Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Petero

avatar


MessageSujet: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 09:27

Rappel du premier message :

Ce qu'il faut savoir, c'est que dans cette déclaration faite en 1965, à vrai dire, on ne parle pas de l'Islam, de ce que dit l'Islam, on parle des musulmans avec qui ont est appelé à dialoguer, et c'est normal, pour qu'il puisse accéder à la Vérité. A aucun endroit de cette déclaration, on ne trouve le mot "islam".

L'Eglise catholique nous invite à regarder avec estime les musulman qui adorent le Dieu unique ; elle ne nous invite pas à regarder l'Islam, l'enseignement de l'Islam avec estime, comme si l'enseignement de l'Islam était estimable. Nous sommes appelés à apprécier la valeur des musulmans, qui sont nos frères en humanité, et appelés tout comme nous, à devenir enfant de Dieu.

Ce qui veut dire que ce n'est pas parce que l'Islam n'est pas estimable, qu'on doit rejeter ceux qui suivent l'Islam, qui adhère à l'Islam. On peut donc entrer en dialogue avec les musulmans, sans pour autant leur cacher la Vérité révélée par Jésus, et à laquelle ne leur fait pas, malheureusement, accéder l'Islam.


Dernière édition par Petero le Sam 24 Juin 2017, 09:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 15:12

Pierresuzanne a écrit:
phoutoufoot a écrit:


Satan qui se déguide en ange de lumière, je l'ai grillé!!!

effectivement,
et


c'est qui déjà qui a dit
La vérité vous rendra libre ??????
Wink


Sinon,  bravo pour ton parcours, tu as une cervelle et tu as su t'en servir.

Merci Pierre et surtout merci à toi,
Mais je complète en disant que c'est à la lecture des évangiles que j'ai désormais la certitude de la vérité du Christ.
Même si je suis loin encore d'avoir trouvé mon chemin et que je ne vis pas encore en Dieu, mais je sais au moins où il est désormais et qu'Il attende juste que je vienne à Lui.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 15:16

phoutoufoot a écrit:

Mais je complète en disant que c'est à la lecture des évangiles que j'ai désormais la certitude de la vérité du Christ.
Même si je suis loin encore d'avoir trouvé mon chemin et que je ne vis pas encore en Dieu, mais je sais au moins où il est désormais et qu'Il attende juste que je vienne à Lui.

Tu es en chemin, phoutoufoot,

Or, être en chemin, c'est déjà être en Christ,
car Jésus est le chemin !

Tu le sais pourtant !

Ne doute donc pas d'être déjà en Christ.

Jésus dit : " JE SUIS LE CHEMIN, la vérité et la vie, nul ne va au Père que par moi "(Jean 14,6) ou 6,14 , je ne sais plus) !

Réjouis toi donc, petit troupeau car le Père s'est complu à te donner le Royaume ! (Luc 12, 32) !

Reste en route vers Jésus, phoutoufoot !
La vitesse importe peu, l'important c'est que tu avances !
Avance donc à ton rythme.
Tant que tu avances, cela te tient lieu de promesse de salut éternel.

Mais si tu as peur de te lasser d'avancer seul
il faudra impérativement recevoir le baptème,
pour que Jésus devienne en toi, ton propre salut.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 15:21

Pierresuzanne a écrit:

Jésus dit : " JE SUIS LE CHEMIN, la vérité et la vie, nul ne va au Père que par moi "(Jean 14,6) ou 6,14 , je ne sais plus) !

C'est facile à retenir, c'est ma date d'anniversaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 15:26

Pierresuzanne a écrit:
phoutoufoot a écrit:

Mais je complète en disant que c'est à la lecture des évangiles que j'ai désormais la certitude de la vérité du Christ.
Même si je suis loin encore d'avoir trouvé mon chemin et que je ne vis pas encore en Dieu, mais je sais au moins où il est désormais et qu'Il attende juste que je vienne à Lui.

Tu es en chemin, phoutoufoot,

Or, être en chemin, c'est déjà être en Christ,
car Jésus est le chemin !

Tu le sais pourtant !

Ne doute donc pas d'être déjà en Christ.

Jésus dit : " JE SUIS LE CHEMIN, la vérité et la vie, nul ne va au Père que par moi "(Jean 14,6) ou 6,14 , je ne sais plus) !

Réjouis toi donc, petit troupeau car le Père s'est complu à te donner le Royaume ! (Luc 12, 32) !

Reste en route vers Jésus, phoutoufoot !
La vitesse importe peu, l'important c'est que tu avances !
Avance donc à ton rythme.
Tant que tu avances, cela te tient lieu de promesse de salut éternel.

Mais si tu as peur de te lasser d'avancer seul
il faudra impérativement recevoir le baptème,
pour que Jésus devienne en toi, ton propre salut.

Mais j'ai rencontré des gens je l'ai dit ailleurs je crois,
Qqun m'a meme proposé de me baptiser car apparemment tout le monde peut baptiser,
Mais je trouvais que c etait trop "fast food",
Je souhaiterai qqch de plus serieux pour cet acte important qui marquera un virage dans ma vie
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 15:50

phoutoufoot a écrit:
Qqun m'a meme proposé de me baptiser car apparemment tout le monde peut baptiser,
Mais je trouvais que c etait trop "fast food",
Je souhaiterai qqch de plus serieux pour cet acte important qui marquera un virage dans ma vie

Tout le monde peut baptiser uniquement en cas d'urgence, quand on n'a pas le temps de faire venir ceux que Jésus a chargé de baptiser en son Nom, qui est aussi le Nom de son Père et de leur Esprit. Celui qui baptise c'est Dieu, par Jésus et dans leur Esprit, celui qui les réunis dans la Vie que le Père et le Fils porte chacun en eux-mêmes. Dieu seul peut baptiser dans l'Esprit Saint, et par Jésus son Fils.

Tu as donc eu raison de n'a pas accepter ce baptême "fast food". Very Happy

Les plus sérieux, ce sont ceux que Jésus appelle, dans son Eglise, pour donner en son Nom son baptême, et nous aider à grandir dans cette Vie Nouvelle qui est une naissance dans la Vie que par son Corps, sa chair devenu Esprit vivifiant ; Vie qui a besoin d'être nourrie, dans laquelle il nous maintient vivant, dans son Pain de Vie qu'il nous donne à manger.

Maintenant, de toute que ce soit ces envoyés de Dieu que iras voir pour recevoir le baptême de Jésus, vu que tu doutes de ces envoyés, qui sont les évêques et leurs collaborateurs, les prêtres.

Je confie à ta prière, toi qui a ce désir en ton cœur de recevoir un jour le baptême de Jésus, 2 petits enfants que dans 1h30 je vais baptiser.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 16:10

phoutoufoot a écrit:
Pierresuzanne a écrit:


Tu es en chemin, phoutoufoot,

Or, être en chemin, c'est déjà être en Christ,
car Jésus est le chemin !

Tu le sais pourtant !

Ne doute donc pas d'être déjà en Christ.

Jésus dit : " JE SUIS LE CHEMIN, la vérité et la vie, nul ne va au Père que par moi "(Jean 14,6) ou 6,14 , je ne sais plus) !

Réjouis toi donc, petit troupeau car le Père s'est complu à te donner le Royaume ! (Luc 12, 32) !

Reste en route vers Jésus, phoutoufoot !
La vitesse importe peu, l'important c'est que tu avances !
Avance donc à ton rythme.
Tant que tu avances, cela te tient lieu de promesse de salut éternel.

Mais si tu as peur de te lasser d'avancer seul
il faudra impérativement recevoir le baptème,
pour que Jésus devienne en toi, ton propre salut.

Mais j'ai rencontré des gens je l'ai dit ailleurs je crois,
Qqun m'a meme proposé de me baptiser car apparemment tout le monde peut baptiser,
Mais je trouvais que c etait trop "fast food",
Je souhaiterai qqch de plus serieux pour cet acte important qui marquera un virage dans ma vie

Il faudrait que tu parles à Serena. Sur ce point là son expérience est exceptionnelle. Un cheminement sincère avant le grand bon.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 16:15

gerard2007 a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Si ta compagne t'aime, elle te protégera. Et si tu prends des pressions de certains, coupe les ponts. Tu ne pourras les convaincre.

Ce qui compte le plus pour ta compagne ce sont ses parents, invite les chez toi mais évite les réunions de famille chez eux.

Cela ne sert à rien d'aller au clash contre ceux mal-intentionnés car ils le retourneront contre toi. Confie toi à ta compagne.

Désolée pour les conseils mais cela me touche ce que tu me dis. Et si ta compagne t'aime, vous déplacerez les montagnes ^^
merci Brigitte
ma femme est bien sur de mon coté a 100%
nous nous sommes écartés de la famille , et ma femme a apostasié ..
d'un individu a l'autre , il y a un monde .
photoufoot qui apostasie avec certitude , joani , ma femme et des milliers d'hommes et de femmes .
et inversement , cyril se convertie avec certitude , skander et des milliers d'hommes et de femmes .
va comprendre ...........
pour moi c'est bien la preuve que les religions sont [......] mentale , soit ca accroche , soit tu rejettes ..

Ta compagne est un trésor, rappelle toi sans cesse ce qu'elle a fait pour toi, tu as une chance phénoménale et j'en suis heureuse.

A chaque dispute, si tant est qu'il y en ait, rappelle toi de son sacrifice pour toi, elle est un don pour toi, olalala j'en pleurerais.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 18:30

Joanni a écrit:
Code:
[quote="Skander"][quote="Joanni"]

Pendant des siècles l'église avait une position claire et sans compromis contre la secte islamique. Mais ça c'était avant.

[/quote]


Cette position était celle des croisades et de l'inquisition, toutes choses auxquelles le Vatican s'est excusé depuis.

Tu es un brandon de guerre alors que l'Eglise Catholique cherche à établir la paix, tu n'en est pas digne.[/quote]

Ne me parle pas de dignité quand l'islam continue à tuer des chrétiens dans le monde, parce qu'être chrétien en terre d'islam est tout sauf un paradis. L'Egype et les coptes connaissent bien votre religion d'amour et de paix. Les chrétiens syriens aussi. Tu es mal placé pour faire une leçon de morale quand aux croisades ce n'est pas le sujet, ouvres en un, je te dirais certaines chose qui ne vont pas te plaire.

Si je voulais la guerre je n'aurai pas écris que c'est l'humanité chez les musulmans qu'il faut chercher et avec qui il faut discuter. Ma famille entière est musulmane, je continue à les côtoyer à la différence de toi le converti. Mais il n'y a pas de barbus et d'excités de la charia dans ton genre dans ma famille, on à été vacciné contre l'islamisme.
La déclaration Nostra aetate
et les relations de l'Eglise avec l'Islam



par Dr.Zeinab Abdelaziz
Professeur de civilisation Française

Code:
A la suite du fameux discours de Benoît XVI, à Ratisbonne, dans lequel il blasphéma carrément et intentionnellement l'Islam, la déclaration du Concile Vatican II, intitulée Nostra aetate (1965), a été brandit à la une, un peu partout, à commencer par le Vatican lui-même, pour calmer les tentions, de part et d'autre, et pour prouver le " respect " que voue le Vatican à l'égard des musulmans!

En fait, peu nombreux sont ceux qui connaissent le texte de cette déclaration, surtout la partie concernant l'Islam. C'est pourquoi il nous a semblé opportun de placer ce texte à la lumière, de le voir de près, afin de mettre en plein jour l'attitude double face des tenants de l'église catholique apostolique et romane… La Déclaration en soi s'étend sur quatre pages, le troisième décret, concernant les musulmans, comprend deux paragraphes, répartis en dix-neuf lignes, comme suit :

La religion musulmane :

3 – L'Eglise regarde aussi avec estime les musulmans, qui adorent le Dieu Un, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre, qui a parlé aux hommes. Ils cherchent à se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s'ils sont cachés, comme s'est soumis à Dieu Abraham, auquel la foi musulmane se réfère volontiers. Bien qu'ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète ; ils honorent sa mère virginale, Marie, et parfois même l'invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement, où Dieu rétribuera tous les hommes ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte à Dieu, surtout par la prière, l'aumône et le jeûne.
Si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et le musulmans, le Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s'efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu'à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté (p. 29).

Nul n'ignore que le Concile Vatican II constitue l'événement le plus important de la vie de l'église au XXe siècle. Contrairement à tous les conciles précédents, convoqués pour faire face à de sérieux problèmes, représentant de vrais dangers pour le statut même de l'Eglise, puisqu'ils étaient des menaces théologiques venant de l'intérieur ou de l'extérieur, ce Concile Vatican II est considéré comme le premier concile offensif dans l'histoire de l'Eglise, puisqu'il décida la christianisation du monde d'une façon irrévocable. Parmi les quinze documents décrétés de 1964 à 1965, l'avant dernier en date est celui qui nous intéresse ici, le : "Nostra aetate", signé le 28/10/1965. Le texte final et les procès verbaux se trouvent dans le livre édité sous le titre de : Vatican II, les relations de l'église avec les religions non chrétiennes, aux éditions du Cerf, en 1966, et fait parti des textes vaticanais Unam Sanctam, N° 61. Le livre de 335 pages, est divisé en trois parties, plus les annexes. La partie concernant les musulmans occupe les pages de 200 à 236. Elle est rédigée par le père Robert Caspar, professeur de théologie musulmane à l'Institut pontifical d'études arabes, à Rome, consulteur du Secrétariat pour les non chrétiens. Pendant le Concile, il était membre de la sous-commission pour l'Islam.

En lisant ces 36 pages concernant l'élaboration du texte, on ne peut éliminer un certain dégoût par rapport à ce parti pris obstiné, pour ne pas dire malhonnête, des révérends pères, qui s'ingénièrent à éliminer l'Islam en tant que Religion monothéiste, venant rectifier les déviations commises dans les deux Révélations précédentes. Le père Caspar commence par souligner l'atmosphère générale dans laquelle se déroulaient les sessions : "il faut d'abord reconnaître, dit-il, que les religions non chrétiennes tiennent une place infime dans les préoccupations des évêques et des organismes consultés (…) les évêques des pays de mission parlent longuement des problèmes missionnaires, peu des religions non chrétiennes en tant que religions, et presque pas de l'Islam. On est un peu surpris de constater le silence total des Eglises orientales sur ce sujet, auquel elles sont affrontées quotidiennement ", (p. 201, 202). Il est triste de voir que la seule obstination de ces respectables pères est s'occuper de s'occuper de l'évangélisation du monde, malgré l'écriteau ébranlé si haut annonçant la liberté de conscience ou de confession !

D'un autre coté, inutile d'ouvrir des parenthèses pour souligner le parti pris nauséabond de ces révérends pères, et surtout l'attitude de ceux qui représentent les Eglises orientales, i-e. : les minorités chrétiennes vivant parmi les musulmans et leur manque de probité à l'égard du pays qui les héberge, le texte est assez clair…

Le père Caspar commence par résumer les différents points de vue dégagés des premières discussions, qu'il ramène à deux principales idées à prendre en considération : " L'Islam est une erreur absolue qu'il faut réfuter, un danger pour l'Eglise qu'il faut combattre. La seconde, reconnaît dans l'Islam des lumières de vérités et des analogies avec le Christianisme qu'il faut développer", (p. 202) (c'est nous qui soulignons le long de texte). C'est le patriarche Maximos IV qui fit remarquer : "qu'on ne pouvait parler des juifs sans parler des autres religions, et surtout l'Islam" (p. 203). Il serait peut-être utile de rappeler, ici, qu'une des principales raisons pour la convocation de ce Concile était les déroutantes concessions présentées aux juifs ou imposées par eux, même au détriment des textes sacrés, et comment les faire avaler par les adeptes ! Bref, c'est au cours de l'intersession de 1964 que les premières initiatives concernant l'Islam furent prises, pour introduire dans les textes un paragraphe sur les musulmans.

Un texte préliminaire comprenait la phrase suivante : "Ne sont pas non plus étrangers à la Révélations faite aux Pères les fils d'Ismaël qui, reconnaissant Abraham pour père, croient au Dieu d'Abraham". Une note devait préciser que ces "fils d'Ismaël" étaient les musulmans… Mais le vote sur le texte contenant le passage sur les "fils d'Ismaël" rencontra une forte opposition. Et le père Caspar d'expliquer : "Que s'était-il passé ? De l'examen des modi, il ressort que le texte proposé, malgré sa modération ( "ne sont pas étrangers à la Révélation faite aux Pères" ), pouvait faire préjuger de la solution de questions difficiles et fort débattues, comme la filiation historique des Arabes à partir d'Ismaël, et surtout le rattachement de l'Islam à la Révélation biblique" (p. 205).

Après de longs débats, votes, et rejets, le père Caspar démontre que le texte original de quelque lignes, consacré aux musulmans, fut considérablement augmenté : "il dégage les traits majeurs du culte musulman et invite à l'oubli des dissensions du passé, au dialogue et à la collaboration entre chrétiens et musulmans pour le bien commun de l'humanité" (p. 206). Il fut voté par 1910 placet et 189 non placet.

Dans la deuxième partie de son texte, le père parle de la place de l'Islam dans l'histoire du salut, et, chemin faisant, dit comment la Déclaration insère l'Islam entre les grandes religions asiatiques, qui sont nées sans contact avec le Christianisme (…) La Déclaration ne dit rien du statut religieux de l'Islam par rapport à la révélation judéo-chrétienne (…) Nous avons dit que le Concile avait rejeté une première formulation qui suggérait, quoique discrètement, un lien entre la "Révélation faite aux père" et l'Islam (p. 213 ). Evitant de prendre position sur cette question, le texte situe l'Islam au premier rang des religions monothéistes non judéo-chrétiennes. Et le gentil père d'ajouter : "Il importe de bien voir ce que le Concile veut dire, ce qu'il ne veut pas dire et pour quelles raisons il le fait" !... ( id. ).

Dans la seconde division de son texte (la partie B), le père Caspar parle du monothéisme musulman et se lance dans une sorte d'explication de texte, du choix des termes, pour le texte final de la Déclaration. Il est décevant et révoltant à la fois de voir comment chaque mot est choisi avec suspicion et parcimonie, comment le choix des attributs de Dieu a été fait avec malice et hypocrisie : " Ainsi, le Concile a décrit le Dieu de l'Islam en choisissant des traits essentiels à la foi musulmane et analogues à ceux du Dieu du Christianisme. D'autres traits auraient pu accuser les différences au lieu des analogies " (p. 219).

Poursuivant son explication de texte, le père Caspar attire l'attention sur le fait que la Déclaration "situe Abraham, non pas comme ancêtre généalogique des arabes musulmans, mais comme type et modèle de la foi musulmane pour sa soumission à la volonté de Dieu " (p. 221).

Si le lecteur récapitule le texte de cette Déclaration, qu'il peut relire à la première page de cet article, il notera bien les points suivants :
• Le mot " Islam " ne figure point dans ce texte !
• L'Eglise regarde aussi les musulmans "avec estime" … : elle ne les reconnaît pas en tant qu'adeptes de la troisième et dernière Révélation monothéiste, elle les regarde, entre tant d'autres objets existants sur terre, il est vrai, avec estime !
• Le Dieu que les musulmans adorent "a parlé aux hommes", c'est-à-dire qu'il n'a pas parlé, tout particulièrement, au prophète Mohammad !
• L'obstination préméditée à éloigner la filiation historique des Arabes à partir d'Ismaël ! On ne peut s'empêcher de demander ici : est-ce que le texte de l'Ancien Testament a disparu de sur terre, c'est pourquoi les pauvres pères, réunis pour la formulation de cette déclaration, ne connaissent pas l'histoire du Christianisme, son rapport et ses liens de parenté avec l'Islam et les musulmans ?! Et pourtant, c'est de l'Histoire vécue, prouvée en toutes lettres dans les documents et les références !
• La foi musulmane "se réfère volontiers à Abraham"… se réfère et n'en découle pas directement ! C'est vraiment honteux de voir se maintenir cette obstination sans vergogne !
• Le ridicule acharnement pour éloigner le rattachement de l'Islam à la Révélation biblique, malgré toutes les allusions qui se trouvent encore dans la Bible, Ancien et Nouveau Testaments même après les innombrables changements et rectifications, pour ne pas dire contrefaçons, que prouve magistralement Joseph Wheless dans l'ouvrage qui a pour titre : " Forgery in Christianity, et c'est un juriste qui parle !
• La grande fraude historique d'insérer l'Islam parmi les grandes religions asiatiques qui sont nées sans contact avec le Christianisme ! La fraude est tellement flagrante aux yeux de quiconque connaît un tout petit peu d'histoire qu'il est inutile de commenter… Si ces pauvres pères ne savent pas la différence géographique qu'il y a entre l'Asie, l'Arabie ou la Palestine, à quoi peut-on s'attendre de leur part ?!

Il est choquant et décevant à la fois de voir la ténacité avec laquelle ces révérends pères s'obstinent à frauder, à dénaturer les faits historiques, et surtout à se baser sur ces fraudes pour porter des jugements, prescrire des comportements, ou imposer des résolutions ! De même, il est étonnant de les voir s'accorder pour dire que les musulmans " ont en estime la vie morale " ! S'ils s'étaient enquéris sur le vrai contenu du Qur'ân, ils auraient eu comme réponse cette fameuse thèse de Doctorat, de 770 pages, soutenue à la Sorbonne en 1951, présentée par M. A. Draz, ayant pour titre: La Morale du Coran. (Nous maintenant l'orthographe distordue du mot Coran tel qu'il figure sur le titre). C'est pour dire à quel point la Morale fait non seulement partie intégrante du Qur'ân, mais qu'elle est un de ses principaux pivots qui englobe et règlemente la vie de chaque musulman dans tous les domaines, même dans celui de la guerre : à savoir, le musulman n'a pas le droit de commencer une attaque ; répondre, oui, et au même degré de l'attaque, pas plus. Les textes sont là pour celui qui veut voir clair, sans distorsion. Il est donc ridicule de lire que les musulmans prennent la morale en estime !

Quant aux " dissensions et inimitiés " qui se sont élevées entre chrétiens et musulmans, il est prouvé dans les sources des auteurs chrétiens, que l'Islam a été combattu, dès ses primes débuts, comme étant une des " hérésies " qui refusaient la déification de Jésus. Dés les premiers jours, l'Islam a été dépeint par les auteurs chrétiens sous des traits grossiers, critiques, qui le noircissent outrancièrement. Jean Damascène, dans la première moitié du VIIIe. siècle, assimilait déjà l'Islam à un mouvement hérétique très proche de l'arianisme. Au milieu du siècle suivant, la Chronologie de Théophane dit " qu'en l'année 622 était mort un faux prophète issu de la famille d'Ismaël " (Philippe Sénac, l'Image de l'autre, p. 30). Et à la page 97 d'ajouter : " Le prophète de l'Islam ne sera désormais évoqué qu'en référence avec l'Antéchrist. Au milieu du XIIe. siècle déjà, saint Bernard prêchant la deuxième croisade avait souligné que l'heure de l'avènement de l'Antéchrist était proche et que les Sarrasins (i-e. les Musulmans) qui menaçaient Jérusalem n'étaient autres que les armées du prince des ténèbres assemblées pour le combat final ". C'est bien triste, hélas, de voir les "saints" tomber dans la fraude et la falsification de l'histoire, il n'est pas le seul, ce père Bernard, mais le plus triste est que ces fraudes continuent encore et avec plus de persistance et de rage!

Est-il lieu d'ajouter, comme le dit justement le père Caspar (p. 209), après avoir passé en revu les hostilités et les controverses apologétiques, que "durant les deux derniers siècles, l'Occident chrétien passe à l'offensive (de laquelle il ne s'était jamais démentie, ajoutons-nous) et occupe la plupart des pays musulmans, sous forme de colonisation directe ou de protectorat (…) Les chrétiens d'Orient, vivant en symbiose au moins partielle avec les musulmans, se révèlent incapables de saisir ce qui fait l'essence et la grandeur de l'Islam : la transcendance du Dieu unique. Dans l'Occident chrétien, ce fut bien pire. Pendant des siècles, on se contenta de colporter sur l'Islam et son fondateur les légendes les plus absurdes, sans même se donner la peine de se renseigner sur leur doctrine ". Inutile d'ajouter que même le cher pape Benoît XVI, malgré toute sa carrière d'érudit, n'est pas arrivé à saisir la grandeur de la transcendance du Dieu unique de l'Islam et trouve qu'elle ne s'accorde pas avec la raison et la logique !!!

Là on ne peut que se demander pourquoi fomenter et maintenir tant de haine à l'égard de l'Islam et des musulmans? Pourquoi cette attitude double face, surtout lorsqu'on la compare avec les concessions vaticanes à l'égard des Juifs ? Et que dire du fait d'insister avec un tel acharnement à éliminer l'Islam en tant que Religion monothéiste? Et pourtant l'Histoire est si simple, si claire, malgré les contrefaçons.

Si nous faisons table rase de tous les détails, en survolant les siècles, pour présenter l'histoire du monothéisme, en quelques mots, nous trouverons que : Le monothéisme a été Révélé au prophète Moïse, puis les juifs reprirent le veau et tuèrent les prophètes. Jésus, le prophète, reçut la deuxième Révélation tout en précisant qu'il na été envoyé que pour les brebis perdues de la maison d'Israël (Mt. 15 : 24). Au début du quatrième siècle, en 325, les tenants de l'Eglise catholique déifièrent Jésus, puis formèrent le dogme de la Trinité et l'imposèrent, nonobstant textes et vérités historiques, tombant ainsi dans le polythéisme. C'est pourquoi eut lieu la troisième et dernière Révélation au prophète Muhammad. Sa mission étant de ramener les brebis perdues des deux révélations précédentes, et toute l'humanité, vers le droit chemin du vrai Monothéisme, du Dieu Un. C'est ce qui est clairement dit dans l'attestation de foi islamique : " Il n'y a de dieu que Dieu ", point de personne déifié, point de Trinité. C'est là qu'est mise en évidence toute la transcendance du Dieu Un, du Dieu Unique, du Dieu auquel rien ne Lui ressemble.

Contrairement à ce que dit la fameuse déclaration vaticane sur les décrets cachés de l'Islam, la clarté des prescriptions divines islamiques, scrupuleusement gardées intactes, revient au fait qu'il n'y a point d' "alchimie" imposée par un obscurantisme quelconque, point de messianisme, point d'histoire "organisée", remaniée, réajustée ou manipulée, point de messie, de médiateur ou de médiation ourdie, point de rédempteur ou de rédemption inventée de toute pièce ! Rien de toutes ces machinations ecclésiastiques. Rien qu'un simple choix à faire entre le bien et le mal, entre le licite et l'illicite, entre un chemin de rectitude, nettement prescrit, et une tortuosité louvoyante. Un choix perpétuel que doit faire chacun des êtres humains, et qui le place tout seul, face à son Créateur, n'ayant que ses propres actions, délibérément choisies, pour passer son examen du Jugement Dernier. Tel est l'Islam.

Cette simple clarté des prescriptions divines islamiques, cet humanisme profond et équitable, fit qu'en douze ans, de 633 à 645, la Mésopotamie, la Palestine, la Syrie et l'Egypte ont connu la délivrance des persécutions fanatiques, grâce à l'Islam et grâce aux musulmans. C'est ce qui confirme et donne crédit au phénomène de l'expansion de l'Islam, qui demeure un des faits les plus marquants et les plus constants de l'histoire du monde, depuis le premier tiers du VIIe siècle jusqu'à nos jours.

De même, si nous passons aussi brièvement à l'histoire des textes sacrés, que verrons-nous ? Les textes Hébraïques ont été brûlés avec le Temple, cinq siècles av. J.-C., puis c'est le prophète Ezra qui les a écrits de mémoire, deux ou trois siècles plus tard. Leur rédaction finale n'eut lieu qu'au dixième siècle ap. J.-C. ! Les textes du Nouveau Testament ont été rédigés dans la deuxième moitié du deuxième siècle, par des auteurs inconnus et non par les noms sous lesquels ils sont connus. C'est le fameux saint Jérôme qui fit le choix parmi plus d'une cinquantaine d'évangiles. La lettre/préface qu'il adresse au pape Damase, qui lui a demandé de faire ce travail, est fort révélatrice sur toutes les manipulations qui eurent lieu dans ce Nouveau Testament (cf. éd. Bénédictine, 1693). D'ailleurs ce n'est pas sans raison que dans les années 1970, l'Encyclopédie Britannique parlait de 150.000 contradictions, non-concordances et fautes de traduction. Chiffre qui a été doublé par les nouvelles recherches effectuées sur ces textes. En fait, il n'existe aucun document original ni dans la langue de Jésus, ni de son époque : ce sont toutes des traductions copiées sur des copies copiées et recopiées. A quoi il faut ajouter le remaniement des textes et des dogmes, d'un Concile à l'autre, ou d'une édition à l'autre. Par contre, il est partout reconnu et prouvé que le texte du Qur'ân est le seul texte sacré qui soit gardé intact depuis sa Révélation jusqu'à nos jours, et le restera jusqu'à la fin des temps...

Bien avant le siècle des Lumières, en un temps où presque personne ne savait encore ce qui se passait dans les coulisses de cette institution ecclésiastique, le Qur'ân dénie la crucifixion de Jésus, dénie la déification de Jésus, réfute la Trinité, et signale toutes sortes de manipulations des textes. Ce qui a été clairement prouvé, surtout le long du vingtième siècle, et bien avant… De sorte que ces connaissances devinrent matières de dictionnaires, même scolaires, comme le petit Larousse. Et c'est justement ces vérités là qui suscitent cette sourde haine des tenants de l'Eglise. Nous citons donc à titre d'exemples :
• Et en raison de leurs dires : "C'est nous qui avons tué le Messie, Jésus fils de Marie, le Messager d'Allah". Ils ne l'ont point tué, et ils ne l'ont point crucifié, mais il leur sembla. Certes, ceux qui divergèrent à son sujet doutent de cela : ils n'en ont aucune connaissance, sauf que de suivre la conjecture. En toute certitude, ils ne l'ont point tué (Al-Nissâ, 157).
• O gens du Livre, n'exagérez pas dans votre religion et ne dites sur Allah que la Vérité. Le Messie, Jésus fils de Marie, n'est que le Messager d'Allah et Sa Parole, qu'Il Projeta à Marie, et un esprit de Sa Création. Croyez donc en Allah et en Ses Messagers. Ne dites point : "Trois". Finissez-en, c'est meilleur pour vous. Certes, Allah est un Dieu Unique. Gloire à Lui qu'Il Ait un fils ! (…) (Al-Nissâ, 171).
• Ne confondez pas le Vrai avec le faux, et ne taisez pas la Vérité alors que vous savez (Al-Baqara, 42).
• Alors ceux qui ont été injustes falsifièrent des paroles, autres que ce qui leur a été dit. Alors Nous Fîmes Descendre sur ceux qui ont été injustes, un supplice du ciel, en raison de ce qu'ils pervertissaient (Al-Baqara, 59).
• Vous attendez-vous donc à ce qu'ils vous croient, alors qu'un groupe d'entre eux : ils entendaient les paroles d'Allah puis les falsifiaient après les avoir raisonnées, en le sachant ? (Al-Baqara, 75)
A noter que partout, dans le Qur'ân, Jésus est appelé : " Jésus fils de Marie " pour réfuter cette hérésie qui fait de lui " un fils de Dieu " ou un Dieu !

Là on ne peut que se demander avec amertume : deux milles ans d'histoire sanglante et de guerres acharnées, pour s'imposer avec une telle tyrannie, n'ont-ils pas suffit à l'Eglise Vaticane pour comprendre qu'elle n'est pas sur le droit chemin ?! Au lieu de s'ingénier à calfater fraudes, contrefaçons et falsifications, pour évangéliser le monde, pour christianiser le monde, surtout après tout ce que les nouveaux travaux de recherches ont mis en plein jours, d'où les quelques bribes de données citées dans cet article, n'est-il pas plus humain et plus logique de laisser les gens en paix, et de se consacrer à éliminer tous les maux de la terre, toutes ces épidémies, toutes ces famines, toutes ces ruines, et tous ces drames naturels ou provoqués, qui menacent la Vie sur Terre, sans forcément la christianiser ?! Les milliards de dollars inutilement ou bêtement dépensés pour l'évangélisation du monde, aideraient énormément à alléger ou à améliorer le triste sort qui nous attend à tous ...

En terminant, nous reprenons cette méchante et injuste phrase, mais combien révélatrice, qualifiant l'Islam de " terreur absolue qu'il faut réfuter, un danger pour l'Eglise qu'il faut combattre ", pour demander à cette fameuse institution vaticane, vraiment et honnêtement, laquelle des deux Religions est une terreur absolue pour la terre, un danger qu'il faut combattre : Ce Christianisme vaticanais, obstiné, inventé de toutes pièces à travers les Conciles le long des âges, ou l'Islam, que vous n'avez même pas daigné prononcer ou écrire le nom, et que vous ne cessez de combattre avec une fureur et un manque de probité sans pareils ?!

(Remarque : les Versets du Qur'ân sont de tirés de notre traduction, publiée en 2002)




Dernière édition par Anaska le Sam 24 Juin 2017, 23:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
titibxl

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 20:53

et c'est la vérité Anaska,l'islam est une erreur absolue qu'il faut combattre (avec les mots bien sur,pas avec les bombes atomiques).

l'Eglise dans cette déclaration ne fait que dire ce qui est vrai,tu aurais voulu quoi?que l'Eglise admette l'Islam comme vrai religion venant de Dieu?autant se convertir tous à l'islam alors,soit logique
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 21:07

Anaska a écrit:

par Dr.Zeinab Abdelaziz
Professeur de civilisation Française



A la suite du fameux discours de Benoît XVI, à Ratisbonne, dans lequel il blasphéma carrément et intentionnellement l'Islam,

ce n'est même pas la peine de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 22:36

rosarum a écrit:
Anaska a écrit:

par Dr.Zeinab Abdelaziz
Professeur de civilisation Française



A la suite du fameux discours de Benoît XVI, à Ratisbonne, dans lequel il blasphéma carrément et intentionnellement l'Islam,

ce  n'est même pas la peine de lire la suite.
parce que t'es une personne anti islam
et tu feras tout pour l' éradiquer
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 22:38

titibxl a écrit:
et c'est la vérité Anaska,l'islam est une erreur absolue qu'il faut combattre (avec les mots bien sur,pas avec les bombes atomiques).

l'Eglise dans cette déclaration ne fait que dire ce qui est vrai,tu aurais voulu quoi?que l'Eglise admette l'Islam comme vrai religion venant de Dieu?autant se convertir tous à l'islam alors,soit logique
les musulmans sont donc des kafirs à combattre
donc le fameux Nostra Aetate  n'est que tartuferie


Dernière édition par Anaska le Sam 24 Juin 2017, 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
titibxl

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 22:41

Anaska a écrit:
titibxl a écrit:
et c'est la vérité Anaska,l'islam est une erreur absolue qu'il faut combattre (avec les mots bien sur,pas avec les bombes atomiques).

l'Eglise dans cette déclaration ne fait que dire ce qui est vrai,tu aurais voulu quoi?que l'Eglise admette l'Islam comme vrai religion venant de Dieu?autant se convertir tous à l'islam alors,soit logique
les musulmans sont donc des kafirs à combattre

c'est un peu dit violement.

pour le musulman,le kafir n'est qu'impureté,des chiens et des porcs (ca vient du Coran pas de moi=

pour nous le Musulman est "égaré" victime d'un m.e.n.s.o.n.g.e et il faut ,par Amour pour le musulman ,tenter de combattre ce m.e.n.s.o.n.g.e qui est l'Islam,combattre non par les armes et la violence (car alors nous ferions du mal aux musulmans que nous aimons) mais le combattre par la parole,l'explication,la démonstration de l'erreur et la vérité Bibilique.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 22:42

titibxl a écrit:
Anaska a écrit:

les musulmans sont donc des kafirs à combattre

c'est un peu dit violement.

pour le musulman,le kafir n'est qu'impureté,des chiens et des porcs (ca vient du Coran pas de moi=

pour nous le Musulman est "égaré" victime d'un m.e.n.s.o.n.g.e et il faut ,par Amour pour le musulman ,tenter de combattre ce m.e.n.s.o.n.g.e qui est l'Islam,combattre non par les armes et la violence (car alors nous ferions du mal aux musulmans que nous aimons) mais le combattre par la parole,l'explication,la démonstration de l'erreur et la vérité Bibilique.
n'empeche que le Nostra Aetate est trompeur
et tous tes discours sont hypocrites


Dernière édition par Anaska le Sam 24 Juin 2017, 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
titibxl

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 22:48

Anaska a écrit:
titibxl a écrit:


c'est un peu dit violement.

pour le musulman,le kafir n'est qu'impureté,des chiens et des porcs (ca vient du Coran pas de moi=

pour nous le Musulman est "égaré" victime d'un m.e.n.s.o.n.g.e et il faut ,par Amour pour le musulman ,tenter de combattre ce m.e.n.s.o.n.g.e qui est l'Islam,combattre non par les armes et la violence (car alors nous ferions du mal aux musulmans que nous aimons) mais le combattre par la parole,l'explication,la démonstration de l'erreur et la vérité Bibilique.
n'empeche que le Nostra Aetate est hypocrite
et tous tes discours sont hypocrites

je dirais plutot "politiquement correcte" sa Sainteté le Pape doit protégerl es chrétiens,qui sait ce qui arriverait à nos frères dans les pays Musulmans si le discours était plus direct?déja que comme ca,c'est pas la joie
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Sam 24 Juin 2017, 22:55

titibxl a écrit:
Anaska a écrit:

n'empeche que le Nostra Aetate est hypocrite
et tous tes discours sont hypocrites

je dirais plutot "politiquement correcte" sa Sainteté le Pape  doit protégerl es chrétiens,qui sait ce qui arriverait à nos frères dans les pays Musulmans si le discours était plus direct?déja que comme ca,c'est pas la joie
les chretiens orthodoxes ont toujours vaicu en paix avec les musulmans mais pas avec les catholiques
les evenements d'aujourd hui ne sont que politiques et economiques et toutes ces guerre au moyen orient sont la cause de la famille bush
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 00:38

Anaska a écrit:
titibxl a écrit:


je dirais plutot "politiquement correcte" sa Sainteté le Pape  doit protégerl es chrétiens,qui sait ce qui arriverait à nos frères dans les pays Musulmans si le discours était plus direct?déja que comme ca,c'est pas la joie
les chretiens orthodoxes ont toujours vaicu en paix avec les musulmans mais pas avec les catholiques
les evenements d'aujourd hui ne sont que politiques et economiques et toutes ces guerre au moyen orient sont la cause de la famille bush

Il serait temps que tu arrêtes ton révisionnisme malsain. Tu parles contre ceux qui ont souffert.
Et au passage tu oublies l'apothéose qu'a été le génocide des chrétiens d'orient par l'état turque en 1915.
Pas seulement contre les arméniens qui ont été comme déracinés de leur vivant, mais aussi contre les chrétiens du levant.
Bon bref il y en a marre de ceux qui parlent par intérêt en se contrefichant de la souffrance des gens du haut de leur confort.
Ce forum est parfois la poubelle de l'humanité en donnant parole à la noirceur de l'âme. Cela relève du clinique et de l'impunité.
L'homme n'a besoin de rien pour haïr son prochain alors si un livre l'encourage, tant que le livre existera, on sait ce qu'il se passera.
Contemple donc l'oeuvre d'une religion, la liste n'est ni exhaustive ni finie, le crime continue, tout le monde se barre de ces pays fous.
Et que personne ne vient dire que cela n'a rien à voir avec le Coran car les exactions sont faites au nom du Coran depuis l'origine.
C'est un fardeau terrible que porte l'Islam et Anaska ne montre aucune ouverture d'esprit et men?t délibérément. Que penser ?

Liste des crimes contre les chrétiens et les juifs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 01:07

brigit ^^ a écrit:
Anaska a écrit:

les chretiens orthodoxes ont toujours vaicu en paix avec les musulmans mais pas avec les catholiques
les evenements d'aujourd hui ne sont que politiques et economiques et toutes ces guerre au moyen orient sont la cause de la famille bush

Il serait temps que tu arrêtes ton révisionnisme malsain. Tu parles contre ceux qui ont souffert.
Et au passage tu oublies l'apothéose qu'a été le génocide des chrétiens d'orient par l'état turque en 1915.
Pas seulement contre les arméniens qui ont été comme déracinés de leur vivant, mais aussi contre les chrétiens du levant.
Bon bref il y en a marre de ceux qui parlent par intérêt en se contrefichant de la souffrance des gens du haut de leur confort.
Ce forum est parfois la poubelle de l'humanité en donnant parole à la noirceur de l'âme. Cela relève du clinique et de l'impunité.
L'homme n'a besoin de rien pour haïr son prochain alors si un livre l'encourage, tant que le livre existera, on sait ce qu'il se passera.
Contemple donc l'oeuvre d'une religion, la liste n'est ni exhaustive ni finie, le crime continue, tout le monde se barre de ces pays fous.
Et que personne ne vient dire que cela n'a rien à voir avec le Coran car les exactions sont faites au nom du Coran depuis l'origine.
C'est un fardeau terrible que porte l'Islam et Anaska ne montre aucune ouverture d'esprit et men?t délibérément. Que penser ?

Liste des crimes contre les chrétiens et les juifs:
 
ouverture d'esprit tu parles t'es l'une des personne à denigrer le Coran et les musulmans dans ce forum
je ne tolere pas les doubles discours et les tartufes
fait la même liste avec les chrétiens qui ont persecuté les juifs et les chretiens heretiques avant Nostra Aetate
ou alors tu fais l'autruche
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 01:30

Anaska a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Il serait temps que tu arrêtes ton révisionnisme malsain. Tu parles contre ceux qui ont souffert.
Et au passage tu oublies l'apothéose qu'a été le génocide des chrétiens d'orient par l'état turque en 1915.
Pas seulement contre les arméniens qui ont été comme déracinés de leur vivant, mais aussi contre les chrétiens du levant.
Bon bref il y en a marre de ceux qui parlent par intérêt en se contrefichant de la souffrance des gens du haut de leur confort.
Ce forum est parfois la poubelle de l'humanité en donnant parole à la noirceur de l'âme. Cela relève du clinique et de l'impunité.
L'homme n'a besoin de rien pour haïr son prochain alors si un livre l'encourage, tant que le livre existera, on sait ce qu'il se passera.
Contemple donc l'oeuvre d'une religion, la liste n'est ni exhaustive ni finie, le crime continue, tout le monde se barre de ces pays fous.
Et que personne ne vient dire que cela n'a rien à voir avec le Coran car les exactions sont faites au nom du Coran depuis l'origine.
C'est un fardeau terrible que porte l'Islam et Anaska ne montre aucune ouverture d'esprit et men?t délibérément. Que penser ?

Liste des crimes contre les chrétiens et les juifs:
 

fait la même liste avec les chrétiens qui ont persecuté les juifs et les chretiens heretiques avant Nostra Aetate
ou alors tu fais l'autruche

La différence Anaska, c'est que je reconnais toutes les persécutions commises par les chrétiens et les occidentaux.

Toi tu es dans le déni et le déni le plus dégueulasse. je n'ai pas d'autre mot pour celle qui nie les exactions.
Il est temps que tu te reprennes. Pense aux innombrables morts passé, présent et futur ! Prie donc pour eux.
Tu ne peux cracher ainsi ton venin à leurs faces. Tu es sûrement blessée mais tu te trompes en agissant ainsi.
Tu ne fais qu'insulter les morts de ton vivant. Mais un jour toi aussi tu mourras, tout comme moi.

Si tu avais la foi tu ne parlerais ainsi. Que veux tu que je te dise. Respecte les morts en martyr de la foi ou va au diable.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 01:34

brigit ^^ a écrit:
Anaska a écrit:


fouverture d'esprit tu parles t'es l'une des personne à denigrer le Coran et les musulmans dans ce forum
je ne tolere pas les doubles discours et les tartufes
fait la même liste avec les chrétiens qui ont persecuté les juifs et les chretiens heretiques avant Nostra Aetate
ou alors tu fais l'autruche

La différence Anaska, c'est que je reconnais toutes les persécutions commises par les chrétiens et les occidentaux.

Toi tu es dans le déni et le déni le plus dégueulasse. je n'ai pas d'autre mot pour celle qui nie les exactions.
Il est temps que tu te reprennes. Pense aux innombrables morts passé, présent et futur ! Prie donc pour eux.
Tu ne peux cracher ainsi ton venin à leurs faces. Tu es sûrement blessée mais tu te trompes en agissant ainsi.
Tu ne fais qu'insulter les morts de ton vivant. Mais un jour toi aussi tu mourras, tout comme moi.

Si tu avais la foi tu ne parlerais ainsi. Que veux tu que je te dise. Respecte les morts.

j'ai presenté la critique Dr.Zeinab Abdelaziz (Professeur de civilisation Française ) du Nostra aetate pour en discuter et c'était mon but
malheureusement titibxl et rosarum sont d'accord pour combattre l'islam

je me demande si t'es pas d'accord avec eux
avec la liste que t'as presenté et ta reponse sur le livre Sacré des musulmans on comprend ta position
maintenant est ce que tu respecte les morts du coté palestiniens bombardés par les avions israéliens et les afghans irakiens par les avions occidentaux
comment ça te fait de voir des familles arabes qui fuient leurs pays parfois à pied
Peut on blâmer les occidentaux dit civilisés au non de la démocratie et la laïcité dans lequel tu vis partir en guerre contre des pays arabes qui ont du pétrole et du gaz

oui dans le passé pour le pouvoir toutes les religions ont commis des crimes
alors n'essayes pas de m'accuser sans raison et me blâmer pour avoir l'avantage sur moi
ton jeu est malsain
Revenir en haut Aller en bas
titibxl

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 06:55

Anaska a écrit:
brigit ^^ a écrit:


La différence Anaska, c'est que je reconnais toutes les persécutions commises par les chrétiens et les occidentaux.

Toi tu es dans le déni et le déni le plus dégueulasse. je n'ai pas d'autre mot pour celle qui nie les exactions.
Il est temps que tu te reprennes. Pense aux innombrables morts passé, présent et futur ! Prie donc pour eux.
Tu ne peux cracher ainsi ton venin à leurs faces. Tu es sûrement blessée mais tu te trompes en agissant ainsi.
Tu ne fais qu'insulter les morts de ton vivant. Mais un jour toi aussi tu mourras, tout comme moi.

Si tu avais la foi tu ne parlerais ainsi. Que veux tu que je te dise. Respecte les morts.

j'ai presenté la critique Dr.Zeinab Abdelaziz (Professeur de civilisation Française ) du Nostra aetate pour en discuter et c'était mon but
malheureusement titibxl et rosarum sont d'accord pour combattre l'islam

je me demande si t'es pas d'accord avec eux
avec la liste que t'as presenté et ta reponse sur le livre Sacré des musulmans on comprend ta position
maintenant est ce que tu respecte les morts du coté palestiniens bombardés par les avions israéliens et les afghans irakiens par les avions occidentaux
comment ça te fait de voir des familles arabes qui fuient leurs pays parfois à pied
Peut on blâmer les occidentaux dit civilisés au non de la démocratie et la laïcité dans lequel tu vis partir en guerre contre des pays arabes qui ont du pétrole et du gaz

oui dans le passé pour le pouvoir toutes les religions ont commis des crimes
alors n'essayes pas de m'accuser sans raison et me blâmer pour avoir l'avantage sur moi
ton jeu est malsain

Si les pays.arabes n avaient pas attaquer trois fois l etat.d Israël,et si les pays aux alentours n avaiznt pas laisser des terroristes tirés a la roquette sur l etat d Israël,et si les parties palestiniennes n.auraient.pas abrité de.terroristes,il n y aurait pas eu de.bombardement.

Faut.voir les.deux cotes de.la.pieces avabt de crizr aux mechants.petits.juifs
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 08:04

Anaska a écrit:

avec la liste que t'as presenté et ta reponse sur le livre Sacré des musulmans on comprend ta position
maintenant est ce que tu respecte les morts du coté palestiniens bombardés par les avions israéliens et les afghans irakiens par les avions occidentaux
comment ça te fait de voir des familles arabes qui fuient leurs pays parfois à pied
Peut on blâmer les occidentaux dit civilisés au non de la démocratie et la laïcité dans lequel tu vis partir en guerre contre des pays arabes qui ont du pétrole et du gaz  

oui dans le passé pour le pouvoir toutes les religions ont commis des crimes
alors n'essayes pas de m'accuser sans raison et me blâmer pour avoir l'avantage sur moi
ton jeu est malsain

Je recommence,

Anaska a écrit:
les chretiens orthodoxes ont toujours vaicu en paix avec les musulmans mais pas avec les catholiques

Ceci est un men?songe volontaire car les exactions ne manquent pas depuis l'origine :

Liste des crimes contre les chrétiens et les juifs:
 

Et je passe sur l'esclavage par les rapts qui était un mal endémique avant la colonisation de ce monde arriéré par le méchant occident.
Et je passe sur la condition de dhimmitude qui est une infériorisation d'une communauté livrée au bon vouloir d'une autre.
Nous avons tous vu à quoi cela mène justement avec les yézidis et les chrétiens d'Irak et de Syrie. Un crime indélébile.
Tout ce que prescrit le Coran tombe en lambeau car les hommes l'utilisent pour régner sur les hommes tout simplement.

Quant au lien entre catholiques et orthodoxes, tu ne le connais pas. Cela ne sert à rien de répandre sa bile en permanence.

Bon bref, tu as men.ti, maintenant tu te tords et tu essayes de me renvoyer la balle. Il n'en reste pas moins que tu as men.ti.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 09:07

brigit ^^ a écrit:
Anaska a écrit:

avec la liste que t'as presenté et ta reponse sur le livre Sacré des musulmans on comprend ta position
maintenant est ce que tu respecte les morts du coté palestiniens bombardés par les avions israéliens et les afghans irakiens par les avions occidentaux
comment ça te fait de voir des familles arabes qui fuient leurs pays parfois à pied
Peut on blâmer les occidentaux dit civilisés au non de la démocratie et la laïcité dans lequel tu vis partir en guerre contre des pays arabes qui ont du pétrole et du gaz  

oui dans le passé pour le pouvoir toutes les religions ont commis des crimes
alors n'essayes pas de m'accuser sans raison et me blâmer pour avoir l'avantage sur moi
ton jeu est malsain

Je recommence,

Anaska a écrit:
les chretiens orthodoxes ont toujours vaicu en paix avec les musulmans mais pas avec les catholiques

Ceci est un men?songe volontaire car les exactions ne manquent pas depuis l'origine :

Liste des crimes contre les chrétiens et les juifs:
 

Et je passe sur l'esclavage par les rapts qui était un mal endémique avant la colonisation de ce monde arriéré par le méchant occident.
Et je passe sur la condition de dhimmitude qui est une infériorisation d'une communauté livrée au bon vouloir d'une autre.
Nous avons tous vu à quoi cela mène justement avec les yézidis et les chrétiens d'Irak et de Syrie. Un crime indélébile.
Tout ce que prescrit le Coran tombe en lambeau car les hommes l'utilisent pour régner sur les hommes tout simplement.

Quant au lien entre catholiques et orthodoxes, tu ne le connais pas. Cela ne sert à rien de répandre sa bile en permanence.

Bon bref, tu as men.ti, maintenant tu te tords et tu essayes de me renvoyer la balle. Il n'en reste pas moins que tu as men.ti.
reste poli au moins
de ce que tu viens d’étaler peux tu ouvrir un topic pour en discuter
et on verra et je parie que tu féras la tete de l'autruche dans le trou
car la on discute sur Nostra Aetate


Dernière édition par Anaska le Dim 25 Juin 2017, 09:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
titibxl

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 09:13

SKIPEER a écrit:
phoutoufoot a écrit:
Pourquoi il ne s est pas converti en restant avec une allure "normale" ?

Sur ce point je suis d'accord avec toi et c'est parce que  certains salafistes se préoccupent beaucoup de l'aspect extérieur  voulant ainsi s'afficher comme étant soit disant un vrai musulman . on en revient toujours a parler du juste milieu


non phoutoufoot tu n'est pas oblige de porter un kamis et te faire pousser une barbe pour être musulman

Le kami ok la barbe c est sounna quand.meme
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 09:18

Anaska a écrit:
reste poli au moins
de ce que tu viens d’étaler peux tu ouvrir un topic pour en discuter
et on verra et je parie que tu féras la tete de l'autruche dans le trou
car la on discute sur Nostra Aetate

Tout vient de toi Anaska, quand on dit cela on est une men?teuse et une perverse. Car bien sûr que tu le fais exprès.

Anaska a écrit:
les chretiens orthodoxes ont toujours vaicu en paix avec les musulmans mais pas avec les catholiques

Moi je reconnais toutes les exactions, toi tu fais ton tri et tu accuses les autres. C'est la misère humaine, on va pas être hypocrite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 17:13

brigit ^^ a écrit:
Anaska a écrit:
reste poli au moins
de ce que tu viens d’étaler peux tu ouvrir un topic pour en discuter
et on verra et je parie que tu féras la tete de l'autruche dans le trou
car la on discute sur Nostra Aetate

Tout vient de toi Anaska, quand on dit cela on est une men?teuse et une perverse. Car bien sûr que tu le fais exprès.

Anaska a écrit:
les chretiens orthodoxes ont toujours vaicu en paix avec les musulmans mais pas avec les catholiques

Moi je reconnais toutes les exactions, toi tu fais ton tri et tu accuses les autres. C'est la misère humaine, on va pas être hypocrite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

comme tu ne veux pas rester polie
t'es la plus grande hypocrite de ce forum avec ton discourt de la Amour de jesus

as tu lu la critique du Dr.Zeinab Abdelaziz que j'ai posté
non biensur mais tu prefaires m'attaquer comme d’habitude et m'accuser de je n'e sais quoi
je t'ai demandé d'ouvrir un sujet de ce que tu avances mais t'as la trouille
les images que tu postes ne sont pas des reponses
fais l'autruche et cherche ton oeuf dans le trou
bye

t'es
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 17:40

Anaska a écrit:
n'empeche que le Nostra Aetate est trompeur
et tous tes discours sont hypocrites

Il n'est trompeur que pour les musulmans, pas pour les catholiques à qui il s'adresse. Nostra Aetate c'est un document donné aux catholiques, pas aux musulmans. Il est donc normal que les musulmans ne soient pas content, car par ce document, l'Eglise catholique demande aux catholiques d'avoir de l'estime pour les musulmans.

Ces mêmes musulmans sont peut-être déçu que l'Eglise catholique n'invite pas ses fidèles à avoir de l'estime pour l'Islam, la religion des musulmans.

Être dans l'esprit de Nostra Aetaté, c'est avoir de l'estime pour les musulmans, sans pour autant avoir de l'estime pour leur religion et ce qu'enseigne cette religion et qui est contraire à la Révélation enseignée par Jésus, accomplie par Jésus, et que les catholiques qui sont les disciples de Jésus sont appelés à vivre avec Lui, dans l'Eglise catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Dim 25 Juin 2017, 18:08

Petero a écrit:
Anaska a écrit:
n'empeche que le Nostra Aetate est trompeur
et tous tes discours sont hypocrites

Il n'est trompeur que pour les musulmans, pas pour les catholiques à qui il s'adresse. Nostra Aetate c'est un document donné aux catholiques, pas aux musulmans. Il est donc normal que les musulmans ne soient pas content, car par ce document, l'Eglise catholique demande aux catholiques d'avoir de l'estime pour les musulmans.

Ces mêmes musulmans sont peut-être déçu que l'Eglise catholique n'invite pas ses fidèles à avoir de l'estime pour l'Islam, la religion des musulmans.

Être dans l'esprit de Nostra Aetaté, c'est avoir de l'estime pour les musulmans, sans pour autant avoir de l'estime pour leur religion et ce qu'enseigne cette religion et qui est contraire à la Révélation enseignée par Jésus, accomplie par Jésus, et que les catholiques qui sont les disciples de Jésus sont appelés à vivre avec Lui, dans l'Eglise catholique.
il faut etre franc et dire qu''on ne reconnait pas l'islam comme religion mais qu'on respecte les musulmans dans leur croyance
c'est tout simple et les musulmans auront compris
par contre le discours qu'a pris Nostra Aetaté vis à vis de l'islam prouve qu'il n'est pas de bonne foi
et je remercie Dr.Zeinab Abdelaziz de m'avoir ouvert les yeux

Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion. - Dis: "Certes, c'est la direction d'Allah qui est la vraie direction". Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n'auras contre Allah ni protecteur ni secoureur.
Revenir en haut Aller en bas
Eliane

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Mar 27 Juin 2017, 21:14

[quote="Anaska" ]
par contre le discours qu'a pris Nostra Aetaté vis à vis de l'islam prouve qu'il n'est pas de bonne foi
et je remercie Dr.Zeinab Abdelaziz de m'avoir ouvert les yeux
[/quote]

Que veux-tu dire ? En quoi l'encyclique ne serait pas de bonne foi? La Sainte Eglise dit des vérités, celles qui sont les siennes. Quand elle trouve ces vérités chez les autres (comme l'existence d'un Dieu unique, ou la pratique du jeûne et de l’aumône) elle ne va pas dire que ce sont de mauvaises pratiques alors que ce sont les siennes! Cependant, évidemment que l'Eglise catholique ne peut pas dire, et croire que l'islam est une religion voulue par Dieu. L’islam n'est pas une religion sainte, dans la mesure où Dieu n'en est pas à l'origine. Ce n'est pas choquant qu'un catholique dise cela, car c'est normal. Un catholique qui croirait que l'islam vient de Dieu, serait en train de devenir musulman. Aucun catholique ne peut donc croire que l'islam soit vrai.
Je n'ai pas compris l'intérêt du verset que tu as cité. Il enfonce une porte ouverte. Tout le monde peut dire la même chose. Un musulman ne sera pas satisfait d'un catholique ou d'un juif, tant qu'il ne sera pas musulman. Bien sûr!
Revenir en haut Aller en bas
Eliane

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Mar 27 Juin 2017, 21:37

phoutoufoot a écrit:

Qqun m'a meme proposé de me baptiser car apparemment tout le monde peut baptiser,
Mais je trouvais que c etait trop "fast food",
Je souhaiterai qqch de plus serieux pour cet acte important qui marquera un virage dans ma vie

Il est exact que tout le monde peut donner le baptème, même un non baptisé.
Mais tu as raison de désirer une préparation sérieuse avant, et surtout tu auras la chance de vivre la splendide nuit pascale de ton baptême. C'est la plus belle cérémonie religieuse de l'année. La nuit de pâque, c'est le moment où les adultes reçoivent le baptème. C'est un moment exceptionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Mar 27 Juin 2017, 23:47

Eliane a écrit:
Anaska a écrit:

par contre le discours qu'a pris Nostra Aetaté vis à vis de l'islam prouve qu'il n'est pas de bonne foi
et je remercie Dr.Zeinab Abdelaziz de m'avoir ouvert les yeux

Que veux-tu dire ? En quoi l'encyclique ne serait pas de bonne foi? La Sainte Eglise dit des vérités, celles qui sont les siennes. Quand elle trouve ces vérités chez les autres (comme l'existence d'un Dieu unique, ou la pratique du jeûne et de l’aumône) elle ne va pas dire que ce sont de mauvaises pratiques alors que ce sont les siennes! Cependant, évidemment que l'Eglise catholique ne peut pas dire, et croire que l'islam est une religion voulue par Dieu. L’islam n'est pas une religion sainte, dans la mesure où Dieu n'en est pas à l'origine. Ce n'est pas choquant qu'un catholique dise cela, car c'est normal. Un catholique qui croirait que l'islam vient de Dieu, serait en train de devenir musulman. Aucun catholique ne peut donc croire que l'islam soit vrai.
Je n'ai pas compris l'intérêt du verset que tu as cité. Il enfonce une porte ouverte. Tout le monde peut dire la même chose. Un musulman ne sera pas satisfait d'un catholique ou d'un juif, tant qu'il ne sera pas musulman. Bien sûr!
salut
c'est le christianisme qui a précédé l'islam et les musulmans  savent déja  qu'ils sont des incroyants aux yeux des chretiens et la fameuse déclaration, qui a ouvert l’Eglise catholique au dialogue inter-religieux, lui a surtout permis de s’affranchir de l’antisémitisme
Nostra aetate est un aboutissement de vingt ans de réflexions entre juifs et chrétiens, au sortir de la Deuxième Guerre Mondiale.
Pour résumer les choses ainsi, le christianisme est né d’une scission d’avec le judaïsme, et tout au long de l’Histoire, les chrétiens ont tenu les juifs pour responsables de la mort de Jésus-Christ. Si l’antisémitisme est resté ancré dans l’esprit des chrétiens à travers les siècle, il a été bouleversé suite à l’extermination massive des juifs par les nazis. Sans la Shoah, Nostra aetate n’aurait pas vu le jour
Une réelle prise de conscience a été provoquée suite à ce terrible événement
c'est ca la vérité
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Mer 28 Juin 2017, 00:39

Anaska a écrit:
Petero a écrit:


Il n'est trompeur que pour les musulmans, pas pour les catholiques à qui il s'adresse. Nostra Aetate c'est un document donné aux catholiques, pas aux musulmans. Il est donc normal que les musulmans ne soient pas content, car par ce document, l'Eglise catholique demande aux catholiques d'avoir de l'estime pour les musulmans.

Ces mêmes musulmans sont peut-être déçu que l'Eglise catholique n'invite pas ses fidèles à avoir de l'estime pour l'Islam, la religion des musulmans.

Être dans l'esprit de Nostra Aetaté, c'est avoir de l'estime pour les musulmans, sans pour autant avoir de l'estime pour leur religion et ce qu'enseigne cette religion et qui est contraire à la Révélation enseignée par Jésus, accomplie par Jésus, et que les catholiques qui sont les disciples de Jésus sont appelés à vivre avec Lui, dans l'Eglise catholique.
il faut etre franc et dire qu''on ne reconnait pas l'islam comme religion mais qu'on respecte les musulmans dans leur croyance
c'est tout simple et les musulmans auront compris
par contre le discours qu'a pris Nostra Aetaté vis à vis de l'islam prouve qu'il n'est pas de bonne foi
et je remercie Dr.Zeinab Abdelaziz de m'avoir ouvert les yeux

Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion. - Dis: "Certes, c'est la direction d'Allah qui est la vraie direction". Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n'auras contre Allah ni protecteur ni secoureur.

Pour moi, respecter les musulmans dans leurs croyances, cela veut dire avoir de l'estime pour les musulmans, dans leurs croyance, dans ce qu'ils croient; c'est à dire "avoir un sentiment favorable dans ce qu'ils croient", c'est à dire reconnaître que ce que l'Islam enseigne, cela a de la valeur, c'est estimable.

Eh bien désolé, mais quand l'Islam enseigne que Jésus n'est pas Dieu, que Jésus n'est pas venu sauver les homme, que Jésus n'a pas donné sa vie pour nous, qu'il ne nous a pas fait don de son Esprit pour que nous ayons sa Vie en nous, que Jésus n'a pas été crucifié, qu'il n'est pas mort, etc ... cela n'est absolument pas estimable, car ce n'est pas la Vérité révélée par Jésus et transmise par ses Apôtres, par son Eglise.

Autant nous devons avoir de l'estime pour l'homme ou la femme musulmane, car toute personne a du prix aux yeux de Dieu, elle n'a pas moins de valeur parce qu'elle est musulmane, autant nous devons dénoncer l'Islam et le message qu'elle véhicule sur Dieu, sur Jésus, qui défigure la Révélation apportée par Jésus.

Les musulmans sont libre de croire en ce qu'enseigne l'Islam, et je leur reconnais cette liberté, mais par contre, moi aussi je suis libre de dire ce que je pense de l'Islam, du message qu'elle véhicule.

Moi je serais satisfait des musulmans, c'est à dire heureux, comblés, quand les musulmans se détourneront de l'Islam et suivrons Jésus venu les sauver. Je ne vois pas pourquoi je devrais être satisfait qu'il suive un faux prophète, un enseignement qui détourne du vrai Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Mer 28 Juin 2017, 01:50

Petero a écrit:
Anaska a écrit:

il faut etre franc et dire qu''on ne reconnait pas l'islam comme religion mais qu'on respecte les musulmans dans leur croyance
c'est tout simple et les musulmans auront compris
par contre le discours qu'a pris Nostra Aetaté vis à vis de l'islam prouve qu'il n'est pas de bonne foi
et je remercie Dr.Zeinab Abdelaziz de m'avoir ouvert les yeux

Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion. - Dis: "Certes, c'est la direction d'Allah qui est la vraie direction". Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n'auras contre Allah ni protecteur ni secoureur.

Pour moi, respecter les musulmans dans leurs croyances, cela veut dire avoir de l'estime pour les musulmans, dans leurs croyance, dans ce qu'ils croient; c'est à dire "avoir un sentiment favorable dans ce qu'ils croient", c'est à dire reconnaître que ce que l'Islam enseigne, cela a de la valeur, c'est estimable.

Eh bien désolé, mais quand l'Islam enseigne que Jésus n'est pas Dieu, que Jésus n'est pas venu sauver les homme, que Jésus n'a pas donné sa vie pour nous, qu'il ne nous a pas fait don de son Esprit pour que nous ayons sa Vie en nous, que Jésus n'a pas été crucifié, qu'il n'est pas mort, etc ... cela n'est absolument pas estimable, car ce n'est pas la Vérité révélée par Jésus et transmise par ses Apôtres, par son Eglise.

Autant nous devons avoir de l'estime pour l'homme ou la femme musulmane, car toute personne a du prix aux yeux de Dieu, elle n'a pas moins de valeur parce qu'elle est musulmane, autant nous devons dénoncer l'Islam et le message qu'elle véhicule sur Dieu, sur Jésus, qui défigure la Révélation apportée par Jésus.

Les musulmans sont libre de croire en ce qu'enseigne l'Islam, et je leur reconnais cette liberté, mais par contre, moi aussi je suis libre de dire ce que je pense de l'Islam, du message qu'elle véhicule.

Moi je serais satisfait des musulmans, c'est à dire heureux, comblés, quand les musulmans se détourneront de l'Islam et suivrons Jésus venu les sauver. Je ne vois pas pourquoi je devrais être satisfait qu'il suive un faux prophète, un enseignement qui détourne du vrai Jésus.
je te comprends parfaitement et le musulman aussi a la même pensée
mais l'hypocrisie chez vous c'est que vous n'avez pas le même discourt avec le judaïsme qui ne reconnait pas jesus absolument et vous qualifie d’idolâtre
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Mer 28 Juin 2017, 03:11

Chacun, dans son église, a du mal à admettre que l'indigent, puisse, lui qui est en dehors, avoir une relation réelle avec Dieu.

Ainsi, chacun va surtout parler de la faille, car effectivement, il y a des failles. Ainsi le musulman va parler des failles dans le christianisme et le chrétien des failles dans l'islam.

Mal informé, autant l'un que l'autre, chacun va alors s'attarder sur des évènements historiques et politiques, mais sans aborder le fond même de la controverse.

Cette ignorance est compréhensible, car la position est celle du recul : on ne peut pas demander à un musulman d'être impliqué dans la réalité du christianisme, implication pourtant indispensable pour saisir, non pas l'ensemble des données ( impossible ) mais au moins parler comme qui vit ce dont il parle. Pareil avec le chrétien, qui ne peut être impliqué dans l'islam faute d'être musulman.

A cela, finalement, j'entend l'un comme l'autre exprimer leur crainte de Dieu dans la question d'être dans la bonne religion ou la bonne église. A cette crainte, la réponse est d'agiter de vieux démons, parfois vieux de plusieurs siècles. Ainsi en tant que protestant, je pourrai agiter le démon ST Barth. Mais, comme je ne suis pas un homme du XVIe siècle mais du XXIe, je ne vois pourquoi j'irai agiter ce démon sous le nez du catholique puisque je sais qu'aucun catholique, ici ou parmi ce que je rencontre, ne reproduirait ce qui s'est produit au siècle du conflit.

Il serait peut être tant de tourner la page, ensemble, peu importe ce que nous sommes car on ne met pas de vin nouveau dans de vieille outre, sinon elles éclatent ( dixit JC ).

Alors, cette lucidité de savoir regarder les choses du passé aussi douloureuses et controversées soient elles afin de les mettre de côté, il faut, si nous nous l'accordons, savoir aussi l'accorder à l'autre, celui qui est musulman. Il n'est pas moins que nous conscient, de sa propre controverse, mais elle lui appartient autant que la nôtre nous appartient, et pas à lui.

La controverse du christianisme ne se situe pas là où les musulmans le pensent, ni dans cette épisode séparatiste entre catholicisme et orthodoxie, ni dans celui ensuite entre catholicisme et protestantisme. Elle est dans le délicat rapport entre la grâce et son institution ( personnelle et collective ).

La controverse de l'islam, où se situe -t-elle réellement ? grâce à la possibilité d'écouter ce que disent les musulmans, nous voyons qu'il y a un délicat rapport entre hadiths et coran, déjà en raison aussi des difficultés de traduction, mais aussi dans l'interprétation et ce qui est régulièrement nommé " les écoles de pensée ". Cela ne contient rien en fait, pour le chrétien, ce n'est pas ce qui définit la controverse, c'est juste un aperçu d'un mode de pensée dans des variations qui elles, n'appartiennent qu'aux musulmans, puisqu'il faut l'être pour saisir l'étendue de toutes les réflexions autours du coran.

Mais voilà, au delà d'un débat de fond sur nos religions respectives, comme toujours, ce qui prend le dessus, sont les évènements : le terrorisme.

Il est donc ensuite facile de s'éloigner du fond pour dire que le problème dans l'islam, c'est le terrorisme. Je dis facile mais je devrai dire normal, car c'est normal de ne pas rester insensible.

Alors donc, si c'est normal de ne pas être insensible, que l'on s'accorde sur la possibilité de l'être, pour quelle raison n'accordons nous pas aux musulmans la possibilité de l'être également ? parce qu'ils ne font pas partie de notre église ?

Bien sûr que la majorité des musulmans, la grande majorité même, ne se retrouve pas du tout dans les actes terroristes. Alors que disent ils de ces actes, les trouvent ils logiques dans l'islam ? non. Et nous qui sommes chrétiens, qui ne connaissons rien à l'islam, est ce la supériorité de notre église qui nous permet de les contredire dans ce qu'ils ressentent ?

Ainsi, la faille du christianisme, à un moment, a été " instrumentalisé ", mais par qui ? par les gens du peuple ? non, par les puissances européennes qui se sont bien servi, de l'importance de l'église dans la vie politique.

Pourquoi n'en serait il pas ainsi aussi avec les failles de l'islam ? est ce les gens du peuple qui instrumentalisent l'islam où encore des puissants ?

C'est dans l'intérêt de qui tout ça ? de ceux qui se font massacré au Bataclan, ou de ceux qui se font massacré par les drones américains ?

Réfléchissez bien à qui profite, et vous verrez bien aussi qui finalement instrumentalise la question religieuse : les puissants ( arabes compris ).

Et nous qui sommes nous ? musulmans ou chrétiens, qui sommes nous ? le peuple ou les profiteurs ? Alors pourquoi aller dans le sens de ceux qui attisent les haines dans le but d'être encore plus puissant, d'avoir plus de pétrole ( ou plus de gaz dans la problématique syrienne ).

Il est où notre intérêt ? savoir si nous sommes dans la bonne religion ? c'est justement cette faille là qui est exploitée, se servir des craintes et des espérances des peuples pour mieux régner, diviser pour mieux régner.

chrétiens ou musulmans du peuple, nous sommes dans la même galère et pas pour profiter du pont de 1er classe, non, pour ramer.

Ainsi finalement nous jouons le jeu des puissants et nos disputes ne glorifient pas Dieu quoiqu'on en dise. Et, la bonne religion, est selon Dieu, bien plus que les rituels et les sacrifices, la motivation de venir en aide, non pas aux puissants, qui ont déjà leur récompense, mais aux nécessiteux. C'est dit depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Mer 28 Juin 2017, 06:03

Tonton a écrit:
Chacun, dans son église, a du mal à admettre que l'indigent, puisse, lui qui est en dehors, avoir une relation réelle avec Dieu.

Ainsi, chacun va surtout parler de la faille, car effectivement, il y a des failles. Ainsi le musulman va parler des failles dans le christianisme et le chrétien des failles dans l'islam.

Mal informé, autant l'un que l'autre, chacun va alors s'attarder sur des évènements historiques et politiques, mais sans aborder le fond même de la controverse.

Cette ignorance est compréhensible, car la position est celle du recul : on ne peut pas demander à un musulman d'être impliqué dans la réalité du christianisme, implication pourtant indispensable pour saisir, non pas l'ensemble des données ( impossible ) mais au moins parler comme qui vit ce dont il parle. Pareil avec le chrétien, qui ne peut être impliqué dans l'islam faute d'être musulman.

A cela, finalement, j'entend l'un comme l'autre exprimer leur crainte de Dieu dans la question d'être dans la bonne religion ou la bonne église. A cette crainte, la réponse est d'agiter de vieux démons, parfois vieux de plusieurs siècles. Ainsi en tant que protestant, je pourrai agiter le démon ST Barth. Mais, comme je ne suis pas un homme du XVIe siècle mais du XXIe, je ne vois pourquoi j'irai agiter ce démon sous le nez du catholique puisque je sais qu'aucun catholique, ici ou parmi ce que je rencontre, ne reproduirait ce qui s'est produit au siècle du conflit.

Il serait peut être tant de tourner la page, ensemble, peu importe ce que nous sommes car on ne met pas de vin nouveau dans de vieille outre, sinon elles éclatent ( dixit JC ).

Alors, cette lucidité de savoir regarder les choses du passé aussi douloureuses et controversées soient elles afin de les mettre de côté, il faut, si nous nous l'accordons, savoir aussi l'accorder à l'autre, celui qui est musulman. Il n'est pas moins que nous conscient, de sa propre controverse, mais elle lui appartient autant que la nôtre nous appartient, et pas à lui.

La controverse du christianisme ne se situe pas là où les musulmans le pensent, ni dans cette épisode séparatiste entre catholicisme et orthodoxie, ni dans celui ensuite entre catholicisme et protestantisme. Elle est dans le délicat rapport entre la grâce et son institution ( personnelle et collective ).

La controverse de l'islam, où se situe -t-elle réellement ? grâce à la possibilité d'écouter ce que disent les musulmans, nous voyons qu'il y a un délicat rapport entre hadiths et coran, déjà en raison aussi des difficultés de traduction, mais aussi dans l'interprétation et ce qui est régulièrement nommé " les écoles de pensée ". Cela ne contient rien en fait, pour le chrétien, ce n'est pas ce qui définit la controverse, c'est juste un aperçu d'un mode de pensée dans des variations qui elles, n'appartiennent qu'aux musulmans, puisqu'il faut l'être pour saisir l'étendue de toutes les réflexions autours du coran.

Mais voilà, au delà d'un débat de fond sur nos religions respectives, comme toujours, ce qui prend le dessus, sont les évènements : le terrorisme.

Il est donc ensuite facile de s'éloigner du fond pour dire que le problème dans l'islam, c'est le terrorisme. Je dis facile mais je devrai dire normal, car c'est normal de ne pas rester insensible.

Alors donc, si c'est normal de ne pas être insensible, que l'on s'accorde sur la possibilité de l'être, pour quelle raison n'accordons nous pas aux musulmans la possibilité de l'être également ? parce qu'ils ne font pas partie de notre église ?

Bien sûr que la majorité des musulmans, la grande majorité même, ne se retrouve pas du tout dans les actes terroristes. Alors que disent ils de ces actes, les trouvent ils logiques dans l'islam ? non. Et nous qui sommes chrétiens, qui ne connaissons rien à l'islam,  est ce la supériorité de notre église qui nous permet de les contredire dans ce qu'ils ressentent ?

Ainsi, la faille du christianisme, à un moment, a été " instrumentalisé ", mais par qui ? par les gens du peuple ? non, par les puissances européennes qui se sont bien servi,  de l'importance de l'église dans la vie politique.

Pourquoi n'en serait il pas ainsi aussi avec les failles de l'islam ? est ce les gens du peuple qui instrumentalisent l'islam où encore des puissants ?

C'est dans l'intérêt de qui tout ça ? de ceux qui se font massacré au Bataclan, ou de ceux qui se font massacré par les drones américains ?

Réfléchissez bien à qui profite, et vous verrez bien aussi qui finalement instrumentalise la question religieuse : les puissants ( arabes compris ).

Et nous qui sommes nous ? musulmans ou chrétiens, qui sommes nous ? le peuple ou les profiteurs ? Alors pourquoi aller dans le sens de ceux qui attisent les haines dans le but d'être encore plus puissant, d'avoir plus de pétrole ( ou plus de gaz dans la problématique syrienne ).

Il est où notre intérêt ? savoir si nous sommes dans la bonne religion ? c'est justement cette faille là qui est exploitée, se servir des craintes et des espérances des peuples pour mieux régner, diviser pour mieux régner.

chrétiens ou musulmans du peuple, nous sommes dans la même galère et pas pour profiter du pont de 1er classe, non, pour ramer.

Ainsi finalement nous jouons le jeu des puissants et nos disputes ne glorifient pas Dieu quoiqu'on en dise. Et, la bonne religion, est selon Dieu, bien plus que les rituels et les sacrifices, la motivation de venir en aide, non pas aux puissants, qui ont déjà leur récompense, mais aux nécessiteux. C'est dit depuis bien longtemps.

Merci Tonton
t'as tout dit
t'es formidable
le sujet peut être clos maintenant
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
la mouette




MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   Mer 28 Juin 2017, 07:18

Joanni a écrit:
Skander a écrit:



De même il n'y a pas d'excités haineux et islamophobe comme toi dans ma famille qui est Catholique.

Ce n'est pas l'amour du Christ ou la lumière de l'Evangile qui te guide, d'ailleurs tu n'en parle jamais, mais ta haine de l'Islam et des Musulmans, ton incessante litanie islamophobe le prouve.

Ne réfléchie pas à ma place et ne parle pas à ma place, je n'ai pas besoin d'un perroquet.
Quand tu suivras le Christ et tu cesseras de l'insulter avec ta croyance on pourra discuter de ma foi.

Salut Joanni:-)

Penses-tu vraiment suivre le Christ? (mieux que celui qui est censé être ton guide, le Pape?)
Que Dieu bénisse votre Pape François! Il ne me semble pas manquer à vos devoirs, en tant que "suiveur du Christ"...:
il béni ses "ennemis"! Et c'est ainsi, à mon avis, un point essentiel pour accéder au Christ.
C'est faire acte de charité!

Attention à vous, car le Christ a prédit qu'à la fin des temps, la charité d'un grand nombre s'atièdiera, à cause de l'iniquité....
Qu'est-ce que l'iniquité, selon vous?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que dit Nostra Aetate sur l'Islam ? Message aux musulmans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Débat autour de Nostra-Aetate
» Sur Nostra Aetate : un bon commentaire écrit par Yorgos du FC
» Vatican, "Déclaration Nostra Ætate sur l'Église et les religions non chrétiennes"
» William Marrion Branham était-il juste un homme ou plus que ça?
» Un très bon site pour faire connaitre l'islam aux musulmans et surtout aux non-musulmans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: