Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Bac épreuve de philosophie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bac épreuve de philosophie    Jeu 15 Juin 2017, 09:44

Rappel du premier message :

15 juin 2017

Aujourd'hui commence les épreuves du baccalauréat. Parmi les questions, il y a celle ci : "Défendre ses droits, est-ce défendre ses intérêts ?"

Je pense qu'on peut se poser cette question en terme de croyance, si on défends ses droits religieux , est ce qu'on défends ses intérêts ?

Vous avez deux heures. lol!
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Ven 16 Juin 2017, 23:16

Ogier a écrit:


Désolé de t'avoir blessée, je ne connaissais pas ton métier, d'autant plus que ma mère était femme de ménage à une époque et que c'était elle la plus fanatique pour que je travaille bien quand j'étais au collège, elle souffrait beaucoup de n'avoir pas fait d'études et elle lisait plus que mon père.

Mais moi je suis instit et le fond général de ton post était que les études était une affaire de bobo et que les bobos étaient méchants, méprisants, hypocrites et qu'ils se foutaient du monde.

Déjà moi je ne connais pas de bobos j'associe à ce mot des friqués parisiens qui font semblant de ne pas être friqués. Les bourgeois bohèmes.

Cela m'a irrité en tant qu'instit que tu associes un terme aussi négatif au simple fait de travailler au lycée et  de réussir son bac. On ne peut pas faire de la pub anti études, déjà que les jeunes il faut les tirer et les pousser pour qu'ils préparent leur avenir si tu leur dis que dès qu'ils ont un diplôme ils sont automatiquement sans coeur et hypocrites tu ne vas pas les encourager.

Et je connais des gens sans diplômes qui peinent beaucoup pour avoir un boulot, mon métier c'est de former des enfants pour qu'ils tirent le meilleur parti de leurs aptitudes, je ne peux pas laisser dire que plus on a de diplômes plus on est nul, avec ce genre de discours on a une nation de manoeuvres en état précaire.

Tu ne m'a pas blessé, j'ai juste trouvé tes remarques pitoyable.
Et tu as tout compris de travers, pourtant j'ai expliqué.
Être bobos c'est une mentalité.
Je n'ai absolument pas dénigré les étudiants où les professeurs.
Tu as tiré tes conclusion tout seul parce que tu es plein de préjugés sur les gens que tu jugent "inculte". Ça c'est la parfaite démonstration du bobo qui ne prend pas le temps d'écouter ou lire et tiré des conclusions d'une caricature qu'il s'est fabriqué.
Tu as oublié d'où tu es issue en plus.

Il n'y a pas que les études universitaire, il existe les filières Pro, on peut aller très loin en filaire Pro. Demande à Roger.

Évidement qu'il faut avoir un diplôme, mais surtout apprendre un métier. J'ai un diplôme, pas en ménage, le ménage est une solution temporaire en attendant de faire une formation ou de reprendre mes études. Je suis heureuse dans mon travail, parce que même si je n'ai pris le meilleur chemin, je travaille dans un environnement qui me plaît. Je suis en hôpital de jour pour enfants, donc en psychiatrie, et celà m'intéresse et me motive pour me former. J'ai plein de projet. Mais bref.

Avoir un petit diplôme ce n'est pas une fatalité, quand je vois le parcours professionnel de mon père ça force le respect. Il a fait un CAP électricien à 14ans (son seul diplôme), il a été électricien, il a arrêter pour faire une école biblique (théologie) 2ans il voulait être pasteur, ensuite il a fait une formation de dépanneur en électroménager, il a été dépanneur, ensuite il a fait l'école de gendarmerie à 30ans (âge limite à l'époque), personne n'y croyait. Il a réusssit, il a été gendarme 20ans, puis il a fait une reconversion professionnelle (à 53ans) pour faire secrètaire médical itinérant pour la MSA, c'est à dire qu'il conduit un camion médicale pour l'amener sur les exploitation agricole et faire les visites médicale des ouvriers agricole.

Je ne suis pas la cas soc que tu imagine lire des mangas et qui méprise les gens qui font des études, au contraire je les admire. J'ai été élevé dans une famille qui sait ce que c'est le travail et de ne pas se reposer sur ces lauriers.  
J'ai beaucoup de respect pour les professeurs des écoles, ma grand-mère (adoptive) était instit, elle me faisait faire les devoirs de vacances, j'ai beaucoup appris avec elle.
Mais je constate que beaucoup de fonctionnaires et les cadres qui ont tendance à pèter plus haut que leurs culs et qui se font mousser. Ils ont l'impression de révolutionner les choses et qu'ils vont sauver le monde LOL
C'est ça que j'ai voulu dénoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 00:14

Estandrine a écrit:


Tu ne m'a pas blessé, j'ai juste trouvé tes remarques pitoyable.
Et tu as tout compris de travers, pourtant j'ai expliqué.
Être bobos c'est une mentalité.
Je n'ai absolument pas dénigré les étudiants où les professeurs.
Tu as tiré tes conclusion tout seul parce que tu es plein de préjugés sur les gens que tu jugent "inculte". Ça c'est la parfaite démonstration du bobo qui ne prend pas le temps d'écouter ou lire et tiré des conclusions d'une caricature qu'il s'est fabriqué.
Tu as oublié d'où tu es issue en plus.


Un petit instit fils d'une femme de ménage est un bobo? décidément dès que tu veux insulter quelqu'un tu le traites de bobo, et c'est moi qui ai des préjugés?

Tiens un résumé des âneries que tu débites:

Citation :
La philosophie c'est encore autre chose, c'est du domaine des sciences humaines, qui a été influencé par la culture, l'histoire et l'art.
C'est quand même assez fermé comme milieu, c'est élitiste, ceux qui ne suivent pas sont pris pour des imbéciles.

Et puis ce n'est pas parce que tu étudie des mouvements de pensées que tu deviens aussi intelligent que ceux qui en sont les auteurs. C'est de la branlette bobos

Je ne parlais pas de l'épreuve du bac philo spécifiquement mais des cours de philo.
Je ne dénigre pas les élèves qui s'impliquent, mais l'idée qu'enseigner de la philosophie à des jeunes à peine sortie de l'âge bête les rendrait plus critique sur le monde, c'est une idée de bobos.

Les bobos ont besoin de faire la charité aux petits pour se sentir important, ils ont besoin des incultes pour se sentir intelligent, ils aiment se comparer à ce qui est petit pour cacher leur propre médiocrité

Bref pour toi la philosophie c'est une idée de bobo, de la branlette à bobos qui sont des  médiocres.

La philo est enseignée dans toutes les classes de terminales, 90% de gens réussissent leur bac mais tous ces gens-là sont des médiocres et des bobos?

Je n'avais pas idée qu'avec un père électricien et une mère femme de ménage et une maison qui sera jamais payée où je me tape de la maçonnerie tous les weekends, une péronnelle de forum viendrait me traiter de bobo.

Si tu dis à tes gosses que la philo est une matière pour bobos qui sont des médiocres c'est sûrs que tes gamins ils n'auront pas le bac c'est couru d'avance.

Ma mère a été femme de ménage et elle aurait honte de dire ces pauvretés.
Mais ma mère n'est pas sotte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 08:47

Ogier a écrit:


Un petit instit fils d'une femme de ménage est un bobo? décidément dès que tu veux insulter quelqu'un tu le traites de bobo, et c'est moi qui ai des préjugés?

Tiens un résumé des âneries que tu débites:

Bref pour toi la philosophie c'est une idée de bobo, de la branlette à bobos qui sont des  médiocres.

La philo est enseignée dans toutes les classes de terminales, 90% de gens réussissent leur bac mais tous ces gens-là sont des médiocres et des bobos?

Je n'avais pas idée qu'avec un père électricien et une mère femme de ménage et une maison qui sera jamais payée où je me tape de la maçonnerie tous les weekends, une péronnelle de forum viendrait me traiter de bobo.

Si tu dis à tes gosses que la philo est une matière pour bobos qui sont des médiocres c'est sûrs que tes gamins ils n'auront pas le bac c'est couru d'avance.

Ma mère a été femme de ménage et elle aurait honte de dire ces pauvretés.
Mais ma mère n'est pas sotte.


Je regrette m'être laissé aller dans ton petit jeu pathétique et de m'être justifier (j'ai bien vu que les 3/4 de tes interventions consistent à faire passer tes interlocuteurs pour des cons et te moquer).
Tu es doué pour me faire penser où dire des choses que je n'ai pas dites.
Encore une fois je parle des gens qui se font mousser avec des trucs ordinaire comme le bac où les cours de philo. Et non la philo ce n'est pas un truc de bobo, c'est trop sérieux pour que se soit simplement abordé en une année de terminal. Même pour faire une initiation c'est léger.

Cool que ta mère était femme de ménage, et ton père électricien, j'aurais jamais penser qu'une personne venant d'un petit milieu puisse à ce point mépriser ceux qui en sont issu parce qu'il croit être meilleur qu'eux en étant instit.
C'est grave docteur.

C'est toi qui insulte tes parents par ton comportement, qui je crois doivent être plus modeste au toi quand à leur réussite.

Ne vient plus m'adresser la parole, si c'est pour déformer mes propos et me tourner en ridicule. Ne t'abaisse pas à ma "sottise" t'es trop intelligent et extraordinaire pour celà.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 09:28

cailloubleu a écrit:
Quelle que soit la matière testée, quel que soit le concours, il faut rester dans le sujet et ne pas se livrer à des professions de foi extrémistes, cela serait vrai aussi dans un concours de droit administratif, ou pour un diplôme d'infirmière.
Je parlais en terme général et ce n'était pas spécifique à la philo.

En ces périodes d'examen et de concours il est bon de le rappeler au cas où des candidats nous lisent :
Ne pas porter de jugement personnels politiques religieux, racistes, sexistes pendant un examen,
à moins de vouloir se faire laminer.



Mais j'ai dit que si Pierre avait laissé glisser une remarque ou même un développement blessant pour son examinateur il a pu se faire sanctionner pour cela.

Et ben, je passe vraiment pour une terreur, intégriste et stupide !
J'ai passé le bac à 17 ans. Je n'ai fait ni concours de pharisien, ni assaut de bigoterie,
j'ai juste fait un énorme hors sujet, en ne mettant pas dans la première partie de mon devoir le concept philosophique.

Donc à l'arrivée, j'ai eu 6 !

Bravo l'artiste !

Qu'est-ce que c'est que le concept philosophique ?
Pour expliquer aux jeunes,
Si dans l’intitulé d'un devoir de philosophie, on parle :
- des liens entre la politique et la liberté,
ou
-des liens entre la conscience et la science
ou
- des liens entre la vérité et l'art.

La première partie du devoir doit forcement parler du concept philosophique,
qui sont dans les exemples donnés ici :
-la liberté
-la conscience
-la vérité.
 
Si vous commencez par parler en première partie de la politique, de la science ou de l'art.... vous vous prenez 6 !
(du moins dans les années 80 ! Je pense que maintenant, il suffit de ne pas faire une faute par mot et d'avoir écrit plus d'une page pour avoir 15)  Wink .

Je suis méchant, comme d'habitude.
Ça m'éclate d'être peau de vache !
Mais, j'ai des excuses, la société a été méchante avec moi car elle m'a collé un 6 en philo.
Donc ce n'est pas de ma faute, c'est de la faute des autres.




cailloubleu a écrit:
J'ai eu perso 3 profs de philo quand j'étais élève, en raison de remplacements-maladies et un seul des trois savait faire cours. Je ne l'ai eu malheureusement que 15 jours.
Une année de philo désastreuse pour toute la classe. On a compris 15 jours :)

Allez vas-y caillou, lâche toi... tu as eu combien au bac philo ? fourirel fourirel fourirel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 09:53

Pierresuzanne a écrit:

Et ben, je passe vraiment pour une terreur, intégriste et stupide !
J'ai passé le bac à 17 ans. Je n'ai fait ni concours de pharisien, ni assaut de bigoterie,
j'ai juste fait un énorme hors sujet, en ne mettant pas dans la première partie de mon devoir le concept philosophique.

Donc à l'arrivée, j'ai eu 6 !

Bravo l'artiste !

Qu'est-ce que c'est que le concept philosophique ?
Pour expliquer aux jeunes,
Si dans l’intitulé d'un devoir de philosophie, on parle :
- des liens entre la politique et la liberté,
ou
-des liens entre la conscience et la science
ou
- des liens entre la vérité et l'art.

La première partie du devoir doit forcement parler du concept philosophique,
qui sont dans les exemples donnés ici :
-la liberté
-la conscience
-la vérité.
 
Si vous commencez par parler en première partie de la politique, de la science ou de l'art.... vous vous prenez 6 !
(du moins dans les années 80 ! Je pense que maintenant, il suffit de ne pas faire une faute par mot et d'avoir écrit plus d'une page pour avoir 15)  Wink .

Je suis méchant, comme d'habitude.
Ça m'éclate d'être peau de vache !
Mais, j'ai des excuses, la société a été méchante avec moi car elle m'a collé un 6 en philo.
Donc ce n'est pas de ma faute, c'est de la faute des autres.



cailloubleu a écrit:
J'ai eu perso 3 profs de philo quand j'étais élève, en raison de remplacements-maladies et un seul des trois savait faire cours. Je ne l'ai eu malheureusement que 15 jours.
Une année de philo désastreuse pour toute la classe. On a compris 15 jours :)

Allez vas-y caillou, lâche toi... tu as eu combien au bac philo ?  fourirel fourirel fourirel

Eh bien il n'y a pas que moi qui suis jugé et sur qui on spécule! lol!

Contente que tu leur explique et leur montre qu'ils sont pleins de préjugés sur les autres. Quand on fait une critique, et qu'on en rajoute, on est des gros méchant.

Seul les gens qui ont fait des études ont le droit de critiquer et dire des âneries,  mais les gens qui n'ont pas fait d'études n'ont pas le droit de critiquer, et encore moins raconter des conneries, parce que pour avoir cette liberté, il faut avoir fait philo, parce que c'est faisant philo on a l'esprit critique c'est bien connu.
Quand ils rendent compte que les gens qui n'ont pas fait philo ont l'esprit critique ils paniquent!

Moi aussi je suis une méchante Twisted Evil

J'essaie d'avoir de la répartie comme toi, mais j'ai besoin de cours, je suis trop premier degré  et je deviens vraiment méchante.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 12:44

Pierresuzanne a écrit:


La première partie du devoir doit forcement parler du concept philosophique,
qui sont dans les exemples donnés ici :
-la liberté
-la conscience
-la vérité.
 
Si vous commencez par parler en première partie de la politique, de la science ou de l'art.... vous vous prenez 6 !
(du moins dans les années 80 ! Je pense que maintenant, il suffit de ne pas faire une faute par mot et d'avoir écrit plus d'une page pour avoir 15)  Wink .

Je suis méchant, comme d'habitude.
Ça m'éclate d'être peau de vache !
Mais, j'ai des excuses, la société a été méchante avec moi car elle m'a collé un 6 en philo.
Donc ce n'est pas de ma faute, c'est de la faute des autres.




cailloubleu a écrit:
J'ai eu perso 3 profs de philo quand j'étais élève, en raison de remplacements-maladies et un seul des trois savait faire cours. Je ne l'ai eu malheureusement que 15 jours.
Une année de philo désastreuse pour toute la classe. On a compris 15 jours :)

Allez vas-y caillou, lâche toi... tu as eu combien au bac philo ?  fourirel fourirel fourirel

J'ai eu 9/20 en 1969,

Moi aussi je me souviens du sujet, qui était est-ce que la publicité encourage la vente?

Je ne me souviens que de ma bourde, j'ai dit en gros que la publicité n'encourageait pas vraiment la vente puisque l'homme est un éternel insatisfait et était insatiable dans ses acquisitions matérielles. J'étais sans doute la seule à avoir dit non :)

Pas une citation, pas un philosophe cité, que dalle. sunny

L'orthographe a dû me sauver du 0/20

L'année d'avant en 1968 j'aurais eu 18/20 avec le même devoir fourirel


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 13:19

cailloubleu a écrit:
Pierresuzanne a écrit:


La première partie du devoir doit forcement parler du concept philosophique,
qui sont dans les exemples donnés ici :
-la liberté
-la conscience
-la vérité.
 
Si vous commencez par parler en première partie de la politique, de la science ou de l'art.... vous vous prenez 6 !
(du moins dans les années 80 ! Je pense que maintenant, il suffit de ne pas faire une faute par mot et d'avoir écrit plus d'une page pour avoir 15)  Wink .

Je suis méchant, comme d'habitude.
Ça m'éclate d'être peau de vache !
Mais, j'ai des excuses, la société a été méchante avec moi car elle m'a collé un 6 en philo.
Donc ce n'est pas de ma faute, c'est de la faute des autres.






Allez vas-y caillou, lâche toi... tu as eu combien au bac philo ?  fourirel fourirel fourirel

J'ai eu 9/20 en 1969,

Moi aussi je me souviens du sujet, qui était est-ce que la publicité encourage la vente?

Je ne me souviens que de ma bourde, j'ai dit en gros que la publicité n'encourageait pas vraiment la vente puisque l'homme est un éternel insatisfait et était insatiable dans ses acquisitions matérielles. J'étais sans doute la seule à avoir dit non :)

Pas une citation, pas un philosophe cité, que dalle. sunny

L'orthographe a dû me sauver du 0/20

L'année d'avant en 1968 j'aurais eu 18/20 avec le même devoir fourirel


Moi j'ai pris une explication de textes je m'en sors mieux, j'ai eu 12/20 en 2007, sans doute l'orthographe Razz

J'ai bien aimé la philo mais j'avais un très bon prof, il nous avait super bien accompagnés.
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 14:40

Estandrine a écrit:
Cool que ta mère était femme de ménage, et ton père électricien, j'aurais jamais penser qu'une personne venant d'un petit milieu puisse à ce point mépriser ceux qui en sont issu parce qu'il croit être meilleur qu'eux en étant instit.
C'est grave docteur.

C'est toi qui insulte tes parents par ton comportement, qui je crois doivent être plus modeste au toi quand à leur réussite.

Je ne classe pas les gens entre "petit milieu" et "grand milieu" mais entre ceux qui sont ouverts et ceux qui répètent des âneries, et ce n'est ni une question de milieu, ni de salaire ni de bac.

Tu me cites un endroit où j'ai méprisé le petit peuple?

C'est toi qui classes les gens depuis ton premier post. Pour toi philo = bobo = médiocre méprisant qui méprise le peuple.

Je ne suis jamais sorti de mon " petit milieu", qu'est-ce que tu crois? c'est toi qui juges et méprises. L'émotionnel c'est parfois touchant mais là c'est pathétique.
Mes parents j'en suis fier parce qu'ils sont intelligents et qu'ils nous ont tannés pour qu'on bosse en classe. Ils ne m'ont pas dit que la philo c'était nul. Gloire à eux!

J'ai mentionné que j'étais instit uniquement pour dire que j'aimais pousser les jeunes, c'est pas moi qui irais leur dire que la philo est "élitiste, ne sert à rien, que c'est une branlette à bobo et que les bobos sont nuls", car y a pas meilleur moyen pour briser la motivation.

Et maintenant je te zappe.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 14:48

cailloubleu a écrit:
J'ai eu 9/20 en 1969,

Moi aussi je me souviens du sujet, qui était : est-ce que la publicité encourage la vente?

Je ne me souviens que de ma bourde, j'ai dit en gros que la publicité n'encourageait pas vraiment la vente puisque l'homme est un éternel insatisfait et était insatiable dans ses acquisitions matérielles. J'étais sans doute la seule à avoir dit non :)

Pas une citation, pas un philosophe cité, que dalle. sunny

T'es nulle cailloubleu,
c'est archi nul comme note, 9/20 !
Tu me fais honte
tu n'es plus ma copine,
je ne te parle plus.


Anastasia a écrit:
Moi j'ai pris une explication de textes je m'en sors mieux, j'ai eu 12/20 en 2007, sans doute l'orthographe Razz

J'ai bien aimé la philo mais j'avais un très bon prof, il nous avait super bien accompagnés.

Bon, là, cela devient respectable, comme note.

Si tu veux, je condescends à te parler.

Comme tu as appris à entendre la voix de la vérité grâce à la philosophie, et que ta note témoigne que tu as compris le principe,
que penses-tu de l'incohérence inhérente au Coran ?


Penses-tu que de recommander une soumission
qui va jusqu'à dire que les incohérences du Coran sont cohérentes (sourate 2, 143),
et que les erreurs du Coran sont des vérités,
est digne d'une religion issue de Dieu ?


Ogier a écrit:
Je ne classe pas les gens entre "petit milieu" et "grand milieu" mais entre ceux qui sont ouverts et ceux qui répètent des âneries, et ce n'est ni une question de milieu, ni de salaire ni de bac.  .

et toi, le p'tit gars issu d'un p'tit milieu,
t'as eu quoi comme note au bac de philo ?




Estandrine a écrit:
Moi aussi je suis une méchante Twisted Evil

J'essaie d'avoir de la répartie comme toi, mais j'ai besoin de cours, je suis trop premier degré  et je deviens vraiment méchante.

Mais non Estandrine, tu n'es pas méchante,
tu es ma fille spirituelle, je t'aime bien, car tu es franche du collier.
Tu n'es pas une fouine, une hypocrite... tu es loyale au Christ, cela vaut tous les cours de philo !
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 15:33

Pierresuzanne a écrit:


T'es nulle cailloubleu,
c'est archi nul comme note, 9/20 !
Tu me fais honte
tu n'es plus ma copine,
je ne te parle plus.

Je le sé-é-é-é" bouh ouh ouh!
J'ai honte! bouh! ouh! ouh!

En revanche Joanni il m'impressionne, trois ans de philo, il faut que je le félicite!


Anastasia a écrit:
Moi j'ai pris une explication de textes je m'en sors mieux, j'ai eu 12/20 en 2007, sans doute l'orthographe Razz

J'ai bien aimé la philo mais j'avais un très bon prof, il nous avait super bien accompagnés.

Citation :
Bon, là, cela devient respectable, comme note.

Si tu veux, je condescends à te parler.

Comme tu as appris à entendre la voix de la vérité grâce à la philosophie, et que ta note témoigne que tu as compris le principe,
que penses-tu de l'incohérence inhérente au Coran ?


Penses-tu que de recommander une soumission
qui va jusqu'à dire que les incohérences du Coran sont cohérentes (sourate 2, 143),
et que les erreurs du Coran sont des vérités,
est digne d'une religion issue de Dieu ?

Anastasia ce n'est pas Anaska, elle n'est pas musulmane. il faut faire attention à ne pas confondre.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 15:42

cailloubleu a écrit:
Anastasia ce n'est pas Anaska, elle n'est pas musulmane. il faut faire attention à ne pas confondre.


Oh zut, comme je suis dyslexique, j'ai confondu les deux pseudo.

Je comprends mieux sa bonne notte  Wink .


Tenez, comme vous êtes sages, je vais vous raconter une petite anecdote
,

Dans ma dissertation de français, j'avais cité le Rhinocéros de Ionesco.

En rentrant à la maison, après l'épreuve, j'ai demandé à ma sœur aînée (une pointure qui savait toujours tout sur tout) de me confirmer la bonne orthographe de rhinocéros.
Je lui ai demandé :
- Il y a bien un H après le R à la fin de rhinocéros ? (rhinocérhos)

-mais non, idiot, pourquoi tu as mis un H à la fin de rhinocérhos ?
- pour équilibrer avec le Y du début ! (rynocérhos !... pauvre Ionesco, il n'a pas dû reconnaitre sa bestiole !)

J'ai toujours été en avance sur mon temps,
je faisais autant de fautes que les jeunes de maintenant !


Dernière édition par Pierresuzanne le Sam 17 Juin 2017, 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 15:46

Pierresuzanne a écrit:

Ogier a écrit:
Je ne classe pas les gens entre "petit milieu" et "grand milieu" mais entre ceux qui sont ouverts et ceux qui répètent des âneries, et ce n'est ni une question de milieu, ni de salaire ni de bac.  .

et toi, le p'tit gars issu d'un p'tit milieu,
t'as eu quoi comme note au bac de philo ?


Salut grand issu d'un gros millieu.

Bac 97, bon en orthographe, fais le calcul. J'aime la philo, ce n'est pas un péché j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 15:50

Ogier a écrit:
Salut grand issu d'un gros millieu.

En fait, pas tant que cela.

Trois générations avant moi, on lavait son linge au lavoir, et on gagnait son bien en creusant la terre.
Ce que j'ai acquis,
je le dois au travail de mes ancêtres et à mon propre travail.
Rien ne nous a été donné.... sauf la possibilité de nous instruire.

Tu as donc bien raison d'aimer la philosophie.  On devient des géants, en nous hissant sur les épaules des savants qui nous ont précédés.

Revenir en haut Aller en bas
Anoushirvan




MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 17:06

J'aimais bien la philo en Terminale, une de mes 3 matières préférées avec les maths et la physique.

J'ai eu 15/20 au bac, avec un sujet sur l'imagination (je ne me souviens plus du sujet exact).
Sujet qui pourtant, m'inspirait tellement peu que j'ai rendu ma copie à 11h30 au lieu de midi, en me disant que j'avais raté l'épreuve.

J'étais l'un des rares de ma classe à n'avoir rien de particulier à reprocher au prof de philo, et je ne comprenais pas ce que les autres élèves lui reprochaient. Peut-être de ne pas être assez scolaire, de parler sans rien écrire au tableau contrairement au prof de maths ou au prof de physique.

Il nous avait expliqué que s'il était fortement recommandé de suivre la démarche standard introduction / thèse / antithèse / synthèse / conclusion, ce n'était pas une obligation absolue pour autant.
Une alternative, si on était vraiment sûr de soi, pouvait être un dialogue entre deux personnages.

Il m'est arrivé une fois de structurer un devoir de philo en : introduction / thèse 1 / thèse 2 / thèse 3 / synthèse / conclusion.

Après la Terminale, j'ai regretté de ne plus avoir eu de cours de philo, seulement des cours de littérature, qui m'intéressaient moins.
J'ai aussi regretté de ne pas en avoir eu avant, en première.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 18:08

Ogier a écrit:

Je ne classe pas les gens entre "petit milieu" et "grand milieu" mais entre ceux qui sont ouverts et ceux qui répètent des âneries, et ce n'est ni une question de milieu, ni de salaire ni de bac.

Tu me cites un endroit où j'ai méprisé le petit peuple?

C'est toi qui classes les gens depuis ton premier post. Pour toi philo = bobo = médiocre méprisant qui méprise le peuple.

Je ne suis jamais sorti de mon " petit milieu", qu'est-ce que tu crois? c'est toi qui juges et méprises. L'émotionnel c'est parfois touchant mais là c'est pathétique.
Mes parents j'en suis fier parce qu'ils sont intelligents et qu'ils nous ont tannés pour qu'on bosse en classe. Ils ne m'ont pas dit que la philo c'était nul. Gloire à eux!

J'ai mentionné que j'étais instit uniquement pour dire que j'aimais pousser les jeunes, c'est pas moi qui irais leur dire que la philo est "élitiste, ne sert à rien, que c'est une branlette à bobo et que les bobos sont nuls", car y a pas meilleur moyen pour briser la motivation.

Et maintenant je te zappe.

Depuis la première fois où tu m'as adressé la parole tu m'as méprisé. Va voir l'historique de tes postes.
Mais t'inquiète pas tu ne verra plus, parce que j'en ai marre du forum, j'ai tellement régressé si je reste je vais devenir bête et méchante.
C'est le genre de prise de bec continuelles qui finissent par me rendre misanthrope.

Je vois que tu ne continue dans ton idée que "je suis contre la philo" ou que "c'est un truc de bobos", non. Les bobos sont ceux qui se font mousser avec la philo.
Je ne crois pas que tu le fasse exprès mais que c'est un quiproquo depuis le début, enfin je l'espère.

Bon vent à toi, parce que je regrette sincèrement que l'on ne se comprenne pas.

Je te souhaite tout de bon!
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 18:33

Estandrine a écrit:


Je vois que tu ne continue dans ton idée que "je suis contre la philo" ou que "c'est un truc de bobos", non. Les bobos sont ceux qui se font mousser avec la philo.
Je ne crois pas que tu le fasse exprès mais que c'est un quiproquo début les début, enfin je l'espère.


Le problème c'est de se faire mousser. Ceux qui méprisaient vraiment les autres, c'étaient les matheux. Les rois du lycée. Les profs de maths méprisaient sereinement tous les littéraires donc les terminales philo et n'avaient d'yeux que pour les forts en maths.

Tu sais quoi, ces bobos que tu accuses ce ne sont pas ceux qui ont fait philo mais ceux qui ont fait maths, ce sont eux qui ont continué en  médecine, pharmacie, chirurgie dentaire, ou des écoles de vétérinaires et d'ingénieurs, HEC, ENA. Tu te trompes de cible, Estandrine,  les terminales de philo sont devenus bibliothécaires ou gratte-papier comme moi, ou fonctionnaires.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 21:13

Anoushirvan a écrit:
J'aimais bien la philo en Terminale, une de mes 3 matières préférées avec les maths et la physique.

J'ai eu 15/20 au bac, avec un sujet sur l'imagination (je ne me souviens plus du sujet exact).
Sujet qui pourtant, m'inspirait tellement peu que j'ai rendu ma copie à 11h30 au lieu de midi, en me disant que j'avais raté l'épreuve.

J'étais l'un des rares de ma classe à n'avoir rien de particulier à reprocher au prof de philo, et je ne comprenais pas ce que les autres élèves lui reprochaient. Peut-être de ne pas être assez scolaire, de parler sans rien écrire au tableau contrairement au prof de maths ou au prof de physique.

Il nous avait expliqué que s'il était fortement recommandé de suivre la démarche standard introduction / thèse / antithèse / synthèse / conclusion, ce n'était pas une obligation absolue pour autant.
Une alternative, si on était vraiment sûr de soi, pouvait être un dialogue entre deux personnages.

Il m'est arrivé une fois de structurer un devoir de philo en : introduction / thèse 1 / thèse 2 / thèse 3 / synthèse / conclusion.

Après la Terminale, j'ai regretté de ne plus avoir eu de cours de philo, seulement des cours de littérature, qui m'intéressaient moins.
J'ai aussi regretté de ne pas en avoir eu avant, en première.




Tu as eu de la chance d'avoir des cours convenables, c'est important de bonnes bases. Et un QI supérieur à la moyenne Wink

Malgré un mauvais départ j'aime bien la philo, j'ai aidé ma fille dans un mémoire pour clore ses études "l'existence, Dieu et la mort" en philosophie, je me suis bien régalée pendant quelques mois. Cependant ce n'est que bricolage comparé à des études structurantes.

Compliments à Joanni aussi.






_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Anoushirvan




MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Sam 17 Juin 2017, 21:35

cailloubleu a écrit:

Tu as eu de la chance d'avoir des cours convenables, c'est important de bonnes bases. Et un QI supérieur à la moyenne Wink


Arf Rolling Eyes j'ai jamais passé de test de QI afin de le connaître...

Sinon, oui dans l'ensemble je n'ai pas eu grand-chose à reprocher aux cours que j'ai eu dans ma scolarité.
Ou alors, j'étais trop bien formaté au moule de l’Éducation Nationale pour le remettre en cause.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Lun 19 Juin 2017, 13:27

Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse.
Quelqu'un vint, un jour, trouver le grand philosophe et lui dit :
- Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami ?
- Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j'aimerais te faire passer un test, celui des trois passoires.
- Les trois passoires?
- Mais oui, reprit Socrate. Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire. C'est ce que j'appelle le test des trois passoires. La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai?
- Non.. J'en ai seulement entendu parler...
- Très bien. Tu ne sais donc pas si c'est la vérité. Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien ?
- Ah! non. Au contraire.
- Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n'es même pas certain qu'elles soient vraies. Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l'utilité. Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait ?
- Non.. Pas vraiment.
- Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire ?
Si chacun de nous pouvait méditer et mettre en pratique ce petit test... le monde se porterait peut-être mieux.

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    Mer 21 Juin 2017, 19:46

Joanni a écrit:
Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse.
Quelqu'un vint, un jour, trouver le grand philosophe et lui dit :
- Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami ?
- Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j'aimerais te faire passer un test, celui des trois passoires.
- Les trois passoires?
- Mais oui, reprit Socrate. Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire. C'est ce que j'appelle le test des trois passoires. La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai?
- Non.. J'en ai seulement entendu parler...
- Très bien. Tu ne sais donc pas si c'est la vérité. Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien ?
- Ah! non. Au contraire.
- Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n'es même pas certain qu'elles soient vraies. Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l'utilité. Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait ?
- Non.. Pas vraiment.
- Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire ?

Extra! Vive Socrate!

Mais alors on ne peut plus médire entre copines autour d'une tasse de café ????  queen

Ou entre copains autour d'une Kronenbourg????  king

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bac épreuve de philosophie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Bac épreuve de philosophie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Du méthane dans l'atmosphère marsienne. Preuve d'une vie biologique ?
» Horloge et son Horloger , la preuve mathématique de Dieu
» Que savez-vous de l'épreuve de français 2011?
» Philosophie en séries
» Une nouvelle preuve de l'accélération de l'expansion de l'Univers grâce à Hubble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: