrit:
Ça doit être bien saoulant comme épreuve Rolling Eyes

t'as raison, j'ai eu 6/20 à mon épreuve de philo....
J'ai toujours été un génie.

lol!
Ça t'as pas empêché de faire des études supérieures.
C'est très subjectif la philo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 11:40

cailloubleu a écrit:

A ton époque, il ne suffisait pas d'avoir une bonne orthographe et de ne pas faire de hors-sujet, et puis tu as peut-être exprimée des idées très religieuses à un athée primaire?

Il faut se méfier des idées très tranchées, voire extrême dans un écrit ou un oral officiel avec des correcteurs inconnus.
Les sujets qui fâchent: politique, sexisme, homophobie, athéisme ou bigoterie, on ne sait jamais quelle est l'opinion du correcteur, donc il faut être évasif sur ces points  et ne pas se lancer dans de grandes professions de foi.

Ces sujets qui fâchent ne sont d'ailleurs jamais l'objet d'un examen, mais si un candidat prend l'initiative de déclamer contre Dieu il peut tomber sur un croyant qu'il blessera, de même un bigot qui dira qu'il faut lapider les femmes parce que c'est écrit dans le coran risquera fort de se retrouver avec un 3/20.


C'est drôle ce que tu dis.
Vous qui dites que c'est pour développer la réflexion personnelle pour être capable de développer l'esprit critique, finalement vous avouez préférer la neutralité.
La philosophie ce n'est pas la neutralité mais tous l'inverse.
Pardon mais si le correcteur juge en fonction de son opinion, il n'a pas compris son travail.
Donc la philosophie c'est préparer les jeunes à la pensée unique, le politiquement correct.
C'est bien ce que je crois c'est politique.

Ils devraient parler du radicalisme au lieu de l'éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 12:52

Pierresuzanne a écrit:
t'as raison, j'ai eu 6/20 à mon épreuve de philo....
J'ai toujours été un génie.

Brigit a écrit:
Ah tiens sujet, PEUT-ON VENIR À BOUT D'UNE CROYANCE PAR LE RAISONNEMENT ?

Tu as 30 lignes Pierre Elie pour nous montrer le kaléidoscope que nous montre la Vérité.

Soyons synthétique

Voilà la vérité :





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce visage a été obtenu par des ingénieurs de la Nasa, qui ont travaillé à partir du Suaire de Turin.
Jésus est la seule Vérité des chrétiens. C'est un kaléidoscope dont la compréhension
s'approfondit si facilement ! Il suffit de s’asseoir à ses pieds et de l'écouter,
comme une certaine
Marie de Béthanie, sœur de Lazare.





J'ai combien à ma disert. de philo ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 13:19

@Ogier

En nettoyant ce matin j'ai pensé à toi LOL
Comme j'essaie de travailler sur ma répartie je vais te prendre pour cobaye Twisted Evil

Les "bobos" ont toujours existé, y'en a eut à chaque époque.
Avant ils étaient à la cours, ils étaient là pour valoriser le roi "Que vous êtes joli, que vous me sembler beau", dans l'espoir d'obtenir des faveurs et obtenir plus de pouvoir.
Maintenant il y a les bobos, et ceux qui veulent imiter les bobos parce qu'ils n'ont pas de personnalité et veulent être accepter par la masse. Ceux là sont de bonne foi et veulent bien faire, mais comme on dit "l'enfer est pavé de bonnes intentions".

Tu veux savoir comment je vois la chose?
Les bobos ont besoin de faire la charité aux petits pour se sentir important, ils ont besoin des incultes pour se sentir intelligent, ils aiment se comparer à ce qui est petit pour cacher leur propre médiocrité. Ils parlent de tolérance mais ils n'acceptent pas ceux qui ne pensent pas comme eux, de liberté d'expression mais ils ne veulent pas écouter le peuple, ils parlent d'égalité mais ils ne considèrent pas ceux qui ne sont pas de leur condition.
Beaucoup de blablatage de faux semblant mais dans le fond il n'en ont rien à faire des autres surtout des petits. Des hypocrites.

Quand tu as fait ton commentaire sur les balayeurs, j'ai pensé aux pharisien qui priait en disant "O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes....", la parabole est introduit par ce commentaire "Il dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu'elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres

Enfin bref.


Dernière édition par Estandrine le Ven 16 Juin 2017, 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 13:23

Estandrine a écrit:
@Ogier

En nettoyant ce matin j'ai pensé à toi LOL
Comme j'essaie de travailler sur ma répartie je vais te prendre pour cobaye Twisted Evil
Tu es une caricature de ce que

Les "bobos" ont toujours existé, y'en a eut à chaque époque.
Avant ils étaient à la cours, ils étaient là pour valoriser le roi "Que vous êtes grand, que vous me sembler beau", dans l'espoir d'obtenir des faveurs et obtenir plus de pouvoir.
Maintenant il y a les bobos, et ceux qui veulent imiter les bobos parce qu'ils n'ont pas de personnalité et veulent être accepter par la masse. Ceux là sont de bonne foi et veulent bien faire, mais comme on dit "l'enfer est pavé de bonnes intentions".

Tu veux savoir comment je vois la chose?
Les bobos ont besoin de faire la charité aux petits pour se sentir important, ils ont besoin des incultes pour se sentir intelligent, ils aiment se comparer à ce qui est petit pour cacher leur propre médiocrité. Ils parlent de tolérance mais ils n'acceptent pas ceux qui ne pensent pas comme eux, de liberté d'expression mais ils ne veulent pas écouter le peuple, ils parlent d'égalité mais ils ne considèrent pas ceux qui ne sont pas de leur condition.
Beaucoup de blablatage de faux semblant mais dans le fond il n'en ont rien à faire des autres surtout des petits. Des hypocrites.

Quand tu as fait ton commentaire sur les balayeurs, j'ai pensé aux pharisien qui priait en disant "O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes....", la parabole est introduit par ce commentaire "Il dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu'elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres

Enfin bref.

Bravo !



16/20

Raisonnement logique,
associé à une pensée originale
défendue par des citations appropriées.

Félicitation !

Je n'ai pas mis plus, car il n'y a pas de plan en trois points, et que c'est un peu court !
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 14:13

Estandrine a écrit:
cailloubleu a écrit:


Il faut se méfier des idées très tranchées, voire extrême dans un écrit ou un oral officiel avec des correcteurs inconnus.
Les sujets qui fâchent: politique, sexisme, homophobie, athéisme ou bigoterie, on ne sait jamais quelle est l'opinion du correcteur, donc il faut être évasif sur ces points  et ne pas se lancer dans de grandes professions de foi.

Ces sujets qui fâchent ne sont d'ailleurs jamais l'objet d'un examen, mais si un candidat prend l'initiative de déclamer contre Dieu il peut tomber sur un croyant qu'il blessera, de même un bigot qui dira qu'il faut lapider les femmes parce que c'est écrit dans le coran risquera fort de se retrouver avec un 3/20.


C'est drôle ce que tu dis.
Vous qui dites que c'est pour développer la réflexion personnelle pour être capable de développer l'esprit critique, finalement vous avouez préférer la neutralité.
La philosophie ce n'est pas la neutralité mais tous l'inverse.
Pardon mais si le correcteur juge en fonction de son opinion, il n'a pas compris son travail.
Donc la philosophie c'est préparer les jeunes à la pensée unique, le politiquement correct.
C'est bien ce que je crois c'est politique.

Ils devraient parler du radicalisme au lieu de l'éviter.

Non ma chère Estandrine, tu n'as strictement rien compris à ce que j'ai dit, j'ai dit ceci:

Citation :
Il faut se méfier des idées très tranchées, voire extrême dans un écrit ou un oral officiel avec des correcteurs inconnus.

Quelle que soit la matière testée, quel que soit le concours, il faut rester dans le sujet et ne pas se livrer à des professions de foi extrémistes, cela serait vrai aussi dans un concours de droit administratif, ou pour un diplôme d'infirmière.

Je parlais en terme général et ce n'était pas spécifique à la philo.

Mais j'ai dit que si Pierre avait laissé glisser une remarque ou même un développement blessant pour son examinateur il a pu se faire sanctionner pour cela.

En ces périodes d'examen et de concours il est bon de le rappeler au cas où des candidats nous lisent:

Ne pas porter de jugement personnels politiques religieux, racistes, sexistes pendant un examen,
à moins de vouloir se faire laminer.






_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 14:16

En terminal, c'est plus de l'initiation à la philosophie qu'autre chose. C'est intéressant, mais c'est limité. Si on veut vraiment étudié la philosophie il faut aller dans une université et le niveau des professeurs de philosophie est bien plus élevé. Le problème c'est qu'on peut tomber sur des professeurs un peu trop orientés niveau réflexion, il suffit de tomber sur un philosophe adepte de la dialectique marxiste et qu'on est soit même à l'opposé de cette réflexion, ça va être compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 14:51

Joanni a écrit:
En terminal, c'est plus de l'initiation à la philosophie qu'autre chose. C'est intéressant, mais c'est limité. Si on veut vraiment étudié la philosophie il faut aller dans une université et le niveau des professeurs de philosophie est bien plus élevé. Le problème c'est qu'on peut tomber sur des professeurs un peu trop orientés niveau réflexion, il suffit de tomber sur un philosophe adepte de la dialectique marxiste et qu'on est soit même à l'opposé de cette réflexion, ça va être compliqué.

C'est vrai, mais c'est aussi une éducation très formatrice d'apprendre à travailler pour soi sans se laisser distraire par les marottes de ses profs, on a tous levé les yeux au ciel un jour lorsqu'on a été confrontés aux obsessions de nos maîtres. Il faut faire avec c'est la vie.

C'est vrai aussi que tous les profs de philo ne se valent pas. Certains sont tellement dans leur nuage qu'ils en oublient la pédagogie.
Il y en a trop qui blablatent pour reprendre l'expression d'Estandrine et qui oublient que c'est une matière comme une autre avec un contenu, un programme et des types de visions du monde à apprendre et à classer.
Dans le lycée où j'enseignais il y avait 3 profs de philo, et tous les élèves du lycée faisaient des photocopies des cours du seul des trois qui avait des fiches claires et un programme.

J'ai eu perso 3 profs de philo quand j'étais élève, en raison de remplacements-maladies et un seul des trois savait faire cours. Je ne l'ai eu malheureusement que 15 jours.
Une année de philo désastreuse pour toute la classe. On a compris 15 jours :)


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 14:59

cailloubleu a écrit:


Non ma chère Estandrine, tu n'as strictement rien compris à ce que j'ai dit, j'ai dit ceci:

Citation :
Il faut se méfier des idées très tranchées, voire extrême dans un écrit ou un oral officiel avec des correcteurs inconnus.

Quelle que soit la matière testée, quel que soit le concours, il faut rester dans le sujet et ne pas se livrer à des professions de foi extrémistes, cela serait vrai aussi dans un concours de droit administratif, ou pour un diplôme d'infirmière.

Je parlais en terme général et ce n'était pas spécifique à la philo.

Mais j'ai dit que si Pierre avait laissé glisser une remarque ou même un développement blessant pour son examinateur il a pu se faire sanctionner pour cela.

En ces périodes d'examen et de concours il est bon de le rappeler au cas où des candidats nous lisent:

Ne pas porter de jugement personnels politiques religieux, racistes, sexistes pendant un examen,
à moins de vouloir se faire laminer.


Si j'ai bien compris, je ne crois que Pierre ait écrit des thèses extrémistes lol!
Quoique à 17ans Twisted Evil
Pierre égale à lui même à du faire un argumentaire satirique

Non mais si en philo on a pas la liberté d'exprimer sa pensée à quoi ça sert?
C'est justement la seule matière qui n'obéit pas à des règles, où tu dois dire ce qu'on attend de toi. Il ne faut pas être vulgaire c'est tout.

L'oral d'un concours d'entré pour l'école d'infirmière, ou d'une école c'est différent, tu ne dois pas donner tes opinions mais prouver ta motivation, et rentrer dans leurs moules, faut en rajouter.
J'ai loupé le test psychotechnique de gendarme adjoint parce que j'étais trop dans l'empathie et pas assez méfiante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 16:56

On apprends à raisonner et à remettre en cause ce que l'on croit acquis.
Je sais que je ne sais rien, disait Socrate, c'est sur cette base la, qu'on peut commencer la philosophie et la recherche de la vérité (philosophia = amour de la sagesse).
En théorie la philosophie rends sage, mais ça c'est en théorie.

Nous sommes tous conditionnés, formatés quand on commence à raisonner. On ne démarre pas de rien, on démarre avec ses conditionnements, qu'ils soient sociaux, religieux ou culturels. Il faut apprendre à les dépasser, apprendre à les critiquer pour mieux comprendre.

J'en ai fais 3 ans en université, j'ai adoré ça, même avec tout le vocabulaire philosophique à quérir qui à mit du temps, c'est passionnant. On peut tout étudier en philosophie, le vivant, la nature, l'existence, l'être premier que les traditions religieuses appellent Dieu (Aristote), le mouvement etc.

Quand on a des profs qui vous guident et qui ne vous conditionnent pas à penser comme eux, c'est interessant, parce que déconstruire son formatage pour un autre c'est pas super passionnant. Se libérer de ses chaines (Rousseau).

Mon père était un fan de la philosophie des lumières et surtout de Voltaire.
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 21:08

Estandrine a écrit:
@Ogier

En nettoyant ce matin j'ai pensé à toi LOL
Comme j'essaie de travailler sur ma répartie je vais te prendre pour cobaye Twisted Evil

Les "bobos" ont toujours existé, y'en a eut à chaque époque.
Avant ils étaient à la cours, ils étaient là pour valoriser le roi "Que vous êtes joli, que vous me sembler beau", dans l'espoir d'obtenir des faveurs et obtenir plus de pouvoir.
Maintenant il y a les bobos, et ceux qui veulent imiter les bobos parce qu'ils n'ont pas de personnalité et veulent être accepter par la masse. Ceux là sont de bonne foi et veulent bien faire, mais comme on dit "l'enfer est pavé de bonnes intentions".

Tu veux savoir comment je vois la chose?
Les bobos ont besoin de faire la charité aux petits pour se sentir important, ils ont besoin des incultes pour se sentir intelligent, ils aiment se comparer à ce qui est petit pour cacher leur propre médiocrité. Ils parlent de tolérance mais ils n'acceptent pas ceux qui ne pensent pas comme eux, de liberté d'expression mais ils ne veulent pas écouter le peuple, ils parlent d'égalité mais ils ne considèrent pas ceux qui ne sont pas de leur condition.
Beaucoup de blablatage de faux semblant mais dans le fond il n'en ont rien à faire des autres surtout des petits. Des hypocrites.

Quand tu as fait ton commentaire sur les balayeurs, j'ai pensé aux pharisien qui priait en disant "O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes....", la parabole est introduit par ce commentaire "Il dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu'elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres

Enfin bref.

Désolé de t'avoir blessée, je ne connaissais pas ton métier, d'autant plus que ma mère était femme de ménage à une époque et que c'était elle la plus fanatique pour que je travaille bien quand j'étais au collège, elle souffrait beaucoup de n'avoir pas fait d'études et elle lisait plus que mon père.

Mais moi je suis instit et le fond général de ton post était que les études était une affaire de bobo et que les bobos étaient méchants, méprisants, hypocrites et qu'ils se foutaient du monde.

Déjà moi je ne connais pas de bobos j'associe à ce mot des friqués parisiens qui font semblant de ne pas être friqués. Les bourgeois bohèmes.

Cela m'a irrité en tant qu'instit que tu associes un terme aussi négatif au simple fait de travailler au lycée et  de réussir son bac. On ne peut pas faire de la pub anti études, déjà que les jeunes il faut les tirer et les pousser pour qu'ils préparent leur avenir si tu leur dis que dès qu'ils ont un diplôme ils sont automatiquement sans coeur et hypocrites tu ne vas pas les encourager.

Et je connais des gens sans diplômes qui peinent beaucoup pour avoir un boulot, mon métier c'est de former des enfants pour qu'ils tirent le meilleur parti de leurs aptitudes, je ne peux pas laisser dire que plus on a de diplômes plus on est nul, avec ce genre de discours on a une nation de manoeuvres en état précaire.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 21:23

Estandrine a écrit:


Si j'ai bien compris, je ne crois que Pierre ait écrit des thèses extrémistes  lol!
Quoique à 17ans  Twisted Evil
Pierre égale à lui même à du faire un argumentaire satirique

Non mais si en philo on a pas la liberté d'exprimer sa pensée à quoi ça sert?
C'est justement la seule matière qui n'obéit pas à des règles, où tu dois dire ce qu'on attend de toi. Il ne faut pas être vulgaire c'est tout.

L'oral d'un concours d'entré pour l'école d'infirmière, ou d'une école c'est différent, tu ne dois pas donner tes opinions mais prouver ta motivation, et rentrer dans leurs moules, faut en rajouter.
J'ai loupé le test psychotechnique de gendarme adjoint parce que j'étais trop dans l'empathie et pas assez méfiante.

As-tu lu lorsque j'ai dit que mon commentaire sur la prudence en examen concernait toutes les épreuves et tous les concours?

En philo,  tu te trompes si tu crois qu'il suffit de dire n'importe quoi, je trouve personnellement que c'est beaucoup plus pointu et beaucoup plus difficile qu'un examen de math.
Il ne suffit pas d'ouvrir son bec et de dire n'importe quoi à l'oral.

Tu dis
Citation :
Non mais si en philo on a pas la liberté d'exprimer sa pensée à quoi ça sert?

Justement si dans une section comme philo tu écris des réflexions dignes du café du coin : sexisme, homophobie, racisme, critique en flèche des athées, ou mépris des religions, tu montres ton ignorance philosophique, la matière par excellence où on te demande de l'ouverture d'esprit.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.


Dernière édition par cailloubleu le Ven 16 Juin 2017, 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 21:26

Il y en a certains qui n'ont jamais fais de philosophie ça se voit. L'épreuve du bac de philo, c'est important parce que permet de voir si un élève est capable de raisonner et si son texte est construit.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 21:36

Estandrine a écrit:
Je n'ai jamais eut de cours de philosophie.
Je trouve bizarre les cours de philosophie au lycée.
Quand des élèves de 17ans étudient tous ces philosophes et courants de pensées en lisant des bouquins, ils ne mesurent pas le fait, qu'ils aient consacrer leur vie à la réflexion, et que c'est au travers de leurs expériences de la vie qu'ils en ont tiré des "conclusions".

Les jeunes n'ont pas assez de recule pour comprendre ce que l'auteur à voulu dire.
Je ne crois pas que la philosophie soit obligatoirement lié à la culture c'est à dire au fait d'avoir certaine connaissance, mais plutôt une réflexion qui se base sur l'expérience et la sagesse qu'on en tire.

Donc sortir sur papier une pensée abstraite, c'est à dire qui n'a pas été forgé par l'expérience et n'a pas été mûrit c'est un peu vide de sens.

Je crois qu'ils devraient faire réfléchir les jeunes sur des problématiques qui les concernent selon leur âge.
C'est à cause de ça que les jeunes détestent autant la philo.



On a qu'a regarder l'histoire des musulmans pour realiser a quel point la philosophie est importante , en effet les conquetes des arabes se sont arreter avec l'introduction de la philsophie grec (Mutazilite) dans les cours royales , deux siècle plus tard la philosophie laisse sa place aux superstitions des sufi introduit par Al Ghazali qui avait justement ecrit le fameux "incoherence de la philosophie" à peine deux siècles plustard le soufisme laisse place au rigorisme des Salafistes representé par Ibn Taymia ,cela coincide d'ailleur avec l'effondrement de l'age d'or islamique , de l'autre coté on voit l'inverse chez les européens ils s'interesse de plus en plus à la philosophie mère de toute science .Bref la philosophie est une necessité dans une societe qui se veut critique et qui veux eviter les pensées de masse . Petite anecdote , sais tu qu'en Algerie la philosophie c'est du par coeur ??, il faut apprendre des citations de philosophes par coeur, tu rajoutte un mot et tu as echoué a la question . Comme quoi c'est revelateur de l'esprit critique en Algerie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 21:40

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 22:18

Joanni a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Justement Averreos avait repondu a Ghazali en defendant la philosophie par un livre intitulé " l'incoherence de l'incoherence" .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 23:16

Ogier a écrit:


Désolé de t'avoir blessée, je ne connaissais pas ton métier, d'autant plus que ma mère était femme de ménage à une époque et que c'était elle la plus fanatique pour que je travaille bien quand j'étais au collège, elle souffrait beaucoup de n'avoir pas fait d'études et elle lisait plus que mon père.

Mais moi je suis instit et le fond général de ton post était que les études était une affaire de bobo et que les bobos étaient méchants, méprisants, hypocrites et qu'ils se foutaient du monde.

Déjà moi je ne connais pas de bobos j'associe à ce mot des friqués parisiens qui font semblant de ne pas être friqués. Les bourgeois bohèmes.

Cela m'a irrité en tant qu'instit que tu associes un terme aussi négatif au simple fait de travailler au lycée et  de réussir son bac. On ne peut pas faire de la pub anti études, déjà que les jeunes il faut les tirer et les pousser pour qu'ils préparent leur avenir si tu leur dis que dès qu'ils ont un diplôme ils sont automatiquement sans coeur et hypocrites tu ne vas pas les encourager.

Et je connais des gens sans diplômes qui peinent beaucoup pour avoir un boulot, mon métier c'est de former des enfants pour qu'ils tirent le meilleur parti de leurs aptitudes, je ne peux pas laisser dire que plus on a de diplômes plus on est nul, avec ce genre de discours on a une nation de manoeuvres en état précaire.

Tu ne m'a pas blessé, j'ai juste trouvé tes remarques pitoyable.
Et tu as tout compris de travers, pourtant j'ai expliqué.
Être bobos c'est une mentalité.
Je n'ai absolument pas dénigré les étudiants où les professeurs.
Tu as tiré tes conclusion tout seul parce que tu es plein de préjugés sur les gens que tu jugent "inculte". Ça c'est la parfaite démonstration du bobo qui ne prend pas le temps d'écouter ou lire et tiré des conclusions d'une caricature qu'il s'est fabriqué.
Tu as oublié d'où tu es issue en plus.

Il n'y a pas que les études universitaire, il existe les filières Pro, on peut aller très loin en filaire Pro. Demande à Roger.

Évidement qu'il faut avoir un diplôme, mais surtout apprendre un métier. J'ai un diplôme, pas en ménage, le ménage est une solution temporaire en attendant de faire une formation ou de reprendre mes études. Je suis heureuse dans mon travail, parce que même si je n'ai pris le meilleur chemin, je travaille dans un environnement qui me plaît. Je suis en hôpital de jour pour enfants, donc en psychiatrie, et celà m'intéresse et me motive pour me former. J'ai plein de projet. Mais bref.

Avoir un petit diplôme ce n'est pas une fatalité, quand je vois le parcours professionnel de mon père ça force le respect. Il a fait un CAP électricien à 14ans (son seul diplôme), il a été électricien, il a arrêter pour faire une école biblique (théologie) 2ans il voulait être pasteur, ensuite il a fait une formation de dépanneur en électroménager, il a été dépanneur, ensuite il a fait l'école de gendarmerie à 30ans (âge limite à l'époque), personne n'y croyait. Il a réusssit, il a été gendarme 20ans, puis il a fait une reconversion professionnelle (à 53ans) pour faire secrètaire médical itinérant pour la MSA, c'est à dire qu'il conduit un camion médicale pour l'amener sur les exploitation agricole et faire les visites médicale des ouvriers agricole.

Je ne suis pas la cas soc que tu imagine lire des mangas et qui méprise les gens qui font des études, au contraire je les admire. J'ai été élevé dans une famille qui sait ce que c'est le travail et de ne pas se reposer sur ces lauriers.  
J'ai beaucoup de respect pour les professeurs des écoles, ma grand-mère (adoptive) était instit, elle me faisait faire les devoirs de vacances, j'ai beaucoup appris avec elle.
Mais je constate que beaucoup de fonctionnaires et les cadres qui ont tendance à pèter plus haut que leurs culs et qui se font mousser. Ils ont l'impression de révolutionner les choses et qu'ils vont sauver le monde LOL
C'est ça que j'ai voulu dénoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Bac épreuve de philosophie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Du méthane dans l'atmosphère marsienne. Preuve d'une vie biologique ?
» Horloge et son Horloger , la preuve mathématique de Dieu
» Que savez-vous de l'épreuve de français 2011?
» Philosophie en séries
» Une nouvelle preuve de l'accélération de l'expansion de l'Univers grâce à Hubble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: