Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 L’islamophobie n’existe pas…

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptyDim 25 Juin 2017, 15:13

Rappel du premier message :

25.06.2017

La phobie est une peur paralysante, pathologique, démesurée par rapport à ce qui la provoque. Un claustrophobe sera paniqué dans un ascenseur bloqué (qui peut se traiter en hypnose). Le fait d’être intellectuellement hostile à des idées, à des comportements, n’a strictement rien à voir avec une phobie. Ce n’est pas une peur irrationnelle mais une démarche argumentée. L'emploi du mot phobie pour désigner cette attitude est une escroquerie intellectuelle qui consiste à faire passer une opinion pour une maladie, procédé habituel des idéologies totalitaires.

C'est un simple vocable créé par le bureau de communication de Khomeny dans les années 1980 et repris par leurs petits camarades (hum) sunnites pour leur plus grand bénéfice d'intoxication verbale. En général, ceux qui n'aiment pas l'islam ont leurs raisons, ça n'a rien d'irrationnel. Et peur, pas vraiment non plus. Rejet si on veut.
Il est tout à fait normal de ne pas aimer ou désapprouver quelque chose, quoique ce soit et de l'exprimer. L'islam n'échappe pas à la règle, et de bon droit et en toute logique. Ou alors je suis andivorophobe, ou connarophobe tant qu'à faire. On pourrait également taxer les musulmans d'athéophobie, de christianophobie and co.

C'est la terminologie et le concept de plus débile (encore que, il y a bien d'autres choses de ce calibre en islam) qu'on puisse propager dans le cadre des religions.
Par contre, il existe bel et bien en psychiatrie une affection qui s'appelle "délire religieux".

C'est du terrorisme intellectuel afin de faire taire le débat et la critique.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
BERNARD




L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: avis réponse   L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptyMar 08 Aoû 2017, 09:59

08.08.2017 09:51:45
Bonjour,

nos Phonies sont les engrais qui attisent nos haines sans qu'on s'en rende compte.

"" Nous devons apprendre à Vivre ensemble comme des frères sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots""
Martin Luther King Jr

Est-ce compatible avec nos fois respectives ?

On a tué cet Homme pour avoir émis cette idée !
(les assassins n'étaient pas des musulmans à ce que je sache !")
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

Thinkbig


L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptyVen 11 Aoû 2017, 18:03

Salut tout le monde

Indépendamment de tous les commentaires, je tiens à préciser quelques points.

Citation :
C'est du terrorisme intellectuel afin de faire taire le débat et la critique.

"Phobe. Exprime l'aversion instinctive, l'hostilité irraisonnée ou parfois l'absence d'affinité vis-à-vis de quelqu'un ou de quelque chose." TLFI.

Quand la phobie concerne des personnes ou des groupes de personnes (germanophobe, anglophobe, judéophobe, xénophobe) elle prend le sens d'absence d'affinité, d'hostilité, d'aversion et même de haine vis à vis des personnes ou des groupes de personnes. La xénophobie n'est pas une peur irraisonnée de l'étranger, mais une opinion réfléchie sur l'étranger qui ne se soigne pas par l'hypnose. Et l'utilisation du suffixe "phobie" avec "islam" est définie par ce dernier sens.

L'auteur du sujet n'a pas dû lire toute la définition du terme, et s'est arrêté à son premier sens utilisé en psychologie. S'il aurait tout lu, il aurait titré son sujet, non pas "l'islamophobie n'existe pas", mais "l'islamophobie est justifiée". Je préfère avoir tort que de penser une quelconque malveillance de la part de l'auteur du topic.

Je suis d'avis que critiquer l'Islam, n'a rien à voir avec l'islamophobie, mais je suis persuadé que dénigrer et calomnier l'Islam ou toute autre religion ou opinion serait dû à l'islamophobie ou à la xénophobie.

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptySam 12 Aoû 2017, 15:51

Thinkbig a écrit:
Salut tout le monde

Indépendamment de tous les commentaires, je tiens à préciser quelques points.

Citation :
C'est du terrorisme intellectuel afin de faire taire le débat et la critique.

"Phobe. Exprime l'aversion instinctive, l'hostilité irraisonnée ou parfois l'absence d'affinité vis-à-vis de quelqu'un ou de quelque chose." TLFI.

Quand la phobie concerne des personnes ou des groupes de personnes (germanophobe, anglophobe, judéophobe, xénophobe) elle prend le sens d'absence d'affinité, d'hostilité, d'aversion et même de haine vis à vis des personnes ou des groupes de personnes. La xénophobie n'est pas une peur irraisonnée de l'étranger, mais une opinion réfléchie sur l'étranger qui ne se soigne pas par l'hypnose. Et l'utilisation du suffixe "phobie" avec "islam" est définie par ce dernier sens.

L'auteur du sujet n'a pas dû lire toute la définition du terme, et s'est arrêté à son premier sens utilisé en psychologie. S'il aurait tout lu, il aurait titré son sujet, non pas "l'islamophobie n'existe pas", mais "l'islamophobie est justifiée". Je préfère avoir tort que de penser une quelconque malveillance de la part de l'auteur du topic.

Je suis d'avis que critiquer l'Islam, n'a rien à voir avec l'islamophobie, mais je suis persuadé que dénigrer et calomnier l'Islam ou toute autre religion ou opinion serait dû à l'islamophobie ou à la xénophobie.  

Cordialement !
Que penses tu du coup de la pensée de Charb au sujet du mot en lui même et ses éventuels travers? (il y a un article dans mon message du 30 juillet sur ce fil)
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

Thinkbig


L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptySam 12 Aoû 2017, 17:06

Salut Emmanuelle

Citation :
Que penses tu du coup de la pensée de Charb au sujet du mot en lui même et ses éventuels travers? (il y a un article dans mon message du 30 juillet sur ce fil)

Je pense que beaucoup confondent sciemment ou inconsciemment entre identité, race et religion. Beaucoup confondent entre arabe, musulman et maghrébin, par exemple. Et le mauvais usage du terme "islamophobie" découle de cette confusion, et de l'ignorance que "phobie" ne signifie pas exclusivement "peur", mais aussi "aversion".

Quand quelqu'un n'aime pas les étrangers on dit de lui "xénophobe". Quand une autre personne ne m'aime pas pour mon appartenance à une race, on dit d'elle "raciste". Mais appeler "raciste" une personne qui ne m'aime pas pour mon appartenance à une religion, relève de la confusion entre la race et la religion. Tous les arabes ne sont pas musulmans et tous les musulmans ne sont pas arabes.

Je me permet de faire une brève digression, pour plus de clarté de mes propos. Quand on dit de quelqu'un qu'il est "antisémite", doit-on comprendre qu'il est contre tous les peuples sémites (race), contre les juifs (religion) ou contre les citoyens israéliens (identité) ?

Cordialement!
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptySam 12 Aoû 2017, 19:10

Oui, tu as raison de parler de confusion Thinkbig,

Elle existe aussi pour occident et chrétien ou pour USA et capitalisme ultra libéral.

Il y a des raisons à ça. Raisons pas raisonnables, c'est le fer qui pris pour la lance.

Puis il y a aussi les aspects matrimoniaux, le reflexe de " pleurer " pour être consolé. La victimisation.

Bref, tt un ensemble de choses qui finalement devraient nous faire comprendre qu'un homme reste un homme et quoiqu'il dise ou fasse, il ne le fait jamais sans raison.

Cela veut dire " connaître ou comprondre ", ce qui ne veut pas dire forcement être d'accord. Mais ça veut dire faire le tri, accepter parfois ce qui n'avait pas été compris et rejetter ou débattre sur des réalités et non sur des fanstasmes ou sur de l'épidermie.

Bien que la communication épidermique soit utile, il faut savoir prendre du recul avec son ressenti pour mieux l'analyser , plutôt que de le cacher derriere des fausses vérités alors passionelles.

Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

Thinkbig


L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptySam 12 Aoû 2017, 20:09

Salut Tonton

Je ne sais pas si je vous comprend mal ou que vous interprétez mal mon intervention. Je ne parle pas de l'islamophobie comme ressentiment, je sais qu'il y a des imbéciles dans ce beau monde, mais j'attire l'attention de l'auteur du sujet qui défini mal l'islamophobie.

Et j'aimerai avoir tort de penser que vous repliquer le même cliché insinué par l'auteur du topic. Je ne crois pas que vous pensez que ma réponse est un aveu de victimisation, car j'ai toujours voulu défendre le contraire sur ce forum.

Cordialement!
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptySam 12 Aoû 2017, 23:02

En ce qui te concerne non, toi et d'autres ne tombaient pas dans le piege de la victimisation.

Mais il est clair que l'EI, s'est largement servi du racisme et de " l'islamophobie " pour affirmer l'impossivilité d'un dialogue.

C'est pourquoi, le FN contribua aussi à l'édification de l'EI.

Certains forumeur ne se rendent pas compte au combien ils alimentent la stygmatisation, ne mesurant pas ce que peut penser un jeune musulman qui les lit ( la propagande a 2 visages, elle se plait quand la haine répond à la haine ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptySam 12 Aoû 2017, 23:40

Thinkbig a écrit:
Salut Emmanuelle

Citation :
Que penses tu du coup de la pensée de Charb au sujet du mot en lui même et ses éventuels travers? (il y a un article dans mon message du 30 juillet sur ce fil)

Je pense que beaucoup confondent sciemment ou inconsciemment entre identité, race et religion. Beaucoup confondent entre arabe, musulman et maghrébin, par exemple. Et le mauvais usage du terme "islamophobie" découle de cette confusion, et de l'ignorance que "phobie" ne signifie pas exclusivement "peur", mais aussi "aversion".

Quand quelqu'un n'aime pas les étrangers on dit de lui "xénophobe". Quand une autre personne ne m'aime pas pour mon appartenance à une race, on dit d'elle "raciste". Mais appeler "raciste" une personne qui ne m'aime pas pour mon appartenance à une religion, relève de la confusion entre la race et la religion. Tous les arabes ne sont pas musulmans et tous les musulmans ne sont pas arabes.

Je me permet de faire une brève digression, pour plus de clarté de mes propos. Quand on dit de quelqu'un qu'il est "antisémite", doit-on comprendre qu'il est contre tous les peuples sémites (race), contre les juifs (religion) ou contre les citoyens israéliens (identité) ?

Cordialement!
salut!

J'entends ce que tu dis. Et je te suis.

Je pense, de manière gratuite, que dans le cas de charb, il confond sciemment musulman et arabe. Et qu'il confond sciemment encore une fois xénophobie et islamophobie, considérant que l'extrême majorité de l'islamophobie est en fait de la xénophobie... avec xéno plus dans le sens de différent que d"étranger à la limite.

Etant anti clérical il souhaite par ailleurs préserver la légitimité de critiquer l'islam au même titre que d'autres religions tant que cette critique reste dans le cadre des idées.
C'est toute la difficulté de la liberté d'expression et du discernement entre la critique légitime et l'attaque dans le but d'attiser la haine.

Je relève aussi pour ma part le fait qu'il souligne l'utilisation possible de l'islamophobie à la moindre critique de dogmes islamiques, dans le but de renforcer un communautarisme. Avec la poussée fondamentaliste, il est sain de garder un pouvoir de critique mais cela reste un exercice délicat.

D'un point de vue athée, une religion est une idéologie, une idéologie qui a un certain pouvoir et une idéologie c'est sujet à débat...


Si je dois répondre à ta digression, je réponds spontanément en terme d'ethnie, et donc tous les peuples sémites mais le hic c'est que ce mot est du coup mal utilisé car ce ne sont pas tous les sémites qui sont concerné par l'antisémitisme communément conceptualisé. Mais la religion juive se "transmettant"... si un enfant de juif est athée est il toujours juif? Bref... J'ai l'impression que l'on se heurte au vocabulaire. Ce sont des concepts qui viennent d'un temps, où il n'y avait pas ou quasi pas d'athées, et où chaque ethnie avait sa religion... des concepts semblent ils dépassés... ou en tout cas méritant d'être reconstruit.


Dernière édition par emmanuelle78 le Sam 12 Aoû 2017, 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptySam 12 Aoû 2017, 23:41

Tonton a écrit:
En ce qui te concerne non, toi et d'autres ne tombaient pas dans le piege de la victimisation.

Mais il est clair que l'EI, s'est largement servi du racisme et de " l'islamophobie " pour affirmer l'impossivilité d'un dialogue.

C'est pourquoi, le FN contribua aussi à l'édification de l'EI.

Certains forumeur ne se rendent pas compte au combien ils alimentent la stygmatisation, ne mesurant pas ce que peut penser un jeune musulman qui les lit ( la propagande a 2 visages, elle se plait quand la haine répond à la haine ).
+1000


j'avais fait un sujet à ce sujet au lendemain du 13 novembre... appelant au contre pied.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptyDim 13 Aoû 2017, 15:11

Tonton a écrit:
En ce qui te concerne non, toi et d'autres ne tombaient pas dans le piege de la victimisation.

Mais il est clair que l'EI, s'est largement servi du racisme et de " l'islamophobie " pour affirmer l'impossivilité d'un dialogue.

C'est pourquoi, le FN contribua aussi à l'édification de l'EI.

Certains forumeur ne se rendent pas compte au combien ils alimentent la stygmatisation, ne mesurant pas ce que peut penser un jeune musulman qui les lit ( la propagande a 2 visages, elle se plait quand la haine répond à la haine ).


Les mots ne sont quelquefois que les préliminaires de la guerre ou de la violence, et notre responsabilité sur un forum comme le notre n'est pas un mot en l'air, aussi faisons attention à nos emportements ou à nos préjugés car on ne sait pas jusqu'où ils vont être lu.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptyDim 13 Aoû 2017, 15:43

Oui, les mots ou le pouvoir du Verbe, Skander,

Les publicistes ont bien compris leur importance et il y a tjrs aussi le pouvoir, au combien important de ne pas vouloir être différent des autres, le mimetisme qui cimente le groupe et qui fait fonctionner le groupe.

Aussi, rien ne sert de dire qu'il ne faut pas ressentir telle ou telle chose car que ce soit à tord ou à raison, le ressenti est un sentiment qui née dans le coeur sans que l'on puisse y faire quoique ce soit.

Les sentiments bons ou mauvais ne sont pas volontairement ressentis. Quelqu'un qui a peur des areignées, ne s'est pas dit un jour, tiens, aujourd'hui, je vais avoir peur des areignées.

Donc, avant les mots, mon ami, il y a le regard posé.

Lui, ressent une crainte que son pays s'islamise : pourquoi ?

Lui, le musulman se ressent rejeté dans la société dans laquelle il vit : pourquoi ?

Ensuite, mon ami me marche sur les pieds, je sourie de sa maladresse, il est mon ami.
Lui, il me marche sur les pieds, mais il n'est pas mon ami. Je pense qu'il l'a fait exprés, je ne lui sourie pas : pourquoi ?

La meilleur façon d'aider une personne à gérer ses craintes, c'est de lui proposer une accoutumence progressive. L'enfant qui a peur de noir, on en tient compte. On dit pas qu'il a tord, on lui met une veilleuse.
Celle qui a peur des areignées, on l'habitue progressivement.

Donc la relation islamo chretienne permet l'apprentissage de l'autre, soit pour soigner les craintes reciproques soit pour les entretenir, chacun choisit.
Revenir en haut Aller en bas
Ibralous




L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptyMar 30 Juil 2019, 23:13

Pas plus que le di-abolos, i presume...

Il n’est pas sans saveur que le mythe de l’Âge d’or, que partagent bien des cultures de notre planète, se nourrisse d’une même affirmation d’unité : « à l’origine, les gens ne formaient qu’une seule communauté (1) » ; d’équité et d’abondance naturelle : « les hommes gardaient, volontairement, la justice et suivaient la vertu, sans effort, […] en cet éternel printemps, […] la terre, sans le secours de la charrue, produisait, d'elle-même, d'abondantes moissons (2) » ; de l’inutilité de la propriété individuelle : « aucun d’eux ne possédait rien en propre […] usant, à l’instant même, juste du nécessaire à son besoin (3) » ; d’égalité, enfin, et de nescience ingénue : « tous les êtres naissaient et habitaient en commun […] l'homme vivait en frère, avec les animaux, sur un même pied d'égalité, avec tous les êtres […] dépourvus de science, les hommes agissaient, tous, selon leur nature(4) ». Sans rien présumer du lyrisme de ces nostalgies, notons qu’elles s’apparentent, plus ou moins, à la description des sociétés de chasse et de cueillette (5), comme les Pygmées, les Inuits ou les Santals, avec des variantes, significatives, concernant, notamment, la perception de l’abondance et du savoir.

Dans ces ensembles cohérents, où tous les aspects de la vie, y compris la mort, se conjuguent spontanément, privilégiant la concordance, plutôt que le conflit – loi du moindre effort ? – un lien se rompt, sous l’effet de contraintes imprévues, et ne peut être restauré ; sinon, au prix d’un autre, situé, plus ou moins consciemment, dans un ordre second de priorités : selon quel(s) critère(s) ? Il a fallu, en tout cas, que quelque chose se distancie. Un sillon se creuse, un avant, un après, un ici, un ailleurs : science naît, probablement ainsi, de scission, et pouvoir et, bientôt, politique…

Notes
(1) : Saint Coran, 2, 213.
(2) : Ovide, « Les métamorphoses », livre I – 90 et suivants.
(3) : Platon, « Critias ».
(4) : Tchouang Tseu, « Œuvres complètes » – chapitre 9.
(5) : Voir, notamment, A.Testart : « Les chasseurs-cueilleurs ou l’origine des inégalités » (1982) et les objections, parfois pertinentes, de B. Arcand : « Il n’y a jamais eu de société de chasseurs-cueilleurs » (1988).
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptyMar 30 Juil 2019, 23:53

Thedjezeyri14 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

Citation :
Plus de trois mois après l'attentat qui a décimé la rédaction de Charlie Hebdo, un livre que Charb avait tout juste eu le temps de terminer va être publié. Mercredi 15 avril, L'Obs en dévoile plusieurs extraits.

Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes, disponible jeudi 16 avril aux éditions Les échappés, revient notamment sur les accusations récurrentes de provocation envers les musulmans dont le journal satirique était la cible, annonce l'hebdomadaire.

L'ancien directeur de Charlie Hebdo, décédé à 47 ans, tente en 7 chapitres "de démontrer que le mot 'islamophobie' contente à la fois les communautaristes, les racistes, les journalistes fainéants et les politiques démagogiques", explique de son côté un communiqué.

Du racisme et non pas de l'islamophobie

"Le terme 'islamophobie' est mal choisi s’il doit désigner la haine que certains tarés ont des musulmans. Il n’est pas seulement mal choisi, il est dangereux," écrit Charb :

"Les militants communautaristes qui essaient d'imposer aux autorités judiciaires et politiques la notion d''islamophobie' n'ont pas d'autre but que de pousser les victimes de racisme à s'affirmer musulmanes (…) Si demain les musulmans de France se convertissent au catholicisme ou bien renoncent à toute religion, ça ne changera rien au discours des racistes: ces étrangers ou ces Français d'origine étrangère seront toujours désignés comme responsables de tous les maux."
Le dessinateur revient aussi sur la publication des caricatures de Mohamed qui avaient fait beaucoup de bruit en 2006 et pointe du doigts le comportement des médias à l'époque. "C'est parce que les médias ont décidé que la republication des caricatures de Mohamed ne pouvait que déclencher la fureur des musulmans, qu'elle a déclenché la colère de quelques associations musulmanes", avance-t-il.

"Le Coran ou la Bible ne se lit pas comme la notice de montage Ikea"

S'il critique le terme "islamophobie", Charb reconnaît qu'il existe bel et bien une peur de l'islam. Mais aussi "absurde" soit cette peur, elle "n'est pas un délit", selon lui. "Le problème, ce n'est ni le Coran ni la Bible, romans soporifiques, incohérents et mal écrits. Mais le fidèle qui lit le Coran ou la Bible comme on lit la notice de montage d'une étagère Ikea."

L'auteur estime par ailleurs que la parole raciste a été largement libérée sous la présidence de Nicolas Sarkozy avec le débat sur l'identité nationale:

"Lorsque la plus haute autorité de l'État s'adresse aux cons et aux salauds en leur disant: 'lâchez-vous, les gars', que croyez-vous que font les cons et les salauds? Ils se mettent à dire publiquement ce qu'ils se contentaient, jusque-là, de beugler à la fin des repas de famille trop arrosés.'"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Qu'en pensez vous?



Excellent article qui merite d'être lu avec soin , je demande aux musulmans de donner une chance a cet article qui dit et veut le contraire de ce qu'on peut penser , je me suis souvent demander la pertinence de ce terme "islamophobes" . Entre ceux qui se plaignent ( avec raison) qu'on les traite de sale terroriste et ceux qui reclame(c'est legitime) le droit de critiquer l'islam , je n'ai jamais reussi a trancher sur cette question . Et bien je trouve que Charb a visé très juste , ce terme englobe trop de concept et il faut bien les distinguer .


Critiquer une idéologie avec des arguments même extrement rude est un droit et on ne doit pas appeler les auteurs de ces critique islamophobes , ni les censurer . Quand les intégriste traitent ces gens d'islamophobe ils croient defendre l'islam , mais au fait ils font mal aux musulmans , parceque le singlé qui tuera ou agressera des musulmans il ne serait qu'un "islamophobe" . Mais au final ces intégriste s'enfoutent royalement du mal fait aux  musulmans puisque leur but c'est de mettre l'auteur critique , le vrai raciste ..etc dans le sac  des mécreants . C'est beaucoup plus simple et ca conforte leur idéologie et leur vision du monde.
j'en reste bouche béante .

Critiquer une idéologie avec des arguments même extrement rude est un droit et on ne doit pas appeler les auteurs de ces critique islamophobes , ni les censurer .

tu prend vraiment les gens pour des c.ons


Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
OlivierV


L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptyMer 31 Juil 2019, 07:34

gerard2007 a écrit:

j'en reste bouche béante .

Critiquer une idéologie avec des arguments même extrement rude est un droit et on ne doit pas appeler les auteurs de ces critique islamophobes , ni les censurer .

tu prend vraiment les gens pour des c.ons



Non seulement tu réagis deux ans après cette publication de thed, mais visiblement, tu n'as rien compris à ce qu'il a écrit.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 EmptyMer 31 Juil 2019, 12:25

OlivierV a écrit:
gerard2007 a écrit:

j'en reste bouche béante .

Critiquer une idéologie avec des arguments même extrement rude est un droit et on ne doit pas appeler les auteurs de ces critique islamophobes , ni les censurer .

tu prend vraiment les gens pour des c.ons



Non seulement tu réagis deux ans après cette publication de thed, mais visiblement, tu n'as rien compris à ce qu'il a écrit.
c'est trés clair, critiquer l'islam avec des arguments , meme avec des arguments rude est un droit .

on a pas le droit de les traiter d'islamophobe , ni de les censurés !

j'ai ete traité d'islamophobe a chaque ligne de ses reponses !
en 2 ans , il a fait un virage a 360°

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L’islamophobie n’existe pas…    L’islamophobie n’existe pas…  - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L’islamophobie n’existe pas…
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le mal existe-t-il ?
» Foi chrétienne, fondamentalisme et islamophobie
» Existe-t-il des guerres justes ?
» les maisons hantées, ça existe?
» Est-ce qu'il existe vraiment un changement dans le monde ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: